Auteur Sujet: Bienvenue dans l'ère Trump  (Lu 1825 fois)

MadChuck

  • Ing. BBQ
Bienvenue dans l'ère Trump
« Réponse #50 le: janvier 20, 2017, 16:47:25 pm »
0
Pas trop non, tu ne répondras jamais a la question j'imagine ?

Bienvenue dans l'ère Trump
« Réponse #51 le: janvier 20, 2017, 20:21:18 pm »
0
Je pense que Kabong confond «populiste» et «people» au sens utilisé en France, genre pour critiquer Sarkozy qui fait la couverture du Paris Match.

sharl

  • Taupe vaillante
Bienvenue dans l'ère Trump
« Réponse #52 le: janvier 21, 2017, 10:31:35 am »
0
Il y aura quand même deux effets positifs à la présidence Trump.

D'abord, par sa manière d'être et d'agir Trump ne va pas servir mais desservir les candidats populistes qui se profilent dans les paysages politiques planétaires qu'on pense à une Marine Le Pen en France ou un Rambo Gauthier au Québec. L'image de Trump-Président va se superposer sur eux.

Puis, Trump va aussi donner une nouvelle vigueur à la gauche et surtout aux activistes de gauche, à commencer par les USA.

Bienvenue dans l'ère Trump
« Réponse #53 le: janvier 21, 2017, 12:09:32 pm »
0
Il y aura quand même deux effets positifs à la présidence Trump.

D'abord, par sa manière d'être et d'agir Trump ne va pas servir mais desservir les candidats populistes qui se profilent dans les paysages politiques planétaires qu'on pense à une Marine Le Pen en France ou un Rambo Gauthier au Québec. L'image de Trump-Président va se superposer sur eux.

Peut-être, mais rien n'est moins sûr. Ça semble au contraire galvaniser les anti-mondialistes.

Citer
Puis, Trump va aussi donner une nouvelle vigueur à la gauche et surtout aux activistes de gauche, à commencer par les USA.

La "vieille" gauche, oui, la gauche authentique, celle de Sanders ou de Melanchon. Pas la gauche postmoderne et multiculturaliste, qui passe son temps à s'ériger en autorité morale pour distribuer des droits de parole en fonction du sexe ou de la couleur de peau des gens, qui passe son temps à être offusquée au lieu de s'occuper du bien commun et de l'intérêt collectif.

Si la gauche ne se ressaisit pas, si elle continue à s'offusquer pour un mot de travers ou une joke de mononcle, elle va être complètement disqualifiée et piétinée par la droite populiste. C'est presque l'adversaire idéal pour eux, déjà couché.

Bienvenue dans l'ère Trump
« Réponse #54 le: janvier 21, 2017, 15:10:04 pm »
0
Donne des exemple où Trudeau fait du populisme.
À chaque fois qu'il se prend en photo...
[/color]

En quoi se faire prendre en photo est du populisme ?

Populisme: désigne un type de discours et de courants politiques qui fait appel aux intérêts du « peuple » (d'où son nom) et prône à son recours, tout particulièrement en opposant ses intérêts avec ceux de « l'élite », qu'il prend pour cible de ses critiques, s'incarnant dans une figure charismatique et soutenu par un parti acquis à ce corpus idéologique

Peux-tu expliquer ?

T'es borné avec ta définition. Dalporto a soumis un message de Louis T. où on voit bien que l'utilisation populaire du mot "populisme" n'a rien à voir avec la définition de Wikipédia.


On prend maintenant pour acquis que le vrai monde, en plus de ne pas être au courant des chiffres, ça ne l'intéresse pas. Le vrai monde, ce qui l'intéresse, c'est ses intuitions, ses perceptions, ses impressions. Et au final, il n'y aurait que ça qui aurait de la valeur.

Et ce sont les gens qui profitent le plus de ce manque de connaissance qui sont vus comme ceux ayant le plus de respect pour le peuple.

On respecte beaucoup notre ignorance... parce que c'est très pratique un peuple ignorant.

sharl

  • Taupe vaillante
Bienvenue dans l'ère Trump
« Réponse #55 le: janvier 21, 2017, 16:05:58 pm »
0
Trump candidat populiste, soit! C'était même une bonne stratégie.

Mais le Trump-Président que je vois depuis hier est un esti de cinglé. Ça pas d'allure, il persiste et en ajoute une couche: les USA font l'objet d'un "carnage", il va sauver le pays, les médias sont d'une malhonnêteté extrême et la vérité vient de lui.

Il ne fait aucun doute qu'il aurait mieux valu avoir Harper à la tête du pays que Trudeau.

Je souhaite maintenant une crise économique majeure et surtout rapide, avec une confrontation militaire significative en arrière-plan. Seul cela pourrait réveiller le Congrès et le Sénat américains et couper les ailes à Trump et sa garde.   


Bienvenue dans l'ère Trump
« Réponse #56 le: janvier 21, 2017, 18:18:43 pm »
0
"Il ne fait aucun doute qu'il aurait mieux valu avoir Harper à la tête du pays que Trudeau."

