Forum du Peuple

Forum => Actualité et Société => Discussion démarrée par: Temporel le août 08, 2012, 10:17:16 am

Titre: La police et les citoyens
Posté par: Temporel le août 08, 2012, 10:17:16 am

C'est donc ben tendu dans ce coin-là !

http://www.youtube.com/watch?v=xlSqob5R0wA
Titre: Le SPVM et les Noirs de Montréal-Nord
Posté par: Sibylline le août 08, 2012, 10:27:02 am
Honteux. Refuser un câlin de la sorte à une fillette.
Titre: Le SPVM et les Noirs de Montréal-Nord
Posté par: Ring0 le août 08, 2012, 11:01:25 am
Le policier doit vraiment être heureux de faire équipe avec une fillette de 5'2''.
Titre: Le SPVM et les Noirs de Montréal-Nord
Posté par: Atlas le août 08, 2012, 12:48:32 pm
La policière n'avait pas le droit d'empécher le gars de la filmer.
Je serais curieux de savoir pourquoi le jeune à été arrété.  Je ne comprend pas comment se fait-il qu'elle ne connait pas la loi.
Titre: Le SPVM et les Noirs de Montréal-Nord
Posté par: Le Jam le août 08, 2012, 01:03:18 pm
Je retiens deux choses intéressante "tu m'arrêtes parce que je suis noir" est "la rue est roi". Les flics ont été patient avec lui je lui aurais foutu un coup de matraque sur la gueule bien avant moi.
Titre: Le SPVM et les Noirs de Montréal-Nord
Posté par: Johnny Clash le août 08, 2012, 01:09:02 pm
Je retiens une chose intéressante.

Le Jam affirme qu'il lui aurait foutu un coup de matraque sans rien savoir de ce qui a pu mené à cette arrestation.
Titre: Le SPVM et les Noirs de Montréal-Nord
Posté par: Tam! le août 08, 2012, 01:09:36 pm
Une autre vidéo, où on ne connait rien du contexte et dont tout le monde va donner son analyse de fin connaisseur.

Titre: Le SPVM et les Noirs de Montréal-Nord
Posté par: Le Jam le août 08, 2012, 01:11:43 pm

Le Jam affirme qu'il lui aurait foutu un coup de matraque sans rien savoir de ce qui a pu mené à cette arrestation.

Absolument. J'ai pas à savoir pourquoi ils l'arrête le gars doit se laisser faire sinon il s'en mange une.
Titre: Le SPVM et les Noirs de Montréal-Nord
Posté par: Johnny Clash le août 08, 2012, 01:15:03 pm

Le Jam affirme qu'il lui aurait foutu un coup de matraque sans rien savoir de ce qui a pu mené à cette arrestation.

Absolument. J'ai pas à savoir pourquoi ils l'arrête le gars doit se laisser faire sinon il s'en mange une.

Entre les anti-policiers primaires et toi qui ouvre la porte à n'importe quel abus avec ce genre de commentaire, une chance que le bon sens existe.
Titre: Le SPVM et les Noirs de Montréal-Nord
Posté par: Atlas le août 08, 2012, 01:15:23 pm
Je retiens deux choses intéressante "tu m'arrêtes parce que je suis noir" est "la rue est roi". Les flics ont été patient avec lui je lui aurais foutu un coup de matraque sur la gueule bien avant moi.

T'es violent, extrémiste et inconséquent!
Des policiers comme toi provoqueraient une violence extrème chez la population.
Titre: Le SPVM et les Noirs de Montréal-Nord
Posté par: Le Jam le août 08, 2012, 01:22:35 pm
Je retiens deux choses intéressante "tu m'arrêtes parce que je suis noir" est "la rue est roi". Les flics ont été patient avec lui je lui aurais foutu un coup de matraque sur la gueule bien avant moi.

T'es violent, extrémiste et inconséquent!
Des policiers comme toi provoqueraient une violence extrème chez la population.

Je ne suis pas extrémiste, on donne aux flics des matraques pour leur permettre d'imposer aux crétins, aux voleurs ou aux simples citoyens qui refusent d'optempérer de se soumettre à la loi et au contrôle par la force. Je trouve que ces flics là ont été très tolérants, ils ont été violemment repoussés, agressés verbalement par un type alors qu'ils étaient très courtois, il était tout à fait justifié pour eux de faire usage de la force.

Je crois que vous ne savez pas ce qu'est un vrai flic pourris, j'en ai rencontré des cons chez les flics (il y en a pas mal il ne faut pas leurer), un flic con, ça vient vers toi ça te tutoie directement, ça te menace alors que tu n'as rien fait et que tu obéis à leurs consigne. Ici le gars tente de fuir à plusieurs reprises, il était normal qu'ils lui foutent un bout coup en travers de la gueule pour le calmer.
Titre: Le SPVM et les Noirs de Montréal-Nord
Posté par: M. Bonheur le août 08, 2012, 01:25:54 pm
C'est quoi l'avantage d'être policier si on ne peut plus matraquer ou poivrer n'importe qui sur notre passage?
Titre: Le SPVM et les Noirs de Montréal-Nord
Posté par: MadChuck le août 08, 2012, 01:26:55 pm
Le Jam, il me semble qu'il est parfaitement légal de filmés des agents publique en fonction non ?

Ici ça semble être un cas de flics qui ne connaisse pas la loi ou font de l'abus de pouvoir (arrête quelqu'un pas parce qu'il est dans l'illégalité mais parce qu'il fait quelque chose qui va à l'encontre de mes goûts personnel, j'utilise le pouvoir de l'état pour arrêter ce qui moi me dérange (et non pas dérange l'état).
Titre: Le SPVM et les Noirs de Montréal-Nord
Posté par: Tam! le août 08, 2012, 01:28:55 pm

Je crois que vous ne savez pas ce qu'est un vrai flic pourris, j'en ai rencontré des cons chez les flics (il y en a pas mal il ne faut pas leurer), un flic con, ça vient vers toi ça te tutoie directement, ça te menace alors que tu n'as rien fait et que tu obéis à leurs consigne. Ici le gars tente de fuir à plusieurs reprises, il était normal qu'ils lui foutent un bout coup en travers de la gueule pour le calmer.

Ils n'ont pas réagit à ton goût ok.

Maintenant dis moi quelle(s) conséquence(s) néfaste(s) concrète(s) cela va t-il engendrer pour la société?
C'est quoi le désavantage à ne pas agir en sauvage pour les policiers?
De l'ego refoulé?



Titre: Le SPVM et les Noirs de Montréal-Nord
Posté par: Le Jam le août 08, 2012, 01:29:50 pm
Le Jam, il me semble qu'il est parfaitement légal de filmés des agents publique en fonction non ?


Je n'ai pas du voir la même vidéo ou j'ai loupé quelque chose mais la vidéo film tout le long et le gars qui est arrêté n'est pas le gars qui filme ?!!

A un moment il est vrai qu'un gars filmant se fait reposé fermement mais ils ne lui prennent pas sa caméra, ils le laissent filmer, ils se créé juste un petit espace pour pouvoir travailler le gars tranquillement sans perturbateur qui viennent prendre parti contre la police.


Double Post:

Ils n'ont pas réagit à ton goût ok.

Maintenant dis moi quelle(s) conséquence(s) néfaste(s) concrète(s) cela va t-il engendrer pour la société?
C'est quoi le désavantage à ne pas agir en sauvage pour les policiers?
De l'ego refoulé?


Réagir avec cordialité pour un flic est une obligation et un devoir et sur la vidéo il semble qu'ils le fasse (peut-être qu'on à loupé un passage où les flics sont agressif et qu'ils deviennent cool au moment où l'on filme), mais à partir du moment où le gars devient récalcitrant ils se doivent de faire assez vite preuve de fermeté dans un premier temps et de force par la suite. Pourquoi ?

D'une part parce qu'ils n'ont pas que ça à faire, et négocier avec des cons c'est fatiguant.
D'autre part parce que la police doit montrer qu'elle est forte à la société, qu'on ne négocie pas avec la loi. La police pour être efficace doit imposer le respect y compris par sa force. L'attitude du gars est assez révélatrice d'ailleurs, il ne régirait pas de cette manière si il avait une certaine peur de la police.
Titre: Le SPVM et les Noirs de Montréal-Nord
Posté par: Johnny Clash le août 08, 2012, 01:35:39 pm
Je crois que vous ne savez pas ce qu'est un vrai flic pourris,

L'argument "il existe pire" n'est jamais très fort à mes yeux.

Cela dit, je ne condamne pas les policiers, tout comme toi, je ne sais pas ce qui s'est passé avant.
Titre: Le SPVM et les Noirs de Montréal-Nord
Posté par: M. Bonheur le août 08, 2012, 01:42:33 pm
Je crois que vous ne savez pas ce qu'est un vrai flic pourris,

Oui, oui.

Il ressemble à Philippe Noiret ou Thierry Lhermitte.

(http://www.citecinema.com/Les-Grands-Films/Les-Annees-1960-A-1989/Les-Ripoux.jpg)
Titre: Le SPVM et les Noirs de Montréal-Nord
Posté par: Le Jam le août 08, 2012, 01:48:31 pm

L'argument "il existe pire" n'est jamais très fort à mes yeux.


Pas pire, la vraie violence, pas la violence supposée ou exagérée. Le gars qui est arrêté cherche clairement la provocation auprès de la police tout son comportement transpire la provocation car il sait très bien que les flics ne vont lui répondre "tu ne veux pas qu'on te touche, ok, on s'excuse on te laisse tranquille toi et tes potes".
Titre: Le SPVM et les Noirs de Montréal-Nord
Posté par: MadChuck le août 08, 2012, 02:00:59 pm
Le Jam, il me semble qu'il est parfaitement légal de filmés des agents publique en fonction non ?


Je n'ai pas du voir la même vidéo ou j'ai loupé quelque chose mais la vidéo film tout le long et le gars qui est arrêté n'est pas le gars qui filme ?!!

A un moment il est vrai qu'un gars filmant se fait reposé fermement mais ils ne lui prennent pas sa caméra, ils le laissent filmer, ils se créé juste un petit espace pour pouvoir travailler le gars tranquillement sans perturbateur qui viennent prendre parti contre la police.

Tu as bien raisons !, je comprend rien alors.
Titre: Le SPVM et les Noirs de Montréal-Nord
Posté par: Johnny Clash le août 08, 2012, 02:02:29 pm

L'argument "il existe pire" n'est jamais très fort à mes yeux.


Pas pire, la vraie violence, pas la violence supposée ou exagérée. Le gars qui est arrêté cherche clairement la provocation auprès de la police tout son comportement transpire la provocation car il sait très bien que les flics ne vont lui répondre "tu ne veux pas qu'on te touche, ok, on s'excuse on te laisse tranquille toi et tes potes".

Ce que tu nous dit c'est que SI la police fait de l'abus de pouvoir évident, il est tout à fait normal que celui qui en est victime soit calme, poli, se soumet à l'autorité et que toi, tu comprendrais le policier de le frapper s'il n'obtempère pas malgré l'abus de pouvoir.

Tu nous dis "je me fiche de connaître l'histoire, je me fiche que le policier abuse gravement de son pouvoir ou non, le "suspect" devait se laisser gentiment toucher".

Moi, je dis que je ne sais pas ce qui s'est passé et que je refuse de donner un chèque en blanc à la police même si je suis fort conscient que la vaste majorité font leur boulot de façon convenable et que la force est nécessaire dans plusieurs cas.

Ainsi, ici, je ne me prononce pas. Je me prononce seulement sur ton commentaire que je trouve idiot de par le fait que tu ne connais pas le début de l'affaire.

JC
Titre: Le SPVM et les Noirs de Montréal-Nord
Posté par: Le Jam le août 08, 2012, 02:13:03 pm
Ce que tu nous dit c'est que SI la police fait de l'abus de pouvoir évident, il est tout à fait normal que celui qui en est victime soit calme, poli, se soumet à l'autorité et que toi, tu comprendrais le policier de le frapper s'il n'obtempère pas malgré l'abus de pouvoir.


ça me parait être du bon sens en effet, à qhaque fois que j'ai fait face à un flic faisant clairement abu de pouvoir j'ai redoublé de de politesse et d'obéissance docile pour ne surtout pas donner de pretexte à cet abruti d'user de son power trip, c'est éviter de rentrer dans son jeu de provocation, faut être con pour ne pas comprendre ça. Tu le laisses faire, si tu n'as rien à te reprocher tu es docile comme un agneau, le gars ça le rend fou et il laisse tomber. Si t'en as la volonté tu porte plainte ou tu signale ce qui s'est arrivé mais ça n'est clairement pas en faisant preuve de résistance que tu vas arranger la situation, au contraire, un flic armé sera toujours plus fort que toi, c'est aussi pour cette raison que je trouve que ce type méritait un coup de matraque, ça simple réaction idiote et sa bêtise face à cette situation méritait un coup de matraque.

Je veux dire par là que l'abu de pouvoir du flic me semble en effet très peu probable car si vraiment il avait envie d'abuser de ce type, et d'user de violence, le gars lui en donnait clairement l'occasion en réagissant comme il le fait, le flic aurait clairement dés les premières seconde pu réagir de façon plus ferme et pourtant il continue à tenter de calmer le jeu, la réaction de flic montre au contraire qu'il n'a pas du tout l'intention de le fraper et qu'il tente de calmer la situation mais le gars adopte tout au long la situation rendant l'usage de la force inévitable.


Double Post:

Ainsi, ici, je ne me prononce pas. Je me prononce seulement sur ton commentaire que je trouve idiot de par le fait que tu ne connais pas le début de l'affaire.


Mais qu'est-ce que tu veux qu'on dise de cette vidéo dans ce cas , comme dit l'autre il n'y a rien à dire, on voit des flics faire leur boulot en arrêtant un type qui plus est récalcitrant et désagréable, c'est la seule chose que ces images montrent rien de plus, je ne vois pas de brutalité et en l'absence d'information complémentaire je donne le bénéfice du doute aux flics qui semblent bien clame. Maintenant si il y a eu violence ou comportement déplacé de la part de la police que le gars dépose un plainte mais j'ai peur qu'elle n'aille pas loin.
Titre: Le SPVM et les Noirs de Montréal-Nord
Posté par: Johnny Clash le août 08, 2012, 02:23:02 pm
Ce que tu nous dit c'est que SI la police fait de l'abus de pouvoir évident, il est tout à fait normal que celui qui en est victime soit calme, poli, se soumet à l'autorité et que toi, tu comprendrais le policier de le frapper s'il n'obtempère pas malgré l'abus de pouvoir.


ça me parait être du bon sens en effet, à qhaque fois que j'ai fait face à un flic faisant clairement abu de pouvoir j'ai redoublé de de politesse et d'obéissance docile pour ne surtout pas donner de pretexte à cet abruti d'user de son power trip, c'est éviter de rentrer dans son jeu de provocation, faut être con pour ne pas comprendre ça. Tu le laisses faire, si tu n'as rien à te reprocher tu es docile comme un agneau, le gars ça le rend fou et il laisse tomber. Si t'en as la volonté tu porte plainte ou tu signale ce qui s'est arrivé mais ça n'est clairement pas en faisant preuve de résistance que tu vas arranger la situation, au contraire, un flic armé sera toujours plus fort que toi, c'est aussi pour cette raison que je trouve que ce type méritait un coup de matraque, ça simple réaction idiote et sa bêtise face à cette situation méritait un coup de matraque.

Tu peux considérer qu'il a mal réagit. Je peux être d'accord avec ça.

Mais ton commentaire sur sa réaction idiote (à partir de "c'est aussi pour cette raison que je trouve que ce type méritait un coup de matraque, ça simple réaction idiote et sa bêtise face à cette situation méritait un coup de matraque.") est sans doute la chose la plus stupide que tu as écris sur ce forum à mes yeux. De loin.

Je suis souvent en désaccord avec toi mais je trouve que tu peux bien défendre tes points. Mais là ça dépasse tout, c'est tellement stupide et très très malsain comme vision de la force policière dans une société.

JC
Titre: Le SPVM et les Noirs de Montréal-Nord
Posté par: Le Jam le août 08, 2012, 02:27:50 pm

Mais ton commentaire sur sa réaction idiote (à partir de "c'est aussi pour cette raison que je trouve que ce type méritait un coup de matraque, ça simple réaction idiote et sa bêtise face à cette situation méritait un coup de matraque.") est sans doute la chose la plus stupide que tu as écris sur ce forum à mes yeux. De loin.


C'est peut-être pas une réaction intelligente c'est une réaction sur le domaine de l'affectif "moi j'aurais vraiment eu envie de lui taper sur la gueule ça m'aurait soulagé pronfondément", mais l se trouve que je ne suis pas flic et finalement heureusement pour lui, je n'ai pas cette patience.


Double Post:
Je pense vraiment que depuis les manifs d'avril et mars les petits jeunes à la con se lance le défi de prendre les flic à défaut c'est devenu un petit jeu malsain.
Titre: Le SPVM et les Noirs de Montréal-Nord
Posté par: Johnny Clash le août 08, 2012, 02:41:53 pm

Mais ton commentaire sur sa réaction idiote (à partir de "c'est aussi pour cette raison que je trouve que ce type méritait un coup de matraque, ça simple réaction idiote et sa bêtise face à cette situation méritait un coup de matraque.") est sans doute la chose la plus stupide que tu as écris sur ce forum à mes yeux. De loin.


C'est peut-être pas une réaction intelligente c'est une réaction sur le domaine de l'affectif "moi j'aurais vraiment eu envie de lui taper sur la gueule ça m'aurait soulagé pronfondément", mais l se trouve que je ne suis pas flic et finalement heureusement pour lui, je n'ai pas cette patience.


Double Post:
Je pense vraiment que depuis les manifs d'avril et mars les petits jeunes à la con se lance le défi de prendre les flic à défaut c'est devenu un petit jeu malsain.

C'est que tu as dit qu'il le méritait.

Moi aussi je perdrais patience à la place des policiers (pas nécessairement dans ce cas précis mais très souvent). J'exige quelque chose d'eux que je serais incapable de faire parce que ce sont des professionnels formés et payés pour ça.

Et à mon avis, il n'y a aucun lien entre les manifs étudiantes et les problèmes de Montréal-Nord. Même vaguement. Ta lecture me semble erronée sur ce point et je peux comprendre que ça brouille ton jugement sur le cas qui nous intéresse dans ce sujet.

JC
Titre: Le SPVM et les Noirs de Montréal-Nord
Posté par: Dogma le août 08, 2012, 03:20:14 pm
On ne sait pas pour quel raison les policiers lui on demandé de s'identifier et les policiers ne semblent pas vouloir lui expliquer pourquoi ils lui demande de s'identifier.

Je comprend la réaction du jeune, qui est peut-être même mineur en passant, de paniquer un peu a l'idée de devoir se rendre a un poste de police pour se faire identifier sans qu'on lui explique pourquoi. Et tout ca devant ses amis en plein jour dans son quartier.

Le Jam imagine ca, tu es dehors chez ton voisin et tu jases avec lui et quelques autres gens du voisinage a savoir qui a la pelouse la plus verte. Deux policiers s'approche et te demande de t'identifier et de donner tes papiers. Tu vas immédiatement donner ton nom ou tu ne vas pas leur demander tout naturellement avant : Je peux savoir Pourquoi ? et quand comme seule réponse ils vont te reposer la question plus sèchement et s'avancer vers toi et t'agripper ...ne vas tu pas avoir un mouvement de recule et leur poser a nouveau la question ?

Titre: Le SPVM et les Noirs de Montréal-Nord
Posté par: Ring0 le août 08, 2012, 03:42:00 pm

Le Jam imagine ca, tu es dehors chez ton voisin et tu jases avec lui et quelques autres gens du voisinage a savoir qui a la pelouse la plus verte. Deux policiers s'approche et te demande de t'identifier et de donner tes papiers. Tu vas immédiatement donner ton nom ou tu ne vas pas leur demander tout naturellement avant : Je peux savoir Pourquoi ? et quand comme seule réponse ils vont te reposer la question plus sèchement et s'avancer vers toi et t'agripper ...ne vas tu pas avoir un mouvement de recule et leur poser a nouveau la question ?

Dans un contexte tel que décris, les policiers peuvent te demander de t'identifier, mais tu n'as absolument aucune obligation de le faire et les policier n'ont pas le droit de t'arrêter sur ce motif.
Titre: Le SPVM et les Noirs de Montréal-Nord
Posté par: MadChuck le août 08, 2012, 03:48:28 pm
Sauf si le Jam est dans son véhicule automobile pour jaser avec les autres.
Titre: Le SPVM et les Noirs de Montréal-Nord
Posté par: Ring0 le août 08, 2012, 03:51:22 pm
Sauf si le Jam est dans son véhicule automobile pour jaser avec les autres.

Il faut qu'il soit conducteur du véhicule automobile. Un passager n'a pas à s'identifier.

Titre: Le SPVM et les Noirs de Montréal-Nord
Posté par: Dogma le août 08, 2012, 03:52:08 pm
Si vous voulez déprimer allez lire les commentaires de la vidéo sur Youtube.
Titre: Le SPVM et les Noirs de Montréal-Nord
Posté par: Temporel le août 08, 2012, 08:30:56 pm

Ciboire !   123 pages de commentaires en même pas 20 heures...
Titre: Le SPVM et les Noirs de Montréal-Nord
Posté par: Temporel le août 08, 2012, 09:36:31 pm

Quand même, je serais bien curieux de savoir comment se sentait le policier noir qui arrive vers la fin.
Titre: Le SPVM et les Noirs de Montréal-Nord
Posté par: cibiou le août 08, 2012, 10:24:12 pm
Mais que vient faire l'argument "être noir" là-dedans? C'est pas un peu facile?

Oui les 2 flics sont blancs et ils demandent les papiers du jeune qui est noir. Il essaie de les culpabiliser en disant "vous m'arrêtez parce que je suis noir". On ne sait pas pourquoi le jeune a été interrogé. Je doute que ce soit parce qu'il est noir et que les flics sont de vilains racistes décérébrés.


Avoir des mecs autour de toi qui te tutoient, te filment pour essayer de te prendre en faute, te menacent, qui te traitent de raciste....une fois de plus, on ne sait pas pourquoi ils sont là, mais à supposer que ce soit pour une bonne raison, moi aussi je les trouve super patients et pro (jusqu'au moment de l'escalade bien sûr)
Titre: Le SPVM et les Noirs de Montréal-Nord
Posté par: Ring0 le août 08, 2012, 10:47:35 pm
Mais que vient faire l'argument "être noir" là-dedans? C'est pas un peu facile?

Oui les 2 flics sont blancs et ils demandent les papiers du jeune qui est noir. Il essaie de les culpabiliser en disant "vous m'arrêtez parce que je suis noir". On ne sait pas pourquoi le jeune a été interrogé. Je doute que ce soit parce qu'il est noir et que les flics sont de vilains racistes décérébrés.


Avoir des mecs autour de toi qui te tutoient, te filment pour essayer de te prendre en faute, te menacent, qui te traitent de raciste....une fois de plus, on ne sait pas pourquoi ils sont là, mais à supposer que ce soit pour une bonne raison, moi aussi je les trouve super patients et pro (jusqu'au moment de l'escalade bien sûr)

Le fait d'être noir décuple les chances d'être intercepté par la police à Montréal.

Au Canada, un citoyen n'a pas l'obligation de s'identifier à la police sauf s'il est en état d'arrestation ou bien s'il est le conducteur d'un véhicule motorisé. Dans les autres circonstances, la police peut demander à quelqu'un de s'identifier, mais celui-ci n'a aucune obligation de le faire. L'immense majorité des gens ne connaissent pas leur droit et donc vont obéir. Certain policiers peuvent se fâcher devant des citoyens exerçant leur droit de ne pas s'identifier.

Le vidéo est trop court pour saisir la situation dans son ensemble, mais c'est peut-être la 14 fois fois en 3 semaines que le gars se fait intercepter sans raison, comme il vient peut-être de violer 2 cadavres.
Titre: Le SPVM et les Noirs de Montréal-Nord
Posté par: MadChuck le août 08, 2012, 11:02:58 pm
Il a un autre cas, si tu es entrain de faire quelque chose réservé au majeur (être dans un établissement licencié, achat d'arme, port d'arme parfois, etc...).

Selon le vidéo cibiou j'irais avec Ring0, probablement que les policiers ont voulu lui parler ou lui demander de s'identifier sans le mettre en état d'arrestation, un citoyen peut continuer son chemin si un policier lui parle et un policier pourrait de manière normale mais illégitime trouver ça suspect.

Tous comme tu n'a pas à d'identifier, le policier risque de trouver ça suspect mais il n'est pas sensé en prendre compte, c'est assez difficile être policier.

P.S. je mélange peut-être état d'arrestation avec d'autre termes légaux ici.
Titre: Le SPVM et les Noirs de Montréal-Nord
Posté par: Temporel le août 08, 2012, 11:05:45 pm


Il a un autre cas, si tu es entrain de faire quelque chose réservé au majeur (être dans un établissement licencié, achat d'arme, port d'arme parfois, etc...).



Autre exemple : "faire un fuck you".   Ça aussi, c'est réservé au majeur.


Double Post:


Mais que vient faire l'argument "être noir" là-dedans? C'est pas un peu facile?

Oui les 2 flics sont blancs et ils demandent les papiers du jeune qui est noir. Il essaie de les culpabiliser en disant "vous m'arrêtez parce que je suis noir". On ne sait pas pourquoi le jeune a été interrogé. Je doute que ce soit parce qu'il est noir et que les flics sont de vilains racistes décérébrés.



Dans son cas, être noir a probablement joué dans le fait que les policiers l'interpellent et lui demandent de s'identifier.   Les policiers sont tellement relaxes au début de la vidéo que c'est clair que le jeune n'a rien fait de répréhensible et que les policiers n'ont rien à lui reprocher.  Si les policiers l'avaient vu faire un délit, ils n'auraient pas niaisé comme sur la vidéo et l'auraient arrêté et menotté rapidement.
Titre: Le SPVM et les Noirs de Montréal-Nord
Posté par: MadChuck le août 08, 2012, 11:16:57 pm
Aussi quand il demande pourquoi il l'arrête les policiers ne lui réponde pas.

La plupart des gens ne savent pas qu'ils ont droit de ne pas s'identifier dans bien des cas, n'ont pas à être arrêter et conduit au poste pour la plupart des crimes non violents comme le vol et non pas à répondre ou détourner son chemin à un policier qui nous parle plus que pour un autre citoyen.

Pas que moi je refuse, j'aime bien les aidés et accélérer leur travail, mais si la seule raison de m'identifier est parce que je suis noir dans une ruelle, la peut-être que je réagirais autrement.
Titre: Le SPVM et les Noirs de Montréal-Nord
Posté par: Atlas le août 08, 2012, 11:25:50 pm
Comme la fois sur la Grande Allée à Québec un groupe de jeunes latinos habillés bien correctement se font arréter par des policiers pour identification. Ça ressemble pas mal à du profilage racial.  Pourtant jamais au grand jamais j'ai vu des policiers arréter un groupe de jeunes québécois à l'allure louche.
Ou l'autre fois, à un barrage routier, le policier me demandait à qui appartient la voiture (une Nissan 240SX) que je conduisais, ce même policier m'a laissé filer quand je lui ai répondu que la voiture appartient à ma grand-mère.
Titre: Le SPVM et les Noirs de Montréal-Nord
Posté par: Temporel le août 08, 2012, 11:37:58 pm

T'as été chanceux qu'il ne t'arrête pas pour avoir volé l'auto de ta grand-mère...
Titre: Le SPVM et les Noirs de Montréal-Nord
Posté par: dalporto le août 09, 2012, 05:18:18 am
L'IDENTIFICATION :

Légalement, une personne qui est en état d'arrestation n'est pas obligée de s'identifier. Cette règle a cependant des conséquences pratiques désagréables et souffre au moins une exception.

L'exception : le conducteur d'un véhicule automobile est obligé de fournir au policier qui les demande les papiers d'immatriculation du véhicule, d'assurance et son permis de conduire. Et le policier n'a pas à justifier sa demande face au conducteur. Cependant cette obligation s'applique seulement au conducteur du véhicule. Les passagers, eux, ne sont pas tenus de s'identifier à ce même policier.

Effets de la règle : même si légalement on n'est pas obligé de s'identifier à la police, en pratique les conséquences d'un refus sont telles qu'il vaut mieux coopérer et s'identifier. En cas de refus, le policier sera justifié de détenir la personne pour établir son identité comme nous l'avons vu antérieurement. De plus, si la personne en état d'arrestation qui refuse de s'identifier donne une fausse identification au policier, elle pourra être accusée d'avoir entravé le travail du policier en plus de toute autre accusation éventuelle. Il est donc préférable de s'identifier en cas d'arrestation lorsque le policier le demande.


Double Post:
http://www.avocat.qc.ca/public/iicrim-accuse.htm#identification
Titre: Le SPVM et les Noirs de Montréal-Nord
Posté par: Le Jam le août 09, 2012, 06:10:31 am
Conclusion, le gars était con et méritait effectivement son coup de matraque.
Titre: Le SPVM et les Noirs de Montréal-Nord
Posté par: Dogma le août 09, 2012, 08:38:02 am
On a pas le début de l'histoire mais je vais me donner la liberté que le Jam se donne et donner mon verdict:

Je pense tout le contraire du Jam. Il a bien fait de ne pas s'identifier puisqu'il semblait penser être victime de profilage racial.

Si on avait le début de l'histoire j'en viendrais peut-etre a avoir une toute autre opinion.  

J'ajouterais que toute acte ou commentaire ou même une apparence douteuse laissant croire qu'un policier est raciste ou sexiste ne devrait pas être toléré. On veux des représentants de la Loi au-dessus de tout soupçon. Tolérance zéro.
Titre: Le SPVM et les Noirs de Montréal-Nord
Posté par: Brett Garrett le août 09, 2012, 08:38:54 am
On ne sait pas pour quel raison les policiers lui on demandé de s'identifier et les policiers ne semblent pas vouloir lui expliquer pourquoi ils lui demande de s'identifier.


Pour ça faudrait peut-être que le gars les laisse parler. À chaque fois qu'ils disent un mot il se met à hurler et gesticuler comme un débile.

Dans son cas, être noir a probablement joué dans le fait que les policiers l'interpellent et lui demandent de s'identifier.   Les policiers sont tellement relaxes au début de la vidéo que c'est clair que le jeune n'a rien fait de répréhensible et que les policiers n'ont rien à lui reprocher.  

N'importe quoi. Si un voisin fait une plainte pour bruit, ou si quelqu'un signale qu'il y a deux gars louches dans une ruelle, la police va aller voir. Comment tu penses qu'ils vont débarquer là, la matraque à la main ? Ils vont être relaxes et polis, demander si ce sont eux qui font du trouble, demander de s'identifier et expliquer qu'ils ont reçu une plainte.

Le fait que des policiers arrivent relaxes ne prouve pas du tout que le jeune n'a rien fait de répréhensible. Rien fait de grave, je suis d'accord, mais ça veut pas dire qu'il est innocent.
Titre: Le SPVM et les Noirs de Montréal-Nord
Posté par: Ring0 le août 09, 2012, 08:51:28 am
Je connais un gars Noir qui est policier à Montréal. Lorsqu'il se déplace avec son véhicule personnel, il se fait intercepter par des collègues qui ne le connaisse pas au minimum 2-3 fois par mois pour des «vérifications de routine».

Je ne connais aucun blanc qui doit subir une telle fréquence de «vérification de routine». Personnelement, en plus de 10 ans de conduite, je n'ai jamais été intercepté par la police pour une «vérification de routine».

Il faut croire qu'il est malchanceux !

La police, comme tout le monde en fait, fait du profilage racial. C'est juste que le profilage racial fait par la police a des conséquences plus grave que lorsque par exemple, je change de ligne d'attente à l'immigration pour ne pas me retrouver derrière un dude qui a l'air tout droit sorti d'une caverne de Tora Bora, ce qui risque d'être plus long que d'attendre derrière un homme d'affaire blanc en complet.
Titre: Le SPVM et les Noirs de Montréal-Nord
Posté par: Dogma le août 09, 2012, 08:54:52 am
A Brett :

Alors pourquoi au début du vidéo il semble parlementer avec lui calmement et qu'un témoin explique au vidéaste : Ton ami ne veux pas s'identifier donc ils veulent l'arreter.

On ne voit pas les policiers expliquer pourquoi il cible en particulier ce jeune la. Je ne crois pas qu'il y a eu plainte envers un groupe sinon pourquoi en cibler seulement un.

Mais on jase la, on a pas le début de l'histoire.

Quand tu répond a une plainte tu ne demande pas aux gens de s'identifier sans rien dire il me semble non ? Tu expliques : Nous avons recu une plainte pour x raison.

Je me trompe ?  






Double Post:
Si la police fait du profilage, imaginez ce que doivent subir les minorités visible lorsqu'il se cherche un travail ou qu'il cherche a louer un appartement.

A lire les commentaires sur le vidéo Youtube la société Québécoise a beaucoup de chemin a faire mais je crois qu'on va quand même dans la bonne direction.

Titre: Le SPVM et les Noirs de Montréal-Nord
Posté par: Tam! le août 09, 2012, 09:01:34 am

Je serais curieux de savoir pourquoi le jeune à été arrété. 





Moi, je dis que je ne sais pas ce qui s'est passé



On ne sait pas pour quel raison les policiers lui on demandé de s'identifier et les policiers ne semblent pas vouloir lui expliquer pourquoi ils lui demande de s'identifier.





Mais on jase la, on a pas le début de l'histoire.



Conclusion, le gars était con et méritait effectivement son coup de matraque.
Titre: Le SPVM et les Noirs de Montréal-Nord
Posté par: MadChuck le août 09, 2012, 09:43:14 am
L'IDENTIFICATION :

Légalement, une personne qui est en état d'arrestation n'est pas obligée de s'identifier. Cette règle a cependant des conséquences pratiques désagréables et souffre au moins une exception. .... Il est donc préférable de s'identifier en cas d'arrestation lorsque le policier le demande.

Oui mais était-il en état d'arrestation quand ils lui ont demandé de s'identifier ?
Titre: Le SPVM et les Noirs de Montréal-Nord
Posté par: Temporel le août 09, 2012, 11:46:36 am


L'IDENTIFICATION :

Légalement, une personne qui est en état d'arrestation n'est pas obligée de s'identifier. Cette règle a cependant des conséquences pratiques désagréables et souffre au moins une exception.



T'es hors-sujet, le jeune n'était même pas en état d'arrestation.




Les policiers sont tellement relaxes au début de la vidéo que c'est clair que le jeune n'a rien fait de répréhensible et que les policiers n'ont rien à lui reprocher.
  

N'importe quoi. Si un voisin fait une plainte pour bruit, ou si quelqu'un signale qu'il y a deux gars louches dans une ruelle, la police va aller voir. Comment tu penses qu'ils vont débarquer là, la matraque à la main ? Ils vont être relaxes et polis, demander si ce sont eux qui font du trouble, demander de s'identifier et expliquer qu'ils ont reçu une plainte.



Si le jeune avait commis un méfait, les policiers l'auraient arrêté et n'auraient pas perdu leur temps à parlementer avec lui.  Le fait qu'ils n'aient pas de motifs pour l'arrêter montre qu'ils n'avaient rien à lui reprocher...  c'est ça que je veux dire.
Titre: Le SPVM et les Noirs de Montréal-Nord
Posté par: MadChuck le août 09, 2012, 11:48:24 am


L'IDENTIFICATION :

Légalement, une personne qui est en état d'arrestation n'est pas obligée de s'identifier. Cette règle a cependant des conséquences pratiques désagréables et souffre au moins une exception.



T'es hors-sujet, le jeune n'était même pas en état d'arrestation.

Du moins ce n'est pas évident s'il l'était (avait t-il enfrain un règle de la sécurité routière juste avant ou quelque chose ?) Les policiers ne lui rappelle jamais l'infraction pour laquelle il doit s'identifier pour recevoir son ticket dans le vidéo.
Titre: Le SPVM et les Noirs de Montréal-Nord
Posté par: Le Jam le août 09, 2012, 01:38:04 pm
Quitte à faire des démonstration stupides, je peu reprendre les mêmes quotes et en faire une à mon avantage.



Moi, je dis que



On ne sait pas pour quel raison les policiers lui on demandé de s'identifier




Mais



le gars était con et méritait effectivement son coup de matraque.
Titre: Le SPVM et les Noirs de Montréal-Nord
Posté par: Johnny Clash le août 09, 2012, 01:45:40 pm
Explique moi pourquoi c'est en ton avatange.
Parce que, à mes yeux, tes citations affirment que tu ne connais pas les motifs mais que le gars mérite de se faire frapper parce qu'il est con.
Aucun avantage là. Ça ne fait que confirmer le problème que je vois dans ton raisonnement dans ce sujet.

Titre: Le SPVM et les Noirs de Montréal-Nord
Posté par: Le Jam le août 09, 2012, 02:10:23 pm
Toi aussi tu mériterais des coups de matraques, tu m'anerves.  Vous méritaient tous des coups de matraques.
Titre: Le SPVM et les Noirs de Montréal-Nord
Posté par: Johnny Clash le août 09, 2012, 02:14:31 pm
Je n'ai rien à ajouter votre honneur.
Titre: Le SPVM et les Noirs de Montréal-Nord
Posté par: plsavaria le août 09, 2012, 03:03:11 pm
.
Titre: Le SPVM et les Noirs de Montréal-Nord
Posté par: MadChuck le août 09, 2012, 03:06:50 pm

T'es hors-sujet, le jeune n'était même pas en état d'arrestation.


On présume ça, parce que les policiers durant tous le vidéo ne lui disent pas il est en état d'arrestation pour quoi et ne semble ni lui faire un ticket ni vouloir l'amener au poste.

Aussi on entend dans le vidéo: Il ne veut pas s'identifier et c'est pour ça qu'ils sont après.

C'est superficiel, mais c'est les seules informations que l'on a. On peut supposé qu'il avait brisé le code de la route ? Mais ce serait tous autant sinon plus sortit de nulle par.
Titre: Le SPVM et les Noirs de Montréal-Nord
Posté par: plsavaria le août 09, 2012, 03:24:20 pm
.
Titre: Le SPVM et les Noirs de Montréal-Nord
Posté par: MadChuck le août 09, 2012, 03:29:28 pm
Pourquoi les policiers ne serait pas entrain de lui expliquer ?

C'est pour ça que les gens tombe plus vers le bord, demande identité par simple contrôle.

Tous écrivent dans le vide, mais parle vers ce qui est le plus probable de par ce que l'on voit. Y'a des centaines de vidéo youtube de policier qui se choque parce que quelqu'un qui n'a pas s'identifier refuse, ou l'on voit le début jusqu'à la fin. C,est tellement commun que c'est normal que ça nous viennent en tête.
Titre: Le SPVM et les Noirs de Montréal-Nord
Posté par: Ring0 le août 09, 2012, 03:58:19 pm

Tsé, tant qu'à écrire pour écrire dans le vide, en ayant pas les détails?


Si on écrivait pas dans le vide, en ayant pas tous les détails sur tout, il n'y aurait pas beaucoup de discussion sur ce forum...  :smiley2:
Titre: Le SPVM et les Noirs de Montréal-Nord
Posté par: Mademoiselle A le août 09, 2012, 04:31:51 pm
Vous méritaient tous des coups de matraques.

Crisse, toi le premier, avec un accord de verbe pareil.


(je tiens à préciser que je ne te dirais jamais ceci, MadChuck  :smiley27:)

((je suis partagée quant au sujet, mais je tiens aussi à préciser que la joke de majeur de Temporel m'a fait rigoler, bon))
Titre: Le SPVM et les Noirs de Montréal-Nord
Posté par: Temporel le août 09, 2012, 04:48:36 pm



T'es hors-sujet, le jeune n'était même pas en état d'arrestation.


Et tu tires ça d'où?



De la vidéo.  L'as-tu regardée ?


Double Post:


Penses-tu que les policiers arrêtes tous et chacun pour chaque maudite plainte où crime rapporté avant d'avoir un peu de background de l'autre parti?



C'est ça que je dis, les policiers n'étaient pas en train de procéder à son arrestation, donc ils n'avaient pas à exiger de lui qu'il décline son identité.
Titre: Le SPVM et les Noirs de Montréal-Nord
Posté par: plsavaria le août 09, 2012, 05:26:34 pm
.
Titre: Le SPVM et les Noirs de Montréal-Nord
Posté par: MadChuck le août 09, 2012, 05:42:17 pm
C'est une spéculation mais quand même dans ce qui est le plus probable.

Quel est le plus probablement
1 )Il a été témoin d'un crime et il a refusé de s'identifier.
2) Les policiers lui ont demandé de s'identifier sans qu'il soit en état d'arrestation ou témoin d'un crime auquel il aurait a témoigner, il a refusé, les policiers n'ont pas accepter son refus et l'ont trouvé louche, le ton a levé, le jeune a été impoli et ça la commencé à filmer ?
Titre: Le SPVM et les Noirs de Montréal-Nord
Posté par: plsavaria le août 09, 2012, 05:52:47 pm
.
Titre: Le SPVM et les Noirs de Montréal-Nord
Posté par: MadChuck le août 09, 2012, 05:59:27 pm
Pourtant il ne semble pas du tout en état d'arrestation, mais effectivement complètement stérile et spéculatoire et on ne le sera probablement jamais.

C'est évidemment possible qu'il était arrêté pour quelque chose avant le début du vidéo, que les polices ne lui rappelle pas l,infraction commise durant la durée du vidéo et que la personne et le cameraman mente sur cette réalité.

L'approche serait pas mal ordinaire,

Au lieu d'un calme toi blablabla, un nous devons d'identifier pour pouvoir te remettre ton ticket pour avoir commis l'infraction X, sinon nous allons devoir t’amener au poste pour le faire aurait fait pas mal plus de sens pour le scénario 3, alors que les comportements fitte très bien avec le scénario 2.

J'ai aucun problème avec le bémol, il était peut-être en état d'arrestation, c'est fort possible.

C'est le quand X, et bien tu acceptes de t'identifier et tu coopères avec la police.

Ce discours est logique dans un sens et je l'ai tenu longtemps, mais il amène un grave problème, si tous le monde qui n'a rien a se reprocher ou presque accepte de s'identifier à la police, il devient vrai qu'il est louche de ne pas accepter de le faire, et ça peut amener une dérape policière envers ceux qui n'ont pas le goût de parler à la police. Alors que si tous le monde ferait respecter leur droit en tous temps, les droits de tous serait bien plus respecté.

Je me demande si c'est pas un peu pour ça qu'il y a autant de tension entre les policiers et les militaires dans bien des pays.
Titre: Le SPVM et les Noirs de Montréal-Nord
Posté par: Le Jam le août 24, 2012, 12:34:10 pm
Que pensez-vous de celle-là ?

http://www.youtube.com/watch?v=D0wdGq6LU4U

Moi je trouve que la dame l'a bien mérité. Le gars garde son calme et lui en remet une bien placée pour lui faire comprendre qu'elle ne peut pas tout se permettre. La claque qu'elle se prend est forte sans être excessive, je pense qu'il a eu raison. alors d'un point de vu purement éthique policière ce n'est peut-être pas une bonne chose mais d'un point de vu moral je pense qu'il a eu raison.
Titre: Le SPVM et les Noirs de Montréal-Nord
Posté par: Tam! le août 24, 2012, 12:43:58 pm
Oui Le Jam, on sait que tu aimes ça l'autorité.





Titre: Le SPVM et les Noirs de Montréal-Nord
Posté par: jujusilb le août 24, 2012, 12:47:44 pm
moi ce que j'aime c'est le coté je suis enervé je t'emerde au je pleure console moi, en 10s...
Titre: Le SPVM et les Noirs de Montréal-Nord
Posté par: Le Jam le août 24, 2012, 12:48:05 pm
Oui Le Jam, on sait que tu aimes ça l'autorité.


Là ce n'est pas une question d'autorité, c'est une question de respect plutôt. Le type qui est un flic se fait humilié par une femme hystérique. D'ailleurs vous noterez que la claque est assez efficace, on pourra toujours dire que la violence ne résoud pas les problèmes mais dans ce cas là ça la calme assez efficacement.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Temporel le octobre 10, 2012, 09:08:16 pm

Le matricule 728 remet ça.

http://www.radio-canada.ca/regions/Montreal/2012/10/10/004-matricule-728-spvm-arrestation.shtml (http://www.radio-canada.ca/regions/Montreal/2012/10/10/004-matricule-728-spvm-arrestation.shtml)

http://www.youtube.com/watch?v=dUALoSo05aE

Titre: La police et les citoyens
Posté par: Combat Rock le octobre 11, 2012, 08:36:03 am
Comment se fait-il que la conversation a lieu dans le fil : Fin de la grève étudiante (pages 8, 9) ?

http://forumdupeuple.com/index.php?topic=1580.msg139023 (http://forumdupeuple.com/index.php?topic=1580.msg139023)
Titre: La police et les citoyens
Posté par: currius le octobre 11, 2012, 08:44:01 am
Maintenant, j'attends les commentaires de la Fraternité des policiers de Montréal.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Tam! le octobre 11, 2012, 09:57:09 am
Matricule728ForDummies

http://matricule728fordummies.tumblr.com/
Titre: La police et les citoyens
Posté par: fourchette le octobre 11, 2012, 10:15:45 am
Faudrait pas embarquer dans la game de salissage. La femme a des problèmes, c'est sûr. Sa vie doit être un enfer depuis la diffusion de cette nouvelle. Rappelez-vous le cas du suicide de Marjorie Raymond, et de l'intimidation sale dont son supposé boureau a fait les frais sur facebook. Attendons d'avoir tous les éléments pour poser un jugement. Même si c'est plate, et que le tout sera atténué par une job de blanchissage dans les relations publiques.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Combat Rock le octobre 11, 2012, 10:23:55 am
Le projet 728 :

http://voir.ca/le-projet-matricule-728-remix/ (http://voir.ca/le-projet-matricule-728-remix/)

La conversation complète de 728 à son superviseur :

http://cybercivilisation.com/matricule-728-spvm-arrestation.mp3 (http://cybercivilisation.com/matricule-728-spvm-arrestation.mp3)

Wow !!!


Titre: La police et les citoyens
Posté par: Tam! le octobre 11, 2012, 10:25:04 am
Faudrait pas embarquer dans la game de salissage. La femme a des problèmes, c'est sûr. Sa vie doit être un enfer depuis la diffusion de cette nouvelle. Rappelez-vous le cas du suicide de Marjorie Raymond, et de l'intimidation sale dont son supposé boureau a fait les frais sur facebook. Attendons d'avoir tous les éléments pour poser un jugement. Même si c'est plate, et que le tout sera atténué par une job de blanchissage dans les relations publiques.

Fuck off

Ce site répertorie des phrases qui sont sorties de sa bouche

Elle les a dite, c'est un fait. Où est le salissage?
En plus c'est une récidiviste. Elle a ce qu'elle mérite.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: sharl le octobre 11, 2012, 10:27:29 am
Matricule728ForDummies

http://matricule728fordummies.tumblr.com/

Ça vaut le détour,,,

C'est évident que c'est une pauvre fille qui n'aurait jamais dû se retrouver avec un gun et une bombonne de poivre dans la ceinture et que kéke part kékun aurait dû lui demander il y a belle lurette de réoroienter sa carrière.

Mais bon! Ça fait deux fois qu'elle fait une folle d'elle et fait montre de violence sur des citoyens ordinaires. Ben beau de mettre des gants blancs et pleurer sur son sort, mais trop c'est trop et si on décide de pleurer sur le sort de l'humanité, il y en aurait une esti de gang qui passerait avant elle,,,
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Combat Rock le octobre 11, 2012, 10:41:20 am
Faudrait pas embarquer dans la game de salissage. La femme a des problèmes, c'est sûr. Sa vie doit être un enfer depuis la diffusion de cette nouvelle. Rappelez-vous le cas du suicide de Marjorie Raymond, et de l'intimidation sale dont son supposé boureau a fait les frais sur facebook. Attendons d'avoir tous les éléments pour poser un jugement. Même si c'est plate, et que le tout sera atténué par une job de blanchissage dans les relations publiques.

C'est la troisième fois que cette policière se retrouve dans un incident l'impliquant avec des citoyens. Elle a fait l'objet d'une plainte pour un événement survenu à l'Hôpital Ste-Justine, puis il y a la poivrage injustifié lors d'une manif étudiante, et le dernier en date.

Il est clair que cette policière est incapable de gérer ce genre de situation. En même temps, si ses supérieurs l'affectent à ces opérations, c'est qu'ils doivent apprécier ses capacités physiques (comme on l'entend très bien dans l'extrait audio).

De plus, on entend bien que les propos de 728 sur les prévenus sont reçus par une oreille consentante à l'autre bout des ondes.

Il ne faut surtout pas rejeter l'idée que dans la police, une attitude trop sympathique envers les citoyens peut être vue comme une forme de faiblesse, qui peut se retourner contre soi.

On est en droit de se questionner sur la culture qui s'est développée dans la police en général. Oubliez la police communautaire. On est dans l'intimidation, ici. Quand la police débarque, même pour des raisons insignifiantes, écrase, sort des papiers et tu te défendras après.

Titre: La police et les citoyens
Posté par: Evergreen Terra le octobre 11, 2012, 12:07:51 pm
Ce qui est dommage avec ce genre de situation, c'est qu'il y a des niaiseuses comme Combat Rock qui récupèrent l'événement à des fins politiques pour pousser son idéologie. Tout comme elle ne se peut plus quand il y a une fusillade aux États-Unis.


728 est perturbée, dénoncée à maintes reprises par ses propres coéquipiers qui la trouvent inapte pour son travail et qui sont en crisse de la voir nuire à la réputation de la police.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Johnny Clash le octobre 11, 2012, 12:27:46 pm
Ce qui est dommage avec ce genre de situation, c'est qu'il y a des niaiseuses comme Combat Rock qui récupèrent l'événement à des fins politiques pour pousser son idéologie. Tout comme elle ne se peut plus quand il y a une fusillade aux États-Unis.


728 est perturbée, dénoncée à maintes reprises par ses propres coéquipiers qui la trouvent inapte pour son travail et qui sont en crisse de la voir nuire à la réputation de la police.

Ce que tu nous dit c'est que tu n'aimes pas ce que fait CR par rapport à la police comme tu le fais par rapport au mouvement étudiant.

Je comprends.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Evergreen Terra le octobre 11, 2012, 12:45:34 pm
Moi je l'avoue au moins. Je ne joue pas au fin finaud.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Johnny Clash le octobre 11, 2012, 12:56:23 pm
Moi je l'avoue au moins. Je ne joue pas au fin finaud.

Y a ça.
Donc indirectement, tu t'auto-traites de niaiseux ?
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Tam! le octobre 11, 2012, 01:17:08 pm
Moi je l'avoue au moins. Je ne joue pas au fin finaud.

Y a ça.
Donc indirectement, tu t'auto-traites de niaiseux ?

Moi je vois vraiment une utilité au bouton «J'aime».

Titre: La police et les citoyens
Posté par: Le Jam le octobre 11, 2012, 01:22:49 pm
en attendant les gars ont été arrêté pour entrave.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: MadChuck le octobre 11, 2012, 01:31:30 pm
728 est perturbée, dénoncée à maintes reprises par ses propres coéquipiers qui la trouvent inapte pour son travail et qui sont en crisse de la voir nuire à la réputation de la police.

Oui mais ces coéquipiers ne l'ont pas arrêté, ses supérieurs de police ne l'ont pas mis à la porte, c'est ce que l'on dénonce avant tous, la culture d'entreprise de la police justement. Ils sont en criss et contre son comportement, mais ils vont quand même la soutenir et pas l'arrêter (ou au moins la mettre à la porte) parce que c'est l'esprit de corps qui prime avant tout.

aussi, au tous départ de l'histoire, la règle pas d'alcool en public est une règle que la population accepte bien parce qu'elle se fit au jugement des policiers (comme traversé la rue seulement au endroit indiqué ou ne pas boire dans des contenants en vitre sur la voix public en ville), on s'attend à ce que les policiers utilise leur jugement et ne pas l'appliquer systématiquement. C'est clairement juste pour les débordements et comme outils pour donner un tickets la dessus sur quelqu'un qui a fait quelque chose de plus grave mais plus difficile à prouver.

Si tu te mets à appliquer systématiquement cette règle face à un groupe de la population que tu n'aimes pas (les carrés rouges), c'est exactement ça de l'abus policier.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Le Jam le octobre 11, 2012, 01:45:23 pm
Ce qui est interessant quand on écoute la bande sonore du truc au complet c'est qu'on sent que 728 elle flipe vraiment, elle sent qu'elle va avoir des emmerdes.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Le Jam le octobre 11, 2012, 02:33:37 pm
Mon passage préféré c'est quand le gars dit "arrêtez de l'étrangler c'est mon ami", c'est tellement absurde comme réflexion dans ce contexte là.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: M. Bonheur le octobre 11, 2012, 02:36:48 pm
Comme dit le vieux dicton: "L'homme sans ami, tu pourras étrangler sans souci."
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Le Jam le octobre 11, 2012, 02:42:54 pm
Je pense quand même que 728 devrait aller faire un petit tour dans un club SM je crois qu'elle a un gros besoin de se sentir dominée.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Simone le octobre 11, 2012, 02:50:38 pm
728 est perturbée, dénoncée à maintes reprises par ses propres coéquipiers qui la trouvent inapte pour son travail et qui sont en crisse de la voir nuire à la réputation de la police.
aussi, au tous départ de l'histoire, la règle pas d'alcool en public est une règle que la population accepte bien parce qu'elle se fit au jugement des policiers (comme traversé la rue seulement au endroit indiqué ou ne pas boire dans des contenants en vitre sur la voix public en ville), on s'attend à ce que les policiers utilise leur jugement et ne pas l'appliquer systématiquement. C'est clairement juste pour les débordements et comme outils pour donner un tickets la dessus sur quelqu'un qui a fait quelque chose de plus grave mais plus difficile à prouver.

Si tu te mets à appliquer systématiquement cette règle face à un groupe de la population que tu n'aimes pas (les carrés rouges), c'est exactement ça de l'abus policier.

C'est drôle que tu fasses ce rapprochement là parce qu'un de mes collègues de travail s'est fait donner un ticket de jaywalking par 728 à peu près une heure avant qu'elle aille étrangler les gratteux de guitare du Plateau. Il n'y avait pas de char qui s'en venait et c'était sens unique de l'autre bord. Jugement de 728 dans la situation: il faut donner une contravention au p'tit gars.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: MadChuck le octobre 11, 2012, 02:54:45 pm
Je suis pas mal sur qu'elle ne donne pas de ticket au monde qui ont des chars et qui roule à 110 sur l'autoroute cependant, dans ce cas la elle doit utiliser son jugement.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Le Jam le octobre 11, 2012, 02:56:11 pm
728 manque juste de sexe. J'aimerais vraiment trouver des informations sur ce que ses collègues pensent d'elle. Comment elle est jugée en interne. Pas les explication foireuses officielles des chefs qui ne cherchent qu'à apaiser la population mais les vrais opinions.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Jay. le octobre 11, 2012, 02:57:43 pm
728 est perturbée, dénoncée à maintes reprises par ses propres coéquipiers qui la trouvent inapte pour son travail et qui sont en crisse de la voir nuire à la réputation de la police.
aussi, au tous départ de l'histoire, la règle pas d'alcool en public est une règle que la population accepte bien parce qu'elle se fit au jugement des policiers (comme traversé la rue seulement au endroit indiqué ou ne pas boire dans des contenants en vitre sur la voix public en ville), on s'attend à ce que les policiers utilise leur jugement et ne pas l'appliquer systématiquement. C'est clairement juste pour les débordements et comme outils pour donner un tickets la dessus sur quelqu'un qui a fait quelque chose de plus grave mais plus difficile à prouver.

Si tu te mets à appliquer systématiquement cette règle face à un groupe de la population que tu n'aimes pas (les carrés rouges), c'est exactement ça de l'abus policier.

C'est drôle que tu fasses ce rapprochement là parce qu'un de mes collègues de travail s'est fait donner un ticket de jaywalking par 728 à peu près une heure avant qu'elle aille étrangler les gratteux de guitare du Plateau. Il n'y avait pas de char qui s'en venait et c'était sens unique de l'autre bord. Jugement de 728 dans la situation: il faut donner une contravention au p'tit gars.

Il pourrait presque contester en remettant en question l'état d'esprit de la policière, si ça se fait.
Deux interventions pour des affaires aussi mineures, je veux bien croire que c'est quand même des infractions à la loi, mais elle s'ennuyait pas mal la madame.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: M. Bonheur le octobre 11, 2012, 03:03:15 pm
Je suis pas mal sur qu'elle ne donne pas de ticket au monde qui ont des chars et qui roule à 110 sur l'autoroute cependant, dans ce cas la elle doit utiliser son jugement.

Ça dépend. Si c'est une vieille minoune et que le conducteur est un jeune qui porte une barbe pas taillée, il devrait se faire coller assez vite.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Johnny Clash le octobre 11, 2012, 03:05:40 pm
Le projet Matricule 728 Remix

http://voir.ca/le-projet-matricule-728-remix/
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Le Jam le octobre 11, 2012, 03:09:04 pm
Le projet Matricule 728 Remix

http://voir.ca/le-projet-matricule-728-remix/

Sadisme total ! On trouve une personne qui fait le buzz, une policière en plus et on veut l'écraser encore plus. On sent vraiment de la haine et un plaisir sadique là-dedans au-delà du coté marrant il faut le reconnaitre.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: M. Bonheur le octobre 11, 2012, 03:12:53 pm
Son comportement était inacceptable.

Elle a eu la malchance de vivre à une époque où le manque de professionnalisme pour un représentant des forces de l'ordre peut être facilement enregistré et diffusé. Elle n'a pas été digne de sa fonction et je ne verserai pas une larme parce qu'on ne fait que répéter les insanités qu'elle a proférées.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Le Jam le octobre 11, 2012, 03:17:44 pm
Franchement j'ai encore des doutes sur la piètre qualité de son travail.

Je pense en effet qu'elle a mal agit mais je doute encore. On ne sait pas clairement ce qui s'est passé et peut-être que sa réaction était en partie justifiée. Certainement trop violente mais pas forcément tant que ça. On ne sait pas vraiment ce qui s'est passé.

Dans l'enregistrement audio on sent vraiment qu'elle sait qu'elle va en baver et que sa carrière est en jeu. Le coup où elle parle de carrés rouges et de mangeux de marde ça compte pas pour moi, c'est sur le coup de l"motion c'est une conversation supposée confidentielle pas une conversation officielle.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Tam! le octobre 11, 2012, 03:21:13 pm
Jam et la répression.

ça le fait bander qu'est-ce vous voulez...

Tsé quand y'a unanimité sur la question sur le forum (Pontiak, Sharl....tout le monde) et que tu es le seul qui la défend et la prend en pitié , c'est peut être signe que tu es louche entre les deux oreilles.

Titre: La police et les citoyens
Posté par: Le Jam le octobre 11, 2012, 03:28:03 pm
Jam et la répression.

ça le fait bander qu'est-ce vous voulez...



Non pas tant, je suis extrêmement critique vis à vis de ce genre de phénomène faisant le buzz et excitant les petits anarchistes. 728 je ne la connais pas je pense qu'elle est particulièrement nerveuse mais je ne vois strictement rien de condamnable dans les images, je manque d'information pour savoir si elle a vraiment mal agis, nous n'avons que les témoignages des pseudo victimes pas la versions de 728 si ce n'est ce que l'on entend sur la bande vidéo sur le coup de l'émotion et ce qu'elle dit c'est que le gars n'a pas respecté ses ordres et qu'il a tenté de protesté (tout en sachant que c'était 728). Moi 728 je la mettrait au bureau parce qu'elle est devenue su connue qu'elle ne peut plus agir avec violence s'en être soupçonnée d'abus, elle est connue, pisté et même si elle dit un mot de trop à quelqu'un on va la voir sur les internet.

Personnellement je ressens de l'empathie pour elle même si je pense qu'elle devrait se trouver un chum dominateur.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: M. Bonheur le octobre 11, 2012, 03:28:58 pm
Personnellement je ressens de l'empathie pour elle même si je pense qu'elle devrait se trouver un chum dominateur.

Je plains le pauvre type qui va s'essayer.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Wotan le octobre 11, 2012, 03:29:49 pm
Y a peut-être des gars que ça excite de se faire poivrer pendant l'acte.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: sharl le octobre 11, 2012, 03:31:16 pm
On devrait l'envoyer en Afghanistan poivrer les Talibans,,,

 :smiley14:
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Jay. le octobre 11, 2012, 03:31:28 pm
Franchement j'ai encore des doutes sur la piètre qualité de son travail.

Je pense en effet qu'elle a mal agit mais je doute encore. On ne sait pas clairement ce qui s'est passé et peut-être que sa réaction était en partie justifiée. Certainement trop violente mais pas forcément tant que ça. On ne sait pas vraiment ce qui s'est passé.

Dans l'enregistrement audio on sent vraiment qu'elle sait qu'elle va en baver et que sa carrière est en jeu. Le coup où elle parle de carrés rouges et de mangeux de marde ça compte pas pour moi, c'est sur le coup de l"motion c'est une conversation supposée confidentielle pas une conversation officielle.

- En 1996 à Sainte-Justine elle a engeulé le personnel soignant de l'hôpital et crié à tue-tête qu'elle était là pour un cas d'agression sexuelle. Elle a mis en état de choc la jeune fille agressée de 14 ans enceinte qui est sortie de la chambre pour se jeter au sol pour pleurer alors qu'elle devait prendre sa déposition et l'appuyer, pas la démolir moralement et en rajouter.
Elle a eu des conséquences pour son comportement, a essayé d'aller en appel et a perdu.

-En 2003 elle a refusé de s'identifier au cours d'une intervention, a été impolie et a fait usage de force exagérée envers une femme qui a tenté de porter plainte, qui a finalement quitté le pays et l'enquête est restée en suspend.

-En 2012, elle a aspergé généreusement de poivre des personnes à proximité/dans une manifestation qui n'avaient AUCUN besoin d'être contrôlés

-En 2012 elle fait preuve d'usage exagéré de force, d'intrusion dans un domicile sans mandat, etc. pour une bière à l'extérieur.

Criss Jam tu vois pas un pattern là-dedans? Tu veux vraiment défendre ça? La femme a des problèmes, elle ne devrait pas avoir le droit d'exercer la fonction de policier, c'est une honte pour son milieu, arrête ça.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Tam! le octobre 11, 2012, 03:33:02 pm
Franchement j'ai encore des doutes sur la piètre qualité de son travail.

Je pense en effet qu'elle a mal agit mais je doute encore. On ne sait pas clairement ce qui s'est passé et peut-être que sa réaction était en partie justifiée. Certainement trop violente mais pas forcément tant que ça. On ne sait pas vraiment ce qui s'est passé.

Dans l'enregistrement audio on sent vraiment qu'elle sait qu'elle va en baver et que sa carrière est en jeu. Le coup où elle parle de carrés rouges et de mangeux de marde ça compte pas pour moi, c'est sur le coup de l"motion c'est une conversation supposée confidentielle pas une conversation officielle.

- En 1996 à Sainte-Justine elle a engeulé le personnel soignant de l'hôpital et crié à tue-tête qu'elle était là pour un cas d'agression sexuelle. Elle a mis en état de choc la jeune fille agressée de 14 ans enceinte qui est sortie de la chambre pour se jeter au sol pour pleurer alors qu'elle devait prendre sa déposition et l'appuyer, pas la démolir moralement et en rajouter.
Elle a eu des conséquences pour son comportement, a essayé d'aller en appel et a perdu.

-En 2003 elle a refusé de s'identifier au cours d'une intervention, a été impolie et a fait usage de force exagérée envers une femme qui a tenté de porter plainte, qui a finalement quitté le pays et l'enquête est restée en suspend.

-En 2012, elle a aspergé généreusement de poivre des personnes à proximité/dans une manifestation qui n'avaient AUCUN besoin d'être contrôlés

-En 2012 elle fait preuve d'usage exagéré de force, d'intrusion dans un domicile sans mandat, etc. pour une bière à l'extérieur.

Criss Jam tu vois pas un pattern là-dedans? Tu veux vraiment défendre ça? La femme a des problèmes, elle ne devrait pas avoir le droit d'exercer la fonction de policier, c'est une honte pour son milieu, arrête ça.

Oui mais tsé, elle réprimande des pouilleux , des carrés rouge..de la vermine. Ça vient le chercher Le Jam.  :smiley11:
Titre: La police et les citoyens
Posté par: MadChuck le octobre 11, 2012, 03:35:30 pm
Dans l'enregistrement audio on sent vraiment qu'elle sait qu'elle va en baver et que sa carrière est en jeu. Le coup où elle parle de carrés rouges et de mangeux de marde ça compte pas pour moi, c'est sur le coup de l"motion c'est une conversation supposée confidentielle pas une conversation officielle.

Dans l'enregistrement audio elle tiens aussi un propos : On va essayer de passer ça sur de l'intimidation. ça sonne comme de la construction de preuve contre un citoyen, complètement illégal.

Si elle parlait à un autre policier elle risque la prison pour ces seuls propos tenu, pas juste des mesures disciplinaire de police.

Le chef de la police de MTL réagit à l'affaire 728.
http://www.985fm.ca/audioplayer.php?mp3=149217
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Le Jam le octobre 11, 2012, 03:35:56 pm
Je pense qu'elle est mauvaise, mais je ne retiens que ce qui s'est passé avant 2012 tous le reste est à voir sous l'optique du buzz et de la caméra.

Autant sur le cas de cette semaine je me pose des questions, autant sur le coup de de poivrer les manifestants je la trouvais dans son droit.


Double Post:
Dans l'enregistrement audio on sent vraiment qu'elle sait qu'elle va en baver et que sa carrière est en jeu. Le coup où elle parle de carrés rouges et de mangeux de marde ça compte pas pour moi, c'est sur le coup de l"motion c'est une conversation supposée confidentielle pas une conversation officielle.

Dans l'enregistrement audio elle tiens aussi un propos : On va essayer de passer ça sur de l'intimidation. ça sonne comme de la construction de preuve contre un citoyen, complètement illégal.


Elle sait très bien qu'avec son historique et les caméras elle va en baver. Elle sait qu'elle est fini à la fin, on le sent à sa voix.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: sharl le octobre 11, 2012, 03:43:50 pm
Faut dire qu'elle la Matricule 728 va passer à la postérité,,,

Du cas-type de l'esti folle en uniforme pour les aspirants policiers à la tête-à-claque par excellence des humoristes et carricaturistes.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: MadChuck le octobre 11, 2012, 03:45:44 pm
Je pense qu'elle est mauvaise, mais je ne retiens que ce qui s'est passé avant 2012 tous le reste est à voir sous l'optique du buzz et de la caméra.

Autant sur le cas de cette semaine je me pose des questions, autant sur le coup de de poivrer les manifestants je la trouvais dans son droit.

Reregarde les vidéos, tu verras qu'elle et personne était en danger.

Qu'elles questions tu te pose pour le cas de cette semaine ?


Double Post:
Elle sait très bien qu'avec son historique et les caméras elle va en baver. Elle sait qu'elle est fini à la fin, on le sent à sa voix.

Le lien avec ce que j'avais écrit ?, si y'en a un c'est encore pire (inventer des preuves contre des gens pour essayer de conserver ça job), sociopathie.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Le Jam le octobre 11, 2012, 03:51:21 pm
Je pense qu'elle est mauvaise, mais je ne retiens que ce qui s'est passé avant 2012 tous le reste est à voir sous l'optique du buzz et de la caméra.

Autant sur le cas de cette semaine je me pose des questions, autant sur le coup de de poivrer les manifestants je la trouvais dans son droit.

Reregarde les vidéos, tu verras qu'elle et personne était en danger.

Qu'elles questions tu te pose pour le cas de cette semaine ?


C'est très dur de juger de la dangerosité d'une situation quand on est pas dans l'action et que ça va très vite. Moi je n'ai pas vu les images où la "pseudo victime" cherche à se défendre ou à se battre. N'oubliez pas que les images ont été filmées par les personnes qui se font arrêtés, elles sont donc peu fiable sur l'analyse totale de la situation. La seule chose vraiment fiable ce sont les propos audios très limites après l'action mais qui sont à analyser au regard de la situation et de la personne déjà connue.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Tam! le octobre 11, 2012, 03:59:41 pm
Suspension

http://www.radio-canada.ca/regions/Montreal/2012/10/11/004-trudeau-reactions-viedo.shtml
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Johnny Clash le octobre 11, 2012, 04:01:54 pm
Ha calice j'pu capable des pseudos analyses de Le Jam  :smiley11: Complètement stupide!

Surtout que bien au-delà des actions, c'est ses propos par la suite qui sont inacceptables. Ça démontre que son intervention est guidé par ses préjugés, ses opinions "politiques" à la limite. On est loin du profesionnalisme que l'on demande aux policiers.

Remplacez "artistes mangeux de marde" par "tapettes" ou "nègres" et là, je présume que Le Jam finirait par comprendre.

JC
Titre: La police et les citoyens
Posté par: MadChuck le octobre 11, 2012, 04:02:12 pm
C'est très dur de juger de la dangerosité d'une situation quand on est pas dans l'action et que ça va très vite.

Tu veux plutôt dire: C'est très dur de juger de la dangerosité d'une situation quand on est dans l'action et que ça va très vite. ?


Moi je n'ai pas vu les images où la "pseudo victime" cherche à se défendre ou à se battre. N'oubliez pas que les images ont été filmées par les personnes qui se font arrêtés, elles sont donc peu fiable sur l'analyse totale de la situation. La seule chose vraiment fiable ce sont les propos audios très limites après l'action mais qui sont à analyser au regard de la situation et de la personne déjà connue.

ça propre description fitte bien avec les images cependant.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Tam! le octobre 11, 2012, 04:05:46 pm


Remplacez "artistes mangeux de marde" par "tapettes" ou "nègres" et là, je présume que Le Jam finirait par comprendre.



hmm encore là...

(M.Bonheur les points de suspension, c'est ok ici?)

Titre: La police et les citoyens
Posté par: Le Jam le octobre 11, 2012, 04:16:37 pm
Ha calice j'pu capable des pseudos analyses de Le Jam  :smiley11: Complètement stupide!

sur ce point je te pisse au cul cordialement mes analyses à la con je vais t'en faire bouffer pour encore des années.

Surtout que bien au-delà des actions, c'est ses propos par la suite qui sont inacceptables. Ça démontre que son intervention est guidé par ses préjugés, ses opinions "politiques" à la limite. On est loin du profesionnalisme que l'on demande aux policiers.

Remplacez "artistes mangeux de marde" par "tapettes" ou "nègres" et là, je présume que Le Jam finirait par comprendre.

JC

Pour ses propos off je les prends pour ce qu'ils sont des propos hors action, je pense qu'on doit juger de l'action d'un policier pour ce qu'il fait dans le cadre de son action, s'il est raciste homophobe ou autre, s'il arrive à le garder en dehors de sa job c'est correct.

Personnellement je me sens ireprochable professionnellement et pourtant tu pourrais m'enregistrer en dehors de mon boulot en train de cracher sur mes collègues. Et alors ? Je suis en dehors de mon boulot je dis ce que je veux.

728 m'a l'air pas mal nerveuse, mais de ce que je vois c'est plus le buzz autour d'elle que le policier qu'on juge, c'est juste ça qui me gêne, et moi responsable de la police de Montreal je l'a mettrait dans les bureaux d'avantage à cause de sa réputation qu'à cause des ses réelles compétences même si je reconnais qu'au regard de ce que j'ai vu je pense qu'elle fait partie des flics les plus nerveux, et il y en a d'autre.

Mais c'est un boulot difficile et je pense qu'elle est très loin de mériter ce qu'elle subit.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: M. Bonheur le octobre 11, 2012, 04:21:28 pm
(M.Bonheur les points de suspension, c'est ok ici?)

Accordé.


Double Post:

728 m'a l'air pas mal nerveuse, mais de ce que je vois c'est plus le buzz autour d'elle que le policier qu'on juge

Non.

Dans ce cas précis, je pense bien qu'on juge l'hostie d'folle avec un trip de pouvoir et une mauvaise gestion de la colère et pas le buzz.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: MadChuck le octobre 11, 2012, 04:28:52 pm

Personnellement je me sens ireprochable professionnellement et pourtant tu pourrais m'enregistrer en dehors de mon boulot en train de cracher sur mes collègues. Et alors ? Je suis en dehors de mon boulot je dis ce que je veux.


Absolument pas, je ne sais pas pour qui tu travailles, mais je serais surpris que ton contrat de travail te permette de ridiculiser et diminuer ton entreprise.

Ici elle est encore sur la job, alors ton exemple n'est que partiel, elle tiens des propos qui sembles illégale en plus d'expliquer pourquoi elle semble avoir un mauvais jugement lorsqu'il vient le temps d'appliquer des règlements qui ne sont pas systématique (traversé la rue, alcool sur la voix publique, etc...).
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Tam! le octobre 11, 2012, 04:30:44 pm

Personnellement je me sens ireprochable professionnellement et pourtant tu pourrais m'enregistrer en dehors de mon boulot en train de cracher sur mes collègues. Et alors ? Je suis en dehors de mon boulot je dis ce que je veux.



C'est là que tu ne comprends pas. Que tu manques de jugement.

Être un policier professionnel (contrairement à ta profession sans doute), ça implique d'être irréprochable sur plusieurs aspects. Et elle s'est fait prendre sur un de ceux-ci.
Elle doit en payer le prix.

C'est comme un policier qui fume du pot chez lui pendant des années et qu,un jour il se fait filmer à en fumer dans la rue ou dans un party et que ça devient publique.

Si c'était juste la conversation en plus...c'est seulement la goutte...

Titre: La police et les citoyens
Posté par: Johnny Clash le octobre 11, 2012, 04:31:27 pm

Personnellement je me sens ireprochable professionnellement et pourtant tu pourrais m'enregistrer en dehors de mon boulot en train de cracher sur mes collègues. Et alors ? Je suis en dehors de mon boulot je dis ce que je veux.

