Auteur Sujet: Halloween, blackface, et appropriation culturelle  (Lu 2393 fois)

Hors ligne Lula

  • Membre
  • Messages: 790
Halloween, blackface, et appropriation culturelle
« Réponse #50 le: novembre 01, 2016, 22:31:50 pm »
Sinon, que pensez-vous de cette scène dans The Book Thief?  Contexte : on est en Allemagne nazie et un jeune allemand décide de se mettre se barbouiller le visage en noir afin de ressembler à son idole Jesse Owens.


Hors ligne Gustavus

  • Membre
  • Messages: 1170
Halloween, blackface, et appropriation culturelle
« Réponse #51 le: novembre 02, 2016, 02:22:27 am »
Ou cette scène de Rabbi Jacob:


Hors ligne Wolfkiller

  • Membre
  • Messages: 10378
  • mi-homme, mi-cannabis
Halloween, blackface, et appropriation culturelle
« Réponse #52 le: novembre 02, 2016, 08:43:57 am »
Le yellowface pour se déguiser en asiatique, vous en pensez quoi?
Cosmos without hatred
Diamond stars of cosmic light
Quasars shine through endless nights

En ligne Tam!

  • Membre
  • Messages: 15155
Halloween, blackface, et appropriation culturelle
« Réponse #53 le: novembre 02, 2016, 09:20:18 am »
Le yellowface pour se déguiser en asiatique, vous en pensez quoi?

Je trouve que ceux qui font ça ont l'air de s'être mis de la pisse dans face.


Hors ligne Ring0

  • Membre
  • Messages: 1539
Halloween, blackface, et appropriation culturelle
« Réponse #54 le: novembre 02, 2016, 09:52:51 am »
En tant Brésilien, je vais super content d'apprendre qu'un occidental fasse de la capoeira.  Je verrais pas pourquoi le point de vue de quelqu'un qui n'a pas la même opinion que moi aura plus de poids que le mien.

Les Brésiliens ne sont pas des Occidentaux ?

Hors ligne Wolfkiller

  • Membre
  • Messages: 10378
  • mi-homme, mi-cannabis
Halloween, blackface, et appropriation culturelle
« Réponse #55 le: novembre 02, 2016, 11:49:48 am »
Le yellowface pour se déguiser en asiatique, vous en pensez quoi?

Je trouve que ceux qui font ça ont l'air de s'être mis de la pisse dans face.



EXACTEMEMENT
Cosmos without hatred
Diamond stars of cosmic light
Quasars shine through endless nights

En ligne Snookey

  • Membre
  • Messages: 8697
Halloween, blackface, et appropriation culturelle
« Réponse #56 le: novembre 02, 2016, 12:32:23 pm »
En tant Brésilien, je vais super content d'apprendre qu'un occidental fasse de la capoeira.  Je verrais pas pourquoi le point de vue de quelqu'un qui n'a pas la même opinion que moi aura plus de poids que le mien.

Les Brésiliens ne sont pas des Occidentaux ?

Politiquement parlant, non.

Hors ligne megalomarc

  • Membre
  • Messages: 5163
Halloween, blackface, et appropriation culturelle
« Réponse #57 le: novembre 02, 2016, 13:38:42 pm »
Est-ce qu'un Mexicain est un Occidental ?

Hors ligne MadChuck

  • Membre
  • Messages: 25465
  • Ing. BBQ

Hors ligne Le Jam

  • Membre
  • Messages: 8913
Halloween, blackface, et appropriation culturelle
« Réponse #59 le: novembre 02, 2016, 13:45:14 pm »
Est-ce qu'un Mexicain est un Occidental ?

Je serais tenté de dire que ça dépend si ce mexicain se revendique de l'immigration Espagnole ou autochtone.

Hors ligne Ring0

  • Membre
  • Messages: 1539
Halloween, blackface, et appropriation culturelle
« Réponse #60 le: novembre 02, 2016, 15:47:14 pm »

Politiquement parlant, non.

C'est-à-dire ?

Hors ligne Ring0

  • Membre
  • Messages: 1539
Halloween, blackface, et appropriation culturelle
« Réponse #61 le: novembre 02, 2016, 15:53:05 pm »

Hors ligne MadChuck

  • Membre
  • Messages: 25465
  • Ing. BBQ
Halloween, blackface, et appropriation culturelle
« Réponse #62 le: novembre 02, 2016, 15:57:09 pm »
Peut-être qui mette toute le commonwealth sans trop penser, c'est presque 100% chrétiens aussi.

