Ceci est un forum public. Les Cowboys Fringants dalporto se dissocient des opinions émises sur ce forum.

 L'Encyclopédie du Peuple

Auteur Sujet: Le syndicalisme  (Lu 2285 fois)

Cinéphile IV

  • Membre
  • *****
  • Messages: 5000
  • Respect: +214
Le syndicalisme
« le: avril 05, 2022, 12:40:42 pm »
0
Si vous trouvez que The Big Bang Theory a mal vieilli, j'imagine que je vais me faire pitcher des roches si je confesse que j'écoute Chartrand et Simonne 22 ans en retard, mais bon...



Honnêtement, bien qu'on frappe pendant des heures sur les mêmes clous et que c'en est ridicule à quel point les personnages principaux ne vieillissent pas (ce qui est d'autant plus étrange que leurs enfants grandissent à vue d'oeil), je dirais que c'est assez solide et relativement fidèle pour ce que j'en sais. Je serais curieux de savoir combien ça coûté.

Je sais pas ce que j'aurais fait avec un Michel Chartrand (aussi nationaliste que syndicaliste) dans mon entourage. Jamais été plus mitigé sur quelqu'un de toute ma vie. L'équivalent d'une fille qui te propose un trip à trois avec sa meilleure amie en te disant du même souffle qu'elle milite pour Duhaime. :smiley22:
« Modifié: avril 06, 2022, 07:54:51 am par Cinéphile IV »

Lisa

  • A toujours raison
  • Membre
  • ******
  • Messages: 14555
  • Jeannette officielle du forum
  • Respect: +1316
Le syndicalisme
« Réponse #1 le: avril 05, 2022, 01:05:26 pm »
0
Que veux-tu dire? Tu trouves que le nationalisme et le syndicalisme ne vont pas de pair?
"It's amazing how I can feel sorry for you and hate you at the same time. I'm sure there's a German word for it." - Lisa

Cinéphile IV

  • Membre
  • *****
  • Messages: 5000
  • Respect: +214
Le syndicalisme
« Réponse #2 le: avril 05, 2022, 01:37:16 pm »
0
Pourquoi ça irait forcément de pair? Il n'y a aucun syndicaliste qui soit fédéraliste?


MadChuck

  • Mad Chuck Norris
  • Membre
  • *********
  • Messages: 32067
  • Ing. BBQ
  • Respect: +2248
Le syndicalisme
« Réponse #3 le: avril 05, 2022, 01:40:30 pm »
0
Je suis aussi curieux, il me semble qu'un Québécois née en 1916, qui grandit pendant la crises des années 30, vit sous la menace de la conscription Anglaises (document qu'il devra lire et signer en Anglais pour augmenter à l'insulte, Maurice Duplessis est banni de la radio par les Anglais).

Pendant l'explosion d'actuel productivité (et non en chiffre de PIB) qui stagne depuis la fin des effets de l'électrification, il a eu une explosion de revenue par employé et souvent pour des emplois beaucoup plus facile, que plus aurait accepté de faire pour moins (compare un conducteur de camion à moteur avec un à cheval), cette adéquation bizarre demande presque une forme d'organisation pour capturer de la part des employés une part des revenues pour que ça arrive.

MadChuck

  • Mad Chuck Norris
  • Membre
  • *********
  • Messages: 32067
  • Ing. BBQ
  • Respect: +2248
Le syndicalisme
« Réponse #4 le: avril 05, 2022, 02:05:51 pm »
0
Pourquoi ça irait forcément de pair? Il n'y a aucun syndicaliste qui soit fédéraliste?

Y'a en même beaucoup à l'époque qui était pour la destruction des états et formé un syndicalisme internationale j'imagine, bien sûr, mais ça ne va certainement pas en opposition non plus, National-Socialisme partie des travailleurs avec des syndicats fort ai une marque qui a eu beaucoup de succès politique ;) Faut pas laisser quelques mauvaises pommes pourrir la marque.

Snookey

  • Membre
  • ******
  • Messages: 11393
  • Respect: +748
Le syndicalisme
« Réponse #5 le: avril 05, 2022, 02:31:19 pm »
0
Pourquoi ça irait forcément de pair? Il n'y a aucun syndicaliste qui soit fédéraliste?

Y'a en même beaucoup à l'époque qui était pour la destruction des états et formé un syndicalisme internationale j'imagine, bien sûr, mais ça ne va certainement pas en opposition non plus, National-Socialisme partie des travailleurs avec des syndicats fort ai une marque qui a eu beaucoup de succès politique ;) Faut pas laisser quelques mauvaises pommes pourrir la marque.

Quel genre de liens fais-tu dans ta tête pour écrire une affaire de même ?

Cinéphile IV

  • Membre
  • *****
  • Messages: 5000
  • Respect: +214
Le syndicalisme
« Réponse #6 le: avril 05, 2022, 02:45:01 pm »
0
Pourquoi ça irait forcément de pair? Il n'y a aucun syndicaliste qui soit fédéraliste?

Y'a en même beaucoup à l'époque qui était pour la destruction des états et formé un syndicalisme internationale j'imagine, bien sûr, mais ça ne va certainement pas en opposition non plus

Pas plus en adéquation qu'en opposition.

Chartrand a flirté avec le NPD autant que Trudeau a flirté avec le syndicalisme (c'est d'ailleurs beau de les voir assis autour de la même table - mêmes acteurs qui étaient partenaires dans Omertà).

C'est comme dire que le Gouvernement et l'Église marchent ensemble... euh oui... à une certaine époque. On s'entend qu'on est rendu ailleurs.

« Modifié: avril 05, 2022, 02:46:57 pm par Cinéphile IV »

MadChuck

  • Mad Chuck Norris
  • Membre
  • *********
  • Messages: 32067
  • Ing. BBQ
  • Respect: +2248
Le syndicalisme
« Réponse #7 le: avril 05, 2022, 02:46:20 pm »
0
Quel genre de liens fais-tu dans ta tête pour écrire une affaire de même ?



                                                                                                                               

Snookey

  • Membre
  • ******
  • Messages: 11393
  • Respect: +748
Le syndicalisme
« Réponse #8 le: avril 05, 2022, 06:08:20 pm »
0
Pourquoi ça irait forcément de pair? Il n'y a aucun syndicaliste qui soit fédéraliste?

Y'a en même beaucoup à l'époque qui était pour la destruction des états et formé un syndicalisme internationale j'imagine, bien sûr, mais ça ne va certainement pas en opposition non plus

Pas plus en adéquation qu'en opposition.

Chartrand a flirté avec le NPD autant que Trudeau a flirté avec le syndicalisme (c'est d'ailleurs beau de les voir assis autour de la même table - mêmes acteurs qui étaient partenaires dans Omertà).

C'est comme dire que le Gouvernement et l'Église marchent ensemble... euh oui... à une certaine époque. On s'entend qu'on est rendu ailleurs.



Effectivement, la CAQ a quand même retiré le crucifix !

MadChuck

  • Mad Chuck Norris
  • Membre
  • *********
  • Messages: 32067
  • Ing. BBQ
  • Respect: +2248
Le syndicalisme
« Réponse #9 le: avril 05, 2022, 06:33:25 pm »
0
C'est comme dire que le Gouvernement et l'Église marchent ensemble... euh oui... à une certaine époque. On s'entend qu'on est rendu ailleurs

On s'entend que Monsieur Chartrand vient d'une certaine époque aussi, mais c'est quoi la tension entre nationalisme/syndicalisme que tu vois ? Pourquoi il y aurait le moindre lien entre les 2 ?

Je ne comprend juste pas, tu veux tu dire par le tu ne peux pas avoir de syndicalisme fort sans contrôle de l'immigration, le contrôle de l'immigration d'aucune sorte ne fais sens que si la nation (et donc le natiolisme) existe ?

Ou plutôt, c'est bizarre d'être syndicaliste et nationaliste québécois parce que.... quoi au juste ?

