Ceci est un forum public. Les Cowboys Fringants dalporto se dissocient des opinions émises sur ce forum.

 L'Encyclopédie du Peuple

Auteur Sujet: Didactique du discours en contexte de forum de discussion  (Lu 450 fois)

Plume

  • Membre
  • **
  • Messages: 647
  • Respect: +150
Didactique du discours en contexte de forum de discussion
« le: juillet 27, 2022, 04:11:49 pm »
0


Note à Plume : Pas la peine de me répondre avec un message-fleuve juridique. Je n'ai pas les capacités pour lire ce genre de message.



J’ai pourtant essayé de « vulgariser » les choses (en expliquant les critères d’attribution d’une absolution, etc.) … Les juges (cf. la décision du juge Labelle dans l’affaire « André Boisclair », par exemple) aussi expliquent un certain nombre de choses (dans un but pédagogique) dans leurs décisions (les principes et objectifs de détermination de la peine, le fait que chaque dossier est un cas d’espèce, etc.). Je pense sincèrement qu’il suffit de comprendre le français pour comprendre l’essentiel de mes propos. Pour ce qui est de la longueur de mes propos, il serait évidemment plus facile et plus rapide (mais moins "juste", dans le sens "justesse/exactitude") de caricaturer une décision en deux-trois lignes. Les nuances, précisions, explications, etc., exigent des développements un peu plus longs. La dernière fois, j’essayais de montrer que la décision du juge Poliquin était tout de même plus nuancée/mesurée/etc. qu’il n’y paraissait au premier abord (à la lecture des articles de presse susmentionnés) … C’est pourquoi j’ai cité plusieurs passages de son jugement, par exemple.

« Modifié: juillet 27, 2022, 04:29:00 pm par Plume »
« Si la musique nous est si chère, c'est qu'elle est la parole la plus profonde de l'âme, le cri harmonieux de sa joie et de sa douleur. » (Romain Rolland)

dalporto

  • Expert en tout et en rien, mais surtout en rien.
  • Membre
  • ******
  • Messages: 12861
  • Admin capo di tutti i capi
  • Respect: +1442
Didactique du discours en contexte de forum de discussion
« Réponse #1 le: juillet 27, 2022, 04:15:44 pm »
+1
Berslak c'est un vieux con qui ne comprend pas vite, mais il a un bon coeur.

Évites seulement les mots de plus de deux syllabes avec lui et ça bien aller.

Genre: Berslak, au pied!

Pis là tu peux lui donner un biscuit.

dalporto

  • Expert en tout et en rien, mais surtout en rien.
  • Membre
  • ******
  • Messages: 12861
  • Admin capo di tutti i capi
  • Respect: +1442
Didactique du discours en contexte de forum de discussion
« Réponse #2 le: juillet 27, 2022, 04:16:14 pm »
+1
Pis tu l'arroses 3 fois par semaine, pas plus.

Plume

  • Membre
  • **
  • Messages: 647
  • Respect: +150
Didactique du discours en contexte de forum de discussion
« Réponse #3 le: juillet 27, 2022, 04:31:26 pm »
0


Quoi qu'il en soit, je réponds ce que je souhaite répondre... (En l‘espèce, nous sommes notamment confrontés à des questions de nature juridique ; il est donc logique que je les aborde.) Ensuite, libre à lui de ne pas lire ou de ne pas aimer mes réponses/messages, mes nuances, etc.

« Modifié: juillet 27, 2022, 04:42:34 pm par Plume »
« Si la musique nous est si chère, c'est qu'elle est la parole la plus profonde de l'âme, le cri harmonieux de sa joie et de sa douleur. » (Romain Rolland)

Berslak

  • Un titre.
  • Membre
  • *****
  • Messages: 7115
  • Un texte.
  • Respect: +538
Didactique du discours en contexte de forum de discussion
« Réponse #4 le: juillet 27, 2022, 04:50:43 pm »
0


Note à Plume : Pas la peine de me répondre avec un message-fleuve juridique. Je n'ai pas les capacités pour lire ce genre de message.



J’ai pourtant essayé de « vulgariser » les choses (en expliquant les critères d’attribution d’une absolution, etc.) … Les juges (cf. la décision du juge Labelle dans l’affaire « André Boisclair », par exemple) aussi expliquent un certain nombre de choses (dans un but pédagogique) dans leurs décisions (les principes et objectifs de détermination de la peine, le fait que chaque dossier est un cas d’espèce, etc.). Je pense sincèrement qu’il suffit de comprendre le français pour comprendre l’essentiel de mes propos. Pour ce qui est de la longueur de mes propos, il serait évidemment plus facile et plus rapide (mais moins "juste", dans le sens "justesse/exactitude") de caricaturer une décision en deux-trois lignes. Les nuances, précisions, explications, etc., exigent des développements un peu plus longs. La dernière fois, j’essayais de montrer que la décision du juge Poliquin était tout de même plus nuancée/mesurée/etc. qu’il n’y paraissait au premier abord (à la lecture des articles de presse susmentionnés) … C’est pourquoi j’ai cité plusieurs passages de son jugement, par exemple.



Je ne te faisais pas de reproches.  Je voulais juste t'éviter de perdre du temps à m'expliquer car je savais que ça serait trop pour moi.  Ça a l'air intéressant et bien écrit, ce que tu écris mais c'est au-dessus de mes forces, des longues phrases et parenthèses de lettrés (juste ta réponse ci-haut est quelque chose pour mon ptit cerveau...). 

Même si je suis assez intelligent, j'ai un TDA (déficit d'attention) qui m'a toujours nuit. Pour moi, la longueur des phrases et des paragraphes sont cruciales pour ma compréhension. Même chose avec la syntaxe déficiente de certains et l'habitude de d'autres de passer des mots dans leurs phrases.

Pas pour rien que je n'ai jamais été capable d'apprendre l'anglais, j'ai déjà de la misère à me concentrer pour lire et écouter du français.


Pis en plus, en ce moment, j'ai la Covid avec une sinusite carabinée faque.....
« Modifié: juillet 27, 2022, 05:10:17 pm par Berslak »
Je suis ici seulement pour m'exprimer un peu et non pour discuter activement sur plusieurs messages. Merci de respecter mon désir de m'exprimer à petites doses.

Plume

  • Membre
  • **
  • Messages: 647
  • Respect: +150
Didactique du discours en contexte de forum de discussion
« Réponse #5 le: juillet 27, 2022, 05:18:04 pm »
0


Je ne te faisais pas de reproches.


D’accord ; vu la façon dont était formulée ta phrase, j’avais compris l’inverse. Pour ce qui est de mes propos, je me suis répétée à plusieurs reprises, en réalité ; j’ai dit la même chose de différentes manières afin que ce soit plus clair.




Même si je suis assez intelligent, j'ai un TDA (déficit d'attention) qui m'a toujours nuit.

Je peux le comprendre, étant donné que l’on me diagnostiqua un TDAH au cours de mon enfance… À l’époque, ce n’était pas très connu en France... Je dus consulter une ribambelle de spécialistes, je fus mise sous Ritaline, etc. ; mais j'arrêtai mon traitement de mon propre chef à l’adolescence. (C’était - jusqu'à mon entrée à l'université, je dirais - un peu la cata’ sur le plan scolaire… Pas forcément concernant mes notes, mais relativement à mon comportement. J'étais régulièrement punie. Disons que mon cerveau enregistrait plus ou moins tout seul ce qu’il entendait, mais moi, j'avais du mal à rester concentrée, je m’ennuyais rapidement - d'autant plus lorsque le sujet en question ne me passionnait pas, etc. Je me rappelle que l’une de mes enseignantes m’avait donné un cahier afin que je puisse dessiner durant les cours…) Avec le temps, l'on apprend (cela demande bien évidemment des efforts) à mieux gérer certaines choses.

 


Pis en plus, en ce moment, j'ai la Covid avec une sinusite carabinée faque.....


Courage à toi !

« Modifié: juillet 27, 2022, 06:52:55 pm par Plume »
« Si la musique nous est si chère, c'est qu'elle est la parole la plus profonde de l'âme, le cri harmonieux de sa joie et de sa douleur. » (Romain Rolland)

Lisa

  • A toujours raison
  • Membre
  • ******
  • Messages: 14040
  • Jeannette officielle du forum
  • Respect: +1193
Didactique du discours en contexte de forum de discussion
« Réponse #6 le: juillet 27, 2022, 08:38:45 pm »
+2


Note à Plume : Pas la peine de me répondre avec un message-fleuve juridique. Je n'ai pas les capacités pour lire ce genre de message.



