Auteur Sujet: Les fausses nouvelles sur les réseaux sociaux  (Lu 3240 fois)

Hors ligne cibiou

  • Membre
  • Messages: 934
Les fausses nouvelles sur les réseaux sociaux
« Réponse #100 le: mars 21, 2018, 11:07:43 am »
Ces millions d'etats-uniens sont cons. Le resultat de leur vote leur porte prejudice a moyen et long terme et il impacte les moins cons qui ont ete un peu plus lucides. Pour leur propre bien, on aurait du les empecher de voter.

Hors ligne Le Jam

  • Membre
  • Messages: 8805
Les fausses nouvelles sur les réseaux sociaux
« Réponse #101 le: mars 21, 2018, 11:13:31 am »

Mais je ne crois pas que la liberté individuelle soit une fin, pas du tout. Je veux bien voir d'ou tu sors que c'est un principe democratique fondamental. Le bien de la société dans son ensemble est a mes yeux plus important.


Je suis d'accord avec ce principe et c'est d'ailleurs et je suis surpris compte tenu de ce que tu avances des positions sociales que tu adoptes régulièrement sur ce forum.

Comme je l'ai dit la liberté d'expression est pour moi la liberté individuelle la plus importante devant toutes les autres et si elle est importante pour les individus elle l'est également pour la société.

Je suis surpris parce que c'est au nom de cette liberté individuelle qu'on justifie selon moi aujourd'hui ce climat insupportablement individualiste qui ne cesse de mettre en exergue les droits des individus, des petites communautés, musulmans, juifs, femmes, gay, transgenre etc... Au détriment du bien commun et du véritable vivre ensemble au nom d'une loi pour tous. On ne cesse de vivre une époque ultra individualiste.

Il n'y a plus que des revendications individuelles partout. Le droit de ce garer ici le vendredi soir, le droit à la bouffer halal ici, au sanitaires transgenre, au voile à l'école etc... Moi ces lois là, ces revendications personnelles et/ou communautaires, elles me semblent critiquable au regard du droit d'expression que je souhaite le plus étendu possible.


Hors ligne cibiou

  • Membre
  • Messages: 934
Les fausses nouvelles sur les réseaux sociaux
« Réponse #102 le: mars 21, 2018, 11:15:53 am »
Mais toput le monde y compris les anti vaccs se revendiquent du bien commun.
En l'occurrence, c'est faux, les anti-vaccins s'inquietent de ce qui pourrait peut-etre leur arriver a eux s'ils se faisaient vacciner et n'ayant rien a secouer des consequences sur ceux qui ne peuvent etre vaccinés.

Et en donnant plus de poids a une probabilité extremement faible d'effets secondaires contre les consequences d'un cancer ou d'une rougeole qui peuvent etre devastatrices. Ce qui est con.


Et je regrette, la parole documentée, basée sur des etudes portant sur des millions de personnes, sur des dizaines d'annees, ne peut etre mise sur le meme plan que celle du beau-frere du cousin du facteur qui a lu un truc sur facebook.

Hors ligne Le Jam

  • Membre
  • Messages: 8805
Les fausses nouvelles sur les réseaux sociaux
« Réponse #103 le: mars 21, 2018, 11:19:01 am »
Bravio tu as tout compris à :

La démocratie

Ces millions d'etats-uniens sont cons. Le resultat de leur vote leur porte prejudice a moyen et long terme et il impacte les moins cons qui ont ete un peu plus lucides. Pour leur propre bien, on aurait du les empecher de voter.


Et régime autoritaire à tendance oligarchique ou aristocratique (là je te retrouve un peu).


on aurait du les empecher de voter.



Hors ligne cibiou

  • Membre
  • Messages: 934
Les fausses nouvelles sur les réseaux sociaux
« Réponse #104 le: mars 21, 2018, 11:20:26 am »
Mais je ne crois pas que la liberté individuelle soit une fin, pas du tout. Je veux bien voir d'ou tu sors que c'est un principe democratique fondamental. Le bien de la société dans son ensemble est a mes yeux plus important.
Je suis d'accord avec ce principe et c'est d'ailleurs et je suis surpris compte tenu de ce que tu avances des positions sociales que tu adoptes régulièrement sur ce forum.
Ce n'est aucunement contradictoire. Le droit des minorités ethniques, sexuelles, religieuses a vivre en paix sans etre insulté et discrimine ne va pas du tout contre le bien commun. A moins que pour toi "bien commun" soit "bien des hommes blancs hetero"

