Ceci est un forum public. Les Cowboys Fringants dalporto se dissocient des opinions émises sur ce forum.

 L'Encyclopédie du Peuple

Auteur Sujet: Vague de dénonciations #MeToo2  (Lu 8591 fois)

Lisa

  • A toujours raison
  • Membre
  • ******
  • Messages: 12559
  • Jeannette officielle du forum
  • Respect: +855
Re: Vague de dénonciations #MeToo2
« Réponse #50 le: juillet 09, 2020, 10:47:52 am »
0
Dans ce cas-ci, je ne pense pas que ce que tu vas dire a la police cependant, imagine le procès devant jury pour agression sexuel avec cette histoire, elle accuse pas quelqu'un d'avoir fait de quoi de grave et criminel sur Instagram au lieu de rapport de police (ou j'ai mal compris l'histoire)

Voie de fait, non? Une morsure avec un bleu qui dure deux semaines, c'est quand même pas rien.

Imagine un procès devant jury pour les accusations si haut, combien de temps de prison pour une petite filles saoule qui en mort une autre en pensant cruiser tout croche ?


La mère ordinaire fait une pas pire réflexion à matin.

"It's amazing how I can feel sorry for you and hate you at the same time. I'm sure there's a German word for it." - Lisa

Cinéphile

  • Membre
  • ******
  • Messages: 9203
  • Respect: +854
Re: Vague de dénonciations #MeToo2
« Réponse #51 le: juillet 09, 2020, 10:48:09 am »
0
Imagine un procès devant jury pour les accusations si haut, combien de temps de prison pour une petite filles saoule qui en mort une autre en pensant cruiser tout croche ?

Pas besoin de l'envoyer en prison, mais si tu peux avoir une amende pour intimidation et humiliation (genre jeter un verre d'eau dans la face de quelqu'un dans un restaurant), tu peux certainement en recevoir une pour une morsure.

Maintenant la nouvelle question devient un peu, l'offense est telle assez grâve (surtout qu'elle est vieille d'années, pas prémédité, unique et pas d'intimidation, absolument aucun rapport de force, elle a eu besoin de se convaincre pendant 2 ans que c'était grave qu'elle dit, etc...) pour se situer dans le pas assez grave pour la police, mais assez grave pour les réseaux sociaux.

C'parce que tout est plus grave qu'un bleu qui reste deux semaines. Je ne minimise pas le geste, mais si c'est là qu'on place la barre, du lynchage public vous avez pas fini d'en voir.
Some would compare Elvis to God. I'll admit he's good, but he's no Elvis.

MadChuck

  • Mad Chuck Norris
  • Membre
  • *********
  • Messages: 27312
  • Ing. BBQ
  • Respect: +1490
Re: Vague de dénonciations #MeToo2
« Réponse #52 le: juillet 09, 2020, 10:48:57 am »
0
ça demande un pas pire effort.

Si on décris recevoir des insultes comme faire des efforts, bien sur, mais c'est différent, c'est passif, ça demande courage, c'est exigeant, mais tu as pas de paperasse a remplir, téléphone a faire, entrevue, avocats, zéro coût, y'a une longue liste davantage versus aller a la police, c'est pas pour rien que certain passe par la après tout (puisque le ressac doit être bien plus grand)

Lisa

  • A toujours raison
  • Membre
  • ******
  • Messages: 12559
  • Jeannette officielle du forum
  • Respect: +855
Re: Vague de dénonciations #MeToo2
« Réponse #53 le: juillet 09, 2020, 10:49:23 am »
0
Imagine un procès devant jury pour les accusations si haut, combien de temps de prison pour une petite filles saoule qui en mort une autre en pensant cruiser tout croche ?

Pas besoin de l'envoyer en prison, mais si tu peux avoir une amende pour intimidation et humiliation (genre jeter un verre d'eau dans la face de quelqu'un dans un restaurant), tu peux certainement en recevoir une pour une morsure.

Maintenant la nouvelle question devient un peu, l'offense est telle assez grâve (surtout qu'elle est vieille d'années, pas prémédité, unique et pas d'intimidation, absolument aucun rapport de force, elle a eu besoin de se convaincre pendant 2 ans que c'était grave qu'elle dit, etc...) pour se situer dans le pas assez grave pour la police, mais assez grave pour les réseaux sociaux.

C'parce que tout est plus grave qu'un bleu qui reste deux semaines. Je ne minimise pas le geste, mais si c'est là qu'on place la barre, du lynchage public vous avez pas fini d'en voir.

Tu veux placer la barre où toi pour ce qui est acceptable ou non?
"It's amazing how I can feel sorry for you and hate you at the same time. I'm sure there's a German word for it." - Lisa

MadChuck

  • Mad Chuck Norris
  • Membre
  • *********
  • Messages: 27312
  • Ing. BBQ
  • Respect: +1490
Re: Vague de dénonciations #MeToo2
« Réponse #54 le: juillet 09, 2020, 10:50:11 am »
+1
https://www.instagram.com/alexlebelski/

Ca semble être un dude random mais avec pas mal d'influence dans son coin.

Me voila encore moins renseigner on dirait.