Berslak

  • Un titre.
  • Membre
  • *****
  • Messages: 7767
  • Un texte.
  • Respect: +652
Le syndicalisme
« Réponse #10 le: avril 05, 2022, 08:04:05 pm »
0
Moi aussi, je ne te suis pas pantoute Ciné.

Qu'est-ce que tu reproches à Chartrand au juste?
Je suis ici seulement pour m'exprimer un peu et non pour discuter activement sur plusieurs messages. Merci de respecter mon désir de m'exprimer à petites doses.

Cinéphile IV

  • Membre
  • *****
  • Messages: 5000
  • Respect: +214
Le syndicalisme
« Réponse #11 le: avril 05, 2022, 08:16:13 pm »
0
On s'entend que Monsieur Chartrand vient d'une certaine époque aussi, mais c'est quoi la tension entre nationalisme/syndicalisme que tu vois ? Pourquoi il y aurait le moindre lien entre les 2 ?

J'ai jamais dit qu'il y avait de lien non plus, c'est Lisa qui a sorti ça de nulle part.

Je sais pas ce que j'aurais fait avec un Michel Chartrand (aussi nationaliste que syndicaliste) dans mon entourage. Jamais été plus mitigé sur quelqu'un de toute ma vie. L'équivalent d'une fille qui te propose un trip à trois avec sa meilleure amie en te disant du même souffle qu'elle milite pour Duhaime. :smiley22:

C'est une (bien piètre) métaphore qui servait juste à exprimer mon désarroi en visionnant la série :

Nationaliste / La fille te propose un trip à trois avec sa meilleure amie
Syndicaliste / La fille milite pour Duhaime

Bref, je suis autant séduit que rebuté.

Moi aussi, je ne te suis pas pantoute Ciné.

Qu'est-ce que tu reproches à Chartrand au juste?

Rien pantoute. Je connaissais le bonhomme, c'est un homme de convictions que j'admire. C'est juste que 12 heures de syndicalisme en ligne c'est beaucoup pour ton ami Ciné. Heureusement, il est tout autant nationaliste, alors ça aide à faire passer la pilule. ;)

C'est juste ça que je dis.
« Modifié: avril 05, 2022, 08:21:03 pm par Cinéphile IV »

Cinéphile IV

  • Membre
  • *****
  • Messages: 5000
  • Respect: +214
Le syndicalisme
« Réponse #12 le: avril 05, 2022, 08:19:49 pm »
0
.

Lisa

  • A toujours raison
  • Membre
  • ******
  • Messages: 14555
  • Jeannette officielle du forum
  • Respect: +1316
Le syndicalisme
« Réponse #13 le: avril 05, 2022, 09:00:44 pm »
0
Tu veux dire que tu es incapable d'apprécier le syndicalisme pour ce qu'il a apporté de bons aux québécois, notamment face à des boss souvent anglophones?
"It's amazing how I can feel sorry for you and hate you at the same time. I'm sure there's a German word for it." - Lisa

dalporto

  • Expert en tout et en rien, mais surtout en rien.
  • Membre
  • ******
  • Messages: 14219
  • Admin capo di tutti i capi
  • Respect: +1814
Le syndicalisme
« Réponse #14 le: avril 05, 2022, 09:07:31 pm »
+1
Instead of peace and love I bring fear, famine and pestilence.

Berslak

  • Un titre.
  • Membre
  • *****
  • Messages: 7767
  • Un texte.
  • Respect: +652
Le syndicalisme
« Réponse #15 le: avril 05, 2022, 09:48:51 pm »
0
Syndicaliste / La fille milite pour Duhaime

Hisschh...  Moi, c'est cette comparaison qui me rebute.  Comme plusieurs mouvements, le syndicalisme a fini par pécher dans l'excès avec les années, mais le syndicalisme des années Chartrand, pour moi, c'est 100% positif.

C'est juste que 12 heures de syndicalisme en ligne c'est beaucoup pour ton ami Ciné. Heureusement, il est tout autant nationaliste, alors ça aide à faire passer la pilule. ;)

J'ignorais totalement que les syndicats et toi, ça fait deux.  Je comprend mieux pourquoi tu défends souvent une certaine droite et que tu en as autant contre la gauche trop appuyée à ton goût...
« Modifié: avril 05, 2022, 09:51:44 pm par Berslak »
Je suis ici seulement pour m'exprimer un peu et non pour discuter activement sur plusieurs messages. Merci de respecter mon désir de m'exprimer à petites doses.

jivre

  • Membre
  • ***
  • Messages: 1746
  • Respect: +753
Le syndicalisme
« Réponse #16 le: avril 05, 2022, 10:15:56 pm »
0
Je viens d'en voir des extraits et je me souviens de ce qui m'avait agacé à l'époque.

Picard en Michel Chartrand fait un bel effort d'incarner sans caricaturer le parler de son personnage et de son époque, franc et raboteux, mais tous les autres acteurs parlent avec un accent et une intonation soigné/urbain/télé des années 90 2000, même les ouvriers au bas de l'échelle. Ce qui fait que par contraste, Michel Chartrand a l'air d'un clown dans sa bulle qui connecte pas pantoute avec son entourage, alors qu'au contraire, il était un boss en communication et super charismatique et les travailleurs se reconnaissait dans son franc parler.

La fille qui fait Simonne est vraiment mignonne je me rappelais pas de ca (j'étais peut-être trop jeune pour voir ca).

Cinéphile IV

  • Membre
  • *****
  • Messages: 5000
  • Respect: +214
Le syndicalisme
« Réponse #17 le: avril 05, 2022, 10:40:18 pm »
0
Tu veux dire que tu es incapable d'apprécier le syndicalisme pour ce qu'il a apporté de bons aux québécois, notamment face à des boss souvent anglophones?

Sérieusement, tu écris des commentaires de mauvaise foi comme ça et tu penses que ça donne le goût de continuer une discussion? J'aime beaucoup mieux quand les gens argumentent de façon sensée, et même reconnaissent qu'ils ont tort, que de sortir des inepties de même.

M'en va discuter avec Berlsak. :-p

Comme plusieurs mouvements, le syndicalisme a fini par pécher dans l'excès avec les années, mais le syndicalisme des années Chartrand, pour moi, c'est 100% positif.

Et je suis totalement d'accord avec toi là-dessus. À l'époque de Duplessis on les voit travailler à ouvrir des chemins dans le nord, et les les soumissionnaires qui avaient décroché les contrats nourrissaient les travailleurs avec de la viande tellement avariée qu'ils en mourraient. On est loin d'une convention salariale qui n'a pas été renouvelée (aussi frustrant ça peut être).

J'ignorais totalement que les syndicats et toi, ça fait deux.  Je comprend mieux pourquoi tu défends souvent une certaine droite et que tu en as autant contre la gauche trop appuyée à ton goût...

On en a déjà parlé ici, tu t'en souviens juste pas.

Je ne défends aucunement une "certaine droite". Je refuse juste de donner un chèque en blanc aux Libéraux sales sous prétexte que les Conservateurs existent (et plein d'autres parallèles du genre). Ç'a beau être une idée qui a du mal à être acceptée ici, moi ça m'aide à dormir la nuit.

Pour ce qui est de la "gauche trop appuyée", je ne sais pas si c'est la bonne manière de définir ça. C'est une question de point de vue tu vas me dire, mais en ce qui me concerne, ce n'est pas moi ni Pontiak qui changeons, c'est ma gauche et sa droite qui dérivent tellement qu'on n'arrive plus s'y reconnaître.

Je me souviens de cet échange entre Tam et Poune qui allait dans le même sens :

Moi je suis bien pour préserver notre différence mais quand le combat est mené par des gens du Bloc ou du PQ, ça s'associe rapidement à des idées un peu trop identitaires/nationalistes à mon goût. Dommage.

C'est vrai que ça peut être repoussant parfois que des idées "nationalistes" puissent être récupérées par une frange plutôt xénophobes des partis mentionnés. Oui c'est dommage mais d'être tenté de laisser complètement ça pour cette raison, n'est pas une bonne idée à mon avis. Beaucoup de jeunes ont ce réflexe de faire l'équation du type idée qui vient du PQ= identitaire= la meute= xénophobe donc je vais me positionner à l'autre extrême pour être bien certain que que je ne sois pas associé à ça...

