Ceci est un forum public. Les Cowboys Fringants dalporto se dissocient des opinions émises sur ce forum.

 L'Encyclopédie du Peuple

Auteur Sujet: Halloween, blackface, et appropriation culturelle  (Lu 6402 fois)

Lula

  • Membre
  • **
  • Messages: 790
  • Respect: +46
Halloween, blackface, et appropriation culturelle
« Réponse #50 le: novembre 01, 2016, 10:31:50 pm »
0
Sinon, que pensez-vous de cette scène dans The Book Thief?  Contexte : on est en Allemagne nazie et un jeune allemand décide de se mettre se barbouiller le visage en noir afin de ressembler à son idole Jesse Owens.

#Lien YouTube invalide#

jivre

  • Membre
  • ***
  • Messages: 1404
  • Respect: +551
Halloween, blackface, et appropriation culturelle
« Réponse #51 le: novembre 02, 2016, 02:22:27 am »
0
Ou cette scène de Rabbi Jacob:

#Lien YouTube invalide#

Wolfkiller

  • My name is Wolfkiller and I'm a nympho
  • Membre
  • ******
  • Messages: 11260
  • mi-homme, mi-cannabis
  • Respect: +813
Halloween, blackface, et appropriation culturelle
« Réponse #52 le: novembre 02, 2016, 08:43:57 am »
0
Le yellowface pour se déguiser en asiatique, vous en pensez quoi?
Cosmos without hatred
Diamond stars of cosmic light
Quasars shine through endless nights

Tam!

  • Membre
  • *******
  • Messages: 17068
  • Respect: +1827
Halloween, blackface, et appropriation culturelle
« Réponse #53 le: novembre 02, 2016, 09:20:18 am »
0
Le yellowface pour se déguiser en asiatique, vous en pensez quoi?

Je trouve que ceux qui font ça ont l'air de s'être mis de la pisse dans face.


Ring0

  • Membre
  • ****
  • Messages: 3180
  • Respect: +423
Halloween, blackface, et appropriation culturelle
« Réponse #54 le: novembre 02, 2016, 09:52:51 am »
0
En tant Brésilien, je vais super content d'apprendre qu'un occidental fasse de la capoeira.  Je verrais pas pourquoi le point de vue de quelqu'un qui n'a pas la même opinion que moi aura plus de poids que le mien.

Les Brésiliens ne sont pas des Occidentaux ?

Wolfkiller

  • My name is Wolfkiller and I'm a nympho
  • Membre
  • ******
  • Messages: 11260
  • mi-homme, mi-cannabis
  • Respect: +813
Halloween, blackface, et appropriation culturelle
« Réponse #55 le: novembre 02, 2016, 11:49:48 am »
0
Le yellowface pour se déguiser en asiatique, vous en pensez quoi?

Je trouve que ceux qui font ça ont l'air de s'être mis de la pisse dans face.



EXACTEMEMENT
Cosmos without hatred
Diamond stars of cosmic light
Quasars shine through endless nights

Snookey

  • Membre
  • ******
  • Messages: 10254
  • Respect: +620
Halloween, blackface, et appropriation culturelle
« Réponse #56 le: novembre 02, 2016, 12:32:23 pm »
0
En tant Brésilien, je vais super content d'apprendre qu'un occidental fasse de la capoeira.  Je verrais pas pourquoi le point de vue de quelqu'un qui n'a pas la même opinion que moi aura plus de poids que le mien.

Les Brésiliens ne sont pas des Occidentaux ?

Politiquement parlant, non.

megalomarc

  • Membre
  • *****
  • Messages: 5694
  • Modérateur
  • Respect: +337
Halloween, blackface, et appropriation culturelle
« Réponse #57 le: novembre 02, 2016, 01:38:42 pm »
0
Est-ce qu'un Mexicain est un Occidental ?

MadChuck

  • Mad Chuck Norris
  • Membre
  • *********
  • Messages: 28419
  • Ing. BBQ
  • Respect: +1702

Le Jam

  • Membre
  • ******
  • Messages: 11411
  • Homme blanc privilégié
  • Respect: +176
Halloween, blackface, et appropriation culturelle
« Réponse #59 le: novembre 02, 2016, 01:45:14 pm »
0
Est-ce qu'un Mexicain est un Occidental ?

Je serais tenté de dire que ça dépend si ce mexicain se revendique de l'immigration Espagnole ou autochtone.
"Va te coucher t'es saoul"

Tam

Ring0

  • Membre
  • ****
  • Messages: 3180
  • Respect: +423
Halloween, blackface, et appropriation culturelle
« Réponse #60 le: novembre 02, 2016, 03:47:14 pm »
0

Politiquement parlant, non.

C'est-à-dire ?

Ring0

  • Membre
  • ****
  • Messages: 3180
  • Respect: +423
Halloween, blackface, et appropriation culturelle
« Réponse #61 le: novembre 02, 2016, 03:53:05 pm »
0

MadChuck

  • Mad Chuck Norris
  • Membre
  • *********
  • Messages: 28419
  • Ing. BBQ
  • Respect: +1702
Halloween, blackface, et appropriation culturelle
« Réponse #62 le: novembre 02, 2016, 03:57:09 pm »
0
Peut-être qui mette toute le commonwealth sans trop penser, c'est presque 100% chrétiens aussi.

Ring0

  • Membre
  • ****
  • Messages: 3180
  • Respect: +423
Halloween, blackface, et appropriation culturelle
« Réponse #63 le: novembre 02, 2016, 04:02:21 pm »
0
Est-ce qu'un Mexicain est un Occidental ?

