Ceci est un forum public. Les Cowboys Fringants dalporto se dissocient des opinions émises sur ce forum.

 L'Encyclopédie du Peuple

Auteur Sujet: RBO : Félix the Pelvis & Pretty Damage  (Lu 2272 fois)

Ciné

  • Membre
  • ***
  • Messages: 1087
  • Respect: +128
RBO : Félix the Pelvis & Pretty Damage
« Réponse #50 le: janvier 20, 2023, 11:06:47 pm »
0
Galaxie?

Tam!

  • Membre
  • *******
  • Messages: 18780
  • Respect: +2216
RBO : Félix the Pelvis & Pretty Damage
« Réponse #51 le: janvier 21, 2023, 08:33:20 am »
0


Radiohead: ouais Karkwa ou bien Malajube ?

Plus Malajube il me semble

Pour celle là je vais résister.
Malajube a un côté trop pop et mélodique fou fou pour être comparé à Radiohead tandis que Karkwa se sont fait très souvent fait comparer à Radiohead, surtout au début, et avec raison.

Pour Séguin et Neil Young, je suis d’accord avec ton analyse.
Ex-emo viré woke et pseudo-homo-sophistiqué avec le temps

Ciné

  • Membre
  • ***
  • Messages: 1087
  • Respect: +128
RBO : Félix the Pelvis & Pretty Damage
« Réponse #52 le: janvier 21, 2023, 10:34:45 am »
0
Radiohead: ouais Karkwa ou bien Malajube ?

Plus Malajube il me semble

Pour celle là je vais résister.
Malajube a un côté trop pop et mélodique fou fou pour être comparé à Radiohead tandis que Karkwa se sont fait très souvent fait comparer à Radiohead, surtout au début, et avec raison.

Ah dit de même ça ben de l'allure.   

Pour Séguin et Neil Young, je suis d’accord avec ton analyse.

:smiley20:

Ciné

  • Membre
  • ***
  • Messages: 1087
  • Respect: +128
RBO : Félix the Pelvis & Pretty Damage
« Réponse #53 le: janvier 21, 2023, 10:40:35 am »
0
Galaxie?

À la réflexion, sans comparer le style ou l'époque, Galaxie me fait penser à un genre de supergroupe à la Cream ou Asia.

Tam!

  • Membre
  • *******
  • Messages: 18780
  • Respect: +2216
RBO : Félix the Pelvis & Pretty Damage
« Réponse #54 le: janvier 22, 2023, 03:49:36 pm »
0
Les Fabuleux Élégants = Traveling Wilburys
Ex-emo viré woke et pseudo-homo-sophistiqué avec le temps

Ciné

  • Membre
  • ***
  • Messages: 1087
  • Respect: +128
RBO : Félix the Pelvis & Pretty Damage
« Réponse #55 le: janvier 22, 2023, 04:31:48 pm »
0
Mara Tremblay : Joann Jett ?

J'y pense depuis quelques jours. Vraiment pas facile.

Marjo : Joan Jett ou Pat Benatar

Marjo me semble mieux pour Joan Jett ou Pat Benatar en effet.

À mes yeux, l'essence de Mara Tremblay se retrouve dans Joni Mitchell ou Tori Amos.

Mais y a peut-être mieux encore...
« Modifié: janvier 22, 2023, 04:36:51 pm par Ciné »

Fouinard

  • Membre
  • ***
  • Messages: 1025
  • Respect: +79
RBO : Félix the Pelvis & Pretty Damage
« Réponse #56 le: janvier 22, 2023, 04:38:13 pm »
0

À mes yeux, l'essence de Mara Tremblay se retrouve dans un genre de Joni Mitchell ou Tori Amos. Mais y a peut-être mieux encore.

Sheryl Crow?

Ciné

  • Membre
  • ***
  • Messages: 1087
  • Respect: +128
RBO : Félix the Pelvis & Pretty Damage
« Réponse #57 le: janvier 22, 2023, 10:37:12 pm »
0

À mes yeux, l'essence de Mara Tremblay se retrouve dans un genre de Joni Mitchell ou Tori Amos. Mais y a peut-être mieux encore.

Sheryl Crow?

J'ai l'impression que Sheryl Crow est trop populaire.


Tam!

  • Membre
  • *******
  • Messages: 18780
  • Respect: +2216
RBO : Félix the Pelvis & Pretty Damage
« Réponse #58 le: janvier 23, 2023, 09:11:52 am »
0

À mes yeux, l'essence de Mara Tremblay se retrouve dans un genre de Joni Mitchell ou Tori Amos. Mais y a peut-être mieux encore.

Sheryl Crow?

J'ai l'impression que Sheryl Crow est trop populaire.



Trop pop aussi.

