Ceci est un forum public. Les Cowboys Fringants dalporto se dissocient des opinions émises sur ce forum.

 L'Encyclopédie du Peuple

Auteur Sujet: Dobbs v. Jackson Women's Health Organization  (Lu 4099 fois)

Simone

  • Membre
  • *****
  • Messages: 7311
  • Respect: +1112
    • Presque végé !
Dobbs v. Jackson Women's Health Organization
« le: juin 24, 2022, 12:04:15 pm »
+1
La cour suprême des États-Unis a rendu sa décision dans le cadre de l'affaire de la Jackson Women's Health Organization contre le directeur de la santé publique de l'état du Mississippi concernant la constitutionalité de l'acte sur l'âge gestationnel, interdisant tout avortement sur le territoire du Mississippi après 15 semaines de gestation, sauf en cas d'urgence médicale ou de difformités sévères du fœtus.

Cette décision annule l'arrêt Casey v. Planned Parenthood de la cour suprême, qui stipulait que, sur l'ensemble du territoire des États-Unis, l'avortement était légal jusqu'à une analyse de la viabilité du fœtus. Dobbs v. Jackson Women's Health Organization invalide du même coup les dernières dispositions de l'arrêt Roe v. Wade qui permettait à la législature fédérale d'intervenir dans la gestion du droit à l'avortement.

Ce sont maintenant les gouvernements des États qui pourront établir le cadre légal entourant l'avortement sur leur territoire, incluant l'interdiction. Ceci confirme du même coup la légalité de l'acte sur le battement de cœur passé l'an dernier par l'État du Texas.

Discutez.
« Modifié: juin 24, 2022, 12:05:58 pm par Simone »
C'est exactement ça qu'est la littérature: d'habiles mensonges qui, secrètement, disent la vérité. - Simone de Beauvoir

Lisa

  • A toujours raison
  • Membre
  • ******
  • Messages: 14040
  • Jeannette officielle du forum
  • Respect: +1193
Dobbs v. Jackson Women's Health Organization
« Réponse #1 le: juin 24, 2022, 12:12:54 pm »
0
Sérieusement, je sais pas quoi dire, je suis assez à terre. Quand on pense qu'au Canada encore bien des endroits des femmes peinent à avoir accès à un avortement, parfois avec une ou zéro clinique dans toute la province. Quand au sait que même au Québec, il est difficile d'avoir accès à la pilule abortive alors que c'est une solution intéressante pour plusieurs femmes qui souhaitent avorter.

Qu'est-ce que ça va impliquer... qu'est-ce qui va se passer dans les prochains jours et semaines....

J'espère que ce sera central dans la prochaine campagne fédérale, non seulement le droit légal à l'avortement, mais comment faciliter l'accès à de la contraception et à une interruption de grossesse au besoin, partout au pays.
"It's amazing how I can feel sorry for you and hate you at the same time. I'm sure there's a German word for it." - Lisa

Brabuss

  • Membre
  • **
  • Messages: 495
  • Respect: +136
Dobbs v. Jackson Women's Health Organization
« Réponse #2 le: juin 24, 2022, 12:17:10 pm »
0
Prochaines étapes: relations et mariage homosexuels, contraception.

Cinéphile IV

  • Membre
  • *****
  • Messages: 5000
  • Respect: +213
Dobbs v. Jackson Women's Health Organization
« Réponse #3 le: juin 24, 2022, 12:25:14 pm »
+1
Discutez.

J'irais plutôt avec :

Vomissez

Lisa

  • A toujours raison
  • Membre
  • ******
  • Messages: 14040
  • Jeannette officielle du forum
  • Respect: +1193
Dobbs v. Jackson Women's Health Organization
« Réponse #4 le: juin 24, 2022, 12:37:23 pm »
0
Prochaines étapes: relations et mariage homosexuels, contraception.

Existence des homosexuels, même. Contraception c'est déjà commencé et c'est déjà "prêt" à être voté.
"It's amazing how I can feel sorry for you and hate you at the same time. I'm sure there's a German word for it." - Lisa

dalporto

  • Expert en tout et en rien, mais surtout en rien.
  • Membre
  • ******
  • Messages: 12861
  • Admin capo di tutti i capi
  • Respect: +1442
Dobbs v. Jackson Women's Health Organization
« Réponse #5 le: juin 24, 2022, 01:01:59 pm »
0
Le mur de Trump était une bonne idée finalement.  Il voulait juste l'installer à la mauvaise place.

Le Jam

  • Membre
  • ******
  • Messages: 12212
  • Homme blanc privilégié
  • Respect: +185
Dobbs v. Jackson Women's Health Organization
« Réponse #6 le: juin 24, 2022, 01:19:52 pm »
0
1/ A priori, je m'en tape, les USA font ce qu'ils veulent et ça ne concerne pas mon pays, c'est très bien que les états puissent décider de leurs lois démocratiquement et pas qu'il leur soit imposer par une force supra-étatique, les gens iront vivre dans les états qui leur correspondent.

2/ ça n'est pas une interdiction de l'avortement c'est une décision qui rend aux états le choix plutôt que de l'imposer par l'état fédéral à tous, en soit ça ne me choque pas.

3/ ça montre à quel point le pays est divisé et ça, c'est inquiétant pour l'avenir et l'unité des états unis.

4/ Le point qui m'interroge c'est le pouvoir aux juges, moi ce qui me plait c'est que les choix soient démocratiques pas que des juges à la con l'imposent pour de sombres raisons, que pense statistiquement la population américaine du droit à l'avortement ?

5/ ça montre quand même une avancée des mouvement complotistes ultra religieux, Qanon etc.

6/ ça me plait de voir les féminsites en pls, ça montre que c'est pas la bienpensance de CNN et de San Francisco qui fait la loi.
"Va te coucher t'es saoul"

Tam

Enforcer

  • Membre
  • **
  • Messages: 111
  • Respect: +76
Dobbs v. Jackson Women's Health Organization
« Réponse #7 le: juin 24, 2022, 01:43:48 pm »
0
Prochaines étapes: relations et mariage homosexuels, contraception.
Clarence Thomas ne s'en cache même pas, ayant écrit une opinion concordante dans laquelle il déclare que la Cour suprême devrait revoir les décisions concernant ces sujets.

MadChuck

  • Mad Chuck Norris
  • Membre
  • *********
  • Messages: 30207
  • Ing. BBQ
  • Respect: +1935
Dobbs v. Jackson Women's Health Organization
« Réponse #8 le: juin 24, 2022, 01:49:38 pm »
0
Prochaines étapes: relations et mariage homosexuels, contraception.

J'ai l'impression pour les 3, aucunes chance de passer avec la cour suprême actuel. De tous les experts que j'ai entendus, ce serait une habile propagande, mais sans aucun fondement, le jugement prenant le temps de préciser les différences ici.

Roe V Wade avait été un des pires jugement de la court suprême a tenir aussi longtemps (dans le sens qu'il était complètement inventé par les juges), lire la constitution américaine et y conclure que c'est illégal pour un état de bannir l'avortement après 16 semaines, mais pas 14 à cause du droit à la vie privé.... (ou 25 vers 23 si on prend le jugement original)

Le gouvernement fédéral doit mettre ses culottes et faire une loi au lieu de faire de la politique via la cour suprême, il y a 2 problèmes "majeur"

1) C'est mauvais pour les républicains que la cours suprèmes enlève Roe V Wade, maintenant pour leur base de primaire, donneurs, pas avoir l'air fou ils doivent agir et laisser les lois au triggers automatique agir
2) C'est la meilleure nouvelle possible pour les démocrates, la situation force un peu la main au républicain à voter des lois impopulaires dans les rares endroits violets, la loi ne sera non seulement impopulaire, mais leur application virtuellement certaine d'être terrible.