J’ai pourtant essayé de « vulgariser » les choses (en expliquant les critères d’attribution d’une absolution, etc.) … Les juges (cf. la décision du juge Labelle dans l’affaire « André Boisclair », par exemple) aussi expliquent un certain nombre de choses (dans un but pédagogique) dans leurs décisions (les principes et objectifs de détermination de la peine, le fait que chaque dossier est un cas d’espèce, etc.). Je pense sincèrement qu’il suffit de comprendre le français pour comprendre l’essentiel de mes propos. Pour ce qui est de la longueur de mes propos, il serait évidemment plus facile et plus rapide (mais moins "juste", dans le sens "justesse/exactitude") de caricaturer une décision en deux-trois lignes. Les nuances, précisions, explications, etc., exigent des développements un peu plus longs. La dernière fois, j’essayais de montrer que la décision du juge Poliquin était tout de même plus nuancée/mesurée/etc. qu’il n’y paraissait au premier abord (à la lecture des articles de presse susmentionnés) … C’est pourquoi j’ai cité plusieurs passages de son jugement, par exemple.


Cette réponse qui se voulait courte et concise nous fait bien rentrer dans ta tête Plume.


J'aurais également plus deviner un TDAH...


"It's amazing how I can feel sorry for you and hate you at the same time. I'm sure there's a German word for it." - Lisa

Plume

  • Membre
  • **
  • Messages: 647
  • Respect: +150
Didactique du discours en contexte de forum de discussion
« Réponse #7 le: juillet 27, 2022, 09:33:28 pm »
+2

Oui, cela fuse souvent dans tous les sens là-haut (= dans mon cerveau), alors j’essaye d’ordonner et de résumer (je suis plus douée lorsqu’il s’agit de disserter/développer/faire une thèse/d’analyser les choses en détail, il est vrai) les choses comme je le peux… ^^

Tiens, cela me fait penser à la chanson de JP « Le Pad » Tremblay qui évoque le TDA (sans « H ») : https://www.youtube.com/watch?v=o1_ISCfgAF4… 
« Si la musique nous est si chère, c'est qu'elle est la parole la plus profonde de l'âme, le cri harmonieux de sa joie et de sa douleur. » (Romain Rolland)

Tam!

  • Membre
  • *******
  • Messages: 17978
  • Respect: +2023
Didactique du discours en contexte de forum de discussion
« Réponse #8 le: juillet 28, 2022, 10:46:22 am »
-2


Je ne te faisais pas de reproches.  Je voulais juste t'éviter de perdre du temps à m'expliquer car je savais que ça serait trop pour moi.  Ça a l'air intéressant et bien écrit, ce que tu écris mais c'est au-dessus de mes forces, des longues phrases et parenthèses de lettrés (juste ta réponse ci-haut est quelque chose pour mon ptit cerveau...). 

Je considère que j'ai une bonne capacité pour lire des textes mais je dois avouer que ceux de Plume me rebutent souvent. Un peu plus de paragraphes aiderait à mon avis.
Ex-emo viré woke avec le temps

Berslak

  • Un titre.
  • Membre
  • *****
  • Messages: 7115
  • Un texte.
  • Respect: +538
Didactique du discours en contexte de forum de discussion
« Réponse #9 le: juillet 28, 2022, 11:56:28 am »
0
Moi, mes règles, c'est :

-Deux ou trois phrases pas trop longues, un paragraphe.

-20-25 mots maximum par phrase.  Séparer les idées le plus possible même si ce n'est pas naturel pour mon cerveau.

-Pas plus d'une parenthèse par phrase et essayer de ne pas dépasser une parenthèse par 2-3 phrases. Une parenthèse peut se séparer en une phrase à part plus souvent qu'on pense.

En tant que perfectionniste maladif, j'ai aussi tendance à faire des parenthèses tout le temps. Puis, je me relis, et mon autre besoin maladif d'être compris facilement et parfaitement me pousse à chercher un moyen de simplifier mes phrases et je suis toujours surpris de me rendre compte que le contenu de mes parenthèses peut très bien être présenté à part.

Mais bon, j'avoue que je suis assez intense dans mon processus et c'est en grande partie pour ça que ça me prend toujours un temps incroyablement long pour écrire des messages ici.  Je peux donc comprendre que ça ne peut s'appliquer par tous tout le temps.

Mais quand même, juste se relire pour se placer à la place du lecteur devrait être un minimum je pense. Par exemple, je ne peux pas croire que Madchuck se relit après avoir écrit un message et qu'il se comprenne lui-même...  Si oui, c'est vraiment un génie de haut niveau.
Je suis ici seulement pour m'exprimer un peu et non pour discuter activement sur plusieurs messages. Merci de respecter mon désir de m'exprimer à petites doses.

MadChuck

  • Mad Chuck Norris
  • Membre
  • *********
  • Messages: 30207
  • Ing. BBQ
  • Respect: +1935
Didactique du discours en contexte de forum de discussion
« Réponse #10 le: juillet 28, 2022, 02:17:05 pm »
0
un génie de haut niveau.

 :smiley14:, moi souvent, je ne peux pas croire que vous ne comprenez pas des phrases qui me semblent tellement évidentes, j'ai toujours l'impression que vous êtes dans la performance pour faire une insulte peu subtile, comme un Français qui entendait du Québecois avant 2007.

Plume

  • Membre
  • **
  • Messages: 647
  • Respect: +150
Didactique du discours en contexte de forum de discussion
« Réponse #11 le: juillet 28, 2022, 02:35:06 pm »
+1



Je ne te faisais pas de reproches.  Je voulais juste t'éviter de perdre du temps à m'expliquer car je savais que ça serait trop pour moi.  Ça a l'air intéressant et bien écrit, ce que tu écris mais c'est au-dessus de mes forces, des longues phrases et parenthèses de lettrés (juste ta réponse ci-haut est quelque chose pour mon ptit cerveau...). 



Je considère que j'ai une bonne capacité pour lire des textes mais je dois avouer que ceux de Plume me rebutent souvent. Un peu plus de paragraphes aiderait à mon avis.




Moi, mes règles, c'est :

-Deux ou trois phrases pas trop longues, un paragraphe.

-20-25 mots maximum par phrase.  Séparer les idées le plus possible même si ce n'est pas naturel pour mon cerveau.

-Pas plus d'une parenthèse par phrase et essayer de ne pas dépasser une parenthèse par 2-3 phrases. Une parenthèse peut se séparer en une phrase à part plus souvent qu'on pense.

En tant que perfectionniste maladif, j'ai aussi tendance à faire des parenthèses tout le temps. Puis, je me relis, et mon autre besoin maladif d'être compris facilement et parfaitement me pousse à chercher un moyen de simplifier mes phrases et je suis toujours surpris de me rendre compte que le contenu de mes parenthèses peut très bien être présenté à part.

Mais bon, j'avoue que je suis assez intense dans mon processus et c'est en grande partie pour ça que ça me prend toujours un temps incroyablement long pour écrire des messages ici.  Je peux donc comprendre que ça ne peut s'appliquer par tous tout le temps.

Mais quand même, juste se relire pour se placer à la place du lecteur devrait être un minimum je pense. Par exemple, je ne peux pas croire que Madchuck se relit après avoir écrit un message et qu'il se comprenne lui-même...  Si oui, c'est vraiment un génie de haut niveau.



Décidément, ce sont rarement ceux qui écrivent le mieux qui critiquent le plus la manière d’écrire d’autrui… (Je suis désolée, mais 1 paragraphe ne contient pas nécessairement 2-3 lignes ou 2-3 phrases : https://fr.wikisource.org/wiki/Les_Mis%C3%A9rables/Tome_1/Livre_1/12.) Votre façon d’écrire n’est pas forcément à mon goût ; je ne vous dis pas pour autant de telles choses, que « vos textes me rebutent souvent », etc. Moi aussi, je me relis, j’essaie de bien me faire comprendre, etc. Si j’explique, précise, etc., un certain nombre de points, par l’intermédiaire de parenthèses par exemple, c’est justement parce que j’ai souvent l’impression que l’on ne comprend pas ma pensée, certains termes que j’emploie ou certains sujets que j’aborde. Mais rassurez-vous, je ne prendrai plus la peine de rédiger de longues analyses/explications. Je consacrerai ce temps-là à d’autres personnes.
« Si la musique nous est si chère, c'est qu'elle est la parole la plus profonde de l'âme, le cri harmonieux de sa joie et de sa douleur. » (Romain Rolland)

dalporto

  • Expert en tout et en rien, mais surtout en rien.
  • Membre
  • ******
  • Messages: 12861
  • Admin capo di tutti i capi
  • Respect: +1442
Didactique du discours en contexte de forum de discussion
« Réponse #12 le: juillet 28, 2022, 09:23:09 pm »
+1



Je ne te faisais pas de reproches.  Je voulais juste t'éviter de perdre du temps à m'expliquer car je savais que ça serait trop pour moi.  Ça a l'air intéressant et bien écrit, ce que tu écris mais c'est au-dessus de mes forces, des longues phrases et parenthèses de lettrés (juste ta réponse ci-haut est quelque chose pour mon ptit cerveau...). 