Lisa

  • A toujours raison
  • Membre
  • ******
  • Messages: 12559
  • Jeannette officielle du forum
  • Respect: +855
Re: Vague de dénonciations #MeToo2
« Réponse #55 le: juillet 09, 2020, 10:50:38 am »
0
ça demande un pas pire effort.

Si on décris recevoir des insultes comme faire des efforts, bien sur, mais c'est différent, c'est passif, ça demande courage, c'est exigeant, mais tu as pas de paperasse a remplir, téléphone a faire, entrevue, avocats, zéro coût, y'a une longue liste davantage versus aller a la police, c'est pas pour rien que certain passe par la après tout (puisque le ressac doit être bien plus grand)

En même temps quand tu vois les filles comme celles dans l'affaire Rozon qui font des démarches, qui ont des preuves, de l'argent, des avocats, et que le gars s'en sort pareil...
"It's amazing how I can feel sorry for you and hate you at the same time. I'm sure there's a German word for it." - Lisa

Lisa

  • A toujours raison
  • Membre
  • ******
  • Messages: 12559
  • Jeannette officielle du forum
  • Respect: +855
Re: Vague de dénonciations #MeToo2
« Réponse #56 le: juillet 09, 2020, 10:51:52 am »
+1
https://www.instagram.com/alexlebelski/

Ca semble être un dude random mais avec pas mal d'influence dans son coin.

Me voila encore moins renseigner on dirait.

La fille dénonce un gars sur ses réseaux. Une vingtaine d'autres filles lui avouent avoir eux aussi été victimes de ce gars-là. Pas mal ça.
"It's amazing how I can feel sorry for you and hate you at the same time. I'm sure there's a German word for it." - Lisa

Cinéphile

  • Membre
  • ******
  • Messages: 9203
  • Respect: +854
Re: Vague de dénonciations #MeToo2
« Réponse #57 le: juillet 09, 2020, 10:56:30 am »
0
Ben voyons donc Ciné, ça a pas rapport.

C'est très facile de penser que c'est un genre de "je peux pas croire que tu as fais ça" "je devrais tu capoter ou c'est pas si pire" etc.

C'est comme si tu reprochais à la fille qui se fait violer/battre par son chum de lui texter "je t'aime".

Ouin, j'avoue. Je trouvais ça un peu étrange à la première lecture, mais t'as raison.
Some would compare Elvis to God. I'll admit he's good, but he's no Elvis.

Tam!

  • Membre
  • *******
  • Messages: 16499
  • Respect: +1677
Re: Vague de dénonciations #MeToo2
« Réponse #58 le: juillet 09, 2020, 10:59:42 am »
0
ça demande un pas pire effort.

Si on décris recevoir des insultes comme faire des efforts, bien sur, mais c'est différent, c'est passif, ça demande courage, c'est exigeant, mais tu as pas de paperasse a remplir, téléphone a faire, entrevue, avocats, zéro coût, y'a une longue liste davantage versus aller a la police, c'est pas pour rien que certain passe par la après tout (puisque le ressac doit être bien plus grand)

En même temps quand tu vois les filles comme celles dans l'affaire Rozon qui font des démarches, qui ont des preuves, de l'argent, des avocats, et que le gars s'en sort pareil...

Oui je pense que c'est surtout ça qui doit décourager. Pas tant les appels et le remplissage de paperasse.


Cinéphile

  • Membre
  • ******
  • Messages: 9203
  • Respect: +854
Re: Vague de dénonciations #MeToo2
« Réponse #59 le: juillet 09, 2020, 11:01:15 am »
0
Imagine un procès devant jury pour les accusations si haut, combien de temps de prison pour une petite filles saoule qui en mort une autre en pensant cruiser tout croche ?

Pas besoin de l'envoyer en prison, mais si tu peux avoir une amende pour intimidation et humiliation (genre jeter un verre d'eau dans la face de quelqu'un dans un restaurant), tu peux certainement en recevoir une pour une morsure.

Maintenant la nouvelle question devient un peu, l'offense est telle assez grâve (surtout qu'elle est vieille d'années, pas prémédité, unique et pas d'intimidation, absolument aucun rapport de force, elle a eu besoin de se convaincre pendant 2 ans que c'était grave qu'elle dit, etc...) pour se situer dans le pas assez grave pour la police, mais assez grave pour les réseaux sociaux.

C'parce que tout est plus grave qu'un bleu qui reste deux semaines. Je ne minimise pas le geste, mais si c'est là qu'on place la barre, du lynchage public vous avez pas fini d'en voir.

Tu veux placer la barre où toi pour ce qui est acceptable ou non?

J'ai tu dit que c'était acceptable?

C'mon là...
Some would compare Elvis to God. I'll admit he's good, but he's no Elvis.

sharl

  • Membre
  • *****
  • Messages: 7068
  • Respect: -318
Re: Vague de dénonciations #MeToo2
« Réponse #60 le: juillet 09, 2020, 11:03:24 am »
0
Chose certaine, la Nolin vient de scrapper la carrière et hypothéqué la vie de la Morin,,,,

Tam!

  • Membre
  • *******
  • Messages: 16499
  • Respect: +1677
Re: Vague de dénonciations #MeToo2
« Réponse #61 le: juillet 09, 2020, 11:06:39 am »
0
Chose certaine, la Nolin vient de scrapper la carrière et hypothéqué la vie de la Morin,,,,

Pourquoi les "la" devant les noms? Est-ce qu'on dirait "le" Salvail?


