Ceci est un forum public. Les Cowboys Fringants dalporto se dissocient des opinions émises sur ce forum.

 L'Encyclopédie du Peuple

Auteur Sujet: La police et les citoyens  (Lu 412524 fois)

dalporto

  • Expert en tout et en rien, mais surtout en rien.
  • Membre
  • ******
  • Messages: 14393
  • Admin capo di tutti i capi
  • Respect: +1841
La police et les citoyens
« Réponse #3550 le: janvier 12, 2024, 09:11:38 pm »
+1
REGARDEZ OÙ VOUS ALLEZ!!!

Plus sérieusement, ça s'observe principalement dans le région métropolitaine.

Les femelles dressées en région par un père catholique blanc hétérosexuel ont plus l'instinct de conservation que leurs congénères dépravées de la grande ville.

Je m'égare.

Plume

  • Sur la Lune
  • Membre
  • ****
  • Messages: 2076
  • Soleil de minuit
  • Respect: +358
La police et les citoyens
« Réponse #3551 le: janvier 12, 2024, 09:23:37 pm »
0

PL, tes observations (en ta qualité d'homme de policier) ? (C'est un appel au secours !)

« Modifié: janvier 12, 2024, 09:31:14 pm par Plume »
« Si la musique nous est si chère, c'est qu'elle est la parole la plus profonde de l'âme, le cri harmonieux de sa joie et de sa douleur. » (Romain Rolland)

dalporto

  • Expert en tout et en rien, mais surtout en rien.
  • Membre
  • ******
  • Messages: 14393
  • Admin capo di tutti i capi
  • Respect: +1841
La police et les citoyens
« Réponse #3552 le: janvier 12, 2024, 09:37:49 pm »
0
Police! Mon mari me maltraite!

Plume

  • Sur la Lune
  • Membre
  • ****
  • Messages: 2076
  • Soleil de minuit
  • Respect: +358
La police et les citoyens
« Réponse #3553 le: janvier 12, 2024, 10:31:23 pm »
0


Les secours ont trop tardé...

Plume s'est envolée...


Vers l'infini et au-delà !
« Si la musique nous est si chère, c'est qu'elle est la parole la plus profonde de l'âme, le cri harmonieux de sa joie et de sa douleur. » (Romain Rolland)

plsavaria

  • Hors-Québec
  • Membre
  • *****
  • Messages: 5100
  • Respect: +489
La police et les citoyens
« Réponse #3554 le: janvier 12, 2024, 11:14:43 pm »
0
PL, tes observations (en ta qualité d'homme de policier) ? (C'est un appel au secours !)

Je fais sacrer ma femme quand je soumet une hypothèse verbale sur le genre et/ou l'ethnicité en fonction de la mauvaise conduite d'un véhicule et que j'ai raison, une fois qu'on voit la personne au volant.
Je vais m'en tenir à ça.

plsavaria

  • Hors-Québec
  • Membre
  • *****
  • Messages: 5100
  • Respect: +489
La police et les citoyens
« Réponse #3555 le: janvier 12, 2024, 11:16:07 pm »
0
Mais avec chapeau de job, je sacre vraiment davantage avec la minorité ethnique vraiment présente dans l'industrie du camionnage, qui ont obtenus leurs permis classe 1 dans une boîte de cracker jack / par fraude.

Plume

  • Sur la Lune
  • Membre
  • ****
  • Messages: 2076
  • Soleil de minuit
  • Respect: +358
La police et les citoyens
« Réponse #3556 le: janvier 12, 2024, 11:20:32 pm »
0

Pour ce qui est plus spécifiquement des piétons qui regardent leurs téléphones portables respectifs lorsqu'ils traversent la route, Porto a tort, hein ?


Citer
Mais ce qu'on ne voit pas, c'est les 2-3 fois par semaine que je manque de frapper une fille ou une femme qui traverse à pied une lumière rouge les yeux rivés sur l'estie de téléphone. Et aussi qui me crient après comme si c'était de ma faute.

