Auteur Sujet: L'actualité en images  (Lu 338954 fois)

Hors ligne El Kabong

  • Empêcheur de tourner en rond
  • Membre
  • Messages: 5171
  • Données erronées, résultats significatifs.
L'actualité en images
« Réponse #4900 le: mai 25, 2019, 15:55:41 pm »
Le charme de "Compostelle", c'est la méga-tournée des auberges de village.  Vins, bouffe, nature et relations sociales vivifiantes.  L'Everest, c'est seulement de l’orgueil.
Z

Hors ligne Berslak

  • Un titre.
  • Membre
  • Messages: 5617
  • Un texte.
L'actualité en images
« Réponse #4901 le: mai 27, 2019, 17:39:54 pm »

À mon avis ce sont les conditions qui offres les meilleures chance de survie dans les circonstances.

Là t'es vraiment dans le champ. 

Il y en a un qui est mort d'épuisement, coincé dans l'embouteillage pendant plus de douze heures.

C'est pas que je veux avoir raison, mais tu as tort.

Je seconde sharl. (C'est si rare, faut le souligner.) Le problème vient plus de l'oxygène que du froid. Si on est ralenti par les autres, ça fait plus de temps passé à manquer d'oxygène, ce qui peut être fatal.

Voici d'ailleurs quelques explications pour Ringo.

http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1171774/everest-bernard-voyer-mario-dutil-entrevues?accesVia=partage&partageApp=appInfoAndroid
Une signature.

Hors ligne Le Jam

  • Membre
  • Messages: 9861
L'actualité en images
« Réponse #4902 le: mai 28, 2019, 03:29:52 am »
Le charme de "Compostelle", c'est la méga-tournée des auberges de village.  Vins, bouffe, nature et relations sociales vivifiantes.  L'Everest, c'est seulement de l’orgueil.

comparer les deux n'a selon moi aucun sens.

L'une des deux est un exploit sportif et personnel, un surpassement risqué nécessitant une préparation physique, la seconde n'a pas de difficulté physique particulière (bien que physique) ne comporte aucun risque majeur et est avant tout une expérience personnelle spirituelle et humaine.

Tu ne rencontres pas les mêmes profils d'individus sur les deux types d'aventure. C'est comme si tu disais, plutôt que de faire du sport automobile je préfère de la randonnées pédestre...

Hors ligne dalporto

  • Expert en tout et en rien, mais surtout en rien.
  • Membre
  • Messages: 10220
  • Admin capo di tutti i capi
L'actualité en images
« Réponse #4903 le: mai 28, 2019, 07:58:45 am »
Compostelle c'est une route des vins?

"expérience spirituelle".  Ok, je vois.

Hors ligne Snookey

  • Membre
  • Messages: 9269
L'actualité en images
« Réponse #4904 le: mai 28, 2019, 08:18:05 am »
Ça devient spirituel si t'es chaud tout le long.

Hors ligne BushMustDie

  • Citoyen qui abide la loi
  • Membre
  • Messages: 1491
L'actualité en images
« Réponse #4905 le: mai 28, 2019, 08:41:56 am »

À mon avis ce sont les conditions qui offres les meilleures chance de survie dans les circonstances.

Là t'es vraiment dans le champ. 

Il y en a un qui est mort d'épuisement, coincé dans l'embouteillage pendant plus de douze heures.

C'est pas que je veux avoir raison, mais tu as tort.

Je seconde sharl. (C'est si rare, faut le souligner.) Le problème vient plus de l'oxygène que du froid. Si on est ralenti par les autres, ça fait plus de temps passé à manquer d'oxygène, ce qui peut être fatal.

Voici d'ailleurs quelques explications pour Ringo.

http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1171774/everest-bernard-voyer-mario-dutil-entrevues?accesVia=partage&partageApp=appInfoAndroid


Je pense que Ringo est très au fait de la réalité de la montagne, il en a déjà parlé quelques fois.

Pour ce qui est des embouteillages, bof,  c'est encore une fois, comme à chaque année le bal des pleureuses de l'Everest. Le gars qui crève dans un embouteillage, ne meure pas à cause de l'embouteillage, il meure parce qu'il a décidé d'aller sur l'Everest, il n'a que lui à blâmer.

