Auteur Sujet: Propagande : éthique et culture religieuse  (Lu 633 fois)

Hors ligne megalomarc

  • Membre
  • Messages: 5435
Propagande : éthique et culture religieuse
« le: février 08, 2018, 19:27:37 pm »

Hors ligne cantabile

  • Membre
  • Messages: 9115
  • Amant de Megalomarc
Propagande : éthique et culture religieuse
« Réponse #1 le: février 08, 2018, 20:06:02 pm »
Un manuel ne plait pas à Martineau, donc le cours au complet, peu importe par qui et comment il est enseigné, c'est de la marde.

Je suis convaincu.
Les gens....

Hors ligne Gustavus

  • Membre
  • Messages: 1220
Propagande : éthique et culture religieuse
« Réponse #2 le: février 08, 2018, 20:33:47 pm »
La liste des gens qui critiquent ce cours tel qu'il a été conçu est beaucoup plus longue que ça.

C'est très clairement un outil d'ingénierie culturelle.

Sa survie dans les prochain 4 ans dépend de la réélection des libéraux.

Hors ligne sharl

  • Membre
  • Messages: 6137
Propagande : éthique et culture religieuse
« Réponse #3 le: février 08, 2018, 20:39:31 pm »
Finalement, qu'on oublie la religion et qu'on s'en tienne à l'éthique ou un truc basique sur le beau, le bon et le vrai, juste pour amener les élèves du Secondaire à réfléchir un peu sur cela.

La religion c'est une démarche personnelle, voire familiale et communautaire. Parler des religions, c'est délicat et divisif.
« Modifié: février 08, 2018, 20:46:09 pm par sharl »

Hors ligne Cinéphile

  • Membre
  • Messages: 7335
Propagande : éthique et culture religieuse
« Réponse #4 le: février 08, 2018, 21:32:52 pm »
(...)
« Modifié: février 08, 2018, 21:36:41 pm par Cinéphile »
Some would compare Elvis to God. I'll admit he's good, but he's no Elvis.

Hors ligne megalomarc

  • Membre
  • Messages: 5435
Propagande : éthique et culture religieuse
« Réponse #5 le: février 08, 2018, 21:38:12 pm »
Un manuel ne plait pas à Martineau, donc le cours au complet, peu importe par qui et comment il est enseigné, c'est de la marde.

Je suis convaincu.


L'auteur du texte est Joseph Facal.

Le le diras au deux nonos qui t'ont mis +1.

Hors ligne cantabile

  • Membre
  • Messages: 9115
  • Amant de Megalomarc
Propagande : éthique et culture religieuse
« Réponse #6 le: février 08, 2018, 22:33:56 pm »
Ben oui Facal... pourquoi j'ai lu Martineau ? Mon cerveau mon joue de drôles de tours ! Ça ne change rien à mon commentaire initial remarque
Les gens....

Hors ligne MadChuck

  • Membre
  • Messages: 25820
  • Ing. BBQ
Propagande : éthique et culture religieuse
« Réponse #7 le: février 09, 2018, 11:19:57 am »
La liste des gens qui critiquent ce cours tel qu'il a été conçu est beaucoup plus longue que ça.

C'est très clairement un outil d'ingénierie culturelle.

Sa survie dans les prochain 4 ans dépend de la réélection des libéraux.

L'école et absolument tous ce que l'on y fait est un outil d'ingénierie culturelle et conçu pour ça cependant, lever la main, l'horaire, faire la file, les présences, tous ce qui est dans les cours, y'a des récents/nouveau outils et ceux qu'on est habitué et ne voit plus comme tel.

Tu devrais voir comment certaines garderies ont fait trippés les jeunes sur le recyclages....

Hors ligne Gustavus

  • Membre
  • Messages: 1220
Propagande : éthique et culture religieuse
« Réponse #8 le: février 09, 2018, 18:04:54 pm »
MadChuck: Oui certainement.

Mais la différence que je soulignais, c'est pas tellement d'imaginer la société avec/sans l'école, mais plutôt avant/après ce cours précis. C'est fait pour changer la direction que le Québec avait pris sur certaines questions sociales.


Hors ligne cantabile

  • Membre
  • Messages: 9115
  • Amant de Megalomarc
Propagande : éthique et culture religieuse
« Réponse #9 le: février 10, 2018, 10:49:18 am »
C'est fait pour changer la direction que le Québec avait pris sur certaines questions sociales.
Rien que ça ?
Les gens....

Hors ligne Gustavus

  • Membre
  • Messages: 1220
Propagande : éthique et culture religieuse
« Réponse #10 le: février 10, 2018, 13:45:54 pm »
Oui.

Une des différences issue de la révolution tranquille visée par ce cours, c'est qu'au Québec, comme dans le reste de la francophonie en général, ce qui est sacré pour toi ne l'est pas pour les autres, et le vivre-ensemble suppose qu'on accepte cet état des choses. C'est une sorte de contrat social implicite.

Dans les milieux anglo-saxons, c'est plus «si c'est sacré pour toi, ce l'est aussi pour moi», c'est considéré comme une sorte de respect supérieur, d'où le traitement médiatique différent sur la couverture des caricatures de Mahomet. Les médias francophones étaient plutôt solidaires du Charlie Hebdo, et même les plus sérieux ont publié quelques caricatures qui faisaient l'actualité, alors qu'aucun média anglophone n'a publié le moindre caricature, même les plus soft. C'est le genre de truc que le cours ECR vise délibérément à changer.

