Auteur Sujet: Bizarre de fin d'année!  (Lu 195 fois)

Hors ligne sharl

  • Membre
  • Messages: 6137
Bizarre de fin d'année!
« le: décembre 20, 2018, 21:39:08 pm »
Le Canada est à couteau tiré avec la Chine à cause de l'arrestation de la haute dirigeante de Huawei dont les USA veulent l'extradition. Et là on est pogné avec elle,,, En arrière-plan le 5G et l'impact de cette technologie titanesque à l'échelle mondiale.

Les gilets jaunes ont foutu le bordel en France.

Le Royaume-Uni ne sait absolument pas où il s'en va à quelques jours de son Brexit.

Le Brésil a viré tout à droite.

Legault a manqué de tact comme c'est pas possible en parlant de "l'énergie sale" de l'Alberta, alors que le Québec va recevoir 13 milliards en péréquation provenant principalement de cette province. Une ingratitude de trop qu'on ne pardonne plus là-bas.

Le prince héritier d'Arabie fait démembrer et liquéfier un journaliste qu'il n'aimait pas .

Trump sort subitement ses troupes de la Syrie de de l'Afghanistan; deux généraux de son administration quittent,,, Sans parler d'une quinzaine de ses proches en voie d'être condamnés.

Conférences onusiennes sur le climat et les migrations, avec de plus en plus de voix discordantes et pas des moindres. Recul sur le climat, quant aux migrations on veut les orchestrer et, ma foi, les imposer.

Les bourses chutent. Le pire mois de décembre depuis la grande dépression.
 
« Modifié: décembre 20, 2018, 21:49:50 pm par sharl »

Hors ligne Le Jam

  • Membre
  • Messages: 9362
Bizarre de fin d'année!
« Réponse #1 le: décembre 21, 2018, 04:27:33 am »
"Pangloss enseignait la métaphysico-théologo-cosmolonigologie. Il prouvait admirablement qu’il n’y a point d’effet sans cause, et que, dans ce meilleur des mondes possibles, le château de monseigneur le baron était le plus beau des châteaux et madame la meilleure des baronnes possibles.
Il est démontré, disait-il, que les choses ne peuvent être autrement : car, tout étant fait pour une fin, tout est nécessairement pour la meilleure fin. Remarquez bien que les nez ont été faits pour porter des lunettes, aussi avons-nous des lunettes […] il fallait dire que tout est au mieux. ”

Bref "il faut cultiver notre jardin"

Voltaire dans Candide

Hors ligne megalomarc

  • Membre
  • Messages: 5435
Bizarre de fin d'année!
« Réponse #2 le: décembre 21, 2018, 15:51:10 pm »
J'étais sensé aller en Chine prochainement. J'ai repris les cours de mandarin pour m'y préparer. J'espère que cette la patate chaude entre les deux pays ne va pas déranger le projet.

Hors ligne megalomarc

  • Membre
  • Messages: 5435
Bizarre de fin d'année!
« Réponse #3 le: décembre 21, 2018, 15:55:45 pm »
Legault a manqué de tact comme c'est pas possible en parlant de "l'énergie sale" de l'Alberta, alors que le Québec va recevoir 13 milliards en péréquation provenant principalement de cette province. Une ingratitude de trop qu'on ne pardonne plus là-bas.

Ça lui donne l'air de défendre les écologistes. Il gagne des points de sympathie gratuits au Québec. Quant à nuire à l'unité nationale, je pense pas que ça dérange beaucoup Legault contrairement à Couillard qui se faisait invisible pour être sûr que le Québec ne se démarque pas du RoC.

Hors ligne cantabile

  • Membre
  • Messages: 9115
  • Amant de Megalomarc
Bizarre de fin d'année!
« Réponse #4 le: décembre 21, 2018, 16:58:12 pm »
C'est certain que les Chinois vont garder Mégalomarc, un être supérieur de même ne peut qu'être une importante acquisition pour l'empire du milieu.
Les gens....

Hors ligne megalomarc

  • Membre
  • Messages: 5435
Bizarre de fin d'année!
« Réponse #5 le: décembre 21, 2018, 17:02:16 pm »
Amant de Megalomarc

Wow merci. Je me sens privilégié de te faire de l'effet à ce point.

Hors ligne cantabile

  • Membre
  • Messages: 9115
  • Amant de Megalomarc
Bizarre de fin d'année!
« Réponse #6 le: décembre 21, 2018, 17:08:36 pm »
Excite-toi pas trop, c'est juste une phase d'expérimentation, y'a des bonnes chances  pour que je me tanne vite.
Les gens....

