Sondage

Connaitre ou non le sexe de futur bébé?

Oui
8 (61.5%)
Non
5 (38.5%)

Total des votants: 13

Auteur Sujet: Le sexe du bébé  (Lu 1443 fois)

Hors ligne Lisa

  • Membre
  • Messages: 11079
  • Jeannette officielle du forum
Le sexe du bébé
« Réponse #100 le: décembre 07, 2017, 22:12:47 pm »
Il y a toujours du bon à en apprendre plus, et tu sembles légitimement curieux d'en apprendre sur un sujet que tu reconnais connaitre peu. :)

L'article est vraiment intéressant.
"It's amazing how I can feel sorry for you and hate you at the same time. I'm sure there's a German word for it." - Lisa

Hors ligne Lisa

  • Membre
  • Messages: 11079
  • Jeannette officielle du forum
Le sexe du bébé
« Réponse #101 le: décembre 07, 2017, 22:13:05 pm »
"It's amazing how I can feel sorry for you and hate you at the same time. I'm sure there's a German word for it." - Lisa

Hors ligne Cinéphile

  • Membre
  • Messages: 7150
Le sexe du bébé
« Réponse #102 le: décembre 07, 2017, 22:34:31 pm »
L'article est vraiment intéressant.

J'en doute pas.

Note to self : à lire avec un whiskey en fin de semaine.
Some would compare Elvis to God. I'll admit he's good, but he's no Elvis.

Hors ligne Jay.

  • Membre
  • Messages: 8795
  • Fifille Victimisante
Le sexe du bébé
« Réponse #103 le: décembre 07, 2017, 23:04:50 pm »
C'est pas déprimant, cet article, en fait je l'ai trouvé hyper encourageant à plein de niveaux. Ca m'a beaucoup parlé personnellement. Le yoga en moins.

Je voulais pas avoir l'air dramatique dans mon message, c'est probablement pas si pire que ça :P
J'ai une deux-ans-capable-toute-seule qui refuse de se coucher et qui se lève oh-so-fucking-tôt et une minie enrhumée qui ne se comprend plus. Ça se peut que mon manque de sommeil me rende plus intense!

Je pense pas qu'il y a des mères bullys tant que ça (ou...non
..oui il y en a en masse dans les commentaires sur Internet, mais faut jamais lire les commentaires). Je pense que c'est dans l'air. Dans tout ce qu'on lit. Dans les cours prénataux. Dans les recommandations à n'en plus finir. Etc. Evidemment, si tu es dans des sphères qui militent pour une certaine vision de la maternité, c'est pire.

Du jugement de pairs ici et là, c'est arrivé en cours de route. Je pense avoir réussi à vivre une maternité assez décomplexée, mais ça ne se fait pas sans effort. Je pense qu'il y a un mélange de discours ambiant, d'hormones et de vouloir ce qu'il y a de mieux pour ses enfants.
Même si on veut faire un fuck you général à tout ce qui peut contredire tes choix, tu peux avoir une petite voix qui te fait douter de faire ce qu'il y a de mieux pour toi ou tes enfants pendant 2 minutes. Et je pense que c'est important de le dire pour déculpabiliser celles qui se sentent mal de douter.

J'ai rapidement passé par dessus d'avoir flanché pour l'épidurale. C'était les premiers jours. Avec les hormones dans le tapis. Alors que tout le monde te demande des stats sur ton accouchement. Combien de temps? Epidurale ou sans? Déchirures? Combien de points de suture? Etc.
C'est minime, c'est juste un exemple que j'ai senti que c'est comme si je présentais une feuille de score. Même si personne le présente comme tel et qu'on le demande comme on demande le poids et la taille d'un bébé.

En tout cas, giving birth in yogaland est une super lecture si on s'intéresse à ça un peu.

PS- j'écris beaucoup trop. S'cusez. M'en va essayer de dormir un peu.
« Modifié: décembre 07, 2017, 23:08:09 pm par Jay. »
J'avais une idée de signature géniale, mais je ne m'en rappelle plus.

Hors ligne Lisa

  • Membre
  • Messages: 11079
  • Jeannette officielle du forum
Le sexe du bébé
« Réponse #104 le: décembre 08, 2017, 08:28:15 am »
Oui je l'ai re-survolé hier soir (parce que c'est massif!) et effectivement ca couvre tellement de sujets tellement intéressant, je suis sure que Ciné y trouvera des trucs qui lui parlent aussi, même sans avoir vécu la maternité.

J'avais pas réalisé, mais c'est vrai qu'on se fait demander notre feuille de stat après l'accouchement... et je suis un peu coupable de la demander aux autres.
"It's amazing how I can feel sorry for you and hate you at the same time. I'm sure there's a German word for it." - Lisa

Hors ligne Simone

  • Membre
  • Messages: 6679
    • Presque végé !
Le sexe du bébé
« Réponse #105 le: décembre 08, 2017, 15:25:07 pm »
Mettre un enfant au monde c'est l'expérience d'une vie, incluant une responsabilité quasi-totale pendant plus ou moins 20 ans en comptant la grossesse. 7300 jours pendant lesquels 730 000 affaires peuvent mal tourner. S'il faut en plus que le "milieu des mamans" augmente le stress au lieu d'aider à le diminuer, vous êtes pas sorties du bois.

Je te confirme qu'on n'est pas sorties du bois.

Je n'éprouve pas les mêmes sentiments que Lisa et Jay à l'égard de mon accouchement (ça s'est passé tellement vite que je n'ai pas vraiment eu le temps d'en penser quoique ce soit, anyway), mais je te parlerai longuement de ce que ça fait, être la mère qui n'allaite pas dans un monde où tout le monde est poussé à l'allaitement.

Même avec des sisters qui t'offrent tout leur support et leur amour (comme Lisa et Jay  :smiley27: ), la femme qui t'attend dans le détour pour te dire que l'allaitement est la seule vraie façon de nourrir ton enfant et que tu n'as pas essayé assez fort avant d'abandonner, elle te fait mal en maudit. Pis la femme, c'est genre... ta collègue de travail, ta belle-soeur ou ta meilleure amie.
C'est exactement ça qu'est la littérature: d'habiles mensonges qui, secrètement, disent la vérité. - Simone de Beauvoir

Hors ligne Simone

  • Membre
  • Messages: 6679
    • Presque végé !
Le sexe du bébé
« Réponse #106 le: décembre 08, 2017, 15:27:30 pm »
Je pense pas qu'il y a des mères bullys tant que ça (ou...non
..oui il y en a en masse dans les commentaires sur Internet, mais faut jamais lire les commentaires). Je pense que c'est dans l'air. Dans tout ce qu'on lit. Dans les cours prénataux. Dans les recommandations à n'en plus finir. Etc. Evidemment, si tu es dans des sphères qui militent pour une certaine vision de la maternité, c'est pire.

Du jugement de pairs ici et là, c'est arrivé en cours de route. Je pense avoir réussi à vivre une maternité assez décomplexée, mais ça ne se fait pas sans effort. Je pense qu'il y a un mélange de discours ambiant, d'hormones et de vouloir ce qu'il y a de mieux pour ses enfants.


Tellement.
C'est exactement ça qu'est la littérature: d'habiles mensonges qui, secrètement, disent la vérité. - Simone de Beauvoir