Ça me semble assez évident.

Hors ligne Le Jam

  • Membre
  • Messages: 9362
Propagande : éthique et culture religieuse
« Réponse #11 le: février 10, 2018, 14:02:05 pm »
Tu as raison Gustavus sur le traitement culturel de la question religieuse entre la francophonie et les pays anglophones, sautnf que ça change et la vision anglophone tend à se généraliser au delà de ses frontières et jusque dans le monde francophone.

Hors ligne cantabile

  • Membre
  • Messages: 9115
  • Amant de Megalomarc
Propagande : éthique et culture religieuse
« Réponse #12 le: février 10, 2018, 14:54:48 pm »
Juste par curiosité Gustavus, tu peux me dire quand et où tu as pu assister à ce cours dans une classe d'école secondaire ?
Les gens....

Hors ligne sharl

  • Membre
  • Messages: 6137
Propagande : éthique et culture religieuse
« Réponse #13 le: février 10, 2018, 15:39:31 pm »
Tu as raison Gustavus sur le traitement culturel de la question religieuse entre la francophonie et les pays anglophones, sautnf que ça change et la vision anglophone tend à se généraliser au delà de ses frontières et jusque dans le monde francophone.

La France a une longue tradition laïque et anticléricale. La gauche péquiste au pouvoir n'a fait que la singer, mais cette gauche-là est à l'agonie et loin de représenter le Québec historique et le Québec de demain qui ressemblera de plus en plus à l'actuel Canada multiculturel.




Hors ligne sharl

  • Membre
  • Messages: 6137
Propagande : éthique et culture religieuse
« Réponse #14 le: février 10, 2018, 15:56:44 pm »
Je pense que ce serait quand même très bien de dire aux élèves du Secondaire que pendant des siècles il y a eu ici
 des hommes et des femmes qui ont consacré bénévolement et avec zèle leur vie entière à l'éducation et la santé des gens.

On pourrait visiter les institutions qu'ils ont mis en place et faire témoigner les derniers témoins de cette période.

Les jeunes leur poseront les questions qu'ils veulent et jugeront par eux-mêmes.

Et quel contraste avec le monde capitaliste et matérialiste actuel.
« Modifié: février 10, 2018, 16:01:28 pm par sharl »

Hors ligne Gustavus

  • Membre
  • Messages: 1220
Propagande : éthique et culture religieuse
« Réponse #15 le: février 10, 2018, 17:02:32 pm »
Tu as raison Gustavus sur le traitement culturel de la question religieuse entre la francophonie et les pays anglophones, sautnf que ça change et la vision anglophone tend à se généraliser au delà de ses frontières et jusque dans le monde francophone.

Oui, sous l'effet du postmodernisme.

Citation de: Cantabile
Juste par curiosité Gustavus, tu peux me dire quand et où tu as pu assister à ce cours dans une classe d'école secondaire ?

Non, moi mon domaine en recherche fondamentale, c'est les organismes mycorhiziens de la forêt boréale. Mais, comme pour la plupart des autres sujets dans l'univers que je n'ai pas personnellement expérimenté, je me base sur des sources fiables comme des spécialistes des religions, des sociologues, des québécois de diverses cultures et croyances, des enseignants qui enseignent ce cours et aussi des auteurs qui ont contribué à le créer et qui le critiquent aujourd'hui, en disant qu'il a été détourné des objectifs initiaux.

Certaines critiques sont peut-être exagérées, mais je ne les invente pas. Si quelqu'un ignore que ce cours est controversé, c'est pas de ma faute. En fait, il est plus que controversé, il a la majorité du Québec contre lui.

Citation de: Sharl
La France a une longue tradition laïque et anticléricale. La gauche péquiste au pouvoir n'a fait que la singer, mais cette gauche-là est à l'agonie et loin de représenter le Québec historique et le Québec de demain qui ressemblera de plus en plus à l'actuel Canada multiculturel.

Le Québec aussi a cette tradition. Elle était jadis portée par le parti libéral historique, et elle a dominé sans partage entre le premier gouvernement Bourrassa et le premier gouvernement Charest. Même le très catholique Claude Ryan était de cette tradition séculaire du PLQ, dont les derniers vestiges sont partis avec Mme Houda-Pépin. Moi c'est dans ce Québec que je suis né, et ce Québec-là est très loin d'être à l'agonie! Il est encore largement majoritaire dans la population.

Seulement, il a le vent contre lui.

La plupart des plumes médiatisées de nos jours participent à ce que j'appelle «l'inversion des pôles», c'est à dire qu'une certaine droite moderne pioche dans des valeurs qui ont toujours été portées par la gauche (laïcité, égalité entre hommes et femmes, droits des homosexuels, liberté d'expression, etc.) alors qu'une partie de la gauche "postmoderne" ou anti-moderne, défend des valeurs et utilisent des moyens qui étaient jadis utilisés par la droite (autorité religieuse, tradition culturelle, censure contre des propos offensants, racialisation, etc.). Mais plusieurs personnes défendent encore cette gauche laïque, les féministes sont chez PDF-Québec, les nationalistes au PQ (qui demeure le parti qui comporte plus de membres que tous les autres partis réunis). C'est encore massif et loin de l'agonie.

