Auteur Sujet: Bonne nouvelle, enfin.  (Lu 309 fois)

Hors ligne Gilbert Du Motier

  • Membre
  • Messages: 2231
Bonne nouvelle, enfin.
« le: mars 10, 2019, 09:16:28 am »
Bon, bravo aux Québécois.

https://www.lapresse.ca/actualites/201903/09/01-5217684-declin-rapide-du-nombre-de-baptemes-au-quebec.php

J’ai bon espoir que la deux ou troisième génération d’immigrant se rende compte que l’Islam et autres, cest la même merde.

Nos grand-pères ont courageusement enclenché la Grande Libération en dénonçant, en se moquant, en insultant tant l’institution, ses généraux, ses rituels, ses promesses, ses menaces....On a rit du Pape, des pieux, des curés, du petit Jésus, ben tabarnak, ne fiez vous pas sur vos accusations de « racisme » pour nous empêcher de réserver le même sort aux autres cancers religieux. La Gauche, vous vous trahissez dans ce jeu politique sale, pour une poignée de votes. J’ai hâte au backlash.

Hors ligne Snookey

  • Membre
  • Messages: 9139
Bonne nouvelle, enfin.
« Réponse #1 le: mars 10, 2019, 09:27:01 am »
Il n'y a aucun problème à dire que telles ou telles religions sont de la marde. Quand ça s'attaque aux personnes religieuses, là est le problème.

Hors ligne sharl

  • Membre
  • Messages: 6257
Bonne nouvelle, enfin.
« Réponse #2 le: mars 10, 2019, 09:47:27 am »
Bravo aux Québécois?

On lit: "De nombreux parents se disent croyants, mais pas pratiquants, poursuit-elle."

C'est la même chose des indépendantistes québécois qui sont "croyants, mais pas pratiquants".


Hors ligne Gilbert Du Motier

  • Membre
  • Messages: 2231
Bonne nouvelle, enfin.
« Réponse #3 le: mars 10, 2019, 09:47:54 am »
Il n'y a aucun problème à dire que telles ou telles religions sont de la marde. Quand ça s'attaque aux personnes religieuses, là est le problème.

Y’a pas de problème la non plus.

T’en as pas de problème toi non plus. Tu fais semblant, tu es conditionné ou tu n’a pas la force de « t’attaquer » aux personnes religieuses de quelques religions seulement, et c’est la le problème et le danger. Je suis sûr par exemple, que tu n’aurais aucun problème a « t’attaquer » a un Témoin de Jéhovah, a un Scientologue, ou a une Chrétienne comme Souris Verte.

« Modifié: mars 10, 2019, 09:49:53 am par Gilbert Du Motier »

Hors ligne sharl

  • Membre
  • Messages: 6257
Bonne nouvelle, enfin.
« Réponse #4 le: mars 10, 2019, 09:48:26 am »
La vraie question est:

Est-ce que la modernité, voire l'ultra-modernité, vaut mieux que cette société d'hier et le mode de vie qu'on enterre?

Cette sécularisation, aveugle et fanatique, est en fait une stérilisation,,, Rien de grand et noble en émanera!

Citons l'auteur Ghesterton: "Depuis que les hommes ne croient plus en Dieu, ce n'est pas qu'ils ne croient plus en rien, c'est qu'ils sont prêts à croire en tout".     

Pontiak est un arbre creux -- le peu de vent qui y passe ne fait que siffler,,,
« Modifié: mars 10, 2019, 10:19:26 am par sharl »

Hors ligne Snookey

  • Membre
  • Messages: 9139
Bonne nouvelle, enfin.
« Réponse #5 le: mars 10, 2019, 10:04:39 am »
Il n'y a aucun problème à dire que telles ou telles religions sont de la marde. Quand ça s'attaque aux personnes religieuses, là est le problème.

Y’a pas de problème la non plus.

T’en as pas de problème toi non plus. Tu fais semblant, tu es conditionné ou tu n’a pas la force de « t’attaquer » aux personnes religieuses de quelques religions seulement, et c’est la le problème et le danger. Je suis sûr par exemple, que tu n’aurais aucun problème a « t’attaquer » a un Témoin de Jéhovah, a un Scientologue, ou a une Chrétienne comme Souris Verte.



Tant que la personne pratique en paix en privé et que ça ne fait de mal à personne, qu'est-ce que j'en ai à sacrer de leurs croyances ?

Je considère que les croyants ralentissent la société, mais ils peuvent bien croire ce qu'ils veulent dans les limites que j'ai exposés.

En ligne Le Jam

  • Membre
  • Messages: 9650
Bonne nouvelle, enfin.
« Réponse #6 le: mars 10, 2019, 10:53:49 am »
La vraie question est:

Est-ce que la modernité, voire l'ultra-modernité, vaut mieux que cette société d'hier et le mode de vie qu'on enterre?

Cette sécularisation, aveugle et fanatique, est en fait une stérilisation,,, Rien de grand et noble en émanera!

Citons l'auteur Ghesterton: "Depuis que les hommes ne croient plus en Dieu, ce n'est pas qu'ils ne croient plus en rien, c'est qu'ils sont prêts à croire en tout".     

Pontiak est un arbre creux -- le peu de vent qui y passe ne fait que siffler,,,


Le problème face à la disparition des religions séculaires est le suivant :

1/ Elles aboutissent à des sociétés individualistes sans patrimoine commun. La culture n'est pas le partage de lois ou valeurs seulement.

2/ le besoin de croyance et d'appartenance fait apparaître de nouvelles religions mais peut être moins belles et moins valeureuses comme la religion écologique, la religion LGBT abec leurs bonnes soeur les SJW, le communisme etc...

