Auteur Sujet: Bienvenue dans l'ère Trump  (Lu 5280 fois)

Hors ligne El Kabong

  • Membre
  • Messages: 5073
  • Données erronées, résultats significatifs.
Bienvenue dans l'ère Trump
« Réponse #200 le: août 16, 2017, 14:40:49 pm »
Grâce à Trump, le vrai visage des USA apparaît enfin.

Le capitalisme sauvage et grimaçant de Trump est-il mieux que le capitalisme sauvage souriant d'Obama?

Faudrait poser la question à ceux qui reçoivent des bombes démocratiques sur le tête.
Z

Hors ligne El Kabong

  • Membre
  • Messages: 5073
  • Données erronées, résultats significatifs.
Bienvenue dans l'ère Trump
« Réponse #201 le: août 31, 2017, 15:40:41 pm »
Lettre de lecteur dans Le Devoir: 

Citer
De Trump et de convulsions d’empires finissants

 31 août 2017 | Samir Saul - Professeur d’histoire à l’Université de Montréal – CERIUM | États-Unis 

On ne le sait que trop : les affaires d’une puissance dominante deviennent les affaires du monde entier. S’imposant à tous, elle leur inflige ses troubles, sans les épargner de ses lubies. Il en est des États-Unis comme jadis de leurs devanciers européens. Mi-opéra bouffe, mi-jeu de massacre, un spectacle surréaliste se déploie depuis des mois aux États-Unis sous les yeux ébahis de tout un chacun. Les turbulences sont permanentes. Pas une semaine ne passe sans livraison d’un nouvel épisode au feuilleton. La téléréalité a du retard à rattraper.
 
Trump est-il le problème ? Si les défauts du personnage ont la taille de la Trump Tower, ses pratiques sont celles de son milieu. L’establishment se gausse de l’ours mal léché, de l’inculte au vocabulaire famélique. Trump contribue à abaisser le niveau intellectuel, mais n’est-il pas un pur produit de la twitterisation des esprits, formatés à gazouiller en onomatopées et interjections, inaptes à la pensée dépassant 140 signes ?
 
Les censeurs de Trump déplorent les libertés qu’il prend avec les faits. Les fils de sa fabulation/manipulation sont gros, mais il a de qui tenir. La politique ne baigne-t-elle pas dans le falsifié : camouflage de faits dérangeants, scénarisation et imagerie « créatives », clips habilement forgés ? Trump est en bonne compagnie dans l’univers des « faits alternatifs ».
 
Tous incarnent un courant qui a été à la mode. Pour le postmodernisme, tout est perceptions, impressions, opinions, discours et récits subjectifs. La validation par les faits extérieurs passe à la trappe, et avec elle la méthodologie de la quête du savoir associée à la modernité et élaborée depuis la Renaissance. Aucune vérification n’étant nécessaire, tous les énoncés se valent. Dans le monde de la postvérité, réalité et fiction sont synonymes. L’emportent ceux qui ont les moyens d’asséner leur version pour façonner les perceptions. Tel est le terreau des fake news qui polluent l’espace public et des reproches que se renvoient Trump et ses détracteurs.
 
Coup d’État larvé en temps réel et théâtre d’ombres
 
La procédure de destitution de Trump a été enclenchée dès le jour de son élection, jugée comme un affront au droit divin de l’establishment de désigner les dirigeants. La pêche pour un chef d’accusation est ouverte. Si rien d’utile n’en résulte, l’atmosphère fétide pourrait peut-être l’évincer. Habitués à vénérer le Commander in chief, les médias traînent Trump dans la boue comme un Saddam Hussein, un Milosevic ou un Poutine à renverser. Reste à voir si le modèle est Watergate ou, par un retour ironique du bâton, une variante des techniques de changement de régime que les États-Unis ont appliquées dans plusieurs pays étrangers. Les ennemis de Trump en ont d’ailleurs été les maîtres d’oeuvre.
 
