Auteur Sujet: Mesdames, messieurs...  (Lu 979 fois)

En ligne dalporto

  • Membre
  • Messages: 9951
  • Admin capo di tutti i capi
Mesdames, messieurs...
« le: mars 21, 2018, 20:18:50 pm »
... allez chier avec vos câlisses de niaiseries.

Voir que je veux que l'argent de mes taxes serve à payer du monde pour penser à des sottises pareilles pour accommoder une poignée de monde.

J'me fais appeler madame au téléphone des fois, kessé vous voulez que ça me crisse?

Le boss de Services Canada à juste à peser sur le piton "next" pis ça feni là.

Voyons donc tabarnac.

En ligne dalporto

  • Membre
  • Messages: 9951
  • Admin capo di tutti i capi
Mesdames, messieurs...
« Réponse #1 le: mars 21, 2018, 20:23:40 pm »
Pis y'a Françoise David qui m'envoie des eMails.  Vous pouvez lui dire d'arrêter.

Hors ligne Le Jam

  • Membre
  • Messages: 9012
Mesdames, messieurs...
« Réponse #2 le: mars 22, 2018, 06:07:10 am »
Tu dis ça parce que t'es un homme blanc.

Hors ligne Tam!

  • Membre
  • Messages: 15252
Mesdames, messieurs...
« Réponse #3 le: mars 22, 2018, 09:01:42 am »
... allez chier avec vos câlisses de niaiseries.

Voir que je veux que l'argent de mes taxes serve à payer du monde pour penser à des sottises pareilles pour accommoder une poignée de monde.

J'me fais appeler madame au téléphone des fois, kessé vous voulez que ça me crisse?

Le boss de Services Canada à juste à peser sur le piton "next" pis ça feni là.

Voyons donc tabarnac.

Heureusement, il y a des gens qui respirent par le nez dans la vie.

http://www.lapresse.ca/debats/chroniques/patrick-lagace/201803/22/01-5158246-monsieur-madame.php

Hors ligne Snookey

  • Membre
  • Messages: 8772
Mesdames, messieurs...
« Réponse #4 le: mars 22, 2018, 09:45:53 am »
Dans ce genre de chose, je me demande toujours : est-ce que ça m'affecte dans la vie de tous les jours ?

Si la réponse est "non", ben je m'en crisse pis je passe à autre chose presque instantanément. Fait pareil, Dalp...

Hors ligne Le Jam

  • Membre
  • Messages: 9012
Mesdames, messieurs...
« Réponse #5 le: mars 22, 2018, 09:53:53 am »

Dans ce genre de chose, je me demande toujours : est-ce que ça m'affecte dans la vie de tous les jours ?


Mais on devrait tous se sentir concerné par ce qui affecte la société.

Hors ligne Snookey

  • Membre
  • Messages: 8772
Mesdames, messieurs...
« Réponse #6 le: mars 22, 2018, 09:54:59 am »

Dans ce genre de chose, je me demande toujours : est-ce que ça m'affecte dans la vie de tous les jours ?


Mais on devrait tous se sentir concerné par ce qui affecte la société.

En quoi le fait qu'un fonctionnaire ne dise pas "madame" ou "monsieur" affecte la société ?

Hors ligne Le Jam

  • Membre
  • Messages: 9012
Mesdames, messieurs...
« Réponse #7 le: mars 22, 2018, 10:36:47 am »

Dans ce genre de chose, je me demande toujours : est-ce que ça m'affecte dans la vie de tous les jours ?


Mais on devrait tous se sentir concerné par ce qui affecte la société.

En quoi le fait qu'un fonctionnaire ne dise pas "madame" ou "monsieur" affecte la société ?

ça affecte la société car ça participe à tout un processus qui cherche à remettre en cause le principe de la bipolarité sexuelle et genrée au sein de la société comme étant une norme. ça participe à sa petite mesure à tout ce qui va dans le sens de :

- Faire une éducation unisexe
- Nier le fait que genre et sexe soient liés
- Nier ou participer à minimiser les différences sexuelles et la part d'inné face à l'acquis
- etc...

Ce sont des questions importantes qui bouleverses la société, la vision qu'on en a peut à moyenne ou longue échéance jouer sur l'éducation, la construction des générations futures et potentiellement perturber ces générations.

Biensur on peut en discuter, biensur la société peut et doit changer, il y a certainement des débats à ouvrir mais cette façon par petite touche de changer et d'imposer à la majorité silencieuse cette vision dogmatique d'une société unisexe ou plus précisément dans laquelle le genre est un choix personnel est trop importante et aux conséquences potentiellement suffisamment dramatique (surtout pour les jeunes générations) pour ne pas la laisser d'elle même s'installer au titre du "ça m'affecte pas dans la vie de tous les jours", le jour ou ça t'affectera toi il sera trop tard.

Plus généralement encore, ce genre de mesure aussi insignifiante qu'on cherche à nous le faire croire participe encore une fois à créer ce que j'appelle la société de l'individu qui cherche à déconstruire toutes les normes sociales, normes qui ne sont plus perçues que comme des contraintes à l'épanouissement personnel qui ne doit avoir aucune limite et dont on oublie qu'elles (ces normes) participent aussi à créer du lien social, des codes (parfois arbitraires) pour le vivre ensemble et un certains nombres de repères (parfois contraignants) qui permettent à tous moyennant quelques efforts à vivre ensemble sous le même toit. Une société sans code perd une bonne partie de sa culture et une société sans culture meurt, les liens qui nous unissent disparaissent et l'indifférence s'installe petit à petit au fur et à mesure que la société devient individualiste.

