Ceci est un forum public. Les Cowboys Fringants dalporto se dissocient des opinions émises sur ce forum.

 L'Encyclopédie du Peuple

Auteur Sujet: N'importe quoi : actualité et société  (Lu 337169 fois)

Gilbert Du Motier

  • Membre
  • ****
  • Messages: 2283
  • Respect: +431
N'importe quoi : actualité et société
« Réponse #3350 le: juillet 12, 2021, 01:41:32 pm »
0
HAHAHAHA!!!

https://www.journaldemontreal.com/2021/07/12/le-lightning-defile-dans-toute-son-arrogance-1

Et grosse vague de racisme au Angleterre a cause du Soccer.




sharl

  • Roi des -1
  • Membre
  • *****
  • Messages: 7355
  • Respect: -340
N'importe quoi : actualité et société
« Réponse #3351 le: juillet 13, 2021, 10:48:06 am »
0
Lagacé exprime parfaitement mon malaise avec la nomination de la nouvelle GG.


https://plus.lapresse.ca/screens/51fb9175-7ac2-40a3-be1b-c0349263cf63__7C___0.html

Il faudrait un geste de "Vérité-Réconciliation" de sa part,,,

Qu'elle reconnaisse, après tous les postes de responsabilité qu'elle a eu au cours de sa très longue carrière, que par respect pour les francophones qu'elle sans doute eu à superviser et à côtoyer elle aurait dû minimalement apprendre quelques rudiments du français.

megalomarc

  • Membre
  • *****
  • Messages: 5654
  • Modérateur
  • Respect: +332
N'importe quoi : actualité et société
« Réponse #3352 le: juillet 14, 2021, 01:05:34 pm »
0
Je suis toujours étonné de voir les gens plus à droite comme Mégalo clamer qu'ils sont contre le statu quo et qu'ils veulent brasser les choses et sortir des consensus alors qu'ils sont les premiers scandalisés et choqués quand ce qu'ils appellent les wokes, ruent dans les brancards.

Énorme, énorme contradiction dans leur beau discours.

En plus ils pensent qu'ils sont des outsiders marginaux qui viennent sauver la liberté d'expression quand un bons nombre d'observateurs, de chroniqueurs et de citoyens ont l'exact même discours qu'eux.

Sortir du consensus mou, mais selon mon idéologie seulement. Ça ressemble à ça.

Ça m'étonne que tu aies eu cette idée et que tu l'ais trouvé assez bonne pour la poster. Il y a pourtant une différence énorme, irréconcilable, et évidente. Les wokes veulent censurer et réduire l'espace de la pensée et de la parole, ils veulent se faire des safe-space à la grandeur de la société, pour satisfaire leur esprit sectaire. Les gars comme moi défendent cet espace de la parole et de la pensée.

Je ne suis pas de droite, par ailleurs. La liberté est une valeur universelle, pas de gauche ni de droite, mais elle tend à servir le peuple et la démocratie, alors que la censure tend à servir les pouvoirs autocratiques, voir dictatoriaux.

Tam!

  • Membre
  • *******
  • Messages: 16791
  • Respect: +1751
N'importe quoi : actualité et société
« Réponse #3353 le: juillet 14, 2021, 01:20:05 pm »
+1
Je suis toujours étonné de voir les gens plus à droite comme Mégalo clamer qu'ils sont contre le statu quo et qu'ils veulent brasser les choses et sortir des consensus alors qu'ils sont les premiers scandalisés et choqués quand ce qu'ils appellent les wokes, ruent dans les brancards.

Énorme, énorme contradiction dans leur beau discours.

En plus ils pensent qu'ils sont des outsiders marginaux qui viennent sauver la liberté d'expression quand un bons nombre d'observateurs, de chroniqueurs et de citoyens ont l'exact même discours qu'eux.

Sortir du consensus mou, mais selon mon idéologie seulement. Ça ressemble à ça.