Comparaison complètement boîteuse, si c'est ce que tu as de mieux à me dire ça démontre la faiblesse de ton argumentaire. On s'en fout de ce que tu dis de tes collègues après le boulot, ce n'est pas en lien avec ta job!

Tu penses vraiment que si elle avait bitcher contre ses collègues policiers que ça ferait scandale ? Aucun esti de rapport. Un policier est quelqu'un que l'on entraîne pour qu'il mette de côté ses préjugés et qu'il soit un professionnel. Qu'il soit raciste après le boulot à la limite, s'il interviendrait de la même façon avec un noir qu'avec un blanc, on s'en fout. Ici, l'intervention est douteuse et ensuite, on entend qu'elle est guidée par ses préjugés. On aurait pas dû entendre ça mais on l'a entendu. Ça n,a aucun calice de rapport avec ta comparaison.

Si c'était la première fois qu'elle faisait un truc en ce sens, on pourrait dire que c'est une erreur. Mais la récidive, ça, t'en parle pas!

JC
Titre: La police et les citoyens
Posté par: M. Bonheur le octobre 11, 2012, 04:36:04 pm
Si c'était la première fois qu'elle faisait un truc en ce sens, on pourrait dire que c'est une erreur. Mais la récidive, ça, t'en parle pas!

Il en parle, mais juste pour avouer qu'il choisit de l'ignorer.

Je pense qu'elle est mauvaise, mais je ne retiens que ce qui s'est passé avant 2012 tous le reste est à voir sous l'optique du buzz et de la caméra.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Le Jam le octobre 11, 2012, 04:39:47 pm

Non.

Dans ce cas précis, je pense bien qu'on juge l'hostie d'folle avec un trip de pouvoir et une mauvaise gestion de la colère et pas le buzz.

Justement pour le moment rien est jugé, le peuple abruti juge, mais ça n'est pas ça la justice. On s'amuse de 728, 728 est sous le regard du microscope. On écoute les conversations privées de 728 et on les lui fout dans la gueule. Pauvre 728...


Double Post:

Personnellement je me sens ireprochable professionnellement et pourtant tu pourrais m'enregistrer en dehors de mon boulot en train de cracher sur mes collègues. Et alors ? Je suis en dehors de mon boulot je dis ce que je veux.


Absolument pas, je ne sais pas pour qui tu travailles, mais je serais surpris que ton contrat de travail te permette de ridiculiser et diminuer ton entreprise.


Du moment que c'est dans un cadre privé il n'y a aucun problème. En effet si c'était publiquement je n'adopterais pas les mêmes propos je serais politiquement corrcte. On a encore le droit de penser ce que l'on veut, même par contrat et de dire ce que l'on veut à ses amis. Le fait d'être espionné n'est pas un motif de licenciemment.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: MadChuck le octobre 11, 2012, 04:43:13 pm
Comparaison complètement boîteuse, si c'est ce que tu as de mieux à me dire ça démontre la faiblesse de ton argumentaire. On s'en fout de ce que tu dis de tes collègues après le boulot, ce n'est pas en lien avec ta job!

Si il dit qu'un collègue le fait chier, pu de la gueule, d'accord on s'en fout, s'il dit qu'il est incompétent, pas bon, lâche, etc. (J'ai peur des 3 points (j'ai failli dire petits points en plus). La par exemple, pas mal sur que ça compagnie n'aimerait pas ça, si c'est en privé-privé d'accord, mais pas sur facebook ou en groupe toujours.

Mais de toute façon comme tu dis, son exemple à par rapport, elle est sur le job, parlant de job et de ce qu'elle à fait et exprime des choses que le SPVM à essayer d'instaurer une politique Anti-ça ( la politique anti profilage).
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Le Jam le octobre 11, 2012, 04:53:03 pm

Personnellement je me sens ireprochable professionnellement et pourtant tu pourrais m'enregistrer en dehors de mon boulot en train de cracher sur mes collègues. Et alors ? Je suis en dehors de mon boulot je dis ce que je veux.

Comparaison complètement boîteuse, si c'est ce que tu as de mieux à me dire ça démontre la faiblesse de ton argumentaire. On s'en fout de ce que tu dis de tes collègues après le boulot, ce n'est pas en lien avec ta job!



C'est difficile à juger, le liens existe peut-être moi je m'eforce  de mettre de coté mes préjugés et ce que je sais en off quand je boss, je juge pour ce qu'ils font.

J'ai eu des problèmes avec un collègues qui ne bosse pas, qui ne fout rien, un vrai pote, si je devais re-bosser avec lui je refuserais, nos relations sont trop compliquées.

Ce que 728 dit c'est ce qu'elle pense de la situation après coup et comment ses collègues vont l'interprété c'est pas plus condamnable que quand tu tu te dis pas fois au sujet de ta maman "merde elle a vieillie elle m'a raconté un truc qui ne tient pas la route ce soir". tu ne lui dirais pas pour autant en face et pourtant tu le pense et tu l'aimes. Bon on s'éloigne du sujet.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: M. Bonheur le octobre 11, 2012, 04:57:11 pm
Non.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Poune-Keuz le octobre 11, 2012, 04:59:26 pm
Quelle belle banalisation dans le cas d'une personne qui exerce le monopole de la violence de l'État.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Le Jam le octobre 11, 2012, 05:05:32 pm
Quelle belle banalisation dans le cas d'une personne qui exerce le monopole de la violence de l'État.

Sur ce coup là je trouve que tu es très fine Poune. En effet elle exerce le monopole de la violence et à ce titre son pouvoir doit être contrôlé et sanctionné à la juste valeur des droits qui lui sont conférés. Je pense qu'elle doit être mise à l'écart mais je reconnais que j'ai peu d'informations pour juger de la qualité de son travail. Pour moi sa mise à l'écart est plus justifié sur un point de vu médiatique que vraiment professionnel, d'ailleurs je pense que ses supérieurs avaient raisonné de la même manière après l'affaire du poivre de Cayenne.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: M. Bonheur le octobre 11, 2012, 05:08:25 pm
Sur ce coup là je trouve que tu es très fine Poune.

Comme à son habitude, mais je dois avouer que face à ton argumentation dans ce débat précis, elle a peu de mérite.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Le Jam le octobre 11, 2012, 05:15:28 pm
C'est malheureux, je regréte sincèrement que mon argumentation ne soit pas à la hauteur de tes attentes. (Le 728 qui est en mois penserait, qu'il est chiant ce Bonheur toujours en train de faire bon père de famille politiquement correct, sans aller au bout des choses, j'ai bien envie de lui chier une bouse sur la gueule).

Les deux versions de ma réponse sont aussi vrai et sincère l'une que l'autre, simplement la première est moins émotive que la seconde.


Double Post:
Sur ce coup là je trouve que tu es très fine Poune.

Comme à son habitude, mais je dois avouer que face à ton argumentation dans ce débat précis, elle a peu de mérite.

Non.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: M. Bonheur le octobre 11, 2012, 05:22:14 pm
(Le 728 qui est en mois penserait, qu'il est chiant ce Bonheur toujours en train de faire bon père de famille politiquement correct, sans aller au bout des choses, j'ai bien envie de lui chier une bouse sur la gueule).

À part de faire un amalgame douteux avec les éléments que tu connais de moi, explique ton appréciation de mes interventions.

Politiquement correct? Pas au bout des choses? Je suis curieux d'en savoir plus.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Le Jam le octobre 11, 2012, 05:30:19 pm
(Le 728 qui est en mois penserait, qu'il est chiant ce Bonheur toujours en train de faire bon père de famille politiquement correct, sans aller au bout des choses, j'ai bien envie de lui chier une bouse sur la gueule).

À part de faire un amalgame douteux avec les éléments que tu connais de moi, explique ton appréciation de mes interventions.


J ne connais pas grand chose de toi. Le terme de bon père de famille est à prendre au sens juridique. Qui gère bien sa famille financièrement et socialement parlant, qui ne prend pas de risque.



Titre: La police et les citoyens
Posté par: El Kabong le octobre 11, 2012, 05:31:09 pm
Maintenant, j'attends les commentaires de la Fraternité des policiers de Montréal.
Si on aime étudier des gens niant fermement la réalité et qui aiment faire la promotion du mensonge de bon ton, on sera pas déçus!
Titre: La police et les citoyens
Posté par: M. Bonheur le octobre 11, 2012, 05:31:45 pm
J ne connais pas grand chose de toi. Le terme de bon père de famille est à prendre au sens juridique. Qui gère bien sa famille financièrement et socialement parlant, qui ne prend pas de risque.

Qu'en sais-tu? Tu es capable de déduire ça de moi selon mes interventions sur ce forum et sur Facebook?
Titre: La police et les citoyens
Posté par: El Kabong le octobre 11, 2012, 05:33:54 pm
(...)

728 est perturbée, dénoncée à maintes reprises par ses propres coéquipiers qui la trouvent inapte pour son travail et qui sont en crisse de la voir nuire à la réputation de la police.
Dénoncée par ses coéquipiers???

Y me semble que j'ai manqué un boutte!

Chez les policiers, la solidarité syndicale est plus importante que l'intégrité.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: M. Bonheur le octobre 11, 2012, 05:36:22 pm

Chez les policiers, la solidarité syndicale est plus importante que l'intégrité.

Je pense que le syndicat n'a rien à voir là-dedans. C'est plus au niveau d'une certaine omertà née d'un sens de la communauté très fort chez ce corps de métier.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: El Kabong le octobre 11, 2012, 05:43:07 pm

Chez les policiers, la solidarité syndicale est plus importante que l'intégrité.

Je pense que le syndicat n'a rien à voir là-dedans. C'est plus au niveau d'une certaine omertà née d'un sens de la communauté très fort chez ce corps de métier.
Elle est ou l'intégrité quand un policier ferme volontairement les yeux sur les comportements criminels des autres policiers?

J'encourage tous et chacun à poser ces impitoyables questions aux policiers que vous connaissez:

1- Avez-vous déjà vu un de vos confrères commettre un acte criminel?
2- L'avez-vous dénoncé?

Celui qui réponds NON à la première question est un mangeux de m*rde de la pire catégorie, il vous prends pour un gogo à qui on peut raconter n'importe quoi.

Celui qui réponds OUI à la première question et qui essaie d'expliquer qu'il est impossible de dénoncer ses confrères sous peine d'être ostracisé et écoeuré jusqu'à démissionner sera au moins digne de respect pour sa franchise.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Le Jam le octobre 11, 2012, 05:47:42 pm

Chez les policiers, la solidarité syndicale est plus importante que l'intégrité.

Je pense que le syndicat n'a rien à voir là-dedans. C'est plus au niveau d'une certaine omertà née d'un sens de la communauté très fort chez ce corps de métier.

Comme les juifs et l'argent finalement.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Lisa le octobre 11, 2012, 05:58:31 pm
Mon passage préféré c'est quand le gars dit "arrêtez de l'étrangler c'est mon ami", c'est tellement absurde comme réflexion dans ce contexte là.

C'Est aussi ce que je me suis dis. En même temps, sous le coup de l'émotion, j'ai probablement dit des affaires ben pires. :)
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Le Jam le octobre 11, 2012, 06:01:22 pm
Mon passage préféré c'est quand le gars dit "arrêtez de l'étrangler c'est mon ami", c'est tellement absurde comme réflexion dans ce contexte là.

C'Est aussi ce que je me suis dis. En même temps, sous le coup de l'émotion, j'ai probablement dit des affaires ben pires. :)

Oui mais moi à la place de 728 j'aurais envie de serrer encore plus fort, mais ça ne compte pas, je suis sadique.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: M. Bonheur le octobre 11, 2012, 06:01:26 pm
ATTENTION:

(http://farm5.static.flickr.com/4025/4252441861_3f5122d613.jpg)

THIS SUBJECT HAS BEEN KABONGED.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: MadChuck le octobre 11, 2012, 06:32:24 pm
Deux cas en déontologie précendant (1999 et 2004):


http://www.jugements.qc.ca/php/decision.php?liste=63707935&doc=EB444D8F60E0C4E3221B6EC2844CB15445C7EB1F4D4C26AA447D3CF70E685928&page=1

http://www.jugements.qc.ca/php/decision.php?liste=63707935&doc=152FF231D14E3980032D79DFB9872ECFE3413BAD16169E95F4ED199160635927&page=1
Titre: La police et les citoyens
Posté par: plsavaria le octobre 11, 2012, 07:42:06 pm
.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: MadChuck le octobre 11, 2012, 07:46:43 pm
pl, toi tu as pas beaucoup de confrère cependant si j'ai bien compris ton poste.

Si un policier sur 100 fait un acte criminel par 2 ans (conduite avec 3 bière dans le nez, etc...), dans un endroit avec moins de 10 collègues, tu les verras peut-être pas, au spvm tu devrais en voir 1 en moins de 5-6 ans d'expérience.

Ta jamais vu de policier fumer du pot Pl ou travailler au noir ou conduire passé 0.08 ;) ? J'en connais pas beaucoup avec qui j'ai été à l'école et j'ai bien vu les 3.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: plsavaria le octobre 11, 2012, 08:18:31 pm
.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: El Kabong le octobre 11, 2012, 08:28:54 pm

Chez les policiers, la solidarité syndicale est plus importante que l'intégrité.

Je pense que le syndicat n'a rien à voir là-dedans. C'est plus au niveau d'une certaine omertà née d'un sens de la communauté très fort chez ce corps de métier.
Elle est ou l'intégrité quand un policier ferme volontairement les yeux sur les comportements criminels des autres policiers?

J'encourage tous et chacun à poser ces impitoyables questions aux policiers que vous connaissez:

1- Avez-vous déjà vu un de vos confrères commettre un acte criminel?
2- L'avez-vous dénoncé?

Celui qui réponds NON à la première question est un mangeux de m*rde de la pire catégorie, il vous prends pour un gogo à qui on peut raconter n'importe quoi.

Celui qui réponds OUI à la première question et qui essaie d'expliquer qu'il est impossible de dénoncer ses confrères sous peine d'être ostracisé et écoeuré jusqu'à démissionner sera au moins digne de respect pour sa franchise.

Bin criss, je suis un mangeux de m*rde de la pire catégorie.


Ah ben!  Nous avons un policier à bord!

Le Forum est bien gardé.

Ceci dit, plsavaria.  Je connais bien la mentalité policière, j'ai étudié et travaillé avec eux.
Donc...
Tu n'as jamais vu un des tes confrères écrire un faux rapport?
Tu n'as jamais vu un des tes confrères faire un faux témoignage en cour?
Tu n'as jamais vu un des tes confrères exagérer les faits en sa faveur et/ou en défaveur du contrevenant, dans le but de le faire condamner?
Tu n'as jamais vu un des tes confrères péter les plombs?

Mon but n'était pas de t'injurier mais de dénoncer ce que les policiers eux-mêmes n'osent pas dénoncer.

Désolé.  Je te présente mes excuses.  Et ceci peu importe tes réponses puisque je sais très bien dans quelle toile d'araignée sont pris les corps policiers.  Je suis conscient que c'est un métier dur pour les nerfs, mais je crois qu'un peu plus de compétences et beaucoup moins de favoritisme aiderait beaucoup nos corps policiers à être respectés.

Mais comment respecter un corps policier qui ne réprime que des pauvres, donne des tickets à la classe moyenne et s'agenouille devant les riches de toutes catégories?
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Le Jam le octobre 11, 2012, 08:35:09 pm
On s'en branle s'il est corrompu, est-ce 728 est une victime des médias ou une vraie méchante méritant l'échafaud. On s'en tape de savoir si tu protèges ou non ton ami de promo ou de caserne par solidarité, tout le monde le fait à plus ou moindre mesure.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: plsavaria le octobre 11, 2012, 09:00:14 pm
.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: sharl le octobre 11, 2012, 09:13:12 pm
C'est quand même vrai que la population, avec raison, a une opinion très mitigée de la police : mangeux de beignes entre deux séances de tickets, ils vont se conduire en voyoux pendant leurs négociations collectives -- habillement de camouflage et jeans, blocage de la circulation., etc.

Toute la "culture policière" serait à changer.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: plsavaria le octobre 11, 2012, 09:31:23 pm
.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: MadChuck le octobre 11, 2012, 09:41:06 pm
S'habiller pas propre ou avoir les cheveux longs = Voyou !

Cela dit je suis pas sur que la GRC soit très représentative des comportements cowboys des corps policiers et vous ne devez pas avoir de quota non plus.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: sharl le octobre 11, 2012, 09:49:17 pm
Si tu trouves que de mettre des pantalons camo lors de négociations collectives (de mémoire, échue), c'est agir en voyou, ish.


Je regrette, mais la police municipale et provinciale se conduit en sauvages lorsqu'ils négocient leur convention collective.

Quant à GRC, elle n'a vraiment pas l'air à faire grand chose, des bibelots emblématiques canadiens,,,
Titre: La police et les citoyens
Posté par: plsavaria le octobre 11, 2012, 10:23:58 pm
.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: sharl le octobre 11, 2012, 10:33:04 pm
C'est vrai que ça fait de beau bibelors,,,

(http://ts2.mm.bing.net/th?id=I.5045539336159913&pid=15.1)

En passant, des provinces de l'Ouest pensent se passer de la GRC et créer leur propre service,,,
Titre: La police et les citoyens
Posté par: plsavaria le octobre 11, 2012, 10:51:55 pm
.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Pontiak le octobre 12, 2012, 05:43:56 am
Moi, chose sûre, ca me ferait chier en esti d'être dans la police et de voir la population n'avoir aucune reconnaissance et a peu pres zéro respect.

71,000$ que j'ai vu plus haut? Ca en vaut 250,000$ cette job la. S'faire chier a journée longue par les pires éléments de la société, passant des malades mentaux aux coins des rues, des déchets défoncés raide qui te crachent dessus, des fini-frettes qui èrent, aux wanabe gangsters qui te menacent, jusqu'aux relativement puissants mafieux.....Pis faut surtout pas se fâcher quand le 23ième gratteux de guitare de la journée te demande pourquoooooooooooooooi? ET en plus, avoir une vie exemplaire en dehors des heures d'ouvrage et filtrer ses connaissances. J'pense que 90% de mes connaissances fume du pot. Y'a pas moyen d'aller a un party sans que ca fume a tour de bras. J'verrais plus personne, juste avec le pot.

Méchant bordel. Protéger du monde, une population, qui s'entend pour te surnommer un cochon, un beuh. Une population qui te traite de petit fendant, de mangeux d'marde devant ses enfants le soir parce-que tu lui a crissé un ticket comme le demande la loi, comme nos lois te demandent.......fuck off.

Les politiciens se font vraiment chier, mais la police d'apres moi c'est pire. Aussitôt qu'un politicien sur 100 fait de la marde, toute l'osti de population met le chapeau de force aux autres. La police c'est pire, ca traverse les frontières.

Je me demande ce qu'ils ont en tête ces policiers, on est si bien a chauffer un truck.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Lisa le octobre 12, 2012, 06:51:17 am
En même temps, la population que tu décris, les médecins, infirmières et autres professionnels se les ramassent a l'urgence, itoo.

Le défoncé raide qui se mord pour se faire saigner et pouvoir te menacer avec son VIH, le gars de 6pi5 300 lbs qui rocke son lit pour pouvoir le renverser, le BS qui attend de sortir pour aller chercher ses cheques, l'alcoolo en manque qui s'est ramassé aux urgences tellement elle avait bu et qui crie pour qu'on lui donne a boire a longueur de journée...

Titre: La police et les citoyens
Posté par: sharl le octobre 12, 2012, 08:31:55 am
Moi, chose sûre, ca me ferait chier en esti d'être dans la police et de voir la population n'avoir aucune reconnaissance et a peu pres zéro respect.

71,000$ que j'ai vu plus haut? Ca en vaut 250,000$ cette job la. S'faire chier a journée longue par les pires éléments de la société, passant des malades mentaux aux coins des rues, des déchets défoncés raide qui te crachent dessus, des fini-frettes qui èrent, aux wanabe gangsters qui te menacent, jusqu'aux relativement puissants mafieux.....Pis faut surtout pas se fâcher quand le 23ième gratteux de guitare de la journée te demande pourquoooooooooooooooi? ET en plus, avoir une vie exemplaire en dehors des heures d'ouvrage et filtrer ses connaissances. J'pense que 90% de mes connaissances fume du pot. Y'a pas moyen d'aller a un party sans que ca fume a tour de bras. J'verrais plus personne, juste avec le pot.

Méchant bordel. Protéger du monde, une population, qui s'entend pour te surnommer un cochon, un beuh. Une population qui te traite de petit fendant, de mangeux d'marde devant ses enfants le soir parce-que tu lui a crissé un ticket comme le demande la loi, comme nos lois te demandent.......fuck off.

Les politiciens se font vraiment chier, mais la police d'apres moi c'est pire. Aussitôt qu'un politicien sur 100 fait de la marde, toute l'osti de population met le chapeau de force aux autres. La police c'est pire, ca traverse les frontières.

Je me demande ce qu'ils ont en tête ces policiers, on est si bien a chauffer un truck.

OUÉYONDON!

Les flics ça reste dans leurs chars et ils vont donner une couple de tickets par jours.

Dans les rues, ils vont patrouiller par groupe de 2-3 en jasant et en regardant en l'air pour rien voir de ce qui se passe à côté d'eux.

Si t'as une manif, là ils vont former un mur. L'escouade anti-émeute va se pointer à un moment donné et on va se tapocher un peu comme à l'école secondaire ou une game de paintball.

Si tu les appelles pour un vol, ils vont te demander de passer au poste. Tout ça pour avoir le papier qui va te permettre de rappliquer aux assurances. Idem pour les accrochages.

Pour le reste, les situations vraiment délicates, on tombe dans la loi des grands nombres. Le job de "p'tit" prof du Secondaire est cent fois plus stressante et touchy,,,

 

 
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Tam! le octobre 12, 2012, 08:41:04 am
Moi, chose sûre, ca me ferait chier en esti d'être dans la police et de voir la population n'avoir aucune reconnaissance et a peu pres zéro respect.

71,000$ que j'ai vu plus haut? Ca en vaut 250,000$ cette job la. S'faire chier a journée longue par les pires éléments de la société, passant des malades mentaux aux coins des rues, des déchets défoncés raide qui te crachent dessus, des fini-frettes qui èrent, aux wanabe gangsters qui te menacent, jusqu'aux relativement puissants mafieux.....Pis faut surtout pas se fâcher quand le 23ième gratteux de guitare de la journée te demande pourquoooooooooooooooi? ET en plus, avoir une vie exemplaire en dehors des heures d'ouvrage et filtrer ses connaissances. J'pense que 90% de mes connaissances fume du pot. Y'a pas moyen d'aller a un party sans que ca fume a tour de bras. J'verrais plus personne, juste avec le pot.

Méchant bordel. Protéger du monde, une population, qui s'entend pour te surnommer un cochon, un beuh. Une population qui te traite de petit fendant, de mangeux d'marde devant ses enfants le soir parce-que tu lui a crissé un ticket comme le demande la loi, comme nos lois te demandent.......fuck off.

Les politiciens se font vraiment chier, mais la police d'apres moi c'est pire. Aussitôt qu'un politicien sur 100 fait de la marde, toute l'osti de population met le chapeau de force aux autres. La police c'est pire, ca traverse les frontières.

Je me demande ce qu'ils ont en tête ces policiers, on est si bien a chauffer un truck.

OUÉYONDON!

Les flics ça reste dans leurs chars et ils vont donner une couple de tickets par jours.

Dans les rues, ils vont patrouiller par groupe de 2-3 en jasant en regardant en l'air pour rien voir de ce qui se passe à côté d'eux.

Si t'as une manif, là ils vont former un mur. L'escouade anti-émeute va se pointer à un moment donné et on va se tapocher un peu comme à l'école secondaire ou une game de paintball.

Si tu les appelles pour un vol, ils vont te demander de passer au poste. Tout ça pour avoir le papier qui va te permettre de rappliquer aux assurances. Idem pour les accrochages.

Pour le reste, les situations vraiment délicates, on tombe dans la loi des grands nombres.

 

 

La vérité se situe probablement entre ces deux poles.

ça doit se passer à mi-chemin entre Police Acadmy et 19-2.


Titre: La police et les citoyens
Posté par: sharl le octobre 12, 2012, 09:59:01 am
Ah ouin?
Essaies-tu de m'apprendre que des provinces peuvent 'menacer' de se créer leur propre service lors du renouvellement de contrat?
En passant, toutes ont signé pour un minimum de 20 ans en mars dernier.

Faut croire que l'uniforme lobotomise son porteur en moins de deux,,,

Tu as un gars qui avait de l'allure! Tu lui crisses un habit de flic sur le dos et il tourne vege plus vite que le lait qui surit quand tu verses du vinaigre dessus.

Avec la 728, je dis qu'il y a eu un problème de formation et de supervision avec elle. C'est une évidence, mais gnagnagna on sait pas... Là, je dis que des provinces de l'Ouest pensent former leur propre corps de police. Pis encore gnagnagna,,, J'ai pas rêvé ça! Il y a au moins la Colombie-Britannique qui pense sérieusement le faire et pas dans 20 ans.

La police, c'est une vraie secte pour ceux qui entrent là-dedans.

 
 

Titre: La police et les citoyens
Posté par: Wotan le octobre 12, 2012, 10:16:53 am
 :smiley36: :smiley36:

(http://images.lpcdn.ca/924x615/201210/11/598626-12-octobre-2012.jpg)
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Sapolin le octobre 12, 2012, 10:17:05 am
Entre le jugement de sharl et celui de plsavaria, mon choix est sûr, ça va de soi.

Et ce n'est pas sharl que je privilégie, si ce n'était pas clair avant.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: sharl le octobre 12, 2012, 10:37:36 am
Entre le jugement de sharl et celui de plsavaria, mon choix est sûr, ça va de soi.

Et ce n'est pas sharl que je privilégie, si ce n'était pas clair avant.

Et qu'est-ce qu'il y a de faux dans mon "jugement" ici:

- Le fait que j'ai soutenu qu'il y avait eu un problème de formation et de supervision dans le cas de 728?

- Le fait que j'ai soutenu que la Colombie-Britannique envisage de créer son propre corps de police?

- Le fait que j'ai soutenu que l'uniforme lobotomisait son porteur? Le cas de pl était probant selon moi, car il me semble avoir observé une différence entre  le pl pré-uniforme et le pl en uniforme ou "uniformatisé" -- le tout s'apparentant à une sorte de lobotomisation. Phénomène aussi observable chez les militaires et les curés.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: MadChuck le octobre 12, 2012, 10:48:41 am
71,000$ que j'ai vu plus haut? Ca en vaut 250,000$ cette job la.

Bien sur que non, sinon 0 personne le ferait ;)

Citer
ET en plus, avoir une vie exemplaire en dehors des heures d'ouvrage et filtrer ses connaissances. J'pense que 90% de mes connaissances fume du pot. Y'a pas moyen d'aller a un party sans que ca fume a tour de bras. J'verrais plus personne, juste avec le pot.

Peut-être juste quand ils sont jeunes, mais j'ai vu bien des policiers dans des partys avec des gens fumant du pot, le policier lambda est zéro scruté du genre, ce n'est pas un politicien vedette. Tu inventes encore un monde qui n'existe pas pour sur-évaluer ta vision du métier de camionneur (qui eux sont testé pour les drogues non, ceux qui traverse la frontière ?).

Policier à Gaspé, Fermont, et compagnie, ressemble en rien à ce que tu parles, à Montréal il passe quand même un bon pourcentage de leur journée en char (donc en contact avec absolument personne). Souvent dans les intersections avec les lumières qui ne fonctionne plus, il se park à côté au lieu de faire la circulation.

Et 71k c'est juste le salaire avant overtime ou shift de nuit et si tu as simplement fait assez bien pour ne pas perdre ta job et avoir zéro grade, oublie pas le fonds de pension garantie qui vaut entre 1 et 2 millions qu'ils reçoivent à leur retraite prise à 54 ans.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: plsavaria le octobre 12, 2012, 12:05:32 pm
.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: sharl le octobre 12, 2012, 12:20:30 pm
Il s'agit sans doute d'une entente cadre de 20 ans, où rien n'exclut qu'une province puisse éventuellement créer son propre corps de police. Et je n'ai pas rêvé que le gouvernement de C-B, ou l'un des partis politiques de cette province, envisageait de créer son propre corps de police. De mémoire, je crois que l'Alberta y pensait aussi.

Et je maintiens que l'uniforme a un effet lobotomisateur sur celui qui le porte et qu'il y a aujourd'hui  peu corps constitués qui ressemblent plus à une secte que la police, une sorte de franc-maçonnerie,,,
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Le pape le octobre 12, 2012, 12:25:45 pm

Policier à Gaspé, Fermont, et compagnie, ressemble en rien à ce que tu parles, à Montréal il passe quand même un bon pourcentage de leur journée en char (donc en contact avec absolument personne). Souvent dans les intersections avec les lumières qui ne fonctionne plus, il se park à côté au lieu de faire la circulation.

Et 71k c'est juste le salaire avant overtime ou shift de nuit et si tu as simplement fait assez bien pour ne pas perdre ta job et avoir zéro grade, oublie pas le fonds de pension garantie qui vaut entre 1 et 2 millions qu'ils reçoivent à leur retraite prise à 54 ans.

Y'a à peu près cinq-six policiers qui squattent les lumières chaque jour de 7 à 18h depuis 3 mois à l'intersection où est-ce que je reste, à cause des travaux. Pas en train de donner des directives aux chars ou arrêter ceux qui roulent trop vite, juste assis à rien faire. Ça équivaut à quoi comme dépense à date, 150 000 facilement en tout?

Ça fait weird à dire, je suis d'accord avec Sharl sur toute la ligne ici. C'est quoi le pourcentage de policiers qui sont à peu près jamais en contact avec la population, à donner des tickets parce que tu roules à 71 dans une zone de 50? Il faut vraiment pleurer sur leur sort?

Une job pour laquelle j'ai 100 fois plus d'admiration que celle de policier, c'est celle de gardien de prison. Eux, ils ont vraiment des conditions de marde par rapport au travail ingrat qu'ils ont à faire.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: El Kabong le octobre 12, 2012, 04:19:52 pm
(...)
Quelle fut la (les) raison de ne pas avoir complété tes études policières?

Le dégoût d'avoir a travailler avec des gens qui haïssent le monde.
C'est le feeling que j'ai eu cent fois...

Et Miss 728 l'illustre très bien.

Dernier point, quand j'ai rencontré mon futur cheuf, il ne m'a pas dit "bonjour" ou "bienvenue".  Non, il a commencé à hurler comme un porc qu'on égorge...
J'ai eu l'irrésistible envie de le prendre par les dents et de le pitcher dans un coin.  Comment travailler avec un déséquilibré incapable de respect envers qui que ce soit?

Je ne suis pas fait pour être écrasé, pour ensuite devenir moi-même un écraseur.
Surtout pas armé jusqu'aux dents.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: sharl le octobre 12, 2012, 04:45:29 pm
D'ailleurs, je me demande bien pourquoi, au même salaire, on ne va pas chercher du monde bien plus qualifié: intelligence (QI minimum  de 115), certification par des tests psychologiques du jugement, de la maturité et de la structure mentale,  formation de niveau universitaire pour ce qui est de la culture générale et condition physique A+ tout au long de la carrière en tenant compte de l'âge.

Réduction des effectifs de 70% et sous-traitance à des agences privées pour les tickets et les jobs occasionnelles de bras lors des manifs.

Notre police n'est pas sortie de l'âge de pierre,,,



Titre: La police et les citoyens
Posté par: M. Bonheur le octobre 12, 2012, 04:47:52 pm
Réduction des effectifs de 70% et sous-traitance à des agences privées pour les tickets et les jobs occasionnelles de bras lors des manifs.

Une des pires idées que j'ai jamais entendues de ma vie.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: MadChuck le octobre 12, 2012, 04:49:36 pm
Ta raison on devrait simplement donner le droit au monde qui veulent le faire bénévolement de le faire, avec des vieux chars comme outils pour repousser des foules aux besoins.

Pas mal moins chère.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: M. Bonheur le octobre 12, 2012, 04:52:15 pm
Comme ils ne sont probablement pas habiles avec une matraque ou du poivre de la cayenne, on devrait aussi leur donner des fusils.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: sharl le octobre 12, 2012, 04:54:54 pm
Réduction des effectifs de 70% et sous-traitance à des agences privées pour les tickets et les jobs occasionnelles de bras lors des manifs.

Une des pires idées que j'ai jamais entendues de ma vie.

Je regrette, mais lors du Festival d'été par exemple, ce sont les agences privées qui assurent l'ordre sur les sites des événements et ça se passe extrêmement bien. Et c'est là que ça brasse. Et oui! ce monde-là arrive beaucoup mieux à "dealer" avec le monde saoul, dopé ou aggressif pour une raison quelconque. Quant à la police, elle se tient justement bien loin de tout cela et reste en périphérie.

Mais je comprends que tu peux avoir de la difficulté à sortir de ta mentalité de fonctionnaire qui se pense supérieur et indispensable,,, Mais bon! je veux éviter de personnaliser notre débat!
Titre: La police et les citoyens
Posté par: M. Bonheur le octobre 12, 2012, 04:56:42 pm
J'ai de la misère à imaginer qu'il puisse y avoir du grabuge causé par les habitants de la belle ville de Québec.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: sharl le octobre 12, 2012, 05:00:24 pm
Bien évidemment, les pires viennent de Montréal,,, Ce qui est vrai! Pour le reste, tu essayes de sauver la face en détournant la question!
Titre: La police et les citoyens
Posté par: M. Bonheur le octobre 12, 2012, 05:34:10 pm
Je pense que le niveau d'agressivité dans un événement festif est fort probablement moindre que lors d'une manifestation de protestation.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Lisa le octobre 12, 2012, 06:12:24 pm
Par contre c'est vrai qu'un peu de compétition pourrait pas nuire.

Je m'explique. Mettons qu'il y aie des "compagnies" de police, ou bien des équipes au sein de la police. T'as des bonnes expériences avec l'équipe P, tu réserves l'équipe P pour ta prochaine manif. Donc ils ont plus de contrats, travaillent plus, développent une spécialité, etc.

Ou bien une facon d'évaluer le policier qui t'as donné un ticket, si y'a fait une bonne job selon certains critères, ou bien des "clients mystères" et ton prochain salaire/prochain poste/ prochaine promotion est basée sur tes évaluations. Les profs ont ça, les employés de compagnies ont ça, j'y vois quand même une utilité.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: M. Bonheur le octobre 12, 2012, 06:28:54 pm
J'aimerais beaucoup le travail de "criminel mystère".
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Pontiak le octobre 12, 2012, 06:30:13 pm

Peut-être juste quand ils sont jeunes, mais j'ai vu bien des policiers dans des partys avec des gens fumant du pot, le policier lambda est zéro scruté du genre, ce n'est pas un politicien vedette. Tu inventes encore un monde qui n'existe pas pour sur-évaluer ta vision du métier de camionneur (qui eux sont testé pour les drogues non, ceux qui traverse la frontière ?).


Ce monde existe certainement. Et je crois que la majorité des policiers en sont.

M'engager comme policier il serait impossible pour moi de cotoyer des criminels, ou de rester passif devant un acte criminel, même minime, d'un de mes proches.

Il me serait moralement impossible d'arrêter un inconnu, père de famille de 23 ans pour possession de drogue (ou autres), et le soir venu, laisser mon cousin m'ouvrir son bag de 3 onces (ou autres) dans la face pour s'en rouler un pis un autre comme si de rien n'était.  Ce monde existe bel et bien, et si tu le nies, c'est toi qui vient de s'en inventer un. Moi je crois qu'un gars comme PL vit dans ce monde. Et je crois aussi que bien des policiers s'isolent socialement dans le milieu policier pour cette raison.

Je ne m'engage pas comme policier : problème règlé.

Pour les autres qui disent qu'ils se pognent le cul sur le coin des lumières......Pour avoir écouté le scanner toute ma jeunesse jusqu'a il y a 4-5-6 ans, ca brasse pas mal plus qu'on veut bien le penser quand il nous donne notre ticket de vitesse.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Titoine19 le octobre 12, 2012, 06:51:10 pm
Pis faut surtout pas se fâcher quand le 23ième gratteux de guitare de la journée te demande pourquoooooooooooooooi?
Non.  Il faut pas se fâcher.  Le métier de policier est très contingenté.  Ils ne prennent que les individus avec une bonne condition physique et les meilleures notes.  Ça serait le fun aussi qu'il aille un peu plus de self-control.

C'est normal de perdre patience. C'est pas normal d'utiliser la violence de façon gratuite. C'est pas un métier facile.  D'accord parfois ils doivent avoir des journées de patrouille à rester assis dans leur char.  Sauf que lorsque ça brasse, ils sont là et ils doivent réagir.

La constable 728 n'est pas à son premier dérapage dans la police.  Il faudrait que ses supérieurs mettent leurs culottes.  Elle n'a rien à faire dans la police si elle réagit avec ses émotions.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Sapolin le octobre 12, 2012, 09:29:56 pm
Entre le jugement de sharl et celui de plsavaria, mon choix est sûr, ça va de soi.

Et ce n'est pas sharl que je privilégie, si ce n'était pas clair avant.

Et qu'est-ce qu'il y a de faux dans mon "jugement" ici:

- Le fait que j'ai soutenu qu'il y avait eu un problème de formation et de supervision dans le cas de 728?

- Le fait que j'ai soutenu que la Colombie-Britannique envisage de créer son propre corps de police?

- Le fait que j'ai soutenu que l'uniforme lobotomisait son porteur? Le cas de pl était probant selon moi, car il me semble avoir observé une différence entre  le pl pré-uniforme et le pl en uniforme ou "uniformatisé" -- le tout s'apparentant à une sorte de lobotomisation. Phénomène aussi observable chez les militaires et les curés.

Je me fous totalement des considérations spécifiques à ce fil (et encore que dans mon entendement, plsavaria l'emporte haut-la-main quant à moi, étant plus branché sur le réel que toi), je parle de l'ensemble de ton *tousse* oeuvre *tousse*. En général sur ce forum, tes interventions me donnent à voir une espèce de misanthrope amer dans son coin (qui plus est, si c'est vrai, dans le très beau village touristique de Québec) qui juge, qui condamne et qui catégorise plus vite qu'il ne peut réfléchir en mode complexe. Et quant tu te fais pousser dans tes retranchements, tu sors l'argument de ne pas vouloir expliquer ton propos pour ne pas affecter la *tousse* puissance de la métaphore *tousse* (ou tout autre parole pompeuse du genre). 

T'sé un moment donné, on peut prendre tant et tant de bullshit, vivre avec, hausser les épaules et tasser le tout du revers de la main en se disant "pauvre type" avec un petit air exaspéré.

Mais vient le moment où ce n'est même plus de l'ordre du pauvre type...
Titre: La police et les citoyens
Posté par: plsavaria le octobre 12, 2012, 10:27:35 pm
.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Le pape le octobre 13, 2012, 12:12:03 am
J'aimerais beaucoup le travail de "criminel mystère".

Surtout si ça implique ensuite le travail de prisonnier mystère.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Jay. le octobre 13, 2012, 07:03:22 pm
C'est décourageant.
Même les policiers qui veulent signaler leurs inquiétudes envers des collègues ne trouvent pas de suites à leurs demandes.

http://www.lapresse.ca/actualites/quebec-canada/justice-et-faits-divers/201210/13/01-4583061-stefanie-trudeau-matricule-728-denoncee-par-des-collegues.php (http://www.lapresse.ca/actualites/quebec-canada/justice-et-faits-divers/201210/13/01-4583061-stefanie-trudeau-matricule-728-denoncee-par-des-collegues.php)
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Pedro moustachos le octobre 13, 2012, 07:21:13 pm
C'est clair que très peu de policiers auraient pu être acceptés en sciences de la santé ou en génie à l'université...ou même en science pure/nature.

Donc si technique policière est un programme contingenté, il faut quand même garder en tête qu'il ne l'est pas du tout en absolu. Reste à savoir si le contingentement permet d'avoir les meilleurs éléments.



Titre: La police et les citoyens
Posté par: MadChuck le octobre 13, 2012, 07:25:45 pm
C'est décourageant.
Même les policiers qui veulent signaler leurs inquiétudes envers des collègues ne trouvent pas de suites à leurs demandes.

http://www.lapresse.ca/actualites/quebec-canada/justice-et-faits-divers/201210/13/01-4583061-stefanie-trudeau-matricule-728-denoncee-par-des-collegues.php (http://www.lapresse.ca/actualites/quebec-canada/justice-et-faits-divers/201210/13/01-4583061-stefanie-trudeau-matricule-728-denoncee-par-des-collegues.php)

Tolérance zéro, hihi. Je trouve les journalistes tellement mou quand il se font bullshiter de manière même pas subtiles de telle niaiseries.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: plsavaria le octobre 13, 2012, 07:34:48 pm
.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Pedro moustachos le octobre 13, 2012, 08:00:57 pm
(citation needed)

Non je sais pas ça puisque ce que tu dis est faux.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: plsavaria le octobre 13, 2012, 08:04:33 pm
.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: MadChuck le octobre 13, 2012, 08:08:08 pm
Ça aurait donc changé car c'était le cas en 2002-2004.

science pure je pense que les math forte était demandé mais je ne suis pas sur (pas juste 514).

Pour les génies la plupart ont des cotes R minimum et ça dépends des places, génie mécanique et nucléaire étant plus difficiles généralement que les autres. Sherbrooke mon année, génie civil ça prenait environ 28-29 je crois, rien de très spécial mais sensiblement plus haut que la note de passage tous de même. (je parle de 2003)
Titre: La police et les citoyens
Posté par: plsavaria le octobre 13, 2012, 08:17:14 pm
.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: MadChuck le octobre 13, 2012, 08:45:14 pm
Y'a jamais de concept de minimum en notes puisqu'elles veulent absolument rien dire, c'est pas mal toujours les cote R qui sont utilisés il me semble.

Bien des génies ont des cotes R requises assez basses, mais ça va toujours dépendres du nombre d'inscription pour l'année, si y'en a trop, il vont choisir par le top.

Avoir sa physique & math 536, c'est un critère déjà plus solide que n'importe quelles notes de 514 à mon avis.

P.S. Tu sais très bien que personne ne parle de GRC dans ce fils de discution ;).
Titre: La police et les citoyens
Posté par: currius le octobre 13, 2012, 09:19:07 pm
Mad Chuck est en mode supputation...


À moins d'être dans le secret des dieux des données du SRAM ou du SRAQ, personne ne sait rien ici.

Pas vrai?

Quant à Kabong, son parcours scolaire, tel qu'il l'a présenté à quelques reprises est un échec retentissant sur toute la ligne.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: sharl le octobre 13, 2012, 09:55:41 pm
Nonobsant tout ce que j'ai pu écrire, je suis certain que pls est A+ comme recrue dans sa profession et qu'il y fera une superbe carrière.

Cela dit, de manière plus générale, je suis convaincu que la police a une "culture" qui l'empêche d'évoluer et qu'elle est aujourd'hui déphasée, voire dépasée. 
Titre: La police et les citoyens
Posté par: MadChuck le octobre 13, 2012, 10:34:41 pm
Mad Chuck est en mode supputation...

sur quel points ? La plupart était des simples examples que j'ai vu.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Dogma le octobre 14, 2012, 07:34:05 am
Un autre angle de vue ou on voit très bien que la femme arrêté pour entrave n'a rien fait de tel.

http://www.youtube.com/watch?v=n4sy9HnaZGg
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Le Jam le octobre 14, 2012, 07:37:31 am
728 ne peut plus travailler, pas tant parce qu'elle est trop violente, mais parce qu'elle est trop filmé et trop connue. Pour qu'un flic puisse travailler il faut qu'il bénéficie d'une certaine anonymité.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Dogma le octobre 14, 2012, 07:52:48 am
Non, elle ne peut plus travailler par ce qu'elle est premierement trop violente et trop dangereuse pour le faire.

Si elle est trop connue c'est une conséquence de son incapacité a se controler et a faire preuve de jugement.

Pour ton argument du flic anonyme je serais curieux de savoir ce que tu penses de cette émission de télé :

http://www.youtube.com/watch?v=98Kss61vs-A

Titre: La police et les citoyens
Posté par: plsavaria le octobre 14, 2012, 08:24:11 am
.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Combat Rock le octobre 14, 2012, 08:42:30 am
Ce qui est dommage avec ce genre de situation, c'est qu'il y a des niaiseuses comme Combat Rock qui récupèrent l'événement à des fins politiques pour pousser son idéologie. Tout comme elle ne se peut plus quand il y a une fusillade aux États-Unis.

Hein ???

Parce que tu ne tombes jamais dans ce panneau-là, jamais...

Justement hier, quelqu'un me rappelait que lors de l'arrestation massive du Commando Bouffe du Reine-Elizabeth (en 1998), les policiers raillaient les manifestants arrêtés en leur disant qu'ils préféraient les pédophiles aux gauchistes.

Et ça doit n'être qu'un hasard si la majorité des victimes d'abus policiers sont les minorités ethniques (les Noirs, en particulier), les Autochtones, les itinérants (en grande partie psychiatrisés), les personnes engagées dans des causes politiques et les marginaux.

De plus, il est clair que les épithètes utilisées par l'agent 728 envers les personnes arrêtées (rats, mangeux de marde, gratteux de guitares, esties d'artisses, Carrés-rouges, crottés, Plateauyenne du Nowhere - ma préférée) s'ajoutent au lexique des mots codés policiers. Maintenant, tout le monde et ta mère savent comment ils nous décrivent dans les postes de police.

C'est toute filmé, ah !

728 est perturbée, dénoncée à maintes reprises par ses propres coéquipiers qui la trouvent inapte pour son travail et qui sont en crisse de la voir nuire à la réputation de la police.

Bon, l'agent 728 est une malade qu'il faut soigner.

Rejeter la thèse qu'il existe une culture d'intimidation dans la police, et que le profilage (ethnique, social et politique) existe bel et bien, c'est faire preuve d'aveuglement volontaire. De plus, ce n'est pas d'hier que des groupes de citoyens et des organismes dénoncent la culture du silence (autrement appelée esprit de corps) qui règne dans les corps policiers et qui fait que les pommes pourries et les caractériels comme l'agent 728 peuvent agir en toute impunité.

La semaine dernière, Yves Francoeur, le président de la Fraternité des policiers du SPVM réclamait la démission du maire Tremblay, dont la perte de crédibilité le rend inapte à supervisé le service de police. On attend toujours sa réaction concernant les policiers que minent la crédibilité de son organisation. Apparemment, le syndicat qu'il dirige offre un soutient psychologique à la policière et à ses proches. Je n'ai pas de problème avec ça.

Si cette policière a été dénoncée par ses pairs, et a été citée (et sanctionnée) en Commission de déontologie à maintes reprises, le public est en droit de se questionne sur le maintient en patrouille d'une policière qui est visiblement inapte à ce genre de tâche, qui demande un certain contrôle de soi.

En plus que maintenant, un témoin confirme que les policiers arrangent les rapports pour se protéger en cour:

http://www.youtube.com/watch?v=E4nmQ43LAsE

C'est toute filmé, ah !
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Ring0 le octobre 14, 2012, 08:53:51 am
Un autre angle de vue ou on voit très bien que la femme arrêté pour entrave n'a rien fait de tel.

Celle qui se fait dire de circuler et qui ne le fait pas ou une tierce personne?


Est-ce qu'un citoyen est nécessairement obligé d'obéir à un ordre de circuler provenant d'un policier même si ce citoyen n'entrave d'aucune façon le travail du policier ?

C'est quoi exactement la définition d'entrave ? Est-ce que le fait de filmer le travail policier constitue une entrave ? Ça semble être l'accusation qu'utilisent beaucoup de policier pour intimider ceux qui osent les filmer ? 
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Combat Rock le octobre 14, 2012, 08:58:38 am
Un autre angle de vue ou on voit très bien que la femme arrêté pour entrave n'a rien fait de tel.

Celle qui se fait dire de circuler et qui ne le fait pas ou une tierce personne?


Elle n'entrave en rien la circulation sur le trottoir, comme en témoignent les images. Le jogueur qui passe a pu continuer son chemin et les policiers ne sont nullement gênés dans l'opération « À soir, on fait peur au monde ».

En fait, la femme qui filmait serait accusée non pas d'entrave, mais d'intimidation.

728 ne peut plus travailler, pas tant parce qu'elle est trop violente, mais parce qu'elle est trop filmé et trop connue. Pour qu'un flic puisse travailler il faut qu'il bénéficie d'une certaine anonymité.

Filmer une arrestation est parfaitement légal

Criminologue à l'Université de Montréal, spécialisé dans les affaires policières, Benoît Dupont est du même avis. «De plus en plus d'affaires de cette nature se retrouvent sur YouTube, illustre-t-il. Si c'est dans l'espace public, on ne peut pas empêcher un individu de filmer une intervention. C'est difficile à justifier que les policiers arrêtent les gens qui prennent des vidéos et des photos à moins que ça constitue une menace à la sécurité nationale. On devrait même se féliciter que ça puisse se faire.»


Pour ce qui est de la sous-culture de violence et d'intimidation qui règne dans la police, si même le Journal de Montréal le rapporte, ça doit être crédible ?

http://www.journaldemontreal.com/2012/10/12/dautres-matricules-728 (http://www.journaldemontreal.com/2012/10/12/dautres-matricules-728)

En 2010, le psychologue a signé un rapport accablant sur le travail des policiers à Montréal-Nord, à la suite des émeutes de 2008. Il notait que harcèlement, manque de politesse, remarques racistes, provocation et intimidation étaient dans l’arsenal quotidien des agents.

Deux ans plus tard, M.Courcy estime que le comportement de la matricule 728 représente très bien ce qu’il a constaté à Montréal-Nord.

«Combien de personnes à Montréal sont interpellées sur la base d’un certain profilage, Noirs, artistes, carrés rouges? C’est de l’abus de pouvoir!», dénonce-t-il.

Le psychologue espère que le cas de Stéfanie Trudeau va amener le SPVM à réfléchir globalement sur ses troupes: «C’est bien beau de régler le cas de Mme Trudeau, mais il faut se demander s'il n'y en a pas d'autres comme elle.»



Titre: La police et les citoyens
Posté par: sharl le octobre 14, 2012, 09:25:52 am
728 ne peut plus travailler, pas tant parce qu'elle est trop violente, mais parce qu'elle est trop filmé et trop connue. Pour qu'un flic puisse travailler il faut qu'il bénéficie d'une certaine anonymité.

Un peu de logique Jaminou... Elle est "trop" filmée, parce qu'elle est trop violente.

Plus on regarde les vidéos et prend connaissance des témoignages, on voit bien que cette crisse de folle a évolué dans la police sans trop de problèmes. Pourquoi?

On voit aussi comment on s'arrange pour tripoter les rapports, éloigner les témoins gênants, et quoi encore,,,
Titre: La police et les citoyens
Posté par: plsavaria le octobre 14, 2012, 09:39:12 am
.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Ring0 le octobre 14, 2012, 09:47:42 am
Je n'arrive pas a trouver la definition francaise car le site web de la Justice est en mise a jour pour le moment. C'est la section 129(a) du Code Criminel pour qui veut le googler.

(trouve ceci, tire de reseaulegal.com)
Aux yeux des tribunaux, le fait que le travail d’un policier soit compliqué par le comportement d’une personne peut être interprété comme une entrave.

Serait également considéré comme une entrave le fait d’empêcher un policier de procéder à une arrestation, de refuser de circuler suite à la demande d’un policier ou encore de résister à son arrestation.



Donc pour empêcher quelqu'un de les filmer, les policiers n'ont qu'à demander aux gens qui les filment de circuler, même si ces mes gens n'entravent d'aucune façon leur travail, même s'il se trouvent à 10-20 mètres de distance ? S'ils n'obéissent pas, on les «book» pour entrave, on saisi la caméra et on détruit le vidéo s'il contient des éléments nous incriminant ?

Ça n'a pas de sens.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Combat Rock le octobre 14, 2012, 09:55:44 am
Je n'arrive pas a trouver la definition francaise car le site web de la Justice est en mise a jour pour le moment. C'est la section 129(a) du Code Criminel pour qui veut le googler.

(trouve ceci, tire de reseaulegal.com)
Aux yeux des tribunaux, le fait que le travail d’un policier soit compliqué par le comportement d’une personne peut être interprété comme une entrave.

Serait également considéré comme une entrave le fait d’empêcher un policier de procéder à une arrestation, de refuser de circuler suite à la demande d’un policier ou encore de résister à son arrestation.



Je ne lis nulle part que le fait de filmer une arrestation constitue une entrave.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: plsavaria le octobre 14, 2012, 10:02:21 am
.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Ring0 le octobre 14, 2012, 10:15:38 am
Je n'arrive pas a trouver la definition francaise car le site web de la Justice est en mise a jour pour le moment. C'est la section 129(a) du Code Criminel pour qui veut le googler.

(trouve ceci, tire de reseaulegal.com)
Aux yeux des tribunaux, le fait que le travail d’un policier soit compliqué par le comportement d’une personne peut être interprété comme une entrave.

Serait également considéré comme une entrave le fait d’empêcher un policier de procéder à une arrestation, de refuser de circuler suite à la demande d’un policier ou encore de résister à son arrestation.



Je ne lis nulle part que le fait de filmer une arrestation constitue une entrave.


Je n'ai pas dit que ce l'était non plus, car ce ne l'est pas.

C'est clair que je ne voudrais pas de personnes à seulement 10m lors d'une arrestation le moindrement physique, question de sécurité.


À partir de quelle distance un quidam peut-il filmer une arrestation sans risquer de se faire achaler ? La seule fois ou j'ai filmé une arrestation (4 policiers qui vargeaient a grand coup de pieds et de poings sur un sans-abris qui n'opposait aucune résistance), j'étais de l'autre coté de la rue, ce qui n'a pas empêcher un policier de venir m'arracher la caméra des mains et effacer le film.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: plsavaria le octobre 14, 2012, 10:20:10 am
.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Ring0 le octobre 14, 2012, 10:20:23 am
Je n'ai pas dit que ce l'était non plus, car ce ne l'est pas.

Refuser de circuler lorsqu'ordonné l'est.


Dans ce cas-là, pour éviter de se faire filmer, les policiers n'ont qu'a donner systématiquement l'ordre de circuler ? C'est pas illégal de filmer, c'est juste illégal de ne pas s'en aller à la demande du policier. Or, c'est quand même assez difficile de filmer si on est pas sur place non ?
Titre: La police et les citoyens
Posté par: sharl le octobre 14, 2012, 10:26:46 am
La seule fois ou j'ai filmé une arrestation (4 policiers qui vargeaient a grand coup de pieds et de poings sur un sans-abris qui n'opposait aucune résistance), j'étais de l'autre coté de la rue, ce qui n'a pas empêcher un policier de venir m'arracher la caméra des mains et effacer le film.

J'espère que tu n'as pas laissé cela là.

Cela montre qu'il s'agit d'une pratique courante. Encore là, les polices s'arrangent entre elles pour, entre autres,  tripoter les rapports et éloigner les témoins gênants.

Finalement, le cas de la 728 nous ouvre les yeux sur une réalité.

Quand je voyais les gens manifester contre la brutalité policière, comme une grande majorité de gens je me disais qu'il s'agissait encore de la même gang de chialeux pour tout et rien. Mais je réalise maintenant qu'ils mettaient le doigt sur un réel problème, voire une vraie pourriture.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: plsavaria le octobre 14, 2012, 10:27:01 am
.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Snookey le octobre 14, 2012, 10:27:44 am
Je ne crois pas qu'il y ait de distance déterminée, mais que c'est laissé au jugement du policier.
Sous toutes réserves.


La demande de la policière est clairement un abus de son "jugement".

Tu peux pas demander à n'importe qui de circuler alors que t'es même pas proche de la personne...
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Combat Rock le octobre 14, 2012, 10:32:11 am
Je ne crois pas qu'il y ait de distance déterminée, mais que c'est laissé au jugement du policier.
Sous toutes réserves.


Policier + jugement...

Et que faire si on se rend compte que le policier manque de jugement ?

Ce qui est évident dans le cas rapporté par Ring0 et celui de la femme arrêtée pour intimidation par l'agent 728.

La vérité, c'est que les policiers acceptent d'être filmés pour contrôler le message. Comme lors de l'arrestation spectaculaire de la fille d'Amir Khadir l'avant-veille du Grand Prix ou une opération anti-mafia. L'important, c'est de bien paraître.

Il est évident que le malaise exprimé par les policiers face à l'agent 728 est moins lié à l'attitude condamnable de leur collègue qu'au fait que le tout ait été capté par des caméras citoyennes.

Il est de notoriété publique que ceux qui voudraient dénoncer des collègues dont le comportement est clairement déviant s'exposent à l'ostracisme de leurs pairs.

Titre: La police et les citoyens
Posté par: plsavaria le octobre 14, 2012, 10:35:58 am
.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Ring0 le octobre 14, 2012, 10:39:06 am

J'espère que tu n'as pas laissé cela là.


C'était à La Haye, aux Pays-Bas.

Sur le coup, j'ai pensé porter plainte mais me suis dit que j'avais d'autre chose à faire que de perdre mon temps pour quelque chose qui n'aurait au final, rien donné. Aussi, c'est peut-être illégal de filmer des policiers aux Pays-Bas, je n'en sais rien. Sauf que je m'attendais à mieux de la part d'une démocratie d'Europe de l'Ouest, en plus dans la ville du palais de la Paix et du Tribunal pénal international.


Double Post:

C'est aussi le cas pour les médecins, avocats, agronomes, ingénieurs....


Come on Savaria, tu sais bien que ce n'est pas la même chose. L'Esprit de Corps des policier est sans aucune commune mesure avec les professions que tu énumères. Y'a pas une organisation qui est très à l'aise avec le fait d'enquêter sur elle-même, c'est vrai du dépanneur du coin jusqu'à la NASA, mais les corps policiers et les forces armées sont dans une classe à part.

Une policière malhabile au volant se tue grâce à sa seule incompétence, y'a 3000 policiers de partout au Canada et au États-Unis qui débarquent pour les funérailles. J'ai jamais rien vu de tel chez les agronomes.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: sharl le octobre 14, 2012, 10:47:17 am
Puis, il reconnaît tout bonnement que c'est le cas,,,
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Lisa le octobre 14, 2012, 11:16:33 am
Circuler veut dire bouger, donc j'aurais fait des aller-retours devant la scène, j'imagine.

Ou j'aurais sonné chez quelqu'un et lui aurait demandé de me tenir dans son cadre de porte pour filmer.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Combat Rock le octobre 14, 2012, 11:36:17 am
Je ne crois pas qu'il y ait de distance déterminée, mais que c'est laissé au jugement du policier.
Sous toutes réserves.


La demande de la policière est clairement un abus de son "jugement".

Tu peux pas demander à n'importe qui de circuler alors que t'es même pas proche de la personne...

Demander à une personne ne bougeant pas de circuler alors qu'elle se situe entre une arrestation physique et la rue, vite de même, ce n'est pas systématiquement un abus.
Quelqu'un sait si elle fut chargée de cette offense au juste?


Selon l'information qui circule, elle est accusée d'intimidation.

Il est de notoriété publique que ceux qui voudraient dénoncer des collègues dont le comportement est clairement déviant s'exposent à l'ostracisme de leurs pairs.

C'est aussi le cas pour les médecins, avocats, agronomes, ingénieurs....


Mais dans le cas d'un corps professionnels chargé d'incarner la loi et d'assurer la sécurité publique, et dont les membres sont armés, c'est d'autant plus inquiétant.

Tu es policier, tu dois savoir ça.

De plus, la Loi sur la police a été amendée et l'article 12 du Code de déontologie policière existe justement empêcher que des agents 728 agissent en toute impunité :

12. Lorsqu'il constate ou est informé de la présumée commission d'un acte dérogatoire au présent Code, le directeur d'un corps de police doit informer par écrit le citoyen concerné des droits accordés par la Loi sur la police (L.R.Q., c. P-13.1) et adresser copie de cet écrit au Commissaire à la déontologie policière.

Il est évident que personne dans l'unité de l'agent 728 n'a trouvé à redire sur son intervention jusqu'à ce que celle-ci se retrouve aux bulletins de nouvelles.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: plsavaria le octobre 14, 2012, 11:48:19 am
.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Dogma le octobre 14, 2012, 12:07:43 pm
Un autre angle de vue ou on voit très bien que la femme arrêté pour entrave n'a rien fait de tel.

Celle qui se fait dire de circuler et qui ne le fait pas ou une tierce personne?


Celle qui dit aux policiers qu'ils n'ont pas le droit de faire ca et qui se fait dire par 728

-Vous madame vous vous en aller maintenant!


Elle obéis, 15 secondes plus tard circule ( on la vois marcher vers le gars qui filme la vidéo et lui dire qu'elle n,a pas le droit de faire ca et qu'elle va elle même appeler la police )


Le problème c'est que la vie d'un citoyen est clairement en danger. Elle sort son téléphone pour filmer et appel la police, elle a clairement simplement fait son devoir de citoyenne. Elle a un comportement exemplaire et irréprochable.


Double Post:
Avez vous aussi remarqué que l'autre policier dit par deux fois a sa collègue : Steph laisse moi faire!  ( a 1:05 )
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Combat Rock le octobre 14, 2012, 12:52:19 pm
Selon les informations qui circulent, comme dans on sait pas et on suppose?

On sait que deux personnes sont accusées d'intimidation. Une personne de RM et voie de fait. Une personne qui filmait a aussi été arrêtée, probablement accusée d'entrave. Comme en fait foi la conversation avec son répartiteur :

http://cybercivilisation.com/matricule-728-spvm-arrestation.mp3 (http://cybercivilisation.com/matricule-728-spvm-arrestation.mp3)

La version de 728 contredit ce que raconte un des accusés. Selon lui, la policière n'a laissé le temps à personne de s'expliquer et a pété sa coche dès les premiers contacts avec lui. Comme en fait foi la vidéo.




Titre: La police et les citoyens
Posté par: dardar32 le octobre 14, 2012, 01:16:04 pm
La seule fois ou j'ai filmé une arrestation (4 policiers qui vargeaient a grand coup de pieds et de poings sur un sans-abris qui n'opposait aucune résistance), j'étais de l'autre coté de la rue, ce qui n'a pas empêcher un policier de venir m'arracher la caméra des mains et effacer le film.

J'espère que tu n'as pas laissé cela là.

Cela montre qu'il s'agit d'une pratique courante. Encore là, les polices s'arrangent entre elles pour, entre autres,  tripoter les rapports et éloigner les témoins gênants.

Finalement, le cas de la 728 nous ouvre les yeux sur une réalité.

Quand je voyais les gens manifester contre la brutalité policière, comme une grande majorité de gens je me disais qu'il s'agissait encore de la même gang de chialeux pour tout et rien. Mais je réalise maintenant qu'ils mettaient le doigt sur un réel problème, voire une vraie pourriture.
Amen


Il y a des programmes qui permettent d'envoyer  directement les vidéos sur un serveur question que l.effacement des vidéos soit plus difficile en cas de saisie du téléphone. Ils pourront effacer les vidéos sur le tél., mais pas sur le serveur. Ça sera beaucoup plus compliqué.

Titre: La police et les citoyens
Posté par: Atlas le octobre 14, 2012, 01:17:53 pm
Cette impolicière ne fait que salir la réputation du corps policier qui est mal vu par l'ensemble de la population.
Son langage ordurier ainsi que ses préjugés sont probablement très répandus dans le milieu où elle travaille.  
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Le Jam le octobre 14, 2012, 01:20:14 pm
Si seulement les citoyens pouvaient être aussi prompt à appeler la police et à transmettre les vidéos de vols ou d'agressions à la police... Mais ça ne les amuse probablement pas tant, et ils ont moins peur de s'afficher en train de filmer la police que de s'afficher en train de filmer des voyous. Comme quoi la police ne doit pas être si méchante.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Combat Rock le octobre 14, 2012, 01:29:44 pm
Si seulement les citoyens pouvaient être aussi prompt à appeler la police et à transmettre les vidéos de vols ou d'agressions à la police... Mais ça ne les amuse probablement pas tant, et ils ont moins peur de s'afficher en train de filmer la police que de s'afficher en train de filmer des voyous. Comme quoi la police ne doit pas être si méchante.

Tape Émeute de la Coupe Stantley à Vancouver sur Youtube et rince-toi l'oeil, Ô citoyen au dessus de tout soupçon.

Quand les flics te tombent dessus, qui appelles-tu ? Les flics ?

Une plainte en déontologie ou devant la Commission des droits de la personnes prend en moyenne deux ans avant de se régler. D'ailleurs, une fraction des ces plaintes sont considérées.

Si le citoyen perd, ce qui est souvent le cas, les policiers peuvent poursuivre le citoyen aux Petites créances, ce qu'a fait 728 dans un cas.

De plus, le témoignage d'un citoyen devant la Commission en déontologie est souvent versé à la preuve des policiers en cas de poursuite du dit citoyen si celui-ci est cité à procès, ce qui contribue à l'incriminer.

 
Titre: La police et les citoyens
Posté par: MadChuck le octobre 14, 2012, 02:19:39 pm
Si seulement les citoyens pouvaient être aussi prompt à appeler la police et à transmettre les vidéos de vols ou d'agressions à la police... Mais ça ne les amuse probablement pas tant, et ils ont moins peur de s'afficher en train de filmer la police que de s'afficher en train de filmer des voyous. Comme quoi la police ne doit pas être si méchante.

Voyons habituellement les citoyens ne films pas les agressions fait a la police, trop occupés à aller aider la police, franchement.

Et ton policier connu ne peut pas faire son travail, c'est pour ça que les policiers héros qui passe au nouvelles aux états-unis devrait prendre leur retraite ? Tu penses que dans les petites villes que les policiers sont anonymes, non ils sont tous bien connu par leur nom.

Tu dis un peu n'importe quoi le Jam la non ?
Titre: La police et les citoyens
Posté par: dardar32 le octobre 14, 2012, 02:40:06 pm
Ils disent que les preuves s'accumulent contre 728 et que des accusations pourrient etre porter contre elle pour voie de fait.

Ça me dit une chose, ça en prend vraiment beaucoup pour foutre une police a la porte.
Plusieurs plaintes ont été portées contre elle, des rapports de coéquipier, pas un mai deux buzz médiatiques, des vidéos incriminantes et ils se demandent encore si elle va  être accusé de quelques choses.
C'est inacceptable. mais si tu film a 20m de  l'action, tu est poursuivie!
Titre: La police et les citoyens
Posté par: MadChuck le octobre 14, 2012, 02:48:29 pm
Par le passé elle et sa partner avait toute deux demandés 7000$ aux petites créance à un citoyen qui avait porté plainte à leur endroit.

Pour les faux rapports à voir le témoignage ça va être dure à prouver:
http://www.youtube.com/watch?v=uukKO9jmoOg
Titre: La police et les citoyens
Posté par: dardar32 le octobre 14, 2012, 02:55:39 pm
C'est de l'intimidation et de l'abus. Si tu te plains quand on te brasse, ça va aller mal mon gars. Les plaignant on du perdre toute confiance en la justice et doivent maintenant voir les policiers comme s des terroristes.


Double Post:
Par le passé elle et sa partner avait toute deux demandés 7000$ aux petites créance à un citoyen qui avait porté plainte à leur endroit.

Pour les faux rapports à voir le témoignage ça va être dure à prouver:
http://www.youtube.com/watch?v=annotation_
Ta vidéo ne fonctionne pas!
Titre: La police et les citoyens
Posté par: BushMustDie le octobre 14, 2012, 03:55:32 pm
Là, c'est le temps de crisser la déontologie policière par dessus bord.

Fuck aussi les esti de procureur de marde qui doivent se fier à la preuve policière pour porter des accusations.

C'est le temps de dénoncer, et en masse. Il faut invoquer l'article 504 du code criminel pour amener les témoins en cours et exposer la preuve prima facie de leurs comportements criminel.

C'est fini le criss de temps ou on ''laisse la justice suivre son cours''.

Titre: La police et les citoyens
Posté par: Wolfkiller le octobre 14, 2012, 04:19:46 pm
Bien d'accord.

Tolérance zéro. Ils ont des guns esti!
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Atlas le octobre 14, 2012, 05:11:57 pm
Si seulement les citoyens pouvaient être aussi prompt à appeler la police et à transmettre les vidéos de vols ou d'agressions à la police... Mais ça ne les amuse probablement pas tant, et ils ont moins peur de s'afficher en train de filmer la police que de s'afficher en train de filmer des voyous. Comme quoi la police ne doit pas être si méchante.

Très souvent sans l'aide du public, la police ne pouvait pas résoudre beaucoup de crimes.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: El Kabong le octobre 14, 2012, 05:55:42 pm
Non.  Il faut pas se fâcher.  Le métier de policier est très contingenté.  Ils ne prennent que les individus avec une bonne condition physique et les meilleures notes.  Ça serait le fun aussi qu'il aille un peu plus de self-control.
(...)
ILLUSIONS!!!

Miss 728 a passé tous les tests, son père est un ancien "cheuf".

Le favoritisme et le népotisme sont des pratiques courantes dans ce milieu.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: sharl le octobre 14, 2012, 05:58:44 pm
En 2012, le p'tit prof de Secondaire pogné avec cinq classes d'une trentaine d'élèves qui le font baver un max vit au quotidien une situation cent plus stressante que cette pègre qu'est notre police aujourdhui!
 

Titre: La police et les citoyens
Posté par: plsavaria le octobre 14, 2012, 06:01:40 pm
.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: El Kabong le octobre 14, 2012, 06:02:57 pm

quand j'ai rencontré mon futur cheuf, il ne m'a pas dit "bonjour" ou "bienvenue". 
[...]
J'ai eu l'irrésistible envie de le prendre par les dents et de le pitcher dans un coin. 

Tu devrais peut-être te poser un peu de questions sur toi-même, non?
Il n'y a pas de tests psychologiques et de jugement dans le corps policier où tu appliquais?!
Ça n'avait pas l'air important à la SAAQ!
Surtout quand il s'agit d'engager un "cheuf".  Un ancien capitaine de la SQ.  Eh oui!

Étais-tu rendu à Nicolet ou juste au cégep?
Car si juste au cégep, qu'est-ce qui te fait penser que tu aurais été accepté à Nicolet?
Nicolet accéléré.
Puisque tu as dit que tu n'as pas terminé tes études, tu n'as donc pas terminé Nicolet. Comment pouvais-tu appliquer sur un poste au sein d'un corps policier?
Fin des cours et stage en région.
Comment alors pouvais-tu savoir qui serait ton futur grade supérieur et te pogner avec?!

(oui il y a quelques suppositions, mais ton histoire ne me semble pas tenir)
C'était notre première rencontre...

Et ça tient pas de debout parce mon "cheuf" était un crotté qui faisait de l'intimidation pour nous forcer à faire des "quotas"?

Belle manière de recevoir les nouveaux.


Double Post:
C'est sur que maintenant que tu le mentionnes, le travail de policier n'est que repos, c'est bien connu.
Après dix années de patrouille, la plupart ont l'occasion d'engraisser de relaxer derrière un bureau.

Titre: La police et les citoyens
Posté par: sharl le octobre 14, 2012, 06:12:24 pm
C'est sur que maintenant que tu le mentionnes, le travail de policier n'est que repos, c'est bien connu.


Que non! On peut comprendre qu'ils sont pognés avec putes, des toxicos, des désinstitutionnalisés, des anars, des délinquants, des Alzeimers, des fous furieux, des suicidaires, des pédés,  and so on.

Mais tu vas pas me dire que la police est impec, que la 728 n'a pas été couverte pendant des années et qu'au moins 40% des flics ne sont pas à leur place! En fait, on pourrait probablement les remplacer avantageux par d'autres professionnels.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: El Kabong le octobre 14, 2012, 06:13:30 pm
C'est sur que maintenant que tu le mentionnes, le travail de policier n'est que repos, c'est bien connu.


Que non! On peut comprendre qu'ils sont pognés avec putes, des toxicos, des désinstitutionnalisés, des anars, des délinquants, des Alzeimers, des fous furieux, des suicidaires, des pédés,  and so on.

(...)
T'as oublié ta catégorie?


Double Post:
(...)

Quant à Kabong, son parcours scolaire, tel qu'il l'a présenté à quelques reprises est un échec retentissant sur toute la ligne.
Et ta réussite?  C'est celle d'un fils-à-papa?

Les descendants de collabos sont au dieux!
Titre: La police et les citoyens
Posté par: MadChuck le octobre 14, 2012, 06:51:00 pm
Et ça tient pas de debout parce mon "cheuf" était un crotté qui faisait de l'intimidation pour nous forcer à faire des "quotas"?

Parce que si tu avais pas fini ton cours ça devait pas être évident de savoir où tu allais être placé et qui allait être ton supérieur. Kabong est donc un ancien policier, je ne le savais pas.




Double Post:
Tu devrais peut-être te poser un peu de questions sur toi-même, non?
Il n'y a pas de tests psychologiques et de jugement dans le corps policier où tu appliquais?!
Ça n'avait pas l'air important à la SAAQ!
Surtout quand il s'agit d'engager un "cheuf".  Un ancien capitaine de la SQ.  Eh oui!
[/quote]

Pas mal moins effectivement, les tests de personnalités et de jugement de la SAAQ doivent être à peu près comme dans le reste des autres entreprises, fait par les gens en entrevus simplement, dans la police vu le travail ça doit être beaucoup plus encadré.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: dardar32 le octobre 14, 2012, 11:07:02 pm
http://journalmetro.com/dossiers/la-liste-du-lundi/171721/police-vs-citoyens-une-guerre-qui-se-joue-sur-les-medias-sociaux/ (http://journalmetro.com/dossiers/la-liste-du-lundi/171721/police-vs-citoyens-une-guerre-qui-se-joue-sur-les-medias-sociaux/)
Titre: La police et les citoyens
Posté par: currius le octobre 15, 2012, 05:19:59 am
C'est sur que maintenant que tu le mentionnes, le travail de policier n'est que repos, c'est bien connu.


Que non! On peut comprendre qu'ils sont pognés avec putes, des toxicos, des désinstitutionnalisés, des anars, des délinquants, des Alzeimers, des fous furieux, des suicidaires, des pédés,  and so on.