Je considère que j'ai une bonne capacité pour lire des textes mais je dois avouer que ceux de Plume me rebutent souvent. Un peu plus de paragraphes aiderait à mon avis.




Moi, mes règles, c'est :

-Deux ou trois phrases pas trop longues, un paragraphe.

-20-25 mots maximum par phrase.  Séparer les idées le plus possible même si ce n'est pas naturel pour mon cerveau.

-Pas plus d'une parenthèse par phrase et essayer de ne pas dépasser une parenthèse par 2-3 phrases. Une parenthèse peut se séparer en une phrase à part plus souvent qu'on pense.

En tant que perfectionniste maladif, j'ai aussi tendance à faire des parenthèses tout le temps. Puis, je me relis, et mon autre besoin maladif d'être compris facilement et parfaitement me pousse à chercher un moyen de simplifier mes phrases et je suis toujours surpris de me rendre compte que le contenu de mes parenthèses peut très bien être présenté à part.

Mais bon, j'avoue que je suis assez intense dans mon processus et c'est en grande partie pour ça que ça me prend toujours un temps incroyablement long pour écrire des messages ici.  Je peux donc comprendre que ça ne peut s'appliquer par tous tout le temps.

Mais quand même, juste se relire pour se placer à la place du lecteur devrait être un minimum je pense. Par exemple, je ne peux pas croire que Madchuck se relit après avoir écrit un message et qu'il se comprenne lui-même...  Si oui, c'est vraiment un génie de haut niveau.



Décidément, ce sont rarement ceux qui écrivent le mieux qui critiquent le plus la manière d’écrire d’autrui… (Je suis désolée, mais 1 paragraphe ne contient pas nécessairement 2-3 lignes ou 2-3 phrases : https://fr.wikisource.org/wiki/Les_Mis%C3%A9rables/Tome_1/Livre_1/12.) Votre façon d’écrire n’est pas forcément à mon goût ; je ne vous dis pas pour autant de telles choses, que « vos textes me rebutent souvent », etc. Moi aussi, je me relis, j’essaie de bien me faire comprendre, etc. Si j’explique, précise, etc., un certain nombre de points, par l’intermédiaire de parenthèses par exemple, c’est justement parce que j’ai souvent l’impression que l’on ne comprend pas ma pensée, certains termes que j’emploie ou certains sujets que j’aborde. Mais rassurez-vous, je ne prendrai plus la peine de rédiger de longues analyses/explications. Je consacrerai ce temps-là à d’autres personnes.

Bravo les deux bullies!

La culture du nivellement par le bas.

Notre seule bonne addition à ce groupe depuis des années, et voilà comment vous traitez de l'information de premier ordre.

SHAME!  SHAME!  SHAME!

Tam!

  • Membre
  • *******
  • Messages: 17978
  • Respect: +2023
Didactique du discours en contexte de forum de discussion
« Réponse #13 le: juillet 29, 2022, 09:42:34 am »
+1

Décidément, ce sont rarement ceux qui écrivent le mieux qui critiquent le plus la manière d’écrire d’autrui… (Je suis désolée, mais 1 paragraphe ne contient pas nécessairement 2-3 lignes ou 2-3 phrases : https://fr.wikisource.org/wiki/Les_Mis%C3%A9rables/Tome_1/Livre_1/12.) Votre façon d’écrire n’est pas forcément à mon goût ; je ne vous dis pas pour autant de telles choses, que « vos textes me rebutent souvent », etc. Moi aussi, je me relis, j’essaie de bien me faire comprendre, etc. Si j’explique, précise, etc., un certain nombre de points, par l’intermédiaire de parenthèses par exemple, c’est justement parce que j’ai souvent l’impression que l’on ne comprend pas ma pensée, certains termes que j’emploie ou certains sujets que j’aborde. Mais rassurez-vous, je ne prendrai plus la peine de rédiger de longues analyses/explications. Je consacrerai ce temps-là à d’autres personnes.
Désolé, mon but n'était pas de te vexer. Je pensais que ma critique était soft, non gratuite et constructive. Je n'attaque ni ton style, ni tes idées, ni la qualité de ton écriture. Je ne prétend pas mieux faire de ce côté et j'ai certes des lacunes par moment. Je parlais plus de la présentation. Les gros chunk de paragraphes. Je te fais la suggestion amicale de les faire juste un peu plus court pour en faciliter la lecture. Peronnellement je te lirais davantage si c'était plus aéré.Tu en fais ce que tu veux. Si je suis le seul que ça dérange (et Berslak), t'as le droit de t'en foutre.


La culture du nivellement par le bas.

Comme je dis ce n'est pas tant la longueur des messages, le style, ou le sérieux/complexité des propos que la présentation globale. Ça fait un petit bout que je le pensais j'osais pas être le gars désagréable qui le dit mais Berslak a ouvert une porte. Si je prends la peine de le dire c'est que je considère qu'elle est intéressante et que j'aimerais la lire plus souvent.
Ex-emo viré woke avec le temps

Berslak

  • Un titre.
  • Membre
  • *****
  • Messages: 7115
  • Un texte.
  • Respect: +538
Didactique du discours en contexte de forum de discussion
« Réponse #14 le: juillet 29, 2022, 06:17:44 pm »
0


Je considère que j'ai une bonne capacité pour lire des textes mais je dois avouer que ceux de Plume me rebutent souvent. Un peu plus de paragraphes aiderait à mon avis.




Moi, mes règles, c'est :

-Deux ou trois phrases pas trop longues, un paragraphe.

-20-25 mots maximum par phrase.  Séparer les idées le plus possible même si ce n'est pas naturel pour mon cerveau.

-Pas plus d'une parenthèse par phrase et essayer de ne pas dépasser une parenthèse par 2-3 phrases. Une parenthèse peut se séparer en une phrase à part plus souvent qu'on pense.

En tant que perfectionniste maladif, j'ai aussi tendance à faire des parenthèses tout le temps. Puis, je me relis, et mon autre besoin maladif d'être compris facilement et parfaitement me pousse à chercher un moyen de simplifier mes phrases et je suis toujours surpris de me rendre compte que le contenu de mes parenthèses peut très bien être présenté à part.

Mais bon, j'avoue que je suis assez intense dans mon processus et c'est en grande partie pour ça que ça me prend toujours un temps incroyablement long pour écrire des messages ici.  Je peux donc comprendre que ça ne peut s'appliquer par tous tout le temps.

Mais quand même, juste se relire pour se placer à la place du lecteur devrait être un minimum je pense. Par exemple, je ne peux pas croire que Madchuck se relit après avoir écrit un message et qu'il se comprenne lui-même...  Si oui, c'est vraiment un génie de haut niveau.



Décidément, ce sont rarement ceux qui écrivent le mieux qui critiquent le plus la manière d’écrire d’autrui… (Je suis désolée, mais 1 paragraphe ne contient pas nécessairement 2-3 lignes ou 2-3 phrases : https://fr.wikisource.org/wiki/Les_Mis%C3%A9rables/Tome_1/Livre_1/12.) Votre façon d’écrire n’est pas forcément à mon goût ; je ne vous dis pas pour autant de telles choses, que « vos textes me rebutent souvent », etc. Moi aussi, je me relis, j’essaie de bien me faire comprendre, etc. Si j’explique, précise, etc., un certain nombre de points, par l’intermédiaire de parenthèses par exemple, c’est justement parce que j’ai souvent l’impression que l’on ne comprend pas ma pensée, certains termes que j’emploie ou certains sujets que j’aborde. Mais rassurez-vous, je ne prendrai plus la peine de rédiger de longues analyses/explications. Je consacrerai ce temps-là à d’autres personnes.

 :smiley19: :smiley19: :smiley19:   :smiley18:   :smiley28:

Ça m'attriste beaucoup que tu le prennes comme ça.  Vraiment. Car je t'apprécie énormément.

