Ceci est un forum public. Les Cowboys Fringants dalporto se dissocient des opinions émises sur ce forum.

 L'Encyclopédie du Peuple

Auteur Sujet: Le 25e anniversaire de la mort de Kurt Cobain  (Lu 1189 fois)

Tam!

  • Membre
  • *******
  • Messages: 16499
  • Respect: +1677
Le 25e anniversaire de la mort de Kurt Cobain
« le: avril 05, 2019, 11:17:13 am »
0
J'ai envie qu'on en parle un peu.

J'ai envie de commencer avec cette vidéo. Le show aux Foufs, juste avant que le groupe  soit très connu..

La claque que le public a dû avoir à 6:13. Aucune chanson n'a eu autant d'impact depuis à mon avis.

#Lien YouTube invalide#

Et ce très bon texte d'Olivier Robillard-Laveaux qui parle de la sensibilité sociale de Kurt. Très juste..


Kurt Cobain a été le premier à dire à toute une génération que les homophobes étaient des crétins. Il a été le premier à me dire qu’Axl Rose était un cabochon avec ses blagues sexistes et sa manière de traiter les femmes comme de la marchandise. Il a été le premier à m’apprendre qu’on vivait dans une société capitaliste malsaine qui exploitait son prochain. Le premier à m’avertir qu’il fallait se méfier de l'autorité et la remettre en question.


https://www.icimusique.ca/articles/21111/25-ans-mort-kurt-cobain-influence-nirvana-heritage?fbclid=IwAR0JU9DbU_GzJmWz4luGRO0g4twlSDab9ksgxQXxZQixEXQrKzuZRATn-Ig


Où étiez-vous quand vous avez appris que Kurt Cobain est mort?

Moi j'étais sur le pont Le Gardeur je revenais du CÉGEP, mon père me faisait un lift, on écoutait la radio et entre une joke plate et une pub poche, on a annoncé le décès du chanteur. J'étais à la fois sous le choc et peu surpris. Sous le choc d'apprendre la disparition si jeune d'un artiste que j'avais vu en concert à peine deux mois auparavant à l'Auditorium de Verdun , peu surpris car il avait fait une tentative de suicide quelques semaines auparavant et qu'il écrivait des chansons comme I Hate Myself and i want to Die.


dalporto

  • Expert en tout et en rien, mais surtout en rien.
  • Membre
  • ******
  • Messages: 10957
  • Admin capo di tutti i capi
  • Respect: +940
Le 25e anniversaire de la mort de Kurt Cobain
« Réponse #1 le: avril 05, 2019, 11:32:17 am »
0
Je sais pas j'étais où, mais j'ai droppé une acide bleue à l'Islet en son hommage ce soir là, me semble en plein milieu de la semaine.

Jay.

  • Membre
  • ******
  • Messages: 9193
  • Fifille Victimisante
  • Respect: +932
Le 25e anniversaire de la mort de Kurt Cobain
« Réponse #2 le: avril 05, 2019, 12:23:46 pm »
0
J'étais trop jeune, vague souvenir de la grande soeur d'une amie qui était très peinée et qui passait tout son temps dans sa chambre. Sa musique aura le temps de marquer ma préadolescence plus tard. Sûrement mon premier contact avec la "colère" dans la musique.

Belle description d'Olivier Robillard-Laveau.

Mine de rien, selon le vidéo, il y avait quand même l'air d'avoir un public plus nombreux et enthousiaste que selon le mythe.
J'avais une idée de signature géniale, mais je ne m'en rappelle plus.

Berslak

  • Un titre.
  • Membre
  • *****
  • Messages: 6242
  • Un texte.
  • Respect: +388
Le 25e anniversaire de la mort de Kurt Cobain
« Réponse #3 le: avril 05, 2019, 12:40:29 pm »
0
Aucune idée. Ça ne m'a pas marqué car je n'étais pas encore un vrai fan à ce moment étant donné que je n'avais pas encore les albums de Nirvana. Je crois bien que j'ai fini par me les copier que l'automne suivant au début de mon université (Nevermind et In Utero sur une cassette 90 min, avec la "toune" cachée de Nevermind coupée en deux parties mises à la fin des deux côtés de la cassette).
Une signature.

Tam!

  • Membre
  • *******
  • Messages: 16499
  • Respect: +1677
Le 25e anniversaire de la mort de Kurt Cobain
« Réponse #4 le: avril 05, 2019, 12:58:10 pm »
0
C'est ça, faites moi feeler comme une vielle croûte...


Berslak

  • Un titre.
  • Membre
  • *****
  • Messages: 6242
  • Un texte.
  • Respect: +388
Le 25e anniversaire de la mort de Kurt Cobain
« Réponse #5 le: avril 05, 2019, 01:47:15 pm »
0
C'est ça, faites moi feeler comme une vielle croûte...