Comme ce monsieur, qui déplore que l'Everest est un cirque mais qui vient de le monter pour la troisième fois, qui dit que c'est sa dernière fois mais qu'il va maintenant devenir guide pour guider à partir du camp de base... https://www.journaldemontreal.com/2019/05/28/cest-un-cirque--gabriel-filippi

À chaque année, Bernard Voyer nous braille ça à la TV alors qu'il a participé au développement sauvage de la montage, et à son époque la plus sale.

Tout le monde a pas d'affaire là sauf eux. Que ceux qui chiâlent arrêtent d'y aller, ça va régler le problème.
« Modifié: mai 28, 2019, 19:40:42 pm par BushMustDie »

Hors ligne cantabile

  • Membre
  • Messages: 9365
L'actualité en images
« Réponse #4906 le: mai 28, 2019, 09:59:12 am »
C'est simplement une autre démonstration, un peu plus funeste certes, du tourisme de masse. Le niveau de vie globale augmente, voyager coûte de moins en moins cher et voilà ce que ça donne.
« Modifié: mai 28, 2019, 10:42:50 am par cantabile »
Les gens....

Hors ligne Lisa

  • A toujours raison
  • Membre
  • Messages: 11487
  • Jeannette officielle du forum
L'actualité en images
« Réponse #4907 le: mai 28, 2019, 10:27:01 am »
C'est comme la mode il y a quelques années, de recueillir des dons pour X cause et telle personne ou telle vedette allait sur l'everest, ou le kilimandjaro, ou je sais pas quoi... Donne directement à la cause, au lieu de donner un don qui sera "bouffé" par les dépenses qu'il y a à faire le trip...
"It's amazing how I can feel sorry for you and hate you at the same time. I'm sure there's a German word for it." - Lisa

Hors ligne BushMustDie

  • Citoyen qui abide la loi
  • Membre
  • Messages: 1491
L'actualité en images
« Réponse #4908 le: mai 28, 2019, 11:46:13 am »
C'est comme la mode il y a quelques années, de recueillir des dons pour X cause et telle personne ou telle vedette allait sur l'everest, ou le kilimandjaro, ou je sais pas quoi... Donne directement à la cause, au lieu de donner un don qui sera "bouffé" par les dépenses qu'il y a à faire le trip...

J'avais déjà lu que les gens qui faisait le kilimandjaro pour une cause payaient les frais de voyage de leur poche, et non avec les dons amassé.

Edit: Je crois que c'est la norme. https://www.espaces.ca/articles/1298-porter-la-cause-au-sommet-quand-ascension-rime-avec-campagne-de-financement

Tu paies le voyage et tu ramasses l'équivalent de tes dépenses en dons.


Hors ligne sharl

  • Membre
  • Messages: 6430
L'actualité en images
« Réponse #4909 le: mai 28, 2019, 12:33:52 pm »
Il y a plusieurs choses d'incongru là-dedans:

- Tu paies le voyage, mais toi-même combien tu donnes pour la cause
- Le voyage est un luxe qui équivaut probablement plus à ce que tu amasses
- Tu paies pour le voyage, mais rien t'empêche d'aller quémander les compagnies pour un rabais sur les billets, les vêtements, les assurances et autres à-côté

Hors ligne plsavaria

  • Membre
  • Messages: 4098
L'actualité en images
« Réponse #4910 le: mai 28, 2019, 13:59:37 pm »
(...)
Tu paies le voyage et tu ramasses l'équivalent de tes dépenses en dons.

Et généralement, beaucoup plus que 1:1.
Par exemple, une traversée du Canada à vélo caritative à laquelle j'avais participé en tant que bénévole.
Les participants devaient payer leurs dépenses liées (genre 4000$, excluant vols et équipement) et ramasser 25 000$ minimum en dons.
Soit en faisant un gros chèque soi-même pour certains ou en faisant le tour de ses contacts d'affaires, mais généralement en organisant des activités de financement local (vélo-thon, soupers bénéfices, faire le tour des média pour parler de la cause, etc). Et plusieurs vont donner directement eux-même financièrement, évidemment.