Ça m'étonne que tu aies eu cette idée et que tu l'ais trouvé assez bonne pour la poster. Il y a pourtant une différence énorme, irréconcilable, et évidente. Les wokes veulent censurer et réduire l'espace de la pensée et de la parole, ils veulent se faire des safe-space à la grandeur de la société, pour satisfaire leur esprit sectaire. Les gars comme moi défendent cet espace de la parole et de la pensée.


Et? Ta vision de la société est donc meilleure?

Toi tu défends ça, eux ils défendent autre choses. (la censure et la réduction de la pensée ce sont tes mots en passant, judicieusement choisi pour que ça fasse ton affaire).

Tiens j'ai envie de citer Ricky Gervais ici, c'est à propos je trouve.


megalomarc

  • Membre
  • *****
  • Messages: 5654
  • Modérateur
  • Respect: +332
N'importe quoi : actualité et société
« Réponse #3354 le: juillet 14, 2021, 06:56:46 pm »
0
Ricky Gervais est simpliste. La réalité est que les gens se censurent de peur de subir les conséquences de dire tel mot ou d'aborder tel sujet. Ils ne peuvent pas juste "not give a fuck" ils sont punis pour s'éloigner de l'étroit chemin tracé par les wokes. Ça se voit à l'université, à l'école secondaire, à la CBC, etc. Dans le cas de ce forum, je suis content de suivre le conseil de Gervais et j'espère que plusieurs autres en feront autant.

Tam!

  • Membre
  • *******
  • Messages: 16791
  • Respect: +1751
N'importe quoi : actualité et société
« Réponse #3355 le: juillet 15, 2021, 09:59:17 am »
0
Ricky Gervais est simpliste. La réalité est que les gens se censurent de peur de subir les conséquences de dire tel mot ou d'aborder tel sujet. Ils ne peuvent pas juste "not give a fuck" ils sont punis pour s'éloigner de l'étroit chemin tracé par les wokes.

Et tu dis que c'est Ricky Gervais qui est simpliste?

Tu vis dans un monde manichéen ou d'un côté il y a les méchants wokes et de l'autre, les chevaliers de la liberté d'expression. Si c'est pas simpliste ça...




dalporto

  • Expert en tout et en rien, mais surtout en rien.
  • Membre
  • ******
  • Messages: 11277
  • Admin capo di tutti i capi
  • Respect: +1045
N'importe quoi : actualité et société
« Réponse #3356 le: juillet 15, 2021, 10:26:13 am »
0
On pourrait demander à Mike Ward si on faire des jokes sur n'importe quoi.

Cinéphile IV

  • Membre
  • ****
  • Messages: 3275
  • Respect: +20
N'importe quoi : actualité et société
« Réponse #3357 le: juillet 15, 2021, 11:44:04 am »
0
La réalité est que les gens se censurent de peur de subir les conséquences de dire tel mot ou d'aborder tel sujet. Ils ne peuvent pas juste "not give a fuck" ils sont punis pour s'éloigner de l'étroit chemin tracé par les wokes.

Les wokes ont le pouvoir ou l'attention qu'on veut bien leur donner. C'est ça que ça veut dire : "It's up to you to give a fuck or not."

Tam!

  • Membre
  • *******
  • Messages: 16791
  • Respect: +1751
N'importe quoi : actualité et société
« Réponse #3358 le: juillet 15, 2021, 11:51:52 am »
0
On pourrait demander à Mike Ward si on faire des jokes sur n'importe quoi.

Dans ce cas précis, j'ai plus l'impression qu'il s'agit d'un cas judiciaire de discrimination (qu'on soit d'accord ou pas avec le fait que c'en est) qui aurait pu avoir lieu en 1992, qu'une affaire de woke qu'on peut plus rien dire aujourd'hui.

