Ceci est un forum public. Les Cowboys Fringants dalporto se dissocient des opinions émises sur ce forum.

 L'Encyclopédie du Peuple

Auteur Sujet: Coronavirus COVID-19  (Lu 215640 fois)

Cinéphile IV

  • Membre
  • ****
  • Messages: 3883
  • Respect: +63
Coronavirus COVID-19
« Réponse #4000 le: septembre 24, 2021, 01:17:29 pm »
0
Que 12,000 québécois innocents se fasse amputer leurs années de vie par la Covid, ca me dérange.

120,000 morts, non vaccinés par choix et croyances....Ca me criss fuck all.

Le simple fait qu'il y a des chirurgies reportées en raison des antivax, ça me vire à l'envers.

Tu exprimes super bien ce qui me roule dans la tête en permanence depuis que je sais que des personnes que j'apprécie beaucoup refusent de se faire vacciner.

Apprécies devient appréciais dans ces cas-là en ce qui me concerne.
« Modifié: septembre 24, 2021, 01:35:13 pm par Cinéphile IV »

Lisa

  • A toujours raison
  • Membre
  • ******
  • Messages: 13344
  • Jeannette officielle du forum
  • Respect: +1036
Coronavirus COVID-19
« Réponse #4001 le: septembre 24, 2021, 01:44:02 pm »
0
Aux états-unis ,les primes d'assurances commencent à doubler et tripler pour les non vaccinés.
"It's amazing how I can feel sorry for you and hate you at the same time. I'm sure there's a German word for it." - Lisa

Cinéphile IV

  • Membre
  • ****
  • Messages: 3883
  • Respect: +63
Coronavirus COVID-19
« Réponse #4002 le: septembre 24, 2021, 01:49:19 pm »
0
Bonne affaire

Gilbert Du Motier

  • Membre
  • ****
  • Messages: 2331
  • Respect: +447
Coronavirus COVID-19
« Réponse #4003 le: septembre 29, 2021, 12:27:13 pm »
0
Osti que j't'aime depuis que t'es viré gauchiste.  :smiley2:

Tu exprimes super bien ce qui me roule dans la tête en permanence depuis que je sais que des personnes que j'apprécie beaucoup refusent de se faire vacciner.

C'est une partie de la droite qui a déraillé.

Sur les armes, malgré l'absence d'action négative concrète avec armes, ils m'ont prouvé que mes concitoyens sont des imbéciles. Je ne souhaite plus qu'ils soient armés.

Covid 19 est une minuscule crise et les pedlers pro gun ont tourné a la secte Trumpiste/Q en 30 jours. Quand j'vois des gars qui ont des armes dérailler et se croire en dictature pour si peu, j'veux leur enlever. Ce qui a changé, c'est que ces guerriers de la liberté m'ont démontré qu'ils n'avaient aucun sens du devoir et du sacrifice. Dans l'cul. Qu'on interdise toute arme a feu. Y'a trop de singes parmi nous.

J'étais probablement dans l'erreur. Mais en même temps : Trump. Ce gars la a tenté de saboter la démocratie et causer une situation ou le citoyen...

Au pire j'vas me crisser au neutre sur la question. Comme les symboles religieux dans la FP..


Gilbert Du Motier

  • Membre
  • ****
  • Messages: 2331
  • Respect: +447
Coronavirus COVID-19
« Réponse #4004 le: septembre 29, 2021, 12:52:21 pm »
0
Combattre la tyrannie avec son gun, je dis oui. Par-contre, j'avais pas vu que les singes allaient qualifier de "tyrannie", un gouvernement légitimement élu, qui prend des décisions qui vont a l'encontre de leur vision a eux.

Imaginez un peu la gang de singes du capitole, mais avec leurs armes. Ca serait encore assiégé, et ca aurait eu le temps de faire boule-de-neige. Sacrament, y'a des procédures de recomptage, des enquêtes a faire, kossé qu'ils font la? Un gourou, des faibles d'esprit, des guns et c'est moi qui risque de subir une réelle dictature.


MadChuck

  • Mad Chuck Norris
  • Membre
  • *********
  • Messages: 28416
  • Ing. BBQ
  • Respect: +1702
Coronavirus COVID-19
« Réponse #4005 le: septembre 29, 2021, 01:01:53 pm »
0
J'avais donné une très grande chance pour changement de bord de Pontiak sur la question Israël-Palestine avant qu'il le fasse (aussi basé aux conséquences d'être exposé aux discours des gens pro-Palestine et pro-Israël sur d'autre sujet), mais sur le droit des citoyens Québécois a posséder une arme, ça..... je n'aurais pas parié un gros montant avec une ligne 6:1


MadChuck

  • Mad Chuck Norris
  • Membre
  • *********
  • Messages: 28416
  • Ing. BBQ
  • Respect: +1702
Coronavirus COVID-19
« Réponse #4006 le: septembre 29, 2021, 01:30:41 pm »
0
Combattre la tyrannie avec son gun, je dis oui. Par-contre, j'avais pas vu que les singes allaient qualifier de "tyrannie", un gouvernement légitimement élu, qui prend des décisions qui vont a l'encontre de leur vision a eux.