Les démocrates aurait pu faire une loi fédéales disant mot pour mot ce que Roe implique, voter pour gagner 10 republicain ou au moins les laisser utiliser le fillibuster, mais non ils ne l'ont pas fait (avec l'appuie des médias qui a embarqué dans leur jeux d'une façon ultra bizarre)

"I believe in democracy, and I don't believe that the minority should have the ability to block things that the majority want to do. That's not in the Constitution," the liberal senator told CNN reporter Manu Raju following the vote. (le vote était 51 non pour 49 oui).

Ils ont la chance ici de soit faire un jugement solide si c'est vrai que la constitution empêcherait un état (fédéral/etats) d'empêcher le gouvernement, faire une loi fédéral (ils vont vouloir atteindre après les élections pour l'utiliser pour gagner des votes aux risques de perdre la majorité et perdre la possibilité de la faire, risque qu'ils semble plus que prêt a prendre).

Il a rien d'exceptionnel a ce la court parte avec la réponse voulue puis cherche pour une justification après dans la constitution, mais habituellement ils font un meilleur travail a trouver/fabriquer une raison

Existence des homosexuels, même.

Hein ?

Quand tu lis l'opinion de Thomas il dit:
The Court today declines to disturb substantive due process jurisprudence generally or the doctrine’s application in
other, specific contexts. Cases like Griswold v. Connecticut, 381 U. S. 479 (1965) (right of married persons to obtain contraceptives)*; Lawrence v. Texas, 539 U. S. 558 (2003) (right to engage in private, consensual sexual acts); and Obergefell v. Hodges, 576 U. S. 644 (2015) (right to same-sex marriage), are not at issue The Court’s abortion cases are
unique, see ante, at 31–32, 66, 71–72, and no party has asked us to decide “whether our entire Fourteenth Amendment jurisprudence must be preserved or revised,” McDonald, 561 U. S., at 813 (opinion of THOMAS, J.). Thus, I agree that “[n]othing in [the Court’s] opinion should be understood to cast doubt on precedents that do not concern abortion.” Ante, at 66.

Il ouvre oui la porte que tous jugement qui suivait de trop près la logique pourrait être revu (il est le seul ici) pour devenir plus solide, mais il faut que le politique veulent les interdire et que ça se rende en cours par des gens qui veulent empêcher les gouvernements d'agir, ce qui ne semble pas possible pour commencer.

La court suprême a tellement été politiser et a agis tellement politiquement au travers les âges que c'est facile de
1) Perdre de vue, que normalement tout ce qu'elle dit, c'est si quelque chose est constitutionnel ou non
2) Les gouvernements fédéraux doivent prendre leur culotte et peuvent passer des lois

En plus la cours s'est rajeuni et avec des jeunes juges plutôt libéraux comme Kavanaugh qui dit:
First is the question of how this decision will affect other precedents involving issues such as contraception and marriage—in particular, the decisions in Griswold v. Connecticut, 381 U. S. 479 (1965); Eisenstadt v. Baird, 405 U. S. 438 (1972); Loving v. Virginia, 388 U. S. 1 (1967); and Obergefell v. Hodges, 576 U. S. 644 (2015). I emphasize what the Court today states: Overruling Roe does not mean the overruling of those precedents, and does not threaten or cast doubt on those precedents.

Je voix mal de tel position extrème gagner du terrain politique.

La il devient assez sacré (toujours été) que le droit de se déplacer soit respecter pour que les femmes puissent aller se faire avorter dans un état voisin (J'imagine qu'il y aura des transports d'organisé/payé à plusieurs endroits) et que le coût politique de ceux qui veulent des bans plus poussé que le consensus ce faire sentir, une très grosses élection est dans quelques mois qui pourrait facilement remplir le congret de pro avortement qui passe une loi encore plus forte que l'original Roe V Wade si ils le veulent.
« Modifié: juin 24, 2022, 01:52:29 pm par MadChuck »

MadChuck

  • Mad Chuck Norris
  • Membre
  • *********
  • Messages: 30207
  • Ing. BBQ
  • Respect: +1935
Dobbs v. Jackson Women's Health Organization
« Réponse #9 le: juin 24, 2022, 02:01:29 pm »
0
4/ Le point qui m'interroge c'est le pouvoir aux juges, moi ce qui me plait c'est que les choix soient démocratiques pas que des juges à la con l'imposent pour de sombres raisons, que pense statistiquement la population américaine du droit à l'avortement ?

En 2019:
In all, 61% said they were in favor of a combination of limitations that included allowing abortion in just the first three months of a pregnancy (23%); only in cases of rape, incest or to save the life of the woman (29%); or only to save the life of the woman (9%).

Le débat est très occupé par deux positions "extrêmes", avec la position très impopulaire de l'avortement légal en toute circonstance ou illégal presque en tout temps.

Alors que la position légale, mais seulement les 3 premiers mois à l'Européenne, est populaire chez la grande majorité, une lois fédérale qui garantirait l'avortement les 3 premiers mois et l'interdirais par la suite aurait peut-être comme effet en moins de 20 ans d'enlever cette discussion de la politique mainstream américaine..... Mais ce serait terrible pour beaucoup de lobby/politicien si c'était le cas.

Lisa

  • A toujours raison
  • Membre
  • ******
  • Messages: 14040
  • Jeannette officielle du forum
  • Respect: +1193
Dobbs v. Jackson Women's Health Organization
« Réponse #10 le: juin 24, 2022, 02:05:16 pm »
0
Je sais pas. J'aimerais être optimiste.

Mais avec l'Acte sur le battement de coeur, le "don't say gay" dans le Sud des USA, la polarisation de certains États.... Je sais vraiment pas ce qui va arriver. Tsé quand tu as même pas accès à de l'information factuelle à propos de la conception, la grossesse, l'avortement... dur de prendre une décision éclairée.

Les Ultra-cathos vont pousser vers un retour à l'enseignement de l'abstinence avant le mariage. Tout faire pour que les jeunes femmes enceintes ne se fassent pas avorter, mais donner aucun support après la naissance.

Les avortements ne cesseront pas, seulement les avortements sécuritaires qui vont cesser. Attendons nous à plus d'empoisonnement, plus de femme qui vont essayer de provoquer un avortement avec toutes sortes de méthodes dangereuses...
"It's amazing how I can feel sorry for you and hate you at the same time. I'm sure there's a German word for it." - Lisa

Lisa

  • A toujours raison
  • Membre
  • ******
  • Messages: 14040
  • Jeannette officielle du forum
  • Respect: +1193
Dobbs v. Jackson Women's Health Organization
« Réponse #11 le: juin 24, 2022, 02:06:38 pm »
+1
Dans le temps, nos mères se faisaient conduire aux USA par des contacts pour avoir un avortement après 20 semaines. Bientôt, ça va être le contraire. C'est juste débile.
"It's amazing how I can feel sorry for you and hate you at the same time. I'm sure there's a German word for it." - Lisa

MadChuck

  • Mad Chuck Norris
  • Membre
  • *********
  • Messages: 30207
  • Ing. BBQ
  • Respect: +1935
Dobbs v. Jackson Women's Health Organization
« Réponse #12 le: juin 24, 2022, 02:32:40 pm »
0
Dans le temps, nos mères se faisaient conduire aux USA par des contacts pour avoir un avortement après 20 semaines. Bientôt, ça va être le contraire. C'est juste débile.

