Auteur Sujet: Heille, les propriétaires....  (Lu 1118 fois)

Lisa

  • Jeannette officielle du forum
Heille, les propriétaires....
« le: juillet 23, 2017, 21:06:29 pm »
0
Comment ça a été, votre achat de maison?

La recherche? Courtier ou pas? Aviez-vous des non-négociables sur ce que la maison/condo contenait ou pas?

Le financement? Rappé vos REERs? Grosse mise de fond? Assurance-prêt, assurance-vie, assurance-invalidité, la totale? Avez-vous magasiné votre hypothèque? Les taux? Taux fixe, variable, ou un mix des deux?

Des conseils généraux?
"It's amazing how I can feel sorry for you and hate you at the same time. I'm sure there's a German word for it." - Lisa

Heille, les propriétaires....
« Réponse #1 le: juillet 23, 2017, 23:43:31 pm »
0
Je n'avais pas utilisé de courtier lors de l'achat de maison, juste fait offre avec quelques conditions.
Visité quelques maisons lors d'une fin de semaine, l'inspection / achat effectué à distance.

Pour ce qui est de l'hypothèque, j'avais été avec ING / Tangerine, aimant les conditions flexibles de leur hypothèque et son transfert simple en cas de déménagement.
J'aurais dû négocier mon taux à la baisse, ce que j'ai fait au renouvellement l'an dernier.
Le taux variable est historiquement avantageux, pourvu qu'on puisse faire face à une hausse.

J'avais mis 20% de mise de fond pour éviter l'assurance prêt-hypothécaire, sans plus.
Et n'ayant pas de dépendants (et déjà de bonnes assurances au travail), pas rajouté de produits d'assurances.

Mais mon marché (et montant impliqué) est pas mal différent qu'en métropole...

Jay.

  • Fifille Victimisante
Heille, les propriétaires....
« Réponse #2 le: juillet 24, 2017, 09:25:09 am »
0
J'ai fait affaire avec un courtier immobilier mais je n'y ai vu aucun avantage (en plus qu'il était peddler et misogyne sur les bords).

Courtier hypothécaire qui a magasiné un bon taux pour l'époque pour nous.

Nous n'avons pas les reins assez solides pour les taux variables, ça nous stresserait trop.

Ca faisait des années que nous regardions souvent les listings de maison. Quand le moment est arrivé, nous savions à quoi nous pouvions nous attendre selon notre budget et le secteur. Va sans dire que nous sommes loin de la maison ou du secteur rêvé mais nous sommes bien tombé là où les cercles du diagramme de Venn se croisent ;)
Nous savions aussi que nous n'avions pas envie d'une copropriété, de devoir négocier avec le comité d'un immeuble à condo ou se faire dire qu'on ne peut pas mettre ci ou ça sur notre balcon. Finalement nous avons la grandeur d'un condo, avec un sous sol 6 pieds et une cour au prix d'un condo. (grosso modo je sais que c'est très variable)

Les trois "conseils" ou leçons apprises que je partagerais:
- C'est cool quand on sait qu'on peut modifier plein de choses surtout quand on est manuel, mais ça va prendre plus de temps que vous pensez, vous vivrez souvent dans les travaux et la liste n'arrête jamais sans compter les travaux surprises qui s'imposent.

- Si vous prévoyez certaines modifications, renseignez-vous à la ville sans attendre ni rien prendre pour acquis. Nous acons su que nous ne pouvions pas faire de stationnement à l'avant après l'achat.

-Pensez aux petites choses que vous vous attendez à voir dans une maison que vous n'avez peut-être pas dans votre appartement . Ex. nous n'avions pas de garde-robe d'entrée ni à l'appart, ni à la maison. Une fois l'hiver arrivé, nous avons réalisé que c'était plate de n'avoir que de crochets dans l'entrée. Si nous en avions eu un à l'appart on l'aurait surement remarqué à la visite.
J'avais une idée de signature géniale, mais je ne m'en rappelle plus.

Heille, les propriétaires....
« Réponse #3 le: juillet 24, 2017, 11:45:54 am »
0

J'avais mis 20% de mise de fond pour éviter l'assurance prêt-hypothécaire, sans plus.


Je voulais mettre 20% mais comme dans ce cas la c'est la banque qui paye l'assurance... j'avais un taux plus élevé.

J'ai donc mis 15% et placé le 5% ( tu peux aussi prendre des REER avec le 5% mettons )  c'est parfois avantageux quand les taux d'intérêts sont vraiment bas.

Sinon 2 conseils rapides :

1- Assurez vous de savoir ce que vous voulez ( pieds carrés , nombre de pièces, rangement, etc ) avec un budget réaliste avant de commencer à visiter, regardez des plans en masse, faite vous des listes de requis et tenez vous en a ce que vous avez besoin ( en tenant compte la venu d'éventuel enfant ). Pensez long terme car il y a des quartiers ou il y a tellement de condos disponibles que des gens revendent à perte. ( genre au dix-30 ).

2- Le voisinage, l'emplacement, le terrain et le quartier sont des facteurs aussi important que la maison comme tel. Ne négligez pas cet aspect lors de l'achat. Le bruit, les écoles, distance du travail, le trafic,  ça compte pour beaucoup plus qu'on peut le penser parfois. Faites gaffes aux zones inondables.



Sinon ben j'ai pas fait affaire avec de courtier pour l'achat sauf pour mon prêt. Ma courtière hypothécaire a répondu a un paquet de question qu'on peut avoir lors d'un premier achat. Je vous la conseillerait sans aucune hésitation.

