Sondage

Un voyage transatlantique en avion avec un bébé d'une semaine ?

Impossible !
7 (28%)
C'est un cas de DPJ.
3 (12%)
Pourquoi aller en Europe lorsque l'on peut visiter Lanaudière ?
4 (16%)
Why not, ils ne sont pas fait en chocolat.
11 (44%)

Total des votants: 23

Auteur Sujet: Question bébé - Bienvenue aux maternalistes et paternalistes.  (Lu 3767 fois)

Question bébé - Bienvenue aux maternalistes et paternalistes.
« le: janvier 28, 2016, 14:58:11 pm »
0
Vous en pensez quoi ?

Question bébé - Bienvenue aux maternalistes et paternalistes.
« Réponse #1 le: janvier 28, 2016, 15:01:24 pm »
0
S'il n'y a pas de contrainte de la part des médecins, why not ?

Pinko

  • J'ai l'herpès
Question bébé - Bienvenue aux maternalistes et paternalistes.
« Réponse #2 le: janvier 28, 2016, 15:03:07 pm »
0
À cette âge-là, c'est le meilleur temps pour les faire voyager en avion.

C'est après 6 mois que ça se complique...


(Évidement, je ne fais que commenter le bout en avion. Puisque rendu de l'autre côté, ça dépend de pleins de facteurs...)
¥

M. Bonheur

  • Robophobe
    • Meilleur avec du banjo
Question bébé - Bienvenue aux maternalistes et paternalistes.
« Réponse #3 le: janvier 28, 2016, 15:07:07 pm »
0
Je ne comprends pas l'option 4.

Le chocolat peut être en danger si transporté dans les airs?
Le message ci-haut est une boutade.

Question bébé - Bienvenue aux maternalistes et paternalistes.
« Réponse #4 le: janvier 28, 2016, 15:13:39 pm »
+2
Le chocolat peut être en danger si transporté dans les airs?

Seulement si comme Icare, le chocolat s'approche trop du soleil.

Lisa

  • Jeannette officielle du forum
Question bébé - Bienvenue aux maternalistes et paternalistes.
« Réponse #5 le: janvier 28, 2016, 15:31:02 pm »
0
Apparemment que le truc est d'allaiter au décollage et à l'atterrissage. Une semaine, vu que c'est mon premier, je capoterais trop qu'il puisse se passer de quoi (pas assez à l'aise avec bébé) mais dans les premiers mois, j'aimerais bien essayer.

Effectivement, la différence est plus pour la suite du voyage.
"It's amazing how I can feel sorry for you and hate you at the same time. I'm sure there's a German word for it." - Lisa

Question bébé - Bienvenue aux maternalistes et paternalistes.
« Réponse #6 le: janvier 28, 2016, 15:37:46 pm »
+1
Je suis allé visiter ma famille en France après les naissances de mes enfants, mais ils avaient 4 et 9 mois. Les voyages se sont bien passés (à cet âge-là, ils dorment beaucoup, et ne courent pas partout, ce qui simplifie grandement les choses !). Le même trajet avec un bébé d'une semaine ? Une folie à mon avis. Tu es encore en train de découvrir et d'observer ton bébé, il peut se passer plein de choses qui te feront retourner à l'hôpital, y compris pour la mère qui récupère de son accouchement.

Question bébé - Bienvenue aux maternalistes et paternalistes.
« Réponse #7 le: janvier 28, 2016, 15:50:31 pm »
0
Tu as réussi à avoir des enfants à 5 mois d'intervalle ? C'est un exploit peu commun chez l'humain. À moins que ce soit avec deux femmes différentes ?  :smiley4:

J'ai entendu dire qu'ils avaient aussi des hôpitaux en Europe en cas de problème. Serait-ce vrai ?
« Modifié: janvier 28, 2016, 15:52:15 pm par Ring0 »

Lisa

  • Jeannette officielle du forum
Question bébé - Bienvenue aux maternalistes et paternalistes.
« Réponse #8 le: janvier 28, 2016, 16:04:54 pm »
0
C'est ton premier aussi ringo? En même temps si ta blonde est aussi voyageuse que toi j'imagine que vous avez moins de stress, si le médecin / sage femme donne le go, pourquoi pas.
"It's amazing how I can feel sorry for you and hate you at the same time. I'm sure there's a German word for it." - Lisa

Jay.

  • Fifille Victimisante
Question bébé - Bienvenue aux maternalistes et paternalistes.
« Réponse #9 le: janvier 28, 2016, 16:33:42 pm »
0
L'enfant à une semaine se trimballe facilement partout je pense. C'est le monde autour qui capote de voir un enfant aussi petit qui n'est pas encabané chez lui.

C'est plus pour vous je pense. C'est plus vous qui risque de trouver ça rough, fatiguant ou stressant. Les premières semaines j'étais un peu zombie constamment entre 2 siestes. J'étais en mesure de toute faire, mais je le subissais plus que je le vivais. Si c'est un voyage de plaisance il y a des risques que vous ne l'appréciez pas à sa juste valeur, si c'est parce qu'il faut que vous preniez l'avion ça se fait sûrement avec l'expérience que vous avez!
J'avais une idée de signature géniale, mais je ne m'en rappelle plus.

Question bébé - Bienvenue aux maternalistes et paternalistes.
« Réponse #10 le: janvier 28, 2016, 16:40:21 pm »
0
Oui c'est mon premier. Babyboom chez les forumeux ! Ma blonde voyage pas mal, mais pas autant que moi.