Hors ligne Le Jam

  • Membre
  • Messages: 8805
Les fausses nouvelles sur les réseaux sociaux
« Réponse #105 le: mars 21, 2018, 11:23:13 am »
Mais toput le monde y compris les anti vaccs se revendiquent du bien commun.
En l'occurrence, c'est faux, les anti-vaccins s'inquietent de ce qui pourrait peut-etre leur arriver a eux s'ils se faisaient vacciner et n'ayant rien a secouer des consequences sur ceux qui ne peuvent etre vaccinés.

Et en donnant plus de poids a une probabilité extremement faible d'effets secondaires contre les consequences d'un cancer ou d'une rougeole qui peuvent etre devastatrices. Ce qui est con.


Et je regrette, la parole documentée, basée sur des etudes portant sur des millions de personnes, sur des dizaines d'annees, ne peut etre mise sur le meme plan que celle du beau-frere du cousin du facteur qui a lu un truc sur facebook.

Tu essais de me convaincre de la légitimité et de l'importance du vaccins (ce qui est inutile, tu prêches un convaincu) là où je cherche simplement à te convaincre de leur droit de dire n'importe quoi, donc forcément on va avoir du mal à se comprendre et à trouver un terrain d'entente.

Hors ligne cibiou

  • Membre
  • Messages: 934
Les fausses nouvelles sur les réseaux sociaux
« Réponse #106 le: mars 21, 2018, 11:23:50 am »
Bravio tu as tout compris à :

La démocratie

Ces millions d'etats-uniens sont cons. Le resultat de leur vote leur porte prejudice a moyen et long terme et il impacte les moins cons qui ont ete un peu plus lucides. Pour leur propre bien, on aurait du les empecher de voter.


Et régime autoritaire à tendance oligarchique ou aristocratique (là je te retrouve un peu).


on aurait du les empecher de voter.



Je n'ai jamais dit le contraire, je te le repete depuis tout a l'heure. je ne crois pas que la democratie soit la panacee.

A moyen terme et long terme, objectivement, les USA et le monde se porteraient mieux dans le second scenario.
(mais pas trop long terme, parce qu'a force d'education dans une societe qui irait de mieux en mieux, il y aurait de moins en moins de cons et on pourrait accorder le droit de voter a tout le monde)

Hors ligne Le Jam

  • Membre
  • Messages: 8805
Les fausses nouvelles sur les réseaux sociaux
« Réponse #107 le: mars 21, 2018, 11:26:35 am »

Ce n'est aucunement contradictoire. Le droit des minorités ethniques, sexuelles, religieuses a vivre en paix sans etre insulté et discrimine ne va pas du tout contre le bien commun. A moins que pour toi "bien commun" soit "bien des hommes blancs hetero"


Leur liberté individuelle ne devrait pas s'imposer à la majorité que cette majorité soit blanche ou noire. Les droits doivent être les mêmes pour tous à de très rares exceptions (et encore uniquement dans l'application des lois). Une loi ne devrait être motivée par une revendication particulière au détriment de la majorité. C'est le cas de la plupart des revendications religieuses par exemples.

Hors ligne cibiou

  • Membre
  • Messages: 934
Les fausses nouvelles sur les réseaux sociaux
« Réponse #108 le: mars 21, 2018, 11:30:33 am »
Si tu me disais que l'etat francais faisait passer une loi pour imposer que toute la viande de France devienne hallal, je verrai ou tu veux en venir, mais honnetement, je ne vois pas de quels exemples tu parles.

Hors ligne Le Jam

  • Membre
  • Messages: 8805
Les fausses nouvelles sur les réseaux sociaux
« Réponse #109 le: mars 21, 2018, 11:35:46 am »

Je n'ai jamais dit le contraire, je te le repete depuis tout a l'heure. je ne crois pas que la democratie soit la panacee.


Moi nonplus mais je pense encore que le système est le meilleur alors je le défends. Ce que je reproche c'est la "démocratie oui sauf", ça c'est de la merde, parce que ça prétend être démocrate alors que ça ne l'est pas, être pour un autre type de régime pourquoi pas mais alors assumes-le vraiment.