Si je me souviens bien, chu un an ou deux plus vieux que toi.

T'étais juste déjà bien au fait de ce qui se passe en musique alors que moi, j'étais 2 ans en retard comme d'habitude..
Une signature.

Tam!

  • Membre
  • *******
  • Messages: 16499
  • Respect: +1677
Le 25e anniversaire de la mort de Kurt Cobain
« Réponse #6 le: avril 05, 2019, 02:12:03 pm »
0
C'est ça, faites moi feeler comme une vielle croûte...

Si je me souviens bien, chu un an ou deux plus vieux que toi.

T'étais juste déjà bien au fait de ce qui se passe en musique alors que moi, j'étais 2 ans en retard comme d'habitude..

Ok,
En même temps, je ne me considérais pas si à l'avance que ça ou «au fait de ce qui se passait en musique » pour ce cas précis alors que j'avais entre 15 et 18 ans lors de la carrière du groupe. Un âge plutôt parfait pour apprécier un phénomène musical pour les jeunes.


« Modifié: avril 05, 2019, 02:24:52 pm par Tam! »

Berslak

  • Un titre.
  • Membre
  • *****
  • Messages: 6242
  • Un texte.
  • Respect: +388
Le 25e anniversaire de la mort de Kurt Cobain
« Réponse #7 le: avril 05, 2019, 02:33:52 pm »
0
C'est ça, faites moi feeler comme une vielle croûte...

Si je me souviens bien, chu un an ou deux plus vieux que toi.

T'étais juste déjà bien au fait de ce qui se passe en musique alors que moi, j'étais 2 ans en retard comme d'habitude..

Ok,
En même temps, je ne me considérais pas si à l'avance que ça ou «au fait de ce qui se passait en musique » pour ce cas précis alors que j'avais entre 15 et 18 ans lors de la carrière du groupe. Un âge plutôt parfait pour apprécier un phénomène musical pour les jeunes.

C'est ça que je veux dire, c'est moi qui était en retard.

Moi, entre 15 et 18 ans, yavait presque juste Weird Al Yankovic, François Pérusse et Rock et belles oreilles qui entraient dans mes oreilles (par exemple, j'ai connu la parodie de Nirvana par Weird Al bien avant l'originale).

Je me suis mis à découvrir vraiment la bonne musique seulement que rendu à l'université à 19 ans fin 1994.
« Modifié: avril 05, 2019, 02:36:03 pm par Berslak »
Une signature.

Cinéphile

  • Membre
  • ******
  • Messages: 9202
  • Respect: +854
Le 25e anniversaire de la mort de Kurt Cobain
« Réponse #8 le: avril 05, 2019, 07:56:59 pm »
0
Même chose pour moi. Je ne renie pas l'impact de Kobain et de cette nouvelle (je veux vous lire plus), mais personnellement, j'achevais l'université à ce moment-là et musicalement parlant, on était en plein trip des années 1970.
Some would compare Elvis to God. I'll admit he's good, but he's no Elvis.

Gustavus

  • Membre
  • ***
  • Messages: 1335
  • Respect: +494
Le 25e anniversaire de la mort de Kurt Cobain
« Réponse #9 le: avril 05, 2019, 09:52:38 pm »
0
Mon grand frère était présent à ce show au Fouf.

Je me souviens qu'à cette époque, mon oreille n'entendait pas de son "grunge", mais juste un punk hardcore avec des bouts heavy et des bouts plus relax. Au primaire, j'aimais mieux Groovy Aardvark et Grim Skunk que Nirvana (que je mettais pas mal dans le même panier).

Moi c'est vraiment la "mode grunge" qui a marqué ma vie. Je ne me reconnaissais vraiment pas dans la musique et le style de The Cure, Depeche mode, Indochine que mes frère et soeur aînées écoutaient, et j'étais trop sans-ami pour m'habiller à la Me Mom ou La Sale Affaire, même si les amis de mon frère qui s'habillaient de même m'impressionnaient. En secondaire 1, c'était la déferlante commerciale autour du Black Album de Metallica, et même si j'aimais bien la musique, la gagne qui m'écoeurait le plus était exactement des typiques métalleux comme ceux dans les Simpsons (émission qui date d'ailleurs de cette époque). J'étais dans un no mans land vestimentaire et identitaire. Quand Nirvana est devenu populaire et que ma mère trouvait des chemises carreautées et des jeans délavées dans les centres d'achats, mes cheveux ont poussé un peu, et ça m'a vraiment donné une bouffée d'air frais.

Donc pour moi Nirvana c'est pas tant la musique (j'en écoutais un peu partout mais pas vraiment chez nous, sauf l'album Unplugged que mon père m'avait offert un m'endné et qui tournait chez nous), que le changement d'époque, une ambiance, une ère culturelle qui m'a vraiment marqué.

