Auteur Sujet: ADISQ  (Lu 5637 fois)

Hors ligne Tam!

  • Membre
  • Messages: 15123
ADISQ
« Réponse #100 le: novembre 03, 2016, 15:26:05 pm »
Lorsque on va voir les sections commentaires des médias et des différentes page Facebook où ça parle de ça, les commentaires les plus vaches viennent pour la plupart de femmes.

Pourquoi ?


Excellente question.

j'aimerais bien avoir l'avis de nos feminazis préférées.


1-J'ai pas vu grand personne en faire un débat féministe ici. On souligne surtout la gratuité des propos et l'inutilité des chroniques de marde du journal. C'est pas mal toi et Dalporto qui faites de l'enjeu féministe une fixation.

2- Est-ce que tu crois que le fait que des femmes sont méchantes entre elles discrédite d'une quelconque façon de le féminisme ou le rend moins pertinent? Au contraire je dirais..

3- J'aimerais avoir les chiffres exacts du nombre de commentaires méchants féminin VS celui masculin. Dalporto lance ça comme ça, à bout de nez. Et évidemment, comme tu ne manques aucune occasion, toi tu sautes la-dessus.

Hors ligne MadChuck

  • Membre
  • Messages: 25406
  • Ing. BBQ
ADISQ
« Réponse #101 le: novembre 03, 2016, 15:33:17 pm »
C'est la chanteuse elle même qui a dénoté que c'est surtout des femmes qui avait des commentaires je pense, ce ne serait vraiment pas surprenant que ce soit souvent vrai.

En ligne plsavaria

  • Membre
  • Messages: 3962
ADISQ
« Réponse #102 le: novembre 03, 2016, 15:38:17 pm »
Pour le numéro 3, tu suggères le ratio exact pour quelle raison?
Que ce soit 95-5 ou 83-17 changerait grand chose?

Faut vraiment avoir des oeillères dans ce cas précis pour ne pas voir qu'il y a une majorité de commentaires durs provenant de femmes.


Hors ligne Tam!

  • Membre
  • Messages: 15123
ADISQ
« Réponse #103 le: novembre 03, 2016, 15:47:38 pm »

Faut vraiment avoir des oeillères dans ce cas précis pour ne pas voir qu'il y a une majorité de commentaires durs provenant de femmes.


J'ai remarqué qu'il y a avait des femmes mais honnêtement ça ne m'a pas pas sauté aux yeux que c'était une majorité .

Mais tu peux laisser faire mon point 3 si ça te fait plaisir. Le Jam posait une question à partir de quelque chose de non officiel et non quantifié (c'est large les commentaires sur Internet ). ça me semblait légitime de demander si c'était juste une impression.

Il y a peut être une majorité de filles qui la défende aussi.


« Modifié: novembre 03, 2016, 15:52:38 pm par Tam! »

En ligne Lisa

  • Membre
  • Messages: 10930
  • Jeannette officielle du forum
ADISQ
« Réponse #104 le: novembre 03, 2016, 15:53:54 pm »
Lorsque on va voir les sections commentaires des médias et des différentes page Facebook où ça parle de ça, les commentaires les plus vaches viennent pour la plupart de femmes.

Pourquoi ?


Excellente question.

j'aimerais bien avoir l'avis de nos feminazis préférées.

Quant à moi, je suppose qu'elle renvoie aux femmes une image qu'elles ne veulent pas avoir d'elles même. C'est un peu comme avec les histoires de magasines qui ne montre que des femmes photoshopées, "parfaites", les femmes sont les premières à critiquer cette image stéréotypée de la femme mais ce sont aussi les premières à acheter ces magasines, à se comparer et critiquer.

C'est possible. Maintenant, c'est qui l'équipe de rédaction de ces magazines?
"It's amazing how I can feel sorry for you and hate you at the same time. I'm sure there's a German word for it." - Lisa

Hors ligne dalporto

  • Membre
  • Messages: 9888
  • Admin capo di tutti i capi
ADISQ
« Réponse #105 le: novembre 03, 2016, 15:58:03 pm »


1-J'ai pas vu grand personne en faire un débat féministe ici. On souligne surtout la gratuité des propos et l'inutilité des chroniques de marde du journal. C'est pas mal toi et Dalporto qui faites de l'enjeu féministe une fixation.