Je pense que tu pousses le raisonnement beaucoup trop loin dans ton contre balancier, on peut s'obstiner longtemps sur la légitimité des élections des Nationales-Socialites, mais ils étaient très proche d'être légitimement élu si ce n'est pas le cas et c'est pas parce que Poutine est légitimement adoré que ça le disqualifie de tendance tyrannique.

L'immense majorité des gens peuvent vouloir des autorités oppressives et violentes face a des minorités indésirables (si on regarde la liste des tyran et régime autoritaire de l'histoire on ne devrait pas ce surprendre si la majorité aurait gagné des élection légitime s'ils en avaient fait).

On ne dois pas aussi oublier toute les histoires de pentes glissantes et de grenouille dans l'eau qui réchauffe, ça va quand même loin:

https://www.beckershospitalreview.com/hr/most-new-york-healthcare-workers-fired-over-mandate-won-t-get-unemployment-insurance.html
https://www.ft.com/content/4b4ddb2b-929e-4b0b-b364-a9897d8f1a2d

Quel pourcentage d'infirmière de New-York n'avait pas une résistance naturel a la maladie ou déjà contracté COVID ?

La gouverneur, commence vraiment à sonner comme un tyran dans un film:
https://www.governor.ny.gov/news/rush-transcript-governor-hochul-attends-service-christian-cultural-center
God did answer our prayers. He made the smartest men and women, the scientists, the doctors, the researchers - he made them come up with a vaccine. That is from God to us and we must say, thank you, God. Thank you.  And I wear my 'vaccinated' necklace all the time to say I'm vaccinated. All of you, yes, I know you're vaccinated, you're the smart ones, but you know there's people out there who aren't listening to God and what God wants. You know who they are.
...
I need you to be my apostles. I need you to go out and talk about it and say, we owe this to each other. We love each other. Jesus taught us to love one another and how do you show that love but to care about each other enough to say, please get the vaccine because I love you and I want you to live, I want our kids to be safe when they're in schools, I want to be safe when you go to a doctor's office or to a hospital and are treated by somebody, you don't want to get the virus from them.

Ça devient un peu relgieux, la dernière science semble montrer qu'il y a quasi aucun intérêt pour une personne qui a eu covid de se faire vacciné:
https://www.medrxiv.org/content/10.1101/2021.09.12.21263461v1.full.pdf
Overall, our comprehensive systematic review identified nine clinical studies of various
design, of which seven could be included in a pooled analysis. From review of these studies, we
conclude that there is no statistical advantage to vaccination in the COVID-naive, compared to
natural immunity in the COVID-recovered. Vaccination in the COVID-recovered may provide
some incremental protective benefit, but the size of this benefit is marginal. Explicitly, COVIDnaïve individuals should not seek infection to bypass vaccination. However, COVID-recovered
individuals should be considered to have at least equal protection to their vaccinated COVIDnaïve counterparts. The COVID-recovered also represent a unique population segment with
distinct risk/benefit considerations and a narrower therapeutic window. National policy should
reflect the need for clinical equipoise and restraint in the decision to vaccinate these individuals
by mandate.


Ça semble maintenant très claire que pour les enfants la grippe conventionnel est plus dangereuse que COVID:

https://www.news-medical.net/news/20210614/Study-suggests-COVID-19-in-children-is-milder-than-the-flu.aspx
Upon analyzing the data, the team found that the flu patients had higher hospital stays, higher rates of intensive care and ventilatory support, and higher mortality compared to COVID-19 patients

https://www.statesman.com/story/news/politics/elections/2020/09/09/fact-check-is-flu-harder-on-kids-than-covid-19/113718780/
COVID was less harsh on kids than the flu, this year’s stats show
More than 46,000 children were hospitalized for flu in that 2018-19 period. The hospitalization rate among children 5 to 17 was 39.2 children per 100,000 children. For COVID-19, that hospitalization rate is 6 per 100,000 children ages 5 to 17, the CDC says.

https://www.npr.org/2021/05/21/999241558/in-kids-the-risk-of-covid-19-and-the-flu-are-similar-but-the-risk-perception-isn

Chaque décision qui brime ce que l'on peut faire doit être justifier et pour ça tu dois avoir des gens qui les critiques, par exemple pourquoi renvoyé une infirmière qui ne veut pas se faire vacciné s'il elle a eu covid par le passé, pourquoi parler comme si les enfants était pas en sécurité à l'école, etc...

Il peut-être très tentant pour des gens d'utiliser une crise pour faire des choses qui n'ont pas de support scientifique a soit aider la pandémie ou sauver des vies.
« Modifié: septembre 29, 2021, 03:42:46 pm par MadChuck »

MadChuck

  • Mad Chuck Norris
  • Membre
  • *********
  • Messages: 28416
  • Ing. BBQ
  • Respect: +1702
Coronavirus COVID-19
« Réponse #4007 le: septembre 29, 2021, 03:42:00 pm »
0
Après un 18 mois d'obstination et l'immense difficulté d'étudier la question dans le vrai monde:

https://www.adn.com/opinions/national-opinions/2021/09/09/we-conducted-the-largest-study-on-masks-and-covid-19-they-work/

Un protocole a utiliser en choisissant 600 village du Bangladesh et aider les gens a avoir des masques et en faire la promotion dans 300 choisi au hasard, comparé les résultats dans le future.