Faites ça dans le fun et le plaisir !

emsi

  • minuscules toutes
Heille, les propriétaires....
« Réponse #4 le: juillet 26, 2017, 09:07:40 am »
0
j'ai fait affaire avec une agente. au final, j'ai fait une offre sur un condo que j'avais déniché sur duproprio, donc je ne suis pas passée par elle pour présenter mon offre.
cela dit, pour tout ce qui était affiché sur mls, je trouve que ça a une certaine valeur ajoutée: booker tes visites et régler toute la logistique derrière (et j'en ai fait une osti de trâllée, des visites), faire tout le travail de recherche de comparables/est-ce-que-ça-vaut-le-prix-affiché/etc.

évidemment, certains non négociables. les miens sont sans doute très différents des vôtres, cela dit, donc je ne prendrai pas la peine des les énumérer. :P
par contre, je mentionnerai ceci:
j'ai visité des condos qui possédaient certaines caractéristiques que je souhaitais éviter. au final, je n'ai considéré aucun de ceux-là comme un achat potentiel après la visite.
on a beau se dire «ok, il est sur une rue passante, mais il a l'air vraiment cool, je vais le visiter quand même»... je pense que si on sait qu'on fera pas de compromis sur X ou Y, c'est inutile de visiter juste au cas où. c'est juste une perte de temps pour toutes les personnes impliquées.

ne lésinez pas sur l'inspection.
je lévite.

Lisa

  • Jeannette officielle du forum
Heille, les propriétaires....
« Réponse #5 le: août 19, 2017, 18:59:47 pm »
0
C'est donc ben stressant, acheter une maison.
"It's amazing how I can feel sorry for you and hate you at the same time. I'm sure there's a German word for it." - Lisa

Heille, les propriétaires....
« Réponse #6 le: août 19, 2017, 20:11:31 pm »
0
Moi c'est le notaire qui m'a stressé... le reste j'ai trouvé ça vraiment le fun.

Qu'est-ce qui te cause du stress ?

Lisa

  • Jeannette officielle du forum
Heille, les propriétaires....
« Réponse #7 le: août 19, 2017, 20:50:04 pm »
0
On veut éventuellement faire une offre lundi soir.

Savoir comment on commence sans que ça soit insultant, etc. surtout que ça passe par le courtier du client.... on négocie fort ou pas? Ou ben on fait une offre plus généreuse en étant plus ferme sur le fait que c'est peu négociable.
"It's amazing how I can feel sorry for you and hate you at the same time. I'm sure there's a German word for it." - Lisa

sharl

  • Taupe vaillante
Heille, les propriétaires....
« Réponse #8 le: août 19, 2017, 21:23:41 pm »
0
D'abord, faut savoir depuis combien de temps la maison est sur le marché et connaître les raisons de la vente (ex. décès, divorce, déménagement, faillite, maladie, foyer).

Puis vous montrez que vous êtes intéressé, sérieux et honnête, mais que vos moyens sont limités. De personne à personne, en le cuisinant un peu, vous pouvez demander au courtier combien, d'après lui, son client serait prêt à accepter.

Puis faut faire la liste de tous les défauts et réparations qui seront nécessaires. Cela donne des munitions au courtier lorsqu'il aura à présenter votre offre au vendeur.



dalporto

  • Admin capo di tutti i capi
Heille, les propriétaires....
« Réponse #9 le: août 19, 2017, 21:34:33 pm »
+1
Le problème c'est le courtage.

L'ostie d'intermédiaire qui sert à pas grand chose.

Lui il travaille à commission, pis il veut aller chercher le plus gros montant possible, même s'il te fait croire qu'il travaille pour le vendeur ET l'acheteur.

Oui, il doit chercher un terrain d'entente, mais on s'entend qu'il travaille plus pour le vendeur que pour l'acheteur.

Là il arrive avec des affaires genre "en bas de tant, il ne se donnera même pas la peine de regarder".

Légalement, il doit montrer toutes les offres au vendeur, pis ça on le sait.

La liste de defects on l'a fait ce soir après la visite, et je me demandais quand était le meilleur temps pour la présenter.  Ce n'est pas une liste de trucs que je veux qu'il répare, c'est en effet un outil de négociation.  Mais on lui donne lors de l'offre d'achat?  Kin, voici toutes les affaires qui ne marchent pas qu'il faut qu'on s'occupe?

Heille, les propriétaires....
« Réponse #10 le: août 20, 2017, 00:10:11 am »
0
On veut éventuellement faire une offre lundi soir.

Savoir comment on commence sans que ça soit insultant, etc. surtout que ça passe par le courtier du client.... on négocie fort ou pas? Ou ben on fait une offre plus généreuse en étant plus ferme sur le fait que c'est peu négociable.

Ca dépend de pas mal de choses. Quand vous faites une offre expliquez la. ( on vous offre 30 000 de moins par ce que selon le marcher bla bla bla et il y a tel affaire et tel affaire a refaire etc etc.

Donc :

Depuis combien de temps la maison est a vendre
Est-ce que les proprio ont baissé leur prix déjà.
La valeur des autres maisons dans le quartier.
Les proprios actuel sont ils pressé de vendre ( genre si ils ont déja fait une offre d'achat sur une autre maison )
a-t-il déja recu d'autres offres.
Les travaux a faire sur la maison ou le terrain.
Les travaux qui seront éventuellement a faire. ( le toit  dans 3 ans mettons )

Dalporto je ne sais pas combien il y a d'élément sur ta liste mais moi je présenterais les plus évidents avec l'offre oui. C'est important de justifier votre offre.

