Ceci est un forum public. Les Cowboys Fringants dalporto se dissocient des opinions émises sur ce forum.

 L'Encyclopédie du Peuple

Auteur Sujet: N'importe quoi : actualité et société  (Lu 451774 fois)

MadChuck

  • Mad Chuck Norris
  • Membre
  • *********
  • Messages: 30207
  • Ing. BBQ
  • Respect: +1935
N'importe quoi : actualité et société
« Réponse #6150 le: septembre 16, 2022, 03:48:14 pm »
+1
Quand un homme devait payer des restau, une dote, et s'engager pour la vie avec une femme pour avoir ses faveurs sexuelles, c'était un putain de pouvoir pour les femmes, une sacrée valeur.

Homme recevait une dot, il ne la payait pas, il me semble. (Le douaire étant le mot pour désigner ce qu'apportait l'homme à l'union, la dot étant désigné ce que la famille de la mariée apportait à l'union):

La dot traditionnelle européenne désigne l'apport du père de la mariée au moment du mariage et est affectée au futur ménage. Inscrite dans le cadre d'une société patriarcale, cette dot matrimoniale est tombée en désuétude à partir du xixe siècle


La dot traditionnelle incombait intégralement à la famille de la mariée et avait pour vocation de constituer une « mise de départ » pour le patrimoine du couple. Elle visait à aider le couple à démarrer sa vie commune. Elle se limitait généralement au trousseau de mariage pour les plus modestes mais incluait également, pour les plus aisés, un apport en numéraire qui pouvait être important selon le niveau social de la famille.

Le Jam

  • Membre
  • ******
  • Messages: 12212
  • Homme blanc privilégié
  • Respect: +185
N'importe quoi : actualité et société
« Réponse #6151 le: septembre 16, 2022, 03:58:48 pm »
0
Quand un homme devait payer des restau, une dote, et s'engager pour la vie avec une femme pour avoir ses faveurs sexuelles, c'était un putain de pouvoir pour les femmes, une sacrée valeur.

Homme recevait une dot, il ne la payait pas, il me semble. (Le douaire étant le mot pour désigner ce qu'apportait l'homme à l'union, la dot étant désigné ce que la famille de la mariée apportait à l'union):

La dot traditionnelle européenne désigne l'apport du père de la mariée au moment du mariage et est affectée au futur ménage. Inscrite dans le cadre d'une société patriarcale, cette dot matrimoniale est tombée en désuétude à partir du xixe siècle


La dot traditionnelle incombait intégralement à la famille de la mariée et avait pour vocation de constituer une « mise de départ » pour le patrimoine du couple. Elle visait à aider le couple à démarrer sa vie commune. Elle se limitait généralement au trousseau de mariage pour les plus modestes mais incluait également, pour les plus aisés, un apport en numéraire qui pouvait être important selon le niveau social de la famille.

Tu as raison mauvais exemple.
"Va te coucher t'es saoul"

Tam

jivre

  • Membre
  • ***
  • Messages: 1565
  • Respect: +652
N'importe quoi : actualité et société
« Réponse #6152 le: septembre 16, 2022, 04:40:03 pm »
0
Je pense qu'il n'y aura QUE des mauvais exemples. Dans les sociétés les plus patriarcales et puritaines imaginables, là où les femmes restent vierges pour ne pas se faire carrément lapider et renier, là où elles cachent leur peau, leurs cheveux et tout ce qu'elles peuvent, elles sont aussi vendues comme des chèvres et des moutons.

Dans les sociétés où les femmes sont plus libres sexuellement, comme au Québec, dans les pays scandinaves, dans les sociétés amérindiennes, elles ont aussi plus de liberté et de pouvoir.

Je sais de quel vidéo tu parles, la française qui essayait de justifier et d'encourager le "slut shaming" entre femmes, par des arguments proche des tiens. Je pense qu'elle a été supprimée de youtube. Elle débitait des stupidités et des faussetés en très grande quantités, notamment sur la biologie.

Là où on se rejoint, c'est sur l'industrie porno qui est très dégradante pour les femmes, hyper violente et sordide. Je ne sais pas encore si c'est réformable, comme je le disais, avec une sorte de "syndicat" qui défendrait les conditions de travail et la dignité des travailleuses, ou si c'est peine perdue. Dans tous les cas, la répression et le rejet social ne peuvent qu'empirer les choses, c'est comme pour l'interdiction de l'avortement qui encourage les avortements illégaux à la broche, ou la prohibition des années 30 et ses alcools frelatés qui rendaient aveugle. 

Là où on ne se rejoint pas, c'est sur la différence entre bourgeois et pas-bourgeois quand il s'agit de faire usage de son corps physique. Moi je pense que c'est l'exact contraire. J'ai déjà été guide-nature pour des informaticiens et des cadres européens qui trippaient à pagayer dans le sens contraire du courant, construire un tipi, fendre et scier du bois à l'ancienne, faire 6 heures de raquette en montagne et ce genre de choses qui étaient naguère le lot des miséreux. Le frisson, celui du danger ou celui de la volupté, il fait partie de ce qui fait de nous des vivants, on se sent vivre, on a le goût de respirer à pleins poumons, surtout quand notre fonction nous impose, par exemple, de rester assis devant l'ordi toute la journée. Dans le sens contraire, j'ai donné des ateliers de musique ou d'histoire naturelle à des publics jeunes et défavorisés, souvent sous-éduqués, qui n'auraient jamais pensé essayer un violon de leur vie, ni s'intéresser à l'histoire géologique ou aux saveurs des forêts boréales.

Je ne vois pas pourquoi les femmes qui ont envie de se montrer ne pourraient le faire que par nécessité économique, une fois que toutes les autres possibilités ont échouées. Pour moi c'est illogique, c'est un héritage de la tradition qui cause plus d'inconvénients que d'avantages.
« Modifié: septembre 17, 2022, 06:39:13 am par jivre »

Le Jam

  • Membre
  • ******
  • Messages: 12212
  • Homme blanc privilégié
  • Respect: +185
N'importe quoi : actualité et société
« Réponse #6153 le: septembre 16, 2022, 05:03:28 pm »
0
Je pense qu'il n'y aura QUE des mauvais exemples. Dans les sociétés les plus patriarcales et puritaines imaginables, là où les femmes restent vierges pour ne pas se faire carrément lapider et renier, là où elles cachent leur peau, leurs cheveux et tout ce qu'elles peuvent, elles sont aussi vendues comme des chèvres et des moutons.

Dans les sociétés où les femmes sont plus libres sexuellement, comme au Québec, dans les pays scandinaves, dans les sociétés amérindiennes, elles ont aussi plus de liberté et de pouvoir.


Si il y a bien quelqu'un qui n'envie pas les sociétés dont tu parles c'est moi.

Je ne sais pas si tu fais exprès de ne pas comprendre, Je ne comparais pas des sociétés toutes entières je disait simplement que croire "que le sexe hors mariage" ou plus généralement le sexe sans engagement (quelque soir la forme d'engagement dont on parle) n'est qu'une illusion de liberté et de bonheur.