The results were striking. Our interventions tripled the proportion of people wearing masks: 13% of people wore them in the control villages, 42% in the “intervention” villages. This in turn led to a 9% reduction of community-level symptomatic coronavirus infections. Villages where surgical masks were distributed appeared to be especially protected - an effect concentrated in the most vulnerable populations. We found that surgical masks averted 1 in 3 symptomatic infections among those aged 60 and older.

Some public health officials have worried that mask use leads people to change their behavior in ways that makes it riskier - doing less social distancing, for example. Our observers found no evidence of this; in fact, distancing was slightly more common in the intervention villages.

https://www.poverty-action.org/study/impact-mask-distribution-and-promotion-mask-uptake-and-covid-19-bangladesh
https://www.poverty-action.org/sites/default/files/publications/Mask_RCT____Symptomatic_Seropositivity_083121.pdf

C'est la première expérience a grande échelle du genre dans l'histoire apparemment et les petits masque chirurgicaux a 13 cent serait meilleur que ceux en tissue.

Lisa

  • A toujours raison
  • Membre
  • ******
  • Messages: 13344
  • Jeannette officielle du forum
  • Respect: +1036
Coronavirus COVID-19
« Réponse #4008 le: septembre 29, 2021, 06:44:14 pm »
0
Plus polluant par contre, mais tant mieux pour cette étude!
"It's amazing how I can feel sorry for you and hate you at the same time. I'm sure there's a German word for it." - Lisa

Cinéphile IV

  • Membre
  • ****
  • Messages: 3883
  • Respect: +63
Coronavirus COVID-19
« Réponse #4009 le: septembre 29, 2021, 07:41:34 pm »
0
Oui, plus polluant en effet.

Je serais tout de même curieux, de savoir combien de fois ces petits masques sont utilisés en moyenne. De Melvin Udall qui le change 20 fois par jour à l'antivax qui porte le même depuis le début, ça doit varier énormément d'une personne à l'autre.

Lisa

  • A toujours raison
  • Membre
  • ******
  • Messages: 13344
  • Jeannette officielle du forum
  • Respect: +1036
Coronavirus COVID-19
« Réponse #4010 le: septembre 29, 2021, 08:36:04 pm »
0
En scolaire et à la vaccination,c'est 4h de port continu.
"It's amazing how I can feel sorry for you and hate you at the same time. I'm sure there's a German word for it." - Lisa

dalporto

  • Expert en tout et en rien, mais surtout en rien.
  • Membre
  • ******
  • Messages: 11493
  • Admin capo di tutti i capi
  • Respect: +1090
Coronavirus COVID-19
« Réponse #4011 le: septembre 29, 2021, 09:08:56 pm »
0
5 minutes le matin à la garderie, 10 minutes le soir à la garderie.

Je change le lendemain matin.

MadChuck

  • Mad Chuck Norris
  • Membre
  • *********
  • Messages: 28416
  • Ing. BBQ
  • Respect: +1702
Coronavirus COVID-19
« Réponse #4012 le: septembre 29, 2021, 09:27:09 pm »
+1
je tend a les laisser ouvert sur le dash et les réutiliser en rotation, me dit que le soleil les nettoyes.

dalporto

  • Expert en tout et en rien, mais surtout en rien.
  • Membre
  • ******
  • Messages: 11493
  • Admin capo di tutti i capi
  • Respect: +1090
Coronavirus COVID-19
« Réponse #4013 le: septembre 29, 2021, 10:37:35 pm »
0
Installe-toi une lampe ultra-violet sur le 12 VDC, tu vas être un business.

Snookey

  • Membre
  • ******
  • Messages: 10253
  • Respect: +620

MadChuck

  • Mad Chuck Norris
  • Membre
  • *********
  • Messages: 28416
  • Ing. BBQ
  • Respect: +1702
Coronavirus COVID-19
« Réponse #4015 le: octobre 01, 2021, 01:16:45 pm »
0
Ça risque d'être game changer !

Peut-être trop même:
 exerts its antiviral action through introduction of copying errors during viral RNA replication.

Selon le wiki, ça été abonné par les autres par peur de créer des variants.

Snookey

  • Membre
  • ******
  • Messages: 10253
  • Respect: +620
Coronavirus COVID-19
« Réponse #4016 le: octobre 01, 2021, 01:45:57 pm »
0
Abandonné ?

Pfizer et une autre compagnie dont j'oublie le nom sont aussi sur ce type de médicaments.

MadChuck

  • Mad Chuck Norris
  • Membre
  • *********
  • Messages: 28416
  • Ing. BBQ
  • Respect: +1702
Coronavirus COVID-19
« Réponse #4017 le: octobre 01, 2021, 01:53:09 pm »
0
n April 2020, Rick Bright, who was removed as head of the Biomedical Advanced Research and Development Authority (BARDA) before the approval of the drug, submitted a whistleblower complaint asserting that Ridgeback pressured BARDA to provide funding to manufacture EIDD-2801 despite Bright's concerns that similar drugs in its class have mutagenic properties.[4] A previous company, Pharmasset, that had investigated the drug's active ingredient had abandoned it over similar concerns

Gilbert Du Motier

  • Membre
  • ****
  • Messages: 2331
  • Respect: +447
Coronavirus COVID-19
« Réponse #4018 le: octobre 02, 2021, 09:53:06 am »
+2