Le Jam a donné une bonne réponse je crois. Comme les 3/4 des Mexicains sont de descendance européenne et selon ma propre expérience au Mexique, je dirais que oui, ils sont occidentaux.

Lula

  • Membre
  • **
  • Messages: 790
  • Respect: +46
Halloween, blackface, et appropriation culturelle
« Réponse #64 le: novembre 02, 2016, 06:49:43 pm »
0
Dans ma tête, un occidental, c'est quelqu'un d'Europe de l'ouest, d'Amérique du Nord ou de l'Australie / Nouvelle-Zélande.  En excluant les Amérindiens, les Maoris et les Aborigènes d'Australie.  Mais c'est vrai que c'est un concept flou.

sharl

  • Roi des -1
  • Membre
  • *****
  • Messages: 7385
  • Respect: -340
Halloween, blackface, et appropriation culturelle
« Réponse #65 le: novembre 02, 2016, 08:27:15 pm »
0
Je dirais qu'un Brésilien du Brésil ou un Mexicain du Mexique sont plutôt considérés comme vivant au "Tiers-Monde".

Rendus ici, au sens large, ils seront considérés comme Occidentaux pour autant qu'ils épousent les valeurs et le mode de vie dits occidentaux.
« Modifié: novembre 02, 2016, 08:32:02 pm par sharl »

Lisa

  • A toujours raison
  • Membre
  • ******
  • Messages: 13347
  • Jeannette officielle du forum
  • Respect: +1036
Halloween, blackface, et appropriation culturelle
« Réponse #66 le: juillet 06, 2018, 09:16:38 am »
0
Je repensais à ce sujet avec la controverse de Slav.


J'ai bien de la difficulté à comprendre le concept encore une fois.

Une femme noire joue Jeanne d'Arc, on applaudit. Une femme blanche joue une noire NOPE!

Un petit asiatique se déguise en Batman, super! Une blanche se déguise en Pocahontas, hoho !

Un blanc a "sauvé" une langue amérindienne parce que ses locuteurs ne la parlait plus (ok, peut-être à cause des blancs dans le passé) et l'enseigne maintenant, c'est ok ou pas?
(http://www.mushkeg.ca/FOT3%20Episodes%20fr/EP03/fot_season_three_ep3_fr.html)

Des blancs veulent faire de la musique Jazz, danser la salsa, chanter des chants de gorge, c'est OK ou pas?

Je ne comprend pas la façon dont je peux montrer mon appréciation d'une culture, ou mon intérêt à la découvrir, si je ne peux pas "trop" m'intéresser à quelque chose.
"It's amazing how I can feel sorry for you and hate you at the same time. I'm sure there's a German word for it." - Lisa

Tam!

  • Membre
  • *******
  • Messages: 17068
  • Respect: +1827
Halloween, blackface, et appropriation culturelle
« Réponse #67 le: juillet 06, 2018, 09:41:55 am »
0
Je repensais à ce sujet avec la controverse de Slav.


J'ai bien de la difficulté à comprendre le concept encore une fois.

Une femme noire joue Jeanne d'Arc, on applaudit. Une femme blanche joue une noire NOPE!



La notion de culture dominante est au coeur du concept de l'appropriation culturelle.

Une femme blanche ne peut jouer une noire car elle vient d'un peuple dominant. Une femme noire non seulement peut jouer Jeanne D'arc mais c'est cool puisqu'elle renverse les codes, ça devient une victoire. L'oppressé qui s'élève au niveau de l'oppresseur.

La question que je me pose par rapport à Slav, est-ce qu'une femme blanche québécoise est issu d'une communauté si dominante que ça?

Lecture à ce sujet:

https://www.ledevoir.com/opinion/idees/531845/transformer-le-quebecois-en-homme-blanc

"Le discours identitaire critique devient le glaive qui décapite à la fois les inégalités de classes traditionnelles et l’appartenance civique à la nation québécoise. C’est la fin d’un projet culturel commun, partagé. C’est surtout la dernière offensive de l’idéal multiculturel. La pièce 887 de Robert Lepage se termine par une interprétation émouvante du Speak White de Michèle Lalonde. Cette ironie mérite qu’on la médite longuement."


« Modifié: juillet 06, 2018, 09:45:18 am par Tam! »

Jay.

  • Membre
  • ******
  • Messages: 9193
  • Fifille Victimisante
  • Respect: +934
Halloween, blackface, et appropriation culturelle
« Réponse #68 le: juillet 06, 2018, 10:15:46 am »
0
C'es vrai que c'est une grosse question et je me la pose aussi. Un moment donné, c'est quoi l'échelle des dominations? Jusqu'où il faut remonter? Quelle "minorisation" vaut plus que l'autre?

Je crois qu'il y a beaucoup de concepts là-dedans qui ont généralement de l'allure (c'est acceptable je crois qu'un noir trouve ça insultant qu'un blanc se "déguise" en noir) , mais qui perdent rapidement du sérieux quand on se met à l'appliquer à tous vents (ex. Dire qu'un enfant ne devrait pas se déguiser en geisha à l'Halloween).

C'est un des risques de se fier à ceux qui parlent fort qui parlent comme s'il y avait une vérité unique et claire à suivre.

Surtout que parfois quand une de ces personnes explique un concept, ça peut rapidement tomber dans la théorie compliquée et tu es comme "voyons tu as de la misère à me l'expliquer et ca devrait aller de soi que tout le monde pense comme ça?"
« Modifié: juillet 06, 2018, 10:23:39 am par Jay. »
J'avais une idée de signature géniale, mais je ne m'en rappelle plus.

