Auteur Sujet: Chirurgies esthétiques du sexe féminin chez les jeunes  (Lu 255 fois)

Hors ligne megalomarc

  • Membre
  • Messages: 5598
  • Modérateur
Chirurgies esthétiques du sexe féminin chez les jeunes
« le: janvier 07, 2019, 21:58:50 pm »
Les chirurgies du sexe féminin ont la cote
https://www.tvanouvelles.ca/2019/01/07/les-chirurgies-du-sexe-feminin-ont-la-cote-1?fbclid=IwAR3o1np0flFgzVj3OUbYU21SS22BRJz8btOp9xHuQP_PL7cASKnGgkSOEks

Assez surprenant. Mais dans le fond, pas tant que ça.

Discutez.

Hors ligne Le Jam

  • Membre
  • Messages: 9666
Chirurgies esthétiques du sexe féminin chez les jeunes
« Réponse #1 le: janvier 08, 2019, 02:25:06 am »
Autrefois les gonzesses se comparaient aux anorexiques qu'elles voyaient dans les magazines, elles ont commencé à se faire refaire la face, les lèvres, les paupières et les seins. Maintenant que plus personne n'achète de magazine de mode mais que tous les mecs se branlent sur Youporn, pour faire plaisir à leurs mecs, au nouvel idéal masculin qu'est l'actrice porno, cet outil masturbatoire sur pattes, les femmes se sentent obligées de se faire un blanchiment anal et une réduction des petites lèvre... Logique.

Ça reste toujours la même chose, la faute aux hommes qui imposent leurs critères de beauté et aux femmes qui manquant de caractère, influençables, se laissent manipulées par leurs mecs frustrés qui rêvent paradoxalement de sortir avec une actrice X avec des lèvres bucales surdimensionnés et des lèvres vulvères réduites comme peau de chagrin.

Au final de résultat est le même, à 40 ans ta femme ne te fait plus bander, tu la vois comme la mère de tes marmots, elle, elle ne te voit plus que comme le père de ses poussins et au final, cul blanc, cul rose ou brun, escalope ou petites lèvres, elle ne t'attire plus des masses et de toute façon ne fait plus aucun effort pour te plaire, elle porte des culottes de grand mère n'écarte plus les cuisses qu'une fois tous les deux mois alors tu finis par aller voir une jeune poupée de 25 ans, sexy, tu te finis par te faire chopper et au final c'est de tas faute...

Pour résumer c'est de ta faute au début parce que tu imposes une image stéréotypée de la femme jusque dans la couleur de son rectum et la taille de sa chatte, et ça fini avec ta fautes également parce que tu trompes le monstre vieillissant aux seins pendouillant comme des gants de toilettes que tu as créé avec une jeunette de 25 ans avec un pubis d'une gamine de 10 ans. PÉDOPHILE refoulé !


PS : Article indisponible en France, donc aucune idée du contenu réel de l'article, si tu pouvais copier coller le contenu.
« Modifié: janvier 08, 2019, 04:41:31 am par Le Jam »

Hors ligne Atlas

  • Membre
  • Messages: 2362
Chirurgies esthétiques du sexe féminin chez les jeunes
« Réponse #2 le: janvier 08, 2019, 09:36:56 am »
Description bien détaillée et très intime du Jam du forum!

« Modifié: janvier 08, 2019, 09:39:55 am par Atlas »

Hors ligne Snookey

  • Membre
  • Messages: 9143
Chirurgies esthétiques du sexe féminin chez les jeunes
« Réponse #3 le: janvier 08, 2019, 09:45:04 am »
"PS : Article indisponible en France, donc aucune idée du contenu réel de l'article, si tu pouvais copier coller le contenu."

Donc, si je comprend bien, t'as écrit un roman de déblatérage de niaiseries pour en venir à la conclusion que tu n'as aucune idée du contenu de l'article ?

Avant de me faire accuser de ne jamais participer aux "débats", qu'est-ce qu'il y a à discuter ? Si une femme veut modifier son corps, je vois mal en quoi mon opinion est pertinente.

Hors ligne Tam!

  • Membre
  • Messages: 15647
Chirurgies esthétiques du sexe féminin chez les jeunes
« Réponse #4 le: janvier 08, 2019, 09:52:39 am »
Il réussit à écrire une longue diarrhée masculiniste victimaires sans avoir lu l'article. 

Incroyable...



Hors ligne sharl

  • Membre
  • Messages: 6260
Chirurgies esthétiques du sexe féminin chez les jeunes
« Réponse #5 le: janvier 08, 2019, 09:55:08 am »
Si une femme veut modifier son corps, je vois mal en quoi mon opinion est pertinente.

Pertinente ou non, tu peux avoir une opinion sur tout, absolument tout,,,

 :smiley14:

Hors ligne Le Jam

  • Membre
  • Messages: 9666
Chirurgies esthétiques du sexe féminin chez les jeunes
« Réponse #6 le: janvier 08, 2019, 10:12:31 am »

"PS : Article indisponible en France, donc aucune idée du contenu réel de l'article, si tu pouvais copier coller le contenu."

Donc, si je comprend bien, t'as écrit un roman de déblatérage de niaiseries pour en venir à la conclusion que tu n'as aucune idée du contenu de l'article ?


C'est exactement ça, tu as parfaitement compris. En effet, étant malheureusement dans l'incapacité de lire le contenu exacte de l'article je me suis permis de faire un commentaire sur la base des informations dont je disposais à partir du titre de celui-ci. Par honnêteté intellectuelle et au cas où je serais fortement hors surjet je me suis permis de préciser que ce commentaire devait être perçu et interprété en ayant connaissance du fait que je n'ai pas lu l'article.

La question subsidiaire étant : Suis-je vraiment hors sujet ? Ou alors tu as juste trouver ça à rongé alors même que si je n'avais pas effectué cette précision on y aurait vu que du feu ?