Oui, c'est tout le temps des femmes. C'est pas de la mysoginie, c'est un fait quantifiable.

« Modifié: janvier 12, 2024, 11:30:19 pm par Plume »
« Si la musique nous est si chère, c'est qu'elle est la parole la plus profonde de l'âme, le cri harmonieux de sa joie et de sa douleur. » (Romain Rolland)

Plume

  • Sur la Lune
  • Membre
  • ****
  • Messages: 2076
  • Soleil de minuit
  • Respect: +358
La police et les citoyens
« Réponse #3557 le: janvier 12, 2024, 11:22:25 pm »
0


Je ne te remercie pas ! ^^
« Si la musique nous est si chère, c'est qu'elle est la parole la plus profonde de l'âme, le cri harmonieux de sa joie et de sa douleur. » (Romain Rolland)

dalporto

  • Expert en tout et en rien, mais surtout en rien.
  • Membre
  • ******
  • Messages: 14393
  • Admin capo di tutti i capi
  • Respect: +1841
La police et les citoyens
« Réponse #3558 le: janvier 13, 2024, 12:01:12 am »
0
Parlons des Jagmeet Swift qui font du team BC-QC dans un vieux Freightliner avec des hoses à break qui pissent avec des gougounes dans les pieds.

Plume: J'ai décidé que c'était moins pire d'être mysogine que raciste.

Mea maxima culpa encore.

dalporto

  • Expert en tout et en rien, mais surtout en rien.
  • Membre
  • ******
  • Messages: 14393
  • Admin capo di tutti i capi
  • Respect: +1841
La police et les citoyens
« Réponse #3559 le: janvier 13, 2024, 12:04:48 am »
0

Pour ce qui est plus spécifiquement des piétons qui regardent leurs téléphones portables respectifs lorsqu'ils traversent la route, Porto a tort, hein ?


J'aimerais beaucoup que tu fasses attention en traversant la rue et que prouves que j'ai tort. Pendant au moins 40 autres années.

Plume

  • Sur la Lune
  • Membre
  • ****
  • Messages: 2076
  • Soleil de minuit
  • Respect: +358
La police et les citoyens
« Réponse #3560 le: janvier 13, 2024, 12:19:20 am »
0

Bon, eh bien, il faut croire qu’en plus de ne pas savoir conduire un véhicule terrestre à moteur, nous ne savons pas non plus nous transporter convenablement d’un point A à un point B à pied…

Je crie au complot ! Et d'après mes propres observations non homologuées, je dis que les pires, ce sont les jeunes conducteurs et les personnes âgées (fais attention, Porto, tu es presque sur le point d'entrer dans cette catégorie), voilà ! (Du reste, je suis à peu près sûre de mon coup concernant les piétons et les téléphones : https://forumdupeuple.com/index.php?topic=1566.msg355363#msg355363.)




J'aimerais beaucoup que tu fasses attention en traversant la rue et que prouves que j'ai tort. Pendant au moins 40 autres années.


Je suis une personne prudente et une bonne conductrice, oui oui : je conduis toujours comme j’ai appris à le faire à l’auto-école. Je suis assez « scolaire », que veux-tu... Cela doit faire 14 ans que j'ai mon permis de conduire et "0 accident", "0 amende", "0 point en moins".


Va donc te faire cuire un œuf, mIsogYne !


Ce sera tout pour moi.



EDIT : Obligée d'aller chercher des chiffres :


« C’est officiel ! Les femmes conduisent mieux que les hommes ! » : https://www.suzuki.be/fr/blog/cest-officiel-les-femmes-conduisent-mieux-que-les-hommes.


« Femme au volant, mort au tournant ? Le dernier bilan de l’accidentalité, publié le 3 janvier 2018 par l’Observatoire national interministériel de la Sécurité routière (ONISR), met en lumière un criant déséquilibre de genre – allant à l’encontre de l’idée reçue selon laquelle les femmes seraient une population plus accidentogène que les hommes » : https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2018/01/10/en-finir-avec-les-cliches-sur-les-femmes-au-volant_5239896_4355770.html.