Hors ligne Ring0

  • Membre
  • Messages: 1539
Halloween, blackface, et appropriation culturelle
« Réponse #63 le: novembre 02, 2016, 16:02:21 pm »
Est-ce qu'un Mexicain est un Occidental ?

Le Jam a donné une bonne réponse je crois. Comme les 3/4 des Mexicains sont de descendance européenne et selon ma propre expérience au Mexique, je dirais que oui, ils sont occidentaux.

Hors ligne Lula

  • Membre
  • Messages: 790
Halloween, blackface, et appropriation culturelle
« Réponse #64 le: novembre 02, 2016, 18:49:43 pm »
Dans ma tête, un occidental, c'est quelqu'un d'Europe de l'ouest, d'Amérique du Nord ou de l'Australie / Nouvelle-Zélande.  En excluant les Amérindiens, les Maoris et les Aborigènes d'Australie.  Mais c'est vrai que c'est un concept flou.

Hors ligne sharl

  • Membre
  • Messages: 6021
Halloween, blackface, et appropriation culturelle
« Réponse #65 le: novembre 02, 2016, 20:27:15 pm »
Je dirais qu'un Brésilien du Brésil ou un Mexicain du Mexique sont plutôt considérés comme vivant au "Tiers-Monde".

Rendus ici, au sens large, ils seront considérés comme Occidentaux pour autant qu'ils épousent les valeurs et le mode de vie dits occidentaux.
« Modifié: novembre 02, 2016, 20:32:02 pm par sharl »

Hors ligne Lisa

  • Membre
  • Messages: 10961
  • Jeannette officielle du forum
Halloween, blackface, et appropriation culturelle
« Réponse #66 le: juillet 06, 2018, 09:16:38 am »
Je repensais à ce sujet avec la controverse de Slav.


J'ai bien de la difficulté à comprendre le concept encore une fois.

Une femme noire joue Jeanne d'Arc, on applaudit. Une femme blanche joue une noire NOPE!

Un petit asiatique se déguise en Batman, super! Une blanche se déguise en Pocahontas, hoho !

Un blanc a "sauvé" une langue amérindienne parce que ses locuteurs ne la parlait plus (ok, peut-être à cause des blancs dans le passé) et l'enseigne maintenant, c'est ok ou pas?
(http://www.mushkeg.ca/FOT3%20Episodes%20fr/EP03/fot_season_three_ep3_fr.html)

Des blancs veulent faire de la musique Jazz, danser la salsa, chanter des chants de gorge, c'est OK ou pas?

Je ne comprend pas la façon dont je peux montrer mon appréciation d'une culture, ou mon intérêt à la découvrir, si je ne peux pas "trop" m'intéresser à quelque chose.
"It's amazing how I can feel sorry for you and hate you at the same time. I'm sure there's a German word for it." - Lisa

En ligne Tam!

  • Membre
  • Messages: 15155
Halloween, blackface, et appropriation culturelle
« Réponse #67 le: juillet 06, 2018, 09:41:55 am »
Je repensais à ce sujet avec la controverse de Slav.


J'ai bien de la difficulté à comprendre le concept encore une fois.

Une femme noire joue Jeanne d'Arc, on applaudit. Une femme blanche joue une noire NOPE!



La notion de culture dominante est au coeur du concept de l'appropriation culturelle.

Une femme blanche ne peut jouer une noire car elle vient d'un peuple dominant. Une femme noire non seulement peut jouer Jeanne D'arc mais c'est cool puisqu'elle renverse les codes, ça devient une victoire. L'oppressé qui s'élève au niveau de l'oppresseur.

La question que je me pose par rapport à Slav, est-ce qu'une femme blanche québécoise est issu d'une communauté si dominante que ça?

Lecture à ce sujet:

https://www.ledevoir.com/opinion/idees/531845/transformer-le-quebecois-en-homme-blanc

"Le discours identitaire critique devient le glaive qui décapite à la fois les inégalités de classes traditionnelles et l’appartenance civique à la nation québécoise. C’est la fin d’un projet culturel commun, partagé. C’est surtout la dernière offensive de l’idéal multiculturel. La pièce 887 de Robert Lepage se termine par une interprétation émouvante du Speak White de Michèle Lalonde. Cette ironie mérite qu’on la médite longuement."