Copie/colle le contenu de l'article ici que je puisse en juger par moi même puisque tu es incapable de faire preuve d'objectivité quand c'est moi qui poste un message.


Avant de me faire accuser de ne jamais participer aux "débats", qu'est-ce qu'il y a à discuter ? Si une femme veut modifier son corps, je vois mal en quoi mon opinion est pertinente.


T'en as pas marre de recracher tel quel le discours idéologique féministe post moderne sans aucune forme de recule ou d'information qui serait le fruit d'une réflexion personnelle ?

En quoi s'interroger sur un changement significatif de la société est illégitime ? La question n'est pas de porter un jugement sur ces femmes (encore que pourquoi pas) mais de poser la question bref de "penser" une question, mais toi tu te l'interdit par dogmatisme autoritaire parce que la doctrine post moderniste interdit à l'homme blanc cis-genre de s'interroger sur des questions qui concerne l'autre sexe.

Te rends-tu compte du niveau d'endoctrinement idéologique que tu as ? Les hommes et les femmes sont identiques et interchangeable... Pour autant il est illégitime selon toi à un homme de "penser" ou "s'interroger" sur la condition féminine ses motivations, sa place dans le monde ? Son sexe ? Après-tout la question purement biologique du sexe féminin est une question qui me concerne aussi puisque j'aime et pratique le coït aussi souvent que j'en ai l'occasion.

Hors ligne Snookey

  • Membre
  • Messages: 9143
Chirurgies esthétiques du sexe féminin chez les jeunes
« Réponse #7 le: janvier 08, 2019, 10:13:12 am »
Si une femme veut modifier son corps, je vois mal en quoi mon opinion est pertinente.

Pertinente ou non, tu peux avoir une opinion sur tout, absolument tout,,,

 :smiley14:

Ben mon opinion est que les femmes peuvent se faire grossir les boules ou avoir une labiaplastie si elle veulent, leur corps leur appartient.

Hors ligne Le Jam

  • Membre
  • Messages: 9666
Chirurgies esthétiques du sexe féminin chez les jeunes
« Réponse #8 le: janvier 08, 2019, 10:14:49 am »

Il réussit à écrire une longue diarrhée masculiniste victimaires sans avoir lu l'article. 

Incroyable...


Ce qui est incroyable Tam c'est d'arriver à trouver quelque chose de pertinent et d'intéressant à dire sur un sujet dont on a pu lire que le titre alors que toi qui dispose de toutes les informations pour avoir une opinion éclairée tu es incapable de pondre quoi que ce soit sur le sujet.

ça c'est véritablement incroyable.
« Modifié: janvier 08, 2019, 10:32:57 am par Le Jam »

Hors ligne Jay.

  • Membre
  • Messages: 8939
  • Fifille Victimisante
Chirurgies esthétiques du sexe féminin chez les jeunes
« Réponse #9 le: janvier 08, 2019, 10:17:51 am »
Il doit avoir une part de faute des attentes des hommes, Jam, mais ne prend pas tout le poids de ce phénomène sur le dos de ton sexe quand même, c'est multifactoriel.

Voici le contenu de l'article. Je trouve ça très troublant, encore plus que la cliente type a entre 18 et 22 ans. C'est la suite logique de la rhinoplastie d'il y a dix ou quinze ans, j'imagine.

Quand même, je me questionne sur la perte de sensation d'une labioplastie. C'est un paquet de terminaisons nerveuses dans cette région-là... Tout ça pour quoi? J'ai toujours eu de la misère avec les chirurgies esthétiques quand il n'y a rien à réparer (j'exclus les reconstructions faciales suite à un accident ou réduction des seins qui causent des maux de dos, par exemple), mais ça, ça touche à une corde sensible...

Spoiler for Hiden:
 
 logo
 Que cherchez vous ?

Accueil  ACTUALITÉS  SOCIÉTÉ  LES CHIRURGIES DU SEXE FÉMININ ONT...
Réductions des petites lèvres  POPULAIRE

Les chirurgies du sexe féminin ont la cote
Élisa Cloutier et Camille Garnier | Journal de Montréal | Publié le 7 janvier 2019 à 04:48
 FEMME MAILLOT  ROUGE A POIS TAILLE
Le nombre de Québécoises qui subissent une chirurgie de leurs parties génitales pour des raisons esthétiques augmente à une vitesse vertigineuse selon de nombreux professionnels contactés par Le Journal.

L’opération qui consiste à raccourcir les petites lèvres du sexe féminin est apparue il y a une dizaine d’années. Appelée nymphoplastie ou labiaplastie, elle était, il n’y a pas si longtemps, une pratique marginale et peu connue du grand public.

Selon les récentes données de la Société internationale de chirurgie esthétique et plastique (ISAPS) publiées le 1er novembre dernier, c’est le rajeunissement vaginal, y compris la labiaplastie, qui a connu la plus grande augmentation du nombre d’interventions en 2017 par rapport à l’année précédente, avec une croissance de 23 %.


« Il y a quatre ou cinq ans, je ne pratiquais que deux ou trois de ces opérations par année, explique le Dr Arie Benchetrit, chirurgien esthétique à Pointe-Claire. L’an dernier, j’en ai fait une soixantaine. »


À Québec, la chirurgienne Céline Roberge est submergée de demandes, au point d’en refuser certaines.

« Je pense que les filles sont en train de virer folles avec ça, affirme-t-elle. Des patientes sont venues me voir après avoir été opérées ailleurs et c’était limite en termes de ce qui reste comme petites lèvres, j’ai refusé de faire quoi que ce soit. »

INTERNET
Le Dr Benchetrit estime qu’internet est la première explication de ce phénomène.

« Mes patientes entendent parler de cette opération sur des forums, elles voient des vidéos sur YouTube, et elles se disent “Pourquoi pas ?” » développe-t-il.

Il note que les patientes qui réclament une labiaplastie sont majoritairement des femmes âgées de 18 à 22 ans.