« Femme au volant, vie au tournant » : https://www.interieur.gouv.fr/actualites/communiques-de-presse/femmes-au-volant-vie-au-tournant.



Bilan 2022 de la sécurité routière en France :


En 2022, 3,5 fois plus d’hommes (2 545) que de femmes (722) sont décédés sur la route. La part des décès varie selon le rôle : parmi les femmes tuées, 48 % étaient conductrices, 26 % étaient passagères et autant étaient piétonnes (respectivement 78 %, 12 % et 10 % pour les hommes).

Les hommes sont surreprésentés dans la mortalité pour toutes les classes d’âge. En revanche, même si elle reste minoritaire par rapport aux hommes, la proportion de femmes dans la mortalité est la plus élevée chez les plus de 75 ans (37 %). Cela peut s’expliquer par la répartition démographique dans cette classe d’âge qui comporte 60 % de femmes.

La répartition du nombre de blessés graves (MAIS3+) selon le genre est semblable à celle des tués (75 % d’hommes pour les blessés graves et 78 % pour les tués). La part d’homme varie selon l’âge : elle est la plus faible pour les 65 ans et plus, avec 62 % pour les blessés graves et 66 % pour les tués.
En revanche, la répartition des blessés légers et modérés (MAIS1 et MAIS2) est différente : la part d’hommes est plus faible (64 %). Cette différence est plus marquée pour les 18-64 ans (64 % d’hommes blessés contre 83 % pour les tués).
Pour l’année 2022, les ratios pour les hommes sont estimés à 21 tués pour 100 blessés graves MAIS3+ et 8 blessés graves pour 100 blessés légers MAIS1-2. Pour les femmes, ces mêmes ratios sont de 18 et 5. Seuls les 0-13 ans ont un ratio de tués pour 100 blessés graves MAIS3+ défavorable pour les femmes (11 pour les femmes contre 6 pour les hommes).

En 2022, la mortalité moyenne est de 50 tués par million d’habitants. Elle est 3,8 fois plus élevée chez les hommes que chez les femmes (80 contre 21). Deux classes d’âges représentent un enjeu particulier pour les deux genres, il s’agit des 18-24 ans (162 pour les hommes et 37 pour les femmes) puis des 75 ans et plus (117 et 45). Chez les hommes, deux classes d’âges présentent un sur-risque particulier par rapport aux femmes : les 35-44 ans (6,6 fois plus de tués par million d’habitants que pour les femmes) et les 25-34 ans (6,1 fois plus).

84 % des présumés responsables d’accidents mortels sont des hommes. Un quart sont âgés de 18 à 30 ans, 88 % sont de nationalité française. 72 % habitent le département de l’accident, 59 % circulent sur une route départementale, 59 % conduisent un véhicule de tourisme, 50 % se déplacent pour leurs loisirs. Chez les hommes présumés responsables, les cinq facteurs principaux d’accidents mortels sont la vitesse excessive ou inadaptée (30 %), l’alcool (25 %), les stupéfiants (14 %), l’inattention (11 %), et le malaise (11 %). Chez les femmes présumées responsables, les quatre facteurs principaux sont l’inattention (20 %), la vitesse excessive ou inadaptée (18 %), le non-respect des priorités (14 %) et l’alcool (12 %).

En 2022, 3 211 présumés responsables sont identifiés, dont 36 en fuite où le sexe n’est pas renseigné. Parmi les 722 femmes décédées dans un accident de la route, 289 étaient elles-mêmes responsables de l’accident, soit 40 %. Les 1 714 hommes tués responsables représentent quant à eux 67 % des hommes décédés. Sur les 1 264 victimes non responsables, 1 099 sont tuées par un présumé responsable vivant. Les femmes représentent 16 % des présumées responsables alors qu’elles représentent 34 % des victimes tuées par un présumé responsable.