Ça arrive encore de devoir voyager je pense, mais après plus de semaines ?
https://montrealgazette.com/news/local-news/montreal-woman-who-had-late-abortion-says-she-made-the-right-decision
https://globalnews.ca/news/7868372/coronavirus-covid-pandemic-abortion-access-canada/

Tu penses que New-York et la Californie va abolir l'avortement et que les gens vont devoir voyager.

le "don't say gay" dans le Sud des USA,

Les guillemets étant très important ici, le mot gay ou homosexuel n'étant pas dans la loi et évidemment que tu peux dire gay (il peut créer une peur de le faire cependant, avec le language très vague).

Mais il a absoluement aucune force politique derrière re mettre la sodomie illégal aux états-unis ou bannir les contraceptifs (mais ceux qui peuvent provoyer des "avortements" comme la pillule), il y a un peu de force dans certains endroits pour arrêter d'avoir l'état ou forcé les employeurs a les financer, mais pas bannir les contraceptifs eux même.

Les Ultra-cathos vont pousser vers un retour à l'enseignement de l'abstinence avant le mariage. Tout faire pour que les jeunes femmes enceintes ne se fassent pas avorter, mais donner aucun support après la naissance.

Ça me semble un beau meme facile a répeter qui sonne vrai mais évidemment très loin de la réalité, les ultra cathos-mormons et autre pro naissance pousse très fort pour les supports après naissance:
https://www.cnn.com/2017/05/22/politics/trump-paid-leave-ivanka/index.html
President Donald Trump’s 2018 budget will push for the creation of a federal paid family leave program that will provide families after the birth or adoption of a child with six weeks of paid leave, a Trump administration official tells CNN.

https://time.com/5749853/white-house-paid-leave/
Federal Employees Are Poised to Get Paid Parental Leave

https://www.romney.senate.gov/this-bill-would-promote-families-and-marriage/
Families would receive $350 a month for each young child, and $250 a month for each school-aged child

Les membres des églises/mosqué de toute sorte, c'est une des choses qui font le plus aider des jeunes femmes monoparentales dans leur quartier.

Les avortements ne cesseront pas, seulement les avortements sécuritaires qui vont cesser. Attendons nous à plus d'empoisonnement, plus de femme qui vont essayer de provoquer un avortement avec toutes sortes de méthodes dangereuses...

Les statistiques sont évidemment très dures à être solide pour une telle situation, mais ce serait vrai au point d'avoir virtuellement aucun impact sur le nombres d'avortement.
« Modifié: juin 24, 2022, 02:34:53 pm par MadChuck »

Plume

  • Membre
  • **
  • Messages: 647
  • Respect: +150
Dobbs v. Jackson Women's Health Organization
« Réponse #13 le: juin 24, 2022, 04:44:40 pm »
0

Que dire… Je m’y attendais… Ce n’en est pas moins « désolant » … Cela constitue une régression en matière de protection des droits fondamentaux. « Forcer une personne à poursuivre une grossesse non désirée ou la forcer à se faire avorter dans des conditions dangereuses constitue une atteinte à ses droits humains, notamment à ses droits à la vie privée et à l’autonomie corporelle. » https://www.amnesty.org/fr/what-we-do/sexual-and-reproductive-rights/abortion-facts/ ; https://www.amnesty.fr/focus/acces-a-lavortement
« Si la musique nous est si chère, c'est qu'elle est la parole la plus profonde de l'âme, le cri harmonieux de sa joie et de sa douleur. » (Romain Rolland)

Plume

  • Membre
  • **
  • Messages: 647
  • Respect: +150
Dobbs v. Jackson Women's Health Organization
« Réponse #14 le: juin 24, 2022, 04:50:58 pm »
0
https://www.supremecourt.gov/opinions/21pdf/19-1392_6j37.pdf


« Today, the Supreme Court not only reversed nearly 50 years of precedent, it relegated the most intensely personal decision someone can make to the whims of politicians and ideologues — attacking the essential freedoms of millions of Americans. » https://twitter.com/BarackObama/status/1540340642848690176?cxt=HHwWgMC-oerpseAqAAAA

« For more than a month, we’ve known this day was coming — but that doesn’t make it any less devastating […]. » https://twitter.com/BarackObama/status/1540340651610497031?cxt=HHwWjoCzxavqseAqAAAA ; https://barackobama.medium.com/my-statement-with-michelle-on-the-draft-supreme-court-decision-to-overturn-roe-v-wade-94c0ae0c541a


« C’était attendu, ça n’en apparaît pas moins terrible, et historique […]. Ce revirement sur un demi-siècle de jurisprudence marque une régression sans équivalent dans l’histoire moderne, selon de nombreux juristes, à l’image du professeur d’Harvard Laurence Tribe, anticipant voilà quelques mois ce saut en arrière : « Ce serait la première fois que l’on ferait demi-tour dans l’histoire de notre nation, dont la pente jusqu’ici était d’accroître les droits ». Nous y voilà […].
La liquidation de « Roe » n’a pas valeur en soi d’interdiction de l’IVG, mais elle annihile toute protection de ce droit à l’échelle nationale, faute d’inscription de l’avortement dans la loi fédérale. Ce vide a pour effet de rendre aux seules législatures locales la prérogative de statuer à leur guise sur le sujet et, puisqu’il s’agit bien là d’un étendard de la droite évangélique et ultraconservatrice depuis des décennies, de nombreux États avaient déjà pris les devants. De l’Alabama au Wyoming, ou de l’Idaho au Texas, une douzaine d’États gouvernés par les républicains avaient ainsi déjà promulgué des lois dites « trigger laws », soit des textes […] prêts à prendre effet aussitôt que Roe n’aurait plus cours, pour interdire l’avortement sur leur territoire, voire l’y criminaliser.
À court terme, selon les projections du Guttmacher Institute (l’organisme de référence sur le sujet), près de la moitié du pays devrait emprunter cette voie prohibitionniste, alors même que celle-ci n’a cessé de refluer dans l’opinion : d’après un sondage de Gallup début mai, 55 % des Américains se revendiquaient « pro-choix », contre 39 % de « pro-vie » opposés à l’IVG. De même, une étude du Pew Research Center créditait en mars l’accès légal à l’avortement du soutien de 61 % des adultes aux États-Unis. Il s’y démontrait cependant à nouveau combien c’est là un marqueur essentiel des clivages partisans : 80 % des personnes se revendiquant démocrates y étaient favorables, contre 38 % seulement dans le camp républicain.
La fin du socle commun assuré par Roe signifie aussi un creusement majeur des différences de droits dont bénéficient les femmes d’un État à l’autre – certaines, résidentes de Louisiane ou du sud du Texas, devront désormais parcourir plus d’un millier de kilomètres pour bénéficier d’une IVG, même en cas d’inceste, de viol ou de malformation du fœtus. Certaines lois, comme au Texas, prévoient que toute personne leur venant en aide, chauffeur de VTC ou pourvoyeur de pilule abortive depuis un autre État, sera susceptible d’être poursuivie […].
Chefs de file des majorités démocrates au Congrès, le sénateur Chuck Schumer (élu de New York) et la représentante Nancy Pelosi (Californie) avaient […] déclaré voir, dans la fin possible de Roe, rien [de] moins qu’ « une abomination, l’une des décisions les plus graves et les plus préjudiciables de l’histoire moderne » : « La Cour suprême est sur le point d’infliger la plus importante limitation de droits des cinquante dernières années – non seulement aux femmes mais à tous les Américains », statuait leur communiqué commun. L’ancien stratège de Barack Obama, David Axelrod, constatait quant à lui, médusé : « Nous n’avons rien connu de tel de notre vivant ». » https://www.liberation.fr/international/amerique/la-cour-supreme-des-etats-unis-torpille-le-droit-a-lavortement-20220624_6OBPMXKAYBH3FB6E5WOTFJ2XFU/



https://www.liberation.fr/international/amerique/etats-unis-ou-lavortement-sera-t-il-illegal-si-larret-roe-v-wade-est-abroge-20220503_2DH4XTGDRFHDVEFV2NWQWJLHPM/


