Ceci est un forum public. Les Cowboys Fringants dalporto se dissocient des opinions émises sur ce forum.

 L'Encyclopédie du Peuple

Auteur Sujet: Woke me up before you go go  (Lu 14678 fois)

MadChuck

  • Mad Chuck Norris
  • Membre
  • *********
  • Messages: 28103
  • Ing. BBQ
  • Respect: +1643
Woke me up before you go go
« Réponse #500 le: septembre 08, 2021, 11:00:40 pm »
0
Je t'aurais donné +1 pour celle-là y a 50 ans, mais je pense qu'on peut tous d'entendre pour dire que les fêtes d'années n'ont plus grand chose de religieux. Même chose pour Pâques. C'est plus rendu un break qu'autre chose. Des décorations et des échanges de cadeaux, certes, mais la réelle célébration collective (et encore) c'est davantage le 24 juin. Surtout en comparaison au 1er juillet qui sert davantage à déménager.

Même la petite popularité de la messe de minuit pourrait exagéré le côté religieux (i.e. bien des athée présent pour les grand parents, visiter la cathédrale, etc...), c'est très laïque, comme pâque effectivement si par laïque on parle d'un manque de croyance profond. Mais la religion passe énormément par l'action, par le geste, c'est beaucoup ça.

Un discours très comparable va se dire et s'entendre a propos de bien des ports de signes religieux, que c'est plus culturel que religieux, que c'est plus pour les humains sur terre qui te juge différemment grâce a ce qui est projeté que pour un supposé jugement divain (plusieurs port sont justement plus fait en public que fait quand la personne est absolument seule au chalet).

Si je prend exemple dans ma compagnie, le musulman souvent travaillent le jours de noël ce qui est bien pratique vu nos clients très Internationales et prend des congés certains jours de fête religieuses musulmanes que j'imagine pas très religieuse non plus, c'est plus l'action du mouton ou je ne sais pas les détails, mais les lendemains on a souvent dans la cafétéria tous plein de déserts spéciales et autre surplus qui nous attende.

Esce que l'organisation politique de la CAQ et son audience cible par de tel mesure a comme idéal et pour but une laïcités (soit des lumières, soit à la communiste) considérant qu'elles exercèrent trop de force sur les citoyens via son emprise sur le politique (ou même le privé) au Québec ? Ou en voyant ce qui arrive dans des pays après que la population musulmanes atteint un certain %, il est important de créer une liste de précédent pendant que c'est encore politiquement possible pour leur faire face ?

1) Y a combien de musulmans au Québec? Y a combien de musulmans au Québec ET qui travaillent pour l'État? Y a combien de musulmans au Québec ET qui travaillent pour l'État ET qui portent des signes religieux? Y a combien de musulmans au Québec ET qui travaillent pour l'État ET qui portent des signes religieux ET et qui ne seront pas protégés par la clause grand-père? On peut en parler du matin au soir, mais au final, y doit y avoir 100 fois moins de personnes qui sont lésées par la loi 21 que par la loi 101, alors je pense que c'est raisonnable de trouver que Trudeau capote un peu trop avec ça.

Si le hijab est un signe religieux et les employés dans les garderies financé (ou géré) par l'état compte, j'imagine des milliers ?

2) Est-ce que Trudeau tiendrait le même discours si l'appui à la loi 21 était similaire dans le ROC, voire plus élevé? Est-ce qu'il tiendrait le même discours si le Québec était la dernière province à se doter d'une loi semblable? Pas sûr que la minorité musulmane pèserait lourd dans la balance à ce moment-là.

J'irais avec un bien sur que non (Trudeau serait peut-être pas Premier ministre pour commencer)

Cinéphile IV

  • Membre
  • ****
  • Messages: 3566
  • Respect: +46
Woke me up before you go go
« Réponse #501 le: septembre 08, 2021, 11:33:17 pm »
0
Esce que l'organisation politique de la CAQ et son audience cible par de tel mesure a comme idéal et pour but une laïcités (soit des lumières, soit à la communiste) considérant qu'elles exercèrent trop de force sur les citoyens via son emprise sur le politique (ou même le privé) au Québec ? Ou en voyant ce qui arrive dans des pays après que la population musulmanes atteint un certain %, il est important de créer une liste de précédent pendant que c'est encore politiquement possible pour leur faire face ?

Comme je le disais précédemment, ça s'inscrit dans la continuité des religieuses à qui on a interdit le port de leur costume y a déjà 50 ans, les cours de religion qui ont été abolis et repensés, etc. Ce n'est quand même pas comme si on avait rédigé ça sur un coin de table après avoir vu un bulletin de nouvelle où ça brasse en France, même si oui, ça pèse dans la balance.

Si le hijab est un signe religieux et les employés dans les garderies financé (ou géré) par l'état compte, j'imagine des milliers ?

La clause grand-père prévoit que "tout fonctionnaire qui portait déjà un signe religieux le jour précédant le dépôt du projet de loi, le 27 mars 2019, conservera ce droit acquis tant qu'il exercera les mêmes fonctions au sein de la même institution". Des milliers de musulmans portant un signe religieux auraient été embauchés ces deux dernières années, tu crois?

Ceux et celles pour qui j'ai le plus de compassion, ce sont les étudiant(e)s musulman(e)s qui ont récemment immigré au Québec et sont présentement aux études.

2) Est-ce que Trudeau tiendrait le même discours si l'appui à la loi 21 était similaire dans le ROC, voire plus élevé? Est-ce qu'il tiendrait le même discours si le Québec était la dernière province à se doter d'une loi semblable? Pas sûr que la minorité musulmane pèserait lourd dans la balance à ce moment-là.

J'irais avec un bien sur que non (Trudeau serait peut-être pas Premier ministre pour commencer)

C'est pas mal ça mon point. Ce n'est donc pas tant pour les musulmans, comme il le prétend, mais en raison de la pression de la majorité du ROC. De ce que j'ai lu ce midi, les appuis ici tournent autour des deux tiers, alors que c'est seulement un tiers dans le ROC (à l'exception de la Colombie britannique où c'est 45%).
« Modifié: septembre 08, 2021, 11:36:04 pm par Cinéphile IV »

Le Jam

  • Membre
  • ******
  • Messages: 11372
  • Homme blanc privilégié
  • Respect: +177
Woke me up before you go go
« Réponse #502 le: septembre 09, 2021, 02:33:27 am »
0
Les autodafés ce sont des trucs de nazis, c'est pas compliqué à comprendre que l'Occident, Canada en tête est en train de sombrer.
"Va te coucher t'es saoul"

Tam

Ring0

  • Membre
  • ****
  • Messages: 3130
  • Respect: +413
Woke me up before you go go
« Réponse #503 le: septembre 09, 2021, 07:19:29 am »
0
Comme je le disais précédemment, ça s'inscrit dans la continuité des religieuses à qui on a interdit le port de leur costume y a déjà 50 ans, les cours de religion qui ont été abolis et repensés, etc.