(...)
T'as oublié ta catégorie?


Double Post:
(...)

Quant à Kabong, son parcours scolaire, tel qu'il l'a présenté à quelques reprises est un échec retentissant sur toute la ligne.
Et ta réussite?  C'est celle d'un fils-à-papa?

Les descendants de collabos sont au dieux!
C'est sur que maintenant que tu le mentionnes, le travail de policier n'est que repos, c'est bien connu.


Que non! On peut comprendre qu'ils sont pognés avec putes, des toxicos, des désinstitutionnalisés, des anars, des délinquants, des Alzeimers, des fous furieux, des suicidaires, des pédés,  and so on.

(...)
T'as oublié ta catégorie?


Double Post:
(...)

Quant à Kabong, son parcours scolaire, tel qu'il l'a présenté à quelques reprises est un échec retentissant sur toute la ligne.
Et ta réussite?  C'est celle d'un fils-à-papa?

Les descendants de collabos sont au dieux!

Jaloux?
Je ne savais pas que les participants aux convois de la liberté qui en sont revenus un bras en moins suite à un torpillage étaient des collabos. C'est une première.

T'as de l'écume plein la face, essuie-moi ça... Y a aucun doute dans mon esprit qu'avec ton attitude sur le forum, tu serais le pendant masculin de l'agent 728.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: El Kabong le octobre 15, 2012, 05:41:12 pm
Bla-bla-bla...
Titre: La police et les citoyens
Posté par: MadChuck le octobre 15, 2012, 05:43:55 pm
http://tvanouvelles.ca/lcn/infos/faitsdivers/archives/2012/10/20121012-183645.html

Il semble que la policière Stéfanie Trudeau - connue aussi grâce à son numéro de matricule, le 728 -, parlait à la personne qui partage sa vie, le 2 octobre dernier, lorsque ses propos ont été enregistrés à son insu.

Cela contredit l'hypothèse selon laquelle elle s'adressait à un superviseur.

ça expliquerait bien pourquoi on entendais jamais l'autre côté de la conversation (c'était pas sur le radio mais sur son cellulaire probablement).
Titre: La police et les citoyens
Posté par: M. Bonheur le octobre 15, 2012, 05:46:59 pm
http://tvanouvelles.ca/lcn/infos/faitsdivers/archives/2012/10/20121012-183645.html

Il semble que la policière Stéfanie Trudeau - connue aussi grâce à son numéro de matricule, le 728 -, parlait à la personne qui partage sa vie, le 2 octobre dernier, lorsque ses propos ont été enregistrés à son insu.

Cela contredit l'hypothèse selon laquelle elle s'adressait à un superviseur.

ça expliquerait bien pourquoi on entendais jamais l'autre côté de la conversation (c'était pas sur le radio mais sur son cellulaire probablement).

Au moins, le fait qu'elle ait un conjoint va en rassurer plusieurs qui s'inquiétaient pour sa vie sexuelle et décevoir plusieurs prétendants potentiels.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Poune-Keuz le octobre 15, 2012, 06:17:32 pm
L'expression utilisée par TVA me fait croire qu'elle a plutôt une conjointe. Ça n'empêchera donc pas plusieurs caves de faire des blagues sur sa vie sexuelle.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Pontiak le octobre 15, 2012, 07:45:12 pm
La fille doit commencer a être pas mal démolie.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Temporel le octobre 15, 2012, 08:57:16 pm


L'expression utilisée par TVA me fait croire qu'elle a plutôt une conjointe. Ça n'empêchera donc pas plusieurs caves de faire des blagues sur sa vie sexuelle.



Si la blague est bonne, pourquoi faudrait être cave de la conter ?

Tu veux faire sentir coupables les gens qui ont envie de rire ?
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Snookey le octobre 15, 2012, 10:04:12 pm
On voit clairement qui porte les culottes dans le couple !

http://www.youtube.com/watch?v=6zXDo4dL7SU
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Combat Rock le octobre 16, 2012, 01:00:57 am
La chronique de Foglia :
http://www.lapresse.ca/debats/chroniques/pierre-foglia/201210/13/01-4583050-distanciation.php (http://www.lapresse.ca/debats/chroniques/pierre-foglia/201210/13/01-4583050-distanciation.php)

Que serait-il arrivé le 2 octobre si Stéfanie Trudeau n'avait pas été filmée et enregistrée? Il ne serait rien arrivé. On n'aurait jamais entendu parler de cette histoire. En 2018, le Comité de déontologie aurait rejeté la plainte dans l'indifférence générale. Et le directeur de la police n'aurait pas eu à s'excuser jeudi, ni à dire: «Il y a des policiers aujourd'hui qui ne sont pas fiers que Stéfanie Trudeau ait terni le SPVM et l'ensemble de la communauté policière.»

Ce dont ils ne sont pas fiers, c'est du scandale, de l'humiliation médiatique. Si on n'en avait pas fait tout ce tabac dans les médias, les policiers du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) ne seraient ni fiers ni pas fiers. Cela ne leur ferait pas un pli que Stéfanie Trudeau ait dit des citoyens qu'elle a brutalisés ce jour-là: des mangeux de marde, des rats, des carrés rouges, des gratteux de guitare. Cela ne leur ferait pas un pli non plus qu'elle ait accusé d'intimidation les gens qu'elle venait de brutaliser.

D'ailleurs, le moment le plus navrant de toute cette histoire, c'est quand on l'entend dire à son collègue: On va l'essayer (sic) sur l'intimidation. En fait, le plus navrant est de ne pas entendre le collègue à qui elle s'adresse répondre: tu n'as pas le droit de faire ça, Stéfanie. Son silence ponctué de vagues grommellements approbateurs dit assez qu'on est au coeur de la routine policière. Fabriquer et formuler la bonne-fausse infraction qui «va passer», comprenez: qui va rendre toute l'intervention «legit». Trouver le bon motif qui fera qu'à la fin, pas de trouble, pas de témoins, ce sera leur parole de bons policiers contre celle des mangeux de marde.


Ça revient un peu à de que je disais plus haut dans ce fil : L'esprit de corps qui a permis à tous les 728 d'agir en toute impunité en a pris coup.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: M. Bonheur le octobre 16, 2012, 07:31:20 am
Si la blague est bonne, pourquoi faudrait être cave de la conter ?

Tu veux faire sentir coupables les gens qui ont envie de rire ?

Non, ceux qui pensent que le fait d'être lesbienne peut expliquer un comportement répréhensible.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: currius le octobre 16, 2012, 08:10:59 am

Si la blague est bonne, pourquoi faudrait être cave de la conter ?

Tu veux faire sentir coupables les gens qui ont envie de rire ?

Non, ceux qui pensent que le fait d'être lesbienne peut expliquer un comportement répréhensible.


C'est confus tes citations, ça fitte pas...
Titre: La police et les citoyens
Posté par: dardar32 le octobre 16, 2012, 11:57:07 am
Avec un peu de bonne foi, ça fitte oui.

Titre: La police et les citoyens
Posté par: MadChuck le octobre 16, 2012, 11:59:39 am
Avec toute la bonne foi du monde, le message de poune est pas la et elle semble dire celui de temporel.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: dardar32 le octobre 16, 2012, 12:02:27 pm
hein??

Sinon:  SPVM : Syndrome du policier violent et motivé!  pouhahah :smiley36: :smiley32: :smiley36:
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Johnny Clash le octobre 16, 2012, 12:18:22 pm
"motivé" ce n'est pas bon pour ta farce. Trouve mieux.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Poune-Keuz le octobre 16, 2012, 12:25:57 pm


L'expression utilisée par TVA me fait croire qu'elle a plutôt une conjointe. Ça n'empêchera donc pas plusieurs caves de faire des blagues sur sa vie sexuelle.



Si la blague est bonne, pourquoi faudrait être cave de la conter ?

Tu veux faire sentir coupables les gens qui ont envie de rire ?

La plupart de ce type de blague insinue qu'une lesbienne est frustrée parce qu'un homme ne l'a pas baisée avec son merveilleux pénis. C'est difficile de me faire croire que c'est une "bonne blague". Il y a tellement d'autre chose qu'on peut dire sur la situation...
Titre: La police et les citoyens
Posté par: El Kabong le octobre 16, 2012, 03:23:06 pm
hein??

Sinon:  SPVM : Syndrome du policier violent et motivé!  pouhahah :smiley36: :smiley32: :smiley36:
Calvinisse! Fais attention dardar avec tes jeux de mots, les puritains vont te tomber dessus.

Titre: La police et les citoyens
Posté par: sharl le octobre 16, 2012, 04:11:28 pm


L'expression utilisée par TVA me fait croire qu'elle a plutôt une conjointe. Ça n'empêchera donc pas plusieurs caves de faire des blagues sur sa vie sexuelle.


Si la blague est bonne, pourquoi faudrait être cave de la conter ?

Tu veux faire sentir coupables les gens qui ont envie de rire ?

La plupart de ce type de blague insinue qu'une lesbienne est frustrée parce qu'un homme ne l'a pas baisée avec son merveilleux pénis. C'est difficile de me faire croire que c'est une "bonne blague". Il y a tellement d'autre chose qu'on peut dire sur la situation...

"Ça n'empêchera donc pas plusieurs caves de faire des blagues sur sa vie sexuelle." Ce n'est pas parce qu'une personne ferait une blague, même plate, sur sa vie sexuelle que la chose serait fausse pour autant. Plus est, tu sembles faire abstraction de l'importance de la sexualité sur la psychè -- Monsieur Freud te fait dire "Bonjour!" C'est à peu près certain que c'est une gouine et, compte tenu de sa carrure, je ne serais pas surpris qu'elle bouffe plein des stéroïdes ou trucs du genre -- ce qui aurait aussi pu affecter son jugement et son comportement.

"baisée avec son merveilleux pénis" Tu vois! Tu fais toi-même ce que tu reprocherais à un autre de faire,,, Faut dire que les Dames se pomponnaient lorsque la Logique est passée,,,(http://www.planetsmilies.com/smilies/happy/happy0188.gif)

Dans un film, je la verrais très bien en "gouine boche", plus enragée que son chien, au trillage dans un camp de la mort.




Titre: La police et les citoyens
Posté par: Poune-Keuz le octobre 16, 2012, 05:24:54 pm
Décidément, t'as rien compris de mon message.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Combat Rock le octobre 16, 2012, 05:26:30 pm
Les accusations serait suspendues pour les accusés :

 http://www.ledevoir.com/societe/justice/361525/matricule-728-les-plaintes-sont-suspendues-contre-les-trois-hommes-bouscules (http://www.ledevoir.com/societe/justice/361525/matricule-728-les-plaintes-sont-suspendues-contre-les-trois-hommes-bouscules)

Pour l'instant, toutefois, les plaintes de voies de fait contre un policier et d'entrave au travail des policiers portées contre les trois hommes, et celle d'intimidation portée contre MM. Lavoie et Pagé, n'ont pas été retenues.

La comparution de Serge Lavoie et Simon Pagé, qui était prévue ce mercredi, est donc annulée, tout comme leurs conditions de remise en liberté. Il en va de même pour M. Ochietti, dont la date de comparution n'avait pas encore été fixée.

L'avocat des trois hommes, Me Denis Poitras, a indiqué à La Presse canadienne avoir été avisé par le procureur chef adjoint de la Cour municipale, Me Gaétan Plouffe, qu'il annulait la comparution et les conditions «parce qu'il avait uniquement deux dossiers entre les mains et que ce qu'il avait entre les mains n'était pas suffisant pour maintenir des plaintes».

«Ce n'est pas leur meilleur dossier, mettons...», a laissé tomber le plaideur lors d'un entretien téléphonique.



Comme quoi le pression est forte sur le SPVM.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Dogma le octobre 16, 2012, 05:33:47 pm
Selon moi ca va leur donner le temps de réorganiser leur version des faits. J'ai comme le sentiment, qu'avec les nouvelles images et les nouveaux témoins, que plusieurs policiers aurait été pris a défaut avec leurs rapports des évenements.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: dardar32 le octobre 16, 2012, 05:41:15 pm
Oups, ce n'est pas mon jeu de mot, un lien vers occupons Mtl était supposé être ajouter au texte, mais une force étrange est venu interférer. Sûrement les espions du SPVM qui contrôle mon PC et censure le forum, question de sécurité nationale.

http://journalmetro.com/actualites/montreal/173410/trois-arrestations-a-occupons-montreal/
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Titoine19 le octobre 16, 2012, 07:29:11 pm
La fille doit commencer a être pas mal démolie.

Elle va me faire pleurer !!  :smiley19:
Titre: La police et les citoyens
Posté par: BushMustDie le octobre 16, 2012, 08:24:09 pm


L'expression utilisée par TVA me fait croire qu'elle a plutôt une conjointe. Ça n'empêchera donc pas plusieurs caves de faire des blagues sur sa vie sexuelle.


Si la blague est bonne, pourquoi faudrait être cave de la conter ?

Tu veux faire sentir coupables les gens qui ont envie de rire ?

La plupart de ce type de blague insinue qu'une lesbienne est frustrée parce qu'un homme ne l'a pas baisée avec son merveilleux pénis. C'est difficile de me faire croire que c'est une "bonne blague". Il y a tellement d'autre chose qu'on peut dire sur la situation...

"Ça n'empêchera donc pas plusieurs caves de faire des blagues sur sa vie sexuelle." Ce n'est pas parce qu'une personne ferait une blague, même plate, sur sa vie sexuelle que la chose serait fausse pour autant. Plus est, tu sembles faire abstraction de l'importance de la sexualité sur la psychè -- Monsieur Freud te fait dire "Bonjour!" C'est à peu près certain que c'est une gouine et, compte tenu de sa carrure, je ne serais pas surpris qu'elle bouffe plein des stéroïdes ou trucs du genre -- ce qui aurait aussi pu affecter son jugement et son comportement.

"baisée avec son merveilleux pénis" Tu vois! Tu fais toi-même ce que tu reprocherais à un autre de faire,,, Faut dire que les Dames se pomponnaient lorsque la Logique est passée,,,(http://www.planetsmilies.com/smilies/happy/happy0188.gif)

Dans un film, je la verrais très bien en "gouine boche", plus enragée que son chien, au trillage dans un camp de la mort.

http://www.youtube.com/watch?v=5hfYJsQAhl0
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Snookey le octobre 16, 2012, 11:09:59 pm
Selon moi ca va leur donner le temps de réorganiser leur version des faits. J'ai comme le sentiment, qu'avec les nouvelles images et les nouveaux témoins, que plusieurs policiers aurait été pris a défaut avec leurs rapports des évenements.

C'est aussi une question de déconsidération de la justice... admettre une preuve supposément falsifié, c'est pas bon, mais pas bon du tout...
Titre: La police et les citoyens
Posté par: sharl le octobre 17, 2012, 08:16:35 am
http://www.youtube.com/watch?v=5hfYJsQAhl0

BushMustDie aurait dû nous dire qu'on entend ici le juge du tribunal de l'Inquisition condamnant Galilée pour avoir soutenu que la Terre n'était pas le centre de l'Univers -- avec en prime l'incantation en toute fin.

L'interprétation du fil devient alors toute autre,,,

 :smiley14:
Titre: La police et les citoyens
Posté par: currius le octobre 17, 2012, 09:58:17 am
Il devrait exister une sorte de Point Godwin pour les arguments évoquant Galilée à tort ou à raison dans une discussion sur les Internets.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: M. Bonheur le octobre 17, 2012, 10:38:10 am
BushMustDie aurait dû nous dire qu'on entend ici le juge du tribunal de l'Inquisition condamnant Galilée pour avoir soutenu que la Terre n'était pas le centre de l'Univers -- avec en prime l'incantation en toute fin.

Je ne m'attendais pas à l'Inquisition espagnole...
Titre: La police et les citoyens
Posté par: sharl le octobre 17, 2012, 10:45:35 am
Qui a parlé d'inquisition espagnole?

Il y a eu plus d'une inquisition!
Titre: La police et les citoyens
Posté par: MadChuck le octobre 17, 2012, 11:14:54 am
Il devrait exister une sorte de Point Godwin pour les arguments évoquant Galilée à tort ou à raison dans une discussion sur les Internets.

ça existe je crois, du moins il serait grand temps, au moins Sharl parle pas de terre ronde avec Galiliée.

Titre: La police et les citoyens
Posté par: Temporel le octobre 17, 2012, 02:04:40 pm




L'expression utilisée par TVA me fait croire qu'elle a plutôt une conjointe. Ça n'empêchera donc pas plusieurs caves de faire des blagues sur sa vie sexuelle.


Si la blague est bonne, pourquoi faudrait être cave de la conter ?

Tu veux faire sentir coupables les gens qui ont envie de rire ?


La plupart de ce type de blague insinue qu'une lesbienne est frustrée parce qu'un homme ne l'a pas baisée avec son merveilleux pénis. C'est difficile de me faire croire que c'est une "bonne blague".



Une blague, c'est une blague.  Ce n'est pas supposée être le reflet de la réalité.  Par exemple, quand Laurent Paquin dit dans sa chanson "Ça fait 100 ans qu'elle a pas vu d'bite, matricule 7-28 !", je ne pense pas qu'il est en train de dire que les lesbiennes sont frustrées de ne pas se faire mettre un pénis dans le vagin, ni que Stéfanie Trudeau a plus que 100 ans.  Il ne fait que s'amuser avec un vieux cliché pour rire de Trudeau.  Dans le contexte de la chanson, et aussi à cause de la rime qui se répète depuis le début en -ite, l'effet peut être comique.

En tout cas, c'est quelque chose de totalement inoffensif qui ne mérite pas, à mon humble d'avis, ton indignation.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Poune-Keuz le octobre 17, 2012, 02:07:48 pm
J'suis pas particulièrement indignée, à la base je n'ai écrit qu'un commentaire sur le sujet, puis un autre pour l'expliquer. J'trouve ça plutôt cave comme lien et je sais que y'en a plusieurs qui le croient vrai, mais ça ne semble pas répandu comme blague dans mon entourage alors je n'en fais pas de cas.

Si elle était effectivement répandue, je ne suis pas d'accord que ce serait totalement inoffensif: cela démontrerait d'une tendance certaine dans la façon dont ces gens voient les relations homme-femme et ce serait un symptôme de quelque chose de plus profond et plus négatif.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: M. Bonheur le octobre 17, 2012, 02:10:38 pm
Une blague, c'est une blague.  Ce n'est pas supposée être le reflet de la réalité.  Par exemple, quand Laurent Paquin dit dans sa chanson "Ça fait 100 ans qu'elle a pas vu d'bite, matricule 7-28 !", je ne pense pas qu'il est en train de dire que les lesbiennes sont frustrées de ne pas se faire mettre un pénis dans le vagin, ni que Stéfanie Trudeau a plus que 100 ans.  Il ne fait que s'amuser avec un vieux cliché pour rire de Trudeau.  Dans le contexte de la chanson, et aussi à cause de la rime qui se répète depuis le début en -ite, l'effet peut être comique.

Laurent Paquin a aussi dit que s'il avait su que Stéfanie Trudeau était lesbienne, il n'aurait pas fait cette blague, parce qu'elle n'aurait pas été drôle, car une lesbienne ne devrait pas avoir d'intérêt à voir une bite de toute manière.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Temporel le octobre 17, 2012, 02:11:04 pm


J'trouve ça plutôt cave comme lien et je sais que y'en a plusieurs qui le croient vrai



Ceux qui le croient vrai, je les trouve aussi caves que toi.

Mais si c'est juste une blague, je ne trouve pas ça nécessairement cave de la faire, selon le contexte.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Poune-Keuz le octobre 17, 2012, 02:12:53 pm
Il y a une différence entre en manque de sexe et en manque de pénis, dans ce contexte. La blague sur le manque de sexe, je la trouve effectivement inoffensive même si peu originale, l'autre, en sachant que la femme est lesbienne, je la trouve cave. Pas d'un point de vue de défense des droits des homosexuels, mais au regard des relations hommes-femmes.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Temporel le octobre 17, 2012, 02:19:36 pm


Laurent Paquin a aussi dit que s'il avait su que Stéfanie Trudeau était lesbienne, il n'aurait pas fait cette blague, parce qu'elle n'aurait pas été drôle, car une lesbienne ne devrait pas avoir d'intérêt à voir une bite de toute manière.



C'est n'importe quoi comme explication de la part de Laurent Paquin.

Depuis quand que quelque chose n'est pas drôle parce que c'est un non-sens ?

Au contraire, le non-sens provoque encore un plus grand effet comique.


Double Post:


Il y a une différence entre en manque de sexe et en manque de pénis, dans ce contexte. La blague sur le manque de sexe, je la trouve effectivement inoffensive même si peu originale, l'autre, en sachant que la femme est lesbienne, je la trouve cave. Pas d'un point de vue de défense des droits des homosexuels, mais au regard des relations hommes-femmes.



Je comprends, mais moi je n'arrive pas à prendre les choses aussi au sérieux que ça dans la vie.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: M. Bonheur le octobre 17, 2012, 02:22:38 pm
Depuis quand que quelque chose n'est pas drôle parce que c'est un non-sens ?

Au contraire, le non-sens provoque encore un plus grand effet comique.

Pas toujours.

Il y a une différence entre l'absurde et l'exagération. La chanson de Laurent Paquin était clairement dans la seconde catégorie.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Wolfkiller le octobre 17, 2012, 02:23:32 pm
Une bite, c'est un morceau de hashish.

Titre: La police et les citoyens
Posté par: M. Bonheur le octobre 17, 2012, 02:24:00 pm
Je comprends, mais moi je n'arrive pas à prendre les choses aussi au sérieux que ça dans la vie.

Moi non plus, mais cela n'est pas de ton ressort.

La blague homophobe, avec intention homophobe, comprise de façon homophobe par des homohobes est généralement homophobe.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Temporel le octobre 17, 2012, 02:24:34 pm



Depuis quand que quelque chose n'est pas drôle parce que c'est un non-sens ?

Au contraire, le non-sens provoque encore un plus grand effet comique.


Pas toujours.

Il y a une différence entre l'absurde et l'exagération. La chanson de Laurent Paquin était clairement dans la seconde catégorie.


Oui, et l'exagération c'est drôle.

Rappelle-toi le père Gédéon et le capitaine Bonhomme.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Tam! le octobre 17, 2012, 02:25:53 pm



Depuis quand que quelque chose n'est pas drôle parce que c'est un non-sens ?

Au contraire, le non-sens provoque encore un plus grand effet comique.


Pas toujours.




Il y a une différence entre l'absurde et l'exagération. La chanson de Laurent Paquin était clairement dans la seconde catégorie.


Oui, et l'exagération c'est drôle.

Rappelle-toi le père Gédéon et le capitaine Bonhomme.

Ramener des références d'humour de 1972 dans une argumentation n'est pas très gagnant.

Si y'a quelque chose qui vieillit mal, c'est bien l'humour.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: M. Bonheur le octobre 17, 2012, 02:26:18 pm
Oui, et l'exagération c'est drôle.

Rappelle-toi le père Gédéon et le capitaine Bonhomme.

Vrai, mais les deux sont généralement distincts.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Temporel le octobre 17, 2012, 02:32:08 pm


Si y'a quelque chose qui vieillit mal, c'est bien l'humour.



Je serais curieux de savoir à quoi tu penses en affirmant quelque chose d'aussi grossier.

Personnellement, les vieilles comédies et les vieux comiques me font plus rire que ceux d'aujourd'hui.


Double Post:

Nomme-moi un humoriste d'aujourd'hui qui a la finesse d'esprit de Doris Lussier, juste pour voir.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Tam! le octobre 17, 2012, 02:35:20 pm


Si y'a quelque chose qui vieillit mal, c'est bien l'humour.



Je serais curieux de savoir à quoi tu penses en affirmant quelque chose d'aussi grossier.

Personnellement, les vieilles comédies et les vieux comiques me font plus rire que ceux d'aujourd'hui.

(http://www.youtube.com/watch?v=FB1HYf6m8R0)

Double Post:

Nomme-moi un humoriste d'aujourd'hui qui a la finesse d'esprit de Doris Lussier, juste pour voir.

Calm-e toi

Je penses a PLEIN de trucs qui étaient très drôles à l'époque et qui sont devenus très banals aujourd'hui.

Le premier exemple qui me vient en tête.

http://www.youtube.com/watch?v=FB1HYf6m8R0

Vient pas me dire que tu te taperais un disque du Capitaine Bonhomme aujourd'hui en 2012, et que tu te taperais sur les cuisses...
Titre: La police et les citoyens
Posté par: M. Bonheur le octobre 17, 2012, 02:38:35 pm
Citation de: Temporel
Nomme-moi un humoriste d'aujourd'hui qui a la finesse d'esprit de Doris Lussier, juste pour voir.

Juste un?

Doris Lussier était correct, mais pas imbattable. Et une bonne partie de son humour a mal vieilli.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Tam! le octobre 17, 2012, 02:40:52 pm
Nomme-moi un humoriste d'aujourd'hui qui a la finesse d'esprit de Doris Lussier, juste pour voir.

Juste un?

Doris Lussier était correct, mais pas imbattable. Et une bonne partie de son humour a mal vieilli.

Avec tout le respect que j'ai pour Doris Lussier, Tempo a sans doute un attachement affectif avec cet homme. ça brouille son jugement sur la valeur de son humour en 2012.

Titre: La police et les citoyens
Posté par: Wolfkiller le octobre 17, 2012, 02:46:03 pm
Coudonc, tout l'monde cite tout croche aujourd'hui...
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Temporel le octobre 17, 2012, 02:50:23 pm


Calm-e toi



Heureusement que tu m'as dit ça, parce qu'effectivement, j'étais très énervé.



Je penses a PLEIN de trucs qui étaient très drôles à l'époque et qui sont devenus très banal aujourd'hui.

Le premier exemple qui me vient en tête.

(Pierre Labelle)



Pierre Labelle, c'est comme Laurent Paquin, Mario Jean, ce genre-là.  Même humour, mêmes observations.  Que cela ait été écrit il y a 25 ans ou aujourd'hui ne change absolument rien, ce sont les mêmes blagues.



Vient pas me dire que tu te taperais un disque du Capitaine Bonhomme aujourd'hui en 2012, et que tu te taperais sur les cuisses...



Je n'ai jamais été un fan du capitaine Bonhomme, par contre Yvon Deschamps, les Cyniques, Doris Lussier, oui ils sont encore plus drôles que Martin Matte (qui reprend exactement les mêmes jokes qu'eux, en passant).
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Tam! le octobre 17, 2012, 02:53:24 pm
j'ai vu le reportage sur les Cyniques à Radio-Canada l'an dernier.

Est-ce que j'ai trouvé que c'était des pionniers de l'humour au Québec, pertinents et brillants? OUI

Est-ce que j'ai rit à haute voix? Non?

Est-ce que j'aurais rit en 1969? Messent!



Titre: La police et les citoyens
Posté par: MadChuck le octobre 17, 2012, 02:53:36 pm
Paquin et Mario Jean sont tellement des humoristes ultra ordinaire en 2012.

Va dans le Houde, Matte, Mike Ward au moins au québec.

Les cyniques allaient au états-unis une fois par année et copiait mot pour mot les gags de la bas et les faisait ici eux, Matte lui prends le style de Deschamps mais au moins fait ses propres "scripts".

Écoute des spectacles de Louis CK Tempo ça devrait être dans ton style.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: M. Bonheur le octobre 17, 2012, 02:57:09 pm
Je n'ai jamais été un fan du capitaine Bonhomme, par contre Yvon Deschamps, les Cyniques, Doris Lussier, oui ils sont encore plus drôles que Martin Matte (qui reprend exactement les mêmes jokes qu'eux, en passant).

Tu as une vision un peu tordue de la réalité.

Yvon Deschamps est un maître incontesté. Personne ne dit le contraire, surtout pas moi qui suis l'un de ses plus grands fans.

Les Cyniques ont pavé la voie pour un humour satirique et irrévérencieux jamais vu auparavant.

Doris Lussier avait un don inégalé pour comprendre la nature humaine et la peindre.

Mais chacun de ces humoristes ont atteint leur apogée à des époques différentes et il y en a eu d'autres avant et après qui ont su faire de grandes choses et souvent, dans une atmosphère bien plus compétitive. Une nostalgie à la "c'était bien mieux avant" est non seulement futile, mais erronée.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: MadChuck le octobre 17, 2012, 03:00:10 pm
Les Cyniques ont pavé la voie pour un humour satirique et irrévérencieux jamais vu auparavant.

Ils ne faisait pas que copier du matériel de New-York, sachant que le public d'ici ne verrait jamais ?
Titre: La police et les citoyens
Posté par: M. Bonheur le octobre 17, 2012, 03:03:06 pm
Au Québec.

Jamais vu auparavant au Québec.

Et les références à l'actualité d'ici et au contexte socio-économique et culturel du Québec ne pouvaient être copiées ailleurs.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: MadChuck le octobre 17, 2012, 03:05:46 pm
Oui mais tu gardais le gag, les comportements des politiciens et sociale revienne pas mal partout en occident. Et certains était indépendant de la particularité.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: kalaidjian le octobre 17, 2012, 03:07:46 pm
Oui mais tu gardais le gag, les comportements des politiciens et sociale revienne pas mal partout en occident. Et certains était indépendant de la particularité.
:smiley29:
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Temporel le octobre 17, 2012, 03:10:14 pm


Une nostalgie à la "c'était bien mieux avant" est non seulement futile, mais erronée.



C'est pas pantoute par nostalgie.

Les gags visuels de Charlie Chaplin et Buster Keaton n'ont pas leur équivalent aujourd'hui.  L'absurde des Frères Marx n'a jamais été égalé non plus.

Ce que les humoristes nous servent aujourd'hui, généralement ce n'est que du réchauffé avec une sauce contemporaine.


Double Post:


j'ai vu le reportage sur les Cyniques à Radio-Canada l'an dernier.

Est-ce que j'ai trouvé que c'était des pionniers de l'humour au Québec, pertinents et brillants? OUI

Est-ce que j'ai rit à haute voix? Non?

Est-ce que j'aurais rit en 1969? Messent!



C'a leur auraient fait plaisir.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: MadChuck le octobre 17, 2012, 03:12:38 pm
ce l'était à l'époque aussi, je dirais même qu'avant le plagiat entre artistes (en musique et humour était bien plus grand et moins subtiles), surtout au Québec.

C'est encore le cas en France.

Certains humoristes modernes se force beaucoup plus, c'est l'héritage de Deschamps. Les Morency, Houde, Wagner, Ward, sont fous dans la tête d'humour. Étudies tous les autres humoristes, écrivent à tous les jours, etc...
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Temporel le octobre 17, 2012, 03:12:46 pm


Paquin et Mario Jean sont tellement des humoristes ultra ordinaire en 2012.

Va dans le Houde, Matte, Mike Ward au moins au québec.



Tu trouves que Houde et Mike Ward sont l'équivalent de Pierre Labelle ?

Titre: La police et les citoyens
Posté par: MadChuck le octobre 17, 2012, 03:16:02 pm
Mike Ward et LJ Houde, sont une grosse coche au dessus de tous les humoristes qui ne sont pas Martin Matte au Québec présentement à mon avis, c'est juste t'enligné sur les meilleurs d'aujourd'hui, je n'ai pas vécu l'époque Pierre Labelle et ne connait pas son stock.

Y'a un vidéo de son meilleur one man show de Labelle ?

Titre: La police et les citoyens
Posté par: M. Bonheur le octobre 17, 2012, 03:16:41 pm
Les gags visuels de Charlie Chaplin n'ont pas leur équivalent aujourd'hui.

Ce serait un exercice futile de vouloir reproduire ce que Chaplin a accompli. Mais beaucoup d'artistes ont dit autant sinon plus en utilisant d'autres moyens comiques.

L'absurde des Frères Marx n'a jamais été égalé non plus.

Quelqu'un qui affirme une telle chose n'a jamais suivi l'oeuvre de Monty Python, de Kids in the Hall, des Denis Drolet, de Mr. Show, etc.

Ce que les humoristes nous servent aujourd'hui, généralement ce n'est que du réchauffé avec une sauce contemporaine.

Non.


Double Post:
Tu trouves que Houde et Mike Ward sont l'équivalent de Pierre Labelle ?

Pris chacun dans leur contexte, oui.

Hors contexte, vus aujourd'hui, Houde et Ward me font plus rire que Labelle.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Temporel le octobre 17, 2012, 03:19:17 pm



L'absurde des Frères Marx n'a jamais été égalé non plus.


Quelqu'un qui affirme une telle chose n'a jamais suivi l'oeuvre de Monty Python, de Kids in the Hall, des Denis Drolet, de Mr. Show, etc.



Tu ne peux pas les placer au-dessus des Frères Marx.  À la rigueur, les Monty Python.  Mais les Denis Drolet ?  câlisse, man !
Titre: La police et les citoyens
Posté par: M. Bonheur le octobre 17, 2012, 03:21:10 pm
Explique.

Tu n'aimes pas leur linge?
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Temporel le octobre 17, 2012, 03:21:32 pm



Tu trouves que Houde et Mike Ward sont l'équivalent de Pierre Labelle ?


Pris chacun dans leur contexte, oui.



Excuse-moi, mais le registre d'humour de Houde et de Ward n'a absolument rien à voir avec ce que faisait Pierre Labelle.

Laurent Paquin fait du Pierre Labelle.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: MadChuck le octobre 17, 2012, 03:21:34 pm
Les denis drolet sont des génies de l'humour absurde, pris en absolue souvent meilleur que les Monty Python, parce que l'humour a beaucoup évalué et qu'ils sont debout sur des épaules de géants.


Double Post:
Ward est plusieurs coche au dessus de Paquin, qui fait de l'humour ultra facile et peu travaillé.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: M. Bonheur le octobre 17, 2012, 03:22:41 pm



Tu trouves que Houde et Mike Ward sont l'équivalent de Pierre Labelle ?


Pris chacun dans leur contexte, oui.



Excuse-moi, mais le registre d'humour de Houde et de Ward n'a absolument rien à voir avec ce que faisait Pierre Labelle.

Laurent Paquin fait du Pierre Labelle.


Je suis très familier avec l'oeuvre de Pierre Labelle et c'est précisément pour cela que j'ai dit "pris chacun dans leur contexte".
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Tam! le octobre 17, 2012, 03:24:58 pm
Ce qu'il faut que tu comprennes Tempo c'est que

1- Oui, il y a eu de grands humoristes dont l'humour vieillit plutôt bien (ex Yvon Deschamps, Monty Python) Il y a des exceptions à chaque règle.


2- On ne dit pas que Louis-José Houde et Martin Matte sont des génies. Leur humour colle bien à leur époque. Dans 25 ans , je vais les ré-écouter et surement que je vais les trouver ordinaires.

Bref, en général, oui l'humour ça vieillit mal. Ce n'est pas grossier d'affirmer ça, c'est un fait.



Titre: La police et les citoyens
Posté par: MadChuck le octobre 17, 2012, 03:27:15 pm
http://www.youtube.com/watch?v=KLISCr6Pqtc

C'était peut-être bon à l'époque, mais aujourd'hui les meilleurs humoristes ne ferait pas ça
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Temporel le octobre 17, 2012, 03:28:05 pm


2- On ne dit pas que Louis-José Houde et Martin Matte sont des génies. Leur humour colle bien à leur époque. Dans 25 ans , je vais les ré-écouter et surement que je vais les trouver ordinaires.


Ok.  Pour ma part, je trouve Houde et Matte déjà ordinaires.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Tam! le octobre 17, 2012, 03:28:58 pm


2- On ne dit pas que Louis-José Houde et Martin Matte sont des génies. Leur humour colle bien à leur époque. Dans 25 ans , je vais les ré-écouter et surement que je vais les trouver ordinaires.


Ok.  Pour ma part, je trouve Houde et Matte déjà ordinaires.

ça c'est subjectif, moi j'essaie d'être objectif dans mon propos.

Titre: La police et les citoyens
Posté par: Temporel le octobre 17, 2012, 03:30:02 pm


(Pierre Labelle)

C'était peut-être bon à l'époque, mais aujourd'hui les meilleurs humoristes ne ferait pas ça



Chacun ses goûts, mais personnellement, les numéros de Pierre Labelle, même 25 ans plus tard, sont encore plus drôles que leurs équivalents contemporains.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: MadChuck le octobre 17, 2012, 03:30:31 pm
Compare avec:

http://www.youtube.com/watch?v=XFaalyocAPw

et c'est même pas pour un de ces shows et un numéro qu'il fera juste cette fois la (son roast de Guy-a est aussi excellent et à voir), il a travaillé son 4 minutes un mois de temps et la même rodé dans des petits bars de montréal.

C'est ça la différence entre l'humour d'avant et d'aujourd'hui, il est beaucoup plus travaillé, plus denses, plus pris au sérieux. évidemment il reste tous plein d'humoriste qui écrivent rien et ne font que faire une performance ordinaire comme Marie-Lise Pilote.


Double Post:
Chacun ses goûts, mais personnellement, Pierre Labelle, même 25 ans plus tard, est encore plus drôle que ses équivalents contemporains.

Tu ne peux pas être sérieux, écoute ce vidéo et tu trouve ça meilleur que du Louis C.K., vraiment ?
Titre: La police et les citoyens
Posté par: M. Bonheur le octobre 17, 2012, 03:33:01 pm
Chacun ses goûts, mais personnellement, les numéros de Pierre Labelle, même 25 ans plus tard, sont encore plus drôles que leurs équivalents contemporains.

Objectivement, non.

Et de toute façon, l'humour, c'est subjectif.

Et je crois que MadChuck et moi sommes de plus grands "comedy nerds" que toi et sommes plus à même de pouvoir faire des comparaisons adéquates.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Temporel le octobre 17, 2012, 03:38:24 pm


Bref, en général, oui l'humour ça vieillit mal. Ce n'est pas grossier d'affirmer ça, c'est un fait.



Je ne suis peut-être pas normal, mais moi ce qui me faisait rire il y a 30 ans me fait encore rire aujourd'hui.  Parce que c'était réussi.

Aujourd'hui, l'humour est comme moins recherché, et bien que Bonheur ne soit pas d'accord, l'humour n'évolue plus tellement, c'est du réchauffé depuis plusieurs années déjà.  On change un peu l'enrobage, mais ça reste le même contenu.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Tam! le octobre 17, 2012, 03:39:36 pm


Bref, en général, oui l'humour ça vieillit mal. Ce n'est pas grossier d'affirmer ça, c'est un fait.



Je ne suis peut-être pas normal, mais moi ce qui me faisait rire il y a 30 ans me fait encore rire aujourd'hui.  Parce que c'était réussi.

Aujourd'hui, l'humour est comme moins recherché, et bien que Bonheur ne soit pas d'accord, l'humour n'évolue plus tellement, c'est du réchauffé depuis plusieurs années déjà.  On change un peu l'enrobage, mais ça reste le même contenu.

On pourrait dire ça à propos de tellement d'affaires que ça ne veut pas dire grand chose.

Titre: La police et les citoyens
Posté par: Temporel le octobre 17, 2012, 03:40:49 pm



Chacun ses goûts, mais personnellement, Pierre Labelle, même 25 ans plus tard, est encore plus drôle que ses équivalents contemporains.


Tu ne peux pas être sérieux, écoute ce vidéo et tu trouve ça meilleur que du Louis C.K., vraiment ?



Après Houde et Ward, c'est rendu que Louis C.K. est l'équivalent de Pierre Labelle ?

Sais-tu ce que ça veut dire, le mot "équivalent" ?

Si tu veux faire un parallèle entre Pierre Labelle et des humoristes équivalents d'aujourd'hui, limite-toi à Paquin et Mario Jean et ceux dans leur genre.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: M. Bonheur le octobre 17, 2012, 03:41:47 pm
Suis-tu activement l'humour ou bien tu te contentes d'écouter Le Grand rire Bleue la fin de semaine en pliant ton linge?

Il y a actuellement une explosion de l'humour aux États-Unis et au Québec et la variété de l'offre est cent fois plus grande qu'il y a une trentaine d'années.

Il est possible que l'humour d'aujourd'hui ne te fasse pas rire et c'est tout à fait ton droit, mais parce que ce n'est que du réchauffé de ce qui se faisait avant? Non.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Temporel le octobre 17, 2012, 03:42:03 pm


Aujourd'hui, l'humour est comme moins recherché, et bien que Bonheur ne soit pas d'accord, l'humour n'évolue plus tellement, c'est du réchauffé depuis plusieurs années déjà.  On change un peu l'enrobage, mais ça reste le même contenu.


On pourrait dire ça à propos de tellement d'affaires que ça ne veut pas dire grand chose.


C'est vrai qu'on peut dire ça à propos de tellement d'affaires, mais ça reste que c'est vrai et que ça veut dire ce que ça veut dire.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: M. Bonheur le octobre 17, 2012, 03:42:10 pm
Si tu veux faire un parallèle entre Pierre Labelle et des humoristes équivalents d'aujourd'hui, limite-toi à Paquin et Mario Jean et ceux dans leur genre.

???
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Tam! le octobre 17, 2012, 03:42:28 pm

C'est donc ben tendu dans ce coin-là !

http://www.youtube.com/watch?v=xlSqob5R0wA

J'adore comment un sujet sur le profilage raciale a mené à une conversation sur l'oeuvre de Pierre Labelle.

Titre: La police et les citoyens
Posté par: MadChuck le octobre 17, 2012, 03:42:36 pm
A mon avis l'humour n'a jamais été aussi rechercher qu'aujourd'hui, bien des humoristes fond un effort pour ne pas sortir de règle de 3 ou des jokes c'est quoi le numéro du 9-1-1 ou 1 personne sur 5 est atteint de maladie mentale.

Louis CK jettent tous son stock après avoir enregistré son show pour HBO et recommence à zéro.

Les sitcoms comiques non jamais été aussi loin, regarde les roasts du comedy central pour voir a quel points les humoristes doivent aller loin et travailler des mois sur un 7 minutes pour arriver à se démarquer de nos jours.

regarde l'effort de Mike Ward sur son roast de Bratwaithe et Guy A Lepage, aujourd'hui pour l,humour de niveau international c'est juste la norme, dans les années 80 y'avait que Deschamps qui se forçait à ce point.


Double Post:
Si tu veux faire un parallèle entre Pierre Labelle et des humoristes équivalents d'aujourd'hui, limite-toi à Paquin et Mario Jean et ceux dans leur genre.

C'est parce que c'est un style ou les grands ne vont pas, va au moins voir des shows de Ricky Gervais sur youtube.

C'est sur que tu peux trouver quelqu'un d'aussi bon que Mario Jean, mais quand tu regarde le stock de Mario, tu regardes quoi les écritures de Sylvain Laroques et de jeunes tous frais sorti de l'école de l'humour livrer par quelqu'un de très ordinaire pour les standards moderne d'humour.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Johnny Clash le octobre 17, 2012, 03:45:38 pm
C'est bien beau tout ça mais y as-tu juste moué qui, quand y va chez Steinberg, pogne toujours le carosse avec une roue qui va tout croche?
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Tam! le octobre 17, 2012, 03:46:43 pm


Aujourd'hui, l'humour est comme moins recherché, et bien que Bonheur ne soit pas d'accord, l'humour n'évolue plus tellement, c'est du réchauffé depuis plusieurs années déjà.  On change un peu l'enrobage, mais ça reste le même contenu.


On pourrait dire ça à propos de tellement d'affaires que ça ne veut pas dire grand chose.



C'est vrai qu'on peut dire ça à propos de tellement d'affaires, mais ça reste que c'est vrai et que ça veut dire ce que ça veut dire.

Juste en 20 ans l'humour à changé.

Les monolgues sur les relations de couple des années90 ont laissé la place à des personnages comme François Bellefeuille par exemple. Un humoriste qui aurait complètement détonné à dans un gala Juste pour rire en 85

En quoi François Bellefeuille est du réchauffé?

Comment l'humour aurait pu évoluer beeeeennnn plus que ça?

Dire que c'est du réchauffé , c'est non seulement facile, mais c'est faux si tu suis bien ce qui se fait présentement (juste au Québec)

Titre: La police et les citoyens
Posté par: dalporto le octobre 17, 2012, 03:47:19 pm
Pierre Labelle c'est un humoriste?

The fuck?
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Temporel le octobre 17, 2012, 03:48:21 pm



Si tu veux faire un parallèle entre Pierre Labelle et des humoristes équivalents d'aujourd'hui, limite-toi à Paquin et Mario Jean et ceux dans leur genre.


???



J'ai parlé plus haut que les numéros de Pierre Labelle restent plus drôles que les numéros d'humoristes qui font le même genre d'humour.  J'ai donné comme exemple Paquin et Jean.  Là on peut comparer de façon juste.

MadChuck de son côté place LJ Houde, Mike Ward et Louis C.K. dans le même registre que Pierre Labelle.  Faut pas charrier.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: MadChuck le octobre 17, 2012, 03:49:10 pm
Les Denis, Bellefeuilles, sexe illégals, les chicks and swells, Mike Ward, Alex extrèmes,

Regardes juste les pic bois Temporel, y'avait jamais ça dans les années 80.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: M. Bonheur le octobre 17, 2012, 03:50:42 pm
MadChuck de son côté place LJ Houde, Mike Ward et Louis C.K. dans le même registre que Pierre Labelle.  Faut pas charrier.

C'est du stand-up qui traite de la vie quotidienne.

Ils sont pas mal tous dans le même registre.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: MadChuck le octobre 17, 2012, 03:51:15 pm
J'ai parlé plus haut que les numéros de Pierre Labelle restent plus drôles que les numéros d'humoristes qui font le même genre d'humour.  J'ai donné comme exemple Paquin et Jean.  Là on peut comparer de façon juste.

Oui mais Mario Jean fait du mauvais humour et du vieil humour (je sais pas s'il fait beaucoup d'humour tout court, à quel point il écrit ses propres textes au juste ?)

Prend Jean-Marc Parent, ou quelqu'un de bon au moins.

Sort au moins un vidéo d'un numéro drôle de Labelle, pour que je puisse savoir c'est quoi son style, lui que j'ai vu, c'était mauvais et en texte et en delivery.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Johnny Clash le octobre 17, 2012, 03:54:26 pm
Sort au moins un vidéo d'un numéro drôle de Labelle,

http://www.youtube.com/watch?v=1M7AzWQkaF8
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Tam! le octobre 17, 2012, 03:55:10 pm
Devancé !  :smiley1:
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Temporel le octobre 17, 2012, 03:56:27 pm

Ok, je m'incline devant vos connaissances.

Je suis mal placé pour parler.

Je suis resté accroché aux vieux humoristes.  Je n'aime pas l'humour d'aujourd'hui, sauf de quelques-uns.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: M. Bonheur le octobre 17, 2012, 03:57:35 pm
Voilà.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: MadChuck le octobre 17, 2012, 04:05:54 pm
Pourtant Temporel tu serais peut-être fan des roasts du comedy channel, écoute celui sur Charlie Sheen, Donald Trump.

Écoute les one man show de Rickey Gervais et Louis CK aussi.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Johnny Clash le octobre 17, 2012, 04:07:52 pm
C'est quoi un "roast", calice !
Titre: La police et les citoyens
Posté par: M. Bonheur le octobre 17, 2012, 04:08:55 pm
Un bien-cuit.

http://en.wikipedia.org/wiki/Roast_(comedy) (http://en.wikipedia.org/wiki/Roast_(comedy))
Titre: La police et les citoyens
Posté par: MadChuck le octobre 17, 2012, 04:09:48 pm
C'est ce que Mike Ward fait a Normand et Guy A, c'est une forme d'insulte sur une vedette avec des pointes d'hommage au travers.

http://en.wikipedia.org/wiki/Comedy_Central_Roast


Double Post:

Ok, je m'incline devant vos connaissances.
Je suis mal placé pour parler.

Quand tu as utilisé Mario Jean comme référence d'humour moderne, je m'en doutais bien ;)
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Tam! le octobre 17, 2012, 04:12:25 pm
Un bien-cuit récent

http://www.youtube.com/watch?v=lmPYEZQIVtw
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Temporel le octobre 17, 2012, 04:28:20 pm



Ok, je m'incline devant vos connaissances.
Je suis mal placé pour parler.


Quand tu as utilisé Mario Jean comme référence d'humour moderne, je m'en doutais bien ;)



C'est toi qui n'as pas compris.  J'ai utilisé Mario Jean comme équivalent à Pierre Labelle.

Pour parler des vieux humoristes, tu m'as sorti Pierre Labelle.  Je t'ai répondu qu'en comparant Pierre Labelle à ses équivalents contemporains (Paquin et Jean), on ne pouvait pas dire qu'il était moins drôle ni que ce genre d'humour a évolué.




Double Post:

Prière de ne pas envoyer de fleurs, c'est l'équivalent contemporain du Club Sandwich des années '80.

Même genre de jokes, même humour.  Aucune différence.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: M. Bonheur le octobre 17, 2012, 04:37:05 pm

Prière de ne pas envoyer de fleurs, c'est l'équivalent contemporain du Club Sandwich des années '80.

Même genre de jokes, même humour.  Aucune différence.

Et ton point est...?
Titre: La police et les citoyens
Posté par: MadChuck le octobre 17, 2012, 04:38:50 pm
Le style, Humoriste avec un micro pure stand up, même genre de joke, même humour......

Franchement Temporel.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: M. Bonheur le octobre 17, 2012, 04:40:42 pm
Le premier Roast du Friars Club eut lieu en 1949 et Maurice Chevalier en était la "victime".

Selon Temporel, tous les autres qui ont suivi ne devraient pas exister?
Titre: La police et les citoyens
Posté par: MadChuck le octobre 17, 2012, 04:42:28 pm
Ils évoluent, les roasts moderne sont beaucoup plus travaillé que les premiers, il s'inspire de tous ce qui a été fait de mieux et va un peu plus loin.

Évidemment il reproche pas a Club sandwich d'avoir copié 30 ans de bien cuit avant lui, mais à ceux des années 2010 d'être inspiré de 60 ans de matériel.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: M. Bonheur le octobre 17, 2012, 04:44:51 pm
Mon préféré:


Temporel va détester.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: MadChuck le octobre 17, 2012, 05:04:00 pm
Pour avoir une idée du ton:

http://www.youtube.com/watch?v=7VE2VVbpZ7w


Double Post:
http://www.youtube.com/watch?v=pXrPESUI7kM
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Lisa le octobre 17, 2012, 05:16:09 pm
Messemble que sur des débats ou tout le monde est super subjectif t'as Temporel qui arrive et qui dit "Voyons ça d'un point de vue objectif, la définition de ceci nous montre qu'on devrait le percevoir sans nuance émotive, comme je fais"


et que quand tout le monde essaie d'être objectif, en présentant leurs arguments, t'as Temporel qui débarque et qui dit "Vous avez tort parce que personnellement je trouve que Mike Ward c'est de la marde".

Faire l'avocat du diable, c'est genre MadChuck, qui amène l'autre coté du débat pour discuter, mais avoir exactement l'attitude/l'opinion contraire de la majorité dans TOUS les débats, je me vois obligé de dire qu'il faut appeler ça "faire son Temporel".
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Tam! le octobre 17, 2012, 06:10:30 pm


Faire l'avocat du diable, c'est genre MadChuck, qui amène l'autre coté du débat pour discuter, mais avoir exactement l'attitude/l'opinion contraire de la majorité dans TOUS les débats, je me vois obligé de dire qu'il faut appeler ça "faire son Temporel".


 :smiley27:

Disons qu'il aime avoir «raison», seul dans son coin.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Temporel le octobre 17, 2012, 07:55:20 pm



Prière de ne pas envoyer de fleurs, c'est l'équivalent contemporain du Club Sandwich des années '80.

Même genre de jokes, même humour.  Aucune différence.


Et ton point est...?



C'est juste pour dire que l'humour n'évolue pas tant que ça, du moins à mes yeux.  Mais je vous concède que MadChuck et toi avez sans doute plus de connaissances que moi, surtout chez les humoristes américains.  Cependant, pour ce qui est du Québec, je n'ai pas l'impression qu'il y a eu une si grande révolution dans l'humour.




Le premier Roast du Friars Club eut lieu en 1949 et Maurice Chevalier en était la "victime".

Selon Temporel, tous les autres qui ont suivi ne devraient pas exister?



Franchement...   est-ce que c'est ce que j'ai dit ?

Mon point dans ce débat, c'est juste de dire que c'est faux que l'humour vieillit mal.  Ça ne veut pas dire d'empêcher les humoristes d'aujourd'hui de travailler ni de repasser sans cesse les vieux humoristes.



quand tout le monde essaie d'être objectif, en présentant leurs arguments, t'as Temporel qui débarque et qui dit "Vous avez tort parce que personnellement je trouve que Mike Ward c'est de la marde".


Ok Lisa, ça me dérange pas que tu te mettes sur mon cas pour me basher un peu, je le mérite souvent, mais svp ne cite pas n'importe quoi, Mike Ward est un de mes humoristes contemporains préférés.  Veux-tu ben me dire d'où tu sors que je trouve que c'est de la marde ?!!?

En plus, le débat n'est pas de savoir si les humoristes contemporains sont bons ou mauvais, c'est de savoir si l'humour vieillit si mal que ça comme Tam! le suggère.



Faire l'avocat du diable, c'est genre MadChuck, qui amène l'autre coté du débat pour discuter, mais avoir exactement l'attitude/l'opinion contraire de la majorité dans TOUS les débats, je me vois obligé de dire qu'il faut appeler ça "faire son Temporel".


Voyons donc, comment tu peux dire une chose pareille ?  Au contraire, je suis d'accord avec la majorité des intervenants dans la majorité des débats.  Mais personnellement, je n'ai aucun plaisir à participer à un débat où je suis d'accord avec la majorité...  tsé quand c'est 10 contre 2, je ne vois pas l'intérêt d'être 11 contre 2.  Ton impression est donc faussée par le fait que je m'implique seulement dans les débats où je ne suis pas d'accord avec la majorité.  Là, il y a du défi.




Disons qu'il aime avoir «raison», seul dans son coin.



Est-ce qu'il y a des gens quelque part qui n'aiment pas avoir raison ?

Au moins, je sais le reconnaître quand d'autres personnes sont mieux placés que moi dans un sujet, je l'ai d'ailleurs admis si tu as bien vu.

Je n'ai jamais vu Bonheur faire la même chose, même les fois où il errait d'aplomb.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Pontiak le octobre 17, 2012, 07:58:39 pm
VLAN!
Titre: La police et les citoyens
Posté par: MadChuck le octobre 17, 2012, 08:07:23 pm
Temporel ce qui a mal vieilli en humour c'est la concentration et le rythme selon Claude Meunier et je suis bien d'accord avec lui.

Dans le vieux stock d'humour tu auras habituellement des bons gags et des pensés intéressantes, mais beaucoup moins au 2 minutes qu'aujourd'hui.

À la télévision c'est très évident.

Dans le stand up, c'est la quantité de travail mit dans le show qui a exploser les rappels très compliqués, les détours, la grosses histoires uniques du début à la fin, on va loin. Aussi le stand-up classique à l'américaine est une culture assez récente ici, c'est qui le premier à l'avoir fait Massicotte dans la fin des années 80 ?

à mon avis l'humour devient plus original de nos jours qu'auparavant, maintenant quand Dan Cook reprend un vieux gag de louis CK ça se retrouve partout sur internet avec des vidéos de comparaisons, quand le gag sur les mac de karine Côté est refait mot pour mot par un français en france ça se sait maintenant, avant ça passait comme dans du beurre.

Aujourd'hui la plupart des humoristes et des émissions comiques s'engage des jeunes et moins jeunes humoristes pour générer du stock original très très souvent.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Lisa le octobre 17, 2012, 09:00:33 pm
Tu vois ça comme du défi, Temporel, soit. Ce qui est dommage, j'imagine que c'est dans ton style d'argumentation, c'est que malheureusement tu n'arrives pas souvent à rallier les gens à ton point de vue.

Pour le débat actuel, je pense que comme tu l'as reconnu, tu es très attaché à de vieux humoristes qui te font encore rire (parce que la blague est bonne ou parce que c'est nostalgique, je ne sais pas) et que ce que tu connais de l'humour actuel t'invite à croire que le produit humoristique actuel est réchauffé et de moins grande qualité. Les autres intervenants t'invitent, si tu le souhaite, à élargir ta connaissance du monde de l'humour actuel parce qu'ils croient qu'au contraire l'humour se renouvelle dans les dernières années et que le milieu humoristique mondial est effectivement plus riche qu'il y a 50 ans.

C'est quand même pas si mal comme résumé, non?


Double Post:
Aujourd'hui la plupart des humoristes et des émissions comiques s'engage des jeunes et moins jeunes humoristes pour générer du stock original très très souvent.

Ca c'est un truc que je voulais mentionner, de nos jours les humoristes sur scène, il y en a beaucoup qui ne font qu'interpréter ce que des scripteurs écrivent.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Tam! le octobre 18, 2012, 08:48:14 am
VLAN!

J'espère que c'était un VLAN! ironique

Le gars admet qu'il dit un peu n'importe quoi depuis le début et qu'il ne connait pas le nouvel humour vraiment même si ça fait 10 messages qu'il nous obstine la-dessus et EN PLUS après avoir admis ça, il revient à la charge et continue de nous obstiner sur le même sujet précis.

Un moment donné j'ai l'impression de me faire prendre pour un cave.


Est-ce qu'il y a des gens quelque part qui n'aiment pas avoir raison ?


Surement pas mais c'est pas mon propos. Ce que je dis c'est que ça fait des dizaines de fois que tu nous montres qu'on dirait que tu prends un plaisir à être le seul à avoir un point de vue précis dans une discussion,

Est-ce que ça te fait sentir spécial ou quelque chose?

Ça peut tous nous arriver d'être 1 contre 3 ou 4 dans un débat, toi c'est quasiment systématique.





Titre: La police et les citoyens
Posté par: Johnny Clash le octobre 18, 2012, 09:34:01 am
Voyons donc, comment tu peux dire une chose pareille ?  Au contraire, je suis d'accord avec la majorité des intervenants dans la majorité des débats.  Mais personnellement, je n'ai aucun plaisir à participer à un débat où je suis d'accord avec la majorité...  tsé quand c'est 10 contre 2, je ne vois pas l'intérêt d'être 11 contre 2.  

Ça, je crois que tout le monde comprend ça.

Mais si ton opinion ferait passer le débat de 10vs2 à 11vs2, tu sais que tu as aussi l'option de ne pas participer ? Tu n'es pas obligé de tenter de faire l'avocat du diable à tout prix. Je crois que c'est ça que l'on te reproche. En tout cas, moi, c'est ce qui m'agace.

Je te trouve très intéressant et intelligent. Par contre, je ne sais pas si c'est le cas mais quand je te lis, j'ai souvent l'impression que tu essayes trop fort d'être un "libre penseur" et c'est agaçant. C'est peut-être juste dans la façon de t'exprimer? Je préfèrerais te lire être le 11e en accord avec une opinion mais en amenant un certain angle que de te lire tenter de prendre une rôle dans lequel, je trouve, tu n'es pas à ton meilleur.

Parce qu'en plus, un moment donné, quand tu as une réelle opinion à contre-courant, au lieu de simplement te trouver intéressant, le premier réflexe que j'ai (et je ne suis sans doute pas le seul) est "bon, il veut être à contre-courant" doutant de la sincérité de l'opinion que tu exprimes.

Ça fait de l'ombre à tes propos.

Je prends le temps de t'expliquer ça sincèrement et sans animosité parce que je sais que tu es capable de prendre la critique. Et c'est une qualité que j'admire chez toi, que j'aimerais avoir plus personnelement.

JC
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Tam! le octobre 18, 2012, 09:46:16 am

Je prends le temps de t'expliquer ça sincèrement et sans animosité parce que je sais que tu es capable de prendre la critique. Et c'est une qualité que j'admire chez toi, que j'aimerais avoir plus personnellement.



ça c'est vrai.
 
Mais Tempo va trouver une façon de dire que c'est faux. :smiley2:

Titre: La police et les citoyens
Posté par: currius le octobre 18, 2012, 10:20:38 am
Pourquoi chercher à avoir raison si on ne croit pas même pas en nos arguments. C'est pas tellement winner.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: megalomarc le octobre 18, 2012, 11:55:44 am
Ça, je crois que tout le monde comprend ça.

Mais si ton opinion ferait passer le débat de 10vs2 à 11vs2, tu sais que tu as aussi l'option de ne pas participer ? Tu n'es pas obligé de tenter de faire l'avocat du diable à tout prix. Je crois que c'est ça que l'on te reproche. En tout cas, moi, c'est ce qui m'agace.

Je te trouve très intéressant et intelligent. Par contre, je ne sais pas si c'est le cas mais quand je te lis, j'ai souvent l'impression que tu essayes trop fort d'être un "libre penseur" et c'est agaçant.

Je ne comprend pas, un libre penseur devrait essayer de ne pas être un libre penseur pour ne pas avoir l'air d'être trop un libre penseur ? N'importe quoi. Temporel l'a dit qu'il était souvent d'accord avec vous, mais qu'il n'avait aucun intérêt à participer aux discussions là ou tout le monde est d'accord.

Évidemment, ce qui peut vous agacer aussi, c'est qu'on remette en question vos jugements quand vous pensez avoir raison tous ensemble, et qu'il vous dit qu'il n'est pas d'accord. Quand tout le monde se flatte la bédaine et que Temporel arrive en vous montrant vos erreurs, ça vous dérange peut-être non ? Je pense juste au cas de la rencontre de forumeux proposée par Danycan. Que personne ne change d'avis n'y change rien: les gens vont souvent conserver leurs opinions pour une question d'orgueil, pour ne pas montrer qu'ils admettent avoir eu tort.

Temporel est nostalgique du passé. Sur la question de l'humour vieux vs récent, sa subjectivité transparaît. Mais dans l'ensemble il soulève de bonnes questons et personellement, je le considère comme l'une des personnes les plus le fun et intéressantes à lire. Sans des forumeux comme Temporel et Pontiak, qui osent aller à contre courant, je ne viendrais pas sur ce forum.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Johnny Clash le octobre 18, 2012, 12:03:34 pm
Je respect ton opinion mais de mon point de vue, ton message m'appraît assez à côté de la plaque. Si tu penses que le fais qu'il exprime sont désaccord et que c'est ce qui est frustrant pour nous (moi en tout cas), t'as rien compris. Vraiment rien. Et c'est assez naiseux (restons poli) de laisser sous-entendre que je souhaite des gens qui ne pensent que comme moi.

J'adore Evergreen et il est très très souvent en désaccord avec moi. Et comme toi j'adore Pontiak.
Ils font partie des raisons pour laquelle j'aime venir ici.

Je suis désolé de ne pas plus élaborer mais je n'ai rien à ajouter de plus que je n'ai pas écrit dans mon précédant message.

JC
Titre: La police et les citoyens
Posté par: megalomarc le octobre 18, 2012, 12:07:53 pm
Je suis peut-être à côté de la plaque comme tu dis. Mais il me semblait assister à une séance de blanchissage de mouton noir, et ça me semblait important de dire ce que je voulais dire.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Jay. le octobre 18, 2012, 12:17:10 pm
Un mouton noir n'a pas à mettre d'efforts pour tenter de paraïtre sans cesse plus foncé aux yeux des autres.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Johnny Clash le octobre 18, 2012, 12:24:39 pm
Un mouton noir n'a pas à mettre d'efforts pour tenter de paraïtre sans cesse plus foncé aux yeux des autres.

Tout est là.
Très joliment dit.

Je suis peut-être à côté de la plaque comme tu dis. Mais il me semblait assister à une séance de blanchissage de mouton noir, et ça me semblait important de dire ce que je voulais dire.

J'ajouterai une chose. Où tu erres à mon avis est que tu laisses sous-entendre que c'est à cause de ses opinions que certains se sentent agacé et par le fait même, que l'on n'aime pas être contrarié. Si c'était le cas, je serais 100% avec toi. Mais si ça peut te rassurer, je n'ai aucun problème, au contraire, avec quelqu'un qui penserait comme lui si c'était l'opinion de son fort intérieur.

Mais sincèrement, outre quand je sens que c'est trop forcé, j,adore Tempo.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: MadChuck le octobre 18, 2012, 12:35:42 pm
Temporel est merveilleux !
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Johnny Clash le octobre 18, 2012, 12:45:38 pm
Temporel est merveilleux !

Messent!
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Lisa le octobre 18, 2012, 12:59:33 pm
N'importe quoi. Temporel l'a dit qu'il était souvent d'accord avec vous, mais qu'il n'avait aucun intérêt à participer aux discussions là ou tout le monde est d'accord.

Je trouve ça drole un peu comme opinion. C'est pas comme si quelqu'un amenait un point, qu'on répondait tous "bien d'accord" et qu'on en restait là. Des gens d'accord sur le fond d'une question (par exemple être tous contre la peine de mort) peuvent discuter de la forme (quel genre de peines accorder aux gens qui violent, volent, tuent? Est-ce qu'on devrait croire en la réhabilitation des criminels? Est-ce que les prisons devraient être moins confortables? etc etc etc.)

Tiens, l'exemple type du sujet ou on est tous d'accord et qu'on discute quand même beaucoup: Les compilations. On veut tous une compilation "musique de films", mais on fait 15 pages pour en discuter quand même. Alors, il me semble que même en étant d'accord avec les autres on peut discuter, non?

De là, d'où vient l'idée qu'il n'y a aucun intérêt à participer à une conversation si on est d'accord?
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Pontiak le octobre 18, 2012, 01:52:21 pm
VIVE LES POLICES.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Johnny Clash le octobre 18, 2012, 02:01:18 pm
VIVE LES POLICES.

OUI!  :smiley32: :smiley32: :smiley32:

(http://4.bp.blogspot.com/-g0NrOxa2CVw/UFSzim3baOI/AAAAAAAABt4/d-f_cpwMdJw/s1600/fonts.gif)
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Tam! le octobre 18, 2012, 03:14:12 pm
VIVE LES POLICES.

On peut voir ça comme ça.

On peut voir ça aussi comme Tempo qui souvent, fait sa police en nous disant qu'on capote pour rien.

La police de «comment dois-je réagir» face à une situation.

Titre: La police et les citoyens
Posté par: Le Jam le octobre 18, 2012, 03:17:24 pm
Est-ce que la police des polices existe au Canada ? "Les boeufs carrotte".
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Le Jam le octobre 18, 2012, 04:07:45 pm
http://www.youtube.com/watch?v=OcWhFdwug70

Je ne connais pas ce gars là mais je le trouve méprisable. J'ai pas entendu sa chanson mais sa réponse est pitoyable, il faudrait lui apprendre la signification du terme quenelle.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: El Kabong le octobre 18, 2012, 04:30:03 pm
Le remplaçant de 728 est au travail.

Et il aime le monde!

(http://images.lpcdn.ca/435x290/201110/28/395524-loin-leur-idee-reprendre-vieilles.jpg)
Titre: La police et les citoyens
Posté par: dardar32 le octobre 18, 2012, 09:03:59 pm
http://www.radio-canada.ca/nouvelles/societe/2012/10/17/008-pornographie-juvenile-arrestations.shtml
+
http://www.lapresse.ca/actualites/quebec-canada/justice-et-faits-divers/201210/16/01-4583916-matricule-728-les-plaintes-contre-les-trois-hommes-sont-suspendues.php
non?! Elle n'était pas dans le bon département la pauvre.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: megalomarc le octobre 18, 2012, 09:05:51 pm
N'importe quoi. Temporel l'a dit qu'il était souvent d'accord avec vous, mais qu'il n'avait aucun intérêt à participer aux discussions là ou tout le monde est d'accord.

Je trouve ça drole un peu comme opinion. C'est pas comme si quelqu'un amenait un point, qu'on répondait tous "bien d'accord" et qu'on en restait là. Des gens d'accord sur le fond d'une question (par exemple être tous contre la peine de mort) peuvent discuter de la forme (quel genre de peines accorder aux gens qui violent, volent, tuent? Est-ce qu'on devrait croire en la réhabilitation des criminels? Est-ce que les prisons devraient être moins confortables? etc etc etc.)

Tiens, l'exemple type du sujet ou on est tous d'accord et qu'on discute quand même beaucoup: Les compilations. On veut tous une compilation "musique de films", mais on fait 15 pages pour en discuter quand même. Alors, il me semble que même en étant d'accord avec les autres on peut discuter, non?

De là, d'où vient l'idée qu'il n'y a aucun intérêt à participer à une conversation si on est d'accord?

Je ne pense pas qu'il n'y ait pas d'intérêt quand tout le monde est d'accord. Mais ce que moi je trouve intéressant, ce n'est pas ce que toi tu trouves intéressant. Ce qui intéresse l'un et l'autre, c'est subjectif.

J'ai tendance à comprendre Temporel, parce que comme lui je n'aime pas trop non plus les sujets ou tout le monde est d'accord, mon intérêt disparaît vite. Mais ça ne veut pas dire que ces sujets (exemple la peine de mort) ne méritent pas qu'on en discute, loin de là.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: dalporto le octobre 18, 2012, 09:06:57 pm
A pas compris.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: megalomarc le octobre 18, 2012, 09:12:58 pm
Un mouton noir n'a pas à mettre d'efforts pour tenter de paraïtre sans cesse plus foncé aux yeux des autres.

Tout est là.
Très joliment dit.

Je suis peut-être à côté de la plaque comme tu dis. Mais il me semblait assister à une séance de blanchissage de mouton noir, et ça me semblait important de dire ce que je voulais dire.

J'ajouterai une chose. Où tu erres à mon avis est que tu laisses sous-entendre que c'est à cause de ses opinions que certains se sentent agacé et par le fait même, que l'on n'aime pas être contrarié. Si c'était le cas, je serais 100% avec toi. Mais si ça peut te rassurer, je n'ai aucun problème, au contraire, avec quelqu'un qui penserait comme lui si c'était l'opinion de son fort intérieur.

Mais sincèrement, outre quand je sens que c'est trop forcé, j,adore Tempo.

Ok j'achète tes arguments. :smiley1:  :smiley42:
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Combat Rock le octobre 18, 2012, 11:37:44 pm
http://www.youtube.com/watch?v=OcWhFdwug70

Je ne connais pas ce gars là mais je le trouve méprisable. J'ai pas entendu sa chanson mais sa réponse est pitoyable, il faudrait lui apprendre la signification du terme quenelle.

J'aime Laurent Paquin. J'aime son humour intelligent qui sort des stéréotypes pipi-caca et des sempiternels problèmes de relations gars-fille.

Malheureusement, sa chanson qui suggérait que l'agente 728 était mal baisée, qu'elle n'avait pas vu de bite depuis belle heurette, ce qui expliquait en partie ses écarts de conduite, était en effet méprisable.

Il a cependant reçu plus de commentaires de personnes qui déploraient la soi-disant intimidation contenue dans sa chanson, comme quoi une partie de son public n'a rien compris, et lui non plus.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Snookey le octobre 19, 2012, 12:33:48 am
Tes raisons sont poches.

La seule raison pourquoi Paquin à l'air d'un épais, c'est parce qu'il avait fait un vidéo contre l'intimidation à l'école, en disant qu'il n'a jamais intimidé, mais il va faire un vidéo sur 728 par après (aussi légitime soit-il).

C'est sa crédibilité qui en mange un coup ici.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: MadChuck le octobre 19, 2012, 12:46:09 am
va falloir que vous deux vous me donniez votre définition d'intimidation.

La mienne (de wikipedia bien sur):
L'intimidation est un comportement intentionnel causant psychologiquement la peur d'être blessé à un individu. Il n'est pas nécessairement prouvé que le comportement soit assez violent pour causer une peur ou que la victime soit effrayée.

La votre ?

Pour vous de l'harcelement et de l'indimidation c'est des synonimes ?
Titre: La police et les citoyens
Posté par: dardar32 le octobre 19, 2012, 01:44:53 am
L’intimidation, c’est quand une personne qui n’en a pas le droit :

    empêche quelqu’un de faire une chose qu’elle a le droit de faire ou;
    force quelqu’un à faire quelque chose qu’elle a le droit de ne pas faire.


L’infraction peut notamment être commise :

    en faisant des menaces ou en utilisant la violence à l’endroit de quelqu’un;
    en endommageant les biens d’une personne;
    en suivant quelqu’un avec persistance;
    en cachant les outils ou vêtements d’un individu ou en lui en interdisant ou empêchant l’usage;
    en cernant (en encerclant quelqu’un de façon menaçante contre son gré) ou en surveillant quelqu’un.


Exemple : Jenna a peur d’Axel. Elle tente de sortir de la maison mais Axel lui barre le passage. Elle veut appeler la police, mais il la menace de lui faire mal si elle le fait.

La personne déclarée coupable de l’infraction d’intimidation est normalement passible d’une peine d’emprisonnement d’une durée maximale de cinq ans.

http://www.educaloi.qc.ca/loi/contrevenants_et_accuses/330/
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Pontiak le octobre 19, 2012, 06:03:57 am
La 728, moi j'appelle ca une Manon. C'est la lesbienne qui veut se battre.

Ca donne rien de faire comme si ca n'existait pas. J'viens juste de le dire que ca existait. Elles sont toutes pareil. Ca doit représentent 5% de la communauté.


Double Post:

    en cachant les outils d’un individu ou en lui en interdisant ou empêchant l’usage;

C'est ignoble.

Je me metterais en mode : Légitime défense avec force démesurée. Pis quand il serait au sol, je ferais mon pipi dessus.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: dardar32 le octobre 19, 2012, 06:19:05 am
tu le fini avec le teaser gun dans l'pipi.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Combat Rock le octobre 19, 2012, 06:44:01 am
Tes raisons sont poches.

La seule raison pourquoi Paquin à l'air d'un épais, c'est parce qu'il avait fait un vidéo contre l'intimidation à l'école, en disant qu'il n'a jamais intimidé, mais il va faire un vidéo sur 728 par après (aussi légitime soit-il).

C'est sa crédibilité qui en mange un coup ici.

1) la chanson de Paquin faisait implicitement référence à la vie sexuelle supposément insatisfaite de la policière pour expliquer son comportement. Je ne suis pas la seule à l'avoir remarquer. Tant qu'à faire, pourquoi pas parler de ses SPMs. C'est sexiste et surtout, il n'en sait rien. Si 728 s'était appelé Stéphane Trudeau, il est fort à parier qu'on aurait pas fait autant allusion à sa vie sexuelle.