J'aime bien ce paragraphe «Kurt Cobain a été le premier à dire à toute une génération que les homophobes étaient des crétins. Il a été le premier à me dire qu’Axl Rose était un cabochon avec ses blagues sexistes et sa manière de traiter les femmes comme de la marchandise. Il a été le premier à m’apprendre qu’on vivait dans une société capitaliste malsaine qui exploitait son prochain. Le premier à m’avertir qu’il fallait se méfier de l'autorité et la remettre en question.» Mais pour ma part, il ne m'a pas "appris ça", puisque j'ai l'impression que je pensais déjà comme ça (surtout à cause de mes frère et soeur, de mon éducation, mon vécu, etc.). J'haïssais Guns&Roses, les métalleux bling bling, les drapeaux sudistes. Kurt Cobain, pour moi c'était comme "Enfin!!" et je l'ai vu plus comme un porte-parole qui représente ce que je pense et ce que je suis, que comme un pionnier (même s'il l'était assurément!) ou quelqu'un qui brasse mes habitudes.

Au moment de sa mort, je commençais à virer pas mal punk et j'avais tourné le dos à presque tout ce qui jouait à la radio ou à Musique plus. Ça ne m'a pas marqué particulièrement.
« Modifié: avril 05, 2019, 10:00:02 pm par Gustavus »

Cinéphile

  • Membre
  • ******
  • Messages: 9202
  • Respect: +854
Le 25e anniversaire de la mort de Kurt Cobain
« Réponse #10 le: avril 05, 2019, 10:03:36 pm »
0
J'aime bien ce paragraphe «Kurt Cobain a été le premier à dire à toute une génération que les homophobes étaient des crétins. Il a été le premier à me dire qu’Axl Rose était un cabochon avec ses blagues sexistes et sa manière de traiter les femmes comme de la marchandise. Il a été le premier à m’apprendre qu’on vivait dans une société capitaliste malsaine qui exploitait son prochain. Le premier à m’avertir qu’il fallait se méfier de l'autorité et la remettre en question

C'est bien si l'auteur parle pour lui (il a été le premier à me dire), mais un peu prétentieux, voire bulshiteux s'il parle pour les autres (le premier à dire à toute une génération). À croire qu'avant Cobain, personne ne s'était prononcé contre le capitalisme. :smiley24:
Some would compare Elvis to God. I'll admit he's good, but he's no Elvis.

Berslak

  • Un titre.
  • Membre
  • *****
  • Messages: 6242
  • Un texte.
  • Respect: +388
Le 25e anniversaire de la mort de Kurt Cobain
« Réponse #11 le: avril 05, 2019, 10:15:56 pm »
0
J'aime bien ce paragraphe «Kurt Cobain a été le premier à dire à toute une génération que les homophobes étaient des crétins. Il a été le premier à me dire qu’Axl Rose était un cabochon avec ses blagues sexistes et sa manière de traiter les femmes comme de la marchandise. Il a été le premier à m’apprendre qu’on vivait dans une société capitaliste malsaine qui exploitait son prochain. Le premier à m’avertir qu’il fallait se méfier de l'autorité et la remettre en question

C'est bien si l'auteur parle pour lui (il a été le premier à me dire), mais un peu prétentieux, voire bulshiteux s'il parle pour les autres (le premier à dire à toute une génération). À croire qu'avant Cobain, personne ne s'était prononcé contre le capitalisme. :smiley24:

Mettons artiste rock à grand succès commercial (ça disqualifie beaucoup d'artistes contestataires, ça) entre 1980 et 1991.  Je te mets au défi d'en trouver un.
Une signature.

dalporto

  • Expert en tout et en rien, mais surtout en rien.
  • Membre
  • ******
  • Messages: 10957
  • Admin capo di tutti i capi
  • Respect: +940
Le 25e anniversaire de la mort de Kurt Cobain
« Réponse #12 le: avril 05, 2019, 10:43:29 pm »
0
Les métalleux bla bla bla.

Si tu t'es fait écœurer, c'est pas à cause de Guns ou de Metallica, tout comme je ne me suis pas suicidé parce que j'écoutais du Nirvana.

À un show de Metallica, si tu te ramasses à terre, le monde te relève.  Dans un show punk tu vas perdre tes bottes pis tu vas te casser des côtes.