A moyen terme et long terme, objectivement, les USA et le monde se porteraient mieux dans le second scenario.
(mais pas trop long terme, parce qu'a force d'education dans une societe qui irait de mieux en mieux, il y aurait de moins en moins de cons et on pourrait accorder le droit de voter a tout le monde)

Sauf que c'est une fois de plus une opinion, tout le monde peut dire la même chose à chaque changement de chef, et justifié l'oligarchie quand c'est Obama au et les démocrates au pouvoir. Ma vision à moi et indépendante du contexte et du type qui est à la tête, c'est ce qui rend ma vision plus juste et plus honnête il me semble.

Oui la démocratie n'empêche pas le fait d'élire un type comme Hitler, je suis d'accord mais c'est parce qu'Hitler à remis en cause la démocratie et ses fondement (comme tu le fais) qu'il à pu mettre en place un régime totalitaire avec les mêmes arguments que les tiens (ou proche). Je ne voudrais pas faire du Godwin mais force est de constater que j'y fonce à plein régime, la démocratie si elle est correctement appliquée et protégée avec les deux principes que j'ai nommé devrait garantir que même si Hitler, Trump, Le Pen ou Macron sont démocratiquement élus, leur capacité de nuisance est limité. Au contraire c'est en remettant en cause ces principes au nom même de ce que l'on veut protéger que l'on risque de mettre en péril ce que l'on voulait protéger (cette dernière phrase à du sens même si elle sonne très alambiquée).

Hors ligne Le Jam

  • Membre
  • Messages: 8805
Les fausses nouvelles sur les réseaux sociaux
« Réponse #110 le: mars 21, 2018, 11:40:02 am »
Si tu me disais que l'etat francais faisait passer une loi pour imposer que toute la viande de France devienne hallal, je verrai ou tu veux en venir, mais honnetement, je ne vois pas de quels exemples tu parles.


Pas besoin qu'elle soit entièrement Halal pour que revendiquer de la viande halal pose déjà des problèmes que je vais t'énumérer rapidement :

- L'école met en place deux bacs, deux façons de cuisiner et engendre des coûts supplémentaires pour tous
- On s'apperçoit rapidement que le système halal sans devenir exclusif se généralise, Quand je vais au Quick de Roubaix je n'ai plus le choix de manger Halal, au quick le Halla s'impose à moi.
- Les autres communautés au non des mêmes libertés individuelles revendiquent du Sans boeuf, j'ai des potes indoux qui ne mangent pas de boeufs. Ce n'est pas l'argument fallacieux de la pente glissante mais un vrai risque logique de revendication communautaire.
- L'execution animale Halal pose des questions éthiques qui s'imposent à toute la société "...Cette pratique est réalisée dans des conditions particulières (immobilisation de la bête), par dérogation à la législation française qui préconise l’étourdissement". On ne devrait pas modifier la loi au regard de revendications religieuses à fortiori quand ces revendications sont exogènes, c'est à dire revendiquées par une minorité agissante et motivée par des lobbys étrangers.

http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2016/06/08/que-represente-le-marche-du-halal-en-france_4943058_4355770.html#gf7itvJi26uwKgX4.99

Bref il y en aurait surement d'autres.
« Modifié: mars 21, 2018, 11:44:31 am par Le Jam »

Hors ligne Snookey

  • Membre
  • Messages: 8628
Les fausses nouvelles sur les réseaux sociaux
« Réponse #111 le: mars 21, 2018, 12:00:27 pm »
Quand c'est une question d'intérêt public, un diffuseur qui diffuse volontairement de la fausse information dans le but de nuire ou de propager des mensonges et que c'est démontré que ce sont bel et bien des mensonges ou de la fausse information, ne devrait pas avoir le droit de diffuser ainsi. Ça n'existe pas un droit à la liberté d'expression absolu.

Si c'est vraiment ce que tu dis, pas besoin d'une loi spéciale, ça s'appelle de la diffamation et c'est déjà cadré par la loi.

Par exemple, un poste TV qui publie un reportage anti-vaccin, mérite de voir sa licence en péril. 

ça c'est autre chose, je ne vois pas en quoi et sous quel argument on devrait interdire un reportage anti-vaccin ? Alors on devrait aussi interdire des reportage anti-Mossanto ou anti-round-up parce que ça nuit selon certain à l'intérêt public. Tous ces gens là se jetterez avec les mêmes arguments pour interdire la critique de leur produits.