Cinéphile

  • Membre
  • ******
  • Messages: 9203
  • Respect: +854
Re: Vague de dénonciations #MeToo2
« Réponse #62 le: juillet 09, 2020, 11:07:40 am »
0
La mère ordinaire fait une pas pire réflexion à matin.

Elle a vraiment dit : "Je m'excuse donc c'est terminé" ?

Si c'est le cas, ça semble être ailleurs que dans ces posts :

https://www.cliqueduplateau.com/2020/07/08/voici-la-reponse-de-maripier-morin-aux-accusations-de-safia-nolin/
Some would compare Elvis to God. I'll admit he's good, but he's no Elvis.

sharl

  • Membre
  • *****
  • Messages: 7068
  • Respect: -318
Re: Vague de dénonciations #MeToo2
« Réponse #63 le: juillet 09, 2020, 11:14:06 am »
0

"Après ça, elle m'a mordu la cuisse tellement fort que j'ai eu un bleu énorme (...)"

Ça me rappelle une vieille histoire d'épluchette! Lors d'une danse, une de mes nièces a presque mangé l'oreille d'un ami que j'avais invité,,,
« Modifié: juillet 09, 2020, 11:16:12 am par sharl »

sharl

  • Membre
  • *****
  • Messages: 7068
  • Respect: -318
Re: Vague de dénonciations #MeToo2
« Réponse #64 le: juillet 09, 2020, 11:15:31 am »
+1
Chose certaine, la Nolin vient de scrapper la carrière et hypothéqué la vie de la Morin,,,,

Pourquoi les "la" devant les noms?


Parce que j'ai failli écrire la grosse Nolin et la petite Morin!

dalporto

  • Expert en tout et en rien, mais surtout en rien.
  • Membre
  • ******
  • Messages: 10957
  • Admin capo di tutti i capi
  • Respect: +940
Re: Vague de dénonciations #MeToo2
« Réponse #65 le: juillet 09, 2020, 11:16:56 am »
0
Sharl, slaque donc un peu.

Lisa

  • A toujours raison
  • Membre
  • ******
  • Messages: 12559
  • Jeannette officielle du forum
  • Respect: +855
Re: Vague de dénonciations #MeToo2
« Réponse #66 le: juillet 09, 2020, 11:25:34 am »
0
La mère ordinaire fait une pas pire réflexion à matin.

Elle a vraiment dit : "Je m'excuse donc c'est terminé" ?

Si c'est le cas, ça semble être ailleurs que dans ces posts :

https://www.cliqueduplateau.com/2020/07/08/voici-la-reponse-de-maripier-morin-aux-accusations-de-safia-nolin/

Elle dit pas rien d'autre que "je suis désolée". Mais c'est pas les pires excuses que j'ai vu, remarque.
"It's amazing how I can feel sorry for you and hate you at the same time. I'm sure there's a German word for it." - Lisa

Cinéphile

  • Membre
  • ******
  • Messages: 9203
  • Respect: +854
Re: Vague de dénonciations #MeToo2
« Réponse #67 le: juillet 09, 2020, 11:37:07 am »
+1
Alors pourquoi dire :

La mère ordinaire fait une pas pire réflexion à matin.

La réponse de Morin est terrible :
J'avoue, je m'excuse, donc c'est terminé.
Calvaire.
NON C'PAS TERMINÉ!!

Si elle met des mots dans sa bouche et s'en sert aussitôt après pour lui chier dessus, c'est de la marde... peu importe la pas pire réflexion que ça lui inspire.
« Modifié: juillet 09, 2020, 12:01:37 pm par Cinéphile »
Some would compare Elvis to God. I'll admit he's good, but he's no Elvis.

Jay.

  • Membre
  • ******
  • Messages: 9193
  • Fifille Victimisante
  • Respect: +933
Re: Vague de dénonciations #MeToo2
« Réponse #68 le: juillet 09, 2020, 11:42:46 am »
+1
ça demande un pas pire effort.

Si on décris recevoir des insultes comme faire des efforts, bien sur, mais c'est différent, c'est passif, ça demande courage, c'est exigeant, mais tu as pas de paperasse a remplir, téléphone a faire, entrevue, avocats, zéro coût, y'a une longue liste davantage versus aller a la police, c'est pas pour rien que certain passe par la après tout (puisque le ressac doit être bien plus grand)

En même temps quand tu vois les filles comme celles dans l'affaire Rozon qui font des démarches, qui ont des preuves, de l'argent, des avocats, et que le gars s'en sort pareil...

Oui je pense que c'est surtout ça qui doit décourager. Pas tant les appels et le remplissage de paperasse.



Faire toutes les démarches.
Raconter les événements encore et encore.
Souhaiter que ça se rende en cours.
Se rendre en cour avec l'écrasante majorité des chances que ça donne rien.

VS.

Rendre son histoire publique en nommant la personne, s'enlever un peu du poids qu'on traîne depuis les événements de sur ses épaules.


