Messages récents

Pages: 1 [2] 3 4 ... 10
11
Voyage / Votre prochain / dernier voyage ?
« Dernier message par Le Jam le Hier à 15:34:19 »
Dernière vidéo de mon périple Copenhaguien. Musée, Chinois et Viking.

12
Général / Le racisme décomplexé
« Dernier message par Le Jam le Hier à 13:54:27 »
J'ai pas dû avoir la réponse que j'attendais si je repose la question.
13
Général / Le racisme décomplexé
« Dernier message par Snookey le Hier à 13:44:54 »
Tu radotes. T'as déjà posé cette question là.
14
Général / Le racisme décomplexé
« Dernier message par Le Jam le Hier à 07:42:26 »
Gustavus c'est quoi la différence entre un islamiste et un musulman. Me semble que la distinction est plutôt une notion moderne.

Je veux dire précisément, c'est quoi la différence conceptuelle entre le deux, en substance ?
15
Tout à fait, j'ai essayé d'être autant précis que possible pour tout ça.  J'ai encore le vieux billet de réseau admission tout jauni de ce premier show de Primus dans mes affaires et les dates concordent avec mes souvenirs.  En fait j'ai gardé pas mal tous les billets des centaines de spectacles que j'ai vu depuis l'adolescence... une grosse enveloppe dans un tiroir qui déborde pas mal.
J'étais assez vorace dans mon désir de faire des découvertes et je le suis d'ailleurs encore, alors c'est pas une question de retard pour certain, chacun y va à son rythme.
16
Général / Le racisme décomplexé
« Dernier message par MadChuck le avril 18, 2019, 23:02:39 pm »
Effectivement les Africains/Indiens/etc... noire d'immigration récente ne partage pas cette identité noir américains (il s'en détache je pense et la différence est assez visible dans les statistiques), je parle dans le cas des descendant d’esclaves.

L’Amérique pionnières va habituellement inclure beaucoup de personnage non-blanc cependant, Asiatique/Hispanic/Amérindien, les Irlandais a cette époque n'était pas des blanc par la loi Américaine (alors que les Mexicain et Chinois oui pendant un moment), les Italiens non plus, "blanc" était pas tant en terme de couleur de peau mais plutôt un statut de gentilhomme.

Il a effectivement une identité "WASP" très forte qui datent de l'époque d'un sous-groupe de blanc, qui elle est très fortement valable et célébré ouvertement (sans être jugé fantastique habituellement pas jugé abominable et ça peut aller loin par example: https://www.nytimes.com/2018/12/05/opinion/george-bush-wasps.html)

Mais c'est la, la différence dans la variable c'est pas mal anglo-saxon protestant qui est important et qui peut-être célébré sans même a avoir explicitement a inclure blanc (qui n,est pas très important ici, y inclure des blanc non ASP étant même une erreur)
17
Général / Le racisme décomplexé
« Dernier message par Gustavus le avril 18, 2019, 21:36:16 pm »
Oui, j'ai écris ça vite, sans avoir examiné toutes les possibilités théoriques. Mais je pense que ça ne tient pas plus.

Je ne vois pas pourquoi un noir américain du nom de Jackson, un haïtien arrivé au Québec vers 2000, un professeur d'université congolais et un berger éthiopien devraient avoir plus d'identité commune basée sur leur pigmentation de la peau qu'un italo-québécois, un scandinave, un parisien et un hongrois de Montréal ensemble. Et à la rigueur, les faces pâles ont souvent des liens culturels ensemble, comme le christianisme, le passé commun de l'Empire romain d'occident, le traumatisme de la 2e guerre et l'après-guerre "post-mai-68" ou "summer of love" avec un relâchement des moeurs, etc. 

Je comprend très bien ton point sur les noirs américains «de souche», qui ont quelque chose de fort en commun, une amnésie culturelle originelle et un passage par l'esclavage, mais tout autant, on peut parler «d'identité blanche», avec les grands mythes de l'Amérique des pionniers, quasiment peuple élu et jusqu'au american dream banlieusard des années 60. C'est crédible qu'ils s'identifient les uns aux autres et qu'ils parlent d'"identité blanche". Je veux dire, si l'un est valable, l'autre doit l'être également. Je pense pas qu'on a besoin d'une symétrie parfaite pour ne pas juger l'un comme fantastique et l'autre abominable. Tsé... Il faut juste utiliser le même poids et la même mesure et être logique et équitable.
18
Voyage / Votre prochain / dernier voyage ?
« Dernier message par Le Jam le avril 18, 2019, 19:03:53 pm »
 Vous ne saviez pas que j'étais le fils caché de la relation incestueuse de Dean avec Youppi ?

Bin voilà!
19
Général / Le racisme décomplexé
« Dernier message par MadChuck le avril 18, 2019, 18:11:17 pm »
Pour moi et la plupart des québécois, ce qui est raciste, injuste, c'est le "deux poids deux mesures". Si quelqu'un parle "d'identité blanche", personnellement je trouve ça stupide, mais c'est pas pire que parler d'"identité noire". Il ne peut y avoir aucune raison rationnelle et juste pour que l'un soit abjecte et l'autre fantastique. Le racisme-à-rebours est un racisme.