Une lutte féroce pour le pouvoir est engagée, car les enjeux sont énormes. Trump a été élu pour réorienter l’économie américaine vers l’intérieur et mettre un terme à l’expansionnisme militarisé dans le monde. Vaste programme et hérésies intolérables pour l’establishment néolibéral-néoconservateur, en particulier toute baisse des tensions avec la Russie, cible prioritaire. À peine élu, Trump a été un président à culbuter et, en attendant, à paralyser. Pris en main par le Pentagone, il est même retourné comme une crêpe et transformé en continuateur de la politique étrangère de Clinton, de Bush et d’Obama.
 
Confusion et cacophonie règnent. Les enjeux socioéconomiques sont réfractés et déviés par d’émotives guerres culturelles (des « valeurs »), substitut au débat politique. Partisans et adversaires de Trump s’affrontent à travers des prismes identitaires et sociétaux qui obscurcissent la situation. Petites gens, laissés-pour-compte et travailleurs dont les emplois sont exportés (« gens déplorables », selon Hillary Clinton) puisent dans le patriotisme et le traditionalisme, ne serait-ce que par réaction au cosmopolitisme, au libertarisme et à la rectitude politique de l’élite « libérale » bien-pensante et de la bobo de gauche des côtes est et ouest. L’embrouillamini est complet.
 
Crépuscule de l’hégémonie américaine
 
L’arrière-fond du méli-mélo est l’impasse dans laquelle se trouve la puissance impériale états-unienne. Le « siècle américain » n’a pas duré 20 ans. En perte de substance productive, criblée de dettes, l’économie fait face à des concurrents plus performants. Le gigantesque appareil militaire, censé mettre le monde sous tutelle américaine, détruit admirablement mais n’a procuré de contrôle dans aucune aventure récente. On n’est plus au temps des colonies.
 
Se proclamer exceptionnels et indispensables ne suffit pas. Alors, comment rester prépondérants malgré tous les indicateurs ? En persistant sur la voie de la conquête du monde entier, comme le veut l’establishment, ou en n’ayant pas les yeux plus gros que le ventre et en faisant des choix, comme l’a plaidé Trump ? Dilemme des empires en perte de primauté ou en bout de parcours, cette question est au coeur des batailles qui les font tanguer et rouler des années durant.

Ce genre d'analyse me plaît.
Z

Hors ligne MadChuck

  • Membre
  • Messages: 25609
  • Ing. BBQ
Bienvenue dans l'ère Trump
« Réponse #202 le: novembre 03, 2017, 17:33:01 pm »
Son niveau de performance comique commence a devenir sur-réaliste, après avoir dit ne pas se souvenir de plusieurs choses a propos d'élement comprometant pendant des réunions auxquels il était présent, quelque lui rappele que juste le moi passé il se ventait d'avoir une des meilleurs mémoire de l'histoire de l'humanité:



Vidéo de lui très récent, autour de 1:05:

Hors ligne Le Jam

  • Membre
  • Messages: 9053
Bienvenue dans l'ère Trump
« Réponse #203 le: novembre 04, 2017, 13:58:19 pm »
Je me rappelle de tout ce dont je me rappelle, donc j'ai un excellente mémoire. C'est dur en effet de ne pas se rappeler de propos dont on ne se rappelle plus.

Hors ligne Snookey

  • Membre
  • Messages: 8851
Bienvenue dans l'ère Trump
« Réponse #204 le: novembre 04, 2017, 14:54:07 pm »
Tu parles d'un crisse de moron pareil...

