Ceci est un forum public. Les Cowboys Fringants dalporto se dissocient des opinions émises sur ce forum.

 L'Encyclopédie du Peuple

Messages récents

Pages: [1] 2 3 ... 10
2
Actualité et Société / N'importe quoi : actualité et société
« Dernier message par jivre le Aujourd'hui à 12:39:58 pm »
On devrait commencer par le début: est-ce que les inégalités de richesse sont nécessairement une mauvaise chose ?

C'est bien de recentrer les choses, et merci pour ta contribution sur la différence entre inégalité de richesses et inégalité de revenus. Je vais computer ca un peu avant de me faire une tête là-dessus :)

Fait que, non moi je pense pas que les inégalités de richesses sont nécessairement une mauvaise chose, comme intrinsèquement. Par contre, il y a des inconvénients qu'on connait. Les inégalités sont le principal facteur explicatifs de la criminalité, de la délinquance et plus généralement des gestes asociaux. Même des études financées par les assureurs des compagnies ariennes (qu'on ne peut pas vraiment soupçonner d'être des cryptocommunistes) ont montré que les vols avec différentes classes (affaire, économique, de luxe, etc.) étaient celles où il y avait le plus de comportements asociaux, (vols, agressions verbales ou physiques, bris de matériel...).

Quel est le coût réel de ces comportements asociaux? On parle de tout le service correctionnel et pénal, des systèmes de sécurité, caméras, et tout cela, mais aussi de l'anxiété générée par le sentiment d'insécurité. Des fois, j'écoute les Gags de Juste Pour Rire avec mon fils, et en me promenant dans les commentaires youtube, celui qui ressort le plus est "canadians are so kind, so nice people...". Ils sont convaincus que personne dans leur pays ne rapporterait un portefeuille ou un sac tombé par terre, ou ne surveillerais gentiment le kiosque ou l'enfant d'un inconnu. Au Canada (et surtout au Québec, où ces films sont tournés), on est riche, mais on est aussi plus égalitaire qu'à bien d'autres endroits.

Quel est la richesse globale, non calculée, de cette mentalité où l'autre, l'inconnu, est, a priori, plutôt un allié qu'un ennemi? Où on se dit qu'on s'entraide et quand on voit une voiture qui spinne dans la neige, on va pousser en se disant que l'autre ferait pareille pour nous?

C'est particulièrement intéressant quand on pense, comme les scientifiques du giec, que la normale climatique a déjà changé et que les catastrophes des dernières années, qui coûtent déjà des milliards en dommages, ne sont qu'un avant goût de ce qui s'en vient.

J'ai suivi d'assez près, avec des personnes intéressés par les questions d'effondrement dont plusieurs sur place, l'ouragan Irma qui a frappé l'Île St Martin en 2017. La partie française de l'île est beaucoup plus inégalitaire, avec une scission très marquée entre riches et pauvres, deux solitudes qui se croisent à peine, et toujours à travers des rôles prédéfinis (patrons, client, versus employés, serveur, etc.). La partie néerlandaise est beaucoup plus égalitaire, il y a plus de mixité, et de mobilité sociale. Eh bien, cela s'est répercuté sur la manière dont les populations ont réagi à l'ouragan. Du côté français, ça ressemblait aux films catastrophes post apocalypse étasuniens, avec des vols, des agressions, des invasions de domicile (pas juste ca mais il y en avait). Du côté néerlandais, ca ressemblait plus à notre crise du verglas ou au déluge au Lac St Jean : beaucoup d'entraide, d'organisation spontanée, de solidarité, etc.

Il me semble que c'est un problème majeur des inégalités. Peut-être bien que dans un environnement stable, en croissance, en paix, les inégalités peuvent favoriser la croissance économique et l'innovation. Mais dans un environnement en forte perturbation, lorsqu'il y a des catastrophes et que les pouvoirs publics (ou privés) ne peuvent plus assurer le maintien de l'ordre, les inégalités semblent être une véritable bombe, qui sacrifie en premier le bien commun et la cohésion sociale.

Pour moi, à cette étape, les inconvénients dépassent largement les avantages, et je pense qu'on peut penser que c'est peut être un effet proportionnel. Des inégalités qui doublent, qui quintuplent, qui décuplent la richesse des uns sur les autres c'est une chose, surtout si les gens se croisent et se mixent, comme ici quand des gens à 20 000/an croisent facilement des gens à 200 000/an à l'hôpital ou dans les endroits publics. C'est autre chose quand on parle de centupler ou de démultiplier par 3000 ou 10 000 ou plus les inégalités.
 