« C’est une question de génération, confirme le Dr Luc Mario, professeur à l’Université McGill. Les jeunes filles se préoccupent davantage de leurs petites lèvres. »

Et cette préoccupation commence parfois très jeune. « J’opère régulièrement des mineures et je ne m’en cache pas, déclare le Dr Mario. Elles ont l’accord de leurs parents et c’est toujours une décision qu’elles ont réfléchi. »

Si le Québec ne peut se comparer au Royaume-Uni où pas moins de 156 mineures ont subi cette opération en 2015, le Dr Mario affirme que ces très jeunes filles constituent de 5 à 10 % de sa clientèle.

Toutefois, la grande majorité des patientes qui demandent une labiaplastie ont toutes un point commun : leurs petites lèvres ne présentent aucune « anomalie ».

« Il m’arrive souvent d’expliquer à des patientes que leur sexe est parfaitement proportionné, soupire le Dr Frédéric Croteau qui opère à Sherbrooke. Ensuite, si elles veulent tout de même réduire leurs petites lèvres, le choix leur appartient et je fais l’opération. »

REMBOURSÉE
En revanche, les patientes dont les lèvres sont effectivement anormalement longues et qui souffrent d’irritation peuvent demander à un gynécologue d’effectuer l’opération. La labiaplastie peut alors être intégralement remboursée par la RAMQ.

« Moi, ma position, c’est d’être sûr qu’il y a vraiment un problème et que la patiente a pris le temps de réfléchir, précise le Dr Fabien Simard, président de l’Association des obstétriciens et gynécologues du Québec. Quand je trouve les patientes trop jeunes ou pas assez mûres, je leur demande d’y penser encore un peu et de revenir me voir plus tard. »

Tout pour ressembler à une star porno

De nombreux sexologues pensent que c’est pour ressembler aux pornstars que tant de jeunes filles veulent réduire la taille de leurs petites lèvres.

« Une femme sur deux regarde de la pornographie régulièrement, constate la sexologue Marie-Ève Demers-Morabito. Il est clair que cela influence énormément la vision de leur corps qu’ont les jeunes filles. »

La sexologue Élise Bourque acquiesce et déplore pour sa part que les films pornographiques présentent toujours un sexe féminin « aseptisé » et « parfait » avec de toutes petites lèvres.

« Tous ces films-là donnent des femmes complexées par leur vulve et des hommes complexés par leur pénis, regrette-t-elle. Tout le monde finit par se trouver anormal et par déprimer. »

De leur côté, les plasticiens émettent aussi d’autres hypothèses : la mode de l’épilation intégrale des organes génitaux, la multiplication des sources d’informations sur le web et le manque d’éducation à la sexualité chez les jeunes.

Le Dr Arie Benchetrit évoque un dernier facteur qu’il nomme en souriant l’effet « Lululemon », du nom de la célèbre chaîne de magasins spécialisée dans les pantalons de yoga.

« Depuis que ce type de bas très moulants est à la mode, les femmes sont plus attentives à la forme de leur sexe », constate-t-il.

RÉSEAUX
Pour aider les professionnels de la santé à lutter contre ce phénomène, le sexologue Alain Gariepy a conçu une formation spécialement dédiée au sujet et intitulée « Sexualité, Internet et Univers Virtuel ».

« L’idée est de lutter contre la sexualité anxieuse qu’entraîne l’excès de pornographie, explique-t-il. On veut aider les gens à s’accepter davantage. »

Selon Alain Gariepy, la labiaplastie ne devrait s’imposer que dans de rares cas.

« Il y a certaines femmes chez qui la longueur des petites lèvres peut vraiment poser problème, notamment après des accouchements, concède-t-il. Sinon, je dirais que la nature fait bien les choses : il faut savoir que les petites lèvres comprennent beaucoup de terminaisons nerveuses et qu’elles participent donc au plaisir sexuel. »

M. Gariepy se dit donc inquiet de la tendance actuelle.

« On observe de vrais changements sur le plan des valeurs : cela va de plus en plus loin, souligne-t-il. Se raser, c’est une chose, mais se faire opérer, c’en est une autre. »

Évolution des opérations esthétiques

Implants de plus en plus gros
oujours le type de chirurgie le plus populaire partout à travers le monde, les augmentations mammaires sont aujourd’hui plus importantes qu’elles l’étaient au cours des dernières années. Selon les chirurgiens rencontrés par Le Journal, les implants représentant un bonnet de type B, populaires autrefois, ont été remplacés par du C ou même du D. « Avant, les femmes avaient honte de dire qu’elles avaient une chirurgie mammaire, alors qu’aujourd’hui, les filles s’assument plus et on met des implants plus gros qu’on n’a jamais mis », indique la chirurgienne Céline Roberge. Elle précise par ailleurs que les implants sont plus sécuritaires qu’il y a une dizaine d’années. « C’est maintenant du silicone cohésif, un gel qui fige si l’implant est percé, donc, il ne peut pas fuir », indique-t-elle.

Cool Sculping
Depuis un peu plus d’un an, une nouvelle technologie a fait son apparition au Québec : le Cool Sculping. La méthode sans scalpel qui remplace la liposuccion a fait ses preuves sur plusieurs femmes, désirant traiter des « petites zones ». La méthode qui tue les cellules graisseuses par le froid occasionne un « petit pincement ». « Les résultats sont visibles après trois mois, mais sont permanents », dit la Dre Roberge. Les coûts varient de 800 $ à 1600 $ par traitement d’une durée de 35 minutes.

Jouer au psychologue
Devant la hausse de demandes notamment chez des jeunes, les chirurgiens admettent parfois devoir « jouer au psychologue ». La majorité d’entre eux remettent un questionnaire aux futures clientes, afin de connaître leurs attentes et motivations. « Je veux savoir depuis combien de temps elle y pense, si elle a des enfants, si elle en veut, etc. J’essaie de voir sa situation psychosociale. Si elle vient de divorcer, je lui explique que ce n’est peut-être pas le meilleur moment », mentionne le Dr Frédéric Arsenault de Québec. « Ta clientèle te ressemble sur le plan des valeurs. Une fille qui pèse 110 livres et qui vient me voir me demandant du bonnet E, je n’accepte pas ça », fait-il savoir.