Atlas

  • Membre
  • ****
  • Messages: 2600
  • Respect: -159
Halloween, blackface, et appropriation culturelle
« Réponse #69 le: juillet 07, 2018, 12:52:57 pm »
0
Citer
Lisa
C'est moi où ben ça va trop loin? Y a-t-il un sensibilité culturelle que je manque? Si quelqu'un se déguise en bucheron pour se déguiser en Québecois ou avec un béret et une baguette pour faire le Francais, y'a personne qui crie au meurtre?

Si des noirs,  des asiatiques, des latinos ou des arabes présenteraient une pièce de théatre sur les patriotes québécois, ici au Québec, ça soulèveraient, probablement, une tollé générale et tu verras la meute et autres extrémistes de droite déscendre dans la rue.

Atlas

  • Membre
  • ****
  • Messages: 2600
  • Respect: -159
Halloween, blackface, et appropriation culturelle
« Réponse #70 le: juillet 07, 2018, 12:57:37 pm »
0
Je pense que l'appropriation culturelle est un canular. Une sorte de pansement toxique.

L'appropriation culturelle est une insulte à l'intelligence humaine. Je ne parle pas d'un blanc qui se déguise en noir ou le contraire.   

Atlas

  • Membre
  • ****
  • Messages: 2600
  • Respect: -159
Halloween, blackface, et appropriation culturelle
« Réponse #71 le: juillet 07, 2018, 01:06:51 pm »
0
En tant Brésilien, je vais super content d'apprendre qu'un occidental fasse de la capoeira.  Je verrais pas pourquoi le point de vue de quelqu'un qui n'a pas la même opinion que moi aura plus de poids que le mien.

Les Brésiliens ne sont pas des Occidentaux ?
Non, il y a beaucoup de noirs, anciens esclaves occidentaux au Brésil!

Atlas

  • Membre
  • ****
  • Messages: 2600
  • Respect: -159
Halloween, blackface, et appropriation culturelle
« Réponse #72 le: juillet 07, 2018, 01:10:22 pm »
0
Citer
Une femme noire joue Jeanne d'Arc, on applaudit. Une femme blanche joue une noire NOPE!
Le "on" represente qui? De plus as-tu fait un sondage sur ce cas précis?


MadChuck

  • Mad Chuck Norris
  • Membre
  • *********
  • Messages: 28419
  • Ing. BBQ
  • Respect: +1702
Halloween, blackface, et appropriation culturelle
« Réponse #73 le: juillet 07, 2018, 02:54:46 pm »
0
Citer
Lisa
C'est moi où ben ça va trop loin? Y a-t-il un sensibilité culturelle que je manque? Si quelqu'un se déguise en bucheron pour se déguiser en Québecois ou avec un béret et une baguette pour faire le Francais, y'a personne qui crie au meurtre?

Si des noirs,  des asiatiques, des latinos ou des arabes présenteraient une pièce de théatre sur les patriotes québécois, ici au Québec, ça soulèveraient, probablement, une tollé générale et tu verras la meute et autres extrémistes de droite déscendre dans la rue.

Sur une démarche artistique de 15 ans impliquant un artiste qui a été nominé aux Oscars avec une prestigieuse carrière et un très gros metteur en scène et avec des personnages francophone dans la pièce ?

Maintenant peut-être que oui, avec une mauvaise réaction ridicule au spectacle slav qui a fermé. Mais avant ça j'ai comme des gros doutes. Le mouvement patriote était a la base multi-national (le drapeau représentant les couleurs des Irlandais, Français et Anglais d'impliqué dans le mouvement selon plusieurs, des Anglos patriote ont été pendu, le rêve d'une république a l'Américaine libre de la couronne était assez vaste et pas fermé a grand monde a l'époque)

Regarde comment ça pogner quand Roy Dupuis a essayer de partir un mouvement qu'Hollywood nous dépeint juste comme une gagne de sauvage violeur dans les films (comme dans The Revenant...)
« Modifié: juillet 07, 2018, 04:08:52 pm par MadChuck »

Atlas

  • Membre
  • ****
  • Messages: 2600
  • Respect: -159
Halloween, blackface, et appropriation culturelle
« Réponse #74 le: juillet 07, 2018, 03:21:07 pm »
0
Certains historiens affirment que ce drapeau s'inspirait du drapeau révolutionnaire français de 1789, à l'exception de la couleur verte qui faisait apparemment référence aux Irlandais, lesquels étaient nombreux dans le Parti patriote.

Lisa

  • A toujours raison
  • Membre
  • ******
  • Messages: 13347
  • Jeannette officielle du forum
  • Respect: +1036
Halloween, blackface, et appropriation culturelle
« Réponse #75 le: juillet 07, 2018, 08:20:59 pm »
0
C'es vrai que c'est une grosse question et je me la pose aussi. Un moment donné, c'est quoi l'échelle des dominations? Jusqu'où il faut remonter? Quelle "minorisation" vaut plus que l'autre?

Je crois qu'il y a beaucoup de concepts là-dedans qui ont généralement de l'allure (c'est acceptable je crois qu'un noir trouve ça insultant qu'un blanc se "déguise" en noir) , mais qui perdent rapidement du sérieux quand on se met à l'appliquer à tous vents (ex. Dire qu'un enfant ne devrait pas se déguiser en geisha à l'Halloween).

C'est un des risques de se fier à ceux qui parlent fort qui parlent comme s'il y avait une vérité unique et claire à suivre.

Surtout que parfois quand une de ces personnes explique un concept, ça peut rapidement tomber dans la théorie compliquée et tu es comme "voyons tu as de la misère à me l'expliquer et ca devrait aller de soi que tout le monde pense comme ça?"
Attend, tu dis qu'on devrait être à l'aise que notre fille puisse se déguiser en Amélia Earheart si elle l'admire, mais pas en Michelle Obama?
"It's amazing how I can feel sorry for you and hate you at the same time. I'm sure there's a German word for it." - Lisa

Jay.