Fouinard

  • Membre
  • **
  • Messages: 976
  • Respect: +63
Coronavirus COVID-19
« Réponse #4019 le: octobre 02, 2021, 03:50:40 pm »
0
Trop comique, ou pathétique: les antivax sont présentement en train de faire circuler un message disant qu'un mystérieux virus, car cela ne peut pas être celui de la COVID, est présentement en train de s'attaquer aux non vaccinés! :smiley36: :smiley16: :smiley6:

El Kabong

  • Empêcheur de tourner en rond et dauphin des -1
  • Membre
  • *****
  • Messages: 5662
  • Données erronées, résultats significatifs.
  • Respect: -230
Coronavirus COVID-19
« Réponse #4020 le: octobre 03, 2021, 04:11:15 pm »
0
Donc, "pro-choix", dans la bouche des innocents devient "anti-vax".

Miserere.
Z

MadChuck

  • Mad Chuck Norris
  • Membre
  • *********
  • Messages: 28416
  • Ing. BBQ
  • Respect: +1702
Coronavirus COVID-19
« Réponse #4021 le: octobre 03, 2021, 07:12:23 pm »
0
Donc, "pro-choix", dans la bouche des innocents devient "anti-vax".

Miserere.


Il y a une dérive dangereuse a ce sujet effectivement, par example:
https://www.rollingstone.com/culture/culture-features/nba-anti-vaxxers-covid-1231988/

Il inclut quelqu'un comme Jonathan Isaac dans cette liste pour avoir dit:
“Our understanding of antibodies, of natural immunity, has changed a great deal from the onset of the pandemic and is still evolving,” Isaac noted. “I understand that the vaccine would help if you catch COVID and you’ll be able to have less symptoms from contracting it, but with me having COVID in the past and having antibodies, with my current age group and physical fitness level, it’s not necessarily a fear of mine. Taking the vaccine, like I said, it would decrease my chances of having a severe reaction, but it does open it up to the, albeit rare chance of the possibility of having an adverse reaction to the vaccine itself.”




El Kabong

  • Empêcheur de tourner en rond et dauphin des -1
  • Membre
  • *****
  • Messages: 5662
  • Données erronées, résultats significatifs.
  • Respect: -230
Coronavirus COVID-19
« Réponse #4022 le: octobre 03, 2021, 08:26:47 pm »
0
Enfin, ça commence à être intéressant.
Z

Fouinard

  • Membre
  • **
  • Messages: 976
  • Respect: +63
Coronavirus COVID-19
« Réponse #4023 le: octobre 04, 2021, 12:16:50 am »
-1
Donc, "pro-choix", dans la bouche des innocents devient "anti-vax".

Miserere.


Parlant d'innocent, il faut vraiment en être un de classe mondiale pour ignorer que Guylaine Lanctot et Crevecoeur (il m'avait tellement fait rire ce bouffon au moment de la grippe H1Ni quand il a affirmé qu'il avait vu des guillotines franchir la frontière. ces dernières ayant pour but d'exécuter les opposants à la vaccination  :smiley40: :smiley8:) sont des anti-vax notoires depuis des décennies! Pour ce qui des Laurier, Blais, Crossette-Strudel, je n'ai entendu un quelconque avis pro-vax pour aucune maladie que ce soit, de cette bande d'hurluberlus, tout comme toi d'ailleurs. Alors, fiche-moi la paix avec ta notion de pro-choix  que tu veux leur attribuer! Ce sont définitivement des anti-vax, des anti-masque, des anti-confimement, des anti-toutes mesures sanitaires. Aucune empathie pour cette clique!

PS: Il semblerait, selon des twits circulant parmi les anti-vax, que les troubles que ressentent présentement ces pauvres petits seraient causées par les ondes 5G des vaccinés!  :smiley36:
« Modifié: octobre 08, 2021, 02:01:34 pm par Fouinard »

MadChuck

  • Mad Chuck Norris
  • Membre
  • *********
  • Messages: 28416
  • Ing. BBQ
  • Respect: +1702
Coronavirus COVID-19
« Réponse #4024 le: octobre 06, 2021, 09:18:54 pm »
0
Donc, "pro-choix", dans la bouche des innocents devient "anti-vax".

Miserere.


Un exemple assez extrême (les propos n'était pas sur les onde d'ESPN mais un podcast d'un ancien joueur de la NFL):

https://www.thewrap.com/espn-sage-steele-vaccine-covid-test-report/
 Sage Steele Pulled Off Air After Anti-Vax Remarks –

Dans les clips il semble avoir absolument aucun commentaire anti-vaccin, mais très explicitement anti mandat des employeurs a se faire vacciné.

El Kabong

  • Empêcheur de tourner en rond et dauphin des -1
  • Membre
  • *****
  • Messages: 5662
  • Données erronées, résultats significatifs.
  • Respect: -230
Coronavirus COVID-19
« Réponse #4025 le: octobre 19, 2021, 03:41:51 pm »
0
De plus en plus médecins protestent!!!