Tsé Québec Solidaire sont souverainistes aux dernières nouvelles. Pourquoi ne pas épouser ce type de nationaliste pour ceux qui sont plus à gauche et laisser faire les xénophobes ou ceux qui sont nationalistes pour les mauvaises raisons?

Oui je suis tout à fait d'accord, et je me retrouve beaucoup plus dans les idées de QS que le PQ. Mais tout comme QS (je crois), certaines causes sont devenues plus importantes pour moi que la souveraineté du Québec. Je serai également toujours pour la protection du français, mais d'une façon qui inclut réellement tous les gens qui "vivent" au Québec.

Par exemple, l'histoire de la députée libérale (Emmanuella Lambropoulos) et sa question sur la situation du français au Québec - j'ai vu la vidéo, c'était un peu maladroit mais vraiment pas de quoi capoter comme le Bloc l'a fait, et ne méritait pas tous les articles qui ont suivi... J'aurais peut-être réagi différemment à cette histoire il y a 10-15 ans mais plus maintenant.

@Ciné: nationaliste dans le sense péjoratif du terme. C'est un terme très peu positif par ici.
« Modifié: avril 05, 2022, 10:43:01 pm par Cinéphile IV »

Cinéphile IV

  • Membre
  • *****
  • Messages: 5000
  • Respect: +214
Le syndicalisme
« Réponse #18 le: avril 05, 2022, 10:53:44 pm »
0
Je viens d'en voir des extraits et je me souviens de ce qui m'avait agacé à l'époque.

Picard en Michel Chartrand fait un bel effort d'incarner sans caricaturer le parler de son personnage et de son époque, franc et raboteux, mais tous les autres acteurs parlent avec un accent et une intonation soigné/urbain/télé des années 90 2000, même les ouvriers au bas de l'échelle.

Quand même pas tous les ouvriers au bas de l'échelle, mais t'as raison que c'est encore trop de gens. On peut comprendre l'intonation soignée de certains personnages, à commencer par son épouse, fille de bourgeois, les membres du clergé et Trudeau. Mais t'as pas tort pour le reste.

Ce qui fait que par contraste, Michel Chartrand a l'air d'un clown dans sa bulle qui connecte pas pantoute avec son entourage, alors qu'au contraire, il était un boss en communication et super charismatique et les travailleurs se reconnaissait dans son franc parler.

Encore là, hormis l'intonation, je pense que l'aspect boss en communication et super charismatique passe très bien. On le voit souvent faire des discours, et c'est la plupart du temps très bien écrit (inspiré en grande partie j'imagine de ses propres discours).

La fille qui fait Simonne est vraiment mignonne je me rappelais pas de ca (j'étais peut-être trop jeune pour voir ca).

Geneviève Rioux, Jivre. Tu ne te souviens pas du Déclin de l'empire américain?

Cinéphile IV

  • Membre
  • *****
  • Messages: 5000
  • Respect: +214
Le syndicalisme
« Réponse #19 le: avril 05, 2022, 10:58:04 pm »
0
Picard en Michel Chartrand fait un bel effort d'incarner sans caricaturer le parler de son personnage

Ce qui m'amuse beaucoup c'est le fait qu'il ajoute "je veux dire" à la fin de ses phrases, genre une fois sur 20. Pas trop souvent pour que ça devienne caricaturale, comme tu dis, mais assez pour qu'on le remarque.

Berslak

  • Un titre.
  • Membre
  • *****
  • Messages: 7767
  • Un texte.
  • Respect: +652
Le syndicalisme
« Réponse #20 le: avril 05, 2022, 11:21:49 pm »
0
La "certaine" droite, c'est surtout la CAQ (ya pas mal juste toi ici qui l'aime bien et qui ne la trouve pas trop à droite).
C'est aussi tous ceux qui ne croient pas que plus de transport collectif (pas juste des autobus) est essentiel et urgent (pas juste souhaitable).

J'essayais de faire vague vu que c'est pas juste juste la CAQ mais j'aurais pas dû car ça t'a mêlé.   Je ne pensais pas du tout au fédéral.  Les conservateurs, c'est droite tout court, ya pas de "certaine".


Ah pis aussii, j'aurais très bien pu écrire le message de Lisa.  Je t'ai trouvé bête avec elle.  Dire que le syndicalisme de Chartrand te rebute est assez étrange comme affirmation. On ne sait pas ce qui se passe dans ta tête. Si t'as déjà parlé de ton malaise avec le syndicalisme, ça doit faire au moins 10 ans.  Ptete même que ça date des grosses années du forum des Cowboys où c'était juste impossible de tout lire.
« Modifié: avril 05, 2022, 11:59:53 pm par Berslak »
Je suis ici seulement pour m'exprimer un peu et non pour discuter activement sur plusieurs messages. Merci de respecter mon désir de m'exprimer à petites doses.

Berslak

  • Un titre.
  • Membre
  • *****
  • Messages: 7767
  • Un texte.
  • Respect: +652
Le syndicalisme
« Réponse #21 le: avril 05, 2022, 11:24:40 pm »
0
Ciné : Je ne serais pas du tout surpris que jivre n'a jamais vu Le Déclin. Sur bien des aspects, il a longtemps vécu sur sa propre planète je pense.  :smiley2:

La scène du salon de massage, ça ne s'oublie pas.
« Modifié: avril 05, 2022, 11:38:35 pm par Berslak »
Je suis ici seulement pour m'exprimer un peu et non pour discuter activement sur plusieurs messages. Merci de respecter mon désir de m'exprimer à petites doses.

Cinéphile IV

  • Membre
  • *****
  • Messages: 5000
  • Respect: +214
Le syndicalisme
« Réponse #22 le: avril 06, 2022, 07:09:33 am »
0
EDIT : Berslak, t'as raison pour mon premier message. J'ai écrit : "Je ne sais pas ce que j'aurais fait avec un Michel Chartrand (lire quelqu'un d'aussi nationaliste que syndicaliste) dans mon entourage. Jamais été plus mitigé sur quelqu'un de toute ma vie." En même temps je dis plus loin "C'est un homme de convictions que j'admire." C'est loin d'être clair, j'avoue. Je reformule : "Je ne sais pas ce que je ferais de nos jours avec quelqu'un dans mon entourage qui soit aussi nationaliste que syndicaliste. Je vois mal comment je pourrais être plus mitigé sur quelqu'un".

La "certaine" droite, c'est surtout la CAQ (ya pas mal juste toi ici qui l'aime bien et qui ne la trouve pas trop à droite).

Sérieux, si la CAQ est trop à droite, c'est parce que la gauche et la droite ont perdu tout leur sens. Plus à droite que QS, certes. Mais au Québec, on vote pas mal toujours (depuis que tout le monde ici a le droit de vote en tout cas) pour des partis de centre gauche, centre droit.

C'est aussi tous ceux qui ne croient pas que plus de transport collectif (pas juste des autobus) est essentiel et urgent (pas juste souhaitable).

J'ai jamais dit que je n'étais pas pour plus de transport collectif. Mais avec la pandémie et le télétravail à trois jours/semaine pour certains et cinq jours/semaine pour d'autres, je crois de moins en moins à 1) cette urgence de construire un tramway 2) qui roule à 20 km/h et 3) qui ne dessert qu'une petite partie du réseau.

J'essayais de faire vague vu que c'est pas juste juste la CAQ mais j'aurais pas dû car ça t'a mêlé.   Je ne pensais pas du tout au fédéral.  Les conservateurs, c'est droite tout court, ya pas de "certaine".

Je le sais que c'est pas juste la CAQ. C'est pour ça que j'ai ajouté entre parenthèses "et plein d'autres parallèles du genre". Chaque fois que j'apporte une nuance comme quoi personne n'est blanc comme neige ou que je joue moindrement l'avocat du diable, ça fait toujours toute une histoire.