Je suis très à l'aise avec cette idée, je ne suis pas marié, j'ai eu plusierus partenaires dans ma vie et l'illusion dont je parles concerne les hommes et les femmes. Je ne dis pas qu'il faille revenir au moyen âge ou ccopier le modèle islamique voyons, c'est ridicule !.

Je dis que CE point est une illusion. La liberté sexuelle n'a rien apporté (ou peu et la balnce est médiocrement positiive si elle apporte du positif), la contraception a apporté à la femme (et moindrement à l'homme aussi). Le droit du divorce aussi (même si cela a papporté aussi son lot de points négatif), mais la liberté sexuelle au sens large (sexe sans engagement, plusieurs partenaires etc...) pour moi que dalle, je parle d'expérience.

Mais à aucun moment j'englobe toute la société qui ne se résume pas à ce point.
"Va te coucher t'es saoul"

Tam

Le Jam

  • Membre
  • ******
  • Messages: 12212
  • Homme blanc privilégié
  • Respect: +185
N'importe quoi : actualité et société
« Réponse #6154 le: septembre 16, 2022, 05:14:50 pm »
0
J
Je sais de quel vidéo tu parles, la française qui essayait de justifier et d'encourager le "slut shaming" entre femmes, par des arguments proche des tiens. Je pense qu'elle a été supprimée de youtube. Elle débitait des stupidités et des faussetés en très grande quantités, notamment sur la biologie.

Là où on se rejoint, c'est sur l'industrie porno qui est très dégradante pour les femmes, hyper violente et sordide. Je ne sais pas encore si c'est réformable, comme je le disais, avec une sorte de "syndicat" qui défendrait les conditions de travail et la dignité des travailleuses, ou si c'est peine perdue. Dans tous les cas, la répression et le rejet social ne peux qu'empirer les choses, c'est comme pour l'interdiction de l'avortement et les avortements illégaux à la broche, ou la prohibition et les alcools frelatés qui rendent aveugle. 


Elle n'encourageait pas à proprement parler le slut shaming même si ça devait être le titre putaclick de sa vidéo mais elle était politiquement très incorrect et moi je l'ai trouvé brillante car elle rappelait dans les sociétés non déconstruites le rôle de la pression sociale sur l'individu qui déconne.

Aujourd'hui on considère ça comme terrible la pression sociale, on ne voit ça que comme une contrainte du groupe sur les droits inaliénables et totaux de l'individus mais c'est aussi la base d'une société de limités les libertés individuelles de chacun pour le bien et le respect du groupe. Il y a un juste milieu entre pas de pression du tout et une pression dans la version des sociétés silamiques.

D'ailleurs c'est d'une certaine manière ce que font beaucoup de wokes, le concept de cancel culture n'est qu'une forme de pression et d'exclusion sociale de celui ou celle qui ne s'aligne pas sur la morale ou la pensée jugée socialement acceptable. La cancel culture c'est exactement la verson woke du slut shaming appliqué au mal patriarcal par exemple.

Tu n'es pas d'accord ?

Evidemment c'est plus complexe que ça et si la vidéo n'est lus disponible je n'ai plus en détail le contenu exacte et il est possible qu'il y avait des choses connes dedans mais je me rappelle qu'elle m'avait interpelé de ce côté là.

Je raisonne à l'inverse du monde du progrès je suis pour une liberté maximale des actes et du droit mais pas pour une acceptation sociale de tout. Le droit doit garantir la liberté individuelle mais ça ne veut pas dire que le jugement de la société ait à s'aligner sur le droit. Enfin c'est une question ouverte sur laquelle je n'ai pas arrêté totalement mon point de vu.
"Va te coucher t'es saoul"

Tam

Le Jam

  • Membre
  • ******
  • Messages: 12212
  • Homme blanc privilégié
  • Respect: +185
N'importe quoi : actualité et société
« Réponse #6155 le: septembre 16, 2022, 05:36:55 pm »
0

Là où on ne se rejoint pas, c'est sur la différence entre bourgeois et pas-bourgeois quand il s'agit de faire usage de son corps physique. Moi je pense que c'est l'exact contraire. J'ai déjà été guide-nature pour des informaticiens et des cadres européens qui trippaient à pagayer dans le sens contraire du courant, construire un tipi, fendre et scier du bois à l'ancienne, faire 6 heures de raquette en montagne et ce genre de choses qui étaient le lot des miséreux. Le frisson, celui du danger ou de la volupté, il fait partie de ce qui fait de nous des vivants, on se sent vivre, on a le goût de respirer à pleins poumons, surtout quand notre fonction nous impose, par exemple, de rester assis devant l'ordi toute la journée. Dans le sens contraire, j'ai donné des ateliers de musique ou d'histoire naturelle à des publics jeunes et défavorisés, souvent sous-éduqués, qui n'auraient jamais pensé essayer un violon de leur vie, ni s'intéresser à l'histoire géologique ou aux saveurs des forêts boréales.

Je ne vois pas pourquoi les femmes qui ont envie de se montrer ne pourraient le faire que par nécessité économique, une fois que toutes les autres possibilités ont échouées. Pour moi c'est illogique, c'est un héritage de la tradition qui cause plus d'inconvénients que d'avantages.


Ton exemple est plutôt bon, il faudrait que j'y réfléchisse.

Pour moi ça n'est pas la même chose mais je ne saurais dire exactement pourquoi.

C'est un peu comme le black face, le chocolat banania ou les bonbons têtes de nègre, je pense qu'autrefois c'était socialement acceptable et qu'aujourd'hui ça ne l'est plus, évidemment parcequ'il y a une question raciste (je ne suis pas hyper calé sur tout l'historique du black face donc c'est possible que je dise des conneries mais ça change pas fondamentalement l'idée). Je pense qu'au delà de la question raciale pure au sens hierarchie des races et cliché si la black face, le logo banania la tête de nègre ne sont plus acceptés socialement c'est :

1/ Parceque le cliché qu'ils impliquaient n'existe plus, la caricature ne correspond plus à une réalité exagérée
2/ Parceque le noir n'a plus l'exotisme qu'il avait à l'époque, maintenant un noir c'est un ami, un collègue, un mari une fille ou un fils.

Si demain les extra terrestres déboulaient sur terre, je suis sûr qu'on ferait des T-shirt avec des caricature d'homme vert les yeux en amandes et baragouinant leur langage d'extra-terreste, on rirait de leurs oreilles pointues et de leur démarche bizarre car il seraient exotiques, nouveaux et donc drôle et cet aspect là, je ne le jugerais pas odieusement raciste, pas très fin, pas très respectueux mais acceptable.

Si 100 ans après ces mêmes extraterrestre étaient intégrés dans nos sociétés, qu'on se mariait avec qu'on avait des enfants et qu'on bossait avec, bin cet humour "acceptable" deviendrait parfaitement incongru pour ne pas dire déplacé et insultant. C'est le contexte qui aurait joué le principal rôle dans le jugement que la société porterais sur un même acte plus que l'acte en lui même.