La société n'a pas à à s'adapter en permanence aux revendications toujours plus folles des individus et de leurs caprices, ce sont aux individus à s'adapter au plus grand nombre.

donc oui je suis 3 fois contre ce qui participe à cette lente et inexorable dérive.
« Modifié: mars 22, 2018, 10:58:51 am par Le Jam »

Hors ligne Snookey

  • Membre
  • Messages: 8772
Mesdames, messieurs...
« Réponse #8 le: mars 22, 2018, 11:04:39 am »
La réponse, Le Jam, était : non, ça n'affecte pas pantoute la société.

Ça t'affecte TOI parce que TOI t'es pas d'accord qu'une femme puisse, dans sa tête, être un homme et vice-versa.

C'est du gros égoïsme ridicule.

Hors ligne Le Jam

  • Membre
  • Messages: 9012
Mesdames, messieurs...
« Réponse #9 le: mars 22, 2018, 11:23:44 am »
La réponse, Le Jam, était : non, ça n'affecte pas pantoute la société.

Ça t'affecte TOI parce que TOI t'es pas d'accord qu'une femme puisse, dans sa tête, être un homme et vice-versa.

C'est du gros égoïsme ridicule.

Toute ma réponse consiste à expliquer que ça n'est pas à l'ambition personnelle, la mienne ou celle de n'importe qui de dicter les évolutions de la société, mais les gens comme toi sont incapable d'imaginer qu'on puisse avoir une vision commune qui transcende les individus alors tu ne peux expliquer ma position que par MOI. C'est toujours pareil avec vous, les "bien pensant", vous critiquez le racisme, la xénophobie, l'homophobie mais quand il s'agit des autres et de vos opposant vous êtes incapable de prendre et d'écouter leur point de vu comme détacher de nos conditions personnelles, d"homme blanc hétérosexuel, c'est le racisme inversé.

ça vous parait incroyable mais il y a des gens qui sont capable de penser en dehors de nos conditions de naissances, on est pas forcément programmé à penser d'une certaine manière. C'est pas parce qu'on est noir, homosexuel et pauvre qu'on est forcément obligé de penser pour la défense des noirs des homosexuels et des pauvres, il en est de même pour les autres.

Hors ligne Snookey

  • Membre
  • Messages: 8772
Mesdames, messieurs...
« Réponse #10 le: mars 22, 2018, 11:36:47 am »
T'es incapable de démontrer quelque préjudice que ce soit tant à toi qu'à la société d'une niaiserie comme ne pas dire "monsieur/madame" versus les bienfaits que ce simple détail insignifiant pour nous peut avoir pour des personnes marginalisés comme les trans.

Hors ligne Le Jam

  • Membre
  • Messages: 9012
Mesdames, messieurs...
« Réponse #11 le: mars 22, 2018, 12:05:34 pm »
Le préjudice premier qui parait tellement évident que je ne l'ai pas cité c'est que poir faire plaisir à une communauté on va me refuser la politesse élémentaire la plus basique et la plis simple. La majorité des gens silencieux qui n'ont pas de questionnement identitaire sexuel va devoir se privé de cette politesse élémentaire. Ça n'est rien me diriez-vous ? Mais pourquoi ça ne devrait pas compter pour moi mais être significatif pour les transgenre ?

Je n'ai rien contre les transgenre mais soit ils s'affichent avec une entité sexuelle de leur choix et on les nomera de façon évidente selon le genre perçu soit ils s'affichent avec un genre choisi ambiguë et ils assument leur genre ambiguë et le malaise qu'il engendre éventuellement devant le fonctionnaire mais je ne vois pas pourquoi he devrait moi qui n'ai rien demandé subir cette ajustement en matière de bienséance alors que je n'ai rien demandé. La norme c'est qu'on nome monsieur les personnes qui ont un sexe masculin. Les minorité qui dérogent à la norme se démerdent poir s'accommoder à la société et non l'inverse.

Hors ligne Le Jam

  • Membre
  • Messages: 9012
Mesdames, messieurs...
« Réponse #12 le: mars 22, 2018, 12:10:48 pm »
les bienfaits que ce simple détail insignifiant pour nous peut avoir pour des personnes marginalisés comme les trans.

Mais teoi qui est si malin devant les évidences tu peux m'expliquer en quoi ça devrait être insignifiant pour moi mais pas pour eux les transgenres ?

De toute façon la question est bien moins de cet ordre là qu'elle ne l'est par rapport à la question plus large que j'ai déjà évoqué et qui consiste à deconstruire la société et ses repères au bénéfice des revendications individuelles.

Cette démarche et mortifère decadente et n'aboutira qu'au délitement progressif de la société au bénéfice d'un gloubi boulga multiculturelle (qui sera davantage aculturel) de consommateurs frustrés et toujours pluq malheureux à force d'assouvir des prétendus revendications personnelle face à une société toute malfaisante qui au final ne sera plus qu'un fantasme.
« Modifié: mars 22, 2018, 12:22:12 pm par Le Jam »

Hors ligne Tam!