El Kabong

  • Empêcheur de tourner en rond et dauphin des -1
  • Membre
  • *****
  • Messages: 5588
  • Données erronées, résultats significatifs.
  • Respect: -227
N'importe quoi : actualité et société
« Réponse #3359 le: juillet 15, 2021, 09:05:54 pm »
0
On pourrait demander à Mike Ward si on faire des jokes sur n'importe quoi.
Ward?  C'est déjà n'importe quoi!
Z

megalomarc

  • Membre
  • *****
  • Messages: 5654
  • Modérateur
  • Respect: +332
N'importe quoi : actualité et société
« Réponse #3360 le: juillet 17, 2021, 03:24:39 pm »
0
Ricky Gervais est simpliste. La réalité est que les gens se censurent de peur de subir les conséquences de dire tel mot ou d'aborder tel sujet. Ils ne peuvent pas juste "not give a fuck" ils sont punis pour s'éloigner de l'étroit chemin tracé par les wokes.

Et tu dis que c'est Ricky Gervais qui est simpliste?

Tu vis dans un monde manichéen ou d'un côté il y a les méchants wokes et de l'autre, les chevaliers de la liberté d'expression. Si c'est pas simpliste ça...

Parfois la vérité est plutôt simple. L'enfer est pavé de bonnes intentions, dit-on. C'est ce dont les wokes sont dotés, de bonnes intentions, hautement nuisibles.

Dans le cas de Gervais, il ne vise pas juste. Dis moi donc si je vise juste, au lieu de chercher une réponse toute faite qui dévie mes propos et cherche à me faire mal paraître au lieu d'amener de l'eau au moulin du débat.

Tam!

  • Membre
  • *******
  • Messages: 16791
  • Respect: +1751
N'importe quoi : actualité et société
« Réponse #3361 le: juillet 17, 2021, 04:22:03 pm »
0
Quel débat? Y’en avait pas de débat avant que tu mêles le wokisme (ton obsession) à une discussion sur la partisanerie du hockey.

Sinon depuis quand on ne peut apporter de citation dans un débat? C’est ben nono ton affaire.

megalomarc

  • Membre
  • *****
  • Messages: 5654
  • Modérateur
  • Respect: +332
N'importe quoi : actualité et société
« Réponse #3362 le: juillet 17, 2021, 04:45:08 pm »
0
Quel débat? Y’en avait pas de débat avant que tu mêles le wokisme (ton obsession) à une discussion sur la partisanerie du hockey.

Sinon depuis quand on ne peut apporter de citation dans un débat? C’est ben nono ton affaire.

Tu essayes de faire passer ce gars là comme pertinent. Je te réponds que non, il n'est pas pertinent. Je te dis pourquoi. Tu me réponds sans défendre Gervais, en me disant que je suis manichéen, blanc noir, bon méchant. Oui mais. Mais quoi ? Il n'y a pas d'argument. Tu ne défends rien, tu n'apportes pas d'eau au moulin. C'est faible ton discours. Encore dans ton dernier message, tu évites de parler de ce dont il était question, tu avances autre chose, que j'aurais une obsession. Franchement Tam, je vais arrêter de perdre mon temps à discuter avec toi, ça tourne toujours en rond. On dirais que tu en fais une spécialité.

MadChuck

  • Mad Chuck Norris
  • Membre
  • *********
  • Messages: 27942
  • Ing. BBQ
  • Respect: +1608
N'importe quoi : actualité et société
« Réponse #3363 le: juillet 19, 2021, 01:03:27 pm »
0
Tiens j'ai envie de citer Ricky Gervais ici, c'est à propos je trouve.

Quand tu as une fortune de The Office tu t'auto-produit ta tourner dans des salles, peut-être que le système est juste du monde chiale et tu décides si tu es affecté et les écouter ou non (Ce qui serait un bon système).

Mais pour la majorité des gens c'est assez différent, ça peut vouloir dire les gens sons mécontent et tu perds des contrats, employeurs,, etc.... C'est le bout qui gosse habituellement.

On pourrait demander à Mike Ward si on faire des jokes sur n'importe quoi.

Dans ce cas précis, j'ai plus l'impression qu'il s'agit d'un cas judiciaire de discrimination (qu'on soit d'accord ou pas avec le fait que c'en est) qui aurait pu avoir lieu en 1992, qu'une affaire de woke qu'on peut plus rien dire aujourd'hui.