On a le droit d'avoir une position anti-vaccin ce qui compte c'est qu'on puisse rétorquer, répondre, démonter les arguments, les professionnels, les personne ayant autorité sur le sujet peuvent rétorquer pas besoin d'interdire.

Tous les arguments qui commencent par dire sur ce sujet il faut interdire, ont popur moi un positionnement intellectuellement frauduleux au regard de ce qu'est la liberté d'expression et de son étendu. Les conséquences possible de la liberté d'expression ne sont pas un argument limitatif car il va dans les deux sens.

Si seuls les parloes et les déclarations sans conséquences devaient avoir le droit de s'exprimer cela reviendrait à dire museler de la même manière la liberté d'expression.

Dire des choses ne représente pas un si grand risque si on peut répondre si on peut reprendre, si on peut contester. Les gens doivent apprendre à mesure la parole dite par leur concierge et celle pronnoncer par l'OMS par exemple, si après prise de connaissance il continuent à être contre le vaccin, qu'ils ne sont pas convaincus que voulez-vous faire ? Leur liberté c'est de na pas croire ou croire, il n'y a pas de finalité à la liberté d'expression si ce n'est l'espoir que la vérité éclate au plus grand jour mais c'est un espoir pas une garantie. De la même manière la liberté d'expression devrait permettre d'élaborer n'importe quel hypothèse sans avoir à avancer de preuve, une hypothèse, une idée, une opinion n'a pas forcément à être démontrée pour âtre légale.



La diffamation c'est contre une personne seulement.

Propager des mensonges, ça peut être "les vaccin causent l'autisme" ou "la terre est plate". Un diffuseur qui propage ce genre de message devrait avoir peur pour sa licence.

Hors ligne Le Jam

  • Membre
  • Messages: 8805
Les fausses nouvelles sur les réseaux sociaux
« Réponse #112 le: mars 21, 2018, 12:14:16 pm »

La diffamation c'est contre une personne seulement.


En toute bonne foi je pensais que la diffamation pouvait correspondre à des mensonges ou des allégations à l'encontre de groupes d'individus ou d'organisme, je ne savais pas que le terme était exclusivement réservé aux individus.

Mais même si je suis pour une limitation de la liberté d'expression et l'interdiction de diffamer autrui, je trouve que la diffamation est souvent abusivement utilisée pour limiter la liberté d'expression, et l'opinion ne devrait pas être couvert par la diffamation. autrement dit, déclarer sans preuve "c'est paul qui a violer lucette" c'est de la diffamation et donc répréhensible mais dire "je pense que c'est Paul qui à violé Lucette" ne devrait pas être couvert par la diffamation car c'est explicitement une opinion.

Hors ligne Le Jam

  • Membre
  • Messages: 8805
Les fausses nouvelles sur les réseaux sociaux
« Réponse #113 le: mars 21, 2018, 12:20:10 pm »

Propager des mensonges, ça peut être "les vaccin causent l'autisme" ou "la terre est plate". Un diffuseur qui propage ce genre de message devrait avoir peur pour sa licence.

La liberté d'expression couvre le droit de mentir (tant que ça n'est pas dans le contexte très particulier du tribunal). Par exemple dans le cas précis ci-dessous http://www.journaldemontreal.com/2016/12/11/mentir-est-il-un-droit je suis très favorable à la vision américaine devant la vision canadienne de la liberté d'expression que je trouve en grand danger notemment en France.

D'ailleurs l'observatoire des libertés place la France en 45éme position seulement en matière de liberté d'expression.

https://www.numerama.com/politique/164725-classement-rsf-de-liberte-de-presse-france-chute.html






Hors ligne Snookey

  • Membre
  • Messages: 8628
Les fausses nouvelles sur les réseaux sociaux
« Réponse #114 le: mars 21, 2018, 12:21:30 pm »

Propager des mensonges, ça peut être "les vaccin causent l'autisme" ou "la terre est plate". Un diffuseur qui propage ce genre de message devrait avoir peur pour sa licence.

La liberté d'expression couvre le droit de mentir (tant que ça n'est pas dans le contexte très particulier du tribunal). Par exemple dans le cas précis ci-dessous http://www.journaldemontreal.com/2016/12/11/mentir-est-il-un-droit je suis très favorable à la vision américaine devant la vision canadienne de la liberté d'expression que je trouve en grand danger notemment en France.