  • Membre
  • Messages: 15252
Mesdames, messieurs...
« Réponse #13 le: mars 22, 2018, 12:21:31 pm »
La norme c'est qu'on nome monsieur les personnes qui ont un sexe masculin. Les minorité qui dérogent à la norme se démerdent poir s'accommoder à la société et non l'inverse.

Avec cette mentalité (de asshole), on pourrait dire aux handicapés de se débrouiller pour accéder à tel bureaux ou édifices. On a pas à aménager des passages pour eux. La minorité qui déroge à la norme, qu'elle s'adapte!

Hors ligne Le Jam

  • Membre
  • Messages: 9012
Mesdames, messieurs...
« Réponse #14 le: mars 22, 2018, 12:24:29 pm »
Tu fais un comparatif malhonnête tout en m'insultant discrètement au passage.

Quand quelqu'un à du mal à marché on lui met à disposition un fauteuil roulant pour s'adapter aux autres mais on oblige pas tout le monde à se mettre en fauteuil.

Hors ligne Tam!

  • Membre
  • Messages: 15252
Mesdames, messieurs...
« Réponse #15 le: mars 22, 2018, 12:25:47 pm »
"- Bonjour, je parle bien au Jam?
- Oui.
- Avant de poursuivre, préférez-vous que j'utilise Monsieur ou madame?
- Monsieur.
- Parfait. Alors Monsieur Jam, je vous appelle au sujet de..."


Pas plus compliqué.


Hors ligne Le Jam

  • Membre
  • Messages: 9012
Mesdames, messieurs...
« Réponse #16 le: mars 22, 2018, 12:42:54 pm »
Sauf que non, ça va vite être un simple "bonjour" pour tout le monde et rien d'autre et on aura perdu quelsue chose de culturel et de sociétal. Un pas de plus vers la neutralité des genre aura été fait.

D'ailleurs ce combat pour la neutralité genré dans l'espace public les feministes LGBT ne s'en cachent pas, ce sue je décris plus haut n'est pas une élucubration personnel c'est le discours officiel d'une bonne partie des feministes LGBT agissante. Neutre pour laisser les gens choisir. Différencier le genre et le sexe (c'est vrai c'est différent mais il y a un lien evident entre les deux qu'elles veulent briser).

C'est le programme ne faite pas semblant de l'ignorer.

Hors ligne Gustavus

  • Membre
  • Messages: 1178
Mesdames, messieurs...
« Réponse #17 le: mars 22, 2018, 12:43:02 pm »
Mon frère, m'a parlé de quelques histoires weirdos. 

Par exemple, des athlètes nées hommes qui compétitionnent dans les ligues de femmes et qui les clanchent toutes, et jusqu'à dans un sport de combat ou il cassait ses adversaires féminines. Sérieux, j'ai trouvé ça trash en esti.

Personnellement, je pense que les normes sont appelées à être remises en causes à chaque génération et éventuellement à changer, idéalement dans la bonne direction. Mais là-dessus, je ne suis pas sûr que c'est la bonne direction, même si mon avis n'est pas tout à fait arrêté. Je pense que les hommes devraient pouvoir porter des robes, se maquiller et adopter ce genre de coquetterie, tout comme les femmes ont eu le droit, dans les moeurs, de porter le pantalon, les cheveux courts, la chemise de travail, etc.

Je me demande si toute cette affaire n'est pas montée de toute pièce, avec ce grand focus mis sur l'identité sexuelle. Évidement, je ne peux pas le savoir avec certitude, puisque je n'ai pas marché dans les mocassins de tout le monde. Mais je trouve bizarre l'appropriation individualiste de l'identité. L'identité a toujours été définie en partie par le groupe. L'autodétermination, c'est de la liberté, mais pas l'auto-identification. S'auto-identifier, c'est bizarre. Tu n'as aucun pouvoir sur ce que les gens pensent de toi et à quoi ils t'identifient. Ici c'est une belle preuve, moi souvent, je tombe de ma chaise quand je vois comment certains me perçoivent, moi je e vois pas comme ça pantoute, mais bon, je n'ai aucun pouvoir là-dessus.

En tout cas... Ma réflexion continue...

Hors ligne MadChuck

  • Membre
  • Messages: 25552
  • Ing. BBQ
Mesdames, messieurs...
« Réponse #18 le: mars 22, 2018, 12:51:57 pm »
"- Bonjour, je parle bien au Jam?
- Oui.
- Avant de poursuivre, préférez-vous que j'utilise Monsieur ou madame?
- Monsieur.
- Parfait. Alors Monsieur Jam, je vous appelle au sujet de..."


Pas plus compliqué.

Je ne sais pas si ton exemple est 100% sérieux, mais ça sonne un peu ridicule a mes oreilles, peut-être mieux d'inventé une expression non-genré pour s'adresser poliment aux gens rendu la.

Hors ligne Snookey

  • Membre
  • Messages: 8772
Mesdames, messieurs...
« Réponse #19 le: mars 22, 2018, 13:06:18 pm »
Le préjudice premier qui parait tellement évident que je ne l'ai pas cité c'est que poir faire plaisir à une communauté on va me refuser la politesse élémentaire la plus basique et la plis simple. La majorité des gens silencieux qui n'ont pas de questionnement identitaire sexuel va devoir se privé de cette politesse élémentaire. Ça n'est rien me diriez-vous ? Mais pourquoi ça ne devrait pas compter pour moi mais être significatif pour les transgenre ?