Je suis allé à l'école publique primaire  dans les années 90 et en première et troisième années, mes enseignantes étaient des religieuses et je peux t'assurer qu'elles portaient leurs costumes de bonnes sœurs, incluant un criss de gros crucifix.

« Modifié: septembre 09, 2021, 07:43:21 am par Ring0 »

dalporto

  • Expert en tout et en rien, mais surtout en rien.
  • Membre
  • ******
  • Messages: 11395
  • Admin capo di tutti i capi
  • Respect: +1071
Woke me up before you go go
« Réponse #504 le: septembre 09, 2021, 08:08:13 am »
0
On faisait la prière le matin jusqu'en 3-4ème année dans le milieu des années 80, pis c'était même pas des religieuses.

Je vous salue Marie, pleine de graisse, etc etc etc.

Ring0

  • Membre
  • ****
  • Messages: 3130
  • Respect: +413
Woke me up before you go go
« Réponse #505 le: septembre 09, 2021, 08:31:26 am »
+1
On faisait la prière le matin jusqu'en 3-4ème année dans le milieu des années 80, pis c'était même pas des religieuses.

Je vous salue Marie, pleine de graisse, etc etc etc.

Est-ce que cela à fait de toi et de tes camarades de classe des super cathos ? Combien de fois par semaine vas-tu à la messe ?

Imagine l'effet qu'une enseignante musulmane voilée pourrait avoir sur notre belle jeunesse influençable ? Ils vont toute vouloir déménager en musulmanie !

Cinéphile IV

  • Membre
  • ****
  • Messages: 3566
  • Respect: +46
Woke me up before you go go
« Réponse #506 le: septembre 09, 2021, 09:28:19 am »
0
Comme je le disais précédemment, ça s'inscrit dans la continuité des religieuses à qui on a interdit le port de leur costume y a déjà 50 ans, les cours de religion qui ont été abolis et repensés, etc.

Je suis allé à l'école publique primaire  dans les années 90 et en première et troisième années, mes enseignantes étaient des religieuses et je peux t'assurer qu'elles portaient leurs costumes de bonnes sœurs, incluant un criss de gros crucifix.

Ring0, si tu lis plus haut, mon "Comme je le disais précédemment" s'appliquait aux hôpitaux dont j'avais parlé avant.

Comme Dalp, je faisais ma prière, mais seulement dans les cours de religion qui étaient donnés par une soeur habillée en civil. Parmi les collègues de ma mère, infirmière, se trouvait aussi une soeur en civil. Quand j'étais petit, on allait à la messe dans le gymnase de l'école (!) jusqu'à ce que mes parents décident du jour au lendemain d'arrêter d'y aller (et donc de nous y traîner, ma soeur et moi). Bref, pas de soeurs, très peu de crucifix et pas d'église (sauf mariages et enterrements).
« Modifié: septembre 09, 2021, 10:17:15 am par Cinéphile IV »

dalporto

  • Expert en tout et en rien, mais surtout en rien.
  • Membre
  • ******
  • Messages: 11395
  • Admin capo di tutti i capi
  • Respect: +1071
Woke me up before you go go
« Réponse #507 le: septembre 09, 2021, 09:40:19 am »
0


Est-ce que cela à fait de toi et de tes camarades de classe des super cathos ?

Oui.

Vade Retro Santana.

sharl

  • Roi des -1
  • Membre
  • *****
  • Messages: 7364
  • Respect: -340
Woke me up before you go go
« Réponse #508 le: septembre 09, 2021, 10:55:24 am »
0
Comme je le disais précédemment, ça s'inscrit dans la continuité des religieuses à qui on a interdit le port de leur costume y a déjà 50 ans, les cours de religion qui ont été abolis et repensés, etc.

Je suis allé à l'école publique primaire  dans les années 90 et en première et troisième années, mes enseignantes étaient des religieuses et je peux t'assurer qu'elles portaient leurs costumes de bonnes sœurs, incluant un criss de gros crucifix.


La question importante est de savoir si elle étaient de bonnes enseignantes ou pas: présentes, stimulantes, dédiées et efficaces.

Pour elles, l'enseignement devait être plus qu'une profession, une vocation,,,   




Tam!

  • Membre
  • *******
  • Messages: 16904
  • Respect: +1792
Woke me up before you go go
« Réponse #509 le: septembre 09, 2021, 11:10:05 am »
0
Comme je le disais précédemment, ça s'inscrit dans la continuité des religieuses à qui on a interdit le port de leur costume y a déjà 50 ans, les cours de religion qui ont été abolis et repensés, etc.

Je suis allé à l'école publique primaire  dans les années 90 et en première et troisième années, mes enseignantes étaient des religieuses et je peux t'assurer qu'elles portaient leurs costumes de bonnes sœurs, incluant un criss de gros crucifix.


La question importante est de savoir si elle étaient de bonnes enseignantes ou pas: présentes, stimulantes, dédiées et efficaces.


Dirais-tu la même chose des profs musulmanes voilées?
« Modifié: septembre 09, 2021, 11:28:06 am par Tam! »

Lisa

  • A toujours raison
  • Membre
  • ******
  • Messages: 13222
  • Jeannette officielle du forum
  • Respect: +1003
Woke me up before you go go
« Réponse #510 le: septembre 09, 2021, 11:54:55 am »
0
Bien les musulmanes en partant vivent pas en congrégation, ça fait une méchante différence quand même dans ton analogie.
"It's amazing how I can feel sorry for you and hate you at the same time. I'm sure there's a German word for it." - Lisa

Tam!

  • Membre
  • *******
  • Messages: 16904
  • Respect: +1792
Woke me up before you go go
« Réponse #511 le: septembre 09, 2021, 01:22:32 pm »
0
Je ne comprends pas ton point.

Sharl dit que l'important c'est la qualité de l'enseignement, que peu importe son gros crucifix exhibé, l'important c'est qu'elle soit efficace, présente..etc.

Je lui demande s'il a les même critères pour les professeure musulmanes voilées.

Je trouve ma question très pertinente et pour moi l'analogie se tient parfaitement.


sharl

  • Roi des -1
  • Membre
  • *****
  • Messages: 7364
  • Respect: -340
Woke me up before you go go
« Réponse #512 le: septembre 09, 2021, 01:32:40 pm »
0

Dirais-tu la même chose des profs musulmanes voilées?

J'ai rien contre le port de signes religieux.

Je pense même que dans le monde actuel, c'est une fenêtre sur le monde, la pensée humaine et l'engagement. C'est même un plus dans le cadre de l'éducation des jeunes.

Tam!

  • Membre
  • *******
  • Messages: 16904
  • Respect: +1792
Woke me up before you go go
« Réponse #513 le: septembre 09, 2021, 01:33:57 pm »
0
Ok. Merci pour ta réponse.


Lisa

  • A toujours raison
  • Membre
  • ******
  • Messages: 13222
  • Jeannette officielle du forum
  • Respect: +1003
Woke me up before you go go
« Réponse #514 le: septembre 09, 2021, 01:34:01 pm »
0
Je ne comprends pas ton point.