Cinéphile

  • Membre
  • ******
  • Messages: 9202
  • Respect: +854
Le 25e anniversaire de la mort de Kurt Cobain
« Réponse #13 le: avril 05, 2019, 11:14:17 pm »
0
J'aime bien ce paragraphe «Kurt Cobain a été le premier à dire à toute une génération que les homophobes étaient des crétins. Il a été le premier à me dire qu’Axl Rose était un cabochon avec ses blagues sexistes et sa manière de traiter les femmes comme de la marchandise. Il a été le premier à m’apprendre qu’on vivait dans une société capitaliste malsaine qui exploitait son prochain. Le premier à m’avertir qu’il fallait se méfier de l'autorité et la remettre en question

C'est bien si l'auteur parle pour lui (il a été le premier à me dire), mais un peu prétentieux, voire bulshiteux s'il parle pour les autres (le premier à dire à toute une génération). À croire qu'avant Cobain, personne ne s'était prononcé contre le capitalisme. :smiley24:

Mettons artiste rock à grand succès commercial (ça disqualifie beaucoup d'artistes contestataires, ça) entre 1980 et 1991.  Je te mets au défi d'en trouver un.

Faque à partir du moment où Lennon se fait tirer, il n'y a pas eu personne pour s'élever contre le capitalisme ou remettre en question la société dans laquelle on vit en jusqu'à Cobain?

Ton défi est intéressant, vite de même ça ne me vient pas, mais je suis pas mal sûr de pouvoir citer des paroles de d'autres artistes qui traitent précisément de ça. Ils ne seront peut-être pas aussi populaire que lui, ça je te l'accorde en partant.
Some would compare Elvis to God. I'll admit he's good, but he's no Elvis.

Cinéphile

  • Membre
  • ******
  • Messages: 9202
  • Respect: +854
Le 25e anniversaire de la mort de Kurt Cobain
« Réponse #14 le: avril 06, 2019, 12:04:04 am »
0
Mettons artiste rock à grand succès commercial (ça disqualifie beaucoup d'artistes contestataires, ça) entre 1980 et 1991.  Je te mets au défi d'en trouver un.

Dans la catégorie que tu proposes, une petite recherche wiki me mène à ces exemples de critique et protestation à divers degrés.

Sont-ils moins crédibles parce qu'ils sont populaires? Ou si au contraire, ils ont le mérite d'employer leur popularité à bon escient, un peu comme Lennon le faisait?

Billy Joel - Allentown

Well we're living here in Allentown
And they're closing all the factories down
Out in Bethlehem they're killing time
Filling out forms
Standing in line


Bruce Springsteen - Born in the U.S.A

Got in a little hometown jam
So they put a rifle in my hand
Sent me off to a foreign land
To go and kill the yellow man


Don Henley - All She Wants To Do Is Dance

They're pickin' up the prisoners
And puttin 'em in a pen
And all she wants to do is dance, dance

The government bugged the men's room
In the local disco lounge
And all she wants to do is dance, dance

Some would compare Elvis to God. I'll admit he's good, but he's no Elvis.

Cinéphile

  • Membre
  • ******
  • Messages: 9202
  • Respect: +854
Le 25e anniversaire de la mort de Kurt Cobain
« Réponse #15 le: avril 06, 2019, 12:06:04 am »
0
Pendant ce temps-là au Québec...

#Lien YouTube invalide#

Scuse Tam, je fais un peu dériver ton fil... en même temps, on est pas mal dans le sujet.
Some would compare Elvis to God. I'll admit he's good, but he's no Elvis.

Tam!

  • Membre
  • *******
  • Messages: 16499
  • Respect: +1677
Le 25e anniversaire de la mort de Kurt Cobain
« Réponse #16 le: avril 08, 2019, 09:58:52 am »
0
C'est bien si l'auteur parle pour lui (il a été le premier à me dire), mais un peu prétentieux, voire bulshiteux s'il parle pour les autres (le premier à dire à toute une génération). À croire qu'avant Cobain, personne ne s'était prononcé contre le capitalisme. :smiley24:

Mettons artiste rock à grand succès commercial (ça disqualifie beaucoup d'artistes contestataires, ça) entre 1980 et 1991.  Je te mets au défi d'en trouver un.

Dans la catégorie que tu proposes, une petite recherche wiki me mène à ces exemples de critique et protestation à divers degrés.

Sont-ils moins crédibles parce qu'ils sont populaires? Ou si au contraire, ils ont le mérite d'employer leur popularité à bon escient, un peu comme Lennon le faisait?

Billy Joel - Allentown

Well we're living here in Allentown
And they're closing all the factories down
Out in Bethlehem they're killing time
Filling out forms
Standing in line


Bruce Springsteen - Born in the U.S.A

Got in a little hometown jam
So they put a rifle in my hand
Sent me off to a foreign land
To go and kill the yellow man


Don Henley - All She Wants To Do Is Dance

They're pickin' up the prisoners
And puttin 'em in a pen
And all she wants to do is dance, dance

The government bugged the men's room
In the local disco lounge
And all she wants to do is dance, dance



En fait, je crois que l'auteur veut dire que Nirvana clashait avec tous les artistes très populaires qu'un jeune avait pu écouter avant. Que ce soit Prince, Guns ou Motely Crue.

Et il dit clairement « le premier à m'apprendre. » Pas « à nous apprendre ».