Nous avions acheté les billets avant de savoir qu'elle était enceinte. On avait aussi acheté des billets pour Vancouver. En fait le plan original c'était 2 semaines en Europe, retour a Montréal pour deux jours et ensuite 2 semaines à Vancouver. Je comprend que c'est probablement un programme exigeant pour un nouveau né...

Le médecin nous a dit qu'il n'y avait pas de contrindication médicale à voyager avec un bébé d'une semaine si l'accouchement se passe bien. Reste à voir si c'est possible d'obtenir un passeport dans un délais aussi court. C'est aussi possible que l'accouchement se produise plus tard que prévu.

Le plus simple serait de remettre le voyage en Europe plus tard, mais le changement de date vaut plus cher que le prix du billet... Y'est même pas né et il/elle me coûte déjà une fortune !

Jay.

  • Fifille Victimisante
Question bébé - Bienvenue aux maternalistes et paternalistes.
« Réponse #11 le: janvier 28, 2016, 17:18:09 pm »
0
Félicitations en passant!

Le plus hilarant dans les passeports est que les photos de bébés doivent se soumettre aux mêmes exigences que les adultes. Et pour une durée de 5 ans. Parce que la face d'un enfant change pas du tout au fil des mois, tsé.
J'avais une idée de signature géniale, mais je ne m'en rappelle plus.

Question bébé - Bienvenue aux maternalistes et paternalistes.
« Réponse #12 le: janvier 28, 2016, 18:22:31 pm »
0
Le médecin nous a dit qu'il n'y avait pas de contrindication médicale à voyager avec un bébé d'une semaine si l'accouchement se passe bien. Reste à voir si c'est possible d'obtenir un passeport dans un délais aussi court. C'est aussi possible que l'accouchement se produise plus tard que prévu.


C'est probablement la variable la plus difficile à contrôler pour vous. Si c'est un premier bébé, les chances que ta blonde fasse de "l'overtime" sont plus grandes, donc vous aurez peut-être bien moins d'une semaine pour obtenir le passeport... Et l'inverse est aussi possible, donc impossible de prévoir à l'avance (à moins que ta copine ait une condition médicale pré-existante qui fait en sorte qu'elle aura une césarienne planifiée, mais rendu là, c'est plus elle qui aura de la difficulté à voyager une semaine après).
C'est exactement ça qu'est la littérature: d'habiles mensonges qui, secrètement, disent la vérité. - Simone de Beauvoir

dalporto

  • Admin capo di tutti i capi
Question bébé - Bienvenue aux maternalistes et paternalistes.
« Réponse #13 le: janvier 28, 2016, 18:50:20 pm »
+6
Moi j'dis que tu laisses le bébé dans une maison pour nouveaux-nés 5 minutes après la naissance pis tu décrisses aux Antipodes.

sharl

  • Taupe vaillante
Question bébé - Bienvenue aux maternalistes et paternalistes.
« Réponse #14 le: janvier 28, 2016, 20:43:03 pm »
0
Voir si on prend des risques avec un nouveau-né!!!

Ça l'air d'être un "accident". Si vous ne le voulez pas, l'avortement c'est fait pour ça. 

Je pense que tu vas devoir accrocher tes patins pour un bout et te lancer dans un voyage d'un autre genre. Toi c'est une naissance, moi c'est la maladie de mes vieux qui a contrarié et mis fin à mes pérégrinations. C'est comme ça!

 
« Modifié: janvier 28, 2016, 20:44:50 pm par sharl »

Lisa

  • Jeannette officielle du forum
Question bébé - Bienvenue aux maternalistes et paternalistes.
« Réponse #15 le: janvier 28, 2016, 21:23:53 pm »
0
C'est épouvantable.
"It's amazing how I can feel sorry for you and hate you at the same time. I'm sure there's a German word for it." - Lisa

Question bébé - Bienvenue aux maternalistes et paternalistes.
« Réponse #16 le: janvier 28, 2016, 23:09:41 pm »
0
J'ai rien à dire, à part que nous, ça n'aurait pas fonctionné du tout.

L'accouchement a été super bien. Un des plus beaux moments de ma vie. Mais l'allaitement a mal été, bébé ne prenait pas de poids, la mère était fatiguée, etc. et nous avions un autre enfant à gérer. Nous étions contents d'être dans nos affaires, d'avoir l’hôpital tout près et le suivi du CLSC et ma soeur maintenant infirmière qui est venue nous aider.

Bref... Chaque cas est différent, mais ça me semble un coup de dé.

En même temps je connais des gens qui ont accouché en voyage, sur un voilier, dans le bois, etc... Donc tout est possible.

...

Je connais aussi une femme qui a accouché, et malheureusement enterré son enfant sur une plage d'une île au B.C.

Question bébé - Bienvenue aux maternalistes et paternalistes.
« Réponse #17 le: janvier 29, 2016, 06:58:33 am »
0
Moi je ne vois pas le problème mais c'est juste que, à priori à la naissance d'un enfant à moins d'obligations personnelles, familiales ou professionnelles j'imagine que le premier réflexe quand on a un enfant n'est pas de partir faire le tour du monde c'est à mon avis pas forcément un super bon plan.

Mais je pense pas qu'il y ait la moindre contre indication si ce n'est qu'il faut s'attendre à ce que le bambin enmerde tout l'avion au décollage et à l'atterrissage en braillant à cause des douleurs dans les oreilles dû aux changement de pression dans la  cabine de l'avion. Les bébés ne savent pas déglutir pour équilibrer la pression dans l'oreille interne.