Sharl dit que l'important c'est la qualité de l'enseignement, que peu importe son gros crucifix exhibé, l'important c'est qu'elle soit efficace, présente..etc.

Je lui demande s'il a les même critères pour les professeure musulmanes voilées.

Je trouve ma question très pertinente et pour moi l'analogie se tient parfaitement.



Ah je pensais que tu parlais de l'aspect vocation / travail d'une vie.
"It's amazing how I can feel sorry for you and hate you at the same time. I'm sure there's a German word for it." - Lisa

MadChuck

  • Mad Chuck Norris
  • Membre
  • *********
  • Messages: 28103
  • Ing. BBQ
  • Respect: +1643
Woke me up before you go go
« Réponse #515 le: septembre 09, 2021, 02:26:27 pm »
0
Est-ce que cela à fait de toi et de tes camarades de classe des super cathos ? Combien de fois par semaine vas-tu à la messe ?

Imagine l'effet qu'une enseignante musulmane voilée pourrait avoir sur notre belle jeunesse influençable ? Ils vont toute vouloir déménager en musulmanie !

Je suis peut-être une super exception, mais je me souviens d'avoir eu peur au ventre de Dieu (une émotion la, pas rationnel) jusqu'en 2ième-3ième année peut-être ? Et mon école collé sur l'église, ma professeurs hyper religieuse de première-deuxième année et tout ce qui venait avec y a probablement participé.

Esce que ça la a un effets zéro sur des petites filles et des petits gars de grandir dans un milieu avec un nombre significatif de femmes voilés ? Une société qui a rendu illégal la pratique de la femme qui prend le nom de famille du mari, qui considère important la représentation de la femme dans des œuvres de fiction et si on devrait changer le mot pour dire patrimoine devrait penser que oui.

Un petit gars musulman va t-il faire plus de pression sur les petite musulmane a l'école si les profs soit voilé vs non voilé ?

C'est peut-être très peu de chose, l'impact sur les enfants qui grandissent avec ce symbole ultra fort au quotidien, mais ce serait surprenant que ce soit rien. Dalp a grandi dans une société qui a rit et décrier haut et fort l'église catholique de RBO à absolument partout, ce ne sera peut-être pas le cas de ses jeunes.

Ring0

  • Membre
  • ****
  • Messages: 3130
  • Respect: +413
Woke me up before you go go
« Réponse #516 le: septembre 09, 2021, 02:33:28 pm »
0
La question importante est de savoir si elle étaient de bonnes enseignantes ou pas: présentes, stimulantes, dédiées et efficaces.

Pour elles, l'enseignement devait être plus qu'une profession, une vocation,,,

J'ai un excellent souvenir de toute mes enseignante du primaires, incluant les 2 religieuses que j'ai d'ailleurs revu il y a quelques années.

Une portait le voile, l'autre non, mais honnêtement, on s'en kalissait. C'était des bonnes profs.

Ring0

  • Membre
  • ****
  • Messages: 3130
  • Respect: +413
Woke me up before you go go
« Réponse #517 le: septembre 09, 2021, 02:49:00 pm »
0
C'est peut-être très peu de chose, l'impact sur les enfants qui grandissent avec ce symbole ultra fort au quotidien, mais ce serait surprenant que ce soit rien. Dalp a grandi dans une société qui a rit et décrier haut et fort l'église catholique de RBO à absolument partout, ce ne sera peut-être pas le cas de ses jeunes.

Honnêtement, je suis incapable de voir une quelconque menace dans le simple fait qu'une enseignante porte un signe religieux.

Si les bonnes soeurs/frères dans un système d'enseignement basé sur la religion catholique ont été incapables de maintenir la pratique religieuse chez leurs fidèles, je ne vois comment une enseignante musulmane portant le voile puisse avoir le moindre effet quantifiable.

Cinéphile IV

  • Membre
  • ****
  • Messages: 3566
  • Respect: +46
Woke me up before you go go
« Réponse #518 le: septembre 09, 2021, 03:37:33 pm »
0
C'est pas une question de menace, mais simplement l'idée que le Québec est passé à autre chose et ne retournera pas en arrière.

Cinéphile IV

  • Membre
  • ****
  • Messages: 3566
  • Respect: +46
Woke me up before you go go
« Réponse #519 le: septembre 09, 2021, 03:45:01 pm »
0
Dans Les Invasions barbares, quand le curé dit : "À un moment bien précis, en 1966, les églises se sont soudainement vidées, en quelques mois."

Ce n'était pas une question de menace.

Juste un signe qu'on était rendu ailleurs.

Ring0

  • Membre
  • ****
  • Messages: 3130
  • Respect: +413
Woke me up before you go go
« Réponse #520 le: septembre 09, 2021, 03:45:43 pm »
0
Disons qu'on pourrait argumenter qu'une loi qui limite les libertés individuelles, qui va à l'encontre des chartes des droits et libertés québécoises et canadienne est en fait un retour en arrière.

Je ne serais pas surpris qu'éventuellement un gouvernement libéral laisse allez le renouvellement de la clause nonobstant.

Cinéphile IV

  • Membre
  • ****
  • Messages: 3566
  • Respect: +46
Woke me up before you go go
« Réponse #521 le: septembre 09, 2021, 03:46:45 pm »
0
Je ne serais pas surpris qu'éventuellement un gouvernement libéral laisse allez le renouvellement de la clause nonobstant.

Ça c'en est une menace. :-p

MadChuck

  • Mad Chuck Norris
  • Membre
  • *********
  • Messages: 28103
  • Ing. BBQ
  • Respect: +1643
Woke me up before you go go
« Réponse #522 le: septembre 09, 2021, 04:48:39 pm »
0
Si les bonnes soeurs/frères dans un système d'enseignement basé sur la religion catholique ont été incapables de maintenir la pratique religieuse chez leurs fidèles, je ne vois comment une enseignante musulmane portant le voile puisse avoir le moindre effet quantifiable.

Ont serait de très très mauvais juge de juger l'influence du judéo-christianisme dans nos vies, mais je pense pas que c'est 0 et ont parle pas de pratique religieuses, du moins pas uniquement, c'est beaucoup plus culturel. Moi et bien des jeunes de mon époque avait une peur de Dieu et jurer sur le bon Dieu était une expression, c'est un effet quand même gigantesque chez les cerveau ultra mou et influençable qu'est un enfant. Le fait que les femmes étaient nommé par rapport a leur mari (dans mon village les femmes âgés s'appelait Madame prénom du mari, même longtemps après la mort de celui-ci et si c'était le prénom de la femme ça voulait dire qu'elle ne s'était jamais mariée (et était nos professeurs, c'est impossible que ce genre de coutume n'avait aucune influence sur la perception de l'égalité homme-femme dans nos cerveau d'enfants et j'ai du mal a imaginer que le voile est pas aussi sinon plus puissant que ça.

https://ftp.iza.org/dp12645.pdf
Behind the Veil: The Effect of Banning the Islamic Veil in Schools

In September 1994, a circular from the French Ministry of Education asked teachers and principals to ban Islamic veils in public schools. In March 2004, the parliament took one-step further and enshrined prohibition in law. This paper provides evidence that the 1994 circular contributed to improving the educational outcomes of female students with a Muslim background and to reducing educational inequalities between Muslim and non-Muslim students.