Billy Joel et Don Henley, bien qu'ils écrivaient parfois des textes sociaux, étaient d'une autre époque et l'impact n'était pas aussi « frontale » si je puis dire. Aucun ado de 1991 ne pouvait s'identifier à eux . (quoique que j'aimais beaucoup Billy Joel à cette époque. )



Cinéphile

  • Membre
  • ******
  • Messages: 9202
  • Respect: +854
Le 25e anniversaire de la mort de Kurt Cobain
« Réponse #17 le: avril 08, 2019, 04:17:25 pm »
0
En fait, je crois que l'auteur veut dire que Nirvana clashait avec tous les artistes très populaires qu'un jeune avait pu écouter avant. Que ce soit Prince, Guns ou Motely Crue.

Et il dit clairement « le premier à m'apprendre. » Pas « à nous apprendre ».

Il dit aussi "le premier à dire à toute une génération", ce pourquoi que je suis intervenu là-dessus.

Billy Joel et Don Henley, bien qu'ils écrivaient parfois des textes sociaux, étaient d'une autre époque et l'impact n'était pas aussi « frontale » si je puis dire. Aucun ado de 1991 ne pouvait s'identifier à eux . (quoique que j'aimais beaucoup Billy Joel à cette époque. )

C'était plus en réponse au "défi" lancé par Berslak, mais je te donne volontiers raison sur le fait que ados de l'époque qui écoutait Nirvana étaient forcément ailleurs par rapport à ce qui se faisait. Aussi j'avoue que ça manque à ma culture. Un peu comme Pink Floyd pour moi. Je connais ça, je respecte ça, mais ce n'est jamais venu me chercher complètement. Et ce même si, comme tu le sais, j'écoute des artistes plus vieux et plus jeunes qu'eux. Pareil pour Nirvana.

Idée pour un autre fil : les artistes qu'on est passé à côté
Some would compare Elvis to God. I'll admit he's good, but he's no Elvis.

MadChuck

  • Mad Chuck Norris
  • Membre
  • *********
  • Messages: 27312
  • Ing. BBQ
  • Respect: +1489
Le 25e anniversaire de la mort de Kurt Cobain
« Réponse #18 le: avril 08, 2019, 04:27:58 pm »
0
Peut-être Rage Against the Machine qui était très politique et très populaire auprès des jeunes d'âge du début secondaire, leur premier album a succès étaient pas mal en même temps/juste avant je pense:



Le "gangsta rap" c'était pas mal fin 80s, début 90s.

C'est quand que Bad Religion est devenue populaire ? Après Nirvana je pense ?
« Modifié: avril 08, 2019, 04:30:12 pm par MadChuck »

Berslak

  • Un titre.
  • Membre
  • *****
  • Messages: 6242
  • Un texte.
  • Respect: +388
Le 25e anniversaire de la mort de Kurt Cobain
« Réponse #19 le: avril 08, 2019, 06:07:41 pm »
0
TOUS les grands des années 90 (RATM, Pearl Jam, Smashing Pumpkins, Soundgarden, etc..) sont arrivés en même temps que Nirvana en 1991 ou juste après.
Ya Nirvana et Soundgarden qui avaient déjà un album en 1989 mais ils étaient encore relativement inconnus en dehors de Seattle je pense.

Bad religion existait depuis les années 80 mais a percé à grande échelle en même temps que tous les autres groupes punk au début des années 90 (American Jesus en 93).

« Modifié: avril 08, 2019, 06:19:47 pm par Berslak »
Une signature.

Cinéphile

  • Membre
  • ******
  • Messages: 9202
  • Respect: +854
Le 25e anniversaire de la mort de Kurt Cobain
« Réponse #20 le: avril 08, 2019, 06:24:45 pm »
0
(...) sont arrivés en même temps que Nirvana en 1991 ou juste après

Dans la catégorie des "juste après" souvenons-nous également de Jordy qui, en 1992, s'élevait contre l'establishment parental :

J'ai quatre ans et je suis petit
Dur dur d'être bébé
Viens ici, touche pas ça
Reste assis, va pas là
Fais comme ci, fais comme ça
Patati et patata
Some would compare Elvis to God. I'll admit he's good, but he's no Elvis.

Tam!

  • Membre
  • *******
  • Messages: 16499
  • Respect: +1677
Le 25e anniversaire de la mort de Kurt Cobain
« Réponse #21 le: avril 09, 2019, 09:16:13 am »
0
Bon call Madchuck pour RATM mais ils étaient moins mainstream et ont été connus (tout juste après) Nirvana.

TOUS les grands des années 90 (RATM, Pearl Jam, Smashing Pumpkins, Soundgarden, etc..) sont arrivés en même temps que Nirvana en 1991 ou juste après.
Ya Nirvana et Soundgarden qui avaient déjà un album en 1989 mais ils étaient encore relativement inconnus en dehors de Seattle je pense.