L'analogie a des limites et évidemment ça ne se limite pas à ça mais le point sur lequel je veux insister c'est qu'il ne faut pas juger le black face d'autrefois avec nos critères sociaux et moraux d'aujourd'hui. Je ne dis pas que c'était bien à l'époque car il y avait d'autres aspect comme l'esclavage, l'histoire coloniale etc... Mais pour juger parfaitement le phénomène à l'époque il faut aussi intégrer cette question de l'exotisme, sinon on fait de l'anachronisme.

"Va te coucher t'es saoul"

Tam

Plume

  • Membre
  • **
  • Messages: 647
  • Respect: +150
N'importe quoi : actualité et société
« Réponse #6156 le: septembre 16, 2022, 10:07:05 pm »
+1

L’acte sexuel et, plus largement, l’intimité, ont également une grande importance à mes yeux. Sans parler de religion (je ne suis ni chrétienne, ni musulmane, etc.), c’est quelque chose de « sacré » / précieux pour moi. Je ne souhaite pas coucher avec n’importe qui, seulement avec une personne que j’aime ou que je désire fortement (mais « désir » et « sentiments » sont assez liés chez moi). Cela constitue ma manière d’appréhender les choses dans ma vie personnelle, et cela ne concerne que mes relations et moi. En revanche, je conçois / comprends parfaitement qu’autrui appréhende cela d’une autre façon et je ne cherche pas à lui imposer mon mode de fonctionnement. Par conséquent, je m’oppose aussi bien aux individus qui traitent les femmes qui ont des plans « fesses », etc., de « putes » ou de « salopes » qu’aux personnes qui qualifient (péjorativement) les femmes qui accordent une grande importance à l’intimité / l’acte sexuel de « prudes » ou de « coincées ». Dans la même veine, je m’oppose aux individus qui considèrent qu’il faudrait avoir fait telle ou telle chose à tel âge, qu’il faudrait être marié, avoir un chien et une maison à tel âge, etc.

En outre, j’ai également une mauvaise image de la pornographie, qui communique notamment de mauvaises informations aux jeunes. Ce n’est d’ailleurs pas parce que certains individus visionnent des films X qu’ils respectent les personnes qu’ils voient en pleine action et qui leur donnent envie de se masturber. Cependant, à moins que les faits et gestes en question soient pénalement répréhensibles (commission d’un viol, par exemple), j’estime que tout un chacun fait ce qu’il veut de ses fesses et je ne considère pas les individus qui se prostituent comme des moins-que-rien. (Cela me fait penser à une chanson intitulée La complainte des filles de joie, de Georges Brassens…)

La prostitution constitue-t-elle un métier comme un autre ? Un certain nombre d’arguments sont souvent évoqués par les partisans du « oui » et par les partisans du « non » ; je ne vais pas les reprendre. Très personnellement, je ne considère pas la prostitution comme un métier lambda. Afin de financer mes études, j’ai travaillé au sein d’un restaurant McDonald’s, au sein d’une boulangerie, etc. ; mais très honnêtement, j’aurais été tout bonnement incapable (cf. mon rapport à l’intimité) de me prostituer à cette fin, j’aurais préféré arrêter mes études.
(J’ai visionné une vidéo intitulée « En immersion dans le X avec Nathalie et Gabano », deux personnes issues de la téléréalité : https://www.youtube.com/watch?v=r3GPIUUJUyE. Ils se font des « couilles en or » sur « MYM », notamment car ils sont un tant soit peu connus. Néanmoins, ils ne conseillent pas aux jeunes de faire comme eux, pour diverses raisons.)

Plus globalement, je n’apprécie pas trop le fait que « tout » (publicité pour du parfum, du chocolat, une voiture, etc.) soit ramené au sexe.

Pour ce qui est des liens entre la morale et le droit, les personnes qui font des études de droit les étudient au cours / début de leur formation (= « qu’est-ce que le droit ? » ; « en quoi le droit se distingue-t-il d’autres notions ? » ; etc.). Je me rappelle qu’un enseignant avait essayé d’illustrer ses propos de la manière suivante : certaines choses « immorales » (aux yeux de certains) ne sont pas interdites par le droit ; certaines choses « morales » sont interdites par le droit. En somme, la morale et le droit se rejoignent parfois mais pas toujours :



À noter que le droit a parfois / souvent un train de retard (= temps d’adaptation) par rapport aux évolutions de la société et des mœurs.
« Si la musique nous est si chère, c'est qu'elle est la parole la plus profonde de l'âme, le cri harmonieux de sa joie et de sa douleur. » (Romain Rolland)

Le Jam

  • Membre
  • ******
  • Messages: 12212
  • Homme blanc privilégié
  • Respect: +185
N'importe quoi : actualité et société
« Réponse #6157 le: septembre 17, 2022, 04:39:10 am »
0

En somme, la morale et le droit se rejoignent parfois mais pas toujours

Et heureusement, le droit n'est pas là pour borner les possibilités morales de chaque individus mais plutôt garantir les libertés individuelles par rapport au reste de la société.

C'est pour cela que Gilbert mais pas que lui sont choqués par l'interdiction légale de consommation de la drogue, ces gens pensent que c'est une atteinte morale à la liberté individuelle de disposer de leur corps (un droit qu'on pourrait rapprocher du droit d'avorter). Et l'un comme l'autre ne devrait pas être interdit ou brider pour des raison morales (que cette morale soit chrétienne ou autre). Pour la consommations de drogue certains vont contourner cet aspect moral en disant que la légalisatio nde la drogue perturbe la société, fait peser un risque inacceptable sur l'ensemble du groupe en soin de santé, ordre public ou sur les mineur qui ne peuvent être sous la supervision permanent de leurs parents. pour l'avortement la question tourne autour du foeutus qui est ou pas une partie du corps de la mère.

Mais le droit n'est pas dans une démocratie un bornage moral des comportement individuels ou alors il y a des exemples (que je n'ai pas en tête) mais ils doivent être très réduit. Tout au plus le droit va limiter la liberté individuelle des uns pour le respect de l'ordre public (par exemple la nudité dans l'espace public) mais ça n'est pas là encore un jugement moral.

C'est pour cela que la prostitution à certains égard ne devrait pas être interdite également sous une optique moraliste (que cette optique moraliste vienne des féministes ou des grenouilles de bénitiers). Aujourd'hui c'est plus pour des considération périphériques qu'elle est interdite (racolage sur la voie public, traite des femmes, hygiène etc...). Après on peut être pour le (droit à la prositution c'est mon cas) mais contre la prosition moralement (c'est mon cas également).

Je fais dans mon esprit parfaitement la distinction entre les deux et je n'ai aucun conflit personnel à être pour quelque chose d'un point de vu légal mais opposé sur le plan personnel et moral.
"Va te coucher t'es saoul"

Tam

Plume

  • Membre
  • **
  • Messages: 647
  • Respect: +150
N'importe quoi : actualité et société
« Réponse #6158 le: septembre 17, 2022, 04:04:18 pm »
0

Deux petits documents relatifs aux liens entre la morale et le droit (et le droit pénal en particulier) :

https://www.editions-ellipses.fr/PDF/9782340028500_extrait.pdf

https://aideauxtd.com/droit-et-morale/


Pour ce qui est de la liberté de disposer de son corps, elle n’est, comme souvent, pas absolue / illimitée : https://www.legifrance.gouv.fr/codes/id/LEGISCTA000006136059/.