Chez les hommes
La tendance est à la hausse chez les hommes, qui représentent maintenant 14,4 % des patients en esthétique. « Avec l’âge, ils viennent chercher la chirurgie des paupières et la liposuccion. Les gynécomasties sont aussi en hausse, causée soit par un trouble hormonal ou la prise de suppléments pour la musculation. Ça donne des seins et ils viennent chercher la correction de ça », mentionne le chirurgien Jacques Haddan, qui exerce depuis 13 ans. La liposuccion et la transplantation capillaire sont parmi les chirurgies les plus populaires chez l’homme.

La labiaplastie aux États-Unis*
? Prix moyen entre 1000 $ et 3000 $

? Plus de 11 000 opérations en 2017

? Opération ayant connu la plus forte croissance en matière d’interventions, soit de 23 %, en 2017, et vient ensuite le lifting du bas du corps.

? 35 % des chirurgiens pratiquent maintenant cette opération selon l’American Society for Aesthetic Plastic Surgery.

? 559 patientes de moins de 18 ans, soit 5 % du total

? Durée de l’intervention : 45 minutes, environ

Les autres chirurgies esthétiques du sexe féminin

Réduction du capuchon du clitoris

Réduction des grandes lèvres

Regonflement des grandes lèvres

Resserrement du canal vaginal par laser

*pas de statistiques au Canada
J'avais une idée de signature géniale, mais je ne m'en rappelle plus.

Hors ligne Berslak

  • Un titre.
  • Membre
  • Messages: 5461
  • Un texte.
Chirurgies esthétiques du sexe féminin chez les jeunes
« Réponse #10 le: janvier 08, 2019, 10:22:36 am »
Si une femme veut modifier son corps, je vois mal en quoi mon opinion est pertinente.

Pertinente ou non, tu peux avoir une opinion sur tout, absolument tout,,,

 :smiley14:

Justement, non.

Avoir une opinion sur absolument tout,  même si on ne connaît rien d'un sujet, est une mauvaise habitude qui est rendue beaucoup trop répandue de nos jours.
Une signature.

Hors ligne Le Jam

  • Membre
  • Messages: 9666
Chirurgies esthétiques du sexe féminin chez les jeunes
« Réponse #11 le: janvier 08, 2019, 10:25:15 am »

Ben mon opinion est que les femmes peuvent se faire grossir les boules ou avoir une labiaplastie si elle veulent, leur corps leur appartient.


Mais répété comme une incantation magique que les femmes sont libre de disposer de leur corps ce que personne ne conteste n'a aucun intérêt et n'apporte rien.

C'est comme si un sociologue à qui l'on avait confié la mission d'étudié les changements d'habitude alimentaire de la population Québécoise ces 30 dernières années concluait "Les Québecois mangent ce qu'ils veulent et nous n'avons pas à porter un jugement là dessus".

Cette auto-censure idéologique est au sens propre idiote. Le mec se prendrais un Zéro pointé et serait viré sur le champ. D'ailleur smême toi tu t'intéresse au sujet ici : http://forumdupeuple.com/index.php?topic=4034.msg307709;topicseen#msg307709 alors pourquoi tu t'interdit de penser un autre sujet ? Déjà que tu penses peu. A oui l'homme blanc cis-genre bla bla bla. Toujours le même argument qui justifie la ségrégation raciale, sexuelle ou intellectuelle du momment qu'elle bénéficie aux catégorties de personnes jugées  comme opprimées.

Après la dictature du prolétariat communiste, Snookey nous invente la dictature de "la femme noire homosexuelle musulmane" seule libre de penser sexualité, femme et religion librement et sans contrainte culturelle car les opprimés (ou ceux jugés comme tels) sont eux seuls capables de penser vraiment librement dans ton monde post-moderne de merde.

Hors ligne Jay.

  • Membre
  • Messages: 8939
  • Fifille Victimisante
Chirurgies esthétiques du sexe féminin chez les jeunes
« Réponse #12 le: janvier 08, 2019, 10:28:53 am »
Hey Jam, je l'ai mis l'article.
J'avais une idée de signature géniale, mais je ne m'en rappelle plus.

Hors ligne Tam!

  • Membre
  • Messages: 15647
Chirurgies esthétiques du sexe féminin chez les jeunes
« Réponse #13 le: janvier 08, 2019, 10:30:43 am »

Il réussit à écrire une longue diarrhée masculiniste victimaires sans avoir lu l'article. 

Incroyable...


Ce qui est incroyable Tam c'est d'arriver à trouver quelque chose de pertinent et d'intéressant à dire sur un sujet dont on a pu lire que le tire alors que toi qui dispose de toutes les informations pour avoir une opinion éclairée tu est incapable de pondre quoi que ce soit sur le sujet.

ça c'est véritablement incroyable.

Ne pas donner mon opinion sur un sujet est incroyable?

90% des membres de ce forum ne l'ont pas donné, ce n'est pas si incroyable.

C'est fou comment tu sur-estime l'importance de ton opinion alors que tout le monde s'en câlice.




Hors ligne Jay.

  • Membre
  • Messages: 8939
  • Fifille Victimisante
Chirurgies esthétiques du sexe féminin chez les jeunes
« Réponse #14 le: janvier 08, 2019, 10:31:42 am »
Si une femme veut modifier son corps, je vois mal en quoi mon opinion est pertinente.

Pertinente ou non, tu peux avoir une opinion sur tout, absolument tout,,,

 :smiley14:

Ben mon opinion est que les femmes peuvent se faire grossir les boules ou avoir une labiaplastie si elle veulent, leur corps leur appartient.

