Auteur Sujet: Grève à la SAQ  (Lu 283 fois)

Hors ligne Jay.

  • Membre
  • Messages: 8701
  • Fifille Victimisante
Grève à la SAQ
« le: juillet 18, 2018, 09:59:24 am »
Je suis assez sensible aux arguments des deux côtés comme quoi
- Une société d'Etat devrait être exemplaire en termes de conditions de travail. C'est pas parce que tu es bien payé et que tu as relativement des bonnes conditions pour le domaine que tu n'es pas en droit d'aspirer a plus de conciliation vie-travail ou a plus de stabilité.
- Des emplois de commerce de détail comme ceux de la SAQ, ça vient avec son lot de désagréments et leur salaire semble déjà bien compenser ces irritants.

Et vous, vous en pensez quoi?
J'avais une idée de signature géniale, mais je ne m'en rappelle plus.

En ligne Tam!

  • Membre
  • Messages: 15155
Grève à la SAQ
« Réponse #1 le: juillet 18, 2018, 10:07:45 am »
Ce que je comprends c'est surtout les conditions des temps partiel le problème. Ceux-ci constituent 70% des employés.

20$ de l'heure ok c'est bon, mais quand tu es père ou mère de famille, que tu as des horaires atypiques, que tu à zéro assurances ou avantages, c'est pas la grosse affaire. Est-ce qu'on veut en faire des emplois pour étudiants sans trop de connaissances et expériences? Ça serait niveler vers le bas...

Hors ligne Lisa

  • Membre
  • Messages: 10961
  • Jeannette officielle du forum
Grève à la SAQ
« Réponse #2 le: juillet 18, 2018, 10:10:28 am »
Je comprends que cette fois-ci les négociations achoppent surtout sur d'autres considérations que les considérations salariales?

En tout cas, je me suis dit qu'une chance que Fred Savard s'est choisi, il aura pas à traverser les lignes de piquetage :)
"It's amazing how I can feel sorry for you and hate you at the same time. I'm sure there's a German word for it." - Lisa

En ligne Tam!

  • Membre
  • Messages: 15155
Grève à la SAQ
« Réponse #3 le: juillet 18, 2018, 10:13:04 am »
Je comprends que cette fois-ci les négociations achoppent surtout sur d'autres considérations que les considérations salariales?


Oui, on parle des avantages sociaux aux temps partiel surtout. Les horaires aussi..


Hors ligne Jay.

  • Membre
  • Messages: 8701
  • Fifille Victimisante
Grève à la SAQ
« Réponse #4 le: juillet 18, 2018, 10:29:19 am »
Haha Lisa.
Mais exact, Tam, je pense comme toi. En même temps, on dirait que j'ai peu d'info sur la situation actuelle. 70% de partiels, c'est énorme.

Mais après, je jase de ça et on me répond que les employés de la SAQ savaient à quoi s'attendre en prenant la job et je trouve pas grand chose à répondre à part que ce n'est pas une raison pour accepter que ça reste toujours comme ça. Il y a un peu de vrai. (D'où ma mention du salaire dans le premier message)

Le travail de fin de semaine, Costco l'exige de tous ses employés sans exception et ils sont quand même des champions des conditions de travail. Encore là je sais pas comment fonctionne la SAQ là-dessus. Est-on sur appel à fin de semaine longue même quand on a beaucoup d'ancienneté? Il a-t-il une hiérarchie de qui fait les soirs et les fins de semaine? Etc.

J'ai fait du service alimentaire longtemps dans des hôpitaux/CHSLD et c'était vraiment bien payé pour la job. Par contre ça venait avec des contreparties telle que la disponibilité sur appel, travail les jours de fériés, etc. Ca usait, mais j'avais accepté le deal en prenant le travail.

Bref, je leur souhaite d'obtenir ce qu'ils veulent parce que ça semble raisonnable de ce que j'entends. Je ne traverserai pas de ligne de piquetage. Par contre, c'est une cause bien moins sympathique que des profs ou des infirmières, mettons.
J'avais une idée de signature géniale, mais je ne m'en rappelle plus.