Specifically, our findings are consistent with a model where a significant
fraction of female students with a Muslim background do not want to be perceived by their
classmates (or teachers) as adhering to Muslim values, but live in social environments which
impose costs to those who do not “act” Muslim whenever possible. Before the ban, attending
school forces these students to experience social adversity, either at school (if they choose to
wear the veil) or at home (if they refuse to wear the veil), with the possible consequence of
their disengagement from school. After the ban, attending school without wearing the veil
is no longer perceived as a problematic choice at home, and it becomes possible to attend
school without experiencing social reprobation, resulting in lower dropout probability.


 Conclusion
In this paper, we first showed that the difference in high school graduation probability between French-born women with Muslim and non-Muslim background decreased significantly
over the cohorts born between the early 1970s and the early 1990s, whereas the same differential remained stable for men. We further showed that the increase in the relative proportion
of high school graduates among women with a Muslim background occurs mostly for cohorts
who reached puberty after the 1994 ministerial circular, namely after the French Ministry of


Education officially asked public schools to ban ostentatious religious sign.
From a theoretical viewpoint, the prohibition of Islamic veils in schools can negatively
affect female students who wish to wear the veil at school, but it can also affect positively
those who do not wish to wear it, but live in families and social environments who expect
them to wear the veil at school. Generally speaking, our findings are suggestive that the
second group was much larger than the first one at the time the ban on wearing the veil
was implemented. This finding is consistent with the fact that very few female students in
the Muslim group actually wore an Islamic veil in French schools before the ban, limiting its
potentially negative effects.


En Allemagne le ban est commun pour les profs mais pas partout peut-être que ça va pouvoir donner des données.


Mais si des les examples de femmes réel dans l'âge le plus influent et formateur d'une vie n'a aucune influence, je pense qu'on peut fermer tous les débats sur leur représentation dans les médias et les fictions.

Ring0

  • Membre
  • ****
  • Messages: 3130
  • Respect: +413
Woke me up before you go go
« Réponse #523 le: septembre 09, 2021, 05:07:10 pm »
0
En France, c'est imposé aux élèves aussi, pas juste aux profs.

Je crois qu'il est compliqué de comparer la situation en France avec celle du Québec.

Disons que les rapports sociaux entre les différentes religions y sont un tantinet plus tendu qu'ici. Une solution peut-être appropriée en France ne l'est probablement pas ici.

Le Jam

  • Membre
  • ******
  • Messages: 11372
  • Homme blanc privilégié
  • Respect: +177
Woke me up before you go go
« Réponse #524 le: septembre 10, 2021, 04:17:11 am »
0
Bien les musulmanes en partant vivent pas en congrégation, ça fait une méchante différence quand même dans ton analogie.

Il y a deux grosses différences entre les deux :

1/ Les religieuses catholique ont une légitimité et une acceptation par la population historique. Elles sont en France depuis  200 an,s et au Canada depuis l'arrivée des premiers colons donc elles sont acceptés à ce titre. Les musulmanes voilées sont apparus il y a un gros 30 ans et ne sont perçues que comme une importation culturelle.

2/ Les religieuses sont en perte de vitesse à la fois en quantité pure (il y en a de moins en moins), et dans leur forme traditionnelle voilée. Si les religieuses voilées commençaient à se multipliéer dans la rues un peu partout, je n'ai aucun doute de penser que les féministes auraient quelque chose  àredire sur le retour du patriarcat dans les rue.

Il y a clairement une fome de malaise ou d'indulgence à l'égard des femmes musulmanes voilées par l'inteligencia et la bienpensance woke dont ne bénéficie pas la communauté traditionnelle Chrétienne ou plus globalement occidentale qui en dit long sur le fond de cette idéologie qui a pour misqsion de détruire et d'accéléré le remplacement culturel occidental par toutes les autres formes de cultures extérieures. C'est un suicide culturel auquel on assiste actuellement en occident. Tout est bon popur victimisé ce qui n'est pas occidental. On tue l'homme, la religion, la culture, l'histoire sous des pretextes égalitaires mais il faudrait être aveugle ou de mauvaise foi pour ne pas comprendre qu'en réalité toute cette idéologie woke cherche à accélérer le multiculturalisme, la créolisation ou le remplacement culturel. C'est uneforme de suicide culturel.

Mais ça n'est pas surprenant, on apprit à toute une génération à ne pas aimer sa culture et à en avoir honte donc on récolte le fruit de  40 ans de dénigrement culturel. Et encore au sein du Canada le Québec fait figure d'exception...
"Va te coucher t'es saoul"

Tam

Cinéphile IV

  • Membre
  • ****
  • Messages: 3566
  • Respect: +46
Woke me up before you go go
« Réponse #525 le: septembre 12, 2021, 12:02:29 pm »
+2
Continuons ça ici pour arrêter de faire dériver le fil sur The Big Bang Theory :

Développe ?

C'est en plein ce que Chantal Guy de l'article de Tam dit : « tu ne peux pas te dire progressiste quand tu fais une chose pareille (brûler des livres) », que j'ai cité plus haut et que j'ai moi-même dit à quelques reprises dans le passé.

Alors quand tu dis "J'utilise ces termes car ce sont les termes qu'ils utilisent eux mêmes", c'est que tu souscris toi-même à cette association.

Tu me parles comme si j'adhérais au concept et à l'idéologie du progressisme et comme si en utilisant ce terme je dévoyais le concept.

Si tu présentes une femme qui se dit astrologue à ton entourage en disant "c'est une astrologue qui prédit l'avenir", c'est que tu valides le titre qu'elle se donne.

Tu ne peux pas simplement dire :

J'utilise ces termes car ce sont les termes qu'ils utilisent eux mêmes

Ce n'est pas une astrologue, c'est un escroc.

C'est la même chose ici avec ton expression "progressistes woke" qui ne fait aucun sens. Penses-tu vraiment que c'est progressiste de quitter un cours parce que t'as vu un mot qui ne fait pas ton affaire dans un livre? Ou de prétendre que ton savoir expérientiel est supérieur au savoir universitaire?

Des wokes qui sont progressistes il y en a, même que si on retourne à la définition de base sur laquelle insiste Tam, il doit y en avoir une majorité. Mais il n'y aucune association entre les deux. Y a rien de progressiste dans la culture du bannissement ou dans le fait de brûler un livre.

Le progressisme, l'idéologie, est basée sur des principes philosophique bien connus du déconstructivisme et du postmodernisme de Derrida et de Deleuze. C'est la philosophie qui est à l'origine de tout ça, qui invite à tout, TOUT relativiser y compris les concepts fondateurs de la science au regard du tout culturel. Je ne vais pas rentrer dans les détails d'ailleurs je ne suis pas compétent pour le faire mais le progressisme et ses conséquences sont directement liées et ineluctablement liées alors prétendre que ça n'a rien avoir, c'est comme lâcher un pet dans un ascenseur et se plaindre que ça pue.