Et on ne sait pas de quoi demain sera fait.

L'augmentation des inégalités économiques et la privatisation des services publics participent au retour du religieux et du relativisme dans la vie civique et politique. Exacerbé, ce mouvement nous retournera dans une sorte de féodalisme à l'ancienne, mais avec des guns et des robots. Jamais nous n'aurions pu avoir ces technologies sans les idées humanistes et l'esprit laïc des Lumières. Il semble qu'après que la modernité nous ait donné le pire et le meilleur, ses ennemis aient décidé de détruire le meilleur (universalité des soins et de l'éducation, universalisme en général, droits humains, etc.) pour s'accaparer les restes, tout en gardant le pire (armes, pollution, etc.). Mais rien n'est encore joué. Une bonne crise économique ou écologique assez tôt pourrait secouer la population qui est obnubilée par la consommation et réveiller les esprits émoussés juste à temps pour éviter la dystopie.

Hors ligne megalomarc

  • Membre
  • Messages: 5435
Propagande : éthique et culture religieuse
« Réponse #16 le: février 10, 2018, 17:54:21 pm »
Suite du dossier.

Le grand philosophe, Cantabile, va nous expliquer pourquoi ce texte n'a pas d'allure :

ECR : imposture et manipulation (2)



Citer
Une mère me raconte que sa fille a écrit dans un devoir : « Il est en droit de se demander si les paroles de vieux barbus écrites il y a plusieurs milliers d’années ont encore leurs places dans notre monde moderne où l’égalité, la liberté de penser et le droit de disposer de son corps et de sa sexualité sont un droit inaliénable ».

La mère ajoute : « Cette phrase révolutionnaire lui a valu la critique de son professeur et des élèves musulmans de sa classe. On l’a accusée d’être islamophobe, de ne pas être ouverte à la culture étrangère et d’attaquer­­­ la liberté religieuse. »

On me signale par ailleurs que les quatre attitudes face à la religion évoquées dans mon article de jeudi sont un exercice consistant à y associer le bon qualificatif. Merci pour la correction.

Mon propos demeure : ECR associe la discussion rationnelle du religieux au manque d’ouverture et de respect.
L’important est d’être du bon côté de la barrière idéologique et morale. C’est de l’endoctrinement.

http://www.journaldequebec.com/2018/02/10/ecr-imposture-et-manipulation-2

Hors ligne cantabile

  • Membre
  • Messages: 9115
  • Amant de Megalomarc
Propagande : éthique et culture religieuse
« Réponse #17 le: février 10, 2018, 22:42:45 pm »
Ok je suis convaincu, encore.
Les gens....


Hors ligne cantabile

  • Membre
  • Messages: 9115
  • Amant de Megalomarc
Propagande : éthique et culture religieuse
« Réponse #19 le: février 11, 2018, 07:40:05 am »
Voilà un ouvrage qui me semble plus pertinent et intéressant que l’anecdotique récit de Facal soumis par notre phare qui ne luit que sur lui-même. Je vais ajouter ça à ma liste de lectures à faire.
Les gens....

Hors ligne sharl

  • Membre
  • Messages: 6137
Propagande : éthique et culture religieuse
« Réponse #20 le: février 11, 2018, 09:10:14 am »
Disons que la religion c'est le feu et la pensée critique c'est l'eau.

Les tenants de la pensée critique pour l'enseignement de la religion veulent utiliser l'eau pour nous parler du feu.

Ces tenants de la pensée critique sont idiots car ils confondent les genres. Ils sont aussi biaisés; un peu comme si un partisan inconditionnel de l'art figuratif se présentait comme fin et ultime critique de l'art abstrait. Enfin, il sont hypocrites et vicieux dénigrant et tassant une réalité pour imposer la leur et leurs intérêts.

Plus est, sauf pour l'art tout l'enseignement primaire et secondaire est basé sur la science.

Quant à la pensée critique contemporaine, c'est un truc bâtard. Une enflure qui a beaucoup plus à voir avec le biais intéressé de la rationalisation que la science et l'intelligence elle-même.



   



« Modifié: février 11, 2018, 10:40:41 am par sharl »

Hors ligne megalomarc

  • Membre
  • Messages: 5435
Propagande : éthique et culture religieuse
« Réponse #21 le: février 11, 2018, 12:22:43 pm »
Voilà un ouvrage qui me semble plus pertinent et intéressant que l’anecdotique récit de Facal soumis par notre phare qui ne luit que sur lui-même. Je vais ajouter ça à ma liste de lectures à faire.

Autre réponse vide qui n'a pas vraiment pour but de comprendre, mais simplement de faire du mégalo-bashing.

L'acharnement des attaques personnelles par un minable dans ton genre est en fait une douceur et un signe que je devrais continuer.

Mais j'ai bien hâte de voir comment tu vas arriver à la conclusion que le texte de Facal est tellement différent en essence que ce texte. Ponds nous donc une petite comparaison des deux, en nous explicant pourquoi le résumé de la situation, ou la réflexion de Facal, est invalide. Comme tu n'as rien produit de substantiel depuis 10 ans, je doute que t'en sois capable. Ton genre est plus dans les petites attaques superficielles, ou d'autres nonos superficiels te mettent des +1.

