Ceci est un forum public. Les Cowboys Fringants dalporto se dissocient des opinions émises sur ce forum.

 L'Encyclopédie du Peuple

Auteur Sujet: Woke me up before you go go  (Lu 96829 fois)

Plume

  • Sur la Lune
  • Membre
  • ****
  • Messages: 2067
  • Soleil de minuit
  • Respect: +354
Woke me up before you go go
« Réponse #2550 le: mai 10, 2024, 04:40:00 pm »
0

...

(Il y a eu un couac...)



« Modifié: mai 10, 2024, 05:02:11 pm par Plume »
« Si la musique nous est si chère, c'est qu'elle est la parole la plus profonde de l'âme, le cri harmonieux de sa joie et de sa douleur. » (Romain Rolland)

Plume

  • Sur la Lune
  • Membre
  • ****
  • Messages: 2067
  • Soleil de minuit
  • Respect: +354
Woke me up before you go go
« Réponse #2551 le: mai 10, 2024, 04:58:06 pm »
0


Le snarking est un phénomène vieux comme Internet : se réunir en ligne pour se moquer ensemble d'une cible choisie.



J’ai effectué une recherche rapide au même moment que toi, même si, vu le contexte, j’avais à peu près compris ce que Simone avait voulu dire.

Snarker : Faire des remarques ou commentaires sarcastiques, c’est-à-dire qui relèvent du sarcasme.
Il est par ailleurs très intéressant de noter que le mot « sarcastique » peut éventuellement être remplacé par l’un des termes suivants : « railleur », « narquois », « moqueur », « acerbe », « caustique », « goguenard » ou bien encore « sardonique ». Vous remarquerez que les terminaisons en -ique sont assez sympathiques et dynamiques… Elles ont du peps, du punch, une certaine vigueur… Elles sont également empreintes d’humour. Leur ivresse les fait tituber... Tout bien considéré, peut-être ont-elles tout simplement le hoquet (et non le "hockey", même si l'idée d'assister à un match de hoquet sur glace m’amuse beaucoup), autrement appelé "myoclonie phrénoglottique", vous savez, ce réflexe particulier qui entraîne une contraction involontaire du diaphragme (muscle large et mince qui sépare le thorax de l'abdomen), entre autres, et qui s’accompagne d’un bruit (hic !) pour le moins caractéristique et symptomatique causé par le resserrement subit de la glotte (partie du larynx située entre les cordes vocales inférieures) et la vibration des cordes vocales (replis du larynx qui vibrent pour produire les sons de la voix) … Peut-être devrions-nous les nommer « terminaisons spasmodiques » … Saga Africa, attention les secousses !


P.-S. : Les terminaisons en -ard (goguenard, connard, etc.) sont, quant à elles, généralement moins plaisantes… Elles sonnent souvent « péjoratives » … Je pense qu'elles sont moins heureuses et qu'elles ont manqué d'affection au cours de leur enfance...

Pleure donc, pleure donc pas comme ça, ça fait pleurer le bon Dieu, la la ; ça fait pleurer le bon Dieu...

« Modifié: mai 10, 2024, 10:00:26 pm par Plume »
« Si la musique nous est si chère, c'est qu'elle est la parole la plus profonde de l'âme, le cri harmonieux de sa joie et de sa douleur. » (Romain Rolland)

MadChuck

  • Mad Chuck Norris
  • Membre
  • *********
  • Messages: 32273
  • Ing. BBQ
  • Respect: +2263
Woke me up before you go go
« Réponse #2552 le: mai 13, 2024, 02:20:35 pm »
0
La prémisse de Seinfeld est que les cotes d'écoute ont baissées?

La prémise est plus factuel que les sitcoms télé est drôle ou pas drôle, i.e. les gens trouvent les sitcoms télé drôle ou pas drôle et c'est basé sur la mesure objectif qui les écoutent ou pas (alors qu'ils écoutent encore la voix, le sport, etc...) Les gens ne considère plus qui a de quoi de drôle à écouter à la télé, c'est pas un commentaire du style pendant que Friends fait du 30 millions, y'a rien de drôle à la télé de nos jours, le monde trouvent drôle de la marde plate.

Même si c'était ça, ça s'explique de divers façon. Y'a plus d'émission comme la P'tite vie qui a 4 millions de cotes d'écoute à chaque semaine non plus? Je l'ai dit ce sont la multiplications des platefortes qui morcelle l'écoute. Si c'est ça son postulat de base, il s'explique aisément.

Mais les côtes d'écoute de la NFL ont augmenté, certaines séries dramatiques ont bien fait et le sitcom le plus traditionnel qu'on peut penser, le retour de Roseanne faisait des chiffres des années 90s avant d'être cancellé.

La destruction au Québec bien avant les États-Unis du format (on avait Catherine, km/h, la petite vie, histoire de filles, Moi et l'autre etc....), montre bien que le problème avec le format est précédé peut-être même le streaming, il me semble que le genre au Québec avait diminué avant disons 2014.