Je crois que l'histoire nous montrera que malgré ses défauts, notre société de croyants Catholiques n'était pas si mal.

Hors ligne Cinéphile

  • Membre
  • Messages: 7396
Bonne nouvelle, enfin.
« Réponse #7 le: mars 10, 2019, 11:00:46 am »
Moi je suis un être évolué, non raciste, non sexiste. Je ne compte pas le nombre de yeux verts, de cheveux blonds, le nombre de plottes, le nombre d’homos qu’il y a l’écran. La gauche veut nous forcer a faire ces calculs et nous maintient dans ces histoires de couleur de peau et de calcul.

La gauche, c’est leur pain et leur beurre politique ces histoires la.

Gilbert compte le nombre le nombre de baptêmes, le nombre de croyants, le nombre de pratiquants dans les églises...

C'est son pain et son beurre politique ces histoires-là...
Some would compare Elvis to God. I'll admit he's good, but he's no Elvis.

Hors ligne Snookey

  • Membre
  • Messages: 9139
Bonne nouvelle, enfin.
« Réponse #8 le: mars 10, 2019, 11:45:06 am »
Le Jam écrit des niaiseries comme "la religion LGBT" et après, il se plaint que personne n'aime ça discuter avec lui.

Hors ligne Pontiak

  • Membre
  • Messages: 8044
  • SUPER-MODÉRATEUR AVEC TOUS LES POUVOIRS
Bonne nouvelle, enfin.
« Réponse #9 le: mars 10, 2019, 11:48:15 am »
Moi j'aime ca. 9 fois sur 10.


Hors ligne Cinéphile

  • Membre
  • Messages: 7396
Bonne nouvelle, enfin.
« Réponse #10 le: mars 10, 2019, 11:52:46 am »
Le Jam écrit des niaiseries comme "la religion LGBT" et après, il se plaint que personne n'aime ça discuter avec lui.

Le Jam compte tout ce qui n'est pas un homme, blanc, catholique, hétéro, vivant à l'extérieur de sa maison.

C'est son pain et son beurre politique ces histoires-là...
Some would compare Elvis to God. I'll admit he's good, but he's no Elvis.

En ligne Le Jam

  • Membre
  • Messages: 9650
Bonne nouvelle, enfin.
« Réponse #11 le: mars 10, 2019, 12:05:35 pm »
Le Jam écrit des niaiseries comme "la religion LGBT" et après, il se plaint que personne n'aime ça discuter avec lui.

Je ne me plains pas qu'on ne m'aime pas, je me plains qu'on ne me comprenne pas et que le monde soit idiot.

Remettez donc en cause vos certitudes et admettez que certains excès de l'écologie ou des mouvements LGBT  s'apparente à une forme de religiosité sans dieu. Elles sont totalitaires, scientifiquement très discutables et leurs adeptes y sobt accrochés comme certains religieux.

Le fait d'être aimer n'entre pas en jeu dans l'équation. Je pense ce que je pense que cela engendre de l'affection de l'empathie ou pas. Heureusement que la réactions des autres n'entre pas en jeu sur ce que je pense ou sur la réalité.

Je vais continuer à dire ce que je pense même si ça ne plaît pas.

Hors ligne Simone

  • Membre
  • Messages: 6726
    • Presque végé !
Bonne nouvelle, enfin.
« Réponse #12 le: mars 10, 2019, 12:09:07 pm »
J’ai justement assisté au baptême de ma filleule la semaine dernière, une expérience des plus inusitées dans la mesure où les parents ne semblent absolument pas vivre dans la foi catholique le reste du temps. Le prêtre me disait qu’il célébrait environ 300 baptêmes par année dans la seule paroisse où nous étions, et qu’il en fait maintenant 50 pour deux paroisses.

Il disait ça à moi, la marraine qui ne signait pas le registre parce que ça aurait été des plus hypocrites. Aucune contradiction.
C'est exactement ça qu'est la littérature: d'habiles mensonges qui, secrètement, disent la vérité. - Simone de Beauvoir

En ligne Le Jam

  • Membre
  • Messages: 9650
Bonne nouvelle, enfin.
« Réponse #13 le: mars 10, 2019, 12:13:08 pm »
Le Jam écrit des niaiseries comme "la religion LGBT" et après, il se plaint que personne n'aime ça discuter avec lui.

Le Jam compte tout ce qui n'est pas un homme, blanc, catholique, hétéro, vivant à l'extérieur de sa maison.

C'est son pain et son beurre politique ces histoires-là...

Cet argument totalitaire est de moins en moins crédible.

Vous agissez comme le communisme totalitaire  qui justifiait la haine du riche au nom de la défense du soit disant pauvre. L'égalité par la force et la dictature du prolétariat. C'est la dictature du trans gay lesbien. Dans votre vision, seul le trans lesbien voit juste et sans la presion sociale.

Vous êtes totalitaires et dangereux dans vos postulats de départ et dans vos demonstrations.

Vous démontrez par vos réponses ce que je présente, une attitude quasi religieuse à l'égard de vos croyances. Votre presentation du dogme culture du viol glisse lentement vers une forme de censure qui s'assimile au délit de blasphème.

Donc on a tuer la religion séculaire (avec de bons et mauvais arguments mais gardon le bon) et se met en place u
Lentement une nouvelle religion auxquelles leurs adeptes s'accrochent comme des berniques.

En ligne Le Jam

  • Membre
  • Messages: 9650
Bonne nouvelle, enfin.
« Réponse #14 le: mars 10, 2019, 12:15:00 pm »
J’ai justement assisté au baptême de ma filleule la semaine dernière, une expérience des plus inusitées dans la mesure où les parents ne semblent absolument pas vivre dans la foi catholique le reste du temps. Le prêtre me disait qu’il célébrait environ 300 baptêmes par année dans la seule paroisse où nous étions, et qu’il en fait maintenant 50 pour deux paroisses.