Si les véhicules de tourisme concentrent la majeure partie des tués, il existe des spécificités selon le genre et l’âge de la personne impliquée.
En 2022, 59 % des femmes sont tuées dans un véhicule de tourisme, avec une part qui s’élève à 75 % pour les 18-34 ans. Les femmes décèdent globalement plus souvent en marchant que les hommes, notamment à partir de 55 ans avec une part de 36 % contre 16 % pour les hommes.
45 % des hommes sont tués dans un véhicule de tourisme. La part des autres modes varie selon les âges. 44 % des 14-17 ans tués sont des cyclomotoristes. Entre 25 et 64 ans, 29 % des hommes sont tués à moto. 21 % des 65-74 ans sont tués à vélo. À partir de 75 ans, 25 % des hommes sont tués en tant que piétons.

En 2022 et quels que soient les modes de déplacement, la part des femmes tuées est toujours plus faible que celle des hommes. Les femmes représentent 38 % des piétons tués, 27 % des occupants de véhicules de tourisme, 14 % des cyclistes/EDP-m et 8 % des usagers de deux roues motorisés.
Lorsque les victimes sont blessées, la part de femmes impliquées diminue lorsque la gravité augmente, soit 1,5 fois plus pour l’ensemble des modes. En 2022, pour les piétons accidentés, la part de femmes présentant des blessures légères ou modérées (MAIS1-2) était supérieure à celle des hommes (56 % contre 44 %). La répartition femmes-hommes était globalement similaire pour les occupants de véhicules de tourisme présentant des blessures légères ou modérées ainsi que pour les piétons présentant des blessures graves (MAIS3+).
La part de femmes cyclistes ou conductrices d’EDPm présentant des blessures légères ou modérées était plus importante que celle des femmes tuées en utilisant ces modes de déplacement (respectivement 27 % contre 14 %).

Les hommes ont 3 fois plus de risque de décéder sur la route que les femmes et 5 fois plus de risque d’être auteur d’un accident mortel (à temps de déplacement équivalent).

Ramenés à leur part dans la population, en 2022, les seniors sont surreprésentés dans la mortalité piétonne : 45 % des piétons tués ont 65 ans ou plus, pour une part dans la population française de 21 %.
Parmi les 186 piétons tués hors agglomération, les trois quarts ont entre 18 et 64 ans – proportion similaire aux tués non piétons – et 80 % sont des hommes.
En agglomération, les plus âgés sont les plus touchés. Parmi les 302 piétons tués en ville, la moitié a 75 ans ou plus, et 27 % a entre 55 et 74 ans. Pour les 75 ans ou plus, on constate une gravité (nombre de tués pour 100 blessés) 6 fois supérieure à celles des piétons de moins de 75 ans.
La répartition selon le genre est plus équilibrée en agglomération (51 % d’hommes parmi les tués) que pour les autres modes ou que pour les piétons hors agglomération, mais elle diffère selon l’âge : 44 % d’hommes pour les piétons tués de 55 ans ou plus.

En 2022, parmi les 488 piétons tués, l’alcoolémie est connue pour seulement 265, dont 67 avec un taux supérieur au taux légal (dont 26 avec un taux supérieur à 2 g/L). L’enjeu est particulièrement prégnant hors agglomération : 44 piétons tués.
En agglomération, 4 piétons sur 10 de 12 à 18 ans traversent en utilisant leur téléphone. Cette part diminue avec l’âge pour atteindre 17 % pour les 65 ans et plus.

En 2022, 62 % des piétons tués et 95 % des piétons blessés se concentrent en agglomération (contre respectivement 19 % et 55 % pour les autres usagers). Parmi les 186 tués hors agglomération, 58 le sont sur autoroutes.
En lien avec les vitesses pratiquées, la gravité des accidents piétons est particulièrement élevée hors agglomération. Le nombre de tués pour 100 blessés est de 2 en agglomération, de 13 sur routes hors agglomération et de 26 sur autoroute (d’après l’estimation ONISR-UGE des blessés page 192).