  • Membre
  • ******
  • Messages: 9193
  • Fifille Victimisante
  • Respect: +934
Halloween, blackface, et appropriation culturelle
« Réponse #76 le: juillet 07, 2018, 10:32:40 pm »
0
Je serais mal à l'aise de peinturer la face de ma fille en noir pour aller passer l'Halloween... Je ne le ferais pas.
Je la déguiserais sans problème "style" Michelle Obama, linge et perruque si c'est en elle que ma fille voudrait passer sa soirée. (Ce serait probablement plus ma volonté à mettre des ressources sur un costume d'Halloween qui ferait défaut).
J'avais une idée de signature géniale, mais je ne m'en rappelle plus.

plsavaria

  • Hors-Québec
  • Membre
  • *****
  • Messages: 4636
  • Respect: +391
Halloween, blackface, et appropriation culturelle
« Réponse #77 le: juillet 07, 2018, 11:08:03 pm »
0
Visage maquillé en noir pour un costume en Michelle Obama, c'est pire que maquillé en blanc pour costume en geisha?

Snookey

  • Membre
  • ******
  • Messages: 10254
  • Respect: +620
Halloween, blackface, et appropriation culturelle
« Réponse #78 le: juillet 08, 2018, 08:55:51 am »
0
Je dirais que oui, parce que la geisha se maquille également la face en blanc.

Ring0

  • Membre
  • ****
  • Messages: 3180
  • Respect: +423
Halloween, blackface, et appropriation culturelle
« Réponse #79 le: juillet 08, 2018, 11:43:49 am »
0
Je dirais que oui, parce que la geisha se maquille également la face en blanc.

C'est pour cacher le jaune.

Lisa

  • A toujours raison
  • Membre
  • ******
  • Messages: 13347
  • Jeannette officielle du forum
  • Respect: +1036
Halloween, blackface, et appropriation culturelle
« Réponse #80 le: juillet 08, 2018, 12:58:41 pm »
0
Je serais mal à l'aise de peinturer la face de ma fille en noir pour aller passer l'Halloween... Je ne le ferais pas.
Je la déguiserais sans problème "style" Michelle Obama, linge et perruque si c'est en elle que ma fille voudrait passer sa soirée. (Ce serait probablement plus ma volonté à mettre des ressources sur un costume d'Halloween qui ferait défaut).

C'est sur que je me sens plus à l'aise de maquiller en qui que ce soit ma fille a part un clown. Mais même sans, est-ce que ce serait acceptable, mettons, de se déguiser en de grands personnages de l'histoire des noirs?

Aussi, je me questionnais sur la bouffe: Ok, on peut faire des sushis ou des plats mexicains sans trop se faire chier dessus, mais qu'en est-t-il de faire de l'argent avec ça? Un québecois blanc qui ouvre un resto haitien, ou japonais, ou autre?
"It's amazing how I can feel sorry for you and hate you at the same time. I'm sure there's a German word for it." - Lisa

plsavaria

  • Hors-Québec
  • Membre
  • *****
  • Messages: 4636
  • Respect: +391
Halloween, blackface, et appropriation culturelle
« Réponse #81 le: juillet 08, 2018, 01:26:43 pm »
0
Ça dépend tu demandes à qui.

J'ai évidemment aucun trouble avec ça.
Mais ça pourrait possiblement faire l'objet d'une manif aux abords de Concordia. Ou au moins un panel lors d'un colloque.

Atlas

  • Membre
  • ****
  • Messages: 2600
  • Respect: -159
Halloween, blackface, et appropriation culturelle
« Réponse #82 le: juillet 08, 2018, 04:52:23 pm »
0
Je serais mal à l'aise de peinturer la face de ma fille en noir pour aller passer l'Halloween... Je ne le ferais pas.
Je la déguiserais sans problème "style" Michelle Obama, linge et perruque si c'est en elle que ma fille voudrait passer sa soirée. (Ce serait probablement plus ma volonté à mettre des ressources sur un costume d'Halloween qui ferait défaut).

C'est sur que je me sens plus à l'aise de maquiller en qui que ce soit ma fille a part un clown. Mais même sans, est-ce que ce serait acceptable, mettons, de se déguiser en de grands personnages de l'histoire des noirs?

Aussi, je me questionnais sur la bouffe: Ok, on peut faire des sushis ou des plats mexicains sans trop se faire chier dessus, mais qu'en est-t-il de faire de l'argent avec ça? Un québecois blanc qui ouvre un resto haitien, ou japonais, ou autre?
Tu commences à déconner!

Jay.

  • Membre
  • ******
  • Messages: 9193
  • Fifille Victimisante
  • Respect: +934
Halloween, blackface, et appropriation culturelle
« Réponse #83 le: juillet 09, 2018, 09:25:15 am »
0
Je ne suis pas sûre où tu veux t'en aller avec ça Lisa... Evidemment que tu vas toujours trouver quelques personnes quelque part pour approuver tes exemples extrêmes. Ca ne devrait pas infirmer le reste.

Personnellement, je vois un fond légitime dans le concept de l'appropriation culturelle, je comprends que des gens issus d'une minorité/culture traditionnellement "dominée" soient insultés si des gens de la culture "dominante" empruntent des éléments importants de leur identité pour leur propre profit ou pour se moquer d'eux.

Je comprends que selon les personnes, le seuil de tolérance sera à géométrie variable.

Je comprends aussi qu'il y aura toujours des gens pour exagérer et ouvrir les vannes de l'indignation quasi-préventivement.