En ligne Tam!

  • Membre
  • Messages: 15155
Grève à la SAQ
« Réponse #5 le: juillet 18, 2018, 10:32:46 am »

Hors ligne Lisa

  • Membre
  • Messages: 10961
  • Jeannette officielle du forum
Grève à la SAQ
« Réponse #6 le: juillet 18, 2018, 11:57:31 am »
Ça c'est débile:
"Pour faire face à cette précarité, de nombreux travailleurs et travailleuses à temps partiel se voient obligé-e-s d’occuper un deuxième emploi afin de stabiliser et compléter leur revenu. Cette situation entraîne alors un cercle vicieux qui dessert tant les employés que les cadres. En effet, puisque l’horaire des personnes à temps partiel est occupé par leur emploi secondaire, nombre d’entre elles doivent parfois refuser des heures qui leur sont proposées. Pour combler cette pénurie, l’employeur embauche alors de nouvelles recrues à temps partiel qui, à leur tour, devant le peu d’heures proposées (certaines se retrouvent parfois plusieurs semaines sans être appelées à la suite de leur entrée en poste), ne voient d’autres solutions que de se doter d’un autre emploi. De fait, les gestionnaires, occupés à faire le tour de la liste d’appel, voient beaucoup de leur temps accaparé par cette quête d’employés disponibles."

Il me semble qu'il y a pas beaucoup de variantes inconnues pour une succursale de SAQ, tu peux faire tes horaires en masse d'avance, non? Ce sont les emplois qui donnent les heures le vendredi pour le lundi d'après qui se ramassent avec des merdes de même. Un bassin fixe d'employés pour les semaines, un bassin de roulant pour les soirs-fin de semaines, pas très très difficile à faire non?
"It's amazing how I can feel sorry for you and hate you at the same time. I'm sure there's a German word for it." - Lisa

Hors ligne MadChuck

  • Membre
  • Messages: 25465
  • Ing. BBQ
Grève à la SAQ
« Réponse #7 le: juillet 18, 2018, 11:58:13 am »
20$ de l'heure ok c'est bon, mais quand tu es père ou mère de famille, que tu as des horaires atypiques, que tu à zéro assurances ou avantages, c'est pas la grosse affaire. Est-ce qu'on veut en faire des emplois pour étudiants sans trop de connaissances et expériences? Ça serait niveler vers le bas...

Ceux a temps partiel, pre-retraite ou étudiant non ? Père de famille me semble ça prend une job a temps plein, les temps partiel a la SAQ font un revenue annuek similaire a du travail minimum a temps plein.

Le 70% des emplois étant a temps partiel me semble le drapeau rouge en partant, ce sont tellement des bonnes jobs, pourquoi ce ne serait pas rempli de monde qui accepterais un poste a temps plein ? C'est presque certainement parce que la SAQ ne veut plus de gens a temps plein avec tous ce que ça implique de super conditions.

Sonne comme il vont devoir se rejoindre, on accepte de créer plus de poste a temps plein mais il faut que ça implique moins de chose qu'un employé soit a temps plein.


Hors ligne Lisa

  • Membre
  • Messages: 10961
  • Jeannette officielle du forum
Grève à la SAQ
« Réponse #8 le: juillet 18, 2018, 11:59:14 am »
Mad: Lis l'article. Il n'y a pas d'emplois à temps plein disponibles, et ils sont entrés dans un cercle vicieux avec leurs temps partiel.

"It's amazing how I can feel sorry for you and hate you at the same time. I'm sure there's a German word for it." - Lisa

En ligne Snookey

  • Membre
  • Messages: 8697
Grève à la SAQ
« Réponse #9 le: juillet 18, 2018, 12:15:21 pm »
Je doute que ce soit si compliqué d'offrir des heures garanties aux partiels en fonction de l'ancienneté...

Hors ligne MadChuck

  • Membre
  • Messages: 25465
  • Ing. BBQ
Grève à la SAQ
« Réponse #10 le: juillet 18, 2018, 12:17:38 pm »
Mad: Lis l'article. Il n'y a pas d'emplois à temps plein disponibles, et ils sont entrés dans un cercle vicieux avec leurs temps partiel.