Ah pis aussi, j'aurais très bien pu écrire le message de Lisa. Je t'ai trouvé bête avec elle.

Mais non, je lui ai juste cité ce qu'elle m'a écrit récemment, comme je l'ai fait au moins 100 fois avec tout le monde. J'ai beau avoir mes forumeux préférés, et Lisa en fait clairement partie, j'ai toujours répondu aux gens comme ils me parlent. Même affaire pour Canta, combien de fois je l'ai défendu en 10 ans? "Ben non, y est moins pire qu'avant". Mais le jour où il me traite de bullshiteux devant tout le monde, je ne vais pas me gêner pour l'envoyer promener. Même affaire pour tout le monde.

Dire que le syndicalisme de Chartrand te rebute est assez étrange comme affirmation.

Berslak, t'as écrit : "le syndicalisme des années Chartrand, pour moi, c'est 100% positif." et je t'ai répondu "Et je suis totalement d'accord avec toi là-dessus." Qu'est-ce que tu veux de plus? -> Voir EDIT ci-dessus

Si t'as déjà parlé de ton malaise avec le syndicalisme, ça doit faire au moins 10 ans.

Non, non, ici quelque part. Mais c'est vrai que ça doit faire un méchant bout, en effet. Pas plus grave.

On est d'accord sur ce que tu disais : "Comme plusieurs mouvements, le syndicalisme a fini par pécher dans l'excès avec les années".

C'est le principal.
« Modifié: avril 06, 2022, 08:04:05 am par Cinéphile IV »

dalporto

  • Expert en tout et en rien, mais surtout en rien.
  • Membre
  • ******
  • Messages: 14219
  • Admin capo di tutti i capi
  • Respect: +1814
Le syndicalisme
« Réponse #23 le: avril 06, 2022, 07:29:52 am »
+1
Mademoiselle... Je vais jouir.

Cinéphile IV

  • Membre
  • *****
  • Messages: 5000
  • Respect: +214
Le syndicalisme
« Réponse #24 le: avril 06, 2022, 07:54:23 am »
0
Ciné : Je ne serais pas du tout surpris que jivre n'a jamais vu Le Déclin. Sur bien des aspects, il a longtemps vécu sur sa propre planète je pense. :smiley2:

Ça fait longtemps que je ne m'étonne plus que quiconque ici ne connaisse pas quoi que ce soit (tout comme moi, par exemple, qui ne connais plus les équipes de hockey), mais Le Déclin, oui je serais surpris.

En même temps, s'il dit "La fille qui fait Simonne" ça doit pas être pour rien.

La scène du salon de massage, ça ne s'oublie pas.

Mademoiselle... Je vais jouir.

Y a quand même pas juste ça, mais oui... il s'en souviendrait.

Jivre?
« Modifié: avril 06, 2022, 07:56:48 am par Cinéphile IV »

jivre

  • Membre
  • ***
  • Messages: 1746
  • Respect: +753
Le syndicalisme
« Réponse #25 le: avril 06, 2022, 08:51:57 am »
0
Il me semble que c'est Curzi dans le salon de massage. La fille avec, aucune idée c'était qui.

En même temps elle a 20 ans de plus que moi, pour moi c'était une "madame" quand j'étais plus jeune. Je pouvais pas la voir avec le même oeil qu'aujourd'hui 20 ans plus tard justement.

Et puis, je n'ai jamais particulièrement apprécié les films de Denys Arcand ni celui là ni les autres. Comme dans beaucoup de contenu divertissant, avec moi ca rentre par une oreille ca sort par l'autre. C'est pas voulu. Et pourtant je viens d'une famille vraiment cinéphile, ils en parlent tout le temps de films et de musique, j'écoute avec intérêt mais ca skippe dans ma tête.

Quand même pas tous les ouvriers au bas de l'échelle, mais t'as raison que c'est encore trop de gens. On peut comprendre l'intonation soignée de certains personnages, à commencer par son épouse, fille de bourgeois, les membres du clergé et Trudeau. Mais t'as pas tort pour le reste.
 
Encore là, hormis l'intonation, je pense que l'aspect boss en communication et super charismatique passe très bien. On le voit souvent faire des discours, et c'est la plupart du temps très bien écrit (inspiré en grande partie j'imagine de ses propres discours).
 

Ce que je veux dire, je le reproche à pas mal de films et de séries historiques québécoise, c'est un choix de direction artistique et d'acteurs. En tout cas j'espère que c'est un choix délibéré (mauvais selon moi) et non pas juste que personne s'en rend compte. Mais on dirait qu'ils ne veulent pas, soit dépayser le spectateur, soit en demander trop aux acteurs, parce que même s'ils mettent le paquet sur les décors les costumes, l'ambiance sonore (musique avec son son de gramophone ou vieille radio, etc.) ils parlent toujours avec un accent et une intonations du Montréal années 2000.

Parfois c'est jusqu'à leur posture, tête en avant, épaules détendues, qui ne correspond pas du tout à la posture des gens de l'époque. Mais dans tous les cas, l'accent est très contemporain.

En 1960, le langage soigné n'était pas le même qu'aujourd'hui, et il y avait beaucoup plus d'intonations ( la phrase qui monte et descend dans les aigus et les graves). Ne serait-ce que rouler ses "r" de temps en temps, appuyer des expressions avec des moues surprises ou des gestes de la main, comme on peut en voir dans les vieilles séries ou émissions d'archives. Souvent les acteurs principaux font une bonne job, comme dans Simonne et Chartrand, ou dans Louis Cyr, où Antoine Bertrand a la posture et le parlé crédible, super bien dosé, mais où son acolyte "le gros Barré" parle et se tient avec une posture complètement contemporaine, on dirait juste un gars d'aujourd'hui qui s'est déguisé. Le contraste fait que le personnage principal a l'air moins connecté à son environnement, comme dans sa bulle, ou comme s'il était un peu mésadapté social.
 
 
« Modifié: avril 06, 2022, 08:55:46 am par jivre »

dalporto

  • Expert en tout et en rien, mais surtout en rien.
  • Membre
  • ******
  • Messages: 14219
  • Admin capo di tutti i capi
  • Respect: +1814
Le syndicalisme
« Réponse #26 le: avril 06, 2022, 09:25:40 am »
+1
Quand ça a sorti, j'étais en pleine guerre contre la formule Rand.

Autant je respecte Michel Chartrand, autant ça me fait chier de voir des esties de BS incompétents protégés par des syndicats, et des syndicats qui ne font rien quand t'es pogné pour travailler avec les dits BS incompétents.

Du temps que j'étais FTQ-C, c'était autre chose, je travaillais pour la Mafia à crosser le système.  J'ai passé des journées accoté sur des beams à faire semblant de feeder des fils juste pour justifier des extras qui avaient été chargés trop chers.  Pis plaints toi en pas sinon ils t'envoyaient l'escouade des bats de baseball pour te faire entendre raison.

Alors oui, fuck la formule Rand, ce truc est une plaie pour tout le monde sauf les esties de lâches, dans le sens paresseux.

MadChuck

  • Mad Chuck Norris
  • Membre
  • *********
  • Messages: 32067
  • Ing. BBQ
  • Respect: +2248
Le syndicalisme
« Réponse #27 le: avril 06, 2022, 02:07:00 pm »
0
En 1960, le langage soigné n'était pas le même qu'aujourd'hui, et il y avait beaucoup plus d'intonations ( la phrase qui monte et descend dans les aigus et les graves). Ne serait-ce que rouler ses "r" de temps en temps, appuyer des expressions avec des moues surprises ou des gestes de la main, comme on peut en voir dans les vieilles séries ou émissions d'archives.

Tu peux avoir raison, mais il y a des chances que les vieilles séries ou des émissions d'archives qui interviews des gens en performance à la télé qui se force ne soit pas nécessairement très représentatif.

Imagine un jeune en 2022 qui regarderait la saison 1 de Watatatow pour savoir comment les ados parlaient dans les années 90s, pendant longtemps du Radio Canada il y a avait des inspecteurs du français et des coach d'acteurs venant du théâtres dans leurs séries.