Si vous dites que vous êtes sérieux et que vous le démontrer j'imagine que votre offre ne sera pas insultante.
« Modifié: août 20, 2017, 00:15:52 am par Dogma »

Heille, les propriétaires....
« Réponse #11 le: août 20, 2017, 00:11:23 am »
0
Étant actuellement du côté vendeur, y'a rien de mal à faire une offre basse.

Soit il accepte, soit il contre - offre, soit il refuse. Ça fait pareil un bout qu'elle est sur le marché et le prix a déjà été réduit.

C'est pas non plus comme si c'était la seule occasion, que le marché dans le secteur n'a que rarement de quoi de disponible, ou que vous devez acheter votre chalet vraiment tout de suite.

Et je présenterais la liste de defects lors de l'offre. C'est pas mal le seul moment pour la présenter.

Heille, les propriétaires....
« Réponse #12 le: août 20, 2017, 11:00:00 am »
0
L'ostie d'intermédiaire qui sert à pas grand chose.

Tout a fait. Agent d'immeuble: la profession qui permet se payer une Lamborghini sans même avoir un secondaire V.


Lui il travaille à commission, pis il veut aller chercher le plus gros montant possible, même s'il te fait croire qu'il travaille pour le vendeur ET l'acheteur.

L'agent (où le courtier qu'il faut dire maintenant, ça fait plus professionnel) veut d'abord et avant tout vendre la maison au plus criss. Malgré les balivernes qu'il te sors comme quoi il n'allait pas considérer d'offres basse, ne te gêne pas pour le faire. Ce petit vidéo explique la situation:

<a href="http://www.youtube.com/watch?v=aFYlgqv3T-w" target="_blank">http://www.youtube.com/watch?v=aFYlgqv3T-w</a>


Dans mon cas quand j'ai acheté ma maison, j'ai fait une offre de lowballer tel un Arabe négociant une Corolla 1997, à 20% en bas du prix demandé, en contradiction avec les conseils de l'agent d'immeuble. Le vendeur à fait une contre-offre à quelques milles piastres au-dessus pour la forme et ça s'est réglé comme ça. Par contre, ça faisait longtemps que la maison était en vente et je savais que le vendeur était très motivé à vendre.

Disons que la même stratégie ne fonctionnerait pas avec un plex sur le Plateau, en bon état et affiché à un bon prix.

Lisa

  • Jeannette officielle du forum
Heille, les propriétaires....
« Réponse #13 le: août 20, 2017, 13:33:00 pm »
0
Ouin, on a un vendeur pressé, mais qui a descendu pas mal par rapport à son prix initial (parce qu'il veut pas attendre le 300 jours habituel dans le marché qu'on regarde).

Ceci dit, depuis le dernier prix affiché, il aurait commencé à recevoir plus de visites alors qu'avant niet, donc ca montre qu'il commence a tomber dans les prix du marché.
« Modifié: août 20, 2017, 13:36:12 pm par Lisa »
"It's amazing how I can feel sorry for you and hate you at the same time. I'm sure there's a German word for it." - Lisa

dalporto

  • Admin capo di tutti i capi
Heille, les propriétaires....
« Réponse #14 le: août 20, 2017, 17:32:59 pm »
0
Quand tu fais inspecter ça marche comment?

Qui doit être là à part l'inspecteur?  Le courtier?  Le propriétaire?  Nous?

Ça prend combien de temps l'inspection?

Heille, les propriétaires....
« Réponse #15 le: août 20, 2017, 18:38:58 pm »
0
Au minimum, l'inspecteur.
Si le proprio le désire, il peut être présent ou son courtier. Si l'acheteur veut être présent (ce que je suggérerais si vous avez le temps), alors le proprio ne devrait pas y être (à lui de choisir s'il veut que le courtier soit la tierce partie présente).

Vite de même, le courtier est la entre autre pour que l'acheteur et le vendeur ne se croisent jamais. (oh mon dieu, ils pourraient se parler, raconter leur vie et faire une entente à la baisse!)

Pour la durée, je pense que la meilleure réponse serait "ça dépend". C'est pas contrôlé, y'a pas de grilles. Une inspection plus poussée peut être légèrement "destructive" (selon les problèmes spécifiques probables pour la région et l'époque de construction / rénovations).

sharl

  • Taupe vaillante
Heille, les propriétaires....
« Réponse #16 le: août 20, 2017, 19:00:23 pm »
0
L'inspection peut être une arme à deux tranchants. D'abord ce n'est pas donné (une couple de cents) et, évidemment, en partant il faut que l'inspection soit en ta faveur.

J'imagine que tu as certaines connaissances en construction; à la rigueur tu y vas avec un chum qui connaît bien ça et tu le présentes et considères comme expert en la matière.

L'idéal serait que vous ayez en vue une alternative,  partant de là vous comparez la maison x et la maison y. Le courtier à moins l'impression que vous voulez absolument "sa" maison.

sharl

  • Taupe vaillante
Heille, les propriétaires....
« Réponse #17 le: août 20, 2017, 19:58:35 pm »
0
C'est toi qui paye pour le rapport d'inspection, tu ne remets pas ça au courtier. Cependant, la caisse/banque pourrait t'en demander un.