Le délit d’exhibition sexuelle (article 222-32 du Code pénal) a remplacé l’ancien délit d’ « outrage public à la pudeur » (article 330 de l’ancien Code pénal de 1810). L’ancienne dénomination était assez « parlante ». Il s’agissait en quelque sorte de protéger la « décence / pudeur publique », d’établir un équilibre entre le respect de la liberté individuelle et la protection de la décence : https://ledroitcriminel.fr/la_science_criminelle/penalistes/la_loi_penale/infraction/pcpales_incrim/garraud_outrage_pudeur.htm.
Aujourd’hui encore, la condition de publicité est importante : « L'exhibition sexuelle imposée à la vue d'autrui dans un lieu accessible aux regards du public est punie d'un an d'emprisonnement et de 15 000 euros d'amende. » https://www.village-justice.com/articles/delit-exhibition-sexuelle,36146.html


En France, le fait de se prostituer n’est pas illégal : https://legadroit.com/la-prostitution-en-france/. En outre, le délit de racolage (article 225-10-1, abrogé, du Code pénal) a été abrogé / supprimé en 2016. En revanche, l’individu qui se prostitue peut (si les éléments constitutifs de l’infraction sont réunis) se rendre coupable du délit d’exhibition sexuelle. De plus, la loi française interdit le recours aux services d'une personne qui se prostitue (https://www.cabinetaci.com/penalisation-des-clients-de-la-prostitution/ ; https://www.village-justice.com/articles/prostitution-loi-penalisant-les-clients-jugee-conforme-par-conseil,31482.html ; https://dgemc.ac-versailles.fr/spip.php?article731 ; etc.). Le fait d'inciter une personne à se prostituer ou de tirer profit de la prostitution d'un tiers est également interdit : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F2532.
Prostitution : cinq ans après, la loi dite de « pénalisation du client » offre un bilan en demi-teinte / Loi du 13 avril 2016 contre la prostitution : quel bilan six ans après ? / https://www.village-justice.com/articles/loi-avril-2016-dite-penalisation-des-clients-une-plus-grande-precarisation-des,41638.html / etc.

« Modifié: septembre 17, 2022, 04:33:06 pm par Plume »
« Si la musique nous est si chère, c'est qu'elle est la parole la plus profonde de l'âme, le cri harmonieux de sa joie et de sa douleur. » (Romain Rolland)

Gilbert Du Motier

  • Membre
  • ****
  • Messages: 2944
  • Respect: +507
N'importe quoi : actualité et société
« Réponse #6159 le: septembre 20, 2022, 12:23:15 pm »
0
Pourquoi Dogma refuse obstinément d'envisager le bannissement des couteaux?

IL A DU SANG SUR LES MAINS ET M. FAKEBONHEUR EST PLEIN D'MARDE!

https://www.journaldemontreal.com/2022/09/20/video-dun-ado-poignarde-avec-violence-a-lecole

Tam!

  • Membre
  • *******
  • Messages: 17978
  • Respect: +2023
N'importe quoi : actualité et société
« Réponse #6160 le: septembre 20, 2022, 01:22:43 pm »
0
Pourquoi Dogma refuse obstinément d'envisager le bannissement des couteaux?


Parce que les couteaux font peu de morts à chaque année et servent beaucoup dans la vie de tous les jours?

Sinon..

https://www.lapresse.ca/international/etats-unis/2022-09-16/morts-par-armes-a-feu-en-2021/le-bilan-le-plus-sombre-jamais-enregistre.php
Ex-emo viré woke avec le temps

MadChuck

  • Mad Chuck Norris
  • Membre
  • *********
  • Messages: 30207
  • Ing. BBQ
  • Respect: +1935
N'importe quoi : actualité et société
« Réponse #6161 le: septembre 20, 2022, 01:46:22 pm »
0
Parce que les couteaux font peu de morts à chaque année et servent beaucoup dans la vie de tous les jours?

Au Canada c'est l'arme la plus utilisé lors des crimes violent tous de même (si ça n'a pas changé):
https://www150.statcan.gc.ca/n1/pub/11-402-x/2011000/chap/crime/crime01-fra.htmv

Et même quand on parle de meurtre "réussi", c'est quasi identique aux armes a feu les couteux au Canada je crois, selon statistics canada:
https://www150.statcan.gc.ca/t1/tbl1/en/tv.action?pid=3510006901

Des 788 meurtres en 2021,
297 par armes à feu,
242 aux couteaux.

Considérant qu'environ 60% des meurtres par armes à feu au Canada sont à l'arme de poings, les couteaux tuent via le crime, peut-être bien plus que les fusils d'assaut et les carabines/fusils (122 pour les armes d'épaule et fusils d'assaut vs 242 aux couteaux).

Il faudrait demander aux utilisateurs Anglais de couteaux non pointus à quel point ils sont moins pratiques, peut-être que dans le contexte canadien l'argument de Pontiak n'est pas tellement farfelu.
« Modifié: septembre 20, 2022, 01:48:21 pm par MadChuck »

dalporto

  • Expert en tout et en rien, mais surtout en rien.
  • Membre
  • ******
  • Messages: 12861
  • Admin capo di tutti i capi
  • Respect: +1442
N'importe quoi : actualité et société
« Réponse #6162 le: septembre 20, 2022, 02:05:21 pm »
0
AS-TU DÉJÀ ESSAYÉ DE COUPER UN STEAK AVEC UN GUN IMBÉCILE?!?

dalporto

  • Expert en tout et en rien, mais surtout en rien.
  • Membre
  • ******
  • Messages: 12861
  • Admin capo di tutti i capi
  • Respect: +1442
N'importe quoi : actualité et société
« Réponse #6163 le: septembre 20, 2022, 02:06:59 pm »
0
Fais-nous donc un comparatif entre le nombre de repas réussis avec un fusil vs avec un couteau.

Je te permets même de comptabiliser la chasse comme repas réussi, ainsi que toutes les fois où Pontiak a menacé sa blonde à la pointe d'un fusil pour qu'elle lui fasse un grilled cheese.
« Modifié: septembre 20, 2022, 02:21:37 pm par dalporto »

MadChuck

  • Mad Chuck Norris
  • Membre
  • *********
  • Messages: 30207
  • Ing. BBQ
  • Respect: +1935
N'importe quoi : actualité et société
« Réponse #6164 le: septembre 20, 2022, 02:10:01 pm »
+1
AS-TU DÉJÀ ESSAYÉ DE COUPER UN STEAK AVEC UN GUN IMBÉCILE?!?

C'est tu beaucoup moins facile de couper un steak avec les no-tip, non stabbing knife:


Je suis sûr qu'il a plein de chose qui irait mal en cuisine, Simone a probablement une liste qui lui exploserait en tête, mais pour les choses toutes préparées d'avance à l'épicerie comme un steak, ce serait rarement un problème.