Hors ligne El Kabong

  • Membre
  • Messages: 5073
  • Données erronées, résultats significatifs.
Bienvenue dans l'ère Trump
« Réponse #205 le: novembre 06, 2017, 14:38:56 pm »
Le vrai visage de l'Amérique des héritiers.
Z

Hors ligne MadChuck

  • Membre
  • Messages: 25609
  • Ing. BBQ
Bienvenue dans l'ère Trump
« Réponse #206 le: novembre 13, 2017, 16:47:46 pm »
A la surprise générale de personne, Wikileaks avaient activement communiqué avec l'équipe Trump pendant la campagne:

https://www.theatlantic.com/politics/archive/2017/11/the-secret-correspondence-between-donald-trump-jr-and-wikileaks/545738/?utm_source=twb

En leur demandant de l'aide pour qu'il puisse paraître impartial:
It is the third reason, though, Wikileaks wrote, that “is the real kicker.” “If we publish them it will dramatically improve the perception of our impartiality,” Wikileaks explained. “That means that the vast amount of stuff that we are publishing on Clinton will have much higher impact, because it won’t be perceived as coming from a ‘pro-Trump’ ‘pro-Russia’ source.” It then provided an email address and link where the Trump campaign could send the tax returns, and adds, “The same for any other negative stuff (documents, recordings) that you think has a decent chance of coming out. Let us put it out.”

Wikileaks insisted that contesting the election results would be good for Trump’s rumored plans to start a media network should he lose the presidency.

Une des motivations semble avoir été, pensé que Trump pourrait régler les problèmes légaux de Assange en le nommant ambassadeur et lui donner l’immunité diplomatique:

“Hi Don. Hope you’re doing well!” Wikileaks wrote on December 16 to Trump Jr., who was by then the son of the president-elect. “In relation to Mr. Assange: Obama/Clinton placed pressure on Sweden, UK and Australia (his home country) to illicitly go after Mr. Assange. It would be real easy and helpful for your dad to suggest that Australia appoint Assange ambassador to [Washington,] DC.”

Ça sonne aussi beaucoup comme Wikileaks qui essait de manipuler l'équipe Trump pour obtenir du stock.

Hors ligne MadChuck

  • Membre
  • Messages: 25609
  • Ing. BBQ
Bienvenue dans l'ère Trump
« Réponse #207 le: décembre 11, 2017, 21:57:46 pm »
Un hacker Russe vient d'affirmer en cour qu'il a hacké le DNC pour son handler du FSB:

article original en russe:
https://thebell.io/ya-byl-zaverbovan-haker-iz-ekaterinburga-vzyal-na-sebya-otvetstvennost-za-vzlomy-v-ssha/

http://www.businessinsider.com/russian-hacker-democrats-dnc-intelligence-2017-12

Le gars travaillait pour Kaspersky et faisait partie d'un groupe d'expert informatique Russe qui avait subitement disparu pour quelques jours l'an passé

https://gizmodo.com/russias-mysterious-cyber-treason-case-just-got-even-ske-1792786218
Late last year, top cybersecurity investigators from a private firm and Russian intelligence were arrested in dramatic fashion. One was dragged out of a meeting with a bag over his head. All were disappeared.

https://www.reuters.com/article/us-russia-cyber-insight/treason-charges-against-russian-cyber-experts-linked-to-seven-year-old-accusations-idUSKBN1650MA

Et n'avait pas été tué mais accusé de trahison, pas longtemps après avoir commencé a parlé de ce qu'ils faisaient apparemment pour le FSB sur faceboook dans une lettre ouverte.



Hors ligne Atlas

  • Membre
  • Messages: 2085
Bienvenue dans l'ère Trump
« Réponse #208 le: décembre 12, 2017, 15:58:34 pm »
« Modifié: décembre 12, 2017, 16:03:45 pm par Atlas »

Hors ligne El Kabong

  • Membre
  • Messages: 5073
  • Données erronées, résultats significatifs.
Bienvenue en Amérique
« Réponse #209 le: décembre 13, 2017, 17:27:46 pm »
Z

Hors ligne El Kabong

  • Membre
  • Messages: 5073
  • Données erronées, résultats significatifs.
Bienvenue dans l'ère Trump
« Réponse #210 le: janvier 16, 2018, 11:52:36 am »
Z

Hors ligne Snookey

  • Membre
  • Messages: 8851
Bienvenue dans l'ère Trump
« Réponse #211 le: janvier 16, 2018, 17:37:23 pm »

