Auteur Sujet: Mafia, FTQ-Construction, tous dans le même sac.  (Lu 341 fois)

Hors ligne Splatch...

  • Membre
  • Messages: 7181
Mafia, FTQ-Construction, tous dans le même sac.
« le: novembre 10, 2010, 19:32:45 pm »
Ça va s'arrêter ou ?

Pourquoi les journalistes trouvent des choses que ne trouvent pas la Police ?

OK elle ne cherche pas me direz vous mais quand même.

http://www.radio-canada.ca/nouvelles/societe/2010/11/10/005-immeuble-mafia-pret.shtml

Hors ligne MadChuck

  • Membre
  • Messages: 25462
  • Ing. BBQ
Mafia, FTQ-Construction, tous dans le même sac.
« Réponse #1 le: novembre 10, 2010, 19:37:42 pm »
Citer
C'est illégal. Ce n'est pas criminel, mais ce n'est pas permis par la Loi sur les syndicats professionnels. Ce n'est simplement pas quelque chose qui rentre dans le cadre de la mission d'un syndicat, tel que défini par la loi », estime François Longpré, avocat spécialiste en droit du travail.

C'est peut-être pas dans le mandat de la police cependant.

Hors ligne Splatch...

  • Membre
  • Messages: 7181
Mafia, FTQ-Construction, tous dans le même sac.
« Réponse #2 le: novembre 10, 2010, 19:41:41 pm »
Peut être sur ce cas là spécifiquement.

Mais juste à voir les relations qu'entretient tout ce beau monde les uns avec les autres ça donne envie de fouiller plus loin et plus profond non ?


Hors ligne MadChuck

  • Membre
  • Messages: 25462
  • Ing. BBQ
Mafia, FTQ-Construction, tous dans le même sac.
« Réponse #4 le: novembre 10, 2010, 19:46:55 pm »
Peut être sur ce cas là spécifiquement.

Mais juste à voir les relations qu'entretient tout ce beau monde les uns avec les autres ça donne envie de fouiller plus loin et plus profond non ?

Une commission d'enquête serait pas de trop.  La mafia va devenir de plus en plus tannente aux yeux du publique plus on va réaliser qu,elle grangraine des sphère importante de la société.

La construction et les gros syndicats, c'est un frein majeur a la qualité des infracstructure et une augmentation de leur coûts aussi.

La récupération de déchêt/recyclage.

La nourriture (probablement beaucoup beaucoup moins que les deux cités plus haut).

D'autre que je ne pense pas.