Veux tu ben expliquer c'est quoi le maudit rapport de cette phrase là dans tout ton message ?

sharl

  • Taupe vaillante
Bienvenue dans l'ère Trump
« Réponse #57 le: janvier 21, 2017, 19:35:16 pm »
0

La "vieille" gauche, oui, la gauche authentique, celle de Sanders ou de Melanchon. Pas la gauche postmoderne et multiculturaliste, qui passe son temps à s'ériger en autorité morale pour distribuer des droits de parole en fonction du sexe ou de la couleur de peau des gens, qui passe son temps à être offusquée au lieu de s'occuper du bien commun et de l'intérêt collectif.

Si la gauche ne se ressaisit pas, si elle continue à s'offusquer pour un mot de travers ou une joke de mononcle, elle va être complètement disqualifiée et piétinée par la droite populiste. C'est presque l'adversaire idéal pour eux, déjà couché.

En fait, c'est une alliance gauche et droite traditionnelles qui va se débarrasser de Trump ou le tenir en échec. D'ailleurs la "droite traditionnelle" est probablement plus mondialiste et certainement plus libre-échangiste que la gauche -- Bush père a même dit qu'il voterait Clinton et jamais Trump. Je vous laisse imaginez ce qu'un Gate, un Buffett ou un Bloomberg pensent de Trump.

Les psy de la CIA doivent s'arracher les cheveux après avoir fait le profil de Trump et sachant tout le pouvoir que détient cet homme. Ce serait bien qu'un psy de renom déclare officiellement que Trump présente un danger majeur pour la sécurité nationale. Cela lui collerait à la peau,,, De toute façon, les psy des autres agences internationales de renseignement ont certainement déjà fait l'exercice pour en arriver à ce constat.

Quant à Snookey, j'avais pas envie de partir un autre message juste pour dire que, pour nous, il aurait mieux valu avoir Harper que Trudeau pour "dealer" avec Trump. 
« Modifié: janvier 21, 2017, 20:00:52 pm par sharl »

dalporto

  • Admin capo di tutti i capi
Bienvenue dans l'ère Trump
« Réponse #58 le: janvier 21, 2017, 21:27:38 pm »
+1
Donne des exemple où Trudeau fait du populisme.
À chaque fois qu'il se prend en photo...
[/color]

En quoi se faire prendre en photo est du populisme ?

Populisme: désigne un type de discours et de courants politiques qui fait appel aux intérêts du « peuple » (d'où son nom) et prône à son recours, tout particulièrement en opposant ses intérêts avec ceux de « l'élite », qu'il prend pour cible de ses critiques, s'incarnant dans une figure charismatique et soutenu par un parti acquis à ce corpus idéologique

Peux-tu expliquer ?

T'es borné avec ta définition. Dalporto a soumis un message de Louis T. où on voit bien que l'utilisation populaire du mot "populisme" n'a rien à voir avec la définition de Wikipédia.


On prend maintenant pour acquis que le vrai monde, en plus de ne pas être au courant des chiffres, ça ne l'intéresse pas. Le vrai monde, ce qui l'intéresse, c'est ses intuitions, ses perceptions, ses impressions. Et au final, il n'y aurait que ça qui aurait de la valeur.

Et ce sont les gens qui profitent le plus de ce manque de connaissance qui sont vus comme ceux ayant le plus de respect pour le peuple.

On respecte beaucoup notre ignorance... parce que c'est très pratique un peuple ignorant.

À supposer que Louis Tremblay soit une référence dans les définitions...

C'est où que ça accroche là-dedans, et où Trudeau se situe?

Sérieux, si tu ne vois pas de distinction entre Trump et Trudeau rendu là, on va arrêter de te parler parce que ça donne absolument rien de jaser avec un borné.

Toi la personne qui aime le dialogue ouvert, tant que tu as raison.

Bienvenue dans l'ère Trump
« Réponse #59 le: janvier 21, 2017, 21:59:20 pm »
0

La "vieille" gauche, oui, la gauche authentique, celle de Sanders ou de Melanchon. Pas la gauche postmoderne et multiculturaliste, qui passe son temps à s'ériger en autorité morale pour distribuer des droits de parole en fonction du sexe ou de la couleur de peau des gens, qui passe son temps à être offusquée au lieu de s'occuper du bien commun et de l'intérêt collectif.

Si la gauche ne se ressaisit pas, si elle continue à s'offusquer pour un mot de travers ou une joke de mononcle, elle va être complètement disqualifiée et piétinée par la droite populiste. C'est presque l'adversaire idéal pour eux, déjà couché.

En fait, c'est une alliance gauche et droite traditionnelles qui va se débarrasser de Trump ou le tenir en échec. D'ailleurs la "droite traditionnelle" est probablement plus mondialiste et certainement plus libre-échangiste que la gauche -- Bush père a même dit qu'il voterait Clinton et jamais Trump. Je vous laisse imaginez ce qu'un Gate, un Buffett ou un Bloomberg pensent de Trump.

Les psy de la CIA doivent s'arracher les cheveux après avoir fait le profil de Trump et sachant tout le pouvoir que détient cet homme. Ce serait bien qu'un psy de renom déclare officiellement que Trump présente un danger majeur pour la sécurité nationale. Cela lui collerait à la peau,,, De toute façon, les psy des autres agences internationales de renseignement ont certainement déjà fait l'exercice pour en arriver à ce constat.

Quant à Snookey, j'avais pas envie de partir un autre message juste pour dire que, pour nous, il aurait mieux valu avoir Harper que Trudeau pour "dealer" avec Trump. 

Ah bien sur !

