Auteur Sujet: Controverse autour du spectacle Slav  (Lu 1852 fois)

Hors ligne Le Jam

  • Membre
  • Messages: 8913
Controverse autour du spectacle Slav
« Réponse #50 le: juin 29, 2018, 03:19:23 am »
Les races n'existent pas donc prétendre que les blancs s'approprient un problème racial c'est perpétuer un racisme qui ne se base sur aucune réalité scientifique.

Le racisme, l'esclavage n'appartient pas aux seuls descendant victimes de l'esclavage mais au patrimoine universel de l'humanité.

Hors ligne Gustavus

  • Membre
  • Messages: 1170
Controverse autour du spectacle Slav
« Réponse #51 le: juin 29, 2018, 08:19:26 am »
Daiva et Jay (je ne veux pas vous apostropher personnellement, mais vous êtes les seules personnes qui êtes un peu moins tranchés sur la question): Pourquoi la couleur de la peau influencerait quoique ce soit?

Si on parle de l'expérience d'avoir grandi dans un environnement culturel imprégné de musique noire afro-américaine, ce n'est pas exclusif aux gens foncés. Si on parle de l'expérience de vivre en tant que minorité visible, un blanc dans un quartier noir le vit autant qu'un noir dans un quartier blanc.

Je trouve que le discours de la «nouvelle gauche» fait une erreur logique fondamentale: elle inverse le sens de l'inférence statistique. La gauche traditionnelle disait, par exemple: «statistiquement, les minorités visibles ont un niveau de vie moindre que les blancs» et leur conclusion (logique) était que ces statistiques reflétait des injustices individuelles et qu'il fallait les améliorer par des mesures politiques. Là on est rendu à présumer que tel individu, parce qu'il a telle caractéristique physique, est mieux placé pour parler de tel truc, ou qu'il a vécu plus d'injustices que tel autre qui a d'autres caractéristiques. Les stats ne disent pas du tout que telle personne est plus pauvre, ou plus privilégiée que telle autre à cause de sa couleur.

C'est comme dire: «les hommes sont en moyenne plus grand que les femmes, dont tel homme est plus grand que telle femme.» C'est inverser complètement le sens de l'inférence. C'est une erreur logique patente.

Je pense que ce refus de logique provient de l'influence postmoderne qui considère la logique comme un discours occidental dominateur, alors qu'au contraire, selon moi la logique a toujours servi les opprimés.

En ligne Tam!

  • Membre
  • Messages: 15155
Controverse autour du spectacle Slav
« Réponse #52 le: juin 29, 2018, 09:16:02 am »
Bon, mettons que ça prend absolument l'opinion d'une personne de couleur pour que ce soit crédible, je vous en propose une. Celle du comédien Frédéric Pierre (photo plus bas pour ceux et celles qui ne le replace pas)


Fred Pierre

27 juin, 12:45 ·
Mes soeurs, mes frères...

D’abord, je veux être clair. Bien avant cette histoire de Slav, le concept d’appropriation culturelle m’irritait au plus haut point. Ou plutôt, ce qu’il est devenu...

Certes, historiquement, le « Blanc » est allé dérober les biens culturels partout dans le monde pour les mettre dans ses musées occidentaux et en quelque sorte présenter ces cultures avec son regard colonisateur. Il y avait là, en effet, une appropriation culturelle et une déformation évidente de ces cultures.

Mais nous n’en sommes plus là. L’histoire des « Noirs » en Amérique, racontée par des « Noirs », on peut la trouver partout. Tout le monde à accès à l’oeuvre de Spike Lee (entre autres)Plusieurs oeuvres écrites, visuelles, etc...Donc le danger de distorsion de l’histoire des « Noirs » est franchement moindre.

L’appropriation académique de l’histoire des « Noirs » ou des « Peuples des premières nations » me préoccupe et je serai toujours le premier à militer pour que les livres d’histoire soient ré-écrits avec l’accord et la collaboration de ces dites communautés.

Mais laissons les artistes tranquilles. Laissons des artistes « Blancs » être touchés et émus par cette histoire et ses chants qu’elle a générés...même si c’est une compréhension différente. Le fond demeure le même.

Surveillons nos mots...de grâce. Ce n’est pas « raciste ». Ce n’est pas comme « admirer des abats-jours faits avec de la peau des juifs de l’Holocauste ». De grâce...SVP...🙏🏾

Exprimons-nous mieux. Parlons de cette peine...De cette douleur qui perdure...Parlons du ressenti. Parce que, chères soeurs et chèrs frères, même si je ne suis pas d’accord avec ce soulèvement, je comprends l’émotion. Je la ressens aussi. C’est comme une frustration permanente et intrinsèque à une blessure qui met franchement du temps à guérir...Et ça, oui le « Blanc » doit le comprendre. Et accepter qu’on grogne encore. Mais je crois qu’on doit s’élever au-dessus du ressenti...pour éviter les dérives militantes.

Cessons de nourrir la bête...Cette dualité qui va nous tuer tous. Qui nous tue déjà. Prenons conscience de notre conditionnement...à tous. « Blancs », « Noirs » et autres...Conditionnés à être dualistes, à être constamment en opposition. On a besoin d’unité. Car je crois que c’est ce que nous sommes...UN.