Surtout que c'était une critique constructive qui ne t'était pas destinée uniquement. Par exemple, je crois bien avoir critiqué Simone là-dessus quelques fois à une certaine époque. En écrivant mon message, je pensais évidemment aussi à plusieurs messages de Madchuck où certaines de ses phrases devraient être divisées en au moins 3-4 phrases...

Après tout, je n'ai fait que partager ce à quoi je faisais toujours attention pour que chacun puisse bien me comprendre en espérant que chacun fasse un peu le même effort.

Et non, dalp, ce n'est pas du nivellement par le bas de mettre un peu d'aération dans un texte et de structurer un texte pour qu'il soit plus fluide et lisible.
« Modifié: juillet 29, 2022, 06:21:09 pm par Berslak »
Je suis ici seulement pour m'exprimer un peu et non pour discuter activement sur plusieurs messages. Merci de respecter mon désir de m'exprimer à petites doses.

cantabile

  • Membre
  • ******
  • Messages: 10686
  • Respect: +1075
Didactique du discours en contexte de forum de discussion
« Réponse #15 le: juillet 29, 2022, 06:37:10 pm »
-2
C’est plate à dire, mais je ne lis presque jamais Plume non plus. Les gros blocs de copier-coller ça me rebute pas mal. Sur un forum j’aime ça court, punché et concis.
Les gens....

Berslak

  • Un titre.
  • Membre
  • *****
  • Messages: 7115
  • Un texte.
  • Respect: +538
Didactique du discours en contexte de forum de discussion
« Réponse #16 le: juillet 29, 2022, 06:44:22 pm »
0
moi souvent, je ne peux pas croire que vous ne comprenez pas des phrases qui me semblent tellement évidentes, j'ai toujours l'impression que vous êtes dans la performance pour faire une insulte peu subtile, comme un Français qui entendait du Québecois avant 2007.

Je te rassure là-dessus.  On n'exagère jamais.  Même que je dirais qu'on se censure énormément avec toi vu tout ce que tu apportes ici et vu qu'on sait que tu ne peux pas vraiment t'améliorer davantage.  Si je me laissais aller, que j'avais du temps et de l'énergie et que je prenais le temps d'essayer de te comprendre dans tous tes messages, je serais TOUJOURS en train de te gosser pour vérifier ce que tu veux dire.
Je suis ici seulement pour m'exprimer un peu et non pour discuter activement sur plusieurs messages. Merci de respecter mon désir de m'exprimer à petites doses.

cantabile

  • Membre
  • ******
  • Messages: 10686
  • Respect: +1075
Didactique du discours en contexte de forum de discussion
« Réponse #17 le: juillet 29, 2022, 08:22:13 pm »
0
Mad on va fair ça simple…..t’es crissement pas clair 80% du temps.

Ceci dit ta présence est essentielle à la survie du forum.
Les gens....

sharl

  • Roi des -1
  • Membre
  • *****
  • Messages: 7842
  • Respect: -413
Didactique du discours en contexte de forum de discussion
« Réponse #18 le: juillet 30, 2022, 10:37:07 am »
+1
Chose certaine, être Juge à la Cour Supérieure Plume travaillerait dans mon bureau comme recherchiste, analyste et je lui ferais relire mes jugements pour avoir son opinion ou déceler une faiblesse éventuelle. Par contre, la candidature de Snookey passerait vite à la poubelle,,,

Pour ce qui est des messages et de l'humeur, cela tient beaucoup à certains traits de la personnalité qui, de premier abord, semblent pour certains éléments s'apparenter à un autisme de haut niveau, dont une obsession un peu maniaque de la complétude dans un de ses domaines de prédilection qui manifestement cause problème à certains. Paradoxalement et plus généralement, sa faiblesse, toute féminine,  tient à parfois à des jugements péremptoires catégoriques sur les gens et les faits.

Dans un forum comme celui-ci, on ne cherche pas LA vérité, mais "la vérité de x,y z" et de l'affrontement de ces "idées" peut-être l'esquisse d'une certaine réalité éclairante en arrière-plan.   

« Modifié: juillet 30, 2022, 11:23:00 am par sharl »

dalporto

  • Expert en tout et en rien, mais surtout en rien.
  • Membre
  • ******
  • Messages: 12861
  • Admin capo di tutti i capi
  • Respect: +1442
Didactique du discours en contexte de forum de discussion
« Réponse #19 le: juillet 30, 2022, 10:54:41 am »
+3
Je ne savais pas que j'étais membre d'un forum aussi élitiste!

Le Jam

  • Membre
  • ******
  • Messages: 12212
  • Homme blanc privilégié
  • Respect: +185
Didactique du discours en contexte de forum de discussion
« Réponse #20 le: juillet 30, 2022, 11:16:34 am »
0
Ici il n'y a que la crème de la crème.
"Va te coucher t'es saoul"

Tam

Simone

  • Membre
  • *****
  • Messages: 7311
  • Respect: +1112
    • Presque végé !
Didactique du discours en contexte de forum de discussion
« Réponse #21 le: juillet 30, 2022, 11:51:02 am »
+4
Je n'ai aucune difficulté à comprendre MadChuck ou Plume, mais leurs messages me demandent de la concentration - clairement pas pour les mêmes raisons ceci dit.  :smiley36:

C'est correct de devoir se concentrer pour bien comprendre un message écrit, le décodage fait partie de l'effort dans l'acte de communication (si vous vous demandez pourquoi les contenus sur les réseaux sociaux sont maintenant presque toujours en vidéo: ça nécessite beaucoup moins de décodage de la part du destinataire et ça donne un plus grand contrôle à l'émetteur). Le propre de l'écrit est de permettre un meilleur niveau de détail et d'offrir l'espace nécessaire pour structurer sa pensée. Ça demande plus d'effort, mais le destinataire reçoit aussi une information de meilleure qualité.

Après, on n'est pas toujours dans des conditions propices pour traiter cette information et ça aussi, c'est correct. C'est un forum, on est libre de prendre ce dont on a besoin et de laisser le reste.

C'est exactement ça qu'est la littérature: d'habiles mensonges qui, secrètement, disent la vérité. - Simone de Beauvoir

Lisa

  • A toujours raison
  • Membre
  • ******
  • Messages: 14040
  • Jeannette officielle du forum
  • Respect: +1193
Didactique du discours en contexte de forum de discussion
« Réponse #22 le: juillet 30, 2022, 01:44:49 pm »
+3
AsTI que j'hais les vidéos pour toute. Texte et photos SVP haha.
"It's amazing how I can feel sorry for you and hate you at the same time. I'm sure there's a German word for it." - Lisa

Simone

  • Membre
  • *****
  • Messages: 7311
  • Respect: +1112
    • Presque végé !
Didactique du discours en contexte de forum de discussion
« Réponse #23 le: juillet 30, 2022, 02:09:28 pm »
0
Ouais, puis je ne te raconte pas le cauchemar que ça représente quand ça doit être fait dans les deux langues officielles, avec sous-titres (subtitles) et encodage (closes caption) pour accommoder les différentes déficiences fonctionnelles, et que les personnes dans la vidéo s'expriment aussi dans les deux langues officielles par habitude. Et dire que nous devrons bientôt ajouter l'interprétation en langage des signes (LSQ et ASL) pour toutes les informations de nature opérationnelle. Blarg. Je supporte toutes les mesures d'accessibilité des contenus web, mais je déteste produire des vidéos, c'est toujours un estie de bordel 😅
C'est exactement ça qu'est la littérature: d'habiles mensonges qui, secrètement, disent la vérité. - Simone de Beauvoir

Plume

  • Membre
  • **
  • Messages: 647
  • Respect: +150
Didactique du discours en contexte de forum de discussion
« Réponse #24 le: juillet 30, 2022, 06:55:25 pm »
+2

Il faut que j’éclaircisse certains points :


Concernant « l’autisme de haut niveau », je me plais à visionner les conférences, etc., de Josef Schovanec : La comédie de la normalité ; La thérapie par le voyage ; Voyage en Autistan : pour mieux comprendre le syndrome de l’autisme ; Rencontre autistik : Témoignage de Josef Schovanec ; Nos intelligences multiples, le bonheur d’être différent ; etc. Il me semble que j’avais déjà parlé de lui ici, d’ailleurs…

Nous partageons certainement quelques points communs (l’importance accordée aux détails, etc.) ; je me sens d’ailleurs plus « proche » de telles personnes que de certaines personnes dites « normales » ; mais je ne suis ni une personne « autiste », ni une personne « autiste de haut niveau ». Je n’ai pas le « syndrome d’Asperger » (appellation qui n’est plus utilisée, le « syndrome d’Asperger » étant aujourd’hui inclus dans le trouble du spectre de l'autisme).