Pas sur du tout pour cet exemple, il a un argument "rationnel"

Un blanc habituellement a une identité culturel non relié à sa peau (française, irlandaise, italienne) et ça couleur de peau ne le relie pas nécessairement a d'autre culture a peau blanche plus qu'il faut, n'est pas nécessairement une variable.

Cet identité noire ferait aucun sens et n'existe probablement pas en Afrique (et dans ce cas oui c'est comme blanc ailleurs), mais en Amérique pour les descendant d'esclave c'est bien différent habituellement, leur nom, leur langues, leur culture d'origine leur a souvent été effacé et remplacé pour une commune de noir américain (indépendant de leur actuel pays d'origine), leur enlevé noir de leur identité c'est plus similaire a enlever italien a des Italien Américain que d'enlever blanc a leur identité.

C'est presque impossible pour deux situations "analogique" d'être d'exacte équivalent miroir.
20
Général / Le racisme décomplexé
« Dernier message par Gustavus le avril 18, 2019, 18:04:41 pm »


Je pense que le multiculturalisme a une tendance à l'hégémonie morale, et tolère mal que des points de vue divergeants puissent être légitimes. Elle cherche du racisme comme une obsession, parce que c'est plus facile de se battre contre un racisme, même imaginaire, que contre la laïcité, ou même l'anti-cléricalisme (pourtant plus étroit et donc facile à combattre).

Est-ce que tu peux concevoir qu'on soit contre le multiculturalisme et trouvé qu'il y a beaucoup d'islamophobie en Occident?

C'est ça le problème avec les Richard Martineau de ce monde dont tu empruntes pas mal le discours ici. Dès qu'on dénonce des propos racistes, on joue le jeu du multiculturalisme, des libéraux et de tout le bataclan. Comme si ça venait toujours en package.

Maiis non, c'est le contraire.

Je comprend tout à fait ce que tu dis ici, et je suis d'accord là-dessus.

Mais je pense qu'il y a beaucoup, beaucoup plus de monde qui sont pour le projet de loi et qui acceptent d'aller sur le terrain du racisme, pour le dénoncer, pour dénoncer l'ignorance, la xénophobie, que le contraire, des gens qui sont contre le projet de loi et qui acceptent d'aller au batte sur le terrain de la laïcité et de la religion, qui défendent le fait que l'intégrisme religieux et la ségrégation sexuelle au nom de la religion, si elle est revendiquée par volonté individuelle, est tout à fait appropriée pour la fonction publique et compatible avec les valeurs de base de notre société. Pour la quasi-totalité, le plus loin qu'ils vont est de dire que c'est juste un bout de tissus et ramènent encore le débat sur le terrain du racisme et de la diversité.

Pour moi et la plupart des québécois, ce qui est raciste, injuste, c'est le "deux poids deux mesures". Si quelqu'un parle "d'identité blanche", personnellement je trouve ça stupide, mais c'est pas pire que parler d'"identité noire". Il ne peut y avoir aucune raison rationnelle et juste pour que l'un soit abjecte et l'autre fantastique. Le racisme-à-rebours est un racisme.

Par contre, des vrais trucs racistes, il y en a. Comme cet ouvrier qui a subi du harcèlement au travail, des propos racistes (pas des taquineries égales aux autres mais personnalisées avec sa couleur, mais un traitement réellement injuste) avec la bénédiction des RH, ça c'est grave. Comme ce chauffeur d'autobus de Chicoutimi (que je connais un peu) super fin et qui a reçu des commentaires dénigrants de touristes le comparant à un singe (on se croirait au 19e siècle!!), ça c'est inacceptable et je ne me gênerait jamais pour me jeter dans la mêlée si je suis témoin de cela, pour faire fermer sa gueule à ce genre de commentaire.

Même chose si je voyais de l'intimidation envers une personne musulmane. Mais la plupart des gens au Québec font, précisément ou vaguement, la différence entre des atteintes à la dignité humaine sous prétexte de religion et la critique, le rejet ou la ridiculisation de la religion et les gens tiennent à cela.

Je ne dis pas qu'il ne faut pas dénoncer les propos racistes (et je le fais, et je m'y implique même personnellement dans ma région), mais je dis qu'une grosse partie des propos sois-disant racistes ne sont PAS racistes. Ils sont toutes sortes de choses: imprécis, ignorants, anti-cléricaux, laïcards, mal polis, erronés, tout à fait acceptables, ou en tout cas sur le bon côté de la ligne, équivalents à ce qui se dit de l'autre côté, etc.

Bref, je ne cherche pas à défendre une "package deal", au contraire, j'essaie d'amener le discernement pour défaire les package deals estampillé "raciste" ou "intolérant" sur un paquets de comportements ou de propos qui ne le sont pas.
Pages: 1 [2] 3 4 ... 10