« Modifié: juillet 06, 2018, 09:45:18 am par Tam! »

Hors ligne Jay.

  • Membre
  • Messages: 8701
  • Fifille Victimisante
Halloween, blackface, et appropriation culturelle
« Réponse #68 le: juillet 06, 2018, 10:15:46 am »
C'es vrai que c'est une grosse question et je me la pose aussi. Un moment donné, c'est quoi l'échelle des dominations? Jusqu'où il faut remonter? Quelle "minorisation" vaut plus que l'autre?

Je crois qu'il y a beaucoup de concepts là-dedans qui ont généralement de l'allure (c'est acceptable je crois qu'un noir trouve ça insultant qu'un blanc se "déguise" en noir) , mais qui perdent rapidement du sérieux quand on se met à l'appliquer à tous vents (ex. Dire qu'un enfant ne devrait pas se déguiser en geisha à l'Halloween).

C'est un des risques de se fier à ceux qui parlent fort qui parlent comme s'il y avait une vérité unique et claire à suivre.

Surtout que parfois quand une de ces personnes explique un concept, ça peut rapidement tomber dans la théorie compliquée et tu es comme "voyons tu as de la misère à me l'expliquer et ca devrait aller de soi que tout le monde pense comme ça?"
« Modifié: juillet 06, 2018, 10:23:39 am par Jay. »
J'avais une idée de signature géniale, mais je ne m'en rappelle plus.

Hors ligne Atlas

  • Membre
  • Messages: 2024
Halloween, blackface, et appropriation culturelle
« Réponse #69 le: juillet 07, 2018, 12:52:57 pm »
Citer
Lisa
C'est moi où ben ça va trop loin? Y a-t-il un sensibilité culturelle que je manque? Si quelqu'un se déguise en bucheron pour se déguiser en Québecois ou avec un béret et une baguette pour faire le Francais, y'a personne qui crie au meurtre?

Si des noirs,  des asiatiques, des latinos ou des arabes présenteraient une pièce de théatre sur les patriotes québécois, ici au Québec, ça soulèveraient, probablement, une tollé générale et tu verras la meute et autres extrémistes de droite déscendre dans la rue.

Hors ligne Atlas

  • Membre
  • Messages: 2024
Halloween, blackface, et appropriation culturelle
« Réponse #70 le: juillet 07, 2018, 12:57:37 pm »
Je pense que l'appropriation culturelle est un canular. Une sorte de pansement toxique.

L'appropriation culturelle est une insulte à l'intelligence humaine. Je ne parle pas d'un blanc qui se déguise en noir ou le contraire.   

Hors ligne Atlas

  • Membre
  • Messages: 2024
Halloween, blackface, et appropriation culturelle
« Réponse #71 le: juillet 07, 2018, 13:06:51 pm »
En tant Brésilien, je vais super content d'apprendre qu'un occidental fasse de la capoeira.  Je verrais pas pourquoi le point de vue de quelqu'un qui n'a pas la même opinion que moi aura plus de poids que le mien.

Les Brésiliens ne sont pas des Occidentaux ?
Non, il y a beaucoup de noirs, anciens esclaves occidentaux au Brésil!

Hors ligne Atlas

  • Membre
  • Messages: 2024
Halloween, blackface, et appropriation culturelle
« Réponse #72 le: juillet 07, 2018, 13:10:22 pm »
Citer
Une femme noire joue Jeanne d'Arc, on applaudit. Une femme blanche joue une noire NOPE!
Le "on" represente qui? De plus as-tu fait un sondage sur ce cas précis?


Hors ligne MadChuck

  • Membre
  • Messages: 25465
  • Ing. BBQ
Halloween, blackface, et appropriation culturelle
« Réponse #73 le: juillet 07, 2018, 14:54:46 pm »
Citer
Lisa
C'est moi où ben ça va trop loin? Y a-t-il un sensibilité culturelle que je manque? Si quelqu'un se déguise en bucheron pour se déguiser en Québecois ou avec un béret et une baguette pour faire le Francais, y'a personne qui crie au meurtre?

Si des noirs,  des asiatiques, des latinos ou des arabes présenteraient une pièce de théatre sur les patriotes québécois, ici au Québec, ça soulèveraient, probablement, une tollé générale et tu verras la meute et autres extrémistes de droite déscendre dans la rue.