Disponible ? C'est a la SAQ et aux employés d'en décider il me semble, si les temps plein accepterait de faire tous les  soir&fin de semaine, cela n'éliminerait pas de beaucoup le temps partiel ?

Hors ligne Jay.

  • Membre
  • Messages: 8701
  • Fifille Victimisante
Grève à la SAQ
« Réponse #11 le: juillet 18, 2018, 12:23:43 pm »
Encore là, je parle pour jouer à l'avocat du diable un peu larce que je suis sensible à leur demande et oui c'est un flag d'avoir un bassin de 70% de partiels.

Mais c'est souvent le lot pour bien des emplois ce cercle de partiels sur appel, non? C'est aussi le lot de pas mal de jobs de devoir attendre que quelqu'un se pousse pour que le plus ancien en-dessous prenne sa place.

En santé, beaucoup d'emplois professionnels demeurent dans la précarité longtemps. Beaucoup d'employés grapillent des heures dans différents édifices, sur appel.

C'est plate comme mode de vie, je le sais, je l'ai fait. J'avais l'estomac qui se nouait chaque fois que mon téléphone sonnait. Plus tu es bas dans l'échelle, plus court est le délais avant d'avoir tes horaires. Tu peux rien prévoir.

Dans pas mal toutes ces jobs là on se dit que ça devrait être facile d'avoir une certaine stabilité et ce n'est pas le cas. Pourquoi? Mon guess c'est que ce sont de grosses machines avec toujours des imprévus de maladies courtes, longues, départs, vacances, etc. Mais il y a peut-être des trucs de ressources humaines qui m'échappent.


A lire ce que Tam a partagé, il semble presque y avoir une intention que les horaires soient faits en tout croches.
J'avais une idée de signature géniale, mais je ne m'en rappelle plus.

En ligne Snookey

  • Membre
  • Messages: 8697
Grève à la SAQ
« Réponse #12 le: juillet 18, 2018, 13:10:10 pm »
Dire aux salariés 3 jours d'avance à quoi va ressembler l'horaire de travail, c'est fait tout croche...

Hors ligne Atlas

  • Membre
  • Messages: 2024
Grève à la SAQ
« Réponse #13 le: juillet 18, 2018, 16:13:11 pm »
C'est le commentaire d'une femme, sur cette grève, qui m'a frappé:  "On va se gâver de bière".   Quand on sait que la moitié de planète ne mange pas à leur faim!  Il y a plus de barsseries qui ouvrent au Québec que d'usines. 
C'est ça gavez-vous!

En ligne Snookey

  • Membre
  • Messages: 8697
Grève à la SAQ
« Réponse #14 le: juillet 18, 2018, 16:38:30 pm »
"Quand on sait que la moitié de planète ne mange pas à leur faim!"

Ah, c'est tu plate hein...

Hors ligne Lisa

  • Membre
  • Messages: 10961
  • Jeannette officielle du forum
Grève à la SAQ
« Réponse #15 le: juillet 19, 2018, 07:55:35 am »
C'est juste que pour avoir fait des jobs de vente au détail, avec différents assistants-gérant qui faisaient les horaires, que ça dépend plus de la compétence de la personne qui fait les horaires que de la complexité d'en faire.

C'est le genre de truc que je suis incapable d'accepter que c'est si dur tant qu'on m'a pas laissé essayé. Comme le TECFÉE des enseignants qui est coulé en masse, j'ai le goût d'aller le faire juste pour voir. j'ai fait le SEL, j'ai fait le test Laval-Montréal, je sais pas si le TECFÉE est incroyablement plus dur mais ça m'intéresserait de l'essayer.

Savez-vous si les succursales sont indépendantes pour faire leurs horaires ou si tu es un temps partiel tu es envoyé travailler dans 4-5 succursales?
"It's amazing how I can feel sorry for you and hate you at the same time. I'm sure there's a German word for it." - Lisa

En ligne cantabile

  • Membre
  • Messages: 8873
  • Membre fondateur du boys club et douchebag
Grève à la SAQ
« Réponse #16 le: juillet 19, 2018, 08:01:26 am »
tant qu'on m'a pas laissé essayé.
points en moins....
Les gens....