Il disait ça à moi, la marraine qui ne signait pas le registre parce que ça aurait été des plus hypocrites. Aucune contradiction.

Comme quoi les gens s'accrochent quand même encore à l'aspect culturel de la religion. Les "baptêmes" ou cérémonies de mariage laïcs ne semblent pas convenir à tout le monde.

Hors ligne Simone

  • Membre
  • Messages: 6726
    • Presque végé !
Bonne nouvelle, enfin.
« Réponse #15 le: mars 10, 2019, 13:19:04 pm »
Nous on a fait un mariage civil et une fête de naissance pour Bérénice (et j’imagine qu’on en fera une éventuellement pour Iphigénie) et j’ai trouvé que c’était beaucoup plus honnête et intègre que de faire des cérémonies religieuses qui ne nous disent rien. Le côté symbolique, rassembleur et festif est là, sans le dogme auquel on n’adhère pas. On dirait que je ne comprends pas comment les gens peuvent être en paix avec leur conscience en organisant un baptême sans avoir même l’intention d’élever leurs enfants dans la foi.
C'est exactement ça qu'est la littérature: d'habiles mensonges qui, secrètement, disent la vérité. - Simone de Beauvoir

En ligne Le Jam

  • Membre
  • Messages: 9650
Bonne nouvelle, enfin.
« Réponse #16 le: mars 10, 2019, 13:38:22 pm »

je ne comprends pas comment les gens peuvent être en paix avec leur conscience en organisant un baptême sans avoir même l’intention d’élever leurs enfants dans la foi.


Je suis assez d'accord avec toi, mais le fait est qu'il le font, j'en conclu (peut être à tors) que le fait de se sentir appartenir à une "communauté" ou une culture pour laquelle au delà de la question de foi le baptême symbolise.

Comme je le dis souvent la religion comporte différentes facettes pour celui ou celle qui la pratique.

Il y a l'aspect communautaire, traditionnel, symbolique et il y a l'aspect spirituel. Je peux comprendre qu'on attache de l'importance au premier aspect sans se sentir concerné par le second même si moi aussi j'ai l'impression que cela implique une forme d'hypocrisie et pose un problème de conscience vis avis de soit même mais surtout de ceux qui joue le jeu de la mascarade et qui y croient, de ceux qui ne considèrent pas tout ça comme un simple folklore, il y a comme une forme de rupture du contrat moral.

En ligne Le Jam

  • Membre
  • Messages: 9650
Bonne nouvelle, enfin.
« Réponse #17 le: mars 10, 2019, 13:46:44 pm »

Nous on a fait un mariage civil et une fête de naissance pour Bérénice (et j’imagine qu’on en fera une éventuellement pour Iphigénie) et j’ai trouvé que c’était beaucoup plus honnête.


Est-ce que cela n'a pas un côté artificiel, dans le baptême religieux, on sait qu'au delà de la question spirituelle on se saisit d'un heritage culturel qu'on s'approprie et qu'on perpétue, alors que dans la fête de naissance, il n'y a pas tout ça. ça peut être super de voir tout le monde, la famille, les amis, d'officialiser la naissance mais dépourvu de l'aspect communautaire, la symbolique du baptême qui est e fait de faire entrer symboliquement l'enfant dans un communauté n'existe plus puisqu'on s'exclu symboliquement de la communauté et que la fête de baptême laïc ne comporte pas cette composante d'introduction communautaire.

Evidemment cela ne veut pas dire qu'il n'y a pas de communauté à laquelle vous appartennez (à plusieurs échelle d'ailleurs, Montrealaise, Québécoise, Francophone, Canadienne, Mondiale etc...) mais le rite d'introduction me semble-t-il n'est plus là.

Mais en même temps peut être que vous refuser d'être identifié à une communauté auquel cas ça vous va très bien et on en revient à mon point 1/ "des sociétés individualistes sans patrimoine commun".

Hors ligne Cinéphile

  • Membre
  • Messages: 7396
Bonne nouvelle, enfin.
« Réponse #18 le: mars 10, 2019, 13:48:58 pm »
Dans votre vision, seul le trans lesbien voit juste et sans la presion sociale.

Pauvre Don Quichotte de pacotille.

Autant je ne me souviens même pas d'avoir écrit une seule ligne sur le trans lesbiens...

Votre presentation du dogme culture du viol glisse lentement vers une forme de censure qui s'assimile au délit de blasphème.

...autant je me suis élevé maintes fois contre l'expression culture de viol.

Du grand n'importe quoi, comme d'habitude.
Some would compare Elvis to God. I'll admit he's good, but he's no Elvis.

Hors ligne Cinéphile

  • Membre
  • Messages: 7396
Bonne nouvelle, enfin.
« Réponse #19 le: mars 10, 2019, 13:52:07 pm »
Je ne me plains pas qu'on ne m'aime pas, je me plains qu'on ne me comprenne pas et que le monde soit idiot.

« Modifié: mars 10, 2019, 13:53:40 pm par Cinéphile »
Some would compare Elvis to God. I'll admit he's good, but he's no Elvis.

En ligne Le Jam

  • Membre
  • Messages: 9650
Bonne nouvelle, enfin.
« Réponse #20 le: mars 10, 2019, 14:12:33 pm »
Dans votre vision, seul le trans lesbien voit juste et sans la presion sociale.

Pauvre Don Quichotte de pacotille.

Autant je ne me souviens même pas d'avoir écrit une seule ligne sur le trans lesbiens...