Qu'un petit groupe crie à l'appropriation culturelle quand un resto de sushis ouvre sur un campus n'infirmera pas la validité de ce que peut ressentir une personne autochtone en voyant tous les millénariaux qui se mettent une coiffe de plumes traditionnelle sur la tête pour prendre des beaux selfies à Coachella.
« Modifié: juillet 09, 2018, 09:27:14 am par Jay. »
J'avais une idée de signature géniale, mais je ne m'en rappelle plus.

MadChuck

  • Mad Chuck Norris
  • Membre
  • *********
  • Messages: 28419
  • Ing. BBQ
  • Respect: +1702
Halloween, blackface, et appropriation culturelle
« Réponse #84 le: juillet 09, 2018, 12:14:09 pm »
0
Imagine le Canada s'approprier la poutine, dire que c'est une invention Canadienne (après s'être approprié le mot Canada), ça passeraient bien mal ou nié que le Canadien de Montréal est une invention anglaise pour le marché francophone.

Mais McDo ou un Canadien qui vend de la poutine ne fait pas nécessairement ça, personne qui consomme le produit d'un vendeur de sushi ou d'un professeur de Karaté a Gaspé sort de la pensant que ce n'est pas Japonais ou insultant (idem quand on fait une lasagne/spaghetti/cappuccino ça vient jamais a l'esprit de personne que c'est insultant pour les Italiens même si ce l'est pas mal pour certain ou chante les Beatles/Elvis), une fois que c'est dans le nom et bien établie qui en ai l'inventeur et qui est en fait un exporteur de culture, il peut arriver une diminution de peur, le festival de Jazz de montréal par example étaient en soit évidemment un gros exemple d'appropriation culturel, même chose quand Juste Pour Rire/autre sont devenues du stand up a l'Américaine.

On dirait que le bout que c'est fait pour être insultant ou s'en approprier l'origine pour en faire une invention a quelqu'un d'autre (personnes voyant des coiffes amérindiennes vient mélangé je pense) est complètement expulser, qu'il n'y pas pour certaines élément culturel appartement un certain groupe un jugement d'effectué, un calcul des conséquences négatives possible, le seul fait que l'élément culturel est utilisé lèvent le drapeau et la conversation impossible.

Le meilleur exemple de ça est probablement la panique autour d'un non-noir portant des dreadlocks, je ne pense pas avoir entendu un seul argument sur les conséquences négative possible de cette tendance (et c'est même évidemment pas pour rire dans quasi 100% des cas, ni faire des profits).

Je comprend le dégoût: Les noirs ont de la difficulté a porter leur cheveux naturelle dans bien des milieux de travail (surtout les femmes) et ça passent pour les blanc ? Je suis donc choqué. Mais le dégoût n'est pas une bonne source de morale et des gens de toute culture portant des dreadlocks rendraient juste plus facile pour les noirs de le faire.
« Modifié: juillet 09, 2018, 12:15:54 pm par MadChuck »

Lisa

  • A toujours raison
  • Membre
  • ******
  • Messages: 13347
  • Jeannette officielle du forum
  • Respect: +1036
Halloween, blackface, et appropriation culturelle
« Réponse #85 le: juillet 09, 2018, 01:57:54 pm »
0
Je ne suis pas sûre où tu veux t'en aller avec ça Lisa...

Personnellement, je vois un fond légitime dans le concept de l'appropriation culturelle, je comprends que des gens issus d'une minorité/culture traditionnellement "dominée" soient insultés si des gens de la culture "dominante" empruntent des éléments importants de leur identité pour leur propre profit ou pour se moquer d'eux.


Je cherche véritablement à savoir où je dois me tenir. Je veux vraiment éviter d'offusquer, et je comprends qu'encore bien des minorités vivent de la discrimination à tous les jours.

Je suis assez à l'aise/en accord avec le fait d'éviter des emprunts culturels pour rire/se moquer/faire du profit.

Mais quand c'est par admiration? Par intérêt envers la culture? Par politesse? Je serais enchantée de me faire aider à m'habiller de façon traditionnelle pour un mariage indien, par exemple. Ou, j'ai toujours eu un intérêt envers les langues, et j'avais choisi le bac en linguistique à l'UdeM à cause des cours de langue améridiennes données par M. Ford (ne sachant pas qu'il était décédé et que ca faisait deja 4-5 ans que ces cours ne se donnaient plus). Est-ce que je devrais m'empêcher de m'intéresser à des sujets du genre? Comme avec la pièce, j'en entend dire que c'est épouvantable qu'un blanc enseigne ça, mette en scène telle affaire, etc.

Il me semble qu'il devrait y avoir des moments où je peux porter/agir/faire quelque chose associé à une autre culture et que ce soit tout à fait approprié et correct, et pas de l'appropriation culturelle? Ce serait quoi?
"It's amazing how I can feel sorry for you and hate you at the same time. I'm sure there's a German word for it." - Lisa

Lisa

  • A toujours raison
  • Membre
  • ******
  • Messages: 13347
  • Jeannette officielle du forum
  • Respect: +1036
Halloween, blackface, et appropriation culturelle
« Réponse #86 le: octobre 26, 2021, 10:06:05 pm »
0
https://www.instagram.com/p/CVRGZH7r0al/

Parce que tsé, il y a de meilleures manières d'apprendre Pythagore.

C'est je pense en regardant cela que le malaise que ça m'apporte me fait réaliser la sensibilité qu'on acquiert tranquillement pas vite. Mais qu'il en reste TELLEMENT à faire.
"It's amazing how I can feel sorry for you and hate you at the same time. I'm sure there's a German word for it." - Lisa

Cinéphile IV

  • Membre
  • ****
  • Messages: 3883
  • Respect: +63
Halloween, blackface, et appropriation culturelle
« Réponse #87 le: octobre 26, 2021, 10:30:11 pm »
0
Je comprends surtout pas ce qu'elle pense accomplir.