Et les artistes ont cette grande capacité à ressentir « l’Autre ». On ne peut accuser Robert Lepage et Betty Bonifassi de quelque mauvaise intention...C’est simplement faux. Et hautement improbable.

Accusons-nous Ken Burns, ce réalisateur « Blanc » qui a signé un des meilleurs documents sur l’histoire du Jazz de faire de l’appropriation culturelle? Je parle ici de la série documentaire « Jazz ». Dix-neuf heures au total qui rendent hommage et justice à l’histoire des « Noirs » en Amérique. D’une justesse, d’une compréhension et d’une sensibilité troublante.

Accusons-nous d’appropriation culturelle Marcel Trudel, cet historien québécois « Blanc » qui a collaboré avec Paul Fehmiu Brown, historien québécois « Noir », à rétablir les faits sur l’histoire des « Noirs » au Qc et au Canada?

Et pourquoi alors nous réjouissons-nous de la distribution multi-ethnique de « Hamilton » sur Broadway, qui retrace l’histoire des pères fondateurs « Blancs » de l’Amérique?

J’ai mal à mon humanité quand je nous vois si réactionnaires, si divisés, si opposés...

Mais c’est un réflexe...propulsé par une blessure...qui prend du temps à guérir...


Hors ligne Jay.

  • Membre
  • Messages: 8701
  • Fifille Victimisante
Controverse autour du spectacle Slav
« Réponse #53 le: juin 29, 2018, 09:20:38 am »
Je peux difficilement avoir une position très appuyée là-dessus, les dérives de la "nouvelle gauche" m'inquiètent et m'énervent aussi, même si je vois bien que je la frôle de près par bouts.

Mon postulat de base est que je ne le sais pas. Donc si une personne de minorité visible dit que ça fait une différence, je reste ouverte à cette possibilité. Tout en sachant qu'un autre personne de cette même minorité peut penser différemment. Le black face est un bon exemple je crois de cas où les "Noirs" ne sont pas d'accord entre eux et que je ne crois pas être outillée pour trancher à la place de ceux que c'est supposé choquer.

J'aime ta vision de l'antiracisme et je crois que c'est un but auquel il faut aspirer, mais nous n'y sommes pas. Et je crois que c'est facile pour quelqu'un qui ne subit pas de discrimination sur la base de son ethnicité, par exemple, de dire que pour lui il n'y a aucune différence entre les couleurs de peau.

La référence est un peu douteuse, mais j'écoute beaucoup le podcast de Mike Ward et ça fait quelques fois que des humoristes noirs disent qu'ils ne veulent pas qu'on leur dise qu'on ne voit pas la couleur de la peau. Ils veulent qu'on la voit, que ca fasse partie de leur identité et de la diversité.

Je crois que oui des personnes peuvent avoir un point de vue important à apporter sur des questions.
Je veux avoir la perception des gens d'autres couleurs sur les questions de racisme.
Des autochtones, des pauvres, de ceux à mobilité réduite, etc. sur leur situation.

Ca ne devrait empêcher personne de parler de ces questions, ni d'avoir un opinion. Mais je pense qu'on devrait éviter dans l'ordre du possible de prendre tout l'espace et parler à leur place.

Je suis très frileuse au climat de call out, de tone policing, etc. dans les groupes militants, il y a évidemment le pendule qui va à l'autre extrême et ce n'est pas mieux. Ce n'est pas parce que tu es Noir que ton opinion est loi, que tu es le seul avec la crédibilité pour te prononcer et que tu peux te permettre de ramasser tout le monde parce que le racisme systémique te fâche.
J'avais une idée de signature géniale, mais je ne m'en rappelle plus.

En ligne Tam!

  • Membre
  • Messages: 15155
Controverse autour du spectacle Slav
« Réponse #54 le: juin 29, 2018, 09:36:49 am »

J'aime ta vision de l'antiracisme et je crois que c'est un but auquel il faut aspirer, mais nous n'y sommes pas. Et je crois que c'est facile pour quelqu'un qui ne subit pas de discrimination sur la base de son ethnicité, par exemple, de dire que pour lui il n'y a aucune différence entre les couleurs de peau.

La référence est un peu douteuse, mais j'écoute beaucoup le podcast de Mike Ward et ça fait quelques fois que des humoristes noirs disent qu'ils ne veulent pas qu'on leur dise qu'on ne voit pas la couleur de la peau. Ils veulent qu'on la voit, que ca fasse partie de leur identité et de la diversité.


Une amie apportait un bon point.

Ça fait des années qu'on éduque les plus jeunes à ne pas faire de cas de la différence de couleur, que nous sommes tous pareils, de passer par dessus ça...etc. Il ne faut pas se surprendre après qu'il y ait :

1- Des gens qui montent un spectacle comme celui-la, avec de bonnes intentions sans même penser que ça peut être un problème.

2- Qu'il y a des gens qui trouvent très ingrat qu'on les traite de racistes.