Votre presentation du dogme culture du viol glisse lentement vers une forme de censure qui s'assimile au délit de blasphème.

...autant je me suis élevé maintes fois contre l'expression culture de viol.

Du grand n'importe quoi, comme d'habitude.

Tu te defends de faire partie de la clique des SJW/LGBT/"Culture du viol" mais tu en reprends tout le lexique et les codes culturels, pas de ma faute si après ça je commets le péché véniel d'association.

Je suis très utile aux gars comme toi et ce que je pourrait qualifié par le clan des "couilles moles" ou plus correctement parlant les "mou du genou" ou "contestataire silencieux".

En réalité ces gens prétendent dénoncer les excès que je dénonce à longueur de journée mais le font toujours avec un manque total de conviction qu'ils signe d'un très lâche "je suis pas d'accord mais le vrai facho c'est lui".

Ces gens sont terrorisés à l'idée d'être qualifié de facho par le camp du bien et du politiquement correct. Je refuse ce chantage à l'exclusion par la clique des "bien pensant" des "gauchistes" des "SJW", appelez-les comme vous voulez, leur seul moyen de pression c'est l'exclusion sociale et la dénonciation au fascisme permanent.

Derrière eux il y a les "mou du genou" qui dénoncent dans un silence assourdissant les excès des politiquement correct de peur d'être assimilé aux mecs comme moi qui ont bien compris que quoi qu'ils disent on les accusera de fasciste, extrêmiste, islamophobe, homophobe etc...
« Modifié: mars 10, 2019, 14:14:18 pm par Le Jam »

Hors ligne Cinéphile

  • Membre
  • Messages: 7396
Bonne nouvelle, enfin.
« Réponse #21 le: mars 10, 2019, 14:29:14 pm »
pas de ma faute si après ça je commets le péché véniel d'association

C'est pas de ta faute si t'es un typique Français qui passe son temps à donner son opinion sur tout sans jamais lire celle des autres.
« Modifié: mars 10, 2019, 14:31:02 pm par Cinéphile »
Some would compare Elvis to God. I'll admit he's good, but he's no Elvis.

En ligne Le Jam

  • Membre
  • Messages: 9650
Bonne nouvelle, enfin.
« Réponse #22 le: mars 10, 2019, 14:39:40 pm »
pas de ma faute si après ça je commets le péché véniel d'association

C'est pas de ta faute si t'es un typique Français qui passe son temps à donner son opinion sur tout sans jamais lire celle des autres.

Surtout Français !

Français !

Français !

Français !

Français !

Français !

En ligne Le Jam

  • Membre
  • Messages: 9650
Bonne nouvelle, enfin.
« Réponse #23 le: mars 10, 2019, 14:42:08 pm »
C'est mal d'essentialisé les gens en fonction de leur race, religion, sexe, orientation sexuelle ou nationalité sauf si c'est un

Français

Je revendique le droit d'être connard ET Français et non Français DONC connard.

Hors ligne plsavaria

  • Membre
  • Messages: 4044
Bonne nouvelle, enfin.
« Réponse #24 le: mars 10, 2019, 14:52:40 pm »
Je suis assez d'accord avec toi, mais le fait est qu'il le font, j'en conclu (peut être à tors) que le fait de se sentir appartenir à une "communauté" ou une culture pour laquelle au delà de la question de foi le baptême symbolise.

La raison que j'entends généralement est une variante de ''car grand-mère sera serait triste sinon''.
De solides fondations spirituelles!

En ligne Le Jam

  • Membre
  • Messages: 9650
Bonne nouvelle, enfin.
« Réponse #25 le: mars 10, 2019, 14:58:44 pm »
Je suis assez d'accord avec toi, mais le fait est qu'il le font, j'en conclu (peut être à tors) que le fait de se sentir appartenir à une "communauté" ou une culture pour laquelle au delà de la question de foi le baptême symbolise.

La raison que j'entends généralement est une variante de ''car grand-mère sera serait triste sinon''.
De solides fondations spirituelles!


ça peut être effectivement une motivation aussi.

Hors ligne Snookey

  • Membre
  • Messages: 9139
Bonne nouvelle, enfin.
« Réponse #26 le: mars 10, 2019, 15:13:53 pm »
Je suis assez d'accord avec toi, mais le fait est qu'il le font, j'en conclu (peut être à tors) que le fait de se sentir appartenir à une "communauté" ou une culture pour laquelle au delà de la question de foi le baptême symbolise.

La raison que j'entends généralement est une variante de ''car grand-mère sera serait triste sinon''.
De solides fondations spirituelles!


C'est exactement la même raison du pourquoi ma sœur l'a fait pour les deux enfants. Ça va être la même chose pour le troisième qui s'en vient.

Pas capable de gérer sa vie sans avoir peur de déplaire à la vieille qui est sur le bord de mourir. (Pas ma grand-mère à moi là)

En ligne Le Jam

  • Membre
  • Messages: 9650
Bonne nouvelle, enfin.
« Réponse #27 le: mars 10, 2019, 15:17:20 pm »


Pas capable de gérer sa vie sans avoir peur de déplaire à la vieille qui est sur le bord de mourir.



On peut être contre, trouver ça stupide mais le présenter ainsi c'est juste odieux !

Hors ligne Snookey

  • Membre
  • Messages: 9139
Bonne nouvelle, enfin.
« Réponse #28 le: mars 10, 2019, 15:21:55 pm »


Pas capable de gérer sa vie sans avoir peur de déplaire à la vieille qui est sur le bord de mourir.



On peut être contre, trouver ça stupide mais le présenter ainsi c'est juste odieux !

