Auteur Sujet: La "guerre du droit" nouvel arme américaine pour asseoir son hégémonie  (Lu 39 fois)

Hors ligne sharl

  • Membre
  • Messages: 6331
Je suis en train de lire quelques articles du Nouvel Observateur de janvier dernier à ce sujet.

"Business. Le grand racket américain. Depuis quelques années, les États-Unis utilisent leurs lois anticorruption pour affaiblir certaines de nos entreprises. C'est la guerre du droit. Dernière victime: Airbus"

Bien évidemment, aucune entreprise américaine n'a jamais corrompu personne, qu'il s'agisse de Boeing, Chevron ou Exxon.

La "guerre du droit" aurait été formalisée par un colonel américain.

Les américains utilisent non seulement les lois anticorruption, mais impose aussi l'extraterritorialité de leur législation (ex. sur l'Iran).

Plus encore, avec leur Cloud Act les agences américaines ont un accès aux données stockées à l'extérieur des États-Unis pour arriver à leur fin. Autrement dit, ils font ce qu'ils ont peur que la Chine fasse avec Huawei.
   
Ici, l'attaque sur Huawei et la procédure d'extradition de sa dirigeante est une belle illustration maison de cette "guerre du droit".
« Modifié: mars 29, 2019, 10:57:53 am par sharl »

Hors ligne Atlas

  • Membre
  • Messages: 2419
La "guerre du droit" nouvel arme américaine pour asseoir son hégémonie
« Réponse #1 le: mars 29, 2019, 10:53:40 am »
Les amerloques ont pour devise, faites ce que je dis et ne faites pas ce que je fais.  De vrais hypocrites.  Ils font les gendarmes du monde et agissent en contradiction avec le droit international.  Le plus récent exemple est la reconnaissance de Trom pet de la souveraineté israhellienne sur les Plateaux du Golan, sans oublier la reconnaissance de Jérusalem comme capitale de l'entité shieuniste:

« Sur le Golan, Trump vient de faire sauter ce qui formait un pan du droit international »
https://www.lemonde.fr/idees/article/2019/03/28/sur-le-golan-trump-vient-de-faire-sauter-ce-qui-formait-un-pan-du-droit-international_5442419_3232.html

La liste des pays condamnant la décision de Trump sur le Golan s'allonge
https://fr.sputniknews.com/international/201903271040512669-trump-golan-israel-suisse/

De vrais hors la loi, ces amerloques.