D'ailleurs l'observatoire des libertés place la France en 45éme position seulement en matière de liberté d'expression.

https://www.numerama.com/politique/164725-classement-rsf-de-liberte-de-presse-france-chute.html







Une personne qui veut mentir et dire des niaiseries, pas de problème avec ça !

Cependant, les diffuseurs n'ont pas à relayer ce message. C'est là que je fais la distinction que toi tu ne fais pas.

Hors ligne Le Jam

  • Membre
  • Messages: 8805
Les fausses nouvelles sur les réseaux sociaux
« Réponse #115 le: mars 21, 2018, 12:22:02 pm »

Propager des mensonges, ça peut être "les vaccin causent l'autisme" ou "la terre est plate". Un diffuseur qui propage ce genre de message devrait avoir peur pour sa licence.


Quel diffuseur et quelle licence ? Je veux dire sur Facebook ou sur ta chaîne Youtube tu dis ce que tu veux et tu n'as besoin de personne, Youtube n'est pas responsable de ce que tu y dis.

Hors ligne Le Jam

  • Membre
  • Messages: 8805
Les fausses nouvelles sur les réseaux sociaux
« Réponse #116 le: mars 21, 2018, 12:25:53 pm »

Cependant, les diffuseurs n'ont pas à relayer ce message. C'est là que je fais la distinction que toi tu ne fais pas.

C'est que je ne comprends pas ce que tu appelles diffuseur. Les médias on le choix (c'est une liberté aussi) de diffuser ou non ce qu'ils jugent bon de diffuser ou non, ils mettent en jeu leur réputation et pour moi c'est une sanction largement suffisante, pas besoin de mettre la loi dans la boucle. La réputation c'est aussi selon moi un critère d'appréciation des médias, certains bénéficient d'une réputation et d'autre non. Ceux qui en ont une bonne risquent beaucoup ceux qui n'en ont pas risquent moins.

Il y a quand même pas mal d'outils pour s'informer, recouper les informations et les vérifier. ça ne nous met pas à l'abri des erreurs mais quand même ça permet un minimum de sécurité.

Hors ligne Le Jam

  • Membre
  • Messages: 8805
Les fausses nouvelles sur les réseaux sociaux
« Réponse #117 le: mars 21, 2018, 12:31:32 pm »
De la même manière on ne va pas rendre un forum responsable des propos tenus dessus ou alors ton opérateur téléphonique.

Hors ligne Le Jam

  • Membre
  • Messages: 8805
Les fausses nouvelles sur les réseaux sociaux
« Réponse #118 le: mars 21, 2018, 18:12:29 pm »
Tiens le hasard veut qu'une vidéo explique très bien en quoi la loi anti fake news c'est merdique et improductif. 


Hors ligne El Kabong

  • Membre
  • Messages: 5029
  • Données erronées, résultats significatifs.
Au sujet des vaccins:
« Réponse #119 le: mars 23, 2018, 16:06:39 pm »
Doctorix écrit sur un journal du net.  Selon un être méprisant, ce sont des journalistes amateurs.  Cette réaction me fait bien rigoler!

Doctorix est un vrai docteur, il pourrait fermer sa gueule et encaisser sa part de bénéfices en provenance des compagnies pharmaceutiques.  Mais non.  Il se met en danger en nous communiquant ses opinions.  Il mérite donc d'être lu, contrairement aux presstitués qui ne font que de la propagande crapuleuse dans nos grands médias milliardaires subventionnés.

Lisez ses articles, en voila un:  Mes chers confrères, parlons encore vaccins

Doctorix a écrit plusieurs articles sur ce sujet, à vous de les consulter.

Pensez-y deux fois avant de faire vacciner vos enfants pour des maladies presque disparues.
.
.
.

Selon certains zozos "les réseaux sociaux, c'est de la m*rde".
Perso, je crois que sont nos grands médias qui sont de la schnoutte molle et toxique.

L'excellence, c'est sur les réseaux sociaux qu'il faut la chercher, pas ailleurs.
Il faut creuser, creuser et encore creuser, mais c'est là que se trouve l'excellence.

.
.
.

Quant à la Loi sur les "fake news", c'est évidemment le ministère de la Vérité prédit par Orwell.
Rien d'autre.  Criminaliser la vérité et récompenser la propagande haineuse.

Voilà pourquoi les médias-poubelles vomissent impunément tant de haine.

Z