Mais qu'il en reste TELLEMENT à faire.

Elle semble vouloir faire rire, c'est hyper maladroit et malaisant, mais reste-il TELLEMENT d'enseignants à convaincre de ne pas se comporter comme ca?

Cinéphile IV

  • Membre
  • ****
  • Messages: 3883
  • Respect: +63
Halloween, blackface, et appropriation culturelle
« Réponse #88 le: octobre 26, 2021, 10:39:57 pm »
0
C'est sur que je me sens plus à l'aise de maquiller en qui que ce soit ma fille a part un clown. Mais même sans, est-ce que ce serait acceptable, mettons, de se déguiser en de grands personnages de l'histoire des noirs?

(...)

Je cherche véritablement à savoir où je dois me tenir. Je veux vraiment éviter d'offusquer, et je comprends qu'encore bien des minorités vivent de la discrimination à tous les jours.

Je suis assez à l'aise/en accord avec le fait d'éviter des emprunts culturels pour rire/se moquer/faire du profit.

Mais quand c'est par admiration? Par intérêt envers la culture? Par politesse? Je serais enchantée de me faire aider à m'habiller de façon traditionnelle pour un mariage indien, par exemple. Ou, j'ai toujours eu un intérêt envers les langues, et j'avais choisi le bac en linguistique à l'UdeM à cause des cours de langue améridiennes données par M. Ford (ne sachant pas qu'il était décédé et que ca faisait dejà 4-5 ans que ces cours ne se donnaient plus). Est-ce que je devrais m'empêcher de m'intéresser à des sujets du genre? Comme avec la pièce, j'en entend dire que c'est épouvantable qu'un blanc enseigne ça, mette en scène telle affaire, etc.

Il me semble qu'il devrait y avoir des moments où je peux porter/agir/faire quelque chose associé à une autre culture et que ce soit tout à fait approprié et correct, et pas de l'appropriation culturelle? Ce serait quoi?

J'aimais bien cette Lisa en passant...

Si elle repasse dans le coin, dis-lui qu'elle nous fasse signe. ;)

Lisa

  • A toujours raison
  • Membre
  • ******
  • Messages: 13347
  • Jeannette officielle du forum
  • Respect: +1036
Halloween, blackface, et appropriation culturelle
« Réponse #89 le: octobre 26, 2021, 11:12:48 pm »
0
Mon raisonnement n'est pas très loin de ça, je comprends pas pourquoi tu penses croire que j'ai tant changé.

Mes enfants sont des paresseux, licornes, koala et abeilles cette année. On lit sur Simone Biles et on adore regarder ses vidéos, mais j'ai pas besoin de déguiser mes filles avec un maillot de gymnastique et un blackface pour "rendre hommage".

Avec notre gang de scout, on révise nos pratiques pour retirer l'appropriation et les stéréotypes sur les premières nations de nos cérémoniaux.

"It's amazing how I can feel sorry for you and hate you at the same time. I'm sure there's a German word for it." - Lisa

Cinéphile IV

  • Membre
  • ****
  • Messages: 3883
  • Respect: +63
Halloween, blackface, et appropriation culturelle
« Réponse #90 le: octobre 26, 2021, 11:37:13 pm »
0
Mon raisonnement n'est pas très loin de ça, je comprends pas pourquoi tu penses croire que j'ai tant changé.

Y a quand même une marge entre entretenir l'idée de déguiser ses enfants en Michelle Obama en 2018 (je ne le ferais pas plus que toi, en passant) et retirer un meme d'Oprah bien que celui-ci était tout à fait approprié à la situation en 2021.

Avec notre gang de scout, on révise nos pratiques pour retirer l'appropriation et les stéréotypes sur les premières nations de nos cérémoniaux.

Si vous leur accordez le même temps de glace de manière différente à travers cette activité, c'est ben correct. Si vous les éclipsez totalement ou les mettez dans une activité à part, je trippe pas mal moins.
« Modifié: octobre 26, 2021, 11:44:02 pm par Cinéphile IV »

MadChuck

  • Mad Chuck Norris
  • Membre
  • *********
  • Messages: 28419
  • Ing. BBQ
  • Respect: +1702
Halloween, blackface, et appropriation culturelle
« Réponse #91 le: octobre 26, 2021, 11:38:44 pm »
0
Je comprends surtout pas ce qu'elle pense accomplir.

Pour me souvenir encore aujourd'hui de Sin Tan Sec, Cos Cot Cosec (le truc mémotechnique donné était la phrase Sur un temps sec, cos cot cosec, (prononcer Sain tant sec) c'est tellement niaseux que tu va t'en rappeler toute ta vie), le prof voulait probablement générer un évènement audio visuel tellement ridicule, malaisant ("cringe"), qu'il serait impossible à oublier, ce qui a j'imagine fonctionné sur ce point.

Le Jam

  • Membre
  • ******
  • Messages: 11411
  • Homme blanc privilégié
  • Respect: +176
Halloween, blackface, et appropriation culturelle
« Réponse #92 le: octobre 27, 2021, 08:14:35 am »
0
C'était quoi la photo instagram qu'on rigole un peu, elle est plus accessible.
"Va te coucher t'es saoul"

Tam

Lisa

  • A toujours raison
  • Membre
  • ******
  • Messages: 13347
  • Jeannette officielle du forum
  • Respect: +1036
Halloween, blackface, et appropriation culturelle
« Réponse #93 le: octobre 27, 2021, 09:36:22 am »
0
Cetait des vidéos!