Pour l'affaire Cédrika et l'affaire Jérémie de Mike Ward est oui, du vieux politiquement correct classique des années 80s-90s, dans les 2 cas on peut imaginer pousser par des matantes et des mononcles pas woke du tout (à la Claude Poirier).

Mais je ne suis pas sur de la nuance faite cependant, le constat étant que non tu ne peux pas rire de tout si tu as peur des conséquences financière et non pas juste de voir sur la place publique des gens choqués qui t'aurais jamais donnée d'argent de toute façon.

Tam!

  • Membre
  • *******
  • Messages: 16791
  • Respect: +1751
N'importe quoi : actualité et société
« Réponse #3364 le: juillet 21, 2021, 11:13:43 am »
+1
Quel débat? Y’en avait pas de débat avant que tu mêles le wokisme (ton obsession) à une discussion sur la partisanerie du hockey.

Sinon depuis quand on ne peut apporter de citation dans un débat? C’est ben nono ton affaire.

Tu essayes de faire passer ce gars là comme pertinent. Je te réponds que non, il n'est pas pertinent. Je te dis pourquoi. Tu me réponds sans défendre Gervais, en me disant que je suis manichéen, blanc noir, bon méchant. Oui mais. Mais quoi ? Il n'y a pas d'argument. Tu ne défends rien, tu n'apportes pas d'eau au moulin. C'est faible ton discours. Encore dans ton dernier message, tu évites de parler de ce dont il était question, tu avances autre chose, que j'aurais une obsession. Franchement Tam, je vais arrêter de perdre mon temps à discuter avec toi, ça tourne toujours en rond. On dirais que tu en fais une spécialité.

Écoute je te dis comment je vois ça.
Y'a pas grand chose qui a changé à part que les gens maintenant quand ils voient ou lisent quelque chose qu'ils n'aiment pas, ont le droit de répondre, sur les réseaux sociaux ou ailleurs

Donc soit que la personne qui a dit quelque chose jugé controversé s'en fout ou soit elle répond à son tour. C'est ça aussi la liberté d'expression.

Je ne sais pas quoi te dire de plus. Les wokes c'est un épouvantails qu'on brandi car plein de gens ont besoin de bouc émissaire pour leur frustrations quotidiennes. Mais au fond les vrais wokes intenses crinqués, de mauvaises foi, qui en côtoie dans la vie de tous les jours? Qui en connaît? Il représente quel pourcentage de la population? 0,01%? C'est fort probablement le même pourcentage de militant de gauche dans les années 70 dans les universités qui faisait peur au monde plus conservateurs.

C'est pour ça que Facal, Martineau et cie pondent 2-3 chroniques par semaine à ce sujet? Criss, y'a la crise climatique, les féminicide à chaque semaine, la capitalisme sauvage, les paradis fiscaux, mais l'ennemi à abattre c'est Chloé 19 ans qui milite pour le droit des transgenres? Tabarnack que c'est ridicule!

C'est tu assez articulé à ton goût là? J'embarques-tu dans ton débat ou tu vas encore faire diversion pour dire que je dis rien en disant toi même rien?
« Modifié: juillet 21, 2021, 11:37:22 am par Tam! »

Cinéphile IV

  • Membre
  • ****
  • Messages: 3275
  • Respect: +20
N'importe quoi : actualité et société
« Réponse #3365 le: juillet 21, 2021, 12:28:09 pm »
0
Mais au fond les vrais wokes intenses crinqués, de mauvaises foi, qui en côtoie dans la vie de tous les jours? Qui en connaît? Il représente quel pourcentage de la population? 0,01%?

Je sais que tu lances un chiffre en l'air, mais 0,01% de la population entière du Canada c'est 3 750 personnes. Je ne pense pas que ce soit suffisant pour faire perdre une émission à une animatrice qui dit White Niggers of America à la CBC.

Je suis quand même preneur pour l'expression "wokes intenses crinqués" (versus wokes sensés mettons). On pourrait aussi dire "wokes bullies" et c'est là que ta citation de Ricky Gervais prend tout son sens. En guise de réplique tu peux en effet "give a fuck or not", comme il dit. Et s'ils veulent te bannir, alors t'as le choix entre t'autoflageller ou te défendre. On apprend aux enfants comment se comporter face à l'intimidation à l'école, alors ça va tout autant pour les adultes.