Gilbert Du Motier

  • Membre
  • ****
  • Messages: 2944
  • Respect: +507
N'importe quoi : actualité et société
« Réponse #6165 le: septembre 20, 2022, 05:08:44 pm »
0
Pourquoi Dogma refuse obstinément d'envisager le bannissement des couteaux?


Parce que les couteaux font peu de morts à chaque année et servent beaucoup dans la vie de tous les jours?

Sinon..

https://www.lapresse.ca/international/etats-unis/2022-09-16/morts-par-armes-a-feu-en-2021/le-bilan-le-plus-sombre-jamais-enregistre.php

Comment ca peu de morts? Ah ouin? Ils comptent moins ceux la?

Canada 2021 : homicide par coup de feu 297, couteaux 242.

Vous avez banni totalement l'achat de 1500 modèles dit stupidement "d'assaut" et vous avez complètement banni l'achat de toutes formes d'armes de poing....pour 297 petits criss d'homicides de gangsters a Toronto.

Alors 242....



« Modifié: septembre 20, 2022, 05:10:30 pm par Gilbert Du Motier »

Gilbert Du Motier

  • Membre
  • ****
  • Messages: 2944
  • Respect: +507
N'importe quoi : actualité et société
« Réponse #6166 le: septembre 20, 2022, 05:18:12 pm »
0
Y'en a pas mal ici qui trippent sur les couteaux au point de se fouttre complètement du sort de pauvres adolescents qui se font poignarder. Les conjointes mortes, les enfants de Turcotte dépecés par leurs précieux couteaux, ils s'en sacrent.

Faites moi croire que vous avez tant besoin d'un couteau dans la vie! Qui a besoin d'un couteau en 2022? Bande de malades.


MadChuck

  • Mad Chuck Norris
  • Membre
  • *********
  • Messages: 30207
  • Ing. BBQ
  • Respect: +1935
N'importe quoi : actualité et société
« Réponse #6167 le: septembre 20, 2022, 05:23:25 pm »
0
Comment ca peu de morts? Ah ouin? Ils comptent moins ceux la?

Y'a 2 raisons possibles:
Qualité d'outils pour le suicide
Campagne de désinformation massive et de longue durée médiatique, en bonne partie du au côté spectaculaire plus souvent d'un côté et que l,hyper triste et banal de l'autre.

Si on fait un Quiz, les couteaux tuent plus de gens au Canada que tous les fusils d'assaut et d'épaules réunis, je ne suis pas sûr que l'environnement médiatique ferait en sorte que beaucoup aurait la bonne réponse.

Et pour les armes de poing, ça fait très longtemps que les lois et règles autours d'elle sont vraiment ultra-forte au Québec-Canada.
« Modifié: septembre 20, 2022, 05:25:10 pm par MadChuck »

Gilbert Du Motier

  • Membre
  • ****
  • Messages: 2944
  • Respect: +507
N'importe quoi : actualité et société
« Réponse #6168 le: septembre 20, 2022, 05:24:54 pm »
0
La plupart des gens ont des dizaines de couteaux. Pourquoi on permet ca? Ca devrait être un seul. Et c'est encore un de trop. C'est prouvé que l'accès a des couteaux augmentent les risques d'homicide conjugale.

Vous me faites penser aux malades qui poignardent des gens, qui se sentent puissants avec un couteau a la main.

MadChuck

  • Mad Chuck Norris
  • Membre
  • *********
  • Messages: 30207
  • Ing. BBQ
  • Respect: +1935
N'importe quoi : actualité et société
« Réponse #6169 le: septembre 20, 2022, 05:25:57 pm »
0
La plupart des gens ont des dizaines de couteaux. Pourquoi on permet ca? Ca devrait être un seul. Et c'est encore un de trop. C'est prouvé que l'accès a des couteaux augmentent les risques d'homicide conjugale.

Pourquoi pas faire comme bien des endroits et seulement bannir les couteaux pointus ? Compromis.

Gilbert Du Motier

  • Membre
  • ****
  • Messages: 2944
  • Respect: +507
N'importe quoi : actualité et société
« Réponse #6170 le: septembre 20, 2022, 05:29:55 pm »
0
Les viandes, revenez-en, les trippeux de couteaux. On peut tout vendre précoupé/interdire le reste.

Les enfants saignent de partout, cette folie des couteaux est rendue dans nos salles de classe. Les enfants ont le droit d'étudier en sécurité. Votre steak et votre liberté : ON S'EN CRISS.

Ciné

  • Membre
  • **
  • Messages: 186
  • Respect: +10
N'importe quoi : actualité et société
« Réponse #6171 le: septembre 20, 2022, 05:36:30 pm »
0
Canada 2021 : homicide par coup de feu 297, couteaux 242.

Faque faudrait bannir tous les objets contondants?

Berslak : Non, ça c'est des objets qu'ont tombés.







« Modifié: septembre 20, 2022, 05:40:06 pm par Ciné »

Gilbert Du Motier

  • Membre
  • ****
  • Messages: 2944
  • Respect: +507
N'importe quoi : actualité et société
« Réponse #6172 le: septembre 20, 2022, 05:42:10 pm »
0
Autre chose, les pseudo-verts de Montréal, arrêtez de faire chier avec votre ville de marde et soyez cohérents : VIVE LE TÉLÉ-TRAVAIL. Sauvez la planète, n'allez plus dans ces crisses de bureaux de marde de cette ville de marde.

Y'en a pas un criss qui en tient rigueur a Valérie Plante.

Même les déplacements en transport en commun n'arrivent pas a la cheville du non-déplacement.

dalporto

  • Expert en tout et en rien, mais surtout en rien.
  • Membre
  • ******
  • Messages: 12861
  • Admin capo di tutti i capi
  • Respect: +1442
N'importe quoi : actualité et société
« Réponse #6173 le: septembre 20, 2022, 05:54:55 pm »
0
Je vais appeler mon député pour mettre en place un registre des couteaux.

C'est ma plate-forme électorale, Ponpon, je compte sur ton vote.

dalporto

  • Expert en tout et en rien, mais surtout en rien.
  • Membre
  • ******
  • Messages: 12861
  • Admin capo di tutti i capi
  • Respect: +1442
N'importe quoi : actualité et société
« Réponse #6174 le: septembre 20, 2022, 05:55:55 pm »
0
Les viandes, revenez-en, les trippeux de couteaux. On peut tout vendre précoupé/interdire le reste.

Personne ne coupe un steak minute comme ma maman.

dalporto

  • Expert en tout et en rien, mais surtout en rien.
  • Membre
  • ******
  • Messages: 12861
  • Admin capo di tutti i capi
  • Respect: +1442
N'importe quoi : actualité et société
« Réponse #6175 le: septembre 20, 2022, 05:57:32 pm »
0
Vous me faites penser aux malades qui poignardent des gens, qui se sentent puissants avec un couteau a la main.

Moi je m'essayerais avec une cuillère.  Le monde vont se dire que je suis un câlisse de fou pis me donner ce que je veux.

Berslak

  • Un titre.
  • Membre
  • *****
  • Messages: 7115
  • Un texte.
  • Respect: +538
N'importe quoi : actualité et société
« Réponse #6176 le: septembre 20, 2022, 06:43:39 pm »
0
Faque faudrait bannir tous les objets contondants?