Hors ligne sharl

  • Membre
  • Messages: 6021
Controverse autour du spectacle Slav
« Réponse #55 le: juin 29, 2018, 09:41:42 am »
Comme "Nègres blancs d'Amérique", je pense qu'on a droit à un free pass,,,

 :smiley14:

« Modifié: juin 29, 2018, 09:51:50 am par sharl »

Hors ligne sharl

  • Membre
  • Messages: 6021
Controverse autour du spectacle Slav
« Réponse #56 le: juin 29, 2018, 09:51:00 am »
Est-ce que "La case de l'oncle Tom" qui a significativement contribué à mettre fin à l'esclavage aux USA était de l'appropriation culturelle?

 :smiley14:

Hors ligne sharl

  • Membre
  • Messages: 6021
Controverse autour du spectacle Slav
« Réponse #57 le: juin 29, 2018, 09:53:52 am »
Le plus dégueu c'est de voir ces exaltés de Concordia  :smiley30: venir nous beugler en anglais qu'on fait de l'appropriation culturelle!

Hors ligne megalomarc

  • Membre
  • Messages: 5163
Controverse autour du spectacle Slav
« Réponse #58 le: juin 29, 2018, 09:58:23 am »
...je serai toujours le premier à militer pour que les livres d’histoire soient ré-écrits avec l’accord et la collaboration de ces dites communautés.

Mais quel délire.

En ligne Tam!

  • Membre
  • Messages: 15155
Controverse autour du spectacle Slav
« Réponse #59 le: juin 29, 2018, 10:03:36 am »
...je serai toujours le premier à militer pour que les livres d’histoire soient ré-écrits avec l’accord et la collaboration de ces dites communautés.

Mais quel délire.

De tout ce qui a été dit depuis quelques jours, toi c'est la-dessus que tu bug?

Tu aimerais que les livres sur l'histoire du Québec soit écrit seulement par des anglophones?

Mais un peu d'eau dans ton vin là, y'a pas de délire ici.

Je suis tout à fait d'accord avec lui, une oeuvre d'art et un livre d'histoire, c'est deux choses.


Hors ligne megalomarc

  • Membre
  • Messages: 5163
Controverse autour du spectacle Slav
« Réponse #60 le: juin 29, 2018, 10:05:18 am »
Prenons conscience de notre conditionnement...à tous. « Blancs », « Noirs » et autres...Conditionnés à être dualistes, à être constamment en opposition. On a besoin d’unité. Car je crois que c’est ce que nous sommes...UN.

Contrairement à ce que ce monsieur dit, il n'y avait pas de dualité importante ici dans les années 80 et 90. On n'est pas les USA, et nombre de ces pseudo-intellos se cassent encore les dents là dessus. Un Normand Bratwaithe, un Grégory Charles, un Makka Kotto, un Anthony Kavanagh sont Québécois. On ne voyait plus leur couleur, on ne les voyait pour ce qu'ils étaient, des gens talentueux qui faisaient partie de notre paysage médiatique.

Les soi-disants antiracistes importent les problèmes historiques et psychologiques des USA et nous faisons comme si cela s'appliquait parfaitement. Comme si nous devions nous sentir coupable de quelque chose. Mais ici, on n'a pas été conditionnés contre les noirs câlisse.

Ils sont en train de faire naître quelque chose qui n'existait pas.

Hors ligne Jay.

  • Membre
  • Messages: 8701
  • Fifille Victimisante
Controverse autour du spectacle Slav
« Réponse #61 le: juin 29, 2018, 10:08:32 am »

J'aime ta vision de l'antiracisme et je crois que c'est un but auquel il faut aspirer, mais nous n'y sommes pas. Et je crois que c'est facile pour quelqu'un qui ne subit pas de discrimination sur la base de son ethnicité, par exemple, de dire que pour lui il n'y a aucune différence entre les couleurs de peau.

La référence est un peu douteuse, mais j'écoute beaucoup le podcast de Mike Ward et ça fait quelques fois que des humoristes noirs disent qu'ils ne veulent pas qu'on leur dise qu'on ne voit pas la couleur de la peau. Ils veulent qu'on la voit, que ca fasse partie de leur identité et de la diversité.


Une amie apportait un bon point.

Ça fait des années qu'on éduque les plus jeunes à ne pas faire de cas de la différence de couleur, que nous sommes tous pareils, de passer par dessus ça...etc. Il ne faut pas se surprendre après qu'il y ait :

1- Des gens qui montent un spectacle comme celui-la, avec de bonnes intentions sans même penser que ça peut être un problème.

2- Qu'il y a des gens qui trouvent très ingrat qu'on les traite de racistes.



Evidemment, et je crois que les taxer de racisme c'est mal placé et symptomatique de cette "nouvelle gauche" qui a le piton enfoncé au maximum pour le moindre accro à leur philosophie.

C'est vrai qu'on enseigne de ne pas faire de différence (et à quelque part je ne crois pas qu'on me l'a montré, je l'ai juste vécu dans des écoles très multiculturelles). Il y a un équilibre fin à ne pas faire de différence tout en acceuillant et en vivant avec la différence. Comprendre qu'un ami noir pourrait te trouver poche de te peinturer la face en noir à l'Halloween ou qu'organiser un lunch obligatoire au resto en plein ramadan quand tu as un employé musulman, ça manque de délicatesse.

C'est pas évident, surtout qu'au sein même de ces communautés il y a rarement consensus.
J'avais une idée de signature géniale, mais je ne m'en rappelle plus.

