Auteur Sujet: Du déclin de la complexité musicale  (Lu 162 fois)

Hors ligne megalomarc

  • Membre
  • Messages: 5290
Du déclin de la complexité musicale
« le: août 23, 2018, 21:37:01 pm »
Ne trouvez vous pas aussi que la musique est de moins en moins bonne ? Les paroles de chansons, on n'en parle même pas.

Peut-être serait-ce un effet de notre temps. Tout est plus instantané, et les gens n'ont plus de patience. On leur donne donc du fast-food musical, et c'est ce que les gens consomment.

The Tragic Decline of Music Literacy (and Quality)
https://www.intellectualtakeout.org/article/tragic-decline-music-literacy-and-quality

Hors ligne Snookey

  • Membre
  • Messages: 8861
Du déclin de la complexité musicale
« Réponse #1 le: août 24, 2018, 02:10:30 am »
Selon cet article, c'est plus une question de goût.

https://www.quora.com/Why-was-music-in-the-60s-and-70s-so-good-compared-to-todays-music

"Music has always been equal parts terrible and wonderful, we just remember the great stuff and forget the dross. If anyone tries to tell you that music was better in 1976, tell them that Disco Duck by Rick Dees and his Cast of Idiots was a number 1, chart topping single."

Des tounes poches, musicalement parlant, t'en a dans les top charts de toutes les époques, maintenant comme avant...

En ligne Tam!

  • Membre
  • Messages: 15355
Du déclin de la complexité musicale
« Réponse #2 le: août 24, 2018, 08:59:04 am »
Rien de plus redondant, convenu, prévisible et cliché que de dire « La musique était ben meilleure avant. »


Hors ligne Le Jam

  • Membre
  • Messages: 9054
Du déclin de la complexité musicale
« Réponse #3 le: août 24, 2018, 09:01:28 am »
Je pense que ce déclin est réel mais qu'il ne se limite pas à la musique mais à toutes les formes d'art.

On vit une époque assez bizarre ou paradoxalement il y a une grande créativité et des choses très intéressantes mais où on a également l'impression de constater un niveau qualitatif de l'offre artistique en baisse.

En ligne Tam!

  • Membre
  • Messages: 15355
Du déclin de la complexité musicale
« Réponse #4 le: août 24, 2018, 09:06:42 am »


On vit une époque assez bizarre ou paradoxalement il y a une grande créativité et des choses très intéressantes mais où on a également l'impression de constater un niveau qualitatif de l'offre artistique en baisse.


Tu as peut être raison mais je soupçonne qu'il y a un paquet de trucs qui se fait que tu connais pas qui ont une grande valeur artistique. Tu te bases sans doute sur ce qui est très populaire pour faire ton jugement.

J'ai l'impression qu'un jeune de 21 ans pourrait dire dans 30 ans, « il ne se fait plus rien de bon de nos jours. » en pensant avec nostalgie aux films et à la musique des années 2010.

Hors ligne megalomarc

  • Membre
  • Messages: 5290
Du déclin de la complexité musicale
« Réponse #5 le: août 24, 2018, 13:06:20 pm »
Rien de plus redondant, convenu, prévisible et cliché que de dire « La musique était ben meilleure avant. »

Je t'invite à nous proposer des choses.

Je commence:

En ligne MadChuck

  • Membre
  • Messages: 25620
  • Ing. BBQ
Du déclin de la complexité musicale
« Réponse #6 le: août 24, 2018, 13:37:57 pm »
Je pense que ce déclin est réel mais qu'il ne se limite pas à la musique mais à toutes les formes d'art.

J'ai pas l'impression que ce soit vrai pour les films d'animation et la télé scripté.

Pour ce qui est qu'il y est moins de gens qui ai lu de la musique et eu des cours c'est possible.

Apparemment pour le déclin de la musique classique, c'est que les musiciens passent tellement d'énergie a devenir des virtuoses qu'ils pour la plupart ne compose plus, alors qu'avant a peu près 100% des pianistes faisaient aussi de la musique avec moins de distinction composeur/interprète. Elle existe au niveau populaire pratiquement que par les jeux vidéos / films maintenant, ce qui ne doit pas aider non plus.

Un autre facteur que d'autre avance est le financement, au Québec il pouvait dépenser $200,000 sur un album en argent des années 80 a l'époque, aujourd'hui $80,000 en dollar d'aujourd'hui, moins de musiciens parfois aucun, moins de temps, etc...