Question bébé - Bienvenue aux maternalistes et paternalistes.
« Réponse #18 le: janvier 29, 2016, 07:26:16 am »
0
Les bébés ne savent pas déglutir pour équilibrer la pression dans l'oreille interne.

C'est bien pour ça que Lisa parlait de mettre le bébé au sein (ou de le faire boire) au décollage et à l'atterrissage.

Personnellement, je vois les premières semaines avec bébé comme une période d'adaptation pour notre nouvelle vie à trois, et je préférais que cette adaption se fasse dans notre milieu de vie, mais ça fait longtemps dans la vie que j'ai accepté qu'il y a des gens plus wild que moi.

Par contre, je pense bien voyager avec ma fille au cours de sa première année de vie, mais probablement lorsqu'elle sera suffisamment forte pour tenir sa tête et pour se tourner/retourner, donc vers 5-6 mois. À cet âge, c'est pratique, si l'allaitement marche bien, tu traînes le garde-manger avec toi en tout temps.
C'est exactement ça qu'est la littérature: d'habiles mensonges qui, secrètement, disent la vérité. - Simone de Beauvoir

Lisa

  • Jeannette officielle du forum
Question bébé - Bienvenue aux maternalistes et paternalistes.
« Réponse #19 le: janvier 29, 2016, 08:11:53 am »
0
Exact. Sauf que vers 5-6 mois, comme tu commences aussi les purées en général, moi j'aurais tendance à le faire vers 3-4 mois, pour en avoir le moins possible à gérer (et profiter des prix plus bas en septembre/octobre)
"It's amazing how I can feel sorry for you and hate you at the same time. I'm sure there's a German word for it." - Lisa

Question bébé - Bienvenue aux maternalistes et paternalistes.
« Réponse #20 le: janvier 29, 2016, 08:58:28 am »
0
On ira en voyage ensemble. :P
C'est exactement ça qu'est la littérature: d'habiles mensonges qui, secrètement, disent la vérité. - Simone de Beauvoir

Question bébé - Bienvenue aux maternalistes et paternalistes.
« Réponse #21 le: janvier 29, 2016, 09:00:04 am »
0
Il faudrait que je précise, on ne s'en va pas parcourir les châteaux de la Loire ou faire le party à Tomorrowland. Nous allons visiter de la famille, bien peinard.

À Vancouver, des amis nous prêtent une maison qu'ils ont sur une petite île au large de Vancouver. Y'a des endroits pires que ça pour passer ses premières semaines de vie.

Lisa

  • Jeannette officielle du forum
Question bébé - Bienvenue aux maternalistes et paternalistes.
« Réponse #22 le: janvier 29, 2016, 09:01:42 am »
0
J'avoue que effectivement, il faut pas varier les moyens de transport, et mieux vaut être basé dans un endroit, et pouvoir y passer plusieurs jours tranquille si besoin est.
"It's amazing how I can feel sorry for you and hate you at the same time. I'm sure there's a German word for it." - Lisa

sharl

  • Taupe vaillante
Question bébé - Bienvenue aux maternalistes et paternalistes.
« Réponse #23 le: janvier 29, 2016, 09:03:11 am »
0
Ce bébé-là est un "accident de parcours"!

Les deux premières questions à se poser est de savoir s'il voulait un enfant maintenant et s'il le voulait avec elle. Idem pour elle, si elle voulait un enfant maintenant et si elle le voulait avec lui. Si la réponse est "non", faut arrêter ça au plus sacrant.

Si la réponse est "oui" ou s'il est trop tard advenant un non, alors l'urgence et la priorité est le bébé. Se préparer à son arrivée, car manifestement on ne l'était pas.

Le fait qu'on se préoccupe autant des billets d'avion  -- cheaps au demeurant --  et essaie de se justifier quant au fait qu'on va le trimbaler dans ses valises d'un bout du monde à l'autre dénote un manque de maturité manifeste et de sens des réalités,,,



« Modifié: janvier 29, 2016, 09:09:10 am par sharl »

Question bébé - Bienvenue aux maternalistes et paternalistes.
« Réponse #24 le: janvier 29, 2016, 09:03:21 am »
0
Il faudrait que je précise, on ne s'en va pas parcourir les châteaux de la Loire ou faire le party à Tomorrowland. Nous allons visiter de la famille, bien peinard.

À Vancouver, des amis nous prêtent une maison qu'ils ont sur une petite île au large de Vancouver. Y'a des endroits pires que ça pour passer ses premières semaines de vie.

 :smiley36:

Question bébé - Bienvenue aux maternalistes et paternalistes.
« Réponse #25 le: janvier 29, 2016, 09:22:07 am »
0
Le bébé n'est pas un accident. C'est vrai que c'est une surprise, ça fait plusieurs années que l'on en veut un mais que ça ne fonctionnait pas. Après deux fausses couches très difficiles au niveau physique et psychologique, nous ne nous attendions plus à ce que ça fonctionne.

On a des amis qui sont venu nous visiter pendant 1 mois avec leur premier bébé qui avait 6 semaine et ça a super bien été. J'ai une autre amie qui habitait en Europe mais qui était revenue au Québec pour accoucher et qui est retourné là-bas avec un bébé de 2 semaines sans problème. C'est le 1 semaine vs 2 semaines qui me questionne.