Hors ligne Lisa

  • Membre
  • Messages: 11087
  • Jeannette officielle du forum
Bienvenue dans l'ère Trump
« Réponse #212 le: janvier 16, 2018, 20:19:05 pm »
Étonnant qu'ils partagent comme ça le protocole, on nous avait dit au bac de pas trop de faire circuler, comme il est quand même pas mal utilisé avec nos ainés!
"It's amazing how I can feel sorry for you and hate you at the same time. I'm sure there's a German word for it." - Lisa

Hors ligne Le Jam

  • Membre
  • Messages: 9053
Bienvenue dans l'ère Trump
« Réponse #213 le: janvier 17, 2018, 03:32:15 am »
http://blogues.lapresse.ca/hetu/2018/01/16/trump-passe-levaluation-cognitive-de-montreal-avec-brio/

Comme ça, il n'est pas débile, juste vraiment con !

C'est très intéressant car ça montre que trump a pris en compte les remarques relatives à son état de santé et a voulu couper court à ces allégations.

Je me pose sérieusement la question de ce qu'il aurait fait dit si les résultats avaient été mitigés ou carrément mauvais.

Par contre je crains que ça ne supprime pas tous les doutes reltifes à son état mental pour deux raisons :

- D'abord parce que ça n'écarte pas toutes les maladies mentales mais justes les problèmes cognitifs mais pas forcément d'autres troubles du type schizophrénie (on peut écarter cette maladie qui arrive entre l'adolescence et 30 ans), la paranoïa  etc...

- Ensuite il serait moins performant pour les troubles légers "Cependant, il a été établi que le MMSE n'est pas très adapté pour la déficience cognitive légère, ce qui soulève la question de savoir si c'est la bonne "norme" pour comparer les performances du MoCA".

Je pense donc que le débat à encore de longs jours devant lui.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Montreal_Cognitive_Assessment


Hors ligne Snookey

  • Membre
  • Messages: 8851
Bienvenue dans l'ère Trump
« Réponse #214 le: janvier 17, 2018, 09:39:55 am »
J'écoutais le médecin de la maison blanche et ça ressemble vraiment à un rapport médical complaisant. Pas nécessairement sur l'évaluation cognitive, mais notamment sur son poids, il est à exactement 1 lbs d'être considéré comme étant obèse selon l'IMC. Quelle coïncidence !

Hors ligne Jean Lapierre

  • Membre
  • Messages: 113
Bienvenue dans l'ère Trump
« Réponse #215 le: janvier 17, 2018, 12:37:17 pm »
C'est quand même drôle de lire tout ce qui se dit sur Trump sur Twitter (notamment sur le #girther depuis hier). Avec James Gunn qui propose de donner 100 000$ à l'oeuvre de charité favorite de Trump si ce dernier accepte de se peser en public. Et tout le monde de répliquer "Trump's favorite charity is Trump".

En fait depuis qu'il est président, je n'ai jamais passé autant de temps sur Twitter. C'est un véritable train wreck, impossible de détourner le regard. Complètement fou, mais salement divertissant. C'est juste dommage qu'il existe pour vrai.

Hors ligne MadChuck

  • Membre
  • Messages: 25609
  • Ing. BBQ
Bienvenue dans l'ère Trump
« Réponse #216 le: janvier 17, 2018, 12:42:34 pm »
C'est quand même drôle de lire tout ce qui se dit sur Trump sur Twitter (notamment sur le #girther depuis hier). Avec James Gunn qui propose de donner 100 000$ à l'oeuvre de charité favorite de Trump si ce dernier accepte de se peser en public. Et tout le monde de répliquer "Trump's favorite charity is Trump".

En fait depuis qu'il est président, je n'ai jamais passé autant de temps sur Twitter. C'est un véritable train wreck, impossible de détourner le regard. Complètement fou, mais salement divertissant. C'est juste dommage qu'il existe pour vrai.

J'ai déjà lu des estimations de la valeur de Trump en bourse pour twitter et ce ne serait pas négligeable selon plusieurs.