Première réaction de Harper sur Trump, il le critique !

C'est vrai que ça aurait été mieux !

L'affaire est que t'en as aucune espèce d'idée de ce qu'Harper aurait fait ou de comment ça va aller avec Trudeau. T'es juste une vieille mémère.

Bienvenue dans l'ère Trump
« Réponse #60 le: janvier 22, 2017, 01:44:42 am »
0

À supposer que Louis Tremblay soit une référence dans les définitions...

Louis T. est un exemple parmi d'autres. J'ai pas de temps à perdre à faire des statistiques, mais vous serez capables de le constater par vous mêmes en lisant les journaux.

C'est où que ça accroche là-dedans, et où Trudeau se situe?

Trudeau se base sur l'ignorance du peuple. Il se fait une image populaire, en se prenant un selfie avec Obama, et se mettant un turban sikh, en allant faire des bains de foule et et serrant de mains et en souriant. Il est tellement moderne, ouvert sur le monde, sensible, et beau. Sauf que c'est juste une image. Y a rien là dedans qui a du contenu, mais les gens l'aiment et ont l'intention d'encore voter pour lui.

Ce qui a vraiment de l'importance ne compte pas. Il surfe sur son image. Il fait semblant d'être avec le peuple, alors que dans le fond il favorise les élites économiques qui l'ont aidé à accéder au pouvoir.

Sérieusement, si Trudeau n'est pas populiste, le mot populiste ne veut rien dire. Harper en comparaison fait figure de politicien qui fait appel à l'intelligence des électeurs.

Tout ça est évident, mais le fait que tu poses la question, c'est probablement à cause de ton parti pris. Dans le fond tu trouves ça plate de dire que les tactiques de Trump et les tactiques de Trudeau ne sont pas si éloignées. T'es incapable de l'admettre juste parce que ta haine de Trump (une haine très populaire et commune au Québec) t'aveugle.

Sérieux, si tu ne vois pas de distinction entre Trump et Trudeau rendu là, on va arrêter de te parler parce que ça donne absolument rien de jaser avec un borné.

Toi la personne qui aime le dialogue ouvert, tant que tu as raison.

La mauvaise foi encore. Tu es absolument incapable de te sortir d'une discussion avec moi sans y recourir.

Ais-je dit quelque part qu'il n'y a aucune distinction entre Trump et Trudeau ? Cites moi.

Tu ne trouveras rien. Comme d'habitude, t'es a court d'arguments et tu essaies de me faire de la pé-peine de me disant:

Toi la personne qui aime le dialogue ouvert, tant que tu as raison.

Bon ok, on va arrêter ça là.

Dans le fond je suis borné, je ne défend aucune opinion. Je ne pense pas par moi même. C'est juste un réflexe d'autodéfense de personne qui veut avoir raison. Dans le fond je sais que j'ai tord. Je suis un gros nono, un cave qui ne reculera devant rien avant d'admettre que je n'ai pas raison.

Ça vole très haut tes attaques (!).

C'est ce que t'as l'habitude de faire quand t'es à court d'argument. Et comme t'es souvent à court d'argument, t'as souvent recourt à ce genre de tactique à mon avis très faible. Pas pour rien que je suis plutôt tanné de ce genre d'échanges.

Bienvenue dans l'ère Trump
« Réponse #61 le: janvier 22, 2017, 09:13:36 am »
+1
Démontrer à quelqu'un qu'il utilise un mot à mauvais escient, ce n'est pas une attaque.
S'appuyer sur d'autres personnes faisant la même erreur pour se tenir droit, c'est une béquille assez faible.

Bienvenue dans l'ère Trump
« Réponse #62 le: janvier 22, 2017, 09:26:09 am »
0
Pour MadChuck qui pensait / espérait qu'une fois au pouvoir, l'administration Trump serait plus nuancée :

http://money.cnn.com/2017/01/21/media/sean-spicer-press-secretary-statement/index.html

Un Meet the Press embarrassant où aucune question ne fut prise, à y aller de mensonges facilement réfutables à tenter de diriger ce que la presse devrait couvrir.  Le tout sur le ton d'un jeune adolescent en colère.

"This was the largest audience to ever witness an inauguration, period," Spicer said, contradicting all available data.

sharl

  • Taupe vaillante
Bienvenue dans l'ère Trump
« Réponse #63 le: janvier 22, 2017, 10:03:02 am »
0
Première réaction de Harper sur Trump, il le critique !

C'est vrai que ça aurait été mieux !

L'affaire est que t'en as aucune espèce d'idée de ce qu'Harper aurait fait ou de comment ça va aller avec Trudeau. T'es juste une vieille mémère.

D'abord j'ai voté Trudeau aux dernières élections et pas Harper (changement et légalisation du pot),

Mais Harper est un intellectuel, un homme de conviction et un "pur" conservateur. C'est rare qu'il parle et là il là fait au sujet de la Présidence Trump et ses conséquences globales.

Harper a la stature d'un homme d'État, il est infiniment plus brillant et cultivé que Trudeau, les conservateurs canadiens ont des affinités avec les républicains, et Harper (qui s'est lancé en politique contre l'establishment libéral du Québec et de l'Ontario) saurait approcher Trump qui s'attaque à l'establishment de Washington. Pas de doute que Harper saurait "dealer" avec Trump, pas ce minet de Trudeau!