Hors ligne megalomarc

  • Membre
  • Messages: 5163
Controverse autour du spectacle Slav
« Réponse #62 le: juin 29, 2018, 10:14:05 am »
...je serai toujours le premier à militer pour que les livres d’histoire soient ré-écrits avec l’accord et la collaboration de ces dites communautés.

Mais quel délire.

De tout ce qui a été dit depuis quelques jours, toi c'est la-dessus que tu bug?

Tu aimerais que les livres sur l'histoire du Québec soit écrit seulement par des anglophones?

Mais un peu d'eau dans ton vin là, y'a pas de délire ici.

Je suis tout à fait d'accord avec lui, une oeuvre d'art et un livre d'histoire, c'est deux choses.

En tant qu'historien moi-même, je ne laisserai jamais ce que j'écris être dicté ou influencé par un groupe ou un autre. L'histoire est une science et ce qui en assure la justesse est la communauté des historiens. Je comprend qu'il peut y avoir un biais, selon ta provenance, comme l'histoire des Québécois par les Anglais. Il revient alors aux historiens Québécois à leur faire comprendre, par la logique, par des arguments forts, qu'ils ont torts.

À voir les gens qui disent que Montréal est un territoire Mohawk non cédé, il faut évidemment faire un mur de Chine entre la science historique et les lobbys en tout genre.

Hors ligne Le Jam

  • Membre
  • Messages: 8913
Controverse autour du spectacle Slav
« Réponse #63 le: juin 29, 2018, 11:36:57 am »
C'est pas.parce qu'on est prof d'histoire comme Cantabile qu'on est historien. Comme le dit Megalomarc un historien se rapproche beaucoup plus d'un scientifique dans sa façon de travailler, de faire ses recherches d'élaborer ses théories et mettre en place des solutions.

Hors ligne sharl

  • Membre
  • Messages: 6021
Controverse autour du spectacle Slav
« Réponse #64 le: juin 29, 2018, 12:30:38 pm »
C'est pas.parce qu'on est prof d'histoire comme Cantabile qu'on est historien. Comme le dit Megalomarc un historien se rapproche beaucoup plus d'un scientifique dans sa façon de travailler, de faire ses recherches d'élaborer ses théories et mettre en place des solutions.

Si j'admetttais que l'histoire soit une science, encore est-il qu'il faudrait que l'historien qui se considère  comme "scientifique" soit spécialisé dans un domaine très spécifique et une période bien précise et puisse publier dans une revue reconnue faisant autorité, dont les articles sont soumis à  une révision par des pairs.

Méga-historien se bombe le torse scientifique comme une baloune remplie d'air,,,   

Quant à l'enseignement de l'histoire, j'ai l'impression que les profs ont tout des ruminants. Complètement amorphes quant à leur "profession", alors que nous sommes en période de pleine mutation sur les plans sociologiques, politiques, scientifiques, économiques, etc.   
« Modifié: juin 29, 2018, 12:44:43 pm par sharl »

Hors ligne Le Jam

  • Membre
  • Messages: 8913
Controverse autour du spectacle Slav
« Réponse #65 le: juin 29, 2018, 12:34:11 pm »
Tu lis de travers. L'histoire n'est pas une science mais s'en rapproche dans la façon de l'étudier. 

Hors ligne MadChuck

  • Membre
  • Messages: 25465
  • Ing. BBQ
Controverse autour du spectacle Slav
« Réponse #66 le: juin 29, 2018, 12:35:33 pm »
C'est pas.parce qu'on est prof d'histoire comme Cantabile qu'on est historien. Comme le dit Megalomarc un historien se rapproche beaucoup plus d'un scientifique dans sa façon de travailler, de faire ses recherches d'élaborer ses théories et mettre en place des solutions.

Y'a peu a voir avec connaitre/enseigner l'histoire et être historien effectivement. Historiens sont ceux que les connaisseurs d'histoires lisent.


Hors ligne Le Jam

  • Membre
  • Messages: 8913
Controverse autour du spectacle Slav
« Réponse #67 le: juin 29, 2018, 12:35:44 pm »
Mais je crois que c'est comme celà que ça se passe sharl du moins dans la substance même si dans la forme c'est un meu différent.

Hors ligne Jay.

  • Membre
  • Messages: 8701
  • Fifille Victimisante
Controverse autour du spectacle Slav
« Réponse #68 le: juin 29, 2018, 12:37:45 pm »
Je pose la question sans attaquer, je me questionne pour vrai. Peut-on vraiment parler de l'histoire comme d'une science de justesse? Objective?
Je trouve ça un peu bizarre de dire ça du même souffle qu'une critique à l'idée de consulter les groupes concernés par des pans de l'histoire pour avoir leur point de vue.

S'il y a une science humaine que j'ai toujours considéré multiple, c'est bien l'histoire...

C'est quoi la méthodologie en histoire?
J'avais une idée de signature géniale, mais je ne m'en rappelle plus.

Hors ligne Jay.

  • Membre
  • Messages: 8701
  • Fifille Victimisante
Controverse autour du spectacle Slav
« Réponse #69 le: juin 29, 2018, 12:42:31 pm »
Tu lis de travers. L'histoire n'est pas une science mais s'en rapproche dans la façon de l'étudier. 