C'est non seulement très lâche mais c'est surtout ne rien comprendre au phénomène et à sa dynamique. On à créé après les années 60 un monstre, on à tout déconstruit, toutes nos valeurs, toutes nos références et on fait mine d'être surpris quand les conséquence de tout ça nous retombe sur le coin de la gueule 50 ans après.

Je salue ton humilité et ne suis pas plus outillé que toi pour discuter des racines philosophiques de la chose, mais quand tu dis qu'on "a tout déconstruit, toutes nos valeurs, toutes nos références", c'était parce que notre référence morale a longtemps été la religion et que c'est elle qui nous enseignait ses valeurs. Sauf qu'en cours de route, on a fini par comprendre que ce n'était pas SES valeurs. Qu'on pouvait aspirer à la même grandeur d'âme et s'aimer les uns les autres sans la béquille (mais aussi boulet) qu'est la religion. Et une fois que tu coupes la chaîne qui te tient attaché à ce boulet et que tu sors la religion de l'État, tu te rends compte que c'est plus facile de passer des lois comme celle sur l'aide médicale à mourir (progrès) et plus difficile d'en passer d'autres comme celle sur l'avortement au Texas (recul).

Sans aller jusqu'à dire que tu déplores qu'on ait mis la religion de côté, ton conservatisme est clairement lié non pas au fait que c'était mieux "dans le temps", mais bien que pour TOI c'était mieux dans le temps. Sauf que ça ne l'était pas pour tout le monde. Ça l'était moins pour les femmes, les homosexuels, les minorités ethniques, etc et tu le sais autant que n'importe qui. Loin d'être d'accord sur le fait qu'on a créé un monstre, je pense au contraire qu'il y avait du ménage à faire, c'était nécessaire de le faire, on l'a fait et on continue à le faire parce qu'il en reste en masse.

Ceci dit, là où on peut tous être d'accord avec toi, je crois, c'est qu'en enlevant l'Église comme principal repère, on ouvre la porte à toutes sortes de prophètes qui veulent venir nous dire comment vivre et il est là le danger. Si on décide collectivement d'arrêter d'aller à la messe, ce n'est certainement pas pour que les Témoins de Jéhovah viennent cogner chez nous le dimanche matin. C'est une image, mais c'est la même chose pour le progressisme. Il faut continuer d'avancer, sans s'encombrer des adeptes de la police de la pensée. C'est le problème de Québec solidaire au Québec et du Parti Vert dans l'Ouest qui semblent être envahis à leurs dépends (c'est important de le souligner) par des gauchistes qui n'ont rien de progressistes.

Bref Le Jam, on a lu à maintes reprises depuis une dizaine d'années si c'est pas plus tes craintes en regard de la lente disparition du monde conservateur dans lequel tu te complaisais, et tu pourras toujours continuer à t'exprimer là-dessus tant que tu veux, mais si tu veux mon humble avis, on aurait des discussions beaucoup plus productives si tu surveillais les icebergs qui sont devant plutôt que de ramer désespérément à contre-courant pour nous ramener en arrière.
« Modifié: septembre 12, 2021, 05:35:58 pm par Cinéphile IV »

Le Jam

  • Membre
  • ******
  • Messages: 11372
  • Homme blanc privilégié
  • Respect: +177
Woke me up before you go go
« Réponse #526 le: septembre 12, 2021, 12:30:58 pm »
0


C'est la même chose ici avec ton expression "progressistes woke" qui ne fait aucun sens. Penses-tu vraiment que c'est progressiste de quitter un cours parce que t'as vu un mot qui ne fait pas ton affaire dans un livre? Ou de prétendre que ton savoir expérientiel est supérieur au savoir universitaire?

Des wokes qui sont progressistes il y en a, même que si on retourne à la définition de base sur laquelle insiste Tam, il doit y en avoir une majorité. Mais il n'y aucune association entre les deux. Y a rien de progressiste dans la culture du bannissement ou dans le fait de brûler un livre.

Le progressisme, l'idéologie, est basée sur des principes philosophique bien connus du déconstructivisme et du postmodernisme de Derrida et de Deleuze. C'est la philosophie qui est à l'origine de tout ça, qui invite à tout, TOUT relativiser y compris les concepts fondateurs de la science au regard du tout culturel. Je ne vais pas rentrer dans les détails d'ailleurs je ne suis pas compétent pour le faire mais le progressisme et ses conséquences sont directement liées et ineluctablement liées alors prétendre que ça n'a rien avoir, c'est comme lâcher un pet dans un ascenseur et se plaindre que ça pue.

C'est non seulement très lâche mais c'est surtout ne rien comprendre au phénomène et à sa dynamique. On à créé après les années 60 un monstre, on à tout déconstruit, toutes nos valeurs, toutes nos références et on fait mine d'être surpris quand les conséquence de tout ça nous retombe sur le coin de la gueule 50 ans après.

Je salue ton humilité et ne suis pas plus outillé que toi pour discuter des racines philosophiques de la chose, mais quand tu dis qu'on "a tout déconstruit, toutes nos valeurs, toutes nos références", c'était parce que notre référence morale a longtemps été la religion et que c'est elle qui nous enseignait ses valeurs. Sauf qu'en cours de route, on a fini par comprendre que ce n'était pas SES valeurs. Qu'on pouvait aspirer à la même grandeur d'âme et s'aimer les uns les autres sans la béquille (mais aussi boulet) qu'est la religion. Et une fois que tu coupes la chaîne qui te tient attaché à ce boulet et que tu sors la religion de l'État, tu te rends compte que c'est plus facile de passer des lois comme celle sur l'aide médicale à mourir (progrès) et plus difficile d'en passer d'autres comme celle sur l'avortement au Texas (recul).

Sans aller jusqu'à dire que tu déplores qu'on ait mis la religion de côté, ton conservatisme est clairement lié non pas au fait que c'était mieux "dans le temps", mais bien que pour TOI c'était mieux dans le temps. Sauf que ça ne l'était pas pour tout le monde. Ça l'était moins pour les femmes, les homosexuels, les minorités ethniques, etc et tu le sais autant que n'importe qui. Loin d'être d'accord sur le fait qu'on a créé un monstre, je pense au contraire qu'il y avait du ménage à faire, c'était nécessaire de le faire, on l'a fait et on continue à le faire parce qu'il en reste en masse.

Ceci dit, là où on peut tous être d'accord avec toi, je crois, c'est qu'en enlevant l'Église comme principal repère, on ouvre la porte à toutes sortes de prophètes qui veulent venir nous dire comment vivre et il est là le danger. Si on décide collectivement d'arrêter d'aller à la messe, ce n'est certainement pas pour que les Témoins de Jéhovah viennent cogner chez nous le dimanche matin. C'est une image, mais c'est la même chose pour le progressisme. Il faut continuer d'avancer, sans s'encombrer des adeptes de la police de la pensée. C'est le problème de Québec solidaire au Québec et du Parti Vert dans l'Ouest qui semblent être envahis à leurs dépends (c'est important de le souligner) par des gauchistes qui n'ont rien de progressistes.