Non, ça ce n'est certainement pas un préjudice.

Hors ligne Le Jam

  • Membre
  • Messages: 9012
Mesdames, messieurs...
« Réponse #20 le: mars 22, 2018, 13:07:19 pm »

 Je pense que les hommes devraient pouvoir porter des robes, se maquiller et adopter ce genre de coquetterie, tout comme les femmes ont eu le droit, dans les moeurs, de porter le pantalon, les cheveux courts, la chemise de travail, etc.


Mais Gustavus ils peuvent le faire.

Aucune loi n'interdit aux hommes de s'habiller en femme et certains le font. Ils le font dans le privé parfois au boulot et dans 99% des cas sa se passe très bien. Je vais te dire une chose, non seulement ils ont le droit de le faire mais à titre personnel je trouve très bien qu'ils aient ce droit et qu'ils puissent le mettre en application.

Personne ne remet en cause ce droit et ça n'est pas de cela qu'il s'agit ici. Ils ne se contentent pas d'avoir ce droit aux hommes d'adopter le genre féminin et vice versa, ils veulent qu'en plus la société c'est à dire la grande majorité de la population fasse comme si ça ne se voyait pas. Ce mouvement revendique l'indifférence vis avis du comportement ambiguë. Que personne ne soit surpris de voir une femme en homme et vice versa. C'est ça qu'ils veulent. Le droit de le faire ils l'ont déjà.  Hors cette revendication au regard indifférent bnva de paire et automatiquement avec une société unisexe.

Je ne vois pas pourquoi, pour leur faire plaisir l'immense majorité qui trouve très pratique une société genré et sexuellement marqué (notamment dans le cadre de la séduction) devrait changer au point de devenir indifférente à la bipolarité des genre associée aus sexes pour faire plaisir à une minorités de freaks.

Je le répète ce n'est pas le droit à la "transgenrité" qu'ils veulent mais l'exigence d'un regard neutre de la société sur leur spécificité. Non. Autant chacun à le droit de se comprter en freak que ce soit par choix ou par nature autant ma société à et ses codes n'a pas forcément à s'y adapter. Cela ui qui volontairement ou non déroge à la norme doit apprendre à s'adapter et non l'inverse. Si je décidede porter une robe je dois l'assumer devant le monde et 1ccepter que ça puisse amuser choquer les individus de la société, ça ne veut pas dire que les gens ont droit d'humilier de harceler ou de moquer la personne différente mais pour autant on ne va pas tous devoir faire comme si c'était la norme.


Hors ligne Snookey

  • Membre
  • Messages: 8772
Mesdames, messieurs...
« Réponse #21 le: mars 22, 2018, 13:08:22 pm »
les bienfaits que ce simple détail insignifiant pour nous peut avoir pour des personnes marginalisés comme les trans.

Mais teoi qui est si malin devant les évidences tu peux m'expliquer en quoi ça devrait être insignifiant pour moi mais pas pour eux les transgenres ?

T'es définitivement pas assez malin devant les évidences pour trouver cette réponse par toi-même. Allez, fait un effort un peu.

Hors ligne Le Jam

  • Membre
  • Messages: 9012
Mesdames, messieurs...
« Réponse #22 le: mars 22, 2018, 13:12:06 pm »
Le préjudice premier qui parait tellement évident que je ne l'ai pas cité c'est que poir faire plaisir à une communauté on va me refuser la politesse élémentaire la plus basique et la plis simple. La majorité des gens silencieux qui n'ont pas de questionnement identitaire sexuel va devoir se privé de cette politesse élémentaire. Ça n'est rien me diriez-vous ? Mais pourquoi ça ne devrait pas compter pour moi mais être significatif pour les transgenre ?


Non, ça ce n'est certainement pas un préjudice.

Si ça n'est pas un préjudice pour moi ça n'est pas un préjudice pour l'autre.

Moi ce que je fais dans ma vie de tous les jours, les gens qui ont l'air d'un homme je les nome monsieur, ceux qui ont l'air d'une femme madame et quand j'ai un doute c'est bonjour. Le préjudice c'est de rayer ça pour un simple bonjour à tout le monde poir 2% de la population maximum et je le répète le problème est plus profond et consiste à faire disparaître le genre imposé de l'espace public. Le genre n'est pas privé ou ne devrait pas l'être, c'est une part public de notre identité comme l'est le sexe ou le nom.

Hors ligne Snookey

  • Membre
  • Messages: 8772
Mesdames, messieurs...
« Réponse #23 le: mars 22, 2018, 13:13:05 pm »
Bon, ça ne sert à rien de continuer de discuter avec un deux de pique.

Hors ligne Le Jam

  • Membre
  • Messages: 9012
Mesdames, messieurs...
« Réponse #24 le: mars 22, 2018, 13:15:06 pm »
C'est ça passe la place aux autres. 

Hors ligne Simone

  • Membre
  • Messages: 6656
    • Presque végé !
Mesdames, messieurs...
« Réponse #25 le: mars 22, 2018, 13:30:53 pm »
Super, une nouvelle édition de la discussion où le Jam essaie de se convaincre que la société est menacée par l'emploi de communications non binaires.