« La Cour […] « ramène littéralement l’Amérique 150 ans en arrière » en invoquant d’anciennes jurisprudences, a […] déploré [Joe Biden] dans le grand hall d’entrée de la Maison-Blanche […]. Joe Biden […] a promis de faire « tout ce qui est en [son] pouvoir », par voie de décrets et décisions réglementaires, pour tâcher malgré tout de protéger l’accès aux interruptions volontaires de grossesse, désormais menacé dans la moitié des États américains. Le président s’est en particulier engagé à protéger le droit des Américaines à voyager pour se rendre dans un État où l’avortement resterait légal, ainsi que l’accès aux pilules abortives, utilisées en tout début de grossesse. Mais il a reconnu que sa marge de manœuvre était réduite et que seul le Congrès américain pouvait rétablir ce droit dont bénéficiaient toutes les Américaines depuis 1973, en votant une législation fédérale qui écraserait les décisions des États – et notamment de ceux aux mains des républicains. Le président, fervent catholique de 79 ans […], a aussi mis en garde contre les potentielles répercussions de l’arrêt rendu vendredi sur d’autres acquis : la contraception et le mariage pour tous. « La Cour nous emmène sur une voie extrêmement dangereuse », a-t-il dit.
Alors que les cliniques du Missouri, Dakota du Sud ou de Géorgie fermaient leurs portes les unes après les autres, des États démocrates, comme la Californie ou New York, se sont engagés à défendre l’accès aux IVG sur leur sol […].
L’annulation du droit à l’avortement décidée vendredi par la Cour suprême des États-Unis « est un coup terrible porté aux droits humains des femmes et à l’égalité des genres », a déclaré vendredi la Haute-commissaire de l’ONU aux droits de l’homme.
« L’accès à l’avortement sûr, légal et efficace est fermement enraciné dans le droit humain international et il est au cœur de l’autonomie des femmes et de leur capacité à faire leurs propres choix », écrit Michelle Bachelet dans un communiqué, regrettant une décision « qui est un recul majeur ». « Cette décision arrache cette autonomie à des millions de femmes aux États-Unis, en particulier celles qui ont de faibles revenus et celles qui appartiennent aux minorités raciales et ethniques, au détriment de leurs droits fondamentaux », a-t-elle souligné […].
L’arrêt publié vendredi « est l’un des plus importants de l’Histoire de la Cour suprême depuis sa création en 1790 », remarque le professeur de droit de la santé Lawrence Gostin. « Il est déjà arrivé qu’elle change sa jurisprudence, mais pour instaurer ou restaurer un droit, jamais pour le supprimer », dit-il.
La décision va à contre-courant de la tendance internationale à libéraliser les IVG, avec des avancées dans des pays où l’influence de l’Église catholique reste forte comme l’Irlande, l’Argentine, le Mexique ou la Colombie […]. 
Les trois magistrats progressistes se sont dissociés de la majorité qui, selon eux, « met en danger d’autres droits à la vie privée, comme la contraception et les mariages homosexuels », une inquiétude ravivée par les appels d’un des juges conservateurs, Clarence Thomas, à rouvrir ces dossiers. » https://www.lapresse.ca/international/etats-unis/2022-06-24/droit-a-l-avortement/la-cour-supreme-invalide-l-arret-roe-v-wade.php


https://www.radiofrance.fr/franceinter/cinq-questions-pour-comprendre-la-portee-de-la-decision-de-la-cour-supreme-sur-l-avortement-5448702 ; https://www.rfi.fr/fr/am%C3%A9riques/20220624-droit-%C3%A0-l-avortement-pour-la-premi%C3%A8re-fois-la-cour-supr%C3%AAme-nous-retire-un-droit-%C3%A9tabli ; https://www.courrierinternational.com/article/etats-unis-la-cour-supreme-revoque-le-droit-a-l-avortement-et-plonge-le-pays-en-terra-incognita ; etc.

« Modifié: juin 24, 2022, 05:00:36 pm par Plume »
« Si la musique nous est si chère, c'est qu'elle est la parole la plus profonde de l'âme, le cri harmonieux de sa joie et de sa douleur. » (Romain Rolland)

Plume

  • Membre
  • **
  • Messages: 647
  • Respect: +150
Dobbs v. Jackson Women's Health Organization
« Réponse #15 le: juin 24, 2022, 04:52:42 pm »
0

« L’ancien président Donald Trump considère quant à lui que cette décision répond à la « volonté de Dieu ». » https://www.lapresse.ca/international/etats-unis/2022-06-24/droit-a-l-avortement/la-cour-supreme-invalide-l-arret-roe-v-wade.php

 :smiley11:
« Si la musique nous est si chère, c'est qu'elle est la parole la plus profonde de l'âme, le cri harmonieux de sa joie et de sa douleur. » (Romain Rolland)

Plume

  • Membre
  • **
  • Messages: 647
  • Respect: +150
Dobbs v. Jackson Women's Health Organization
« Réponse #16 le: juin 24, 2022, 04:54:09 pm »
0

Le même jour, « le Parlement allemand a [quant à lui] abrogé le controversé paragraphe 219a du Code pénal, adopté en 1933 peu après qu’Adolf Hitler se fut arrogé les pleins pouvoirs, [qui] interdisait la « publicité » pour l’interruption volontaire de grossesse (IVG) ». https://www.ouest-france.fr/europe/allemagne/avortement-l-allemagne-supprime-une-loi-de-l-ere-nazie-04d3c35a-f3dc-11ec-96c2-5c611dc93293
« Si la musique nous est si chère, c'est qu'elle est la parole la plus profonde de l'âme, le cri harmonieux de sa joie et de sa douleur. » (Romain Rolland)

sharl

  • Roi des -1
  • Membre
  • *****
  • Messages: 7842
  • Respect: -413
Dobbs v. Jackson Women's Health Organization
« Réponse #17 le: juin 24, 2022, 07:07:26 pm »
0
Concernant l'avortement, c'est pas sorcier.

Pour l'essentiel:

1. C'est un choix personnel relevant strictement de la "femme-porteuse"; tout au moins jusqu'à ce que le fœtus ne soit pas techniquement viable, car à partir de là c'est une question d'assistance à personne en danger.

2. De même, un.e professionenel.le n'a pas à poser un acte qui irait contre ses convictions.

3. Pour ce qui est des pros ou des antis et de leur victoire, aux USA c'est une question de "lutte politique" et tant pis pour iels qui auront été moins efficaces.