Bref Le Jam, on a lu à maintes reprises depuis une dizaine d'années si c'est pas plus tes craintes en regarde de la lente disparition du monde conservateur dans lequel tu te complaisais. et tu pourras toujours continuer à t'exprimer là-dessus tant que tu veux, mais si tu veux mon humble avis, on aurait des discussions beaucoup plus productives si tu surveillais les icebergs qui sont devant plutôt que de ramer désespérément à contre-courant pour nous ramener en arrière.

Je ne comprends pas bien où vous voulez en venir dans ce débat sémantique, je ne dis pas que tous les progressistes sont woke, pas nécessairement, mais les Woke sont des progressistes, ils sont une branche particulière du mouvement progressiste de gauche initié après mais 68.

Les idéologies n'apparaissent pas seules hors contexte social, politique et philosophique. Le mouvement Woke n'est pas issue des granches conservatrices, il s'agit d'une idéologie qui est directement issue du progressisme de gauche, on peut ne pas y adhérer mais merci d'assumer le fait que les woke soient bien issue de ce mouvement, de cette branche idéologique.

Après on peut discuter des différences si il y en a mais c'est me semble-t-il un autre débat.
"Va te coucher t'es saoul"

Tam

Le Jam

  • Membre
  • ******
  • Messages: 11372
  • Homme blanc privilégié
  • Respect: +177
Woke me up before you go go
« Réponse #527 le: septembre 12, 2021, 01:04:53 pm »
0
Sans aller jusqu'à dire que tu déplores qu'on ait mis la religion de côté, ton conservatisme est clairement lié non pas au fait que c'était mieux "dans le temps", mais bien que pour TOI c'était mieux dans le temps. Sauf que ça ne l'était pas pour tout le monde.

Je ne suis pas d'accord avec ça mais je ne suis pas surpris que vous commettiez cette erreur parce qu'on vit à une époque qui est incapable de penser un concept en terme de masse et qu'on réduit systématiquement une pensée à travers les individus.

C'est incroyable d'être incapable de comprendre qu'on puisse penser en dehors de soit même et de ses conditions  ou intérêt personnel. Je ne dit pas que ma pensée soit entièrement étanche à mes conditions de naissance, mon éducation ou mes rencontres mais imaginer que je pense A car A m'avantage est une erreur.

Je ne dis pas non plus que le passé était forcément vieux et que je suis contre toute forme de progrès social d'aucune sorte, je pense plus large, et je pense que la société d'aujourd'hui et plus malheureusement glabalement malgré les sous disant progrès sociaux qu'elle ne l'était dans les années 50 par exemple.

Nous sommes plus riches avont plus de bébelles mais nous somes plus malheureux, les femmessont plus malheureuses, les hommes sont plus malheureux et les couples sont plus malheureux.

ça ne veut pas dire que les femmes n'ont pas gagnés des chosess et réussi certaines victoires, mais que le bilan global est mauvais pour les deux et que ce malheur est à mettre sur le compte de cette idéologie progressiste déconstructiviste d'après guerre.

Au lieu de faire évoluer la société ce qui est bon et inévitable on la déconstruitecomme si la société occidentale qui s'était construite sur 4 000 ans antiquité + ère chrétienne n'avait aucun crédit et était bonne à foutre à la benne.

L'idéologie d'aujourd'hui (coùprendre l'idéologie majoritaire qui à motiver l'éducation, le travail etc...) est une idéologie qui à mis l'individu au coeur de tout comme si l'individu pouvait  er devait s'épanouir avec un minimum d'entrave, que ces entraves soient biologiques (sexe) culturelle alors que je pense que pour qu'un individu s'épanouisse il doit s'inscrire dans une histoire, une culture et qu'il s'épanouie en prenant conscience et en étant mu par des puissances qui le dépasse (que ce soit des aspiration religieuses, patriotiques, pour aller sur l'éspace ou même une ambition écologique). L'écologie pourrait remplacer dans une certaines manière la patrie ou la religion mais elle peine à le faire pour plein de raisons. Et le comble de tout ça c'est que ce reigne de l'individu à engendrer un néo-racisme alors même qu'il est en partie issue d'une lutte contre le racisme.

Bref, non on ne pense pas systématiquement en raison de ses intérêts personnels.

"Va te coucher t'es saoul"

Tam

Le Jam

  • Membre
  • ******
  • Messages: 11372
  • Homme blanc privilégié
  • Respect: +177
Woke me up before you go go
« Réponse #528 le: septembre 12, 2021, 01:16:07 pm »
0
Un truc qui m'énerve avec les féministes (je ne sais pas si c'est en accord directe avec le sujet ou pas) c'est de croire et nous faire croire que c'est parcequ'elles se sont battus que la société à évoluée vers moins de patriarcat alors que c'est l'inverse. Leur combat n'a eu de sens que parceque la société à changée et non l'inverse. Si demain une guerre nucléaire nous fait passer du monde moderne à la préhistoire le patriarcat reviendra à vitesse Grande V car l'intérêt commun des hommes et des femmes sera un retour violent et rapide au patriarcat.
"Va te coucher t'es saoul"

Tam

Tam!

  • Membre
  • *******
  • Messages: 16904
  • Respect: +1792
Woke me up before you go go
« Réponse #529 le: septembre 12, 2021, 04:22:02 pm »
+2
Un truc qui m'énerve avec les féministes (je ne sais pas si c'est en accord directe avec le sujet ou pas)

Non, aucun. Mais ce n’est pas ça qui va  t’empêcher de nous dire ce que tu penses des féministes pour la 685e fois, n’est-ce pas?

Le Jam

  • Membre
  • ******
  • Messages: 11372
  • Homme blanc privilégié
  • Respect: +177
Woke me up before you go go
« Réponse #530 le: septembre 13, 2021, 04:09:00 am »
-1
Est-ce que tu te rends compte que chacune de tes interventions ne sert à rien. Tam tu es le SEUL de ce forum qui n'apporte jamais rien au débat. Tes interventions n'ont qu'un effet, valider toujours un peu plus la faiblesse de ton intelligence.
"Va te coucher t'es saoul"

Tam

dalporto

  • Expert en tout et en rien, mais surtout en rien.
  • Membre
  • ******
  • Messages: 11395
  • Admin capo di tutti i capi
  • Respect: +1071
Woke me up before you go go
« Réponse #531 le: septembre 13, 2021, 07:45:39 am »
0
Argumentum Ad Hominem, pas un argument, pas plus utile.

C'est genre le sophisme en haut de la liste.