2) c'est le public qui a attaché le grelôt de l'intimidation pour mettre Paquin en contradiction avec sa propre position sur le sujet et sa chanson. Pour moi, une chanson humoristique qui traite d'une affaire de brutalité policière qui a fait le tour du monde, ça n'est pas de l'intimidation.  

La chanson de Paquin était tout simplement de mauvais goût. Le sexisme passe mieux que la soi-disant intimidation.

P.S.: faudrait rappeler au SPVM que la loi 12 (ex-78) a été abolie par le gouvernement péquiste le moi dernier :

1) une dizaine d'arrestations lors de la manif-action à l'Îlôt Voyageur, les participants pris en souricière et un photographe atteint à l'oeil par une balle marquante tirée par un policier.

http://www.journaldemontreal.com/2012/10/18/action-eclair-au-centre-ville (http://www.journaldemontreal.com/2012/10/18/action-eclair-au-centre-ville)

Une manif organisée par le Black Block, on en fume du bon dans les bureaux de Quebecor  :smiley36:

2) poivrage et matraquage à la sortie de la projection du film Insurgence au cinéma Impérial en fin de soirée. Un char de flics posté dans la ruelle avant la fin de la projection. Interrogé sur la raison du poivrage, un policier aurait répondu : « S'il a poivré, il avait raison » . Version de : « dans le doute, poivre le citoyen, si tu ne sais pas pourquoi, lui, il le sait »

Titre: La police et les citoyens
Posté par: sharl le octobre 19, 2012, 08:56:38 am
C'est banal de penser que la Matricule 728 est une femme mal baisée ou une gouine.

Restons dans le même département de la sexualité ... allons pas mal plus loin

Avez-vous pensé que pour certains ce serait un suprême phantasme sexuel de se faire tapocher comme ça par la Matricule 728 et qu'ils jouïraient à en éjaculer,,,

 :smiley14:

ps Il m'arrive parfois de m'étonner moi-même de ma perspicacité,,,

(http://ts2.mm.bing.net/th?id=HA.207619101821&pid=15.1)
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Tam! le octobre 19, 2012, 09:28:44 am
et qu'ils jouïraient à en éjaculer,,,


Titre: La police et les citoyens
Posté par: Jay. le octobre 19, 2012, 09:53:18 am
Snookey, CR est loin d'être la seule à dire ces choses-là... et devant le "si c'était un gars on ne dirait pas des choses comme ça", j'ai pas le choix d'être d'accord avec ça.

En entendant la chanson, je n'ai pas pensé à l'intimidation, à du sexisme ou de l'homophobie, juste que c'était pas drôle et que c'était raté.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Snookey le octobre 19, 2012, 10:04:09 am
Ouain je sais pas jusqu'à quel point par contre, un gars qui fait la même chose, il subirait lui aussi son lot d'insulte ! Peut-être pas le même genre niveau sexisme, j'en conviens, mais ça se ressemblerait !

Le meilleur exemple que j'ai en tête et le gros colon aux States qui poivrait le monde assis par terre, le Pepper Spray Cop!

Et pour la chanson, c'était pas sa meilleure niveau qualité, c'est clair!
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Temporel le janvier 18, 2013, 09:26:36 am

Une question pour Savaria...

D'abord le contexte :

Un homme barricadé paralyse une partie du centre-ville (http://www.lapresse.ca/actualites/regional/montreal/201301/18/01-4612524-un-homme-barricade-paralyse-une-partie-du-centre-ville.php)
(ils ont fait une mise à jour et ont enlevé l'article initial qui est reproduit ci-dessous)

Un homme que la police croit barricadé dans une résidence de Montréal cause la paralysie d'un secteur du centre-ville depuis plusieurs heures, vendredi matin.

En fin de soirée, jeudi, des patrouilleurs du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) se sont rendus à la résidence située sur le boulevard Saint-Laurent, entre l'avenue des Pins et la rue Roy, afin de régler une dispute entre voisins.

Lorsque les policiers ont voulu arrêter l'un des deux antagonistes, il s'est réfugié dans une résidence et a rompu la communication avec les forces de l'ordre. Les policiers ignorent si l'homme âgé d'une trentaine d'années est armé et attendent l'émission d'un mandat pour pouvoir pénétrer à l'intérieur de la maison.

Un périmètre de sécurité a été érigé jeudi soir et il l'était toujours peu avant l'aube, vendredi. Le boulevard Saint-Laurent est fermé entre la rue Sherbrooke et le boulevard Saint-Joseph, tandis que l'avenue des Pins est fermée entre le boulevard Saint-Laurent et la rue Saint-Urbain.



Ma question : pourquoi un si grand périmètre de sécurité ?   pour faire croire aux gens qu'il y a un grand danger ?  faire croire faussement aux gens qu'il y a un grand danger ne s'apparente-t-il pas à faire croire aux gens à un acte terroriste ?

Et je ne parlerai pas du titre trompeur qui dit que c'est le citoyen qui paralyse le secteur, alors que c'est clairement la police.  Et je ne parlerai pas non plus de l'exagération du titreur pour qui la rue St-Laurent entre Sherbrooke et St-Joseph correspond à "une partie du centre-ville" alors qu'on est en plein Plateau/Mile-End.



Double Post:

Je promets à Savaria des excuses publiques si ses réponses sont satisfaisantes et me font passer pour un imbécile.


Double Post:

De mieux en mieux...  des vrais cowboys qui s'en prennent à des vrais criminels dangereux.


Un policier de la SQ dans l'embarras (http://www.lapresse.ca/actualites/quebec-canada/justice/actualites-judiciaires/201301/18/01-4612596-un-policier-de-la-sq-dans-lembarras.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_BO2_quebec_canada_178_accueil_POS2)

Un policier de la Sûreté du Québec (SQ) travaillant près de Longueuil est dans l'embarras après avoir dégainé son arme à feu et mis en joue un adolescent inoffensif à l'issue d'une courte poursuite à pied. Un juge de la Cour du Québec a même ordonné l'arrêt du processus judiciaire contre le jeune, accusé de possession de cannabis en vue d'en faire le trafic, à cause du comportement du policier Alain Lemieux.

«Honnêtement, ce récit donne froid dans le dos», écrit le juge Mario Gervais, sortant de la réserve habituelle que respectent les magistrats. «C'est un geste qui dépasse tout entendement que de mettre l'adolescent en joue avec l'arme à feu.»

L'histoire remonte au soir du 2 août 2011. En patrouillant à Saint-Rémi, les agents Alain Lemieux et Bruno Lefebvre tombent sur quatre adolescents, trois filles et un garçon, dans le stationnement d'un casse-croûte.  Pendant qu'ils s'approchent des lieux à pied, le jeune homme «remet prestement divers objets dans son sac à dos, puis s'enfuit», selon le récit des policiers repris par le juge.

Une poursuite s'engage. Pendant que l'adolescent court, l'agent Alain Lemieux monte dans la voiture d'un citoyen qui accepte de l'assister. «Rapidement, le témoin est rejoint», écrit le juge. C'est à ce moment que le policier dégaine son arme à feu. Dans son témoignage, Alain Lemieux a dit avoir perdu de vue quelques instants la main droite de l'adolescent, ce qui l'a inquiété. La situation dure jusqu'à ce que l'agent Bruno Lefebvre arrive et menotte l'adolescent.


M. Lemieux remet alors son arme dans son étui.

Selon le juge, il n'existait aucun «danger imminent» pour le policier avant que l'adolescent soit menotté. Une fois son collègue arrivé, «le danger pour la sécurité de l'agent Lemieux est inexistant. L'adolescent est complètement démuni et vulnérable. Pourquoi persiste-t-il à garder l'adolescent en joue avec son arme à feu tout ce temps?», demande le tribunal dans sa décision datant du mois dernier.

Le juge souligne que le jeune homme était à bout de souffle après avoir couru et qu'il «ne démontrait aucune agressivité». En outre, l'adolescent faisait dos aux policiers et s'est agenouillé à l'arrivée de M. Lefebvre. Ce n'est qu'après la fouille du sac que des accusations de possession de drogue en vue d'en faire le trafic se sont ajoutées. Il avait notamment deux balances électroniques et des «matières végétales» sur lui, écrit le juge.

L'adolescent a été libéré des accusations parce que son arrestation constituait une «violation flagrante, grave, inconsidérée et dangereuse du droit à la liberté et à la sécurité», selon le magistrat. À cause de son âge, l'adolescent n'est pas nommé dans le jugement.


Hey, ils devaient être fier d'eux, ils ont arrêté un dangereux adolescent qui vendait du cannabis à des amies.  Surtout, chers amis agents de la paix, ne vous servez surtout pas de votre jugement et arrêtez-les tous, ces jeunes vendeurs de cannabis, car ils mettent en péril la vie et les biens d'autrui.  Vous faites une sapré belle job.  Bravo.  Lâchez pas.


Double Post:

Dans la série 19-2, les policiers sont avenants, gentils, protecteurs...   une véritable oeuvre de fiction, quoi.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: plsavaria le janvier 18, 2013, 09:40:30 am
.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Temporel le janvier 18, 2013, 09:48:17 am

Tu sais que St-Laurent est sens unique vers le nord à cette hauteur ?   Bloquer à Sherbrooke pour faire dévier la circulation, ok.  Mais pourquoi monter jusqu'à St-Joseph ?  Duluth ou Rachel c'est pas encore assez loin ?
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Temporel le janvier 18, 2013, 10:09:40 am

Wow, l'équipement de malade, toi...

Bien utile, tout ça.


(http://images.lpcdn.ca/924x615/201301/18/635527-boulevard-saint-laurent-ferme-entre.jpg)


Heureusement qu'il y avait juste UN gars de barricadé...  qui en plus n'était même plus là quand les policiers ont fini par entrer dans son appart.

Opération policière terminée sur Saint-Laurent (http://www.lapresse.ca/actualites/regional/montreal/201301/18/01-4612524-operation-policiere-terminee-sur-saint-laurent.php)

Après une dizaine d'heures d'attente, les policiers du groupe d'intervention tactique du SPVM sont entrés vers 9h30 dans l'appartement où l'on croyait qu'un homme était barricadé et armé. Un appartement qui était finalement désert.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Poune-Keuz le janvier 18, 2013, 10:22:52 am
 :smiley32:
Titre: La police et les citoyens
Posté par: El Kabong le janvier 18, 2013, 03:56:19 pm
Les policiers me font rire tellement ils peur de prendre un mauvais coup!

Leur métier est loin d'être le plus dangereux.
 (http://www.jobat.be/fr/articles/le-top-10-des-jobs-les-plus-dangereux/)
Et ce classement, français, ne tient pas compte qu'au Québec les questions de santé-sécurité sont devenus le dernier des soucis de beaucoup d'employeurs dans les shoppes de la misère.  La CSST?  C'est une pute qui se vire à coup d'enveloppes brunes...
C'est bien plus dangereux de faire du vélo que d'être policier.  Pourquoi?  Parce que les policiers témoignent d'un énorme mépris (ostracisme) pour les cyclistes conjugués à un laissez-faire magistral pour tous les fous du volant.

Souvenez-vous!!!
Le "cheuf" exige des policers qu'ils atteignent leurs quota$ de tickets.  Les petits tickets sont donc exclus car peu rentable.

Titre: La police et les citoyens
Posté par: plsavaria le janvier 19, 2013, 09:07:11 pm
.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Pontiak le janvier 20, 2013, 12:45:58 pm
Mon Dieu, ces policiers sont beaucoups trop équippés.


Les policiers n'ont jamais eu la cote, mais depuis les Carré Rouges, j'pense que le Québec a un sérieux problème de mépris envers ceux qui le protègent. C'est malsain pour une société. Et on va en payer le prix plus tard.

C'est bien beau monter en épingle des bavures pour favoriser sa cause, mais cette génération internet ne sera exposée qu'aux bavures.



Titre: La police et les citoyens
Posté par: MadChuck le janvier 20, 2013, 12:54:44 pm
C'est bien beau monter en épingle des bavures pour favoriser sa cause, mais cette génération internet ne sera exposée qu'aux bavures.

Peut-être que oui peut-être que non, surtout quand ces personnes deviendront des personnes plus agées, il va commencer à avoir des tweet: Heureusement qu'un policier était pas loin.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: plsavaria le janvier 20, 2013, 01:04:49 pm
.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: MadChuck le janvier 20, 2013, 01:06:06 pm
C'est peut-être du sarcasme, parce qu'une fois que l'équipement est acheté et sur place, pourquoi pas se présenter avec sur ce genre de situation.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Dogma le janvier 20, 2013, 01:22:52 pm

Les policiers n'ont jamais eu la cote, mais depuis les Carré Rouges, j'pense que le Québec a un sérieux problème de mépris envers ceux qui le protègent.

Je ne suis pas pret a dire que les policiers n'ont jamais eu la cote ( ca dépent du millieu etc ) mais quand ils décident de servir le pouvoir politique ou des intéret personnel en se protégeant les uns les autres plutôt que la population alors oui c'est normal que leur cote de popularité baisse.

Titre: La police et les citoyens
Posté par: Temporel le février 20, 2013, 03:52:42 pm

Ostie de face à fesser d'dans pareil...

(http://www.cliqueduplateau.com/wordpress/wp-content/uploads/2013/02/bourse.jpg)

http://www.youtube.com/watch?v=1MXlo17yemU
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Wolfkiller le février 20, 2013, 03:55:23 pm
Elle a un fanny pack comme Mlle A!!!!!!

Titre: La police et les citoyens
Posté par: dardar32 le février 20, 2013, 04:02:55 pm
Mauvais pub pour Nike ca.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Temporel le février 21, 2013, 02:57:48 am

Tiens, une petite vidéo jouissive où on voit 4 gardiens de sécurité d'un stade de foot se faire tapocher par des fans après avoir eux-mêmes maltraiter un fan qui avait sauté sur le terrain.


http://www.youtube.com/watch?v=jagvYIMJyzU


Je ne peux pas nier que j'aime bien quand le peuple se fait justice lui-même contre les abus des forces de l'ordre.


Une mention spéciale au gars qui se plante tout seul en plein milieu du terrain vers 0m50s.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: dardar32 le février 21, 2013, 05:23:16 am
 :smiley20: ca commence bien une journée de voir ça.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Le Jam le février 21, 2013, 05:35:40 am

Ostie de face à fesser d'dans pareil...

(http://www.cliqueduplateau.com/wordpress/wp-content/uploads/2013/02/bourse.jpg)


Franchement sur cette photo, elle a non seulement une tête de mec mais en plus elle a l'air vraiment prète à faire la bagarre.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: dardar32 le février 21, 2013, 05:52:18 am
Même si je trouve que c'est une grosse conne, il faut la comprendre. Elle a failli frapper une coupe de journalistes en essayant de se frayer un chemin. Si la version donnée est bonne, elle a été demandée de l'aide à son poste parce qu’elle était en train de craquer et elle s'en allait voir son psy je pense. Bref, une personne en détresse qui se fait harceler de partout. Réaction un peu normal mais qui fait peur quand on sait qu'elle as menacé son supérieure en lui disant qu'elle pourrait péter un plomb comme le policier aux USA.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: plsavaria le février 21, 2013, 08:20:30 am
.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: plsavaria le février 21, 2013, 10:03:35 am
.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Jay. le février 21, 2013, 11:04:06 am
Hihihihihi
On sent la sensation de froid!
Titre: La police et les citoyens
Posté par: dalporto le février 21, 2013, 08:57:53 pm
Belle gang de braves.

http://www.youtube.com/watch?v=oP5Usxph8vQ
Titre: La police et les citoyens
Posté par: dardar32 le février 21, 2013, 09:30:56 pm
Le gars ne devait pas coopérer en leur saignant  dessus,  je vois pas d'autre chose. C'est quoi cette bande de connards là?
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Temporel le février 22, 2013, 12:09:44 am

C'est là qu'on voit que 19-2, c'est teeeellement réaliste...
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Wolfkiller le février 22, 2013, 07:30:51 am
Vidéo plus complet:

http://www.lapresse.ca/le-nouvelliste/justice-et-faits-divers/201302/21/01-4624124-arrestation-musclee-a-trois-rivieres-une-video-compromettante.php (http://www.lapresse.ca/le-nouvelliste/justice-et-faits-divers/201302/21/01-4624124-arrestation-musclee-a-trois-rivieres-une-video-compromettante.php)

Ça ne peut juste pas arriver des affaires de même.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Jay. le février 22, 2013, 07:37:33 am
Sacrament ils en mettent donc bien ça n'a pas d'allure.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Evergreen Terra le février 22, 2013, 08:35:12 am
Ces policiers doivent être poursuivis. Ils font honte à leur profession.               
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Pontiak le février 22, 2013, 09:31:34 am
4 beaux chiens galeux.

4 osti de gangsters.

4 osti de malades violents qui aiment le violence gratuite, qui aiment l'injustice.

Ces sales ont surement fait des victimes partout ou ils sont passé.

Titre: La police et les citoyens
Posté par: plsavaria le février 22, 2013, 09:55:32 am
.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Pontiak le février 22, 2013, 10:27:21 am
Moi quand le crasseux est debout pis qu'il te fait des misères, j'comprends qu'un policier en mette un peu plus, ne prenne aucun risque, et qu'il ramasse solidement l'autre crapule. J'passe l'éponge assez facilement merci.

Mais quand le gars est au sol, coopère et tout....

On voit que ces gars la aiment abuser de leur pouvoir, ils aiment blesser, faire saigner, se défouler.

Des images de pays de cul. Une vraie honte.

Quand les citoyens voient des trucs du genre, ca ne donne pas le goût de coopérer. Ca devient un pensez-y bien. Ces actions viennent mettre a risque les autres policiers, compliquent leur travail, amènent plus de résistance, moins de coopération, plus de violence.

Quatre beaux salauds. Qu'on les mette avec les animaux de leur race, en prison.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: MadChuck le février 22, 2013, 10:52:22 am
J'espère qu'ils ne seront pas juste poursuivie au civils avec la note payé par le syndicats.

Je suis pas sur, mais ça m'a l'air plus du criminel que de la simple poursuite civil.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: El Kabong le février 22, 2013, 02:34:49 pm
Belle gang de braves.

http://www.youtube.com/watch?v=oP5Usxph8vQ

Des hommes!  Des vrais! (http://www.enpq.qc.ca/)

Ces quatres nazis ne font qu'appliquer ce qui leur est enseigné à Nicolet:
-Le mépris des "civils" et la haine absolue pour tous les criminels, même les plus inoffensifs.
-L'impunité pour toutes les violences gratuites est garantie aux policiers devant n'importe quel tribunal.
-La fabrication de faux rapports par les policiers est parfaitement légale (demandez à #728).
-Le "savoir-vivre" policier ne s'applique que pour l'élite financière, cléricale et politique.
-Etc.

Ça vous choque?
Ça fait des milliers d'années que c'est comme ça.

Et celui qui a filmé la scène peut s'estimer chanceux de ne pas être aux soins intensifs aujourd'hui et en chaise roulante demain.
Ceci dit, il risque de perdre sa job quand même.


Sacrament ils en mettent donc bien ça n'a pas d'allure.
Le sadisme est comme une drogue, le besoin est toujours plus grand.

Plus tard, devant le "cheuf", nos héros en képis se comporteront comme des carpettes.

Le sado-masochisme est la base de l'éducation des forces policières (et de l'armée...).


Ces policiers doivent être poursuivis. Ils font honte à leur profession.                
Poursuivis?!?

Eh que t'es donc drôle!

Et #728, elle est accusée peut-être?

Bah!  Ça va seulement coûter une fortune en soins psychiatriques au gouvernement pour dire à ces BS de luxe que c'est pas bien de faire ça et de ne plus recommencer svp!


4 beaux chiens galeux.

4 osti de gangsters.

4 osti de malades violents qui aiment le violence gratuite, qui aiment l'injustice.

Ces sales ont surement fait des victimes partout ou ils sont passé.

Si un jour les camionneurs ont le courage de faire une VRAIE grève générale.

C'est ça qui va leur arriver.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: dardar32 le février 22, 2013, 02:43:53 pm
!!! Je ne trouve pas ça pire que ce qui est arrivé pend tout l'été dernier, c'est scandaleux, mais vraiment pas surprenant, je ne comprends pas pourquoi vous faites votre caca nerveux plus qu'à l'habitude sur ce coup.


Double Post:
http://www.youtube.com/watch?v=OSo1MMtHefM
http://www.youtube.com/watch?v=rbFBxUA39dc
http://www.youtube.com/watch?v=RN3UVM_gjr4
Titre: La police et les citoyens
Posté par: MadChuck le février 22, 2013, 02:49:19 pm
Citer
Et celui qui a filmé la scène

je pense que c'est une caméra de surveillance d'un cégep. Mais disons que ce aurait été un employé d'une compagnie, il aurait risqué de perdre ça job ?


Double Post:

Et #728, elle est accusée peut-être?
C'est ça qui va leur arriver.[/color]

Non les gens dans l'appart n'ont pas porter plainte et on même offert de l'aidé si elle le voulait, leurs seul demande ai qu'elle ne travaille pu dans la rue comme policière.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Wolfkiller le février 22, 2013, 03:08:36 pm
!!! Je ne trouve pas ça pire que ce qui est arrivé pend tout l'été dernier, c'est scandaleux, mais vraiment pas surprenant, je ne comprends pas pourquoi vous faites votre caca nerveux plus qu'à l'habitude sur ce coup.



Parce que le gars est immobile, couché par terre, les bras en croix.

En passant c'est tannant les gens qui font comme si rien ne les impressionne juste pour être différents des autres, dardar.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Tam! le février 22, 2013, 03:13:39 pm
Pour une fois je pensais qu'on avait l'unanimité sur un sujet.

Fallait que Dardar viennent toute fucker avec un commentaire douteux et non pertinent en nous montrant des choses pas vraiment comparable.


Titre: La police et les citoyens
Posté par: El Kabong le février 22, 2013, 03:25:55 pm
Pour une fois je pensais qu'on avait l'unanimité sur un sujet.

Fallait que Dardar viennent toute fucker avec un commentaire douteux et non pertinent en nous montrant des choses pas vraiment comparable.

C'est pourtant le même genre de comportement malade.  La même sauce... juste moins épicée.

Comme ça, il y a des niveaux de nazisme acceptable?
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Tam! le février 22, 2013, 03:32:08 pm
Pour une fois je pensais qu'on avait l'unanimité sur un sujet.

Fallait que Dardar viennent toute fucker avec un commentaire douteux et non pertinent en nous montrant des choses pas vraiment comparable.

C'est pourtant le même genre de comportement malade.  La même sauce... juste moins épicée.

Comme ça, il y a des niveaux de nazisme acceptable?


C'est pour ce genre de commentaire que tu ne seras jamais crédible et que tu n'arriveras jamais à rien avec ta colère et ton amertume.

On est une douzaine à venir décrier ces images et t'as les deux bozos qui viennent nous dire qu'il y a déjà eux des débordements et qu'il ne faudrait pas se formaliser?

OUIN PIS??

«Des niveaux acceptable»?

Où a-t-on dit que c'était acceptable les autres cas?
On parle de lui là. Les images sont dégueulasses, le gars est seul immobile contre 4.

«La même sauce mais plus épicé?» ben c'est ça, on parle de l'épice justement.


Même quand on est de ton bord c'est pas correct, c'est pas assez.
 

Titre: La police et les citoyens
Posté par: Dogma le février 22, 2013, 03:39:45 pm
Personnellement je suis un petit peu moin choqué-dégouter par les images d'un voleur a main armé qui se fait tabasser par 4 policiers que par les images d'une étudiante qui se fait projeter au sol par des policiers alors qu'elle exerce ses droits fondamentaux.

Soyons clair : Les deux situation me dégoute  mais les images d'honnêtes citoyens qui se font frapper me choque plus que les images d'un criminel qui vient de commetre un vol a main armé qui se fait battre.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: El Kabong le février 22, 2013, 03:40:46 pm
Pour une fois je pensais qu'on avait l'unanimité sur un sujet.

Fallait que Dardar viennent toute fucker avec un commentaire douteux et non pertinent en nous montrant des choses pas vraiment comparable.

C'est pourtant le même genre de comportement malade.  La même sauce... juste moins épicée.

Comme ça, il y a des niveaux de nazisme acceptable?


C'est pour ce genre de commentaire que tu ne seras jamais crédible et que tu n'arriveras jamais à rien avec ta colère et ton amertume.

On est une douzaine à venir décrier ces images et t'as les deux bozos qui viennent nous dire qu'il y a déjà eux des débordements et qu'il ne faudrait pas se formaliser?

OUIN PIS??

«Des niveaux acceptable»?

Où a-t-on dit que c'était acceptable les autres cas?
On parle de lui là. Les images sont dégueulasse, le gars est seul immobile contre 4.

«La même sauce mais plus épicé?» ben c'est ça, on parle de l'épice justement.

Quand tu mangeras une volée, tu pourras faire enfin la différence entre une volée qui mène à l'urgence, une volée qui mène à une semaine d'hospitalisation, une volée qui mène à plusieurs opérations et une volée qui te laisse estropié pour la vie.

C'est pour ça que vous n'êtes pas crédible.  Vous ne connaissez pas grand chose à la violence gratuite.
Pour moi, une volée est une volée.
Un sadique est un sadique.
Et un policier... c'est de la graine de nazi.

Quand vous aurez eu quelques claques sur la gueule, on verra soudainement vos points de vue sur la justice changer comme par magie.

Et quand les gens que tu aimes se ramasseront à l'hôpital entourés de machines, tu pourras donner des cours sur comment gérer la colère et l'amertume.

Titre: La police et les citoyens
Posté par: Tam! le février 22, 2013, 03:43:28 pm
Je ne comprends pas ton point .Sérieusement

Qu'est-ce que tu me/nous reproche au juste?

On a décrié la violence des policiers le printemps dernier. Là on la décrie encore avec cet événement

C'est quoi ton ostie de problème?

edit: J'aurais du voter pour toi dans le sondage de Pontiak.







Double Post:
Personnellement je suis un petit peu moin choqué-dégouter par les images d'un voleur a main armé qui se fait tabasser par 4 policiers que par les images d'une étudiante qui se fait projeter au sol par des policiers alors qu'elle exerce ses droits fondamentaux.

Soyons clair : Les deux situation me dégoute  mais les images d'honnêtes citoyens qui se font frapper me choque plus que les images d'un criminel qui vient de commetre un vol a main armé qui se fait battre.

Point de vue intéressant. Moi les deux me choque.

Titre: La police et les citoyens
Posté par: Dogma le février 22, 2013, 03:47:14 pm
Moi aussi mais pas de la même façon.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: El Kabong le février 22, 2013, 03:51:46 pm
Je ne comprends pas ton point .Sérieusement

Qu'est-ce que tu me/nous reproche au juste?

On a décrié la violence des policiers le printemps dernier. Là on la décrie encore avec cet événement

C'est quoi ton ostie de problème?

edit: J'aurais du voter pour toi dans le sondage de Pontiak.

Si t'es pour te comporter comme un DD, viens pas me parler de MA crédibilité.

Orgueilleux?
Remplace ce défaut par de la fierté.
Ça va t'éviter des coups de matraque si un jour tu te retrouves face à des nazis enragés.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Tam! le février 22, 2013, 03:52:40 pm
 :smiley29:
Titre: La police et les citoyens
Posté par: El Kabong le février 22, 2013, 03:54:03 pm
Personnellement je suis un petit peu moin choqué-dégouter par les images d'un voleur a main armé qui se fait tabasser par 4 policiers que par les images d'une étudiante qui se fait projeter au sol par des policiers alors qu'elle exerce ses droits fondamentaux.

Soyons clair : Les deux situation me dégoute  mais les images d'honnêtes citoyens qui se font frapper me choque plus que les images d'un criminel qui vient de commetre un vol a main armé qui se fait battre.

Comme ça, les "voleurs" méritent d'être battus même quand ils se rendent?

Et les bandits-à-cravate?

J'ai jamais entendu dire qu'un seul avait été battu.

C'est des préjugés à compte de banque variable ça?
 :smiley36:
Titre: La police et les citoyens
Posté par: MadChuck le février 22, 2013, 03:55:05 pm

Quand tu mangeras une volée, tu pourras faire enfin la différence entre une volée qui mène à l'urgence, une volée qui mène à une semaine d'hospitalisation, une volée qui mène à plusieurs opérations et une volée qui te laisse estropié pour la vie.

Pour moi, une volée est une volée.


Tu te contredis pas un peu, y'a plusieurs hiérarchie de voler comme tu viens tout juste de le mentionner.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Tam! le février 22, 2013, 03:57:24 pm
Il tire dans tous les sens, se contredit et après est offusqué que je parle de sa crédibilité.

Méchant moineau..

je rappel qu'on est tous de son bord dans ce sujet.

 :smiley29:
Titre: La police et les citoyens
Posté par: El Kabong le février 22, 2013, 03:58:28 pm

Quand tu mangeras une volée, tu pourras faire enfin la différence entre une volée qui mène à l'urgence, une volée qui mène à une semaine d'hospitalisation, une volée qui mène à plusieurs opérations et une volée qui te laisse estropié pour la vie.

Pour moi, une volée est une volée.

Tu te contredis pas un peu, y'a plusieurs hiérarchie de voler comme tu viens tout juste de le mentionner.
Explique-moi pourquoi plus le voleur est riche, pourquoi il reçoit de moins coups de matraque et pourquoi monsieur le juge est super-gentil avec?

Explique!  Je ne comprends plus rien.
Surtout que ma crédidébilité est en jeu comme si je venait de recevoir un coup de matraque moral.


Double Post:
Il tire dans tous les sens, se contredit et après est offusqué que je parle de sa crédibilité.

Méchant moineau..

je rappel qu'on est tous de son bord dans ce sujet.

 :smiley29:
Ce n'est pas parce que tous sont du même bord que tous ont bien compris les tenants et les aboutissants de l'enjeu en question.

J'affirme haut et fort que pas un des quatre nazis en question ira en prison.

Au pire, ils perdront leurs jobs, mais pas leurs pensions.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Dogma le février 22, 2013, 04:02:39 pm
Personnellement je suis un petit peu moin choqué-dégouter par les images d'un voleur a main armé qui se fait tabasser par 4 policiers que par les images d'une étudiante qui se fait projeter au sol par des policiers alors qu'elle exerce ses droits fondamentaux.

Soyons clair : Les deux situation me dégoute  mais les images d'honnêtes citoyens qui se font frapper me choque plus que les images d'un criminel qui vient de commetre un vol a main armé qui se fait battre.

Comme ça, les "voleurs" méritent d'être battus même quand ils se rendent?

Et les bandits-à-cravate?

J'ai jamais entendu dire qu'un seul avait été battu.

C'est des préjugés à compte de banque variable ça?
 :smiley36:

Non puisque ca me choque. ( Bah peut-etre que oui finalement )

Sauf que selon moi la violence mène à la violence.

Pour t'éclairer un peu je dirais que je fais aussi une différence entre tuer des soldats et tuer des civils.

Dans les deux cas y'a mort d'être humains et ca me choque profondément mais ca va  venir me chercher encore plus émotionnellement si ca touche des civils.



Titre: La police et les citoyens
Posté par: Johnny Clash le février 22, 2013, 04:06:07 pm
J'affirme haut et fort que pas un des quatre nazis en question ira en prison.[/b]
Au pire, ils perdront leurs jobs, mais pas leurs pensions.

Ils ne devraient même pas perdre leur job. Ce sont des policiers, ils sont là pour nous protéger, on doit les respecter. Il y a sans doute une explication à tout ça.

Laisse nos policiers faire leur BON TRAVAIL!
Titre: La police et les citoyens
Posté par: El Kabong le février 22, 2013, 04:08:17 pm
Personnellement je suis un petit peu moin choqué-dégouter par les images d'un voleur a main armé qui se fait tabasser par 4 policiers que par les images d'une étudiante qui se fait projeter au sol par des policiers alors qu'elle exerce ses droits fondamentaux.

Soyons clair : Les deux situation me dégoute  mais les images d'honnêtes citoyens qui se font frapper me choque plus que les images d'un criminel qui vient de commetre un vol a main armé qui se fait battre.

Comme ça, les "voleurs" méritent d'être battus même quand ils se rendent?

Et les bandits-à-cravate?

J'ai jamais entendu dire qu'un seul avait été battu.

C'est des préjugés à compte de banque variable ça?
 :smiley36:

Non puisque ca me choque. ( Bah peut-etre que oui finalement )

Sauf que selon moi la violence mène à la violence.

Pour t'éclairer un peu je dirais que je fais aussi une différence entre tuer des soldats et tuer des civils.

Dans les deux cas y'a mort d'être humains et ca me choque profondément mais ca va  venir me chercher encore plus émotionnellement si ca touche des civils.
:smiley20:
Malheureusement, plus la technologie évolue, plus les civils meurent en masse.

Même que Coluche avait affirmé que le meilleur truc pour survivre pendant une guerre moderne, c'était de devenir soldat!
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Johnny Clash le février 22, 2013, 04:09:38 pm
Je fais marcher Kabong et il a tombé dans le panneau.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: El Kabong le février 22, 2013, 04:09:52 pm
J'affirme haut et fort que pas un des quatre nazis en question ira en prison.[/b]
Au pire, ils perdront leurs jobs, mais pas leurs pensions.

Ils ne devraient même pas perdre leur job. Ce sont des policiers, ils sont là pour nous protéger, on doit les respecter. Il y a sans doute une explication à tout ça.

Laisse nos policiers faire leur BON TRAVAIL!

Prends ta carte du parti nazi.
Tu peux t'inscrire aussi dans la milice.
Chemises brunes ou noires gratis.

.
.
.

Au sujet de Coluche (http://fr.wikipedia.org/wiki/Coluche):

Citer
Célèbre comme humoriste, il est également connu comme le fondateur des Restos du Cœur. Issu d'un milieu défavorisé (« Je ne suis pas un nouveau riche, je suis un ancien pauvre »), il a pris conscience de grosses défaillances en France, pour l'entraide envers les plus démunis; cette association étant conçue pour provisoirement pallier les carences. Cependant, l'histoire de la misère sociale de la France a rendu son initiative pérenne. Il est également à l'origine d'une loi dite « Loi Coluche », votée en 1988. Cette loi permet à un particulier ou à une entreprise qui souhaite faire un don à certains organismes d’aide aux personnes en difficulté, de déduire, dans une certaine limite, 75 % de la somme donnée de ses impôts.

Sa célèbre salopette bleue et blanche qu'il arbore depuis le début de sa carrière d'humoriste, provient du mouvement Emmaüs. Devenu célèbre, il « renvoie l'ascenseur » à l'association humanitaire, en remettant un chèque d'un montant élevé, solde des dons réunis pour les Restos du cœur17 à son fondateur, l’Abbé Pierre.

Et ta crédidébilité JC?  Égale à celle de Cantabile?
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Johnny Clash le février 22, 2013, 04:11:06 pm
Je fais marcher Kabong et il a tombé dans le panneau.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: El Kabong le février 22, 2013, 04:13:49 pm
Prends ta carte du parti nazi.
Tu peux t'inscrire aussi dans la milice.
Chemises brunes ou noires gratis.

Un peu d'ordre ne fera pas de tort!
Surtout chez les crottés d'Hochelaga-Maisonneuve et autres quartiers populaires du genre!

Merci pour ta sincérité cantabile #3.

Titre: La police et les citoyens
Posté par: dardar32 le février 22, 2013, 04:16:04 pm
Mdr vous étés sérieux la? Vous m'avez pris au sérieux?

C’était inacceptable dans les 2 cas, c’était ça mon point. Si on banalise les débordements des manifs, il ne faut pas s'étonner de voir les policiers abuser par la suite. On leur as donné le droit de le faire et ils se sentent justifier de le faire. Parfois l'ppînion public va aller dans leurs sens et d'autre fois non, ça dépend du contexte, mais ce sont les mêmes gestes.

Entre vous et moi, je trouve ça encore moins acceptable de varger en débile avec des matraques sur des étudiants que sur un voleur armé. Ce n'est pas acceptable, mais si je devais y mettre une échelle de valeurs, le voleur vient après.

Vous êtes triste.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Johnny Clash le février 22, 2013, 04:16:44 pm
Je fais marcher Kabong et il a tombé dans le panneau.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: El Kabong le février 22, 2013, 04:18:07 pm
Prends ta carte du parti nazi.
Tu peux t'inscrire aussi dans la milice.
Chemises brunes ou noires gratis.
Un peu d'ordre ne fera pas de tort!
Surtout chez les crottés d'Hochelaga-Maisonneuve et autres quartiers populaires du genre!
Merci pour ta sincérité cantabile #3.

Je ne fais que décrire LA RÉALITÉ! On dira c'qu'on voudra des anglais mais promènes-toi dans Westmount et c'est la classe! Propore et beau.
N'importe quoi!
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Johnny Clash le février 22, 2013, 04:20:21 pm
Je fais marcher Kabong et il a tombé dans le panneau.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: dardar32 le février 22, 2013, 04:24:42 pm
Et le niveau de vie n’as rien a voir avec ça hein? C’est parce qu’ils sont anglais ouaip.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Franchester le février 22, 2013, 04:25:16 pm
J'aimerais bien que le prochain épisode de 19-2 nous montre les policiers devant des manifestants. Peut-être que ça réveillerait certains d'entre vous.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: dardar32 le février 22, 2013, 04:26:54 pm
Mais tu as plein de vidéo youtube pour ça mon grand, pour quoi faire dans la fiction?
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Johnny Clash le février 22, 2013, 04:27:32 pm
Je fais marcher Kabong et il a tombé dans le panneau.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: dardar32 le février 22, 2013, 04:32:49 pm
Comme quoi? la folie des grandeurs? L'envie de piller la planète à nos profits et de marcher sur les autres pour paraître plus grand?
Tu pense que la génétique y joue un role?
Titre: La police et les citoyens
Posté par: MadChuck le février 22, 2013, 04:33:15 pm

Quand tu mangeras une volée, tu pourras faire enfin la différence entre une volée qui mène à l'urgence, une volée qui mène à une semaine d'hospitalisation, une volée qui mène à plusieurs opérations et une volée qui te laisse estropié pour la vie.

Pour moi, une volée est une volée.

Tu te contredis pas un peu, y'a plusieurs hiérarchie de voler comme tu viens tout juste de le mentionner.
Explique-moi pourquoi plus le voleur est riche, pourquoi il reçoit de moins coups de matraque et pourquoi monsieur le juge est super-gentil avec?

Explique!  Je ne comprends plus rien.

Je comprend mal votre questions avec le message cité.

Vous voulez dire que si le voleur dans ce cas-ci avait été riche, il aurait été moins battue ? Disons que ça avait été visible, avec une belle veste et chapeau ?

ou voulez dire quand on arrête des riches dans les contextes standard d'arrestation de riche (après enquête pour fraude on va le chercher chez lui, au restaurant etc...)

Bien pour le premier cas, je sais pas à quel point c'est vrai.

Pour le deuxième, c'est beaucoup plus public, les policiers sont pas du tout dans le même état d'esprit, l’adrénaline n'est pas la même et allez mettre dans le rapport qu'il a résister serait beaucoup moins crédible. S'il vont arrêter Tremblay chez eux et le battent, qui ne vas pas croire l'ancien maire que c'est vrai ? Ce serait juste vraiment bizarre.

Je ne suis pas sur de comprendre votre question cependant.




Double Post:
Comme quoi? la folie des grandeurs? L'envie de piller la planète à nos profits et de marcher sur les autres pour paraître plus grand?
Tu pense que la génétique y joue un role?

Culture protestante.

Historiquement, la culture chrétienne québécoise n'est pas la même fasse à la réussite financière, que l'anglo-saxonne protestante, tu n'es pas d'accord ?
Titre: La police et les citoyens
Posté par: El Kabong le février 22, 2013, 04:34:56 pm
Et le niveau de vie n’as rien a voir avec ça hein? C’est parce qu’ils sont anglais ouaip.

C'est lié.
Les anglais ont sens pour les affaires et la grande classe, c'est dans leur culture, même leurs gènes.
J'dis pas que nous, les francos, sommes des moins que rien. Mais on a beaucoup à apprendre d'eux.

JC
Oh que oui!

La grande classe!!!

L'esclavage et le racisme, ça c'est de la grande classe!

EUX y savent comment y faire.

Ils ont même un cheerleader bronzé pour décider où envoyer des drones maintenant.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Johnny Clash le février 22, 2013, 04:37:35 pm
(Qui à part Kabong pense que je suis vraiment sérieux des mes derniers messages de cette enfilade? HAHAHAHAHA)
Titre: La police et les citoyens
Posté par: El Kabong le février 22, 2013, 04:39:21 pm

Quand tu mangeras une volée, tu pourras faire enfin la différence entre une volée qui mène à l'urgence, une volée qui mène à une semaine d'hospitalisation, une volée qui mène à plusieurs opérations et une volée qui te laisse estropié pour la vie.

Pour moi, une volée est une volée.

Tu te contredis pas un peu, y'a plusieurs hiérarchie de voler comme tu viens tout juste de le mentionner.
Explique-moi pourquoi plus le voleur est riche, pourquoi il reçoit de moins coups de matraque et pourquoi monsieur le juge est super-gentil avec?

Explique!  Je ne comprends plus rien.

Je comprend mal votre questions avec le message cité.

Vous voulez dire que si le voleur dans ce cas-ci avait été riche, il aurait été moins battue ? Disons que ça avait été visible, avec une belle veste et chapeau ?

ou voulez dire quand on arrête des riches dans les contextes standard d'arrestation de riche (après enquête pour fraude on va le chercher chez lui, au restaurant etc...)

Bien pour le premier cas, je sais pas à quel point c'est vrai.

Pour le deuxième, c'est beaucoup plus public, les policiers sont pas du tout dans le même état d'esprit, l’adrénaline n'est pas la même et allez mettre dans le rapport qu'il a résister serait beaucoup moins crédible. S'il vont arrêter Tremblay chez eux et le battent, qui ne vas pas croire l'ancien maire que c'est vrai ? Ce serait juste vraiment bizarre.

Je ne suis pas sur de comprendre votre question cependant.
Si t'es vraiment riche... pas besoin de se salir les mains.
T'engages des colons pour faire la sale job.
Et puis, même si la justice te court après, ça reste une question d'avocats et d'enveloppes brunes.
BabyBush s'est fait prendre saoul au volant, mais PapyBush était là pour le sauver.

Culture protestante.

Historiquement, la culture chrétienne québécoise n'est pas la même fasse à la réussite financière, que l'anglo-saxonne protestante, tu n'es pas d'accord ?
Bien sûr que le protestantisme était une évolution face au catholicisme.

Mais ça n'a pas duré.

Et puis les cathos ont rapidement copié les protestants.

Ce qu'il en reste?

Deux visages d'une même hypocrisie.


Double Post:
(Qui à part Kabong pense que je suis vraiment sérieux des mes derniers messages de cette enfilade? HAHAHAHAHA)
Ce qui est écrit est écrit.

Et si ce n'est pas sérieux, peut-être qu'après quelques années d'expositions aux mass-médias-poubelles... 
Les DDs, ça ne se fabrique pas en un jour.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: MadChuck le février 22, 2013, 04:42:10 pm
Si t'es vraiment riche... pas besoin de se salir les mains.
T'engages des colons pour faire la sale job.

Ce qui devrait répondre à ta question sur pourquoi les arrestations des gens riches sont moins violente ?, non ?
Titre: La police et les citoyens
Posté par: El Kabong le février 22, 2013, 04:43:02 pm
Si t'es vraiment riche... pas besoin de se salir les mains.
T'engages des colons pour faire la sale job.

Ce qui devrait répondre à ta question sur pourquoi les arrestations des gens riches sont moins violente ?, non ?
Conrad Black a été violenté?
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Johnny Clash le février 22, 2013, 04:45:31 pm
Double Post:
(Qui à part Kabong pense que je suis vraiment sérieux des mes derniers messages de cette enfilade? HAHAHAHAHA)
Ce qui est écrit est écrit.

C'Était pour démontrer ta naïveté. Tu peux bien croire n'importe quelle conspiration parce que c'est écrit quelque part!  :smiley36:

Bon week-end vieux!
Titre: La police et les citoyens
Posté par: MadChuck le février 22, 2013, 04:48:39 pm
Si t'es vraiment riche... pas besoin de se salir les mains.
T'engages des colons pour faire la sale job.

Ce qui devrait répondre à ta question sur pourquoi les arrestations des gens riches sont moins violente ?, non ?
Conrad Black a été violenté?

je ne penserais pas non. Il a probablement pas été arrêter sur le fait, la nuit sans public, pendant un moment violent, je dis ça de même sans vérifier.

Pourquoi ?

Titre: La police et les citoyens
Posté par: El Kabong le février 22, 2013, 04:50:50 pm
Double Post:
(Qui à part Kabong pense que je suis vraiment sérieux des mes derniers messages de cette enfilade? HAHAHAHAHA)
Ce qui est écrit est écrit.

C'Était pour démontrer ta naïveté. Tu peux bien croire n'importe quelle conspiration parce que c'est écrit quelque part!  :smiley36:

Bon week-end vieux!
C'est bien que tu me prennes pour un taré comme toi. 
Ça me fait plaisir de te faire plaisir.

Un peu plus et on aurait des débats constructifs.
Malheureusement, ta rancune a fait de toi un artiste du mépris.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: dardar32 le février 22, 2013, 04:57:45 pm
Si t'es vraiment riche... pas besoin de se salir les mains.
T'engages des colons pour faire la sale job.

Ce qui devrait répondre à ta question sur pourquoi les arrestations des gens riches sont moins violente ?, non ?
Conrad Black a été violenté?

je ne penserais pas non. Il a probablement pas été arrêter sur le fait, la nuit sans public, pendant un moment violent, je dis ça de même sans vérifier.

Pourquoi ?


Tu penses que si Milioto (par exemple) se faisait arrêter , la nuit seule comme ça, il le battrait comme ça?
Titre: La police et les citoyens
Posté par: MadChuck le février 22, 2013, 05:01:49 pm
Tu penses que si Milioto (par exemple) se faisait arrêter , la nuit seule comme ça, il le battrait comme ça?

Disons que si Milioto ferait un vol a main armé comme ça ?

Je ne sais pas il y irait plus molo sur un vieillard qu'un jeune à mon avis. Et s'il avait l'air riche il penserait peut-être à un cas d'alzheimer
Titre: La police et les citoyens
Posté par: megalomarc le février 22, 2013, 05:03:56 pm
ta rancune a fait de toi un artiste du mépris.
[/color]


Bien dit. Il crée pour mieux mépriser les gens (juste ceux qui sont de bon ton de mépriser: ceux sur qui on peut cracher sans qu'on ne perde aucun point en réputation ) et les ridiculiser aux yeux de tous. Assez tordu quand même. Ses suiveux vont tous dire que c'était drôle et bien envoyé évidemment.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: MadChuck le février 22, 2013, 05:04:30 pm
Bien joué le changement de couleur, couleur des Ravens j'imagine.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: dardar32 le février 22, 2013, 05:09:07 pm
Tu penses que si Milioto (par exemple) se faisait arrêter , la nuit seule comme ça, il le battrait comme ça?

Disons que si Milioto ferait un vol a main armé comme ça ?

Je ne sais pas il y irait plus molo sur un vieillard qu'un jeune à mon avis. Et s'il avait l'air riche il penserait peut-être à un cas d'alzheimer
Je ne pense pas moi. Bon peut-être pour l'age de peur qu'il claque ok. Mais dans la trentaine meton, il ne lui aurait rien fait non plus, j'en suis, persuader. Il peut se défendre en cours lui contrairement au petit pauvre qui vole une pharmacie et ils ont aussi peur des répercussions.

Je te rappelle que le jeune n’a pas résisté.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: MadChuck le février 22, 2013, 05:13:23 pm
Je ne pense pas moi. Bon peut-être pour l'age de peur qu'il claque ok. Mais dans la trentaine meton, il ne lui aurait rien fait non plus, j'en suis, persuader. Il peut se défendre en cours lui contrairement au petit pauvre qui vole une pharmacie et ils ont aussi peur des répercussions.

Mais comment aurait-il su que c'était Milioto et qu'il avait de bon avocats ?

Il aurait été faire son vol très bien habillé ou criée son nom et statut au policier ? Possible oui.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: dardar32 le février 22, 2013, 05:20:12 pm
Tu fais exprès pour prendre un cas bien précis et très peu probable.

Disons plutôt qu'ils vont pour l'arrêté et qu'il se pousse par la porte arrière. Ils lui courent après jusque dans le fond d'une ruelle, il jette son arme et se couche a terre. Tu penses qu'il lui foutrait une baffe comme ça? Jamais de la vie, j'y crois pas une seconde.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: M. Bonheur le février 22, 2013, 07:47:08 pm
THIS IS RIDICULOUS
Titre: La police et les citoyens
Posté par: El Kabong le février 23, 2013, 04:49:50 pm
Battre Milioto?

La police évite de battre les ti-vieux...
Titre: La police et les citoyens
Posté par: El Kabong le février 26, 2013, 04:21:48 pm
Citer

Enquête sur quatre policiers de Trois-Rivières (http://www.ledevoir.com/societe/actualites-en-societe/371715/enquete-sur-quatre-policiers-de-trois-rivieres)
23 février 2013 | La Presse canadienne | Actualités en société
La Sûreté du Québec confirme qu’elle mène une enquête sur des allégations de voies de fait qui auraient été commises par quatre policiers de Trois-Rivières lors d’une arrestation. La Ville de Trois-Rivières indique pour sa part que les quatre policiers visés ont été suspendus avec solde et que leur arme leur a été retirée, ajoutant qu’il s’agit d’allégations graves et que toute la lumière doit être faite relativement à cette affaire. Les incidents seraient survenus dans la nuit de vendredi à samedi il y a une semaine, soit du 1er au 2 février dernier, à la suite d’un vol qualifié dans une pharmacie trifluvienne. Le méfait a donné lieu à une poursuite qui s’est terminée par l’arrestation d’un suspect. C’est lors de l’arrestation qu’auraient été posés les gestes que l’on reproche aux quatre policiers. Le rapport policier n’en faisait aucunement mention, mais à la suite de la présentation d’éléments de preuve provenant d’une tierce personne, les autorités municipales ont décidé d’intervenir et de suspendre les policiers.

Suspendus avec solde!

Des vacances toutes payées.

C'est-y pas beautiful?

J'ai vu la gueule de la victime dans un torchon bien connu (à la biblio).
Comme disait ma mère:  Il a une face-à-fesser-dedans!

Mais de là à le faire quand il est à terre...
Selon la rumeur médiatique, seul deux des quatre agents se sraient déchainés en violence gratuite.
Selon la réalité, les quatre auraient remis de faux rapports.

On aura la sentence dans dix ans.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Mademoiselle A le février 26, 2013, 04:46:11 pm
Les policiers sont encore en train de fesser dans l'tas.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: MadChuck le février 26, 2013, 04:48:02 pm
Les policiers sont encore en train de fesser dans l'tas.

Peux tu nous donner des exclusivités ?
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Mademoiselle A le février 26, 2013, 04:49:59 pm
Je suis partie juste avant que ça dégénère, pour moi ça a été une super belle manif à part un moment sur Sherbrooke où ils ont juste foncé dans le tas pour séparer les gens et ils ont arrêté tout le monde derrière nous, dans la queue de la manif. Mais là apparemment ça brasse. Osti.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: dardar32 le février 26, 2013, 05:18:23 pm
Tabarnak
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Temporel le mai 06, 2013, 10:37:42 am

http://www.youtube.com/watch?v=xy-sO-DjTdY


Cibole !  Après ça, ça chiâle que du monde les dessine avec une balle dans le front.

Personnellement, la moronne qui tente d'ouvrir le crâne de la jeune manifestante d'un coup de matraque après que celle-ci se soit défendue contre le premier moron qui la repousse violemment sous prétexte qu'elle exerce son droit de citoyenne, je la tuerais de mes propres mains si je n'avais pas peur des conséquences.

Ben oui, je suis rendu radical de même.  À cause de quoi vous pensez ?   les policiers font tout pour qu'on ait envie de les battre.  Un moment donné, ça va arriver, pis je ne suis pas capable de dire que je trouverais ça malheureux.


Titre: La police et les citoyens
Posté par: sharl le mai 06, 2013, 10:57:24 am
C'est quoi le problème! La greluche court après.

Elle va jusqu'à insister pour se mettre le nez derrière le bouclier du policier. C'est certain qu'il va la repousser.

Pendant ce temps-là, son chum filme la scène en espérant avoir du bon stock à mettre sur Youtube.

Le pire c'est que les seuls à perdre au compte, ce sont les contribuables; ces manifestants s'amusent comme des p'tits fous et les flics s'en mettent plein les poches.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Wotan le mai 06, 2013, 11:28:39 am
Ce serait bien d'avoir plus de contexte. Pourquoi les flics sont-ils dans cette position ? Que s'est-il passé avant ? Pourquoi la fille se croit-elle autorisée à aller coller un flic en tenue anti-émeute ? A-t-elle déjà été avertie ?
Titre: La police et les citoyens
Posté par: sharl le mai 06, 2013, 11:33:12 am
J'ajouterai qu'on devrait instaurer un système où les manifestants devraient acheter un ticket pour aller manifester.

Le système viserait à couvrir  les coûts associés aux manifestations (police, voirie, vandalisme, etc.) et qui sont refilés aux contribuables.

Ainsi, un manifestant devrait acheter son ticket (disons 1-5$) avant de pouvoir aller manifester...  Car pourquoi ce serait moi qui devrait payer pour leurs manifs,,,
Titre: La police et les citoyens
Posté par: MadChuck le mai 06, 2013, 11:42:34 am
Ou un dépôt de 100$ qu'il reprenne si tous ce passe bien. Mais il faudrait prévoir un bonus au policier si tous se déroule bien aussi dans ce cas.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: currius le mai 06, 2013, 12:02:17 pm
Wow! Festival de la niaiserie en ce lundi matin? Ou trop de soleil sur le crâne de certains pendant ce week-end?
Titre: La police et les citoyens
Posté par: MadChuck le mai 06, 2013, 12:15:06 pm
Je pense que c'est de l'humour currius. C'est juste vu que c'est pas drôle nos blagues, c'est pas évident. À moins que sharl était sérieux.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Jay. le mai 06, 2013, 12:39:47 pm
Sharl a l'air sérieux, toi c'était juste weird de lire ça en se disant que tu étais peut-être sérieux.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: MadChuck le mai 06, 2013, 01:34:00 pm
Sharl a l'air sérieux, toi c'était juste weird de lire ça en se disant que tu étais peut-être sérieux.

Ouien j'étais semi-sérieux, ce serait pas fou un boni aux policiers si la manif se déroule sans dépense, donnons leur une partie de l'argent sauvé et un incitatif à ce qu'il n'y ai pas de débordement, violence.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Jay. le mai 06, 2013, 01:56:11 pm
Le dépôt c'est complètement saugrenu par exemple!
Titre: La police et les citoyens
Posté par: MadChuck le mai 06, 2013, 02:07:57 pm
Le dépôt c'est complètement saugrenu par exemple!

Tu imagines la complexité de mettre en place, le juge qui doit juger si y'a assez de dégâts pour le dépôts, donner des passes de manifestation à ceux qui ont payé, un système pour empêcher les autres des passer.

Ça prendrais de méchant dépôt pour que l'on rentre dans notre argent. Mais se serait possible pour des manifestations organisés par un syndicat ou un groupe de pression avec un mauvais historique.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: El Kabong le mai 06, 2013, 02:58:04 pm
(...)
Ben oui, je suis rendu radical de même.  À cause de quoi vous pensez ?   les policiers font tout pour qu'on ait envie de les battre.  Un moment donné, ça va arriver, pis je ne suis pas capable de dire que je trouverais ça malheureux.
Tant que les autorités policières vont continuer d'engager des idiots de "bonne famille" issus des beaux quartiers... ça ne changeras pas!

Et puis, l'impunité pour ce genre de comportement idiot est GARANTIE par un système judiciaire corrompu.
C'est rien pour améliorer le calibre (et le QI) et le sens des responsabilités des policiers et policières.

#728?

C'est la norme.  C'est bien vu des supérieurs de se comporter en petit nazi enragé.

Rien de nouveau.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: El Kabong le mai 06, 2013, 03:01:40 pm
C'est quoi le problème! La greluche court après.

Elle va jusqu'à insister pour se mettre le nez derrière le bouclier du policier. C'est certain qu'il va la repousser.

Pendant ce temps-là, son chum filme la scène en espérant avoir du bon stock à mettre sur Youtube.

Le pire c'est que les seuls à perdre au compte, ce sont les contribuables; ces manifestants s'amusent comme des p'tits fous et les flics s'en mettent plein les poches.
Allume sharl!!!

Si la brute épaisse en question refuse de donner son matricule, comment la demoiselle (non-armé...) peut-elle l'obtenir???

Tu délires sharl.  Les seuls qui s'enrichissent travaillent au Palais de Justice.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: plsavaria le mai 06, 2013, 03:15:08 pm
.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: El Kabong le mai 06, 2013, 03:46:28 pm
Pour tes patrons, je ne viens pas du "bon" quartier.

Titre: La police et les citoyens
Posté par: MadChuck le mai 06, 2013, 03:47:53 pm
Pour tes patrons, je ne viens pas du "bon" quartier.



C'est pour entrer en technique policière, à Nicolet ou une fois dans la police que le lieux de naissance est demandé et pris en compte ?
Titre: La police et les citoyens
Posté par: El Kabong le mai 06, 2013, 03:59:03 pm
Avant d'être assermenté, deux tarlas de la Sureté du Québec "enquêtent" sur ton compte pour savoir si tu es un bon petit gars qui vient d'une famille de gens très biens.

Alors quand tu demeures sur la rue Davidson dans Hochelaga-Maisonneuve, tu peux parier que les "tarlas" vont aller visiter les nombreux voisins.  Et qu'il va s'en trouver un ou deux dans le tas pour dire les pires atrocités sur toi.  Le fait que le calomniateur soit complètement ivre à 11 heures le matin n'influence pas le jugement des deux tarlas.  Pour la bonne et simple raison qu'ils n'ont pas vraiment de jugeote et que de toute façon, ils sont payés pour t'ostraciser, point.

Des policiers issus des quartiers pauvres, nos gouvernants et leurs sbires en veulent pas. 

Peut-être ont-ils peur de se faire arrêter?
Titre: La police et les citoyens
Posté par: plsavaria le mai 06, 2013, 05:19:49 pm
.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Pontiak le mai 06, 2013, 06:23:06 pm
Avant d'être assermenté, deux tarlas de la Sureté du Québec "enquêtent" sur ton compte pour savoir si tu es un bon petit gars qui vient d'une famille de gens très biens.

Alors quand tu demeures sur la rue Davidson dans Hochelaga-Maisonneuve, tu peux parier que les "tarlas" vont aller visiter les nombreux voisins.  Et qu'il va s'en trouver un ou deux dans le tas pour dire les pires atrocités sur toi.  Le fait que le calomniateur soit complètement ivre à 11 heures le matin n'influence pas le jugement des deux tarlas.  Pour la bonne et simple raison qu'ils n'ont pas vraiment de jugeote et que de toute façon, ils sont payés pour t'ostraciser, point.

Des policiers issus des quartiers pauvres, nos gouvernants et leurs sbires en veulent pas. 

Peut-être ont-ils peur de se faire arrêter?

Condonc, as-tu réussi au moins une chose dans ta vie toi? A part te connecter a internet?
Titre: La police et les citoyens
Posté par: plsavaria le mai 06, 2013, 06:32:14 pm
.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: M. Bonheur le mai 06, 2013, 06:44:52 pm
Réponse typique de "gens très bien".
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Pontiak le mai 06, 2013, 06:51:32 pm
Réponse typique de "gens très bien".

Je vais te mettre +1, et Kabong va te mettre -1. Tu vas rester a zéro en sachant que je t'ai donné  +1.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: currius le mai 06, 2013, 08:29:51 pm
Avant d'être assermenté, deux tarlas de la Sureté du Québec "enquêtent" sur ton compte pour savoir si tu es un bon petit gars qui vient d'une famille de gens très biens.

Alors quand tu demeures sur la rue Davidson dans Hochelaga-Maisonneuve, tu peux parier que les "tarlas" vont aller visiter les nombreux voisins.  Et qu'il va s'en trouver un ou deux dans le tas pour dire les pires atrocités sur toi.  Le fait que le calomniateur soit complètement ivre à 11 heures le matin n'influence pas le jugement des deux tarlas.  Pour la bonne et simple raison qu'ils n'ont pas vraiment de jugeote et que de toute façon, ils sont payés pour t'ostraciser, point.

Des policiers issus des quartiers pauvres, nos gouvernants et leurs sbires en veulent pas. 

Peut-être ont-ils peur de se faire arrêter?

Vraiment, ce n'est jamais de ta faute? C'est la faute de ton voisin supposément alcoolique? Le règlement ne permet pas un appel de la décision?
Vraiment?
Titre: La police et les citoyens
Posté par: M. Bonheur le mai 06, 2013, 08:38:15 pm
Tu ne comprends pas, currius.

C'est un complot monté depuis le début. El Kabong dans une position d'autorité, c'est trop effrayant pour le fonctionnement de la $ociété capitali$te.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: plsavaria le mai 06, 2013, 08:42:23 pm
.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: currius le mai 06, 2013, 08:46:41 pm
J'aurais aimé qu'il me comfirme qu'il était stalinien de nature.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: currius le mai 06, 2013, 08:47:17 pm
Ou encore supposant que c'est vrai(on s'amuse quoi!) , les enquêteurs t'ont dit la raison du refus de ta cote de sécurité et ils ont en plus nommé la personne?


Of course...
Titre: La police et les citoyens
Posté par: sharl le mai 06, 2013, 09:38:17 pm
La question est de savoir si tous les agents de la GRC doivent se qualifier "top secret". J'imagine que oui.

Auquel cas,  ce "top secret" est une base et non le top de la chose pour ledit service.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: plsavaria le mai 06, 2013, 09:50:20 pm
.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Temporel le mai 06, 2013, 10:02:48 pm


Du gros bon sang.



Typique d'une police.  Du bon sang, c'est toujours mieux que du bon sens.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: plsavaria le mai 06, 2013, 10:11:52 pm
.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Temporel le mai 06, 2013, 10:17:39 pm

Savaria, c'était juste un gag sur ta coquille.

Je le sais bien que, même si tu m'énerves en tabarnak, tu es au fond un bon gars et tu fais partie de la gang de policiers qui font remonter la moyenne du groupe.


Titre: La police et les citoyens
Posté par: plsavaria le mai 06, 2013, 10:20:51 pm
.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: MadChuck le mai 06, 2013, 10:32:38 pm
Bien joué.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: El Kabong le mai 07, 2013, 11:27:50 am
Moi ce fut entrevues de mes employeurs des dix précédentes années, voisins, quelques amis proches et quelques autres références.
Mon profil ne convenait pas aux autorités.  Les #728, je ne peux pas travailler avec ça et je ne me suis pas gêné pour le dire à qui de droit.  Ainsi, les enquêteurs se sont garrochées sur tous les petits points noirs qu'on peut trouver dans n'importe quel dossier.  En conséquence, la parole d'un alcoolique profond valait plus que n'importe quel autre personne.

Penses-tu que c'est une bonne ou une mauvaise chose qu'il y ait enquête de sécurité avant d'attribuer une classification top secret à un individu?
Certainement qu'une enquête est nécessaire.

Le problème... ou plutôt les problèmes commencent quand les autorités donnent des passes-droits aux enfants des policiers, tels les #728.  Ça donne des policiers bas-de-gamme, intouchables en plus.  Pire, tous ceux qui voient CLAIR dans les comportements violents de leurs confrères sont écartés de peur de créer du scandale.  L'unité avant l'intégrité.

Je me souviens:  Une Commission d'enquête sur la police de New-York avait conclu que la solidarité syndicale passait avant l'intégrité chez les membres de ce corps policier.  Une conclusion qui peut s'appliquer à la majorité des autres corps policiers.

Le pire, c'est l'absence totale de volonté quand il s'agit d'améliorer l'intégrité des policiers. 
Comment respecter l'autorité ensuite?  Quand on constate qu'elle se vautre dans le crime et dans l'auto-satisfaction?
Les sondages sont rares sur ce sujet.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Pontiak le mai 07, 2013, 11:32:34 am
N'importe quoi ?

N'importe quoi !
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Pontiak le mai 07, 2013, 11:34:22 am
Quand t'es rendu, dans ta tête, trop drette pour être dans la police... :smiley36:
Titre: La police et les citoyens
Posté par: El Kabong le mai 07, 2013, 11:35:38 am
Vraiment, ce n'est jamais de ta faute? C'est la faute de ton voisin supposément alcoolique? Le règlement ne permet pas un appel de la décision?
Vraiment?
Malgré tes comportements de charognard, je vais répondre à ta question.

Une enquête est sans appel. 
D'ailleurs, en appeler d'une décision rendue malhonnête par le rejet, c'est perdre son temps.
Ensuite, par curiosité, j'ai demandé une copie du rapport d'enquête.
Après d'incroyables délais, j'ai obtenu une copie agressivement caviardée -comme dans tout bon pays totalitaire- du rapport me concernant. 
Ceci dit, mon enquêteur principal -de la SQ- était un petit bonhomme (5'6") obèse, comme quoi le favoritisme est plus fort que n'importe quel enquête faite par des inspecteurs à l'intégrité limité.

Libre à vous de ne pas me croire.  De toute façon, je me torche avec votre opinion.  La question était intéressante.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: El Kabong le mai 07, 2013, 11:37:11 am
Ou encore supposant que c'est vrai(on s'amuse quoi!) , les enquêteurs t'ont dit la raison du refus de ta cote de sécurité et ils ont en plus nommé la personne?
Absolument pas!
Titre: La police et les citoyens
Posté par: MadChuck le mai 07, 2013, 11:48:26 am
Ou encore supposant que c'est vrai(on s'amuse quoi!) , les enquêteurs t'ont dit la raison du refus de ta cote de sécurité et ils ont en plus nommé la personne?
Absolument pas!

alors comment savoir que c'était à cause du témoignage de l'alcoolique que tu as été refusé ? Comment savoir quel à été son témoignage ?
Titre: La police et les citoyens
Posté par: plsavaria le mai 07, 2013, 01:44:16 pm
.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: El Kabong le mai 10, 2013, 04:03:03 pm
Ou encore supposant que c'est vrai(on s'amuse quoi!) , les enquêteurs t'ont dit la raison du refus de ta cote de sécurité et ils ont en plus nommé la personne?
Absolument pas!

alors comment savoir que c'était à cause du témoignage de l'alcoolique que tu as été refusé ? Comment savoir quel à été son témoignage ?

Par déduction et inférence.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: El Kabong le mai 10, 2013, 04:03:48 pm
Ou encore supposant que c'est vrai(on s'amuse quoi!) , les enquêteurs t'ont dit la raison du refus de ta cote de sécurité et ils ont en plus nommé la personne?
Absolument pas!

alors comment savoir que c'était à cause du témoignage de l'alcoolique que tu as été refusé ? Comment savoir quel à été son témoignage ?

Imagine le genre d'enquête que Kabong conduirait...
3-4 suppositions et puis hop, au trou!
C'est ça...
On est bien mieux aujourd'hui avec des enquêteurs qui savent à peine lire et écrire.
Des enquêteurs qui sont devenus policiers par favoritisme.

Oui, de la belle vermine de bonne famille, celle qui se comporte en extrémiste de droite.
Aussi bien changer les uniformes pour être plus près de la réalité.
Des chemises brunes ou noires avec des têtes de mort, ce serait moins hypocrite.

#728 n'est pas un cas isolé.
#728, c'est la norme.

En passant, tu sais très bien que les enquêteurs n'ont pas le droit de parler de leur décision.
Merci pour le piège.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Brett Garrett le mai 10, 2013, 06:07:10 pm
À voir les commentaires de Kabong, je me demande si je choisirais lui ou 728 en premier pour être policier.

Un policier qui applique les règles avec violence et sans discernement ou un policier qui fait ses propres règles selon ses propres valeurs ?

Avec Kabong, je crois que toute personne se faisant voler une voiture plus luxueuse qu'une Ford Focus ou plus récente qu'une 2007 se ferait répondre : "Ta gueule, sale gosse de riche, tu t'es fait voler parce tu viens d'une famille de gens très biens. La personne qui t'a volée, elle est moins bien nantie et mérite plus ta Subaru que toi"
Titre: La police et les citoyens
Posté par: M. Bonheur le mai 10, 2013, 06:10:12 pm
Avec Kabong, je crois que toute personne se faisant voler une voiture plus luxueuse qu'une Ford Focus ou plus récente qu'une 2007 se ferait répondre : "Ta gueule, sale gosse de riche, tu t'es fait voler parce tu viens d'une famille de gens très biens. La personne qui t'a volée, elle est moins bien nantie et mérite plus ta Subaru que toi"

Tu sembles dire que c'est une mauvaise chose.

$ale capitali$te.



EDIT: Corrigé.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Brett Garrett le mai 10, 2013, 06:15:50 pm
On écrit capitali$te.

Un peu de rigueur dans tes insultes svp.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: plsavaria le mai 10, 2013, 08:37:59 pm
.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: plsavaria le mai 10, 2013, 08:38:51 pm
.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: El Kabong le mai 15, 2013, 03:40:24 pm
À voir les commentaires de Kabong, je me demande si je choisirais lui ou 728 en premier pour être policier.

Un policier qui applique les règles avec violence et sans discernement ou un policier qui fait ses propres règles selon ses propres valeurs ?

Avec Kabong, je crois que toute personne se faisant voler une voiture plus luxueuse qu'une Ford Focus ou plus récente qu'une 2007 se ferait répondre : "Ta gueule, sale gosse de riche, tu t'es fait voler parce tu viens d'une famille de gens très biens. La personne qui t'a volée, elle est moins bien nantie et mérite plus ta Subaru que toi"

Merci pour ce commentaire EXTRÊMEMENT insignifiant.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: El Kabong le mai 15, 2013, 03:43:08 pm
Ou encore supposant que c'est vrai(on s'amuse quoi!) , les enquêteurs t'ont dit la raison du refus de ta cote de sécurité et ils ont en plus nommé la personne?
Absolument pas!

alors comment savoir que c'était à cause du témoignage de l'alcoolique que tu as été refusé ? Comment savoir quel à été son témoignage ?

Par déduction et inférence.

Donc tu fais juste supposer.

Ça doit être facile quand on peut toujours blâmer les autres...

Je ne suppose pas.
Je sais.
J'ai vérifié partout où c'était possible.

Et faire parler un alcoolique profond, c'est pas difficile...

C'est pas en prenant le monde pour des caves que tu vas convaincre le même monde que la police est au-dessus de tout soupçon et que #728 est un accident.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: M. Bonheur le mai 15, 2013, 03:47:20 pm

Et faire parler un alcoolique profond, c'est pas difficile...

Cela ne veut pas dire que c'est son témoignage qui a joué en votre défaveur.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: plsavaria le mai 15, 2013, 04:22:34 pm
.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: El Kabong le mai 15, 2013, 04:25:45 pm

Et faire parler un alcoolique profond, c'est pas difficile...

Cela ne veut pas dire que c'est son témoignage qui a joué en votre défaveur.
C'est un point, mais...

Titre: La police et les citoyens
Posté par: El Kabong le mai 15, 2013, 04:27:07 pm
Ou encore, pourquoi aurait-il donné plus de poids à une discussion d'un voisin alcoolique qu'au professeurs ayant côtoyé Kabong trois ans durant en technique policière, ainsi que lors de son passage à nicolet(je le mentionne même si je ne le crois pas)?
Ou encore aux différents employeurs l'ayant supervisé les précédentes années?

Non, toi tu SAIS que c'est à cause du voisin.

Avoir fait trois ans de technique policières, franchement, tu devrais comprendre la différence entre savoir et supposer, tel qu'utilisé ici.

Bonne chance dans la vie.
Je n'ai pas passé par "techniques policières".
J'ai suivi une formation accélérée.

Bonne chance dans ton ghetto.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Pontiak le mai 15, 2013, 06:58:50 pm
La Peau-lisse s'est tassé...Et t'as frappé fort dans le mur.  :smiley29:

Bonne décision de la Popo. Belle job. Bon flair.

Titre: La police et les citoyens
Posté par: plsavaria le mai 15, 2013, 10:14:02 pm
.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Mademoiselle A le mai 16, 2013, 03:53:30 pm
Samedi soir, il y avait un party sur le bord de la rivière Gatineau, à un endroit où il y en a très souvent.

Il y a eu intervention policière pour je-ne-sais-quelle-raison initialement, mais une policière a reçu une balle dans la jambe. Il y a eu une longue recherche du suspect, hélicoptère pis toute, une trentaine de personnes ont été détenues pendant quelques heures, le secteur bloqué jusqu'au lendemain parce qu'ils recherchaient celui qui avait tiré sur la policière.

Le Ottawa Citizen révèle ce matin que la working theory actuelle est que la policière se serait tiré elle-même dans la jambe.

http://www.ottawacitizen.com/news/ottawa/Detectives+seize+Gatineau+officer+shot+raiding+bush+party/8382962/story.html (http://www.ottawacitizen.com/news/ottawa/Detectives+seize+Gatineau+officer+shot+raiding+bush+party/8382962/story.html)

(http://www.harmonycentral.com/t5/image/serverpage/image-id/26197i81BEFD40DCAB85E9/image-size/original?v=mpbl-1&px=-1)
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Temporel le mai 17, 2013, 12:49:55 am


Et il y en a pour défendre le geste du policier. (http://tvanouvelles.ca/video/2387342592001/octogenaire-violemment-pousse-par-un-policier-explications-dyves-poirier/)
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Cyberwing le mai 17, 2013, 01:40:00 am
Oui-oui, le pauvre policier a eu peur de se faire désarmer par le dangereux dividu.

Cela a été confirmé par le perroquet du SPVM Ian Lafrenière avec sa p'tite voix mielleuse d'hypocrite et les 2-3 invités en studio à TVA/LCN (tous d'anciens flics ou d'ex-représentants de syndicats de policiers).