Individuellement, bien sûr chacun devrait être maître de son corps. Pris dans leur ensemble, je crois qu'on peut tout de même trouver que la hausse de cette pratique est symptomatique d'aspects plus ou moins problématiques de notre société.
J'avais une idée de signature géniale, mais je ne m'en rappelle plus.

Hors ligne Le Jam

  • Membre
  • Messages: 9666
Chirurgies esthétiques du sexe féminin chez les jeunes
« Réponse #15 le: janvier 08, 2019, 10:35:13 am »
Hey Jam, je l'ai mis l'article.

Oui oui merci, mais quand je répondais à l'autre excité personne ne l'avais encore posté mais tout le monde sembler s'offusquer de ma réponse. Le fait est qu'à la lecture de cet article j'ai plutôt l'impression d'avoir taper dans le mille et j'ai pas grand chose à rajouter sur mon intervention de départ.

Hors ligne Le Jam

  • Membre
  • Messages: 9666
Chirurgies esthétiques du sexe féminin chez les jeunes
« Réponse #16 le: janvier 08, 2019, 10:38:55 am »

Ne pas donner mon opinion sur un sujet est incroyable?

90% des membres de ce forum ne l'ont pas donné, ce n'est pas si incroyable.


C'est vrai, ne rien avoir à dire sur un sujet n'est en soit pas un problème en revanche reprocher à quelqu'un de donner son opinion sur un forum de discussion c'est un peu comme reprocher à quelqu'un qui pet à la pêche de revenir avec des poissons.

Si vous n'avez rien à dire fermez-là mais ne reprochez pas aux gens qui s'essaient à donner leur point de vu de le faire. Fais comme Snookey et interdit toi de penser en tant qu'homme blanc cis-genre.

Hors ligne Snookey

  • Membre
  • Messages: 9143
Chirurgies esthétiques du sexe féminin chez les jeunes
« Réponse #17 le: janvier 08, 2019, 10:39:00 am »
Si une femme veut modifier son corps, je vois mal en quoi mon opinion est pertinente.

Pertinente ou non, tu peux avoir une opinion sur tout, absolument tout,,,

 :smiley14:

Ben mon opinion est que les femmes peuvent se faire grossir les boules ou avoir une labiaplastie si elle veulent, leur corps leur appartient.

Individuellement, bien sûr chacun devrait être maître de son corps. Pris dans leur ensemble, je crois qu'on peut tout de même trouver que la hausse de cette pratique est symptomatique d'aspects plus ou moins problématiques de notre société.

Est-ce un problème de société ou un problème de confiance en soi chez les jeunes femmes ?

Personnellement, j'ai connu une fille qui avait ce genre de problème concernant sa vulve, elle se trouvait "dégueulasse" et je ne serais même pas surpris si j'apprends qu'elle a subit cette chirurgie. L'affaire est que cette fille avait un énorme problème de confiance en soi dans plusieurs aspect de sa vie.

Hors ligne Jay.

  • Membre
  • Messages: 8939
  • Fifille Victimisante
Chirurgies esthétiques du sexe féminin chez les jeunes
« Réponse #18 le: janvier 08, 2019, 10:43:33 am »
Si une femme veut modifier son corps, je vois mal en quoi mon opinion est pertinente.

Pertinente ou non, tu peux avoir une opinion sur tout, absolument tout,,,

 :smiley14:

Ben mon opinion est que les femmes peuvent se faire grossir les boules ou avoir une labiaplastie si elle veulent, leur corps leur appartient.

Individuellement, bien sûr chacun devrait être maître de son corps. Pris dans leur ensemble, je crois qu'on peut tout de même trouver que la hausse de cette pratique est symptomatique d'aspects plus ou moins problématiques de notre société.

Est-ce un problème de société ou un problème de confiance en soi chez les jeunes femmes ?

Personnellement, j'ai connu une fille qui avait ce genre de problème concernant sa vulve, elle se trouvait "dégueulasse" et je ne serais même pas surpris si j'apprends qu'elle a subit cette chirurgie. L'affaire est que cette fille avait un énorme problème de confiance en soi dans plusieurs aspect de sa vie.

Je crois que c'est un mixte des deux.
Une femme qui a confiance en elle ou qui vit bien avec son corps et ses défauts n'ira pas se magasiner une labioplastie.

Ces chirurgies doivent avoir le vent dans le dos aussi grâce à la mode de l'épilation intégrale, le dating à la Tinder que les gens souhaitent ressembler aux dernières dates de l'autre, le fait qu'on voit pas de diversité de corps nus et qu'il y a même une pression pour l'inverse avec les volontés d'interdire d'être nus dans les vestiaires publics....

Je veux dire, évidemment que la confiance en soi joue, mais le système capitaliste fait tout ce qu'il peut pour diminuer ton estime et te faire croire que tu as besoin de bébelles pour accéder à la paix d'esprit.
« Modifié: janvier 08, 2019, 10:55:08 am par Jay. »
J'avais une idée de signature géniale, mais je ne m'en rappelle plus.

Hors ligne Berslak

  • Un titre.
  • Membre
  • Messages: 5461
  • Un texte.
Chirurgies esthétiques du sexe féminin chez les jeunes
« Réponse #19 le: janvier 08, 2019, 10:47:09 am »
Snookey:

Euh, le problème de la confiance en soi chez plusieurs jeunes femmes EST un problème de société.
Une signature.

Hors ligne Le Jam

  • Membre
  • Messages: 9666
Chirurgies esthétiques du sexe féminin chez les jeunes
« Réponse #20 le: janvier 08, 2019, 10:48:57 am »


Il doit avoir une part de faute des attentes des hommes, Jam, mais ne prend pas tout le poids de ce phénomène sur le dos de ton sexe quand même, c'est multifactoriel.