Puis j'espère que tu as déjà monté sur le toit, inspecté les gouttières et la cheminée, inspecté aussi l'entre-toit, l'isolation, vérifier chacune des fenêtres, la salle de bain, les armoires, la plomberie, l'électricité, le drain, etc. etc. etc.

dalporto

  • Admin capo di tutti i capi
Heille, les propriétaires....
« Réponse #18 le: août 20, 2017, 21:02:35 pm »
0
Au minimum, l'inspecteur.


Ça y prend bin quelqu'un pour y débarrer la porte?

dalporto

  • Admin capo di tutti i capi
Heille, les propriétaires....
« Réponse #19 le: août 20, 2017, 21:06:54 pm »
0
C'est toi qui paye pour le rapport d'inspection, tu ne remets pas ça au courtier. Cependant, la caisse/banque pourrait t'en demander un.

Puis j'espère que tu as déjà monté sur le toit, inspecté les gouttières et la cheminée, inspecté aussi l'entre-toit, l'isolation, vérifier chacune des fenêtres, la salle de bain, les armoires, la plomberie, l'électricité, le drain, etc. etc. etc.

C'est pour ça que je paye un inspecteur.  Je ne connais pas tous les aspects d'un immeuble.

Le toit je sais qu'il est scrap et qu'il est à changer au plus crisse.  J'avais pas besoin d'un inspecteur pour savoir ça, ça prend juste un œil.

Mais je ne sais pas quoi regarder dans les fondations et la brique.

On ne se paye pas un inspecteur parce que c'est de bon ton de se payer un inspecteur, on le paye pour qu'il nous pointe des affaires qu'on n'a pas vues et pour avoir quelqu'un à blâmer s'il y a un problème qu'il aurait dû voir étant donné que c'est un "professionnel".

sharl

  • Taupe vaillante
Heille, les propriétaires....
« Réponse #20 le: août 20, 2017, 21:07:46 pm »
0
T'as un article/dossier dans Protégez-vous du mois d'août 2015.

https://www.protegez-vous.ca/Maison/inspection
« Modifié: août 20, 2017, 21:11:10 pm par sharl »

dalporto

  • Admin capo di tutti i capi
Heille, les propriétaires....
« Réponse #21 le: août 20, 2017, 21:13:38 pm »
0
Marci.

Heille, les propriétaires....
« Réponse #22 le: août 20, 2017, 22:31:46 pm »
0
Au minimum, l'inspecteur.


Ça y prend bin quelqu'un pour y débarrer la porte?

Dans plusieurs petits endroits (du moins dans mon coin), les courtiers et inspecteurs se connaissent assez bien pour donner la clef, comme pour un tier courtier.

Jay.

  • Fifille Victimisante
Heille, les propriétaires....
« Réponse #23 le: août 21, 2017, 08:36:47 am »
0
Comme bien des gens nous avons fait une offre conditionnelle à l'inspection.
Si l'offre est acceptée tu es tenue de la respecter à moins que l'inspection trouve quelque chose de complètement fou qui pourrait annuler la vente. Et s'il y a quelque chose de gros on peut exiger réparation d'ici la prise de possession ou compensation monétaire.

Nous avions bien aimé notre inspecteur. Ils étaient deux, faisaient chacun le tour de leur bord et combinaient leurs observations à la fin. Et ils n'avaient pas peur d'ouvrir les robinets ou les fenêtres comme d'autres. Je vous cherche la référence si vous voulez.

Pis heille je vous comprends d'être stressés, j'en dormais pas la nuit de peur de me tromper, de me faire avoir, de pas faire les choses comme il faut, de le regretter etc.
J'avais une idée de signature géniale, mais je ne m'en rappelle plus.

Heille, les propriétaires....
« Réponse #24 le: août 21, 2017, 14:05:54 pm »
0
J'ai lu beaucoup, beaucoup, beaucoup sur les achats de maison (j'étais en chômage quand on magasinait).
Il n'y a aucun prérequis pour être inspecteur en bâtiment, n'importe qui peut s'autoproclamer inspecteur. Nous avons suivi la recommandation de l'agent qui vendait la maison (''Je vous ai fait la liste des inspecteurs de la région. Elle n'est PAS en ordre alphabétique...") et nous n'avons pas regretté.
Ça vaut vraiment la peine de s'informer sur TOUT avant de faire l'achat. Par exemple on a fait une offre sur une magnifique maison-chalet au bord d'un lac, tout semblait presque parfait. Mon chum est allé s'informer pour savoir les modalités d'un permis de construction d'un garage à la ville... pour apprendre que toute construction nouvelle au bord de ce lac était interdite, c'est-à-dire que si la maison brûlait ou était détruite à plus de 50%, on ne pouvait plus rien faire. On a pu facilement retirer notre offre, mais c'est vraiment par un coup de chance qu'on a su ce règlement. L'agent n'était même pas au courant (on suppose de sa bonne foi). Je pense qu'il a du avoir bien de la misère à vendre.

Heille, les propriétaires....
« Réponse #25 le: août 21, 2017, 14:07:03 pm »
0
Les informations les plus sensibles sont celles qui ne se voient pas.

Heille, les propriétaires....
« Réponse #26 le: août 21, 2017, 15:46:59 pm »
0
pour apprendre que toute construction nouvelle au bord de ce lac était interdite, c'est-à-dire que si la maison brûlait ou était détruite à plus de 50%, on ne pouvait plus rien faire. On a pu facilement retirer notre offre, mais c'est vraiment par un coup de chance qu'on a su ce règlement. L'agent n'était même pas au courant (on suppose de sa bonne foi). Je pense qu'il a du avoir bien de la misère à vendre.