Je chercherais plutôt une artiste pas trop populaire, country folk-alternatif avec une voix particulière. : )

Peut-être Gillian Welch. (même si sa voix n'est pas inusitée)
Ex-emo viré woke et pseudo-homo-sophistiqué avec le temps

Ciné

  • Membre
  • ***
  • Messages: 1087
  • Respect: +128
RBO : Félix the Pelvis & Pretty Damage
« Réponse #59 le: janvier 30, 2023, 07:30:22 am »
0
À mes yeux, l'essence de Mara Tremblay se retrouve dans un genre de Joni Mitchell ou Tori Amos. Mais y a peut-être mieux encore.

Sheryl Crow?

J'ai l'impression que Sheryl Crow est trop populaire.

Trop pop aussi.

Je chercherais plutôt une artiste pas trop populaire, country folk-alternatif avec une voix particulière. : )

Peut-être Gillian Welch. (même si sa voix n'est pas inusitée)

Ou alors pour Joni Mitchell on pourrait mettre Linda Lemay.

Berslak

  • Un titre.
  • Membre
  • *****
  • Messages: 7804
  • Un texte.
  • Respect: +659
RBO : Félix the Pelvis & Pretty Damage
« Réponse #60 le: janvier 30, 2023, 01:05:51 pm »
0
Hier, en entendant une chanson de Hole où Courtney Love ne crie pas, j'ai fait un lien avec Mara Tremblay.

Mais j'avoue que c'est stretché un peu.
Je suis ici seulement pour m'exprimer un peu et non pour discuter activement sur plusieurs messages. Merci de respecter mon désir de m'exprimer à petites doses.

Tam!

  • Membre
  • *******
  • Messages: 18780
  • Respect: +2216
RBO : Félix the Pelvis & Pretty Damage
« Réponse #61 le: février 06, 2023, 01:03:08 pm »
0
À mes yeux, l'essence de Mara Tremblay se retrouve dans un genre de Joni Mitchell ou Tori Amos. Mais y a peut-être mieux encore.

Sheryl Crow?

J'ai l'impression que Sheryl Crow est trop populaire.

Trop pop aussi.

Je chercherais plutôt une artiste pas trop populaire, country folk-alternatif avec une voix particulière. : )

Peut-être Gillian Welch. (même si sa voix n'est pas inusitée)

Ou alors pour Joni Mitchell on pourrait mettre Linda Lemay.

J'peux pas approuver ça.
Ex-emo viré woke et pseudo-homo-sophistiqué avec le temps

Plume

  • Sur la Lune
  • Membre
  • ****
  • Messages: 2067
  • Soleil de minuit
  • Respect: +354
RBO : Félix the Pelvis & Pretty Damage
« Réponse #62 le: février 06, 2023, 06:08:59 pm »
0

Lorsque je pense à Lynda Lemay, aucune chanteuse américaine ne me vient immédiatement à l’esprit… À dire vrai, elle me fait un tant soit peu (car elles sont différentes à plusieurs égards : univers musical, etc.) penser à Zazie (autrice-compositrice-interprète française) ou à Olivia Ruiz… En outre, c’est plus une conteuse d’histoires qu’une chanteuse à voix, elle le dit d’ailleurs elle-même :

Citer
« Vous avez conquis le cœur des Français. Comment expliquez-vous un tel succès ?

L. L. : Je pense que je suis arrivée avec un style de chansons peut-être démodé, vieux, mais dont le public était demandeur. En fait, je suis plus une raconteuse d’histoires qu’une chanteuse à voix. » 

« Je pense que le public était demandeur de ce style de chansons. À textes. En fait, je pense que je suis plus une raconteuse d’histoires qu’une chanteuse à voix. »


Citer
« Charles Aznavour a témoigné de son admiration pour elle : « Elle ajoute à ses dons, indispensables pour réussir, des idées originales, une imagination fertile et très personnelle, une rare qualité d'écriture, une personnalité particulière et pleine de fraîcheur ». »


Citer
« Quand il parle de Lynda Lemay, Gérard Davoust ne tarit pas d’éloges. « C’est une auteure à textes remarquable, qui fait partie de la famille des grands Français à texte, comme Brel. Elle parle beaucoup des problèmes de couple, comme le fait Aznavour, et elle a une truculence qui ressemble à Brel. Eddie Marnay a déjà dit à Lynda qu’il lui enviait son talent d’écriture et que depuis Brel, il n’avait jamais rien vu d’aussi fort. » https://www.journaldemontreal.com/2011/12/14/lhomme-derriere-gainsbourg-renaud-etlinda-lemay


« Comment diable se peut-il qu’on fasse un tel plat dans les médias québécois autour du premier Olympia d’un Pierre Lapointe (très méritoire) et si peu de cas autour de la chansonnière la plus fidèlement suivie et aimée depuis les Lama, Bécaud, Aznavour, Brel et Brassens ?