Evidemment que c'est plus complexe que ça, tu penses bien que l'analyse à l'emporte pièce du genre "c'est la faute à l'homme blanc" c'est pas forcément ma tasse de thé.

Pour autant il est intéressant de constater que malgré l'augmentation de l'idéologie égalitaire dans la population, malgré l'éducation de la population à liberté, à l'épanouissement personnel et sexuel en dehors de stéréotype genré, bref malgré l'omniprésence du discours féministe dans la société, il semble que certains et certaines se sentent hyper attirés vers des stéréotypes sexuels et genrés caricaturaux, le douchbag body buildé pour les hommes et le stéréotype de la pétasse écervelé à l'anus blanchi et aux lèvres raccourcis façon star du X pour les femmes (même pour vendre de la bouffe).







Il faut quand même prendre note d'une forme d'échec là !! Il y a comme un arrière goût de résultat contre-productif dans la mission féminazie non ?

Hors ligne Snookey

  • Membre
  • Messages: 9143
Chirurgies esthétiques du sexe féminin chez les jeunes
« Réponse #21 le: janvier 08, 2019, 10:54:58 am »
Snookey:

Euh, le problème de la confiance en soi chez plusieurs jeunes femmes EST un problème de société.

Pas nécessairement, dans le cas que je donne, même si j'en convient qu'il ne faut pas généraliser, c'était un problème psychologique chez la fille.

Hors ligne Berslak

  • Un titre.
  • Membre
  • Messages: 5461
  • Un texte.
Chirurgies esthétiques du sexe féminin chez les jeunes
« Réponse #22 le: janvier 08, 2019, 11:07:45 am »
Snookey:

Euh, le problème de la confiance en soi chez plusieurs jeunes femmes EST un problème de société.

Pas nécessairement, dans le cas que je donne, même si j'en convient qu'il ne faut pas généraliser, c'était un problème psychologique chez la fille.

Ce que je dis, c'est que le fait que ça soit répandu que des jeunes femmes ont des problèmes psychologiques, c'est un problème de société.
Je comprend mal pourquoi tu as besoin absolument d'invidualiser la chose.
Une signature.

Hors ligne sharl

  • Membre
  • Messages: 6260
Chirurgies esthétiques du sexe féminin chez les jeunes
« Réponse #23 le: janvier 08, 2019, 11:15:51 am »
Et dire, qu'en même temps, on considère comme de la barbarie l'excision des jeunes africaines,,,

Hors ligne Snookey

  • Membre
  • Messages: 9143
Chirurgies esthétiques du sexe féminin chez les jeunes
« Réponse #24 le: janvier 08, 2019, 11:21:16 am »
Et dire, qu'en même temps, on considère comme de la barbarie l'excision des jeunes africaines,,,

C'est vraiment, mais vraiment pas la même chose.

Hors ligne Le Jam

  • Membre
  • Messages: 9666
Chirurgies esthétiques du sexe féminin chez les jeunes
« Réponse #25 le: janvier 08, 2019, 11:21:56 am »


...même si j'en convient qu'il ne faut pas généraliser, c'était un problème psychologique chez la fille.



ça aussi c'est de la merde idéologique. Si on ne généralise pas on ne pense pas. Evidemment qu'il faut généraliser, on ne peut pas juger ou étudier des questions de sociétés si on n'effectue pas de généralisation, si on ne ressort pas la tendance générale la majorité. Cette histoire de ne pas généraliser c'est encore une entourloupe idéologique pour s'interdire de penser et s'interdire de tirer des conclusions, des tendances de certains phénomènes. C'est bien parce que Darwin s'est mis à généraliser les population d'être vivants d'animaux en catégories et sous catégories qu'on en a tiré des espèces des familles etc...

Si ces scientifiques c'était interdit de généraliser parce que c'est mal de généraliser on aurait jamais décrit le monde animal tel qu'il est avec ses grandes catégories. C'est bien parce qu'on s'est mis à ranger les individus par sexe qu'on s'est rendu compte qu'il y avait des différences entres les sexes que ce soit des différences biologiques  psychologiques ou des inégalités de traitement. Si on avait pas généralisé, on aurait jamais pu décrire les injustices dont son victimes les femmes si on d'interdisait de penser catégorie de population femme et catégorie de population homme.

Oui oil faut souvent faire l'effort intellectuel de généraliser parfois c'est la seule solution pour penser avec efficience.

Hors ligne Snookey

  • Membre
  • Messages: 9143
Chirurgies esthétiques du sexe féminin chez les jeunes
« Réponse #26 le: janvier 08, 2019, 11:22:58 am »
Snookey:

Euh, le problème de la confiance en soi chez plusieurs jeunes femmes EST un problème de société.

Pas nécessairement, dans le cas que je donne, même si j'en convient qu'il ne faut pas généraliser, c'était un problème psychologique chez la fille.

Ce que je dis, c'est que le fait que ça soit répandu que des jeunes femmes ont des problèmes psychologiques, c'est un problème de société.
Je comprend mal pourquoi tu as besoin absolument d'invidualiser la chose.

Parce que je pense qu'il y a nécessairement une partie individuelle à ce problème. En fait, je suis plutôt d'accord avec Jay.

Hors ligne Le Jam

  • Membre
  • Messages: 9666
Chirurgies esthétiques du sexe féminin chez les jeunes
« Réponse #27 le: janvier 08, 2019, 12:25:02 pm »
Chassez le naturel il revient au galop. Mon point et qu'après des décennies de déconstruction du modèle de société traditionnelle avec ses bons et mauvais côtés, les jeunes les plus défavorisés intellectuellement, familièrement et socialement à la recherche d'identité et d'appartenance faute de repère présenté par la société et les parents se rabattent sur les clichés ridicules que leur présentent les parents et la société de substitution, la TV réalité et le porno qui sont des caricatures ridicules de stéréotypes d'hommes et de femmes.

Mon est donc que paradoxalement ces modes sont le fruits de la déconstruction du modèle traditionnel de société effectué par l'idéologie dominante égalitaire et multiculturaliste.