C'est le lot de biens des sciences humaines, ça ne leur enlève pas le droit de porter le nom de science si elles ont la méthodologie adéquate. Mais travailler avec le qualitatif aura toujours son lot de risques et de limites et il ne faut pas cacher ça.

L'anthropologie par exemple, on cherche le plus possible l'exactitude, mais ça n'a pas empêché les jeunes filles Samoas de se foutre complètement de la gueule de Margaret Mead. Le tout consigné dans un livre classique de l'anthropologie. C'est une belle science humaine, mais je n'en parlerais jamais comme d'une de justesse.
J'avais une idée de signature géniale, mais je ne m'en rappelle plus.

Hors ligne Le Jam

  • Membre
  • Messages: 8913
Controverse autour du spectacle Slav
« Réponse #70 le: juin 29, 2018, 12:46:02 pm »
Il y a les sciences exactes (maths physique etc...) et les autres, psychologie etc... mais sauf erreur l'histoire n'appartient à aucune des deux sortes de sciences.

Hors ligne Jay.

  • Membre
  • Messages: 8701
  • Fifille Victimisante
Controverse autour du spectacle Slav
« Réponse #71 le: juin 29, 2018, 12:51:35 pm »
Ca fait partie des "sciences molles" des sciences humaines / humanities non?

Mes profs les plus lucides en anthropologie disaient que c'était une science parce qu'on en utilisait la méthodologie, tout en reconnaissant les limites.
J'avais une idée de signature géniale, mais je ne m'en rappelle plus.

Hors ligne Le Jam

  • Membre
  • Messages: 8913
Controverse autour du spectacle Slav
« Réponse #72 le: juin 29, 2018, 13:21:59 pm »
Non je crois que tu confonds sciences exactes et inexactes.

Outre le fait qu'une science est censé decrire ce qui existe et n'existe pas la science doit permettre de faire des expérience aux resultats predictibles et reproductible et celà ne s'applique pas à l'histoire qui ne s'intéresse qu'au passé, même si on sent bien qu'une passerelle avec la sociologie existe bien.

Hors ligne Le Jam

  • Membre
  • Messages: 8913
Controverse autour du spectacle Slav
« Réponse #73 le: juin 29, 2018, 13:23:30 pm »
Mais je pense que la question fait d'une certaine manière débat.

Une rapide recherche fait apparaître un questionnements philosophique sur le sujet.

Hors ligne MadChuck

  • Membre
  • Messages: 25465
  • Ing. BBQ
Controverse autour du spectacle Slav
« Réponse #74 le: juin 29, 2018, 13:44:33 pm »
La référence est un peu douteuse, mais j'écoute beaucoup le podcast de Mike Ward et ça fait quelques fois que des humoristes noirs disent qu'ils ne veulent pas qu'on leur dise qu'on ne voit pas la couleur de la peau. Ils veulent qu'on la voit, que ca fasse partie de leur identité et de la diversité.

C'est le bout qu'ils nous manquent je pense.

Pour plusieurs dirent qu'on arrête de voir les couleurs c'est dire qu'on arrête de faire une différence entre franco et anglo, québécois et canadien. Un monde qui deviendrait color-blind tuerais leur identité d'être noir et puisque qu'avec la pratique de l'esclavage la plupart on perdu tout autre forme de culture ancestrale c'est une grosse part de ce qu'ils sont et veulent garder.

La grande majorité ne veut pas un monde qui ne voit plus les couleurs, mais un monde dans lequel être noir ou "parler noir" n'est pas perçu différemment qu'être Écossais ou "parler écossais" en terme de préjugé (ou Anglais, Français, Irlandais, Italien, etc...).

Hors ligne megalomarc

  • Membre
  • Messages: 5163
Controverse autour du spectacle Slav
« Réponse #75 le: juin 29, 2018, 17:11:42 pm »
La grande majorité ne veut pas un monde qui ne voit plus les couleurs, mais un monde dans lequel être noir ou "parler noir" n'est pas perçu différemment qu'être Écossais ou "parler écossais" en terme de préjugé (ou Anglais, Français, Irlandais, Italien, etc...).

Il me semble qu'on a toujours vu la couleur d'un Bratwaithe, par exemple. Lui même faisait des jokes de nègres, notamment au sujet de la grosseur présumée de son pénis. Il prenait l'accent d'un noir africain parfois. Il savait rire de lui-même, je pense que c'est en partie ce qui nous a fait l'aimer. Aujourd'hui tout ce monde là est tellement sérieux dans sa volonté d'auto-victimisation.

Hors ligne megalomarc

  • Membre
  • Messages: 5163
Controverse autour du spectacle Slav
« Réponse #76 le: juin 29, 2018, 17:29:46 pm »
Je pose la question sans attaquer, je me questionne pour vrai. Peut-on vraiment parler de l'histoire comme d'une science de justesse? Objective?
Je trouve ça un peu bizarre de dire ça du même souffle qu'une critique à l'idée de consulter les groupes concernés par des pans de l'histoire pour avoir leur point de vue.

S'il y a une science humaine que j'ai toujours considéré multiple, c'est bien l'histoire...

C'est quoi la méthodologie en histoire?