Parce que j’ai un vagin, ÇA. NE. PASSE. PAS.

Hors ligne dalporto

  • Membre
  • Messages: 9888
  • Admin capo di tutti i capi
ADISQ
« Réponse #106 le: novembre 03, 2016, 16:00:27 pm »

3- J'aimerais avoir les chiffres exacts du nombre de commentaires méchants féminin VS celui masculin. Dalporto lance ça comme ça, à bout de nez.

Bin oui, je fais ça à la journée longue.




Hors ligne Le Jam

  • Membre
  • Messages: 8807
ADISQ
« Réponse #107 le: novembre 03, 2016, 16:07:00 pm »
Lorsque on va voir les sections commentaires des médias et des différentes page Facebook où ça parle de ça, les commentaires les plus vaches viennent pour la plupart de femmes.

Pourquoi ?


Excellente question.

j'aimerais bien avoir l'avis de nos feminazis préférées.

Quant à moi, je suppose qu'elle renvoie aux femmes une image qu'elles ne veulent pas avoir d'elles même. C'est un peu comme avec les histoires de magasines qui ne montre que des femmes photoshopées, "parfaites", les femmes sont les premières à critiquer cette image stéréotypée de la femme mais ce sont aussi les premières à acheter ces magasines, à se comparer et critiquer.

C'est possible. Maintenant, c'est qui l'équipe de rédaction de ces magazines?

Si y a un homme dans l'équipe, juste un ! C'est sûr c'est sa faute.

Hors ligne Tam!

  • Membre
  • Messages: 15123
ADISQ
« Réponse #108 le: novembre 03, 2016, 16:08:25 pm »
C'était une façon de parler Dalp. Le chiffre. Je me questionnais à savoir si c'était un fait que c'était une majorité, je ne m'attendais pas à un ratio officiel.

Pour la question du féminisme, je parlais dans ce sujet. Personnellement je ne vois pas ça comme un enjeu féministe, mais plutôt générationnel.


Hors ligne megalomarc

  • Membre
  • Messages: 5127
ADISQ
« Réponse #109 le: novembre 03, 2016, 19:11:27 pm »
Tu veux tu rire de nous autre Tam ?

Elle s'est mise à écrire dans Urbania. Elle est devenue dans le temps de dire "crisse" une grosse icône du féminisme québécois. C'est clair que tout son charabia est basé sur le féminisme. C'est la raison pourquoi des dizaines de féministes grimpent dans les rideaux et nous partagent ces articles sur Facebook, ou pourquoi Léa-Clermont Dion, celle qui est victime d'être trop belle, s'en prend à Denise Bombardier.

Hors ligne Tam!

  • Membre
  • Messages: 15123
ADISQ
« Réponse #110 le: novembre 04, 2016, 08:54:14 am »
Tu veux tu rire de nous autre Tam ?

Elle s'est mise à écrire dans Urbania. Elle est devenue dans le temps de dire "crisse" une grosse icône du féminisme québécois. C'est clair que tout son charabia est basé sur le féminisme. C'est la raison pourquoi des dizaines de féministes grimpent dans les rideaux et nous partagent ces articles sur Facebook, ou pourquoi Léa-Clermont Dion, celle qui est victime d'être trop belle, s'en prend à Denise Bombardier.

Personnellement je ne vois pas ça comme un enjeu féministe, mais plutôt générationnel.

Quand les commentaires ont fusé le soir du gala et le lendemain matin et que j'ai lu les chroniques de Ravary et cie, je n'ai pas prit ça d'un point de vu féministe. Juste des personnes plus âgées méchantes ou agressives qui ne comprennent pas les plus jeunes. Comme ça arrive à chaque génération. Sauf que je me dis que me semble qu'en 2016 les gens devraient être conscients de ça et de réaliser que leur réaction est disproportionnée et devraient juste de se dire, au pire,  « que jeunesse se passe » comme tout être intelligent.


« Modifié: novembre 04, 2016, 09:10:07 am par Tam! »

Hors ligne Jay.