On va me trouver obsessionnel mais je ne peux m'empêcher d'y voir un lien, tout est lié et si les femmes sont attirées par le stéréotype féminin de l'actrice porno c'est peut être indirectement à cause du système et de l'idéologie que vous admirez tant et que vous valorisez tant.

Hors ligne Snookey

  • Membre
  • Messages: 9143
Chirurgies esthétiques du sexe féminin chez les jeunes
« Réponse #28 le: janvier 08, 2019, 12:35:06 pm »
C'est quoi ton idéal de société, Le Jam ?

Hors ligne Lisa

  • A toujours raison
  • Membre
  • Messages: 11337
  • Jeannette officielle du forum
Chirurgies esthétiques du sexe féminin chez les jeunes
« Réponse #29 le: janvier 08, 2019, 12:44:54 pm »
C'est pas juste ça. Pour moi ca montre un vrai mal-être. J'aurais jamais pensé à ce genre de chirurgie plus jeune parce que j'ai compris vite que mon corps est normal. Je n'ai pas eu de partenaire sexuel qui ont fait de commentaires qui auraient pu me faire penser à la chirurgie, des commentaires sur la forme, l'odeur, etc. Je n'ai pas eu de commentaires sur des cameltoe (et ne portait pas de legging sans quelque chose par dessus).

Après les enfants, mes seins et ma vulve ont changés. C'est normal. Je comprends que certaines soient découragées suite à ces transformations. Mais que ce soit si tôt, chez ces jeunes filles, ça m'attriste beaucoup. J'essaie le plus possible de m'assurer que mes filles aiment et comprennent leur corps. À quoi il sert, comment en prendre soin, ce qui est normal ou pas. Ces temps-ci ma fille parle beaucoup de sa tache de naissance sur son genou. Je lui ai montré la mienne, celle à son père. On en parle quand elle veut m'en parler, je mets de la crème dessus si elle veut, je lui explique que c'est pas un bobo, qu'elle l'a depuis qu'elle est née. J'imagine que pour certain(e)s ça en vient au point qu'ils voient ça comme une tare à enlever?
"It's amazing how I can feel sorry for you and hate you at the same time. I'm sure there's a German word for it." - Lisa

Hors ligne Le Jam

  • Membre
  • Messages: 9666
Chirurgies esthétiques du sexe féminin chez les jeunes
« Réponse #30 le: janvier 08, 2019, 13:18:22 pm »
On vit de plus en plus dans une société nombriliste et égocentrique qui passe son temps sur son soit.

Sans porter de jugement ne penses-tu pas à contrario que tu attaches finalement trop d'importance et de temps à cette histoire de tâche ? Cela ne participe-t-il pas au contraire à hypertrophier chez ta fille ce sentiment nombriliste ? Du moins in est en droit de s'interroger.

J'ai pas souvenir enfant avant l'adolescence d'avoir eu des conversations importantes et fréquentes à mon propre sujet même si nécessairement il y a dû y en avoir.

Hors ligne Lisa

  • A toujours raison
  • Membre
  • Messages: 11337
  • Jeannette officielle du forum
Chirurgies esthétiques du sexe féminin chez les jeunes
« Réponse #31 le: janvier 08, 2019, 13:31:28 pm »
Les enfants ont des bulles: ils vont te parler 40 fois de la même affaire en trois jours plus passer à une autre affaire. Je veux surtout dire que, quand elle en parle, j'essaie de lui expliquer la normalité de la chose plutôt que de lui demander de le cacher ou je ne sais quoi. Là elle en parle moins, mais me demande parfois de voir ma tache ou de mettre de la crème sur sa tache. C'est ben correct.
"It's amazing how I can feel sorry for you and hate you at the same time. I'm sure there's a German word for it." - Lisa

Hors ligne megalomarc

  • Membre
  • Messages: 5598
  • Modérateur
Chirurgies esthétiques du sexe féminin chez les jeunes
« Réponse #32 le: janvier 08, 2019, 13:40:55 pm »
Avoir une opinion sur absolument tout,  même si on ne connaît rien d'un sujet, est une mauvaise habitude qui est rendue beaucoup trop répandue de nos jours.

Dans le cas présent, le titre du sujet suffit à en discuter.

Lire l'article aide, mais ceci est un sujet de discussion avant d'être un commentaire d'article.

Hors ligne Le Jam

  • Membre
  • Messages: 9666
Chirurgies esthétiques du sexe féminin chez les jeunes
« Réponse #33 le: janvier 08, 2019, 13:53:40 pm »

C'est quoi ton idéal de société, Le Jam ?



C'est une question trop large pour répondre précisément mais je dirais que c'est une société qui prend en compte les aspirations, besoins et caractéristiques individuelles et collectives de ses membres. Que ces caractéristiques soient innées, biologiques ou acquises et culturelles. Une société qui inculque à ses individus qu'il n'y a point de droit sans responsabilité et devoir, point d'épanouissement sans savoir d'où on vient, et où l'individu s'épanouit au sein du collectif parce qu'il sait que ses aspirations et libertés personnelles ne sont pas plus importantes que les libertés collectives.

Une société qui garantisse à chacun le droit d'exprimer sa liberté de conscience, sa liberté de penser et d'exprimer sans contrainte ses idées quelle qu'elle soit.

Une société qui garantisse à chacun le droit d'investir et d'acquérir un bien privé librement.

Une société ou les individus ont les mêmes droits et devoirs quelque soit leur race, leur sexe, leur orientation sexuel, leur intelligence, les caractéristiques physique ou de santé, leur age (à partir du moment où ils sont majeur) mais ou cette égalité se limite strictement aux droits et devoirs et ne s'étend en rien à d'autres aspects notamment de l'ordre privé ou relatif aux croyances.