Pinko

  • J'ai l'herpès
Question bébé - Bienvenue aux maternalistes et paternalistes.
« Réponse #26 le: janvier 29, 2016, 09:56:47 am »
0
Le bébé n'est pas un accident. C'est vrai que c'est une surprise, ça fait plusieurs années que l'on en veut un mais que ça ne fonctionnait pas. Après deux fausses couches très difficiles au niveau physique et psychologique, nous ne nous attendions plus à ce que ça fonctionne.

On a des amis qui sont venu nous visiter pendant 1 mois avec leur premier bébé qui avait 6 semaine et ça a super bien été. J'ai une autre amie qui habitait en Europe mais qui était revenue au Québec pour accoucher et qui est retourné là-bas avec un bébé de 2 semaines sans problème. C'est le 1 semaine vs 2 semaines qui me questionne.

RingO, tu lui réponds vraiment?
______________


Monsieur,

J'aimerais tenter une réponse, mais auparavent, veuillez noter qu'en aucun cas, j'essaie de minimiser votre questionnement, ni de m'immiscer dans un champ d'expertise que n'est pas le mien. La décision finale vous revient d'emblée, il ne m'est donc pas intentionné de vous paternaliser, sous quelques prétextes que ce soit.

__________________


M'est d'avis que la seule chose qui pourrait faire dérailler votre projet, c'est l'imprévisible (complication, retard de la date prévu, enfant très difficile, mère épuisé, dépression du père, ...). Si vous avez un toit sous lequel vous reposer, que vous soyez chez vous ou ailleurs, ça ne change pas grand chose. Je déconseille également de changer de place à tous les jours (ce qui ne semble pas être votre cas). C'est TRÈS épuisant et la routine est importante chez l'enfant. De 0 à 6 mois, un bébé n'a pas besoin de beaucoup d'espace et passe le plus clair de son temps à boire et à manger. Et s'il est un bon dormeur, il est facile à déplacer et ne se réveille pas au moindre bruit.

Plus tard, c'est une autre histoire. Même si c'est du cas par cas, la sieste/coucher tôt, le besoin de bouger et de jouer, les couches à transporter, la bouffe "spécialisée", les déplacements non-léger et autres rendent les voyages plus compliqués et, surtout, plus difficile à en profiter.

Mais faire x heures dans un avion avec bébé sur ses genoux, pour aller dans un lieu fixe pour au moins 4-5 jours est très faisable...

Pour l'avion, ne vous fiez pas uniquement à l'allaitement. Pense Gravol...
« Modifié: janvier 29, 2016, 09:58:28 am par Pinko »
¥

Question bébé - Bienvenue aux maternalistes et paternalistes.
« Réponse #27 le: janvier 29, 2016, 10:03:45 am »
0
Le bébé n'est pas un accident. C'est vrai que c'est une surprise, ça fait plusieurs années que l'on en veut un mais que ça ne fonctionnait pas. Après deux fausses couches très difficiles au niveau physique et psychologique, nous ne nous attendions plus à ce que ça fonctionne.

On a des amis qui sont venu nous visiter pendant 1 mois avec leur premier bébé qui avait 6 semaine et ça a super bien été. J'ai une autre amie qui habitait en Europe mais qui était revenue au Québec pour accoucher et qui est retourné là-bas avec un bébé de 2 semaines sans problème. C'est le 1 semaine vs 2 semaines qui me questionne.

RingO, tu lui réponds vraiment?
______________


Monsieur,

J'aimerais tenter une réponse, mais auparavent, veuillez noter qu'en aucun cas, j'essaie de minimiser votre questionnement, ni de m'immiscer dans un champ d'expertise que n'est pas le mien. La décision finale vous revient d'emblée, il ne m'est donc pas intentionné de vous paternaliser, sous quelques prétextes que ce soit.

__________________


M'est d'avis que la seule chose qui pourrait faire dérailler votre projet, c'est l'imprévisible (complication, retard de la date prévu, enfant très difficile, mère épuisé, dépression du père, ...). Si vous avez un toit sous lequel vous reposer, que vous soyez chez vous ou ailleurs, ça ne change pas grand chose. Je déconseille également de changer de place à tous les jours (ce qui ne semble pas être votre cas). C'est TRÈS épuisant et la routine est importante chez l'enfant. De 0 à 6 mois, un bébé n'a pas besoin de beaucoup d'espace et passe le plus clair de son temps à boire et à manger. Et s'il est un bon dormeur, il est facile à déplacer et ne se réveille pas au moindre bruit.

Plus tard, c'est une autre histoire. Même si c'est du cas par cas, la sieste/coucher tôt, le besoin de bouger et de jouer, les couches à transporter, la bouffe "spécialisée", les déplacements non-léger et autres rendent les voyages plus compliqués et, surtout, plus difficile à en profiter.

Mais faire x heures dans un avion avec bébé sur ses genoux, pour aller dans un lieu fixe pour au moins 4-5 jours est très faisable...

Pour l'avion, ne vous fiez pas uniquement à l'allaitement. Pense Gravol...

Excellent disclaimer (quoique peut-être inutile quand la personne se dit d'emblée ouverte aux conseils paternalistes).

J'aimerais que tu m'en dises plus sur les gravols et les bébés?
C'est exactement ça qu'est la littérature: d'habiles mensonges qui, secrètement, disent la vérité. - Simone de Beauvoir

sharl

  • Taupe vaillante
Question bébé - Bienvenue aux maternalistes et paternalistes.
« Réponse #28 le: janvier 29, 2016, 10:23:26 am »
0
C'est vraiment pas compliqué ton affaire: ça s'appelle un changement de programme.