Sur une démarche artistique de 15 ans impliquant un artiste qui a été nominé aux Oscars avec une prestigieuse carrière et un très gros metteur en scène et avec des personnages francophone dans la pièce ?

Maintenant peut-être que oui, avec une mauvaise réaction ridicule au spectacle slav qui a fermé. Mais avant ça j'ai comme des gros doutes. Le mouvement patriote était a la base multi-national (le drapeau représentant les couleurs des Irlandais, Français et Anglais d'impliqué dans le mouvement selon plusieurs, des Anglos patriote ont été pendu, le rêve d'une république a l'Américaine libre de la couronne était assez vaste et pas fermé a grand monde a l'époque)

Regarde comment ça pogner quand Roy Dupuis a essayer de partir un mouvement qu'Hollywood nous dépeint juste comme une gagne de sauvage violeur dans les films (comme dans The Revenant...)
« Modifié: juillet 07, 2018, 16:08:52 pm par MadChuck »

Hors ligne Atlas

  • Membre
  • Messages: 2024
Halloween, blackface, et appropriation culturelle
« Réponse #74 le: juillet 07, 2018, 15:21:07 pm »
Certains historiens affirment que ce drapeau s'inspirait du drapeau révolutionnaire français de 1789, à l'exception de la couleur verte qui faisait apparemment référence aux Irlandais, lesquels étaient nombreux dans le Parti patriote.

Hors ligne Lisa

  • Membre
  • Messages: 10961
  • Jeannette officielle du forum
Halloween, blackface, et appropriation culturelle
« Réponse #75 le: juillet 07, 2018, 20:20:59 pm »
C'es vrai que c'est une grosse question et je me la pose aussi. Un moment donné, c'est quoi l'échelle des dominations? Jusqu'où il faut remonter? Quelle "minorisation" vaut plus que l'autre?

Je crois qu'il y a beaucoup de concepts là-dedans qui ont généralement de l'allure (c'est acceptable je crois qu'un noir trouve ça insultant qu'un blanc se "déguise" en noir) , mais qui perdent rapidement du sérieux quand on se met à l'appliquer à tous vents (ex. Dire qu'un enfant ne devrait pas se déguiser en geisha à l'Halloween).

C'est un des risques de se fier à ceux qui parlent fort qui parlent comme s'il y avait une vérité unique et claire à suivre.

Surtout que parfois quand une de ces personnes explique un concept, ça peut rapidement tomber dans la théorie compliquée et tu es comme "voyons tu as de la misère à me l'expliquer et ca devrait aller de soi que tout le monde pense comme ça?"
Attend, tu dis qu'on devrait être à l'aise que notre fille puisse se déguiser en Amélia Earheart si elle l'admire, mais pas en Michelle Obama?
"It's amazing how I can feel sorry for you and hate you at the same time. I'm sure there's a German word for it." - Lisa

Hors ligne Jay.

  • Membre
  • Messages: 8701
  • Fifille Victimisante
Halloween, blackface, et appropriation culturelle
« Réponse #76 le: juillet 07, 2018, 22:32:40 pm »
Je serais mal à l'aise de peinturer la face de ma fille en noir pour aller passer l'Halloween... Je ne le ferais pas.
Je la déguiserais sans problème "style" Michelle Obama, linge et perruque si c'est en elle que ma fille voudrait passer sa soirée. (Ce serait probablement plus ma volonté à mettre des ressources sur un costume d'Halloween qui ferait défaut).
J'avais une idée de signature géniale, mais je ne m'en rappelle plus.

Hors ligne plsavaria

  • Membre
  • Messages: 3974
Halloween, blackface, et appropriation culturelle
« Réponse #77 le: juillet 07, 2018, 23:08:03 pm »
Visage maquillé en noir pour un costume en Michelle Obama, c'est pire que maquillé en blanc pour costume en geisha?

En ligne Snookey

  • Membre
  • Messages: 8697
Halloween, blackface, et appropriation culturelle
« Réponse #78 le: juillet 08, 2018, 08:55:51 am »
Je dirais que oui, parce que la geisha se maquille également la face en blanc.

Hors ligne Ring0

  • Membre
  • Messages: 1539
Halloween, blackface, et appropriation culturelle
« Réponse #79 le: juillet 08, 2018, 11:43:49 am »
Je dirais que oui, parce que la geisha se maquille également la face en blanc.