Le larbin typique lèche-garcette dira même que le vieux devrait être accusé de voies de fait sur policier.

Titre: La police et les citoyens
Posté par: Pontiak le mai 17, 2013, 04:38:53 am
Tres bonne réaction du policier. Aucun reproche.

Peu-importe votre age, notez bien : NE JAMAIS tenter d'agripper/d'immobiliser/restreindre le bras d'un policier.

Que voulaient faire ces gens de toute facon?

Aucun reproche. Je répète : tres tres bonne réaction. La seule et unique chose a faire.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Pontiak le mai 17, 2013, 04:49:42 am
http://tvanouvelles.ca/video/2387342592001/octogenaire-violemment-pousse-par-un-policier-explications-dyves-poirier/#2387403401001

3:01

Que le gars ait 85 ou 118 ans, on s'en câlice. Ca n'a aucune importance.

Même moi, simple citoyen désarmé, tu viens m'immobiliser le bras de cette facon dans une situation conflictuelle, je ne jaserai pas du pourquoi, je vais te dégager avec force nécessaire et ca peut dégénérer tres vite.

L'osti de vieux cave a eu 85 ans pour l'apprendre.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Pontiak le mai 17, 2013, 04:58:59 am


Et il y en a pour défendre le geste du policier. (http://tvanouvelles.ca/video/2387342592001/octogenaire-violemment-pousse-par-un-policier-explications-dyves-poirier/)

C'est quoi ton problème avec la police?

T'aurais fait quoi? Discuter pendant que ces inconnus t'immobilisent a leur guise? Et qu'ensuite tu te retrouves dans un situation si périlleuse qu'un niveau de violence autrement plus élevé soit nécessaire pour te sortir de la?




Titre: La police et les citoyens
Posté par: Pontiak le mai 17, 2013, 05:32:34 am
Aussi, c'est quoi l'affaire avec 728? Les gratteux de guitare finalement, fabriquaient des choses (Claude Poirier). On se doute pas mal que ''des choses'' c'est de la drogue chimique. J'espère qu'on va en savoir plus la dessus.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Wolfkiller le mai 17, 2013, 07:30:52 am
D'accord avec Pontiak ici.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Wotan le mai 17, 2013, 08:59:58 am
Tres bonne réaction du policier. Aucun reproche.

Peu-importe votre age, notez bien : NE JAMAIS tenter d'agripper/d'immobiliser/restreindre le bras d'un policier.

Que voulaient faire ces gens de toute facon?

Aucun reproche. Je répète : tres tres bonne réaction. La seule et unique chose a faire.

Tout à fait d'accord. Il faut être pas mal déconnecté pour penser pouvoir toucher un flic en pleine intervention et s'en tirer avec un sourire et une tape dans le dos.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: plsavaria le mai 17, 2013, 09:20:40 am
.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Ring0 le mai 17, 2013, 10:11:41 am
L'important, c'est de ne pas toucher les policiers.

#Lien YouTube invalide#
Titre: La police et les citoyens
Posté par: MadChuck le mai 17, 2013, 10:17:39 am
Heureusement y'a tout sur vidéo, Temporel, j'ai de la difficulté à imaginer dans un monde ou les policiers ont leur armes à la ceinture qu'il accepte de se laisser toucher, resteindre les bras et des mains approcher leur armes.

La ça l'air gros parce que c'était un vieux monsieur, mais ce n'était qu'une mini pousser/plus un geste pour se déprendre qui aurait rien fait à un jeune, déplorable, mais je pense pas que le policier aura aucune conséquence et que son geste ne sera pas défendu au besoin.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: sharl le mai 17, 2013, 10:34:31 am
Ce serait pas mal ça: Les manifestants devrait s'organiser comme une sorte d'armée avec différents corps.

Il y aurait,  entre autres:

- Le corps des blindés légers, constitué de manifestants sur tripoteurs, chaises roulantes, on pourrait aussi leur adjoindre les handicapés de toutes sortes. Leur rôle serait de se planquer devant l'escouade anti-émeute pour les empêcher d'opérer.

- Puis, il y aurait les troupes régulières, soit monsieur et madame tout-le-monde, simples participants aux manifs,

- Il y aurait les troupes d'élite, soit les anars et les blackblocks, pour les raids et les opérations spéciales.

- Les drapeaux seraient confiés aux mascottes et leurs acolytes (ex. Anarcopanda, l'homme-banane, etc.) et bien évidemment il y aurait avec eux la manif-orchetre avec leurs grosses caisses et, en transe, les vargeuses de tam-tam.

- On aurait enfin les reporters de guerre et les unités médicales.
 
Titre: La police et les citoyens
Posté par: MadChuck le mai 17, 2013, 10:58:23 am
C'est pas mal déjà le cas, a Montebello entre autre y'avait une ligne de vieux qui se mettait entre policier et manifestant.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Mademoiselle A le mai 17, 2013, 10:59:42 am
Samedi soir, il y avait un party sur le bord de la rivière Gatineau, à un endroit où il y en a très souvent.

Il y a eu intervention policière pour je-ne-sais-quelle-raison initialement, mais une policière a reçu une balle dans la jambe. Il y a eu une longue recherche du suspect, hélicoptère pis toute, une trentaine de personnes ont été détenues pendant quelques heures, le secteur bloqué jusqu'au lendemain parce qu'ils recherchaient celui qui avait tiré sur la policière.

Le Ottawa Citizen révèle ce matin que la working theory actuelle est que la policière se serait tiré elle-même dans la jambe.

http://www.ottawacitizen.com/news/ottawa/Detectives+seize+Gatineau+officer+shot+raiding+bush+party/8382962/story.html (http://www.ottawacitizen.com/news/ottawa/Detectives+seize+Gatineau+officer+shot+raiding+bush+party/8382962/story.html)


La thèse du tir accidentel est confirmée.
Belle tentative de rattrapage!
https://www.facebook.com/note.php?note_id=582577918434157 (https://www.facebook.com/note.php?note_id=582577918434157)

Citer
Alors que l’intervention s’est déroulée dans des conditions particulièrement difficiles et hautement stressantes, la policière a chuté en trébuchant sur des branches au sol. C’est à la suite de cette chute qu’un coup de feu accidentel a été tiré. L’agente a réalisé par la suite qu’elle était blessée à une jambe sans savoir que la balle provenait de son arme.

Alors elle n'a pas entendu ni senti la détonation qui provenait de l'arme dans sa main! Cool.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: MadChuck le mai 17, 2013, 11:03:06 am
Les bruits d'armes à feu son très diffus (je sais pas pour son arme en particulier) mais un coup de feu tu ne sais pas tellement d'où il provient au sons et un système de micros informatisé qui essait de savoir la provenance d'un tirs qu'avec le sons est très complexe, en triangles, analyse les 3 sons que font une arme qui tir et une balle qui brise le mur du son,e tc...).

Pour ce qui est de la sensation de recul, peut-être que la sensation balle dans la jambe la masqué.

Ou elle a eu honte une fois qu'elle s'est rendu compte et rien dit ;)
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Mademoiselle A le mai 17, 2013, 11:12:39 am
Les bruits d'armes à feu son très diffus (je sais pas pour son arme en particulier) mais un coup de feu tu ne sais pas tellement d'où il provient au sons et un système de micros informatisé qui essait de savoir la provenance d'un tirs qu'avec le sons est très complexe, en triangles, analyse les 3 sons que font une arme qui tir et une balle qui brise le mur du son,e tc...).

Pour ce qui est de la sensation de recul, peut-être que la sensation balle dans la jambe la masqué.

Ou elle a eu honte une fois qu'elle s'est rendu compte et rien dit ;)


Ben oui, c'est pas mal sûr qu'elle a eu honte, sauf que sa 'honte' a coûté combien en temps supplémentaire, hélicoptère, déploiement massif pour rechercher un tireur?!

Je veux bien croire que le bruit des armes à feu est diffus, mais tsé quand tu trébuches avec ton gun dans la main et que tu entends un coup de feu, clairement une vibration dans ta main et que tu as une balle dans la jambe 1 secondes plus tard, je peux pas imaginer que ton hypothèse la plus plausible soit 'quelqu'un d'autre vient de me tirer dans la jambe'.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: MadChuck le mai 17, 2013, 11:17:53 am
Ayant jamais reçu de balle je ne me prononcerais pas ;)

C'est aucunement 1 seconde plus tard MadA, c'est pas dit que la sensation de douleurs de la jambe est classé comme première à la sensation de main (qui est même pu pris en compte) par ton cerveau.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Mademoiselle A le mai 17, 2013, 11:27:47 am
Je ne comprends pas ta phrase.

Mais anyway, on peut s'obstiner sur les détails sauf que mon point c'est que même si ce n'est pas arrivé dans les minutes suivant le coup de feu, elle a certainement dû réaliser qu'elle s'était auto-tiré dessus AU MOINS avant la fin de la grosse chasse à l'homme (qui a duré jusqu'au lendemain). OK elle était sûrement gênée (jeune policière début vingtaine avec peu d'expérience), mais pendant tout ce temps-là l'opération de recherche du tireur continuait et... c'est vraiment con.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: MadChuck le mai 17, 2013, 11:38:36 am
Je disais que entre le temps que l'arme vibre et que le temps que ta la balle dans la jambe, je doute fort que tu ai le temps de dire 1 Mississippi ;)

C'est en même temps et vu l,importance que ton cerveau accordera aux sensation: Avoir une balle dans le jambe, entendre le bruit d'une arme à feu, la sensation arme qui recul un peu (alors que tu t'enfarge) ne seras pas très prioritaire et pas très ressenti à mon avis, si elle dit avoir aucun souvenir de sensation d'arme qui part ce ne serait pas surprenant.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Wolfkiller le mai 17, 2013, 01:06:57 pm
Je ne comprends pas ta phrase.

Mais anyway, on peut s'obstiner sur les détails sauf que mon point c'est que même si ce n'est pas arrivé dans les minutes suivant le coup de feu, elle a certainement dû réaliser qu'elle s'était auto-tiré dessus AU MOINS avant la fin de la grosse chasse à l'homme (qui a duré jusqu'au lendemain). OK elle était sûrement gênée (jeune policière début vingtaine avec peu d'expérience), mais pendant tout ce temps-là l'opération de recherche du tireur continuait et... c'est vraiment con.

En fait c'est pas juste con, c'est probablement illégal (mentir qu'on s'est fait tirer par quelqu'un et mobiliser les forces policières pour trouver un coupable qui n'existe pas).
Titre: La police et les citoyens
Posté par: sharl le mai 17, 2013, 04:00:52 pm
Ça c'est vrai qu'elle devait le savoir qu'elle venait de se tirer dans le pieds.

Elle a commis un manquement très grave en ne le disant pas, lequel mérite sans doute une sanction sévère.

De plus, il ne fait aucun doute qu'elle n'a pas les qualifications pour porter une arme.

Ces mesures étant prises (la sanction et le retrait son arme), seulement alors pourra-t-on dire que la police agit de manière rationnelle, responsable et équitable et ne grenouille pas dans le cover-up.

Ce constat est l'analyse la plus objective qu'on puisse faire de cet événement,,,


Titre: La police et les citoyens
Posté par: Johnny Clash le mai 17, 2013, 04:21:12 pm
J'aurais souligé "la plus objective" aussi.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: sharl le mai 17, 2013, 04:34:09 pm
C'est bien vrai, mais je ne voulais pas en abuser,,,

 :smiley14:
Titre: La police et les citoyens
Posté par: El Kabong le mai 18, 2013, 01:50:15 pm
La Peau-lisse s'est tassé...Et t'as frappé fort dans le mur.  :smiley29:

Bonne décision de la Popo. Belle job. Bon flair.
Très cher hillbillie,

T'as rien compris, je suis très très heureux ne pas être policier.
Très heureux de ne pas vivre dans un ghetto mental.
Très heureux de ne pas être obligé de fermer les yeux sur les crimes de mes confrères et consoeurs.
Très heureux de ne pas être obligés de rédiger des faux rapports afin de protéger des policiers criminels et récidivistes.
Très heureux de ne pas avoir à subir les foudres d'un "cheuf" totalement corrompu.

Entre "protect and serve" et "tax with ticket and beat with hate", j'ai choisi.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: El Kabong le mai 18, 2013, 01:53:10 pm
Je ne comprends pas ta phrase.

Mais anyway, on peut s'obstiner sur les détails sauf que mon point c'est que même si ce n'est pas arrivé dans les minutes suivant le coup de feu, elle a certainement dû réaliser qu'elle s'était auto-tiré dessus AU MOINS avant la fin de la grosse chasse à l'homme (qui a duré jusqu'au lendemain). OK elle était sûrement gênée (jeune policière début vingtaine avec peu d'expérience), mais pendant tout ce temps-là l'opération de recherche du tireur continuait et... c'est vraiment con.
En fait c'est pas juste con, c'est probablement illégal (mentir qu'on s'est fait tirer par quelqu'un et mobiliser les forces policières pour trouver un coupable qui n'existe pas).
La policière sera-t-elle accusée au criminel?

 :smiley36: :smiley36: :smiley36: :smiley36: :smiley36: :smiley36: :smiley36: :smiley36: :smiley36: :smiley36: :smiley36: :smiley36: :smiley36: :smiley36: :smiley36: :smiley36: :smiley36: :smiley36: :smiley36: :smiley36: :smiley36: :smiley36: :smiley36: :smiley36: :smiley36: :smiley36: :smiley36: :smiley36: :smiley36: :smiley36: :smiley36: :smiley36: :smiley36: :smiley36: :smiley36: :smiley36: :smiley36: :smiley36: :smiley36: :smiley36: :smiley36: :smiley36: :smiley36: :smiley36: :smiley36: :smiley36: :smiley36: :smiley36: :smiley36: :smiley36: :smiley36: :smiley36: :smiley36: :smiley36:

Titre: La police et les citoyens
Posté par: Mademoiselle A le mai 22, 2013, 09:09:01 am
http://www.lapresse.ca/actualites/justice-et-affaires-criminelles/faits-divers/201305/21/01-4652967-fuyard-atteint-par-balle-la-sq-fera-enquete.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_BO2_quebec_canada_178_accueil_POS1 (http://www.lapresse.ca/actualites/justice-et-affaires-criminelles/faits-divers/201305/21/01-4652967-fuyard-atteint-par-balle-la-sq-fera-enquete.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_BO2_quebec_canada_178_accueil_POS1)

Citer
Les policiers se sont approchés de lui, le tenant en joue, lui intimant l'ordre de se rendre.

«Mais le suspect a enclenché la marche arrière et a tenté de foncer sur nos agents», a relaté l'agent Daniel Lacoursière, porte-parole du SPVM, dans les instants suivant l'évènement.

«Ils ont alors tiré en sa direction, il aurait été touché à la main et à l'abdomen», a-t-il poursuivi.

Citer
Une autre témoin de l'évènement qui mangeait dans un restaurant à quelques mètres de la scène doute toutefois que le fuyard ait tenté de foncer sur les policiers.

«La voiture (du fuyard) était immobile au moment des trois coups de feu. Il n'a pas tenté de reculer sur les agents. Je ne veux pas dire que l'homme ne devait pas être arrêté, mais il a pris la fuite suite aux trois coups de feu et je n'ai aucunement vu qu'il tentait de foncer sur les agents», raconte Marjolaine Simard.

Avant la dernière année, je n'aurais pas tellement douté de la version officielle, mais là je suis plus encline à considérer les récits des témoins. On verra.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Mademoiselle A le mai 22, 2013, 05:21:13 pm
Coudonc, y'a ben des nouvelles reliées à la police ces temps-ci!

Quatre policiers arrêtés (http://www.lapresse.ca/actualites/justice-et-affaires-criminelles/faits-divers/201305/22/01-4653361-quatre-policiers-arretes.php)


Citer
El Alfy, un policier adepte de culturisme et ancien membre du groupe d'intervention, est accusé de vol de iPhone, recel, possession d'une arme prohibée, en l'occurrence un shuriken (étoile de ninja), et importation de drogue. Les événements reprochés sont survenus entre le 9 février et le premier mai 2012.

Une étoile de ninja, haha.
Un autre charmant visage de l'anti-émeute du SPVM.

Titre: La police et les citoyens
Posté par: Brett Garrett le mai 22, 2013, 09:04:10 pm

Une étoile de ninja, haha.
Un autre charmant visage de l'anti-émeute du SPVM.


Je ne comprends pas ton mépris envers les ninjas. Les shérifs en ont une étoile et personne n'en fait tout un plat. Pourquoi ça serait différent avec les ninjas ?


Titre: Ça s'peut pas mam'chose!
Posté par: El Kabong le mai 24, 2013, 04:48:57 pm
Coudonc, y'a ben des nouvelles reliées à la police ces temps-ci!

Quatre policiers arrêtés (http://www.lapresse.ca/actualites/justice-et-affaires-criminelles/faits-divers/201305/22/01-4653361-quatre-policiers-arretes.php)


Citer
El Alfy, un policier adepte de culturisme et ancien membre du groupe d'intervention, est accusé de vol de iPhone, recel, possession d'une arme prohibée, en l'occurrence un shuriken (étoile de ninja), et importation de drogue. Les événements reprochés sont survenus entre le 9 février et le premier mai 2012.
Une étoile de ninja, haha.
Un autre charmant visage de l'anti-émeute du SPVM.

Wow!

Elles sont belles les enquêtes de probité sur les nouveaux candidats:  Le ministère de la sécurité publique donne son aval au recrutement de trafiquants de drogues.

Allo les enquêteurs de la SQ!!!
 :smiley32:

C'est-y pas beautiful?
C'est l'incompétence de haut en bas.  À tous les niveaux quoi!


Titre: La police et les citoyens
Posté par: plsavaria le mai 24, 2013, 05:36:41 pm
.
Titre: Les cyclistes sont dangereux, pas les "chars"...
Posté par: El Kabong le juin 13, 2013, 04:06:47 pm
Nouvelle campagne de stupidité policière:

Citer
Les cyclistes dans la mire du SPVM (http://www.ledevoir.com/politique/montreal/380627/les-cyclistes-dans-la-mire-du-spvm)
Les adeptes du vélo dénoncent une «chasse aux tickets» sans impact sur la sécurité routière
13 juin 2013 | Marco Fortier | Montréal

Une offensive sans précédent de la police de Montréal contre les cyclistes délinquants provoque la grogne des adeptes du vélo, qui dénoncent une « chasse aux tickets » sans réel impact sur la sécurité routière.

Une page Google Maps créée par un internaute, qui invite les cyclistes à rapporter les « spots à tickets » mis sur pied par la police, avait été vue près de 14 000 fois en deux jours, mercredi soir. Les cyclistes montréalais avaient identifié 49 endroits où le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) a intercepté des vélos, surtout le long des pistes cyclables au centre-ville et dans les arrondissements du Plateau-Mont-Royal et de Rosemont -La Petite-Patrie.

La police a bel et bien décidé de sévir contre les cyclistes délinquants, en raison notamment de l’explosion du nombre de vélos, explique l’inspecteur André Durocher, du SPVM. Avec une certaine ironie, il se réjouit des campagnes de dénonciation de la police qu’on voit sur Facebook et Twitter : « Les cyclistes font une campagne de publicité formidable pour nous, dit-il. Oui, il est possible de se faire intercepter par la police quand on est un cycliste. Les cyclistes ont peur de se faire intercepter, c’est ce qu’on veut. »

François Croteau, maire de l’arrondissement de Rosemont -La Petite-Patrie, est d’accord pour que la police fasse la vie dure aux cyclistes délinquants. Comme bien d’autres Montréalais, il dit avoir eu de bien mauvaises rencontres avec des cyclistes qui roulent sur les trottoirs, qui brûlent les feux rouges ou qui frôlent les piétons aux intersections. Mais il ne faut pas mettre tous les cyclistes dans le même bateau, selon lui.

« Il y a de plus en plus de cyclistes à Montréal. Il va falloir s’y habituer, Montréal est vraiment une ville de cyclistes. On doit développer le réflexe de partager la chaussée », dit François Croteau. Il s’interroge sur la « répression systématique » mise de l’avant par le SPVM depuis deux semaines contre les cyclistes.

« Depuis le printemps, la seule chose qu’on voit, c’est des interventions auprès des piétons et des cyclistes. Je n’ai rien vu auprès des automobilistes. La police ne relève pas des maires d’arrondissement, mais je me fais le porte-parole des citoyens et je le dis : je ne suis pas d’accord avec ces méthodes-là », a-t-il affirmé au Devoir.

Des cyclistes «écoeurés»

Le maire Croteau n’est pas le seul à remettre en question le traitement réservé aux cyclistes par la police. Sur Facebook et Twitter, des dizaines de cyclistes ont rapporté depuis une semaine avoir été ciblés pour ce qu’ils considèrent comme « des broutilles » par le SPVM : absence de réflecteurs sur les pédales ou dans les roues, vélo à pignon fixe muni d’un seul frein avant (qui est pourtant jugé efficace par les connaisseurs), ou encore interdiction de rouler sur un trottoir pour se rendre à une station de BIXI… située sur un trottoir.

De telles infractions démontrent que le Code de la sécurité routière « a des lacunes et n’est pas adapté à la réalité », note Pierre-Luc Auclair, porte-parole de la Coalition vélo Montréal, créée récemment pour faire valoir les droits des cyclistes.

François Croteau demande aux policiers de faire preuve de discernement.
 :smiley36:
 Le maire d’arrondissement dit avoir eu une plainte d’un citoyen arrêté en vélo sur le trottoir, sous le viaduc du boulevard Saint-Laurent près de la rue de Bellechasse, où se déroulent d’importants travaux routiers. Les vélos qui roulent en direction sud n’ont aucune voie où rouler. Plutôt que de donner des constats d’infraction aux cyclistes, la police pourrait simplement se placer à l’entrée du trottoir et leur dire de marcher à côté de leur vélo, explique-t-il.

« Des méthodes policières comme celles-là, ça écoeure le monde », a réagi Stéphane Guidoin, un père de famille qui se déplace à vélo depuis 10 ans à Montréal. Il note qu’avec la masse critique de vélos qui s’est emparée des rues depuis quatre ou cinq ans, la sécurité a augmenté, sous la pression des cyclistes qui suivent le Code de la route. « Avec la répression, la police risque de décourager l’utilisation du vélo, ce qui nuirait à la sécurité », déplore Stéphane Guidoin.

Les statistiques du SPVM semblent confirmer que plus le nombre de cyclistes augmente, plus les accidents diminuent. Le nombre d’accidents impliquant un vélo à Montréal est passé de 824 en 2005, à 635 en 2011, alors que le nombre de cyclistes augmente de 10 % à 20 % par année, selon les chiffres de la Ville. Les cyclistes étaient en cause dans trois des quatre collisions mortelles impliquant des vélos survenues en 2011, souligne le rapport annuel de 2012 du SPVM.

C'est décidé!  Mon vélo est à vendre, je m'achète un "char".  Comme ça, j'ai le droit de tuer avec mon "char" et au pire, je risque une amende. 
Malheureusement, ma bédaine va gonfler et je risque de coûter un demi-million au ministère de la santé, peu importe!
Ce qui compte, c'est que le ministère de la zékurité publique puisse collecter des tas de tickets en écoeurant les tout-nus qui se promènent en vélo.

Vive la police!
Vive la répréssion!
Vive la stupidité!
Vive la cupidité des "cheufs"!
Vive le discernement par les plus bêtes!

.
.
.

Tiens!  J'arrive pas à me souvenir du dernier ticket qu'un automobiliste à attrapé pour avoir frôlé un vélo à 70 km/hre.
3000 livres vs 250 livres.
Ça doit être ça le discernement de nos policiers:  Une totale incapacité à réfléchir plus loin que son bumper.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Cyberwing le juin 14, 2013, 12:42:03 pm
http://www.youtube.com/watch?v=cBG2_QlY_t4
Titre: La police et les citoyens
Posté par: plsavaria le juin 14, 2013, 04:39:02 pm
.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: MadChuck le juin 14, 2013, 04:44:13 pm
Titré arrestation musclée inutile.
La personne arrêtée, musclée, bloque ses bras devant sa personne et refuse de les placer dans son dos pour menottage.

C'est juste évident qu'à partir de là, la force sera vraisemblablement utilisée.


effectivement l'arrestation était peut-être inutile et la question se pose la, le bout qu'elle était musclé et pas très important à partir du moment qu'il résiste.

La question est juste sur le bout si c'était un cas ou il était utile de l'arrêter ou non au lieu de seulement lui donner une sommation de comparaître.

RÉSISTER À SON ARRESTATION :

Il va sans dire qu'un citoyen n'a pas le droit de résister à sa propre arrestation, même s'il est convaincu que celle-ci est injustifiée et qu'elle constitue une erreur grave ou une atteinte insoutenable à son honneur ou à sa réputation. Résister à son arrestation constitue une infraction criminelle. De plus, le policier qui fait face à une telle résistance a le droit d'avoir recours à la force nécessaire pour maîtriser le prévenu. Il va sans dire que plus la résistance du prévenu sera grande, plus la force nécessaire justifiée sera violente. Sans mentionner le fait que ce type de résistance mène généralement à des accusations de voies de fait contre un agent de la paix, ce qui n'améliore en rien le sort de l'intéressé. - See more at: http://www.avocat.qc.ca/public/iicrim-accuse.htm#transport
Titre: La police et les citoyens
Posté par: plsavaria le juin 14, 2013, 05:11:14 pm
.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: MadChuck le juin 14, 2013, 05:14:23 pm
Pas vraiment relié, mais arrivé dernièrement : c'est assez drôle quand un client te dit qu'il connaît ses droits et cite les amendements de la constitution américaine!

ça doit être classique, des gens qui ont écouté des vidéos youtube de droit et veulent utiliser le 5ième amendements américain.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Pontiak le juin 15, 2013, 05:10:56 am
Jouer au coq avec les coches, ca donne rien. Y'en ont vu d'autre, et des pas mal plus hot. Ils ne laisseront pas tomber. Ils sont 5, ils seront 20. Moyens de communication, véhicules, armes, argent de l'état, avantage des lois...Filmer la chose, c'est surement une bonne chose pour la Justice. Ici on voit que le gars résiste en niaiseux genre j'ai des osti d'bras, check moé ben, j'vas forcer plus fort que toé. Plus t'es fort, plus t'es agressif....Les coches se sont des humains, et ils pognent peur. Si tu réussis a leur faire peur, ils vont mettre le paquet a la gang pour se sauver le cul. T'es aussi bien de ne pas leur faire peur.






Titre: Les cyclistes sont dangereux, pas les "chars"...
Posté par: Cyberwing le juin 15, 2013, 12:26:10 pm
Citer
des dizaines de cyclistes ont rapporté depuis une semaine avoir été ciblés pour ce qu’ils considèrent comme « des broutilles » par le SPVM : absence de réflecteurs sur les pédales ou dans les roues


(http://i80.servimg.com/u/f80/11/64/52/22/10172312.jpg) (http://www.servimg.com/image_preview.php?i=2018&u=11645222)
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Dogma le juin 15, 2013, 12:45:25 pm
Titré arrestation musclée inutile.
La personne arrêtée, musclée, bloque ses bras devant sa personne et refuse de les placer dans son dos pour menottage.

C'est juste évident qu'à partir de là, la force sera vraisemblablement utilisée.

Le gars aurait du obéir au début mais que veux-tu c'est pas comme si on expliquait aux citoyens a l'école quoi faire en cas d'arrestation.

Par contre les policier eux on recu une formation et je dois dire que la je suis un peu surpris. Tu me dira ce que tu en penses mais il me semble qu'une tentative de persuasion avec un ton autoritaire aurait du être employé avant d'utiliser la force. C'est très efficace d'élevé la voix sur un ton persuasif et ça évite bien souvent ( Pas toujours ) des situations comme celle-ci.

La on entend clairement -Les main dans ton dos- sur un ton gentil comme une mère qui n'a aucune autorité sur un enfant de 5 ans.

Puis un deuxième -les main dans ton doooos- sur un ton tout aussi innofensif et une fraction de seconde après pris d'étranglement.

On entend jamais un flic lancer un : AYE ! LES MAINS DANS LE DOS ! sur un ton sec, fort, autoritaire et non-négociable. 
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Cyberwing le juin 15, 2013, 12:48:03 pm
Titré arrestation musclée inutile.
La personne arrêtée, musclée, bloque ses bras devant sa personne et refuse de les placer dans son dos pour menottage.

C'est juste évident qu'à partir de là, la force sera vraisemblablement utilisée.

Que réponds-tu à ça ?

Citer
Trois constats s'imposent d'entrée de jeu

1-Premierement ce n'était pas a la police d'intervenir mais a la Société de développement du boulevard Saint-Laurent. Ce sont eux qui sont mandatés pour gérer ce genre de situations... Pas le SPVM et c'est clairement établi

2-Je ne crois pas avoir vu de policiers avec un appareil de mesure sonore

3-Le gars avait PAYÉ un permis pour faire jouer de la musique amplifiée, il était donc dans son bon droit

Donc toute cette intervention était complètement inutile, le gars avait raison de résister c'était un abus majeur de la part des agents qui n'avaient pas d'affaire a s'immiscer dans ce genre de situation et de provoquer inutilement un honnête commerçant qui a toujours fait honneur à la Main
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Splatch... le juin 15, 2013, 02:15:39 pm
Moi ce que je trouve le plus incorrect là dedans, c'est les flics qui tutoient ouvertement le citoyen comme si c'était une connaissance.

Le vouvoiement de ses interlocuteurs devrait être une obligation pour toute personne détenant une quelconque autorité publique.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Le Jam le juin 15, 2013, 02:19:27 pm
Moi ce que je trouve le plus incorrect là dedans, c'est les flics qui tutoient ouvertement le citoyen comme si c'était une connaissance.

Le vouvoiement de ses interlocuteurs devrait être une obligation pour toute personne détenant une quelconque autorité publique.

C'est un vrai problème je trouve mais dans certaines situation je peu le comprendre, je veux dire dans l'action oui dans une situation de contrôle le vouvoiement devrait être obligatoire en effet, c'est une question de respect et d'image aussi pour la police.
Titre: Les cyclistes sont dangereux, pas les "chars"...
Posté par: Le Jam le juin 15, 2013, 02:22:11 pm
Citer
des dizaines de cyclistes ont rapporté depuis une semaine avoir été ciblés pour ce qu’ils considèrent comme « des broutilles » par le SPVM : absence de réflecteurs sur les pédales ou dans les roues


(http://i80.servimg.com/u/f80/11/64/52/22/10172312.jpg) (http://www.servimg.com/image_preview.php?i=2018&u=11645222)

La police doit être vraiment une bonne police si on a que ça à lui reprocher.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Cyberwing le juin 15, 2013, 04:20:55 pm
Moi ce que je trouve le plus incorrect là dedans, c'est les flics qui tutoient ouvertement le citoyen comme si c'était une connaissance.

Le vouvoiement de ses interlocuteurs devrait être une obligation pour toute personne détenant une quelconque autorité publique.

C'est un vrai problème je trouve mais dans certaines situation je peu le comprendre, je veux dire dans l'action oui dans une situation de contrôle le vouvoiement devrait être obligatoire en effet, c'est une question de respect et d'image aussi pour la police.

Il n'est pas rare de nos jours de se faire tutoyer par la caissière du supermarché et le représentant de Bell ou Vidéotron au téléphone. La politesse a pris l'bord depuis belle lurette, hélas.

La courtoisie et le jugement viennent souvent en option chez les policiers.

Le zèle et l'arrogance par contre sont inclus dans le forfait de base, de toute évidence.

Ce qui est tout à fait normal et conséquent quand on y pense, avec le nombre de têtes brûlées, de douchebags et de p'tits bums de banlieues sur un power trip qui auraient probablement viré bandits s'ils n'avaient pas joint les rangs de la force constabulaire...

Ce sont les criminels qui devraient avoir peur des policiers et non pas les honnêtes gens.

Quoique, on dit souvent que les policiers et les bandits sont de même graine...
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Le Jam le juin 15, 2013, 04:25:03 pm
Le québec est particulier car le tutoiement y est la règle.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Cyberwing le juin 15, 2013, 04:46:55 pm
Citer
des dizaines de cyclistes ont rapporté depuis une semaine avoir été ciblés pour ce qu’ils considèrent comme « des broutilles » par le SPVM : absence de réflecteurs sur les pédales ou dans les roues


(http://i80.servimg.com/u/f80/11/64/52/22/10172312.jpg) (http://www.servimg.com/image_preview.php?i=2018&u=11645222)

La police doit être vraiment une bonne police si on a que ça à lui reprocher.

Est-ce que c'est ça au juste "Jammer" ?  :smiley3:

Je ne suis pas très familier avec l'expression et peu habituer d'échanger avec le forumeux en question.

Le québec est particulier car le tutoiement y est la règle.

Ça c'est assez récent je dirais.

Il y a à peine 15-20 ans le vouvoiement était de mise entre clients et commerçants.

Sauf entre "Ti-Claude" et son dépanneur du coin bien entendu.  :smiley2:
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Splatch... le juin 15, 2013, 05:22:47 pm
Le québec est particulier car le tutoiement y est la règle.

Ça ne me dérange pas de me faire tutoyer par des personnes de mon âge. Mais me faire tutoyer par un ti clin commis au dépanneur du coin, ou par la serveuse du Tim, ça m'agresse. Pas eu cette éducation là moi...

Mais me faire tutoyer par un flic dans l'exercice de ses fonctions ou par un juge par exemple, sois certain que c'est la première remarque que je leur ferais.

Titre: La police et les citoyens
Posté par: Le Jam le juin 15, 2013, 05:32:39 pm
C'est interessant parce que chez nous je suis à peu près sûr qu'on aurait pas la même analyse.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Splatch... le juin 15, 2013, 07:28:11 pm
C'est interessant parce que chez nous je suis à peu près sûr qu'on aurait pas la même analyse.

C'est à dire ?

J'ai vécu en France pas mal d'année et jamais un flic ne m'a tutoyé ni encore moins un gendarme, ces derniers étant selon moi, des exemples de politesse quand ils t'abordent.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: megalomarc le juin 16, 2013, 10:35:36 am
Psalvaria, comment tu défends ce policier :

Une cycliste grièvement blessée dans un accident de la route
http://www.radio-canada.ca/regions/quebec/2013/06/15/004-accident-route-lac-beauport-cycliste.shtml?Authorized=1&AuthenticationKey=2_58_d99c3dc3-38ed-4bcd-9eca-356d621a9e4e.pbhbjidlknogkamkfhhmeimahhiafcpfhgkohajkcpgpffamhagoggkfgfkndeeemlelepmhlkoneimahbidmmdbpaoghifmpblkghbdpjmbjkalihcaigcjhjmehcfhbadipacembpc

Titre: La police et les citoyens
Posté par: plsavaria le juin 16, 2013, 11:35:56 am
.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Le Jam le juin 17, 2013, 08:22:54 am

J'ai vécu en France pas mal d'année et jamais un flic ne m'a tutoyé ni encore moins un gendarme, ces derniers étant selon moi, des exemples de politesse quand ils t'abordent.


Il y a deux explications à ce que tu as veccu.

1/ Quel avais-tu ? Les flics tutoient souvent les jeunes alors qu'ils vouvoieront des adultes ou des personnes avec une certaine stature, c'est une erreur. Ensuite les choses ont peut-être évolué depuis que tu es venu et elles ont évolué d'avantage dans le sens du tutoiement.

2/ Pour ce qui est des gendarmes j'ai tout à fait le même point de vu que toi, ils ne tutoient jamais et se présentent toujours en faisant un signe miulitaire mais les gendarmes sont d'avantage dans les zones provinciales et agricoles que dans les zones urbaines et périurbaines où l'ont travailles essentiellenment avec des bandes de jeunes.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: megalomarc le juin 17, 2013, 10:32:35 pm
Tu sembles assumer la fausse prémice que je devrais le défendre.

C'est le cas en effet. Tu as tendence à toujours défendre le point de vue policier, même quand c'est indéfendable. Ton point de vue est pertinent la majorité du temps, mais n'empêche que ton absence de sens critique vis à vis des policiers est visible.


Je ne connais pas ce triathlon en particulier.
Mais les derniers triathlons/courses de vélo dont je faisais partie de l'équipe de sécurité, il y avait présence automobile.

Que l'automobiliste ne respecte pas les directives du policier, ça revient pas mal au même que d'avoir contourné la barricade,  tant qu'à moi. (et probablement pire selon le code de la route).

T'as vu la vidéo ? Le policier venait juste d'enlever la barrière, avant la fin de la course. On entend les gens dire que c'est dangereux, et qu'on risque de tuer des cyclistes. Le policier, au lieu de rester devant l'auto, va de l'autre côté de la rue pour faire un signe ambigüe, pour dire à quelqu'un  de passer. L'automobiliste croit qu'il s'adresse à lui et il avance. Résultat: grave blessure à la cycliste qui est entré dans l'auto qui s'est avancé après le signe ambigüe du policier. Pourquoi faisait-il ce signe ? Pour dire à la cycliste de continuer ? Crisse, c'est une course, j'espère bien qu'elle a le droit de continuer. Ceci est un beau cas de bêtise humaine de la part du policier, et j'espèrais que pour un cas aussi flagrant tu mettrais le blâme sur le policier. Ça confirme ma prémisse de départ.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Splatch... le juin 17, 2013, 11:06:46 pm

Il y a deux explications à ce que tu as veccu.

1/ Quel avais-tu ? Les flics tutoient souvent les jeunes alors qu'ils vouvoieront des adultes ou des personnes avec une certaine stature, c'est une erreur. Ensuite les choses ont peut-être évolué depuis que tu es venu et elles ont évolué d'avantage dans le sens du tutoiement.

2/ Pour ce qui est des gendarmes j'ai tout à fait le même point de vu que toi, ils ne tutoient jamais et se présentent toujours en faisant un signe miulitaire mais les gendarmes sont d'avantage dans les zones provinciales et agricoles que dans les zones urbaines et périurbaines où l'ont travailles essentiellenment avec des bandes de jeunes.

J'étais en France principalement entre 25 et 35 ans pour le long terme et les longues périodes. J'y suis retourné régulièrement entre 35 et 45 ans. Je n'y vais plus aujourd'hui pour le boulot depuis que j'ai changé d'employeur.
Et je me suis fais majoritairement arrêter par la gendarmerie quand j'étais sur autoroute.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Temporel le juin 17, 2013, 11:33:05 pm


T'as vu la vidéo ? Le policier venait juste d'enlever la barrière, avant la fin de la course. On entend les gens dire que c'est dangereux, et qu'on risque de tuer des cyclistes. Le policier, au lieu de rester devant l'auto, va de l'autre côté de la rue pour faire un signe ambigüe, pour dire à quelqu'un  de passer. L'automobiliste croit qu'il s'adresse à lui et il avance. Résultat: grave blessure à la cycliste qui est entré dans l'auto qui s'est avancé après le signe ambigüe du policier. Pourquoi faisait-il ce signe ? Pour dire à la cycliste de continuer ? Crisse, c'est une course, j'espère bien qu'elle a le droit de continuer.



Mon interprétation des images :

Le policier enlève la barrière, l'automobiliste se dit qu'elle va pouvoir passer bientôt.  Le policier traverse la rue et, dans un premier temps, fait le signe de s'arrêter à la cycliste qui s'en vient.  L'automobiliste voit ce signe et, pensant que le policier bloque la rue pour elle et que c'est à son tour de passer, elle change son regard de direction, regardant désormais de l'autre côté pour voir si des voitures s'en viennent de la droite, alors que le policier de son côté, constatant la grande vitesse de la cycliste, change d'idée et lui fait plutôt signe de passer.  L'automobiliste bien sûr rate quand le policier change d'idée, et ne voit pas qu'il fait maintenant signe à la cycliste de continuer.   Quand elle appuie sur l'accélérateur, il est trop tard.

C'est un malheureux concours de circonstances.  D'un côté l'automobiliste pensait que le policier venait de bloquer la circulation pour la laisser passer, de l'autre côté le policier ne s'attendait pas à ce que l'automobiliste avance avant d'en recevoir la permission.

La chose qui est le plus bizarre, c'est que n'eut été de la cycliste, c'est direct sur le policier que l'automobiliste était en train de foncer.


.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: plsavaria le juin 18, 2013, 12:00:24 pm
.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Wolfkiller le juin 20, 2013, 02:30:05 pm
Vous croyez qu'il gagnera?

Arrestation musclée: poursuite de 2,3 millions contre les quatre policiers

http://www.lapresse.ca/le-nouvelliste/justice-et-faits-divers/201306/20/01-4663376-arrestation-musclee-poursuite-de-23-millions-contre-les-quatre-policiers.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_BO2_quebec_canada_178_accueil_POS2 (http://www.lapresse.ca/le-nouvelliste/justice-et-faits-divers/201306/20/01-4663376-arrestation-musclee-poursuite-de-23-millions-contre-les-quatre-policiers.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_BO2_quebec_canada_178_accueil_POS2)
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Snookey le juin 20, 2013, 02:35:33 pm
Il va probablement gagner, mais oublie ça tout suite son 2.3 million ! Encore chanceux s'il s'en sort avec 100K$.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Cyberwing le juin 20, 2013, 02:40:16 pm
C'est très difficile de gagner contre ces bandits légaux-là.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Cyberwing le juin 25, 2013, 11:46:21 pm
Non mais tu parles d'une hostie de gang de sociopathes !  :smiley7:

Des quotients de 10 (les fleurs poussent à 12...)


Citer
Montréal, 21 mars 2013 --- Un simple crachat par terre devant un bar a donné lieu à une arrestation policière ensanglantée d’un jeune homme d’origine latino-américaine et de sa mère en septembre 2012.

La nuit du 23 septembre 2012, vers une heure du matin, madame C.L.L. et son fils, C.S.L., vont à la soirée « latino » dans un bar populaire situé sur la rue Sainte-Catherine E., dans le Village gai, avec des amies. Accompagné de sa mère, le fils sort du bar pour fumer une cigarette. Alors qu’il achève sa cigarette, il crache par terre par simple réflexe. C’est alors qu’il est aperçu par deux policiers du SPVM en patrouille dans leur véhicule.

Les deux policiers sortent du véhicule et s’approchent du fils. Ils l’informent du fait qu’il recevra une amende pour avoir craché par terre. Le jeune tente de leur expliquer qu’il ne savait pas qu’une telle chose était interdite par la loi. Les policiers lui demandent alors une preuve d’identification que la victime ne peut leur fournir, ayant laissé son portefeuille dans sa voiture stationnée à quelques rues du bar. Le jeune donne alors son nom et demande à sa mère de confirmer les informations qu’il est en train de transmettre. Alors que celle-ci s’exécute, les policiers l’informent qu’elle recevra elle aussi une contravention.

Pendant que les policiers se parlent entre eux, le jeune homme les entend mentionner le nom d’un certain homme latino-américain semblable au sien, avec lequel ils seraient en train de le confondre. Les policiers tentent d’arrêter le fils perplexe et paniqué qui ne comprend pas la situation. Des renforts sont même appelés.

Les policiers arrêtent rapidement le fils et la mère avec une force physique nettement excessive. La mère et son fils reçoivent de nombreux coups au niveau du dos et de la tête, se font asperger de poivre de Cayenne puis menotter pour ensuite se voir lancer dans deux véhicules différents.

Ces abus physiques vont se poursuivre jusqu’au poste de police. En outre, elles sont exposées à de nombreuses insultes telles que « hostie d’imbécile inuit catholique » et « t’es un immigrant illégal au pays et tu devrais retourner dans ton pays ».

Au poste, la mère fait l’objet de fouilles abusives lorsque quelques policiers mâles tentent, malgré elle, de lui baisser le pantalon, pendant qu’en sanglotant, elle les suppliait de ne pas la violer. Malgré les blessures physiques importantes, personne au poste n’a pris la peine de se renseigner sur l’état de santé des deux personnes, même si le fils a clairement indiqué aux policiers que sa mère est diabétique.

À leur remise en liberté trois heures plus tard, on leur remet quatre billets de contravention : pour la mère, un billet de 146 $ pour avoir « émis un bruit à l’extérieur du cri » (quand elle a répondu aux policiers en confirmant le nom de son fils) et pour le fils, un billet de 146 $ pour l’émission du bruit à l’extérieur du cri; un billet de 85 $ pour avoir « répandu un liquide sur le sol » et un billet de 146 $ pour avoir « continué ou répété un acte interdit après avoir reçu l’ordre d’un agent de la paix de cesser l’acte ».

Ensuite, la mère et le fils se dirigent directement à l’hôpital pour soigner leurs blessures corporelles.

Les deux victimes ont déposé des plaintes auprès du Commissaire à la déontologie policière, qui a ordonné le mois dernier, une enquête sans passer par la conciliation, étant donné la gravité des actes reprochés aux policiers. Elles ont également mandaté le CRARR de déposer des plaintes pour discrimination et violation de leurs droits contre cinq policiers et leur employeur, la Ville de Montréal.

http://sqverite.com/index.php/denoncez-une-situation-avec-les-policiers-de-la-surete-du-quebec/1-une-mauvaise-intervention/26-force-policiere-excessive-pour
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Splatch... le juin 26, 2013, 12:45:01 am

85$ parce que ta mère t'a jamais appris à ne pas cracher par terre, c'est pas cher pour une leçon de vie je trouve. Que la mère s'en mange une pareille c'est aussi une bonne leçon : Éduque tes enfants comme du monde, t'es pas dans un bidonville de Caracas ou de Sao Paolo ici    :smiley4:
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Temporel le juin 26, 2013, 01:01:40 am

Franchement, cracher par terre, quoi de plus normal...  je ne vois même pas ce que ça fait dans une liste d'interdictions.    On respire un air pollué au possible, mais on interdit de la salive sur le ciment, l'asphalte et le gazon.   Gang de caves !


147 $ pour un crachat (http://www.cliqueduplateau.com/2013/06/19/147-pour-un-crachat/).


En plus, à Montréal, ils sont en mission pour harceler des citoyens qui circulent en vélo juste parce qu'ils n'ont pas de réflecteurs.  Hey, gang de caves, pourquoi on aurait besoin d'un réflecteur en plein jour ?

Le SPVM c'est de pire en pire.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: plsavaria le juin 26, 2013, 01:03:24 am
.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: plsavaria le juin 26, 2013, 01:06:09 am
.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Splatch... le juin 26, 2013, 01:08:25 am

Franchement, cracher par terre, quoi de plus normal...  je ne vois même pas ce que ça fait dans une liste d'interdictions.    On respire un air pollué au possible, mais on interdit de la salive sur le ciment, l'asphalte et le gazon.   Gang de caves !


147 $ pour un crachat (http://www.cliqueduplateau.com/2013/06/19/147-pour-un-crachat/).


En plus, à Montréal, ils sont en mission pour harceler des citoyens qui circulent en vélo juste parce qu'ils n'ont pas de réflecteurs.  Hey, gang de caves, pourquoi on aurait besoin d'un réflecteur en plein jour ?

Le SPVM c'est de pire en pire.

Tsé on peut pisser dans la rue aussi, c'est normal pisser... Sauf que c'est des pas propres qui font ça et qu'il y a des règlements de salubrité. Des crachats, veux, veux pas, c'est dégueulasse. T'es pas à Pékin t'es à Montréal.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Splatch... le juin 26, 2013, 01:10:08 am

Franchement, cracher par terre, quoi de plus normal...  je ne vois même pas ce que ça fait dans une liste d'interdictions. 

Demande au conseil municipal qui a adopté ce règlement, pas à celui qui l'applique.

Effectivement. Moi je ne crache pas dans les rues, ça m'arrive chez moi, dans mon jardin mais pas en public... Mes parents m'ont éduqué moi.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Cyberwing le juin 26, 2013, 01:43:08 am
Ouin...

Y'a du monde qui aime ça licher la garcette par icitte...

 :smiley11:
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Splatch... le juin 26, 2013, 02:23:15 am
Ouin...

Y'a du monde qui aime ça licher la garcette par icitte...

 :smiley11:

Ouin faut croire hein ?  :smiley1:
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Temporel le juin 26, 2013, 10:19:54 am




Franchement, cracher par terre, quoi de plus normal...  je ne vois même pas ce que ça fait dans une liste d'interdictions. 


Demande au conseil municipal qui a adopté ce règlement, pas à celui qui l'applique.


Effectivement. Moi je ne crache pas dans les rues, ça m'arrive chez moi, dans mon jardin mais pas en public... Mes parents m'ont éduqué moi.



Je m'en prends aux policiers car ce sont eux qui écoeurent le monde.   Je m'attends des policiers qu'ils se servent de leur jugement, pas à ce qu'ils soient des petits chiens savants qui obéissent aux ordres.

Cracher par terre, ça ne pollue pas, ça sèche au soleil ou ça part avec la pluie ou la neige.  Ça n'a pas d'odeur comme l'urine, donc ce n'est pas à comparer.  On laisse bien les chiens pisser partout, venez pas nous écoeurer pour de la salive, calvaire.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: MadChuck le juin 26, 2013, 11:00:04 am
Je m'en prends aux policiers car ce sont eux qui écoeurent le monde.   Je m'attends des policiers qu'ils se servent de leur jugement, pas à ce qu'ils soient des petits chiens savants qui obéissent aux ordres.

Tu sais très bien que les policiers ne vont pas systématiquement donner un ticket pour ce genre de chose.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Temporel le juin 26, 2013, 11:45:25 am

Donc ils font du profilage.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: MadChuck le juin 26, 2013, 11:57:05 am

Donc ils font du profilage.

Habituellement ils vont utiliser leur jugement pour les lois et règlement mou et les utiliser juste en cas d'abus, par exemple donner un ticket pour avoir traversé au mauvais endroit juste si y'avait de la circulation, pas le droit de boire dans un contenant en verre si c'était une bière, etc...

Cependant le fait qu'on demande au policier d'être autre choses que des petits chiens savants qui appliquent les règlements à la lettre, ouvre la porte à l'arbitraire, donner un ticket à ceux qui roule à 115 sur l’autoroute avec une calotte et une civic monté et pas au pick-up, autobus de voyage ou minivan.

Ticket pour avoir crashé à celui que ce moment de discutions / demande d’identité pour pouvoir donner ce ticket pourrait relevé quelqu'un en bris de condition ou autre.

Titre: La police et les citoyens
Posté par: Temporel le juin 26, 2013, 12:28:32 pm

Anyway, ça se fait pas de donner un ticket pour avoir craché de la salive sur de l'asphalte.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Snookey le juin 26, 2013, 01:07:02 pm
Bah... C'est sûr que vite de même c'est vrai que c'est assez insignifiant, mais un moment donné quand on considère que c'est un manque de savoir vivre et qu'on veut arrêter ça, ben c'est ce que ça donne !
Titre: La police et les citoyens
Posté par: MadChuck le juin 26, 2013, 01:35:28 pm

Anyway, ça se fait pas de donner un ticket pour avoir craché de la salive sur de l'asphalte.

À moins de quelque chose de gros avec du monde et un moment pas propice, effectivement. Il cherchait probablement une excuse pour l'identifier parce qu'il ressemblait à un suspect peut-être ? Craché la nuit, si y'a personne autour...... en tant normal c'est probablement pas un ticket pour 99.9% des policiers qui passe.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Cyberwing le juin 26, 2013, 02:42:13 pm
Certains faits mentionnés, tel que les policiers mâles abaissant les pantalons de la mère, seront facilement confirmés ou infirmés par les caméras de surveillance du poste de police.

Y'a 728 aussi qui a été filmée par des dizaines de citoyens et pourtant on continue de payer ça avec nos taxes ce gros tas de bouse-là.


Franchement, cracher par terre, quoi de plus normal...  je ne vois même pas ce que ça fait dans une liste d'interdictions. 

Demande au conseil municipal qui a adopté ce règlement, pas à celui qui l'applique.

Donc, on peut presque penser qu'un policier robot aurait autant de jugement et de discernement qu'un policier humain ?

Or puisque presque toute la main-d'œuvre est remplacée par des machines aujourd'hui, qu'attendant-nous pour en faire autant avec les policiers ?

Personnellement j'aurais tendance à faire davantage confiance à Robocop plutôt qu'à un p'tit frappé en chair et en os du SPVM.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: MadChuck le juin 26, 2013, 03:08:29 pm
Donc, on peut presque penser qu'un policier robot aurait autant de jugement et de discernement qu'un policier humain ?

Ta tu déjà eu un ticket à 102 sur l'autoroute dans ta vie ? La grande majorités des policiers usent leur jugement pour les infractions mineures.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Cyberwing le juin 26, 2013, 03:19:47 pm
Ouais, tu iras dire ça aux nombreux cyclistes qui ont reçu des amendes pour des peccadilles et qui ont créé une page Facebook pour justement dénoncer le grand jugement des policiers...
Titre: La police et les citoyens
Posté par: MadChuck le juin 26, 2013, 03:23:56 pm
Ouais, tu iras dire ça aux nombreux cyclistes qui ont reçu des amendes pour des peccadilles et qui ont créé une page Facebook pour justement dénoncer le grand jugement des policiers...

Cela montre bien que ce n'était pas la norme, que c'était une opération spéciale, une commande spéciale.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: plsavaria le juin 26, 2013, 03:28:45 pm
.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: plsavaria le juin 26, 2013, 03:36:49 pm
.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: sharl le juin 26, 2013, 03:37:51 pm
C'est pas mal original cette idée de questionnaire sur la sécurité routière en lieu et place d'une amende.

Peut-être que le gars qui a préféré l'amende était analphabète ou n'a jamais touché à un ordi.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: plsavaria le juin 26, 2013, 03:51:34 pm
.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Cyberwing le juin 26, 2013, 03:51:51 pm
Ouais, tu iras dire ça aux nombreux cyclistes qui ont reçu des amendes pour des peccadilles et qui ont créé une page Facebook pour justement dénoncer le grand jugement des policiers...

Cela montre bien que ce n'était pas la norme, que c'était une opération spéciale, une commande spéciale.

Une opération/commande spéciale de la part de qui ?

Et pourquoi au juste ?

Pour renflouer les coffres de la ville vidés par les bandits qui sévissent à l'hôtel de ville et leurs tinamis mafieux ?

Combien de policiers ont dénoncé cette «opération/commande spéciale» ?



Titre: La police et les citoyens
Posté par: plsavaria le juin 26, 2013, 04:03:50 pm
.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Cyberwing le juin 26, 2013, 04:12:38 pm
J'ai l'impression que pour Cyberwing, si après une table de consertation auprès de différents organismes, il y a des objectifs et un plan d'émis, c'est de la faute au méchants policiers de l'appliquer.


Pourtant, lorsque des décisions de la ville ne font pas l'affaire des policiers, ils ne se gênent pas habituellement pour manifester leur mécontentement voire menacer le maire.

Citer
D'après le maire de Montréal, le président de la Fraternité, Yves Francoeur, l'a sommé, lors d'un appel téléphonique, de revenir sur une décision de son administration de modifier l'horaire de travail des policiers.

Selon les propos du maire Applebaum, Yves Francoeur l'aurait alors prévenu d'annuler la décision en question avant 18 h, vendredi soir, à défaut de quoi il serait l'objet d'une campagne de salissage personnelle de la part du syndicat des policiers.

Plus tôt, le chef syndical des policiers du SPVM aurait fait savoir au directeur des communications du maire que Michael Applebaum allait les avoir sur le dos s'il n'obtempère pas.

http://www.radio-canada.ca/regions/Montreal/2013/02/22/003-menace-applebaum-fraternite.shtml
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Cyberwing le juin 26, 2013, 04:50:19 pm
Question à plsavaria le Ian Lafrenière du forum :

Est-ce légal que de vendre de la drogue à Montréal ?
Titre: La police et les citoyens
Posté par: MadChuck le juin 26, 2013, 04:52:22 pm
précise drogue légal ou illégal ;) Et tu auras ta réponse.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Cyberwing le juin 26, 2013, 04:55:06 pm
Des stupéfiants si tu préfères.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: plsavaria le juin 26, 2013, 05:03:56 pm
.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Cyberwing le juin 26, 2013, 05:35:50 pm
Cyberwing, est-ce que tu considères que les membres de ce forum faisant partie du monde de l'enseignement comme des équivalents de porte-paroles de leur Fédération? Et en ce qui a trait aux infirmiers/infirmières?

Je mentionne mon opinion sur des sujets qu'il peut m'arriver de croiser lors de mon travail, ou avec une vision différente. Honte à moi?


Non-non c'est correct. Même que c'est plutôt plaisant que d'échanger avec toi.

C'est juste que les enseignants et les infirmiers/infirmières n'ont pas de gun comme outil de travail et n'ont pas le même genre de pouvoir sur les citoyens qu'ont les policiers.


Et vite comme ça, je dirais qu'il est illégal de vendre des drogues illégales et légal d'en vendre des légales.
Vers quelle pente glissante essaies-tu de diverger la discussion?

C'est parce-que, vois-tu, des dizaines de cafés italiens font des affaires florissantes chaque jour (dans St-Michel/St-Léonard et Montréal-Nord surtout) sans jamais se faire écoeurer par les policiers. On m'a même déjà dit que s'il n'y avait pas de violence, les flics n'intervenaient pas.

Or me semble qu'on devrait lâcher un peu les cyclistes et les cracheux et s'occuper un peu plus des dealers non ?

La garcette, le poivre et le revolver, j'ose espérer que c'est pas seulement pour le bon peuple !

Bon, tu vas sans doute me répondre que les policiers font des frappes ici et là. Bien d'accord.

Mais pourquoi ces cafés sont-ils toujours en opération ? Comment se fait-il que dans mon quartier on voit le même pusher assis sur la terrasse depuis 10 ans ? Où est la pression des policiers pour faire fermer ce genre de commerces ?

S'passe ?
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Cyberwing le juin 26, 2013, 06:08:16 pm
Si tu préfères partir sur des spirales conspirationistes anti-policières, libre à toi.

Je ne suis pas du tout du type conspirationniste.

Quand j'étais plus jeune j'avais un grand respect à l'endroit des policiers.

Sauf qu'aujourd'hui, il ne se passe pas une semaine sans qu'on voit dans les médias ; policier accusé d'abus de confiance, policier accusé de parjure, policier arrêté pour trafic de stupéfiants, policier accusé de viol, policier accusé de possession de matériel pornographique juvénile, policier arrêté pour vente de renseignements au crime organisé, bavure policière par ci, bavure policière par là...

Qui ne se souvient pas de l'histoire des poseurs de tapis de Rock Forest ? L'affaire Barnabé ? L'affaire François ? L'affaire Gosset ? L'affaire Lizotte ? Le pauvre travailleur tué un matin en se rendant à son travail par une balle perdue d'un policier qui visait un dangereux itinérant qui s'en prenait à des vidanges ? Et j'en passe...

Combien de policiers ont écopé au juste ? Combien ? Impunité quasi-totale !

Moi qui pourtant suis un citoyen sans reproche ni dossier criminel, c'est rendu que lorsque je croise des policiers, je ressens comme un drôle de malaise.

Plusieurs citoyens ressentent le même malaise que moi.

Est-ce normal mal-mal ?
Titre: La police et les citoyens
Posté par: plsavaria le juin 26, 2013, 06:27:30 pm
.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Lisa le juin 26, 2013, 06:30:51 pm
Pour l'affaire de pas viser les cafés c'est clair: Il faut être pogné sur le fait pour être accusé, autrement ca tombe dans l'enquête, c'est beaucoup plus compliqué.

Pogner un cyclist qui brule sa rouge versus aller prendre un café dans st-léonard et espérer tomber sur un deal de drogue, y'en a un plus efficace. non?
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Lisa le juin 26, 2013, 06:31:48 pm
pl: il y a bien eu une opération policière contesté il y a quelques jours au Québec pour les vélos.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: plsavaria le juin 26, 2013, 06:35:26 pm
.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Cyberwing le juin 26, 2013, 06:36:13 pm
J'étais sous l'impression que certains de ces établissements furent sous écoute durant une longue période. Et que ce fut mentionné pendant des mois dans les média, avec la grc qui ne voulait pas déposer ces écoutes électroniques pour la commission Charbonneau.

Le Consenza et...?

Pogner un cyclist qui brule sa rouge versus aller prendre un café dans st-léonard et espérer tomber sur un deal de drogue, y'en a un plus efficace. non?

Plus safe pour son cul surtout...
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Cyberwing le juin 26, 2013, 06:42:13 pm
Autre question pour pl :

Que penses-tu des propos de Claude Poirier qui a déjà mentionné que le milieu policier était très particulier et que lorsqu'un policier osait dénoncer un confrère ripoux - ça arrive pas souvent mais ça l'air que c'est déjà arrivé -, il se faisait traiter de «crosseur» et était automatiquement ostracisé par ses pairs ?

Titre: La police et les citoyens
Posté par: currius le juin 26, 2013, 07:03:14 pm
Autre question pour pl :

Que penses-tu des propos de Claude Poirier qui a déjà mentionné que le milieu policier était très particulier et que lorsqu'un policier osait dénoncer un confrère ripoux - ça arrive pas souvent mais ça l'air que c'est déjà arrivé -, il se faisait traiter de «crosseur» et était automatiquement ostracisé par ses pairs ?

Il n'y a pas que chez les flics que l'esprit de corps existe: Les médecins, les avocats, les ingénieurs, les organisations syndicales entre autres. Elles ont leur propres mécanismes de contrôle et ça se passe à l'interne.

Tu commences à émettre des hypothèses kabongesques depuis hier.

Les Serpico, ça ne court pas les rues.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: MadChuck le juin 26, 2013, 07:09:02 pm
Autre question pour pl :

Que penses-tu des propos de Claude Poirier qui a déjà mentionné que le milieu policier était très particulier et que lorsqu'un policier osait dénoncer un confrère ripoux - ça arrive pas souvent mais ça l'air que c'est déjà arrivé -, il se faisait traiter de «crosseur» et était automatiquement ostracisé par ses pairs ?

ça doit changer de corps en corps, mais j'imaginerais que oui, un peu comme dans les cols bleu, il doit avoir un esprit de corps qui pour chaque policier ça prend un certains level de grâve avant de commencer à dénoncer un autre.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Cyberwing le juin 26, 2013, 07:25:06 pm
Il n'y a pas que chez les flics que l'esprit de corps existe: Les médecins, les avocats, les ingénieurs, les organisations syndicales entre autres. Elles ont leur propres mécanismes de contrôle et ça se passe à l'interne.

Tout à fait.

Sauf qu'on s'entend que c'est plutôt rare que des citoyens se font tuer par des avocats ou bien des ingénieurs.

Des erreurs médicales il y en a certes. Mais des médecins qui tuent presque intentionnellement pour ensuite prétexter l'erreur comme l'ont déjà fait certains policiers ? Hummm...

Des artistes, des pâtissiers, des comptables qui se tiennent, c'est pas trop menaçant pour la sécurité de la population mettons.

Des policiers ripoux qui se protègent entre-eux c'est un peu plus dangereux.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: MadChuck le juin 26, 2013, 07:43:59 pm
tu dois avoir tendance à te tenir un peu plus et moins vouloir te mettre du mains à dos, quand tu risque de passer des journées entières en char avec un collègue ou dans un pick-up, versus du travail de bureau.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Ring0 le juin 26, 2013, 08:23:15 pm

Il n'y a pas que chez les flics que l'esprit de corps existe: Les médecins, les avocats, les ingénieurs, les organisations syndicales entre autres. Elles ont leur propres mécanismes de contrôle et ça se passe à l'interne.


Bien que l'esprit de corps existent dans d'autre métiers, celui qui existe dans la police est exceptionnel. Une policière se tue en service à cause de sa propre incompétence, tu as 1000 policiers qui assistent aux funérailles et ceux-ci viennent de 3000km à la ronde. http://www.lapresse.ca/le-soleil/actualites/justice-et-faits-divers/200909/15/01-901918-solidarite-policiere-pour-les-funerailles-de-melanie-roy.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_vous_suggere_4290706_article_POS2 (http://www.lapresse.ca/le-soleil/actualites/justice-et-faits-divers/200909/15/01-901918-solidarite-policiere-pour-les-funerailles-de-melanie-roy.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_vous_suggere_4290706_article_POS2)

On ne voit pas ça dans d'autre métiers, sauf les pompiers.

Un tel esprit de corps est admirable. Le problème, c'est que certains comportement inacceptable en découle. Un excellent exemple récent, c'est ce qui c'est passé à Trois-Rivières cet hiver. Quatre policiers qui fournissent une version de l'événement complètement en désaccord avec ce que l'on voit sur le vidéo. Est-ce que par un incroyable hasard, les 4 policiers les plus ripoux de la police de Trois-Rivières se sont retrouvés sur le même call, ou bien est-ce que c'est juste la norme, pour tous les policiers de mentir dans les rapports de police lorsqu'ils pensent que ça va être leur parole contre celle d'un bum ? Une situation semblable avec c'est produite avec l'agente 728.

Le phénomène est connu et documenté: http://en.wikipedia.org/wiki/Blue_Code_of_Silence (http://en.wikipedia.org/wiki/Blue_Code_of_Silence)

C'est pourquoi ça énerve autant les policiers se faire filmer. La quasi-impunité avec laquelle ils pouvaient traditionnellement conduire leur affaire s'effrite. Je crois que l'immense majorité des policiers sont généralement honnête, mais ils ne sont certainement pas assez honnête pour dénoncer un collègue et ainsi s’ostraciser et mettre leur carrière en jeu.


Titre: La police et les citoyens
Posté par: Cyberwing le juin 26, 2013, 08:23:44 pm
Chose certaine, ça doit être plus lourd sur la conscience que d'appuyer un confrère qui vient de tuer un innocent (policier) versus appuyer un confrère qui a mis du glaçage à la vanille plutôt qu'au chocolat sur le gâteau d'un client (pâtissier).
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Cyberwing le juin 26, 2013, 08:28:27 pm

Il n'y a pas que chez les flics que l'esprit de corps existe: Les médecins, les avocats, les ingénieurs, les organisations syndicales entre autres. Elles ont leur propres mécanismes de contrôle et ça se passe à l'interne.


Bien que l'esprit de corps existent dans d'autre métiers, celui qui existe dans la police est exceptionnel. Une policière se tue en service à cause de sa propre incompétence, tu as 1000 policiers qui assistent aux funérailles et ceux-ci viennent de 3000km à la ronde. http://www.lapresse.ca/le-soleil/actualites/justice-et-faits-divers/200909/15/01-901918-solidarite-policiere-pour-les-funerailles-de-melanie-roy.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_vous_suggere_4290706_article_POS2 (http://www.lapresse.ca/le-soleil/actualites/justice-et-faits-divers/200909/15/01-901918-solidarite-policiere-pour-les-funerailles-de-melanie-roy.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_vous_suggere_4290706_article_POS2)

On ne voit pas ça dans d'autre métiers, sauf les pompiers.

Un tel esprit de corps est admirable. Le problème, c'est que certains comportement inacceptable en découle. Un excellent exemple récent, c'est ce qui c'est passé à Trois-Rivières cet hiver. Quatre policiers qui fournissent une version de l'événement complètement en désaccord avec ce que l'on voit sur le vidéo. Est-ce que par un incroyable hasard, les 4 policiers les plus ripoux de la police de Trois-Rivières se sont retrouvés sur le même call, ou bien est-ce que c'est juste la norme, pour tous les policiers de mentir dans les rapports de police lorsqu'ils pensent que ça va être leur parole contre celle d'un bum ? Une situation semblable avec c'est produite avec l'agente 728.

Le phénomène est connu et documenté: http://en.wikipedia.org/wiki/Blue_Code_of_Silence (http://en.wikipedia.org/wiki/Blue_Code_of_Silence)

C'est pourquoi ça énerve autant les policiers se faire filmer. La quasi-impunité avec laquelle ils pouvaient traditionnellement conduire leur affaire s'effrite. Je crois que l'immense majorité des policiers sont généralement honnête, mais ils ne sont certainement pas assez honnête pour dénoncer un collègue et ainsi s’ostraciser et mettre leur carrière en jeu.

Bingo Ring0 !

Message de la semaine en ce qui me concerne.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: sharl le juin 26, 2013, 08:31:50 pm
Je suis convaincu qu'un jour ou l'autre pl va se parjurer en Cour pour sauver le cul d'un confrère,,,
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Cyberwing le juin 26, 2013, 08:42:05 pm
Bien que l'esprit de corps existent dans d'autre métiers, celui qui existe dans la police est exceptionnel. Une policière se tue en service à cause de sa propre incompétence, tu as 1000 policiers qui assistent aux funérailles et ceux-ci viennent de 3000km à la ronde.

Personnellement je trouve cela aussi dommage lorsqu'un travailleur de la construction perd la vie sur un chantier qu'un policier en devoir.

D'autant plus qu'il y a davantage de travailleurs de la construction qui se font tuer au boulot que de policiers selon les statistiques.

Et pourtant, ils n'ont pas droit à des funérailles grandioses eux.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: sharl le juin 26, 2013, 08:52:23 pm
Ça ne me dérangerait pas qu'ils aillent à 3000 aux funérailles d'un confrère... mais pas à nos frais.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: plsavaria le juin 26, 2013, 10:14:06 pm
.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: sharl le juin 26, 2013, 10:33:10 pm
Je te crois juste pas. Les villes vont envoyer une délégation et payer leurs frais. C'est possible qu'une couple de policiers se joignent à eux pour leur voyage à leur frais. Mais le tout nous coûte un bras.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: plsavaria le juin 26, 2013, 11:01:55 pm
.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: plsavaria le juin 27, 2013, 01:07:55 am
.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: plsavaria le juin 27, 2013, 01:11:01 am
.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: sharl le juin 27, 2013, 09:01:25 am
Je suis convaincu qu'un jour ou l'autre pl va se parjurer en Cour pour sauver le cul d'un confrère,,,

C'est aussi certain que tous les enseignants vont violer un élève et que toutes les infirmières vont trafiquer des médicaments volés.

Chapeau champion pour ce message qui rehausse le niveau de discussion de ce fil.

Je faisais juste paraphraser un Juge qui allait entendre la déclaration de policiers. On ne retrouve pas du tout le même esprit de corps chez les enseignants ou les infirmières. Tout le monde sait que les policiers se protègent entre eux! Et gare à celui qui ne respecterait pas cette règle du milieu.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: currius le juin 27, 2013, 09:37:55 am
Je suis convaincu qu'un jour ou l'autre pl va se parjurer en Cour pour sauver le cul d'un confrère,,,
C'est aussi certain que tous les enseignants vont violer un élève et que toutes les infirmières vont trafiquer des médicaments volés.

Chapeau champion pour ce message qui rehausse le niveau de discussion de ce fil.
Je faisais juste paraphraser un Juge qui allait entendre la déclaration de policiers. On ne retrouve pas du tout le même esprit de corps chez les enseignants ou les infirmières. Tout le monde sait que les policiers se protègent entre eux! Et gare à celui qui ne respecterait pas cette règle du milieu.

Méchant moineau! Tu à priorises que PL ne serait pas intègre.

Pour l'avoir suivi depuis des années et avoir discuter avec lui à une couple de reprises, il fait partie du top 5% des personnes les plus intègres et droite qui aient fréquenté ce forum. Je n'oserais pas en dire autant de ta toxique personne.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: sharl le juin 27, 2013, 09:44:28 am
Tout le monde sait que les policiers font partie du " top 5% des personnes les plus intègres et droites"... Sinon  ils ne seraient pas policiers,,,

Je n'ai pas dit du tout que pl n'est pas super bien.

J'ai dit que je ne serais pas du tout surpris que, nonobstant la chose, il finisse un jour ou l'autre par se parjurer en Cour pour sauver le cul d'un confrère. Il ne sera ni le premier ni le dernier à le faire,,,
 
Titre: La police et les citoyens
Posté par: currius le juin 27, 2013, 09:46:29 am
Je suis convaincu qu'un jour ou l'autre pl va se parjurer en Cour pour sauver le cul d'un confrère,,,
C'est aussi certain que tous les enseignants vont violer un élève et que toutes les infirmières vont trafiquer des médicaments volés.

Chapeau champion pour ce message qui rehausse le niveau de discussion de ce fil.
Je faisais juste paraphraser un Juge qui allait entendre la déclaration de policiers. On ne retrouve pas du tout le même esprit de corps chez les enseignants ou les infirmières. Tout le monde sait que les policiers se protègent entre eux! Et gare à celui qui ne respecterait pas cette règle du milieu.

Méchant moineau! Tu à priorises que PL ne serait pas intègre.

Pour l'avoir suivi depuis des années et avoir discuter avec lui à une couple de reprises, il fait partie du top 5% des personnes les plus intègres et droite qui aient fréquenté ce forum. Je n'oserais pas en dire autant de ta toxique personne.
Je suis convaincu qu'un jour ou l'autre pl va se parjurer en Cour pour sauver le cul d'un confrère,,,

C'est aussi certain que tous les enseignants vont violer un élève et que toutes les infirmières vont trafiquer des médicaments volés.

Chapeau champion pour ce message qui rehausse le niveau de discussion de ce fil.

Je faisais juste paraphraser un Juge qui allait entendre la déclaration de policiers. On ne retrouve pas du tout le même esprit de corps chez les enseignants ou les infirmières. Tout le monde sait que les policiers se protègent entre eux! Et gare à celui qui ne respecterait pas cette règle du milieu.

D'ailleurs, j'aimerais bien connaître quel juge tu paraphrases.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: currius le juin 27, 2013, 09:53:00 am
C'est tellement le type de message qui t'as déjà valu un bannissement et ta logique de défense est tellement indéfendable.

Je me permettrai de paraphraser Boris Vian (Tu noteras que je nomme ma référence): " J'ai tellement hâte de pîsser sur ta tombe, pendant que tu bouffes le plantain par la racine." .
Titre: La police et les citoyens
Posté par: sharl le juin 27, 2013, 10:19:26 am
Bel hypocrite qui déforme grossièrement le propos d'un premier pour prendre pour la défense du second, se donner le beau rôle, bien paraître et essayer de jouer copain-copain avec le second. Complètement dégueu!

Et qui va se surprendre de voir le même jouir en parlant de bannissement. Ce qu'il a fait au moins deux fois cette semaine. Complètement dégueu!

Et la même peau de vache va lancer un pari sur la mort de Mandela! Complètement dégueu!
   