Tu annules ces voyages et te concentres sur le bébé. D'autant que les grossesses précédentes ont été problématiques.

Tu peux te consoler en te disant que des voyages tu en a déjà fait à la tonne. Quant à la perte par rapport aux billets d'avion, c'est rien comparé à ce que ton expertise t'as déjà permis d'économiser au fil des ans et, objectivement, c'est quand même minime (un couple de $100, j'imagine).

Un fois le ciel clair, vous pourrez voyager à nouveau et cela en toute quiétude,,,



« Modifié: janvier 29, 2016, 10:29:21 am par sharl »

Pinko

  • J'ai l'herpès
Question bébé - Bienvenue aux maternalistes et paternalistes.
« Réponse #29 le: janvier 29, 2016, 10:24:33 am »
0
J'aimerais que tu m'en dises plus sur les gravols et les bébés?

Va falloir que j'aille consulter mon forum préféré, mamanpourlavie, pour acquérir de nouveaux avis médicaux de quidams, puisque je n'ai personnellement jamais eu recours à des Gravol (je supporte bien l'avion) et que je n'ai pas d'enfants...
¥

Question bébé - Bienvenue aux maternalistes et paternalistes.
« Réponse #30 le: janvier 29, 2016, 10:31:21 am »
+1
C'est vraiment pas compliqué ton affaire: ça s'appelle un changement de programme.

Tu annules ces voyages et te concentres sur le bébé. D'autant que les grossesses précédentes ont été problématiques.

Tu peux te consoler en te disant que des voyages tu en a déjà fait à la tonne. Quant à la perte par rapport aux billets d'avion, c'est rien comparé à ce que ton expertise t'as déjà permis d'économiser au fil des ans et, objectivement, c'est quand même minime (un couple de $100, j'imagine).

Un fois le ciel clair, vous pourrez voyager à nouveau et cela en toute quiétude,,,

Pour une fois, sharl vise dans le mille !

Question bébé - Bienvenue aux maternalistes et paternalistes.
« Réponse #31 le: janvier 29, 2016, 11:58:26 am »
0
Le plus hilarant dans les passeports est que les photos de bébés doivent se soumettre aux mêmes exigences que les adultes. Et pour une durée de 5 ans. Parce que la face d'un enfant change pas du tout au fil des mois, tsé.

En fait non, même si c'est officiellement le cas. On s'est acharné pendant 20 minutes (ouais ça aurait pu être pire) pour que notre fils ait la bonne posture, pas d'espression dans la face avec la bouche fermée comme ce qui est demandé, mais quand Kashmir est allé porter la demande au bureau des passeports (ou whatever comment ça s'appelle) la préposée nous a trouvé pas mal flyés de s'être compliqué la vie de même. Si vous faites la demande en personne, pas mal n'importe quelle photo claire du bébé va être acceptée.

Question bébé - Bienvenue aux maternalistes et paternalistes.
« Réponse #32 le: janvier 29, 2016, 13:09:43 pm »
+1
Putain ce forum a vraiment changé, je me rappelle d'une époque où on parlait show des CF, 30 bars 30 soirs et maintenant ça parle de bébés, d'alaitement...

Bordel c'est nul de vieillir.

Question bébé - Bienvenue aux maternalistes et paternalistes.
« Réponse #33 le: janvier 29, 2016, 13:47:16 pm »
+2
C'est le grand cycle de la vie. Dans 40 ans, les fils de discussion sur les meilleurs marques de dentiers ou les pré-arrangements funéraires les plus avantageux vont te faire capoter !

Question bébé - Bienvenue aux maternalistes et paternalistes.
« Réponse #34 le: janvier 29, 2016, 13:48:06 pm »
0
C'est koi c'forum à la con??

Allo les mecs!!!!!!
FUCK YOU POF

Question bébé - Bienvenue aux maternalistes et paternalistes.
« Réponse #35 le: janvier 29, 2016, 13:48:59 pm »
0
Allo Framboise!!!!!!

M. Bonheur

  • Robophobe
    • Meilleur avec du banjo
Question bébé - Bienvenue aux maternalistes et paternalistes.
« Réponse #36 le: janvier 29, 2016, 13:49:06 pm »
0
C'est un forum de nouveaux parents.
Le message ci-haut est une boutade.

dalporto

  • Admin capo di tutti i capi
Question bébé - Bienvenue aux maternalistes et paternalistes.
« Réponse #37 le: janvier 29, 2016, 15:30:25 pm »
0
Tiens, la Pelé de l'anal est ici,

Question bébé - Bienvenue aux maternalistes et paternalistes.
« Réponse #38 le: février 09, 2016, 09:28:51 am »
0

Felicitations!

De ma (petite) experience, ce n est pas le fait que le bebe soit tout petit le souci (franchement, plus ils sont petits plus c est facile, surtout avec un allaitement qui se passe bien), c est plutot l etat des parents et de la maman en particulier (surtout que la date n est pas si previsible que  ca et qu on ne sait jamais trop comment ca va se passer-une semaine apres, on etait de vrais zombies) et aussi la vitesse a laquelle tu pourras prendre la photo et faire le passeport.
Au fait, si vous le faites, n oubliez pas de demander un bassinet pour l avion et de bien vous le faire confirmer, quelques fois, il y a des surprises s ils ont tous deja ete attribues.