Hors ligne cantabile

  • Membre
  • Messages: 9115
  • Amant de Megalomarc
Propagande : éthique et culture religieuse
« Réponse #22 le: février 11, 2018, 16:21:09 pm »
Comme tu n'as rien produit de substantiel depuis 10 ans
Hey le profond, y'a deux jeunes êtres humains chez moi qui peuvent contredire cette affirmation.
« Modifié: février 11, 2018, 16:28:46 pm par cantabile »
Les gens....

Hors ligne megalomarc

  • Membre
  • Messages: 5435
Propagande : éthique et culture religieuse
« Réponse #23 le: janvier 08, 2019, 14:41:55 pm »
Comme elle le dit, sous la pression de quelques victimes professionnelles, le manuel d'histoire a été remodelé. Mais toujours aucun changement pour le cours d'éthique et de culture religieuse, pourtant dénoncé depuis longtemps.

L'opinion de Nadia-El Mabrouk:

COURS D’ÉTHIQUE ET CULTURE RELIGIEUSE
Le courage d’agir

http://plus.lapresse.ca/screens/8bccf9f0-e367-41ff-8386-65b6f9752a11__7C___0.html?utm_medium=Facebook&utm_campaign=Microsite+Share&utm_content=Screen&fbclid=IwAR2tfFhmM4tNoJRMG4J1ERUQ2Q9yX9r3tyig-UhhSB3lNh-KKjIfXJS_feM
« Modifié: janvier 08, 2019, 14:45:51 pm par megalomarc »

Hors ligne Atlas

  • Membre
  • Messages: 2165
Propagande : éthique et culture religieuse
« Réponse #24 le: janvier 08, 2019, 15:29:38 pm »
Comme elle le dit, sous la pression de quelques victimes professionnelles, le manuel d'histoire a été remodelé. Mais toujours aucun changement pour le cours d'éthique et de culture religieuse, pourtant dénoncé depuis longtemps.

L'opinion de Nadia-El Mabrouk:

COURS D’ÉTHIQUE ET CULTURE RELIGIEUSE
Le courage d’agir

http://plus.lapresse.ca/screens/8bccf9f0-e367-41ff-8386-65b6f9752a11__7C___0.html?utm_medium=Facebook&utm_campaign=Microsite+Share&utm_content=Screen&fbclid=IwAR2tfFhmM4tNoJRMG4J1ERUQ2Q9yX9r3tyig-UhhSB3lNh-KKjIfXJS_feM

Nadia El-Mabrouk, une prostituée intellectuelle comme Jamila Benhabib et bien d'autres. De plus, elle défend un vomisseux comme Bock Coté. Faut-il être éffrontée pour défendre quelqu'un comme lui.

Hors ligne megalomarc

  • Membre
  • Messages: 5435
Propagande : éthique et culture religieuse
« Réponse #25 le: janvier 08, 2019, 15:35:56 pm »
Nadia El-Mabrouk, une prostituée intellectuelle comme Jamila Benhabib et bien d'autres. De plus, elle défend un vomisseux comme Bock Coté. Faut-il être éffrontée pour défendre quelqu'un comme lui.

Être de culture musulmane et ne pas être islamiste et à plat ventre devant Trudeau et ses singeries multiculturalistes, c'est être une prostituée intellectuelle ? Je dirais plutôt que c'est une remarquable démonstration de caractère en sachant qu'elle doit affronter toute la hargne des excités intolérants dans ton genre.

Hors ligne Atlas

  • Membre
  • Messages: 2165
Propagande : éthique et culture religieuse
« Réponse #26 le: janvier 08, 2019, 17:13:46 pm »
Nadia El-Mabrouk, une prostituée intellectuelle comme Jamila Benhabib et bien d'autres. De plus, elle défend un vomisseux comme Bock Coté. Faut-il être éffrontée pour défendre quelqu'un comme lui.

Être de culture musulmane et ne pas être islamiste et à plat ventre devant Trudeau et ses singeries multiculturalistes, c'est être une prostituée intellectuelle ? Je dirais plutôt que c'est une remarquable démonstration de caractère en sachant qu'elle doit affronter toute la hargne des excités intolérants dans ton genre.
Mégalo, pour parler d'intolérance, il faut que tu te regardes dans un miroir grossissant.
Quant à Trudeau, lui aussi fait preuve "d'une remarquable démonstration de caractère en sachant qu'il doit affronter toute la hargne des excités intolérants dans ton genre".   Bravo à Trudeau fils et mille bravos à Trudeau père qui a botté le cul de tes semblables.  Des gens comme toi m'ont fait faire un virage de 180°, de sympathisant à la cause souverainiste, je suis devenu un opposant.  Merci pour le sevice rendu! Il faut avouer que nous n'avons plus les souverainistes de gauche qu'on avait: tiersmondistes, tolérants, ouverts, propalestiniens.  J'admirais beaucoup Pierre Falardeau, un être exceptionnel.
« Modifié: janvier 08, 2019, 17:19:12 pm par Atlas »

Hors ligne Le Jam

  • Membre
  • Messages: 9362
Propagande : éthique et culture religieuse
« Réponse #27 le: janvier 09, 2019, 01:05:56 am »
Merci Atlas d'être là poir chaque jour nous rappeler l'échec de la politique multiculturelle de gauche, celle qui nourrit de la haine cobtre les blancs et la culture occidentale et qui qualifie tout opposant de fasciste. Tu es la caricature vivante de l'idéologie que l'on combat.

