Ceci est un forum public. Les Cowboys Fringants dalporto se dissocient des opinions émises sur ce forum.

 L'Encyclopédie du Peuple

Auteur Sujet: Mon expérience de catcalling  (Lu 262 fois)

exademine

  • Membre
  • ***
  • Messages: 1210
  • Respect: +356
Mon expérience de catcalling
« le: juillet 17, 2021, 12:04:51 pm »
+4
Je reviens d'un petit 16km relax. Humidité oblige, les fibres de polyester de ma camisole ont hérité de 2kg de mes liquides corporels et sont maintenant plus sensibles à la force gravitationnelle.

En marchant vers la maison un homme m'aborde de l'autre côté de la rue. Mi-quarantaine peut-être, une petite bédaine, il me lance un: "You have a very nice body, very lean. Very good looking face." Je reste un peu incrédule puis je réponds une affirmation quelconque en continuant ma marche.

Il change de bord de rue et commencer à me jaser en anglais. Apparemment il est masseur, il a déménagé dans le quartier parce qu'il avait beaucoup de clients dans les environs et qu'il voulait passer moins de temps dans les transports. Je fournis des réponses brèves et vagues à ses questions sur moi pour rester poli tout en démontrant zéro intérêt à poursuivre la conversation. À toutes les 2-3 phrases il me relance les mêmes commentaires sur mon apparence physique.

Je ne continue en ne m'arrêtant pas devant chez moi. Éventuellement il me demande si j'aimerais avoir un massage un jour après un entrainement. Encore je réponds vaguement. Un peu plus loin je m'arrête et commence à faire des faux exercices afin qu'il me lâche. Il me souhaite bonne journée et continue seul. Le tout a duré 3 minutes tout au plus.

J'aime bien un massage sportif de temps en temps. Par un masseur accrédité dans un centre sportif, pas par un inconnu qui fait des appels à froid dans la rue. Si ce n'était pas des commentaires déplacés, ça aurait été du small talk banal et sans histoire. C'était dans un quartier résidentiel à 9h un samedi matin.

J'estime à 10% la probabilité que c'était juste un gars avec peu de compréhension des contextes sociaux. Le résultat demeure le même évidemment.

2/10, non recommandé. Je voulais juste rentrer boire du lait au chocolat au plus crisse, merci de m'avoir fait perdre mon temps.
Si vous êtes dans une position de vulnérabilité de surcroit l'expérience sera un -3/10 ou pire encore. À éviter.

Berslak

  • Un titre.
  • Membre
  • *****
  • Messages: 6382
  • Un texte.
  • Respect: +422
Mon expérience de catcalling
« Réponse #1 le: juillet 17, 2021, 04:25:54 pm »
0
Goooooo!! T booooooooo!!!
Je suis ici seulement pour m'exprimer un peu et non pour discuter activement sur plusieurs messages. Merci de respecter mon désir de m'exprimer à petites doses.

Charlemagne

  • Membre
  • *
  • Messages: 74
  • Respect: +198
Mon expérience de catcalling
« Réponse #2 le: juillet 18, 2021, 03:50:18 pm »
+3
Comme disait l'gros Pierre à mon ancienne job: Hélas, on peut pu rien aujourd'hui.

J'suis allé travaillé avec l'gros Pierre sur une job au centre ville, il y a 10 ans environs. C'est moi qui conduisait pis lui, il en profitait pour regarder le monde. À un moment donné, il me dit:
- Change de voie, pis ralentit devant la fille.

L'autisme en moi quicke ben fort pis j'me dis: il doit connaître la fille. Ça fait que j’ralentis. (J'ai une très mauvaise lecture des codes sociaux)

L'gros Pierre siffle la fille pis lui dit qu'elle a un beau cul.

J'me dis: Criss ! c'est clair qui la connait pour lui parler d'même! Ça fait que j'met le truck sur park, pis sur les 4 flashs, stationné devant la fille. Comme c'est un diesel et c'est bruyant, j'arrête le camion. Pis là, je vois Pierre qui me regarde, à moitié surpris et paniqué.

- TU fais quoi ?
- Ben, j'arrête pour que tu puisses lui parler.
- Repars !
La fille s'approche: Mon osti de gros colon bla bla bla
Pierre panique pis moi je trouves juste que la fille est bête avec lui.
Finalement, après 5 ou 6 secondes (une seconde fait une différence dans ces moments là), j'allume.

J'essaie de repartir le camion mais dans ma panique, je décide d'attendre que les glows plugs s'éteignent, même si ça ne sert à rien puisque le moteur est déjà chaud.
L'gros Pierre panique et essaie de partir le camion, je lui dit de me crisser patience. La fille lui crie après. Finalement on repart.

La fille prends son cellualaire et fait un appel.

Plus tard, je suis convoqué au bureau et mon boss me demande pouquoi j'ai arrêté devant la fille, étant donné que c'est clair que l'gros pierre est un colon et peut pas s'empêcher de dire une connerie. J'ai répliqué que j'avais rien dit, il m'a répondu que c'est ce que la plainte disait mais comme j'étais clairement plus brillant que l'gros Pierre, c'était à moi d'être responsable.

L'gros Pierre a rien eu parce c'était comme ça qu'il est.

Anayway, mon expérience de cat-calling est de 3 sur 10. Le 3 vient du faut que je n'ai pas eu à travailler Pierre pour un bon bout.


1

sharl

  • Roi des -1
  • Membre
  • *****
  • Messages: 7375
  • Respect: -340
Mon expérience de catcalling
« Réponse #3 le: juillet 19, 2021, 10:29:34 am »
0
Sur ce thème, le truc le plus hallucinant m'est arrivé en Inde.

Je sors du resto et prends un rickshaw pour mon retourner à mon hôtel. Il y 3-4 rickshaws à la porte du resto. Pour l'encourager,  je choisis celui conduit par un jeune qui m'a l'air un peu attardé. Arrivé à l'hôtel, je le paye et voici qu'il me touche les parties génitales. Cela ne serait resté qu'une anecdote, mais depuis je me suis toujours demandé si le pauvre, à cause de son retard mental, n'était pas abusé par ses congénères et exploité. 
« Modifié: juillet 19, 2021, 11:09:17 am par sharl »

Snookey

  • Membre
  • ******
  • Messages: 10190
  • Respect: +610
Mon expérience de catcalling
« Réponse #4 le: juillet 19, 2021, 10:39:33 am »
0
Je pense que tu as mal lu les signes, Sharl.