Hors ligne sharl

  • Membre
  • Messages: 6137
Bizarre de fin d'année!
« Réponse #7 le: décembre 21, 2018, 20:12:20 pm »
J'étais sensé aller en Chine prochainement. J'ai repris les cours de mandarin pour m'y préparer. J'espère que cette la patate chaude entre les deux pays ne va pas déranger le projet.

À partir de janvier, faut aller à Montréal pour se faire prendre les empreintes digitales.

Ce sera pas mal la fin des voyages en Chine pour les Québécois,,,

Hors ligne sharl

  • Membre
  • Messages: 6137
Bizarre de fin d'année!
« Réponse #8 le: décembre 21, 2018, 20:39:59 pm »
Excite-toi pas trop, c'est juste une phase d'expérimentation, y'a des bonnes chances  pour que je me tanne vite.

Canta, je viens de finir la lecture du dernier livre de Biz, "La chaleur des mammifères".

Sauf pour le titre qui n'a pratiquement aucun rapport au contenu, c'est un excellent p'tit roman de 150 pages qui se lit super bien dont l'histoire se passe essentiellement dans le monde de l'éducation dont il dresse un portrait fort relevé. C'est pourquoi je te le recommande, ainsi qu'à ceux qui oeuvrent dans ce milieu ou s'y intéresse.   

Tu pourras même lui emprunter des insultes pour méga, comme "nain sur des échasses".

Ou apprendre un nouveau mot à tes étudiants en leur disant qu'ils parlent le "sabir" et que certains s'habillent en "preppies. Et là je te laisse deviner! Connais-tu le mot juste pour désigner une veste à carreaux? Il en parle, parce qu'il parle aussi de la crise des carrés rouges.

Son analyse de la nouvelle gauche a tout pour plaire à Jam: En exacerbant  les particularismes individuels et les minorités, elle évacue les solidarités et les projets collectifs qui avait été sa raison d'être au siècle dernier.


« Modifié: décembre 21, 2018, 21:00:40 pm par sharl »

Hors ligne cantabile

  • Membre
  • Messages: 9115
  • Amant de Megalomarc
Bizarre de fin d'année!
« Réponse #9 le: décembre 21, 2018, 20:50:14 pm »
Sans ironie, merci pour la suggestion Sharl.
Les gens....

Hors ligne Gustavus

  • Membre
  • Messages: 1220
Bizarre de fin d'année!
« Réponse #10 le: décembre 21, 2018, 20:59:54 pm »

Son analyse de la nouvelle gauche a tout pour plaire à Jam: En exacerbant  les particularismes individuels et les minorités, elle évacue les solidarités et les projets collectifs qui avait été sa raison d'être au siècle dernier.

 :smiley20:

Citer
Legault a manqué de tact comme c'est pas possible en parlant de "l'énergie sale" de l'Alberta, alors que le Québec va recevoir 13 milliards en péréquation provenant principalement de cette province. Une ingratitude de trop qu'on ne pardonne plus là-bas.

Le pétrole de l'Alberta EST sale, il est coûteux en ressources, en eau, en électricité, et même en pétrole (le pétrole investit pour produire un baril de pétrole), c'est un des plus émetteurs de GES de la planète. Il n'est même pas vraiment rentable sous 100$US le baril, et les prix sont actuellement autour de 50$, c'est ridicule. C'est une industrie imbibée d'argent public et pourtant, ils sont les moins taxés au pays et ne cessent de chialer contre l'état et les impôts. Pétrole sale est l'expression juste. On a pas à mettre des gants blancs pour leur dire la vérité et on n'a pas a avoir peur d'être dans la même misère un jour.

Le Québec, malgré les menaces des fédéralistes et ses années de hauts déficits, n'a jamais été décoté. Par contre, l'Ontario et l'Alberta oui, et récemment. Le Québec a une économie bien plus diversifiée et résiliente, aussi parce qu'elle est plus solidaire (plus de coops, plus de participation du secteur public, etc.). Le coût de la vie et le salaire moyen sont plus bas qu'ailleurs au Canada, mais nous avons les reins plus solide que presque partout dans l'OCDE. Ça aussi c'est le résultat de nos choix.