Ça me manquait.
C'est exactement ça qu'est la littérature: d'habiles mensonges qui, secrètement, disent la vérité. - Simone de Beauvoir

Hors ligne Le Jam

  • Membre
  • Messages: 9012
Mesdames, messieurs...
« Réponse #26 le: mars 22, 2018, 13:35:39 pm »
Tu me réponds par le mépris parce que tu sais que c'est vrai. L'objectif est une indifference totale à ce qui est sexuellement hors norme et cette indifférence ne passe que par la deconstruction des genres.

On ne peut à la fois revendiquer en permanence la déconstruction de ce qui est qualifié de stéréotypes et en même temps moquer ceux qui s'inquiètent de la profonde refonte de la société puisque c'est l'un ou l'autre.

Hors ligne MadChuck

  • Membre
  • Messages: 25552
  • Ing. BBQ
Mesdames, messieurs...
« Réponse #27 le: mars 22, 2018, 13:46:26 pm »
Tu me réponds par le mépris parce que tu sais que c'est vrai. L'objectif est une indifference totale à ce qui est sexuellement hors norme et cette indifférence ne passe que par la deconstruction des genres.

On ne peut à la fois revendiquer en permanence la déconstruction de ce qui est qualifié de stéréotypes et en même temps moquer ceux qui s'inquiètent de la profonde refonte de la société puisque c'est l'un ou l'autre.

Il existe une liste de sociétés qui n'ont pas de distinction de genre du tout dans leur grammaire:
https://en.wikipedia.org/wiki/Gender_neutrality_in_genderless_languages

Ça peut donner une idée des conséquences si jamais cela fini par arriver au Français (pour voir a quel point le changement serait profond).

Finnish has only gender-neutral pronouns and completely lacks grammatical gender

L'Anglais a plusieurs situations où des expressions non-genré son favorisé par rapport a nous (partner pour chum ou blonde, sibblings pour dire frère ou soeur, etc...) et les genres a quelque expression prêt (comme pour les bâteaux) n'existent pas pour les objects.

Hors ligne Le Jam

  • Membre
  • Messages: 9012
Mesdames, messieurs...
« Réponse #28 le: mars 22, 2018, 13:47:50 pm »
Mais je suis convaincu que mon combat est perdu et le tiens gagné.

Et contrairement à ce quiest présenté ce n'est pas le combat des libertés face aux vieux cons liberticide mais celui de l'individu roi face 1u bien communbet au patrimoine culturel au sens large. On dessine petit à petit une société de consommateurs déracinés, sans patrimoine commun libre de toute contrainte de naissance.

Hors ligne Le Jam

  • Membre
  • Messages: 9012
Mesdames, messieurs...
« Réponse #29 le: mars 22, 2018, 13:49:59 pm »
Tu me réponds par le mépris parce que tu sais que c'est vrai. L'objectif est une indifference totale à ce qui est sexuellement hors norme et cette indifférence ne passe que par la deconstruction des genres.

On ne peut à la fois revendiquer en permanence la déconstruction de ce qui est qualifié de stéréotypes et en même temps moquer ceux qui s'inquiètent de la profonde refonte de la société puisque c'est l'un ou l'autre.

Il existe une liste de sociétés qui n'ont pas de distinction de genre du tout dans leur grammaire:
https://en.wikipedia.org/wiki/Gender_neutrality_in_genderless_languages

Ça peut donner une idée des conséquences si jamais cela fini par arriver au Français (pour voir a quel point le changement serait profond).

Finnish has only gender-neutral pronouns and completely lacks grammatical gender

L'Anglais a plusieurs situations où des expressions non-genré son favorisé par rapport a nous (partner pour chum ou blonde, sibblings pour dire frère ou soeur, etc...) et les genres a quelque expression prêt (comme pour les bâteaux) n'existent pas pour les objects.

Oui et ces sociétés sont très differentes de la mienne et de la tienne. On fonce a coup de multiculturalisme et de mondialisation vers l'uniformisation cunturelle qui n'est rien d'autre que la disparition de la culture. 

Hors ligne Tam!

  • Membre
  • Messages: 15252
Mesdames, messieurs...
« Réponse #30 le: mars 22, 2018, 14:03:58 pm »
"- Bonjour, je parle bien au Jam?
- Oui.
- Avant de poursuivre, préférez-vous que j'utilise Monsieur ou madame?
- Monsieur.
- Parfait. Alors Monsieur Jam, je vous appelle au sujet de..."


Pas plus compliqué.

Je ne sais pas si ton exemple est 100% sérieux, mais ça sonne un peu ridicule a mes oreilles,

Remplace « Jam » par « Sébastien » dans ce cas. :)

Sérieux, est-ce vraiment pire que Bell qui à chaque fois que je leur téléphone,  me demande ma date de naissance et le nom de jeune fille de ma mère?

Sinon, oui s'il y a une formule non genrée ça pourrait être mieux mais je n'en vois pas en ce moment.

« Modifié: mars 22, 2018, 14:51:10 pm par Tam! »

En ligne dalporto

  • Membre
  • Messages: 9951
  • Admin capo di tutti i capi
Mesdames, messieurs...
« Réponse #31 le: mars 22, 2018, 17:34:15 pm »
Dans ce genre de chose, je me demande toujours : est-ce que ça m'affecte dans la vie de tous les jours ?