« Modifié: juin 24, 2022, 07:19:32 pm par sharl »

Lisa

  • A toujours raison
  • Membre
  • ******
  • Messages: 14040
  • Jeannette officielle du forum
  • Respect: +1193
Dobbs v. Jackson Women's Health Organization
« Réponse #18 le: juin 24, 2022, 07:48:00 pm »
0
Sauf que si tu restreint l'accès, c'est très facile que la femme essaie pendant de précieuses semaines de trouver un rendez-vous pour se faire avorter, et que le foetus soit "viable" peu importe ce que cela veut dire.

Si en un claquement de doigt, une femme pouvait avoir un avortement dès qu'elle apprend qu'elle est enceinte, on n'en serait pas à parler d'avortement après la 12e ou 15e semaine (ou la 6e avec les lois plus restrictives).

"It's amazing how I can feel sorry for you and hate you at the same time. I'm sure there's a German word for it." - Lisa

Lisa

  • A toujours raison
  • Membre
  • ******
  • Messages: 14040
  • Jeannette officielle du forum
  • Respect: +1193
Dobbs v. Jackson Women's Health Organization
« Réponse #19 le: juin 24, 2022, 07:50:41 pm »
0
"It's amazing how I can feel sorry for you and hate you at the same time. I'm sure there's a German word for it." - Lisa

Lisa

  • A toujours raison
  • Membre
  • ******
  • Messages: 14040
  • Jeannette officielle du forum
  • Respect: +1193
Dobbs v. Jackson Women's Health Organization
« Réponse #20 le: juin 24, 2022, 07:52:25 pm »
0
Imaginez-vous, avoir a voyager à plus de 400 km de chez vous pour avoir un avortement, probablement des semaines d'attente vu les cliniques qui vont déborder... L'impact sur des études, un travail, etc.?
"It's amazing how I can feel sorry for you and hate you at the same time. I'm sure there's a German word for it." - Lisa

El Kabong

  • Empêcheur de tourner en rond et dauphin des -1
  • Membre
  • *****
  • Messages: 5853
  • Données erronées, résultats significatifs.
  • Respect: -243
Dobbs v. Jackson Women's Health Organization
« Réponse #21 le: juin 24, 2022, 08:01:46 pm »
0
Les rednecks et les talibans:  même combat!
Z

Plume

  • Membre
  • **
  • Messages: 647
  • Respect: +150
Dobbs v. Jackson Women's Health Organization
« Réponse #22 le: juin 24, 2022, 08:10:51 pm »
0

C’est une décision personnelle, qui relève de la vie privée, et qui, à mes yeux, ne devrait pas être soumise aux désirs d’autrui, de quelques politiciens et idéologues. Par conséquent, non, pas « tant pis pour iels qui auront été moins efficaces », étant donné que cela aura de graves conséquences pour autrui/nombre de personnes (y compris celles qui ne font pas de politique, voire qui abhorrent cela). Ce n'est pas un "jeu" à l'issue duquel l'on pourrait dire "tant pis pour le perdant", d'autant plus qu'en l'espèce, les "perdants" ne sont pas seulement les militants/politiciens/idéologues/etc.

Par ailleurs, outre les droits des femmes, n’y a-t-il pas déjà suffisamment d’enfants malheureux sur cette planète ?! Nombre d’enfants non désirés risquent, en cas d’avortement interdit, d’avoir une vie très malheureuse (rejet, conditions de vie déplorables, etc.), notamment car il n’étaient pas désirés, entre autres. Les individus qui sont absolument contre l’avortement semblent également faire peu de cas de cela.

« Modifié: juin 24, 2022, 08:24:39 pm par Plume »
« Si la musique nous est si chère, c'est qu'elle est la parole la plus profonde de l'âme, le cri harmonieux de sa joie et de sa douleur. » (Romain Rolland)

El Kabong

  • Empêcheur de tourner en rond et dauphin des -1
  • Membre
  • *****
  • Messages: 5853
  • Données erronées, résultats significatifs.
  • Respect: -243
Dobbs v. Jackson Women's Health Organization
« Réponse #23 le: juin 24, 2022, 08:18:46 pm »
0
(...) Les individus qui sont absolument contre l’avortement semblent également faire peu de cas de cela.
Les esclavagistes sont indifférents aux droits des autres.
Z

sharl

  • Roi des -1
  • Membre
  • *****
  • Messages: 7842
  • Respect: -413
Dobbs v. Jackson Women's Health Organization
« Réponse #24 le: juin 24, 2022, 09:16:46 pm »
0
Quand je dis tant pis pour les perdants j'en appelle à la mobilisation, car il y aura une lutte féroce à mener et, comme dans le camp opposé, la fin justifiera les moyens; ça me fait penser à une personne très religieuse qui a dit avoir voté pour Trump tout en le considérant immoral mais seulement pour qu'il puisse nommer des juges pro-vie à la Cour Suprême et cela fait il voterait contre lui. En somme, ce sera maintenant aux Américaines pro-choix à se mobiliser et on ne peut pas le faire pour elles. 

Plume ne semble pas poser aucune limite à l'avortement; rendu à un certain point, on tombe quand même dans un infanticide.

"Nombre d’enfants non désirés risquent, en cas d’avortement interdit, d’avoir une vie très malheureuse (rejet, conditions de vie déplorables, etc.), notamment car il n’étaient pas désirés, entre autres." L'inverse peut aussi être vrai.  Une femme peut être contente de ne pas s'être fait avorter et avoir auprès d'elle un enfant épanoui qui embellit sa vie.

« Modifié: juin 24, 2022, 09:25:39 pm par sharl »

Cinéphile IV

  • Membre
  • *****
  • Messages: 5000
  • Respect: +213
Dobbs v. Jackson Women's Health Organization
« Réponse #25 le: juin 24, 2022, 09:22:28 pm »
0
« La Cour […] « ramène littéralement l’Amérique 150 ans en arrière » en invoquant d’anciennes jurisprudences, a […] déploré [Joe Biden] dans le grand hall d’entrée de la Maison-Blanche […]. Joe Biden […] a promis de faire « tout ce qui est en [son] pouvoir », par voie de décrets et décisions réglementaires, pour tâcher malgré tout de protéger l’accès aux interruptions volontaires de grossesse, désormais menacé dans la moitié des États américains.

J'ai rarement été aussi peu réconforté en lisant une déclaration de politicien. Surtout quand je vois des photos comme celle-ci juste après :


Calvaire, comment peut-on espérer gagner ça quand on n'a même pas l'appui des femmes?

Et je juge encore plus sévèrement les "jemenfoutistes" (les femmes comme les hommes) qui regardent ça aller sans dire un mot.
« Modifié: juin 24, 2022, 09:24:31 pm par Cinéphile IV »

Cinéphile IV

  • Membre
  • *****
  • Messages: 5000
  • Respect: +213
Dobbs v. Jackson Women's Health Organization
« Réponse #26 le: juin 24, 2022, 09:43:01 pm »
0
https://www.nytimes.com/2022/06/24/us/anti-abortion-activists-roe.html

Écoutez cette courte vidéo jusqu'à la fin : la fille qui dit "You can keep your baby, we'll help you".

Non seulement c'est de la marde, comme Lisa le mentionne plus haut, mais SURTOUT ce n'est même pas la question. Qu'est-ce que ça peut leur foutre que la voisine se fasse avorter? Bien sûr c'est une question de valeurs, mais arriver au point où t'es tellement convaincu de ton affaire que tu changes complètement la vie d'autrui? C'est hallucinant.