Bienvenue dans l'ère Trump
« Réponse #64 le: janvier 22, 2017, 12:18:27 pm »
0
Pour MadChuck qui pensait / espérait qu'une fois au pouvoir, l'administration Trump serait plus nuancée :

http://money.cnn.com/2017/01/21/media/sean-spicer-press-secretary-statement/index.html

Un Meet the Press embarrassant où aucune question ne fut prise, à y aller de mensonges facilement réfutables à tenter de diriger ce que la presse devrait couvrir.  Le tout sur le ton d'un jeune adolescent en colère.

"This was the largest audience to ever witness an inauguration, period," Spicer said, contradicting all available data.


Dans le même ordre d'idées:

«En dehors de sa famille, les gens qui connaissent le mieux Trump sont les auteurs des trois principales biographies qui lui ont été consacrées.

Ces trois auteurs sont Gwenda Blair, Michael D’Antonio et Tim O’Brien.

Ils étudient Trump depuis des années, bien avant qu’il se lance en politique. Ils ont interrogé des tas de gens.

Le site POLITICO a eu la bonne idée de les réunir mercredi dernier. Michael Kruse dirigeait la conversation.

Toutes les traductions sont de moi, mais vous trouverez sans peine l’échange original si vous voulez vérifier.

Maintenant qu’il est président, dans quel état d’esprit abordera-t-il ses immenses responsabilités?

Blair: «Quand il sera réveillé la nuit, ce ne sera pas parce qu’il sera intimidé ou préoccupé par les responsabilités sur ses épaules. Ce sera parce qu’il y a quelqu’un à qui il veut remettre la monnaie de sa pièce et qu’il se demande comment le faire.»

Y a-t-il une indication qu’il sera capable de séparer les intérêts du pays de ses propres intérêts?

Blair: «Zéro». O’Brien: «Absolument aucune. Il n’y aura pas de séparation.».
»

http://www.journaldemontreal.com/2017/01/21/trump-vu-par-ceux-qui-savent


MadChuck

  • Ing. BBQ
Bienvenue dans l'ère Trump
« Réponse #65 le: janvier 22, 2017, 13:43:09 pm »
0
T'es borné avec ta définition. Dalporto a soumis un message de Louis T. où on voit bien que l'utilisation populaire du mot "populisme" n'a rien à voir avec la définition de Wikipédia.

On prend maintenant pour acquis que le vrai monde, en plus de ne pas être au courant des chiffres, ça ne l'intéresse pas. Le vrai monde, ce qui l'intéresse, c'est ses intuitions, ses perceptions, ses impressions. Et au final, il n'y aurait que ça qui aurait de la valeur.

Et ce sont les gens qui profitent le plus de ce manque de connaissance qui sont vus comme ceux ayant le plus de respect pour le peuple.

On respecte beaucoup notre ignorance... parce que c'est très pratique un peuple ignorant.

Je suis pas sur de te suivre, Louis T suit a la lettre la définition de WIkipedia, une exaltation du peuple et une mise en opposition avec les élites, a moins que je ne le comprend pas. Peux-tu expliquer en quoi le message de Louis T ne suit pas la définition que j'ai donné ?

« Modifié: janvier 22, 2017, 13:46:13 pm par MadChuck »

Lisa

  • Jeannette officielle du forum
"It's amazing how I can feel sorry for you and hate you at the same time. I'm sure there's a German word for it." - Lisa

dalporto

  • Admin capo di tutti i capi
Bienvenue dans l'ère Trump
« Réponse #67 le: janvier 23, 2017, 10:21:11 am »
+1
J'ai l'impression de me faire répondre par un perroquet.

Un perroquet qui ne sait pas la différence entre une opinion et un argument.

Jay.

  • Fifille Victimisante
Bienvenue dans l'ère Trump
« Réponse #68 le: janvier 23, 2017, 10:41:07 am »
0

"This was the largest audience to ever witness an inauguration, period," Spicer said, contradicting all available data.


Quand j'ai entendu ça, je me suis demandé s'il a soudainement eu un doute sur sa nouvelle job, s'il s'est demandé s'il allait vraiment aller dire une chose aussi grosse et ridicule.
J'avais une idée de signature géniale, mais je ne m'en rappelle plus.

dalporto

  • Admin capo di tutti i capi
Bienvenue dans l'ère Trump
« Réponse #69 le: janvier 23, 2017, 10:51:37 am »
+1
Game de hockey à Dallas hier:


MadChuck

  • Ing. BBQ
Bienvenue dans l'ère Trump
« Réponse #70 le: janvier 23, 2017, 19:37:01 pm »
0
S'il restait un seul doute, il vraiment rester en personnage de Trump (complètement mégalomane):

https://s3.amazonaws.com/public-inspection.federalregister.gov/2017-01798.pdf

Il vient de nommer comme jours national la journée de son inauguration, appeler National Day of Patriotic Devotion.

Ça sonne Kim Jong Unien un peu me semble.

Pour comparaison, Obama avait choisi National Day of Renewal and Reconcialiation:
https://www.gpo.gov/fdsys/pkg/CFR-2010-title3-vol1/pdf/CFR-2010-title3-vol1-proc8344.pdf
« Modifié: janvier 23, 2017, 19:39:10 pm par MadChuck »

Berslak

  • Un texte.
Bienvenue dans l'ère Trump
« Réponse #71 le: janvier 23, 2017, 19:59:16 pm »
0
J'aurais jamais cru pouvoir un jour détester plus un président américain que George W. Bush.