Hors ligne Lisa

  • Membre
  • Messages: 10961
  • Jeannette officielle du forum
Grève à la SAQ
« Réponse #17 le: juillet 19, 2018, 08:02:28 am »
Oups!
"It's amazing how I can feel sorry for you and hate you at the same time. I'm sure there's a German word for it." - Lisa

En ligne Snookey

  • Membre
  • Messages: 8697
Grève à la SAQ
« Réponse #18 le: juillet 19, 2018, 08:19:06 am »
C'est juste que pour avoir fait des jobs de vente au détail, avec différents assistants-gérant qui faisaient les horaires, que ça dépend plus de la compétence de la personne qui fait les horaires que de la complexité d'en faire.

C'est le genre de truc que je suis incapable d'accepter que c'est si dur tant qu'on m'a pas laissé essayé. Comme le TECFÉE des enseignants qui est coulé en masse, j'ai le goût d'aller le faire juste pour voir. j'ai fait le SEL, j'ai fait le test Laval-Montréal, je sais pas si le TECFÉE est incroyablement plus dur mais ça m'intéresserait de l'essayer.

Savez-vous si les succursales sont indépendantes pour faire leurs horaires ou si tu es un temps partiel tu es envoyé travailler dans 4-5 succursales?

C'est ça qui arrive, de ce que je comprend, c'est par région. Un salarié partiel peut se faire promener d'une succursale à l'autre.

Hors ligne Lisa

  • Membre
  • Messages: 10961
  • Jeannette officielle du forum
Grève à la SAQ
« Réponse #19 le: juillet 19, 2018, 08:32:24 am »
Intéressant ET un vrai cauchemars. Si j'ai la chance j'essayerai d'aller jaser avec du monde en ligne de piquetage.
"It's amazing how I can feel sorry for you and hate you at the same time. I'm sure there's a German word for it." - Lisa

En ligne cantabile

  • Membre
  • Messages: 8873
  • Membre fondateur du boys club et douchebag
Grève à la SAQ
« Réponse #20 le: juillet 19, 2018, 08:35:20 am »
Les gens....

Hors ligne Jay.

  • Membre
  • Messages: 8701
  • Fifille Victimisante
Grève à la SAQ
« Réponse #21 le: juillet 19, 2018, 09:09:38 am »
Tu marques un point Lisa (outre la perte de points en orthographe!) avec les horaires. Le nombre de fois que j'ai entendu des gérants, responsables de départements, etc. dire à quel point c'est difficile faire des horaires...
Ajoute à ça les différentes succursales d'un territoire...

Ma soeur travaille dans un hôpital et se plaint aussi souvent d'avoir ses horaires à la dernière minute.

Il y a peut-être une part de mauvaise gestion, mais aussi une part de complexité à monter les horaires point.
J'avais une idée de signature géniale, mais je ne m'en rappelle plus.

En ligne Tam!

  • Membre
  • Messages: 15155
Grève à la SAQ
« Réponse #22 le: juillet 19, 2018, 09:15:41 am »
une part de complexité à monter les horaires point.

En moins?

Hors ligne Jay.

  • Membre
  • Messages: 8701
  • Fifille Victimisante
Grève à la SAQ
« Réponse #23 le: juillet 19, 2018, 09:30:13 am »
Point comme dans point à la ligne.
Des horaires complexe à monter (par territoire, respecter l'ancienneté, les dispos, les absences planifiées ou non, le plus ancien qui rappelle pour prendre le shift au plus jeune parce qu'il n'a pas répondu à temps, etc.) combiné à de la mauvaise gestion.
J'avais une idée de signature géniale, mais je ne m'en rappelle plus.

En ligne Tam!

  • Membre
  • Messages: 15155
Grève à la SAQ
« Réponse #24 le: juillet 19, 2018, 09:35:36 am »
Je boutais.