Cinéphile: Je dis pas de pas faire des activités pour apprendre à connaitre les premières nations. Mais prendre les rites des premiers peuples, les interpréter et les stéréotyper, et les mettre en oeuvre sans jamais consulter des gens qui vivent directement ces rites? Non merci. C'est issu de pratiques colonialistes et de Woodcraft américain et bien que je comprend au départ le désir de "rendre hommage" et de "respecter les valeurs de vie des amérindiens", non merci.
"It's amazing how I can feel sorry for you and hate you at the same time. I'm sure there's a German word for it." - Lisa

Cinéphile IV

  • Membre
  • ****
  • Messages: 3883
  • Respect: +63
Halloween, blackface, et appropriation culturelle
« Réponse #94 le: octobre 27, 2021, 10:12:28 am »
0
Je suis pas mal d'accord avec ça.

Lisa

  • A toujours raison
  • Membre
  • ******
  • Messages: 13347
  • Jeannette officielle du forum
  • Respect: +1036
Halloween, blackface, et appropriation culturelle
« Réponse #95 le: octobre 27, 2021, 10:36:04 am »
+1
 :smiley20: :smiley42:
"It's amazing how I can feel sorry for you and hate you at the same time. I'm sure there's a German word for it." - Lisa

MadChuck

  • Mad Chuck Norris
  • Membre
  • *********
  • Messages: 28419
  • Ing. BBQ
  • Respect: +1702
Halloween, blackface, et appropriation culturelle
« Réponse #96 le: octobre 27, 2021, 11:51:37 am »
0
C'était quoi la photo instagram qu'on rigole un peu, elle est plus accessible.

https://thehill.com/homenews/state-watch/577967-california-teacher-placed-on-leave-after-video-shows-her-imitating
https://abc7.com/teacher-native-american-dance-video-john-w-north-high-school/11151989/

La manifestation devant l'école de Le violence was being committed et le fire without pay leave this teacher semble un peu fort et c'est pas comme si l'école ne le savait pas:
https://technotrenz.com/news/the-yearbook-reveals-how-suspended-riverside-teacher-candice-reed-did-offensive-native-american-headdress-dance-for-years-1232182.html

Faisait comme 10 ans qu'elle faisait ça et elle était dans d'ancien livre de finissant en photo en costume.

jivre

  • Membre
  • ***
  • Messages: 1404
  • Respect: +551
Halloween, blackface, et appropriation culturelle
« Réponse #97 le: octobre 27, 2021, 02:00:26 pm »
0
Le problème c'est que si les injustices socioéconomiques étaient réglées ou en voie de l'être, les enfants pourraient se déguiser comme ils veulent et les scouts rendre hommage et piquer des traits culturels comme ils le veulent.

Mon image de 2016 sur l'autre page me semble encore plus valable que jamais. Un pansement toxique, poison. Au lieu de guérir la source de ces maux, par des mesures de redistribution de la richesse, on applique des nouveaux tabous et codes de bienséance qui figent ces inégalités, qui les rendent comme fatalistes et non contestées.

Aucun des arguments que j'ai entendu depuis 5 ans ne m'a semblé raisonnable et recevable. Oui pour quand on entre dans la chambre d'un mourant ou d'un fou : on ne fait pas exprès pour le perturber ou l'angoisser avec des symboles qu'il n'aime pas. Pas pour la société entière.

MadChuck

  • Mad Chuck Norris
  • Membre
  • *********
  • Messages: 28419
  • Ing. BBQ
  • Respect: +1702
Halloween, blackface, et appropriation culturelle
« Réponse #98 le: octobre 27, 2021, 02:17:36 pm »
0
Le problème c'est que si les injustices socioéconomiques étaient réglées ou en voie de l'être, les enfants pourraient se déguiser comme ils veulent et les scouts rendre hommage et piquer des traits culturels comme ils le veulent.

Peut-être que oui après des décennies, peut-être que non:


Median Household Income by detailed ancestry (2021 American Community Survey)†[10]
Rank   Group   Income (US$)
1   Indian Americans   126,705
Liste complète
Spoiler for Hiden:
2   Taiwanese Americans   102,405
3   Australian Americans   100,856
4   Filipino Americans   100,273
5   South African Americans   98,212
6   Basque Americans   94,091
7   Indonesian Americans   93,501
8   Macedonian Americans   87,803
9   Pakistani Americans   87,509
10   Iranian Americans   87,288
11   Lebanese Americans   87,099
12   Austrian Americans   86,499
13   Russian Americans   85,989
14   Turkish Americans   85,812
15   Chinese Americans   85,424
16   Japanese Americans   85,007
17   Swiss Americans   82,974
18   Slovene Americans   82,728
19   Italian Americans   82,106
20   Greek Americans   82,036
21   Israeli Americans   81,901
22   Romanian Americans   81,878
23   Ukrainian Americans   81,603
24   Serbian Americans   81,452
25   Croatian Americans   80,683
26   Slovak Americans   80,388
27   Swedish Americans   80,228
28   Czech Americans   80,142
29   Bulgarian Americans   80,626
30   Norwegian Americans   79,783
31   Scottish Americans   79,544
32   Polish Americans   79,503
33   Danish Americans   79,500
34   Portuguese Americans   79,050
35   Belgian Americans   78,355
36   English Americans   78,078
37   Welsh Americans   77,949
38   Hungarian Americans   77,611
39   Finnish Americans   77,356
40   Armenian Americans   77,110
41   Korean Americans   76,674
42   Canadian Americans   76,665
43   German Americans   76,036
44   French Canadian Americans   75,949
45   Irish Americans   75,583
46   Syrian Americans   74,047
47   Hmong Americans   73,373
48   Vietnamese Americans   72,161
49   Albanian Americans   72,043
50   Cambodian Americans   72,038
51   Spanish Americans   71,903
52   French Americans   71,407
53   Dutch Americans   70,872
54   Ghanaian Americans   69,021
55   Nigerian Americans   68,658
56   Bangladeshi Americans   67,944
57   Guyanese Americans   67,772
58   Tanzanian Americans   67,327
59   Egyptian Americans   67,187
60   Palestinian Americans   67,157
61   Thai Americans   66,763
62   Laotian Americans   66,117
63   West Indian Americans   65,258
64   Samoan Americans   64,941
65   Barbadian Americans   64,588
66   Nepalese Americans   63,619
67   Assyrian/Chaldean/Syriac Americans   63,301
Median American Household Income (63,179)
68   Trinidadian and Tobagonian Americans   62,120
69   Jamaican Americans   62,044
70   Polynesian Americans   61,654
71   Micronesian Americans   61,309
72   Kenyan Americans   61,000
73   American Americans   58,601
74   Haitian Americans   57,451
75   Brazilian Americans   56,151
76   Cuban Americans   56,005
77   Argentine Americans   55,000
78   Cajun Americans   52,886
79   Moroccan Americans   52,436
80   Peruvian Americans   52,000
81   Jordanian Americans   51,552
82   Pennsylvania Dutch   48,955
83   Ecuadorian Americans   48,600
84   Colombian Americans   48,000
85   Cape Verdean Americans   47,281
86   Burmese Americans   45,903
87   Afghan Americans   46,838
88   African Americans   46,073
89   Bahamian Americans   42,000
90   Appalachian Americans   38,593
91   Mexican Americans   38,000
92   Stateside Puerto Ricans   36,000
93   Ethiopian Americans   36,000
94   Iraqi Americans   32,818
95   Dominican Americans   32,300
96   Somali Americans   23,000

Les indiens et pakistanais Américains sont pas mal les groupe ethnique les plus riches de la planète terre, les Japonais/Chinois Américains sont plus riche et vivent plus longtemps que les Japonais du Japon ou les Chinois de Chine, déguise toi en Indiens ou en Japonais a l'halloween et ça ne passerais pas non plus.

Le fait dans certains milieux que c'est devenues controversé pour des parents de faire porter des kimonos à leur enfants qu'ils ont reçu en cadeau de leur parrains Japonais (une culture super puissante et super riche), semble montrer que ça dépasse ça.

Les couples gays font plus d'argent que les couples non-gay depuis un bon bout (il y a peut-être un facteur urbain-ruraux a corrigé) mais bref c'est vraiment pas clair que l'égalité économique arrêterais cette tendance sec.

MadChuck

  • Mad Chuck Norris
  • Membre
  • *********
  • Messages: 28419
  • Ing. BBQ
  • Respect: +1702
Halloween, blackface, et appropriation culturelle
« Réponse #99 le: octobre 27, 2021, 02:42:03 pm »
0
Mon image de 2016 sur l'autre page me semble encore plus valable que jamais. Un pansement toxique, poison. Au lieu de guérir la source de ces maux, par des mesures de redistribution de la richesse, on applique des nouveaux tabous et codes de bienséance qui figent ces inégalités, qui les rendent comme fatalistes et non contestées.

Si la société continue de considérer comme grave en soit une différence en résultat final, y'a des bonnes raisons de croire que ça peut de chance de fonctionner la guérison total ici.

Prend le Danemark, tout les profs sont payés la même chose, l'éducation prématernelle jusqu'à la fin du doctorat est gratuite a tous et très uniforme (en terme de financement et d'effort gouvernemental), une des plus grande redistribution de richesse qui soit en terme de taxations et redistribution et ce depuis longtemps.

https://www.nber.org/system/files/working_papers/w22465/w22465.pdf
Les classes sociales et les résultats scolaires des enfants sont a peu près autant déterminé par les parents de l'enfant au Danemark qu'au États-Unis (en gros ils réussissent bien a diminuer l'écart en résultat scolaire chez les jeunes mais non seulement il en demeure un assez grand mais aussi en donnant très peu de raison financière à poursuivre des études, le faire devient beaucoup plus culturelle que d'autre chose et juste les enfants de riche le font, un peu comme le Québec qui malgré la quasi gratuité des longues études ne voit pas de grande différence)

La ville de New-York s'approche du $50K investit par étudiant dans le K-12 public (ce qui devrait être une des plus grande mesure de redistribution de richesse de l'histoire, bien des gens aurait cru avant que ce soit essayé en pratique) et ça ne semble pas donner des résultats du tout, la situation semble même avoir empiré ses 7 dernières années.

Je pense que de plus en plus chez les militants consciemment ou inconsciemment, savent à quel point le savoir faire et les valeurs parentales sont importante ici (voir l'immense réussite des immigrants des classes supérieurs mais quand même très pauvres dont les enfants très rapidement deviennent les riches Américains, dans le même percentile sur l'échelle de richesse que leur parent pauvre en absolument mais relative riche était dans leur pays d'origine) et que la redistribution ne peut que faire qu'une partie du chemin.

Ils faut des mesures de redistribution de la richesse mais aussi probablement une société qui évalue l'avancé des noirs et amérindiens aussi sinon plus par rapport a leur parents et non pas juste relativement aux autres groupe sociaux et pas fixé sur leur réussite dans les sphères de l'excellence mais comment leur classe moyenne et comment nombreux et comment pauvre leur classe inférieurs sont, parce que pour une bonne partie du reste c'est pas quelque chose qu'un état peut nécessairement faire et un bon argument peut-être fait que c'est n'est pas une priorité ou ça responsabilité.