Ceci est un forum public. Les Cowboys Fringants dalporto se dissocient des opinions émises sur ce forum.

 L'Encyclopédie du Peuple

Messages récents

Pages: 1 [2] 3 4 ... 10
11
Actualité et Société / N'importe quoi : actualité et société
« Dernier message par Fouinard le décembre 03, 2022, 02:23:11 am »
Il faut le voir pour le croire.

Je me souviens plus qui, mais je pense Peter Macleod, dit avoir changé de bord de rue toute une année de temps un bateau à Montréal qu'il avait acheté pendant une phase maniaque (ou il sortait de Canadian Tire avec des factures dans les 5 chiffres assez souvent)... et il la jamais mit à l'eau.

Il y aussi Guy Latraverse et Pierre Péladeau parmi les bipolaires québécois bien connus.

Un bipolaire en phase maniaque qui fait une psychose, c'est, sans mauvais jeu de mot, complétement fou.

Il faut le voir pour le croire.

Avant de l'expérimenter en vrai, je croyais que la défense pour maladie mentale, c'était de la bullshit.

Maintenant, j'ai une toute autre opinion sur le sujet.

Sauf que cette défense s'applique uniquement quand ta maladie mentale ne te permet pas de différencier le bien du mal au moment où tu poses les gestes.

C'est pourquoi ça n'a pas fonctionné avec Magnotta par exemple.

Une grande proportion de la population carcérale a un trouble de personalité antisociale,. Mais ils sont responsables de leurs actes selon la loi.
12
Actualité et Société / N'importe quoi : actualité et société
« Dernier message par Fouinard le décembre 03, 2022, 01:38:10 am »
Des bipolaires reconnus officiellement, ou présumés, il y en a en cargaison industrielle: https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_de_personnalit%C3%A9s_ayant_un_trouble_bipolaire
 
Plusieurs bipolaires sont dans le domaine des arts. Durant leur période maniaque, ils produisent à un rythme infernal sans manger ni dormir, ce qui est un avantage. Les bipolaires ont aussi une grosse tendance à prendre des substances diverses pour se calmer ou se booster. Ils sont surtout une source de danger pour eux-même (dans la phase maniaque, parce qu'ils se croient invicibles et font des conneries, et dans la phase dépressive par suicide).  C'est un trouble mental sérieux mais qui peut être très bien contrôlé par la médication  (lithium principatement).


13
Actualité et Société / La culture du viol
« Dernier message par Plume le décembre 03, 2022, 01:29:36 am »


Ou encore, dans certains cas on pourrait même choisir le jury en fonction de la complexité de la cause.


Je n'avais pas répondu à cela...

C'est sans doute dans un souci de « démocratie », notamment : la procédure démocratique via le tirage au sort ; le « jury démocratique », en ce sens qu’il serait composé de citoyens dont la diversité sociale serait à l’image de la composition de la société… (Le manque de connaissances juridiques des jurés ou de certains jurés est cependant susceptible de poser quelques problèmes, effectivement.)


Citer

Le but […] est d’obtenir un jury diversifié et représentatif de la société. […]

Après la sélection du jury, le juge explique sommairement aux jurés leur rôle, l’importance de la présomption d’innocence, le fardeau de preuve reposant sur le ministère public, l’obligation de juger selon la preuve entendue au procès (et non selon des idées préconçues ou reposant sur des choses entendues dans l’entourage ou les médias), la règle du secret du délibéré et sa portée, les phases du procès et certaines règles de preuve. Préalablement, les avocats pourront instruire le juge sur des points spécifiques à aborder avec le jury.

Comme les jurés ne sont pas experts en droit, ils seront guidés par le juge tout au long du procès à ce sujet. À titre d’exemple, le juge sera responsable de déterminer quelle preuve est admissible, tandis que le jury devra statuer sur la culpabilité ou l’innocence de l’accusé en fonction des preuves admissibles. […]

https://criminalistes.com/avocat-criminel/proces-devant-jury/



Pour ce qui est de la France, j’avais notamment lu ceci :