Je comprends aussi qu'on puisse préférer la 2e option. Le tribunal populaire a son lot de problème, mais c'est une sapristi de grosse charge à prendre sur soi de passer à travers tout le processus judiciaire....et le faire probablement pour rien.
J'avais une idée de signature géniale, mais je ne m'en rappelle plus.

Lisa

  • A toujours raison
  • Membre
  • ******
  • Messages: 12559
  • Jeannette officielle du forum
  • Respect: +855
Re: Vague de dénonciations #MeToo2
« Réponse #69 le: juillet 09, 2020, 11:44:43 am »
0

Alors pourquoi dire :

La mère ordinaire fait une pas pire réflexion à matin.


Parce qu'encore une fois, tu prends exactement pas le bout auquel je fais référence ;)
"It's amazing how I can feel sorry for you and hate you at the same time. I'm sure there's a German word for it." - Lisa

Snookey

  • Membre
  • ******
  • Messages: 9745
  • Respect: +530
Re: Vague de dénonciations #MeToo2
« Réponse #70 le: juillet 09, 2020, 11:52:56 am »
+1
Elle dit pas rien d'autre que "je suis désolée". Mais c'est pas les pires excuses que j'ai vu, remarque.

Alors pourquoi dire :

La mère ordinaire fait une pas pire réflexion à matin.

La réponse de Morin est terrible :
J'avoue, je m'excuse, donc c'est terminé.
Calvaire.
NON C'PAS TERMINÉ!!


Si elle met des mots dans sa bouche et s'en sert aussitôt après pour lui chier dessus, c'est de la marde... peu importe la pas pire réflexion que ça lui inspire.

J'ai toujours trouvé la "mère ordinaire" comme étant une méchante épaisse parfois.


Ceci étant, dénoncer de la sorte sur instagram, c'est peut-être pas le meilleur moyen, surtout quand Safia dit des niaiseries du genre : "L’auteure-compositrice-interprète de Québec ne « croit pas au système de justice actuel », qui favoriserait les hommes blancs et hétérosexuels."

Mais, ce genre de sortie est importante, ça fait avancer les choses et ça remet du monde à leur place.

Bernard Adamus mange la claque lui aussi.

Si ça peut faire en sorte qu'il ya du monde qui vont y penser à deux fois avant d'agir comme des trou-de-cul, tant mieux.

Cinéphile

  • Membre
  • ******
  • Messages: 9203
  • Respect: +854
Re: Vague de dénonciations #MeToo2
« Réponse #71 le: juillet 09, 2020, 12:02:34 pm »
0
Parce qu'encore une fois, tu prends exactement pas le bout auquel je fais référence ;)

J'ai bien dit : "peu importe la pas pire réflexion que ça lui inspire"

Je l'ai lu cette pas pire réflexion. C'est un copier/coller d'un tweet que j'ai publié hier :

Raul of the North : Admettons que dans un univers parallèle c'est Maripier Morin qui aurait fait une sortie sur son Instagram pour dénoncer Safia Nolin, ostie qu'on ne serait pas à la même place aujourd'hui.[/i]

C'est l'un des premiers résultats sur lequel on tombait en googlant Maripier Morin hier. Y a donc des milliers de personnes qui ont vu ça hier Lisa, incluant très probablement la mère ordinaire qui ce matin essaie de faire passer ça comme une grande trouvaille.
Some would compare Elvis to God. I'll admit he's good, but he's no Elvis.

Cinéphile

  • Membre
  • ******
  • Messages: 9203
  • Respect: +854
Re: Vague de dénonciations #MeToo2
« Réponse #72 le: juillet 09, 2020, 12:07:54 pm »
0
Si ça peut faire en sorte qu'il y a du monde qui vont y penser à deux fois avant d'agir comme des trou-de-cul, tant mieux.

Y se passe combien d'affaires chaque jour au Québec que vous estimez plus grave que cette histoire-là?

Et par conséquent, on se dirige vers combien de "sorties importantes qui vont faire avancer les choses et remettre du monde à leur place"?
« Modifié: juillet 09, 2020, 12:19:27 pm par Cinéphile »
Some would compare Elvis to God. I'll admit he's good, but he's no Elvis.

Cinéphile

  • Membre
  • ******
  • Messages: 9203
  • Respect: +854
Re: Vague de dénonciations #MeToo2
« Réponse #73 le: juillet 09, 2020, 12:11:10 pm »
0
J'ai toujours trouvé la "mère ordinaire" comme étant une méchante épaisse parfois.

Tu vois, moi je ne la connaissais pas avant ce matin, alors c'est 100% du temps. ;)
Some would compare Elvis to God. I'll admit he's good, but he's no Elvis.

Lisa

  • A toujours raison
  • Membre
  • ******
  • Messages: 12559
  • Jeannette officielle du forum
  • Respect: +855
Re: Vague de dénonciations #MeToo2
« Réponse #74 le: juillet 09, 2020, 12:14:32 pm »
0
Ciné: Ah, je pensais que tu avais inventé des faux tweets, comme tu faisais des blagues de Francois Pérusse avec Pénombre Goyette.
"It's amazing how I can feel sorry for you and hate you at the same time. I'm sure there's a German word for it." - Lisa

Lisa

  • A toujours raison
  • Membre
  • ******
  • Messages: 12559
  • Jeannette officielle du forum
  • Respect: +855
Re: Vague de dénonciations #MeToo2
« Réponse #75 le: juillet 09, 2020, 12:15:19 pm »
+1
Si ça peut faire en sorte qu'il y a du monde qui vont y penser à deux fois avant d'agir comme des trou-de-cul, tant mieux.