Hors agglomération, l’enjeu principal est de nuit : 76 % des piétons tués sur les routes hors agglomération le sont de nuit ; en particulier, sur autoroute, sur un total de 58 piétons tués, 46 l’ont été de nuit.
En agglomération, la majorité (62 %) des piétons tués l’est contre un véhicule de tourisme. Le nombre de tués percutés par un vélo ou un EDPm est 6 fois moindre que celui des tués percutés par un 2RM (respectivement 3 et 2 tués contre 18 tués).
Hors agglomération, le conflit principal est là aussi avec un véhicule de tourisme (63 % des piétons tués), puis dans une moindre mesure avec un poids lourd.
En 2022, en agglomération, sur les 280 cas pour lesquels l’information est connue, les piétons sont principalement tués sur la chaussée sur un passage piéton (119 cas, soit 43 %) ou à moins de 50 mètres d’un passage piéton (74 cas, soit 26 %).
Hors agglomération, dans 60% des cas, les piétons sont tués sur la chaussée en dehors d’un passage piéton et dans 35 % des cas sur un trottoir ou un accotement ou une bande d’arrêt d’urgence.

En 2022, l’alcoolémie est inconnue pour 46 % des piétons tués (non représentés sur le graphe). Parmi les piétons tués avec un taux supérieur à 0,5 g/L (25 % des piétons avec un taux connu), les 2/3 avaient une alcoolémie supérieure à 1,5 g/L.

Dans les accidents corporels, la responsabilité présumée du piéton est présente dans 19 % des accidents. La part de responsabilité des piétons dans les accidents mortels représente globalement 24 %. Les séniors sont peu responsables d’accidents mortels (16 %). Par contre, les piétons de 18-34 ans sont responsables d’environ un tiers des accidents mortels et ceux de 35-49 ans sont le plus souvent présumés responsables d’accidents mortels avec 42 % des piétons impliqués.

https://www.onisr.securite-routiere.gouv.fr/sites/default/files/2023-10/Bilan%202022%20de%20la%20s%C3%A9curit%C3%A9%20routi%C3%A8re%20version%20site%20internet.pdf (Pages 74-75, 94-95, 124-125)

« Modifié: janvier 13, 2024, 03:44:29 am par Plume »
« Si la musique nous est si chère, c'est qu'elle est la parole la plus profonde de l'âme, le cri harmonieux de sa joie et de sa douleur. » (Romain Rolland)

Berslak

  • Un titre.
  • Membre
  • *****
  • Messages: 7808
  • Un texte.
  • Respect: +658
La police et les citoyens
« Réponse #3561 le: janvier 13, 2024, 12:38:39 am »
0
Police! Mon mari me maltraite!

Je t'ai dit de pas m'appeler à job, Pierrette!
Je suis ici seulement pour m'exprimer un peu et non pour discuter activement sur plusieurs messages. Merci de respecter mon désir de m'exprimer à petites doses.

dalporto

  • Expert en tout et en rien, mais surtout en rien.
  • Membre
  • ******
  • Messages: 14393
  • Admin capo di tutti i capi
  • Respect: +1841
La police et les citoyens
« Réponse #3562 le: janvier 13, 2024, 09:44:36 am »
0
Va donc te faire cuire un œuf, mIsogYne !


Il était excellent!

Mais plus sérieusement les chiffres disent à peu près la même chose ici au Québec avec les bonhommes de l'âge d'or pas de téléphone qui sont surreprésentés dans les décès.

Mais durant le jour, ce ne sont pas des vieux que je manque de frapper, c'est des jeunes femmes les yeux rivés sur leur téléphone la grosse majorité du temps. Et c'est facile de le remarquer parce que souvent elles crient après le monde qui vienne de leur sauver la vie ou à tout le moins une jambe. C'est assez spécial.

MadChuck

  • Mad Chuck Norris
  • Membre
  • *********
  • Messages: 32295
  • Ing. BBQ
  • Respect: +2266
La police et les citoyens
« Réponse #3563 le: janvier 13, 2024, 11:31:41 am »
0
Oui, c'est tout le temps des femmes. C'est pas de la mysoginie, c'est un fait quantifiable.