Ironiquement, demander à la voisine de déménager dans un autre État serait moins impactant, et c'est exactement ce qui va se passer.
« Modifié: juin 24, 2022, 09:45:07 pm par Cinéphile IV »

Plume

  • Membre
  • **
  • Messages: 647
  • Respect: +150
Dobbs v. Jackson Women's Health Organization
« Réponse #27 le: juin 25, 2022, 01:02:09 am »
0


Plume ne semble pas poser aucune limite à l'avortement; rendu à un certain point, on tombe quand même dans un infanticide.



C’est faux. Je me prononçais simplement contre l’interdiction de l’avortement. Ce n’est pas parce que l’on (Barack Obama, Emmanuel Macron, etc.) estime que l’avortement est un droit fondamental (qu’il est nécessaire de protéger) que l’on est pour l’avortement sans aucune limite, voire pour les infanticides (n’importe quoi). L’infanticide, c’est d’ailleurs le meurtre d’un enfant, spécialement d’un nouveau-né (https://fr.wikipedia.org/wiki/Infanticide ; https://fr.wikipedia.org/wiki/Infans). Or, en « droit [français, du moins], c’est par la naissance et à la naissance que l’enfant […] existe ». Il faut naître, vivant et viable, pour acquérir la personnalité juridique. https://www.revuegeneraledudroit.eu/blog/2020/01/26/lembryon-et-le-foetus-entre-personne-et-chose-entre-science-et-droit-des-protections-dinterets/ ; https://aideauxtd.com/statut-juridique-de-lembryon-et-du-foetus/ ; etc. Par conséquent, en matière d’IVG, il ne peut y avoir d’ « infanticide ». En outre, si une femme « demande à faire procéder à une interruption de grossesse après l’expiration du délai légal, elle ne saurait être poursuivie pour meurtre », étant donné que « l’enfant à naître » n’est pas, en droit français, considéré comme « autrui » (https://www.cabinetaci.com/infanticide/ ; https://www.cabinetaci.com/la-mort-du-foetus/ ; https://www.legifrance.gouv.fr/codes/section_lc/LEGITEXT000006072665/LEGISCTA000006171149/2022-06-25/). La question relative au statut de l’embryon ou du fœtus est une question délicate : bioéthique, etc. Pour ce qui est de l’encadrement de l’avortement (https://fr.wikipedia.org/wiki/Interruption_volontaire_de_grossesse_en_Francehttps://ivg.gouv.fr/avortement-quels-sont-les-delais-a-respecter-pour-avorter.html ; https://www.service-public.fr/particuliers/actualites/A15545), il va de soi à mes yeux : aucun droit, aucune liberté n’est véritablement illimité(e)/absolu(e) ; il est généralement nécessaire et important de concilier plusieurs intérêts/droits/libertés/etc. Pour ma part, je respecte la décision (personnelle) des personnes qui ne souhaitent pas (pour X ou Y raisons) se faire avorter et je m’oppose aux individus qui souhaitent retirer le choix aux autres, voilà tout.

« Modifié: juin 25, 2022, 02:10:58 am par Plume »
« Si la musique nous est si chère, c'est qu'elle est la parole la plus profonde de l'âme, le cri harmonieux de sa joie et de sa douleur. » (Romain Rolland)

Plume

  • Membre
  • **
  • Messages: 647
  • Respect: +150
Dobbs v. Jackson Women's Health Organization
« Réponse #28 le: juin 25, 2022, 01:08:10 am »
+1


J'ai rarement été aussi peu réconforté en lisant une déclaration de politicien [...].



En tout état de cause, il a lui-même "reconnu que sa marge de manœuvre était réduite" (cf. l'article en question) ...
« Si la musique nous est si chère, c'est qu'elle est la parole la plus profonde de l'âme, le cri harmonieux de sa joie et de sa douleur. » (Romain Rolland)

Gilbert Du Motier

  • Membre
  • ****
  • Messages: 2944
  • Respect: +507
Dobbs v. Jackson Women's Health Organization
« Réponse #29 le: juin 25, 2022, 02:17:11 am »
0
C’est une dérape irréelle.

Les tarés comme Polièvre ne doivent plus toucher au pouvoir.

Américains de gauche : gardez vos osti de guns.

« Modifié: juin 25, 2022, 08:59:50 am par Gilbert Du Motier »

Lisa

  • A toujours raison
  • Membre
  • ******
  • Messages: 14040
  • Jeannette officielle du forum
  • Respect: +1193
Dobbs v. Jackson Women's Health Organization
« Réponse #30 le: juin 25, 2022, 08:14:04 am »
0
Il n'y a aucune limite à l'avortement. Une connaissance a malheureusement perdu son enfant à 40 semaines de grossesse. Elle n'a jamais eu à craindre d'être accusé d'infanticide. On se calme.

Aucune femme voulant interrompre sa grossesse fera le choix de le faire le plus tard possible. On peut-tu se calmer avec le fait d'avoir peur des IVG tardives? Comme mentionné plus tôt, si l'accès aux IVG était simple et rapide, on diminuerait encore plus le taux d'IVG tardive.
"It's amazing how I can feel sorry for you and hate you at the same time. I'm sure there's a German word for it." - Lisa

Lisa

  • A toujours raison
  • Membre
  • ******
  • Messages: 14040
  • Jeannette officielle du forum
  • Respect: +1193
Dobbs v. Jackson Women's Health Organization
« Réponse #31 le: juin 25, 2022, 08:20:36 am »
0



Ça fait 35 ans guys. 35 ans.
"It's amazing how I can feel sorry for you and hate you at the same time. I'm sure there's a German word for it." - Lisa

Gilbert Du Motier

  • Membre
  • ****
  • Messages: 2944
  • Respect: +507
Dobbs v. Jackson Women's Health Organization
« Réponse #32 le: juin 25, 2022, 08:58:29 am »
0
Un support, un ceintre, j'ai vu ca sur une réserve v'la 10 ans. Hémorragie interne, a 200km d'un hôpital. J'ai mis du temps a comprendre même si on me l'expliquait, tellement c'était pas quelque chose d'envisageable pour moi.

J'avais sous estimé l'influence de la branche arriérée de la droite de la droite. Même au Canada, je pensais que c'était un groupe marginal et bien en laisse au sein de la droite.

C'est assez spécial de voir des reculs au sujet de l'avortement. Le consensus populaire me semblait aussi inébranlable. Les Américains vont sûrement corriger la situation en dedans d'une décennie.


Gilbert Du Motier

  • Membre
  • ****
  • Messages: 2944
  • Respect: +507
Dobbs v. Jackson Women's Health Organization
« Réponse #33 le: juin 25, 2022, 09:28:26 am »
0
C'est de la démocratie ca?

On voit aussi, qu'un juge, ses décisions sont teintées par ses désirs/opinions.

On le savait, mais c'est toujours décevant.

Gilbert Du Motier

  • Membre
  • ****
  • Messages: 2944
  • Respect: +507
Dobbs v. Jackson Women's Health Organization
« Réponse #34 le: juin 25, 2022, 09:33:11 am »
0

Ça fait 35 ans guys. 35 ans.

C'est peut-être dit a la légère, fille, mais j'aimerais rappeler qu'il y a, il me semble, un bon ratio de femme, de solides folles, dans le mouvement.