Le Jam

  • Membre
  • ******
  • Messages: 11372
  • Homme blanc privilégié
  • Respect: +177
Woke me up before you go go
« Réponse #532 le: septembre 13, 2021, 07:49:42 am »
0
Je ne fais que me défendre face à ses propres attaques personnelles improductives.
"Va te coucher t'es saoul"

Tam

dalporto

  • Expert en tout et en rien, mais surtout en rien.
  • Membre
  • ******
  • Messages: 11395
  • Admin capo di tutti i capi
  • Respect: +1071
Woke me up before you go go
« Réponse #533 le: septembre 13, 2021, 08:02:18 am »
0
Que c'est un comportement mature.

Le Jam

  • Membre
  • ******
  • Messages: 11372
  • Homme blanc privilégié
  • Respect: +177
Woke me up before you go go
« Réponse #534 le: septembre 13, 2021, 08:10:30 am »
0
Non effectivement, tu le soulignes, mais on est humain et les petites attaques acerbes des moucherons ça finit parfois par agacer et sur-réagir.

C'est d'autant plus dommage que Tam est peut être le seul (avec Cantabile et encore il s'est assagit) à avoir une contribution que de mon point de vu je considère comme nulle sur le forum. On peut faire de l'ironie mais encore faut-il que ce soit fait avec intelligence et humour, dans son cas c'est ni l'un ni l'autre.
"Va te coucher t'es saoul"

Tam

Tam!

  • Membre
  • *******
  • Messages: 16904
  • Respect: +1792
Woke me up before you go go
« Réponse #535 le: septembre 13, 2021, 09:24:05 am »
+3
Bonjour chers forumeux.

J'espère que vous êtes en forme! Parce qu'aujourd'hui vous devez contribuer de façon efficace sur ce forum de discussion. Le juge Le Jam vous surveille. Seul lui pourra bien évaluer de la qualité de votre apport sur cette plateforme.

Allez soyez pertinents, brillants, éloquents et idéalement penchez un peu de son bord et flattez le dans le sens du poil. Ça pourrait vous donner des points.

Bonne journée!
xx

Cinéphile IV

  • Membre
  • ****
  • Messages: 3566
  • Respect: +46
Woke me up before you go go
« Réponse #536 le: septembre 13, 2021, 10:49:15 am »
0
Je ne comprends pas bien où vous voulez en venir dans ce débat sémantique, je ne dis pas que tous les progressistes sont woke, pas nécessairement, mais les Woke sont des progressistes, ils sont une branche particulière du mouvement progressiste de gauche initié après mais 68.

Les idéologies n'apparaissent pas seules hors contexte social, politique et philosophique. Le mouvement Woke n'est pas issue des granches conservatrices, il s'agit d'une idéologie qui est directement issue du progressisme de gauche

D'une part, on s'entend qu'on est en 2021 et que 1968, ça commence à être loin. D'autre part, peu importe d'où ils sont issus il y a un demi-siècle, c'est sur leurs actions qu'on doit les juger aujourd'hui et y a clairement des éléments hyper conservateurs parmi eux.

Nous sommes plus riches avons plus de bébelles mais nous sommes plus malheureux, les femmes sont plus malheureuses, les hommes sont plus malheureux et les couples sont plus malheureux (...) ça ne veut pas dire que les femmes n'ont pas gagnés des choses et réussi certaines victoires, mais que le bilan global est mauvais pour les deux

Si par bilan, on entend de comparer la colonne des actifs (réussites, avancées) et celles des passifs (échecs, reculs), va falloir que t'en rames un coup pour démontrer ça.

Au lieu de faire évoluer la société ce qui est bon et inévitable on la déconstruite comme si la société occidentale qui s'était construite sur 4 000 ans antiquité + ère chrétienne n'avait aucun crédit et était bonne à foutre à la benne.

Bien sûr que si on regarde les deux derniers millénaires, y a forcément des années où la religion a eu un impact positif. Mais j'ai bien dit qu'on pouvait conserver les mêmes valeurs sans s'encombrer de la religion. En fait, c'est l'Église qui est le middle man indésirable là-dedans. Les gens peuvent bien avoir la foi et pratiquer la religion qu'ils veulent, tant qu'on la sépare de l'État.

Y a quand même une différence entre ça et jeter 6 000 ans d'Histoire à la poubelle.

Cinéphile IV

  • Membre
  • ****
  • Messages: 3566
  • Respect: +46
Woke me up before you go go
« Réponse #537 le: septembre 13, 2021, 10:54:04 am »
0
Et le comble de tout ça c'est que ce règne de l'individu à engendrer un néo-racisme alors même qu'il est en partie issue d'une lutte contre le racisme.

Ça c'est une préoccupation en effet. Si on troque le racisme biologique pour le racisme culturel, on n'est pas plus avancé.

Le Jam

  • Membre
  • ******
  • Messages: 11372
  • Homme blanc privilégié
  • Respect: +177
Woke me up before you go go
« Réponse #538 le: septembre 13, 2021, 11:19:03 am »
0
Pour moi le racisme culturel ça n'existe pas, il n'y a qu'un racisme celui qui se base sur unr race, une appartenance à une éthnie ou autre. Le fait de ne pas s'identifier, à une culture, de la trouver moins évoluée ou de simplement de porter jugement sur une culture n'est pas raciste et c'est même parfaitement légitime, on en a même fait une discipline, c'est la sociologie.

Le racisme dont je parle est du vrai racisme de race. Quand j'entends parler de "fragilité blanche" de "bounty" ou de "noir paresseux", c'est bien du racisme le plus crasse, quand on réduit un individu à sa race et qu'on lui assigne une culture ou un comportement en raison de sa race c'est du racisme et c'est exactement ce que fait Joe Biden ici "if you vote for trump You Ain't Black", il assigne un individu à une opinion, un comportement en fonction de sa race même si c'est pour de soit disantes bonnes intentions (ce qui est un autre débat).

Dire que certaines races subissent des persécutions, ce n'est pas raciste c'est de la sociologie mais assigner un individu au statut de victime c'est du racisme. Pour le dire autrement généraliser à partir d'une somme d'individus c'est de la sociologie mais si à partir d'une généralisation (même vraie) on impose à un individu d'un groupe racial un comportement, une opinion ou des droits spécifiques alors là on commet un acte odieusement raciste.
"Va te coucher t'es saoul"

Tam

Snookey

  • Membre
  • ******
  • Messages: 10129
  • Respect: +600
Woke me up before you go go
« Réponse #539 le: septembre 13, 2021, 11:27:32 am »
0
Un truc qui m'énerve avec les féministes (je ne sais pas si c'est en accord directe avec le sujet ou pas) c'est de croire et nous faire croire que c'est parcequ'elles se sont battus que la société à évoluée vers moins de patriarcat alors que c'est l'inverse. Leur combat n'a eu de sens que parceque la société à changée et non l'inverse. Si demain une guerre nucléaire nous fait passer du monde moderne à la préhistoire le patriarcat reviendra à vitesse Grande V car l'intérêt commun des hommes et des femmes sera un retour violent et rapide au patriarcat.

Ça fait des années que t'écris le même genre de niaiseries sur les féministes ici.

Soit tu fais exprès, soit tu ne comprends pas que tu n'as pas d'oreille attentive à ton déblatérage inintéressant.