Après, peut-être qui si on distingue les inégalités de richesses et les inégalités de revenus, on peut modérer mon message précédent. Faudrait que je retrouve les sources qui m'avaient marqué à l'époque pour vérifier exactement.
3
Actualité et Société / N'importe quoi : actualité et société
« Dernier message par MadChuck le Aujourd'hui à 12:25:29 pm »
Oui mais en même temps, si on présume que les stats du coefficient de Gini pour les revenus sont bonnes pour les 10 pires pays qui sont pauvres, les stats pour la richesse doivent aussi être aussi bonnes. Quoique la richesse est probablement plus difficile à calculer que le revenu.

Mais de ce que j'en comprend (je ne prétend pas que les stats pour la richesse sont mauvaise) mais que elle ne sont pas la du tout dans la liste, ou sinon je ne comprend pas l'usage de l'astérix dans celle-ci.

C'est donc préférable d'habiter dans un pays avec des inégalité de richesse élevées que dans un pays avec des inégalités de revenus élevées.
C'est probablement plus pertinent de s'attaquer aux inégalités de revenus plutôt qu'aux inégalités de richesse.

Surtout pour la richesse qui dépasse la consommation, inégalités de richesses entre une part géante de riche (disons le top 20% et le reste) peut avoir plein d'impact, comme le prix de maison, j'imagine, mais que les plus riches des plus riches ai 8 ou 1 milliards, la ça devient à propos de l'allocation de capital et non pas à un accès plus égal des richesses/bien&service/qualité de vie entre les gens.

Et prendre l'argent a ceux qui ont démontré une expertise exceptionnel en allocation de capital pour le donner à une entité comme des gouvernements ne semble pas évident du tout que ça aider qui que ce soit.
4
Actualité et Société / N'importe quoi : actualité et société
« Dernier message par jivre le Aujourd'hui à 10:16:00 am »
Tam, c'est pas pour rien que je suis misanthrope.

On vit encore aujourd'hui avec des seigneurs, qui prennent l'essentiel du gâteau et distribuent le reste au petit peuple.
 

Tu devrais plutôt être ploutophobe ou anarchiste. C'est la richesse et le pouvoir qui dégoûtent les gens sains d'esprit, pas toute l'humanité. On ne peut pas condamner toute l'humanité pour une poignée de psychopathes et la culture qu'ils ont installé.

Pour les gens qui répètent ce genre de chose, trouvez-vous absurde que Stephen Curry gagne (en salaire, pas avec les commandites et tout) 1400 fois le salaire médian de la Californie ?

C'EST absurde. Tout comme il est absurde de croire, par exemple, que le pharaon est un dieu vivant sur Terre, le soleil et la pluie faits homme, et que tous les humains doivent se soumettre à sa volonté et lui obéir. Vu de l'extérieur c'est un mythe absurde sans fondement. 

Eh bien c'est la même chose avec ce qui justifie la répartition des richesses par la propriété et le marché : des mythes qui semblent logique vus de l'intérieur, mais qui sont des conventions basés sur rien de logique. D'où vient la richesse? Qui la crée? D'un point de vue "scientifique" disons, pas idéologique ou philosophique. La richesse est créée par la nature, d'abord, par le cycle des éléments qui nous fournissent un minimum vital nécessaire ET suffisant pour vivre et se reproduire (c'est l'équivalent de l'habitat chez toutes les espèces vivantes). Ensuite, elle est augmentée par le travail des producteurs, agriculteurs, artisans, extracteurs, etc. Ce sont ceux qui créent la richesse.

La richesse par la demande est une notion tautologique et absurde par elle-même. C'est comme de dire que la réalité n'existe pas, et qu'il n'y a que des opinions. Si les gens pensent que X vaut cher et que Y vaut rien, ça devient "vrai" (et ce, même si tu supprimes X et que les gens sont finalement bien mieux, mais que si tu supprimes Y et là, tout le monde meurt ou perd une grosse partie de son confort). Concrètement, je ne sais pas vraiment qui est Stephen Curry, mais c'est impossible qu'il crée l'équivalent de la richesse qu'il accapare. Qu'il crée 1400 x ce que crée le travailleur médian. Le travail non rémunéré des mères de famille, lui, il participe vraiment et de manière majeure à la richesse de la Californie.