Hors ligne Le Jam

  • Membre
  • Messages: 9362
Propagande : éthique et culture religieuse
« Réponse #28 le: janvier 09, 2019, 06:29:27 am »
Cette Nadia a l'air plein de bonnes volontés mais elle semble avoir des problèmes éthiques avec l'islam qu'elle a du mal à concilier elle même et cette confiusion s'entend dans ses écrit.

Citation de: Nadia a écrit

En tant que Québécoise de culture musulmane, je suis particulièrement choquée par... des passages qui confondent islam et islamisme...
 

Pourquoi L'islam serait-elle la seule religion pour laquelle on distinguerait la religion de son idéologie ?

On ne le fait pas vis avis des chrétiens, de la religion chrétienne et du christianisme ? On ne s'offusque pas d'assimiler le religion Juive et le judaïsme ? Pourquoi cela devrait-il être différent avec l'Islam ?

Non Nadia, c'est toi qui est bizarre à distinguer ainsi les deux il me semble là où ça ne viendrait à l'idée de personne de le faire ailleurs.

Citation de: Nadia a écrit

...le voile intégral, cette pratique de l’islam radical qui porte atteinte à la dignité des femmes



Peut être que le voile intégrale est un pratique radicale qui porte atteinte à la dignité des femmes, mais sans aller jusque là, est-ce que la simple pratique de l'islam "normal" "non radical" (je ne suis pas sûr de comprendre la notion d'islam radicale) comme elle est clairement explicité et enseignée dans le Coran ne porte déjà pas atteinte à la dignité des femmes ?

Citation de: Nadia a écrit

Par exemple, un musulman est-il moins musulman s’il ne mange pas halal, ne va pas à la mosquée le vendredi ou n’égorge pas un mouton à la fête du sacrifice ?


La question est légitime et la réponse me semble simple. Oui, on est moins musulman quand on pratique pas ou moins les préceptes et règles obligatoires imposées par la doctrine religieuses, ça me parait évident.

ça ne veut pas dire qu'on a moins la foi, qu'on est une moins bonne personne aux yeux de la société ou que ça autorise à juger l'individu mais clairement un musulman qui ne pratique pas l'islamisme est moins musulman aux yeux des musulmans. Parce qu'aux yeux de l'islam, être musulman c'est appliquer le code législatif islamique avant même la question de foi et de croyance libre à la doctrine ce qui n'est pas le cas dans le judaïsme pour lesquels par exemple être juif est avant tout le fait d'appartenir à une communauté, une ethnie, en ce sens les juifs et les musulmans ne portent effectivement pas le même jugement sur ce qu'est être un juif ou un musulman.

« Modifié: janvier 09, 2019, 09:37:18 am par Le Jam »

En ligne Berslak

  • Membre
  • Messages: 5218
  • Un texte.
Propagande : éthique et culture religieuse
« Réponse #29 le: janvier 09, 2019, 10:45:46 am »
Jam: Va t'informer un peu. De nos jours, islamisme ne veut plus dire simplement "idéologie de l'islam" comme le christianisme ou le judaïsme mais réfère plutôt à l'extrémisme islamique qui existe depuis seulement quelques décennies.

L'islamisme est un peu pour l'islam ce qu'étaient l'Inquisition et les croisades pour les chrétiens au moyen âge.
Yeah! Une signature!

Hors ligne Le Jam

  • Membre
  • Messages: 9362
Propagande : éthique et culture religieuse
« Réponse #30 le: janvier 09, 2019, 10:53:33 am »
Jam: Va t'informer un peu. De nos jours, islamisme ne veut plus dire simplement "idéologie de l'islam" comme le christianisme ou le judaïsme mais réfère plutôt à l'extrémisme islamique qui existe depuis seulement quelques décennies.

L'islamisme est un peu pour l'islam ce qu'étaient l'Inquisition et les croisades pour les chrétiens au moyen âge.

LOL ! Je l'avais bien compris Berslak et c'est bien ce que je dénonçais dans mon précédent message, cette stratégie qui consiste incidieusement à modifier le sens des mots pour rendre le développement de certaines idées impossible, on fait disparaitre le notion de race en croyant régler celui du racisme et on réduit le mot islamisme à la partie idéologique de l'islam jugée extrême rendant impossible la critique de l'islam.

En réalité l'islamisme c'est l'idéologie Islamique, une idéologie qui peut avoir plusieurs interprétation, plusieurs aspects, mais qui se réclament toutes du même coran et qui en partagent donc certaines caractéristiques.

Hors ligne Le Jam

  • Membre
  • Messages: 9362
Propagande : éthique et culture religieuse
« Réponse #31 le: janvier 09, 2019, 10:55:47 am »
Le mot « islamisme » dérive du mot « islam » et du suffixe « -isme » et qualifie donc « la doctrine de l'islam ». Le sens politique est plus récent.

Le terme « islamisme » est de création française et l'usage de ce mot est attesté en français depuis le xviiie siècle, où Voltaire l'utilise à la place de « mahométisme » pour signifier « religion des musulmans » (ce qu'on nomme désormais « islam »).


https://fr.wikipedia.org/wiki/Islamisme

En ligne Berslak

  • Membre
  • Messages: 5218
  • Un texte.
Propagande : éthique et culture religieuse
« Réponse #32 le: janvier 09, 2019, 10:56:46 am »
En fait, j'y repense et c'est l'islam qui est le mot équivalent pour le christianisme car c'est musulman qui est le mot équivalent pour chrétien.