Citation de: Jean Stevens
Lettre ouverte aux présidents des conseils de l’Ordre et à tous mes confrères cliniciens
Publié le octobre 17, 2021 par Wayan
Par Jean Stevens ? Le 8 octobre 2021 ? Source Nouveau Monde

Chers amis,

Lettre ouverte aux autorités que mon papa (médecin retraité et chercheur vivant en France et vacciné à regret) a rédigée après avoir enfin creusé les sujets Covid-19 et vaccins. Ces sujets ne l’avaient pas fort intéressé jusque-là, puis il a décidé d’ouvrir les placards… et gloups.

6 pages qui valent la peine d’être lues et diffusées intelligemment je trouve.

Amicalement, Julie

Julie STEVENS

À La Hulpe


Marsac le 01/10/2021

Cher Confrère,

Je suis médecin, retraité depuis 5 ans et fort de 45 ans d’une expérience clinique particulièrement éclectique : médecine hospitalo-universitaire, médecine interne, médecine générale (en Belgique) et cardiologie (en France). Depuis ma retraite, je ne n’avais suivi que de loin l’épidémie de Covid-19 jusqu’à ce que, il y a quelques mois, suivant les conseils des « autorités » politiques et sanitaires, je reçoive, la seconde injection du Vaccin Astra-Zeneca. Or, depuis lors, je souffre de douleurs musculaires diffuses et de transpirations à l’effort qui me donnent le sentiment d’avoir vieilli de 10 ans. Ces effets secondaires invalidants ainsi que l’émergence évidente, dans mon entourage proche, d’autres effets secondaires nullement bénins et d’une défiance croissante vis-à-vis des contraintes imposées par ces « autorités » m’ont poussé à tenter d’éclairer au mieux ma lanterne. Et si j’écris cette lettre, c’est parce que je sors atterré de ce que j’ai découvert.

J’ai très logiquement cherché d’abord les données scientifiques et médicales objectives concernant cette nouvelle maladie, mais en y incluant intentionnellement le discours de ces confrères cliniciens éprouvés ou de ces scientifiques à la compétence incontestée que ces mêmes « autorités » et la plupart des médias qualifient — depuis la pandémie — de « complotistes ». La raison en est que l’Histoire nous a très souvent appris que les « complotistes » vilipendés un temps par les « autorités » en place s’avèrent devenir, quelques années plus tard, des héros, des « résistants » au pouvoir en place et des sauveurs de notre humanité et de ses valeurs profondes. Nous applaudissons ainsi aujourd’hui ceux qui ont résisté aux autorités nazies comme ceux qui se battent pour la défense de ces mêmes valeurs en Afghanistan, en Russie ou en Chine. Notez que ces « complotistes » sont toujours, au départ, largement minoritaires. La vérité et la vertu exigent du courage et riment rarement avec le discours majoritaire du pouvoir en place.

J’ai eu la chance de découvrir, dès le début de mon enquête, une vidéo publiée en juin dernier par un médecin américain de réputation internationale, le Dr Richard Fleming1. En quatre heures de conférence, il brosse un tableau du « dessous des cartes » de cette épidémie qui font frissonner d’horreur en moi autant le passionné de science que le vieux clinicien. Son discours me convainc parce qu’il fonde ses propos exclusivement sur des faits objectifs, vérifiables et incontestables (émanant de documents publiés par les institutions qui ont « autorité » dans leur domaine). Je suis de plus particulièrement sensible à son discours parce qu’il a une formation et une expérience très proche de la mienne (clinicien en médecine interne et cardiologie et chercheur depuis 53 ans). Son palmarès est prestigieux : 500 publications scientifiques et une théorie des maladies cardiovasculaires aujourd’hui reprise dans les classiques « textbooks » de cardiologie. Quant à son enquête — fouillée et compétente —, elle présente tous les signes d’une grande rigueur scientifique et morale. Comme les conclusions qu’il tire de son enquête sont diamétralement opposées à ce que nous présentent lesdites « autorités », il me semble que, selon leurs critères, son discours devrait être qualifié de « complotiste ».

Le scientifique et le clinicien en moi se trouvent donc confrontés à un dilemme moral. Si je pratiquais encore, devrais-je me fier aveuglément aux contraintes imposées par les « autorités » ou au contraire écouter mon « intime conviction » — à savoir que ses propos sont fondés — et donc entrer en « résistance » ? Heureusement, je ne pratique plus la médecine, ce qui m’offre une liberté d’expression que n’ont plus les cliniciens en fonction puisque ceux qui ne soumettent pas aux règles imposées par lesdites « autorités » sont menacés de perdre leur autorisation de pratiquer.

Ce problème « moral » est en réalité extrêmement grave et repose, à mon sens, sur la question de la légitimité (et des limites) de cette « autorité » que s’attribuent aujourd’hui certaines institutions politiques, scientifiques et sanitaires au nom de l’idée qu’elles se font du bien public et de leur fonction dans la santé des citoyens. La fonction des politiciens est de gérer au mieux l’organisation de la société, celle de la Science de présenter des données objectives aux preneurs de décision et celle des institutions sanitaires d’organiser au mieux le réseau de la santé et l’information des médecins. Jusqu’ici, toutes ces institutions sont largement diffusées par la plupart des médias.