Hors ligne MadChuck

  • Mad Chuck Norris
  • Membre
  • Messages: 26111
  • Ing. BBQ
L'actualité en images
« Réponse #4911 le: mai 28, 2019, 14:28:51 pm »
Et généralement, beaucoup plus que 1:1.

J'espère parce que:
D’ordinaire, en plus de payer lui-même son voyage (6000 à 7000 $ pour le Kilimandjaro), un participant s’engage à réunir l’équivalent en dons

Franchement, donner le 6000-7000 directement a l'organisme aurait été beaucoup plus efficace (et vu qu'on ne prend pas de vacance, pourrait avoir donner plus)

Hors ligne Jay.

  • Membre
  • Messages: 8991
  • Fifille Victimisante
L'actualité en images
« Réponse #4912 le: mai 28, 2019, 14:57:46 pm »
Compostelle c'est une route des vins?

"expérience spirituelle".  Ok, je vois.

Mine de rien, je n'ai jamais été aussi intéressée par Compostelle qu'après cette phrase.
J'avais une idée de signature géniale, mais je ne m'en rappelle plus.

Hors ligne Jay.

  • Membre
  • Messages: 8991
  • Fifille Victimisante
L'actualité en images
« Réponse #4913 le: mai 28, 2019, 15:00:33 pm »
Citation de: BMD
Tout le monde a pas d'affaire là sauf eux. Que ceux qui chiâlent arrêtent d'y aller, ça va régler le problème.

Tellement. Et ça s'applique à bien des domaines.

Comme Cantabile dit, avec l'accessibilité des destinations, vient son lot de gens qui ruinent le paysage et probablement la flore au passage. Ces mêmes gens vont sûrement s'en plaindre (pour citer une connaissance qui revient de la Grèce "C'est magnifique, mais il y avait beaucoup trop de touristes"), mais c'est comme les gens qui chialent sur le traffic sans réaliser que le traffic c'est eux.
« Modifié: mai 28, 2019, 15:07:21 pm par Jay. »
J'avais une idée de signature géniale, mais je ne m'en rappelle plus.

Hors ligne Lisa

  • A toujours raison
  • Membre
  • Messages: 11487
  • Jeannette officielle du forum
L'actualité en images
« Réponse #4914 le: mai 28, 2019, 16:04:17 pm »
J'ai quand même plein de connaissances que pour ramasser leur 6000$ font aussi des moyens de financement :)
"It's amazing how I can feel sorry for you and hate you at the same time. I'm sure there's a German word for it." - Lisa

Hors ligne El Kabong

  • Empêcheur de tourner en rond
  • Membre
  • Messages: 5171
  • Données erronées, résultats significatifs.
L'actualité en images
« Réponse #4915 le: mai 29, 2019, 15:31:44 pm »
Compostelle c'est une route des vins?

"expérience spirituelle".  Ok, je vois.
Spiritueuse!
Z

Hors ligne Ring0

  • Membre
  • Messages: 1880
L'actualité en images
« Réponse #4916 le: mai 30, 2019, 12:52:29 pm »

Je seconde sharl. (C'est si rare, faut le souligner.) Le problème vient plus de l'oxygène que du froid. Si on est ralenti par les autres, ça fait plus de temps passé à manquer d'oxygène, ce qui peut être fatal.

Voici d'ailleurs quelques explications pour Ringo.

http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1171774/everest-bernard-voyer-mario-dutil-entrevues?accesVia=partage&partageApp=appInfoAndroid

Il se trouve que je connais ça quand même un petit peu. J'ai moi-même personnellement grimpé les 5/8 de l'Everest...  :smiley17: J'ai aussi déjà grimpé à plus de 6000 mètres.

Revenons à la genèse de cette discution qui porte sur le besoin de déféquer alors que l'on se trouve sur l'arrête Sud-Est  de l'Everest. Je m'auto-cite. 


À mon avis ce sont les conditions qui offres les meilleures chance de survie dans les circonstances.

Supposons que j'ai besoin de chier alors que je me trouve sur l'arrête Sud-Est de l'Everest à plus de 8750 mètres d'altitude. Qu'est-ce qui est le mieux ?