Berslak : Non, ça c'est des objets qu'ont tombés.

Dekessé?
Je suis ici seulement pour m'exprimer un peu et non pour discuter activement sur plusieurs messages. Merci de respecter mon désir de m'exprimer à petites doses.

Charlemagne

  • Membre
  • **
  • Messages: 161
  • Respect: +295
N'importe quoi : actualité et société
« Réponse #6177 le: septembre 20, 2022, 06:54:58 pm »
0
LOLWUT

LES LAMES DE RASOIR SONT DES OBJETS CONTONDAIS LA LAINE DES MOUTOM AVEK

Snookey

  • Membre
  • ******
  • Messages: 10831
  • Respect: +682
N'importe quoi : actualité et société
« Réponse #6178 le: septembre 20, 2022, 07:02:13 pm »
0
Les viandes, revenez-en, les trippeux de couteaux. On peut tout vendre précoupé/interdire le reste.

Les enfants saignent de partout, cette folie des couteaux est rendue dans nos salles de classe. Les enfants ont le droit d'étudier en sécurité. Votre steak et votre liberté : ON S'EN CRISS.

Coudonc t'es tu en psychose ?

MadChuck

  • Mad Chuck Norris
  • Membre
  • *********
  • Messages: 30207
  • Ing. BBQ
  • Respect: +1935
N'importe quoi : actualité et société
« Réponse #6179 le: septembre 20, 2022, 07:07:45 pm »
0
Coudonc t'es tu en psychose ?

Ça me semble quand même assez "logique", beaucoup plus de meurtre aux couteaux qu'aux armes d'assaut et d'épaule au Canada, pourtant le poids de la conversation de l'un versus l'autre ne reflète pas du tout cette réalité, et ce n'est pas évident que les couteaux pointues bon pour le tuages soit plus pratique que ce genre d'arme à feu (ils sont, soit bannie ou en conversation pour l'être a bien des endroits, traites-tu l'Angleterre de peuple en psychose ?)

dalporto

  • Expert en tout et en rien, mais surtout en rien.
  • Membre
  • ******
  • Messages: 12861
  • Admin capo di tutti i capi
  • Respect: +1442
N'importe quoi : actualité et société
« Réponse #6180 le: septembre 20, 2022, 07:25:25 pm »
+1
Faque faudrait bannir tous les objets contondants?

Berslak : Non, ça c'est des objets qu'ont tombés.

Dekessé?

Pérusse.

dalporto

  • Expert en tout et en rien, mais surtout en rien.
  • Membre
  • ******
  • Messages: 12861
  • Admin capo di tutti i capi
  • Respect: +1442
N'importe quoi : actualité et société
« Réponse #6181 le: septembre 20, 2022, 07:25:59 pm »
0
Coudonc t'es tu en psychose ?

Ça me semble quand même assez "logique", beaucoup plus de meurtre aux couteaux qu'aux armes d'assaut et d'épaule au Canada

T'as halluciné ça où donc?

Snookey

  • Membre
  • ******
  • Messages: 10831
  • Respect: +682
N'importe quoi : actualité et société
« Réponse #6182 le: septembre 20, 2022, 07:29:55 pm »
0
Coudonc t'es tu en psychose ?

Ça me semble quand même assez "logique", beaucoup plus de meurtre aux couteaux qu'aux armes d'assaut et d'épaule au Canada, pourtant le poids de la conversation de l'un versus l'autre ne reflète pas du tout cette réalité, et ce n'est pas évident que les couteaux pointues bon pour le tuages soit plus pratique que ce genre d'arme à feu (ils sont, soit bannie ou en conversation pour l'être a bien des endroits, traites-tu l'Angleterre de peuple en psychose ?)

Ok pis cette fausse équivalence est pertinente en quoi au juste?

dalporto

  • Expert en tout et en rien, mais surtout en rien.
  • Membre
  • ******
  • Messages: 12861
  • Admin capo di tutti i capi
  • Respect: +1442
N'importe quoi : actualité et société
« Réponse #6183 le: septembre 20, 2022, 07:30:16 pm »
0

dalporto

  • Expert en tout et en rien, mais surtout en rien.
  • Membre
  • ******
  • Messages: 12861
  • Admin capo di tutti i capi
  • Respect: +1442
N'importe quoi : actualité et société
« Réponse #6184 le: septembre 20, 2022, 07:32:19 pm »
0
Ce qui revient encore à dire que c'est pas mal plus facile pour la mauviette de tirer sur quelqu'un à distance avec un gun, que d'aller s'investir physiquement pour l'attaquer au couteau.

Le gun est une arme de tapette.

Un vrai ça tue le monde avec une louche à soupe.

MadChuck

  • Mad Chuck Norris
  • Membre
  • *********
  • Messages: 30207
  • Ing. BBQ
  • Respect: +1935
N'importe quoi : actualité et société
« Réponse #6185 le: septembre 20, 2022, 07:37:00 pm »
0
T'as halluciné ça où donc?

je me cite de quelque message plus haut:
Et même quand on parle de meurtre "réussi", c'est quasi identique aux armes a feu les couteux au Canada je crois, selon statistics canada:
https://www150.statcan.gc.ca/t1/tbl1/en/tv.action?pid=3510006901

Des 788 meurtres en 2021,
297 par armes à feu,
242 aux couteaux.

Considérant qu'environ 60% des meurtres par armes à feu au Canada sont à l'arme de poings, les couteaux tuent via le crime, peut-être bien plus que les fusils d'assaut et les carabines/fusils (122 pour les armes d'épaule et fusils d'assaut vs 242 aux couteaux).


C'est environ 2 fois plus

MadChuck

  • Mad Chuck Norris
  • Membre
  • *********
  • Messages: 30207
  • Ing. BBQ
  • Respect: +1935
N'importe quoi : actualité et société
« Réponse #6186 le: septembre 20, 2022, 07:38:03 pm »
0
Mettons qu'on traverse au pays du deuxième amendement:

Et pourquoi donc ? On discute d'un bloc politique qui veut rajouter des règles et restriction au Canada (du moins c'était ma perception)

MadChuck

  • Mad Chuck Norris
  • Membre
  • *********
  • Messages: 30207
  • Ing. BBQ
  • Respect: +1935
N'importe quoi : actualité et société
« Réponse #6187 le: septembre 20, 2022, 07:46:24 pm »
0
Ok pis cette fausse équivalence est pertinente en quoi au juste?

Il existe un monde de critique du type "gilet jaune" qui tourne autour d'un sentiment suivant, la politique ne suit pas une espèce de science du genre, si X personnes sont tué par Y et par Z et que Y et Z sont tous les deux purement des passe-temps pour le divertissement, Y et Z seront légiférer, taxé, banni de la même façon.

Non les goûts et préférences des gens avec le plus d'influence sociales (politiciens, journalistes, personnalité public de bon goût et gestionnaire de plateforme de réseau sociaux) aura une influence et la taxation-bannissement au lieu de chargé x dollars par pollutions-dangé de manière aveugle et agnostique de jugement moralement sera aux goût de cette classe de gens.