On est pris à l'intérieur d'un mythe absurde, comme la divinité du pharaon, et à force de le voir partout justifié et normalisé, on ne voit plus à quel point il est absurde.

Attention, à cette étape ci de la discussion, je ne dis pas qu'il faut tout égaliser les salaires et les revenus. Je dis que la richesse réelle, "scientifique", celle qui nous rend plus riche, n'est PAS la même chose que la demande marchande. Tant que l'air est gratuit, personne ne veut payer pour ca, mais l'air, l'existence même de l'air assez pur, nous rend tous beaucoup plus riches que, par exemple, la cigarette. Au delà de l'opinion et de la demande boostée aux publicités et aux manipulations et addictifs, il y a une réalité concrète, réelle.

Citer
Je pense que le scandale ici si il y en a un, c'est que ce n'est pas absurde du tout dans bien des cas.
Chaque décision individuelle des propriétaires d'équipe ou de grands studios, n'est pas absurde dans le cadre du système, mais c'est le système d'attribution de la valeur par la demande qui est absurde, en lui-même.

C'est comme si tu avais un jeu de Monopoly, mais au lieu que les terrains les moins chers du début soient les moins payants, tu aurais les terrains du début les moins chers mais les plus payants. Ce serait absurde. Mais si quelqu'un se précipite pour acheter les terrains du début et qu'il n'achète pas ceux de la fin, là, ce n'est pas absurde comme décision, pas avec ces règles du jeu.

Les sociétés ont créer un monde dans lequel avoir un des 5 meilleurs jouer de basketball ou directeur de film du monde vaut des milliers de fois plus que d'avoir un des 500 meilleurs...

"Les sociétés", pas vraiment. Ce genre de décision a déjà passé au vote, mais pas au vote de l'ensemble des sociétés, au vote des directeurs et propriétaires, en vase clôt, qui s'augmentaient des bonus et des salaires mirobolants les uns et les autres. C'est tout une classe de dirigeants qui s'est créée pour elle-même un ascenseur dans les années 80 et 90, qui allait décoller complètement de la croissance économique et de celle du revenu médian. Représentée par les "yuppies". Les mêmes qui ont créé la crise de 2008 sans jamais payer pour ça. Les mêmes qui créent présentement les crises à venir.

Citer
Ce n'est pas cela du tout que l'on veut,

Dépend c'est qui le on dans ta phrase, je pense que on veut créer une situation on l'on encourage les gens à créer des bien et service que l'on veut utiliser. Sinon ta politique serait au pouvoir Jivre ;) 

1) "on" c'est tout le monde, l'ensemble des humains. Mais ce sont uniquement les marchands, les intermédiaires, qui encouragent à créer des biens et services sans arrêt. Ils s'enrichissent d'une cote à chaque transaction, ce sont eux qui veulent augmenter le volume des échanges, pour que les gens achètent, jettent, achètent et jettent sans arrêt. L'utilité des biens et services passe loin en arrière des priorités. Mais ils veulent ça parce qu'ils suivent les règles de jeu, pour s'enrichir, nourrir leur famille, etc. Ce n'est pas ce qu'ils veulent profondément, qu'il y ait le plus possible de biens et de services échangés, pour eux c'est un moyen.. Et les consommateurs, ils veulent l'utilité, pas le fait d'acheter et de jeter sans arrêt. J'en connais pas mal moi, qui sont écœurés des imprimantes qui fuckent après 1000 copies ou les lunettes qui n'ont plus de pièce de rechange après 2 ans seulement.

On s'appauvrit avec ce système, tout ce qu'on crée de durable, ce sont des poubelles, elles, on en a à perpétuité.

2) Ma politique serait bonne pour aider l'humanité à vivre des millénaires sur cette planète en minimisant les risques et les pertes, et en maximisant le bonheur et la joie de vivre. Elle tiendrait compte de la compétition inhérente à la vie sur Terre, mais la placerait aux marges, pour ne pas qu'elle gère la majorité des flux de matière et d'énergie, exactement comme dans les écosystèmes, où on sait que le mutualisme, le commensalisme, la symbiose et l'évitement de la compétition par la diversité a une place beaucoup plus importante.

Mais être "bon" ne veut pas dire être au pouvoir, ni même gagner la course. Je trouve ca étrange ton coté méritocrate. Est-ce que tu penses que ce sont des règles du jeu humaines qui créent la méritocratie, ou tu penses, comme historiquement certains protestants et juifs, que ça fait partie des lois de l'Univers, que le meilleur, le bon, le méritant, finit toujours par gagner??