Bad religion existait depuis les années 80 mais a percé à grande échelle en même temps que tous les autres groupes punk au début des années 90 (American Jesus en 93).



Oui Nirvana c'est symbolique car ils ont explosé en premier et de façon plus forte que les autres groupes.

C'est vrai pour Bad Religion et Amercian Jesus. Justement après Nirvana, beaucoup ont commencé à écouter des groupes qui avait de quoi à dire comme Bad Religion, Pearl Jam et RATM. On cherchait du stock moins superficiels que Guns N Roses..c'est un peu ce que l'auteur de l'article veut dire indirectement selon moi.




Simone

  • Membre
  • *****
  • Messages: 6928
  • Respect: +895
    • Presque végé !
Le 25e anniversaire de la mort de Kurt Cobain
« Réponse #22 le: avril 09, 2019, 09:16:28 am »
0
Je n'avais pas vu le sujet la semaine dernière. J'ai vécu une expérience "particulière" en lien avec l'anniversaire de la mort de Kurt Cobain, parce que je me suis levée ce matin là avec une drôle d'envie d'écouter In Utero, mais surtout pour écouter les chansons mollo, genre Rape Me, Pennyroyal Tea, All Apologies. Donc, dès que Bérénice a quitté pour la garderie avec son père, j'ai mis In Utero et je me suis dit que, wow, il a quand même une très belle voix quand il chante (vs quand il crie/chante de la gorge comme dans les chansons plus lourdes). L'album s'est terminé, Iphigénie est retournée au pays des rêves grâce à la magie du lait, je me suis installée pour regarder un peu Facebook et je suis tombée sur un lien partagé par mon ami Samuel, le plus grand fan de Nirvana dans mon entourage, soit l'article publié le 2 juin 1994 par le magazine Rolling Stones et racontant les derniers jours de la vie de Kurt Cobain. C'est là que j'ai fait 1+1 et que j'ai réalisé que c'était le 25e anniversaire de sa mort.

Bien sûr, je connais la date de sa mort et probablement que j'avais entendu quelque part que ce serait le 25e anniversaire prochainement sans trop enregistrer la chose, mais j'ai trouvé ça quand même spécial que le tout se fraye un chemin jusqu'à mon subconscient et me donne envie d'écouter Nirvana sans vraiment avoir activement réalisé qu'on était le 5 avril.

Ceci fait le tour de mon expérience particulière.

Sinon, comme Jay, j'étais un peu trop jeune quand il est mort (10 ans) pour que ça ait un impact sur moi à ce moment là. Mon frère écoutait (déjà, à 14 ans) du Dad Rock, comme Rush, Steppenwolf, des trucs du genre, et il n'était pas du tout dans la vague grunge, donc je ne connaissais pas du tout, et je me suis intéressée à Nirvana bien après avoir accueilli Nine Inch Nails dans ma vie. Probablement en fait que le chemin a été Nine Inch Nails ------> Smashing Pumpkins -----> Nirvana, puisque, comme Berslak l'a souligné, tous ces groupes des années 90 on émergé en même temps, donc j'ai dû suivre le chemin des influences jusqu'à Nirvana.
« Modifié: avril 09, 2019, 09:20:35 am par Simone »
C'est exactement ça qu'est la littérature: d'habiles mensonges qui, secrètement, disent la vérité. - Simone de Beauvoir

Lisa

  • A toujours raison
  • Membre
  • ******
  • Messages: 12559
  • Jeannette officielle du forum
  • Respect: +854
Le 25e anniversaire de la mort de Kurt Cobain
« Réponse #23 le: avril 09, 2019, 09:43:05 am »
0
(...) sont arrivés en même temps que Nirvana en 1991 ou juste après

Dans la catégorie des "juste après" souvenons-nous également de Jordy qui, en 1992, s'élevait contre l'establishment parental :

J'ai quatre ans et je suis petit
Dur dur d'être bébé
Viens ici, touche pas ça
Reste assis, va pas là
Fais comme ci, fais comme ça
Patati et patata



J'avais 5 ans, et je trouvais ça super-cool qu'un enfant dise enfin les vraies affaires.
"It's amazing how I can feel sorry for you and hate you at the same time. I'm sure there's a German word for it." - Lisa

Tam!

  • Membre
  • *******
  • Messages: 16499
  • Respect: +1677
Le 25e anniversaire de la mort de Kurt Cobain
« Réponse #24 le: avril 09, 2019, 09:51:46 am »
0
Parlant de dire les vraies affaires....est-ce qu'à 4 ans on est un bébé?


Tam!