Si la réponse est "non", ben je m'en crisse pis je passe à autre chose presque instantanément. Fait pareil, Dalp...

Le problème c'est que je me doute de l'argent qui a été investi pour pondre des débilités semblables.  Pis ça c'est mon argent, pis ça me fait chier.

Aussi, je trouverais pas mal plus insultant de me faire demander si je suis une femme ou un homme que de me faire appeler madame.  C'est rendu une insulte se faire appeler madame?

Du bel argent gaspillé pour satisfaire 3-4 personnes qui ont trop de temps libre.

Vas chier Canada.  Chu tanné de te shipper mon argent pour que tu le dépenses en imbécile.

En ligne Berslak

  • Membre
  • Messages: 4992
  • Un texte.
Mesdames, messieurs...
« Réponse #32 le: mars 22, 2018, 18:51:35 pm »
J'ai l'impression de faire un mauvais rêve en lisant ce qui est répondu à Dalporto et Jam.

Vous êtes vraiment sérieux???

Pour une fois que le Jam dit autre chose que des conneries.. .

Tant qu'à y être, vous êtes d'accord avec le politiquement correct dans le langage pour les sourds, les nains, les vieux et les autres???

Sacrament...

À force de répondre à toutes les susceptibilités de tout le monde de même, on est en train de se bâtir un beau pays de chiffes molles qui sont déjà ben assez molles de même il me semble...
« Modifié: mars 22, 2018, 18:59:18 pm par Berslak »
Yeah! Une signature!

Hors ligne Snookey

  • Membre
  • Messages: 8772
Mesdames, messieurs...
« Réponse #33 le: mars 22, 2018, 19:19:31 pm »
Berslak, est-ce que le changement proposé à l'interne chez Service Canada t'affecte oui ou non ?

En ligne dalporto

  • Membre
  • Messages: 9951
  • Admin capo di tutti i capi
Mesdames, messieurs...
« Réponse #34 le: mars 22, 2018, 19:50:57 pm »
J'fais la vaisselle.

Ma p'tite de 20 mois joue avec ses aimants d'animaux monoparentaux, i.e. qu'il y a un bébé veau pis un veau adulte et ainsi de suite.

Il/elle vient me voir:

-Bébé chat!!
-Oui, bravo, c'est effectivement un bébé chat.

 Elle revient 30 secondes après:

-Maman chat!!!
-Bin non estie, faut que tu lui demandes câlisse d'insensible!!!

J'sais pu quoi faire avec, je pense l'enrôler dans l'armée où il n'y a pas de propos dégueulasses de même.

En ligne dalporto

  • Membre
  • Messages: 9951
  • Admin capo di tutti i capi
Mesdames, messieurs...
« Réponse #35 le: mars 22, 2018, 19:53:07 pm »
Je pense que c'est sa mère qui lui a appris ça, elle est comme ça, toujours à frapper sur les minorités de madames qui ressemblent à des monsieurs.

En ligne dalporto

  • Membre
  • Messages: 9951
  • Admin capo di tutti i capi
Mesdames, messieurs...
« Réponse #36 le: mars 22, 2018, 19:58:20 pm »
La norme c'est qu'on nome monsieur les personnes qui ont un sexe masculin. Les minorité qui dérogent à la norme se démerdent poir s'accommoder à la société et non l'inverse.

Avec cette mentalité (de asshole), on pourrait dire aux handicapés de se débrouiller pour accéder à tel bureaux ou édifices. On a pas à aménager des passages pour eux. La minorité qui déroge à la norme, qu'elle s'adapte!


Si t'es pas capable de faire une distinction entre un handicapé qui a besoin de se déplacer pis une femme à moustache qui se fait appeler monsieur ou un ambivalent sexuel pour qui cocher une simple case dans un formulaire remet en question son identité sexuelle, cherche pas plus loin, j'ai trouvé le problème avec ça.  C'est ta gang.

En ligne dalporto

  • Membre
  • Messages: 9951
  • Admin capo di tutti i capi
Mesdames, messieurs...
« Réponse #37 le: mars 22, 2018, 20:00:12 pm »
Je sacre après les arguments fallacieux de Megalo, mais ça je ne sais même pas c'est quoi.

C'est l'équivalent de ne pas partager un message Facebook " Partagez si vous être contre la pédophilie" et d'en conclure que tous ceux qui n'ont pas partagé sont des pédos.

En ligne Lisa

  • Membre
  • Messages: 11018
  • Jeannette officielle du forum
Mesdames, messieurs...
« Réponse #38 le: mars 22, 2018, 21:29:08 pm »
C'est effectivement une maman chat.

La chèvre est un mâle, ainsi que le cheval.

C'est juste que moi pis la p'tite on leur a déjà demandé.


Ceci dit, je cherche encore à savoir pourquoi c'est si important pour Services Canada de savoir mon genre/sexe/whatever.

Pour les M/Mme, donnez-moi un formulaire à cocher, m'a vous cocher ce qui me convient. Pis je vais cocher Mlle jusqu'à ce que mon chum me marie.
"It's amazing how I can feel sorry for you and hate you at the same time. I'm sure there's a German word for it." - Lisa

En ligne dalporto

  • Membre
  • Messages: 9951
  • Admin capo di tutti i capi
Mesdames, messieurs...
« Réponse #39 le: mars 22, 2018, 21:36:07 pm »

C'est juste que moi pis la p'tite on leur a déjà demandé.