Une société où l'état ne se mèle pas des affaires privées des gens mais qui garantisse dans l'espace public le strict respect de l'ordre public, du bien collectif, de la liberté de circulé dans le cadre du respect des normes sociales et culturelles partagées par tous (c'est à dire la majorité).

Mon monde idéal n'est pas dirigé par les lobbys religieux car il y a une stricte séparation des cultes et de l'état, pas vérolé par le féminisme mortifère ou les réclamations capricieuses de tel ou tel groupe, une société qui valorise ma culture, mon histoire et mes valeurs aux détriment des autres si nécessaire sans se méler pour autant comme dit plus haut des affaires privées des individus.

En gros c'est ça.
« Modifié: janvier 08, 2019, 14:10:41 pm par Le Jam »

Hors ligne megalomarc

  • Membre
  • Messages: 5598
  • Modérateur
Chirurgies esthétiques du sexe féminin chez les jeunes
« Réponse #34 le: janvier 08, 2019, 14:15:13 pm »
Snookey:

Euh, le problème de la confiance en soi chez plusieurs jeunes femmes EST un problème de société.

Bien sûr, mais n'est-ce pas aussi le cas des jeunes hommes ?

Il y a plusieurs articles récemment que j'ai vu passer sur l'anxiété à l'école.

Ce que ce phénomène montre, c'est que - pour toutes sortes de raisons - les jeunes sont mal dans leur peau. La chose qui paraît centrale, c'est l'importance immense qu'ils accordent à ce que les autres vont penser d'eux. Il me semble que ce phénomène est pire qu'avant, quoique les jeunes ont toujours été très facilement influençables. À la puberté, et un peu après, jusqu'à mettons 25 ans, les hormones sont dans le piton, et les jeunes veulent plaire, vite. Mais à l'ére du narcissisme socialement accepté, il me semble que c'est pire. Quoiqu'avant, la chirurgie n'était pas aussi facilement accessible. Peut-être que ça aurait été populaire aussi dans les années 1990.

Je serais curieux d'entendre d'autres personnes là dessus, mais il me semble que les femmes ont toujours été plus sensibles à se mettre toute nue, pas juste par pudeur, ou par retenue, mais par gêne et par appréhension de la réaction de l'homme par rapport à leur corps. Et c'est certain qu'avec l'omniprésence du porno, les filles ont plus de bases pour se comparer et c'est facile pour elles de se penser anormales en voyant les centaines de modèles qui sont plus ou moins toutes pareilles. Peut-être aussi qu'à l'ère des réseaux sociaux, les filles ont peur des conséquences de mal paraître dans leur intimité. Il reste que ça n'explique pas complètement le besoin de se mutiler pour mieux paraître. Comme Jay a dit, il y a des terminaisons nerveuses là dedans. C'est peut-être pas comme l'ablation du clitoris, mais quand même.

En général, les jeunes ont l'air de vivre plus d'anxiété qu'avant, et il faudrait chercher les causes.

Hors ligne Le Jam

  • Membre
  • Messages: 9666
Chirurgies esthétiques du sexe féminin chez les jeunes
« Réponse #35 le: janvier 08, 2019, 14:29:40 pm »

les jeunes sont mal dans leur peau. La chose qui paraît centrale, c'est l'importance immense qu'ils accordent à ce que les autres vont penser d'eux. Il me semble que ce phénomène est pire qu'avant, quoique les jeunes ont toujours été très facilement influençables.


ça a toujours été le cas, à la puberté la recherche de l'identité entant qu'homme ou femme, culturel au sein du groupe est essentielle et naturelle, autrefois il avait papa mama comme référence, l'école et les professeur comme référence du savoir de l'autorité etc... Le truc c'est qu'au non de l'auto-réalisation totalement libre et sans contrainte culturelle et biologique on a cessé de déconstruire et d'effacer au maximum ces repères vécu comme des contraintes culturelles et éducatives, il y a un espace rendu vide à la demande de repère, de limites.

Cette absence ne fait qu'exacerber cette demande repère et comme les parents, l'école et la société n'offre plus ou moins de repère raisonnable pour les jeunes, ils se retournent vers les seuls paliatifs qui leur sont proposés au sein de leur environnement de jeunes déboussollés, le porno, les références culturelles du rap, l'islam radical qui est un excellent palliatif aux besoin d'appartenance de valeur, brefs des extrêmes sous des formes en apparences très éloignés.

Mais à la base les jeunes d'aujourd'hui sont pas plus tournés vers eux mêmes qu'autrefois, c'est juste qu'aujourd'hui on ne leur offre rien donc leur aspiration ne fait que grandir et se manifeste sous une forme qui nous semble ridicule et maladroite.

Hors ligne Le Jam

  • Membre
  • Messages: 9666
Chirurgies esthétiques du sexe féminin chez les jeunes
« Réponse #36 le: janvier 08, 2019, 14:36:11 pm »

Je serais curieux d'entendre d'autres personnes là dessus, mais il me semble que les femmes ont toujours été plus sensibles à se mettre toute nue, pas juste par pudeur, ou par retenue, mais par gêne et par appréhension de la réaction de l'homme par rapport à leur corps.


Je pense que c'est juste, et c'est parce que chez les femmes qu'on le veuille ou non, que ce soit pour des raisons culturelles patriarcales ou non la séduction passe bien plus par le physique que chez les hommes avec lesquels la séduction passe plus par une palettes de valeurs comportementales du type force, confiance, protection au sens large. Sans trop rentrer dans le cliché et le stéréotype un type moche et quelconque comme moi à plus de facilités à sortir avec une très belle femme si il s'apprete bien, fait preuves de valeurs intellectuelles recherchées qu'une femmes avec les mêmes caractéristiques mais un physique disgracieux. C'est évidemment injuste mais c'est comme ça.

Evidemment et heureusement ça n'a rien d'une règle absolue parce qu'en même temps une femme qui est très belle et sexy aura moins de mal à se mettre à nu physiquement et un homme aussi.