C'est peut-être un pattern exagéré par notre cerveau une fois qu'on y pense, on se le confirme quand on le voit et oublie quand on ne le voit pas.

Le miens dans le genre: Disons sur une piste cyclable, y'a un petit groupe qui jase qui a tout le temps du monde de te voir de loin et bien racquer les enfants-chiens-poussette d'un bord toute sur la même voie pour que tout se passe bien sans ralentissement suivit du petit scusez du cycliste, c'est quoi les chances que 2 femmes qui jase ensemble vs 2 homme qui jase ensemble, remarque la situation bien à l'avance ?

J'ai l'impression que ce se sera plus rarement les femmes et j'ai l'impression que c'était parce que qu'elles étaient plus concentrées sur une meilleure conversation que les monsieurs.

A peu près tout le monde marche de temps en temps en regardant leur téléphone, mais les monsieurs c'est peut-être plus souvent quelque chose de plus plate et niaiseux (comme un email de job, gps, playlist de musique-podcast) que les femmes qui sont peut-être plus souvent entrain de communiquer avec d'autre humains qu'elles connaissent personnellement a propos de quelque chose qui a rapport au vrai monde proche d'elle (c'est un signe d'à quel point la barre est rendu basse sur nos activités quotidiennes pour dire une telle chose) et auxquels elles accordent un plus gros pourcentage d'attention.

Lisa

  • A toujours raison
  • Membre
  • ******
  • Messages: 14618
  • Jeannette officielle du forum
  • Respect: +1323
La police et les citoyens
« Réponse #3564 le: janvier 13, 2024, 03:58:04 pm »
0
Voyons, j'aurais dit, les femmes sont bien plus du genre à gérer mille trucs en même temps et justement pouvoir voir la situation arriver.
"It's amazing how I can feel sorry for you and hate you at the same time. I'm sure there's a German word for it." - Lisa

Plume

  • Sur la Lune
  • Membre
  • ****
  • Messages: 2076
  • Soleil de minuit
  • Respect: +358
La police et les citoyens
« Réponse #3565 le: janvier 13, 2024, 05:48:58 pm »
0


Hooouuuuuuuuuuuuuuuuuu !



« En 2022, les hommes sont concernés par plus des deux tiers (65,4 %) des points retirés : 10 646 112 points sur un total de 16 285 534 points.

83,7 % des permis invalidés pour solde nul concernent les hommes (51 693 permis pour les hommes et 10 030 permis pour les femmes). »





« Les hommes représentent 61,9 % des infractions de 3ème classe et jusqu’à 91,7 % des infractions de 5ème classe.

La part la plus faible des femmes dans les infractions ayant entraîné un retrait de points se retrouve ainsi dans les catégories d’infractions de conduite sans permis, usage de stupéfiants et entraves et délits de fuite (avec entre 8 % et 10 % chacune). À l’inverse, la part des femmes est la plus importante dans la catégorie des infractions sur les règles de priorité (39 %). »




https://www.onisr.securite-routiere.gouv.fr/sites/default/files/2023-10/ONISR_Bilan_Infractions_2022.pdf (Page 77)
« Si la musique nous est si chère, c'est qu'elle est la parole la plus profonde de l'âme, le cri harmonieux de sa joie et de sa douleur. » (Romain Rolland)

MadChuck

  • Mad Chuck Norris
  • Membre
  • *********
  • Messages: 32295
  • Ing. BBQ
  • Respect: +2266
La police et les citoyens
« Réponse #3566 le: janvier 14, 2024, 11:01:26 am »
0
Voyons, j'aurais dit, les femmes sont bien plus du genre à gérer mille trucs en même temps et justement pouvoir voir la situation arriver.

Vu que c'est ce qu'on assume, c'est peut-être pourquoi je le remarque quand ce n'est pas le cas.

