Ceci est un forum public. Les Cowboys Fringants dalporto se dissocient des opinions émises sur ce forum.

 L'Encyclopédie du Peuple

Auteur Sujet: La culture du viol  (Lu 425861 fois)

Wolfkiller

  • My name is Wolfkiller and I'm a nympho
  • Membre
  • ******
  • Messages: 10876
  • mi-homme, mi-cannabis
  • Respect: +764
La culture du viol
« Réponse #7200 le: septembre 10, 2020, 02:39:29 pm »
+1
Facebook c'est tellement rendu d'la marde. Il reste pas mal juste des mongols là-dedans.
Cosmos without hatred
Diamond stars of cosmic light
Quasars shine through endless nights

Wolfkiller

  • My name is Wolfkiller and I'm a nympho
  • Membre
  • ******
  • Messages: 10876
  • mi-homme, mi-cannabis
  • Respect: +764
La culture du viol
« Réponse #7201 le: septembre 10, 2020, 02:42:13 pm »
0
Les commentaires dans Twitter en lien avec cet article sont beaucoup plus civilisés.
Cosmos without hatred
Diamond stars of cosmic light
Quasars shine through endless nights

Le Jam

  • Membre
  • ******
  • Messages: 11033
  • Homme blanc privilégié
  • Respect: +184
La culture du viol
« Réponse #7202 le: septembre 10, 2020, 02:53:06 pm »
0
Twitter est bien plus merdique que Facebook, la limitation du nombre de caractères favorise les petites phrases à la con, les réflexions acerbes et les insultes...

Twitter ce sont les égouts de la pensée critique.

Wolfkiller

  • My name is Wolfkiller and I'm a nympho
  • Membre
  • ******
  • Messages: 10876
  • mi-homme, mi-cannabis
  • Respect: +764
La culture du viol
« Réponse #7203 le: septembre 10, 2020, 04:03:01 pm »
0
À mon avis tous les réseaux sociaux sont merdiques, mais Facebook est de loin le pire (et le plus désuet en 2020).
Cosmos without hatred
Diamond stars of cosmic light
Quasars shine through endless nights

Wolfkiller

  • My name is Wolfkiller and I'm a nympho
  • Membre
  • ******
  • Messages: 10876
  • mi-homme, mi-cannabis
  • Respect: +764
La culture du viol
« Réponse #7204 le: septembre 10, 2020, 04:37:50 pm »
0
*le forum n’est pas un résosocio comme les autres ;)
Cosmos without hatred
Diamond stars of cosmic light
Quasars shine through endless nights

Cinéphile

  • Membre
  • ******
  • Messages: 9202
  • Respect: +854
La culture du viol
« Réponse #7205 le: septembre 13, 2020, 08:26:47 pm »
0
Voyons, d'où ça sort ce message-là?! (j'ai lu celui auquel j'ai répliqué, mais je suis apparemment passé par-dessus celui-ci).

Par contre aucun rapports avec le viol.

Me suis retenu d'écrire ça hier...

Mais tu t'es auto-censuré, pas envie d'être le celui qui nuance les choses, pas envie d'être assimilé au mal, à un masculiniste.

Le Jam, y a personne qui a consacré plus de temps que moi à essayer de "nuancer les choses" à ce sujet-là. Faque ta p'tite phrase de Français condescendant, tu peux te la foutre où je pense.

L'expression "la culture du viol" je dois l'avoir critiquée une centaine de fois. As-tu l'impression que ceux que tu décris comme féministes (pas juste des "elles" contrairement à ce que tu dis) ont le moindrement bougé là-dessus? Non. Et ce, même si à peu près tout est remis en question de nos jours. On vit dans un monde où si quelqu'un, quelque part a un malaise avec quoi que ce soit, il ou elle va trouver assez d'appuis pour faire changer les choses. Blackfaces, statues de figures historiques, logos d'équipe de hockey : tout y passe. Sauf... l'expression "la culture du viol". T'auras beau exprimer ton malaise, on va faire du feministsplaining en te disant que c'est TOI le problème. Que c'est toi TOI qui comprends pas. C'est une expression qui date d'un demi-siècle, fin de la discussion. Alors qu'est-ce que tu veux que je fasse de plus? Sinon, me rendre compte qu'on approche 500 pages et qu'en reparler pendant 10 autres pages ne mènera strictement à rien.