En ce qui concerne la péréquation, le pétrole sale et les garderies, il faut absolument lire cet article d'il y a 3 jours de l'économiste Pierre Fortin qui fournit la meilleure explication, la plus simple et la plus éclatante que j'ai lu en 15 ans sur le sujet.

http://lactualite.com/lactualite-affaires/2018/12/18/verser-des-paiements-de-perequation-a-lalberta-serieux/

«Le ministre des Finances de l’Alberta, Joe Ceci, demande que le système de péréquation soit revu parce que sa province ne reçoit aucun paiement de ce programme même lorsqu’elle est aux prises avec d’importants déficits budgétaires, comme c’est le cas en raison de la commotion qui a frappé l’industrie pétrolière depuis 2014. À ses yeux, cela prouve que la péréquation «ne fonctionne pas pour l’Alberta».

L’argument du ministre Joe Ceci est un pur sophisme. Voici pourquoi.
»

Hors ligne sharl

  • Membre
  • Messages: 6137
Bizarre de fin d'année!
« Réponse #11 le: décembre 21, 2018, 21:26:35 pm »
La question est de savoir de quelles poches viennent les 13 milliards que le Québec recevra?

S'ils viennent principalement des Albertains, ils ont bien raison de penser qu'on des maudits hypocrites de dire que leur pétrole est sale et d'accepter l'argent qu'il procure.

Quant au pétrole, je veux bien convenir qu'il est sale mais l'éthique nous imposerait de renoncer à l'argent qui en découle. C'est une variante du "sophisme corse": condamner la violence, mais non leurs auteurs. Condamner le pétrole sale, mais pas l'argent qu'il procure.

Quant aux choix fiscaux des Albertains, c'est leur affaire. Fortin a l'air de leur dire dépenser plus en services publics et vous aurez moins à envoyer aux Québécois.
« Modifié: décembre 21, 2018, 21:33:19 pm par sharl »

Hors ligne Gustavus

  • Membre
  • Messages: 1220
Bizarre de fin d'année!
« Réponse #12 le: décembre 21, 2018, 23:33:14 pm »
La question est de savoir de quelles poches viennent les 13 milliards que le Québec recevra?

Ça vient surtout de l'Ontario, qui a la province la plus peuplée, et des autres provinces qui ne reçoivent pas de péréquation. Par contre, toutes les provinces y contribuent. Donc, une bonne partie vient de nos poches.

...Tout comme les milliards que le fédéral verse aux industries pétrolières de l'ouest (3,3 milliards en 2015, là-dessus on en paye 25-30%, juste ça c'est pas mal plus que la petite part de notre péréquation qui vient de l'Alberta!!).

Citer
S'ils viennent principalement des Albertains, ils ont bien raison de penser qu'on des maudits hypocrites de dire que leur pétrole est sale et d'accepter l'argent qu'il procure.

Quant au pétrole, je veux bien convenir qu'il est sale mais l'éthique nous imposerait de renoncer à l'argent qui en découle. C'est une variante du "sophisme corse": condamner la violence, mais non leurs auteurs. Condamner le pétrole sale, mais pas l'argent qu'il procure.

L'argent découle simplement du fait que l'Alberta a une capacité fiscale théorique vraiment plus importante que le Québec. On dirait que tu n'as pas lu l'article.

Le pétrole sale nous coûte ben plus cher qu'il nous procure. Et si la péréquation dérange assez les albertains pour qu'ils participent à fissurer ou à mettre en crise la politique canadienne en faveur d'un changement structurel de fond, c'est pas moi que ça va déranger.

Le pétrole et les énergies fossiles en général sont une immense bulle financière qui mise sur l'échec de l'humanité à respecter l'accord de Paris et à éviter le scénario de la Terre-Étuve. Toute la financiarisation de cette industrie est basée sur le pari que la Terre est foutue, capoute, et que tous les gisements seront pompé à fond. Mais un sursaut de survie et un effort global n'est vraiment pas impossible (ni le respect des accords déjà signés). Le pétrole non-conventionnel, le plus coûteux à extraire et émetteur en GES, est le premier qui va être abandonné, et celui de l'Alberta est un des pires dans le monde parce qu'il est déjà sous le seuil de rentabilité, et c'est pour cette raison que cette industrie tète les mamelles de l'État canadien bien plus que les CPE ou les cégeps du Québec. Bien plus!!

Ils se la jouent libertariens mais cette industrie sale est accrochée à l'État pétrolier canadien.