Option 1 : Le faire dans les meilleures conditions météo possibles (pas trop de vent, pas trop froid) sur l'Everest qui durent quelques jours en mai de chaque année, avec pas trop de neige, attaché à une corde fixe et entouré de gens qui peuvent potentiellement aider. C'est ça que l'on voit sur la photo. Une journée comme celle-là, plus de 200 personnes peuvent atteindre le sommet.

Option 2 : Le faire en septembre/octobre, dans des conditions météo pas idéales mais pas si pire (dans les circonstances), dans des mètres de neige fraiche, sans cordes fixes et avec peu de monde.

Option 3 : Le faire à tout autre moment de l'année, dans des vents de 150km/h et des températures de -40 et moins, sans cordes fixes et complétement seul.

C'est indéniablement l'option 1 qui est la plus sécuritaire, même si ça implique de rester prit pendant 12 heures dans la zone de la mort à cause de l'affluence. Le simple fait que le courant jet se calme et souffle à 20-30km/h au lieu de 150km/h + rend l’ascension beaucoup plus sécuritaire. Rajoute à ça un chemin bien tapé et le fait d'être attaché à une corde fixe, la défécation devient presque une walk in the park.

C'est pas pour rien que l'immense majorité des alpinistes qui atteigne le sommet de l'Everest le font en mai, c'est là que c'est le moins dangereux, même si ça implique de rester pogné dans le trafic.

Aussi, les médias s'affolent du nombres absolu de mort sur l'Everest cette année, mais comme tout chiffre, il faut le mettre en perspective. Il y a eu environs 810 personnes qui ont atteints le sommet cette année et environs 11 morts pour un % d'environs 1.35 % de morts. Ça reste un pourcentage dans la normalité pour l'Everest.

« Modifié: mai 30, 2019, 13:36:05 pm par Ring0 »

Hors ligne Ring0

  • Membre
  • Messages: 1880
L'actualité en images
« Réponse #4917 le: mai 30, 2019, 13:03:07 pm »

Comme ce monsieur, qui déplore que l'Everest est un cirque mais qui vient de le monter pour la troisième fois, qui dit que c'est sa dernière fois mais qu'il va maintenant devenir guide pour guider à partir du camp de base... https://www.journaldemontreal.com/2019/05/28/cest-un-cirque--gabriel-filippi

C'est l'article le plus surréaliste que j'ai lu cette année.


À chaque année, Bernard Voyer nous braille ça à la TV alors qu'il a participé au développement sauvage de la montage, et à son époque la plus sale.

Tout le monde a pas d'affaire là sauf eux. Que ceux qui chiâlent arrêtent d'y aller, ça va régler le problème.

 :smiley32:

Hors ligne Ring0

  • Membre
  • Messages: 1880
L'actualité en images
« Réponse #4918 le: mai 30, 2019, 13:35:35 pm »

Quant à la meilleure période pour le faire, j'imagine que ce n'est qu'une question de temps pour qu'on puisse le faire sur plusieurs mois, voire à l'année longue.
 

L'Everest a été grimpé environs 8300 fois depuis 1953.

Sur ces 8300 ascensions, 15 ont été réalisées en hiver soit 0.18%. La dernière fois, c'était en 1993. En été c'est encore pire avec seulement 9 ascensions, la dernière étant en 1987.

 Je pense que l'on est encore loin d'avoir des expéditions à l'année longue, quoiqu'une expédition commerciale hivernale était prévu l'hiver dernier, mais elle a été annulée faute d'inscription.

Hors ligne MadChuck

  • Mad Chuck Norris
  • Membre
  • Messages: 26111
  • Ing. BBQ
L'actualité en images
« Réponse #4919 le: mai 30, 2019, 14:26:01 pm »
Il semble avoir deux discutions en parrallèle


1) Avoir à monter l'éverest le moment et la météo dans la photo est-il tous de même le meilleur moment de l'année indépendant du traffic (évidemment que oui)
2) Avoir autant de monde au lieu de disons 12 fois moins est-il rajouter un danger ou une sécurité dans le nombre (autant de traffic semble rajouter une part de danger, puisque j'imagine rajouter du temps exposer a l'altitude rajoute du danger)

Hors ligne Ring0

  • Membre
  • Messages: 1880
L'actualité en images
« Réponse #4920 le: mai 30, 2019, 15:05:10 pm »
2) Avoir autant de monde au lieu de disons 12 fois moins est-il rajouter un danger ou une sécurité dans le nombre (autant de traffic semble rajouter une part de danger, puisque j'imagine rajouter du temps exposer a l'altitude rajoute du danger)

Y'a aucun doute que ça rajoute du danger. Mais les meilleures conditions météo vont de paire avec la foule. C'est indissociable.