Et cette classe de gens est devenue de plus en plus avec le temps uniforme par leur niveau d'éducations et type de lieux de résidences), les piscines et les gazon c'est la même quantité d'eau, des villes vont bannir l'un, mais pas l'autre, les voyages versus les 3 roues.

On la vue avec ce qui était fermé ou ouvert avec la COVID, ce sera extrême pour les GES, le danger qu'est l'alcool versus les armes.

On peut rire de ce phénomène le nez en l'air (jusqu'au moment où on tombe dans le sujet ou on a pas les bon goûts) ou on peut prendre assez au sérieux et faire chargé donc l'eau au litre (selon la semaine, moment de la journée), même chose pour les khw sans demander ce que les gens font avec. Charger en assurance relativement au risque de frais pour le service de santé autant pour le ski alpin que quelque chose que vous trouvez de mauvais goûts comme la cigarette.

Ciné

  • Membre
  • **
  • Messages: 186
  • Respect: +10
N'importe quoi : actualité et société
« Réponse #6188 le: septembre 20, 2022, 08:02:37 pm »
0
Faque faudrait bannir tous les objets contondants?

Berslak : Non, ça c'est des objets qu'ont tombés.

Dekessé?

Pérusse.

Surpris que tu ne la connaissais pas.

Berslak

  • Un titre.
  • Membre
  • *****
  • Messages: 7115
  • Un texte.
  • Respect: +538
N'importe quoi : actualité et société
« Réponse #6189 le: septembre 20, 2022, 08:38:19 pm »
0
Faque faudrait bannir tous les objets contondants?

Berslak : Non, ça c'est des objets qu'ont tombés.

Dekessé?

Pérusse.

Surpris que tu ne la connaissais pas.

Je connais par coeur juste les 1 à 4.

Les plus récents, c'est tellement concentré et rapide que je découvre encore des jokes après plusieurs dizaines d'écoutes.
Je suis ici seulement pour m'exprimer un peu et non pour discuter activement sur plusieurs messages. Merci de respecter mon désir de m'exprimer à petites doses.

dalporto

  • Expert en tout et en rien, mais surtout en rien.
  • Membre
  • ******
  • Messages: 12861
  • Admin capo di tutti i capi
  • Respect: +1442
N'importe quoi : actualité et société
« Réponse #6190 le: septembre 20, 2022, 08:48:47 pm »
+2
Mettons qu'on traverse au pays du deuxième amendement:

Et pourquoi donc ? On discute d'un bloc politique qui veut rajouter des règles et restriction au Canada (du moins c'était ma perception)

Parce que le seul moyen pour que les arguments des pro-guns fassent du sens c'est d'aller gosser sur des statistiques ultra pointues, alors que les faits parlent d'eux-mêmes.

Comment expliques-tu la différence de ratio entre le Québec et les États-Unis?

Allez, faisons le test.

Un gun dans chaque sacoche, dans chaque pouch de plombier, dans chaque taxi, bus de ville, dans chaque local de garderie, dans les bureaux de professeurs, dans chaque poche intérieure de veston.  Un gun pour tout le monde à 18 ans.

Y'en aura pu de violence avec des couteaux de cuisine.

Snookey

  • Membre
  • ******
  • Messages: 10831
  • Respect: +682
N'importe quoi : actualité et société
« Réponse #6191 le: septembre 20, 2022, 11:36:21 pm »
0
Ok pis cette fausse équivalence est pertinente en quoi au juste?

Il existe un monde de critique du type "gilet jaune" qui tourne autour d'un sentiment suivant, la politique ne suit pas une espèce de science du genre, si X personnes sont tué par Y et par Z et que Y et Z sont tous les deux purement des passe-temps pour le divertissement, Y et Z seront légiférer, taxé, banni de la même façon.

Non les goûts et préférences des gens avec le plus d'influence sociales (politiciens, journalistes, personnalité public de bon goût et gestionnaire de plateforme de réseau sociaux) aura une influence et la taxation-bannissement au lieu de chargé x dollars par pollutions-dangé de manière aveugle et agnostique de jugement moralement sera aux goût de cette classe de gens.

Et cette classe de gens est devenue de plus en plus avec le temps uniforme par leur niveau d'éducations et type de lieux de résidences), les piscines et les gazon c'est la même quantité d'eau, des villes vont bannir l'un, mais pas l'autre, les voyages versus les 3 roues.

On la vue avec ce qui était fermé ou ouvert avec la COVID, ce sera extrême pour les GES, le danger qu'est l'alcool versus les armes.

On peut rire de ce phénomène le nez en l'air (jusqu'au moment où on tombe dans le sujet ou on a pas les bon goûts) ou on peut prendre assez au sérieux et faire chargé donc l'eau au litre (selon la semaine, moment de la journée), même chose pour les khw sans demander ce que les gens font avec. Charger en assurance relativement au risque de frais pour le service de santé autant pour le ski alpin que quelque chose que vous trouvez de mauvais goûts comme la cigarette.

J'ai lu ton texte à trois reprises et je ne comprends toujours pas en quoi la fausse équivalence couteaux vs guns est pertinente.

MadChuck

  • Mad Chuck Norris
  • Membre
  • *********
  • Messages: 30207
  • Ing. BBQ
  • Respect: +1935
N'importe quoi : actualité et société
« Réponse #6192 le: septembre 21, 2022, 01:02:44 am »
0
J'ai lu ton texte à trois reprises et je ne comprends toujours pas en quoi la fausse équivalence couteaux vs guns est pertinente.

Je comprends mal pourquoi tu dis que c'est une fausse équivalence, 2 outils dangereux, les couteaux pointues sont utilisés pour 2 fois plus de meurtre que les armes d'épaules au Canada (selon stats Canada), regarde la différence politique-médiatique entre les 2 outils.

En quoi c'est une fausse équivalence et impertinent, tu affirmes ça comme si c'était trivial.

Tam!

  • Membre
  • *******
  • Messages: 17978
  • Respect: +2023
N'importe quoi : actualité et société
« Réponse #6193 le: septembre 21, 2022, 08:53:09 am »
0
Mettons qu'on traverse au pays du deuxième amendement:

Et pourquoi donc ? On discute d'un bloc politique qui veut rajouter des règles et restriction au Canada (du moins c'était ma perception)

Parce que le seul moyen pour que les arguments des pro-guns fassent du sens c'est d'aller gosser sur des statistiques ultra pointues, alors que les faits parlent d'eux-mêmes.

Comment expliques-tu la différence de ratio entre le Québec et les États-Unis?

Allez, faisons le test.

Un gun dans chaque sacoche, dans chaque pouch de plombier, dans chaque taxi, bus de ville, dans chaque local de garderie, dans les bureaux de professeurs, dans chaque poche intérieure de veston.  Un gun pour tout le monde à 18 ans.

Y'en aura pu de violence avec des couteaux de cuisine.

Exact. Ça me semble clair que si l'écart entre meurtres gun vs meutres couteaux est moins important au Canada, c'est parce que les lois sont plus strictes. Et encore là le gun l'emporte.