En tout cas on ne pourrait pas se fier sur les vieux films ou télé américaines:
https://www.altalang.com/beyond-words/the-trans-atlantic-accent/#:~:text=The%20Trans%2DAtlantic%20Accent%20(or,including%20Julia%20Child%2C%20Franklin%20D.

https://www.youtube.com/watch?v=Gpv_IkO_ZBU

Pour avoir une idée de comment le monde parlait et bougeait vraiment, c'est très dur à capturer par une équipe de tournage évidemment, mais avant très récemment, souvent, ce n'était pas la mission artistique des fictions, un peu comme les séries/films de Sorkin aujourd'hui ou tous ses personnages sont des génies à la diction parfaite.

Cinéphile IV

  • Membre
  • *****
  • Messages: 5000
  • Respect: +214
Le syndicalisme
« Réponse #28 le: avril 06, 2022, 03:39:27 pm »
+1
Alors oui, fuck la formule Rand, ce truc est une plaie pour tout le monde sauf les esties de lâches, dans le sens paresseux.

C'est rien de moins qu'un dogme.

Le pire c'est que ce serait complètement impossible de partir une affaire de même de nos jours.

Imagine ça deux minutes, un gars nowhere qui débarque à ta job...

- Salut, c'est toi le nouveau? Dalp, c'est ça?
- Oui, kessé qu'y a?
- Moi c'est Jean-Guy, tiens, signe ce papier-là. À partir d'aujourd'hui tu vas me donner 20$ par paie.
- Wô minute! 20$ pourquoi?
- À partir d'astheure tu farmes ta yeule, c'est moi qui va parler pour toi. Tiens, signe icitte.
- Voyons donc t'es qui toi?
- Jean-Guy, je te l'ai dit. Tiens je me suis fait faire des cartes, ça fait plus sérieux, prends-en une.
- CNQ? C'est quoi c't'affaire-là?!
- Bah, CNQ, CSN, FTQ... Peu importe, c'est juste trois lettres sur un bout de carton. Tiens, signe icitte.
- Voyons esti, je vais pas te donner 20$ par paie parce que t'as une carte marqué CNQ dessus!
- Je te l'ai dit, ashteure c'est moi qui va parler pour toi. Toi tu travailles pis tu me donnes 20$. Signe icitte.
- Pis si je signe pas?
- Je vais dire à ton patron qu'il déduise 20$ de ta paie, pis ça va revenir au même sauf que t'auras pas ma carte.
- Donc ça change rien que je signe ou non?
- Non, en effet, tiens lis ça, ca s'appelle Formule Rand.
- (...)

Six mois plus tard...

- Salut, c'est quoi déjà ton nom? Dalp, c'est ça?
- Encore toi? Tu l'as ton esti de 20$, sacre-moi patience!
- Ben justement j'étais passé te voir pour te dire que c'est pu 20$, c'est rendu 30$.
- Hein comment ça?!
- C'est une "cotisation spéciale" au cas où tu vas en grève, comme ça on va pouvoir te redonner TON argent quand tu en auras besoin.
- Ben justement, si c'est MON argent, laisse-moi le comme ça je vais l'avoir en cas de grève.
- Non, non, c'est mieux si on le garde.
- Voyons criss, qui est-ce qui te donne le droit de faire ça?
- Lis ça, ca s'appelle Formule Rand.
- (...)

Six mois plus tard...

- Salut, c'est quoi déjà ton nom? Dalp, c'est ça?
- Kessé que tu veux toi câlisse?
- Tes collègues ont voté pour la grève, faque aujourd'hui tu travailles pas.
- Bon ben redonne-moi argent debord.
- Hey wô! Pas tout ton argent là, juste la "cotisation spéciale", le reste on se le garde.
- Sti que t'es pénible toi! Envoye crash le peu que j'ai droit pis sacre-moi ton camp!
- LOL C'parce que ça marche pas de même. Faut que t'ailles piqueter avant.
- C'est quoi ça piqueter?
- Faut t'ailles marcher devant l'Assemblée nationale avec une pancarte.
- C'est quoi l'esti de rapport. Je fais pas ma job, les citoyens seront pas servis, ils vont gueuler après le gouvernement, c'est ÇA le moyen de pression gros cave! Penses-tu que ça le moindre impact que j'aille marcher devant l'Assemblée nationale?!
- Je le sais ben, mais faut que t'ailles piqueter pareil.
- Sinon quoi?
- On te donneras pas d'argent.
- Tu me redonneras pas MON argent tu veux dire?
- Écoute, tu sais bien que si on fait pas ça, tout le monde va vouloir son argent, alors comme ça on en garde une partie.
- Voyons criss, qui est-ce qui te donne le droit de faire ça?
- Lis ça, ca s'appelle Formule Rand.
- (...)

Deux mois plus tard...

- Salut, c'est quoi déjà ton nom? Dalp, c'est ça?
- Ah ta yeule...
- Faque c'est ça, on a négocié ça serré pour vous autres, tu comprends.
- Ouin, pis?
- Ben les employés du ministère des cossins ont accepté 3%, ceux du ministère des machins-trucs ont accepté 3%, pis ceux du ministère des patantes à gosses ont accepté 3%... faque on vous recommande d'accepter 3%.
- Hey, wow! T'es efficace en esti hein toi? Qu'est-ce que tu dirais si je me désyndiquais à place? Ça me donnerait un autre 2% de plus.
- Ha! Nous prend-tu pour des caves? Tu sais ben qu'on a déjà pensé à ça. Tiens lis ça, ca s'appelle Formule Rand.
- (...)
« Modifié: avril 06, 2022, 07:55:38 pm par Cinéphile IV »

Lisa

  • A toujours raison
  • Membre
  • ******
  • Messages: 14555
  • Jeannette officielle du forum
  • Respect: +1316
Le syndicalisme
« Réponse #29 le: avril 07, 2022, 08:28:23 am »
+1
J'imagine que tu es privilégié pour ne pas jamais avoir eu besoin de l'aide de ton syndicat :)

Et que tu es bien sur allé à toutes les AG pour bien comprendre comment le budget est utilisé... et voter sur les décisions qui te concernes, comme le prochain vote de grève...

"It's amazing how I can feel sorry for you and hate you at the same time. I'm sure there's a German word for it." - Lisa

Snookey

  • Membre
  • ******
  • Messages: 11393
  • Respect: +748
Le syndicalisme
« Réponse #30 le: avril 07, 2022, 08:39:30 am »
+1
Quand ça a sorti, j'étais en pleine guerre contre la formule Rand.

Autant je respecte Michel Chartrand, autant ça me fait chier de voir des esties de BS incompétents protégés par des syndicats, et des syndicats qui ne font rien quand t'es pogné pour travailler avec les dits BS incompétents.

Du temps que j'étais FTQ-C, c'était autre chose, je travaillais pour la Mafia à crosser le système.  J'ai passé des journées accoté sur des beams à faire semblant de feeder des fils juste pour justifier des extras qui avaient été chargés trop chers.  Pis plaints toi en pas sinon ils t'envoyaient l'escouade des bats de baseball pour te faire entendre raison.

Alors oui, fuck la formule Rand, ce truc est une plaie pour tout le monde sauf les esties de lâches, dans le sens paresseux.

La formule Rand n'a absolument rien à voir avec les bons à riens.

Si les boss que t'as eu sont trop pissous pour faire leur jobs comme du monde et monter un dossier pour mettre à porte un pourri, c'est certainement pas la faute du syndicat. Pis c'est pas la job du syndicat de faire en sorte qu'un salarié se fasse mettre à la porte (sauf en cas d'harcelement psy/sexuel envers un autre membre, mettons).

Je travaille dans une centrale syndicale et si un boss fait sa job et met dehors quelqu'un qui le mérite, c'est bien de valeur pour lui, mais il y a de fortes chances que je n'amène pas son dossier en arbitrage de grief.