T'es probablement la dernière personne ici qui peut trouver que quelque chose est présenté de manière odieuse.

En ligne Le Jam

  • Membre
  • Messages: 9650
Bonne nouvelle, enfin.
« Réponse #29 le: mars 10, 2019, 15:25:09 pm »


Pas capable de gérer sa vie sans avoir peur de déplaire à la vieille qui est sur le bord de mourir.



On peut être contre, trouver ça stupide mais le présenter ainsi c'est juste odieux !

T'es probablement la dernière personne ici qui peut trouver que quelque chose est présenté de manière odieuse.

Parce que je suis ube personne haineuse et fasciste !!

Hors ligne sharl

  • Membre
  • Messages: 6257
Bonne nouvelle, enfin.
« Réponse #30 le: mars 10, 2019, 16:27:39 pm »
On parle de baptême, mais c'était un package de rites de passage communautaires: baptême (naissance), confirmation (passage à "l'âge de raison"); mariage (union sacrée  et fondement de la famille); extrême-onction et funérailles (décès).   Dans le cas de parrain et marraine, cela allait au delà de la religion -- l'enfant adoptait le prénom de son parrain ou de sa marraine et de nos ancêtres en âge mineur sont venus au Canada avec leur parrain.

J'aime imaginer pourquoi notre grande flute de Snookey fait de l'urticaire en lisant "religion LBGT",,,
« Modifié: mars 10, 2019, 16:45:46 pm par sharl »

Hors ligne Cinéphile

  • Membre
  • Messages: 7396
Bonne nouvelle, enfin.
« Réponse #31 le: mars 10, 2019, 22:17:32 pm »
Je revendique le droit d'être connard ET Français et non Français DONC connard.

Je dois admettre que celle-là est drôle.
Some would compare Elvis to God. I'll admit he's good, but he's no Elvis.

En ligne cantabile

  • Membre
  • Messages: 9221
  • Ex-amant de Megalomarc
Bonne nouvelle, enfin.
« Réponse #32 le: mars 10, 2019, 22:18:56 pm »
et moi je lui accorde pleinement ce droit dont il s'approprie allègrement !
Les gens....

Hors ligne Lisa

  • A toujours raison
  • Membre
  • Messages: 11330
  • Jeannette officielle du forum
Bonne nouvelle, enfin.
« Réponse #33 le: mars 10, 2019, 23:06:48 pm »
Moi c'est surtout que des personnes non-croyantes et non-pratiquantes vont inscrire leur enfant pour faire partie du grand registre de tous les catholiques de la Terre. Que ça va être vraiment complexe d'en sortir plus tard, alors qu'au final, si le jeune décide de devenir chrétien, catho ou musulman à 20 ans c'est assez facile.

"It's amazing how I can feel sorry for you and hate you at the same time. I'm sure there's a German word for it." - Lisa

Hors ligne Jay.

  • Membre
  • Messages: 8939
  • Fifille Victimisante
Bonne nouvelle, enfin.
« Réponse #34 le: mars 11, 2019, 10:44:00 am »
Sur la discussion de Jam et Simone, sans répondre à rien en particulier. Jam touche au point important de la communauté, j'ajoute le besoin de rituels et rites de passage chez l'humain.

Les paroisses créaient des petites communautés bien plus gérables et identifiables qu'une ville, une province, une position politique ou un hobby.
C'est vrai que c'est un peu dommage que les points positifs de l'attachement à une paroisse se soient effrités. C'est vrai aussi que ce fût un moteur à la hausse de l'individualisme. Mais voilà, c'était basé sur une croyance en un dieu et sur des abus répétés de toutes sortes sur les croyants. Malgré la perte de repères, difficile de ne pas dire bon débarras.

Je trouve ça bien la reprise de rituels sans la dimension religieuse. Bien plus que d'aller se marier devant un prêtre juste pour les belles photos d'église ou les baptèmes avec des parrains et marraines laïques et dont on ne verra plus jamais les parents ni les enfants dans une église.

J'ai toujours été imperméable aux besoins de communauté et de rituels. J'ai étudié en anthropologie pour essayer de comprendre. Quand j'ai eu mon 2e enfant, elle a eu des petites difficultés à la naissance et soudainement, j'avais besoin de ces repères-là. "Dans le temps", mon enfant aurait été baptisé et j'aurais vu tout mon cercle de support social pour me rappeler qui ils sont. Les femmes se seraient relayées pour venir me voir puisqu'elles étaient au foyer, etc. (Accessoirement, mon enfant n'aurait probablement pas survécu à cette époque, mais c'est une autre histoire). Un baccalauréat pour les notions théoriques, mais quelques semaines intenses pour enfin comprendre :P

Je ne crois pas qu'on verra quelque chose avec la force d'attraction de la religion prendre le relais de si tôt. Et je ne crois pas que ça pourrait se faire sans les dérives, mensonges et abus de la religion.
« Modifié: mars 11, 2019, 10:46:58 am par Jay. »
J'avais une idée de signature géniale, mais je ne m'en rappelle plus.

En ligne Le Jam

  • Membre
  • Messages: 9650
Bonne nouvelle, enfin.
« Réponse #35 le: mars 11, 2019, 12:39:35 pm »
Je suis convaincu que les religions vont revenir en force même si c'est sous une forme très différente. Comme je l'ai dit c'est déjà le cas avec l'islam qui bénéficie d'un certain regain d'intérêt, si ce n'est en nombre de pratiquant en terme de pratique plus rigoureuse, plus stricte mais aussi l'essor des nouvelles religions, féminisme postmoderne, écologie et véganisme sans parler des pratiques ésotériques type new age.