Islamisme, c'est carrément autre chose. Une réinterprétation complète de l'islam qui exagère et déforme les enseignements contenus dans le Coran musulman.
Yeah! Une signature!

En ligne Berslak

  • Membre
  • Messages: 5218
  • Un texte.
Propagande : éthique et culture religieuse
« Réponse #33 le: janvier 09, 2019, 11:01:24 am »
Le mot « islamisme » dérive du mot « islam » et du suffixe « -isme » et qualifie donc « la doctrine de l'islam ». Le sens politique est plus récent.

Le terme « islamisme » est de création française et l'usage de ce mot est attesté en français depuis le xviiie siècle, où Voltaire l'utilise à la place de « mahométisme » pour signifier « religion des musulmans » (ce qu'on nomme désormais « islam »).


https://fr.wikipedia.org/wiki/Islamisme

L'ancien sens pour islamisme n'existe plus de nos jours. Pour ce sens, c'est simplement islam qui est utilisé maintenant.

La langue a évolué. Accepte-le donc.
Yeah! Une signature!

Hors ligne Le Jam

  • Membre
  • Messages: 9362
Propagande : éthique et culture religieuse
« Réponse #34 le: janvier 09, 2019, 11:04:16 am »
En fait, j'y repense et c'est l'islam qui est le mot équivalent pour le christianisme car c'est musulman qui est le mot équivalent pour chrétien.


Mais c'est ce que je dénonce Berslak le fait qu'on est inventé un nouveau mot pour remplacer l'Islamisme vient modifier la norme des construction des mot définissant les doctrines sur les bases des religions, chrétien, christianisme, juif, judaisme, musulman musulmanisme ?

Islamisme, c'est carrément autre chose. Une réinterprétation complète de l'islam qui exagère et déforme les enseignements contenus dans le Coran musulman.


Non c'est une évolution récente qui présente l'islamisme comme la seule doctrine jugée extrémiste, historiquement, l'islamisme était la ou les doctrines islamique.

Il l'explique bien là à 1:35 :


Islam et islamisme c'est la même chose, sémantiquement, inventé au 18éme siècle pour faire comme pour toutes les religions.


Hors ligne Le Jam

  • Membre
  • Messages: 9362
Propagande : éthique et culture religieuse
« Réponse #35 le: janvier 09, 2019, 11:07:12 am »

L'ancien sens pour islamisme n'existe plus de nos jours. Pour ce sens, c'est simplement islam qui est utilisé maintenant.

La langue a évolué. Accepte-le donc.

Non je ne l'accepte pas car c'est une évolution artificielle, c'est à dire une évolution qui est motivée par une idéologie bien plus que par l'évolution des idées et du sens que cela recouvre.

L'islam au lieu de l'islamisme pour donner un visage plus occidental à une religion qui porte intrinsèquement dans son ADN des valeurs non occidentales. L'islamisme doit faire sa révolution et ça n'est pas en changeant de vocabulaire qu'on va changer l'idéologie.

Hors ligne dalporto

  • Membre
  • Messages: 10098
  • Admin capo di tutti i capi
Propagande : éthique et culture religieuse
« Réponse #36 le: janvier 09, 2019, 11:12:03 am »
Il parle d'islamizme.  C'est quoi ça?

Hors ligne Le Jam

  • Membre
  • Messages: 9362
Propagande : éthique et culture religieuse
« Réponse #37 le: janvier 09, 2019, 11:13:32 am »
Il parle d'islamizme.  C'est quoi ça?

Toi t'es un gros Naze, je serais pas surpris que tu sois un adépte du nazisme.

Hors ligne Gustavus

  • Membre
  • Messages: 1220
Propagande : éthique et culture religieuse
« Réponse #38 le: janvier 09, 2019, 11:20:28 am »
Atlas et Le Jam: islamistes et islamophobes tous unis contre le discours laïc et humaniste de Mme El Mabrouk.

Pas étonnant.

Atlas: Les québécois sont encore tiersmondistes et pro-palestiniens. Mais ils ne sont pas pro-saoudiens. Ce sont les Saoud qui ont trahis Yasser Arafat, et tous les nationalistes arabes, qui ont transformé la Mecque en une sorte de Las Vegas du tourisme religieux et qui ont diffusé un islam autoritaire partout dans le monde. Le voile obligatoire pour les jeunes musulmanes jusque dans les rues de l'occident, c'est là qu'ils investissent leurs pétrodollars, c'est le drapeau de l'échec des libérateurs laïcs et du triomphe de leur projet capitalisto-religieux obscurantiste. Tu le sais très bien. Et Trudeau, comme les autres avatars de l'empire britannique, flatte cette pétro-monarchie dans le sens du poil et méprise les peuples colonisés et minoritaires, les présentent comme intolérants, etc. C'est un show de boucane et tu es tombé dedans.