Bien que les symptômes individuels soient très variables, il y a un certain nombre de difficultés inhérentes au trouble du spectre de l’autisme que je ne rencontre pas : difficultés à percevoir intuitivement les besoins et les émotions d’autrui, à percevoir les règles informelles de la vie sociale et les nuances, à comprendre les attentes de l’entourage, à regarder son interlocuteur dans les yeux, à décoder le sens d’une expression du visage, à décrypter la tonalité de la voix, à décoder les doubles sens, à comprendre les jeux de mots, à comprendre les notions abstraites, à décoder le sens des gestes, à décrypter les mimiques, etc. Personnellement, j’adore les nuances/subtilités, je suis très empathique (= « capacité de s'identifier à autrui dans ce qu'il ressent »), voire une « éponge émotionnelle », l’expression de mon visage est très vivante, etc.
 
« De plus, les personnes atteintes du « syndrome d’Asperger » ont tendance à focaliser leur intérêt, leurs capacités intellectuelles (qui peuvent être au-dessus de la normale) et leurs conversations autour de domaines restreints parfois inhabituels : piles électriques, horaires des trains, noms des rues, panneaux de signalisation, nombres premiers, probabilités, calendriers, plans et cartes, etc. » Pour ma part, j’ai certes des intérêts favoris/domaines de prédilection (le droit, la musique, l’art, les mots, etc.), mais je m’intéresse peu ou prou à tout ce qui m’entoure ; je peux discuter de tout et n’importe quoi avec autrui, même si le sujet en question ne me passionne pas toujours. Avant de faire du droit, j’ai d’ailleurs passé un bac scientifique. Simplement, je suis perfectionniste et j'aime faire les choses (quelles qu'elles soient) bien, ne pas les bâcler, etc.

Quoi qu’il en soit, je pense qu’il est inutile de chercher à me diagnostiquer « quoi que ce soit » à distance, en se fondant sur quelques messages. Comme je le disais précédemment, je dus déjà consulter une ribambelle de spécialistes au cours de mon enfance. Ce que l’on me diagnostiqua alors, c’est un TDAH… Je fus mise sous Ritaline, que je cessai (de mon propre chef) de prendre à l’adolescence. Ensuite, autrui évoqua le « HPI », etc. Je n’en ai aucune idée, étant donné que je ne suis allée faire aucun test. Il faut savoir que j’ai du mal avec les « étiquettes ». Il peut par exemple m’arriver d’évoquer le TDAH au cours d’une conversation, mais je ne me définis pas ainsi : « Bonjour, je m’appelle Plume et j’ai un TDAH ». Je ne me réduis pas à cela, selon moi. En dépit de nos éventuels points communs, nous restons tous différents.


Pour ce qui est du forum, chacun est libre de l’utiliser et de l’appréhender comme il le souhaite (une cour de récréation, etc.). En ce qui me concerne, mon but n’est pas de rédiger des messages qui s’apparenteraient à des « tweets » (courts, « chocs », marquants, etc.), sinon je m’orienterais davantage vers Twitter ou autres réseaux sociaux. Je ne cherche pas à « en mettre plein la vue » à autrui. Je suis assez spontanée et j’aime les discussions profondes (et non « superficielles »), les réflexions, les analyses, etc.

Par ailleurs, mes propos sont tout de même structurés. Un paragraphe correspond généralement à une idée, et il n’est pas rare qu’une idée soit développée sur plus de 2-3 lignes. Mes plus « gros paragraphes » correspondent généralement aux extraits de jugements, etc., que je cite afin d’étayer et d’illustrer mes propos, et de partager des informations. Je préfère d’ailleurs citer les propos d’autrui plutôt que de me les approprier. La dernière fois, j’ai par exemple cité l’analyse du juge Labelle (dans l’affaire « André Boisclair ») en respectant la mise en forme d’origine (= passer à la ligne suivante, sans sauter une ligne pour autant). En fait, étant donné que je souhaitais évoquer plusieurs affaires dans le même message, j’ai préféré consacrer un paragraphe à l’affaire « Simon Houle », un autre paragraphe à l’affaire « André Boisclair », etc., afin de bien les distinguer. Et vu la longueur de mon message, qui nécessitait déjà deux messages sur le forum, je ne pouvais pas me permettre de multiplier les sauts de ligne. Oui, lorsque cela devient long, j’ai tendance à effectuer moins de sauts de ligne, car j’ai peur que cela paraisse encore plus long. (Si j’avais discuté de ces affaires-là avec des juristes, mes messages auraient bien évidemment été plus courts.) L’on ne peut pas dire que je ne fournis aucun effort : j’en fournis de nombreux. En revanche, j’ai l’impression que les personnes qui ne me lisent pas – c’est leur droit – ne souhaitent plutôt pas fournir d’efforts en ce sens. C’est également leur droit, mais il ne faut pas tout me mettre sur le dos ; la tolérance, l’adaptation, etc., doivent logiquement aller dans les deux sens.

« Modifié: juillet 31, 2022, 07:55:27 pm par Plume »
« Si la musique nous est si chère, c'est qu'elle est la parole la plus profonde de l'âme, le cri harmonieux de sa joie et de sa douleur. » (Romain Rolland)

Lisa

  • A toujours raison
  • Membre
  • ******
  • Messages: 14040
  • Jeannette officielle du forum
  • Respect: +1193
Didactique du discours en contexte de forum de discussion
« Réponse #25 le: juillet 30, 2022, 07:42:12 pm »
0
Ce message-ci en tout cas est très clair. Et je suis bien contente également de ta présence ici.

Je ne sais pas si ça aiderait certains messages qui nécessitent de rapporter des propos, mais il existe sur le forum les balises [QUOTE ] Texte ici [/QUOTE ] (sans les espaces additionnels) qui met le texte en citation. L'on peut également commencer avec [ QUOTE=Nom de l'Auteur ] si l'on veut que le nom de l'auteur apparaisse en haut de la citation.

Exemple:
Citation de: Nom de l'auteur
Texte ici
"It's amazing how I can feel sorry for you and hate you at the same time. I'm sure there's a German word for it." - Lisa

dalporto

  • Expert en tout et en rien, mais surtout en rien.
  • Membre
  • ******
  • Messages: 12861
  • Admin capo di tutti i capi
  • Respect: +1442
Didactique du discours en contexte de forum de discussion
« Réponse #26 le: juillet 30, 2022, 07:53:21 pm »
0
Womansplaining.

jivre

  • Membre
  • ***
  • Messages: 1565
  • Respect: +652
Didactique du discours en contexte de forum de discussion
« Réponse #27 le: juillet 30, 2022, 11:32:35 pm »
+2
Moi je garde quelques fois les plus longs messages de Plume en standby pour le moment où j'aurai l'attention suffisante, ce qui dépend en partie de moi (fatigue, etc.) et en partie de mon milieu physique immédiat, des stimuli sonores, etc. Mais quand j'ai cette attention suffisante, je trouve son écriture vraiment agréable et fluide, et même assez économe et centrée sur les nécessités de ce qu'elle communique. Toujours d'une excellente qualité. Je me retrouve parfaitement dans ses paragraphes et ses phrases longues, aucun problème de longueur. Le seul enjeu de longueur, c'est peut-être les fois où j'ai l'impression de savoir déjà où elle va (et alors, je lis un peu plus vite). En général, je lis à la même vitesse que si je lisais à voix haute, j'adore ca, c'est un peu comme écouter une musique à la bonne vitesse. Mais j'avoue que parfois je lis les textes de Plume un peu plus vite, parce que je sais où le texte veut aller, j'ai quelques notions juridiques, je connais la référence qu'elle détaille, et/ou je comprend parfaitement l'objectif de bien circonscrire le propos, d'essayer d'être exhaustif et exclusif, juste et précis, donc exact, et de ne rien laisser à l'abandon ou à l'interprétation. Donc je complète le cercle déjà dans ma tête avant que la phrase y soit arrivée.

Pour les plus longs textes de Simone, j'ai aussi besoin de mon attention suffisante mais par contre, je ne les "accélère" jamais, peut-être parce que je sais un peu moins à quoi m'attendre, j'ai peut-être un peu moins d'affinités et/ou je suis plus en mode "découverte". En tout cas, je suis un lecteur des textes longs, ceux de Plume, Simone, Charlemagne, Dalporto, Jam!, name it! Des fois, j'en reporte simplement la lecture à plus tard, mais je les lis.