C'est très commun comme situation et c'est un inconvénient vraiment mineur par rapport aux joies d'habiter sur le bords de l'eau.

Heille, les propriétaires....
« Réponse #27 le: août 21, 2017, 21:31:22 pm »
0
Pour un chalet oui, pour une maison principale je trouve le risque quand même grand.

dalporto

  • Admin capo di tutti i capi
Heille, les propriétaires....
« Réponse #28 le: août 21, 2017, 22:04:07 pm »
0
Ouain, on a eu une expérience, disons, enrichissante à présenter une offre d'achat.

Ça se fait bypasser un courtier?

cantabile

  • Membre fondateur du boys club et douchebag
Heille, les propriétaires....
« Réponse #29 le: août 21, 2017, 22:57:54 pm »
0
Ça te donnerait quoi au juste ?
Les gens....

Heille, les propriétaires....
« Réponse #30 le: août 21, 2017, 23:18:05 pm »
0
Le vendeur pourrait se faire poursuivre au civil par le courtier, sous toute réserve.

Heille, les propriétaires....
« Réponse #31 le: août 22, 2017, 11:32:26 am »
0
J'ai lu beaucoup, beaucoup, beaucoup sur les achats de maison (j'étais en chômage quand on magasinait).
Il n'y a aucun prérequis pour être inspecteur en bâtiment, n'importe qui peut s'autoproclamer inspecteur.

T'es certaine ?

http://www.enseignementimmobilier.com/?E229936B-B111-445D-B4EC-36AC7B37A052

Étape 1 :

S'inscrire au programme Techniques d'inspection en bâtiment et en biens immobiliers (EEC.2Y).  Ce programme, de niveau collégial, mène à une attestation d'études collégiales (AEC).  Le programme EEC.2Y est reconnu par le ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport.
 
 Étape 2:

Réussir le programme Techniques d'inspection en bâtiment et en biens immobiliers EEC.2Y

 Étape 3 :

Faire une demande d'adhésion auprès de l'Association des inspecteurs en bâtiments du Québec (AIBQ) pour devenir inspecteur en bâtiment.


Y'a peut-être également des gens qui s'autoproclame comme tu dis... je suis curieux d'en savoir plus.

http://www.aibq.qc.ca/aibq/devenir-membre/
« Modifié: août 22, 2017, 11:37:50 am par Dogma »

Heille, les propriétaires....
« Réponse #32 le: août 22, 2017, 11:40:52 am »
0
Fait étonnant, la profession d’inspecteur en bâtiment n’est liée à aucune formation réglementée. Cela signifie qu’en pratique, n’importe qui peut se prétendre qualifié en la matière.

Heille, les propriétaires....
« Réponse #33 le: août 22, 2017, 12:05:58 pm »
0
C'est ce qu'a dit Pédoncule plus haut en effet.  Dogma semble indiquer autrement.
« Modifié: août 22, 2017, 12:08:10 pm par Bruitiste »
Les genres sont désuets.

Heille, les propriétaires....
« Réponse #34 le: août 22, 2017, 12:34:48 pm »
0
C'est ce qu'a dit Pédoncule plus haut en effet.  Dogma semble indiquer autrement.

C'est comme d'autres job non réglementées. Tu peux avoir une association de massothérapeutes qui demande une formation x pour en faire partie, rien n'empêche n'importe qui se s'auto proclamer massothérapeute.
Ça va dans le même sens que Pédoncule.

Heille, les propriétaires....
« Réponse #35 le: août 22, 2017, 17:43:41 pm »
0
Une association n'est pas un Ordre les amis...

dalporto

  • Admin capo di tutti i capi
Heille, les propriétaires....
« Réponse #36 le: août 22, 2017, 19:25:19 pm »
+1
La belle-sœur nous a fourni son rapport d'inspection.

C'est pas impressionnant.

"Je ne voyais pas, payez vous un ingénieur en ci ou en ça."

Pendant 70 pages.


dalporto

  • Admin capo di tutti i capi
Heille, les propriétaires....
« Réponse #37 le: août 25, 2017, 22:37:25 pm »
0
Voici maintenant l'histoire du courtier débile.

On se présente là lundi soir après la job, vers 7h00.  La belle-mère garde la petite.

Je ne vous dirai pas les montants exacts ce n'est pas de vos crisses d'affaires (allo Sharl!), mais les écarts sont réels.

Le jeune vendeur est un entrepreneur en construction, avec un partner.  Il a acquis la résidence d'une reprise de finance sans garantie légale en mars de cette année pour un montant de disons 217500$.

Le terrain faisait 400' de façade par 130' (à peu près) de profond.

Il a fait cadastrer le terrain sur lequel est la maison à 100' de façade par la profondeur, et il a créé 5 autres cadastres de 60' de façade, 1 d'un côté et 4 de l'autre.  Total 400'.

Son but?  Construire et vendre des maisons neuves sur ces terrains à 135k$ de prix de base (trouvé sur Facebook avec son nom), au rythme de une par année (selon le courtier), sauf du côté où il n'y a qu'un seul cadastre qu'il a vendu à son partner qui habite de l'autre bord pour 8000$ (réel) pour environ 8000 pieds carrés.  On a vérifié la valeur de la transaction sur les sites du gouvernement.  C'est très utile sérieux ce site, à 1$ la consultation.

Lisa a vérifié le prix des terrains dans ces coins là, ça varie entre 0.75 et 1.00$ du pied carré, c'est donc dans les prix.