Quelqu'un qui est bon pour obtenir le pouvoir n'est pas nécessairement le meilleur pour l'exercer. Jean Charest était le meilleur pour gagner des élections, est-ce que c'était le meilleur PM possible pour le Québec à son époque?? Et à une autre époque , Grudak la Brute état sûrement très bon pour obtenir le pouvoir avec sa masse à clous, est-ce que c'était le meilleur pour l'exercer?

On dirait que tu penses que le marché ou les élections deviennent un peu comme le Dieu des méritocrates anglicans et juif des années 1600, que ce sont des systèmes parfaits qui récompensent les meilleurs. Si c'est vrai, c'est totalement une croyance et ça m'étonne un peu de toi.

En passant, non, le prestige n'intéresse pas tout le monde, ni tous les gens actifs et créatifs. En fait, presque tous les créateurs et entrepreneurs et les bons artistes que je connais (ceux qui je croise ou fréquente, qui ont des affinités avec moi) prennent le spotlight presque à reculons, comme s'ils étaient obligés de le faire "pour la cause", mais préfèrent rester dans l'ombre, le plus anonyme possible. Je suis exactement pareille.

C'est pour ça aussi que le pouvoir est mieux exercé par des gens qui ne le recherchent pas. Les études démontrent que dans des cas comme un tirage au sort (par exemple, un procès devant jury) les gens sont beaucoup plus respectueux de leurs responsabilités, plus consciencieux, et moins sujets aux biais et à la corruption, que lorsqu'ils ont fait des efforts ou des compromissions pour obtenir ce pouvoir.

En toute logique, si on connaît un peu le cerveau humain, vouloir et désirer plus que tout le pouvoir, la richesses ou la notoriété (et être prêts à tous les sacrifices pour y parvenir) devrait être un indice assez solide qu'on ne devrait JAMAIS y avoir accès. C'est presque un signe assuré qu'on va en abuser.

Citer
d'où l'importance de laisser un marché nous faire découvrir les vrai envies des gens.

C'est la phrase la plus absurde depuis longtemps. Les inégalités économiques et le marché mènent à des situations absurdes. Depuis juste un mois, y a la fille qui fait le chien sur internet, et l'autre qui vend des pets en pots, et qui sont millionnaires et à côté de cela, des enfants qui manquent de soin, d'éducation de tout, peut-être les propres enfant des gens qui visionnent les vidéos de ces filles. Fais moi pas accroire que tu penses que le marché fait vraiment bien les choses, que c'est comme un truc idéal, un instrument de mesure neutre, qui révèle la meilleure distribution possible des richesses, sinon c'est purement de l'idéologie, du même niveau que David "Jean Moulin" faisait, quand il disait que l'eau privée en bouteille désaltérait mieux que l'eau publique des aqueducs.

C'est absurde. Jamais les gens qui sont dépendant de la porn, de la curiosité morbide, des séries, de la dope, ou des jeux vidéos, de manger trois boîtes de biscuits et 4 sacs de chips en une nuit et ce genre de choses qui enrichissent les riches, jamais ils voteraient pour tout cela. Dans une assemblée, après délibération, avec des informations objectives disponibles, etc.

Penses y deux minutes.
5
Actualité et Société / N'importe quoi : actualité et société
« Dernier message par Ring0 le Aujourd'hui à 09:19:04 am »

Effectivement mais dans la liste de pays, certain on un astérix et d'autre en non pas avec un:
* indicates "Wealth inequality in COUNTRY or TERRITORY" or "Income inequality in COUNTRY or TERRITORY" links.

J'ai l'impression que les très pays pauvre ont simplement pas cette statistiques...
Countries that have high-quality wealth taxes and honest reporting from financial institutions, such as the Netherlands and Norway, tend to have more reliable wealth inequality statistics

Oui mais en même temps, si on présume que les stats du coefficient de Gini pour les revenus sont bonnes pour les 10 pires pays qui sont pauvres, les stats pour la richesse doivent aussi être aussi bonnes. Quoique la richesse est probablement plus difficile à calculer que le revenu.



Je peux me trompé mais j'ai l'impression que si on avait la mesure pour les pays très pauvres ils auraient des chiffres dans le tapis proche de 1.0, mais c'est vrai dans ceux avec des chiffres solide le denmark-Netherland sont vraiment haut avec les suspects plus attendu comme les états-unis/Russie.