Trump est parti pour tout détruire. Autant les États-Unis que le reste du monde. C'est le diable en personne.

On avait une ptite chance avec les changements climatiques. Là, on se dirige tout droit vers une quasi fin du monde en 2050.
Yeah! Une signature!

dalporto

  • Admin capo di tutti i capi
Bienvenue dans l'ère Trump
« Réponse #72 le: janvier 23, 2017, 20:51:33 pm »
0
Je prédis sa mort bientôt.

Bienvenue dans l'ère Trump
« Réponse #73 le: janvier 23, 2017, 22:21:18 pm »
0
Ça sert à quoi d'appeler quelqu'un de populiste si on se fie à la définition de Wikipédia ?

Il s'oppose aux élites...

Oui mais tout le monde s'oppose aux élites. Ici au Québec, les élites corrompues, les liens avec la mafia, La Presse fédéraliste des Desmarais, le PLQ, la police qui surveille les journalistes, les juges nommés par les libéraux. Les gens d'affaire qui donnent au parti pour recevoir en retour. Les riches compagnies et individus qui font de l'évasion fiscale. Tout ce système de collusion sous toutes ses formes, je suis contre. Je suis donc un méchant populiste. Pis toi aussi.
« Modifié: janvier 23, 2017, 22:25:40 pm par megalomarc »

Bienvenue dans l'ère Trump
« Réponse #74 le: janvier 23, 2017, 22:22:41 pm »
0
J'ai l'impression de me faire répondre par un perroquet.

Un perroquet qui ne sait pas la différence entre une opinion et un argument.

Faudrait d'abord que tu saches c'est quoi un argument, au lieu de répéter bêtement ce que je dis.

Bienvenue dans l'ère Trump
« Réponse #75 le: janvier 24, 2017, 05:26:43 am »
0
Je prédis sa mort bientôt.

ça pourrait arriver.

ça gestion des problèmes climatiques est loin d'être le problème principal posé par Trump.

Je crois que son problème majeur, son inculture, sa méconnaissance des enjeux géopolitiques et son incompétence diplomatique.

Bienvenue dans l'ère Trump
« Réponse #76 le: janvier 24, 2017, 05:42:46 am »
0
Je me demande si la politique de Trump ne pourrait pas avoir des effets bénéfiques sur l'Europe, sa pitoyable gestion de la diplomatie et son isolationnisme pourraient révéler de belles opportunités pour l'Europe :

? Les États-Unis sortent du TPP

Comme annoncé durant sa campagne, Donald Trump a entamé sa présidence en signant l'acte de retrait des États-Unis du traité de libre-échange transpacifique (TPP), dont l'administration de Barack Obama avait fait l'une de ses priorités. «Nous en parlions depuis longtemps», a-t-il déclaré aux journalistes présents lors de la signature dans le Bureau ovale, jugeant que le retrait du TPP était «une bonne chose pour le travailleur américain».

Vu comme un contrepoids à l'influence grandissante de la Chine, ce traité a été signé en 2015 après d'âpres négociations par 12 pays d'Asie-Pacifique représentant 40% de l'économie mondiale. Mais le texte, qui va bien au-delà de la simple levée des barrières douanières, n'était pas encore entré en vigueur, en l'absence de ratification par le Congrès américain. Sans perdre de temps, le président républicain entend redessiner les contours des accords commerciaux, certains anciens, liant les États-Unis au reste du monde. L'Allemagne s'est notamment félicité de cette décision jugeant que son industrie pourra tirer avantage des nouvelles opportunités que le virage protectionnsite américain est susceptible de créer en Asie et en Amérique du Sud.


http://www.lefigaro.fr/international/2017/01/23/01003-20170123ARTFIG00354-les-premieres-mesures-de-donald-trump-a-la-maison-blanche.php

Jay.

  • Fifille Victimisante
Bienvenue dans l'ère Trump
« Réponse #77 le: janvier 24, 2017, 09:40:48 am »
0
Sur la signature du décret interdisant le financement d'ONG internationales qui soutiennent l'avortement:
«Le président a très clairement énoncé qu'il était un président pro life. Il veut agir pour tous les Américains, y compris ceux qui ne sont pas encore nés», a justifié lundi le porte-parole de la Maison-Blanche, Sean Spicer. (La Presse)

Arrrrgh.
Encore, comment est-ce que le porte-parole va survivre à 4 ans à dire de telles niaiseries? Est-ce qu'il y croit au moins un peu? est-ce qu'on doit y croire pour survivre à ça?

Et c'est moi qui a mal compris, ou bien ce décret ne touche pas les précieux foetus de futurs patriotes américains, mais ceux de pays pauvres aidés par les ONG?
J'avais une idée de signature géniale, mais je ne m'en rappelle plus.

Berslak

  • Un texte.
Bienvenue dans l'ère Trump
« Réponse #78 le: janvier 24, 2017, 12:34:46 pm »
0
T'as bien compris.

AMERICA FIRST
Yeah! Une signature!