Y se passe combien d'affaires chaque jour au Québec que vous estimez plus grave qu'un bleu qui reste deux semaines?

Et par conséquent, on se dirige vers combien de "sorties importantes qui vont faire avancer les choses et remettre du monde à leur place"?

Tu réalises qu'en disant cela, tu minimises cette affaire à "un bleu qui dure deux semaines", et que c'est ça le problème, hen?
"It's amazing how I can feel sorry for you and hate you at the same time. I'm sure there's a German word for it." - Lisa

Cinéphile

  • Membre
  • ******
  • Messages: 9203
  • Respect: +854
Re: Vague de dénonciations #MeToo2
« Réponse #76 le: juillet 09, 2020, 12:17:14 pm »
0
J'avais pourtant posté un tweet de Michelle Blanc juste avant et avait écrit :

Trois autres pas pire...

Mais bon, je lis très souvent trop vite, alors va en paix, tu es toute pardonnée.
Some would compare Elvis to God. I'll admit he's good, but he's no Elvis.

Cinéphile

  • Membre
  • ******
  • Messages: 9203
  • Respect: +854
Re: Vague de dénonciations #MeToo2
« Réponse #77 le: juillet 09, 2020, 12:18:13 pm »
0
Tu réalises qu'en disant cela, tu minimises cette affaire à "un bleu qui dure deux semaines", et que c'est ça le problème, hen?

Non, c'est vrai qu'il y a toute sorte d'autres affaires... m'en va éditer

EDIT : Ceci étant fait, mon questionnement demeure...
« Modifié: juillet 09, 2020, 12:21:40 pm par Cinéphile »
Some would compare Elvis to God. I'll admit he's good, but he's no Elvis.

MadChuck

  • Mad Chuck Norris
  • Membre
  • *********
  • Messages: 27312
  • Ing. BBQ
  • Respect: +1490
Re: Vague de dénonciations #MeToo2
« Réponse #78 le: juillet 09, 2020, 12:19:46 pm »
0
Pas besoin de l'envoyer en prison, mais si tu peux avoir une amende pour intimidation et humiliation (genre jeter un verre d'eau dans la face de quelqu'un dans un restaurant), tu peux certainement en recevoir une pour une morsure.

J'imagine qui est trop tard pour aller en criminel pour quelque chose qui ne vaut même pas 2 semaines de prison, aller au civil la oui, mais la nuance avec les médias sociaux devient plus petite.

Citation de: Lisa
La mère ordinaire fait une pas pire réflexion à matin.

Je suis quasi sur qu'elle a tout faux pour l'immense majorité de la population.

Berslak

  • Un titre.
  • Membre
  • *****
  • Messages: 6242
  • Un texte.
  • Respect: +388
Re: Vague de dénonciations #MeToo2
« Réponse #79 le: juillet 09, 2020, 12:26:02 pm »
0
Chose certaine, la Nolin vient de scrapper la carrière et hypothéqué la vie de la Morin,,,,

Pourquoi les "la" devant les noms? Est-ce qu'on dirait "le" Salvail?

Non, on dirait la Salvail.

 :smiley17:
Une signature.

MadChuck

  • Mad Chuck Norris
  • Membre
  • *********
  • Messages: 27312
  • Ing. BBQ
  • Respect: +1490
Re: Vague de dénonciations #MeToo2
« Réponse #80 le: juillet 09, 2020, 12:27:30 pm »
0
ça demande un pas pire effort.

Si on décris recevoir des insultes comme faire des efforts, bien sur, mais c'est différent, c'est passif, ça demande courage, c'est exigeant, mais tu as pas de paperasse a remplir, téléphone a faire, entrevue, avocats, zéro coût, y'a une longue liste davantage versus aller a la police, c'est pas pour rien que certain passe par la après tout (puisque le ressac doit être bien plus grand)

En même temps quand tu vois les filles comme celles dans l'affaire Rozon qui font des démarches, qui ont des preuves, de l'argent, des avocats, et que le gars s'en sort pareil...

Ça semble tôt pour dire ça:
https://www.lapresse.ca/actualites/justice-et-faits-divers/2020-06-08/le-proces-de-gilbert-rozon-aura-lieu-en-octobre

Il a vécu des années de procédure et risque encore de perdre son procès pour viol en Octobre.

Celles dont tu parles qui réclamait 10 millions: Les fautes alléguées contre Gilbert Rozon dans cette poursuite sont des «questions individuelles qui devront être prouvées au cas par cas», et pour cette raison elles ne se qualifient pas pour une action collective, écrit la Cour d’appel.  «je réitère que cette conclusion ne porte que sur le véhicule procédural choisi par l’intimée, soit l’action collective, et ne concerne en rien le fond de l’affaire, sur lequel il ne m’appartient pas de me prononcer. D’autres moyens légaux sont à la portée des membres qui souhaitent entreprendre une action contre l’appelant, le rejet de l’action collective ne devant pas nécessairement entraîner un abandon des procédures ou une négation de la responsabilité de l’appelant».