Plébiscitée, éclipsée, acclamée

Tentative d’explication par l’intéressée : « Je pense qu’au Québec, ma carrière a été en grande partie éclipsée par les potins, qu’à certains moments, ça a tellement pris toute la place qu’il n’y en avait plus pour ce que j’avais à dire dans mes chansons. Je ne veux pas généraliser : il y a au Québec pas mal de gens qui m’ont toujours suivie, mais l’attention médiatique, disons, a été détournée. »

Même en France, où elle a fait à la fois les unes de Paris Match et Télérama, son statut de chanteuse populaire la suit comme le parrainage de Pascal Sevran, maintenant décédé. Loin des Inrockuptibles et des classements « tendance ». « L’œuvre l’emporte sur le tube », résume l’éditeur Gérard Davoust dans la préface du livre. » https://www.ledevoir.com/culture/musique/721308/francos-de-montreal-redecouvrir-lynda-lemay


Pour ma part, je ne la comparerai pas à Brel ou Brassens, car je préfère largement les écrits/chansons de ces derniers (ainsi que les textes d'artistes moins connus), mais il est vrai que l’on (= son « style ») se rapproche plus de la « chanson française "à texte" », même si en principe « qui dit "chanson", dit "texte" ». (Elle écrit également des chansons plus légères / rigolotes.)

Par ailleurs, quoique différente, Lynda Lemay ressemble davantage à Zazie (ou à Carla Bruni) qu'à Alizée, par exemple.
Edit : Je viens de lire ceci : « Quand j’ai fait écouter son dernier album à ma femme Maryse, celle-ci m’a dit que tout en étant différente, Carla Bruni lui rappelle un peu Lynda Lemay. Carla Bruni n’est pas en désaccord. « Lynda Lemay, que j’aime beaucoup, raconte des histoires et des anecdotes. Moi, j’ai plutôt tendance à les évoquer, à les esquisser à grands traits ». » https://www.journaldemontreal.com/2013/04/17/un-4e-album-qui-la-revele
Cependant, je crois que les fans de Lynda Lemay n’apprécient pas vraiment cette comparaison ou ce simple rapprochement… Cela me fait penser à une artiste qui n’aime pas trop qu’on la compare à Carla Bruni et qui préfère être associée à Lynda Lemay (https://ms-my.facebook.com/photo/?fbid=903122917071444&set=a.159599781423765) : Estellem.

Quoi qu’il en soit, Lynda Lemay n’est pas une artiste dont j’entends beaucoup parler ici. J’ai une petite trentaine d’années et je crois bien que personne ne m’a dit un jour, dans le cadre d’une conversation : « Tiens, Lynda Lemay … *bla bla bla* … ».  Je l’ai découverte toute seule. Alors que Brel, Brassens, Ferré, etc., sont de grandes références / des monuments en France, et ailleurs. Dans ma tête, j’opère – mais je ne suis pas la seule à procéder ainsi – les distinctions suivantes, tout en sachant pertinemment qu’elles ne sont pas forcément exactes, étant donné que le terme « variété française » englobe par exemple plein de monde : « les artistes précités, notamment » / les « Bruel, Fiori, Pagny, Zazie, Obispo, etc. » / les « Vianney, Louane, Kendji Girac, Jérémy Frerot, etc. » / ... Cela ne signifie pas pour autant que je n’aime pas les artistes qui figurent dans la troisième catégorie, par exemple. Il m’arrive d’apprécier certaines de leurs chansons, d'ailleurs. Il n'y a pas qu'une seule et unique raison d'aimer une chanson.

Je ne sais pas pourquoi mais je suis en train de penser à une chanson que plusieurs d’entre nous ont plus ou moins intensément appréciée l’an dernier : Chaussée, des Louanges. Les paroles sont assez redondantes (ce n’est pas forcément une mauvaise chose en soi : le côté « planant » d’un morceau découle parfois de cela, par exemple) et pas très « recherchées ». À mes yeux, le texte – qui contient plus de mots – de L’éternel embouteillage (exemple tiré du dernier album de Lynda Lemay) est de meilleure qualité (bien que les rimes ne soient pas toutes riches, etc.), par exemple.
Vendredi dernier, plusieurs sites québécois ont mentionné l’album La clairière, d’une certaine Vanille (Rachel Leblanc) ... Je l’ai écouté. Malheureusement, la voix que j'ai entendue ne m'a pas plu (ce n’est pas de sa faute) et je préfère Lynda Lemay, qui ne fait pourtant partie de mes artistes favoris, par exemple.


Edit : Suzanne Vega ou Anaïs Mitchell, peut-être…

« Modifié: février 08, 2023, 11:12:00 pm par Plume »
« Si la musique nous est si chère, c'est qu'elle est la parole la plus profonde de l'âme, le cri harmonieux de sa joie et de sa douleur. » (Romain Rolland)