Citer

La « vraie démocratisation » date de la fin des années 70, car même après avoir accédé au droit de vote, les femmes restaient peu représentées. Par ailleurs, et jusqu’à cette date, l’essentiel des jurés populaires étaient issus pour la plupart du patronat industriel et commercial, des retraités et des cadres supérieurs. On comptait peu de jeunes et d’ouvriers. Une enquête menée par l’institut de criminologie de Paris en 1975 a mis en évidence le caractère « tronqué » des listes établies par les maires et envoyées à la cour d’assises. Les résultats de cette enquête montraient « un écart très important entre les caractéristiques de la population de référence, telles que définies par l’Insee, et celles des jurés : très peu de femmes, de jeunes, d’ouvriers, et surreprésentation des retraités et des cadres supérieurs. Or, à cette époque, les listes annuelles étaient dressées par une commission à partir de listes préparatoires, elles-mêmes établies dans les communes par le maire. L’enquête […] révéla que [les jurés] étaient inscrits par le maire à partir d’une représentation mythique du “bon juré”, qui cachait mal la peur du “mauvais juré”, et qu’un certain nombre de jurés s’étaient désignés en se portant volontaires » (Barberger, 2004, p. 718). La donne change avec la loi du 28 juillet 1978, entrée en vigueur au 1er janvier 1980 : les jurés sont désormais désignés par tirage au sort à partir des listes électorales. [« Ils ne sont plus tirés au sort parmi des personnes préalablement et discrétionnairement sélectionnées ; l'organe compétent se limite à vérifier que des personnes préalablement tirées au sort remplissent les conditions légales d'aptitude. » https://www.senat.fr/rap/l96-275/l96-2759.html] […]

Au terme d’une réflexion historique sur les liens entre souveraineté, citoyenneté et civisme, [l’historien du droit Marcel David] observe que le peuple n’est apte à juger que s’il dispose d’une culture juridique et s’il prend conscience du « civisme » dans une société marquée par l’individualisme. Il soutient que la légitimité démocratique du jury populaire exige deux conditions : « l’une, consiste en l’amélioration continue, sous l’égide de l’éducation permanente, d’une formation juridique de divers niveaux – y compris supérieure quoique spécifique – des citoyens/jurés ; l’autre requiert un regain de cet authentique civisme qui, dans la société informationnelle “du chacun pour soi” où nous vivons, fait cruellement défaut et qui ne saurait se produire sans que la République, dans le domaine de la justice comme dans les autres instances politiques, économiques et sociales, satisfasse aux impératifs de la démocratie » (1997, p. 449). […]

Il a fallu plusieurs décennies jalonnées de débats et de controverses pour opérer une démocratisation du jury, celui-ci n’étant plus composé de notables choisis et désignés, mais de citoyens censés représenter la diversité sociale du peuple. La thématique de la citoyenneté suppose que le juré est aussi un électeur qui a fait la démarche de s’inscrire sur les listes électorales. Être tiré au sort confère davantage de légitimité que d’être désigné. […]


14
Actualité et Société / Élections Québec 2022
« Dernier message par Ciné le décembre 03, 2022, 12:42:04 am »
https://www.lapresse.ca/actualites/politique/2022-11-29/les-pequistes-brillent-par-leur-absence-nathalie-roy-a-la-presidence.php

Ce petit peuple de pauvres minables ne mérite pas PSPP. Agenouillez-vous devant le Roi d’Angleterre. Le Québec mérite, désir cette soumission et moi aussi.  FUCK OFF!

https://www.journaldemontreal.com/2022/12/01/les-trois-deputes-pequistes-refuses-au-salon-bleu

Et écoutez bien monsieur tout le monde, de ce peuple de chiens faibles, beugler que y'a des choses plus importantes que ca, qu'on en a assez parler, etc... Que le prix du gaz, du lait et du ticket d'autobus est plus important...

PEUPLE MINABLE


Comme à ton habitude depuis un an (même si c'est volontaire et distrayant) t'es une fois de plus dans le champ :

L’abandon du serment au roi en voie de se concrétiser

https://www.ledevoir.com/politique/quebec/773145/l-abandon-du-serment-au-roi-en-voie-de-se-concretiser

L’abandon du serment au roi à l’Assemblée nationale pourrait arriver dès la semaine prochaine. Un projet de loi le rendant facultatif a été inscrit au programme législatif, et un consensus se dessine au Salon bleu.

Le ministre responsable des Institutions démocratiques, Jean-François Roberge, a inscrit vendredi au feuilleton de l’Assemblée nationale son projet de loi « visant à reconnaître le serment prévu par la Loi sur l’Assemblée nationale comme seul serment obligatoire pour y siéger ». Selon les règlements parlementaires, il pourra être déposé au plus tôt mardi.