Vous voyez?

Elle parle avec des morceaux de carton avec des aimants accrochés après.

Fous à lier, j'vous dit.

En ligne dalporto

  • Membre
  • Messages: 9951
  • Admin capo di tutti i capi
Mesdames, messieurs...
« Réponse #40 le: mars 22, 2018, 21:51:05 pm »
Ne pas les contrarier.  Ne.  Pas. Les contrarier.

Hors ligne Tam!

  • Membre
  • Messages: 15252
Mesdames, messieurs...
« Réponse #41 le: mars 23, 2018, 08:33:14 am »
La norme c'est qu'on nome monsieur les personnes qui ont un sexe masculin. Les minorité qui dérogent à la norme se démerdent poir s'accommoder à la société et non l'inverse.

Avec cette mentalité (de asshole), on pourrait dire aux handicapés de se débrouiller pour accéder à tel bureaux ou édifices. On a pas à aménager des passages pour eux. La minorité qui déroge à la norme, qu'elle s'adapte!


Si t'es pas capable de faire une distinction entre un handicapé qui a besoin de se déplacer pis une femme à moustache qui se fait appeler monsieur ou un ambivalent sexuel pour qui cocher une simple case dans un formulaire remet en question son identité sexuelle, cherche pas plus loin, j'ai trouvé le problème avec ça.  C'est ta gang.

À la base, je ne faisais que démontrer que cet argument merdique du Jam qu'il érigait comme une grande vérité ne valait rien: «Les minorité qui dérogent à la norme se démerdent poir s'accommoder à la société et non l'inverse.» (sic)

Ensuite s'il faut que je sorte un exemple avec des handicapés pour démontrer que ça ne marche pas son affaire, je vais le faire..
« Modifié: mars 23, 2018, 08:38:24 am par Tam! »

Hors ligne Tam!

  • Membre
  • Messages: 15252
Mesdames, messieurs...
« Réponse #42 le: mars 23, 2018, 08:37:37 am »
J'ai l'impression de faire un mauvais rêve en lisant ce qui est répondu à Dalporto et Jam.

Vous êtes vraiment sérieux???

Pour une fois que le Jam dit autre chose que des conneries.. .

Tant qu'à y être, vous êtes d'accord avec le politiquement correct dans le langage pour les sourds, les nains, les vieux et les autres???

Sacrament...

À force de répondre à toutes les susceptibilités de tout le monde de même, on est en train de se bâtir un beau pays de chiffes molles qui sont déjà ben assez molles de même il me semble...

Lis comme il faut le texte de Lagacé. Et si après tu ne comprends toujours pas pourquoi il y a des gens qui refusent de monter sur leur grand chevaux, je ne peux rien pour toi.


http://www.lapresse.ca/debats/chroniques/patrick-lagace/201803/22/01-5158246-monsieur-madame.php

Et aussi si tu pouvais répondre à la question de Snookey, ça serait le fun.


À force de répondre à toutes les susceptibilités de tout le monde de même, on est en train de se bâtir un beau pays de chiffes molles qui sont déjà ben assez molles de même il me semble...

On croirait entendre un pro Trump qui parle.

D'abord, définis «chiffe molle» et dis moi quel est le danger qu'il y en ait dans la société. Quelle est la menace pour l'humanité?


Pour une fois que le Jam dit autre chose que des conneries.. .



Et pour finir, Le Jam dis la même chose que d'habitude. Ça fait partie de son discours réactionnaire conservateur. Y'a pas de « pour une fois.. ».



« Modifié: mars 23, 2018, 09:13:17 am par Tam! »

Hors ligne Snookey

  • Membre
  • Messages: 8772
Mesdames, messieurs...
« Réponse #43 le: mars 23, 2018, 09:34:50 am »
Dans ce genre de chose, je me demande toujours : est-ce que ça m'affecte dans la vie de tous les jours ?

Si la réponse est "non", ben je m'en crisse pis je passe à autre chose presque instantanément. Fait pareil, Dalp...

Le problème c'est que je me doute de l'argent qui a été investi pour pondre des débilités semblables.  Pis ça c'est mon argent, pis ça me fait chier.

Aussi, je trouverais pas mal plus insultant de me faire demander si je suis une femme ou un homme que de me faire appeler madame.  C'est rendu une insulte se faire appeler madame?

Du bel argent gaspillé pour satisfaire 3-4 personnes qui ont trop de temps libre.

Vas chier Canada.  Chu tanné de te shipper mon argent pour que tu le dépenses en imbécile.

J'ai cru comprendre que c'est suite à une loi sur l'égalité des genres.

C'est un mémo interne qui fut transmit aux employés de Services Canada, les chances sont qu'il n'y a pas eu tant de temps passé là dessus...

C'est une affaire où personne n'est perdant là-dedans... Toi pis moi on n'en a rien à battre de ne pas se faire appeler Monsieur par Services Canada, mais ça peut faire du bien à ben du monde qui vivent un calvaire avec leur situation.