L'objectivité pure est difficile. Les historiens, comme n'importe qui, sont influencés par leur contexte. Ça se perçoit souvent dans les sujets choisis. Le traitement d'une question sera professionnelle et basée sur des faits, s'il s'agit d'un bon historien, mais le questionnement lui-même vient souvent d'une manière intéressée. Il y a aussi des historiens parfaitement désintéressés, qui abordent une question sans aucune émotion. Personnellement, je ne sais pas comment ils font. Il faut moindrement aimer son sujet et les questions qu'on se pose pour être un bon historien et avoir la motivation de faire la recherche.

La valeur de l'historien se trouve plutôt dans la solidité de sa démarche, dans la force des résultats qu'il acquiert, et dans le ton mesuré de ses interprétations. Il y a en effet une méthode historique, qui n'est pas comme une méthode en physique, mais qui est tout de même solide. L'historien va aux sources, ils les critique, les analyse. Il les croise. Une source, par exemple un écrit d'un premier ministre, peut être invalidée par une autre source. Mais quand tu as plusieurs sources, analysées de la bonne façon, qui expriment le même résultat, tu tiens une preuve solide pour prouver ton point. L'historien va souvent faire des analyses quantitatives. Il peut chercher, par exemple, à partir des actes notariés, des actes de mariage, ce qui lui permet de faire des statistiques historiques. Des statistiques jointes à une analyse qualitative permettent l'établissement d'une preuve forte.

En cas d'un manque de source, l'historien y va de l'interprétation la plus probable, tout en reconnaissant ses limites. La connaissance du contexte historique s'avère un aspect clef comme Sharl l'a dit.

Considérant Cantabile, je constate, encore, qu'il n'est pas capable de se valoriser sans essayer de rabaisser les autres.
« Modifié: juin 29, 2018, 17:31:53 pm par megalomarc »

Hors ligne megalomarc

  • Membre
  • Messages: 5163
Controverse autour du spectacle Slav
« Réponse #77 le: juin 29, 2018, 17:37:30 pm »
S'il y a une science humaine que j'ai toujours considéré multiple, c'est bien l'histoire...

C'est multiple. Il y a différent types d'histoire. Histoire politique, histoire sociale, histoire culturelle, histoire militaire. Tu peux aussi faire de l'histoire des idées, ou l'histoire des mentalités, ou représentations. Chacun aura ses sources typiques, ses méthodes propres.

Hors ligne Jay.

  • Membre
  • Messages: 8701
  • Fifille Victimisante
Controverse autour du spectacle Slav
« Réponse #78 le: juillet 02, 2018, 17:09:29 pm »
Pour parler encore du projet initial, quelqu'un dans mes contacts Facebook a acheté des billets il y a longtemps et elle essaie de se les faire rembourser sans succès jusqu'à maintenant. Et ça l'air que d'habitude c'est facile de se faire rembourser au Festival de Jazz et au TNM. Là on se renverrait la patate chaude.
J'avais une idée de signature géniale, mais je ne m'en rappelle plus.

En ligne cantabile

  • Membre
  • Messages: 8873
  • Membre fondateur du boys club et douchebag
Controverse autour du spectacle Slav
« Réponse #79 le: juillet 02, 2018, 17:32:04 pm »
Se faire rembourser des billets de spectacle pour un spectacle qui a lieu ? J'ai jamais vu ça.
Les gens....

Hors ligne Jay.

  • Membre
  • Messages: 8701
  • Fifille Victimisante
Controverse autour du spectacle Slav
« Réponse #80 le: juillet 02, 2018, 18:44:24 pm »
Je peux pas dire que c'est quelque chose que j'ai déjà essayé de faire...
J'avais une idée de signature géniale, mais je ne m'en rappelle plus.

Hors ligne Lisa

  • Membre
  • Messages: 10961
  • Jeannette officielle du forum
Controverse autour du spectacle Slav
« Réponse #81 le: juillet 02, 2018, 19:54:33 pm »
Il me semble que pour moi c'est le contraire.

Même avant le spectacle, toujours été hyper difficile de se faire rembourser des billets. Surtout au théâtre.
"It's amazing how I can feel sorry for you and hate you at the same time. I'm sure there's a German word for it." - Lisa

En ligne cantabile

  • Membre
  • Messages: 8873
  • Membre fondateur du boys club et douchebag
Controverse autour du spectacle Slav
« Réponse #82 le: juillet 02, 2018, 23:11:49 pm »
Je peux pas dire que c'est quelque chose que j'ai déjà essayé de faire...
Moi non plus, mais il me semble que c'est clairement écrit que c'est un achat non-échangeable et non-remboursable....
Les gens....

En ligne Tam!

  • Membre
  • Messages: 15155
Controverse autour du spectacle Slav
« Réponse #83 le: juillet 03, 2018, 08:02:56 am »
Il y a eu quatre représentations d'annuler suite à une blessure de Betty Bonifassi. J'imagine que ça réglé le problème de ton amie. À moins qu'elle avait des billets pour une autre de ces quatre représentations.
« Modifié: juillet 03, 2018, 10:53:41 am par Tam! »

Hors ligne Jay.