Gilbert Du Motier

  • Membre
  • ****
  • Messages: 2944
  • Respect: +507
Dobbs v. Jackson Women's Health Organization
« Réponse #35 le: juin 25, 2022, 09:35:02 am »
0
Jam, pourquoi les Chrétiens capotent avec ca? Le Christ a donné des directives la dessus? Je suis sérieux.

Et oui, tout ce que tu vas me dire risque d'être retenu contre toi.

Lisa

  • A toujours raison
  • Membre
  • ******
  • Messages: 14040
  • Jeannette officielle du forum
  • Respect: +1193
Dobbs v. Jackson Women's Health Organization
« Réponse #36 le: juin 25, 2022, 09:42:14 am »
0

Ça fait 35 ans guys. 35 ans.

C'est peut-être dit a la légère, fille, mais j'aimerais rappeler qu'il y a, il me semble, un bon ratio de femme, de solides folles, dans le mouvement.



ah oui c'était un guys inclusif. J'aurais pu dire "les genses".

Ça me fait capoter parce que je viens d'avoir 35 ans. C'est comme pas long.
"It's amazing how I can feel sorry for you and hate you at the same time. I'm sure there's a German word for it." - Lisa

Cinéphile IV

  • Membre
  • *****
  • Messages: 5000
  • Respect: +213
Dobbs v. Jackson Women's Health Organization
« Réponse #37 le: juin 25, 2022, 10:35:28 am »
0
J'avais sous estimé l'influence de la branche arriérée de la droite de la droite. Même au Canada, je pensais que c'était un groupe marginal et bien en laisse au sein de la droite.

C'est assez spécial de voir des reculs au sujet de l'avortement.

Non pas tant. Pas avec tout ce qui se passe depuis une dizaine d'années. Le retour de la ségrégation, brûler des livres, décapiter des statues, sortir Félix Leclerc d'une école, les toilettes non genrées, et tout ce qui relève de la culture du bannissement : c'est toujours une minorité qui impose sa volonté à la majorité.

Je suis TRÈS pro toilettes non genrées, en passant, je le redis. Et y a certainement des statues qui méritent d'être retirées. Mais faut que ça vienne d'un consensus de société réfléchi. Dans le même état d'esprit, si une majorité de professeurs trouvent qu'une chanson de Félix n'est peut-être pas appropriée, je veux bien me rallier, mais qu'un seul parent ait ce pouvoir, ça me lève le coeur.

Et donc bien sûr que ça ne va pas s'arrêter là. Quand tu commences à réaliser qu'il suffit de s'offenser pour avoir gain de cause, tu pousses, tu pousses et tu pousses encore. Et c'est exactement là où on en est rendu. Je suis sûr qu'aux États-Unis il y avait des millions de pro vie qui avait fait leur deuil de cette "cause" :smiley11:, mais là ils comprennent que leur heure est arrivée. Ils réalisent que le fait d'offenser Jésus devient un argument. Et que ça peux passer même s'ils sont minoritaires (https://www.npr.org/2022/06/03/1102872199/gallup-poll-pro-choice-roe-v-wade-supreme-court).

Et je ne les blâme même pas en fait. Ils font la même chose que ce qu'ils voient dans les nouvelles depuis dix ans.

Le problème c'est le 35-40% d'Américains qui eux n'ont pas assez de convictions pour aller voter une fois aux quatre ans. Qui regardent ça aller sans dire un mot.

Le consensus populaire me semblait aussi inébranlable.

Au Québec, oui. Pas aux États-Unis et certainement dans l'Ouest du Canada.

Les Américains vont sûrement corriger la situation en dedans d'une décennie.

Il y a cette scène dans West Wing (résumé approximatif) où un Républicain avoue à un Démocrate que le NRA est embarrassant pour eux, mais que le véritable problème ce sont les Démocrates eux-mêmes. Genre :

- Il y a combien de membres de la NRA? Cinq millions? Alors achetez six millions de cartes de membres et allez mettre le bordel là-dedans!

C'est sûr que c'est une image. Ce ne serait pas aussi simple. Mais c'est très évocateur de la société dans laquelle on vit.

Bref, oui ils peuvent corriger la situation en dedans d'une décennie, mais vont-ils le faire? Je ne mettrais pas d'argent là-dessus.
« Modifié: juin 25, 2022, 12:44:29 pm par Cinéphile IV »

dalporto

  • Expert en tout et en rien, mais surtout en rien.
  • Membre
  • ******
  • Messages: 12861
  • Admin capo di tutti i capi
  • Respect: +1442
Dobbs v. Jackson Women's Health Organization
« Réponse #38 le: juin 25, 2022, 10:45:52 am »
0
Je suis TRÈS pro toilettes non genrées, en passant, je le redis.

Please explain yourself.

Gilbert Du Motier

  • Membre
  • ****
  • Messages: 2944
  • Respect: +507
Dobbs v. Jackson Women's Health Organization
« Réponse #39 le: juin 25, 2022, 11:01:26 am »
0

Ça fait 35 ans guys. 35 ans.

C'est peut-être dit a la légère, fille, mais j'aimerais rappeler qu'il y a, il me semble, un bon ratio de femme, de solides folles, dans le mouvement.



ah oui c'était un guys inclusif. J'aurais pu dire "les genses".

Ça me fait capoter parce que je viens d'avoir 35 ans. C'est comme pas long.

M'en doutais. J'ai juste sauté sur l'occasion pour faire mon show. Si tu m'avais tenue tête, j'aurais changé d'idée au sujet de l'avortement. J'suis d'même.

Bonne journée.

Cinéphile IV

  • Membre
  • *****
  • Messages: 5000
  • Respect: +213
Dobbs v. Jackson Women's Health Organization
« Réponse #40 le: juin 25, 2022, 11:01:38 am »
0
Je suis TRÈS pro toilettes non genrées, en passant, je le redis.

Please explain yourself.

Dans le sens que je m'en sacre ben d'aller dans une toilette où des femmes sont (ou sont allées). Spécialement dans un petit établissement où t'as deux portes avec des hommes qui font la file pendant que la toilette des femmes est innoccupée (ou vice-versa).

Gilbert Du Motier

  • Membre
  • ****
  • Messages: 2944
  • Respect: +507
Dobbs v. Jackson Women's Health Organization
« Réponse #41 le: juin 25, 2022, 11:03:31 am »
0
Je suis TRÈS pro toilettes non genrées, en passant, je le redis.

Please explain yourself.

Moi je suis contre.

Entendre celle qui te fait fantasmer lâcher un foireux, ca décrisse.

dalporto

  • Expert en tout et en rien, mais surtout en rien.
  • Membre
  • ******
  • Messages: 12861
  • Admin capo di tutti i capi
  • Respect: +1442
Dobbs v. Jackson Women's Health Organization
« Réponse #42 le: juin 25, 2022, 11:17:21 am »
0
Je suis TRÈS pro toilettes non genrées, en passant, je le redis.

Please explain yourself.

Dans le sens que je m'en sacre ben d'aller dans une toilette où des femmes sont (ou sont allées). Spécialement dans un petit établissement où t'as deux portes avec des hommes qui font la file pendant que la toilette des femmes est innoccupée (ou vice-versa).

Et ton opinion sur les toilettes mixtes dans les bars mettons?  Ou dans une école secondaire?