Hors ligne MadChuck

  • Mad Chuck Norris
  • Membre
  • Messages: 25999
  • Ing. BBQ
Bonne nouvelle, enfin.
« Réponse #36 le: mars 11, 2019, 12:49:37 pm »
Après avoir vu le documentaire sur la terre plate et apparement un gros retour en force de l'Astrologie, oui probablement le Jam,

Hors ligne Snookey

  • Membre
  • Messages: 9139
Bonne nouvelle, enfin.
« Réponse #37 le: mars 11, 2019, 12:56:47 pm »
Bien que l'agnosticisme et l'athéisme sont en hausse, j'ai pas de misère à croire qu'en effet, il va y avoir un shift vers des croyances complètement farfelues. Les anges, etc...

L'humain n'aime pas être dans l'incertitude ou ne pas avoir de réponses à des questions existentielles, d'où les niaiseries de religions ou croyances avec des réponses toutes faites.

En ligne Le Jam

  • Membre
  • Messages: 9650
Bonne nouvelle, enfin.
« Réponse #38 le: mars 11, 2019, 13:14:13 pm »
Bien que l'agnosticisme et l'athéisme sont en hausse, j'ai pas de misère à croire qu'en effet, il va y avoir un shift vers des croyances complètement farfelues. Les anges, etc...

L'humain n'aime pas être dans l'incertitude ou ne pas avoir de réponses à des questions existentielles, d'où les niaiseries de religions ou croyances avec des réponses toutes faites.

C'est vrai mais je t'invite à revoir ton jugement. Ne va pas trop vite selon moi vers le "croyance débile" et "individus faibles, manipulables et peu intelligent". Je veux dire oui il y a de ça, mais je pense que pour étudier le phénomène il faut apprendre aussi à voir le phénomène de façon plus neutre et accepter que la recherche de spiritualité, de sens dans sa vie y compris de "cause première" à l'univers, même si ces questions n'ont pas de réponse scientifiquement sûr et ou philosophiquement recevables sont des questions légitimes et pas du tout idiote.

Les religions et je t'invite a t'y intéresser ne sont pas que des trucs débiles pour les gens faibles. Il y a des choses intéressantes, des valeurs très belles et de la merde aussi certainement.

Hors ligne Snookey

  • Membre
  • Messages: 9139
Bonne nouvelle, enfin.
« Réponse #39 le: mars 11, 2019, 14:10:23 pm »
Pour moi, les religions ne sont que des ensembles de réponses pré-établies à divers phénomène qu'on peut retrouver et auxquels l'explication est compliquée ou que nous ne détenons pas encore.

Qu'est-ce qui fait en sorte que les religions mythologiques gréco-romaines ou nordiques sont aujourd'hui vues comme étant seulement de la fantaisie ? Parce que ça ne fait aucun sens. Un éclair tombe dans un champ et brûle une récolte... J'ai dû faire quelque chose qui a fâché Zeus ! Pourquoi ça ne s'applique pas aux trois religions monothéistes dominantes actuelles ?

Je n'ai aucun problème avec le fait que des personnes ressentent le besoin de combler un vide ou des explications dans la "spiritualité" ou dans les religions. Ma mère par exemple, depuis le décès de son père, elle participe à des "conférences" donnés par des charlatans qui disent "parler aux anges". Elle croit être en mesure de parler ainsi à son père. Ça n'a aucun maudit bon sens et dans un sens ça me fâche de voir ma mère tomber dans ce genre de piège, mais dans un autre sens, ça lui fait du bien.

Ceci étant, tu ne peux pas comparer ça à la recherche de réponses de façon scientifique. La quête de réponses via la "spiritualité" ou les religions n'est qu'une quête émotive alors que la quête scientifique est en fonction de la raison.

Concernant les valeurs, elles ne sont pas la propriété des religions. Par exemple, je considère avoir de très bonnes valeurs sans pour autant être croyant. Ceux qui ne comprennent pas ça, sont des gens faibles. Si tu agis bien avec les autres juste par peur de finir en enfer, t'es faible.

En ligne Le Jam

  • Membre
  • Messages: 9650
Bonne nouvelle, enfin.
« Réponse #40 le: mars 11, 2019, 14:52:39 pm »


Pour moi, les religions ne sont que des ensembles de réponses pré-établies à divers phénomène qu'on peut retrouver et auxquels l'explication est compliquée ou que nous ne détenons pas encore.



Je pense que ne voir que ça, c'est avoir une vision limité sur le phénomène, je t'invite à revoir ta vision des choses.


Qu'est-ce qui fait en sorte que les religions mythologiques gréco-romaines ou nordiques sont aujourd'hui vues comme étant seulement de la fantaisie ? Parce que ça ne fait aucun sens. Un éclair tombe dans un champ et brûle une récolte... J'ai dû faire quelque chose qui a fâché Zeus ! Pourquoi ça ne s'applique pas aux trois religions monothéistes dominantes actuelles ?


Mais la cosmogonie Greco-Romaine explique certainement bien des choses, les dieu ont des défauts et certainement que cette cosmogonie et inséparable des découvertes techniques, scientifiques et philosophique de leur temps.


Je n'ai aucun problème avec le fait que des personnes ressentent le besoin de combler un vide ou des explications dans la "spiritualité" ou dans les religions. Ma mère par exemple, depuis le décès de son père, elle participe à des "conférences" donnés par des charlatans qui disent "parler aux anges". Elle croit être en mesure de parler ainsi à son père. Ça n'a aucun maudit bon sens et dans un sens ça me fâche de voir ma mère tomber dans ce genre de piège, mais dans un autre sens, ça lui fait du bien.