Hors ligne Lisa

  • Membre
  • Messages: 10961
  • Jeannette officielle du forum
Grève à la SAQ
« Réponse #25 le: juillet 19, 2018, 13:09:34 pm »
"It's amazing how I can feel sorry for you and hate you at the same time. I'm sure there's a German word for it." - Lisa

Hors ligne MadChuck

  • Membre
  • Messages: 25465
  • Ing. BBQ
Grève à la SAQ
« Réponse #26 le: juillet 19, 2018, 14:33:06 pm »
Les temps pleins qui sont des lundi-vendredi alors qu'ils travaillent dans une industrie qui elle fonctionne presque exclusivement de jeudi a dimanche, en partant ça va rendre ça bien difficile (imaginer si la restauration ou la vente de voiture essayerait de marcher de même ....)

Hors ligne Jay.

  • Membre
  • Messages: 8701
  • Fifille Victimisante
Grève à la SAQ
« Réponse #27 le: juillet 19, 2018, 15:05:45 pm »
Un modèle à la Costco (pour être sûre d'avoir MC de mon bord) serait sûrement envisageable. Un soir de semaine et une fin de semaine sur deux ou au mois fixe, peu importe ta position ou ton ancienneté. Le reste comblé par des partiels étudiants, etc. Je peux pas croire que les temps plein se font chier à attendre leur horaire à toutes les semaines.
J'avais une idée de signature géniale, mais je ne m'en rappelle plus.

En ligne Snookey

  • Membre
  • Messages: 8697
Grève à la SAQ
« Réponse #28 le: juillet 19, 2018, 16:03:28 pm »
"Un soir de semaine et une fin de semaine sur deux ou au mois fixe, peu importe ta position ou ton ancienneté."

Ouain, mais si ce n'est pas comme ça que ça fonctionne dans la convention actuelle, tu peux oublier ça !

Meilleur moyen de foutre le trouble dans un endroit syndiqué est de jouer avec l'ancienneté !

Hors ligne plsavaria

  • Membre
  • Messages: 3974
Grève à la SAQ
« Réponse #29 le: juillet 19, 2018, 16:46:59 pm »
"Un soir de semaine et une fin de semaine sur deux ou au mois fixe, peu importe ta position ou ton ancienneté."

Ouain, mais si ce n'est pas comme ça que ça fonctionne dans la convention actuelle, tu peux oublier ça !

Si seulement il pouvait y avoir des changements apportés lors de renouvellement de conventions! (quoi, c'est le cas?)

En ligne Snookey

  • Membre
  • Messages: 8697
Grève à la SAQ
« Réponse #30 le: juillet 19, 2018, 17:05:17 pm »
"Un soir de semaine et une fin de semaine sur deux ou au mois fixe, peu importe ta position ou ton ancienneté."

Ouain, mais si ce n'est pas comme ça que ça fonctionne dans la convention actuelle, tu peux oublier ça !

Si seulement il pouvait y avoir des changements apportés lors de renouvellement de conventions! (quoi, c'est le cas?)


C'est possible, mais soit réaliste. Jouer avec l'ancienneté? Ben rare qu'un syndicat va de l'avant avec ça !

Hors ligne plsavaria

  • Membre
  • Messages: 3974
Grève à la SAQ
« Réponse #31 le: juillet 19, 2018, 17:11:01 pm »
C'est pas nécessairement jouer sur l'ancienneté que de changer l'horaire de travail, pour y inclure des soirées et fin de semaines, pour tous.

C'est ridicule d'avoir ses employés d'expérience parkés de jour du lundi au vendredi dans un tel domaine, oèu la demande est ailleurs.

Aussi, avec le fort pourcentage d'employés à temps partiel, ça pourrait avoir plus de poids lors de votes.

Hors ligne Sibylline

  • Membre
  • Messages: 1066
Grève à la SAQ
« Réponse #32 le: juillet 19, 2018, 17:19:45 pm »
C'est juste que pour avoir fait des jobs de vente au détail, avec différents assistants-gérant qui faisaient les horaires, que ça dépend plus de la compétence de la personne qui fait les horaires que de la complexité d'en faire.