Ensuite, on "sait" qu'il aurait dépensé 20000$ en rénos dessus, selon le courtier.  Il a refait une salle de bain.  Ok, c'était visible, malgré qu'il n'en reste aucun accès à la plomberie.  Il a arraché des tapis pour mettre du flottant.  Ok, j'ai vu, la job est propre.  Sauf au sous-sol, où il a crissé le flottant par-dessus le tapis, que ça gondole dans un coin, et qu'on voit clairement un gap de tapis entre deux pièces.

On va admettre quand même qu'il a mis 20000$ de matériaux la-dessus.  Mettons.  217500 + 20000 = 237500$.  + son temps, mais je vais l'inclure dans le 20k$.

Donc à notre deuxième visite pour checker les défects, on ne rend compte que la ligne de terrain arrive crissement proche du mur de la maison, et que finalement on en a pas de terrain, et qu'il risque de construire drette là à côté du patio d'ici 4 ans.  De l'estie de construction et un voisin collé dans la place qu'on va pour avoir la paix.  C'est poche.

On fait pareil la liste des défects.  Premièrement il y a le toit qui est scrap.  Le courtier le sait, toutes ses autres visites ont backées quand il ont vu son état, il nous l'a dit.  Au même moment qu'on voulait caller la 2ème visite il nous a appelé pour nous dire que le jeune était prêt à accepter 5000$ de moins en plus de refaire le toit.  Avantage acheteurs.  Mais on se doutait qu'il allait choisir le bardeau le plus cheap et pas nécessairement approprié au type de couverture.

Faque on passe 2 heures sur la propriété, et on cible une page et demie de problèmes à corrigé, certains bénins et quelques uns plus de la marde à corriger.  Notre but n'était pas de lui demander de tout régler mais de s'en servir comme outil de négociation, car sérieux il y en avait des affaires croches.  Exemple la porte intérieure qui donne  sur le garage est pas ouvrable sans un bon coup d'épaule; c'est pas critique, mais c'est du temps à arranger.

Sinon, point de vue gros problèmes, il y avait pour 20k$ de fenêtres à remplacer d'ici 2-3 ans (2 portes patios, 6 fenêtres au deuxième, même chose au rdc, 3-4 au ss).  Dans le sous-sol, certaines bordures ne tenaient même plus après la vitre thermos.  Si c'est des thermos.

Bref un paquet d'affaires qui un coup additionnés m'auraient occupées et nous auraient coûté pas mal; vieux chauffe-eau, moustiquaires tous déchirés, plomberie d'une salle de bain, immense patio pourri, maison inhabitée depuis 1 an et demi, des érables poussent dans les goutières, name it.  Une page et demie.

Donc on sort de là en y disant qu'on allait déposé une offre le lundi.

Parenthèse.  J'y ai demandé si je pouvais écrire l'offre moi-même.  Il m'a répondu que c'était sa job et que non.  Ok.

Alors, il a payé 217500 à l'achat.  Il l'a startée à 264000 au début, puis baissée à 244000, pour finalement en arriver à 234000.

À la deuxième visite, gros speech du courtier, pour 229000 je peux vous avoir le toit refait.

Ok...

On se présente là lundi soir, après avoir fait nos devoirs.

On achète sans garantie légale, comme lui.  Ok.

Il a fait 20000$ de travaux.  Ok, mettons.

Il a enlevé le 3/4 du terrain, on va avoir des voisins et de la construction à côté.  À 8k$ du terrain, ça fait quand même 40000$ de moins.  Je sais que c'est simpliste de compter ça comme ça, mais quand même.

Tu l'a achetée 217500.  Ajoute 20000$.  Total 237500.  Enlève 40000$ de terrain.  197500$.  Tu vends 234500$...  Oui je sais que c'est pas simple comme ça, mais en fait oui, c'est des maths de base

Faque on se présente là lundi soir.

Il nous accueille à quand on arrive, même si on est un peu d'avance.

Il nous présente à peu près 4 documents qu'il faut qu'il remplisse, dont l'offre d'achat de 7-8 pages de papier mika en 3-4 copies.

Faque il commence à remplir ça: B....e....n...  J'me dis câlisse, ça va prendre la soirée, il aurait pu en remplir un bout d'avance, tout en me disant que ça doit être un truc de vendeur sale.  Pendant qu'il sue à remplir ça, je m'informe sur l'informatisation du processus, il me dit qu'il est de la vieille école et qu'anyway il faudrait qu'il en imprime 3 copies pis qu'on ne sauverait pas d'arbres.  Tabarnac.  Faque je le laisse faire.

Après 1/2 heure de remplissage de trucs, on arrive au prix offert.

Il reste de marbre quand on lui annonce qu'on veut payer le prix affiché.  Il marque quand même une pause avant de l'écrire, se demandant probablement ce qu'on allait demander à ce prix là. On lui offre son 234500$.

On remplit encore un peu de rubriques légales pas rapports, et on arrive enfin aux conditions.

On sort un gros canon en partant; on veut le premier cadastre à côté de la maison.  8000 pieds carrés, valeur de 8000$ selon le prix qu'il l'a vendu et selon le prix des terrains autour.

Il reste surprit et capote "TOUS LES TERRAINS?".  Bin non gros cave, juste le premier cadastre.  Il reprend son cool.

Rendu là je lui énumère quelques babioles qu'on veut; relier la hotte au charbon dehors parce que je m'en crisse que ce soit une hotte au charbon, elle est sur le mur extérieur, quand tu l'a changée t'aurais pu te forcer le cul un peu.  Rebouche la tranchée de l'entrée électrique que tu a dû déplacer quand tu a vendu le terrain à ton partner.  Arrange ton plancher flottant qui gondole au sous-sol.  Ce genre de trucs.