Le Jam: Tu fais l'innocent par exprès, ce qui est une rhétorique pénible à lire, mais en plus, tu le fais à plusieurs niveaux. D'abord, il n'y a même pas d'équivalent à "islam" pour christianisme et judaisme. On ne dit pas christ ou juda pour parler de la religion. On dit, christianisme, judaïsme et islam. Moi aussi je préfère quand les choses sont plus logiques, mais c'est islam qui est équivalent aux deux autres et non pas islamisme. Ensuite, l'islamisme est une idéologie politique du 20e siècle, un peu comme le bolchévisme ou le nazisme, c'est son nom, c'est ça que ça veut dire en français, ça n'a pas été modifié, le mot est disparu des usages puis est revenu avec un sens nouveau pour décrire un phénomène contemporain. Si tu veut soutenir que l'islamisme est juste une forme d'islam plus aboutie (ou même l'islam tout court si tu veux absolument prendre ça comme un bloc monolithique), dis-le carrément sans jouer à l'innocent. Pour vrai c'est pénible, ou court (re)lire Socrate pour maîtriser un peu mieux ce genre de procédé tout en respectant l'intelligence des lecteurs.

En passant, ce n'est pas la différence entre islam et islamisme que les trolls islamophobes utilisent pour prétendre que le sens des mots est utilisé pour empêché de critiquer l'islam, mais le mot «islamophobie» (qui est effectivement mal nommé parce qu'il veut plutôt dire «anti-musulmans», «atteinte à la personne sous prétexte qu'elle est de religion musulmane», et que certains militants essaient de l'assimiler à toute critique ou insulte de l'islam) mais encore une fois, c'est le sens admis du mot. Bref, on peut tout à fait distinguer islamisme et islam, utliser le vrai sens des mots communs, et critiquer, voire insulter l'islam, c'est légal et permis. Ça n'a aucun lien.
« Modifié: janvier 09, 2019, 11:36:21 am par Gustavus »

Hors ligne Le Jam

  • Membre
  • Messages: 9362
Propagande : éthique et culture religieuse
« Réponse #39 le: janvier 09, 2019, 11:38:55 am »
L'islamisme n'est pas plus une doctrine du 20éme siecle que le christianisme, l'islamisme est la doctrine de l'islam depuis que l'islam existe.

Islamique --> qui est lié à la religion --> chrétienne --> judaïque

Islam --> Religion --> Christianisme -->

Islamisme --> Doctrine --> Christianisme --> Judaïsme

Musulman --> Pratiquant --> Chrétien --> Juif

Qu'est-ce qu'on remarque ? qu'il n'y a que dans l'islam qu'on s'empêche de penser le mot islamisme comme doctrine là où dans les autres religions on ne détache pas la doctrine de la religion.

comme vous nommez la doctrine islamique ? J'ai rien contre le fait qu'on parle de musulman, j'en ai contre le fait qu'on ne puisse plus parler de la doctrine islamique comme l'islamisme à l'instar des autres religions.

Hors ligne Snookey

  • Membre
  • Messages: 8997
Propagande : éthique et culture religieuse
« Réponse #40 le: janvier 09, 2019, 12:02:06 pm »
"Trudeau, comme les autres avatars de l'empire britannique, flatte cette pétro-monarchie dans le sens du poil"

C'est exactement ce qu'on a vu avec la crise diplomatique Canada-Arabie-Saoudite...

Hors ligne MadChuck

  • Membre
  • Messages: 25820
  • Ing. BBQ
Propagande : éthique et culture religieuse
« Réponse #41 le: janvier 09, 2019, 12:46:41 pm »
En fait, j'y repense et c'est l'islam qui est le mot équivalent pour le christianisme car c'est musulman qui est le mot équivalent pour chrétien.

Islamisme, c'est carrément autre chose. Une réinterprétation complète de l'islam qui exagère et déforme les enseignements contenus dans le Coran musulman.

Un peu comme le Jam j'étais tous aussi mélangé sur le terme, je pensais que Islamisme = courant de pensé voulant que la société soit organisé/régis en fonction du Coran (même le moins déformé possible en théorie mais évidemment que non, plusieurs souplesses moderne même par les plus extrême inséré ici et la), n'impliquant aucune exagération ou déformation.

Et pour ce qui est d'extrémiste c'est ultra commun, si tu veux que le Charia soit la loi de la société, tu es Islamiste (c'est pas tellement différent de la loi au Texas qui suit souvent a la lettre l'ancien et nouveau testament).

Par exemple selon les différents sondages on voit habituellement 20-25% des musulmans vivant en Angleterre qui sont Islamistes:
https://www.theguardian.com/uk-news/2016/apr/11/british-muslims-strong-sense-of-belonging-poll-homosexuality-sharia-law

Et le 23% est peut-être un peu bas ici parce que le mot peut faire peur, lorsque demandé sur des points précis comme par exemple 34% ne condamne pas complètement quelqu'un qui lapiderai des gens ayant commis l'adultères.

Cela dit, j'imagine que ces chiffres ressemble pas mal a ce que l'on retrouverait dans bien des endroits Chrétiens comme les États-Unis sur le % qui voudrait vivre dans une société dont la loi suivrait la morale de la bible a la lettre, ce n'est pas tellement spécial.

Au contraire, il est important de déformé, de lire en se laissant influencer par des milliers d'années de moralités/science et ainsi de suite, d'exagéré les parties qui font l'affaire du monde moderne, déformé le tout qui ne fait pas l'affaire du monde moderne comme tous les modérés font, ne pas déformé et ne pas exagéré les bonnes choses pour des textes vieux de plus de 1000 ans inspiré par la vie d'un violent chef de guerre me semble pas une bonne idée.