MadChuck

  • Ing. BBQ
Bienvenue dans l'ère Trump
« Réponse #79 le: janvier 24, 2017, 14:12:27 pm »
0
Oui mais tout le monde s'oppose aux élites. Ici au Québec, les élites corrompues, les liens avec la mafia, La Presse fédéraliste des Desmarais, le PLQ, la police qui surveille les journalistes, les juges nommés par les libéraux. Les gens d'affaire qui donnent au parti pour recevoir en retour. Les riches compagnies et individus qui font de l'évasion fiscale. Tout ce système de collusion sous toutes ses formes, je suis contre. Je suis donc un méchant populiste. Pis toi aussi.

Pas tant, les québécois s'opposent pas tant aux élites scientifiques (le plus important ici je pense) ou même journaliste, bien des gens étaient de leur bord dans l'affaire de leur écoute je pense, on respecte pas mal l'émission Enquête de radio-canada. Ont remet pas en doute l'évolution, le réchauffement global et d'autre entourloupette qui nous oblige a créer se monde d'élite corrompue.

C'est pas juste s'opposer a certaines élites bien définis et certain de leur comportement bien définis qui te rend populiste, c'est créer un monde dans lequels leur intérêts (d'élite pas trop défini et intérêt pas trop définis) va toujours allez a l'encontre de ceux d'un peuple (pas trop défini).

Les québécois vote beaucoup plq et Trudeau, c'est pas mal anti populiste, Québec Solidaire eux sont plus populiste.

sharl

  • Taupe vaillante
Bienvenue dans l'ère Trump
« Réponse #80 le: janvier 24, 2017, 15:30:36 pm »
0
Je prédis sa mort bientôt.

Je sais pas, mais je suis pas mal certain qu'il est déjà la cause de plusieurs suicides,,,

 :smiley5:

« Modifié: janvier 24, 2017, 15:39:39 pm par sharl »

Bienvenue dans l'ère Trump
« Réponse #81 le: janvier 24, 2017, 16:00:22 pm »
0
Oui mais tout le monde s'oppose aux élites. Ici au Québec, les élites corrompues, les liens avec la mafia, La Presse fédéraliste des Desmarais, le PLQ, la police qui surveille les journalistes, les juges nommés par les libéraux. Les gens d'affaire qui donnent au parti pour recevoir en retour. Les riches compagnies et individus qui font de l'évasion fiscale. Tout ce système de collusion sous toutes ses formes, je suis contre. Je suis donc un méchant populiste. Pis toi aussi.

Pas tant, les québécois s'opposent pas tant aux élites scientifiques (le plus important ici je pense) ou même journaliste, bien des gens étaient de leur bord dans l'affaire de leur écoute je pense, on respecte pas mal l'émission Enquête de radio-canada. Ont remet pas en doute l'évolution, le réchauffement global et d'autre entourloupette qui nous oblige a créer se monde d'élite corrompue.

C'est pas juste s'opposer a certaines élites bien définis et certain de leur comportement bien définis qui te rend populiste, c'est créer un monde dans lequels leur intérêts (d'élite pas trop défini et intérêt pas trop définis) va toujours allez a l'encontre de ceux d'un peuple (pas trop défini).

Les québécois vote beaucoup plq et Trudeau, c'est pas mal anti populiste, Québec Solidaire eux sont plus populiste.

Québec Solidaire est populiste.

D'accord. Mais pourquoi personne ne le dit. Pourquoi le phénomène, ou le concept "populiste" apparaît juste pour décrire Trump, le Front National et la charte des valeurs québécoise ?

Dans la définition wikipédia, on parle de la révolution américaine comme d'un mouvement populiste. Qui va lancer la pierre aux pères fondateurs d'avoir été des "méchants populistes " ?

À mon avis, c'est un autre de ces concepts vides de sens qui apparaissent pour valider un système mondialiste et discréditer ceux qui s'y opposent. Il ne faut surtout pas chercher trop loin, parce que si on regarde ce concept de trop près, sa pertinence disparaît. Un peu comme la culture du viol.

Bienvenue dans l'ère Trump
« Réponse #82 le: janvier 24, 2017, 16:02:25 pm »
0
QS populiste?

Le populisme désigne un type de discours et de courants politiques qui fait appel aux intérêts du « peuple »

En quoi la souveraineté et le féminisme fait appel aux intérêts du peuple? En plus d'être hyper tolérant face au voile...

QS n'est pas populiste

Bienvenue dans l'ère Trump
« Réponse #83 le: janvier 24, 2017, 16:04:26 pm »
0
«Le président a très clairement énoncé qu'il était un président pro life. Il veut agir pour tous les Américains, y compris ceux qui ne sont pas encore nés», a justifié lundi le porte-parole de la Maison-Blanche, Sean Spicer. (La Presse)
...
Et c'est moi qui a mal compris, ou bien ce décret ne touche pas les précieux foetus de futurs patriotes américains, mais ceux de pays pauvres aidés par les ONG?

Je pense qu'il veut protéger les futurs américains lorsqu'ils sont dans le ventre de leurs mamans.

Les femmes ne pourraient pas juste venir au Canada, ou au Mexique, se faire avorter ?

Bienvenue dans l'ère Trump
« Réponse #84 le: janvier 24, 2017, 16:08:35 pm »
0
QS populiste?

Le populisme désigne un type de discours et de courants politiques qui fait appel aux intérêts du « peuple »

Elle ne fait que ça. Ça se rapproche du communisme/socialisme. Les intérêts du peuple contre les intérêts du 1%, les élites.