Aucune de ces institutions, toutefois, n’est en droit de se substituer aux médecins cliniciens dans les décisions qu’ils prennent, en âme et conscience, dans le dialogue singulier qui les lie (par la confiance) à leurs malades. C’est là une fonction spécifique à la profession médicale. Même un conseil de l’ordre n’a pas le droit d’intervenir de façon coercitive sur la liberté de conscience du médecin. Il contreviendrait ainsi gravement aux principes mêmes qu’il est censé défendre : ceux du serment d’Hippocrate (qui sacralise la valeur de l’individu et du dialogue singulier) et celui, fondamental, du « primum non nocere ». Il est particulièrement regrettable de constater que, dans cette pandémie, les premiers concernés par le respect de ces principes — les médecins généralistes — ont été totalement écartés des lieux de décision au profit de spécialistes certes pointus, mais inévitablement moins concernés que ces derniers par la dimension humaine du problème.

Les contraintes qu’imposent aujourd’hui ces « autorités » à la liberté diagnostique et thérapeutique des médecins sont incompatibles avec les valeurs sacrées de leur métier, valeurs auxquelles ils ont tous juré fidélité au début de leur carrière. Au vu de la tournure que prennent les événements dans cette pandémie, j’en viens à penser que le serment d’Hippocrate qui lie tous les cliniciens — mais ne contraint aucune institution — constitue le dernier rempart de la défense des valeurs humaines fondamentales face à la puissance manipulatrice et médiatique des mondes politiques, économiques et même scientifiques. Après tous les scandales (sang contaminé, grippe H1N1, Mediator, Vioxx etc…) qui ont ébranlé ces honorables institutions, il faudrait être d’une grande naïveté pour croire encore en l’absolue pureté de leurs motivations.

Ces institutions, à l’image de toute notre société, ont quasiment sacralisé la Science. Cependant, quarante ans de réflexion profonde sur les rapports entre science et médecine m’ont fait clairement comprendre que ce mode de connaissance est, par principe (d’objectivité, de causalité et de réductionnisme) aveugle à la dimension subjective de la réalité. Cela signifie que la Science appliquée unilatéralement à la médecine est aveugle à la réalité du sujet. Elle ne peut voir dans l’organisme humain qu’un objet dénué de toute « profondeur ». C’est d’ailleurs cette « cécité sélective » de la Science qui explique son incapacité — avouée par tous les chercheurs honnêtes — à définir la vie et la conscience.

La « scientocratie »2 est en réalité la philosophie qui, jusqu’ici, a inspiré la logique décisionnelle des « autorités » sanitaires et politiques, mais cette philosophie souffre d’une « inhumanité » intrinsèque. C’est donc le rôle, me semble-t-il, des vrais cliniciens de rendre au sujet et à l’individu une place centrale face aux arguments objectifs, mais exclusivement statistiques des autorités sanitaires et politiques.

La remarquable vidéo du Dr Fleming a le désavantage de durer quatre heures et d’entrer souvent dans des détails techniques qui ne sont vraiment pertinents que pour des initiés. Il me semble toutefois que son message devrait être connu de tous les cliniciens embarqués en confiance (par naturelle « soumission à l’autorité ») dans une entreprise d’envergure mondiale qui a fait sauter tous les verrous de sécurité mis en place depuis des décennies par nos institutions démocratiques : le code de Nuremberg (1946), la convention internationale en matière d’expérimentation humaine (1966), la déclaration d’Helsinki sur l’éthique de la recherche (1964), la convention sur les armes biologiques (1975) et — ce qui devrait intéresser les membres des conseils de l’ordre — le code éthique de l’association des médecins américains.

Aujourd’hui je suis vraiment en colère et je sais ma colère juste. Les « autorités » auxquelles je m’étais fié ont trompé ma confiance et continuent à tromper (par négligence ou compromission, je ne sais) celle de mes pairs à propos

de la fiabilité du travail de contrôle des essais cliniques avant la mise sur le marché des vaccins,
de l’efficacité des vaccins et, plus grave encore,
de leur toxicité. Toutefois, personnellement, ce qui a le plus violemment heurté mon « âme » de chercheur et de médecin, c’est
l’occultation délibérée par des « autorités » scientifiques et politiques de l’origine non pas « naturelle », mais « chimérique » (artificielle) du virus responsable de la pandémie.
Fiabilité des études préliminaires
La FDA et l’ANSM ont accordé aux industriels du médicament l’autorisation de la procédure d’urgence (EUA) malgré le non-respect d’une de ses conditions impératives, l’inexistence d’alternatives thérapeutiques. Ceci leur a permis de raccourcir la durée des expérimentations de 10 ans à 11 mois. De plus, les instances responsables de la vérification des expérimentations (FDA, ANSM) — entièrement pilotées par ces industriels — n’ont pas fait correctement leur travail de lecture critique des statistiques des résultats publiées. Une lecture plus attentive (dénoncée par Fleming et d’autres experts3 leur aurait montré une réalité qu’aujourd’hui même les « autorités » acceptent, à savoir que le vaccin ne protège ni du risque de réinfection, ni du risque de contagion, ni (bien évidemment) d’une infection par les inévitables variants.