Titre: La police et les citoyens
Posté par: currius le juin 27, 2013, 10:28:05 am
Bel hypocrite qui déforme grossièrement le propos d'un premier pour prendre pour la défense du second, se donner le beau rôle, bien paraître et essayer de jouer copain-copain avec le second. Complètement dégueu!

Et qui va se surprendre de voir le même jouir en parlant de bannissement. Ce qu'il a fait au moins deux fois cette semaine. Complètement dégueu!

Et la même peau de vache va lancer un pari sur la mort de Mandela! Complètement dégueu!
   

Tu pognes trop les nerfs pour passer pour innocent et en faisant ainsi, tu me donnes raison.

Comme Kabong, ce n'est jamais ta faute.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Tam! le juin 27, 2013, 10:32:05 am
COMPLÈTEMENT DÉGUEU!
Titre: La police et les citoyens
Posté par: currius le juin 27, 2013, 10:36:35 am
PEAU DE VACHE!!
Titre: La police et les citoyens
Posté par: El Kabong le juin 29, 2013, 04:45:02 pm

Franchement, cracher par terre, quoi de plus normal...  je ne vois même pas ce que ça fait dans une liste d'interdictions. 

Demande au conseil municipal qui a adopté ce règlement, pas à celui qui l'applique.
C'est si facile de se laver les mains... surtout quand on a pas de discernement.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: El Kabong le juin 29, 2013, 04:50:33 pm
pl: il y a bien eu une opération policière contesté il y a quelques jours au Québec pour les vélos.

Je ne doute pas qu'elle a eu lieu.
Mais je ne pense vraiment pas que le but recherché était de renflouer les coffres de la ville.
C'est la meilleure joke du mois!

Un dernier point:  Lors d'un accident vélo-auto, qui est coupable?

Celui qui pèse 3000 lbs et qui flye à 70 km/hre ou celui qui pèse 200 lbs et qui pédale à 20 km/hre?
.
.
.
.
En Hollande, pays évolué en matière de transport, l'auto est TOUJOURS coupable.
Ça force le respect...

Mais parlez de respect à des gens qui ne se respectent pas eux-mêmes, c'est encore perdre son temps.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: El Kabong le juin 29, 2013, 04:52:27 pm
Autre question pour pl :

Que penses-tu des propos de Claude Poirier qui a déjà mentionné que le milieu policier était très particulier et que lorsqu'un policier osait dénoncer un confrère ripoux - ça arrive pas souvent mais ça l'air que c'est déjà arrivé -, il se faisait traiter de «crosseur» et était automatiquement ostracisé par ses pairs ?

Il n'y a pas que chez les flics que l'esprit de corps existe: Les médecins, les avocats, les ingénieurs, les organisations syndicales entre autres. Elles ont leur propres mécanismes de contrôle et ça se passe à l'interne.

Tu commences à émettre des hypothèses kabongesques depuis hier.

Les Serpico, ça ne court pas les rues.

C'.était l'avis d'un collabo.

La question est excellente Cyberwing.

La preuve, c'est quand les insultes commencent à pleuvoir!
 :smiley36:
Titre: La police et les citoyens
Posté par: El Kabong le juin 29, 2013, 04:53:43 pm
Je suis convaincu qu'un jour ou l'autre pl va se parjurer en Cour pour sauver le cul d'un confrère,,,

CRUELLE VÉRITÉ.

Donc inavouable.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: sharl le juin 29, 2013, 05:05:42 pm
C'est super important d'être diplomate avec les policiers, surtout si tu es dans le tort.

Titre: La police et les citoyens
Posté par: plsavaria le juin 29, 2013, 05:51:08 pm
.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: plsavaria le juin 29, 2013, 06:02:17 pm
.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: sharl le juin 29, 2013, 08:41:16 pm
.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: dardar32 le juillet 01, 2013, 04:56:29 am
Je suis convaincu qu'un jour ou l'autre pl va se parjurer en Cour pour sauver le cul d'un confrère,,,

CRUELLE VÉRITÉ.

Donc inavouable.

Tu sais ce qu'est du libelle diffamatoire?
Je t'invite à te renseigner.
ÇA pue la menace ça.

Tu n'aimes pas leurs opinions? Elle te fait peur? Car personne n'a dit que tu t'étais parjuré, simplement que le risque était élevé et selon eu dans le plus que probable.

Je ne vois pas le tort causé. Surtout avec  les éléments amenés. C'est plutôt général.

Ils disent tout haut ce que plusieurs pensent. Vous êtes vraiment chieux à la police.

La police est autant corrompus que le politique. Ca fait partie de la vision collective du problème. On ne vous fait plus confiance, surtout auprès des épisodes comme le printemps érable. On as plus peur.

J'ai en près de 40 ans, jamais, mais jamais vue un policier effectuer une opération utile. J'en ai vaguement entendu parler dans les médias, mais moi chaque fois que je vous vois la face c'est pour une connerie.

Titre: La police et les citoyens
Posté par: currius le juillet 01, 2013, 07:43:01 am
Je suis convaincu qu'un jour ou l'autre pl va se parjurer en Cour pour sauver le cul d'un confrère,,,

CRUELLE VÉRITÉ.

Donc inavouable.

Tu sais ce qu'est du libelle diffamatoire?
Je t'invite à te renseigner.
ÇA pue la menace ça.

Tu n'aimes pas leurs opinions? Elle te fait peur? Car personne n'a dit que tu t'étais parjuré, simplement que le risque était élevé et selon eu dans le plus que probable.

Je ne vois pas le tort causé. Surtout avec  les éléments amenés. C'est plutôt général.

Ils disent tout haut ce que plusieurs pensent. Vous êtes vraiment chieux à la police.

La police est autant corrompus que le politique. Ca fait partie de la vision collective du problème. On ne vous fait plus confiance, surtout auprès des épisodes comme le printemps érable. On as plus peur.

J'ai en près de 40 ans, jamais, mais jamais vue un policier effectuer une opération utile. J'en ai vaguement entendu parler dans les médias, mais moi chaque fois que je vous vois la face c'est pour une connerie.

Tu sais c'est quoi un libelle diffamatoire? On dirait que non.

En passant, tes réactions face aux flics me laisse penser que t'as déjà eu affaire à eux et pas pour les bonnes raisons.

Anyway, n'essaie pas de te défendre, on ne sait pas qui tu es et t'auras beau dire ce que tu veux ça demeurera improuvable; comme ta soi-disant beauté et autres couleuvres que tu essaies de nous faire avaler.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: currius le juillet 01, 2013, 08:11:53 am
Autre question pour pl :

Que penses-tu des propos de Claude Poirier qui a déjà mentionné que le milieu policier était très particulier et que lorsqu'un policier osait dénoncer un confrère ripoux - ça arrive pas souvent mais ça l'air que c'est déjà arrivé -, il se faisait traiter de «crosseur» et était automatiquement ostracisé par ses pairs ?

Il n'y a pas que chez les flics que l'esprit de corps existe: Les médecins, les avocats, les ingénieurs, les organisations syndicales entre autres. Elles ont leur propres mécanismes de contrôle et ça se passe à l'interne.

Tu commences à émettre des hypothèses kabongesques depuis hier.

Les Serpico, ça ne court pas les rues.

C'.était l'avis d'un collabo.

La question est excellente Cyberwing.

La preuve, c'est quand les insultes commencent à pleuvoir!
 :smiley36:

L'histoire est remplie de ses histoires de "partisans" qui jouaient à traiter tous leurs opposants politiques, les voisins qui les énervaient, la belle fille qui ne voulait pas sortir avec eux de "collabos". Dans les soi-disant personnes accusées d'être collabos, on trouvait les chefs politiques locaux, des curés, des petits commercants, des chefs d'entreprise locales qui faisaient preuve d'un semblant de conciliance avec l'ennemi pour sauver le village ou le comté et qui supportaient la résistance par en arrière.

Les vrais résistants nous apprend l'histoire, ce sont des dizaines de personnes sans histoire qui jouait le jeu des occupations, les médecins et les infirmières qui soignaient les combattants de la liberté, les enfants qui faisaient le guet en surveillant les activités des militaires, les grands-mères qui allaient livrer des vivres, les maquisards qui sont retournés à leur ferme sans dire un mot. Les forts en gueule,eux, après la guerre ils ont formé le nouveau pouvoir. Ils ont abattu tous leurs opposants personnels et politiques en invoquant indûment la collaboration.

Quand je constate ton zèle et prend connaissance de ton discours, je prie pour le maintien du système dans lequel on vit. Au moins, on connaît l'ennemi et on sait comment le prendre.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: currius le juillet 01, 2013, 08:15:00 am
Je suis convaincu qu'un jour ou l'autre pl va se parjurer en Cour pour sauver le cul d'un confrère,,,

CRUELLE VÉRITÉ.

Donc inavouable.

Tu sais ce qu'est du libelle diffamatoire?
Je t'invite à te renseigner.
ÇA pue la menace ça.

Tu n'aimes pas leurs opinions? Elle te fait peur? Car personne n'a dit que tu t'étais parjuré, simplement que le risque était élevé et selon eu dans le plus que probable.

Je ne vois pas le tort causé. Surtout avec  les éléments amenés. C'est plutôt général.

Ils disent tout haut ce que plusieurs pensent. Vous êtes vraiment chieux à la police.

La police est autant corrompus que le politique. Ca fait partie de la vision collective du problème. On ne vous fait plus confiance, surtout auprès des épisodes comme le printemps érable. On as plus peur.

J'ai en près de 40 ans, jamais, mais jamais vue un policier effectuer une opération utile. J'en ai vaguement entendu parler dans les médias, mais moi chaque fois que je vous vois la face c'est pour une connerie.


Quoi? T'aimerais rencontrer PL en face? Pour vrai? Nah! T'as pas les billes pour ça.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Evergreen Terra le juillet 01, 2013, 10:46:46 am
La police a enlevé le permis de conduire à Dardar qui était trop déficient pour conduire une automobile sans se rendre compte qu'il roulait à répétition le double de la limite. On peut dire que ça au moins c'était une très bonne intervention de la police.

Par ailleurs, voyant le niveau de ceux qui ici vomissent sans arrêt sur les forces de l'ordre ( Kabong, dardar, etc), on ne peut pas vraiment accorder beaucoup de crédibilité à ces gens et on doit plutôt en déduire que se faire critiquer par eux est un bon signe qu'on fait bien son travail. 
Titre: La police et les citoyens
Posté par: dardar32 le juillet 03, 2013, 12:31:12 pm
 :smiley1:
Titre: La police et les citoyens
Posté par: El Kabong le juillet 03, 2013, 03:23:47 pm
Je suis convaincu qu'un jour ou l'autre pl va se parjurer en Cour pour sauver le cul d'un confrère,,,

CRUELLE VÉRITÉ.

Donc inavouable.

Tu sais ce qu'est du libelle diffamatoire?
Je t'invite à te renseigner.

Plus la vérité est dégueulasse, plus la réaction est violente.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: El Kabong le juillet 03, 2013, 03:29:40 pm
L'histoire est remplie de ses histoires de "partisans" qui jouaient à traiter tous leurs opposants politiques, les voisins qui les énervaient, la belle fille qui ne voulait pas sortir avec eux de "collabos". Dans les soi-disant personnes accusées d'être collabos, on trouvait les chefs politiques locaux, des curés, des petits commercants, des chefs d'entreprise locales qui faisaient preuve d'un semblant de conciliance avec l'ennemi pour sauver le village ou le comté et qui supportaient la résistance par en arrière.

Les vrais résistants nous apprend l'histoire, ce sont des dizaines de personnes sans histoire qui jouait le jeu des occupations, les médecins et les infirmières qui soignaient les combattants de la liberté, les enfants qui faisaient le guet en surveillant les activités des militaires, les grands-mères qui allaient livrer des vivres, les maquisards qui sont retournés à leur ferme sans dire un mot. Les forts en gueule,eux, après la guerre ils ont formé le nouveau pouvoir. Ils ont abattu tous leurs opposants personnels et politiques en invoquant indûment la collaboration.

Quand je constate ton zèle et prend connaissance de ton discours, je prie pour le maintien du système dans lequel on vit. Au moins, on connaît l'ennemi et on sait comment le prendre.

Tiens, tiens...

On dirait une tentative de dialogue.

Effectivement, des nuances doivent être apportés lors d'accusations aussi graves.

Le problème d'aujourd'hui n'est pas la collaboration du passé, mais la mentalité de "collabo" qu'on voit partout:  "Les autres crèvent?  Peu importe en autant que j'y trouve mon profit!".

Voilà comment une forte minorité de french-canadian se comportent.
Preuve que le colonialisme peut prendre bien des formes.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Tam! le juillet 03, 2013, 03:30:31 pm
Bon, le névrosé qui arrive au galop avec ses réponses en rafale.

ta yeule.

Titre: La police et les citoyens
Posté par: Tam! le juillet 03, 2013, 03:31:23 pm
Je suis convaincu qu'un jour ou l'autre pl va se parjurer en Cour pour sauver le cul d'un confrère,,,

CRUELLE VÉRITÉ.

Donc inavouable.

Tu sais ce qu'est du libelle diffamatoire?
Je t'invite à te renseigner.

Plus la vérité est dégueulasse, plus la réaction est violente.

Plus l'accusation est déguelasse tu veux dire..
Titre: La police et les citoyens
Posté par: El Kabong le juillet 03, 2013, 03:33:16 pm
La police a enlevé le permis de conduire à Dardar qui était trop déficient pour conduire une automobile sans se rendre compte qu'il roulait à répétition le double de la limite. On peut dire que ça au moins c'était une très bonne intervention de la police.

Par ailleurs, voyant le niveau de ceux qui ici vomissent sans arrêt sur les forces de l'ordre ( Kabong, dardar, etc), on ne peut pas vraiment accorder beaucoup de crédibilité à ces gens et on doit plutôt en déduire que se faire critiquer par eux est un bon signe qu'on fait bien son travail.

Tant que t'auras pas reçu un bon coup de matraque, tu ne changeras pas d'idée.

Certains peuvent évoluer en réfléchissant, d'autres ont absolument besoin d'avoir les deux pieds dans la m*rde pour se mettre à évoluer (réfléchir plus loin que son propre cas, son propre vécu...).
Titre: La police et les citoyens
Posté par: El Kabong le juillet 03, 2013, 03:34:00 pm
Bon, le névrosé qui arrive au galop avec ses réponses en rafale.

ta yeule.
Merci pource sarcasme, c'est donc un compliment!

En passant, doit-on préfèrer la névrose à la psychose?
La négation de la réalité est un fait psychotique.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: El Kabong le juillet 03, 2013, 03:36:56 pm
Je suis convaincu qu'un jour ou l'autre pl va se parjurer en Cour pour sauver le cul d'un confrère,,,

CRUELLE VÉRITÉ.

Donc inavouable.

Tu sais ce qu'est du libelle diffamatoire?
Je t'invite à te renseigner.

Plus la vérité est dégueulasse, plus la réaction est violente.

Plus l'accusation est déguelasse tu veux dire..

LA SOLIDARITÉ SYNDICALE EST PLUS IMPORTANTE QUE L'INTÉGRITÉ.

Après ce constat malheureux et VÉRIDIQUE (conclusion de la commission d'enquête sur la police de New-York), dis-moi ce qui arrive à la vérité quand elle rencontre la corruption?

Titre: La police et les citoyens
Posté par: Tam! le juillet 03, 2013, 03:43:57 pm
(http://lahloufedwa.files.wordpress.com/2011/04/kotkot9avpiti.jpg)
Titre: La police et les citoyens
Posté par: El Kabong le juillet 03, 2013, 03:47:30 pm
Incapable de répondre aux questions...
 :smiley22:
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Sibylline le juillet 24, 2013, 10:38:11 am
Un manchot incapable d'attacher sa ceinture de sécurité obtient gain de cause contre un policier zélé. (http://www.radio-canada.ca/regions/saskatchewan/2013/07/23/004-conducteur-manchot-contravention-saskatoon.shtml)
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Evergreen Terra le juillet 24, 2013, 11:20:29 am
Quelle histoire ! Les bras m'en tombent.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: plsavaria le juillet 24, 2013, 12:33:10 pm
.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: dardar32 le juillet 24, 2013, 02:09:41 pm
Le problème c'est le jugement.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Wolfkiller le juillet 24, 2013, 02:32:08 pm
Qui a le droit?
Titre: La police et les citoyens
Posté par: plsavaria le juillet 24, 2013, 02:49:08 pm
.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Cyberwing le juillet 29, 2013, 02:04:05 pm
#Lien YouTube invalide#
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Cyberwing le juillet 29, 2013, 04:39:32 pm
http://www.youtube.com/watch?v=lG6OTyjzAgg
Titre: La police et les citoyens
Posté par: MadChuck le juillet 29, 2013, 06:20:54 pm
Y'avait quelqu'un d'autre dans l'autobus ? Je voix mal pourquoi on à fait feux sinon ? Il se dirigeait vers les marches d'un air agressif ? Vu le nombre de coup de feu ils ont du penser qu'il avait aussi probablement un gun.

On dirait que l'on entend des tazers gun entre les deux groupe de coup de feux.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: dardar32 le juillet 29, 2013, 06:51:47 pm
C’était des vraies balles?!
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Cyberwing le juillet 29, 2013, 09:09:02 pm
Des vraies balles tirées par d'authentiques caves !
Titre: La police et les citoyens
Posté par: plsavaria le juillet 29, 2013, 10:08:00 pm
.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Cyberwing le juillet 29, 2013, 10:58:20 pm
Tu veux une analyse poussée ?

Ok...

Autopsie d'un drame de couteau à mastic

Première hypothèse : le dividu avait un lance-flammes et s'apprêtait à l'utiliser.

Deuxième hypothèse : le dividu avait un sabre laser comme dans Star Wars et les policiers, pris de panique, ont fait feu.

Troisième hopothèse : le dividu était possédé du démon comme dans l'Exorciste. Les policiers ont freaké et se sont dit que les décharges du taser gun allaient lui donné encore plus de stamina. Alors ils l'ont abattu.

Quatrième hypothèse : le dividu avait un dispositif à distance pour faire exploser la tour du CN et les policiers ont pris aucune chance.


---»» Insérez ici une cinquième hypothèse qui justifie le tir de 9 projectiles contre un jeune de 18 ans armé d'un couteau dans un autobus vide ««---

Titre: La police et les citoyens
Posté par: megalomarc le juillet 29, 2013, 11:02:26 pm
Des vraies balles tirées par d'authentiques caves !

Toujours plaisant de lire ton analyse poussée de diverses situations.

Beau mépris. Comment défendrais-tu ces policiers ? Comment pourrais-tu justifier que ce ne sont pas des caves ?
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Cyberwing le juillet 30, 2013, 12:00:01 am
Beaucoup de sociopathes se retrouvent dans la force constabulaire, des ti-culs boules à mites, des Germaine avec 2 pcs de jambe pis l'cul à terre qui jouent à ça... des douchebags sans expérience de vie mais avec de l'arrogance à revendre qui auraient probablement viré bums s'ils n'étaient pas rentrés dans la police bouboum-bouboum.

Pas pour rien qu'on dit souvent que la flicaille et les bandits sont de la même graine...

Les policiers ont beaucoup trop de pouvoir, ça fait peur ! Ils jouissent de la quasi-impunité, ce qui leur procure un sentiment de supériorité et d'invincibilité.

Dès que quelque chose leur déplaît le moindrement, ils n'ont qu'à lever le petit doigt pour que le pouvoir politique se mette à quatre pattes devant eux et obéit à leurs moindres caprices.

Ajoutez à cela leur syndicat crasseux hyper-blindé qui défend les pires éléments parmi eux.

Lorsqu'ils commettent des bavures, c'est toujours la même hostie de cassette : le policier en cause est en état de choc, l'enquête a été confiée à un autre corps policier blabla... zéro transparence.  :smiley11:

Pour protéger et servir

Yeah, right!

C'est plus comme "Pour se protéger entre-eux et sévir" ouais...

Titre: La police et les citoyens
Posté par: Temporel le juillet 30, 2013, 03:41:42 am

Beaucoup de moumounes chez les policiers aussi.  Ils sont quinze autour d'un ado tout seul et ils ont peur de lui.  Hou !  un couteau !  Le gros danger, toi...

Un gars que je connais, un client du magasin où je travaille, avec qui j'avais de longues conversations sur la société et l'homme en général, 70 ans le gars, il a reçu une balle de gun de police vendredi après-midi, chez lui, après que son voisin eût appelé le 9-1-1 pour leur signaler qu'il tenait des propos suicidaires.

La police arrive, hey un gars de 70 ans avec un couteau, danger, pow pow !

Il est à l'hôpital entre la vie et la mort drette en ce moment où j'écris ces lignes.

Hey, c'est pas beau ça ?   Appelez pas la police si quelqu'un veut se suicider calvaire, ils vont l'achever.

Comme la fois il y a deux ans où ils ont tué un jeune de 20 ans qui filait pas et dont l'amie a appelé la police parce qu'elle avait peur qu'il se fasse du mal.  La police est arrivée, le gars avait un couteau, leur a dit de décrisser, ils l'ont tiré.  Hey, tu dis pas ça à une police de décrisser, ça se fait pas.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: plsavaria le juillet 30, 2013, 04:34:36 am
.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Pontiak le juillet 30, 2013, 05:56:47 am

Beaucoup de moumounes chez les policiers aussi.  Ils sont quinze autour d'un ado tout seul et ils ont peur de lui.  Hou !  un couteau !  Le gros danger, toi...

?

Vrimint?
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Pontiak le juillet 30, 2013, 06:08:25 am
La police est arrivée, le gars avait un couteau, leur a dit de décrisser,***FAIT MANQUANT, FAIT MANQUANT, FAIT MANQUANT*** ils l'ont tiré.  Hey, tu dis pas ça à une police de décrisser, ça se fait pas.

Voyons! Décrissez=bang bang bang. 

Et non, ca ne se dit pas a une police de décrisser, elle est la pour une raison. Si tu veux qu'elle quitte, mieux vaut jeter ton couteau et suivre les instructions, ca ira plus vite.

Titre: La police et les citoyens
Posté par: dardar32 le juillet 30, 2013, 06:13:48 am
Voyons PL, es-tu payé pour faire des relations publiques pour la Police?
Ca se peut pus. Comment tu peux expliquer qu'ils aient tiré sur le gars? Pourquoi autant de balles?
Pourquoi ils n'avaient pas de lance rocket les policiers? Ils ont demandé un support aérien?

#Lien YouTube invalide#
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Pontiak le juillet 30, 2013, 06:20:03 am
Comment tu peux expliquer qu'ils aient tiré sur le gars? Pourquoi autant de balles?

C'est que, c'est vous qui dites, sans aucune explication, qu'ils n'auraient pas dû tirer, et surtout pas autant de balles.

Titre: La police et les citoyens
Posté par: Pontiak le juillet 30, 2013, 06:36:10 am
On peut sentir que vous détestez la police. Pas de problème.

Mais en cas de problème, appelez votre beau-frère SVP.





Ouin comment qui va mon Ti-Guy?

-Pas pire pas pire.

Good good. Nous autres icitte dans le bloc on a un problème, un bonhomme suicidaire qui menace du monde avec un couteau Rambo.

-Ouin.

La, on veut pas appeler les coches. Tsé, tout d'un coup qu'ils sortiraient leur gun si le bonhomme attaque. Tsé comment qui sont ces câlices de momounnes la.

-Ouin ok ok, bon ben j'arrive l'gros.

Heille!

-Oui?

Pis le show de Kiss?

- Ah y'ont pris un coup de vieux, mais ca vallait l'65$ quand même.

Étais-tu maquillé?

- ben oui, ca fait partie de l'expérience Kiss, pas le choix. Pis criss, tu me fais penser a ca, faudrait que ton bonhomme me laisse 15 minutes pour enlever ca.

ok, j'y fais le message au travers la porte. On va attendre.

Titre: La police et les citoyens
Posté par: dardar32 le juillet 30, 2013, 07:00:12 am
Heu, j'ai vu plus d'un couteau pointé dans ma vie et personne n’est mort. C'est bien ça le pire mon grand.
Ça arrive du monde qui perd les pédales, qui disjoncte deux secondes et qui souffre au point de perdre la réalité de vue pour X ou X raisons. Du monde qui panique lpis l'idée c'est de pas leurs tiré dessus systématiquement.
PL parle de suicide par Police assisté justement. D'un côté on essaye de nous sensibiliser aux maladies mentales, de l'autre, la police tire dessus!
On a ici un paquet de polices, on entend, je crois, un teaser se faire aller. 9 coups de feu sont tirés sur le jeune.
Il constituait vraiment une menace a 9 agents entraînée et armée? Après le teaser, il était encore une menace? apres 2,3 balles, il était encore une menace?
Il faisait peur au point de justifier qu'on tire en pleine rue ?
Voyons, criss.

C'est de la grosse marde et tu le sais.
Fait attention PL si tu te ramasses dans ce genre de situation. Les abus policiers sont de plus en plus filmés et votre attitude ne passe pas dans le public.
Vous devez maintenant vous attendre à travailler avec un public hostile à vos actions. Les cas se multiplient et la tension augmente et vous êtes les seules responsables de cette situation. Vous devez revoir vos méthodes avant que la situation ne dégénère.
La confiance du public envers la police  (et toute la machine) est pratiquement disparue. Les bavures mises à jour se multiplient et le jugement est clair. Vous faites mal votre job peut importe les conneries que vous venez nous sortir a la TV pour justifier vos gaffes.
Tirer sur des jeunes sans raison acceptable, sans avoir tous fait pour lui sauver la vie avant (car oui c'est votre putain de job de sauver des vies, pas de les prendre) ça ne passe pas et vos excuses sont merdique.


P.S pourquoi le beau frère? Je peut avoir du fun tous seul.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: dardar32 le juillet 30, 2013, 07:20:00 am
Il y avait un jeune dans le temps qui se mangeait des volé a répétition a l'école.
Un jour, la moitié de l'école lui courrait après (oui on avait de très petites écoles.)
Bref un foule imposante lui courrait après et suivait le jeune jusque dans la cour principale avant de l'encercler.
On voyait dans son regard la frayeur de l'animal traqué, de l'animal qui n'a plus déchapatoiré. Il avait une paire de ciseaux dans les mains et lançait des coups nerveux vers tous ceux qui faisaient semblant de s'approcher. Il était rouge de colère et lançait des Cries incompréhensibles.
Si une police était passée dans le coin, il se serait fait tirer. Il n'aurait pas plus coopèrer avec eux. Il était en crise.
Aujourd’hui ce gars possède une petite ferme, as une belle petite femme et 3 enfants dont il s'occupe très bien.
Tout ça est vrai et j'en ai d'autres histoires du même genre pour toi.
Alors non, je n'aurais jamais tiré sur le jeune, jamais!
C'est lâche et injustifié.

Le monde vire fou criss.
C'est comme Martin et Zimmerman, tu te bats avec un gars, tu perds, tu le tues !!


 :smiley11:En gros gagne pas tes batailles, t'es mort!


Stand Your Ground = loi de tapette
Titre: La police et les citoyens
Posté par: sharl le juillet 30, 2013, 08:55:29 am
C'est vrai que ça n'a pas de crisse de bon sens que le gars se retrouve avec une dizaine de balles dans le corps.

Le gros problème, c'est que la police n'arrive pas à s'épurer par elle-même.

pl nous offre un bel exemple, en invoquant une éventuelle intention de suicide par policier interposé. Quand cela n'a pas de bon sens, cela n'a pas de bon sens. Le gars était seul dans l'autobus, il ne s'est pas lancé à l'attaque contre un agent en brandissant son couteau.

Tout le monde sait que le travail de policier est parfois difficile. Par exemple, hier j'ai vu un gars saoul ou gelé titubant, gueulant en interpelant les gens agressivement. Si c'était que de moi, je lui aurais câlisser un coup de batte de baseball derrière la tête. C'était pas un humain, mais un animal fou. Juste une ordure.

Donc, oui le travail de policier n'est pas évident. Mais ce n'est pas une excuse pour tout excuser. Et comme je l'ai dit, la police n'arrive pas à faire le ménage dans ses rangs et c'est tous les policiers qui écopent lorsque les incompétents dans leur rang font la machette et en cela ils sont eux-mêmes à blâmer.   

Titre: La police et les citoyens
Posté par: Cyberwing le juillet 30, 2013, 10:20:19 am
Cyberwing, en ce qui concerne le cas Yatim, as-tu remarqué dans la couverture médiatique qu'il y aurait enquête par l'Unité des Enquêtes Spéciales? Toi qui ne semble pas avoir confiance aux enquêtes par un tiers corps de police, il semble opportun de noter qu'il s'agit ici d'un organisme civil.
À quand un tel comité indépendant ici au Québec ?

En passant c'est pas seulement moi qui fait pas confiance aux enquêtes de corps policiers sur d'autres corps policiers mais la population en général.

Claude Poirier qui connait assez bien le milieu a souvent dit que ces enquêtes c'était du «gratte-moi l'dos pis j'te gratterais l'dos à mon tour».
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Cyberwing le juillet 30, 2013, 10:26:47 am
Flicaille, canaille...


http://www.youtube.com/watch?v=90QSlBZrERk
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Tam! le juillet 30, 2013, 10:27:17 am
Cyberwing, en ce qui concerne le cas Yatim, as-tu remarqué dans la couverture médiatique qu'il y aurait enquête par l'Unité des Enquêtes Spéciales? Toi qui ne semble pas avoir confiance aux enquêtes par un tiers corps de police, il semble opportun de noter qu'il s'agit ici d'un organisme civil.
À quand un tel comité indépendant ici au Québec ?

En passant c'est pas seulement moi qui fait pas confiance aux enquêtes de corps policiers sur d'autres corps policiers mais la population en général.

Claude Poirier qui connait assez bien le milieu a souvent dit que ces enquêtes c'était du «gratte-moi l'dos pis j'te gratterais l'dos à mon tour».

Même Ricky Dee a déjà dit à la radio que c'était de la bullshit.

Titre: La police et les citoyens
Posté par: MadChuck le juillet 30, 2013, 10:33:15 am
La seule théorie possible qui rendrait le tout raisonnable (les coups de feu après le taser (si le taser l'avait bien pogné)), c'était l'idée qu'il avait aussi une arme à feu le jeune (si tu te promènes avec un couteau, y'a aucune raison pourquoi tu n'aurais pas aussi une arme de poing j'imagine) et qu'il a fait un geste laissant passer que c'est le cas.

Ou encore un mouvement comme s'il allait courir vers eux, mais vite vite ça donne encore l'impression qu'un seul policier fait feu parmis un groupe de policier qui voit la même chose que lui, dans ces cas la, on doit penser que c'était probablement discutable comme décisions (pas mauvaise nécessaire, mais subjective).

Citer
Police bouboum-bouboum

J'ai déjà entendu cette expression la, mais je l'ai jamais compris.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: MadChuck le juillet 30, 2013, 10:41:46 am
Analyse de la scène avec Alain Gelly, enseignant en techniques policières Campus Notre-Dame-de-Foy à Québec:

http://www.985fm.ca/audioplayer.php?mp3=185126
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Le pape le juillet 30, 2013, 12:56:11 pm
Résumé du sujet pour l'éternité :

- Quelqu'un poste un dérapage policier qui fait les manchettes, avec un vidéo Youtube idéalement.
- Quelques commentaires pour les traiter d'écoeurants, probablement de Wolfkiller ou Temporel.
- Pontiak vient prendre la défense du policier en rappelant comment c'est pas une job facile, que la victime l'a mérité de toute façon.
- Plsavaria vient nous indiquer que dans les circonstances, le policier a pris la meilleure décision qui s'offrait à lui.
- Interprétation de qu'est-ce qui aurait pu être fait de mieux pendant trois-quatre pages.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: dardar32 le juillet 30, 2013, 01:25:08 pm
Résumé du sujet pour l'éternité :

- Quelqu'un poste un dérapage policier qui fait les manchettes, avec un vidéo Youtube idéalement.
- Quelques commentaires pour les traiter d'écoeurants, probablement de Wolfkiller ou Temporel.
- Pontiak vient prendre la défense du policier en rappelant comment c'est pas une job facile, que la victime l'a mérité de toute façon.
- Plsavaria vient nous indiquer que dans les circonstances, le policier a pris la meilleure décision qui s'offrait à lui.
- Interprétation de qu'est-ce qui aurait pu être fait de mieux pendant trois-quatre pages.
:smiley32:
Titre: La police et les citoyens
Posté par: plsavaria le juillet 30, 2013, 01:29:56 pm
.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: plsavaria le juillet 30, 2013, 01:33:38 pm
.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: plsavaria le juillet 30, 2013, 01:42:22 pm
.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Splatch... le juillet 30, 2013, 01:45:47 pm
Que les flics tirent OK, on n'est pas là pour voir si c'est justifié ou pas.

Mais 9 balles à moins de 5m du gars, en deux fois, me semble que ça fait amateurs pas trop sûrs de leur coup.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: plsavaria le juillet 30, 2013, 01:49:52 pm
.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: MadChuck le juillet 30, 2013, 01:51:24 pm
Moi c'est pas tant le nombre de balles que d'y avoir une 2e vague.

Pour moi la 2ième vague ne fait sens que si on pense qu'il avait peut-être une arme à feu (ou que la première charge avait manqué la cible), s'il était sérieusement atteint et au sol, il ne pouvait plus être un dangé.

Mais si le taser est parti, c'est pas con de penser que la première charge avait pas tellement bien fait le travail et/ou que l'on ai pensé à la présence d'une arme à feu possible.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: dardar32 le juillet 30, 2013, 02:04:55 pm
Pl, si le gars sort un bazooka je te donne le droit de le tirer! Mais on parle de couteau ici et d'un jeune apeuré enfermé dans un autobus. Pas de Jason dans son chalet avec la tronçonneuse.
9 balles, en 2 vagues en plus du teaser. Je ne peux pas croire que le gars constituait une réelle menace après la première vague. Ils ne voulaient pas le maîtriser, mais l'abattre.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Wolfkiller le juillet 30, 2013, 02:08:05 pm
"Ok les gars, on va le tirer en premier, et s'il bouge encore on va le tazer. Après, si ça marche pas, on aura pas l'choix: faudra lui donner des tapes sur les foufounes."

Les policiers n'étaient pas en danger, n'importe quel idiot peut le constater.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: MadChuck le juillet 30, 2013, 02:10:15 pm
Les policiers sont formé pour considérer dangereux quelqu'un avec un couteau cependant et considérer dangereux devoir tirer sur quelqu'un (balle perdu) en milieu urbain.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Wolfkiller le juillet 30, 2013, 02:18:44 pm
Bien sûr qu'il était dangereux! Au point de devoir le tirer?

Premier instinct si j'avais été à leur place: TAZE the motherfucker!!! Tu lui envoies 3 décharges dans la face, j'pense pas qu'il se serait relevé.

Mais anyway, plus rien ne me surprend, plus rien ne me choque, entretuez-vous ma gang de caves, j'm'en câlice.

Titre: La police et les citoyens
Posté par: Wolfkiller le juillet 30, 2013, 02:26:16 pm
- Quelques commentaires pour les traiter d'écoeurants, probablement de Wolfkiller ou Temporel.

Nah, j'abdique mon rôle. Et j'ai jamais détesté le corps policier en tant que tel, je suis juste très intolérent vis-à-vis la médiocrité appliqué par des gens avec des guns.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Wolfkiller le juillet 30, 2013, 02:33:05 pm
*appliquée
Titre: La police et les citoyens
Posté par: plsavaria le juillet 30, 2013, 02:33:43 pm
.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Tam! le juillet 30, 2013, 03:46:16 pm
Résumé du sujet pour l'éternité :

- Quelqu'un poste un dérapage policier qui fait les manchettes, avec un vidéo Youtube idéalement.
- Quelques commentaires pour les traiter d'écoeurants, probablement de Wolfkiller ou Temporel.
- Pontiak vient prendre la défense du policier en rappelant comment c'est pas une job facile, que la victime l'a mérité de toute façon.
- Plsavaria vient nous indiquer que dans les circonstances, le policier a pris la meilleure décision qui s'offrait à lui.
- Interprétation de qu'est-ce qui aurait pu être fait de mieux pendant trois-quatre pages.

 :smiley27:
Titre: La police et les citoyens
Posté par: dardar32 le juillet 30, 2013, 06:11:46 pm
Bien sûr qu'il était dangereux! Au point de devoir le tirer?

Premier instinct si j'avais été à leur place: TAZE the motherfucker!!! Tu lui envoies 3 décharges dans la face, j'pense pas qu'il se serait relevé.

Mais anyway, plus rien ne me surprend, plus rien ne me choque, entretuez-vous ma gang de caves, j'm'en câlice.

Ton premier instinct serait d'entrer dans l'autobus à quelques pieds d'un homme armé de couteau pour tenter de le tazer? En coupant la ligne de feu possible des collègues?
Vraiment? Tu désires être en première page pour ne pas avoir respecté les règles de base d'utilisation du tazer?
Tu en dis des conneries pour défendre l'indéfendable.
Jusque ou est tu prêt a aller?
Kabong avait raison?
Titre: La police et les citoyens
Posté par: plsavaria le juillet 30, 2013, 06:22:23 pm
.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Wolfkiller le juillet 30, 2013, 07:34:01 pm
Bien sûr qu'il était dangereux! Au point de devoir le tirer?

Premier instinct si j'avais été à leur place: TAZE the motherfucker!!! Tu lui envoies 3 décharges dans la face, j'pense pas qu'il se serait relevé.

Mais anyway, plus rien ne me surprend, plus rien ne me choque, entretuez-vous ma gang de caves, j'm'en câlice.

Ton premier instinct serait d'entrer dans l'autobus à quelques pieds d'un homme armé de couteau pour tenter de le tazer? En coupant la ligne de feu possible des collègues?
Vraiment? Tu désires être en première page pour ne pas avoir respecté les règles de base d'utilisation du tazer?

Ben tu t'approches proche de la porte, assez loin pour ne pas être égratigné par le couteau à beurre et assez proche pour le tazer...

UN PEU DE LOGIQUE VOYONS!

Et oui, couper la ligne de tir est d'après moi toujours l'option à considérer. Crisse, ça aurait pu être mon coiffeur dans le tramway!
Titre: La police et les citoyens
Posté par: dardar32 le juillet 30, 2013, 08:01:26 pm
La ligne de tir d'un gars armé d'un canif et enfermé dans un bus a 20 pieds d'une demi-douzaine de policiers armés de gun et de teaser en entrainer a gérer des situation explosive?

UN PEU, DE LOGIQUE VOYONS!!!!

Personne ne parle de se garocher dans la porte en criant non plus.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: sharl le juillet 30, 2013, 10:03:14 pm
On peut se demander:

1. Si tous les policiers devraient avoir une arme.

2. S'ils devraient la porter tout le temps sur eux.

Je répondrais non dans les deux cas.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: plsavaria le juillet 30, 2013, 11:14:24 pm
.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: dardar32 le juillet 30, 2013, 11:39:58 pm
Il s'agit d'extraits de rapports de police qui ont été publiés dans une revue annuelle des policiers.

? N'ayant pu abuser de la jeune femme, il la viola sauvagement.

? L'homme était assez lucide pour constater qu'il n'avait plus toute sa lucidité.

? Le motif du vol était le meurtre.

? Jusqu'au bout, l'homme répondit aimablement à toutes les questions... par un grand silence.

? Il rédigea lui-même par écrit son témoignage oral.

? Ayant perdu les deux bras, le conducteur faisait de grands signes pour attirer l'attention des autres automobilistes.

? Bien que nous étions 5 à encercler l'homme, celui-ci réussit à s'enfuir sans difficulté. On comprend mieux la passe du couteau.

? Malgré ses 4 frères et sœurs, le jeune homme était fils unique.

? N'écoutant que son courage, la policière fut obligée de battre en retraite.

? Toutes les entrées de la femme étant verrouillées, les deux cambrioleurs la pénétrèrent par le devant.

? L'accident qui avait provoqué sa mort était bien un accident mortel.

? Le récidiviste n'avait jamais rien eu à se reprocher.

? Le mur avançait à grand pas vers le véhicule.

? La disparition de l'enfant a été signalée par ses parents dès son retour.

? Pour sortir, il est clair que l'homme avait d'abord dû entrer.

? Les recherches ont permis de retrouver rapidement les 5 cadavres des 2 disparus. Aucune trace des trois autres disparus

? Personne n'ayant donné les ordres nécessaires, il n'était pas difficile d'y obéir.

? Soudain, la voiture recula pour mieux avancer.

? L'infraction fut constatée par la Sûreté deux jours avant qu'elle n'ait lieu.

? Nous avons été obligés de constater le décès avant que le mort nous décrive son agresseur.

? Un violent coup de marteau l'avait cloué au lit depuis deux jours.

? Le pendu est mort noyé.

? Le cadavre ne semblait pas en possession de toutes ses facultés. Frigide la salope.

? Dès que l'homme fut abattu, nous avons pu procéder à son interrogatoire. Il était peu loquasse.

? Arrêté par les enquêteurs, le voleur les a menacés d'appeler la police.

? Il est à noter que les deux véhicules sont entrés en collision l'un avec l'autre exactement le même jour. L’enquête se poursuit.

? Le plaignant, visiblement en état d'ébriété, prétendait s'appeler Jésus et signa le formulaire d'une croix.

? Si nos policiers n'étaient pas intervenus, le viol n'aurait sûrement jamais eu lieu.

? Nous avons donc pu constater qu'il n'y avait rien à constater. Ses explications étaient si embrouillées que nous avons dû le relâcher, faute d'avoir la preuve que nous pouvions comprendre ses explications.

? L'homme nous raconta toute la vérité qui n'était en fait qu'un tissu de mensonges.

? Pendant tout l'interrogatoire, l'homme n'a cessé de nous dévisager avec ses propres yeux.

? Maîtrisé par nos soins, l'homme s'est enfui à toutes jambes, malgré sa jambe artificielle qui s'était décrochée.  Mais il fallait faire feu!!!

? Les neufs coups de couteau sur le cou et le visage de la victime laissaient croire à une mort qui n'était pas naturelle. Tien donc

? Si la fenêtre du bureau n'avait pas été ouverte, elle aurait été fermée, ce qui lui aurait permis de s'enfuir....

? L'homme n'accepta de signer la déposition que du bout des lèvres.

? L'homme avait tenté de forcer toutes les issues de la femme, sans parvenir à s'y introduire.

? Le coup porté à bout portant lui a enfoncé la moitié des dents dans les oreilles.
 Toé tu parle! Les osti de gratteux de guitare...
? Le défunt a formellement reconnu son agresseur.

? Cinq des trois suspects ont été relâchés.

? L'homme a juste eu le temps de déposer sa plainte sur le bureau avant de s'écrouler devant nos yeux qui n'ont rien compris. Ça explique pourquoi vous ne comprenez rien.

? L'homme fut atteint au nez et aux narines.

? Le policier put frapper son agresseur à la tête sans difficulté, son arme étant parfaitement réglementaire. Comme enseigné a l’académie!

? La mer était sa terre natale.

? Le suspect étant sans domicile fixe, les policiers purent le cueillir quand il sortit enfin de chez lui.

? L'homme avait suffisamment gardé la tête froide pour ranger soigneusement les morceaux de corps au congélateur.

? Mort sur le coup, l'homme avait déjà été victime d'un accident identique l'an dernier.

? Percé de plusieurs balles, le cadavre flottait quand même dans la rivière.

? La victime, blessée à une jambe, est venue jusqu'à l'auto-patrouille en copulant sur une jambe.

? Le suspect s'est alors décidé à passer aux aveux sans même qu'on ait à le frapper. Le maudit.

? Comme il devait être pris en charge au plus vite par un asile d'aliénés, il a été conduit au poste de police.
Home sweet home.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Splatch... le juillet 30, 2013, 11:48:33 pm
.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Splatch... le juillet 30, 2013, 11:50:26 pm
Les perles en justice :

Q: Quelle est le jour de votre anniversaire ?
R: 15 juillet.
Q: Quelle année ?
R: Chaque année.

Q: Dans quoi étiez-vous au moment de l'impact ?
R: Un sweat-shirt Gucci et des Reeboks.

Q: Cette maladie, affecte-t-elle vraiment votre mémoire ?
R: Oui.
Q: Et de quelle manière cela affecte-t-il votre mémoire ?
R: J'ai oublié.
Q: Vous avez oublié. Pouvez-vous nous donner un exemple de ce que vous avez oublié ?

Q: Quel âge a votre fils, celui qui vit avec vous ?
R: 38 ou 35 ans, je ne me souviens pas exactement.
Q: Combien de temps a-t-il habité avec vous ?
R: 45 ans.

Q: Quelle fut la première chose que votre mari vous a dite quand il s'est réveillé ce matin-là ?
R: Il a dit "Où suis-je Cathy ?
Q: Et pourquoi cela vous a-t-il mis en colère ?
R: Mon nom est Susan.

Q: Et à quel endroit a eu lieu l'accident ?
R: Approximativement au kilomètre 499.
Q: Et où se trouve le kilomètre 499 ?
R: Probablement entre les kilomètres 498 et 500.

Q: Maintenant docteur, n'est-il pas vrai que quand une personne décède dans son sommeil elle ne s'en rend compte que le matin suivant ?

Q: Le plus jeune fils, celui de 20 ans, quel âge a-t-il ?

Q: Etiez-vous présent quand votre photo a été prise ?

Q: Etait-ce vous ou votre plus jeune frère qui fut tué durant la guerre ?

Q: Vous a-t-il tué ?

Q: A quelle distance étaient les véhicules au moment de la collision ?

Q: Combien de fois vous êtes-vous suicidé ?

Q: Elle avait trois enfants, vrai ?
R: Oui.
Q: Combien de garçons ?
R: Aucun.
Q: Il y avait des filles ?

Q: Mr. Slatery, vous êtes parti pour une lune de miel plutôt "élaborée", n'est-ce pas ?
R: Je suis parti en Europe, monsieur.
Q: Et vous avez emmené votre nouvelle femme ?

Q: Comment s'est terminé votre premier mariage ?
R: Par la mort.
Q: Et par la mort de qui s'est-il terminé ?

Q: Pouvez-vous décrire l'individu ?
R: Il était de taille moyenne et portait une barbe.
Q: Etait-ce un homme ou une femme ?

Q: Docteur, combien d'autopsies avez-vous effectuées sur des morts ?
R: Toutes mes autopsies on été effectuées sur des morts.

Q: Toutes vos réponses doivent être orales. A quelle école êtes-vous allé ?
R: Orale.

Q: Vous souvenez-vous à quelle heure vous avez examiné le corps ?
R: L'autopsie a commencé vers 20h30.
Q: Et Mr. Dennington était mort à cette heure ?
R: Non, il était assis sur la table à se demander pourquoi je faisais une autopsie.

Q: Docteur, avant de faire votre autopsie, avez-vous vérifié le pouls ?
R: Non.
Q: Avez-vous vérifié la pression sanguine ?
R: Non.
Q: Avez-vous vérifié s'il respirait ?
R: Non.
Q: Alors, il est possible que le patient ait été vivant quand vous avez commencé l'autopsie ?
R: Non.
Q: Comment pouvez-vous en être certain, Docteur?
R: Parce que son cerveau était sur mon bureau dans un bocal.
Q: Mais le patient ne pouvait-il quand même pas être encore en vie ?
R: Il est possible qu'il ait été encore en vie et en train de rendre la justice quelque part.

Q: Le plus jeune fils, celui de 20 ans, quel âge a-t-il ?

Q: Etiez-vous présent quand votre photo a été prise ?

Q: Vous étiez là jusqu'à ce que vous partiez, est-ce exact ?

Q: Docteur, combien d'autopsies avez-vous effectuées sur des morts ?
R: Toutes mes autopsies ont été effectuées sur des morts.

Q: Combien de fois vous êtes-vous suicidé ?

Q: Elle avait trois enfants, vrai ?
R: Oui.
Q: Combien de garcons ?
R: Aucun.
Q: Il y avait des filles ?

Avocat : Qu'a donné le prélèvement de tissu vaginal ?
Témoin : Des traces de sperme.
Avocat : Du sperme masculin ?
Témoin : C'est le seul que je connaisse.

Q: Vous souvenez-vous à quelle heure vous avez examine le corps ?
R: L'autopsie a commencé vers 20h30.
Q: Et M. Dennington était mort à cette heure ?
R: Non, il était assis sur la table à se demander pourquoi je faisais une autopsie.

Avocat : Avez-vous couché avec lui à New York ?
Témoin : je refuse de répondre à cette question.
Avocat : Avez-vous couché avec lui à Chicago ?
Témoin : je refuse de répondre à cette question.
Avocat : Avez-vous couché avec lui à Miami ?
Témoin : Non.

Avocat : Ce matin du 25 juillet, vous vous êtes rendu, à pieds, de votre ferme à l'étang à canard ?
Témoin : Oui.
Avocat : Donc, vous êtes passé à quelque mètres de l'enclos à canard ?
Témoin : Oui.
Avocat : Avez-vous remarqué quelque chose de spécial ?
Témoin : Oui (le témoin se tait).
Avocat : Bien, pouvez vous dire à la cour ce que vous avez vu ?
Témoin : J'ai vu Marcel.
Avocat : Vous avez vu Marcel, l'accusé dans ce procès ?
Témoin : Oui.
Avocat : Pouvez vous dire à la court ce que Marcel faisait ?
Témoin : Oui (le témoin se tait).
Avocat : Bien, pouvez-vous le dire s'il vous plait ?
Témoin : Il avait son truc dans un des canards.
Avocat : Son "truc" ?
Témoin : Vous savez, sa b... Je veux dire, son pénis.
Avocat : Vous êtes passé près de l'enclos à canard, la lumière était bonne, vous étiez sobre, vous avez une bonne vue, et vous avez clairement vu ce que vous nous avez expliqué ?
Témoin : Oui.
Avocat : Est-ce que vous lui avez dit quelque-chose ?
Témoin : Bien sur !
Avocat : Que lui avez-vous dit ?
Témoin : "Bonjour Marcel".

GreffieR: Répétez après moi s'il vous plait: "Je jure devant Dieu...
Témoin : "Je jure devant Dieu..."
GreffieR: "Que le témoignage que je vais apporter..."
Témoin : Oui.
GreffieR: répétez-le.
Témoin : "Répétez-le".
GreffieR: Non ! Répétez ce que j'ai dit.
Témoin : Ce que vous avez dit quand ?
GreffieR: "Que le témoignage que je vais apporter..."
Témoin : "que le témoignage que je vais apporter..."
GreffieR: "Sera la vérité et..."
Témoin : Oh, oui! Et rien que la vérité !
GreffieR: S'il vous plait, contentez-vous de répéter après moi : "sera la vérité et..."
Témoin : Je ne suis pas lettré, vous savez.
GreffieR: Nous pouvons le constater. Répétez après moi : "sera la vérité et..."
Témoin : "sera la vérité et..."
GreffieR: Dites: "rien...".
Témoin : D'accord. (Le temoin se tait.)
GreffieR: Non! Ne dites pas rien. Dites : "Rien que la vérité ".
Témoin : Oui.
GreffieR: Pouvez-vous dire "Rien que la vérité" ?
Témoin : Oui.
GreffieR: Et bien, faites-le!
Témoin : Vous m'embrouillez.
GreffieR: Dites simplement : "Rien que la vérité" !
TEMOIN : C'est tout ?
GreffieR: Oui.
Témoin : Bien. Je comprends.
GreffieR: Alors dites-le !
Témoin : Quoi ?
GreffieR: "Rien que la vérité".
TEMOIN : Mais je le fais! je dirais la vérité.
GreffieR: Vous devez dire : "Rien que la vérité" !!
Témoin : Mais je dirais toute la vérité.
GreffieR: S'il vous plaît répétez ces quatre mots "Rien", "que", "La", "Vérité".
Témoin : Quoi ? Vous voulez dire, comme ça ?
GreffieR: Oui ! Comme cela s'il vous plait. Dites simplement ces quatre mots.
Témoin : "Rien. Que. La. Vérité."
GreffieR: Merci !
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Splatch... le juillet 30, 2013, 11:51:47 pm
Ou celles des assurés vs leurs assurances :

Pour l'instant, je n'ai aucune assurance chez vous, sinon celle de votre considération distinguée.
Vous me dites que l'accident ne rentre pas dans le champ de la garantie, mais, en tous cas, la voiture de mon voisin est rentrée dans mon champ.

Ayant prononcé quelques invectives à l'encontre de cette conductrice, celle-ci m'a semblé froissée, mais moins pourtant que la tôle de ma voiture.

Vous m'avez conseillé d'assurer ma voiture pour l'usage promenade, mais j'ai oublié de vous préciser que tous les dimanches, j'allais raccompagner ma belle-mère qui vient déjeuner à la maison. Puis-je, en toute honnêteté, considérer ce déplacement comme promenade.

Je m'interroge au sujet de mon assurance vie: ai-je intérêt à décéder tout de suite ou dois-je attendre l'âge de la retraite?

Mon épouse ne cuisine pas plus mal qu'une autre, mais je serais plus tranquille si vous ajoutiez au contrat d'assurance de la maison une garantie contre les intoxications alimentaires.

Ma femme s'entête à vouloir conduire à nouveau la voiture quand elle sera à la retraite. Je lui ai dit que vous nous feriez payer plus cher parce qu'elle n'a pas conduit depuis dix ans et que vous aviez dit qu'elle était novice, mais ça lui fait plaisir. Pas de payer plus cher, mais d'être encore novice à son âge.

J'ai été heurté de plein fouet par un poteau électrique.

J'avoue que je n'aurais pas dû faire demi-tour sur l'autoroute avec ma caravane, mais j'avais oublié ma femme à la station-service.

Il est exact que mon chien a mordu le petit garçon alors qu'ils jouaient ensemble gentiment, mais je n'étais pas assez près pour savoir lequel des deux a commencé à mordre l'autre.

Vous refusez de régler mon incendie sous prétexte que je n'ai pas payé ma prime. Je vous rappelle pourtant que, l'année dernière, j'avais payé ma prime sans avoir d'incendie. Où est la justice là-dedans?

Préférez-vous que je vous règle mon assurance incendie avec un mois de retard ou que je vous adresse un chèque sans provision?

J'ai frappé un camion stationné qui venait dans l'autre sens.

Un camion a reculé dans mon pare-brise et dans le visage de ma femme.

L'homme prenait toute la rue et j'ai dû effectuer de nombreuses manoeuvres avant de le frapper.

En voulant éviter de frapper le pare-choc de l'auto qui me précédait, j'ai écrasé un piéton.

Je conduisais ma voiture depuis quarante ans lorsque je me suis endormi au volant et que j'ai eu cet accident! Une voiture invisible est arrivé de nulle part, a frappé mon véhicule et est disparue.

Le poteau de téléphone s'approchait rapidement, j'ai essayé de l'éviter mais il a frappé l'avant de ma voiture.

J'étais certain que le vieil homme ne se rendrait jamais de l'autre côté de la route, alors je l'ai frappé.

Je viens d'acheter un camion en remplacement de mon ancien qui est décédé sur la table d'opération de mon garage local. La cause est un cancer généralisé qui s'était développé dans la transmission, l'embrayage et les freins. Il est mort à l'âge respectable de 11 ans et 338424 km parcourus (sans accidents) et laisse dans le deuil, outre son propriétaire, les nombreux clients qui n'ont pas été livrés à temps (sic!). La dépouille sera exposée en arrière du magasin pour environ une semaine; après quoi, elle sera écrasée.

L'automobile a freiné devant moi. J'ai ralenti. Il a stoppé. J'ai freiné. Il est reparti. J'ai redémarré. Il a freiné de nouveau. J'ai levé le pied aussitôt. Il regardait à droite. Je regardais devant moi. Tout ça pour vous dire que j'ai fini par le heurter à l'arrière.

Depuis mon accident, j'étais le patient le plus patient de mon médecin traitant, mais si vous tardez à m'envoyer un chèque, je serai le plus impatient de vos clients.

Je vous adresse sous pli la facture que vous m'avez réclamée. Si vous ne la recevez pas, vous voudrez bien me le faire savoir.

Jusqu'à présent, nous étions fait pour nous entendre: je vous payais mes primes, vous me remboursiez mes accidents. Mais si, maintenant, vous me cherchez noise pour une quittance réglée avec retard, où allons-nous?

Ma fausse sceptique a débordé occasionnant des dégâts. Je m'interroge sur la compétence du maçon qui a réalisé les travaux.

J'ai été verbalisé sous prétexte que le certificat d'assurance apposé sur mon pare-brise était périmé. La marée-chaussée m'agresse, les portes de votre agence sont closes le lundi matin; quant à moi je suis saisi d'un doute: être ou ne pas être assuré!

Tout d'abord je vous dis bonjour, ensuite je vous dis que je vous écris pour vous dire qu'une dame m'a dit que j'avais éraflé sa voiture avec mon vélo.

Depuis l'accident, j'ai des mots de tête.

Vous savez que je ne suis pas un homme à histoire. Je n'ai pas protesté quand le chien d'à côté a sauté à la tête de mon fils et lui a fait tomber ses lunettes. Je les ai réparées tant bien que mal avec de la crazy glue mais j'en ai trop mis, ça a coulé sur les verres et depuis, mon fils n'arrête pas de loucher. Pensez-vous que je puisse me faire payer des lunettes neuves par le propriétaire du chien?

Ma voiture a subi d'importants dommages corporels.

J'ai décidé de ne pas prendre d'assurance responsabilité cette année car je ne vois pas qui pourrait me poursuivre: je suis si inoffensif!

Mon grand danois a avalé les boucles d'oreilles en or de ma femme. Elles valent près de 2000$. Elles étaient sur la table de chevet. Le chien les a vues, a bondi et les a avalées. Vous me demandez de vérifier si je ne pourrais pas les retrouver: j'aimerais savoir pendant combien de temps je dois vérifier les excréments de mon chien.

Puisque mon assurance de frais médicaux s'étend aux personnes à charge, puis-je réclamer pour mon chien?

Pourriez-vous me donner la date d'expiration de mon assurance incendie pour que je sache jusqu'à quand je peux réclamer.

Étant sorti de l'hôpital et sur le point de reprendre mes activités professionnelles, je vais à nouveau utiliser ma voiture. À cette occasion, je vous demande de bien vouloir redémarrer mon assurance.

À la suite de mon accident du mois dernier, ma voiture a été convoquée par l'expert pour lui montrer ses dommages.

Lorsque le feu a pris dans ma cuisine, mon mari n'avait pas terminé ses travaux de peinture: il y avait deux murs blanc sale, un vert propre et le dernier moitié sale moitié vert propre. La fumée a noirci le vert propre et l'eau des pompiers a fait des traces jaunes sur le blanc sale et le plafond (de couleur indéterminée). C'est maintenant toute une histoire de choisir une couleur qui ne jurera pas trop avec le reste. Pouvez-vous en toucher un mot à l'expert?

J'ai malheureusement rencontré un trottoir avec ma voiture neuve.

Les circonstances de l'accident sont extrêmement claires: mon fils commençait à dévaler la piste quand il a été doublé par l'un de ses skis qui s'était décroché de sa chaussure.

Constatant que tous les arbres sur son terrain avaient été coupés par erreur par son nouveau voisin, l'assuré appelle son conjoint et lui déclare encore tout abasourdi: "Chérie, tous nos arbres sont partis!".

L'autre voiture a frappé la mienne sans m'avertir de ses plans.

J'avais passé la journée à magasiner pour des plantes et je retournais chez moi. En arrivant à une intersection, une haie s'est dressée devant moi, m'a bloqué la vue et je n'ai pas vu venir l'autre voiture.

Je me suis tassé sur le bord du chemin, j'ai regardé ma belle-mère, puis nous avons pris le champ.

J'ai dit au policier que je n'étais pas blessé, mais en ôtant mon chapeau, j'ai vu que j'avais une fracture du crâne.

Le piéton ne savait plus par où passer, alors je suis passé dessus.

Je n'ai pas pu freiner à temps et ma voiture a embouti l'autre véhicule. Le conducteur et le passager sont partis immédiatement en vacances avec blessures.

La cause indirecte de l'accident est un petit homme, dans une petite voiture, avec une grande gueule.

Le pauvre type était partout à la fois. J'ai été obligé de donner plusieurs coups de roue avant de le frapper.

J'ai frappé un camion immobile qui venait dans la direction opposée. Pour éviter de frapper le pare-choc de la voiture devant moi, j'ai frappé le piéton.

Dites-moi à quel âge les enfants changent de prix.

J'ai dépensé beaucoup pour elle: des lunettes qu'elle sera obligée de porter toute sa vie parce qu'elle a un défaut d'image.

En réponse à votre enquête dentaire concernant mon appareil, les dents de mon devant vont très bien mais celles de mon derrière me font mal.

Mon mari est pour le moment décédé.

Si vous n'augmentez pas mes prestations, je vais être obligé de recommencer à travailler.

Depuis que mon mari est mort, il n'y a plus de bêtes sur la ferme.

étant chômeur et sans secours, je me suis ramassé un peu de tôle dans la cour à ferraille pour faire manger les enfants.

Ma mère est bien malade. Elle a mal aux jambes et ne peut descendre l'escalier pour les changer.

Il a perdu son épouse le 17 écoulé. Il a également perdu le numéro de dossier.

Me voici avec ma plume.

Je prends un moment de silence pour vous envoyer un mot.

Louis a décédé le 2 mars et énuméré le 4 du même mois. (sic!)

L'expert s'est décommandé. Il a remis sa visite ciné die.

On l'a trouvé mort dans un état grave.

Il s'agit d'un témoin fort respectable et tout à fait digne de bonne foi. Je signale du reste qu'il était fort bien mis, portant cravate et costume croisé.

Je dois vous dire que les gendarmes m'ont posé des questions indiscrètes, du genre: D'où veniez-vous? Où alliez-vous? Avez-vous bu quelques verres? Avez-vous regardé à droite et à gauche avant de franchir le carrefour? Votre passagère est-elle un membre de votre famille? etc. Vous avouerez que c'est beaucoup de curiosité pour de la tôle froissée et que je n'ai pas à soulever le voile de ma vie intime sous prétexte que j'ai bousillé un pare-choc.

En vous remerciant par avance, je reste dans la tente de votre chèque de règlement.

Je viens, par la présente, vous déclarer un accident qui, pour être banal, n'en est pas moins inhabituel.

L'incendie a pris dans la cuisine, mais, lorsque les pompiers sont arrivés, le feu était déjà circoncis.

J'ai pris contact avec votre répondeur et celui-ci m'a aimablement conseillé de vous écrire.

Titre: La police et les citoyens
Posté par: Splatch... le juillet 30, 2013, 11:52:34 pm
La suite...

Mon assurance incendie couvre mon mobilier pour une somme illimitée, mais je m'aperçois que la cotisation est également sans limite.

En décembre 92, j'avais cassé mon pare-brise et vous aviez gelé mon bonus; je viens d'avoir un autre accident à la fin d'août: est-ce que le gel marche aussi pendant l'été?

En repoussant un chien tenu en laisse par son maître, je me suis fait mordre par ce dernier.

Mon mari s'est toujours bercé au même endroit et il a perforé le tapis.

A la suite d'une querelle, une de mes chambreurs s'est fait arracher un sein (elle avait omis de nous dire qu'elle portait une prothèse).

J'ai un bris de pare-brise, mais je connais le coupable: le garagiste l'a fracturé lorsqu'il a enlevé toutes les vitres de mon auto pour la repeindre.

Mon fils va prendre des cours pour piloter un petit avion. Je voudrais savoir si les assurances que j'ai chez vous le garantissent contre le vol?

J'ai malheureusement rencontré un trottoir avec ma voiture neuve.

Les circonstances de l'accident sont extrêmement claires: mon fils commençait à dévaler la piste quand il a été doublé par l'un de ses skis qui s'était décroché de sa chaussure.

J'ai bien compris que je devais vous déclarer le sinistre dans les cinq jours, mais était-ce cinq jours avant ou cinq jours après?

Monsieur, j'ai l'honneur de vous déclarer que je viens de faire mon cinquième accident de l'année. Vous pouvez dire que je suis dans la poisse. Mais vous noterez que pour mon troisième, j'étais pas dans mon tort.

Revenant de l'enterrement de ma pauvre femme, je roulais allègrement...

Il y a déjà un mois que j'ai embouti trois voitures à l'arrêt et je n'ai encore rien touché. Est-ce normal?

Monsieur le Directeur, dans ma déclaration d'accident que je vous ai adressée, j'ai oublié de vous dire qu'il y avait un mort.

En regagnant mon domicile, je me suis trompé de maison et je suis entrée dans un arbre qui ne m'appartenait pas.

Je ne vois pas pourquoi vous refusez de prendre mon accident en charge à cause que je n'ai pas payé ma cotisation, puisque l'autre année, j'avais payé et j'avais pas eu d'accident.

La dame était plein fards. Forcément, ça m'a ébloui et j'ai perdu le contrôle.

Je suis entré en collision avec un brave homme dont les moyens intellectuels m'ont paru terriblement limités. J'ai donc eu la chance de parvenir à lui faire signer un constat qui m'est particulièrement favorable. Je pense que vous m'en saurez gré.

 La prime, c'est moi qui la paie et vous remboursez les dégâts de l'autre. Tout ça, c'est des fumisteries.

J'ai signé le constat mais ça ne compte pas. J'avais pas mes lunettes et j'ai rien vu de ce qui était dessus.

Etant donné que je n'ai subi aucun dommage, ils vont encore en profiter pour ne rien me payer.

J'étais bien à droite et en me croisant, l'adversaire qui prenait son virage complètement à gauche m'a heurté et maintenant, il profite de ce que j'avais bu pour me donner tous les torts. Honnêtement, est-ce qu'il vaut mieux être saoul à droite ou chauffard à gauche? Il faut tout de même raisonner...

Je vois pas pourquoi je suis amputé de toute responsabilité, puisque l'autre ne savait pas conduire non plus.

Ma femme a été commotionnée et aura sûrement des cicatrices à la figure mais c'est rien, le docteur y a mis des infectants.

Je viens par la présente vous déclarer un accident. Je vous donnerai tous les détails quand j'aurai retrouvé mes esprits.

J'ai immédiatement porté plainte pour le vol de ma voiture au commissariat de Nice où j'ai passé le week-end.

Ma voiture a été heurtée, alors qu'elle était en stationnement, par un automobiliste qui effectuait une marche arrière. En rédigeant le constat amiable, j'ai commis une erreur: j'ai signalé que j'étais à l'arrêt et non en stationnement. Puis-je faire marche arrière?

J'espère que vous n'aurez aucune difficulté pour exercer un recours et récupérer ce qui m'est dû. En effet, bien qu'il ne soit pas assuré, ce monsieur a les moyens: on dit qu'il est propriétaire d'une fabrique de chaussures qui marche bien.

J'avoue que mon fils est responsable de cet accident, mais il faut aussi noter que cette personne s'est conduite de façon fort cavalière: elle est même montée sur ses grands chevaux pour me faire la morale.

Après l'accident, l'autre automobiliste n'arrêtait pas de répéter: Je suis prioritaire, je suis prioritaire... Entre nous, il n'y a pas de quoi en tirer vanité. Pour être prioritaire, il suffit de venir par la droite. C'est à la portée du premier imbécile venu.

C'était jour de verglas. Je circulais très lentement dans ma voiture, quand le piéton m'a doublé à toute vitesse, par la droite et sur les fesses.

J'ai fait le calcul des frais que j'ai déboursés à la suite de cet accident, pour que vous me prépariez un chèque. Le comte est à votre disposition, avec les factures.

Si je comprends bien, vous indemnisez mon adversaire avec l'argent de ma prime. C'est trop facile d'habiller Paul quand on déshabille Pierre.

Mon fils ne peut être civilement responsable de cet accident puisqu'il est militaire.

Vous me demandez de vous donner mon accord sur les termes de votre lettre; or, cette lettre je ne l'ai jamais reçue. Comment voulez-vous que je vous donne mon accord sur le contenu d'une lettre que je n'ai jamais reçue? Je ne suis pas contre, mais je ne suis pas pour non plus. Comprenez-moi: quand on cause, il faut savoir de quoi on parle.

Ne pensez-vous pas qu'il y a un peu d'abus? Mon accident n'est toujours pas réglé, alors qu'il est survenu le 30 février dernier...

En se relevant, le cycliste n'a formulé aucune déclaration intéressante au sujet de la collision. Il se contentait de répéter Aïe, aïe, aïe sur tous les tons.

Le témoin est venu témoigner comme quoi il n'avait rien vu et rien entendu.

M. X m'a blessé au pied en me donnant un coup de main pour scier du bois.

J'ai bien reçu, successivement, votre lettre sur papier blanc, votre recommandée jaune, votre billet vert, mais maintenant j'aimerais bien savoir où nous en sommes exactement.

Je vous demande de bien vouloir apporter une petite modification aux conditions particulières de mon assurance habitation. En effet, je suis bien le père des enfants de la dame qui vit avec moi, mais je ne suis pas encore son mari.

Ma femme m'a laissé seul pour aller habiter ailleurs. Faut-il communiquer à mon assureur le nom de la personne qui vit maintenant avec moi?

Etant sur le point d'accoucher, ma femme dut quitter l'enceinte de la gendarmerie sans avoir pu décliner son identité.

Je me suis coupé la main droite en bricolant. La gauche n'est pas mal à droite, mais elle travaille quand même plus lentement.

Tout a brûlé dans la cuisine. Le saumon frais est même devenu fumé.

J'ai doublé un cycliste qui circulait à vélo...

La foudre est tombée sur le hangar et a endommagé la toiture. Depuis notre mariage, c'est le deuxième coup de foudre que nous subissons.

J'ai bien un témoin, mais il ne cause que l'étranger, vu qu'il n'est pas français.

Je me suis donné un coup de serpe en coupant du bois dans le pouce gauche.

En reculant, j'ai malencontreusement heurté un piéton avec mon pare-chocs qui a été touché à la jambe gauche.

L'accident s'est produit alors que je suivais la voiture qui me précédait et que je précédais celle qui me suivait.

Votre médecin expert m'a examinée et m'a demandé si j'avais des antécédents. Malheureusement, mon père est mort il y a dix ans et j'ai perdu ma mère l'année dernière.

Dimanche dernier, alors que nous déjeunions en famille, le lustre est tombé sur la table, ce qui a renversé la soupière dont le contenu s'est déversé sur la robe de ma belle-soeur qui s'est agrippée à la nappe, ce qui a provoqué la chute d'un verre sur les genoux de mon mari qui s'est coupé en le rattrapant. Vous voudrez bien me dire si parmi ces divers incidents, mon assurance rembourse quelque chose.

Pour être dédommagé après un vol, doit-on obligatoirement constater les fractions de la porte d'entrée?

À la suite de l'important dégât des eaux survenu l'autre semaine, j'ai subi une perte sèche de plus de 50000 francs.

Vous voulez connaître les circonstances de l'accident que j'ai eu dans le train quand les valises me sont tombées sur la tête. Et bien il faut vous dire que ces valises ont perdu l'équilibre parce que le train a brusquement démarré sans crier gare.

Mon adversaire a pris la fuite sans laisser sa carte, mais ce que je peux vous dire, c'est que ma voiture était garée face à l'église de l'Immatriculée-Conception.

J'ai eu plusieurs accidents de voiture, sans être jamais responsable, et mon assureur ne veut plus entendre parler de moi. Pouvez-vous m'indiquer le nom d'une société d'assurance qui accepte de garantir les malchanceux?

On murmure, dans le quartier, que ce sont les occupants de la maison qui auraient mis eux-mêmes le feu à cette bâtisse. Et comme dit le proverbe: Il n'y a pas de feu sans fumée!

Vous m'avez dit un jour qu'en matière d'assurance, la bonne foi de l'assuré était toujours présumée. Je m'étonne en conséquence que vous m'infligiez un mal pour mon accident: je n'ai pas voulu griller le feu rouge, il se trouve que je ne l'ai pas vu du tout. J'espère que la nuance ne vous échappera pas.

C'est la troisième lettre que je vous envoie et qui me revient avec la mention N'habite pas à l'adresse indiquée . Je suppose que vous avez changé votre agence de place. Veuillez me le faire savoir en répondant à cette quatrième lettre.

Mon chien lui a mordu la jambe et il a dit qu'il se ferait rembourser sans problème parce qu'il avait le bras long.

À quoi bon tourner autour du pot? Un carrefour giratoire, c'est fait pour tourner en rond, je ne sortirai pas de là.

Je ne vois vraiment pas pourquoi vous me reprochez de ne pas porter mon casque en faisant de la moto, puisque c'est mon pied qui a été écrasé et pas ma tête.

J'ai reçu un branche sur la tête alors que je faisais une petite sieste, au soleil, pendant la pause. Pensez-vous qu'il s'agisse d'un accident de travail?

Je m'excuse d'être aussi cru, mais croyez bien que si je lui ai cassé une dent, il n'a pas cessé de me casser les pieds.

Je me suis fracturé la jambe en glissant sur une asperge pourrie, au rayon de la poissonnerie. Vous n'allez pas me dire que ce magasin est bien tenu!

Ci-joint, le remboursement du trop perçu lors de l'ajout d'un fils occasionnel.

Non seulement je ne connais pas l'identité du témoin, mais j'ignore même s'il s'agit d'un homme ou d'une femme ; j'ai seulement aperçu un être à cheveux longs, vêtu d'un pantalon, qui tournait le dos et s'est enfui à toutes jambes.

J'ai dû mal m'expliquer en rédigeant la déclaration d'accident que je vous ai adressée la semaine dernière. Contrairement à ce que vous semblez croire, je ne circulais pas à cheval au centre-ville. J'étais tout simplement en train de garer ma voiture, à cheval sur l'accotement et la chaussée.

Quand le chien s'est avancé vers moi en grognant, ses crocs, que j'avais l'intention d'éviter, se sont plantés dans ma cuisse.

Suite au carambolage du mois dernier, ma voiture est hors d'état de conduire et moi aussi.

Étant donné que je n'ai subi aucun dommage, ils vont encore en profiter pour ne rien me payer.

Le feu a pris chez les voisins et les pompiers se sont fait incendier en arrivant, sous prétexte qu'ils avaient mis trop de temps à venir.