Un peu comme les RomCom de matthew mcconaughey des années 2000 qui a eu un déclin ou les films d'ados, c'est très peu prestigieux fait que pour l'argent, si ça décline ça peut aller vite.

Le sitcom semble avoir été touché plus, ça fait du sens un peu comme le talkshow de fin de soirée, c'est bizarrement ultra populaire une fois que ça, y'a rien qui se binge watch mieux d'une certaine façon, mais les créer pour être aussi bon que dans le temps sans le feedback hebdomadaire d'une audience est peut-être impossible.

Ring0

  • Membre
  • *****
  • Messages: 4088
  • Respect: +639
Woke me up before you go go
« Réponse #2553 le: mai 13, 2024, 02:32:53 pm »
0
Avez-vous vu le roast de Tom Brady sur Netflix ? Ça donne une bonne idée des limites de la plateforme.

En gros ce qui est possible : des jokes d'Hitler, de 11 septembre 2001, de juifs, de Hamas, de divorce, d’infidélité, de gays, de noirs, de blancs, de lesbiennes, de trans, d'agressions sexuelles, de crimes sexuels, de meurtriers, de retardation mentale, de pédophiles, d'obèses, d'anorexiques, etc.

Ce qui n'est pas possible: un blanc qui dit nigger.

C'est quand même pas si pire.

Je ne pense pas que ce genre d'émission serait possible au Québec, du moins pas avec la même intensité.

MadChuck

  • Mad Chuck Norris
  • Membre
  • *********
  • Messages: 32273
  • Ing. BBQ
  • Respect: +2263
Woke me up before you go go
« Réponse #2554 le: mai 13, 2024, 02:36:55 pm »
0
Je ne pense pas que ce genre d'émission serait possible au Québec, du moins pas avec la même intensité.

N'envoyer pas de fleurs donne une idée des roasts pour le super grand public (qui était pas mal quand Mike Ward ou d'autre participait) et roast battle à Noovo pour le plus niche.

L'historique du roast Américain, permet d'aller très large, y'a une culture ou tout est permis et tout le monde fait comme si y'avait rien la et vont pleurer dans les toilettes pendant les pauses...

Gillis à un show, la panique extrémiste woke de Netflix aura été courte:
https://www.hollywoodreporter.com/tv/tv-news/jonathan-friedland-exits-netflix-1122675/
Netflix has fired Jonathan Friedland, its chief communications officer, after the use of the N-word on multiple occasions. In a lengthy internal memo, CEO Reed Hastings addressed the firing: "His descriptive use of the N-word on at least two occasions at work showed unacceptably low racial awareness and sensitivity."

JUNE 22, 2018
(le mot avait été utilisé dans la phrase, le n word est innaceptable chez netflix pour les comédies)

https://www.cbsnews.com/news/dave-chappelle-netflix-employees-walkout/
Netflix employees stage walkout over Dave Chappelle special
October 25, 2021

https://www.foxbusiness.com/entertainment/netflix-tells-employees-quit-offended-culture-memo
Netflix tells employees to quit if they’re offended by new culture memo
Streaming giant Netflix has told its employees to leave the company if they’re offended by the content the company is producing.

May 13, 2022

« Modifié: mai 13, 2024, 02:52:27 pm par MadChuck »

MadChuck

  • Mad Chuck Norris
  • Membre
  • *********
  • Messages: 32273
  • Ing. BBQ
  • Respect: +2263
Woke me up before you go go
« Réponse #2555 le: mai 22, 2024, 01:14:41 pm »
0
Un duo qui a réussi à très habilement contourner le tout et à profiter de la vague:

https://www.youtube.com/watch?v=r7drK5-sMns

Depuis des années Jost et Che ont un bit récurrant dans lequel supposément un écrit les jokes de l'autre qui lient pour la première fois sur le prompteur, le but étant de faire dire à l'autre les pires choses possibles pour qu'ils perdent leurs jobs.

Ça leur permet de faire les pires jokes racistes-sexistes, possible tous en dénoncant que c'est pas correct de les faires en même temps, le beurre et l'argent du beurre.

Seth Meyers pendant un bout, avait ses autrices venir dire les jokes sexistes que lui peut pas:
https://www.youtube.com/watch?v=E86nE4n_Uvw

On est loin de Norm MacDonald évidement (eux la joke politiquement incorrecte insiste et utilise beaucoup de truc pour faire bien sûr qu'elle ne devrait pas être dit, MacDonald faisait un clin d'oeil à la foule vous pensez ça pour vrai ou pour vraiment les choquer quand c'était pas le cas), mais c'est quand même un bon truc, tu dois construires un personnage avec les années qui gagne le droit de le faire même avec le truc évidemment (comme Matte-Deschamps ici ou Charles Barkley là-bas)