Snookey

  • Membre
  • ******
  • Messages: 11393
  • Respect: +748
Le syndicalisme
« Réponse #31 le: avril 07, 2022, 08:45:52 am »
+1
Alors oui, fuck la formule Rand, ce truc est une plaie pour tout le monde sauf les esties de lâches, dans le sens paresseux.

C'est rien de moins qu'un dogme.

Le pire c'est que ce serait complètement impossible de partir une affaire de même de nos jours.

Imagine ça deux minutes, un gars nowhere qui débarque à ta job...

- Salut, c'est toi le nouveau? Dalp, c'est ça?
- Oui, kessé qu'y a?
- Moi c'est Jean-Guy, tiens, signe ce papier-là. À partir d'aujourd'hui tu vas me donner 20$ par paie.
- Wô minute! 20$ pourquoi?
- À partir d'astheure tu farmes ta yeule, c'est moi qui va parler pour toi. Tiens, signe icitte.
- Voyons donc t'es qui toi?
- Jean-Guy, je te l'ai dit. Tiens je me suis fait faire des cartes, ça fait plus sérieux, prends-en une.
- CNQ? C'est quoi c't'affaire-là?!
- Bah, CNQ, CSN, FTQ... Peu importe, c'est juste trois lettres sur un bout de carton. Tiens, signe icitte.
- Voyons esti, je vais pas te donner 20$ par paie parce que t'as une carte marqué CNQ dessus!
- Je te l'ai dit, ashteure c'est moi qui va parler pour toi. Toi tu travailles pis tu me donnes 20$. Signe icitte.
- Pis si je signe pas?
- Je vais dire à ton patron qu'il déduise 20$ de ta paie, pis ça va revenir au même sauf que t'auras pas ma carte.
- Donc ça change rien que je signe ou non?
- Non, en effet, tiens lis ça, ca s'appelle Formule Rand.
- (...)

Six mois plus tard...

- Salut, c'est quoi déjà ton nom? Dalp, c'est ça?
- Encore toi? Tu l'as ton esti de 20$, sacre-moi patience!
- Ben justement j'étais passé te voir pour te dire que c'est pu 20$, c'est rendu 30$.
- Hein comment ça?!
- C'est une "cotisation spéciale" au cas où tu vas en grève, comme ça on va pouvoir te redonner TON argent quand tu en auras besoin.
- Ben justement, si c'est MON argent, laisse-moi le comme ça je vais l'avoir en cas de grève.
- Non, non, c'est mieux si on le garde.
- Voyons criss, qui est-ce qui te donne le droit de faire ça?
- Lis ça, ca s'appelle Formule Rand.
- (...)

Six mois plus tard...

- Salut, c'est quoi déjà ton nom? Dalp, c'est ça?
- Kessé que tu veux toi câlisse?
- Tes collègues ont voté pour la grève, faque aujourd'hui tu travailles pas.
- Bon ben redonne-moi argent debord.
- Hey wô! Pas tout ton argent là, juste la "cotisation spéciale", le reste on se le garde.
- Sti que t'es pénible toi! Envoye crash le peu que j'ai droit pis sacre-moi ton camp!
- LOL C'parce que ça marche pas de même. Faut que t'ailles piqueter avant.
- C'est quoi ça piqueter?
- Faut t'ailles marcher devant l'Assemblée nationale avec une pancarte.
- C'est quoi l'esti de rapport. Je fais pas ma job, les citoyens seront pas servis, ils vont gueuler après le gouvernement, c'est ÇA le moyen de pression gros cave! Penses-tu que ça le moindre impact que j'aille marcher devant l'Assemblée nationale?!
- Je le sais ben, mais faut que t'ailles piqueter pareil.
- Sinon quoi?
- On te donneras pas d'argent.
- Tu me redonneras pas MON argent tu veux dire?
- Écoute, tu sais bien que si on fait pas ça, tout le monde va vouloir son argent, alors comme ça on en garde une partie.
- Voyons criss, qui est-ce qui te donne le droit de faire ça?
- Lis ça, ca s'appelle Formule Rand.
- (...)

Deux mois plus tard...

- Salut, c'est quoi déjà ton nom? Dalp, c'est ça?
- Ah ta yeule...
- Faque c'est ça, on a négocié ça serré pour vous autres, tu comprends.
- Ouin, pis?
- Ben les employés du ministère des cossins ont accepté 3%, ceux du ministère des machins-trucs ont accepté 3%, pis ceux du ministère des patantes à gosses ont accepté 3%... faque on vous recommande d'accepter 3%.
- Hey, wow! T'es efficace en esti hein toi? Qu'est-ce que tu dirais si je me désyndiquais à place? Ça me donnerait un autre 2% de plus.
- Ha! Nous prend-tu pour des caves? Tu sais ben qu'on a déjà pensé à ça. Tiens lis ça, ca s'appelle Formule Rand.
- (...)


Ce que tu décris la c'est surtout un salarié pas à ses affaires qui applique à des jobs sans se soucier si c'est syndiqué, qui ne participe pas aux assemblées de demande syndicales, qui ne participe pas aux assemblées de vote de grève, qui ne participe pas aux assemblées de vote sur la ratification de la convention collective, tout ça parce qu'il n'a pas signé sa carte de membre. Qui ne prend pas aussi la peine de s'informer du processus et qui ne prend pas la peine de lire les communiqués du syndicat.

Le petit clin dans ton exemple va être bien content par contre quand sa cotisation syndicale va servir à défendre une mesure disciplinaire injuste en grief ou le représenter dans son dossier de CNESST devant le Tribunal Administratif du Travail.

dalporto

  • Expert en tout et en rien, mais surtout en rien.
  • Membre
  • ******
  • Messages: 14219
  • Admin capo di tutti i capi
  • Respect: +1814
Le syndicalisme
« Réponse #32 le: avril 07, 2022, 09:01:01 am »
0
Bref, ce que tu dis, c'est soit tu es dans la clique syndicale et là ton syndicat va défendre les amis syndicaux, qui sont souvent par définition les pires employés et les plus mémères de la place, tandis que l'autre syndiqué à côté qui lui n'est pas chum avec le délégué, et qui est pogné à se taper plus d'ouvrage à cause des chums du régime, bin lui le syndicat va s'en crisser même s'il paye les mêmes cotisations que la gang de BS d la clique syndicale.

C'est tout le temps des affaires de chums.

Garde ça en tête à ta prochaine audience, les syndicats ne protègent pas les syndiqués, les syndicats protègent leurs chums, dans le but tout simple de garder ces institutions désuètes en vie tout en continuant à empocher des cotisations qui vont permettre à des gens de continuer à empocher leur salaire à ne rien crisser de leurs journées.

Les syndicats, c'est des esties de cliques de branleux, lâches et autres paresseux.  Ça avait sa raison d'être avant, maintenant le balancier est rendu complètement de l'autre côté, et c'est le temps de revoir leur fonctionnement à la grandeur du Québec.

Snookey

  • Membre
  • ******
  • Messages: 11393
  • Respect: +748
Le syndicalisme
« Réponse #33 le: avril 07, 2022, 09:15:20 am »
0
Remarque que si tu as été dans des syndicats de la construction, je ne suis pas familier du tout avec leur domaine, étant dans l'industriel.

On a également une obligation légale de défendre les syndiqués, sous peine de poursuites. Les représentants syndicaux ont tellement peur des 47.2 que même si le salarié en question est une plaie, on a pas le choix de faire le nécessaire pour le défendre. Pour moi, si un gars n'a pas de dossier, qu'il soit chum ou influent, ça n'a aucune importance, j'irai pas perdre la face devant un tribunal pour faire plaisir à quelques-uns.

Pis en plus de ça, c'est vraiment facile sortir un syndicat s'il ne fait pas une bonne job auprès de ses membres. 50%+1 qui signent des démissions et c'est terminé. Les gens le savent, mais surtout, les boss le savent encore plus.