  • Membre
  • Messages: 8670
  • Fifille Victimisante
ADISQ
« Réponse #111 le: novembre 04, 2016, 09:03:59 am »
Tu veux tu rire de nous autre Tam ?

Elle s'est mise à écrire dans Urbania. Elle est devenue dans le temps de dire "crisse" une grosse icône du féminisme québécois. C'est clair que tout son charabia est basé sur le féminisme. C'est la raison pourquoi des dizaines de féministes grimpent dans les rideaux et nous partagent ces articles sur Facebook, ou pourquoi Léa-Clermont Dion, celle qui est victime d'être trop belle, s'en prend à Denise Bombardier.

Juste en passant, la montée de Safia Nolin en tant qu' "icône" féministe québécoise date d'avant le dernier gala de l'ADISQ.
Déjà la semaine d'avant (ou celle d'avant?) elle participait à l'événement qui a suivi le rassemblement contre la culture du viol. Et ça ne devait pas sortir de nul part qu'on l'ait invité-là.

Certainement, elle était plus dans l'underground que depuis dimanche dernier.
J'avais une idée de signature géniale, mais je ne m'en rappelle plus.

Hors ligne Le Jam

  • Membre
  • Messages: 8807
ADISQ
« Réponse #112 le: novembre 04, 2016, 12:31:35 pm »
Icône du mauvais goût plutôt.

Ça fait 20 ans que le style grunge est passé de mode, alors grunge et moulé comme saucisson dans son jean, on devrait lui offrir un relooking express à cette pauvre fille, c'est une criminelle de la mode, une délinquante de lhabillement.

Sans vouloir l'offenser bien entendu.


En ligne Lisa

  • Membre
  • Messages: 10930
  • Jeannette officielle du forum
ADISQ
« Réponse #113 le: novembre 04, 2016, 12:52:49 pm »
C'est le normcore, c'est la nouvelle mode.

"It's amazing how I can feel sorry for you and hate you at the same time. I'm sure there's a German word for it." - Lisa

Hors ligne Tam!

  • Membre
  • Messages: 15123
ADISQ
« Réponse #114 le: novembre 04, 2016, 12:54:01 pm »
Ce dont tout le monde a besoin : l'opinion du Jam sur la mode.


Hors ligne Le Jam

  • Membre
  • Messages: 8807
ADISQ
« Réponse #115 le: novembre 04, 2016, 13:08:44 pm »
C'est le normcore, c'est la nouvelle mode.



Si je comprends bien c'est un style vestimentaire basé sur le non style, sur le refus et la réaction vis à vis du dictact de la mode.

Donc on est exactement dans ce que je disais, la provocation et le contre pied volontaire et assumé de ne pas  entrer dans un moule vestimentaire codé.

De quoi se plaint elle ? Elle a réussi son coup.

Le revers de la médaille étant qu'en refusant d'entrer dans un style vestimentaire elle entre dans un style vestimentaire du non style.

C'est génial, j'adore le normcore ou comment faire du conformisme un anticonformiste et vice versa.

Hors ligne MadChuck

  • Membre
  • Messages: 25406
  • Ing. BBQ
ADISQ
« Réponse #116 le: novembre 04, 2016, 13:22:04 pm »
De quoi se plaint elle ? Elle a réussi son coup.

Bien de 1 se plaindre fait partie de la réussite du coup je pense et une partie importante de la performance et bien faite. Indépendant de ça, elle se plein de la violence et de la grosseur de la réaction, aucun choix vestimentaire possible pour quelque chose d'aussi peut important qu'un gala de l'adisque peut excuser et rendre acceptable la violence et la méchanceté des messages qu'elle reçoit et aussi elle a reçu plein de commentaire sur son corps, qui a évidemment pas rapport avec son linge et pas un choix de provocation.

Hors ligne Le Jam

  • Membre
  • Messages: 8807
ADISQ
« Réponse #117 le: novembre 04, 2016, 13:29:25 pm »
Mais malheureusement les critiques assassine sur les réseaux sociaux, on ne peut rien y faire. ça vient avec le package lié à la popularité et la célébrité.