Efficacité du vaccin
Une lecture critique des essais cliniques réalisés avant mise sur le marché montre que l’efficacité (voisinant les 90 % selon les industriels) a en fait été évaluée sur base d’un paramètre — le « risque relatif » — qui n’a pas de signification clinique alors qu’exprimé sur base du paramètre cliniquement pertinent généralement utilisé (le « risque absolu »), cette efficacité voisine plutôt les 1 %. La « manipulation » des chiffres (et de l’incompétence des citoyens et des médecins en matière de statistique) est flagrante, mais inacceptable. De plus, une lecture attentive démontre, à partir des résultats présentés par les firmes que, par exemple, l’efficacité des vaccins n’est pas statistiquement significative chez les sujets de plus de 70 ans, pourtant les premiers bénéficiaires du vaccin. Si j’avais su cela, jamais je ne me serais fait vacciner.

Quant aux études faites après mise sur le marché, on trouve — quand on les cherche — des preuves accablantes de nombreux cas d’infections et d’hospitalisations pour la Covid-19 chez des patients dûment vaccinés.

L’étude critique de la toxicité potentielle des vaccins est encore plus effrayante
Le « rapport bénéfice/risque » avancé par les firmes correspond à une grossière manipulation des statistiques. Des responsables compétents n’auraient jamais permis sa mise sur le marché en temps normal. Aujourd’hui que des millions de gens ont été vaccinés, la chose est évidente. Le site américain de recensement des « effets indésirables » des vaccins (VAERS) recense en mai 2021 plus de 4 000 morts et 17 200 effets secondaires sévères. Une étude européenne de pharmacovigilance recense, elle près de 20 000 morts et 800 0000 cas d’effets secondaires jugés « graves ». En France, l’ANMS recensait en juillet 2021 900 décès et 8 700 cas d’effets secondaires graves pour le seul vaccin Pfizer. Pour rappel, l’épidémie de grippe porcine en 1976 aux USA (célèbre scandale sanitaire) a été arrêtée quand on a recensé 25 morts après une campagne de publicité semblablement orchestrée par les « autorités » politiques et sanitaires qui avait amené 46 millions d’Américains à se faire vacciner.

Le statisticien en santé publique (l’autorité ultime de la « scientocratie ») va mettre ces chiffres en balance avec le nombre (supposé) de « vies sauvées » grâce au vaccin. Aux yeux de tout médecin vivant une relation de confiance avec son patient (la base du serment d’Hippocrate), ce calcul est inacceptable parce qu’en prescrivant ou administrant un médicament qui peut causer la mort ou un handicap grave à son patient il n’est en rien excusable puisque, s’il connaît le risque statistique du vaccin qu’il propose, il est déontologiquement obligé de donner cette information à son patient et d’obtenir son consentement « libre et éclairé ». En rendant le vaccin obligatoire, les « autorités » sanitaires et politiques bafouent ouvertement ces principes fondamentaux de la médecine au nom de statistiques portant sur l’incidence (potentielle) et la mortalité (inférieure à 0,1 %) d’une maladie virale « naturelle » (cf. point 4).

(...)

L'article est trop long, plus de 20 000 caractères, alors voyez le lien.

Encore un casque de bain j'imagine.
Z

MadChuck

  • Mad Chuck Norris
  • Membre
  • *********
  • Messages: 28416
  • Ing. BBQ
  • Respect: +1702
Coronavirus COVID-19
« Réponse #4026 le: octobre 19, 2021, 04:37:41 pm »
0
Encore un casque de bain j'imagine.

Pour "l'original":
https://nouveau-monde.ca/lettre-ouverte-aux-presidents-des-conseils-de-lordre-et-a-tous-mes-confreres-cliniciens/

C'est vraiment flou d'ou que ça vient (le bout avec la fille et son père, la "publication" choisi, ça empeste le fake news viral), ça semble bizarre de vouloir utiliser sa profession et faire une lettre ouverte mais de manière aussi bizarre et somme toute semi caché.

Pour répondre ala question le texte semble basé sur Monsieur Flemming qui a comme théorie:
In his book, “Is COVID-19 a Bioweapon? A Scientific and Forensic Investigation,” Dr. Richard Fleming documents evidence showing
SARS-CoV-2 is a bioweapon created over the past two decades
Once you conclude that SARS-CoV-2 is a bioweapon, you must also recognize that the COVID shots are nothing more than the genetic reproduction of that bioweapon.
In other words, they are bioweapons too The same people involved in the funding of this bioweapon are the same people who have interfered with doctors providing treatment to patients, and the same people who have been involved in the development of these COVID shots
Health care workers are injecting people with something they cannot possibly give informed consent for, which means health care workers are violating their Hippocratic Oath
Health care workers who give these COVID shots are also violating the International Covenant on Civil and Political Rights Treaty, the Nuremberg Code, the Declaration of Helsinki and other legal statutes



Je dirais que oui, tout un casque de bain.

pour un si vous lisez la plupart des Hippocratic Oath, vous ne lirez jamais qu'un patient doit donner un consentement éclairé pour recevoir une médication, imaginer quelqu'un qui perd connaissance dans un accident de voiture (ou tout autre urgence ou c'est bien impossible), que faite vous ?


Hippocratic Oath: Modern Version
Spoiler for Hiden:
I swear to fulfill, to the best of my ability and judgment, this covenant:

I will respect the hard-won scientific gains of those physicians in whose steps I walk, and gladly share such knowledge as is mine with those who are to follow.

I will apply, for the benefit of the sick, all measures [that] are required, avoiding those twin traps of overtreatment and therapeutic nihilism.

I will remember that there is art to medicine as well as science, and that warmth, sympathy, and understanding may outweigh the surgeon's knife or the chemist's drug.