On a fait le premier vol de 14h quand il avait 3 mois pour rentrer en France, il a dormi dans 7 lits differents, pris 3 trains, fait plein des centaines de kilometres de route en 2 semaines et encore deux vols courts, et il n a pose aucun souci. Par contre, nous on etait vanne :)

C est quand il commence a marcher a 4 pattes que ca devient sportif de voyager!


Du coup, vous avez pris une decision? De toute facon, il sera toujours temps d annuler le voyage en Europe et d aller juste a Vancouver si besoin! Et le bebe peut aussi arriver en avance, tout impatient de vous suivre dans vos peregrinations :)

Question bébé - Bienvenue aux maternalistes et paternalistes.
« Réponse #39 le: février 15, 2016, 21:17:47 pm »
+1
Moi j'aurai pas de bébé. J'aimerais bien qu'on parle de sexe, drogue et rock'n roll de temps en temps aussi.

Lisa

  • Jeannette officielle du forum
Question bébé - Bienvenue aux maternalistes et paternalistes.
« Réponse #40 le: février 16, 2016, 06:28:19 am »
0
Oui, à part la drogue, les bébés empêchent pas ça :)

Et même si t'as pas de bébé, t'as un beau neveu, ça compte aussi. :)
"It's amazing how I can feel sorry for you and hate you at the same time. I'm sure there's a German word for it." - Lisa

Question bébé - Bienvenue aux maternalistes et paternalistes.
« Réponse #41 le: février 16, 2016, 08:37:00 am »
0
C'est vrai que pour la drogue, c'est plutôt tranquille ces temps-ci. :(

C'est exactement ça qu'est la littérature: d'habiles mensonges qui, secrètement, disent la vérité. - Simone de Beauvoir

sharl

  • Taupe vaillante
Question bébé - Bienvenue aux maternalistes et paternalistes.
« Réponse #42 le: février 16, 2016, 09:40:26 am »
0
Sur un forum pour femmes enceintes et nouvelles mamans, une femme disait qu'elle aimait faire l'amour en allaitant son bébé,,,

Jay.

  • Fifille Victimisante
Question bébé - Bienvenue aux maternalistes et paternalistes.
« Réponse #43 le: février 16, 2016, 09:43:56 am »
0
C'est sur le blogue TPL Moms.
Un billet anonyme comme il y a parfois pour des sujets plus sensibles.

Je pensais peut-être faire un sujet là-dessus, mais je me disais qu'un énième sujet de maternité, ça serait redondant un peu, même si ça parle de sexe et c'est un peu rock and roll comme thème!

Le texte original avant qu'il ne soit retiré.  Ça va loin, aux dernières  nouvelles quelqu'un avait porté plainte  à la  SQ.
« Modifié: février 16, 2016, 09:47:43 am par Jay. »
J'avais une idée de signature géniale, mais je ne m'en rappelle plus.

Question bébé - Bienvenue aux maternalistes et paternalistes.
« Réponse #44 le: février 16, 2016, 10:02:00 am »
0
Même Paul Arcand en parlait ce matin.

Je ne sais pas trop quoi penser de ça parce que je n'ai pas lu le billet original au complet, je pense que le point que voulait faire l'auteure, c'est que c'est plus fréquent qu'on pense que des femmes ressentent un certain plaisir (stimulation? je ne sais pas comment décrire ça) lors de l'allaitement, et que c'est malheureusement très tabou, donc les femmes à qui ça arrive sont un peu isolées. D'un point de vue hormonal et biologique, c'est assez bien documenté. J'imagine que celles à qui ça n'arrive pas, ou même qui ressentent même un peu l'inverse, ne comprennent absolument rien à ce phénomène et sont assez promptes à juger celles à qui ça arrive.

Après, pour le fait de faire l'amour ou de se masturber en allaitant, on dirait que je trouve ça vraiment bizarre parce que ça ne me viendrait vraiment pas à l'esprit, mais je ne me sens pas particulièrement choquée dans la mesure où je n'ai pas fait ce lien que d'autres ont fait, soit que le bébé est "utilisé" pour augmenter le plaisir - j'avais l'impression qu'elle parlait plus du fait qu'allaiter était tellement naturel que ça ne la dérangeait pas que tout se passe en même temps. Cela dit, comme je n'ai pas lu l'article au complet, je ne sais pas si les gens font cette association-là à tort ou si elle était implicite dans le texte, ce qui est honnêtement plus problématique. Après, culturellement, il est pour nous inconcevable d'avoir des relations sexuelles en présence d'enfants (de bébés, disons), mais ça n'a pas toujours été ainsi... Les familles nombreuses avec les gens qui dormaient tous dans la même pièce ne devenaient pas nombreuses par les forces du Saint-Esprit, mais bien parce que les parents continuaient d'avoir une vie sexuelle, malgré la présence d'enfants. Donc, je comprends les gens qui sont choqués, mais je les trouve un peu intense avec leurs accusations de pédophilie et d'inceste (à moins qu'il soit vraiment impliqué que l'enfant "sert" la relation sexuelle, ce qui devient effectivement problématique). Je ne sais pas vraiment que penser, finalement.
C'est exactement ça qu'est la littérature: d'habiles mensonges qui, secrètement, disent la vérité. - Simone de Beauvoir

Question bébé - Bienvenue aux maternalistes et paternalistes.
« Réponse #45 le: février 16, 2016, 10:06:57 am »
0
Si ça la simule tant que ça d'allaiter, elle n'a qu'à se "traire" avec les bidules qui servent à ça au lieu d'avoir son bébé dans les main en faisant l'amour.