  • Membre
  • *******
  • Messages: 16499
  • Respect: +1677
Le 25e anniversaire de la mort de Kurt Cobain
« Réponse #25 le: avril 09, 2019, 10:00:28 am »
0
Je n'avais pas vu le sujet la semaine dernière. J'ai vécu une expérience "particulière" en lien avec l'anniversaire de la mort de Kurt Cobain, parce que je me suis levée ce matin là avec une drôle d'envie d'écouter In Utero, mais surtout pour écouter les chansons mollo, genre Rape Me, Pennyroyal Tea, All Apologies. Donc, dès que Bérénice a quitté pour la garderie avec son père, j'ai mis In Utero et je me suis dit que, wow, il a quand même une très belle voix quand il chante (vs quand il crie/chante de la gorge comme dans les chansons plus lourdes). L'album s'est terminé, Iphigénie est retournée au pays des rêves grâce à la magie du lait, je me suis installée pour regarder un peu Facebook et je suis tombée sur un lien partagé par mon ami Samuel, le plus grand fan de Nirvana dans mon entourage, soit l'article publié le 2 juin 1994 par le magazine Rolling Stones et racontant les derniers jours de la vie de Kurt Cobain. C'est là que j'ai fait 1+1 et que j'ai réalisé que c'était le 25e anniversaire de sa mort.

Bien sûr, je connais la date de sa mort et probablement que j'avais entendu quelque part que ce serait le 25e anniversaire prochainement sans trop enregistrer la chose, mais j'ai trouvé ça quand même spécial que le tout se fraye un chemin jusqu'à mon subconscient et me donne envie d'écouter Nirvana sans vraiment avoir activement réalisé qu'on était le 5 avril.


Il m'est arrivé un peu la même chose mais 2-3 jours avant. J'ai eu envie d'écouter In Utero (la première fois depuis des années) alors que je réalisais deux jours plus tard que c'était le 25e anniversaire de la mort de Kurt. Mais je me dis que peut être déjà, des articles sur le chanteur commençaient à circuler et qu'inconsciemment, c'est ce qui m'a donné l'idée d'en écouter. C'est peut être la même chose pour toi. 


Simone

  • Membre
  • *****
  • Messages: 6928
  • Respect: +895
    • Presque végé !
Le 25e anniversaire de la mort de Kurt Cobain
« Réponse #26 le: avril 09, 2019, 10:10:29 am »
0
Parlant de dire les vraies affaires....est-ce qu'à 4 ans on est un bébé?

J'ai dit hier à Bérénice qu'elle allait avoir trois ans dans un mois et demi et qu'on n'emploierait plus le mot bébé pour parler d'elle parce qu'elle allait officiellement être une grande fille.

Je dis non.
C'est exactement ça qu'est la littérature: d'habiles mensonges qui, secrètement, disent la vérité. - Simone de Beauvoir

Simone

  • Membre
  • *****
  • Messages: 6928
  • Respect: +895
    • Presque végé !
Le 25e anniversaire de la mort de Kurt Cobain
« Réponse #27 le: avril 09, 2019, 10:11:04 am »
0
Je n'avais pas vu le sujet la semaine dernière. J'ai vécu une expérience "particulière" en lien avec l'anniversaire de la mort de Kurt Cobain, parce que je me suis levée ce matin là avec une drôle d'envie d'écouter In Utero, mais surtout pour écouter les chansons mollo, genre Rape Me, Pennyroyal Tea, All Apologies. Donc, dès que Bérénice a quitté pour la garderie avec son père, j'ai mis In Utero et je me suis dit que, wow, il a quand même une très belle voix quand il chante (vs quand il crie/chante de la gorge comme dans les chansons plus lourdes). L'album s'est terminé, Iphigénie est retournée au pays des rêves grâce à la magie du lait, je me suis installée pour regarder un peu Facebook et je suis tombée sur un lien partagé par mon ami Samuel, le plus grand fan de Nirvana dans mon entourage, soit l'article publié le 2 juin 1994 par le magazine Rolling Stones et racontant les derniers jours de la vie de Kurt Cobain. C'est là que j'ai fait 1+1 et que j'ai réalisé que c'était le 25e anniversaire de sa mort.

Bien sûr, je connais la date de sa mort et probablement que j'avais entendu quelque part que ce serait le 25e anniversaire prochainement sans trop enregistrer la chose, mais j'ai trouvé ça quand même spécial que le tout se fraye un chemin jusqu'à mon subconscient et me donne envie d'écouter Nirvana sans vraiment avoir activement réalisé qu'on était le 5 avril.


Il m'est arrivé un peu la même chose mais 2-3 jours avant. J'ai eu envie d'écouter In Utero (la première fois depuis des années) alors que je réalisais deux jours plus tard que c'était le 25e anniversaire de la mort de Kurt. Mais je me dis que peut être déjà, des articles sur le chanteur commençaient à circuler et qu'inconsciemment, c'est ce qui m'a donné l'idée d'en écouter. C'est peut être la même chose pour toi.