En ligne MadChuck

  • Membre
  • Messages: 25620
  • Ing. BBQ
Du déclin de la complexité musicale
« Réponse #7 le: août 24, 2018, 13:44:14 pm »
Les paroles de chansons, on n'en parle même pas.

Ça va être tellement subjective, j'ai l'impression que la musique d'aujourd'hui met tellement l'emphase sur les paroles (avec souvent une simple boucle musical en arrière et aucune mélodie) que ce serait surprenant.

De Kendrick Lamar, West, Eminem aux Trois Accord, a Swift/Lorde, etc...

Et le hip-hop un genre très fort habituellement sur les paroles est tellement devenue gros et prend tellement de place qui doit avoir beaucoup de bon stock de se côté la.

Hors ligne Le Jam

  • Membre
  • Messages: 9054
Du déclin de la complexité musicale
« Réponse #8 le: août 24, 2018, 13:57:05 pm »

Tu as peut être raison mais je soupçonne qu'il y a un paquet de trucs qui se fait que tu connais pas qui ont une grande valeur artistique. Tu te bases sans doute sur ce qui est très populaire pour faire ton jugement.


Oui probablement Tam, mais ça n'est pas forcément en contradiction avec l'énoncée (certe subjective et indémontrable du départ), les artistes de valeur (qui demande plus de temps pour en apprécier la justesse) étant moins récompenser de scuccès meurent plus facilement que les artistes de talent.

Autrefois on lisait les livres d'auteurs certes plus difficile à aborder mais on avait pas le choix parce que 1/ "seuls" les grands écrivaisn réussissaient à vendre et 2/ on nous imposait à l'école dans la presse ces références artistiques. A une époque où tout le monde écrit un livre dans sa vie, où on ne veut plus se casser la tête, les écrivains de valeurs sont moins "visibles" et proportionnellement noyés dans l'offre.

On peut logiquement supposer que c'est la cas aussi pour la musique.

Personnellement je trouve que le rap est artistiquement extrêmement pauvre dans pratiquement tous les domaines (écriture, composition musicales)/ Il y a certainement des contre exemples qui me feront mentir mais je gagerait qu'en terme de vente et de succès, cela me donne probablement raison.

En ligne Tam!

  • Membre
  • Messages: 15355
Du déclin de la complexité musicale
« Réponse #9 le: août 24, 2018, 14:00:03 pm »
Rien de plus redondant, convenu, prévisible et cliché que de dire « La musique était ben meilleure avant. »

Je t'invite à nous proposer des choses.





Hors ligne megalomarc

  • Membre
  • Messages: 5290
Du déclin de la complexité musicale
« Réponse #10 le: septembre 06, 2018, 01:55:32 am »


Pas mal. On dirait une toune d'ambiance dans un jeu vidéo.

Je pense que la complexité existe encore de nos jours. Sauf que cette complexité est plus difficile d'accès.

Un autre qui affirme ceci avec des arguments probants :


Hors ligne Le Jam

  • Membre
  • Messages: 9054
Du déclin de la complexité musicale
« Réponse #11 le: septembre 06, 2018, 02:46:30 am »
Même si je ne suis pas forcément en désaccord avec ce déclin, je me méfie quand la science se met à juger de la qualité artistique de quelque chose.

Moi j'ai l'impression que ce n'est pas tant la musique qui est moins bonne que les goûts et l'éducation musicale quu est devenue médiocre.

Hors ligne megalomarc

  • Membre
  • Messages: 5290
Du déclin de la complexité musicale
« Réponse #12 le: septembre 06, 2018, 12:54:34 pm »
Il peu y avoir plusieurs explications. À mon avis, notre monde est de plus en plus dégénéré. Les gens ont moins de patience, veulent que tout aille toujours vite. La patience de découvrir une chanson est de moins en moins présente. On veut que l'effet soit instantané. Ça vient aussi à mon avis avec une capacité décroissante. Les gadgets et les écrans nous rendent moins intelligents. Nous sommes moins concentrés, focalisés.

https://www.scienceshumaines.com/pourquoi-notre-qi-baisse-t-il_fr_39920.html

Donc nous sommes moins en mesure d'apprécier ce qui est complexe, puisque notre esprit le comprend moins facilement.
« Modifié: septembre 06, 2018, 12:59:30 pm par megalomarc »