Ayant eu un accident de la route à l'étranger, je suis sûr de me faire rouler car je n'ai pas dû me faire comprendre. C'est pas facile de s'expliquer quand on ne parle pas la même langue. J'ai bien fait des tas de gestes dans tous les sens, mais allez donc savoir comment ils ont pris ça!

Il est bien évident que si chacun est d'un avis contraire sur les circonstances du sinistre, l'affaire ne se présente pas sous les meilleures hospices .

J'ai cassé le phare droit de ma voiture en heurtant une barrière en bois et je me demande si c'est bien couvert par l'assurance. Pourriez-vous m'éclairer sur le remboursement de ce phare?

Renversé l'année dernière par une voiture, je bénéficie actuellement d'une incapacité de 10 p. cent.

Titre: La police et les citoyens
Posté par: Splatch... le juillet 30, 2013, 11:52:43 pm
Je ne connais pas du tout les parents du petit garçon que mon fils a renversé avec son vélo. Je sais simplement que son père est aveugle et que sa mère est voyante.

Je vous jure sur l'honneur que j'ai rempli de bonne foie le questionnaire que vous m'aviez remis avant de souscrire mon assurance-maladie.

Pourquoi ne répondez-vous pas à le lettre que je vous ai adressée en bonnet d'uniforme?

J'ai été témoin d'une collision entre deux cyclos dont un a dû être embarqué d'urgence à l'hôpital.

Si jamais l'un de nous deux venait à disparaître, combien toucherais-je au titre de l'assurance-vie?

Vous m'envoyez des formulaires avec des lignes trop courtes pour écrire ce que je veux. Que diriez-vous si je payais ma cotisation d'assurance sur des chèques trop petits pour écrire la somme entière?

Je confirme que c'est bien l'un des chasseurs qui a tué mon chien d'un coup de fusil. J'ai déposé plainte à la gendarmerie, je vous ai adressé ma déclaration, j'ai envoyé une lettre de réclamation au responsable. La balle est maintenant dans le camp de ce tireur fou.

Maintenant, tout est clair, car j'ai demandé des explications à la banque qui m'a donné l'assurance suite à mon emprunt. On m'a dit que si je ne pouvais pas les rembourser, l'assureur les rembourserait à ma place, mais qu'il faudrait que je le rembourse quand je pourrais rembourser ce qu'il aura remboursé.

Je possède mon permis depuis 10 ans et mon mari depuis 25 ans.

Avant d'aborder le carrefour, j'avais pris soin de regarder à ma droite (rien) et à ma gauche (toujours rien). C'est alors que j'ai quelque peu bousculé le piéton qui traversait devant moi. On ne peut quand même pas regarder partout à la fois!

J'ai mon toit qui fuit quand il pleut. J'ai fait venir à plusieurs reprises l'expert de l'assurance pour constater les dégâts. Mais quand l'expert est là, il ne pleut pas et le toit ne fuit pas, et quand il pleut, le toit fuit et l'expert n'est pas là. Que faire?

Pourriez-vous m'indiquer s'il existe des assurances spéciales pour les Français qui séjournent à l'étranger? En effet, j'ai l'intention de faire cet été un séjour linguistique en Angleterre en tant que fils au père.

J'ai bien envie de profiter de mon contrat de protection juridique pour intenter une action contre mes voisins du dessus. C'est tous les jours un tintamarre à vous casser les oreilles, entre le chien qui aboie, les gosses qui crient et la machine à laver qui a des ratés. J'ai essayé de leur faire entendre raison, mais ils ne veulent rien entendre.

Ayant été déclaré catastrophe naturelle, je pense que vous ne tarderez pas à me dédommager pour les débordements de toutes sortes dont j'ai été victime au début de l'année.

Comme vous avez dû le voir, avant-hier, en lisant notre quotidien régional, j'ai eu droit aux honneurs de la presse. Vous pouvez vérifier au bas de la page 12, dernière colonne, trois lignes intitulées : Vélomotoriste renversé dans le centre-ville. Le vélomotoriste, c'est moi.

Ayant perdu le contrôle de mon véhicule en raison du verglas, celui-ci alla mourir très doucement dans le mur du cimetière.

Ce genre d'accident n'est pas exceptionnel ; je peux même vous donner l'exemple d'une pauvre femme qui en est morte. Je sais de quoi je parle puisque je la connais depuis plus de 20 ans.

Que voulez-vous que j'y fasse? Il m'a brûlé la politesse en brûlant le feu rouge. Il n'y avait pourtant pas le feu, que diable!

J'ai des ennuis avec ma voisine du dessous. Elle habite au 2e étage et prétend que l'eau de mon balcon tombe sur le sien, or c'est l'eau des fleurs du balcon du 4e qui glisse le long de la corniche et mouille le balcon du 2e, du reste la locataire du 5ee s'en est aperçu et l'a signalé à celle du 4e mais celle-ci ne veut rien entendre et prétend que c'est une fêlure de mon balcon (situé au 3e) qui provoque l'inondation au 2e. Qu'en pensez-vous?

J'ai entendu parler d'une assurance en cas de décès et j'aimerais connaître votre avis. Ce que je voudrais, c'est une assurance pour ma femme et mes enfants, mais dont je pourrais profiter un peu avant mon décès, y'a pas de raison. Si ça existe, vous pourriez me trouver une assurance de ce genre là, mais en cas de vie. Vous me direz par la même occasion s'il faut payer plus cher en cas de vie qu'en cas de décès.

Vous refusez de me rembourser mes frais de médecin et de pharmacien sous prétexte que la participation à des rixes est exclue de la garantie individuelle-accident. Mais il faut vous dire que je ne participais pas du tout à une rixe. Simplement, il se trouve que deux malabars se battaient à l'entrée du café d'où je sortais et que je leur ai pour ainsi dire servi de punching-ball.

Vous n'aviez pas l'air content quand je vous ai indiqué l'autre jour au téléphone que les voyous de la cité avaient encore cassé les vitres de ma voiture. Mais entre nous, vous n'êtes pas le plus mal loti : figurez-vous qu'au cours de la même semaine, j'ai été cambriolé. Or, je vous rappelle que c'est un collègue à vous qui assure mon appartement.

Pourriez-vous me dire si mon assurance-vol garantit le vol des antivols?

On m'a volé tous mes effets et je viens de m'apercevoir que mon assurance était également sans effet.

Vous voudrez bien me confirmer que le bénéficiaire d'une assurance-vie ne touche rien s'il a lui-même porté atteinte aux jours de l'assuré.

Un fonctionnaire à une dame: «Depuis combien de temps êtes-vous veuve, Madame ?» La dame de répondre: «Depuis la mort de mon mari.»

Puisque vous me demandez quelles sont les conséquences de l'accident, je vous dirais que, depuis, mon mari est mort.

Je vous envoie un certificat de mariage et deux enfants, l'un est une erreur, comme vous pouvez le constater.

Depuis que le médecin a dit à mon mari de prendre de la «courtisane», il va beaucoup mieux.

Ma femme étant tombée malade, j'en ai pris une autre pour la remplacer; comme c'est une jeune fille, dites-moi ce que je dois faire ?

Mes dents sont tellement mauvaises que je ne peux mâcher que des potages.

Mon enfant n'a pas un bonne glande tyrolienne.

Depuis que j'ai rencontré M. Gagnon au rond-point, j'ai attrapé un «trop matisse» dans les cuisses antérieures; je peux vous dire que ça ne s'arrange pas.

J'avais très mal à la tête, et on m'a fait une césarienne.

Il y a cinq mois que je suis enceinte, et je n'ai pourtant rien touché.

L'accouchement était particulièrement difficile; il a fallu frayer un passage au chasse-neige.

Étant sur le point d'accoucher, ma femme a dû quitter l'enceinte de la gendarmerie sans avoir pu décliner son identité.

Ma femme est enceinte; je vous envoie mes petites affaires dans ce paquet.

Je suis tombée enceinte après votre passage chez moi et, de ce fait, je voudrais vous poser une question au sujet de mon assurance-vie.

Selon vos instructions, j'ai donné le jour à deux jumeaux dans une enveloppe ci-jointe.

Le bébé a besoin de lait, et le père ne peut lui en donner.

Après le passage du contrôleur, veuillez m'envoyer un carnet de maternité.

L'enquête a démontré que l'incendie avait été allumé à l'aide d'un feu.

Seule l'autopsie pourra dire si l'homme est encore vivant.

La femme resta ouverte jusqu'à l'arrivée de son mari.

L'homme s'est pendu après s'être tranché la gorge.

Le défunt a formellement reconnu son agresseur.

Dès que l'homme fut abattu, nous avons pu procéder à son interrogatoire.

Selon ses dires, l'homme est mort vers 16h30.

Après identification, le corps fut rendu à sa famille, dont personne n'a pu retrouver la trace.

C'était un virage tout rond - vous voyez à peu près ce que je veux dire -, alors à la fin, c'est normal qu'on perde le contrôle.

Au rond-point, j'ai ralenti, j'ai laissé passer absolument toutes les voitures venant à ma droite - et d'ailleurs, il n'y en avait pas -, j'ai avancé et j'ai été heurté par une Fiesta qui venait justement de ma droite par un moyen que j'ignore. J'ai heureusement eu le temps de freiner, et c'est là que le choc s'est montré sans réticence.

Je n'avais pas vu la voiture arriver et, quand je l'ai vue, je n'ai plus rien vu.

Je désire que ma voiture soit utilisable accidentellement par mes enfants majeurs considérés comme novices.

L'accident est survenu alors que je changeais de fille.

Vous savez que mon taxi est transformé en corbillard et que je n'y transporte que des morts. Mes clients ne risquant plus rien, est-il bien nécessaire que vous me fassiez payer une prime pour le cas où ils seraient victimes d'un accident?

Vous me dites que d'après le Code civil, je suis responsable des bêtises de mes enfants. Si c'est vrai, les personnes qui ont écrit cela ne doivent pas avoir, comme moi, neuf enfants à surveiller.

Chacun des conducteurs conduisait sa voiture.

Je vous adresse comme convenu mon constat amiable. Pour être sûr de ne rien oublier, j'ai fait des croix dans toutes les cases.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Splatch... le juillet 30, 2013, 11:53:30 pm
Bon maintenant qu'on a bien ri de diverses perles dans divers secteurs, ça rime à quoi Dardar 50 exemples de rapports mal rédigés sur les milliers qui doivent être écrits chaques jours ?
Titre: La police et les citoyens
Posté par: dardar32 le juillet 30, 2013, 11:55:14 pm
J'ai modifié recommence  :smiley1:
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Cyberwing le juillet 30, 2013, 11:56:27 pm
Cyberwing, en ce qui concerne le cas Yatim, as-tu remarqué dans la couverture médiatique qu'il y aurait enquête par l'Unité des Enquêtes Spéciales? Toi qui ne semble pas avoir confiance aux enquêtes par un tiers corps de police, il semble opportun de noter qu'il s'agit ici d'un organisme civil.
À quand un tel comité indépendant ici au Québec ?

En passant c'est pas seulement moi qui fait pas confiance aux enquêtes de corps policiers sur d'autres corps policiers mais la population en général.

Claude Poirier qui connait assez bien le milieu a souvent dit que ces enquêtes c'était du «gratte-moi l'dos pis j'te gratterais l'dos à mon tour».

Même Ricky Dee a déjà dit à la radio que c'était de la bullshit.

Ah bon... si tu l'dis...
Titre: La police et les citoyens
Posté par: dardar32 le juillet 31, 2013, 12:14:52 am
Splash, merci je me marre solide.  :smiley36:
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Splatch... le juillet 31, 2013, 01:06:31 am
Splash, merci je me marre solide.  :smiley36:

Pas de quoi, ça me fait la même chose quand je te lis  :smiley4:
Titre: La police et les citoyens
Posté par: dardar32 le juillet 31, 2013, 07:40:20 am
Super :)
Titre: La police et les citoyens
Posté par: sharl le juillet 31, 2013, 08:39:45 am
On peut se demander:

1. Si tous les policiers devraient avoir une arme.

2. S'ils devraient la porter tout le temps sur eux.

Je répondrais non dans les deux cas.

Quelle est ta définition d'arme?

J'entends par là une arme à feu, notamment le revolver porté à la ceinture par tous les policiers en patrouille.

En fait, il semble bien, qu'en pratique, les policiers la portent d'abord pour intimider les gens car, en réalité, ils n'auront peu ou voire jamais à s'en servir et dans ces cas là ils le sauront presque toujours à l'avance.

De plus, les policiers opèrent généralement en tandem et ont tous leurs collègues en appui s'il survient une altercation ou des menaces sérieuses.

Tout cela pour dire que les policiers ne devraient pas systématiquement porter une arme sur eux et le fait de la porter devrait être une exception et non une règle. On pourrait probablement ainsi réduire le nombre de bavures.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Snookey le juillet 31, 2013, 09:26:54 am
Des policiers non armés ?

Ils possèdent le monopole de la violence et leur rôle est de protéger les civils et la paix. Faut leur donner les moyens de le faire !

Il y a trop d'exemples de situations où un policié non armé, arrivant le premier sur les lieux d'un incident, ne seront d'aucune aide et par le fait même exposeront leur vie en danger... Comme un vol à main armée, si un policier s'y pointe sans arme, il est où le rappot de force ?

Les policiers de l'île d'Utoya en Norvège n'avaient pas d'armes il me semble... on connais tous le résultat ! (oui je suis conscient que ce n'est pas le seul facteur qui explique cette tuerie).

Je pense que la qualité de la formation est beaucoup plus importante pour éviter les bavures...
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Wolfkiller le juillet 31, 2013, 12:06:46 pm
Le gars qui s'était barricadé et qui avait tiré sur les cops s'est finalement fait prendre, à l'aide d'une balle de caoutchouc.

http://www.lapresse.ca/actualites/justice-et-affaires-criminelles/faits-divers/201307/30/01-4675472-fin-de-siege-pour-lhomme-barricade-a-cote-saint-luc.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_BO2_quebec_canada_178_accueil_POS3 (http://www.lapresse.ca/actualites/justice-et-affaires-criminelles/faits-divers/201307/30/01-4675472-fin-de-siege-pour-lhomme-barricade-a-cote-saint-luc.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_BO2_quebec_canada_178_accueil_POS3)

Titre: La police et les citoyens
Posté par: Snookey le juillet 31, 2013, 12:10:41 pm
À 72 ans, même une pichenote lui aurait fait mal, imagine une balle de caoutchouc tiré à la bonne place !
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Splatch... le juillet 31, 2013, 12:41:07 pm
Bon... A Toronto ce serait le même flic qui a tiré les 9 balles en 13 secondes.

Self contrôle tip top !
Titre: La police et les citoyens
Posté par: dardar32 le juillet 31, 2013, 01:44:46 pm
Le gars qui s'était barricadé et qui avait tiré sur les cops s'est finalement fait prendre, à l'aide d'une balle de caoutchouc.

http://www.lapresse.ca/actualites/justice-et-affaires-criminelles/faits-divers/201307/30/01-4675472-fin-de-siege-pour-lhomme-barricade-a-cote-saint-luc.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_BO2_quebec_canada_178_accueil_POS3 (http://www.lapresse.ca/actualites/justice-et-affaires-criminelles/faits-divers/201307/30/01-4675472-fin-de-siege-pour-lhomme-barricade-a-cote-saint-luc.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_BO2_quebec_canada_178_accueil_POS3)
:smiley3:
Titre: Encore un rapport qui finit sur les tablettes
Posté par: El Kabong le août 05, 2013, 02:16:51 pm
Je suis convaincu qu'un jour ou l'autre pl va se parjurer en Cour pour sauver le cul d'un confrère,,,

CRUELLE VÉRITÉ.

Donc inavouable.

Tu sais ce qu'est du libelle diffamatoire?
Je t'invite à te renseigner.

Renseignons-nous donc!

Quelles étaient les conclusions du rapport de la Commission Poitras (http://moisemarcouxchabot.com/2013/03/08/la-commission-poitras-remise-en-contexte/)?

Citer
(...)

Conclusions générales du rapport

«La Commission est convaincue que le gouvernement doit prendre conscience de la nécessité des changements qu’elle propose. L’occurence d’un scandale ou d’une crise fournit aux citoyens et citoyennes l’occasion de réclamer des changements. Mais dans ce cas, le gouvernement n’intervient pour mettre de l’ordre qu’une fois que le mal est fait et qu’il en est informé. Nul doute que l’écoute de la volonté des citoyens, exaspérés par des crises policières, fait partie du processus démocratique et permet d’éviter la dérive vers une autorité policière quasi absolue. Il importe que le gouvernement, fort de l’expérience vécue, intervienne sans tarder et prenne les moyens qui s’imposent afin de prévenir une autre crise ou un autre scandale. [...]

Au cœur des questions examinées par la Commission et des préoccupations manifestées par elle, se trouvent des recommandations ayant pour objet d’outiller le gouvernement et la Sûreté du Québec afin de mieux servir la population en offrant des réponses pragmatiques à la question classique et fondamentale: « Qui police la police ? »
(Sommaire et recommandations du rapport de la Commission)

Maquillage des faits

«Pour se protéger, un officier impliqué dans un cas d’inconduite peut porter une accusation au criminel (ou autre) contre un citoyen, pour « couvrir » un manque ou un excès d’autorité de sa part lors de sa rencontre avec le citoyen.

Cette pratique survient fréquemment lorsqu’un agent a abusé de ses pouvoirs au moment de l’arrestation ou de la détention, ou lorsqu’il a fait usage de force excessive durant l’arrestation ou l’affrontement. Dans ce contexte, la mise en accusation met en cause la fabrication de faits qui rend légitime l’arrestation ou l’accusation en laissant même supposer que le degré de force utilisé était nécessaire dans les circonstances.

On compte parmi les délits de maquillage les plus courants la résistance à l’arrestation, les voies de fait sur la personne d’un policier et le tapage. La logique aberrante derrière cette tactique, c’est l’établissement d’une défense qui confère un sceau de légitimité à l’inconduite de l’agent impliqué. [...]

Le maquillage des faits est une activité pernicieuse et malhonnête. Il s’agit là d’une faute beaucoup plus grave qu’une simple tentative pour éviter d’être inculpé d’inconduite. Cette activité illicite implique une ou des fausses mises en accusation sous serment, un éventuel parjure lors d’un procès et en règle générale, un délit d’entrave à la justice. Elle place le citoyen dans une position précaire et constitue un abus flagrant d’autorité.3»

(Patrick J. Knoll, professeur de droit, Annexe 3 du Rapport de la Commission)

(...)

Bilan:  Zéro réforme.  Et les policiers peuvent encore inventer n'importe quoi afin de se laver les mains.
Bonus stage:  Le lavage des mains policières criminalise les citoyens.

Libelle diffamatoirel!
 :smiley36:
On voit bien que rien n'a changé.
Titre: Encore un rapport qui finit sur les tablettes
Posté par: Cyberwing le août 05, 2013, 05:18:37 pm


Quelles étaient les conclusions du rapport de la Commission Poitras (http://moisemarcouxchabot.com/2013/03/08/la-commission-poitras-remise-en-contexte/)?

Citer
(...)

Conclusions générales du rapport

«La Commission est convaincue que le gouvernement doit prendre conscience de la nécessité des changements qu’elle propose. L’occurence d’un scandale ou d’une crise fournit aux citoyens et citoyennes l’occasion de réclamer des changements. Mais dans ce cas, le gouvernement n’intervient pour mettre de l’ordre qu’une fois que le mal est fait et qu’il en est informé. Nul doute que l’écoute de la volonté des citoyens, exaspérés par des crises policières, fait partie du processus démocratique et permet d’éviter la dérive vers une autorité policière quasi absolue. Il importe que le gouvernement, fort de l’expérience vécue, intervienne sans tarder et prenne les moyens qui s’imposent afin de prévenir une autre crise ou un autre scandale. [...]

Au cœur des questions examinées par la Commission et des préoccupations manifestées par elle, se trouvent des recommandations ayant pour objet d’outiller le gouvernement et la Sûreté du Québec afin de mieux servir la population en offrant des réponses pragmatiques à la question classique et fondamentale: « Qui police la police ? »
(Sommaire et recommandations du rapport de la Commission)

Maquillage des faits

«Pour se protéger, un officier impliqué dans un cas d’inconduite peut porter une accusation au criminel (ou autre) contre un citoyen, pour « couvrir » un manque ou un excès d’autorité de sa part lors de sa rencontre avec le citoyen.

Cette pratique survient fréquemment lorsqu’un agent a abusé de ses pouvoirs au moment de l’arrestation ou de la détention, ou lorsqu’il a fait usage de force excessive durant l’arrestation ou l’affrontement. Dans ce contexte, la mise en accusation met en cause la fabrication de faits qui rend légitime l’arrestation ou l’accusation en laissant même supposer que le degré de force utilisé était nécessaire dans les circonstances.

On compte parmi les délits de maquillage les plus courants la résistance à l’arrestation, les voies de fait sur la personne d’un policier et le tapage. La logique aberrante derrière cette tactique, c’est l’établissement d’une défense qui confère un sceau de légitimité à l’inconduite de l’agent impliqué. [...]

Le maquillage des faits est une activité pernicieuse et malhonnête. Il s’agit là d’une faute beaucoup plus grave qu’une simple tentative pour éviter d’être inculpé d’inconduite. Cette activité illicite implique une ou des fausses mises en accusation sous serment, un éventuel parjure lors d’un procès et en règle générale, un délit d’entrave à la justice. Elle place le citoyen dans une position précaire et constitue un abus flagrant d’autorité.3»

(Patrick J. Knoll, professeur de droit, Annexe 3 du Rapport de la Commission)

(...)

Bilan:  Zéro réforme.  Et les policiers peuvent encore inventer n'importe quoi afin de se laver les mains.
Bonus stage:  Le lavage des mains policières criminalise les citoyens.


Je me rappelle de Gaétan Rivest cet ex-caporal de la SQ qui s'était mis à nu et qui avait dénoncé les méthodes douteuses voire criminelles utilisées par la SQ pour fabriquer de la preuve et intimider les gens. Il en avait parlé en long et en large durant plusieurs semaines à l'émission d'André Arthur. Y'a pas plus sale que le milieu policier.

et Libelle diffamatoirel!
 :smiley36:
On voit bien que rien n'a changé.



Oui j'te dis qu'ils ont le libelle diffamatoire et le voies de fait facile ces tatas-là...  :smiley36:

Juste à passer devant un bandit légal en courant et lui dépeigner un peu le toupet et PAF ! Il peut te coller un voies de fait sur policier.

Belle gang de pleins d'marde !
Titre: Encore un rapport qui finit sur les tablettes
Posté par: Pontiak le août 05, 2013, 06:18:27 pm
Fuck the cops! On admire les motards, les mafieux, genre Mom Boucher et Cotroni.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: MadChuck le août 05, 2013, 06:21:14 pm
Fuck the cops! On admire les motards, les mafieux, genre Mom Boucher et Cotroni.

Mom boucher doit être un des Néo-Nazie pédophiles avoué les plus admiré du québec.
Titre: Encore un rapport qui finit sur les tablettes
Posté par: Cyberwing le août 05, 2013, 06:30:51 pm
Fuck the cops! On admire les motards, les mafieux, genre Mom Boucher et Cotroni.

C'est pas parce-qu'on critique la police qu'on admire les criminels pour autant.

Le fait qu'il existe des trous d'cul comme ceux que tu énumères ne justifie en rien les actes criminels commis par les policiers.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: sharl le août 05, 2013, 09:41:45 pm
La grande majorité des policiers sont ben corrects. Le seul problème est qu'ils n'arrivent pas à l'interne à s'épurer. C'est la même chose pour les profs.

Faut aussi dire que les lois sont aussi beaucoup trop permissives et les sanctions ridicules. Puis, il y a le problème des désinstitutionnalisés.

Plein de crottés et de débiles plus ou moins légers courent les rues et les policiers impuissants sont pognés avec eux.   
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Temporel le août 06, 2013, 11:53:02 am

Wow !

Cette fois-ci, c'est un bravo que je lance à ce policier.  Je suis fier de lui.  J'en ai presque pleuré.


http://www.youtube.com/watch?v=vaqe0f51h8o
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Jay. le août 06, 2013, 12:28:53 pm
C'est supposé d'être son gars qui est dans la voiture de police et la seule affaire qui le fait réagir, filmer et publier sur Youtube c'est que l'officier lui répond en français (alors qu'il a très bien l'air de comprendre)?


Il me semble que je serais plus pressée de savoir ce qui se passe avec mon enfant que d'essayer de prouver un point linguistique.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Dogma le août 06, 2013, 01:04:41 pm
Je ne sais juste pas quoi dire.

#Lien YouTube invalide#
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Wolfkiller le août 06, 2013, 01:20:28 pm
Guylain Gagnon?
Titre: La police et les citoyens
Posté par: dardar32 le août 06, 2013, 01:31:20 pm
Un grand champion
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Cyberwing le août 07, 2013, 12:36:02 am
Un autre beau criss de trou d'cul !

Citer
(Matane) Alain Juneau, 53 ans, policier de la Sûreté du Québec (SQ) à la MRC de la Matanie au Bas-Saint-Laurent, est confronté à deux chefs d'accusation d'incitation à des contacts sexuels et de contact sexuel sur une personne mineure âgée de moins de 16 ans qui se seraient produits dans la région de Matane le 20 juillet. Les policiers de la Direction des normes professionnelles de la SQ (ex-affaires internes) ont procédé à son arrestation, cinq jours plus tard, le 25 juillet.

Le policier a retrouvé sa liberté, sous promesse de comparaître pour une première fois le 10 octobre à Matane avec interdiction de contacter la victime.

L'agent de police n'était pas en devoir au moment des faits allégués par le ministère public. Alain Juneau a été suspendu de toute fonction avec solde, selon les pratiques en vigueur à la SQ, dans l'attente de la poursuite de son dossier devant les tribunaux.

Selon le lieutenant Guy Lapointe de la Sûreté du Québec, l'enquête de la direction des normes professionnelles de la SQ est à «toutes fins pratiques terminée» à moins de demande d'informations

supplémentaires de la direction de la poursuite des affaires criminelles et pénales. «Nous sommes prudents dans le dévoilement de quelque détail que ce soit sur ces évènements pour ne pas dévoiler l'identité de la victime qui est d'âge mineur.»

http://www.lapresse.ca/le-soleil/actualites/justice-et-faits-divers/201308/05/01-4677245-un-policier-accuse-dactes-sexuels-sur-une-personne-mineure.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_B13b_les-regions_578_section_POS1
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Temporel le août 07, 2013, 06:25:44 pm

6000 $ en contraventions pendant la grève: une étudiante commence le combat (http://www.lapresse.ca/actualites/justice-et-affaires-criminelles/201308/07/01-4677944-6000-en-contraventions-pendant-la-greve-une-etudiante-commence-le-combat.php)

Katie Nelson était au tribunal pour contester un premier constat d'infraction d'une valeur de 85 $ qui lui a été remis en août pour avoir «répandu un liquide sur le sol du domaine public» (craché dans la rue).

«J'ai reçu des contraventions pour avoir répandu les cendres de ma cigarette dans la rue, des contraventions pour avoir prononcé des mots interdits («bastard») dans un parc, pour avoir traversé une rue illégalement pendant une manifestation où il y avait des milliers de personnes», a-t-elle expliqué en marge de son audience au tribunal.

«J'ai créé un groupe sur Facebook dont l'objectif est de recenser les comportements déplacés des policiers et mis sur pied une procédure pour déposer des plaintes en déontologie, et depuis que j'ai fait ça, je reçois des contraventions à chaque fois que je prends part à un événement», a-t-elle plaidé.

«Ils me disent clairement que c'est la raison pour laquelle ils me mettent à l'amende», a-t-elle assuré avant de s'engouffrer dans la salle d'audience.



Ouin, je te dis que la police a pas l'air trop brillant après ça.

Servir et protéger, hein ?

Avez-vous remarqué que cette année, ils ont enlevés ces mots qui étaient écrits sur leur voiture depuis plusieurs années ?  Changement de vocation, faut croire.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Cyberwing le août 07, 2013, 06:49:42 pm
Servir et protéger, hein ?

Avez-vous remarqué que cette année, ils ont enlevés ces mots qui étaient écrits sur leur voiture depuis plusieurs années ?  Changement de vocation, faut croire.

Ils devraient remplacer ça par "Sévir et se protéger entre-eux" ces sales porcs.
Titre: Encore un rapport qui finit sur les tablettes
Posté par: El Kabong le août 12, 2013, 02:36:39 pm
Fuck the cops! On admire les motards, les mafieux, genre Mom Boucher et Cotroni.

Les Hell's votent non.

Pontiak est donc fédérâliste.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: El Kabong le août 12, 2013, 02:39:36 pm
La grande majorité des policiers sont ben corrects. Le seul problème est qu'ils n'arrivent pas à l'interne à s'épurer. C'est la même chose pour les profs.

Faut aussi dire que les lois sont aussi beaucoup trop permissives et les sanctions ridicules. Puis, il y a le problème des désinstitutionnalisés.

Plein de crottés et de débiles plus ou moins légers courent les rues et les policiers impuissants sont pognés avec eux.

S'ils sont intègres, qu'ils fassent comme moi et qu'ils démissionnent.
Et qu'ils parlent...

Meuh non!  Le salaire est tentant, alors les "intègres" vendent leur âme, ferment les yeux sur les crimes de leurs coéquipiers et se mettent à genoux devant le "cheuf".

Intègres mon cul!
Titre: La police et les citoyens
Posté par: El Kabong le août 12, 2013, 02:44:24 pm
Un autre beau criss de trou d'cul !

Citer
(Matane) Alain Juneau, 53 ans, policier de la Sûreté du Québec (SQ) à la MRC de la Matanie au Bas-Saint-Laurent, est confronté à deux chefs d'accusation d'incitation à des contacts sexuels et de contact sexuel sur une personne mineure âgée de moins de 16 ans qui se seraient produits dans la région de Matane le 20 juillet. Les policiers de la Direction des normes professionnelles de la SQ (ex-affaires internes) ont procédé à son arrestation, cinq jours plus tard, le 25 juillet.

Le policier a retrouvé sa liberté, sous promesse de comparaître pour une première fois le 10 octobre à Matane avec interdiction de contacter la victime.

L'agent de police n'était pas en devoir au moment des faits allégués par le ministère public. Alain Juneau a été suspendu de toute fonction avec solde, selon les pratiques en vigueur à la SQ, dans l'attente de la poursuite de son dossier devant les tribunaux.

Selon le lieutenant Guy Lapointe de la Sûreté du Québec, l'enquête de la direction des normes professionnelles de la SQ est à «toutes fins pratiques terminée» à moins de demande d'informations

supplémentaires de la direction de la poursuite des affaires criminelles et pénales. «Nous sommes prudents dans le dévoilement de quelque détail que ce soit sur ces évènements pour ne pas dévoiler l'identité de la victime qui est d'âge mineur.»

http://www.lapresse.ca/le-soleil/actualites/justice-et-faits-divers/201308/05/01-4677245-un-policier-accuse-dactes-sexuels-sur-une-personne-mineure.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_B13b_les-regions_578_section_POS1

La cause sera référée au juge Marc Vanasse, c'est un expert pour donner des peines-bonbons aux policiers pédophiles.

Les juges nommés par les libéraux:  Du ben bon monde!
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Mademoiselle A le août 15, 2013, 10:56:31 am
Je sais que c'est juste une photo avec sous-titre et ça ne prouve rien, mais j'ai vu ça passer ce matin :

(https://fbcdn-sphotos-e-a.akamaihd.net/hphotos-ak-prn2/1149023_10100695358592811_1663617073_n.jpg)

Citer
Dragged a handicapped First Nation elder out of her car for a broken tail light and threatened her daughter who was a passenger.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Snookey le août 15, 2013, 11:02:12 am
Ouain, ça peut toujours dépendre de la manière qu'elle dit au policier que sa mère est handicappé par contre... Se mettre à crier hystériquement après le policier, je peux comprendre qu'il lui réplique ça, si l'histoire est vrai.

À quel point une telle situation peut dégénérer pour une simple lumière brulé ?
Titre: La police et les citoyens
Posté par: plsavaria le août 15, 2013, 01:52:16 pm
.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: dardar32 le août 15, 2013, 02:46:35 pm
De voir un trou du cul traiter ma mère malade de la sorte, je lui crierais âpres certain. Un badge de police ce n'est pas un permis d'être con.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: plsavaria le août 15, 2013, 03:05:24 pm
.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Wolfkiller le août 15, 2013, 03:10:40 pm
Et qui a pris la photo?
Titre: La police et les citoyens
Posté par: MadChuck le août 15, 2013, 03:14:58 pm
Et qui a pris la photo?

ça semble être une rue passante en plein jour et presque tous les adultes qui se promènent le font avec un appareil photo numérique dans leur poche.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Le Jam le août 15, 2013, 03:20:09 pm
Une photo qui une fois de plus ne présente aucun intérêt. On ne sait rien, on voit un flic qui parle ou gueule on ne sait pas et une vieille grosse vautrée comme une merde à coté de la voiture.

Titre: La police et les citoyens
Posté par: Wolfkiller le août 15, 2013, 03:21:44 pm
http://www.radicalpress.com/?p=3065 (http://www.radicalpress.com/?p=3065)

Helen Michell (shown in the photo above) and also known by her native name Telquaa, and her husband Frank Martin, both B.C. native-born residents, have been the victims of ongoing police brutality, stalking, harassment, racial profiling and hateful prejudice for the past twenty-five years and longer and the abuse continues to this day despite endless attempts at peaceful pleading to all levels of government ranging from the provincial to the federal to International agencies such as the United Nations to have the injustices committed against them halted.

The fact that this tortuous, incessant assault upon two now elderly First Nations people and their family, whose only ‘crime’ over the past decades has been their peaceful and ceaseless support for and advocacy to protect their unceded territories, the natural environment and their way of life as reflected in the wisdom and ways of their traditional hereditary ancestors, begs the question as to the type of justice system being reflected here in British Columbia by these heinous acts of deliberate terrorist against two innocent indigenous people.

What dire threat do these two sovereign-minded individuals pose to the province of B.C. that they have been profiled by the RCMP to the extent they have then subjected to endless attacks based upon either petty vehicle infractions or simply the fact that these victims of police abuse dared to venture out on our public highways?


Ouin ouin.

Le policier l'a probablement arrêtée pour une infraction mineure, et la "victime" s'est jetée par-terre en criant comme une esti d'folle.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: plsavaria le août 15, 2013, 03:26:51 pm
.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: MadChuck le août 15, 2013, 03:29:47 pm
y'a des cellulaires 40 megapixel de nos jours.... ;) C'est peut-être 20% de la photo original le cadrage.

Mais effectivement c'est peut-être ça fille, la manière que c'était phrasé (pendant que sa fille crie après) me laisser pas penser qu'elle tenait de manière stable un appareil photo.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Le Jam le août 15, 2013, 03:31:34 pm
"Sa fille"
Titre: La police et les citoyens
Posté par: plsavaria le août 15, 2013, 03:35:27 pm
.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Wolfkiller le août 15, 2013, 03:38:02 pm
Si vous lisez l'article que j'ai mis en lien (un message avant celui de PL, tsé), il est question d'un couple "persécuté par la police pendant des décennies".

C'est donc très probablement le mari qui a pris la photo, la scène ayant été manigancée préalablement.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: dardar32 le août 15, 2013, 05:18:51 pm
y'a des cellulaires 40 megapixel de nos jours.... ;) C'est peut-être 20% de la photo original le cadrage.

Pourrait être ça aussi.
Mais il faudrait un photographe géant ou un bon dénivelé pour avoir cet angle de photo à distance.
!?!?!?!?!?????
Titre: La police et les citoyens
Posté par: MadChuck le août 15, 2013, 05:23:31 pm
Je me demande quel mot dardar n'à pas compris et quelle affirmation il a trouvé exclamationnante.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: plsavaria le août 15, 2013, 05:26:47 pm
.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: MadChuck le août 15, 2013, 05:28:28 pm
Oui j'ai bien compris, j'imagine que Dardar aussi, alors je me demande le pourquoi de son !?!?!?.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Splatch... le août 19, 2013, 05:47:54 pm
Bon... Il me semblait bien aussi que c'était bizarre.

http://tvanouvelles.ca/lcn/judiciaire/archives/2013/08/20130819-102405.html
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Temporel le août 19, 2013, 06:06:14 pm
.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: plsavaria le août 19, 2013, 06:20:57 pm
.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Splatch... le août 19, 2013, 06:27:31 pm
Non mais c'est tout de même assez rare qu'un policier soit accusé de meurtre et s'il l'a été, je ne pense pas que la Couronne en restera là...

Enfin je peux me tromper.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Cyberwing le août 19, 2013, 06:41:13 pm
Bon... Il me semblait bien aussi que c'était bizarre.

http://tvanouvelles.ca/lcn/judiciaire/archives/2013/08/20130819-102405.html

À la fin du reportage, le gars de TVA mélange le prénom de la victime avec le nom du policier et ça donne Sammy Forcillo.  :smiley36:
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Dogma le août 19, 2013, 06:56:44 pm
Ils disent que c'est grace aux vidéos sur youtube que des accusations on pu être porté... Étrange pourtant il y avait une  bonne demi douzaine de policiers témoins de la scène et ils auraient pu témoigner contre leur confrère.

Je suis naif hein ?
Titre: La police et les citoyens
Posté par: dardar32 le août 19, 2013, 08:33:07 pm
Très  :smiley1:
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Splatch... le août 19, 2013, 08:39:22 pm
J'aime dans le commentaire quand ils disent un vétéran de 6 ans d'expérience.

'Scusez là, mais 6 ans d'expérience si ça n'en fait plus un débutant, c'est trés trés loin d'en faire un vétéran...

On n'est plus au Vietnam là...
Titre: La police et les citoyens
Posté par: sharl le août 19, 2013, 09:25:02 pm
Restera à voir si l'accusation est un cas de cya (ce serait quoi la traduction courte de cover your ass?) ou pas.
Selon cet article du Star http://www.thestar.com/news/crime/2013/08/01/siu_statistics_show_murder_charges_against_toronto_police_are_rare.html (http://www.thestar.com/news/crime/2013/08/01/siu_statistics_show_murder_charges_against_toronto_police_are_rare.html), les charges déposées par l'unité des enquêtes spéciales sont généralement soit levées plus tard par la Couronne ou le jury trouve l'accusé non coupable.

J'espère n'apprendre rien à personne en disant que c'est pas parce que quelqu'un est accusé que ça veut dire que la Couronne va procéder.

Je serais prêt à parier là-dessus,,,
Titre: La police et les citoyens
Posté par: plsavaria le août 19, 2013, 09:41:14 pm
.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: sharl le août 19, 2013, 10:05:02 pm
Prêt à parier:

a) Que le policier sera jugé -- tu as émis un doute là-dessus : "les charges déposées par l'unité des enquêtes spéciales sont généralement soit levées plus tard par la Couronne ou le jury trouve l'accusé non coupable". J'aurais pas de problème à mettre un 50$ là-dessus.

b) 15$ qu'il sera condamné à une peine de prison. Le problème ici, c'est que cela ira en appel et le pari pourrait être contesté tant que la Cour d'appel ne se serait pas prononcée.

 

.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Le Jam le août 22, 2013, 05:18:48 am
Votre copine 728 ne sera pas condamnée dans la première affaire de la manif étudiante, je le disais depuis le début :

http://www.radio-canada.ca/nouvelles/societe/2013/08/21/001-matricule-728-pas-accusation-manif-etudiante-20-mai-2012.shtml (http://www.radio-canada.ca/nouvelles/societe/2013/08/21/001-matricule-728-pas-accusation-manif-etudiante-20-mai-2012.shtml)

En revenche sur la deuxième affaire elle a du souci à se faire je pense. De toute façon, rassurez-vous, je pense qu'on ne la remettra pas sur le terrain de si tôt ell doit être connue comme particulièrement nerveuse au sein même de son propre service.

Ce qui me suprend en revenche c'est ça :

"Ça a quelque chose de pas surprenant qu'il n'y ait pas d'enquête lorsqu'on voit que tout au long du processus, ce sont les forces policières, le corps de police auquel appartient Mme Trudeau, qui effectue l'enquête et qui amasse la preuve"


Il n'y a pas de service indépendant pour celà au Canada un équivalent de la "police des polices" en France qui enquête justement spécialement sur les activités de la police pour lutter contre les bavures policières, les trafics, les rakets qui pourraient être perpétrés par les policiers ?
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Cyberwing le août 22, 2013, 05:56:44 am
Non car ici on est une société distincte.

On est tellement plus fins et évolués qu'ailleurs au p'tit québec t'as pas idée.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Titoine19 le août 22, 2013, 06:24:33 am
Non car ici on est une société distincte.

On est tellement plus fins et évolués qu'ailleurs au p'tit québec t'as pas idée.

LOL.

Moi je veux pas que ma nation soit plus fine plus évoluée que les autres. Je veux l'égalité point.

Titre: La police et les citoyens
Posté par: Snookey le août 22, 2013, 08:16:51 am
@Jam, ça dépend. Dans un cas où un policier tue une personne, c'est un autre corps de police qui enquête.

Cependant c'est vrai que si une telle chose existe en France, on en aurait grand besoin au Québec...

Pour 728, c'était écrit dans le ciel que pour ces évènements là elle n'aurait rien.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Le Jam le août 22, 2013, 08:21:14 am

Pour 728, c'était écrit dans le ciel que pour ces évènements là elle n'aurait rien.


Je ne vais pas relancer le débat mais c'était évident car il n'y avait rien dans la vidéo qui montrait clairement un abu de pouvoir. Les vidéos ce n'est pas le remède miracle, le contexte est difficile apréhender, la caméra ne film pas sur 360°, la céméra n'entend pas forcément tous les propos. Bref je vois difficilement comment cette vidéo pouvait aboutir à autre chose que rien du tout.

En ce qui concerne la police des polices, je ne connais pas très bien le périmètre de son action et notamment comme chez vous dans une telle affaire je ne sais pas si la police des police aurait été prise en charge ou si on aurait simplement lancé une enquête interne.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: El Kabong le août 22, 2013, 02:34:32 pm
La Justice lave la pourriture plus blanc.

#728 se permet des agressions injustifiées et en sort blanche comme neige!

C'est pratique de nommer procureur ou juge des avocats pourris, ça permet d'éviter d'envoyer au cachot des crapules bien-nés.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Temporel le août 26, 2013, 03:42:15 pm


Un gars que je connais, un client du magasin où je travaille, avec qui j'avais de longues conversations sur la société et l'homme en général, 70 ans le gars, il a reçu une balle de gun de police vendredi après-midi, chez lui, après que son voisin eût appelé le 9-1-1 pour leur signaler qu'il tenait des propos suicidaires.

La police arrive, hey un gars de 70 ans avec un couteau, danger, pow pow !

Il est à l'hôpital entre la vie et la mort drette en ce moment où j'écris ces lignes.



Je viens d'avoir des nouvelles.  Par un journaliste de La Presse.  Il est passé au magasin poser des questions sur cet événement.  Le journaliste dit qu'il y a beaucoup de points nébuleux.  Il fait sa petite enquête.

Ce que j'ai appris : il est mort le 9 août à l'hôpital des suites de ses blessures.  Il a été tiré...  t'nez-vous ben...  dans une fesse.  Une fesse !   Le policier l'a tiré dans le dos, criss.  Un chien a été blessé, mais pas par la police.  C'est l'homme de 70 ans qui l'aurait poignardé.  Il avait semble-t-il l'intention de se suicider après avoir tué son chien.

Je connaissais cet homme-là depuis 15 ans.  Il habitait en haut d'une quincaillerie, là où il a travaillé une bonne partie de sa vie.  La quincaillerie a fermé il y a moins d'un an.   L'immeuble où il habitait a été vendu.  Il habitait là depuis 40 ans.  Le nouveau propriétaire a décidé d'évincer tous ses locataires pour j'imagine rénover le bloc et louer les appartements plus cher.  Robert l'a mal pris.  Il ne voulait pas partir de l'endroit où il a passé 80% de toute sa vie d'adulte.  Alors, selon son voisin qui a appelé le 9-1-1, il avait choisi de se suicider.

Mais, tirer quelqu'un de dos.  J'imagine que pour mourir d'une balle tirée dans une fesse, il ne faut pas être debout, mais à 4 pattes.   Je ne vois pas comment une balle qui traverse une fesse peut te tuer si tu es debout, par contre si tu es à 4 pattes, la balle entre par une fesse et traverse ensuite tous les organes vitaux.

Que faisait-il à 4 pattes ?  probablement que pour poignarder son chien, il était à la bonne hauteur.  Est-ce qu'un homme de 70 ans, mince et frêle comme un clou (il devait peser pas plus de 130 lbs), à 4 pattes et de dos, représente une menace pour 6 policiers armés ?

J'attends d'en savoir plus, je viendrai vous raconter ça.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: plsavaria le août 26, 2013, 03:53:58 pm
.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Temporel le août 26, 2013, 03:58:15 pm


Conclure qu'il était à quatre pattes, c'est pousser un peu. À quatre pattes avec son couteau en main, ça me semble vraiment étrange comme image.


Dit comme ça, sans doute.  Mais n'oublie pas que pour poignarder un chien, la position à 4 pattes est beaucoup plus plausible que la position debout.



Sérieusement, que le gars ne pèse que 130lbs importe pas tant que ça une fois qu'il a un couteau, non?



Les policiers ont-ils si peur des couteaux ?   le gars était de dos, en tout cas.   
Titre: La police et les citoyens
Posté par: plsavaria le août 26, 2013, 04:05:13 pm
.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: sharl le août 26, 2013, 09:27:24 pm
On connaît vraiment pas l'avenir... le vieux meurt, à 70 ans, d'une balle dans le cul, tiré par un flic-à-la-con,  en voulant charcuter son pauvre chien,,,
Titre: La police et les citoyens
Posté par: BushMustDie le août 27, 2013, 05:29:50 am
Citation de: Snookey
Pour 728, c'était écrit dans le ciel que pour ces évènements là elle n'aurait rien.

Et qu'est ce qui te dit qu'elle n'aura rien pour ces actes? À ce que je sache, elle n'a pas été jugé et il n'y a pas de prescription pour les actes criminels. Il s'agit clairement d'une agression armé, que la DPCP ne le voit pas de cet oeil n'est qu'un très menu détail. Qu'ils fassent semblant d'étudier le dossier pendant 6 ou 12 mois ne change pas le fait qu'un acte criminel a été commis.

Je t'invite à consulter l'ACC-3-DM, et ensuite de m'expliquer pourquoi selon toi c'est normal qu'elle ne soit pas accusé.

http://www.dpcp.gouv.qc.ca/ressources/pdf/envoi/ACC-3-DM.pdf (http://www.dpcp.gouv.qc.ca/ressources/pdf/envoi/ACC-3-DM.pdf)
Titre: La police et les citoyens
Posté par: plsavaria le août 27, 2013, 05:42:02 am
.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: BushMustDie le août 27, 2013, 05:49:56 am
Il n'y a jamais de délai de prescription pour les actes criminels au Canada.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: plsavaria le août 27, 2013, 05:55:24 am
.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: BushMustDie le août 27, 2013, 06:11:50 am
Oui, mais dans le cas de l'infraction punissable par voie sommaire pour des crimes contre la personne(exemple, voie de fait simple) le délai de six mois représente la duré où une procédure par voie sommaire peut-être intenté. Après ce délai, si des procédures sont intenté, il doit y avoir procès. La prescription ne concerne pas l'acte criminel, mais bien la procédure.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: plsavaria le août 27, 2013, 06:27:07 am
.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: BushMustDie le août 27, 2013, 06:31:57 am
Puisqu'il y a des crimes au code criminel par voie sommaire seulement, on s'entend qu'il est faux de dire qu'il n'y a jamais de délai de prescription pour les actes criminels au Canada?

Un procureur n'aime vraiment, vraiment pas être imposé de procéder par voie de mise en accusation.

Une fois l'étude du dossier effectué par le procureur de la couronne, et qu'il décide de ne pas déposer d'accusations, tu t'attends à quoi au juste maintenant?


Ce qui est dans le code criminel et qui est exclusivement punissable par voie sommaire NE SONT PAS CONSIDÉRÉ comme des crimes.

Et ton lien éducaloi ne concerne que des procédures civiles.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Pontiak le août 27, 2013, 06:56:47 pm
http://www.cbc.ca/news/canada/story/2013/07/31/f-use-force-police-training.html

People just think that we can Steven Seagal guns and knives out of people's hands, and that's just not the way it is," said Fawcett.

Fawcett notes that few people realize how quickly a life-or-death decision must be made.

 "Time and distance is something that few people appreciate," said Fawcett. "If you're going 10 miles an hour, that's 15 feet per second. Ten miles an hour is a jog. So if somebody's 15 feet away with a knife in their hand, you have less than a second to deal with it. But most people look at the headline and go, 'Oh, the person was 20 feet away. Ohmigod, why didn't the officers do something else?'
"The number of shots is no barometer of whether something was reasonable or unreasonable. It sounds flippant, but if there were 10 shots fired perhaps nine weren't enough and 11 would have been too many," said Fawcett.

"Without knowing what the person was doing, you really can't say. You also have to ask why the police were there in the first place.

"People look at outcome. If you watched the whole movie and you know how the movie ends, it's very easy to see the foreshadowing. You have to remember that the officers in this movie didn't know how it was going to end ... while there may have been moments where they might have interceded differently and changed the outcome, they didn't know how the movie was going to end.

"The other thing to remember is that bullets disappear in bodies. You don't get sprays of blood like in Hollywood. You may not even know that you've hit the person because when you fire bullets into clothing you often can't see the hole. If the person's behaviour doesn't change you might not know you hit them.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: dardar32 le août 28, 2013, 10:19:28 am
http://www.lapresse.ca/actualites/national/201308/27/01-4683752-ontario-tous-les-policiers-auront-des-pistolets-de-type-taser.php (http://www.lapresse.ca/actualites/national/201308/27/01-4683752-ontario-tous-les-policiers-auront-des-pistolets-de-type-taser.php)Ontario: tous les policiers auront des pistolets de type Taser
Titre: La police et les citoyens
Posté par: sharl le août 28, 2013, 10:30:28 am
Bon! les flics vont maintenant avoir: le gun à droite et le tazer à gauche, ou vice versa s'ils sont gauchers,,,

 :smiley14:
Titre: La police et les citoyens
Posté par: plsavaria le août 28, 2013, 10:34:27 am
.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: dardar32 le août 28, 2013, 11:11:48 am
Bon, bon bon...
http://www.journaldequebec.com/2013/08/28/tous-les-policiers-pourront-etre-equipes-de-tasers (http://www.journaldequebec.com/2013/08/28/tous-les-policiers-pourront-etre-equipes-de-tasers) Ontario. Tous les policiers pourront être équipés de Tasers.


C'est mieux?  :smiley1:
Titre: La police et les citoyens
Posté par: plsavaria le août 28, 2013, 12:42:38 pm
.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Tam! le septembre 12, 2013, 01:25:42 pm
Brutalité au G20 à Toronto : policier reconnu coupable

http://www.radio-canada.ca/regions/ontario/2013/09/12/004-nobody-toronto-g20-policier-coupable.shtml
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Temporel le octobre 19, 2013, 03:19:23 am

Une mère de famille assiste à la mort de son fils en différé après que la scène du meurtre eut été filmée par la caméra de surveillance du voisin.

L'action se passe là où il y a le timeline de la vidéo.

Très émouvant d'entendre la mère réagir à la scène.


http://www.youtube.com/watch?v=5lUSNN5WTfY
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Pontiak le octobre 19, 2013, 06:10:04 am
On dirait qu'il a les bras le long du corps, mais on voit tres tres mal.

Ca l'air pas mal d'un meurtre.

Mais je ne peux pas croire que deux agents s'entendraient pour tuer ce type, devant témoins, juste pour le fun, et pas les 5000 autres qu'ils ont rencontré avant. Les bras on dû faire un move.

Titre: La police et les citoyens
Posté par: Le Jam le octobre 19, 2013, 08:55:39 am
De ce que je vois c'est clairement un meurtre,  le gars ne fait aucun geste d'agressivité, il se lève c'est tout. On ne tire pas sur quelqu'un parce qu'il fait un geste.

Il faudrait avoir les informations sur l'enquête, les raisons de l'arrestation et ce sue les flics lui ont dit mais j'ai l'impression que c'est une bavure.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Snookey le octobre 19, 2013, 09:47:10 am
Il est pas mort...

http://www.dallasnews.com/news/crime/headlines/20131017-video-shows-dallas-officer-shooting-man-standing-with-arms-at-his-side.ece?nclick_check=1
Titre: La police et les citoyens
Posté par: dardar32 le décembre 09, 2013, 10:30:30 pm
http://www.journaldemontreal.com/2013/12/09/un-policier-de-toronto-ecope-de-45-jours-de-prison (http://www.journaldemontreal.com/2013/12/09/un-policier-de-toronto-ecope-de-45-jours-de-prison)

Un policier de Toronto écope de 45 jours de prison

Andalib-Goortani avait frappé à plusieurs reprises avec un bâton le manifestant Adam Nobody. Le policier avait expliqué que le manifestant résistait à son arrestation et qu’il n’avait fait qu’aider à le contrôler.

Un séjour en prison est le seul moyen dissuasif suffisamment fort pour envoyer le message que les policiers ne sont pas au-dessus de la loi, a déclaré la juge.


 :smiley1:

Titre: La police et les citoyens
Posté par: El Kabong le décembre 11, 2013, 04:47:26 pm
Un policier en prison?!?

C'est pas prêt d'arriver ici.

D'habitude, un échange d'enveloppe brune et de poignée de mains dans le café (pour toges seulement) au sous-sol du Palais de Justice permet d'éviter ça.

Tiens, l'UPAC devrait installer des micros et des caméras dans ces endroits.

Merde!  Cette idée ne tiens pas la route:  Quel juge va condamner un de ces confrère?

Titre: La police et les citoyens
Posté par: Tam! le janvier 03, 2014, 09:38:25 am
Hier, un policier cave a menacer un sans abris de l'attacher sur un poteau durant une heure alors qu'il était en short et t-shirt et qu'il faisait -35


http://www.radio-canada.ca/regions/Montreal/2014/01/02/003-spvm-video-controverse-policier-sans-abri.shtml

en bonus

http://www.youtube.com/watch?v=SLo2WnO25qE
Titre: La police et les citoyens
Posté par: BushMustDie le janvier 03, 2014, 03:14:22 pm
Ciboire que ce gars là est mauvais, c'est encore plus malaisant qu'Ashley Simpson à SNL.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Le Jam le janvier 03, 2014, 04:14:17 pm
Faire le jeu de la rage n'est pas un argument.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Wolfkiller le janvier 03, 2014, 04:41:13 pm
Ciboire que ce gars là est mauvais, c'est encore plus malaisant qu'Ashley Simpson à SNL.

Il était correct dans ses premiers vidéos, mais là c'est clair qu'il cherche n'importe quelle connerie pour justifier l'enregistrement d'un nouveau vidéo où il pourra faire sortir ses veines de cou.

3/10

Et si je peux me permettre: je sais qu'un policier se doit d'être plus professionnel, mais j'pense que c'est assez clair qu'il n'avait nullement l'intention de réellement attacher le gars après un poteau.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Tam! le janvier 03, 2014, 05:09:34 pm

Et si je peux me permettre: je sais qu'un policier se doit d'être plus professionnel, mais j'pense que c'est assez clair qu'il n'avait nullement l'intention de réellement attacher le gars après un poteau.

Ben là j'espère !!

Tu penses pas que juste le fait qu'il exprime ça verbalement est inconcevable en soi?
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Wolfkiller le janvier 03, 2014, 05:15:26 pm
C'est clair! J'comprends mal pourquoi les policiers prennent ce genre d'incident de façon personnelle. Si le gars se mérite un ticket, ben donne-lui un ticket, pis s'il recommence, donne-lui un autre ticket!

Titre: La police et les citoyens
Posté par: Pontiak le janvier 03, 2014, 05:46:38 pm
Quand tu parles avec un mongole, faut lui parler en mongole.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Pontiak le janvier 03, 2014, 05:49:12 pm
La vraie question : qu'est-ce qu'un sale taré de quêteux agressif, SDF, en shorts a -25, fait dehors?

Sa place est entre 4 murs.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Splatch... le janvier 03, 2014, 06:12:48 pm
La vraie question : qu'est-ce qu'un sale taré de quêteux agressif, SDF, en shorts a -25, fait dehors?

Sa place est entre 4 murs.

Mieux que ça et plus économiquement efficace :

Le flic aurait dû lui câlisser une balle dans la nuque...

Pas d'argent à perdre avec du monde de même !

Trop feluettes nos polices...
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Tam! le janvier 03, 2014, 06:22:01 pm
La vraie question : qu'est-ce qu'un sale taré de quêteux agressif, SDF, en shorts a -25, fait dehors?



Pourquoi tu dis qu'il est taré? Es tu capable de voir plus loin que ton préjugé?
Pourquoi tu dis qu'il et agressif? Tu vois ça ou sur la vidéo?

Oui il est en short à -25. C'est un signe qu'il ne va pas bien. Toi et l'autre sans génie votre reflex c'est de rentrer dedans comme si c'était la pire menace de la société.

Et discuter avec lui au chaud, lui proposer une couverture quitte à lui donner une amende plus tard, ça aurait pas été plus brillant?

Si tu vois un gars de 13 ans ou un vieillard de 85 ans en short et en t shirt à -25 tu vas encore te dire que ce sont des tarés dont on doit se débarrasser?

Pense un peu plus. Juge un peu moins.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Pontiak le janvier 03, 2014, 06:30:02 pm
La police intervient apres avoir recu des plaintes d'agressivité de la part du gentil monsieur on-ne-peut-plus-normal envers ceux qui refusaient de lui donner du cash travaillé, imposé...

Ce gentil monsieur est clairement en stand-by pour un séjour en prison. Il fera affaire avec la police 40 fois avant, va causer un paquet de problèmes en série, ira en prison, resortira...la roue va tourner.

Pourquoi faire chier le coche qui lui parle dans sa langue? L'avenir et le bien-être du coche m'intéresse pas mal plus que l'avenir écrit d'avance du gentil monsieur.

Titre: La police et les citoyens
Posté par: Tam! le janvier 03, 2014, 06:34:50 pm
Peu importe le passé  ou le futur du gars, les flics sont supposés être formées  pour les contacts avec les sans abris/ gens avec des troubles psychologiques. Et je ne crois pas qu'on leur enseigne de les menacer de les attacher à un poteaux par froid extrême s'ils ne coopèrent pas.

Tsé Pontiak dans la vie y'a des gens plus faibles que toi et moi. C'est pas une raison pour les mépriser.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Pontiak le janvier 03, 2014, 06:40:00 pm
C'est clair! J'comprends mal pourquoi les policiers prennent ce genre d'incident de façon personnelle. Si le gars se mérite un ticket, ben donne-lui un ticket, pis s'il recommence, donne-lui un autre ticket!


Ouais, pis le gars est sans revenu légal, ne paie pas ses tickets, s'en criss totalement. Le monde doit appeler 40 fois, rien ne change, le monde dit que la police ne fait rien, le gars fini par frapper quelqu'un, on se plaint qu'on avait appeler la police 40 fois pour signaler l'aggressivité du gars, qu'ils n'ont rien fait, et qu'ils ont donc une part de responsabilité dans l'agression d'une victime innocente.

Titre: La police et les citoyens
Posté par: Pontiak le janvier 03, 2014, 06:41:39 pm
Peu importe le passé  ou le futur du gars, les flics sont supposés être formées  pour les contacts avec les sans abris/ gens avec des troubles psychologiques. Et je ne crois pas qu'on leur enseigne de les menacer de les attacher à un poteaux par froid extrême s'ils ne coopèrent pas.

Tsé Pontiak dans la vie y'a des gens plus faibles que toi et moi. C'est pas une raison pour les mépriser.

La bonne grosse police de l'époque qui connaissait sa clientèle lui aurait parler dans son langage. On manque d'agent comme lui tant qu'a moi.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Pontiak le janvier 03, 2014, 06:44:15 pm
Tam, un gars, faible ou fort, qui crie apres les gens qui refusent de lui donner leur argent, je méprise ca.

Et, je vais toujours mépriser ca.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Pontiak le janvier 03, 2014, 06:48:13 pm
Tu devrais lâcher le lichage de cul automatique pour ce genre de rapace.

Ca te fait bien parraitre sur l'internet, mais quand ca sera a ton tour d'appeler la police parce-qu'il a craché dans la face de ta conjointe, en sachant qu'elle doit passer a cet endroit a chaque jour pour aller faire, a reculons, sa part pour cette société, tu vas espérer que les boeufs t'en débarasse.

Pis si lui parler en sa langue est efficace, allez-y.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: currius le janvier 03, 2014, 07:01:18 pm
On peut remercier les responsables de la Santé au Québec, il y a 25 ans, pour avoir retourné dans la rue des gens qui n'y ont pas affaire, qui devraient être médicamentés et sous supervision médicale.

Pontiak: Peux-tu te rentrer dans la caboche que certaines personnes sont malades et qu'elles doivent être prises en charge et que ce n'est pas un petit con en uniforme qui l'agresse verbalement que ça va le calmer?
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Pontiak le janvier 03, 2014, 07:02:36 pm
On fait quoi avec ca un gars sur qui les tickets n'ont aucun impact? On le laisse être fou-frette dans le métro jusqu'à temps que? On invite nos connaissances a amener non pas un 2$, mais un beau gros 5$ en papier pour le satisfaire a chaque matin? On le laisse installer son check point?
Titre: La police et les citoyens
Posté par: sharl le janvier 03, 2014, 07:04:21 pm
C'est évident qu'on a fait tout un plat avec cette affaire.

Le gars est complètement sauté, ce sont les psychiatres qui l'ont laissé sortir qui sont à blâmer, pas le pauvre flic pogné avec cette bibitte.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Temporel le janvier 03, 2014, 07:09:55 pm

Le policier c'est un cave, ok, mais j'ai surtout beaucoup plus de mépris pour le monde qui a appelé le 911 pour se plaindre de quelqu'un qui quête.

M'en câlisse qui crie après le monde.  Passe ton chemin, c'est tout.  Osti de monde méprisable.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: sharl le janvier 03, 2014, 07:13:51 pm
Dans des situations comme ça, je pense que les flics devraient avoir un truc pour endormir le monde; pas mal comme ils le font avec les orignaux ou les ours qui arrivent en ville,,,
Titre: La police et les citoyens
Posté par: plsavaria le janvier 03, 2014, 07:23:08 pm
.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: plsavaria le janvier 03, 2014, 07:25:14 pm
.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Tam! le janvier 03, 2014, 07:26:53 pm
Tu devrais lâcher le lichage de cul automatique pour ce genre de rapace.

Ca te fait bien parraitre sur l'internet, mais quand ca sera a ton tour d'appeler la police parce-qu'il a craché dans la face de ta conjointe, en sachant qu'elle doit passer a cet endroit a chaque jour pour aller faire, a reculons, sa part pour cette société, tu vas espérer que les boeufs t'en débarasse.

Pis si lui parler en sa langue est efficace, allez-y.

Bon c'est rendu qu'il crache dans la face du monde. ...

J'ai travaillé 7 ans coin ST Catherine et Berri. Des poqués, des quêteux fatigants  j'en ai vu plus que que tu en verras dans toute ta vie. 

C'est toujours ceux qui  ne sont pas confronté à une réalité qui sont les plus craintifs/ intolérants

On le voit bien avec toi et Sharl.

Et pis lâche  moi avec le bien paraître sur internet . Je suis assez grand pour connaître mes valeurs profondes.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Wolfkiller le janvier 03, 2014, 07:46:15 pm
C'est clair! J'comprends mal pourquoi les policiers prennent ce genre d'incident de façon personnelle. Si le gars se mérite un ticket, ben donne-lui un ticket, pis s'il recommence, donne-lui un autre ticket!


Ouais, pis le gars est sans revenu légal, ne paie pas ses tickets, s'en criss totalement. Le monde doit appeler 40 fois, rien ne change, le monde dit que la police ne fait rien, le gars fini par frapper quelqu'un, on se plaint qu'on avait appeler la police 40 fois pour signaler l'aggressivité du gars, qu'ils n'ont rien fait, et qu'ils ont donc une part de responsabilité dans l'agression d'une victime innocente.



C'que j'explique, c'est qu'on doit tous composer avec les contraintes que notre emploi impose. On est payé pour faire notre boulot d'une certaine manière, dans des balises pré-établies par notre employeur. Sortir de notre mandat comme l'a fait l'agent, ça crée juste des problèmes et du stress inutiles. Le policier l'a compris un peu trop tard quand il a vu la caméra du passant (le look dans sa face est révélateur du "Fuck!" qu'il s'est dit dans sa tête).

Titre: La police et les citoyens
Posté par: Temporel le janvier 03, 2014, 07:48:15 pm


Tu me sembles avoir le mépris facile.



Hahaha !  Toi t'as le tour de retourner la situation à l'envers.

Aussi niaiseux que de dire à un gars tolérant qui s'en prend à du monde intolérant : ouin, t'as l'intolérance facile.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Splatch... le janvier 03, 2014, 07:50:28 pm
Pontiak et Plsavaria même combat ?

Waow !

Je vais commencer à craindre la police moi aussi...
Titre: La police et les citoyens
Posté par: plsavaria le janvier 03, 2014, 07:57:17 pm
.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Splatch... le janvier 03, 2014, 08:01:41 pm
Mais on peut au moins argumenter avec eux en les mettant au chaud non ? Dans le char par exemple non ? Plutôt que de jouer au barbouze emmitouflé face à un gars diminué en tee-shirt...

Franchement et bien honnêtement ? T'es fier de la conduite de ton collègue ? Tu aurais agit de la même façon ? Différemment ?

Explique moi quelle aurait-été ton attitude dans les mêmes circonstances ?
Titre: La police et les citoyens
Posté par: sharl le janvier 03, 2014, 08:10:12 pm
Quoi faire?

1. Le gars n'est pas dans un état normal et ne peut pas rester dehors à -25 à moitié nu.
2. Le gars veut rien savoir de la police, mais la police est pognée avec.

Si on reste dans le scénario policier, l'idéal aurait été qu'on puisse l'endormir sur place et l'amener mollo à l'hôpital pour une évaluation.

Si la police ne peut pas l'endormir, il aurait fallu faire appel à une travailleur de rue qui aurait essayé de "dealer" avec le gars et sa situation. Mais pas certain que cela aurait marché,,,

Néanmoins, il devrait y avoir plus de travailleurs de rue et de moyens à leur disposition et moins de police qui coûte les yeux de la tête.



Titre: La police et les citoyens
Posté par: plsavaria le janvier 03, 2014, 08:18:46 pm
.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Pontiak le janvier 03, 2014, 08:25:15 pm
Mais on peut au moins argumenter avec eux en les mettant au chaud non ? Dans le char par exemple non ?

Si il veut être au chaud, c'est assez simple, et c'est a lui de le faire.

Regarde, moi ce ne me tente pas de parler dehors avec la police, j'fais ce qui doit être fait pour ne pas que ca arrive.

Ciboire, vous en êtes rendu a faire la distribution de couvertures chaudes qui sortent de la sécheuse....
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Pontiak le janvier 03, 2014, 08:28:47 pm
Quand j'étais jeune, ma mère me menaçait a peu près de la même facon.

Genre, j'vas t'étripper (?) mon p'tit maudit...



Titre: La police et les citoyens
Posté par: rasemotte le janvier 03, 2014, 08:29:46 pm
Je me demande encore si c'est beau ou pathétique l'esprit de corps chez les policiers.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Pontiak le janvier 03, 2014, 08:31:04 pm
Si on reste dans le scénario policier, l'idéal aurait été qu'on puisse l'endormir sur place

Ca va faire le niaisage.

SVP.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: rasemotte le janvier 03, 2014, 08:34:27 pm
Si on reste dans le scénario policier, l'idéal aurait été qu'on puisse l'endormir sur place

Ca va faire le niaisage.


dixit le gars qui relate les propos de sa mère qui datent d'il y a 30 ans pour faire valoir son point.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: BushMustDie le janvier 03, 2014, 08:40:59 pm
Mais on peut au moins argumenter avec eux en les mettant au chaud non ? Dans le char par exemple non ? Plutôt que de jouer au barbouze emmitouflé face à un gars diminué en tee-shirt

Je doute fort que le policier ne lui ait pas offert d'embarquer dans le char, c'est assez standard dans la procédure d'intervention.

 Oui, la scène est disgrâcieuse, mais il utilise des phrases et des mots chocs pour tenter de lui faire comprendre le bon sens. Wolf parle de lui garrocher des tickets, comme si c'était mieux que de se faire gueuler dessus. Des tickets pour un itinérant, ça veut dire mandat d'arrestion, judiciarisation.

C'est plus humain de lui gueuler dessus. Si j'avais personnellement filmé la scène, je ne l'aurais pas diffusé.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Splatch... le janvier 03, 2014, 08:47:52 pm
J'ai tendance à être pas mal calme et je n'utilise pas vraiment ce langage, donc probablement pas utilisé une phrase semblable.
Je n'ai pas vu le vidéo, que lu le texte (la connexion ici n'est pas assez rapide pour du vidéo de toute façon). Aucune idée des propos de l'itinérant envers le policier.

Si le client ne veut pas aller dans le char et n'est pas arrêtable/arrêté, tu n'est pas supposé le forcer à quoi que ce soit.
Je ne connais pas les détails de la ''L'Acte sur les Maladies Mentales'' québécoise (aucune idée de son nom au Québec. Au Manitoba, cet acte donne certains pouvoirs au policiers, dont entre autre le pouvoir d'arrêter quelqu'un lorsqu'il juge qu'il met sa vie ou celle d'autrui en danger de par son comportement causé par une crise.

Avoir utilisé d'autres mots que sa ''promesse'', je vois l'action du policier comme un avertissement au sans-abri du type : je te donne une dernière chance mais si on reçoit un autre appel que tu harcèles les passants, tu reçois sois un ticket (en fonction de la réglementation municipale, probablement une perte de temps dans un cas semblable), soit une charge formelle (si crime commis il y eut, méfait par exemple)).
Les deux ne règleront rien. Lui indiquer qu'il y a des refuges pour sans-abris? Refuges dont il connait déjà l'existence mais ne veut peut-être pas aller pour une raison ou une autre? Est-ce que la Ville opère des centres temporaires pour itinérants en période de grands froids? Je ne sais pas.

Dans des conditions moins froides, pour le cas brièvement mentionné un peu avant, le sans-abri fut chargé de quelques crimes et quelques heures furent passées au téléphone à tenter d'obtenir aide de différents organismes de soutien. Ça a tout prit pour avoir des fonds pour une nuit en motel. Car après tout, c'était un homme. Bonne chance.

T'as pas répondu à la question de fond...

T'es fier de la conduite de ton collègue ?


Quand je pense que c'est la police qui enquête sur la police, ça ne m'étonne pas que moins de 1% des policiers mis en cause subissent des accusations. On ne parle de condamnation là, juste d'accusations... Genre 2 ou 3 cas sur plus de 400 dénonciations.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Splatch... le janvier 03, 2014, 08:51:21 pm
Mais on peut au moins argumenter avec eux en les mettant au chaud non ? Dans le char par exemple non ? Plutôt que de jouer au barbouze emmitouflé face à un gars diminué en tee-shirt

Je doute fort que le policier ne lui ait pas offert d'embarquer dans le char, c'est assez standard dans la procédure d'intervention.

 Oui, la scène est disgrâcieuse, mais il utilise des phrases et des mots chocs pour tenter de lui faire comprendre le bon sens. Wolf parle de lui garrocher des tickets, comme si c'était mieux que de se faire gueuler dessus. Des tickets pour un itinérant, ça veut dire mandat d'arrestion, judiciarisation.

C'est plus humain de lui gueuler dessus. Si j'avais personnellement filmé la scène, je ne l'aurais pas diffusé.

Hey !!!!!!

Quand tu te rends compte que le gars en face de toi n'est pas là PANTOUTE, tu le mets d'office au chaud et en sécurité, tu joues pas aux gros bras...

Putain mais vous vivez dans quel monde ostie de gang de cowboys ?
Titre: La police et les citoyens
Posté par: plsavaria le janvier 03, 2014, 08:55:14 pm
.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: plsavaria le janvier 03, 2014, 08:56:32 pm
.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: sharl le janvier 03, 2014, 08:56:40 pm
Si on reste dans le scénario policier, l'idéal aurait été qu'on puisse l'endormir sur place

Ca va faire le niaisage.

SVP.

Au contraire, ce serait l'idéal. C'est ce que les policiers et les agents de la faune font avec les bêtes sauvages qui arrivent en ville. Ils les endorment et peuvent en disposer rapidement et efficacement. D'ailleurs, c'est pas mal mieux que le gun à décharge électrique.

Je me souviens, quand j'étais jeune un gars ben saoul était allé chez le voisin. Le gars était un membre de cette famille et commençait à faire pas mal de grabuge. Ce ne sont pas les policiers que les voisins ont appelé; ils ont simplement été cherché le médecin qui vivait à côté et ce dernier a endormi le gars sur place. Je le revois encore étendu dans le parking. Là les membres de sa famille l'ont ramené chez lui, où il a pu dessaouler. Tout cela pour dire que dans des situations comme cela l'idéal est d'endormir le gars pour qu'on puisse agir au mieux pour régler le problème.

D'ailleurs, je suis convaincu que cette pratique d'endormir les individus en crise majeure ou en délire deviendra une pratique reconnue et courante, car c'est tout simplement ce qu'il y a de plus logique à faire.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Splatch... le janvier 03, 2014, 08:58:11 pm
Non je ne suis pas fier de l'utilisation de ce langage de sa part. Je me demande qui le serait?

C'est juste bien de le dire hélas ça m'a prit deux fois pour que tu l'avoues...

C'est pas mal parlant selon moi.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Splatch... le janvier 03, 2014, 09:00:50 pm
Le mettre de force au chaud sans motif légal... tu veux dire commettre une aggression envers un citoyen?
C'est ça ta solution?

Y'a vraiment un citoyen qui va te reprocher d'avoir mis dans ton char un gars en tee-shirt par -35 pour entamer une discussion ???  Vraiment ? Vraiment ???