Oui, exactement ça je pense.
C'est exactement ça qu'est la littérature: d'habiles mensonges qui, secrètement, disent la vérité. - Simone de Beauvoir

Simone

  • Membre
  • *****
  • Messages: 6928
  • Respect: +895
    • Presque végé !
Le 25e anniversaire de la mort de Kurt Cobain
« Réponse #28 le: avril 09, 2019, 02:54:38 pm »
0
Dans un autre ordre d'idées (bien, pas tant), je viens de tomber là-dessus : https://www.kerrang.com/features/melissa-auf-der-maur-i-will-not-stand-for-kurts-death-overshadowing-the-life-and-work-of-the-women-he-left-behind-this-year/

J'avoue que je ne connais rien à Hole (vs mettons les Bikini Kill qui sont beaucoup plus obscurs et dont je connais tous les albums).

Je vais aller m'éduquer un peu.
C'est exactement ça qu'est la littérature: d'habiles mensonges qui, secrètement, disent la vérité. - Simone de Beauvoir

Tam!

  • Membre
  • *******
  • Messages: 16499
  • Respect: +1677
Le 25e anniversaire de la mort de Kurt Cobain
« Réponse #29 le: avril 09, 2019, 03:24:31 pm »
0
Dans un autre ordre d'idées (bien, pas tant), je viens de tomber là-dessus : https://www.kerrang.com/features/melissa-auf-der-maur-i-will-not-stand-for-kurts-death-overshadowing-the-life-and-work-of-the-women-he-left-behind-this-year/

J'avoue que je ne connais rien à Hole (vs mettons les Bikini Kill qui sont beaucoup plus obscurs et dont je connais tous les albums).

Je vais aller m'éduquer un peu.

Et parlant de ce genre de groupes, le journaliste Paul Journet a parlé d'un documentaire sur L7 ce matin sur Twitter, en partageant la bande-annonce.

Je pensais que c'est ce que tu allais partager.

#Lien YouTube invalide#

Jay.

  • Membre
  • ******
  • Messages: 9193
  • Fifille Victimisante
  • Respect: +932
Le 25e anniversaire de la mort de Kurt Cobain
« Réponse #30 le: avril 09, 2019, 09:16:48 pm »
0
Dans un autre ordre d'idées (bien, pas tant), je viens de tomber là-dessus : https://www.kerrang.com/features/melissa-auf-der-maur-i-will-not-stand-for-kurts-death-overshadowing-the-life-and-work-of-the-women-he-left-behind-this-year/

J'avoue que je ne connais rien à Hole (vs mettons les Bikini Kill qui sont beaucoup plus obscurs et dont je connais tous les albums).

Je vais aller m'éduquer un peu.

Mon appréciation de Nirvana m'a toujours gardée loin de Hole. Et pourtant, c'est vrai qu'il y a beaucoup de matière.
Ce bout-là de la lettre est juste parfait. Juste ça,.ça me donne envie d'aller explorer un peu:


 It was something that a dear old friend of Courtney’s, Joe Mama Nitzberg, said backstage that has always stuck with me. It was something along the lines of, ‘Those guys go out there dressed in the leather and makeup, hiding behind machines and strobe lights, threatening to commune with the devil, while Courtney steps onstage in nothing but in a ripped lace slip, smudged red lipstick, three awkward, shy band members, no stage show, just raw guitars and drums, able to stand up to the devil himself with the power and rage like none of came close to.’


N'empêche, je ne crois pas que sa mauvaise réputation soit surévaluée non plus. Et il n'y avair pas l'air d'avoir grand esprit de sororité de sa part envers d'autres femmes de bands du même style dans ce milieu de monsieurs. Kathleen Hannah en parle dans the Punk Singer je crois et Kim Shattuck de Muffs a aussi eu maille à partir avec elle.

Donc oui pour le badass, rawness pis toute, mais c'est difficile d'oublier tout le reste.
« Modifié: avril 10, 2019, 07:29:59 am par Jay. »
J'avais une idée de signature géniale, mais je ne m'en rappelle plus.

Cinéphile

  • Membre
  • ******
  • Messages: 9202
  • Respect: +854
Le 25e anniversaire de la mort de Kurt Cobain
« Réponse #31 le: avril 09, 2019, 09:55:30 pm »
0
J'avais 5 ans, et je trouvais ça super-cool qu'un enfant dise enfin les vraies affaires.

Parlant de dire les vraies affaires....est-ce qu'à 4 ans on est un bébé?

J'ai dit hier à Bérénice qu'elle allait avoir trois ans dans un mois et demi et qu'on n'emploierait plus le mot bébé pour parler d'elle parce qu'elle allait officiellement être une grande fille. Je dis non.

Parlant de dire les vraies affaires... est-ce qu'à trois ans et demi on est une grande fille? Je dis non.
Some would compare Elvis to God. I'll admit he's good, but he's no Elvis.