Hors ligne megalomarc

  • Membre
  • Messages: 5286
Bienvenue dans l'ère Trump
« Réponse #217 le: juillet 19, 2018, 16:29:04 pm »
Voilà comment des personnages comme Trump peuvent se faire élire:

http://www.journaldequebec.com/2018/07/19/comment-fabriquer-un-donald-trump

À ceux qui seraient tentés de dire quelque chose comme : "MBC haha", votre silence serait préféré à la démonstration de votre incapacité à discuter.

Hors ligne Titoine19

  • Membre
  • Messages: 1366
  • J'aimerais que ça soit mon chien !
    • Histoire des FPS (Fédération des putes souverainistes)
Bienvenue dans l'ère Trump
« Réponse #218 le: juillet 19, 2018, 17:06:34 pm »
Voilà comment des personnages comme Trump peuvent se faire élire:

http://www.journaldequebec.com/2018/07/19/comment-fabriquer-un-donald-trump

À ceux qui seraient tentés de dire quelque chose comme : "MBC haha", votre silence serait préféré à la démonstration de votre incapacité à discuter.

Merci d'avoir dit que c'était un papier de MBC. Je n'aurai pas besoin de cliquer dessus...
A

Hors ligne Snookey

  • Membre
  • Messages: 8851
Bienvenue dans l'ère Trump
« Réponse #219 le: juillet 19, 2018, 17:07:53 pm »
Sa prémisse est fausse. Les Américains n'ont pas portés Trump au pouvoir, le collège électoral a fait en sorte qu'il a été élu.

Trump a perdu le vote populaire.

Hors ligne MadChuck

  • Membre
  • Messages: 25609
  • Ing. BBQ
Bienvenue dans l'ère Trump
« Réponse #220 le: juillet 19, 2018, 17:08:23 pm »
Citer
C’est juste. Mais il faut ajouter une explication trop rarement mentionnée : l’exaspération du commun des mortels devant la tyrannie du politiquement correct.

Il a évidemment raison que la guerre contre ce qui est perçu comme le politiquement correct est en grande partie responsable du succès de Trump, mais je ne sais pas si il niaise sur le fait que ce n'est pas souvent mentionné. L'idée que les politiques avaient très peu avoir avec le choix électorale qui est devenue beaucoup plus une guerre culturelle a bien due être pointé  des milliers de fois

https://www.theguardian.com/us-news/2016/nov/30/political-correctness-how-the-right-invented-phantom-enemy-donald-trump
For 25 years, invoking this vague and ever-shifting nemesis has been a favourite tactic of the right – and Donald Trump’s victory is its greatest triumph

http://www.spiegel.de/international/world/overwrought-political-correctness-helped-trump-win-a-1125725.html

http://www.slate.com/articles/news_and_politics/politics/2017/09/the_real_political_correctness_is_what_put_trump_in_the_white_house.html

https://www.the-american-interest.com/2017/05/26/how-trump-affected-political-correctness/

http://www.nber.org/papers/w23415.pdf

https://www.npr.org/2017/08/18/544265493/chart-the-relationship-between-seeing-discrimination-and-voting-for-trump


Et tenter d'être prouvé:
http://people.umass.edu/schaffne/schaffner_et_al_IDC_conference.pdf
Semble bien montré que des sujets comme satisfaction économique prédisaient pas très bien l'appuie a Trump, versus l'opinion du voteur sur le racisme et le sexisme, alors que pour McCain et Romney ce n'était pas du tout le cas.


Hors ligne MadChuck

  • Membre
  • Messages: 25609
  • Ing. BBQ
Bienvenue dans l'ère Trump
« Réponse #221 le: juillet 19, 2018, 17:13:14 pm »
Sa prémisse est fausse. Les Américains n'ont pas portés Trump au pouvoir, le collège électoral a fait en sorte qu'il a été élu.

Trump a perdu le vote populaire.

C'est un peu comme dire Les Québécois n'ont pas élus le partie Québécois en 98 ?