Mais bon, tu sais comme moi que ça c'est ici. Ailleurs sur le Net c'est loin d'être toutes les féministes, ni même toutes les femmes, qui adhèrent à ça et c'est ça l'important.

Pour le reste, ça fait partie du 5% des différences que j'ai avec le monde ici (se plaindre qu'un film dure trois heures tandis qu'on bingewatch une série pendant des soirées de temps, en serait une autre). Ça ne m'empêche pas d'avoir des échanges stimulant dans 95% des autres sujets. Mais pour ce faire, faut arrêter de mettre constamment l'emphase sur le 5%.
« Modifié: septembre 14, 2020, 04:28:50 am par Cinéphile »
Some would compare Elvis to God. I'll admit he's good, but he's no Elvis.

El Kabong

  • Empêcheur de tourner en rond
  • Membre
  • *****
  • Messages: 5411
  • Données erronées, résultats significatifs.
  • Respect: -227
La culture du viol est une valeur
« Réponse #7206 le: septembre 13, 2020, 10:20:00 pm »
0
Le mépris des autres ouvre la porte à toutes les exploitations possibles dont le viol.
 Ce mépris a-t-il une origine culturelle?  D'après moi, oui, plusieurs. 
Z

Le Jam

  • Membre
  • ******
  • Messages: 11033
  • Homme blanc privilégié
  • Respect: +184
La culture du viol
« Réponse #7207 le: septembre 14, 2020, 06:11:56 am »
0

Mais tu t'es auto-censuré, pas envie d'être le celui qui nuance les choses, pas envie d'être assimilé au mal, à un masculiniste.

Le Jam, y a personne qui a consacré plus de temps que moi à essayer de "nuancer les choses" à ce sujet-là. Faque ta p'tite phrase de Français condescendant, tu peux te la foutre où je pense.

[/quote]

Désolé si je t'ai froissé, je ne cherchais pas à te pointer du doigt en particulier mais simplement à soulever le fait que sur certains sujets qui ont été accaparés par des groupuscules idéologiques bruyant et dérivant sur le totalitaire, je parle de certaines féministes, de certains Black Lives Matter etc...) l'un des objectif consiste à engendrer une forme de pression sociale en grande partie invisible pour nous obliger à nous auto-censurer afin de ne pas être associé à un groupe catalogué (à tort ou à raison) comme extrémiste. Ainsi les féministes ont souvent intérêt à cataloguer ceux qui nuances de "masculinistes" et ceux qui critiquent le mouvement BLM ou Metoo d'extrémiste et de racistes.

Je ne cherchais pas à te viser et désolé si tu t'es senti pointé du doigt...

Cinéphile

  • Membre
  • ******
  • Messages: 9202
  • Respect: +854
La culture du viol
« Réponse #7208 le: septembre 14, 2020, 06:41:51 am »
+1
C'est dur de pas se sentir visé quand tu t'adresses directement à moi. Là où je l'ai pris personnel c'est de me dire à MOI que je n'avais pas envie d'être celui qui nuance les choses, alors que j'ai passé des mois à revenir là-dessus, en abordant la question sous tous les angles, même avec humour comme dans la BD ci-dessous (bon, c'est peut-être pas au goût de tout le monde, mais vous savez comment je me trouve drôle). Y a rien qui fait. Alors à moment donné faut être capable passer à autre chose et mettre l'accent sur ce qui nous rassemble plutôt que ce qui nous divise. Mon humble opinion.

Merci de ta précision, va en paix et ne pèche plus...

« Modifié: septembre 14, 2020, 06:44:33 am par Cinéphile »
Some would compare Elvis to God. I'll admit he's good, but he's no Elvis.