Aussi en proportion ça meurt moins aujourd'hui malgré la foule, que dans les années 70-80 où les expéditions commerciales n'existaient pas.
« Modifié: mai 30, 2019, 15:28:57 pm par Ring0 »

Hors ligne Ring0

  • Membre
  • Messages: 1880
L'actualité en images
« Réponse #4921 le: mai 30, 2019, 15:22:06 pm »

Comme ce monsieur, qui déplore que l'Everest est un cirque mais qui vient de le monter pour la troisième fois, qui dit que c'est sa dernière fois mais qu'il va maintenant devenir guide pour guider à partir du camp de base... https://www.journaldemontreal.com/2019/05/28/cest-un-cirque--gabriel-filippi


Je viens de checker ça pour le fun. Filippi a fait jusqu'à maintenant 8 expéditions sur l'Everest : en 2000, 2005, 2007, 2009, 2010, 2016, 2018 et 2019. Il a atteint le sommet 3 fois (2005, 2010, 2019). Ça me semble être un comportement incompréhensible de la part de quelqu'un qui trouve qu'il y a trop de monde sur l'Everest.
« Modifié: mai 30, 2019, 15:51:59 pm par Ring0 »

Hors ligne Cinéphile

  • Membre
  • Messages: 7591
L'actualité en images
« Réponse #4922 le: mai 30, 2019, 22:10:21 pm »

Quant à la meilleure période pour le faire, j'imagine que ce n'est qu'une question de temps pour qu'on puisse le faire sur plusieurs mois, voire à l'année longue.
 

L'Everest a été grimpé environs 8300 fois depuis 1953.

Sur ces 8300 ascensions, 15 ont été réalisées en hiver soit 0.18%. La dernière fois, c'était en 1993. En été c'est encore pire avec seulement 9 ascensions, la dernière étant en 1987.

Je pense que l'on est encore loin d'avoir des expéditions à l'année longue, quoiqu'une expédition commerciale hivernale était prévu l'hiver dernier, mais elle a été annulée faute d'inscription.

Alors tous les forfaits comme ceux-ci c'est toujours pour le base camp et ils ne vont jamais plus loin?

https://www.tourradar.com/vm/mountain-everest-december-2019


Some would compare Elvis to God. I'll admit he's good, but he's no Elvis.

Hors ligne Berslak

  • Un titre.
  • Membre
  • Messages: 5617
  • Un texte.
L'actualité en images
« Réponse #4923 le: mai 30, 2019, 22:44:18 pm »
2) Avoir autant de monde au lieu de disons 12 fois moins est-il rajouter un danger ou une sécurité dans le nombre (autant de traffic semble rajouter une part de danger, puisque j'imagine rajouter du temps exposer a l'altitude rajoute du danger)

Y'a aucun doute que ça rajoute du danger. Mais les meilleures conditions météo vont de paire avec la foule. C'est indissociable.

Pas si quelqu'un décide quelque part de restreindre davantage l'accès. C'est ce qui était dit dans l'article, ya trop de permis de vendus. C'est irresponsable de la part des gouvernements de laisser autant de gens y aller en même temps.

On pourrait faire la comparaison avec les bars et endroits publics où il y a une limite de nombre de personnes pour la sécurité.  Quand c'est considéré plein, on ne te laisse pas rentrer et ce, même si physiquement, on pourrait faire rentrer pas mal de monde encore..
« Modifié: mai 30, 2019, 22:59:07 pm par Berslak »
Une signature.

Hors ligne sharl

  • Membre
  • Messages: 6430
L'actualité en images
« Réponse #4924 le: mai 31, 2019, 08:49:08 am »
Pour le Népal, c'est un business et le pays doit réagir pour contrer cette mauvaise publicité (dépotoir, mouroir, anarchie).