Les Américains ont voter sachant très bien les règles et les gens ont fait campagne en sachant très bien les règles aussi.

On vient d'apprendre que des hackers auraient joué avec les statistique avancé des démocrates ce qui pourrait expliquer certaines stratégies de ne pas aller faire campagne/dépenser dans certains états qu'ils ont perdu.

La stratégie de Trump tel qu'expliqué par MBC (et 300 personnes avant) prend bien avantage du collège électorale.

Hors ligne megalomarc

  • Membre
  • Messages: 5286
Bienvenue dans l'ère Trump
« Réponse #222 le: juillet 20, 2018, 00:45:25 am »
Voilà comment des personnages comme Trump peuvent se faire élire:

http://www.journaldequebec.com/2018/07/19/comment-fabriquer-un-donald-trump

À ceux qui seraient tentés de dire quelque chose comme : "MBC haha", votre silence serait préféré à la démonstration de votre incapacité à discuter.

Merci d'avoir dit que c'était un papier de MBC. Je n'aurai pas besoin de cliquer dessus...

Tu préfères rester dans ton safe space ?

Hors ligne cantabile

  • Membre
  • Messages: 8988
  • Membre fondateur du boys club et douchebag
Bienvenue dans l'ère Trump
« Réponse #223 le: juillet 20, 2018, 02:12:32 am »
MBC haha
Les gens....

Hors ligne Titoine19

  • Membre
  • Messages: 1366
  • J'aimerais que ça soit mon chien !
    • Histoire des FPS (Fédération des putes souverainistes)
Bienvenue dans l'ère Trump
« Réponse #224 le: juillet 23, 2018, 15:11:23 pm »
Voilà comment des personnages comme Trump peuvent se faire élire:

http://www.journaldequebec.com/2018/07/19/comment-fabriquer-un-donald-trump

À ceux qui seraient tentés de dire quelque chose comme : "MBC haha", votre silence serait préféré à la démonstration de votre incapacité à discuter.

Merci d'avoir dit que c'était un papier de MBC. Je n'aurai pas besoin de cliquer dessus...

Tu préfères rester dans ton safe space ?

Non.  C'est qu'il se répète tellement que je peux le lire une fois par mois et c'est toujours le même genre de chronique.  Je le soupçonne RÉELLEMENT d'utiliser cet outil :

http://chronique.bazaroccidental.org/

A

Hors ligne Lisa

  • Membre
  • Messages: 11087
  • Jeannette officielle du forum
Bienvenue dans l'ère Trump
« Réponse #225 le: juillet 23, 2018, 15:16:53 pm »
Je n'aime vraiment pas le lire, mais j'aime bien l'entendre argumenter. Je me vois souvent convaincue. Hier, entrevue Hubert Lenoir-Manon Massé- MBC, Hubert Lenoir est ressorti comme celui avec clairement moins d'expérience de débat, et MM et MBC s'opposent sur certains sujets mais peuvent se tenir tête avec respect. C'était bien à entendre. Je suis d'accord avec MBC sur l'assimilation tranquille.

https://ici.radio-canada.ca/premiere/emissions/christiane-charette/episodes/411938/audio-fil-du-dimanche-22-juillet-2018

(17h42)
"It's amazing how I can feel sorry for you and hate you at the same time. I'm sure there's a German word for it." - Lisa

Hors ligne Tam!

  • Membre
  • Messages: 15339
Bienvenue dans l'ère Trump
« Réponse #226 le: juillet 23, 2018, 15:47:40 pm »
Je n'aime vraiment pas le lire, mais j'aime bien l'entendre argumenter. Je me vois souvent convaincue.

Je ne suis pas toujours d'accord avec lui mais il faut lui rendre ce qui lui appartient. Il élève d'un cran le débat et il est un des rares intellectuels qui se mouille autant sur la place publique.