Ils pensent qu'ils vont régler leur problème de rentabilité en augmentant le volume des ventes. «Vu que le prix unitaire est ridicule, augmentons le volume»! C'est la pire réaction possible, vu que plus il y a de barils sur le marché, plus le prix unitaire baisse. Même s'il n'y avait aucun effet de serre dû au combustions de fossiles, ça serait déjà cave comme réaction. Du pelletage par en avant qui peut juste mener à une fuite exponentielle, de plus en plus difficile et coûteuse, et à une chute brutale. C'est leur belle stratégie et c'est pourquoi ils "exigent" (sans grand succès, heureusement!) de leurs voisins qu'ils écartent les fesses pour faire passer leurs pipelines, et leurs trains de plus en plus massifs et dangereux, qu'ils obtiennent des nanannes de Trudeau et de leur gouvernement néodémocrate, des milliers de nouveaux wagons, etc.

C'est pas parce que c'est bon qu'on en sort de plus en plus, année après année. C'est justement parce que c'est pas bon.  :smiley26:

Bref, le pétrole est une bulle spéculative comme les télécomms en 2000 et les subprimes en 2008. C'est pour ça qu'il faut retirer ses billes et exiger des institutions financières qu'elles retirent leurs billes de cette industrie parasite et toxique. 

Citer
Quant aux choix fiscaux des Albertains, c'est leur affaire. Fortin a l'air de leur dire dépenser plus en services publics et vous aurez moins à envoyer aux Québécois.

Si jamais ils sont décotés, s'ils sont pas capables de financer leurs services de base ou d'éviter des déficits monstrueux, s'ils n'ont plus de taux d'intérêts avantageux, c'est le résultat de leur propre choix. Même s'ils dépensaient plus, ça ne changerait rien. Ils doivent simplement contribuer, c'est tout, ils ont beaucoup plus de marge que tous les autres canadiens.

Mais pour combien de temps?

Ça fait depuis au moins 2007 que je prédis sur ce forum que l'Alberta va être vraiment dans la misère dès les années 2020, avec une une demande insuffisante pour son pétrole sale, aucune cagnotte publique, des puits orphelins qui traînent partout, l'argent privé des belles années volatilisé dans des abris fiscaux, des terres agricoles contaminées pour toujours et des problèmes de santé qui déferlent à cause de la pollution. La seule chose que je n'avais pas prévu, c'est les sécheresses et les feux gigantesques, qui étaient plutôt prévue pour les années 30, mais qui sont 15 ans en avance. (Et ça ne va pas ralentir, c'est une nouvelle norme qui s'est installée).

Ils sont bien partis pour recommencer à toucher de la péréquation, inquiète toi pas pour eux.
« Modifié: décembre 21, 2018, 23:45:07 pm par Gustavus »

En ligne Berslak

  • Membre
  • Messages: 5218
  • Un texte.
Bizarre de fin d'année!
« Réponse #13 le: décembre 21, 2018, 23:50:01 pm »
Quant aux choix fiscaux des Albertains, c'est leur affaire. Fortin a l'air de leur dire dépenser plus en services publics et vous aurez moins à envoyer aux Québécois.

T'as mal compris.  Ce n'est pas du tout ça qu'il dit.
Il leur suggère juste de taxer plus (vu qu'ils ont de la marge en masse pour taxer) pour se mettre de l'argent de côté pour les années difficiles.  On ne va quand même pas aller les aider quand ils gèrent mal leurs affaires.

Il ne leur propose pas du tout de dépenser plus en services publics.  Car même s'ils décidaient de le faire, ça ne changerait rien à la péréquation.  La seule chose qui pourrait changer la péréquation, ça serait que l'Alberta cesse complètement de produire du pétrole, ce qui diminuerait sa capacité fiscale.

Maintenant pour ce qui est de l'argent du pétrole sale, faut comprendre que l'industrie pétrolière de l'Alberta est nuisible pour les industries du Québec sur bien des aspects.  Par exemple, quand le prix du pétrole booste le dollar canadien, ça nuit grandement aux exportations du Québec.  Aussi, si ce n'était pas de la présence de ce pétrole, nos exportations d'hydro-électricité seraient probablement beaucoup plus grandes et plusieurs de nos industries seraient mieux soutenues par le fédéral vu que celui-ci n'aurait pas à soutenir l'industrie pétrolière.  Donc, juste normal que le Québec soit dédommagé avec l'argent sale de l'Alberta pour les dommages que l'Alberta cause à l'économie du Québec.

Yeah! Une signature!