  • Membre
  • Messages: 8701
  • Fifille Victimisante
Controverse autour du spectacle Slav
« Réponse #84 le: juillet 03, 2018, 09:58:49 am »
Je peux pas dire que c'est quelque chose que j'ai déjà essayé de faire...
Moi non plus, mais il me semble que c'est clairement écrit que c'est un achat non-échangeable et non-remboursable....

C'est pour ça que je trouve drôle que dans son message elle parle qu'on la renvoie d'un endroit à l'autre plutôt que de juste dire que c'est non échangeable ni remboursable.

Et Tam je crois qu'il y a eu deux annulations qui n'étaient pas pour sa représentation, mais si deux de plus se sont ajoutées alors là...
Drôle d'adon quand même, la blessure. Ca doit crissement pas te tenter d'aller chanter non plus quand tu sais tout le toll que tkn projet soulève et que les critiques sont un peu mitigées.
J'avais une idée de signature géniale, mais je ne m'en rappelle plus.

Hors ligne Simone

  • Membre
  • Messages: 6621
    • Presque végé !
Controverse autour du spectacle Slav
« Réponse #85 le: juillet 03, 2018, 10:43:19 am »
Et Tam je crois qu'il y a eu deux annulations qui n'étaient pas pour sa représentation, mais si deux de plus se sont ajoutées alors là...
Drôle d'adon quand même, la blessure. Ca doit crissement pas te tenter d'aller chanter non plus quand tu sais tout le toll que tkn projet soulève et que les critiques sont un peu mitigées.

Fracture à la cheville plus comme fracture du système nerveux. Compréhensible dans les circonstances, je pense.
C'est exactement ça qu'est la littérature: d'habiles mensonges qui, secrètement, disent la vérité. - Simone de Beauvoir

Hors ligne Jay.

  • Membre
  • Messages: 8701
  • Fifille Victimisante
Controverse autour du spectacle Slav
« Réponse #86 le: juillet 03, 2018, 13:15:38 pm »
J'avais une idée de signature géniale, mais je ne m'en rappelle plus.

Hors ligne Simone

  • Membre
  • Messages: 6621
    • Presque végé !
Controverse autour du spectacle Slav
« Réponse #87 le: juillet 03, 2018, 13:49:52 pm »
Ouf mets-en...

Le chanteur Moses Sumney annule son spectacle en protestation à Slav

"«Quand j'ai appris que le festival continuait à défendre ce spectacle publiquement, même après des protestations inflexibles - pendant lesquelles l'un des spectateurs (dont la majorité était, bien sûr, des blancs) a giflé une femme de couleur protestant contre le spectacle - je savais que je ne pouvais pas présenter ma musique à ce même festival en toute bonne conscience»."

Pourquoi personne ne semble avoir entendu parler de cet incident sauf lui ?!
C'est exactement ça qu'est la littérature: d'habiles mensonges qui, secrètement, disent la vérité. - Simone de Beauvoir

En ligne Snookey

  • Membre
  • Messages: 8697
Controverse autour du spectacle Slav
« Réponse #88 le: juillet 03, 2018, 13:52:00 pm »
À voir la gang qui ne savent pas vivre manifestant en insultant les simples spectateurs du show, je ne peux pas m'étonner si c'est vraiment arrivé.

En ligne Tam!

  • Membre
  • Messages: 15155
Controverse autour du spectacle Slav
« Réponse #89 le: juillet 03, 2018, 13:57:14 pm »

"«Quand j'ai appris que le festival continuait à défendre ce spectacle publiquement, même après des protestations inflexibles - pendant lesquelles l'un des spectateurs (dont la majorité était, bien sûr, des blancs) a giflé une femme de couleur protestant contre le spectacle - je savais que je ne pouvais pas présenter ma musique à ce même festival en toute bonne conscience»."

Pourquoi personne ne semble avoir entendu parler de cet incident sauf lui ?!

Si cette histoire est inventée juste pour encore plus faire mal paraître Lepage et cie c'est le bout de la marde de la mauvaise foi.

Comme tu dis, voir qu'on en aurait pas entendu parler avant....


Hors ligne Simone

  • Membre
  • Messages: 6621
    • Presque végé !
Controverse autour du spectacle Slav
« Réponse #90 le: juillet 03, 2018, 13:59:11 pm »
À voir la gang qui ne savent pas vivre manifestant en insultant les simples spectateurs du show, je ne peux pas m'étonner si c'est vraiment arrivé.

En effet, je ne dis pas que ça ne se peut pas, mais ce serait vraiment étonnant que cela n'ait pas fait les manchettes, vu l'attention médiatique accordée à ce dossier.
C'est exactement ça qu'est la littérature: d'habiles mensonges qui, secrètement, disent la vérité. - Simone de Beauvoir

Hors ligne Lisa

  • Membre
  • Messages: 10961
  • Jeannette officielle du forum
Controverse autour du spectacle Slav
« Réponse #91 le: juillet 03, 2018, 14:13:44 pm »
Surtout,  que son point passe très bien même sans cet élément.
"It's amazing how I can feel sorry for you and hate you at the same time. I'm sure there's a German word for it." - Lisa

En ligne Tam!

  • Membre
  • Messages: 15155
Controverse autour du spectacle Slav
« Réponse #92 le: juillet 04, 2018, 11:20:32 am »
Le Festival de Jazz vient officiellement d'annuler toutes les représentations de SLAV.