I will not be ashamed to say "I know not," nor will I fail to call in my colleagues when the skills of another are needed for a patient's recovery.

I will respect the privacy of my patients, for their problems are not disclosed to me that the world may know. Most especially must I tread with care in matters of life and death. If it is given me to save a life, all thanks. But it may also be within my power to take a life; this awesome responsibility must be faced with great humbleness and awareness of my own frailty. Above all, I must not play at God.

I will remember that I do not treat a fever chart, a cancerous growth, but a sick human being, whose illness may affect the person's family and economic stability. My responsibility includes these related problems, if I am to care adequately for the sick.

I will prevent disease whenever I can, for prevention is preferable to cure.

I will remember that I remain a member of society, with special obligations to all my fellow human beings, those sound of mind and body as well as the infirm.

If I do not violate this oath, may I enjoy life and art, respected while I live and remembered with affection thereafter. May I always act so as to preserve the finest traditions of my calling and may I long experience the joy of healing those who seek my help.

Ce qui me laisse penser qu'il n'est même pas un docteur pour commencer, effectivement:
My area of aptitude [is] physics and calculus, the mathematic language for that. Physics, and particularly high energy particle physics, is something that I find very fascinating.
I eventually wound up doing some of that later on in life as a nuclear cardiologist.

Son expertise (supposé expertise) semble absolument rien avoir avec la question et il a une longue historique de casqué des bains:
https://retractionwatch.com/2018/11/13/a-convicted-felon-writes-a-paper-on-hotly-debated-diets-what-could-go-wrong/
« Modifié: octobre 20, 2021, 11:51:59 am par MadChuck »

Snookey

  • Membre
  • ******
  • Messages: 10253
  • Respect: +620
Coronavirus COVID-19
« Réponse #4027 le: octobre 20, 2021, 11:49:06 am »
0
Kabong qui cite n'importe quoi ?

Ben voyons !

MadChuck

  • Mad Chuck Norris
  • Membre
  • *********
  • Messages: 28416
  • Ing. BBQ
  • Respect: +1702
Coronavirus COVID-19
« Réponse #4028 le: octobre 21, 2021, 11:18:57 pm »
0
Après plus de 12 mois de suivi de la première vague italienne de covid du début 2020:

https://jamanetwork.com/journals/jamainternalmedicine/fullarticle/2780557#ild210034t1

Chez les 1,579 patients qui avait eu covid qui a été suivi pendant les 12 mois, 5 ont eu covid une deuxième (0.3%), 1 seul a été hospitalisé, des 5 cas de réinfection, 2 était travailleur dans un hôpital, 1 avait besoin de transfusion quotidienne, 1 était un retraité dans une résidence.
Chez les 13496 qui n'avait pas été infecté dans la première vague suivi, au moins 528 ont attrapé covid (3.9%), soit un ratio de 13:1, efficacité de 93%

Le niveau de nouvelle infection par jour était au moins 15 fois plus grand pendant cette période chez ceux qui ne l'avait jamais attrapé dans la ville

Natural immunity to SARS-CoV-2 appears to confer a protective effect for at least a year,

Avec le très gros caviat, que dans ces 12 mois delta n'était pas encore commun du tout s'il existait.

MadChuck

  • Mad Chuck Norris
  • Membre
  • *********
  • Messages: 28416
  • Ing. BBQ
  • Respect: +1702
Coronavirus COVID-19
« Réponse #4029 le: octobre 27, 2021, 12:27:50 pm »
0
Donc, "pro-choix", dans la bouche des innocents devient "anti-vax".

Miserere.


Un exemple assez extrême (les propos n'était pas sur les onde d'ESPN mais un podcast d'un ancien joueur de la NFL):

https://www.thewrap.com/espn-sage-steele-vaccine-covid-test-report/
 Sage Steele Pulled Off Air After Anti-Vax Remarks –

Dans les clips il semble avoir absolument aucun commentaire anti-vaccin, mais très explicitement anti mandat des employeurs a se faire vacciné.

La c'est vrai devenue irresponsable:
Propos anti-vaccin: un médecin de famille dérange | COVID-19
https://www.lesoleil.com/actualite/covid-19/propos-anti-vaccin-un-medecin-de-famille-derange-8bf5b708e1af7c348619e498e0eaefb8

Je suis incapable de trouver la dite lettre (google, bing, duckduckgo), dans le contexte ou bien des santé publique de pays:
https://www.the-scientist.com/news-opinion/denmark-sweden-pause-moderna-vaccinations-for-younger-people-69289
https://www.cnbc.com/2021/10/08/nordic-countries-are-restricting-the-use-of-modernas-covid-vaccine.html
https://www.bbc.com/news/health-58438669
The UK's vaccine advisory body has refused to give the green light to vaccinating healthy children aged 12-15 years on health grounds alone.

Et les extrais donner dans l'article, ça me semble bizarre d'employé l'expression anti-vaccin (pour quelqu'un qui s'est fait vacciné lui même).

C'est pas comme si la science est claire du tout qu'il vaut mieux vacciné les enfants d'ici (pour une maladie qui semble avoir des conséquences grave a un taux de 2 par million d'enfants sain qui l'attrape) au lieu d'envoyer les vaccins ailleurs.