On parle d'un cas de DPJ là...

Jay.

  • Fifille Victimisante
Question bébé - Bienvenue aux maternalistes et paternalistes.
« Réponse #46 le: février 16, 2016, 10:28:45 am »
0
C'est ça le problème du texte: c'est pas clair, c'est pêle-mêle et maladroit. Ce texte aurait dû être édité et on sent les limites de la plate-forme sommes toutes amateure de TPL Moms.

C'est normal que certaines ressentent un plaisir sexuel à allaiter,  c'est bien correct d'en parler.
Mais sa thèse "allaitement = sexe" me titille. Surtout qu'on tente de désexualiser la chose.

C'est pas clair si elle s'adonne à des activités sexuelles pendant que son bébé est accroché au sein parce que ça adonne comme ça et que son bébé est une extension d'elle ou si elle se sert du fait qu'elle allaite pour décupler son plaisir. Elle semble jouer un peu sur les deux plans.
Tsé je trouve ça weird, mais en même temps,dans un contexte de co-dodo que le bébé est toujours plus ou moins accroché au sein durant la nuit et que le couple fait l'amour en cuillère, je ne trouve pas ça si horrible. C'est un contexte différent de "vite chéri je nourri le bébé, vient me fourrer".

Et là du coup, on apprend dans les commentaires que ça serait incestueux, pédophile, de la négligence parentale de baisers quand le poupon est dans la même pièce. On se calme, minute papillon!
J'avais une idée de signature géniale, mais je ne m'en rappelle plus.

Question bébé - Bienvenue aux maternalistes et paternalistes.
« Réponse #47 le: février 16, 2016, 10:38:49 am »
0
On parle d'un cas de DPJ là...

Pourquoi un cas de DPJ? Tu penses que l'enfant est négligé ou maltraité? Parce qu'à cet âge-là (dans le texte que je viens de finir de lire, elle parle que c'est arrivé quelques semaines après l'accouchement, mentionnant que le bébé était dans son ventre quelques semaines avant), le bébé ne fait même pas la différence entre son corps et celui de sa mère, ce serait étonnant que ça lui laisse une quelconque marque ou traumatisme.

J'ai vu trois idées principales dans son texte:

1- Le fait que des femmes (dont elle) puissent ressentir du plaisir sexuel en allaitant
2- Le fait que la maternité boostait sa libido pour toutes sortes de raison (augmentation du volume de sa poitrine, sentiment de force ou de puissance créé par son statut de nourricière, etc.)
3- Le fait que l'allaitement est tellement intégré et naturel qu'elle est à l'aise d'avoir des relations sexuelles tout en allaitant, mais seulement lorsque bébé est assez jeune pour être "passif" et ne pas comprendre ce dont il est question.

Les deux premiers points ne me semblent pas nécessairement reliés au troisième. Je trouve quand même bizarre l'idée d'avoir des relations sexuelles en allaitant, mais je pense qu'il y a quelque chose de culturel dans le fait que je trouve ça bizarre, parce que dans toutes les cultures où il y a du co-dodo avec les enfants, ça doit arriver (plus qu'on pense). Je n'ai pas vu de passages dans son texte qui disait qu'elle faisait l'amour en allaitant parce que l'allaitement la stimulait sexuellement, donc je ne comprends pas pourquoi les gens en arrivent à cette conclusion en lisant le texte.

Ce que j'ai trouvé plus "problématique", selon moi, c'est le fait de lier le choix de prolonger l'allaitement au fait qu'elle ressente du plaisir sexuel (vraiment? l'allaitement devrait d'abord être un choix de commodité et de "santé", et si en même temps tu ressens une certaine forme de plaisir, tant mieux, mais continuer parce que tu tires du plaisir et non pas parce que tu crois aux bénéfices que ça apporte à ton enfant, ça commence à être un peu too much), ce qui montre une certaine forme de pente glissante, mais honnêtement, je ne peux pas porter de jugement sur la base de ce seul témoignage.



Dans un autre ordre d'idées, parlant de "cas de DPJ"... J'ai une amie très proche qui a été agressée sexuellement par son père, alors qu'elle était très jeune (disons, avant et aux alentours de ses deux ans), et la DPJ a autorisé son père à lui rendre visite (sous supervision, évidemment) parce qu'elle continuait de réclamer son père et ne comprenait pas pourquoi on la privait de contacts avec lui, alors qu'elle avait une affection véritable pour lui et n'avait pas vraiment eu conscience des agressions à l'âge où ça s'est déroulé. Elle a continué de voir son père jusqu'à ses 7-8 ans, mais la cour et la DPJ s'entendaient pour dire que tant qu'elle voulait voir son père, il fallait lui permettre de le voir, que c'était meilleur pour son équilibre mental. Je pense que parfois, les gens comprennent mal la mission ou la philosophie de la DPJ, parce qu'au final, ils vont préférer maintenir des relations dysfonctionnelles entre parents et enfants, tant que l'enfant en retire quelque chose de positif, et l'attachement parental est quelque chose qui est très difficile à remplacer, même quand c'est toxique. Ultimement, ils vont aussi viser à accompagner le parent pour qu'il améliore ses compétences parentales, mais non, je doute que la DPJ considérerait ceci comme un "cas de DPJ".
« Modifié: février 16, 2016, 10:46:14 am par Simone »
C'est exactement ça qu'est la littérature: d'habiles mensonges qui, secrètement, disent la vérité. - Simone de Beauvoir