Je pensais à ça hier et je me disais que les gars de South Park pourraient faire un bon épisode avec cette histoire. Mais bon, ils se feraient accuser de racisme...

« Modifié: juillet 04, 2018, 11:51:33 am par Tam! »

Hors ligne Le Jam

  • Membre
  • Messages: 8913
Controverse autour du spectacle Slav
« Réponse #93 le: juillet 04, 2018, 11:48:50 am »
Le Festival de Jazz vient officiellement d'annuler toutes les représentations de SLAV.

Je pensais à ça hier et je me disais que les gars de South Park pourraient faire un bon épisode avec cette histoire. Mais bon, il se feraient accuser de racisme...



Ils s'en foutent je crois.

Hors ligne Lisa

  • Membre
  • Messages: 10961
  • Jeannette officielle du forum
Controverse autour du spectacle Slav
« Réponse #94 le: juillet 04, 2018, 12:01:15 pm »
Mes parents avaient des billets. J'imagine qu'ils n'ont pas eu le temps d'y aller. Ma mère se demandait justement ce qu'elle allait faire.
"It's amazing how I can feel sorry for you and hate you at the same time. I'm sure there's a German word for it." - Lisa

En ligne Tam!

  • Membre
  • Messages: 15155
Controverse autour du spectacle Slav
« Réponse #95 le: juillet 04, 2018, 16:06:07 pm »
En annulant SLAV, le FIJM commet malheureusement une gravissime erreur de jugement. Une erreur qui, surtout, en ce XXIe siècle au Québec, risque fort de constituer un inquiétant précédent en matière de liberté artistique, de création et d’expression.

http://www.journaldequebec.com/2018/07/04/annulation-de-slav-un-dangereux-precedent

Hors ligne Jay.

  • Membre
  • Messages: 8701
  • Fifille Victimisante
Controverse autour du spectacle Slav
« Réponse #96 le: juillet 04, 2018, 16:28:10 pm »
D'un point de vue de liberté artistique, c'est probablement vrai.
Mais ça doit commencer à être dur de maintenir le spectacle quand
- ça fait les manchettes à chaque jour
- les spectateurs se font gosser à l'arrivée par des manifestants et par des journalistes à la sortie
- la principale interprète est blessée/submergée par la réaction
- Un (des?) artiste.s se décommande.nt du festival à cause du spectacle
- tu acquierts de la mauvaise presse à l'internationale qui pourrait avoir un effet néfaste et durable pour attirer du public et des artistes
- le public ne sait plus trop quoi faire des billets puisqu'y assister ou non devient un geste politique.

Pas facile comme décision mais quand ceux impliqués ne sont plus intéressés à le faire, le public plus trop intéressé à le voir et le tout chapeauté par du monde fâché et par des journalistes avides de créer de la nouvelle ... C'est quand même comprenable...
J'avais une idée de signature géniale, mais je ne m'en rappelle plus.

En ligne Tam!

  • Membre
  • Messages: 15155
Controverse autour du spectacle Slav
« Réponse #97 le: juillet 04, 2018, 16:58:04 pm »
Il y a clairement du crinquage et un effet boule de neige par contre.

Si ce n'est pas de l'article de Marilou Craft, est-ce qu'on en serait là aujourd'hui?

J'ai l'ai l'impression que plusieurs sautent dans le band wagon de l'indignation, juste pour s'opposer à une certaine droite qui défendent le show et dénonce les biens pensants.

Je relisais cette entrevue avec Lepage et Bonifassi et ça me fendait le coeur..

https://www.ledevoir.com/culture/musique/530914/entrevue-pour-que-resonne-la-memoire-des-asservis

Robert Lepage : « Tout ce qu’on crée devrait être la mémoire d’une époque. Et si on ne souvient pas de la manière dont l’esclavagisme, le fascisme, le totalitarisme se mettent en place, on est perdus. La création culturelle doit servir massivement à ça : rappeler aux gens  comment les choses se sont passées, pourquoi ça s’est passé. C’est pour ça qu’on fait SL?V. »

Et c'est ce show là qu'on a annulé??

Je suis très inconfortable d'être du même bord que Guy Nantel, Martineau  et cie, mais calvince, j'ai pas d'autres choix.


Hors ligne Lisa

  • Membre
  • Messages: 10961
  • Jeannette officielle du forum
Controverse autour du spectacle Slav
« Réponse #98 le: juillet 04, 2018, 21:40:34 pm »
surtout en fait que depuis l'article plus haut avec la gifle, ça a été relayé partout aux états-unis, ny times, etc.
"It's amazing how I can feel sorry for you and hate you at the same time. I'm sure there's a German word for it." - Lisa

Hors ligne megalomarc

  • Membre
  • Messages: 5163
Controverse autour du spectacle Slav
« Réponse #99 le: juillet 04, 2018, 23:16:24 pm »
Les "progressistes" ont encore frappé. C'est en train de devenir une véritable entreprise de destruction culturelle ce mouvement là. Brûlons les livres, brûlons les oeuvres, faisons annuler les pièces de théâtre !

D'autres mouvements se disant progressistes ont déjà joué dans ce type de scène.