Pour ce qui est des parenthèses, j'ai une sœur qui en met beaucoup plus que ca quand elle écrit et parle. Oui oui, même en parlant, elle change le ton de sa voix, comme pour indiquer un aparté, comme ceux qui miment une ouverture de parenthèse avec le dos de leur main, pour dire un secret ou une précision qui ne concerne pas tout le monde, avant de reprendre leur phrase exactement là où ils l'avaient laissée et avec la même  intonation plus soutenue du début. On mets aussi l'équivalent des tirets longs pour encadrer des "propositions incises" (des petits bouts de phrases qui ne sont pas reliées de manière syntaxique au reste de la phrase), mais mon clavier n'a pas de tirets pour vous montrer un exemple (ni de cédilles ni de guillemets français; je peux toujours tricher avec les propositions du correcteur automatique mais j'ai rarement le goût de faire des copier-coller de tirets et de cédilles hors obligations professionnelles). En tout cas, verbalement, avec mes frères et sœurs, on parle avec des "parenthèses" et des "tirets longs", en plein milieu de phrases super longues et on arrive tous à se suivre.

Par contre, je comprend très bien Berslak dans ce qu'il dit. Et moi aussi j'ai commencé il y a assez longtemps maintenant à couper mes phrases en deux ou en trois, à supprimer des parenthèses et ce genre de choses dans le but de faciliter la compréhension et de servir le message. Ok, pas vraiment dans ce message ci, mais dans la plupart des contextes. C'est en grande partie pour des objectifs professionnels et militants que je me suis imposé cet effort (qui en est de moins en moins un à force qu'il devienne une habitude ) et aussi en même temps que je commençais et poursuivais ma formation en sciences naturelles. Les longues phrases sont beaucoup plus prisées en sciences humaines qu'en sciences nat, lesquelles préfèrent de loin le motif "une phrase simple pour une idée" + "une phrase simple pour une idée", etc. C'est aussi un schéma accessible à beaucoup plus de sortes d'intelligences. Comme une partie de mon activité consiste à vulgariser des notions scientifiques, c'est beaucoup plus efficace de fonctionner ainsi.

J'en profite pour parler de certains auteurs de sciences humaines (notamment ceux dénoncés dans les affaires Sokal et qui se réclament du postmodernisme) qui usent et abusent de ces phrases super longues et alambiquées remplies de néologismes et de ponctuations, non pas pour servir leur propos, mais pour (1) masquer qu'il n'ont aucun propos ou alors, qu'un propos absurde et vide de sens qu'ils doivent déguiser et camoufler impérativement, et (2) créer une aura de complexité difficile à saisir et inaccessible au profane. Ce sont vraiment des fumistes.

Je cherche aussi beaucoup moins qu'avant à ne rien laisser à l'abandon ou à l'interprétation. Je tiens moins à être toujours exhaustif et/ou exclusif, parfaitement exact, ou à circonscrire au complet tout le propos, et je laisse plus de place à l'interprétation du lecteur. Il y a un coût à cela, pare que ca ouvre la porte au malentendu, et les malentendus font perdre beaucoup de temps. Mais ca laisse une dynamique possible.

Avant j'argumentais souvent en jouant, genre, trois coups d'avance. Du genre : "J'affirme ceci, mais en réponse à ce que tu pourrais dire de ceci, , je précise cela, et en réponse à ce que tu pourrais dire de cela, je pare le coup avec une troisième affaire." J'étais sûr d'être serviable envers mon interlocuteur et de nous aider à gagner du temps, mais finalement 90% du temps, les gens ne savaient même pas pourquoi j'étais parti si loin de mon point de départ, ils étaient étourdis et trouvaient cela pédant et péteux. Et c'est vrai que ca peut faire un peu "je me parle tout seul". Aujourd'hui, j'y vais plus étape par étape. Quand quelqu'un trouve une faille que j'ai laissé dans ce que j'ai écris, je répond "bien vu, j'aurais pu préciser ceci et cela, mais le texte aurait été encore plus long". Et finalement c'est plus dynamique, en plus de me laisser plus souvent la possibilité d'être surpris et désamorcé par mon interlocuteur, au lieu de "jouer à sa place". Ca fait plus socratique aussi comme méthode, il y a une certaine pédagogie à cheminer et participer à tracer les contours de ce qu'on veux aborder au lieu de simplement le lire tel quel, tout fait.

Un texte de loi avance aussi comme cela. Les articles espèrent être exhaustifs, clairs et précis au maximum, de prévoir toutes les possibilités, mais il se rajoute toujours un alinéa ici et là que le législateur n'avait pas prévu au départ.

C'est pour ca que je fais comme Berslak, surtout dans un cadre professionnel ou militant : je raccourcis mes phrases, j'enlève des parenthèses, etc. C'est juste plus simple.

Pour Madchuck, j'ai un peu de mal à tout comprendre du premier coup, mais j'ai deux filtres qui m'aident beaucoup : (1) prononcer (ou imaginer) les phrases à l'oral, comment elles sonnent, et (2) les traduire en anglais, pour voir si ce ne serait pas simplement un anglicisme mal ajusté.

Disons 1/5 de ses messages où j'abandonne complètement mon ambition de comprendre, mais je pense que ceux là sont dus à des erreurs, il manque des mots ou ce genre de choses là.

Enfin, aux modérateurs, est-ce qu'il ne serait pas pertinent de déplacer toute cette partie de la discussion dans un autre sujet?

Lisa : Les quotes sont surtout utilisées pour citer des forumeux. Trop pour être utiles à autre choses? On peut aussi utiliser les italiques, ce genre de choses...

Le Jam

  • Membre
  • ******
  • Messages: 12212
  • Homme blanc privilégié
  • Respect: +185
Didactique du discours en contexte de forum de discussion
« Réponse #28 le: juillet 31, 2022, 04:10:04 am »
-4

Il faut que j’éclaircisse certains points :


Concernant « l’autisme de haut niveau », je me plais à visionner les conférences, etc., de Josef Schovanec : La comédie de la normalité ; La thérapie par le voyage ; Voyage en Autistan : pour mieux comprendre le syndrome de l’autisme ; Rencontre autistik : Témognage de Josef Schovanec ; Nos intelligences multiples, le bonheur d’être différent ; etc. Il me semble que j’avais déjà parlé de lui ici, d’ailleurs…

Nous partageons certainement quelques points communs (l’importance accordée aux détails, etc.) ; je me sens d’ailleurs plus « proche » de telles personnes que de certaines personnes dites « normales » ; mais je ne suis ni une personne « autiste », ni une personne « autiste de haut niveau ». Je n’ai pas le « syndrome d’Asperger » (appellation qui n’est plus utilisée, le « syndrome d’Asperger » étant aujourd’hui inclus dans le trouble du spectre de l'autisme).

Bien que les symptômes individuels soient très variables, il y a un certain nombre de difficultés inhérentes au trouble du spectre de l’autisme que je ne présente pas : difficultés à percevoir intuitivement les besoins et les émotions d’autrui, à percevoir les règles informelles de la vie sociale et les nuances, à comprendre les attentes de l’entourage, à regarder son interlocuteur dans les yeux, à décoder le sens d’une expression du visage, à décrypter la tonalité de la voix, à décoder les doubles sens, à comprendre les jeux de mots, à comprendre les notions abstraites, à décoder le sens des gestes, à décrypter les mimiques, etc. Personnellement, j’adore les nuances/subtilités, je suis très empathique (= « capacité de s'identifier à autrui dans ce qu'il ressent »), voire une « éponge émotionnelle », l’expression de mon visage est très vivante, etc.
 
« De plus, les personnes atteintes du « syndrome d’Asperger » ont tendance à focaliser leur intérêt, leurs capacités intellectuelles (qui peuvent être au-dessus de la normale) et leurs conversations autour de domaines restreints parfois inhabituels : piles électriques, horaires des trains, noms des rues, panneaux de signalisation, nombres premiers, probabilités, calendriers, plans et cartes, etc. » Pour ma part, j’ai certes des intérêts favoris/domaines de prédilection (le droit, la musique, l’art, les mots, etc.), mais je m’intéresse peu ou prou à tout ce qui m’entoure ; je peux discuter de tout et n’importe quoi avec autrui, même si le sujet en question ne me passionne pas toujours. Avant de faire du droit, j’ai d’ailleurs passé un bac scientifique. Simplement, je suis perfectionniste et j'aime faire les choses (quelles qu'elles soient) bien, ne pas les bâcler, etc.