Hors ligne MadChuck

  • Membre
  • Messages: 25820
  • Ing. BBQ
Propagande : éthique et culture religieuse
« Réponse #42 le: janvier 09, 2019, 12:49:03 pm »
Atlas: Les québécois sont encore tiersmondistes et pro-palestiniens. Mais ils ne sont pas pro-saoudiens.

C'est fini cet époque je pense:
https://www.lapresse.ca/international/dossiers/offensive-israelienne-a-gaza/201408/22/01-4793693-conflit-israelo-palestinien-les-quebecois-nappuient-aucun-camp.php

Seulement 14% appuie la Palestine selon ce sondage de 2014, quand même Pontiac de tous les appuyeurs a changé sa veste sur la question, ça la donné une idée sur le courant.

Hors ligne megalomarc

  • Membre
  • Messages: 5435
Propagande : éthique et culture religieuse
« Réponse #43 le: janvier 09, 2019, 14:11:39 pm »
Zemmour :
Citer
Parce que nous sommes en logique post-coloniale. Quand vous avez des immigrés qui ne s'adaptent plus au mode de vie français mais qui imposent leur mode de vie, ça s'appelle de la colonisation. Et donc quand on a des terres colonisées, soit on se soumet... soit on se révolte contre la colonisation.

Que pensez-vous de ce concept de colonisation appliquée à la logique actuelle ?

Hors ligne Snookey

  • Membre
  • Messages: 8997
Propagande : éthique et culture religieuse
« Réponse #44 le: janvier 09, 2019, 14:26:32 pm »
Comment pouvons-nous dire que les immigrants sont des colonisateur au juste ?

J'ai toujours pas compris encore comment les immigrants "nous imposent" leur mode de vie.

À part quelques cas très anecdotiques d’accommodements ridicules, as-tu des exemples, megalo, d'immigrants qui nous imposent leur mode de vie ?
« Modifié: janvier 09, 2019, 14:29:15 pm par Snookey »

Hors ligne megalomarc

  • Membre
  • Messages: 5435
Propagande : éthique et culture religieuse
« Réponse #45 le: janvier 09, 2019, 14:43:13 pm »
Zemmour parle de la situation en France qui est pire qu'ici à mon avis.

Hors ligne megalomarc

  • Membre
  • Messages: 5435
Propagande : éthique et culture religieuse
« Réponse #46 le: janvier 09, 2019, 15:00:34 pm »
Que pensez-vous de ce concept de colonisation appliquée à la logique actuelle ?

Pour répondre à ma question, je trouve son utilisation intéressante. Si on se remet en Chine au 19e siècle, avec des comptoirs commerciaux britanniques, français, allemand, russe, japonais. La Chine dans son ensemble, dans sa totalité, n'était pas colonisée. L'empereur n'était pas remplacé. Mais il y avait des poches de colonisation ou les européens n'étaient soumis qu'aux lois de chacun de leur pays respectif. Ils y amenaient leur architecture, leurs modes de vie...leur religion. L'empereur de Chine, trop faible, ne pouvait pas lutter contre cette forme d'invasion. Quand les Chinois ont essayé de lutter, ils ont perdu lamentablement. Ils ont même dû accepter le commerce de l'opium sur leur territoire, amené par les britanniques notamment.

Les colons apprenaient le chinois ou pas. Ils demeuraient surtout des citoyens de leurs pays respectifs avec toute l'orgueil que ça implique, n'ayant jamais vraiment l'intention de devenir des citoyens chinois.

Il y a certains parrallèles non ?

Hors ligne cantabile

  • Membre
  • Messages: 9115
  • Amant de Megalomarc
Propagande : éthique et culture religieuse
« Réponse #47 le: janvier 09, 2019, 15:24:48 pm »
Moi je mange juste du steak pis des patates, moé la bouffe d'ethnies là....
Les gens....

Hors ligne Le Jam

  • Membre
  • Messages: 9362
Propagande : éthique et culture religieuse
« Réponse #48 le: janvier 09, 2019, 15:32:25 pm »
Zemmour :
Citer
Parce que nous sommes en logique post-coloniale. Quand vous avez des immigrés qui ne s'adaptent plus au mode de vie français mais qui imposent leur mode de vie, ça s'appelle de la colonisation. Et donc quand on a des terres colonisées, soit on se soumet... soit on se révolte contre la colonisation.

Que pensez-vous de ce concept de colonisation appliquée à la logique actuelle ?

Je trouve que sémantiquement c'est très excessif de qualifier la situation actuelle de colonisation mais cet aspect sémantique mis à part je lui donne raison sur le reste.

Hors ligne Le Jam

  • Membre
  • Messages: 9362
Propagande : éthique et culture religieuse
« Réponse #49 le: janvier 09, 2019, 15:35:28 pm »
Comment pouvons-nous dire que les immigrants sont des colonisateur au juste ?

J'ai toujours pas compris encore comment les immigrants "nous imposent" leur mode de vie.

À part quelques cas très anecdotiques d’accommodements ridicules, as-tu des exemples, megalo, d'immigrants qui nous imposent leur mode de vie ?

En France dans certains quartiers certaines écoles la majorité culturelle est maghrébines et les Français de souche quittent Certains  quartiers, on est exactement dans la situation décrite même si le terme de colonisation me semble excessif pour une raison notamment parce que c'est un phénomène démographique et pas un phénomène organisé et structuré comme peuvent l'être les colonisations authentiques.