Lisa

  • A toujours raison
  • Membre
  • ******
  • Messages: 14040
  • Jeannette officielle du forum
  • Respect: +1193
Dobbs v. Jackson Women's Health Organization
« Réponse #43 le: juin 25, 2022, 11:59:04 am »
0
Apprenons aux petits criss à pas regarder sous une toilette ou par-dessus, et apprenons aux petites à pas laisser de papier par terre et de pisse autour du bol, stall séparées, aucun problème à des toilettes mixtes.
"It's amazing how I can feel sorry for you and hate you at the same time. I'm sure there's a German word for it." - Lisa

Plume

  • Membre
  • **
  • Messages: 647
  • Respect: +150
Dobbs v. Jackson Women's Health Organization
« Réponse #44 le: juin 25, 2022, 12:15:32 pm »
0


Il n'y a aucune limite à l'avortement.



Je réponds à cela, car je ne sais pas si tu t’adressais également à moi ou pas. Concernant l’ « infanticide », je suis bien évidemment d’accord avec toi (cf. ce que je disais plus haut). Pour ce qui est des « ‘limites’ à l’avortement », personnellement, je raisonnais essentiellement d’un point de vue juridique (je ne visais d’ailleurs pas forcément ou uniquement les délais), et sur ce plan-là, l’on ne peut pas vraiment dire que le droit à l’avortement (à l’instar du droit de disposer de son corps, du droit au respect de la vie privée, etc.) soit absolu, illimité (il est limité ou entravé en pratique / dans les faits : difficultés d’accès à l’IVG, etc. ; délai légal pour pratiquer une IVG ; etc.), non encadré (il est encadré, ne serait-ce que pour que l’IVG se déroule dans de bonnes conditions – informer la personne qui souhaite se faire avorter, etc., en toute sécurité, etc. ; cela ne constitue pas une mauvaise chose, selon moi : il est important de définir un droit, son contenu, ses contours, etc.), etc. Il reste même plutôt « fragile, y compris en France où la majorité souhaite le renforcer ». En France, il ne tient en quelque sorte qu’à une loi : la loi Veil du 17 janvier 1975 (article L2212-1 du Code de la santé publique). Ce n’est pas un droit effectivement/définitivement acquis et irrévocable […]. « Il suffirait, en pratique, qu'une majorité de députés s'accordent sur un texte interdisant l'avortement et le votent à l'Assemblée ». Afin de renforcer le droit à l’avortement, la loi n° 2022-295 du 2 mars 2022 a notamment allongé (de deux semaines) le délai légal pour avoir recours à l’IVG chirurgicale : il a été porté de 12 à 14 semaines de grossesse (https://www.vie-publique.fr/loi/276586-loi-2-mars-2022-renforcer-droit-avortement-delai-porte-14-semaines ; https://www.service-public.fr/particuliers/actualites/A15545 ; https://www.demarches.interieur.gouv.fr/particuliers/interruption-volontaire-grossesse-ivg). Par ailleurs, « le Haut Conseil à l'égalité (HCE) entre les femmes et les hommes a appelé en février (https://www.haut-conseil-egalite.gouv.fr/IMG/pdf/vigilance_egalite_-_un_demi-siecle_apres_la_loi_veil_le_hce_demande_la_constitutionnalisation_de_l_ivg.pdf) à ce que le droit à l'IVG dans notre pays soit "défendu, effectif, et approfondi". Un approfondissement qui passe, pour le HCE, par une inscription "dans la Constitution française" des "droits sexuels et reproductifs", parmi lesquels l'avortement. "Cette reconnaissance du caractère fondamental des droits sexuels et reproductifs des femmes permettra alors de les promouvoir à l’échelle européenne", écrit l'institution. Il est possible que ce souhait soit bientôt exaucé : à la lumière des évolutions législatives observées aux États-Unis, la cheffe des députés Renaissance (ex-LaREM), Aurore Bergé, a en effet expliqué que son groupe allait déposer une proposition de loi visant à inscrire "le respect de l'IVG dans notre Constitution". Cette déclaration fait écho à celle de son homologue de La France insoumise, Mathilde Panot. Vendredi, elle appelait à "empêcher toute entrave [à ce] droit fondamental". Ce samedi, la proposition de loi a été dévoilée, cosignée par Aurore Bergé. Il est ainsi proposé que soit "inséré, après l’article 66-1 de la Constitution, un article ainsi rédigé : 'Art. 66-2. – Nul ne peut être privé du droit à l’interruption volontaire de grossesse'". Un texte rapidement soutenu par la Première ministre Elisabeth Borne qui a appelé à ce que le Parlement se retrouve "très largement autour de ce texte". » https://www.tf1info.fr/politique/avortement-desormais-revocable-aux-etats-unis-le-droit-a-l-ivg-pourrait-il-etre-remis-en-cause-en-france-proposition-de-loi-constitution-2224328.html Cela constitue une bonne nouvelle.
« Si la musique nous est si chère, c'est qu'elle est la parole la plus profonde de l'âme, le cri harmonieux de sa joie et de sa douleur. » (Romain Rolland)

Tam!

  • Membre
  • *******
  • Messages: 17978
  • Respect: +2023
« Modifié: juin 25, 2022, 12:40:12 pm par Lisa »
Ex-emo viré woke avec le temps

Lisa

  • A toujours raison
  • Membre
  • ******
  • Messages: 14040
  • Jeannette officielle du forum
  • Respect: +1193
Dobbs v. Jackson Women's Health Organization
« Réponse #46 le: juin 25, 2022, 12:39:48 pm »
0
Limites en terme de semaines, et je répondais à sharl qui parlait que ça s'arrête à la "viabilité" peu importe ce que cela signifie.
"It's amazing how I can feel sorry for you and hate you at the same time. I'm sure there's a German word for it." - Lisa

Cinéphile IV

  • Membre
  • *****
  • Messages: 5000
  • Respect: +213
Dobbs v. Jackson Women's Health Organization
« Réponse #47 le: juin 25, 2022, 12:40:30 pm »
0
Et ton opinion sur les toilettes mixtes dans les bars mettons?  Ou dans une école secondaire?

Bah, ça peut être juste pour les adultes si tu veux. C'est pas ça le point. Ce que je dis c'est qu'il faut que ce soit décidé par une majorité. Pas sur un coup de tête parce qu'une personne se dit offensée.

Apprenons aux petits criss (...) apprenons aux petites

Pourquoi les petites seraient pas aussi des petites crisses?

Sexisme! :smiley7:
« Modifié: juin 25, 2022, 12:42:04 pm par Cinéphile IV »

sharl

  • Roi des -1
  • Membre
  • *****
  • Messages: 7842
  • Respect: -413
Dobbs v. Jackson Women's Health Organization
« Réponse #48 le: juin 25, 2022, 12:45:15 pm »
0
CONTRE!

D'abord on ne trouve pas d'urinoir.

Pour les filles/femmes, ça ne doit pas être évident de tomber sur un banc plein de pisse parce que le gars qui est passé avant n'a pas relevé le banc et a pissé debout.

dalporto

  • Expert en tout et en rien, mais surtout en rien.
  • Membre
  • ******
  • Messages: 12861
  • Admin capo di tutti i capi
  • Respect: +1442
Dobbs v. Jackson Women's Health Organization
« Réponse #49 le: juin 25, 2022, 12:55:34 pm »
0
Ok, posons la question à l'envers alors: c'est quoi le problème avec les toilettes non-mixtes?

Rendu là, c'est quoi le problème avec les vestiaires non-mixtes aussi?

RÉINVENTONS LE MONDE!!!!