C'est le genre de truc que je suis incapable d'accepter que c'est si dur tant qu'on m'a pas laissé essayé. Comme le TECFÉE des enseignants qui est coulé en masse, j'ai le goût d'aller le faire juste pour voir. j'ai fait le SEL, j'ai fait le test Laval-Montréal, je sais pas si le TECFÉE est incroyablement plus dur mais ça m'intéresserait de l'essayer.

Savez-vous si les succursales sont indépendantes pour faire leurs horaires ou si tu es un temps partiel tu es envoyé travailler dans 4-5 succursales?

C'est ça qui arrive, de ce que je comprend, c'est par région. Un salarié partiel peut se faire promener d'une succursale à l'autre.

Techniquement, oui. En pratique, beaucoup de salariés à temps partiel refusent. De toute manière, réduire le territoire couvert par chaque "division", c'est également une des demandes patronales à laquelle s'oppose le syndicat.

Dire aux salariés 3 jours d'avance à quoi va ressembler l'horaire de travail, c'est fait tout croche...

Cet enjeu-là a déjà été réglé, avec les modifications de la Loi sur les normes du travail (minimum de cinq jours d'avance) et l'engagement de la SAQ de faire mieux que ce qu'exige la loi.

"Un soir de semaine et une fin de semaine sur deux ou au mois fixe, peu importe ta position ou ton ancienneté."

Ouain, mais si ce n'est pas comme ça que ça fonctionne dans la convention actuelle, tu peux oublier ça !

Si seulement il pouvait y avoir des changements apportés lors de renouvellement de conventions! (quoi, c'est le cas?)


Il faut quand même être réalistes, c'est le genre de proposition qui heurterait directement les acquis des salariés plus anciens, pire move en terme de relations de travail.

Regarde juste là, ils veulent modifier les horaires de 200 postes réguliers pour les faire travailler le samedi ou le dimanche. Les plus anciens ne seraient pas les plus affectés puisqu'ils pourraient recourir à leur droit de supplantation, mais ça fait de la marde pareil.

L'idée de la SAQ de récompenser la disponibilité en comptabilisant l'ancienneté en heures travaillées plutôt que selon la date d'embauche, ça ne serait pas une mauvaise idée je trouve (même si ça complexifie beaucoup la gestion des listes d'ancienneté). C'est d'ailleurs pas inhabituel comme système pour les salariés à temps partiel.  Et ça ferait aussi que le petit dernier qui se ramasse à devoir toujours rentrer travailler contre son gré quand personne se met disponible resterait pas dans cette situation trop longtemps. Mais là encore, c'était clair que ça allait entraîner une levée de boucliers.
« Modifié: juillet 19, 2018, 17:21:28 pm par Sibylline »

Hors ligne Sibylline

  • Membre
  • Messages: 1066
Grève à la SAQ
« Réponse #33 le: juillet 19, 2018, 17:38:20 pm »
Ce que je comprends c'est surtout les conditions des temps partiel le problème. Ceux-ci constituent 70% des employés.

20$ de l'heure ok c'est bon, mais quand tu es père ou mère de famille, que tu as des horaires atypiques, que tu à zéro assurances ou avantages, c'est pas la grosse affaire. Est-ce qu'on veut en faire des emplois pour étudiants sans trop de connaissances et expériences? Ça serait niveler vers le bas...


C'est 23$ / heure et ce n'est pas vrai qu'il n'y a aucun avantage. Un salarié à temps partiel n'a évidemment pas de vacances à proprement parler s'il n'est de toute manière pas tenu de se mettre disponible. Mais il touche quand même l'indemnité de vacances. Même chose pour les jours fériés, il touche une indemnité. Et encore une indemnité supplémentaire pour les congés de maladie payés qu'ils n'ont pas. Au total, c'est 18,4% de leur taux horaire, donc on arrive à plus de 27$ / heure. Normalement, tu aurais disons 4% ou 6% pour les vacances (obligatoire selon la loi), 0,4% par jour férié (obligatoire selon la loi), et 0,4% par jour de maladie payé (pas obligatoire selon la loi). Donc au final, ça me semble au contraire élevé 18,4% de compensation.