Rendu là je me suis rappelé d'une grosse condition que j'avais oubliée; le toit.

Quand il me demande si c'est fini, je regarde Lisa et on lui dit: le toit.

La couleur de sa face a changée exactement à ce moment là, du blême suintant à l'écarlate.

VOUS VOULEZ LE TOIT EN PLUS?!?  JE NE SAIS PAS CE QUI ME RETIENS DE DÉCHIRER L'OFFRE D'ACHAT DANS VOTRE FACE, C'EST RIRE DU MONDE, VOUS ME FAITES PERDRE MON TEMPS, BLA BLA BLA, MON CLIENT VA M'ARRACHER LA TÊTE, CHAQUE CADASTRE VAUT 16000$, ETC.

Là je m'attendais à ce qu'il marque une pause, mais ni Lisa ni moi ne s’attendions à cette réaction de clown.

Ah oui, il manque une information; le jeune est pressé de vendre parce qu'il veut se débarrasser de l'hypothèque pour commencer à construire, et nous on n'est pas pressés d'acheter.

En passant il aurait fait une crise cardiaque si j'avais continué parce que je voulais du bardeau approprié pour ce genre de couverture et garanti 25 ans et de la bonne couleur, pas la marde que le jeune aurait trouvé à rabais pour 1000$.

Faque là on essaie de lui expliquer les raisons pourquoi notre prix à de l'allure, la page et demie de défects (heille, si je rentre chez vous, il n'y a aucun élément dans cette liste que je peux retrouver), le fait qu'on ampute le terrain du 3/4 et qu'il vende au même prix. qu'il va y avoir des voisins, de la construction, qu'il y a pour 20000$ de fenêtres à changer.  Il me répond en gros que ce n'est pas de mes affaires le prix que le jeune a payé et que j'aurais dû acheter la résidence à ce moment là, que chaque cadastre vaut 16000$ pis que je l'inclus dans mon offre(donc 80000$ de terrain enlevé :S).  J'y dis si vous ne présentez pas l'offre à votre client, il ne peut même pas me faire une contre offre.  Il nous a répondu que notre offre était tellement ridicule que ça ne valait pas la peine.  Too bad for you.  J'ai failli y dire "vous devriez y présenter pareil, je suis certain qu'il ne sait même pas de quoi ça a l'air une offre d'achat".  Mais je ne voulais pas avoir besoin d'y faire un massage cardiaque.

Rendu là il nous annonce qu'il sort du bureau 5 minutes pour qu'on en parle entre nous.  C'est clairement un truc de vendeur pour nous faire sentir cheap et pour qu'on backe sur quelque chose.  J'haïs les vendeurs.  Il faisait semblant de pomper au bord du bureau de la réception.

Mal lui en prit, car on n'y a même pas pensé.  Lisa voulait y faire l'offre qu'on avait discuté sans rien, sans toit et sans cadastre, 15000$ moins cher.  En partant sans le terrain d'à côté ça me tentait moins, mais c'était surtout l'idée de repasser 1 heure avec ce clown à remplir les mêmes osties de papier comme de dinosaures qui me rebutait.  À ce point je trouvais ça très drôle.  Lisa moins, parce qu'il nous traitait comme des débiles.  C'était pas très plaisant en effet, mais non, je ne laisse pas ce genre de clown me scrapper ma journée.

Faque on s'est excusés d'y avoir fait perdre son temps pareil parce que Lisa est civilisée, et on n'est pas tombé dans son truc de vendeur, pis on a crissé notre camp.

En passant, légalement il aurait été obligé de finir d'écrire l'offre et de la présenter à son client.  On le sait.  Mais non, on a décidé de backer, on ne voulait pas faire affaire avec ce cave.

Là je me pose des questions.

Est-ce qu'il avait des instructions assez précises pour pouvoir refuser notre offre à ce moment ou il a agit de son propre chef?

Est-ce que je devrais communiquer directement avec le vendeur sur Facebook pour lui faire mon offre et lui expliquer pourquoi mon prix et pourquoi son courtier a mal agit?

En quoi ça enlevait quelque chose au courtier si le vendeur refaisait le toit?  Le prix, donc sa commission restaient la même?

C'était long et c'est peut-être pas clair, désolé.

Ciao.

Heille, les propriétaires....
« Réponse #38 le: août 26, 2017, 01:14:36 am »
0
Des fois la vie nous envoie des messages...

Est-ce que de savoir que vous aller avoir des chantiers derrière chez vous pendant les 3 prochaines années ne vous gosse pas un peu ?

cantabile

  • Membre fondateur du boys club et douchebag
Heille, les propriétaires....
« Réponse #39 le: août 26, 2017, 07:29:52 am »
0
Vous ne pouvez pas trouver mieux (moins de travaux à faire, pas de niaisage de terrain, pas de jeune entrepreneur dans la.pattes) à prix similaire ? Tu dis que vous n'êtes pas pressé,  il me semble que je continuerais de chercher.
Les gens....

sharl

  • Taupe vaillante
Heille, les propriétaires....
« Réponse #40 le: août 26, 2017, 07:53:35 am »
0
C'est évident que je n'achèterais jamais ce vidange de maison un brin revampée dans un lotissement bordélique.