MadChuck

  • Ing. BBQ
Bienvenue dans l'ère Trump
« Réponse #85 le: janvier 24, 2017, 16:10:05 pm »
0
Je pense qu'il veut protéger les futurs américains lorsqu'ils sont dans le ventre de leurs mamans.

Il a été ultra claire qu'il ne toucherait pas a Roe v. Wade, il va peut-être permettre au état de légiférer cependant.


Citer
Le populisme désigne un type de discours et de courants politiques qui fait appel aux intérêts du « peuple »

Et plus particulièrement en l'opposant a l'élite dont les intérêts iraient toujours a l'encontre et a l'opposé de celui-ci, ce que Khadir va appeler le grand capital

Citer
En quoi la souveraineté et le féminisme fait appel aux intérêts du peuple?

Bien en partant c'est assez évident que le féminisme fait appel aux intérêts de 51% de la population (et tend a augmenter la richesse du peuple), la souveraineté n'est pas un position populisme j'en conviens fort bien (tous comme Trump et son discours de diminuer les taxes des plus riches et des grand entreprises n'est pas populiste).

Mais ils tendent a avoir un discours peuple vs grand capital.
« Modifié: janvier 24, 2017, 16:21:39 pm par MadChuck »

Bienvenue dans l'ère Trump
« Réponse #86 le: janvier 24, 2017, 16:16:21 pm »
0
Dans ce sens tu as peut être raison.

En fait il semble évident que plus on s'éloigne du centre (CAQ, PQ, PLC), plus on pourrait se faire taxer de populisme. C'est juste que à gauche et à droite, les fins et moyens sont forts différents. Pour répondre à Mégalo, c'est le populisme de droite qu'on critique. Parce plus loin de nos valeurs, tout simplement.
« Modifié: janvier 24, 2017, 16:19:34 pm par Tam! »

Bienvenue dans l'ère Trump
« Réponse #87 le: janvier 24, 2017, 16:37:13 pm »
0
Pour répondre à Mégalo, c'est le populisme de droite qu'on critique. Parce plus loin de nos valeurs, tout simplement.

Évidemment. Mais le concept "populisme" semble être utilisé comme si c'était un mal en soi. "ah le méchant populiste !", comme si ça allait de soi que ça voulait dire, "ah le méchant démagogue qui attise ce qui a de pire chez le peuple".

Selon la définition, Françoise David est populiste. Mathieu Bock-Côté est populiste.

L'indépendance, c'est populiste selon l'angle avec lequel on le défend. À la manière de Françoise David, c'est populiste. Pour elle, l'indépendance servirait à se donner plus de justice sociale. Ça lui servirait dans son combat contre le 1%.

Si c'est pour renverser les élites fédéraliste qui dirigent le Québec, l'indépendance est populiste.

Si c'est pour créer une nouvelle élite québécoise, et non pas favoriser le peuple, là on pourrait dire que l'indépendance n'est pas populiste.
« Modifié: janvier 24, 2017, 16:45:14 pm par megalomarc »

MadChuck

  • Ing. BBQ
Bienvenue dans l'ère Trump
« Réponse #88 le: janvier 24, 2017, 16:48:28 pm »
0
Citer
Selon la définition, Françoise David est populiste.

Oui mais elle s'en prend a beaucoup moins d'élite, le côté anti-science et anti-journalisme de Trump est beaucoup plus troublant que la démogagie le pétrole c'est mal et les pétrolières/banques sont de mauvaises entreprises.

Ou du moins, plus nouveau.

Bienvenue dans l'ère Trump
« Réponse #89 le: janvier 24, 2017, 16:58:31 pm »
0
Citer
Selon la définition, Françoise David est populiste.

Oui mais elle s'en prend a beaucoup moins d'élite, le côté anti-science et anti-journalisme de Trump est beaucoup plus troublant que la démogagie le pétrole c'est mal et les pétrolières/banques sont de mauvaises entreprises.

Ou du moins, plus nouveau.

Donc disons qu'il est anti-science et anti-journalisme.

Pourquoi utiliser un concept nébuleux dont la plupart des gens qui l'utilisent n'ont aucune idée de sa réelle signification ?

Bienvenue dans l'ère Trump
« Réponse #90 le: janvier 24, 2017, 17:03:17 pm »
0
Car on est pas obligé de niveler par le bas?

Bienvenue dans l'ère Trump
« Réponse #91 le: janvier 24, 2017, 17:05:20 pm »
0
C'est niveler par le bas d'utiliser un concept qui n'exprime pas ce qu'on veut exprimer. Ça fait assez simple mettons. Ça ne fait pas très "élite".
« Modifié: janvier 24, 2017, 17:09:40 pm par megalomarc »

MadChuck

  • Ing. BBQ
Bienvenue dans l'ère Trump
« Réponse #92 le: janvier 24, 2017, 17:19:03 pm »
0
C'est niveler par le bas d'utiliser un concept qui n'exprime pas ce qu'on veut exprimer. Ça fait assez simple mettons. Ça ne fait pas très "élite".

Ben voyons Megalo, Trump a été pas mal la définition même de populiste et le mot veut exactement dire ce que l'on veut exprimer en parlant de sa campagne (ou du moins j'ai pas vu un seul argument que c'était pas le cas), je sais pas ou tu t'en vas avec ça au juste.