Ce serait peut-être:
https://www.psychologytoday.com/ca/blog/so-happy-together/201904/male-and-female-brains#:~:text=The%20female%20brain%20also%20has,richer%20in%20their%20verbal%20descriptions.
The female brain also has more wiring in the areas that play a role in social cognition and verbal communication. That may be why they're better at empathizing with others, have a better sense of what is happening around them, and are richer in their verbal descriptions.

language functions are represented more bilaterally in the female brain than in the male brain (McGlone, 1980; Dorion et al., 2000; Gur et al., 2000). Women might thus use both hemispheres for language functions while males predominantly use the left hemisphere.

https://www.sciencedaily.com/releases/2006/07/060718180450.htm
Distinct differences were evident between male and female participants. Specifically, females showed more bilateral activation in the inferior frontal gyrus for the language task than males, who were more left lateralized. The opposite pattern of lateralization was found for the visuospatial task, with males showing more bilateral activation in the parietal lobe while processing visuospatial information than females, whose activations were more right lateralized.


Ce genre de recherche doit assez molles et a prendre avec des grains de sels, mais ça fitterais parfaitement avec des femmes qui sont capable d'utiliser plus de leur cerveau pendant une conversation plus riche et les deux bonhommes qui parle de leur rabais obtenus sur leur forfaits téléphones-Internet qui spot le cycliste d'avance.



Lisa

  • A toujours raison
  • Membre
  • ******
  • Messages: 14618
  • Jeannette officielle du forum
  • Respect: +1323
La police et les citoyens
« Réponse #3567 le: janvier 14, 2024, 04:25:04 pm »
0
Sauf que tes recherches sont souvent faites sur les neurotypiques droitiers. Fak pas tant applicable à beaucoup de gens pareil.
"It's amazing how I can feel sorry for you and hate you at the same time. I'm sure there's a German word for it." - Lisa

El Kabong

  • Empêcheur de tourner en rond et dauphin des -1
  • Membre
  • *****
  • Messages: 6179
  • Données erronées, résultats significatifs.
  • Respect: -234
La police et les citoyens
« Réponse #3568 le: janvier 16, 2024, 05:33:08 pm »
-1
Quelqu'un a-t-il déjà vu un ou des policiers donner une contravention aux irresponsables adeptes du cellulaire au volant?

Dans mon coin, c'est une amende de 672$, suspension de permis de 3 jours (à la 1ere offence) et 5 points d'inaptitude.

J'en ai donné un à quelqu'un qui venait de ravoir son permis moins d'une heure après son audience auprès de l'équivalent saaq.
Maudit que son permis / assurances doivent lui coûter cher.

Et, surprise surprise, conduire véhicule banalisé aide en maudit à pogner du monde sur leur cellulaire (versus Ford Explorer blanc et couleurs grc).

Tout véhicule policier devrait être "presque banalisé", le corps policiers arriverait pas à imprimer les tickets tellement les infractions sont innombrables.

Ceci dit, soyons clair, la direction (les cheuffes!) se contrecalissent complètement de faire respecter l'ordre et la loi.  Ceux que j'ai connu ne méritent pas l'appellation:  Humain. Leurs priorités sont simples:
-Préserver une bonne image.
-S'enrichir démesurément par toutes les façons.
-Humilier et harceler ses subordonnés afin d'être bien vu de ses supérieurs (quotas...).
-Placer ses enfants dans le service mëme si c'est des tarés.
-Etc.

Ce qui découle?  Des brutes malheuseures, divorcés, violence conjugale, des enfants qui haïssent leurs parents, avec des avocats mort de rire de leurs clients.

Je te crois plsavaria, mais je ne crois pas aux voeux pieux de tes supérieurs.
Passer des règlements et VOLONTAIREMENT négliger leurs applications à un nom:
Sabotage.

Désolé,
Nous continuerons à nous écraser les uns les autres.
Négatif?
J'ai un ticket-radar dans toute ma vie de conducteur (auto, camion et semi-remorque).
Et aucun accident ayant blessé quelqu'un.
Comment?  La chienne.

Z