Il ne sait pas encore sorti ici non plus (J'imagine qu'ici certaines victimes étaient différent que d'autre en terme du niveau d'autorité / influence que Rozon avaient sur elles).


Cinéphile

  • Membre
  • ******
  • Messages: 9203
  • Respect: +854
Re: Vague de dénonciations #MeToo2
« Réponse #81 le: juillet 09, 2020, 12:35:48 pm »
0
Chose certaine, la Nolin vient de scrapper la carrière et hypothéqué la vie de la Morin,,,,

Pourquoi les "la" devant les noms? Est-ce qu'on dirait "le" Salvail?

Non, on dirait la Salvail.

 :smiley17:

Un ancien patron gai parlait de tous les collègues masculins en disant "la" devant leur nom de famille. Jamais dit de façon méchante ou blessante. Juste sa manière bien personnelle de s'exprimer. On trouvait tous ça très drôle.
« Modifié: juillet 09, 2020, 01:14:15 pm par Cinéphile »
Some would compare Elvis to God. I'll admit he's good, but he's no Elvis.

plsavaria

  • Hors-Québec
  • Membre
  • *****
  • Messages: 4390
  • Respect: +337
Re: Vague de dénonciations #MeToo2
« Réponse #82 le: juillet 09, 2020, 12:36:45 pm »
0
C'est quand même drôle lire des commentaires ici mentionner la peine maximale d'un assaut simple (par voie sommaire ou criminelle), ou même mentionner de la prison pour cette histoire.

Quelle déconnexion avec le système de justice en pratique!
Dans l'optique improbable que ça se rende en Cour, on parlerait probablement simplement d'un engagement à ne pas troubler la paix publique pour quelques mois (en supposant un casier judiciaire sans condamnations reliées et coopération).

Et pour répondre à la question insensible de Cinéphile, probablement des centaines quotidiennement.

MadChuck

  • Mad Chuck Norris
  • Membre
  • *********
  • Messages: 27312
  • Ing. BBQ
  • Respect: +1490
Re: Vague de dénonciations #MeToo2
« Réponse #83 le: juillet 09, 2020, 12:48:32 pm »
0
Dans l'optique improbable que ça se rende en Cour,

Esce même possible pour un acte de 2018 ?

Je trouve ça assez déconnecté effectivement le pourquoi elle n'a pas été a la police au lieu ? Sauf si c'est pour dire, ce n'est pas si sérieux que ça puisque ça ne ferait aucun sens d'appeler la police.

dalporto

  • Expert en tout et en rien, mais surtout en rien.
  • Membre
  • ******
  • Messages: 10957
  • Admin capo di tutti i capi
  • Respect: +940
Re: Vague de dénonciations #MeToo2
« Réponse #84 le: juillet 09, 2020, 12:51:04 pm »
0

Cinéphile

  • Membre
  • ******
  • Messages: 9203
  • Respect: +854
Re: Vague de dénonciations #MeToo2
« Réponse #85 le: juillet 09, 2020, 12:57:31 pm »
0
Et pour répondre à la question insensible de Cinéphile, probablement des centaines quotidiennement.

Qu'est-ce qu'il y a d'insensible là-dedans? J'essaie juste d'éclairer le terrain sur lequel on s'engage.

Je me doute bien qu'il y a en a des centaines justement, alors essayez de penser avec cinq ou dix ans d'avance : de la dénonciation de centaines de cas 365 jours par année. Va-t-on prêter la même attention aux victimes à ce moment-là? Pas sûr de ça moi... Y a des histoires qui vont être noyées parmi d'autres. Sans compter que l'empathie du public va inexorablement s'amenuiser comme c'est TOUJOURS le cas avec le temps; un peu parce qu'on s'habitue, un peu parce qu'une cause en remplace une autre.
Some would compare Elvis to God. I'll admit he's good, but he's no Elvis.

Lisa

  • A toujours raison
  • Membre
  • ******
  • Messages: 12559
  • Jeannette officielle du forum
  • Respect: +855
Re: Vague de dénonciations #MeToo2
« Réponse #86 le: juillet 09, 2020, 01:02:15 pm »
0
Ouin, on devrait faire un tri, ou demander aux gens de s'inscrire dans des cases horaires pour répartir ça.
"It's amazing how I can feel sorry for you and hate you at the same time. I'm sure there's a German word for it." - Lisa

Tam!

  • Membre
  • *******
  • Messages: 16499
  • Respect: +1677
Re: Vague de dénonciations #MeToo2
« Réponse #87 le: juillet 09, 2020, 01:06:25 pm »
0
Chose certaine, la Nolin vient de scrapper la carrière et hypothéqué la vie de la Morin,,,,

Pourquoi les "la" devant les noms? Est-ce qu'on dirait "le" Salvail?

Non, on dirait la Salvail.

 :smiley17:

Un ancien patron gai parlait de tout le monde en disant "la" devant leur nom de famille. Jamais dit de façon méchante ou blessante. Juste sa manière bien personnelle de s'exprimer. On trouvait tous ça très drôle.