Déjà, le gouvernement de la Coalition avenir Québec (CAQ) s’est dit prêt à adopter le texte de loi en faisant appel à la procédure accélérée. En obtenant un consensus de tous les partis représentés au Parlement, il pourrait donc permettre aux élus non assermentés du Parti québécois de siéger la semaine prochaine.


« Y’a des choses plus importantes », plus capable de l’entendre celle-là!

GO PSPP!

Tellement!

Faut dire, qu'à leur façon, Gabriel Nadeau-Dubois et Éric Duhaime sont excellents.

Certainement pas dans ce dossier en tout cas.

QS va voter pour, mais l'histoire va retenir que ce sont trois députés qui ont fait tomber le serment à la reine ou au roi. Pas Nadeau-Dubois. Pas Legault. Certainement pas Duhaime. Et encore moins les Libéraux sales... peu importe qui est leur chef cette semaine.

Trois gars tout seul :

Serment au roi : il faudra remercier les trois mousquetaires du PQ

https://www.journaldemontreal.com/2022/12/02/serment-au-roi--il-faudra-remercier-les-trois-mousquetaires-du-pq
15
Actualité et Société / N'importe quoi : actualité et société
« Dernier message par Ring0 le décembre 02, 2022, 06:01:21 pm »
Je pense que cette défense a beaucoup plus de chance de fonctionner s’il y a des gens dans le jury qui ont déjà de l’expérience avec une personne maniaque et psychotique.

Comme j’ai écris, il faut vraiment le voir pour le croire. C’est assez incroyable le cerveau humain.
16
Actualité et Société / N'importe quoi : actualité et société
« Dernier message par Snookey le décembre 02, 2022, 05:47:27 pm »
Un bipolaire en phase maniaque qui fait une psychose, c'est, sans mauvais jeu de mot, complétement fou.

Il faut le voir pour le croire.

Avant de l'expérimenter en vrai, je croyais que la défense pour maladie mentale, c'était de la bullshit.

Maintenant, j'ai une toute autre opinion sur le sujet.

Sauf que cette défense s'applique uniquement quand ta maladie mentale ne te permet pas de différencier le bien du mal au moment où tu poses les gestes.

C'est pourquoi ça n'a pas fonctionné avec Magnotta par exemple.
17
Actualité et Société / N'importe quoi : actualité et société
« Dernier message par plsavaria le décembre 02, 2022, 04:11:29 pm »
François Massicotte de mémoire.
Avec contrat de publicité d'essuie-tout pour ramasser les dégâts.
18
Actualité et Société / N'importe quoi : actualité et société
« Dernier message par MadChuck le décembre 02, 2022, 03:56:01 pm »
Il faut le voir pour le croire.

Je me souviens plus qui, mais je pense Peter Macleod, dit avoir changé de bord de rue toute une année de temps un bateau à Montréal qu'il avait acheté pendant une phase maniaque (ou il sortait de Canadian Tire avec des factures dans les 5 chiffres assez souvent)... et il la jamais mit à l'eau.
19
Actualité et Société / N'importe quoi : actualité et société
« Dernier message par Ring0 le décembre 02, 2022, 03:44:40 pm »
Un bipolaire en phase maniaque qui fait une psychose, c'est, sans mauvais jeu de mot, complétement fou.

Il faut le voir pour le croire.

Avant de l'expérimenter en vrai, je croyais que la défense pour maladie mentale, c'était de la bullshit.

Maintenant, j'ai une toute autre opinion sur le sujet.
20
Actualité et Société / N'importe quoi : actualité et société
« Dernier message par MadChuck le décembre 02, 2022, 02:08:07 pm »
Ça dépend et tu le sais très bien. Une maladie mentale peut rendre non-criminellement responsable un individu accusé d'un crime, mais dans des situations bien précises.

Bipoliraté et tenir des propos étranges me semble en plein dans le mile ici, le regardé aller semble le checklist:
estime de soi excessive ou délire de grandeur;
réduction du besoin de sommeil;
tendance à parler plus que d’habitude;
pensées qui se bousculent;
facilement distrait;
hyperactivité;
comportement risqué ou mauvais jugement.

Et ce qu'il fait est 10,000 fois moins grave que les cas en cours et plus facile a excuser quand même.
Pages: 1 [2] 3 4 ... 10