On parle pas d'arrestation, on parle de discussion !!!

Selon moi t'auras plus de circonstances atténuantes dans un cas pareil que de le menacer de l'attacher tel quel à un poteau pendant une heure.

Allô ??
Titre: La police et les citoyens
Posté par: plsavaria le janvier 03, 2014, 09:04:54 pm
.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: MadChuck le janvier 03, 2014, 09:06:40 pm
selon la police, il aurait refuser d'aller à l'hôpital (ou ailleur) ou un refuge, et aurait eu des problèmes avec la police la nuit d'avant aussi.

Bref, il avait plus que proposé de lui parler au chaud, mais d'y faire des lifts et de l'aide.

Splatch quand tu dis, mettre dans un char pour discuter (tu veux dire de force ?) Comme un enlèvement ?
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Splatch... le janvier 03, 2014, 09:20:09 pm
Splatch quand tu dis, mettre dans un char pour discuter (tu veux dire de force ?) Comme un enlèvement ?

Quand il fait presque moins 40, que le gars est en tee-shirt et manifestement pas dans un état normal, il y a des gestes qui pourraient être condamnables en juillet dans les mêmes ciconstances mais qui en janvier, par un température pareille, peuventt être jugés comme des gestes salvateurs !

Faut vraiment que je vous fasse un dessin à toi et à Plsavaria ?
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Wolfkiller le janvier 03, 2014, 09:21:58 pm

Wolf parle de lui garrocher des tickets, comme si c'était mieux que de se faire gueuler dessus. Des tickets pour un itinérant, ça veut dire mandat d'arrestion, judiciarisation.


J'parle pas nécessairement de lui garrocher des tickets, j'parle qu'il fasse sa job de la manière qu'il est supposé de la faire. Si ça implique que dans une telle situation t'es supposé lui donner un ticket, au grand malheur des gens en désaccord avec cette procédure, ben tu lui donnes un esti d'ticket.

L'agent est pas payé pour se demander si son action va blesser le fautif financièrement, pas plus qu'il n'est payé pour menacer d'attacher les citoyens après des poteaux.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: MadChuck le janvier 03, 2014, 09:23:53 pm
Splatch quand tu dis, mettre dans un char pour discuter (tu veux dire de force ?) Comme un enlèvement ?

Quand il fait presque moins 40, que le gars est en tee-shirt et manifestement pas dans un état normal, il y a des gestes qui pourraient être condamnables en juillet dans les mêmes ciconstances mais qui en janvier, par un température pareille, peuventt être jugés comme des gestes salvateurs !

Faut vraiment que je vous fasse un dessin à toi et à Plsavaria ?

Non je comprend l'idée, mais reste que s'il se débat fortement contre, le genre de force nécessaire pour entrer un adulte en forme dans un char, ça risque de faire un vidéo pas mal plus impressionnant que du petit criage après non ? Et le menacer de faire X pour le convaincre d'aller se mettre au chaud, ou le forcer physiquement d'aller se mettre au chaud, ça devient subjectif pas mal, la technique la plus hard.

Mais quel dessins? Quel bout dans ce que tu dis tu penses qui nous échappes ? C'est quand même pas compliqué ce que tu proposes.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Splatch... le janvier 03, 2014, 09:27:49 pm
Il a l'air de se débattre sur la vidéo ?
Titre: La police et les citoyens
Posté par: MadChuck le janvier 03, 2014, 09:30:19 pm
Il a l'air de se débattre sur la vidéo ?

Non (il se débattrait envers qui serait entrer de le force à faire quoi ?)
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Evergreen Terra le janvier 03, 2014, 09:33:47 pm
Le langage du policier n'était peut-être pas approprié, mais les sans-abris sont pas mal juste un paquet de trouble. Ils sont pas toute là mentalement et sont donc instables. Pas évident de dealer avec ça. La job de la police n'est pas facile. Cette histoire est une tempête dans un verre d'eau qui n'aurait jamais du avoir lieu. Ceux qui détestent la police s'accrochent à n'importe quoi pour leur vomir dessus.   
Titre: La police et les citoyens
Posté par: sharl le janvier 03, 2014, 09:49:10 pm
N'en reste pas moins que l'itinérance est devenu un problème majeur dans certains quartiers de Montréal et que la police n'arrive pas à "dealer" avec.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Berslak le janvier 03, 2014, 10:06:51 pm
Le mettre de force au chaud sans motif légal... tu veux dire commettre une aggression envers un citoyen?
C'est ça ta solution?

Y'a vraiment un citoyen qui va te reprocher d'avoir mis dans ton char un gars en tee-shirt par -35 pour entamer une discussion ???  Vraiment ? Vraiment ???

On parle pas d'arrestation, on parle de discussion !!!

Selon moi t'auras plus de circonstances atténuantes dans un cas pareil que de le menacer de l'attacher tel quel à un poteau pendant une heure.

Allô ??

Tu rêves si tu crois qu'un juge va donner des circonstances atténuantes dans un tel cas.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: MadChuck le janvier 03, 2014, 10:09:52 pm
Le mettre de force au chaud sans motif légal... tu veux dire commettre une aggression envers un citoyen?
C'est ça ta solution?

Y'a vraiment un citoyen qui va te reprocher d'avoir mis dans ton char un gars en tee-shirt par -35 pour entamer une discussion ???  Vraiment ? Vraiment ???

On parle pas d'arrestation, on parle de discussion !!!

Selon moi t'auras plus de circonstances atténuantes dans un cas pareil que de le menacer de l'attacher tel quel à un poteau pendant une heure.

Allô ??

Tu rêves si tu crois qu'un juge va donner des circonstances atténuantes dans un tel cas.

êtes juges moi j'en donnerais, un citoyen normal mais un autre citoyen de force dans une voiture vs un policier en service met de force quelqu'un de mal habillé dans un frois violent pour lui parler dans sa voiture, le deuxième devrait avoir tous plein de circonstances atténuantes.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: BushMustDie le janvier 03, 2014, 10:35:20 pm
Citation de: splatch
Y'a vraiment un citoyen qui va te reprocher d'avoir mis dans ton char un gars en tee-shirt par -35 pour entamer une discussion ???  Vraiment ? Vraiment ???

Voyons! Y'a des milliers de citoyen qui crieraient au scandal. Et je suis à peu près certain que ce serait les mêmes qui hurlent en ce moment.

Le policier aurait pu légalement le p-38é, mais c'est pas une panacée non plus.

http://m.ledevoir.com/societe/sante/367739/la-loi-p-38-un-pernicieux-levier-de-psychiatrisation-sociale
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Lisa le janvier 03, 2014, 11:17:55 pm
Au contraire, ce serait l'idéal. C'est ce que les policiers et les agents de la faune font avec les bêtes sauvages qui arrivent en ville. Ils les endorment et peuvent en disposer rapidement et efficacement.
(...)
D'ailleurs, je suis convaincu que cette pratique d'endormir les individus en crise majeure ou en délire deviendra une pratique reconnue et courante, car c'est tout simplement ce qu'il y a de plus logique à faire.

Y'as-tu juste moi qui capote en lisant ça?

Fuck, les itinérants c'est-tu une autre espèce? Des non-humains?
Titre: La police et les citoyens
Posté par: BushMustDie le janvier 03, 2014, 11:26:52 pm
Non, mais comme ça vient de sharl on passe outre.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Pontiak le janvier 04, 2014, 09:59:54 am
Le mettre de force au chaud sans motif légal... tu veux dire commettre une aggression envers un citoyen?
C'est ça ta solution?

Y'a vraiment un citoyen qui va te reprocher d'avoir mis dans ton char un gars en tee-shirt par -35 pour entamer une discussion ???  Vraiment ? Vraiment ???


Si c'est moi le gars a -35, tu peux être sûr que oui. Parce-que les banquettes arrières des chars de police me lèvent le cœur. Vomi, sang, merde, crachat....

J'aime mieux être a -35. Si tu m'embarques, c'est parce-que je suis en état d'arrestation. Pas autrement.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Pontiak le janvier 04, 2014, 10:11:28 am
Le langage du policier n'était peut-être pas approprié, mais les sans-abris sont pas mal juste un paquet de trouble. Ils sont pas toute là mentalement et sont donc instables. Pas évident de dealer avec ça. La job de la police n'est pas facile. Cette histoire est une tempête dans un verre d'eau qui n'aurait jamais du avoir lieu. Ceux qui détestent la police s'accrochent à n'importe quoi pour leur vomir dessus.   

Pas sûr moi que le langage n'est pas approprié.

Si le gars a 10 ans d'age mentale, et que c'est efficace, et que ca lui sauve des problèmes judiciaire/violent/prison, bref, que ca règle l'osti de problème sans violence, sans prison, sans arrestation, pourquoi pas? Les policiers le savent que l'escalade est proche. Si le gars n'a que faire des tickets, il va recommencer la même chose, dans le même 24 heures, il y aura arrestation/résistance/violence/détention, plus une charge de trouble public, d'avoir résisté a son arrestation, d'agression envers un agent de la paix, etc.

Si le gars croit le message, c'est qu'il est bien adapté. Tous le monde ici poufferait de rire si un policier nous disait ''si je reviens, je vais t'attacher au poteau''.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: dalporto le janvier 04, 2014, 10:14:20 am
Le plus cave la-dedans c'est le minable qui filme avec son estie de téléphone.

Donnes-y ton coat à l'itinérant, donnes-y donc 20$ au lieu t'investiguer sur la pureté de la police.

Tant qu'à moi, le policier aurait pu lui sacrer un peu plus après.  Le but est toujours bin qu'il aie assez peur du policier pour arrêter de faire peur aux bonnefemmes qui passent en avant de lui.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Pontiak le janvier 04, 2014, 10:15:28 am
Bienvenue chez la Droite-Cowboys Dalp.

On t'attendait.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Pontiak le janvier 04, 2014, 10:19:31 am
donnes-y donc 20$

Faut surtout pas les habituer aux 20$.

J'en ai un ici qui se poste au cendrier du guichet automatique pour sauter les toppes, et quêter a coup de 20$. Un grand débile qui demande aux vieilles ''t'aurais pas 20$''. J'suis sûr que ca pogne.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Pontiak le janvier 04, 2014, 10:24:26 am
Moi je dis, la police devrais les amener au Chalet a Splatch. Une bonne soupe chaude, des couvertures, Télétoon, tout le kit.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: dalporto le janvier 04, 2014, 10:25:03 am
Mon frère m'attachait pour que je lui crisse patience quand j'étais kid, j'aurais dû le filmer et le faire accuser de séquestration et d'intimidation?
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Evergreen Terra le janvier 04, 2014, 10:26:03 am

Pas sûr moi que le langage n'est pas approprié.


Ça se peut bien. Je ne suis pas un policier obligé de dealer avec des SDF. Je ne connais pas leurs méthodes. Mais ça passe mal à la télé par contre.


Le problème c'est plus que les belles âmes s'outragent avec pas grand chose et que cette vidéo amène de l'eau à leur moulin. Même le maire a été obligé de désapprouver. Le sort du SDF en tant que tel ils s'en foutent. Au fond le policier a peut-être posé le bon geste, celui qui était le plus susceptible de régler la situation. 
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Pontiak le janvier 04, 2014, 10:26:25 am
Mon frère m'attachait pour que je lui crisse patience quand j'étais kid, j'aurais dû le filmer et le faire accuser de séquestration et d'intimidation?

Y'aurait dû t'amener au Chalet.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Evergreen Terra le janvier 04, 2014, 10:28:16 am
Moi je dis, la police devrais les amener au Chalet a Splatch. Une bonne soupe chaude, des couvertures, Télétoon, tout le kit.


Ben là, déjà qu'il leur donne supposément du sirop d'érable, il a fait sa part le pauvre Splatch.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Pontiak le janvier 04, 2014, 10:34:54 am
Par-contre, bémol, ouin ok, JE CHANGE D'IDÉE.

C'est sûr que si le débile croit que le policier va l'attacher au poteau, ben la prochaine fois, ca se peut qu'il se sauve, disons, un peu plus ''fort'' que la normale puisqu'il croit que les policiers vont quasiment le mettre a mort.

JE CHANGE D'IDÉE.

        ENCORE



Titre: La police et les citoyens
Posté par: dalporto le janvier 04, 2014, 10:37:04 am
Bonne idée.  Moi aussi.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Pontiak le janvier 04, 2014, 10:37:25 am
cOPIEUR.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: dalporto le janvier 04, 2014, 10:38:02 am
Je donne un gun à l'itinérant pour se protéger des grosses polices intimidatrices.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Pontiak le janvier 04, 2014, 10:38:13 am
J'VAS T'ATTACHER A TON LIT, FACE CONTRE SOL.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: dalporto le janvier 04, 2014, 10:39:57 am
TU VOIS PAS QUE CE GARS-LÀ A PAS BESOIN D'UN COAT MAIS D'UN GUN!?!?

IL VA MOURIR DE FRETTE À CAUSE QU'IL A PAS DE GUN POUR BUTER LE SALE SPVM QUI L'EMPÊCHE DE QUÊTER PAR INTIMIDATION!!!!
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Pontiak le janvier 04, 2014, 10:42:13 am
Les robineux, le gouvernement devrait leur payer une maison, ca ne serait plus des robineux. Le gouvernement, y'en a plein d'argent.

Je suis de gauche.

Titre: La police et les citoyens
Posté par: Pontiak le janvier 04, 2014, 10:43:11 am
Sploutch avait encore raison.

J'tanné de ca.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: sharl le janvier 04, 2014, 10:43:17 am
Attacher le gars au poteau, le flic a vu trop de films de cowboys... d'ailleurs c'est peut-être de là que lui vient sa vocation,,,

Titre: La police et les citoyens
Posté par: Pontiak le janvier 04, 2014, 10:44:14 am
Trois virgules qui en disent long.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: dalporto le janvier 04, 2014, 10:45:27 am
If you want to save a species, simply decide to eat it. Then it will be managed - like chickens, like turkeys, like deer, like Canadian geese.

Problem solved.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: jujusilb le janvier 04, 2014, 11:02:23 am
Les robineux, le gouvernement devrait leur payer une maison, ca ne serait plus des robineux. Le gouvernement, y'en a plein d'argent.

Je suis de gauche.


ben, etant donné que quelqu'un qui consomme fait marcher l'economie...

je dirais que de donner aux gens la possibilité de pouvoir trouver un travail, donc d'avoir un salaire et pouvoir acheter de la nourriture,
c'est être de droite aussi....
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Dogma le janvier 04, 2014, 12:26:27 pm
Menacé un homme qui a visiblement pas toute sa tête de l'attacher a un poteau c'est pour moi du même ordre que de menacé un petit vieux en centre d'accueil de l'attacher dans sa marde même si tu n'as pas réellement l'intention de le faire.

Je ne sais pas quel était la solution idéal mais proférer une tel menace est selon moi répréhensible. Si l'itinérant  a commis un acte criminel, tu l'embarques.  Il n'a pas ses papiers ? Tu l'amènes au poste pour l'identifier. ( Savaria nous a déja dis qu'on avait le droit de faire ça ) Il se retrouve donc au chaud et tu lui sauve peut-être la vie.



Titre: La police et les citoyens
Posté par: Splatch... le janvier 04, 2014, 01:44:38 pm
L'empathie c'est pas donné à tout le monde Dogma.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Berslak le janvier 04, 2014, 02:29:47 pm
http://www.lapresse.ca/debats/chroniques/patrick-lagace/201401/04/01-4725500-la-fabrication-de-la-saucisse.php

Et Patrick Lagacé est loin d'être aussi radical que Pontiak d'habitude..
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Dogma le janvier 04, 2014, 02:37:53 pm
Je comprend pas le point de Lagacé, en résumé il dit que dans certaines circontances c'est correcte pour un policier de menacer un citoyen qui a des problèmes psychologique et qui est en position de détresse au lieu de faire correctement son travail ?

Qu'on ne devrait fermer les yeux sur le comment et se contenter de regarder le résultat ?

Un peu comme les électeurs de Laval on fait pendant des années : La ville va bien, alors on ferme les yeux sur -comment est fait la saucisse- ??
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Evergreen Terra le janvier 04, 2014, 02:43:47 pm
L’histoire complète du policier et l’itinérant

Stéphane Berthomet - 4 janvier 2014


image
©Adis Simidzija

Depuis une journée déjà, cette histoire fait le tour des médias et certains parlent de lynchage médiatique d’un policier qui a fait son travail tandis que d’autres – dont je fait partie – évoquent les interrogations légitimes soulevées par une telle affaire.

Pour mieux comprendre et surtout pour avoir un point de vue complet sur le déroulement des faits, je me suis entretenu avec l’auteur de la vidéo, Adis Simidzija qui est étudiant en sociologie et ne cache ni ses idées, ni ses affinités idéologiques plutôt à gauche. Voilà pour que les choses soient claires.

RÉCIT DES FAITS

Adis Simidzija m’explique qu’il était présent dans les débuts de l’intervention et que ce n’est qu’après avoir entendu le policier dire deux fois au sans-abri qu’il allait l’attacher à un poteau qu’il s’est décidé à filmer la scène dans laquelle le policier répète à nouveau deux fois cette phrase.

Lorsque la vidéo se termine, l’intervention policière, elle, n’est pas achevée et ce que l’on ne voit pas à l’image c’est que, d’après Adis, les policiers ont finalement quitté les lieux en laissant le sans-abri sur place. Cette version est d’ailleurs validée par le fait que ce n’est que plus tard dans la soirée que l’homme sera finalement pris en charge par d’autres policiers.

De même, contrairement à ce qu’indique beaucoup de commentateurs, ainsi que le blogueur du journal de Montréal et ex policier François Doré, Adis Simidzija a bel et bien aidé l’homme en lui fournissant des vetements et en tentant de faire appel à un service d’assistance spécialisé.

Le vidéaste me mentionne enfin que le coéquipier du policier lui aurait dit une phrase, au moment du départ de l’auto patrouille, qui soutenait plutôt fermement la position de son collègue en faisant allusion au fait que c’était derrière les barreaux que le sans-abri aurait dû terminer…

LE BUT DE L’INTERVENTION

Dans mes précédents billets sur ce blogue, j’ai déjà dit que la question importante était de savoir surtout si ces propos correspondaient à l’état d’esprit de certains policiers.

Au grand dam de certains qui crient à la généralisation facile, j’ai rappelé que le SPVM n’en était pas à ses premiers déboires avec les sans-domicile et que le plus marquant des derniers “incidents” s’était tout de même soldé par la mort d’un itinérant, Mario Hamel, et d’un passant.

Au fur et à mesure que filtrent des détails sur cette affaire, et il m’apparaît clair désormais que cette intervention n’était finalement pas destinée à mettre le sans-abri en sécurité, mais plutôt à le contraindre à se calmer pour éviter que de nouveaux appels ne viennent déranger les policiers.

UN POLICIER EXCÉDÉ

Malgré les déclarations de ceux qui pensent que la menace d’attacher l’homme au poteau était une façon de prendre le contrôle de la situation face à un individu perturbé, je crois au contraire que le lien que fait le policier entre les appels répétés causés par le comportement du sans-abri et la menace démontre plutôt que celui-ci est excédé et qu’il cherche avant tout à ce que cet homme ne fasse plus de trouble pour que la police ne reçoive plus de nouvel appel à ce sujet.

Écoutez bien la vidéo et vous verrez que la menace de l’attacher au poteau ne vient pas seule.

Elle est conditionnée au fait que les policiers ne reçoivent plus un nouvel appel à cause de l’homme…

BILAN DE L’INTERVENTION ?

À L’appui de cette analyse, il me semble évident que si l’intervention avait été menée dans le but de préserver cet homme du risque mortel auquel il faisait face, les policiers ne l’auraient pas laissé seul dans la rue et l’auraient finalement contraint à venir avec eux.
 Or, c’est bien ce qui s’est produit et Adis Simidzija m’explique qu’à aucun moment il n’a été convenu entre les policiers et les citoyens présents que ceux-ci prendraient soin de l’itinérant – ce qu’ils ont fait pourtant finalement.

Cependant, quand les policiers sont répartis, l’homme se trouvait exactement dans la même situation qu’avant leur arrivée.

Sauf, évidement, qu’il venait de se faire dire que si quelqu’un signalait à nouveau son cas il serait attaché une heure à un poteau…

(Les médias signaleront ensuite que l’homme a été conduit par le SPVM dans un centre de soin, c’est bel et bien parce qu’il se trouvait encore à errer que ce fut le cas)

ATTACHÉ AU POTEAU

Je ne reviendrais pas sur le cas – malheureusement véridique – de l’homme attaché en pleine nuit par moins trente à un poteau par un policier et son chef de police. Voir mon précédent billet pour les curieux.
 je signale tout de même que de nombreuses histoires circulent, en particulier concernant des autochtones, sur des individus attachés dehors par grand froid par des policiers. Légendes urbaines diront encore certains.

Ce qui s’est produit une fois ne pourrait donc s’être produit ailleurs d’autres fois ?

Est-il totalement inenvisageable que ce policier fasse état au sans-abri d’une pratique qu’il connaît pour l’effrayer suffisamment afin que celui-ci se tienne tranquille ?

LES SOUS CITOYENS

On peut se l’imaginer quand on constate que, malgré les efforts louables du SPVM pour mettre en avant les actions menées auprès des sans-abri, l’actualité nous apporte un autre exemple assez édifiant du comportement d’un policier envers un itinérant.

Il s’agit d’une décision du comité de déontologie prise au mois de décembre dernier, qui sanctionne un policier ayant arrêté illégalement en plein rue un sans-abri pour ensuite le conduire de force à l’autre bout de son secteur.

La décision visible ici, qui en dit long sur l’estime que certains policiers peuvent avoir pour des hommes et des femmes en détresse.

Elle en dit d’ailleurs tout aussi long sur les risques encourus par un policier pour un comportement aussi grave, soit, dans ce cas, une journée de suspension sans salaire…

Je m’interroge, à partir de combien de cas va-t-on arrêter de dire que mettre de tels exemples en perspective revient à généraliser ?

DES SPÉCIALISTES AUX ABONNES ABSENTS

Autre point important, le SPVM dispose d’un service spécialisé dans le soutien aux sans-abri justement : l’Equipe Mobile de Référence et d’Intervention en Itinérance (EMRII) qu’Adis Simidzija a essayé par deux fois de contacter au téléphone après le départ des policiers.
 Or, un message sur le répondeur de la coordonnatrice lui a fait savoir que celle-ci se trouvait… en congés !

On comprend mieux peut-être pourquoi le policier filmé, ne pouvant faire appel en ces temps de froidure glaciale à des spécialistes, aurait finalement pu préférer régler les choses à sa manière !

REGLER ÇA À SA FAÇON

À ce propos, il n’est pas inutile de rappeler cette étude qui ne peut être mise en cause puisque menée directement avec l’ENPQ par le professeur Marc Alain, qui a suivi une cohorte pendant six années après sa sortie de l’ENPQ, étude que je cite dans le détail dans mon livre mais qui souligne ce fait intéressant : après 6 années de terrain, 56,6% des policiers estiment qu’il est parfois “nécessaire d’utiliser un langage irrespectueux ou des insultes envers une personne quand c’est la seule façon de la faire collaborer”.

PAS DE MATRICULE

Enfin, un dernier élément, et non des moindres : le vidéaste me dit qu’il est absolument certain du fait que le policier intervenant, qui a décliné son nom hors caméra, ne portait pas son numéro de matricule sur son uniforme. Vous doutez de cela ? Alors regardez bien le cliché ci-dessus, pris lors de l’intervention par Adis Simidzija et dites-moi donc où se trouve le matricule que les policiers doivent obligatoirement porter en vertu du code de déontologie.

Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais prenons un exemple qui va faire grincer quelques dents : quand un manifestant arrive dans la foule avec une cagoule sur le sommet du crâne et un foulard sur le nez on peut raisonnablement penser qu’il vient plus pour faire du trouble que pour manifester paisiblement…

Alors que doit-on penser quand un policier arrive sur les lieux de son intervention en ayant retiré son numéro de matricule de son uniforme ?
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Wolfkiller le janvier 04, 2014, 03:19:53 pm
Ouin...

C'est quoi cette histoire de policiers qui ont réellement attaché un gars à un poteau?
Titre: La police et les citoyens
Posté par: BushMustDie le janvier 04, 2014, 03:26:38 pm
Lac Brome en 1998.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: sharl le janvier 04, 2014, 03:48:16 pm
Résumons:

1. Le flic avait enlevé on badge.
2. Les flics sont repartis en laissant le gars là.
3.  Le flic a débité une connerie.

Aucun professionnalisme là-dedans et ça va chercher les 70000$ par année.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: BushMustDie le janvier 04, 2014, 04:04:23 pm
Citation de: Stéphane Barthomet
Je ne reviendrais pas sur le cas – malheureusement véridique – de l’homme attaché en pleine nuit par moins trente à un poteau par un policier et son chef de police. Voir mon précédent billet pour les curieux.
 je signale tout de même que de nombreuses histoires circulent, en particulier concernant des autochtones, sur des individus attachés dehors par grand froid par des policiers. Légendes urbaines diront encore certains.

Faut le faire quand même, sortir une histoire vieille de 15 en fouillant sur CANLII.

Pour connaître pas mal d'autochtones qui vivent au centre-ville, je peux vous assurer que cette ''légende urbaine'' n'existe même pas, il sort ça directement de son cul le pauvre.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Dogma le janvier 05, 2014, 07:35:05 pm
Un autre cas  qui commence a circuler

http://www.youtube.com/watch?v=du4v_YMQ130

Difficile de juger, on voit bien un coup de point être porter en direction d'un des morveux mais on a ni le début ni la fin de l'histoire.


Titre: La police et les citoyens
Posté par: Wolfkiller le janvier 05, 2014, 07:53:02 pm
Tout l'monde écoute trop de UFC j'pense.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Pontiak le janvier 05, 2014, 08:23:44 pm
Ca ne donne pas le goût d'être dans police.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: M. Bonheur le janvier 06, 2014, 11:14:15 am
N'en reste pas moins que l'itinérance est devenu un problème majeur dans certains quartiers de Montréal et que la police n'arrive pas à "dealer" avec.

Peux-tu élaborer sur le devenu, s.v.p.?
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Le Jam le janvier 06, 2014, 11:22:23 am
Je n'aimerais vraiment pas être policier au Québec, c'est incroyable les trésors d'ingénieusité que les jeunes mettent en place pour discréditer votre police. Votre opinion sur la police semble avoir fait une chute libre depuis les manifestations étudiantes, on ne sait plus où donner de la tête. Le jour où il y aura un manque flagrant de policiers dégouté et dépité par le désamour flagrant de la poplation à leur égard et quand on vous cambriolera et qu'on vous dira "un policier se rendra chez vous dans 30 minutes" ça va commencer à brailler contre la police.

Cette dernière vidéo ne montre rien , on voit un flic qui fait son boulot en usant de violence pour faire obtempérer une personne qui manifestement n'obéit pas aux injonction de la responsable ni celles du policier, il n'y a strictement rien qui prouve une utilisation abusive de la violence, on ne peut à priori strictement rien en tirer.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: sharl le janvier 06, 2014, 11:25:50 am
N'en reste pas moins que l'itinérance est devenu un problème majeur dans certains quartiers de Montréal et que la police n'arrive pas à "dealer" avec.

Peux-tu élaborer sur le devenu, s.v.p.?

Ben justement, ce matin même Lagacé en parlait à la radio. Il soulignait qu'il était revenu rester à Montréal, à Rosemont pour être précis, et que même là l'itinérance était devenu un problème. Tout le monde le dit, l'itinérance et la sollicitation pressante et oppressante sont devenues une véritable plaie béante et un fléau dans tout Montréal.  Quand j'y vais, même moi suis stupéfait de voir le nombre de gueux quémandant dans les rues de Montréal. On se croirait dans les rues de Calcutta,,,
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Le Jam le janvier 06, 2014, 11:30:05 am
N'en reste pas moins que l'itinérance est devenu un problème majeur dans certains quartiers de Montréal et que la police n'arrive pas à "dealer" avec.

Peux-tu élaborer sur le devenu, s.v.p.?

Ben justement, ce matin même Lagacé en parlait à la radio. Il soulignait qu'il était revenu rester à Montréal, à Rosemont pour être précis, et que même là l'itinérance était devenu un problème. Tout le monde le dit, l'itinérance et la sollicitation pressante et oppressante sont devenues une véritable plaie béante dans tout Montréal.  Quand j'y vais, même moi suit stupéfait de voir le nombre de gueux quémandant et un fléau dans les rues de Montréal. On se croirait dans les rues de Calcutta,,,

Et M.BONHEUR te dira que ces gens là n'ont probablement pas choisi ce mode de survie, et que résoudre ce fléau passe d'avantage par une réinsertion sociale et professionnelle de ces gens là que par une action efficace de la police qui ne ferait (à l'instar de ce qui a été fait à NY) que déplacer le problème vers les banlieues chics.

Bref la solution ne passe certainement pas que par l'action efficace de la police.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: plsavaria le janvier 06, 2014, 12:14:18 pm
.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: currius le janvier 06, 2014, 12:39:21 pm
Si vous voyagiez un brin... Georgetown, le quartier chic de Washington, D.C., le problème des sans-abris, des utilisateurs de drogues et de la prostitution junkie sont encore plus évidents qu'au coin de St-Laurent et Ste-Catherine. Qu'à New-York, j'ai plus craint des peddlers de forfaits de Tour de ville ou de locateurs de vélos que des clochards qui poussaient des carrosses d'épicerie remplis de sacs.

Les politiques des grandes villes américaines sont bien moins axées sur le refoulement des populations marginales vers les secteurs ex-centrés que le font les villes européennes.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Johnny Clash le janvier 06, 2014, 12:50:30 pm
On se croirait dans les rues de Calcutta,,,

JE SAIS!

Un petit jeu pour le forum. Ne fait pas de clique droit pour tricher là.

La photo suivante, est-ce à Calcutta ou à Montréal ?
(http://www.synergise.com/tales/pics/tale-pics/60-asia-india-calcutta-street.jpg)

Titre: La police et les citoyens
Posté par: Wotan le janvier 06, 2014, 12:54:01 pm
Facile, ça c'est Occupy Montreal.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: plsavaria le janvier 06, 2014, 12:59:19 pm
.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: M. Bonheur le janvier 06, 2014, 01:05:39 pm
HOCHELAG'
Titre: La police et les citoyens
Posté par: sharl le janvier 06, 2014, 01:10:49 pm
(http://journalmetrocom.files.wordpress.com/2012/05/actu-itinecc81rant.jpg?w=618&h=408&crop=1)

(http://img.src.ca/2010/12/15/300x225/101215itinerant_montreal_hiver_g.jpg) (http://24hmontreal.canoe.ca/archives/24hmontreal/actualites/media/2011/01/20110123-142000-g.jpg)
(http://www.lametropole.com/assets/application/articles/2//8c618b1db67dc33_file.jpg)
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Johnny Clash le janvier 06, 2014, 01:15:08 pm
Facile Sharl. C'est à Montréal!
C'est facile parce que quand on regarde des photos, on voit combien la comparaison que tu as utilisée est idiote.

JC
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Temporel le janvier 06, 2014, 02:22:02 pm


(http://www.lametropole.com/assets/application/articles/2//8c618b1db67dc33_file.jpg)


Cet homme-là je le connais, ce n'est pas quelqu'un qui est dans la rue contre son gré, l'hiver il se loge.  Il rejette la société, il vit dans la rue par choix.  Il a eu chiens et chats pendant longtemps avec lui, il venait acheter leur nourriture au magasin où je travaillais sur la rue du Parc au milieu des années '90 et faisait son marché chez P.A.

C'était un prof d'université, il vient d'un pays de l'est, il a droppé quand sa femme est morte il y a une trentaine d'années.  Je me souviens qu'il parlait beaucoup contre les États-Unis et George Bush pendant la guerre en Irak et était doué d'une bonne intelligence politique.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: MadChuck le janvier 06, 2014, 02:29:19 pm
Citer
Cet homme-là je le connais, ce n'est pas quelqu'un qui est dans la rue contre son gré, l'hiver il se loge

ça existe le contraire au Québec ?

Y'a pas comme 22 endroits pour manger gratuitement et tous plein pour dormir à Montréal + l'assurance social ?

Citer
Il rejette la société, il vit dans la rue par choix.

ça semble un peu contradictoire, Il rejette la société, il vit dans le bois par choix semble plus logique.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: rasemotte le janvier 06, 2014, 02:54:03 pm
Si vous voyagiez un brin...
ben oui Currius, ben oui.....
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Temporel le janvier 06, 2014, 03:45:41 pm


ça existe le contraire au Québec ?


Bien sûr, qu'est-ce que tu crois.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: MadChuck le janvier 06, 2014, 03:54:02 pm


ça existe le contraire au Québec ?


Bien sûr, qu'est-ce que tu crois.

Que la plupart des gens dans la rue ne le sont pas contre leur gré. (Bien disons peut-être indirectement parce qu'il ne sont pas capable de respecter les règles du refuge par rapport à la drogue/couvre feu).

Faudrait m'expliquer l'idée de vivre en pleine ville humaine et rejeter la société.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Temporel le janvier 06, 2014, 03:58:40 pm

Vraiment ?  t'as besoin qu'on t'explique ?
Titre: La police et les citoyens
Posté par: MadChuck le janvier 06, 2014, 04:03:56 pm

Vraiment ?  t'as besoin qu'on t'explique ?

Il ne la refusent pas du moins, il vit de celle-ci, etc... Tu veux dire qu'il la désaprouve ? Ne veut pas l'encourager ?

Qu'il n'en veut pas (mais pourtant il y demeure et vit de celle-ci, en pleine ville en plus). Plusieurs dans l'histoire on rejeté la société et ont simplement été vivre à l'extérieur de celle-ci, proche d'une source d'eau potable et y'en manque pas au Québec.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Pontiak le janvier 06, 2014, 05:31:37 pm
Ils parasitent la société. L'utilisent peu, mais n'y contribuent aucunement. Le bilan reste négatif.

Sans une société a parasiter, son style de vie est impossible. Sans compter les soins de santé. De toute facon, sans la sécurité et le système de justice que la société lui offre, il se ferait avaler par un autre type dans son genre ou il ne serait pas apte a affronter ceux qui vivent en groupe.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Pontiak le janvier 06, 2014, 05:34:48 pm
Il n'a pas de pneu sur sa roue droite. Incapable de voler, probablement inapte a poser un simple pneu.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Pontiak le janvier 06, 2014, 05:44:19 pm
C'était un prof d'université, il vient d'un pays de l'est, il a droppé quand sa femme est morte il y a une trentaine d'années. 

Plein de gens perdent des proches, font leur deuil, survivent, continuent, recommencent.

Ce qui l'a probablement coulé, c'est l'étape de plus qu'il a ajouté juste avant de faire son deuil. Alcool ou autres, il doit être pogné dans cette étape.

Tant qu'a moi, l'alcoolisme n'est pas une maladie, mais un mauvais comportement.

Personnellement, je sais que personne n'est a l'abri, mais j'aimerais mieux harakiri.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Temporel le janvier 06, 2014, 05:50:48 pm


Ils parasitent la société. L'utilisent peu, mais n'y contribuent aucunement. Le bilan reste négatif.



Tu dis ça comme si c'était grave qu'un bilan soit négatif, ou du moins inacceptable.

Et je ne suis pas d'accord quand tu dis qu'ils ne contribuent pas, moi quand je vois les gens leur donner de l'argent, ils -- je parle des gens qui donnent, là -- ils, donc, ont l'air heureux.  Autrement dit, ces gens-là qui pour toi n'ont aucune valeur, rendent des gens heureux, car pour beaucoup de gens, donner rend heureux.  Ils contribuent donc à l'équilibre mental d'un bon nombre de leurs concitoyens, car ça leur permet de poser une action qui est profondément et authentiquement bonne.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Pontiak le janvier 06, 2014, 06:05:11 pm


Ils parasitent la société. L'utilisent peu, mais n'y contribuent aucunement. Le bilan reste négatif.



Tu dis ça comme si c'était grave qu'un bilan soit négatif, ou du moins inacceptable.


Quand il va rentrer a l'hôpital et que ca va lui prendre une opération a cœur ouvert de 200,000$, ils vont lui faire et l'héberger ensuite a coût X, les pilules, le suivi....Ce gars la, si il n'est pas criminalisé, psychiatrisé, etc, va coûter une beurrée. Ca freine la société. Qu'il participe câlice. Pour au moins rétrécir le gap. Sinon, qu'il décrisse.

Je ne me pâmerai certainement pas devant un gars comme ca. Aucun sens du devoir. Il endette les générations futures en ayant volontairement un bilan négatif envers la société.

Un pendant x années, y'a rien la. 5000 pendant x années, ca commence a être lourd.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Dogma le janvier 06, 2014, 06:22:21 pm
Mais est-ce que ca excuse selon toi le comportement du policier ?

Titre: La police et les citoyens
Posté par: Temporel le janvier 06, 2014, 06:26:05 pm


Quand il va rentrer a l'hôpital et que ca va lui prendre une opération a cœur ouvert de 200,000$, ils vont lui faire et l'héberger ensuite a coût X, les pilules, le suivi....Ce gars la, si il n'est pas criminalisé, psychiatrisé, etc, va coûter une beurrée. Ca freine la société. Qu'il participe câlice. Pour au moins rétrécir le gap. Sinon, qu'il décrisse.  Aucun sens du devoir. Il endette les générations futures en ayant volontairement un bilan négatif envers la société.



Le problème, c'est que c'est même pas lui qui décide.  Moi demain, je claque une crise cardiaque, je ne m'attends pas nécessairement à ce que le système me prenne en charge, mais j'aurai pas le choix.   C'est le système qui oblige le monde à se faire soigner.  Lui, il ne demande rien.  Pourquoi il devrait contribuer ?  il s'en câlisse.  C'est pas de sa faute à lui si le système va le prendre en charge.  Prends-toi z'en au système en place, pas au monde qui a rien demandé au système.

Pis c'est quoi pour toi une société ?  que du monde qui la fait avancer ?  mais avancer où ?  et pourquoi ?  à quoi ça nous mène tout ça ?  pourquoi tu prends ça tant à coeur ?  le monde que tu trouves normal, ceux qui travaillent comme des caves pis qui s'abrutissent le soir devant leur télé ou leur ordinateur, qui se pognent avec leurs enfants ou leur conjoint, qui se tapent des burn-outs pis qui contribuent à la pollution de l'environnement avec leurs voitures pis leur surconsommation, ils servent à quoi eux ?   pis les grosses légumes qui ramassent le pognon parce qu'ils sont à la tête de conglomérats ou d'entreprises, ils font quoi pour la société eux ?  je veux dire, crois-tu que sans eux, le monde serait plus malheureux ou irait plus mal ?  que le monde serait arriéré par rapport à aujourd'hui ?  tu ne penses pas qu'à peu près tous les humains sont finalement pas mal tous inutiles ?

Toi t'as une blonde que t'aime et qui t'aimes, t'as l'air d'avoir la vie que tu veux, pourquoi tu deviens enragé contre ces gens-là que tu traites de parasites ?  le monde sur les C.A., le monde dans la politique, tout du monde qui se vote mutuellement des primes de départ qu'ils se payent à même les fonds publics.  Parasites.  On est tous le parasite de quelqu'un.

.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Dogma le janvier 06, 2014, 06:26:08 pm
Pour JC:  Avoue que ca fesse quand même.

(http://storage.canoe.ca/v1/dynamic_resize/sws_path/jdx-prod-images/1387371474746_ORIGINAL.jpg?quality=80&stmp=1389026797351&size=650x)
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Temporel le janvier 07, 2014, 02:16:39 am



Vraiment ?  t'as besoin qu'on t'explique ?


Il ne la refusent pas du moins, il vit de celle-ci, etc... Tu veux dire qu'il la désaprouve ? Ne veut pas l'encourager ?


Non, en fait je me suis mal exprimé, j'ai réfléchi, et je ne veux pas dire qu'il rejette la communauté humaine, je  veux dire qu'il rejette le lien qui unit presque obligatoirement chaque individu que nous sommes avec le système de la société, ou du moins il veut l'atténuer le plus possible.

.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Le Jam le janvier 07, 2014, 06:25:20 am
Les itinérants existent et existerotn malheureusement toujours, je pense que personne n'est à l'abrit d'en passer par là. C'est gens là sont au crochet de la société mais même si ils dérangent et qu'ils dénotent dans le paysage urbain ils doivent être respecté en tant qu'hommes et femmes par tous. On est pas obligé de tout accepter de ces gens là et de leur comportement parfois excessif mais ils sont aussi le fruit de notre société dont ils font partie, i faut je pense les respecter au delà du sentiment qu'ils peuvent parfois nous inspirer et si parfois on peut leur donner une petite pièce, dites vous que c'est toujours ça de pris pour eux, et si vous ne pouvez pas ou ne voulez pas, il n'y a pas de quoi culpabiliser pour autant.

Les respecter ça ne veut pas dire ne pas être ferme avec ceux qui dérangent les gens ou qui mettent leur vie ou celle des autres en danger, c'est juste ne pas les méprser pour ce que l'on voit d'eux. Personnellement quand j'en croise un il m'arrive de leur faire un sourire ou d'avoir deux mots avec et parfois j'ai juste pas envie de le voir, c'est comme ça, je ne culpabilise ni dans un cas ni dans un l'autre.

Chacun de ses gars a son histoire ses erreurs et ses faiblesses, on ne la connait pas necessairement mais on a pas besoin de la connaitre pour avoir une attitude humaine à leur égard.

J'ai beaucoup plus de mal avec les itinérants agressifs, roublards ou qui usent d'un excès de misérabilisme quand ils font la manche et d'avantage de sympathie pour ceux qui font un minimum d'effort, je pense que certains d'entre eux sont d'avantage de cas psychiatrique qu'autre chose et c'est terrible pour eux.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Lisa le janvier 07, 2014, 06:42:23 am
MadChuck: Tu peux l'hiver, dormir dans l'entrée des bâtiments, les refuges et dans les métros. Ou tu peux te louer un logement peu cher genre un un et demi.

Dans la phrase de temporel j'imaginais que c'était le 2e.

L'itinérance dans les grands centres c'est tellement différent de la région. Nous avons malheureusement beaucoup de gens qui ne sont pas capable de s'occuper d'eux-mêmes mais qui n'ont pas de structure de soutien, des cas de psychiatrie, etc.

C'est clair qu'il y a du monde qui ont vécu une mauvaise passe et qui essaient de s'en sortir, les camelots de l'itinéraire sont souvent dans ce cas-là.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Johnny Clash le janvier 07, 2014, 09:26:33 am
Pour JC:  Avoue que ca fesse quand même.

(http://storage.canoe.ca/v1/dynamic_resize/sws_path/jdx-prod-images/1387371474746_ORIGINAL.jpg?quality=80&stmp=1389026797351&size=650x)

J'avoue.
Les métropoles nord-américaines regorgent de coins sombres.

JC
Titre: La police et les citoyens
Posté par: sharl le janvier 07, 2014, 09:49:20 am
Il paraît que le SPVM se penche sur la "sanction" à infliger au policier impliqué dans l'affaire avec le jeune itinérant.

Quant à moi la sanction est toute trouver d'avance: l'attacher à un poteau pendant une heure à -25,,,

 :smiley14:
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Jay. le janvier 07, 2014, 02:19:06 pm
Des Anonymous ont démarré un réseau communautaire d'aide pour les sans-abri #OpSafeWinter, qui va de recueillir les dons, à faire l'inventaire des ressources, des endroits où dormir, etc. disponibles et des potluck de rues.

OpSafeWinter site Web (http://opsafewinter.org)

Petit article[/quote] (http://elitedaily.com/news/world/good-guy-anonymous-the-hacker-group-fights-homelessness-with-opsafewinter-campaign/?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=good-guy-anonymous-the-hacker-group-fights-homelessness-with-opsafewinter-campaign)
Titre: La police et les citoyens
Posté par: plsavaria le janvier 07, 2014, 02:32:59 pm
.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Jay. le janvier 07, 2014, 02:43:49 pm
Je n'ai vu personne en parler comme s'ils s'imposaient en solution.

Ca incite des gens à faire quelque chose plutôt que de se dire qu'il existe déjà des ressources communautaires qui peuvent faire le travail.

Aussi, ça a une portée mondiale, l'organisation des ressources doit différer d'un endroit à l'autre.


Puis, oui, je trouve ça cute.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: MadChuck le janvier 07, 2014, 02:47:25 pm
Ça sonne pratique pour les sans abris avec Internet, mais pas capable de googler pour tomber la dessus:
http://www.arrondissement.com/tout/s38-hebergement-temporaire/a4-hommes/

je blague, j'imagine que ça peut-être pratique, j'ai juste pas été lire ce qu'il veulent faire avec l'inventaire des ressources.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Johnny Clash le janvier 07, 2014, 03:20:24 pm
.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Lisa le janvier 07, 2014, 06:23:44 pm
Je n'ai vu personne en parler comme s'ils s'imposaient en solution.

Ca incite des gens à faire quelque chose plutôt que de se dire qu'il existe déjà des ressources communautaires qui peuvent faire le travail.

Aussi, ça a une portée mondiale, l'organisation des ressources doit différer d'un endroit à l'autre.


Puis, oui, je trouve ça cute.

Je pense que c'est aussi dans l'optique qu'il fait anormalement froid aux États-Unis en ce moment, et que les refuges habituels débordent.

Ici, la situation est plutôt habituelle (le climat, je parle).
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Le Jam le janvier 08, 2014, 04:45:35 am
Des Anonymous ont démarré un réseau communautaire d'aide pour les sans-abri #OpSafeWinter, qui va de recueillir les dons, à faire l'inventaire des ressources, des endroits où dormir, etc. disponibles et des potluck de rues.

OpSafeWinter site Web (http://opsafewinter.org)

Petit article (http://elitedaily.com/news/world/good-guy-anonymous-the-hacker-group-fights-homelessness-with-opsafewinter-campaign/?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=good-guy-anonymous-the-hacker-group-fights-homelessness-with-opsafewinter-campaign)

Que c'est cuute!
Comme s'il n'y avait pas déjà plusieurs d'organismes communautaires déjà établis ayant la même mission.
Mais tsé, Anonymous... S'ils ne peuvent régler le problème, qui?!


[/quote]

Pour une fois qu'ils font un truc constructif on va pas s'en plaindre.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Pontiak le janvier 08, 2014, 07:30:25 am
Campagne d'image, recrutement.

C'est comme la mafia qui fait la charité.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: El Kabong le janvier 08, 2014, 03:03:18 pm
Le tiers-monde est devant vos portes.

Notre société a fait ce choix social et économique en plaçant sa confiance en des dirigeants n'ayant aucune forme d'intégrité.

La démolition de notre économie et de notre société continue et ce pour le plus grand profit du 1%.

Si il existait des emplois valables, beaucoup sortiraient du fossé afin d'aller travailler.

Simples évidences.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: rasemotte le janvier 08, 2014, 03:07:37 pm
Kabong est de retour vers 15:00 !!!!  :smiley27:
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Johnny Clash le janvier 08, 2014, 03:08:49 pm
Kabong est de retour vers 15:00 !!!!  :smiley27:

HOURRA!
(http://t1.ftcdn.net/jpg/00/38/90/06/400_F_38900653_SMV2k28j2LnNe27g2AMsLtPp3lMLFu6Y.jpg)
Titre: La police et les citoyens
Posté par: MadChuck le janvier 08, 2014, 03:10:28 pm
Destruction de l'économie = profit.

Cette logique me semble implacable.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: rasemotte le janvier 08, 2014, 03:13:30 pm
Moi je me demande vraiment c'est quoi un emploi valable pour un gars qui est dans la rue depuis 10 ans.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: dardar32 le janvier 08, 2014, 03:17:25 pm
Cherche pas, tu es dans l'incapacité de comprendre ce genre de chose.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: rasemotte le janvier 08, 2014, 03:23:15 pm
Cherche pas, tu es dans l'incapacité de comprendre ce genre de chose.
Sans doute.Et toi, tu as une opinion éclairée sur le sujet ou bien....
Titre: La police et les citoyens
Posté par: El Kabong le janvier 08, 2014, 03:40:17 pm
Destruction de l'économie = profit.

Cette logique me semble implacable.

Destruction du capital = Profit rapide et temporaire.

Voilà qui est implacable.

Et la capital, c'est notre planète... et nous.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: El Kabong le janvier 08, 2014, 03:42:28 pm
Moi je me demande vraiment c'est quoi un emploi valable pour un gars qui est dans la rue depuis 10 ans.

S'engager dans la police pour taper à coup de PR-24 sur des petits bourgeois têtes enflées nourries à l'auge de la radio-poubelle.

Moi je me demande vraiment c'est quoi un emploi valable pour un gars qui est dans la rue depuis 10 ans.
Cherche pas, tu es dans l'incapacité de comprendre ce genre de chose.
Cruelle vérité!
Titre: La police et les citoyens
Posté par: MadChuck le janvier 08, 2014, 03:45:06 pm
Destruction du capital = Profit rapide et temporaire.

Voila qui est encore plus logique.

Ma aller brûler 20$ et encaissé mes profits rapide et temporaire.

La plupart des compagnies qui ont fait le plus d'argent l'an passé était très vieille, plusieurs centenaires, mais bon....... (nestlé à comme 150 ans, Exxon à été fondé en 1882, GE 1892, sans parler des privés comme Molson, Mars et compagnie) et Apple semble avoir une vision assez long terme dans ces moves depuis 2003.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Pontiak le janvier 08, 2014, 07:42:14 pm
Opinion: For Ian’s sake — change
 Police officers face stresses inherent to the job and need more helping dealing with them than they’re getting

 By ‘A Concerned Cop’

The following is a submission from a Hamilton police officer who has struggled with mental health issues. He has requested anonymity to address concerns about the impact of speaking out on his career. Typically, The Spectator does not publish anonymous work, but is making an exception in this case because there is compelling public interest in this story being told. We extend our thanks to the author.
 The casket is buried. The flag is folded. The forage cap now proudly sits in a son's bedroom. The sounds of Amazing Grace and the Lord is My Shepherd have long been silenced. The hall is cold, dark and empty. For nearly all of the thousand-plus people who attended the visitation and memorial service for Hamilton police Staff Sergeant Ian Matthews, life has returned to normal.

 Nearly all.

 Like the many scars that tormented Ian, there are new scars, there forever, on many people. His family. His friends. His colleagues. Those who were with him in the change room that fateful moment. Those who investigated his death. One must wonder what will be done for them. What will change? Or, will the cycle go on? Will trauma, emotions, turmoil, cumulative stress disorder, PTSD, depression, substance abuse, and family problems among police officers continue to be ignored? Ian was certainly not the first. Will any attempts be made to ensure he is the last?

 I’ve smelled death in a way that will haunt me forever and that I can never forget.

 Even though we are told there is an open forum, any questioning of the norm is met with punitive consequences. So we hide. We fake.

 It is a well-known fact that police officers are more likely to die by their own hand than by that of an assailant. While suicide rates among police are not statistically much higher then the general population, one must wonder why individuals who are psychologically screened at the beginning of their careers and found to be stable, ultimately end up committing suicide with the same frequency as the general population.

 There has been a litany of investigations and studies into police mental health, including a report published by Ontario Ombudsman Andre Marin in October 2012 titled In the Line of Duty. The conclusion is nearly always the same: Things must change. And yet, nothing does.

 I know first-hand the struggles faced by our police officers every day. I am one. In my tenure as a Hamilton police officer, I have seen, smelled, heard and experienced my fair share of trauma. I have performed CPR unsuccessfully numerous times. I have seen people die before my eyes, helpless to do anything. I have responded to violent robberies, assaults and homicides. I have investigated suicides by hanging, shotgun blasts and drug overdoses. I have sat in many homes telling family that their loved one has passed. I have experienced screaming, punching, throwing things, swearing and silence as I break the news. I have been desperate to find some word, some comfort, some way to dull their pain.

 I have experienced gore beyond anything that can be captured by stories, video games, or movies. I've smelled death in a way that will haunt me forever and that I can never forget. I have suffered anxiety over the simplest "normal things" that remind me of horrendous situations that I have been in. While some incidents are burned in my emotions and memory forever, I am incapable of counting or even remembering every incident because there are so many. Some will never pass.

 Even a regular "noneventful" day is one of constant stress and a state of high alert. 911 calls are emergencies. Family troubles, domestics, robberies and assaults are all highly emotional and volatile situations. Our job is to respond when people are in the midst of an extremely difficult crisis. While we are called to help, someone involved in the situation is undoubtedly unhappy at our presence. Often the volatility of the situation is turned against us.

 I have been kicked, punched, screamed at and spit on. I have been sworn at in every way imaginable. My integrity and professionalism as been questioned, mocked and scorned. I've been called biased, bigoted and racist for no other reason then the colour of my skin and the occupation I hold. I have been hated for the uniform I wear. To many, I ruin lives.
 If an arrest is ultimately required, I attempt to do it in a manner that uses the least amount of force necessary and maintains the dignity of the accused. Despite my best intentions, I am often unwillingly drawn into a confrontation, leaving me in the inevitable situation of having to use force. Sometimes that force is severe. I have feared for my life. I cannot get angry or frustrated, but must at all times be reasonable. Even in face of grave danger, I must maintain control. No one else is coming.

 Even a simple traffic ticket ruins someone's day.

 Everything I do is scrutinized. By the public, my bosses, the courts, the SIU and the media. I am required to articulate and justify every observation, every word, and every action. I am even required to explain any inaction I may determine appropriate. I am held accountable under numerous pieces of legislation including the Police Services Act. If I misstep, I am charged twice for every offence. I am included in the large category of "The Police" and bear responsibility for every one of my coworkers' sins. Stories of corrupt cops sell newspapers.
 I work Christmas, New Year's and Thanksgiving. I miss birthdays, funerals and weddings. My spouse tries to explain to the kids why, once again, I am not there to open presents. I am subpoenaed to court on my days off. I am not asked and do not have a choice. Regardless of my plans for my downtime, I must go.
 My phone number is not listed. Neither my hydro bill nor my house is registered in my name. I drive home from work making sure I am not followed. Off duty, I hide my badge and keep my occupation to myself. On duty I choose restaurants carefully knowing that in some, someone may spit in my food.

 I am a parent, a spouse, a lover and a friend. I try my best to live a normal life outside of work. But to think that one can simply forget the experiences of my job is not only naïve, but dangerous. The trauma at work affects me in ways I don't even realize. I sleep poorly. Get angry easily. Take out pent up frustration on those who deserve it least. I lash out at those who most want to support me. I have a tendency to drink too much. The alcohol dulls the hypervigilance and quiets the mind. At times only it can provide the solace so desperately coveted.
 And so, my own family suffers. My spouse lives a roller-coaster existence never knowing when I will leave for a call-in to deal with a crisis. Not knowing when I will be home. Often when I am home, I am disengaged while trying desperately to recover from the time spent at work. For many police families, the stresses are too severe, causing permanent damage and often divorce.

 Every officer reading this knows it's true. But what do we do? Nothing. We are trained to have answers, to hide weakness, and to control situations. We are the ones who respond when help is needed. So we cover it up. We hide our emotions, gloss over the problems and hope we can ride it out. Any attempt to seek out help voluntarily results in a stigma and is essentially a career killer for us. If we end up having an emotional breakdown and are ordered off duty, we are marginalized and abandoned. We have witnessed this happen to friends and colleagues before us.
 Even though we are told there is an open forum, any questioning of the norm is met with punitive consequences. So we hide. We fake. And as was said at Ian Matthews' funeral, the drops of freezing rain accumulate. Drop after drop. The ice gets thicker until, under the weight, the tree breaks.
 Yes, programs exist. Hamilton Police Service has an Employee Assistance Program. I know first hand that while this may be beneficial for a short-term solution, it does not provide any long-term services. Operational stress is not solved by an hour-long phone conversation but requires constant counselling, re-evaluation, and monitoring. Mandatory psychological assessments with a psychiatrist should exist after every critical incident and at regular intervals throughout the officer's career. A mandatory, proactive approach is needed. Seeking psychological help should be the norm, not a weakness. Lives depend on it.

 Yet, I love my job. Despite the immense personal costs, there are small blessings that make it worthwhile. Although I will never change the world, I do hope that through my professionalism, integrity and diligence, I may yet have a positive influence on at least some lives.
 On a shift before Christmas, one fine gentleman insisted on purchasing my morning coffee. He shook my hand and thanked me for the job that I do. This small gesture, although completely unnecessary, melted some of my ice.
 Thank you.

 Ian, I pray you are the last.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Tam! le janvier 09, 2014, 12:04:13 pm
«Il est surprenant de voir tant de monde minimiser ou relativiser les paroles du policier impliqué dans l'incident du métro Jean-Talon, comme si, dans le fond, il faut proférer de telles menaces pour se faire comprendre par les paumés.»

«Certains s'inquiètent (bienvenue en 2014!) de l'omniprésence des «journalistes citoyens» qui filment ce genre de scènes. C'est, au contraire, une très bonne chose. La peur de se faire prendre est encore le plus efficace des régulateurs de tempérament. Même pour les flics.»

Si personne n'avait filmé les exploits de Matricule 728 en train de «poivrer» généreusement des manifestants pacifiques, elle sévirait encore dans les rues de Montréal...


Merci Vincent Marissal

http://www.lapresse.ca/debats/chroniques/vincent-marissal/201401/08/01-4726566-le-flic-le-sans-abri-et-le-poteau.php
Titre: La police et les citoyens
Posté par: plsavaria le janvier 09, 2014, 12:16:15 pm
.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Jay. le janvier 09, 2014, 12:27:33 pm
C'était le premier qui en partant avait braqué l'attention sur elle.
On savait déjà qui elle était quand elle a fait l'arrestation sur le plateau, mais c'est vrai que c'est ce dernier qui a causé sa perte.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Temporel le janvier 09, 2014, 12:48:08 pm

La seconde vidéo ne lui aurait pas fait autant de tort s'il n'y avait pas eu la première.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: M. Bonheur le janvier 09, 2014, 12:49:18 pm
C'est comme si plus on a de preuves de l'incompétence de quelqu'un, plus cette personne risque de subir des conséquences.

C'est inouï!
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Tam! le janvier 09, 2014, 12:51:13 pm
On va attendre une autre vidéo montrant le policier qui voulait attacher l'autre à un poteau pour avoir un semblant de conséquence.

Titre: La police et les citoyens
Posté par: Wolfkiller le janvier 09, 2014, 12:55:18 pm
Est-ce que c'est un acte criminel de menacer quelqu'un de l'attacher à un poteau?
Titre: La police et les citoyens
Posté par: M. Bonheur le janvier 09, 2014, 12:57:33 pm
On va attendre une autre vidéo montrant le policier qui voulait attacher l'autre à un poteau pour avoir un semblant de conséquence.



Pas nécessairement.

Un vidéo, c'est assez éloquent comme preuve. Mais comme pour n'importe quoi, plus le dossier est étoffé, plus ça peut se régler facilement.

Des empreintes digitales sur une arme à feu, ça peut être suffisant pour arrêter quelqu'un, mais si ce dernier a plein de sang de la victime sur lui et que l'arme est enregistrée à son nom, cela peut simplifier le travail des enquêteurs.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: M. Bonheur le janvier 09, 2014, 12:58:02 pm
Est-ce que c'est un acte criminel de menacer quelqu'un de l'attacher à un poteau?

Non, mais pas besoin de commettre un acte criminel pour avoir des sanctions de son employeur.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Wolfkiller le janvier 09, 2014, 01:04:07 pm
Mais si je menace quelqu'un de le tuer, c'est criminel, non?
Titre: La police et les citoyens
Posté par: M. Bonheur le janvier 09, 2014, 01:07:28 pm
Mais si je menace quelqu'un de le tuer, c'est criminel, non?

Je ne suis pas avocat, mais j'imagine qu'il faut établir que cette menace n'était pas une hyperbole.

Comme quand je dis qu'on devrait établir la peine de mort pour ceux qui roulent en bas de la limite permise dans la voie de gauche. Je ne veux pas vraiment qu'ils meurent. Je suis juste beaucoup fâché et j'utilise une image pour illustrer mon degré de colère.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Temporel le janvier 09, 2014, 01:09:21 pm

TU DOIS ÊTRE TRÈS EN COLÈRE !!
Titre: La police et les citoyens
Posté par: rasemotte le janvier 09, 2014, 01:23:47 pm

TU DOIS ÊTRE TRÈS EN COLÈRE !!
c'était pas drôle la première fois, imagine la dixième.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Temporel le janvier 09, 2014, 01:29:39 pm

JE VAIS FINIR PAR Y ARRIVER !
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Wolfkiller le janvier 09, 2014, 02:46:08 pm
Mais si je menace quelqu'un de le tuer, c'est criminel, non?

Je ne suis pas avocat, mais j'imagine qu'il faut établir que cette menace n'était pas une hyperbole.

Comme quand je dis qu'on devrait établir la peine de mort pour ceux qui roulent en bas de la limite permise dans la voie de gauche. Je ne veux pas vraiment qu'ils meurent. Je suis juste beaucoup fâché et j'utilise une image pour illustrer mon degré de colère.

Ouin mais le policier a spécifiquement dit: si tu recommences, je te le jure, j't'attache. C'est une menace réelle.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: El Kabong le janvier 09, 2014, 03:31:58 pm
Menace = Voie de fait ???
Titre: La police et les citoyens
Posté par: MadChuck le janvier 09, 2014, 03:39:24 pm
Menace = Voie de fait ???

Oui.

Voies de fait

Note marginale :Proférer des menaces

http://laws.justice.gc.ca/fra/lois/C-46/page-131.html#h-83
264.1 (1) Commet une infraction quiconque sciemment profère, transmet ou fait recevoir par une personne, de quelque façon, une menace :
a) de causer la mort ou des lésions corporelles à quelqu’un;
b) de brûler, détruire ou endommager des biens meubles ou immeubles;
c) de tuer, empoisonner ou blesser un animal ou un oiseau qui est la propriété de quelqu’un.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Temporel le janvier 09, 2014, 03:41:47 pm

Je vois que menacer de chatouiller quelqu'un semble permis, la prochaine fois que quelqu'un me pompe l'air, je vais me servir de cette menace.

ARRÊTE OU JE TE CHATOUILLE !
Titre: La police et les citoyens
Posté par: MadChuck le janvier 09, 2014, 03:44:52 pm
J'adore la distinction entre animal et oiseau.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Temporel le janvier 09, 2014, 03:46:01 pm

Autant que "brûler une maison" n'est pas inclus dans "endommager une maison".
Titre: La police et les citoyens
Posté par: plsavaria le janvier 09, 2014, 05:28:08 pm
.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: dardar32 le janvier 09, 2014, 05:40:00 pm
Ta gueule PL.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: plsavaria le janvier 09, 2014, 05:51:25 pm
.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Dogma le janvier 09, 2014, 06:07:48 pm

Est-ce qu'une personne raisonnable penserait que la menace etait réelle / serait executée?

Euh mauvaise approche. Si la personne qui recois les menaces est un enfant, une personne agé ou un handicapé et crois aux menaces qui sont dirigié a son égard le mal est fait et un juge en tiendrait compte, encore plus si c'est une personne en position d'autorité comme un policier.

Titre: La police et les citoyens
Posté par: MadChuck le janvier 09, 2014, 06:12:26 pm
Effectivement, la victime à du raisonnable croire (le raisonnable sera jugé par un tierce mais qui prendra en compte la victime), si tu menaces un très jeune enfant de le manger c'est différent d'un adulte.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Dogma le janvier 09, 2014, 06:18:45 pm
L'intention réel de la personne qui profère les menaces doit aussi êtres prise en compte surement. Ici le policier veux vraiment intimider la personne mais il le fait pour régler une situation qui pourrait possiblement devenir a risque.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Temporel le janvier 09, 2014, 06:21:02 pm

À risque ?  on entend parler combien de fois dans les nouvelles qu'un itinérant s'en est pris à du monde ?  déranger du monde n'est pas ce que j'appelle à risque.

C'est vraiment avoir peur pour rien.

Faudrait plutôt que les intolérants apprennent à les endurer.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Dogma le janvier 09, 2014, 06:27:39 pm

À risque ?  on entend parler combien de fois dans les nouvelles qu'un itinérant s'en est pris à du monde ?  déranger du monde n'est pas ce que j'appelle à risque.


Oui c'est a risque puisqu'il était agressif :

Exemple 1- Un enfant en ligne pour attendre l'autobus a peur, décide de prendre un autre chemin, se perd.

Exemple 2- Un personne agé fait une crise de coeur.

Exemple 3- Une femme est intimidé et lui donne de l'argent en espérant qu'il va se calmer.

Exemple 4- Un homme décide de régler ca lui même en frappant l'itinérant.

Titre: La police et les citoyens
Posté par: Berslak le janvier 09, 2014, 06:30:17 pm
Faudrait plutôt que les intolérants apprennent à les endurer.

Non. Non, non, non.

Sale anarchiste.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Dogma le janvier 09, 2014, 06:34:32 pm
Faudrait plutôt que les intolérants apprennent à les endurer.

On a pas a endurer une personne agrressif et violente qui veux que tu lui donnes de l'argent.

La violence n'a pas sa place. Le policier a bien fait d'intervenir mais sa manière de le faire doit être dénoncé.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: plsavaria le janvier 09, 2014, 06:36:57 pm
.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Dogma le janvier 09, 2014, 06:43:12 pm
Moi la par contre je dirais que oui.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Temporel le janvier 09, 2014, 06:48:43 pm


Exemple 1- Un enfant en ligne pour attendre l'autobus a peur, décide de prendre un autre chemin, se perd.

Exemple 2- Un personne agé fait une crise de coeur.

Exemple 3- Une femme est intimidé et lui donne de l'argent en espérant qu'il va se calmer.

Exemple 4- Un homme décide de régler ca lui même en frappant l'itinérant.



Ah ok tu parles de ton imaginaire…  je pensais que tu parlais de la réalité.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Temporel le janvier 09, 2014, 06:50:30 pm



Faudrait plutôt que les intolérants apprennent à les endurer.


Et celui qui crotte le pare-brise quand tu lui fais un signe négatif de la tête, est-ce qu'il faut aussi apprendre à l'endurer?



Bien sûr.  Pourquoi cette question ?   et moi, dois-je endurer les automobilistes qui polluent mon air ?   on peut jouer longtemps à ça.  On vit dans une collectivité, faut apprendre à endurer tout le monde.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Temporel le janvier 09, 2014, 06:51:58 pm



Faudrait plutôt que les intolérants apprennent à les endurer.


On a pas a endurer une personne agrressif et violente qui veux que tu lui donnes de l'argent.



Alors passez votre chemin.  Il ne vous suivra pas tsé.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Dogma le janvier 09, 2014, 07:01:39 pm
C'était a un arrêt de bus a la sortie d'une station de métro. Les gens sont pogné la en file a attendre le bus avec un gars qui a un comportement violent-agressif qui n'a visiblement pas toute sa tête. On appel ca troubler la paix non ?
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Temporel le janvier 09, 2014, 07:03:30 pm

Violent…  lol.

Ignorez-le, c'est tout.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Berslak le janvier 09, 2014, 07:03:51 pm
On vit dans une collectivité, faut apprendre à endurer tout le monde.

Je dirais plutôt que justement, parce qu'on vit dans une collectivité, les tout croches doivent apprendre à se comporter et à respecter les autres.

Ce que tu veux, c'est niveler par le bas.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Temporel le janvier 09, 2014, 07:05:44 pm

Qui te dit que ce sont les autres qui ont raison dans leur mode de vie ?

Pas mal subjectif ton affaire.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Dogma le janvier 09, 2014, 07:06:49 pm
Temporel encore une fois tu nous fais une belle démonstration de ton incapacité a te mettre dans la peau d'une autre personne comme une femme enceinte, une personne agé ou un enfant.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Temporel le janvier 09, 2014, 07:09:03 pm

Et vous tous dans la peau d'un itinérant.

Et aussi vous aimez bien ça avoir très peur pour les autres…  pour pas grand chose bien souvent.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Berslak le janvier 09, 2014, 07:12:40 pm

Qui te dit que ce sont les autres qui ont raison dans leur mode de vie ?

Pas mal subjectif ton affaire.

On ne parle pas de mode de vie mais de violence et de respect.

M'semble que n'importe qui est en droit de ne pas avoir à subir de violence et à être respecté.

Et oui, de la violence verbale, c'est de la violence.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Temporel le janvier 09, 2014, 07:15:28 pm

Oui, de la violence…

Comme quelqu'un qui pue…  c'est violent pour le nez.

La pollution, c'est violent pour les poumons.

Le soleil, c'est violent pour les yeux.

Maudit, y a de la violence partout.

Maudite violence.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Dogma le janvier 09, 2014, 07:21:40 pm
Je n'en ai pas contre les itinérants. Mais si il lève le ton sur une femme pour utiliser la peur et obtenir de l'argent... La on a un  problème. Les policiers on recu 4 plaintes... ils se doivent donc d'intervenir.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Dogma le janvier 09, 2014, 07:24:38 pm
Oui, de la violence…

Par ce que selon toi aborder sur un ton agressif une personne pour avoir de l'argent ce n'est pas de la violence ?
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Temporel le janvier 09, 2014, 07:25:01 pm


Je n'en ai pas contre les itinérants. Mais si il lève le ton sur une femme pour utiliser la peur et obtenir de l'argent... La on a un  problème. Les policiers on recu 4 plaintes... ils se doivent donc d'intervenir.



Mais la police n'a rien fait, donc on peut en conclure qu'il n'a rien fait de répréhensible.  Sinon la police l'aurait arrêté.

La réalité, c'est juste qu'il dérangeait, et ça le monde aime pas ça.  Mais la police peut rien contre ceux qui font juste déranger.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Temporel le janvier 09, 2014, 07:26:11 pm



Oui, de la violence…


Par ce que selon toi aborder sur un ton agressif une personne pour avoir de l'argent ce n'est pas de la violence ?



Est-ce qu'on parle de Rizutto et de ses amis ou d'un simple petit itinérant sans défense ?
Titre: La police et les citoyens
Posté par: plsavaria le janvier 09, 2014, 07:30:31 pm
.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Temporel le janvier 09, 2014, 07:33:30 pm

Veux-tu insinuer que la police peut laisser des citoyens poser des gestes qui vont contre la loi sans sévir ?  Éclaire-moi, tu en sais sûrement plus que moi sur le sujet.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Berslak le janvier 09, 2014, 07:36:40 pm

Veux-tu insinuer que la police peut laisser des citoyens poser des gestes qui vont contre la loi sans sévir ?  Éclaire-moi, tu en sais sûrement plus que moi sur le sujet.

Je roule à 120 km/h dans une zone de 100 tous les jours et la police ne me donne jamais de contraventions.

Les policiers ont aussi le droit tsé de donner de simples avertissements au lieu de sévir en cas d'acte contre la loi.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Pontiak le janvier 09, 2014, 07:37:33 pm

Qui te dit que ce sont les autres qui ont raison dans leur mode de vie ?

Pas mal subjectif ton affaire.

Pas mal plus confortable, hygiénique, sain, enrichissant, sécure......

Le mode de vie du deuxième peut permettre de faire vivre le premier, pas l'inverse.

Si tu penses que d'être dépendant des autres, puer, coucher dehors, participer a fuck all, construire fuck all, développer fuck all, cultiver fuck all, avoir 3 abcès et 4 dents noires, et passer sa journée a demander l'argent du deuxième pour alimenter son vice. Tu penses que ca pourrait être un mode de vie supérieur? Non.

Titre: La police et les citoyens
Posté par: MadChuck le janvier 09, 2014, 07:37:57 pm
Veux-tu insinuer que la police peut laisser des citoyens poser des gestes qui vont contre la loi sans sévir ?  Éclaire-moi, tu en sais sûrement plus que moi sur le sujet.

Oui vraiment beaucoup, à la st-jean par exemple ils peuvent laisser des gens boire sur la rue à certains endroit, par calcul pragmatique, laisser des gens aller plus vite que 100 sur l'autoroute s'il fait beau, et ainsi de suite.

Vient ensuite un ensemble de cas de pas assez de preuve possible.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: plsavaria le janvier 09, 2014, 07:38:51 pm
.
Titre: La police et les citoyens
Posté par: Dogma le janvier 09, 2014, 07:41:59 pm
Temporel : Tu as du le reconnaitre si tu as vu la vidéo non ? Je l'ai souvent croisé il me semble celui-la. Je me trompe peut-être, je suis surpris qu'il soit encore vivant, la dernière fois que je l'ai vu il traversait St-Denis en titubant au travers du traffic les pieds en sang.

Agressif ? Pas dans mon souvenir mais c'est fort possible si il se retrouve en manque de drogue ou d'alcool, ce qui arrive par les grands froids car ils sortent moins longtemps pour quêter.

Cet homme la ne devrait visiblement pas être laisser a son propre sort dans les rues. Il représente avant tout une menace pour lui-même oui mais si en plus il se comporte de façon agressive par ce qu'il n'obtient pas de l'argent asssez rapidement alors oui il trouble la paix.


Titre: La police et les citoyens
Posté par: Wolfkiller le janvier 09, 2014, 07:45:51 pm
"Ouin mais le policier a spécifiquement dit: si tu recommences, je te le jure, j't'attache. C'est une menace réelle."

Juste pour preciser, ce ne sont pas n'importes quelles menaces qui entrent dans "Proferer des menaces", section 264.1(a)cc.

Au depart, la victime doit raisonnablement croire que l'auteur de la menace risque de la mettre en pratique. Aussi, que la menace comporte lesions corporelles graves envers la victime.
Est-ce qu'une personne raisonnable penserait que la menace etait réelle / serait executée?

Dis moi Wolfkiller, considères-tu qu'une personne raisonnable dirait que le policier était VRAIMENT pour l'attacher a un poteau si un appel subsequent eut été logé? (nonobstant si être attaché à un poteau apporterait une lésion corporelle grave)




Non pas du tout, mon premier message à ce sujet mentionnait justement qu'il était clair que le policier n'avait pas vraiment l'intention de l'attacher. Mais je me demandais (jusqu'à ce que tu précises) si c'était tout de même un ac