Quoi qu’il en soit, je pense qu’il est inutile de chercher à me diagnostiquer « quoi que ce soit » à distance, en se fondant sur quelques messages. Comme je le disais précédemment, je dus déjà consulter une ribambelle de spécialistes au cours de mon enfance. Ce que l’on me diagnostiqua alors, c’est un TDAH… Je fus mise sous Ritaline, que je cessai (de mon propre chef) de prendre à l’adolescence. Ensuite, autrui évoqua le « HPI », etc. Je n’en ai aucune idée, étant donné que je ne suis allée faire aucun test. Il faut savoir que j’ai du mal avec les « étiquettes ». Il peut par exemple m’arriver d’évoquer le TDAH au cours d’une conversation, mais je ne me définis pas ainsi : « Bonjour, je m’appelle Plume et j’ai un TDAH ». Je ne me réduis pas à cela, selon moi. En dépit de nos éventuels points communs, nous restons tous différents.


Pour ce qui est du forum, chacun est libre de l’utiliser et de l’appréhender comme il le souhaite (une cour de récréation, etc.). En ce qui me concerne, mon but n’est pas de rédiger des messages qui s’apparenteraient à des « tweets » (courts, « chocs », marquants, etc.), sinon je m’orienterais davantage vers Twitter ou autres réseaux sociaux. Je ne cherche pas à « en mettre plein la vue » à autrui. Je suis assez spontanée et j’aime les discussions profondes (et non « superficielles »), les réflexions, les analyses, etc.

Par ailleurs, mes propos sont tout de même structurés. Un paragraphe correspond généralement à une idée, et il n’est pas rare qu’une idée soit développée sur plus de 2-3 lignes. Mes plus « gros paragraphes » correspondent généralement aux extraits de jugements, etc., que je cite afin d’étayer et d’illustrer mes propos, et de partager des informations. Je préfère d’ailleurs citer les propos d’autrui plutôt que de me les approprier. La dernière fois, j’ai par exemple cité l’analyse du juge Labelle (dans l’affaire « André Boisclair ») en respectant la mise en forme d’origine (= passer à la ligne suivante, sans sauter une ligne pour autant). En fait, étant donné que je souhaitais évoquer plusieurs affaires dans le même message, j’ai préféré consacrer un paragraphe à l’affaire « Simon Houle », un autre paragraphe à l’affaire « André Boisclair », etc., afin de bien les distinguer. Et vu la longueur de mon message, qui nécessitait déjà deux messages sur le forum, je ne pouvais pas me permettre de multiplier les sauts de ligne. Oui, lorsque cela devient long, j’ai tendance à effectuer moins de sauts de ligne, car j’ai peur que cela paraisse encore plus long. (Si j’avais discuté de ces affaires-là avec des juristes, mes messages auraient bien évidemment été plus courts.) L’on ne peut pas dire que je ne fournis aucun effort : j’en fournis de nombreux. En revanche, j’ai l’impression que les personnes qui ne me lisent pas – c’est leur droit – ne souhaitent plutôt pas fournir d’efforts en ce sens. C’est également leur droit, mais il ne faut pas tout me mettre sur le dos ; la tolérance, l’adaptation, etc., doivent logiquement aller dans les deux sens.



Tu viens de battre le record d'utilisation du pronom "je" dans un seul message...

Tu n'es peut-être pas autiste mais le diagnostique d'égocentrisme sévère est lui une certitude.
"Va te coucher t'es saoul"

Tam

Le Jam

  • Membre
  • ******
  • Messages: 12212
  • Homme blanc privilégié
  • Respect: +185
Didactique du discours en contexte de forum de discussion
« Réponse #29 le: juillet 31, 2022, 04:13:40 am »
0
Moi je n'ai pas de souvenir marquant d'avoir eu du mal à Comprendre Berslak par contre Madchuck parfois j'ai du mal.

Pour ce qui est de l'argumentation, j'aime bien faire des listes de points, ça permet aux interlocuteurs de revenir sur certainss points en particulier et de bien séparer les différents arguments les uns des autres, quand on fait des points plutôt que des longs discours j'ai l'impression qu'on gagne en clarté, en lisibilité et en simplicité et même pour soi-même c'est plus facile d'organiser sa pensée.
"Va te coucher t'es saoul"

Tam

Plume

  • Membre
  • **
  • Messages: 647
  • Respect: +150
Didactique du discours en contexte de forum de discussion
« Réponse #30 le: juillet 31, 2022, 04:23:38 am »
0


Tu viens de battre le record d'utilisation du pronom "je" dans un seul message...

Tu n'es peut-être pas autiste mais le diagnostique d'égocentrisme sévère est lui une certitude.



Bullshit. Je ne faisais que répondre aux propos qui « me » visaient / aux critiques qui étaient bel et bien relatives à « moi », et que mettre les choses au clair relativement à "l'autisme de haut niveau" qui avait été évoqué « me » concernant. Lorsqu’autrui t’adresse des reproches et que tu réponds « non, ‘je’ ne suis pas comme cela » ou « non, ‘je’ ne vois pas les choses ainsi », tu emploies également et logiquement le « je » dans ta réponse. Lorsqu'il a formulé son opinion, jivre, pour ne citer que lui, a également employé (au moins autant que moi) le "je" ... Cela fait-il de lui un égocentrique pour autant ? Non. Tu viens également de procéder de la même manière, d'ailleurs : "Moi je n'ai pas", "j'ai parfois du mal", "j'aime bien", etc.

« Modifié: juillet 31, 2022, 06:49:07 am par Plume »
« Si la musique nous est si chère, c'est qu'elle est la parole la plus profonde de l'âme, le cri harmonieux de sa joie et de sa douleur. » (Romain Rolland)

Le Jam

  • Membre
  • ******
  • Messages: 12212
  • Homme blanc privilégié
  • Respect: +185
Didactique du discours en contexte de forum de discussion
« Réponse #31 le: juillet 31, 2022, 05:06:56 am »
0
Bon j'avoue que mon message était un peu abusé, c'était plus un petit coup de trollage qu'une réalité.
"Va te coucher t'es saoul"

Tam

Plume

  • Membre
  • **
  • Messages: 647
  • Respect: +150
Didactique du discours en contexte de forum de discussion
« Réponse #32 le: juillet 31, 2022, 05:15:06 am »
0


Bon j'avoue que mon message était un peu abusé, c'était plus un petit coup de trollage qu'une réalité.



Merci de l'avoir précisé, Le Jam ; c'est sympa de ta part. Je ne savais pas trop si c'était une blague "de mauvais goût" ou ce que tu pensais réellement. J'ai le sens de l'humour (peut-être pas le même que toi, en revanche), hein, mais je dois t'avouer que je ne l'ai pas très bien pris sur le moment, surtout après ce qui vient de se passer.

« Modifié: juillet 31, 2022, 06:32:47 am par Plume »
« Si la musique nous est si chère, c'est qu'elle est la parole la plus profonde de l'âme, le cri harmonieux de sa joie et de sa douleur. » (Romain Rolland)

Le Jam

  • Membre
  • ******
  • Messages: 12212
  • Homme blanc privilégié
  • Respect: +185
Didactique du discours en contexte de forum de discussion
« Réponse #33 le: juillet 31, 2022, 05:16:36 am »
0
J'ai pas du tout suivi les messages qui ont fait dériver le topic de la culture du viol à la perception des messages de leur longueur ou de leur compréhension.
"Va te coucher t'es saoul"

Tam

Plume

  • Membre
  • **
  • Messages: 647
  • Respect: +150
Didactique du discours en contexte de forum de discussion
« Réponse #34 le: juillet 31, 2022, 05:29:59 am »
0

Cela a commencé sur la page précédente.
« Si la musique nous est si chère, c'est qu'elle est la parole la plus profonde de l'âme, le cri harmonieux de sa joie et de sa douleur. » (Romain Rolland)

Lisa

  • A toujours raison
  • Membre
  • ******
  • Messages: 14040
  • Jeannette officielle du forum
  • Respect: +1193
Didactique du discours en contexte de forum de discussion
« Réponse #35 le: juillet 31, 2022, 07:35:56 am »
0
Au final, comme on est rendu à la troisième page et qu'il y a quand même des intervenants avec des propos amenés de façon nuancée et intéressants, j'ai séparé les messages du sujet de culture du viol.

Libre à vous de continuer la discussion ici.