Je ne connais pas ta mère mais je crains que le truc dans lequel elle est tombé non seulement ne lui apporte pas ou peu de réconfort spirituel mais en plus lui empêche de faire son deuil. Enfin je ne sais pas si elle communique avec son père et dans quelle mesure il l'entend (pourquoi pas) mais sous cette forme est-ce que cela lui apporte vraiment du réconfort sur le long terme ?


Ceci étant, tu ne peux pas comparer ça à la recherche de réponses de façon scientifique. La quête de réponses via la "spiritualité" ou les religions n'est qu'une quête émotive alors que la quête scientifique est en fonction de la raison.


Tu fais du scientisme, la science n'a pas vocation a trouver une explication aux question métaphysiques et à donner un sens à  ta vie. Tu peux très bien vivre sans que ces questions ne te taraude mais certains peuvent trouver dans les religions, un sens. De même l'erreur des religions est de croire souvent qu'elles peuvent expliquer techniquement les choses c'est à dire faire le boulot de la scoence. Pour moi la spiritualité et la science sont deux disciplines différentes. Mais la question spirituelle est importante mais, moi je parle des religions ce qui n'est pas la même chose.

Les religions ont apporté énormément aux peuple :

- Lien social
- entraide
- Culture
- Fondement des arts

Mais aussi :

- dogme
- contrainte
- guerre
- limites
- aucune découverte pratiques pour l'homme

Je me pose vraiment la question de savoir si une société dénuée de toute attache religieuse est vraiment une société meilleur, pour toi c'est une évidence, pour moi je n'en suis pas certain mais peut être.


Concernant les valeurs, elles ne sont pas la propriété des religions. Par exemple, je considère avoir de très bonnes valeurs sans pour autant être croyant. Ceux qui ne comprennent pas ça, sont des gens faibles. Si tu agis bien avec les autres juste par peur de finir en enfer, t'es faible.


C'est vrai mais en même temps sans croyance en un "au delà", en l'esprit au delà de la chaire avec toute la subjectivité que cela comporte, nous ne sommes que des robots hyper évolués et sans valeur intrinsèque. C'est une vision peut être réelle mais très décevante (ce qui ne prouve rien) la réalité est peut être ainsi.

Hors ligne Snookey

  • Membre
  • Messages: 9139
Bonne nouvelle, enfin.
« Réponse #41 le: mars 11, 2019, 15:14:17 pm »
Je suis très à l'aise avec ma position sur la religion. Tu veux que je te l'explique, ben voilà.

"Les religions ont apporté énormément aux peuple :

- Lien social
- entraide
- Culture
- Fondement des arts"

Donc, rien de tout n'existant avant l'avènement des religions ? Aucun lien social entre les humains, aucune entraide, aucune culture, pas d'arts ? En fait, qu'est-ce que la religion a à voir avec la culture et l'art ? Un n'est pas exclusif à l'autre.

En ligne Le Jam

  • Membre
  • Messages: 9650
Bonne nouvelle, enfin.
« Réponse #42 le: mars 11, 2019, 15:27:29 pm »
Je suis très à l'aise avec ma position sur la religion. Tu veux que je te l'explique, ben voilà.

"Les religions ont apporté énormément aux peuple :

- Lien social
- entraide
- Culture
- Fondement des arts"

Donc, rien de tout n'existant avant l'avènement des religions ? Aucun lien social entre les humains, aucune entraide, aucune culture, pas d'arts ? En fait, qu'est-ce que la religion a à voir avec la culture et l'art ? Un n'est pas exclusif à l'autre.

Difficile à dire. Je pense que les rites religieux sont les premiers signes que les paléontologues ont identifiés pour déterminer que l'homme devenait un être social distinct de l'animal "primitif". Je pense que le culte est intrinsèque à l'avènement de l'homme sociable, intelligent.

Donc la réponse serait assez proche de oui (enfin de ce que je comprends), les arts sont intrinséquement liés au culte religieux et à la recherche de société.

L'arrivé des pratiques religieuses ou plus précisément cultuelles arrive tellement tôt dans l'histoire humaine (néandertal) qu'en fait le culte est antérieur à "l'histoire" humaine. Le culte est intrinsèquement lié à l'homme et à ma connaissance il n'y a pas une société primitive qui n'ai pas pratiqué de culte assimilable à des croyances religieuses ou lors elles doivent être exceptionnelles.

Mais j'avoue n'avoir pas creusé la question et me fier à e vagues souvenirs d'enfance essentiellement.


En ligne Le Jam

  • Membre
  • Messages: 9650
Bonne nouvelle, enfin.
« Réponse #43 le: mars 11, 2019, 15:35:09 pm »
Et même dans l'hypothèse où tout celà préexistait déjà, il faut reconnaitre que la pratique religieuse a été dans presque toutes les culture un coup de boost monumental au développement des arts.

C'est vrai que depuis que les religions sont remises en cause il. ya aussi une explosion culturelle dans les arts, la peinture etc... Mais la disparition relative des religions des les sociétés modernes est encore phénomène relativement jeune, il faudra voir ce que cela donne dans les siècles à venir.

Hors ligne megalomarc

  • Membre
  • Messages: 5598
  • Modérateur
Bonne nouvelle, enfin.
« Réponse #44 le: mars 11, 2019, 15:48:32 pm »
Perso, je ne pense pas avoir d'enfants, uniquement parce que Cantabile m'a demandé de ne pas me reproduire. Mais si j'en avais, c'est certain qu'ils ne se feraient pas baptiser. Ce serait une question de cohérence.