L'objectif est de rentabiliser "le" toit du monde et d'y envoyer plus de gens (pas moins).

Reste donc à bien orchestrer et civiliser cette ascension.
« Modifié: mai 31, 2019, 08:59:47 am par sharl »

Hors ligne Gustavus

  • Membre
  • Messages: 1281
L'actualité en images
« Réponse #4925 le: mai 31, 2019, 11:23:35 am »


Hors ligne Ring0

  • Membre
  • Messages: 1880
L'actualité en images
« Réponse #4926 le: juin 05, 2019, 08:13:37 am »

Alors tous les forfaits comme ceux-ci c'est toujours pour le base camp et ils ne vont jamais plus loin?

https://www.tourradar.com/vm/mountain-everest-december-2019


Effectivement. Tout est dans les titres: Everest Base Camp Trek, Epic Everest Base Camp Trek, Everest Gokyo Lake Trek, Everest Base Camp short Trek. Le prix aussi est un bon indice que ça ne va pas plus loin que le camp de base. Une expédition jusqu'au sommet de l'Everest, ça joue dans les 30 000$ - 75 000 $ USD.

Aussi, pour un trek, ces prix sont ridicules. Le trek de Lukla jusqu'au camp de base est relativement facile pour quelqu'un en bonne forme physique. Il n'est pas pas nécessaire d'avoir un guide et/ou un porteur. Si vous voulez vraiment un guide et/ou un porteur, engager les directement sur place. Ça va vous coûter 3-4 fois moins cher.

Une fois au camp de base, il n'y a pas de policier ou de garde parc pour t'empêcher d'aller plus haut. Mais juste en haut du camp de base se dresse un obstacle formidable: la cascade de glace du Khumbu



Ça prend plusieurs heures à traverser et c'est très difficile de le faire sans les échelles et cordes fixes installé par les sherpas. Malgré l'altitude somme toute modeste, c'est un des endroit le plus dangereux sur l'Everest. Les alpinistes de pacotilles comme Bernard Voyer ou Gabriel Filipi sont incapables de traverser cet obstacle sans aide extérieure.

Hors ligne Ring0

  • Membre
  • Messages: 1880
L'actualité en images
« Réponse #4927 le: juin 05, 2019, 08:35:32 am »

Pas si quelqu'un décide quelque part de restreindre davantage l'accès. C'est ce qui était dit dans l'article, ya trop de permis de vendus. C'est irresponsable de la part des gouvernements de laisser autant de gens y aller en même temps.


Le Népal est le 3ième pays le plus pauvre de l'Asie après le Yémen et l'Afghanistan. Met toi à la place du gouvernement népalais. Les expéditions sur l'Everest représentent des retombés économiques de dizaines de millions de dollars. L'intérêt du gouvernement népalais, c'est de maximiser les revenus des permis, pas de permettre aux alpinistes de ne pas être importuné par la foule lors de leur ascention. Je présume qu'ils pourraient vendre moins de permis plus cher. Ils ont probablement fait des études sur l'élasticité du prix du permis et c'est aux niveaux actuels qu'ils maximisent leur revenus.

Le pourcentage de mort de la saison 2019 est dans la moyenne. D'un point de vue dangerosité,  on ne peut pas dire qu'ils ont donné trop de permis.

C'est certain que ça doit être de la marde de payer 75 000$ pour une expédition sur l'Everest et d'être pogné dans un bouchon près du sommet, mais ça honnêtement, le gouvernement népalais s'en balance, comme il se doit.

Hors ligne El Kabong

  • Empêcheur de tourner en rond
  • Membre
  • Messages: 5171
  • Données erronées, résultats significatifs.
L'actualité en images
« Réponse #4928 le: juin 15, 2019, 18:54:58 pm »
Compostelle c'est une route des vins?

"expérience spirituelle".  Ok, je vois.

Mine de rien, je n'ai jamais été aussi intéressée par Compostelle qu'après cette phrase.
Il s'agit de simuler la foi et de s'amuser à chaque instant.  La (ou les) route est merveilleuse et longue.
Z