C'est pas méchant mais je trouve ça révélateur que c'est juste pour les femmes. (si ton ancien patron le disait pour les gars aussi c'est une exception).

C'est très souvent pour en parler en mal. LA Marois dans le temps qu'elle était au pouvoir, LA Bombardier. Il y a quelque chose de péjoratif veut veut pas. Mais bon poursuivons...

Cinéphile

  • Membre
  • ******
  • Messages: 9203
  • Respect: +854
Re: Vague de dénonciations #MeToo2
« Réponse #88 le: juillet 09, 2020, 01:09:39 pm »
0
Je trouve ça assez déconnecté effectivement le pourquoi elle n'a pas été a la police au lieu ?

C'est parce que ta manière de présenter ça est (volontairement?) déconnectée.

Y a personne qui parle de composer le 911 ou qui exige d'avoir un char de police qui arrive avec les flashs, la sirène, pis toute. Je te redis simplement : si tu peux porter plainte pour quelqu'un qui te lance un verre d'eau en pleine face dans un restaurant et avoir gain de cause, tu peux aussi bien le faire dans ce cas-ci.

Pour le reste, au risque de vous étonner ou de paraître insensible, quand une avocate dit :

Cette tendance à vouloir se faire justice sur les réseaux sociaux inquiète certaines personnes, dont l'avocate-criminaliste Danièle Roy, qui la qualifie même de dangereuse. Elle craint le tribunal de l’opinion publique. On vit dans un pays démocratique et on s'est donné des règles de droit, justement parce qu'on ne veut pas que les citoyens se fassent justice eux-mêmes. C'est un penchant qui est dangereux, soutient Me Roy.

...j'ai tendance à lui accorder au moins autant de valeur sinon plus qu'à n'importe quel formueux.
Some would compare Elvis to God. I'll admit he's good, but he's no Elvis.

Cinéphile

  • Membre
  • ******
  • Messages: 9203
  • Respect: +854
Re: Vague de dénonciations #MeToo2
« Réponse #89 le: juillet 09, 2020, 01:10:49 pm »
0
Ouin, on devrait faire un tri, ou demander aux gens de s'inscrire dans des cases horaires pour répartir ça.

Encore des mots dans ma bouche...
Some would compare Elvis to God. I'll admit he's good, but he's no Elvis.

plsavaria

  • Hors-Québec
  • Membre
  • *****
  • Messages: 4390
  • Respect: +337
Re: Vague de dénonciations #MeToo2
« Réponse #90 le: juillet 09, 2020, 01:12:23 pm »
0
J'ai rajouté "insensible" par rapport au commentaire précédent de Lisa / en semi-joke.

Mais ça reste qu'on en parle dans certains média car c'est du monde un peu connu, c'est facile d'écrire plusieurs articles (genre recopier les messages publiés sur Instagram avec 2-3 lignes d'éditorial ou d'explications) et ça amène des cliques.

Comme pour toute situation qui implique du monde un peu connu mais dont il n'y aurait rien d'écrit sinon.
Pas différent de parler des ballounes pétées sans blessé de Claude Dubois mais pas de toutes celles entendues quotidiennement.

Cinéphile

  • Membre
  • ******
  • Messages: 9203
  • Respect: +854
Re: Vague de dénonciations #MeToo2
« Réponse #91 le: juillet 09, 2020, 01:13:26 pm »
0
C'est pas méchant mais je trouve ça révélateur que c'est juste pour les femmes. (si ton ancien patron le disait pour les gars aussi c'est une exception).

Non, juste pour les hommes. Comme Berslak l'a fait pour Salvail.

Mais j'avoue que j'ai écrit tout le monde, c'était pas clair.

M'en va rééditer...
Some would compare Elvis to God. I'll admit he's good, but he's no Elvis.

MadChuck

  • Mad Chuck Norris
  • Membre
  • *********
  • Messages: 27312
  • Ing. BBQ
  • Respect: +1490
Re: Vague de dénonciations #MeToo2
« Réponse #92 le: juillet 09, 2020, 01:14:13 pm »
0
Cette tendance à vouloir se faire justice sur les réseaux sociaux inquiète certaines personnes, dont l'avocate-criminaliste Danièle Roy, qui la qualifie même de dangereuse. Elle craint le tribunal de l’opinion publique. On vit dans un pays démocratique et on s'est donné des règles de droit, justement parce qu'on ne veut pas que les citoyens se fassent justice eux-mêmes. C'est un penchant qui est dangereux, soutient Me Roy.

...j'ai tendance à lui accorder au moins autant de valeur sinon plus qu'à n'importe quel formueux.

Oui bien sur, imaginer comment ce serait surréaliste si ce n'était pas Marie Pierre Morin, mais une civil que Nolin aurait posté facebook et adresse

Ce serait quoi la différence ?
Ça nous semblerais fou raide.

si tu peux porter plainte pour quelqu'un qui te lance un verre d'eau en pleine face dans un restaurant et avoir gain de cause, tu peux aussi bien le faire dans ce cas-ci.

Si tu appel au moment des faits peut-être, mais pour avoir reçu un verre d'eau dans un restaurant il y a 2-3 ans ?
Peut-être au civil sans passer par la police, mais par le criminel ? PL ? Snookey ?