Hors ligne Le Jam

  • Membre
  • Messages: 9012
Mesdames, messieurs...
« Réponse #44 le: mars 23, 2018, 11:57:22 am »
Ce qui me gonfle le plus navec ce genre d'histoire c'est qu'on nous fait passer ces petits caprices de bourgeois mal dans leur peau pour des progrès sociaux alors qu'ils sont à 1 000 km des préoccupations de 99% de la population qu'elle soit hétéro homo ou trans.

C'est vraiment de la masturbation de petite communauté LGBT qui vient phagociter l'espace public avec leurs petits problèmes égocentrique. On est en réalité très loin des vrais problèmes d'acceptation des différences (au sens large) au sein de l'espace public. On est dans la pinaillerie et le caprice de de bourgeois communautariste à fond.


Hors ligne Tam!

  • Membre
  • Messages: 15252
Mesdames, messieurs...
« Réponse #45 le: mars 23, 2018, 13:21:27 pm »
Ce qui me gonfle le plus navec ce genre d'histoire c'est qu'on nous fait passer ces petits caprices de bourgeois mal dans leur peau pour des progrès sociaux alors qu'ils sont à 1 000 km des préoccupations de 99% de la population qu'elle soit hétéro homo ou trans.

C'est vraiment de la masturbation de petite communauté LGBT qui vient phagociter l'espace public avec leurs petits problèmes égocentrique. On est en réalité très loin des vrais problèmes d'acceptation des différences (au sens large) au sein de l'espace public. On est dans la pinaillerie et le caprice de de bourgeois communautariste à fond.

Puisque ça change rien à ta vie, on va prendre pour acquis que tu as de la haine envers ces gens et que c'est ce qui motive ton discours. Je ne vois pas autre chose.




Hors ligne Le Jam

  • Membre
  • Messages: 9012
Mesdames, messieurs...
« Réponse #46 le: mars 23, 2018, 13:42:40 pm »

Puisque ça change rien à ta vie, on va prendre pour acquis que tu as de la haine envers ces gens et que c'est ce qui motive ton discours. Je ne vois pas autre chose.


C'est bien Tam, tu as bien été conditionné à classer tout ce que tu ne comprends, pas tout ce qui ne fite pas avec ton logiciel de certitudes dans la case simplificatrice "haineux".

Parfois je me dis vraiment que les gens simples ont vraiment la chance, on doit vraiment se sentir plus heureux quand on a une vision aussi simpliste que la tienne.

Hors ligne Tam!

  • Membre
  • Messages: 15252
Mesdames, messieurs...
« Réponse #47 le: mars 23, 2018, 13:48:51 pm »

Parfois je me dis vraiment que les gens simples ont vraiment la chance, on doit vraiment se sentir plus heureux quand on a une vision aussi simpliste que la tienne.

Dis le gars qui incapable de voir la complexité de la question des transgenres et qui règle ça de la façon la plus simple qui soit : « qu'il s'arrange avec leur trouble, on a pas à les accommoder ».

C'est qui le simpliste?

Toi tu es conditionné à être contre les féministes, les trans...  Tu dois commencer à accepté les gays depuis quelques années parce que tu t'es rendu compte que c'était idiot de les mépriser. Avec un peu de chances, si tu vis assez longtemps, tu auras le même processus d'acceptation avec les trans. Y'a quand même de l'espoir...




Hors ligne Le Jam

  • Membre
  • Messages: 9012
Mesdames, messieurs...
« Réponse #48 le: mars 23, 2018, 14:00:13 pm »
Non Tam, comme beaucoup de personnes de ma génération c'est l'inverse, j'ai longtemps (jusqu'à mes 30 ans environs) été pro gays, plutôt en accord avec les féministes et le progrès en opposition avec mes parents que je considérais comme des vieux cons rétrogrades, très opposé au FN etc...

C'est avec le temps que je me suis rendu compte qu'il y avait une grosse fumisterie derrière tout ça. Je sais que c'est pratiquement impossible pour ton logiciel qui n'a pas été conçu pour faire preuve de finesse et de demie mesure, mais le fait que je trouve cette histoire de madame/monsieur stupide, le fait que je considère le combat féministe comme une grosse arnaque ne font pas d empi un horrible macho anti gay, anti femme, raciste et voulant casser du noir et de l'arabe, c'est impossible pour toi, on est soit l'un soit l'autre.

Moi je n'embarque pas de ce système de compassion et d'auto flagélation collective vis avis de toute cette idéologie pro gay, multiculturelle et féministe. Tout ça pour moi ce sont les différentes facettes d'une même idéologie gauchiste.

Je ne vote pas forcément pour autant FN, je ne passe pas mes weekends autour du feu avec une cagoule à pointe et ne participe pas à des tournantes gigantesques dans des caves à violer des féministes.
« Modifié: mars 23, 2018, 14:03:23 pm par Le Jam »

Hors ligne Tam!

  • Membre
  • Messages: 15252
Mesdames, messieurs...
« Réponse #49 le: mars 23, 2018, 14:10:52 pm »
Non Tam, comme beaucoup de personnes de ma génération c'est l'inverse, j'ai longtemps (jusqu'à mes 30 ans environs) été pro gays,

Donc tu es maintenant anti gays?

Et après tu veux que je ne te vois pas comme un macho docuhebag qui vote pour le FN. Aide moi un peu svp.

Écoute tu passes énormément de temps sur un forum de discussion de 11 personnes à casser du sucre sur le dos des féministes. Comment veux tu que je te perçoive?