Snookey

  • Membre
  • ******
  • Messages: 11393
  • Respect: +748
Le syndicalisme
« Réponse #34 le: avril 07, 2022, 09:16:09 am »
0
Il manque une suite à ton premier paragraphe.

dalporto

  • Expert en tout et en rien, mais surtout en rien.
  • Membre
  • ******
  • Messages: 14219
  • Admin capo di tutti i capi
  • Respect: +1814
Le syndicalisme
« Réponse #35 le: avril 07, 2022, 09:16:58 am »
0
FTQ-C il y a 20 ans.  Dans le temps, c'est la FTQ qui plaçait les gars sur les chantiers.

Des réunions syndicales à l'autre bout de la ville à 9PM des soirs de semaine.  Je me levais à 5AM le matin pour me rendre à mon chantier downtown.  Fuck it, je serais revenu de là dans le coin de minuit, faque j'y allais pas.

Quand ce chantier là a fini, laisse-moi te dire que quand j'ai appelé mon représentant pour me replacer, il a sorti son fichier Excel pour voir si je me pointais aux réunions.  Aucune réunion dans la dernière année?  Je ne peux rien faire pour toi mon chum, j'en ai 400 à placer avant toi.

C'est de même que ça fonctionne, ça prend des tinamis.

Et toutes les places syndiquées que j'ai faites, au niveau du plancher, c'est de même que ça fonctionne.  Si t'es pas ami du régime, attends-toi pas que ton syndicat te défende.

dalporto

  • Expert en tout et en rien, mais surtout en rien.
  • Membre
  • ******
  • Messages: 14219
  • Admin capo di tutti i capi
  • Respect: +1814
Le syndicalisme
« Réponse #36 le: avril 07, 2022, 09:23:56 am »
0

Pis en plus de ça, c'est vraiment facile sortir un syndicat s'il ne fait pas une bonne job auprès de ses membres. 50%+1 qui signent des démissions et c'est terminé. Les gens le savent, mais surtout, les boss le savent encore plus.

C'est dur de faire du maraudage quand c'est les top memères de la place qui runnent le syndicat.

Moi les fuyais comme la peste.



Gars out of nowhere:  Salut le nouveau
-Yo
-Première journée ici? Tu connais du monde ici? + 2-3 autres questions semi-personnelles.
-Un vieux 10$ que t'es le délégué syndical.
-Euh, ouain, comment t'as deviné?
-Ok bye.

Nan, ça ne m'intéresse pas une crisse de minute ces gimmicks-là.

Berslak

  • Un titre.
  • Membre
  • *****
  • Messages: 7767
  • Un texte.
  • Respect: +652
Le syndicalisme
« Réponse #37 le: avril 07, 2022, 02:12:27 pm »
0
De ce que je comprends, il semble y avoir un monde de différence entre les syndicats dans la construction et les syndicats dans la plupart des autres secteurs.

On peut tu s'entendre sur :

1) Syndicats de construction = caca

Et

2) Autres syndicats ont ptete quelques ptits défauts mais donnent la plupart du temps du très bon service à tous leurs travailleurs et leur font faire des gains qu'ils n'auraient jamais s'ils n'étaient pas syndiqués.

Ça me semble très simpliste d'associer ce qui se passe dans un dans l'autre.
Je suis ici seulement pour m'exprimer un peu et non pour discuter activement sur plusieurs messages. Merci de respecter mon désir de m'exprimer à petites doses.

dalporto

  • Expert en tout et en rien, mais surtout en rien.
  • Membre
  • ******
  • Messages: 14219
  • Admin capo di tutti i capi
  • Respect: +1814
Le syndicalisme
« Réponse #38 le: avril 07, 2022, 02:25:40 pm »
0
Nah, c'est toutte de la marde.  Même odeur, forme différente.

Wolfkiller

  • My name is Wolfkiller and I'm a nympho
  • Membre
  • ******
  • Messages: 12047
  • mi-homme, mi-cannabis
  • Respect: +892
Le syndicalisme
« Réponse #39 le: avril 07, 2022, 02:53:10 pm »
0
Pour moi le syndicat est utile et nécessaire pour négocier les conventions collectives. Le reste, bof.

Depuis quelques années quand j'écris à ma section locale, personne ne me répond.  Je rédige et dépose mes propres griefs.

Pontiak est un osti d’débile

Snookey

  • Membre
  • ******
  • Messages: 11393
  • Respect: +748
Le syndicalisme
« Réponse #40 le: avril 07, 2022, 02:57:01 pm »
0
Pour moi le syndicat est utile et nécessaire pour négocier les conventions collectives. Le reste, bof.

Depuis quelques années quand j'écris à ma section locale, personne ne me répond.  Je rédige et dépose mes propres griefs.



Voyons donc, c'est quoi ton syndicat ?

Snookey

  • Membre
  • ******
  • Messages: 11393
  • Respect: +748
Le syndicalisme
« Réponse #41 le: avril 07, 2022, 02:58:47 pm »
0
De ce que je comprends, il semble y avoir un monde de différence entre les syndicats dans la construction et les syndicats dans la plupart des autres secteurs.

On peut tu s'entendre sur :

1) Syndicats de construction = caca

Et

2) Autres syndicats ont ptete quelques ptits défauts mais donnent la plupart du temps du très bon service à tous leurs travailleurs et leur font faire des gains qu'ils n'auraient jamais s'ils n'étaient pas syndiqués.

Ça me semble très simpliste d'associer ce qui se passe dans un dans l'autre.

Les syndicats de la construction, ça l'air rempli de rapaces.

Ma centrale syndicale est centralisée, ce n'est pas des syndicats locaux indépendants style CSN, donc si ça ne marche pas avec les délégués sur place, un salarié peut appeler le représentant syndical à la centrale qui va intervenir parce qu'eux-autres ont peur de se faire poursuivre.

Cinéphile IV

  • Membre
  • *****
  • Messages: 5000
  • Respect: +214
Le syndicalisme
« Réponse #42 le: avril 07, 2022, 04:30:47 pm »
0
J'imagine que tu es privilégié pour ne pas jamais avoir eu besoin de l'aide de ton syndicat :)

Non, j'en ai eu besoin trois fois et les trois fois ça n'a absolument rien donné (et je ne critique même pas ça en passant, je comprends bien qu'ils travaillent dans les limites de la convention), mais ce n'est pas ça le point, Lisa.

Si j'ai de quoi à dire à ma boss ou aux ressources humaines, je vais aller les voir. J'en veux pas d'intermédiaire. Si toi t'en veux un, paie pour. J'ai pas à payer pour ça en 2022 parce que quelqu'un l'a décidé en 1946, voyons donc.

Pis en passant, je ne suis même pas dans le même syndicat qu'à mon arrivée (je vais limiter la divulgation de mes informations personnelles sur le forum à : "je travaille pour le gouvernement du Québec depuis six ans", merci de respecter ça) et je gagne plus cher que mes anciens collègues qui eux paient davantage. Elle est où là logique là-dedans?

Mon nouveau syndicat, c'est une bande de despotes, mais ça c'est une autre discussion.
« Modifié: avril 07, 2022, 05:52:49 pm par Cinéphile IV »

Cinéphile IV

  • Membre
  • *****
  • Messages: 5000
  • Respect: +214
Le syndicalisme
« Réponse #43 le: avril 07, 2022, 04:43:46 pm »
0
Ce que tu décris la c'est surtout un salarié pas à ses affaires

Non Snookey, tu fais la même erreur que Lisa.

Oublie Chartrand, pis l'histoire du syndicalisme au Québec et relis cette phrase :

Le pire c'est que ce serait complètement impossible de partir une affaire de même de nos jours.

Je comprends les gains historiques qu'ont fait les syndicats. Mais imagines-tu partir ça de zéro? L'équivalent d'un Témoin de Jéhovah qui cognerait chez vous le dimanche matin et te forcerait à embarquer dans sa gammick.