J'en comprends que l'excédent vise à compenser en partie l'absence d'assurances. C'est évident que l'employeur ne peut pas payer des primes d'assurances pour des salariés qui travaillent aussi peu d'heures, puisque le montant de la prime est fixe.
« Modifié: juillet 19, 2018, 17:44:22 pm par Sibylline »

Hors ligne Jay.

  • Membre
  • Messages: 8701
  • Fifille Victimisante
Grève à la SAQ
« Réponse #34 le: juillet 20, 2018, 08:33:04 am »
Merci beaucoup pour tous ces détails. Ca a l'air assez complexe comme dossier. J'ai entendu dans les médias aussi que la convention collective est très compliquée...

Evidemment, je sais que c'est pas facile comme ça de juste dire aux plus anciens que dorénavant ils feront des soirs et des fins de semaines. Mais ce n'est pas clair qui est concerné par les irritants. Est-ce qu'un temps plein doit aussi donner des dispos et recevoir son horaire à la semaine avec toujours un risque de faire des soirs ou des fins de semaines? Si oui, ça me semble un pas pire compromis de mettre quelque chose de fixe. Sinon, évidemment qu'ils ne vont pas accepter ça.

Je trouve ça spécial de prendre en compte la date d'embauche seulement... Dans les milieux sur appel que j'ai fait, c'est le nombre d'heures qui importait.
J'avais une idée de signature géniale, mais je ne m'en rappelle plus.

Hors ligne Lisa

  • Membre
  • Messages: 10961
  • Jeannette officielle du forum
Grève à la SAQ
« Réponse #35 le: juillet 20, 2018, 09:23:38 am »
Dans mon milieu, c'est la date d'embauche.
"It's amazing how I can feel sorry for you and hate you at the same time. I'm sure there's a German word for it." - Lisa

Hors ligne Sibylline

  • Membre
  • Messages: 1066
Grève à la SAQ
« Réponse #36 le: juillet 20, 2018, 09:31:59 am »
Evidemment, je sais que c'est pas facile comme ça de juste dire aux plus anciens que dorénavant ils feront des soirs et des fins de semaines. Mais ce n'est pas clair qui est concerné par les irritants. Est-ce qu'un temps plein doit aussi donner des dispos et recevoir son horaire à la semaine avec toujours un risque de faire des soirs ou des fins de semaines? Si oui, ça me semble un pas pire compromis de mettre quelque chose de fixe. Sinon, évidemment qu'ils ne vont pas accepter ça.

En principe, si t'es un salarié régulier, c'est que tu occupes un poste, lequel vient avec un horaire fixe. Ce que la SAQ veut faire, c'est changer les horaires de 200 postes. Ce qui arriverait dans ce cas-là, c'est que les gens directement touchés pourraient éventuellement exercer leur droit de supplantation pour prendre le poste d'un autre collègue régulier qui ne travaille qu'en semaine. Ultimement, ce sont les salariés réguliers les moins anciens (bref, des salariés quand même relativement anciens, puisqu'ils sont réguliers) qui se ramasseraient sûrement à travailler un jour de fin de semaine.

Je trouve ça spécial de prendre en compte la date d'embauche seulement... Dans les milieux sur appel que j'ai fait, c'est le nombre d'heures qui importait.

Cela dit, il y a d'autres conséquences pratiques qui peuvent inquiéter un syndicat s'il a déjà l'impression que l'employeur manque de rigueur dans la gestion des horaires. Dans un système basé sur les heures travaillées, les listes d'ancienneté doivent être mises à jour et diffusées beaucoup plus régulièrement, puisque l'ordre changera constamment. Ça devient donc plus compliqué pour un salarié ou le syndicat de déterminer si l'employeur s'est planté dans l'attribution des heures de travail, et de faire respecter l'ancienneté.
« Modifié: juillet 20, 2018, 09:44:41 am par Sibylline »