Ceci est un forum public. Les Cowboys Fringants dalporto se dissocient des opinions émises sur ce forum.

 L'Encyclopédie du Peuple

Auteur Sujet: Chansons et votre histoire  (Lu 308 fois)

Charlemagne

  • Membre
  • **
  • Messages: 419
  • Respect: +526
Chansons et votre histoire
« le: janvier 17, 2023, 09:05:00 am »
+1
Avez vous des musiques qui sont pour vous une sorte de trame sonore ou qui contiennent une histoire, un souvenir, que vous connaissez ?

Par exemple, je commence avec une qui touche 3 générations, 4 en m’incluant. C’est ma mère qui me l’a raconté.

En 1958, mon arrière-grand-père, ancien cultivateur de 87 ans, qui avait travaillé sur des terres rocheuses et misérables de St-Severin et St-Elzear, était mourant. Mon grand-père, quatorzième sur 21 enfants, était allé à son chevet une semaine avant. Il a reçu un téléphone le matin annonçant que c’était la fin. Le problème est qu’après de nombreux jours de pluie, la terre s’était drainée et que c’était le meilleur moment pour aller  au champs. Ceux qui ont fait de l’agriculture le savent, tu dois suivre la nature et non pas ton horaire. C’est aussi fort probable que mon grand père ne trouvait pas le courage d’affronter la mort de son père.

Encore une mise en contexte, mon grand père était de cette époque où on ne montrait pas ses émotions. Et de la misère, il en avait connu. Nous avons une photo de lui à côté d’un petit cerceuil qu’il avait construit lui même pour son deuxième fils, mort d’une jaunisse. C’est la seule photo de Victor et quand je lui demande pourquoi on n’avait pas de photo de lui, il a juste répondu qu’il était ou ben beau à voir. C’est plus tard que j’ai compris qu’il n’y avait pas d’embaumage.

Anyway, mon grand père a décidé d’aller au champs et s’est dit, mon père va comprendre et la légende raconte que quand ils ont dit au mourant pourquoi son fils ne venait pas, il a répondu qu’il faisait bien. Le grand père a donc pris ses deux plus jeunes, 4 et 6 ans ( ma mère), les a assis chacun sur une aile du vieux international et a commencer à remonter sa terre sur le chemin qui longe le champs. Et il s’est mis à pleurer et pour tenter de se remonter le moral, il s’est mis à chanter ce que son père chantait lui même quand il était au champs: un canadien errant. Ma mère dit que c’est la seule fois où elle l’a vu pleurer.Je n’ai pas de version YouTube à mettre parce que la version que j’ai apprise de ma mère n’est pas exactement pareil au niveau des répétitions.

Ca a marqué ma mere de voir son pere pleurer. Moi, ce qui m’a frappé, c’est que malgré qu’ilait eu 21 enfants et que son temps ait été partagé en 21, ses enfants l’ont quand même pleurer. Ca m’a fait réfléchir sur l’homme qu’il a du être - et c’est le seul témoignage que j’ai de sa personnalité aujourd’hui- mais aussi sur mon role de parent quand je me questionnais. Quand quelqu’un me critique comme parent à cause de mes décisions, j’ai deux pensées: la première est : comment ôte-tu ? Et la deuxième est pour le canadien errant sur son vieux international.


Plume

  • Sur la Lune
  • Membre
  • ****
  • Messages: 2267
  • Soleil de minuit
  • Respect: +373
Chansons et votre histoire
« Réponse #1 le: janvier 17, 2023, 11:01:38 am »
0

Coïncidence ou pas, je suis justement tombée sur cette chanson vendredi dernier, lorsque j’écoutais les « albums du jour » : Cristian de la Luna – Un Canadien errant.
« Si la musique nous est si chère, c'est qu'elle est la parole la plus profonde de l'âme, le cri harmonieux de sa joie et de sa douleur. » (Romain Rolland)