Faudra juste que tu m'expliques un jour pourquoi Chloé 19 ans qui milite pour le droit des transgenres est une woke plutôt qu'une progressiste comme Noémie 19 ans qui elle aussi milite pour le droit des transgenres.

C'est pour ça que Facal, Martineau et cie pondent 2-3 chroniques par semaine à ce sujet? y'a la crise climatique, les féminicide à chaque semaine, la capitalisme sauvage, les paradis fiscaux.

Je suis d'accord que Facal, Martineau et cie devraient arrêter de se plaindre des wokes quand y'a la crise climatique, les féminicide à chaque semaine, la capitalisme sauvage, les paradis fiscaux... si t'es d'accord qu'Estelle devrait arrêter de se plaindre d'avoir à gérer ses enfants en télétravail quand y'a la crise climatique, les féminicide à chaque semaine, la capitalisme sauvage, les paradis fiscaux.

La dernière fois que j'ai essayé ça, ça n'a pas vraiment marché. ;)

(répond même pas, je niaise) :smiley17:
« Modifié: juillet 21, 2021, 12:31:26 pm par Cinéphile IV »

MadChuck

  • Mad Chuck Norris
  • Membre
  • *********
  • Messages: 27942
  • Ing. BBQ
  • Respect: +1608
N'importe quoi : actualité et société
« Réponse #3366 le: juillet 21, 2021, 12:34:42 pm »
+2
Écoute je te dis comment je vois ça.
Y'a pas grand chose qui a changé à part que les gens maintenant quand ils voient ou lisent quelque chose qu'ils n'aiment pas, ont le droit de répondre, sur les réseaux sociaux ou ailleurs

J'ai l'impression qu'ils ont toujours eu le droit (par lettre ou téléphone et autre courrier de l'éditeur), ce qui a changé c'est la capacité à la dite réponse d'être public et potentiellement devenir virale.

Donc soit que la personne qui a dit quelque chose jugé controversé s'en fout ou soit elle répond à son tour. C'est ça aussi la liberté d'expression.

Si c'était que ça (tu traduis ici Gervais), mais tu sais que non, que bien des gens ne répondent pas seulement en argument pourquoi les gens on tord, mais pourquoi les propos ne devrait même pas avoir acces a l'espace public point barre.

Esce que Robert Lepage avait comme option de répondre quelque chose a la controverse ou de s'en foutre ?


L'optique fonctionne pour le cas: Y'a du monde qui critique la derniere chronique de Martineau, mais ça déborde bien plus loin que ça, y'a une chaine d'épecirie et de fabrication de Humus qui a pratiquement fermé parce que la fille du fondateur avait posté des commentaires terribles sur Internet y'a presque 10 ans quand elle était ados.

Un électricien Mexicain a perdu ça job a cause de la forme des doigts sortant de son pick-up a été interprété comme un support à la suprématie blanche sur twitter, un expert en statistics a perdu la sienne pour avoir pointé que les manifestations violentes historiquement sont politiquement moins payante.

Le professeur qui se retrouvent sans aucun éleves dans son court pour avoir prononcer le titre d'un livre, n'a pas l'option de s'en foutre. Et maintenant c'est souvent utiliser comme une arme entre compétiteur: npr.org/2021/07/07/1013898738/espn-reporter-rachel-nichols-has-been-removed-after-her-phone-conversation-leak

Pour un exemple concret, mentionner ci-haut:
https://www.mprnews.org/story/2020/06/05/holy-land-grocery-ceo-fires-daughter-over-racist-social-media-posts

Le fondateur, les employés, leur familles, auraient tres bien aimer avoir l'option de réagir ou de se foutre du mouvement de critiques en ligne contre eux, mais comme bien des cas on ne parle pas d'un débat d'idée en ligne, mais d'un mouvement qui fait plier les propriétaires de bâtiment qui illégalement ont cassé leur bails avec eux (pour de tres bonne raisons) et les Wholefood-costco de ce monde (pour de mauvaise raisons et ont leur part de faute la dedans)
« Modifié: juillet 21, 2021, 03:11:02 pm par MadChuck »