Et pourtant je suis sensible au fait religieux. Je trouve désolant de voir les églises détruites ou transformées en quelque chose d'autre. À Québec l'été passé, nous avons assisté à la fin du vieux monastère des Ursulines de Québec qui ont déménagées à Beauport. Cette institution date des débuts de la Nouvelles-France, avec Marie de l'Incarnation, une sainte qui a travaillé à créer des liens avec les Amérindiennes, qui a commencé l'oeuvre d'éducation des jeunes filles s'étant poursuivi jusqu'à notre histoire récente. Son oeuvre et celles des autres sœurs qui l'ont continué a été extraordinaire. Les Ursulines étaient des exemples de raffinement, de patience et de piété. Et puis, à travers leur départ, c'est un peu la dernière partie encore vivante du corps de la Nouvelle-France qui s'éteint dans le vieux Québec, devenu un musée à ciel ouvert.

À travers la destruction des églises, c'est aussi la destruction de note mémoire qui s'opère. C'est la destruction d'une certaine image positive de ce que nos grands-pères nous ont légués. Ça nous permettait de nous réjouir de tout ce qu'ils ont voulu pour leur peuple, de tout ce pourquoi ils ont donné leur sueur et leur travail. Comment encore aujourd'hui ne pas être ému devant le sanctuaire de Saint-Anne de Beaupré ? Un petit peuple comme le nôtre a trouvé ce qu'il fallait pour réaliser cette église, détruite et reconstruite plusieurs fois, pour donner ce que nous avons aujourd'hui: un temple qui n'a rien à envier aux grandes cathédrales d'Europe.

En faisant table rase de tout le passé, on montre que tout ce qui nous intéresse, c'est le présent, aussi volatile soit-il. Tout ce qui est important de nos jours, c'est le développement pour le développement. L'économie. C'est vide de sens. Les gens qui s'accrochent à rien vont arriver à le fin de leurs jours et vont se demander pourquoi ils ont vécu.

Hors ligne Lisa

  • A toujours raison
  • Membre
  • Messages: 11330
  • Jeannette officielle du forum
Bonne nouvelle, enfin.
« Réponse #45 le: mars 11, 2019, 15:49:54 pm »
Ce serait intéressant effectivement de voir si perte des institutions religieuses va de pair avec moins de bénévolat et d'engagement auprès des pauvres, des malades, etc.
"It's amazing how I can feel sorry for you and hate you at the same time. I'm sure there's a German word for it." - Lisa

Hors ligne MadChuck

  • Mad Chuck Norris
  • Membre
  • Messages: 25999
  • Ing. BBQ
Bonne nouvelle, enfin.
« Réponse #46 le: mars 11, 2019, 15:50:50 pm »
Je suis très à l'aise avec ma position sur la religion. Tu veux que je te l'explique, ben voilà.

"Les religions ont apporté énormément aux peuple :

- Lien social
- entraide
- Culture
- Fondement des arts"

Donc, rien de tout n'existant avant l'avènement des religions ? Aucun lien social entre les humains, aucune entraide, aucune culture, pas d'arts ? En fait, qu'est-ce que la religion a à voir avec la culture et l'art ? Un n'est pas exclusif à l'autre.

Les religions sont probablement aussi vieilles que bien des ces choses non ? Probablement plus vieille que l’existence de l'humain complètement moderne, ce serait quand avant l'avènement des religions ?

Les religions ont fournies entre autre structure/institution fortes au travers les âges et catastrophe et des buts "inutiles" permettant le beau, des pyramides aux cathédrales (pour réaliser ces choses inutiles beaucoup de techniques utiles ont été développées).

Si ce n'est pas remplacé par d'autre équivalents, comme disons allez marcher sur Mars, y'a un gros risque, va de même pour le rendez vous hebdomadaire ou tous les adultes du coin passait du temps ensemble.
« Modifié: mars 11, 2019, 16:20:25 pm par MadChuck »

En ligne Le Jam

  • Membre
  • Messages: 9650
Bonne nouvelle, enfin.
« Réponse #47 le: mars 11, 2019, 15:54:18 pm »
Ce serait intéressant effectivement de voir si perte des institutions religieuses va de pair avec moins de bénévolat et d'engagement auprès des pauvres, des malades, etc.


ça je n'y crois pas forcément, par contre je crois que plus on va aller vers une société qui va vers des valeurs individualistes à la carte, où les gens se définissent par leur communauté, leur sexualité etc... Plus l'autre qui n'appartient pas au groupe sera "déshumanisé" (le mot est fort et selo moi inadapté mais je n'en trouve pas d'autre).

Je crois qu'il a été prouvé scientifiquement qu'on avait plus d'empathie pour celui qui nous ressemble, partage les mêmes valeurs, croyances, traditions etc... Une société multiculturelle et sans ce lien religieux risque de voir accroitre ce phénomène, c'est du moins une hypothèse qu'on peut imaginer. MAis les gens auront probablement les même valeurs au sein de leurs petits groupes restreints.

tout ça reste de la science fiction.

Hors ligne Snookey

  • Membre
  • Messages: 9139
Bonne nouvelle, enfin.
« Réponse #48 le: mars 11, 2019, 16:02:58 pm »
Ce serait intéressant effectivement de voir si perte des institutions religieuses va de pair avec moins de bénévolat et d'engagement auprès des pauvres, des malades, etc.


Ça se transforme possiblement plutôt en tissus social. Les pays étant les moins religieux, où les institutions religieuses sont moins fortes, le tissus social est le plus fort. La Norvège, le Danemark, la Suède, la République Tchèque, etc... Tous des pays étant dans le top au niveau qualité de vie dans le monde.

En ligne Le Jam

  • Membre
  • Messages: 9650
Bonne nouvelle, enfin.
« Réponse #49 le: mars 11, 2019, 16:07:40 pm »
Mais sont ils vraiment moins religieux ?