(...) qui applique à des jobs sans se soucier si c'est syndiqué, qui ne participe pas aux assemblées de demande syndicales, qui ne participe pas aux assemblées de vote de grève, qui ne participe pas aux assemblées de vote sur la ratification de la convention collective, tout ça parce qu'il n'a pas signé sa carte de membre. Qui ne prend pas aussi la peine de s'informer du processus et qui ne prend pas la peine de lire les communiqués du syndicat.

Je ne veux pas avoir à jouer cette game-là, comprends-tu? Je ne sais pas ce que tu fais dans la vie, pis je veux pas le savoir. Si t'es impliqué là-dedans, c'est ton droit, pis je t'assure que je respecte ça. Mais c'est comme si tu me disais que, sous prétexte qu'il y avait des soeurs dans les écoles et les hôpitaux en 1946 qui venaient en aide aux Québécois, faudrait que je paie ma dime en 2022.

Non. Ça ne m'intéresse pas.

Astheure, relis tes arguments sous cet angle-là :

Ce que tu décris la c'est surtout un catholique pas à ses affaires qui ne va pas à la messe, ne pas participe pas aux assemblées paroissiales, ne fait pas ses prières, ne va pas à la confesse, ne jeûne pas à Pâques, etc.

Non. Juste non.

Le meilleur résumé de la situation actuelle, ça reste encore la phrase de Berslak :

Comme plusieurs mouvements, le syndicalisme a fini par pécher dans l'excès avec les années, mais le syndicalisme des années Chartrand, pour moi, c'est 100% positif.

Autrement dit :

Ça avait sa raison d'être avant, maintenant le balancier est rendu complètement de l'autre côté, et c'est le temps de revoir leur fonctionnement à la grandeur du Québec.
« Modifié: avril 07, 2022, 05:54:54 pm par Cinéphile IV »

Cinéphile IV

  • Membre
  • *****
  • Messages: 5000
  • Respect: +214
Le syndicalisme
« Réponse #44 le: avril 07, 2022, 05:02:55 pm »
0
Pis en passant, Snookey je t'aime bien pis je ne veux pas en faire une affaire personnelle, mais te rends-tu compte à quel point c'est méprisant ça :

Ce que tu décris la c'est surtout un salarié pas à ses affaires qui applique à des jobs sans se soucier si c'est syndiqué

Non seulement tu sembles trouver normal qu'il y ait des emplois qui soit la chasse gardée des syndicats, mais tu rejettes le blâme sur l'employé?

C'est ça ta vision du monde? Que si j'ai le goût de servir le peuple, faut que je donne une partie de ma paie à quelqu'un? Que si je veux enseigner à des enfants faut que je paie untel? Que si je veux soigner les malades faut que je paie tel autre?

Je suis d'accord avec Dalp qu'il y a des employés qui sont des pogne-culs et oui ils pourraient aller se le pogner ailleurs. Mais y en a d'autres comme une de mes amies pour qui l'enseignement est une véritable passion. Jamais elle ne se verrait faire autre chose. À te lire, ça tombe sous le sens qu'il faille payer pour pratiquer ce qui n'est rien de moins qu'une vocation dans son cas. "Signe icitte."

Pis en plus de ça, c'est vraiment facile sortir un syndicat s'il ne fait pas une bonne job auprès de ses membres. 50%+1 qui signent des démissions et c'est terminé. Les gens le savent, mais surtout, les boss le savent encore plus.

Je trouve ça drôle que ton message suivant ce soit ça, parce que j'allais l'écrire plus tôt. C'est pas dit que ça ne se fera pas où je travaille. Pas tant pour sortir des syndicats, mais pour sortir de l'actuel. Je pense que si on les fout dehors et qu'on les remplace par d'autres, ces derniers vont marcher davantage les fesses serrés. Ce ne sera pas la victoire du siècle, mais ce sera toujours ça de pris.
« Modifié: avril 07, 2022, 05:36:06 pm par Cinéphile IV »

Cinéphile IV

  • Membre
  • *****
  • Messages: 5000
  • Respect: +214
Le syndicalisme
« Réponse #45 le: avril 07, 2022, 05:22:19 pm »
0
2) Autres syndicats ont ptete quelques ptits défauts mais donnent la plupart du temps du très bon service à tous leurs travailleurs et leur font faire des gains qu'ils n'auraient jamais s'ils n'étaient pas syndiqués.

Ont 1) Peut-être 2) quelques petits défauts

Je te dis que t'as fait du chemin en deux jours. Heureusement, je garde ta phrase (citée précédemment) à portée de la main. :smiley17:


Lisa

  • A toujours raison
  • Membre
  • ******
  • Messages: 14555
  • Jeannette officielle du forum
  • Respect: +1316
Le syndicalisme
« Réponse #46 le: avril 07, 2022, 07:08:50 pm »
+1
Voyons donc, c'est plus actuel que jamais, avec la première syndicalisation d'un centre de fullfillment amazon!

Peut-être que tu vois pas le gain d'être syndiqué, mais à la base, c'est justement la force du nombre qui compte.

C'est pour supporter les travailleurs qui se font exploiter, c'est clair qu'il y a moins de revendications à travailler pour le gouvernement du QUébec que dans un sweat shop dans St-Laurent.
"It's amazing how I can feel sorry for you and hate you at the same time. I'm sure there's a German word for it." - Lisa

Lisa

  • A toujours raison
  • Membre
  • ******
  • Messages: 14555
  • Jeannette officielle du forum
  • Respect: +1316
Le syndicalisme
« Réponse #47 le: avril 07, 2022, 07:10:59 pm »
+1
C'est drôle, avec ta rhétorique de "j'ai pas besoin du syndicat je veux pas payer pour", ça me fait penser à ceux qui disent "j'ai pas d'enfant je veux pas payer de taxes scolaires" "je prends pas le transport en commun je veux pas payer ça" "Je suis pas malade je vais pas payer pour le système de santé avec mes taxes".
"It's amazing how I can feel sorry for you and hate you at the same time. I'm sure there's a German word for it." - Lisa

Lisa

  • A toujours raison
  • Membre
  • ******
  • Messages: 14555
  • Jeannette officielle du forum
  • Respect: +1316
Le syndicalisme
« Réponse #48 le: avril 07, 2022, 07:12:10 pm »
+1
Si on réussit à avoir la possibilité d'avoir un filet social, un congé parental qui fait du sens, c'est parce que tout le monde paye. Sans exceptions ou presque.
"It's amazing how I can feel sorry for you and hate you at the same time. I'm sure there's a German word for it." - Lisa

Berslak

  • Un titre.
  • Membre
  • *****
  • Messages: 7767
  • Un texte.
  • Respect: +652
Le syndicalisme
« Réponse #49 le: avril 07, 2022, 07:34:38 pm »
0
2) Autres syndicats ont ptete quelques ptits défauts mais donnent la plupart du temps du très bon service à tous leurs travailleurs et leur font faire des gains qu'ils n'auraient jamais s'ils n'étaient pas syndiqués.

Ont 1) Peut-être 2) quelques petits défauts

Je te dis que t'as fait du chemin en deux jours. Heureusement, je garde ta phrase (citée précédemment) à portée de la main. :smiley17:

Tu as très mal interprété mon premier message (ta fameuse habitude de déformer le sens d'un message par ton prisme personnel). Pour moi, c'est synonyme mes deux messages.

Quand tu as dit hier "on s'entend là-dessus" ou de quoi du genre, dans ma tête, ça a fait un gros NON. J'ai juste pas pris le temps de te répondre car j'étais trop occupé et que j'essaie de réduire mes réponses qui ne m'apportent rien.

Le "péché dans l'excès" n'a jamais voulu dire que ce péché est généralisé.

Dans mon esprit, ce premier message voulait dire que le syndicalisme était passé de 100% positif dans les années 50-60 à ptete 80% positif aujourd'hui.

J'ai jamais dit que les inconvénients dépassent les avantages comme vous semblez penser toi pis dalporto.

D'où mon grand étonnement à ton allergie au syndicalisme.
Je suis ici seulement pour m'exprimer un peu et non pour discuter activement sur plusieurs messages. Merci de respecter mon désir de m'exprimer à petites doses.