C'est pour cacher le jaune.

Hors ligne Lisa

  • Membre
  • Messages: 10961
  • Jeannette officielle du forum
Halloween, blackface, et appropriation culturelle
« Réponse #80 le: juillet 08, 2018, 12:58:41 pm »
Je serais mal à l'aise de peinturer la face de ma fille en noir pour aller passer l'Halloween... Je ne le ferais pas.
Je la déguiserais sans problème "style" Michelle Obama, linge et perruque si c'est en elle que ma fille voudrait passer sa soirée. (Ce serait probablement plus ma volonté à mettre des ressources sur un costume d'Halloween qui ferait défaut).

C'est sur que je me sens plus à l'aise de maquiller en qui que ce soit ma fille a part un clown. Mais même sans, est-ce que ce serait acceptable, mettons, de se déguiser en de grands personnages de l'histoire des noirs?

Aussi, je me questionnais sur la bouffe: Ok, on peut faire des sushis ou des plats mexicains sans trop se faire chier dessus, mais qu'en est-t-il de faire de l'argent avec ça? Un québecois blanc qui ouvre un resto haitien, ou japonais, ou autre?
"It's amazing how I can feel sorry for you and hate you at the same time. I'm sure there's a German word for it." - Lisa

Hors ligne plsavaria

  • Membre
  • Messages: 3974
Halloween, blackface, et appropriation culturelle
« Réponse #81 le: juillet 08, 2018, 13:26:43 pm »
Ça dépend tu demandes à qui.

J'ai évidemment aucun trouble avec ça.
Mais ça pourrait possiblement faire l'objet d'une manif aux abords de Concordia. Ou au moins un panel lors d'un colloque.

Hors ligne Atlas

  • Membre
  • Messages: 2024
Halloween, blackface, et appropriation culturelle
« Réponse #82 le: juillet 08, 2018, 16:52:23 pm »
Je serais mal à l'aise de peinturer la face de ma fille en noir pour aller passer l'Halloween... Je ne le ferais pas.
Je la déguiserais sans problème "style" Michelle Obama, linge et perruque si c'est en elle que ma fille voudrait passer sa soirée. (Ce serait probablement plus ma volonté à mettre des ressources sur un costume d'Halloween qui ferait défaut).

C'est sur que je me sens plus à l'aise de maquiller en qui que ce soit ma fille a part un clown. Mais même sans, est-ce que ce serait acceptable, mettons, de se déguiser en de grands personnages de l'histoire des noirs?

Aussi, je me questionnais sur la bouffe: Ok, on peut faire des sushis ou des plats mexicains sans trop se faire chier dessus, mais qu'en est-t-il de faire de l'argent avec ça? Un québecois blanc qui ouvre un resto haitien, ou japonais, ou autre?
Tu commences à déconner!

Hors ligne Jay.

  • Membre
  • Messages: 8701
  • Fifille Victimisante
Halloween, blackface, et appropriation culturelle
« Réponse #83 le: juillet 09, 2018, 09:25:15 am »
Je ne suis pas sûre où tu veux t'en aller avec ça Lisa... Evidemment que tu vas toujours trouver quelques personnes quelque part pour approuver tes exemples extrêmes. Ca ne devrait pas infirmer le reste.

Personnellement, je vois un fond légitime dans le concept de l'appropriation culturelle, je comprends que des gens issus d'une minorité/culture traditionnellement "dominée" soient insultés si des gens de la culture "dominante" empruntent des éléments importants de leur identité pour leur propre profit ou pour se moquer d'eux.

Je comprends que selon les personnes, le seuil de tolérance sera à géométrie variable.

Je comprends aussi qu'il y aura toujours des gens pour exagérer et ouvrir les vannes de l'indignation quasi-préventivement.

Qu'un petit groupe crie à l'appropriation culturelle quand un resto de sushis ouvre sur un campus n'infirmera pas la validité de ce que peut ressentir une personne autochtone en voyant tous les millénariaux qui se mettent une coiffe de plumes traditionnelle sur la tête pour prendre des beaux selfies à Coachella.
« Modifié: juillet 09, 2018, 09:27:14 am par Jay. »
J'avais une idée de signature géniale, mais je ne m'en rappelle plus.