Cela dit mon "peu de morts" était faux, je dois l'admettre.  Reste que c'est pas en faisant du whataboutism que ça va régler des problèmes.

Ex-emo viré woke avec le temps

Tam!

  • Membre
  • *******
  • Messages: 17978
  • Respect: +2023
N'importe quoi : actualité et société
« Réponse #6194 le: septembre 21, 2022, 08:56:55 am »
0
La plupart des gens ont des dizaines de couteaux. Pourquoi on permet ca? Ca devrait être un seul. Et c'est encore un de trop. C'est prouvé que l'accès a des couteaux augmentent les risques d'homicide conjugale.

Pourquoi pas faire comme bien des endroits et seulement bannir les couteaux pointus ? Compromis.

C'est pas fou cette idée de couteaux non pointus. Je ne savais pas que les couteaux pointus étaient bannis à certains endroits. C'est déjà mieux que de dire, les couteaux aussi font des morts, ne touchont à rien.
Ex-emo viré woke avec le temps

Simone

  • Membre
  • *****
  • Messages: 7311
  • Respect: +1112
    • Presque végé !
N'importe quoi : actualité et société
« Réponse #6195 le: septembre 21, 2022, 12:34:56 pm »
0
C'est tu beaucoup moins facile de couper un steak avec les no-tip, non stabbing knife:


Je suis sûr qu'il a plein de chose qui irait mal en cuisine, Simone a probablement une liste qui lui exploserait en tête, mais pour les choses toutes préparées d'avance à l'épicerie comme un steak, ce serait rarement un problème.

Sans réfléchir, je dirais que la pointe est essentielle pour désosser (sérieux, bonne chance pour faire un râble de lapin farci sans une pointe très effilée pour lever les poitrines et détacher les côtes, c'est déjà difficile avec), enlever la peau (lever les filets de saumon), enlever les tendons ou les membranes (la peau grise sur le filet de porc), évider les pommes et les tomates, enlever les yeux des légumes racine.

Si je prends le temps d'y penser, je vais sûrement trouver d'autres utilisations à mes pointes de couteaux.
C'est exactement ça qu'est la littérature: d'habiles mensonges qui, secrètement, disent la vérité. - Simone de Beauvoir

Le Jam

  • Membre
  • ******
  • Messages: 12212
  • Homme blanc privilégié
  • Respect: +185
N'importe quoi : actualité et société
« Réponse #6196 le: septembre 21, 2022, 12:39:17 pm »
0
Donc 95% des gens n'ont pas besoin de couteau à pointes vu qu'ils se contentent de faire de la bouffe classique, steak, pâtes et autre truc tout préparé.
"Va te coucher t'es saoul"

Tam

MadChuck

  • Mad Chuck Norris
  • Membre
  • *********
  • Messages: 30207
  • Ing. BBQ
  • Respect: +1935
N'importe quoi : actualité et société
« Réponse #6197 le: septembre 21, 2022, 12:55:32 pm »
0
Donc 95% des gens n'ont pas besoin de couteau à pointes vu qu'ils se contentent de faire de la bouffe classique, steak, pâtes et autre truc tout préparé.

Oui et j'imagine que l'on pourrait peut-être inventer certains couteaux pointus, mais très flexible-mou qui sont bons pour enlever les peaux et os, mais mauvais ou tarder, ou encore dire que tous ces travaux devraient être fait par des bouchers accréditer pour l'usage de couteaux.

Exact. Ça me semble clair que si l'écart entre meurtres gun vs meutres couteaux est moins important au Canada, c'est parce que les lois sont plus strictes. Et encore là, le gun l'emporte.

https://ucr.fbi.gov/crime-in-the-u.s/2019/crime-in-the-u.s.-2019/tables/expanded-homicide-data-table-8.xls

En 2019
Rifles: 364
Shotguns: 200
Other guns: 45
Firearms, type not stated: 3,281

si dans les non stated, les pistolets sont 90% des morts comme pour ceux dont le type est cité dans les stats, les armes d'épaules&fusils d'assault aux états-unis, font aussi significativement moins de morts par meurtre que les couteaux, ils sont à peu près autant qu'à la mitaine ou aux marteaux.

Knives or cutting instruments: 1,476
Blunt: 397
Hand-fist-kick:600

Oui les armes de poings, c'est quelque chose, mais au Canada-Québec, c'est incroyablement réglementer déjà et depuis le début des années 2000 au minimum.

MadChuck

  • Mad Chuck Norris
  • Membre
  • *********
  • Messages: 30207
  • Ing. BBQ
  • Respect: +1935
N'importe quoi : actualité et société
« Réponse #6198 le: septembre 21, 2022, 01:05:49 pm »
0
Comment expliques-tu la différence de ratio entre le Québec et les États-Unis?

en partie gigantesque culturel, il n'y pas de si grand différence de ratio entre le Québec et le Vermont, Idaho, Iowa, l'Utah, l'Oregon, Maine, Massachusetts, New Hampshire ou le Minnesota (et certains de ses états on les lois les plus rélaxes qui soit au monde sur les armes et un très haut pourcentage de possession légale).

Si tu augments la présence d'arme, quasi certainement tu augmenteras les morts par armes a feu via le suicide et les accidents et la violence aussi pas juste le suicide sera faite avec le meilleur outils oui j'ai l'impression si elle faite.

Mais si tu regardes pourquoi le Missouri, la Géorgie et la Louisiane sont tellement plus violent par armes à feu que le Vermont, Maine ou le Québec ça va devenir plus compliqué, au lieu de juste la moyenne des États-Unis versus Québec qui me semble une erreur.

Les États-Unis ont une grande partie de leur territoire avec des niveaux de violences très comparable au Canada et certains endroits plus dangereux que l'Irak, aplatir le tout en une moyenne dans une analyse mentale d'une situation risquerait d'être une erreur, comme dans un endroit où les réserves amérindiennes serait assez grosse pour changer les statistiques de violences et non pas distinguer celle-ci du reste de la province quand vient le temps d'attaquer le problème.
« Modifié: septembre 21, 2022, 01:09:22 pm par MadChuck »

Berslak

  • Un titre.
  • Membre
  • *****
  • Messages: 7115
  • Un texte.
  • Respect: +538
N'importe quoi : actualité et société
« Réponse #6199 le: septembre 21, 2022, 01:16:02 pm »
0
Sans réfléchir, je dirais que la pointe est essentielle pour désosser (sérieux, bonne chance pour faire un râble de lapin farci sans une pointe très effilée pour lever les poitrines et détacher les côtes, c'est déjà difficile avec), enlever la peau (lever les filets de saumon), enlever les tendons ou les membranes (la peau grise sur le filet de porc), évider les pommes et les tomates, enlever les yeux des légumes racine.

Si je prends le temps d'y penser, je vais sûrement trouver d'autres utilisations à mes pointes de couteaux.

Facile. Ça prend une pointe pour couper et enlever la pellicule de plastique de mes délicieuses pizzas congelées.
Je suis ici seulement pour m'exprimer un peu et non pour discuter activement sur plusieurs messages. Merci de respecter mon désir de m'exprimer à petites doses.