"It's amazing how I can feel sorry for you and hate you at the same time. I'm sure there's a German word for it." - Lisa

Le Jam

  • Membre
  • ******
  • Messages: 12212
  • Homme blanc privilégié
  • Respect: +185
Didactique du discours en contexte de forum de discussion
« Réponse #36 le: juillet 31, 2022, 07:45:05 am »
0
Au final, comme on est rendu à la troisième page et qu'il y a quand même des intervenants avec des propos amenés de façon nuancée et intéressants, j'ai séparé les messages du sujet de culture du viol.

Libre à vous de continuer la discussion ici.



Par esprit de contradiction et de provocation qui me caractérise, ceci sera mon dernier message dans ce topic.
"Va te coucher t'es saoul"

Tam

dalporto

  • Expert en tout et en rien, mais surtout en rien.
  • Membre
  • ******
  • Messages: 12861
  • Admin capo di tutti i capi
  • Respect: +1442
Didactique du discours en contexte de forum de discussion
« Réponse #37 le: juillet 31, 2022, 08:57:05 am »
+1
Au final, comme on est rendu à la troisième page et qu'il y a quand même des intervenants avec des propos amenés de façon nuancée et intéressants, j'ai séparé les messages du sujet de culture du viol.

Libre à vous de continuer la discussion ici.



Hitler.

Cinéphile IV

  • Membre
  • *****
  • Messages: 5000
  • Respect: +213
Didactique du discours en contexte de forum de discussion
« Réponse #38 le: juillet 31, 2022, 09:12:44 am »
0
j'ai séparé les messages du sujet de culture du viol

...parce qu'il faudrait surtout pas que ce sujet-là dérive.

Cinéphile IV

  • Membre
  • *****
  • Messages: 5000
  • Respect: +213
Didactique du discours en contexte de forum de discussion
« Réponse #39 le: juillet 31, 2022, 09:18:23 am »
+1
Parlant du niveau de discours sur le forum, c'tu moi ou si y a une tendance discours de jeune ado?

C'est juste toi et les autres vieux cons réactionnaires qui vous sentez attaqués par cette expression.

Il s'agit juste que l'écriture inclusif ne te fasse pas peur.

les blancs qui se sentent discriminés au Canada sont de gros bébés qui ont peurs du changement.

dalporto

  • Expert en tout et en rien, mais surtout en rien.
  • Membre
  • ******
  • Messages: 12861
  • Admin capo di tutti i capi
  • Respect: +1442
Didactique du discours en contexte de forum de discussion
« Réponse #40 le: juillet 31, 2022, 09:27:11 am »
0
Watch your micro-aggressions, bro.

Berslak

  • Un titre.
  • Membre
  • *****
  • Messages: 7115
  • Un texte.
  • Respect: +538
Didactique du discours en contexte de forum de discussion
« Réponse #41 le: juillet 31, 2022, 10:21:08 am »
+1
En tant que vieux con réactionnaire sur certains points, je réclame le droit de traiter de vieux cons réactionnaires ceux qui me surpassent dans le domaine.
Je suis ici seulement pour m'exprimer un peu et non pour discuter activement sur plusieurs messages. Merci de respecter mon désir de m'exprimer à petites doses.

Berslak

  • Un titre.
  • Membre
  • *****
  • Messages: 7115
  • Un texte.
  • Respect: +538
Didactique du discours en contexte de forum de discussion
« Réponse #42 le: juillet 31, 2022, 10:48:11 am »
0
Aussi, une chose est sûre. Une grosse partie des survivants de ce forum est composée de surdoués.  Je pense d'abord à Simone, jivre, Plume, Madchuck, plsavaria et ptete même dalporto quand celui-ci raconte que son cerveau poppe parfois dans tous les sens extrêmement rapidement.  J'en oublie sûrement d'autres qui s'expriment un peu moins souvent.

Aussi, une partie de ces surdoués ne semblent pas toujours se rendre compte de leur douance et ont souvent de la misère à comprendre que des gens à l'intelligence plus près de la moyenne aient de la misère à les suivre dans leur discours ou même parfois dans leurs capacités.

Sur ce, le vieux con lâche et paresseux s'en va se recoucher.
« Modifié: juillet 31, 2022, 10:49:47 am par Berslak »
Je suis ici seulement pour m'exprimer un peu et non pour discuter activement sur plusieurs messages. Merci de respecter mon désir de m'exprimer à petites doses.

Cinéphile IV

  • Membre
  • *****
  • Messages: 5000
  • Respect: +213
Didactique du discours en contexte de forum de discussion
« Réponse #43 le: juillet 31, 2022, 10:56:22 am »
0
En tant que vieux con réactionnaire sur certains points, je réclame le droit de traiter de vieux cons réactionnaires ceux qui me surpassent dans le domaine.

Ç'a quand même déjà volé plus haut comme argument que si t'es pas d'accord avec moi "t'es con" ou "c'est parce que t'as peur".

Ça me fait penser à "t'es même pas game" qu'on disait quand on était ti-cul afin de "convaincre" quelqu'un de faire quelque chose qu'il ne voulait pas.

Berslak

  • Un titre.
  • Membre
  • *****
  • Messages: 7115
  • Un texte.
  • Respect: +538
Didactique du discours en contexte de forum de discussion
« Réponse #44 le: juillet 31, 2022, 11:25:03 am »
0
En tant que vieux con réactionnaire sur certains points, je réclame le droit de traiter de vieux cons réactionnaires ceux qui me surpassent dans le domaine.

Ç'a quand même déjà volé plus haut comme argument que si t'es pas d'accord avec moi "t'es con" ou "c'est parce que t'as peur".

Pour ma citation et celle de Snookey, tu passes le mot-clé dans l'expression. C'est mal.

La citation de Tam n'est pas un argument. C'est une moquerie.

Aussi, j'ai aucun souvenir que ça ait déjà volé plus haut sur ce forum. Ça a même été souvent plutôt le contraire.  J'ai souvent l'impression que tu voies le passé du forum avec des lunettes roses.
« Modifié: juillet 31, 2022, 11:30:19 am par Berslak »
Je suis ici seulement pour m'exprimer un peu et non pour discuter activement sur plusieurs messages. Merci de respecter mon désir de m'exprimer à petites doses.

Snookey

  • Membre
  • ******
  • Messages: 10831
  • Respect: +682
Didactique du discours en contexte de forum de discussion
« Réponse #45 le: juillet 31, 2022, 11:28:41 am »
0
T'es rendu mitaine, Ciné, es-tu entrain de virer woke ?

Cinéphile IV

  • Membre
  • *****
  • Messages: 5000
  • Respect: +213
Didactique du discours en contexte de forum de discussion
« Réponse #46 le: juillet 31, 2022, 11:42:01 am »
0
Aussi, j'ai aucun souvenir que ça ait déjà volé plus haut sur ce forum. Ça a même été souvent plutôt le contraire. J'ai souvent l'impression que tu voies le passé du forum avec des lunettes roses.

L'époque où on discutait de musique, séries télé et cinéma? Oui sans doute...
« Modifié: juillet 31, 2022, 01:00:59 pm par Cinéphile IV »

dalporto

  • Expert en tout et en rien, mais surtout en rien.
  • Membre
  • ******
  • Messages: 12861
  • Admin capo di tutti i capi
  • Respect: +1442
Didactique du discours en contexte de forum de discussion
« Réponse #47 le: juillet 31, 2022, 12:01:50 pm »
0
Aussi, une chose est sûre. Une grosse partie des survivants de ce forum est composée de surdoués.  Je pense d'abord à Simone, jivre, Plume, Madchuck, plsavaria et ptete même dalporto quand celui-ci raconte que son cerveau poppe parfois dans tous les sens extrêmement rapidement.  J'en oublie sûrement d'autres qui s'expriment un peu moins souvent.

Ceci est très drôle.

El Kabong

  • Empêcheur de tourner en rond et dauphin des -1
  • Membre
  • *****
  • Messages: 5853
  • Données erronées, résultats significatifs.
  • Respect: -243
Didactique du discours en contexte de forum de discussion
« Réponse #48 le: août 07, 2022, 10:27:17 pm »
0
Mad on va fair ça simple…..t’es crissement pas clair 80% du temps.

(...)
Pas claire ton affirmation.
Z

El Kabong

  • Empêcheur de tourner en rond et dauphin des -1
  • Membre
  • *****
  • Messages: 5853
  • Données erronées, résultats significatifs.
  • Respect: -243
Didactique du discours en contexte de forum de discussion
« Réponse #49 le: août 07, 2022, 10:29:42 pm »
0
AsTI que j'hais les vidéos pour toute. Texte et photos SVP haha.
La lecture rapide (quand on peut) remplace fort bien les vidéo.
Sauf pour les bouffons de vendeurs en tous genres.
Z