Hors ligne MadChuck

  • Membre
  • Messages: 25465
  • Ing. BBQ
Halloween, blackface, et appropriation culturelle
« Réponse #84 le: juillet 09, 2018, 12:14:09 pm »
Imagine le Canada s'approprier la poutine, dire que c'est une invention Canadienne (après s'être approprié le mot Canada), ça passeraient bien mal ou nié que le Canadien de Montréal est une invention anglaise pour le marché francophone.

Mais McDo ou un Canadien qui vend de la poutine ne fait pas nécessairement ça, personne qui consomme le produit d'un vendeur de sushi ou d'un professeur de Karaté a Gaspé sort de la pensant que ce n'est pas Japonais ou insultant (idem quand on fait une lasagne/spaghetti/cappuccino ça vient jamais a l'esprit de personne que c'est insultant pour les Italiens même si ce l'est pas mal pour certain ou chante les Beatles/Elvis), une fois que c'est dans le nom et bien établie qui en ai l'inventeur et qui est en fait un exporteur de culture, il peut arriver une diminution de peur, le festival de Jazz de montréal par example étaient en soit évidemment un gros exemple d'appropriation culturel, même chose quand Juste Pour Rire/autre sont devenues du stand up a l'Américaine.

On dirait que le bout que c'est fait pour être insultant ou s'en approprier l'origine pour en faire une invention a quelqu'un d'autre (personnes voyant des coiffes amérindiennes vient mélangé je pense) est complètement expulser, qu'il n'y pas pour certaines élément culturel appartement un certain groupe un jugement d'effectué, un calcul des conséquences négatives possible, le seul fait que l'élément culturel est utilisé lèvent le drapeau et la conversation impossible.

Le meilleur exemple de ça est probablement la panique autour d'un non-noir portant des dreadlocks, je ne pense pas avoir entendu un seul argument sur les conséquences négative possible de cette tendance (et c'est même évidemment pas pour rire dans quasi 100% des cas, ni faire des profits).

Je comprend le dégoût: Les noirs ont de la difficulté a porter leur cheveux naturelle dans bien des milieux de travail (surtout les femmes) et ça passent pour les blanc ? Je suis donc choqué. Mais le dégoût n'est pas une bonne source de morale et des gens de toute culture portant des dreadlocks rendraient juste plus facile pour les noirs de le faire.
« Modifié: juillet 09, 2018, 12:15:54 pm par MadChuck »

Hors ligne Lisa

  • Membre
  • Messages: 10961
  • Jeannette officielle du forum
Halloween, blackface, et appropriation culturelle
« Réponse #85 le: juillet 09, 2018, 13:57:54 pm »
Je ne suis pas sûre où tu veux t'en aller avec ça Lisa...

Personnellement, je vois un fond légitime dans le concept de l'appropriation culturelle, je comprends que des gens issus d'une minorité/culture traditionnellement "dominée" soient insultés si des gens de la culture "dominante" empruntent des éléments importants de leur identité pour leur propre profit ou pour se moquer d'eux.


Je cherche véritablement à savoir où je dois me tenir. Je veux vraiment éviter d'offusquer, et je comprends qu'encore bien des minorités vivent de la discrimination à tous les jours.

Je suis assez à l'aise/en accord avec le fait d'éviter des emprunts culturels pour rire/se moquer/faire du profit.

Mais quand c'est par admiration? Par intérêt envers la culture? Par politesse? Je serais enchantée de me faire aider à m'habiller de façon traditionnelle pour un mariage indien, par exemple. Ou, j'ai toujours eu un intérêt envers les langues, et j'avais choisi le bac en linguistique à l'UdeM à cause des cours de langue améridiennes données par M. Ford (ne sachant pas qu'il était décédé et que ca faisait deja 4-5 ans que ces cours ne se donnaient plus). Est-ce que je devrais m'empêcher de m'intéresser à des sujets du genre? Comme avec la pièce, j'en entend dire que c'est épouvantable qu'un blanc enseigne ça, mette en scène telle affaire, etc.

Il me semble qu'il devrait y avoir des moments où je peux porter/agir/faire quelque chose associé à une autre culture et que ce soit tout à fait approprié et correct, et pas de l'appropriation culturelle? Ce serait quoi?
"It's amazing how I can feel sorry for you and hate you at the same time. I'm sure there's a German word for it." - Lisa