Question bébé - Bienvenue aux maternalistes et paternalistes.
« Réponse #48 le: février 16, 2016, 10:45:23 am »
+1
C'est pas clair si elle s'adonne à des activités sexuelles pendant que son bébé est accroché au sein parce que ça adonne comme ça et que son bébé est une extension d'elle ou si elle se sert du fait qu'elle allaite pour décupler son plaisir. Elle semble jouer un peu sur les deux plans.
Tsé je trouve ça weird, mais en même temps,dans un contexte de co-dodo que le bébé est toujours plus ou moins accroché au sein durant la nuit et que le couple fait l'amour en cuillère, je ne trouve pas ça si horrible. C'est un contexte différent de "vite chéri je nourri le bébé, vient me fourrer".

Et là du coup, on apprend dans les commentaires que ça serait incestueux, pédophile, de la négligence parentale de baisers quand le poupon est dans la même pièce. On se calme, minute papillon!

Moi je le comprenais plutôt comme la première option que la deuxième, c'est peut-être pour ça que je comprends que ça puisse choquer, mais que ça ne me choque pas vraiment.

C'est vrai que dans ton deuxième "cas de figure", ce serait plus que bizarre, j'aurais tendance à dire que ça étirerait la limite au-delà de l'acceptable (mais non, je n'associerais pas ça à de l'inceste ou à de la pédophilie, je pense qu'il s'agirait sans doute d'une forme de déviance, mais je ne pense pas que le plaisir sexuel soit lié à l'enfant).

Après, tu sais, j'ai même lu des gens qui disaient que faire l'amour de façon "bruyante" quand les enfants sont dans la maison, c'était déviant et que ça risquait de traumatiser les enfants, et que si un couple n'est pas capable de se retenir ou de faire ça discrètement, ils ont juste à se louer des chambres d'hôtel pour vivre leur vie sexuelle. Je pense que quand tu en viens à considérer la sexualité comme quelque chose d'aussi potentiellement négatif, ce n'est pas étonnant qu'un témoignage comme celui ci-haut te choque.
C'est exactement ça qu'est la littérature: d'habiles mensonges qui, secrètement, disent la vérité. - Simone de Beauvoir

Question bébé - Bienvenue aux maternalistes et paternalistes.
« Réponse #49 le: février 16, 2016, 10:58:42 am »
0
On parle d'un cas de DPJ là...

Pourquoi un cas de DPJ? Tu penses que l'enfant est négligé ou maltraité? Parce qu'à cet âge-là (dans le texte que je viens de finir de lire, elle parle que c'est arrivé quelques semaines après l'accouchement, mentionnant que le bébé était dans son ventre quelques semaines avant), le bébé ne fait même pas la différence entre son corps et celui de sa mère, ce serait étonnant que ça lui laisse une quelconque marque ou traumatisme.

J'ai vu trois idées principales dans son texte:

1- Le fait que des femmes (dont elle) puissent ressentir du plaisir sexuel en allaitant
2- Le fait que la maternité boostait sa libido pour toutes sortes de raison (augmentation du volume de sa poitrine, sentiment de force ou de puissance créé par son statut de nourricière, etc.)
3- Le fait que l'allaitement est tellement intégré et naturel qu'elle est à l'aise d'avoir des relations sexuelles tout en allaitant, mais seulement lorsque bébé est assez jeune pour être "passif" et ne pas comprendre ce dont il est question.

Les deux premiers points ne me semblent pas nécessairement reliés au troisième. Je trouve quand même bizarre l'idée d'avoir des relations sexuelles en allaitant, mais je pense qu'il y a quelque chose de culturel dans le fait que je trouve ça bizarre, parce que dans toutes les cultures où il y a du co-dodo avec les enfants, ça doit arriver (plus qu'on pense). Je n'ai pas vu de passages dans son texte qui disait qu'elle faisait l'amour en allaitant parce que l'allaitement la stimulait sexuellement, donc je ne comprends pas pourquoi les gens en arrivent à cette conclusion en lisant le texte.

Ce que j'ai trouvé plus "problématique", selon moi, c'est le fait de lier le choix de prolonger l'allaitement au fait qu'elle ressente du plaisir sexuel (vraiment? l'allaitement devrait d'abord être un choix de commodité et de "santé", et si en même temps tu ressens une certaine forme de plaisir, tant mieux, mais continuer parce que tu tires du plaisir et non pas parce que tu crois aux bénéfices que ça apporte à ton enfant, ça commence à être un peu too much), ce qui montre une certaine forme de pente glissante, mais honnêtement, je ne peux pas porter de jugement sur la base de ce seul témoignage.

N'ayant que très peu d'information, je suis aller vers la deuxième option que Jay évoque :

"Tsé je trouve ça weird, mais en même temps,dans un contexte de co-dodo que le bébé est toujours plus ou moins accroché au sein durant la nuit et que le couple fait l'amour en cuillère, je ne trouve pas ça si horrible. C'est un contexte différent de "vite chéri je nourri le bébé, vient me fourrer"."

Ce semble être ce qu'elle dit dans son texte aussi... "Oui, on a même déjà fait l’amour pendant que le bébé tétait."

Faut voir jusqu'à quel point ça va. Les tribunaux ont déjà reconnus qu'une déviance sexuelle peut être un motif de compromission, surtout quand ça implique l'enfant directement.