Dans ces pays la, il a parfois presque plus d'effort de fait par les plus pauvres pour sortir de cette catégorie, la qualité de vie y étant offerte étant excellente.

Même avec des stats imparfaites, on peut quand même déduire:

Inégalité de revenu élevé = pays de marde, systématiquement

Inégalité de richesse élevé = un mélange de pays excellents et de pays de marde

C'est donc préférable d'habiter dans un pays avec des inégalité de richesse élevées que dans un pays avec des inégalités de revenus élevées.

C'est probablement plus pertinent de s'attaquer aux inégalités de revenus plutôt qu'aux inégalités de richesse. 
6
Actualité et Société / N'importe quoi : actualité et société
« Dernier message par Tam! le Aujourd'hui à 07:58:49 am »

Enfin, dans un pays nanti comme le nôtre, ce zieutage des super riches m'a surtout l'air d'une affaire de jalousie,,, 


Évidemment, faut toujours la lire celle là quand on parle des mégas riches.

Je ne jalouse aucunement la mégalomanie.

8
Musique / 2022 : Sorties musicales appréciées
« Dernier message par Plume le janvier 24, 2022, 10:27:23 pm »
2021 c'est tu déjà trop vieux pour le fil ?

Charlotte Cardin - Anyone Who Loves Me


Oui, si l'on s'en tient au titre du fil. Cependant, à mes yeux, il n'est jamais trop tard pour écouter une chanson. =) À dire vrai, j'ai créé ce sujet afin que ce soit plus clair, car sinon, j'aurais tout mis dans le fil intitulé "La chanson de ta journée" ; mais personnellement, cela ne me dérange aucunement, au contraire. J’ai d’ailleurs moi-même mis une reprise (parue en 2022) d’une chanson qui, elle, ne date pas de 2022, car elle m'a beaucoup plu.

J'aime beaucoup la toune que tu viens de poster. Elle est douce et touchante. J'avais également bien apprécié Les échardes.
9
Arts / Poèmes
« Dernier message par Plume le janvier 24, 2022, 10:16:40 pm »

Un jour, je me suis plus particulièrement intéressée aux poèmes monosyllabiques (« Le monosyllabe est le vers d'une syllabe - ou de deux syllabes si la seconde syllabe est muette - ») et dissyllabiques, car ils sont plus rares… J’ai essayé d’en composer, pour le fun, et je me suis rendu compte qu’il est encore plus difficile d’écrire de tels poèmes... D’écrire un poème monosyllabique qui soit à la fois intelligible, cohérent et élégant, pour être plus juste. Notamment car l'on ne s'exprime pas ainsi, au quotidien. 



Jeux rouges


Jeux
Rouges,
Bourges
Vieux ;

Gueux
Sages,
Gages
Creux.

Fougue
Fugue,
Fuit.

Fièvre
Mièvre
Luit.


--- --- ---


Ma muse


Ma
Muse
M’use…
Ha…

Sa
Suze
Fuse…
Ça

Grise,
Brise…
Son

Charme,
Mon
Drame…


Plume, 2020


--- --- ---


Quelle nuit !


Quelle
Nuit !
Elle
Luit…

*Bruit
D’aile*
Belle
Fuit…

Brève
Trêve…
Las,

Rêve
Crève.
*Glas*


Plume, 2020


--- --- ---


Folie


Hommes
Fous
Nous
Sommes

Ormes
Flous
Sous
Gommes…

Ouf,
Louf,
Zigue

Rit,
Vogue,
Vit.


Plume, 2020


--- --- ---


Marre !


*Beigne*
Quel
Miel
Soigne ?

Ciel
Saigne,
Fiel
Règne.

Cœurs,
Fleurs…
Rares.

Heurts,
Pleurs…
Marre !


Plume, 2020


--- --- ---


L’enfermement


Dans
Cage,
Sage
Sans

Dents
Rage :
« Mage,
Sens

Cette
Fête…
Mort ! :

Piètre
Sort,
Prêtre… »


Plume, 2020
10
Musique / 2022 : Sorties musicales appréciées
« Dernier message par MadChuck le janvier 24, 2022, 09:44:37 pm »
2021 c'est tu déjà trop vieux pour le fil ?

Charlotte Cardin - Anyone Who Loves Me
Pages: [1] 2 3 ... 10