Ceci est un forum public. Les Cowboys Fringants dalporto se dissocient des opinions émises sur ce forum.

 L'Encyclopédie du Peuple

Auteur Sujet: Les parfum du passé  (Lu 374 fois)

exademine

  • Membre
  • ***
  • Messages: 1179
  • Respect: +317
Les parfum du passé
« le: novembre 10, 2020, 04:38:05 pm »
+3
Pour souligner le 10 ans d'autodétermination de ce forum, voici une série où je présenterai un document d'archives hebdomadairement.

Vous êtes invité à partager vos interprétations et émotions.


#1 Aujourd'hui


bo2.jpg
24 Jul 2007 01?30?52 PM EDT

Un aujourd'hui éternel dont il ne reste que les têtes d'affiches.
Un index qui n'offre que des questions.

Qui est allé au festival Pukkelpop?
Malgré ses cinq réponses, la petite lettre rouge avec du papier qui sort nous dit que même à l'époque la réponse était inconnue par l'auteur de la capture d'écran.
Comme aujourd'hui encore.

Cette image n'est pas du passé, c'est d'aujourd'hui.
Elle ne peut être dépassée.
C'est un fossile vivant qui copule comme Allaeochelys mais vraiment c'est juste qu'on spécule.
Un coït sans lendemain.
Amusement. Insulte. Hyopthèse.
Humanité.
Condamnée à aujourd'hui à perpétuité.

dalporto

  • Expert en tout et en rien, mais surtout en rien.
  • Membre
  • ******
  • Messages: 11036
  • Admin capo di tutti i capi
  • Respect: +959
Les parfum du passé
« Réponse #1 le: novembre 11, 2020, 09:15:31 pm »
0
Bien joué.

exademine

  • Membre
  • ***
  • Messages: 1179
  • Respect: +317
Les parfum du passé
« Réponse #2 le: novembre 16, 2020, 08:09:29 am »
+2
#2 Samsara


rienffff.jpg
9 Nov 2006 05?47?34 PM EST

Récit épique forumal d'époque pré-moderne.

L'attrait premier de cette oeuvre est qu'elle semble avoir été créée à l'aide d'une zone de texte hors du médium habituel. Était-elle destinée à un usage hors de l'agora? Peut-être était-ce une décal pour un t-shirt.

Les chercheurs espèrent un jour identifier l'auteur grâce à l'analyse littéraire et des fautes d'ortographes. Les avis sont partagés si le ton cynique est uniquement contribution de l'auteur ou partie prenante du récit.

Les personnages en jeu sont des figures typiques du Panthéon forumal.

Il s'agit d'un conflit entre dieux et mortels. Les créateurs n'aiment pas que les mortels s'éloignent de leur vision du monde. Ils annoncent une purge des créatures contre-nature que sont les faux nicks. Mais leur conception du monde est dépassée, ils ne réalisent pas que la purge est impossible, néfaste.

Un héro populaire, Le Plombier, parvient à faire plier les dieux après avoir offert sa vie en sacrifice. JF réalise son erreur, s'excuse et lui laisse la vie sauve.

Hélas, la désynchronisation entre dieux et mortels est perpétuelle. Ce type de conflit revient toujours.

L'existance cyclique des conflits dans le mythe forumal n'est pas unique à cette culture. On peut y voir une ressemblance avec le Samsara; la roue de la vie des philosophies orientales.
Les dieux sont faillibles. Ils sont soumis à l'ignorance, l'attachement et la souffrance, forcés à répéter sans cesse les mêmes erreurs.

exademine

  • Membre
  • ***
  • Messages: 1179
  • Respect: +317
Les parfum du passé
« Réponse #3 le: novembre 26, 2020, 08:11:15 pm »
+1
#3 Le TSX d'or


livre4xw.gif
06 Dec 2005 10?11?42 PM EST

Ce fut un grand marché on y faisait des affaires d'or:
La main invisible le guidant vers des sommets inconnus;
Une vitrine d'amour, produits épars, options incongrus;
Entre acheteurs et vendeurs, toujours petit écart.

Mais il vint une nuit de gré à gré en surcharge
Dans la spéculation trompeuse où chantait les ours,
Et le naufrage horrible entraina la bourse
Dans une cascade sans fin d'appels de marge,

Ce fut un grand marché, dont les échanges diaphanes
Révélaient des négociations aux conséquences profanes,
Inégalité, haine et névrose entre eux ont disputé.

Que reste-t-il de lui dans la tumulte brève?
Qu'est devenu le profit, élément convoité?
Hélas! L'offre était plus forte que la demande!