Hyuna

  • Membre
  • *
  • Messages: 27
  • Respect: +1
Re: Vague de dénonciations #MeToo2
« Réponse #93 le: juillet 09, 2020, 01:15:15 pm »
-1
M'en va rééditer...

Ciné, écrit moins et réédite moins! :smiley7:

Wolfkiller

  • My name is Wolfkiller and I'm a nympho
  • Membre
  • ******
  • Messages: 10877
  • mi-homme, mi-cannabis
  • Respect: +765
Re: Vague de dénonciations #MeToo2
« Réponse #94 le: juillet 09, 2020, 01:19:30 pm »
0
L'histoire de Nolin, après avoir lu toutes les horreurs commises par les autres qui ont été dénoncés, semble tout à coup très inoffensive (pas que ce n'est pas répréhensible, juste à un autre niveau).

Cosmos without hatred
Diamond stars of cosmic light
Quasars shine through endless nights

Tam!

  • Membre
  • *******
  • Messages: 16499
  • Respect: +1677
Re: Vague de dénonciations #MeToo2
« Réponse #95 le: juillet 09, 2020, 01:33:27 pm »
0
L'histoire de Nolin, après avoir lu toutes les horreurs commises par les autres qui ont été dénoncés, semble tout à coup très inoffensive (pas que ce n'est pas répréhensible, juste à un autre niveau).

En fait dans le cas de Marie-Pier Morin, ce qui n'aide pas sa cause, c'est qu'il y a en plus les propos racistes qu'elle a dit. Peu en parle il me semble mais ça doit aussi jouer dans la balance du pourquoi les annonceurs la largue.

Son public cible se sont les jeunes, et les jeunes sont en général conscientisés sur ces enjeux. (harcèlement, agression, racisme..).

Elle s'est fait connaître avec son image, elle va possiblement descendre à cause que cette même image est mis à mal. Je vois mal comment elle pourrait sans sortir.
Elle a animé l'après bal récemment. Qui va vouloir l'engager pour ce genre de contrat maintenant?


Cinéphile

  • Membre
  • ******
  • Messages: 9203
  • Respect: +854
Re: Vague de dénonciations #MeToo2
« Réponse #96 le: juillet 09, 2020, 01:44:35 pm »
+1
Surtout que quand une grande partie de ce que tu as à offrir c'est d'être cute et souriante, tu peux te faire remplacée par une marée de filles cutes et souriantes.

Je dis ça, mais je ne la connais pas, sinon pour l'avoir vue dans le dernier film d'Arcand. Peut-être est-elle une super animatrice, j'en ai aucune idée.
Some would compare Elvis to God. I'll admit he's good, but he's no Elvis.

MadChuck

  • Mad Chuck Norris
  • Membre
  • *********
  • Messages: 27312
  • Ing. BBQ
  • Respect: +1490
Re: Vague de dénonciations #MeToo2
« Réponse #97 le: juillet 09, 2020, 01:44:42 pm »
0
Son public cible se sont les jeunes, et les jeunes sont en général conscientisés sur ces enjeux. (harcèlement, agression, racisme..).

Occupation double 2006, Banquier, Rouge FM (ou je ne sais plus quel radio), la semaine des 4 Julie, Buick, c'est tout entre le plutôt âgé à très âgé, je me demande à quel point c'est les jeunes ou en bonne partie les plus vieux (35+) mais vendre que ce soit OK avec les jeunes/attente désespéré vers les jeunes.

Pour le type d'affaire semi gouvernemental comme l'après bal tu as probablement raison, mais la radio de Québec/Québécor doit pouvoir rester un option.

Tam!

  • Membre
  • *******
  • Messages: 16499
  • Respect: +1677
Re: Vague de dénonciations #MeToo2
« Réponse #98 le: juillet 09, 2020, 01:50:09 pm »
0
Son public cible se sont les jeunes, et les jeunes sont en général conscientisés sur ces enjeux. (harcèlement, agression, racisme..).

Occupation double 2006, Banquier, Rouge FM (ou je ne sais plus quel radio), la semaine des 4 Julie, Buick, c'est tout entre le plutôt âgé à très âgé, je me demande à quel point c'est les jeunes ou en bonne partie les plus vieux (35+) mais vendre que ce soit OK avec les jeunes/attente désespéré vers les jeunes.

Un jour je vais écrire quelque chose et Madchuck ne me contredira pas. : )

Comme se sont les plus vieux qui écoutent la télé et qu'elle est vedette de la télé, oui elle ratisse large c'est sûr, mais selon moi pour les annonceur et les diffuseurs, avoir Marie-Pier Morin comme animatrice ou porte-parole c'est un moyen d'aller chercher les jeunes (20-40), un public cible ou des consommateurs dur à avoir.



Jay.

  • Membre
  • ******
  • Messages: 9193
  • Fifille Victimisante
  • Respect: +933
Re: Vague de dénonciations #MeToo2
« Réponse #99 le: juillet 09, 2020, 01:57:03 pm »
0
Les deux partenaires qui l'ont lâché, lingerie Blush et lunetterie Bonlook vise un public jeune.
Tiens, Tam!
J'avais une idée de signature géniale, mais je ne m'en rappelle plus.