C'est vrai que c'est scandaleux quand les attaques sont directes ou très violentes mais c'est ainsi. on vit une époque où tout un chacun se pense critique littéraire, écrivain, victime de harcèlement et auteur de harcèlement. Anti mode tout en étant normecore.

On vit une époque absolument passionnante.
« Modifié: novembre 04, 2016, 13:31:00 pm par Le Jam »

Hors ligne Tam!

  • Membre
  • Messages: 15123
ADISQ
« Réponse #118 le: novembre 04, 2016, 13:43:06 pm »
C'est vrai que c'est scandaleux quand les attaques sont directes ou très violentes.

Bon bien on s'entend finalement. Même que je n'aurais pas été jusqu'à utiliser le terme « scandaleux ». Plutôt « toxique » ou de quoi de même..



Hors ligne dalporto

  • Membre
  • Messages: 9888
  • Admin capo di tutti i capi
ADISQ
« Réponse #119 le: novembre 04, 2016, 13:47:32 pm »
J'sais pas il est rendu à combien d'apéros.

Hors ligne MadChuck

  • Membre
  • Messages: 25406
  • Ing. BBQ
ADISQ
« Réponse #120 le: novembre 04, 2016, 13:52:29 pm »
Mais malheureusement les critiques assassine sur les réseaux sociaux, on ne peut rien y faire.

Peut-être que non, mais peut-être que oui, particulièrement les attaques venant de gens avec des belles familles, des belles jobs, etc... qui les font directement a partir de leur vrai identité facebook, si ils deviennent connectés aux conséquences une grande partie d'entre eux vont arrêter naturellement d'être si virulent.

Si la société se mettent a les juger durement pour les faires (comme ils le feraient si ils les avaient fait a voix haute devant elle), la quasi totalité va arrêter de le faire. Il va rester des attaques faite de manière anonyme par des bizarres, mais elle sont bien plus facile a discrédité pour les victimes que des critiques mainstream fait par des vrai gens normaux.

Hors ligne Wolfkiller

  • Membre
  • Messages: 10378
  • mi-homme, mi-cannabis
ADISQ
« Réponse #121 le: novembre 04, 2016, 14:05:43 pm »

Parce qu'elle a un vagin?
Parce qu'elle est jeune?


Parce qu'elle est jeune (désolé j'suis en retard, j'ai pas regardé l'ADISQ).

Ma génération est en train de capoter un peu. Elle grisonne et ça la fait chier de voir tous ces kids devenus adultes avoir une peau toute tight et en santé. Ça se manifeste avec de l'amertume et du mépris.

Le décoooorum, blablabla. Pfahaha! Eille, on vient de l'époque du grunge esti, un peu d'ouverture d'esprit s'impose.
Cosmos without hatred
Diamond stars of cosmic light
Quasars shine through endless nights

Hors ligne Le Jam

  • Membre
  • Messages: 8807
ADISQ
« Réponse #122 le: novembre 04, 2016, 14:45:15 pm »
C'est vrai que c'est scandaleux quand les attaques sont directes ou très violentes.

Bon bien on s'entend finalement. Même que je n'aurais pas été jusqu'à utiliser le terme « scandaleux ». Plutôt « toxique » ou de quoi de même..


Ce qui me choque n'est pas la critique d'une personne à fortiori quand elle est publique mais la forme que cela peut prendre surtout quand c'est directment adressé à l'intéresser.

Qu'ici sur le forum tel ou tel dise qu'elle est fringuée comme l'as de pique et qu'elle est fagotée comme une truie n'est pas grave car c'est indirect et elle a peu de chance de le lire, mais lui adresser directement un tel langage dépasse largement le manque de tacte ça devient humiliant.

Hors ligne MadChuck

  • Membre
  • Messages: 25406
  • Ing. BBQ
ADISQ
« Réponse #123 le: novembre 04, 2016, 14:49:46 pm »
Comme le Jam je ferais une bonne différence entre l'Internet public et l'internet plus privé.

Et encore un plus différent, c'est quand on choisi de "taggé/hastaggé" je ne sais pas exactement comment ça fonctionne, pour faire bien sur que les gens concerné tombe sur notre insulte (ou le faire directement sur leur page a eux).