Cinéphile IV

  • Membre
  • ****
  • Messages: 3275
  • Respect: +20
N'importe quoi : actualité et société
« Réponse #3367 le: juillet 21, 2021, 12:39:28 pm »
0
Écoute je te dis comment je vois ça.
Y'a pas grand chose qui a changé à part que les gens maintenant quand ils voient ou lisent quelque chose qu'ils n'aiment pas, ont le droit de répondre, sur les réseaux sociaux ou ailleurs

J'ai l'impression qu'ils ont toujours eu le droit (par lettre ou téléphone et autre courrier de l'éditeur), ce qui a changé c'est la capacité à la dite réponse d'être public et potentiellement devenir virale.

...et les conséquences qui viennent avec comme tu l'expliques.

Cinéphile IV

  • Membre
  • ****
  • Messages: 3275
  • Respect: +20
N'importe quoi : actualité et société
« Réponse #3368 le: juillet 21, 2021, 12:49:20 pm »
0
Le professeur qui se retrouvent sans aucun éleves dans son court pour avoir prononcer le titre d'un livre, n'a pas l'option de s'en foutre. Et maintenant c'est souvent utiliser comme une arme entre competiteur: npr.org/2021/07/07/1013898738/espn-reporter-rachel-nichols-has-been-removed-after-her-phone-conversation-leak

KELLY: Oh. And we know exactly what she said 'cause it turns out there was a hot mic on in her hotel room.

GOLDMAN: Yes. Always be aware of the hot mic.


Donc la fille a une conversation privée dans sa chambre d'hôtel. Elle est enregistrée à son insu? Par qui? Et comment aurait-elle fait pour être "aware" qu'elle est enregistrée à son insu?
« Modifié: juillet 21, 2021, 12:51:47 pm par Cinéphile IV »

MadChuck

  • Mad Chuck Norris
  • Membre
  • *********
  • Messages: 27942
  • Ing. BBQ
  • Respect: +1608
N'importe quoi : actualité et société
« Réponse #3369 le: juillet 21, 2021, 12:57:29 pm »
+1
Donc la fille a une conversation privée dans sa chambre d'hôtel. Elle est enregistrée à son insu? Par qui? Et comment aurait-elle fait pour être "aware" qu'elle est enregistrée à son insu?

Juste entendu parler de ça dans un podcast et la théorie c'est qu'elle aurait peut-être après un appel avec ESPN elle n'aurait pas fermé le micro, un jeune employé d'ESPN l'aurait vu sur le serveur et l'aurait envoyé à la journaliste noire, comment c'est devenue public je ne sais pas, j'imagine que la journaliste ou l'employé en question la envoyé à la presse pour détruire la compétition (qui a absolument rien dit de spécial dans l'enregistrement).

Cinéphile IV

  • Membre
  • ****
  • Messages: 3275
  • Respect: +20
N'importe quoi : actualité et société
« Réponse #3370 le: juillet 21, 2021, 01:54:24 pm »
0
Décourageant, c'est digne de l'époque des chasses aux sorcières du maccarthysme.
« Modifié: juillet 21, 2021, 02:30:05 pm par Cinéphile IV »

MadChuck

  • Mad Chuck Norris
  • Membre
  • *********
  • Messages: 27942
  • Ing. BBQ
  • Respect: +1608
N'importe quoi : actualité et société
« Réponse #3371 le: juillet 21, 2021, 03:20:11 pm »
0
Je suis d'accord que Facal, Martineau et cie devraient arrêter de se plaindre des wokes quand y'a la crise climatique, les féminicide à chaque semaine, la capitalisme sauvage, les paradis fiscaux...

Aussi sur ce point, c'est quoi que Facal et Martineau connaissent en concentration d'énergie, régénérescence des sols ou autre expertise qui permet d'émettre la moindre chose intéressante vis a vis la crise climatique, quel est leur chance d'avoir le moindre impact sur leur lecteurs à ce sujet et ainsi de suite.