Je suis 100% d'accord avec lui pour l'idée de l'indépendance, c'est juste que très souvent, je le trouve trop conservateur et réactionnaire.
Aussi il radote souvent les mêmes trucs par écrit. Mais moi aussi j'aime beaucoup l'entendre parler. Manon Massé capote un peu avec son commentaire de « quand un gars pogne le micro, il ne le lâche pas. ». Comme si MBC était comme ça juste avec les femmes. Comme si les femmes ne pouvaient pas non plus avoir son style si elles le voulaient..




Hors ligne sharl

  • Membre
  • Messages: 6087
Bienvenue dans l'ère Trump
« Réponse #227 le: juillet 23, 2018, 16:11:21 pm »

Non.  C'est qu'il se répète tellement que je peux le lire une fois par mois et c'est toujours le même genre de chronique.  Je le soupçonne RÉELLEMENT d'utiliser cet outil :

http://chronique.bazaroccidental.org/


Je ne vois vraiment pas ce que tu veux dire! Ici il parle de l'anglicisation de Montréal et de la préférence pour l'anglais des immigrants. Une catastrophe pour le Québec.

La semaine dernière j'étais à Montréal. Dans la belle ville de Québec, tout se fait en français, pas à Montréal où l'anglais prédomine maintenant. En fait, "là-bas" tu me pourrais pas te trouver un job à moins de parler l'anglais fluently et te débrouiller en français. Ici c'est le contraire,,,

MBC  et Mario Dumont  ont la vision la plus perspicace du Québec et c'est  non sans raison qu'ils sont pessimistes pour notre futur.

Quant à Manon Massé ou Hubert Lenoir c'est, nonobstant leur actuelle bulle de popularité, des rameaux stériles sur les plans politique et artistique.   

Hors ligne Atlas

  • Membre
  • Messages: 2085
Bienvenue dans l'ère Trump
« Réponse #228 le: juillet 23, 2018, 16:12:45 pm »
Deux sympatisants, du pseudo intellectuel, le plus puant du Québec!  Personnellement, je trouve sa façon de parler agaçante comme ses acolytes Focal et Marre ti nono!

Hors ligne Atlas

  • Membre
  • Messages: 2085
Bienvenue dans l'ère Trump
« Réponse #229 le: juillet 23, 2018, 16:19:44 pm »

Dans la belle ville de Québec, tout se fait en français,


De deux choses l'une: soit que tu ments soit que tu es un ingorant qui s'ignore.
À Québec, beaucoup de dits "pure laine" envoient leurs proginitures dans les écoles anglaises.  Au Québec, les immigrants ont raison de choisir l'anglais pour mille raisons dont l'une est l'existence de gens comme toi.  Malheureusement, moi j'utilise presque exclusivement le français. Je vais peut être me mettre à l'anglais.
« Modifié: juillet 24, 2018, 12:37:09 pm par Atlas »

Hors ligne megalomarc

  • Membre
  • Messages: 5286
Bienvenue dans l'ère Trump
« Réponse #230 le: juillet 24, 2018, 11:07:07 am »
Non.  C'est qu'il se répète tellement que je peux le lire une fois par mois et c'est toujours le même genre de chronique.  Je le soupçonne RÉELLEMENT d'utiliser cet outil :

http://chronique.bazaroccidental.org/

Je pense que quiconque a une tribune publique quasi quotidienne finit par radoter un peu. À moins de répéter ce que les autres disent comme un perroquet, ce qui ne vaut pas bien mieux.

Hors ligne El Kabong

  • Membre
  • Messages: 5073
  • Données erronées, résultats significatifs.
Bienvenue dans l'ère Trump
« Réponse #231 le: juillet 24, 2018, 20:32:08 pm »
Non.  C'est qu'il se répète tellement que je peux le lire une fois par mois et c'est toujours le même genre de chronique.  Je le soupçonne RÉELLEMENT d'utiliser cet outil :

http://chronique.bazaroccidental.org/

Je pense que quiconque a une tribune publique quasi quotidienne finit par radoter un peu. À moins de répéter ce que les autres disent comme un perroquet, ce qui ne vaut pas bien mieux.

Un journaliste courageux est un futur chômeur.

Alors on dance radote.
Z