Puis c'est bizarre qu'un entrepreneur et un courtier puissent vendre sans garantie légale. A ma connaissance, les rares qui puissent vendre une propriété sans garantie légale sont les personnes qui vendent elles-mêmes leur propriété (donc sans courtier) et les liquidateurs d'une succession; peut-être aussi les banques sur reprise de finance, mais dans le cas présent il aurait fallu que l'entrepreneur ne touche pas à la maison.   

Pour être positif, je considérerais le tout comme une expérience enrichissante,,,

La seule question à laquelle tu dois répondre avant d'acheter une propriété: Est-ce que demain matin j'ai l'absolue conviction de pouvoir revendre cette propriété aisément et très rapidement.
« Modifié: août 26, 2017, 08:40:25 am par sharl »

dalporto

  • Admin capo di tutti i capi
Heille, les propriétaires....
« Réponse #41 le: août 26, 2017, 08:31:13 am »
0
Tout le monde a droit de faire ça.

Dans ce cas précis, c'est normal.  Il l'a acheté de la finance sans garantie légale, pour revendre 3-4 mois plus tard sans garantie légale, ayant la même connaissance limitée de l'état de la propriété que la banque.

S'il essayait de vendre sans garantie légale la maison qu'il a habité pendant 10 ans ça serait plus louche.  Mais ça pourrait aussi être des vieux qui s'en vont en résidence pis qui ne veulent pas se casser le bécik avec ça.  Mais il vont alors vendre moins cher.

dalporto

  • Admin capo di tutti i capi
Heille, les propriétaires....
« Réponse #42 le: août 26, 2017, 08:36:29 am »
+1
Vous ne pouvez pas trouver mieux (moins de travaux à faire, pas de niaisage de terrain, pas de jeune entrepreneur dans la.pattes) à prix similaire ? Tu dis que vous n'êtes pas pressé,  il me semble que je continuerais de chercher.

La place est grande, c'était le genre de set-up qui nous convenait, et avec un toit et des fenêtres neuves et certaines autres réparations,  et en étant pas pressés, on aurait pu la revendre à un prix raisonnable avec un bon profit dans 4-5 ans si on trouvait autre chose plus à notre goût.

Heille, les propriétaires....
« Réponse #43 le: août 26, 2017, 11:46:49 am »
0
Je retiens "j'haïs les vendeurs", et je partage amplement.
Je trouve pareil étonnant qu'il capote autant pour le toit.
À moins qu'il ait remarqué des problèmes d'infiltration requérant davantage de travail, c'est pareil un toit qui semble relativement simple à refaire le bardeau. Ça m'aurait allumé un voyant rouge.

dalporto

  • Admin capo di tutti i capi
Heille, les propriétaires....
« Réponse #44 le: août 26, 2017, 12:57:25 pm »
0
Question commission sur une vente immobilière.

Le vendeur se prend un agent inscripteur.  Il négocie une commission de 6% mettons.

L'agent inscripteur offre mettons 2% à un éventuel agent collaborateur sur l'internet secret des agents immobiliers.

Un acheteur se présente sans courtier; est-ce que le courtier inscripteur a droit à la pleine commission de 6%?

Est-ce qu'il a le droit de s'inscrire en double représentation comme courtier des 2 parties pour toucher les 2 commissions?

sharl

  • Taupe vaillante
Heille, les propriétaires....
« Réponse #45 le: août 26, 2017, 20:33:00 pm »
0
Je ne vous dirai pas les montants exacts ce n'est pas de vos crisses d'affaires (allo Sharl!), mais les écarts sont réels.

D'abord, on s'en contrefiche du prix réel que tu vas payer pour ta cambuse!

Cela dit, au lieu de poivrer tes chiffres par ci par là de manière indigeste, tu aurais dû présenter un tableau.

Enfin, t'as l'air un peu fucké (le truc semble correspondre à vos attentes, mais va falloir mettre pas mal de fric et de temps pour revamper tout ça; on l'aimerait bien avec plus grand de terrain; faut dealer avec un tarla de courtier et présumer du move du vendeur, etc.). Tu devrais aller voir la maison avec un animal à sang froid comme Ringo ou Savaria,,,

Le plus drôle c'est que les propos que tu tiens à l'endroit du courtier et du vendeur, tu les tiendrais à l'endroit d'un acheteur éventuel avec qui tu aurais affaire (un gosseur qui s'essaie, qui te fait perdre ton temps).
« Modifié: août 26, 2017, 20:52:18 pm par sharl »

dalporto

  • Admin capo di tutti i capi
Heille, les propriétaires....
« Réponse #46 le: août 26, 2017, 20:47:50 pm »
+1
Je ne sais pas comment tu aurais pu utiliser plus de mots pour dire plus rien que ça.

sharl

  • Taupe vaillante
Heille, les propriétaires....
« Réponse #47 le: septembre 03, 2017, 19:54:19 pm »
0
Bon! On veut connaître la suite de l'histoire,,,

Lisa

  • Jeannette officielle du forum
Heille, les propriétaires....
« Réponse #48 le: septembre 03, 2017, 20:59:29 pm »
0
La suite après être sortis de chez le courtier qui voulait pas qu'on présente notre offre?
"It's amazing how I can feel sorry for you and hate you at the same time. I'm sure there's a German word for it." - Lisa

Heille, les propriétaires....
« Réponse #49 le: septembre 03, 2017, 21:48:50 pm »
0
C'était long et c'est peut-être pas clair, désolé.

C'était long ET drôle.

Ce sont des histoires du genre qui font grandir DuProprio.
Some would compare Elvis to God. I'll admit he's good, but he's no Elvis.