Même chose pour bien des autres sujets donnés, et utiliser l'analogie de combattre l'équivalent des fan de pol-pot et Staline des années 70, comme si c'était se battre contre des moulins à vent est un drôle d'exemple, ça semble au contraire démontrer la force du danger en place.

Presque 100% des commentaires publics fait par une personne ne sera pas a propos d'un problème dans le top 3 des problèmes, mais mieux vaut parler d'un petit problème auquel le fait d'en parler peut avoir un impact sur celui-ci que de ce concentrer sur la guerre du Yémen, si on pense que cela ne changeras rien a celle-ci.

P.S. Le capitalisme sauvage n'a pas été vu sur terre depuis le far west je pense.

Tam!

  • Membre
  • *******
  • Messages: 16791
  • Respect: +1751
N'importe quoi : actualité et société
« Réponse #3372 le: juillet 21, 2021, 04:42:41 pm »
+1
Je suis d'accord que Facal, Martineau et cie devraient arrêter de se plaindre des wokes quand y'a la crise climatique, les féminicide à chaque semaine, la capitalisme sauvage, les paradis fiscaux...

Aussi sur ce point, c'est quoi que Facal et Martineau connaissent en concentration d'énergie, régénérescence des sols ou autre expertise qui permet d'émettre la moindre chose intéressante vis a vis la crise climatique, quel est leur chance d'avoir le moindre impact sur leur lecteurs à ce sujet et ainsi de suite.

Madchuck va Madchucker : )

Parce qu'ils en connaissent beaucoup plus sur les enjeux progressistes? Ils savent ce qui va faire cliquer et appuie sur les bons boutons pour conforter leur lectorat et les Sharl de ce monde, semaine après semaine.

Il n'a pas les compétences pour parler d'environnement? Pourtant de temps en temps, il ne se gène pas. Mais ça fini quand même qu'il écorche les wokes par la bande.

https://www.journaldemontreal.com/2019/09/24/environnement-evitons-lhysterie

Martineau a très souvent une poutre dans l'oeil et ce texte le démontre bien.

https://ricochet.media/fr/3724/tintin-martineau-au-pays-des-fachos

Je suis d'accord que Facal, Martineau et cie devraient arrêter de se plaindre des wokes quand y'a la crise climatique, les féminicide à chaque semaine, la capitalisme sauvage, les paradis fiscaux...


Même chose pour bien des autres sujets donnés, et utiliser l'analogie de combattre l'équivalent des fan de pol-pot et Staline des années 70, comme si c'était se battre contre des moulins à vent est un drôle d'exemple, ça semble au contraire démontrer la force du danger en place.

Tu choisies volontairement l'angle le plus épouvantable pour faire valoir ton point. On peut débattre longtemps sur les affiliations au communisme et au socialisme de l'époque, sans le mouvement  de la révolution tranquille plusieurs avancées sociales qu'on prend pour acquises aujourd'hui et dont les idées ont germé à partir de là, n'aurait jamais eu lieux.

La jeunesse est idéaliste, la jeunesse est naive. Mais c'est la jeunesse qui fait bouger les choses, avec certaines dérapes et fréquentation de l'extrême. C'est un cliché mais c'est ça. 

Prend une Isabelle Hachey à La Presse. Elle est capable de nuance quand elle parle des wokes. Une fois elle va pointer du doigt une dérape dans une université, deux jours après elle va rapporter un cas de racisme dans un hôpital.  Ce que Ni Martineau, ni Facal, ni MBC sont capable de faire, grassement payer à taper TOUT LE TEMPS sur le même esti de clou. Pour moi ça les discrédite complètement.
« Modifié: juillet 21, 2021, 05:06:11 pm par Tam! »

MadChuck

  • Mad Chuck Norris
  • Membre
  • *********
  • Messages: 27942
  • Ing. BBQ
  • Respect: +1608
N'importe quoi : actualité et société
« Réponse #3373 le: juillet 21, 2021, 05:05:38 pm »
+1
Parce qu'ils en connaissent beaucoup plus sur les enjeux progressistes? Ils savent ce qui va faire cliquer et appuie sur les bons boutons pour conforter leur lectorat et les Sharl de ce monde, semaine après semaine.

