Auteur Sujet: Pensionnats pour Amérindiens  (Lu 706 fois)

Hors ligne Fantomas

  • Membre
  • Messages: 162
Pensionnats pour Amérindiens
« Réponse #50 le: septembre 19, 2018, 09:15:23 am »
Salut Megalomarc, Simone.

Je ne vous connais pas ni toi ni Simone et je ne connais pas l'histoire derrière votre différent et donc, je ne pourrais pas être juge de la situation et je ne le veux pas non plus. Je vous laisse votre bisbille.

Cependant, je dois avouer qu'en lisant tes messages sur le sujet, j'ai tendance à croire Simone quand elle dit que tu aimerais bien que je te dise qu'on a été moins salaud que le reste du Canada avec eux. Je voudrais bien le faire, mais je ne peux pas. Avec les informations que j'ai, comme je le disais précédemment, je pense qu'on avait sensiblement la même approche que le Canada. L'article mentionné en début de débat est le premier que je vois qui va en ce sens. Je me trompe peux être, mais il me semble que si la culture et la langue étaient davantage préservées ici s'était simplement parce que nos curés avaient appris leurs langues contrairement aux Anglais qui ne s'était pas donné cette peine. Ils étaient traités en sous-être. Ils avaient le statut d'enfants de l'état. Pourquoi on n'avait que 5 pensionnats? Pourquoi plus de cent ans après le reste du Canda? Aucune idée. Parce que nous étions déjà à colonisés?!

Madchuck, la réalité est affreuse!

Hors ligne megalomarc

  • Membre
  • Messages: 5384
Pensionnats pour Amérindiens
« Réponse #51 le: septembre 19, 2018, 14:47:09 pm »
Cependant, je dois avouer qu'en lisant tes messages sur le sujet, j'ai tendance à croire Simone quand elle dit que tu aimerais bien que je te dise qu'on a été moins salaud que le reste du Canada avec eux.

Ce n'est pas ce que Simone dit. Elle dit que je trouve que les Oblats ont été parfait et n'ont rien à se reprocher. Je n'ai jamais dit ça.

Cependant oui, notre bilan est beaucoup mieux que chez les Anglais, c'est l'évidence même que j'apporte à qui veut bien se donner la peine de lire ce sujet. Quiconque après la lecture de ce sujet me dira que c'était pareil ici que dans l'ouest fait preuve de mauvaise foi. Je te crois de bonne foi donc je te laisse réévaluer ton opinion après la lecture du sujet.

Les "il te semble que" sont contredits par les faits. Les Indiens d'ici n'ont pas été assimilés et acculturés dans ces pensionnats. C'est majeur et il faut en tenir compte. Cette histoire des pensionnats, c'est un génocide culturel. Le Québec n'y a pas participé. Alors tu peux bien penser encore qu'ici c'est pareil, mais alors tu tomberais dans la mauvaise foi crasse, ou dans l'aveuglement volontaire.

Hors ligne Lisa

  • Membre
  • Messages: 11205
  • Jeannette officielle du forum
Pensionnats pour Amérindiens
« Réponse #52 le: septembre 19, 2018, 14:49:02 pm »
Même si c'était légèrement moins pire au Québec, ça change quoi? Y'a eu de l'abus, de la violence, des viols, du harcèlement, des familles séparées. On va pas leur dire qu'une chance qu'ils étaient pas au Canada Anglais? On va pas leur dire "oui mais regarde ton autre chum dans l'autre village lui a pas été violé, c'est pas si pire?"

Fak, on fait quoi?
"It's amazing how I can feel sorry for you and hate you at the same time. I'm sure there's a German word for it." - Lisa

Hors ligne megalomarc

  • Membre
  • Messages: 5384
Pensionnats pour Amérindiens
« Réponse #53 le: septembre 19, 2018, 14:53:58 pm »
Même si c'était légèrement moins pire au Québec, ça change quoi?

Câlisse. C'est pas légèrement moins pire. C'est immensément moins pire.

Non mais vous êtes donc ben bornés. Vous tenez tant que ça à vos préjugés ?

Hors ligne Fantomas

  • Membre
  • Messages: 162
Pensionnats pour Amérindiens
« Réponse #54 le: septembre 19, 2018, 15:21:20 pm »
Wow, Megalomarc, je sens des énergies négatives qui ressortent de ton message. Je ne voulais pas t'offusquer.
Simone disait: Megalomarc veut juste qu'on lui dise que dans les pensionnats québécois, on ne faisait pas ça, donc qu'on n'a rien à se reprocher.
Je disais que je déduisais de tes messages que ce sentiment me semblait fondé. Personnellement, j’aurais aimé ça aussi dire qu'on a été parfait, mais non.
Tu dis qu'on ne les a pas assimilés, pourtant ma cousine a été arrachée a sa culture.
Je ne sais pas quels documents tu possèdes pour dire qu'on était vraiment moins odieux que le reste du Canada, mais si tu as de telles informations en ta possession, je voudrais bien les voir. J'y vais avec les infos que je possède.
Si je demande à ma cousine si elle a apprécié être enlevée de sa famille, je ne pense pas qu'elle me réponde par la positive. Elle aime ses parents adoptifs et ne leur en veux pas a eux, mais je ne pense pas quelle aurait choisis ça. Tout ça la perturbe encore.

Hors ligne megalomarc

  • Membre
  • Messages: 5384
Pensionnats pour Amérindiens
« Réponse #55 le: septembre 19, 2018, 15:51:03 pm »
Wow, Megalomarc, je sens des énergies négatives qui ressortent de ton message. Je ne voulais pas t'offusquer.
Ces énergies sont plutôt dirigées vers les bullies qui se mettent en gang pour m'attaquer dans tous les sujets avec des tire-pois, sans arguments.