Le Jam

  • Membre
  • ******
  • Messages: 11372
  • Homme blanc privilégié
  • Respect: +177
Woke me up before you go go
« Réponse #540 le: septembre 13, 2021, 11:57:55 am »
0

Ça fait des années que t'écris le même genre de niaiseries sur les féministes ici.

Soit tu fais exprès, soit tu ne comprends pas que tu n'as pas d'oreille attentive à ton déblatérage inintéressant.

Et je vais continuer à le dire tant que les gens n'auront pas compris que le féminisme est une arnaque qui entre dans une plus grosse arnaque qu'on appelle le progressisme de gauche.

Je sais que je suis le seul à le dire et que j'apparait comme un taré qui radote, mais plus le temps passe plus la r"alité qui s'impose à tous me donne raison. Je suis patient, déterminé et le jugement de la masse m'importe peu. 
"Va te coucher t'es saoul"

Tam

Snookey

  • Membre
  • ******
  • Messages: 10129
  • Respect: +600
Woke me up before you go go
« Réponse #541 le: septembre 13, 2021, 12:01:11 pm »
0
"Je sais que je suis le seul à le dire et que j'apparait comme un taré qui radote"

Oh, t'inquiètes, tu ne fais pas juste paraître.

Cinéphile IV

  • Membre
  • ****
  • Messages: 3566
  • Respect: +46
Woke me up before you go go
« Réponse #542 le: septembre 13, 2021, 12:02:49 pm »
0
Pour moi le racisme culturel ça n'existe pas, il n'y a qu'un racisme celui qui se base sur unr race, une appartenance à une éthnie ou autre.

Pourquoi appeler ça du néo-racisme alors?

Le racisme dont je parle est du vrai racisme de race.

Alors racisme tout court.

Cinéphile IV

  • Membre
  • ****
  • Messages: 3566
  • Respect: +46
Woke me up before you go go
« Réponse #543 le: septembre 13, 2021, 12:04:27 pm »
0
plus le temps passe plus la r"alité qui s'impose à tous me donne raison

"Tous", dit-il sur un forum de 10-15 personnes.

Le Jam

  • Membre
  • ******
  • Messages: 11372
  • Homme blanc privilégié
  • Respect: +177
Woke me up before you go go
« Réponse #544 le: septembre 13, 2021, 12:16:53 pm »
0
Pour moi le racisme culturel ça n'existe pas, il n'y a qu'un racisme celui qui se base sur unr race, une appartenance à une éthnie ou autre.

Pourquoi appeler ça du néo-racisme alors?

Le racisme dont je parle est du vrai racisme de race.

Alors racisme tout court.

Néo-racisme en ce sens qu'il est mené par ceux qui prétendent le combattre mais c'est un vrai racisme en effet.
"Va te coucher t'es saoul"

Tam

Le Jam

  • Membre
  • ******
  • Messages: 11372
  • Homme blanc privilégié
  • Respect: +177
Woke me up before you go go
« Réponse #545 le: septembre 13, 2021, 12:20:54 pm »
0
plus le temps passe plus la r"alité qui s'impose à tous me donne raison

"Tous", dit-il sur un forum de 10-15 personnes.

Le "tous" dont je parle ne se limite pas à l'horizon forumesque, je parle de la société. En France et je le suppose au Québec le phénomène Woke, les excès du féminisme débridé et délirant ont ébréché les certitudes progressistes de la population. Alors certe les gens ne sont pas encore prêt à rallier les positions que je défend mais au moins ils deviennent un peu plus prudent face au discourt bien-pensant qui domine un peu partout dans le milieu médiatique, artistique, politique et universitaire.
 
"Va te coucher t'es saoul"

Tam

Le Jam

  • Membre
  • ******
  • Messages: 11372
  • Homme blanc privilégié
  • Respect: +177
Woke me up before you go go
« Réponse #546 le: septembre 13, 2021, 12:22:52 pm »
0


Alors racisme tout court.

Je répondais a ton racisme culturel qui pour moi n'en est pas un. Oui il n'y a qu'un seul racisme encore faut-il qu'on s'entende sur sa définition et ce qu'il n'est pas.
"Va te coucher t'es saoul"

Tam

Snookey

  • Membre
  • ******
  • Messages: 10129
  • Respect: +600
Woke me up before you go go
« Réponse #547 le: septembre 13, 2021, 12:38:03 pm »
+1
plus le temps passe plus la r"alité qui s'impose à tous me donne raison

"Tous", dit-il sur un forum de 10-15 personnes.

Le "tous" dont je parle ne se limite pas à l'horizon forumesque, je parle de la société. En France et je le suppose au Québec le phénomène Woke, les excès du féminisme débridé et délirant ont ébréché les certitudes progressistes de la population. Alors certe les gens ne sont pas encore prêt à rallier les positions que je défend mais au moins ils deviennent un peu plus prudent face au discourt bien-pensant qui domine un peu partout dans le milieu médiatique, artistique, politique et universitaire.
 

Vrai qu'il y a des exagérations de la part d'une certaine gauche. Par contre, souvent, c'est bien juste des insignifiance qui ne méritent même pas qu'on leur accorde autant d'attention.

Et là je parle de vrai niaisage, comme une gang de blanc becs qui s'insurgent parce qu'un blanc ouvre un restaurant mexicain. Généralement, monsieur-madame tout le monde s'en sacre de ces histoires-là. Par contre, sais-tu qui s'en sacre pas ? Les chroniqueurs de droite qui en font leur chou gras et qui aiment dont ça mettre de l'huile sur le feu pour absolument rien.

Autant d'un bord il y a des gens qui aiment s'approprier les indignations des autres, autant de l'autre bord, il y en a qui attendent juste ça pour écrire leurs chroniques et faire capoter le monde comme toi qui sont incapable de faire la part des choses.

Cinéphile IV

  • Membre
  • ****
  • Messages: 3566
  • Respect: +46
Woke me up before you go go
« Réponse #548 le: septembre 13, 2021, 01:11:22 pm »
0
Et là je parle de vrai niaisage, comme une gang de blanc becs qui s'insurgent parce qu'un blanc ouvre un restaurant mexicain.

C'est quoi cette histoire?

jivre

  • Membre
  • ***
  • Messages: 1376
  • Respect: +533
Woke me up before you go go
« Réponse #549 le: septembre 13, 2021, 01:15:48 pm »
0
Bonjour chers forumeux.

J'espère que vous êtes en forme! Parce qu'aujourd'hui vous devez contribuer de façon efficace sur ce forum de discussion. Le juge Le Jam vous surveille. Seul lui pourra bien évaluer de la qualité de votre apport sur cette plateforme.

Allez soyez pertinents, brillants, éloquents et idéalement penchez un peu de son bord et flattez le dans le sens du poil. Ça pourrait vous donner des points.

Bonne journée!
xx

Même quand je fais à peu près ca, il me traite d'hypocrite et m'en veut encore plus.

Je pense que c'est peine perdue.