Sur certain aspect, comme c'est quoi faire de l'opinion, ça ressemble à quoi les différences entre les opinions privé et public de ceux qui parle dans la sphère, la timidité s'il en a une des patrons a certains échelles face aux critiques, l'effet sur le politique du mouvement, ça me semble des angles sur lequel leur opinion a au moins une chance d'être informé.

L'exemple du texte de Martineau sur l'environnement, me semble un bon exemple du pourquoi j'imagine mal qu'il peut apporter quoi que ce soit au sujet, la seule chance étant justement  que l'angle sur le côté religion qui s'installe autour du sujet.

Ce que Ni Martineau, ni Facal, ni MBC sont capable de faire, grassement payer à taper TOUT LE TEMPS sur le même esti de clou. Pour moi ça les discrédite complètement.

C'est les musulmans qui seront content, je vais prendre tes mots depuis la pandémie j'ai pas lu un journal de Montréal, c'est tellement payant comme feedback quand tu commences a parler de ça que tu risques tres fort de devenir un mono-sujet la dessus.

On peut débattre longtemps sur les affiliations au communisme et au socialisme de l'époque, sans le mouvement  de la révolution tranquille plusieurs avancées sociales qu'on prend pour acquises aujourd'hui et dont les idées ont germé à partir de là, n'aurait jamais eu lieux.

Et dans le débat on se demanderas c'est si la guerre d'idée qui fini avec plein de compromis et de révision entre les vieux conservateur et les jeunes énergiques qui donne une belle révolution tranquille au lieu d'un désastre de révolution culturel si celui-ci n'a pas lieu.

Et je pense qu'on va se rejoindre la dessus, les jeunes qui chiales, c'est la nature, ça change les curseurs de la moyenne et des normes dans des nouvelles directions intéressante, le problème c'est leur force qui est trop grande par rapport a leur poid populaire, les dirigeant et décideur qui sur-réagis a leur réaction beaucoup trop au lieu d'attendre 3 jours sans rien faire et les laissers passer au prochain scandale.

Et pour changer l'attitude des décideurs en cette matiere tapper sur le clou souvent dans des chroniques a plus de chance d'avoir le moindre effet que sur disons leur optimisation fiscale, qui est demande pas mal plus intense et moins facile d'intereser tes lecteurs.
« Modifié: juillet 21, 2021, 05:07:12 pm par MadChuck »

Cinéphile IV

  • Membre
  • ****
  • Messages: 3275
  • Respect: +20
N'importe quoi : actualité et société
« Réponse #3374 le: juillet 21, 2021, 08:28:33 pm »
0
le problème c'est leur force qui est trop grande par rapport a leur poids populaire, les dirigeant et décideur qui sur-réagis a leur réaction beaucoup trop au lieu d'attendre 3 jours sans rien faire et les laisser passer au prochain scandale.

Ça c'est effectivement une grande partie du problème. D'un côté des wokes bullies qui font de l'intimidation et de l'autre des gestionnaires/actionnaires incapables de leur tenir tête.

Cinéphile IV

  • Membre
  • ****
  • Messages: 3275
  • Respect: +20
N'importe quoi : actualité et société
« Réponse #3375 le: juillet 22, 2021, 01:28:50 pm »
0
« Modifié: juillet 22, 2021, 01:30:59 pm par Cinéphile IV »

El Kabong

  • Empêcheur de tourner en rond et dauphin des -1
  • Membre
  • *****
  • Messages: 5588
  • Données erronées, résultats significatifs.
  • Respect: -227
N'importe quoi : actualité et société
« Réponse #3376 le: juillet 25, 2021, 03:55:08 pm »
0
Décourageant, c'est digne de l'époque des chasses aux sorcières du maccarthysme.
Cette chasse est en cours depuis des milliers d'années.

Je ne vois pas comment l"arrêter autrement que par l'éducation.
Z