Simone disait: Megalomarc veut juste qu'on lui dise que dans les pensionnats québécois, on ne faisait pas ça, donc qu'on n'a rien à se reprocher.
Je disais que je déduisais de tes messages que ce sentiment me semblait fondé. Personnellement, j’aurais aimé ça aussi dire qu'on a été parfait, mais non.

Ok, c'est ton impression. Mais trouves moi ou j'ai dit qu'on aurait été parfaits. Il me semble pourtant avoir toujours spécifié qu'on n'avait pas été parfaits, mais qu'on n'avait pas participé au crime de génocide culturel.

Il y a eu des agressions, il y en a eu aussi dans les pensionnats et orphelinats pour Québécois. Je pense qu'en général, toute cette affaire d'agression sexuelles concernait une petite minorité de prêtres et n'ont pas affectés l'ensemble des élèves, autant du côté québécois que indien. La plupart des pères et des sœurs de ces institutions ont fait un travail honnête. L'ensemble de leur réputation est salie par l'action de quelques salauds. Par ailleurs, étant donné le nombre de pensionnats autochtones au Québec, et en raison de leur année d'entrée en fonction, ce phénomène d'agressions était nécessairement moins important au Québec que dans l'ouest.

Tu dis qu'on ne les a pas assimilés, pourtant ma cousine a été arrachée a sa culture.

Le phénomène qui a causé ta cousine à être arrachée à sa culture ne concerne pas l'histoire des pensionnats. C'est une autre affaire dont on ignore les contours vu que personne ici ne l'a clairement expliqué ou a trouvé une source ou c'est expliqué. Il ne s'agit pas de génocide mais plutôt de l'histoire de la DPJ qui a retiré des enfants de leurs familles. Comment ça s'est fait, en quel nombre ? Je n'ai rien trouvé sur le Québec.

Étant donné la rapidité de la classe bien pensante à tout mélanger et à tout mettre sur un pied d'égalité, je me garde une réserve et j'attend d'en savoir plus porter un jugement sur la situation québécoise.

Je ne sais pas quels documents tu possèdes pour dire qu'on était vraiment moins odieux que le reste du Canada, mais si tu as de telles informations en ta possession, je voudrais bien les voir. J'y vais avec les infos que je possède.

J'ai cité mes sources. Il ne te reste qu'à lire.

Si je demande à ma cousine si elle a apprécié être enlevée de sa famille, je ne pense pas qu'elle me réponde par la positive. Elle aime ses parents adoptifs et ne leur en veux pas a eux, mais je ne pense pas quelle aurait choisis ça. Tout ça la perturbe encore.

Le problème, c'est que tu prends sa situation individuelle, si ça se trouve peut-être même anecdotique, pour parler de la situation générale. Parler d'un cas, ce n'est pas un argument. Je te comprendrais de garder des œillères pour préserver ta bonne relation avec ta cousine, mais à ce moment accepte que tu ne seras pas objectif et que tu regarderas les faits à travers ce prisme déformant.

Hors ligne Fantomas

  • Membre
  • Messages: 162
Pensionnats pour Amérindiens
« Réponse #56 le: septembre 19, 2018, 16:26:26 pm »
On se comprend mal là. Je n'ai jamais dit que tu disais quoi que ce soit.

J'ai simplement dit qu'en te lisant sur le sujet, j'avais le sentiment que tu aimerais que je te dise qu'on a été moins salaud. Je ne te parle pas de fait historique, mais simplement de ressenti face à tes messages. Tu sembles enthousiasme a l'idée qu'on ait pus être plus humain avec eux. Que tu as raison ou pas.

Comme j'ai ici le sentiment que le débat devient plus personnel.

Je pense aussi que l'histoire de ma cousine est directement liée à l'histoire des pensionnats. Tu comprends que certains des autochtones allaient dans des pensionnats et d'autres dans des familles? s'était la même rafle! Les mêmes personnes qui les retiraient de leurs familles pour les mêmes raisons.

Je comprends que toi tu t'intéresses spécifiquement aux pensionnats mais dire que cela ne concerne pas l'histoire des pensionnats, ça me bug. La mentalité et le but étaient les mêmes.

Hors ligne megalomarc

  • Membre
  • Messages: 5384
Pensionnats pour Amérindiens
« Réponse #57 le: septembre 19, 2018, 16:35:44 pm »
Tu sembles enthousiasme a l'idée qu'on ait pus être plus humain avec eux.

Mais bien sûr. C'est une horrible tache sur l'histoire du Canada. Comme je l'ai spécifié dans mon premier message, je pensais de prime abord qu'on y avait participé de manière équivalente aux Anglais. Or, la vérité est que c'est deux monde complètement différents. Je suis content de découvrir la vérité et de s'enlever un crime grave mis injustement sur le dos de ceux qui nous ont précédés. Ça fait du bien de s'enlever ça sur le dos de notre karma collectif. Non ?

Ou alors devrions-nous nous autoflageller même si nous n'avons pas participé au génocide ? À quelle fin au juste ?

Hors ligne Fantomas

  • Membre
  • Messages: 162
Pensionnats pour Amérindiens
« Réponse #58 le: septembre 19, 2018, 16:56:19 pm »
Je partage, je partage, mais ce n'est pas aussi clair pour moi que pour toi. On n’est pas si blanc que ça et j'ai un gros malaise à m'en vanter même si oui, on a été moins horrible que le Canada, depuis le début de la nouvelle France. J'ai relu  une partie de tes messages. Tu dis qu'il y avait que 6 pensionnats! Il n'y en avait pas 5 autres dans le nord? Pourles Inuit. Pourquoi on les oublie eux?