Bienvenue dans l'ère Trump
« Réponse #93 le: janvier 24, 2017, 19:17:23 pm »
0
Ça l'agace qu'on utilise un mot a connotation négative pour decrire quelqu'un de sa gang.

Bienvenue dans l'ère Trump
« Réponse #94 le: janvier 24, 2017, 19:27:08 pm »
0
C'est niveler par le bas d'utiliser un concept qui n'exprime pas ce qu'on veut exprimer. Ça fait assez simple mettons. Ça ne fait pas très "élite".

Ben voyons Megalo, Trump a été pas mal la définition même de populiste et le mot veut exactement dire ce que l'on veut exprimer en parlant de sa campagne (ou du moins j'ai pas vu un seul argument que c'était pas le cas), je sais pas ou tu t'en vas avec ça au juste.

T'es vraiment dur de comprenure.

C'est évident qu'il y a quelque chose dans le mot populiste que les gens n'ont pas compris. En temps normal, ce mot est associé à Trump et pas à Françoise David, Bernie Sanders ou Thomas Jefferson, aussi un "populiste". Si les gens savaient que ce mot s'applique aux situations que maintenant nous connaissons, ils le trouveraient trop flou et imprécis pour parler de Donald Trump. Ils trouveraient ce mot trop peu méchant pour qualifier Donald Trump.

Pourquoi tu penses que ce mot n'est utilisé que contre les anti-mondialistes ? Le brexit, un mouvement populiste. Donald Trump, un populiste. Marine Lepen, une populiste. La charte des valeurs, populiste. Ce n'est qu'une étiquette qui est utilisé par les élites mondialistes contre les mouvements qui remettent en question la mondialisation.

Bienvenue dans l'ère Trump
« Réponse #95 le: janvier 24, 2017, 19:28:49 pm »
0
Ça l'agace qu'on utilise un mot a connotation négative pour decrire quelqu'un de sa gang.

Le genre de petit commentaire médiocre auquel tu nous as habitué. C'est certainement pas un commentaire élitiste.

Bienvenue dans l'ère Trump
« Réponse #96 le: janvier 24, 2017, 19:29:55 pm »
0
Le populisme ou la tarte à la crème

Citer
Il y a des mots comme ça qui font irruption dans l'actualité et qui deviennent vite des mots bateaux. Certes, ils sont le symptôme d'une situation bien réelle. Mais leur utilisation à tort et à travers fait qu'on ne sait plus trop ce qu'ils signifient. Ainsi en va-t-il du mot " populisme ", qui est aujourd'hui devenu synonyme d'" affreux, sale et méchant ", et qui est utilisé pour décrire à peu près tout et n'importe quoi.

...

Même un social-démocrate pur jus comme Jean-François Lisée y a goûté. C'est dire si le mot est galvaudé !

http://www.ledevoir.com/international/europe/482269/le-populisme-ou-la-tarte-a-la-creme
« Modifié: janvier 24, 2017, 19:34:00 pm par megalomarc »

MadChuck

  • Ing. BBQ
Bienvenue dans l'ère Trump
« Réponse #97 le: janvier 24, 2017, 19:49:01 pm »
0
Ils trouveraient ce mot trop peu méchant pour qualifier Donald Trump.

A dans ce sens la, peut-être, comme ceux qui vont dire communiste a quelqu'un qui veut plus de gouvernement et tout, je ne peux pas dire pour eux. Mais quand je dis populiste pour Trump, c'est assez comme ça veut dire, et si il incluerait pas la presse et les scientifiques la dedans ça me dérangerait pas tant (il serait pas beaucoup plus populiste que bien d'autre politiciens).

Quelqu'un comme Jefferson se méfiait de bien des élites et était un qui poussait fort pour que le peuple se méfie du gouvernement et fasse une révolution au 40 ans pour changer le système, mais il était pas anti-intellectuel, presse ou science, tous le contraire. Comme tu dis, c'est pas juste d'être populiste, c'est l'angle et la liste d'élite que tu met dans le sac.

Comme le reste de la définition wikipedia dit bien:

Si le terme populisme est aujourd'hui (années 2010) péjoratif en politique, les politiques dites populistes peuvent être très différentes : différences gauche/droite, et entre populismes d'Europe et d'Amérique du Sud11. L'historien Philippe Roger déclare que le mot populisme « désigne un complexe d'idées, d'expériences et de pratiques qu'aucune typologie, si fouillée soit-elle, ne saurait épuiser
« Modifié: janvier 24, 2017, 19:52:23 pm par MadChuck »

MadChuck

  • Ing. BBQ
Bienvenue dans l'ère Trump
« Réponse #98 le: janvier 24, 2017, 21:27:52 pm »
0
En parlant de Anti-presse (et anti-science en même temps):

http://thehill.com/policy/energy-environment/315876-trump-bans-epa-employees-from-giving-social-media-updates

Ça fait Stephen Harper pas mal comme approche il me semble.
« Modifié: janvier 24, 2017, 22:39:55 pm par MadChuck »

dalporto

  • Admin capo di tutti i capi
Bienvenue dans l'ère Trump
« Réponse #99 le: janvier 24, 2017, 22:17:16 pm »
0
Ça l'agace qu'on utilise un mot a connotation négative pour decrire quelqu'un de sa gang.

Ça résume pas mal toute la discussion.

Merci.