Auteur Sujet: NETFLIX  (Lu 11477 fois)

NETFLIX
« Réponse #100 le: juillet 05, 2014, 06:02:44 am »
0
Que veux-tu dire? Si j'ai écouté la série Extras? Le spécial de Noël de The Office dont parle Poune? Le spécial de Noël de Extras?

Dans tous les cas, oui j'ai tout vu et oui j'ai adoré.
Some would compare Elvis to God. I'll admit he's good, but he's no Elvis.

M. Bonheur

  • Robophobe
    • Meilleur avec du banjo
NETFLIX
« Réponse #101 le: juillet 05, 2014, 09:59:12 am »
0
As-tu osé écouté Derek?

J'ai abandonné après 3 minutes.
Le message ci-haut est une boutade.

Jay.

  • Fifille Victimisante
NETFLIX
« Réponse #102 le: juillet 05, 2014, 11:47:12 am »
0
J'ai duré un épisode.

Tu as pas mal vu tout ce qu'il y avait à voir dans ces trois minutes.
J'avais une idée de signature géniale, mais je ne m'en rappelle plus.

Wolfkiller

  • mi-homme, mi-cannabis
NETFLIX
« Réponse #103 le: juillet 05, 2014, 12:00:29 pm »
0
As-tu osé écouté Derek?


"As-tu osé vendu ton bateau?"

tsk tsk tsk
Cosmos without hatred
Diamond stars of cosmic light
Quasars shine through endless nights

NETFLIX
« Réponse #104 le: juillet 05, 2014, 13:21:20 pm »
0
As-tu osé écouté Derek?

J'ai abandonné après 3 minutes.

J'ai trouvé Life's Too Short sympathique, mais je ne me suis pas rendu à Derek. Osé est le bon mot. Je tenterai le coup prochainement et vous en donnerai des nouvelles, mais à vous lire Jay et toi, ça presse pas.
Some would compare Elvis to God. I'll admit he's good, but he's no Elvis.

MadChuck

  • Ing. BBQ
NETFLIX
« Réponse #105 le: juillet 05, 2014, 13:25:06 pm »
0
As-tu osé écouté Derek?

J'ai abandonné après 3 minutes.

J'ai trouvé Life's Too Short sympathique, mais je ne me suis pas rendu à Derek. Osé est le bon mot. Je tenterai le coup prochainement et vous en donnerai des nouvelles, mais à vous lire Jay et toi, ça presse pas.

J'ai réussi 2 épisodes complet de Derek avant d'arrêter et j'ai été surpris qu'il ai une saison 2 (cela dit, ils doivent coûter rien à faire).

Jay.

  • Fifille Victimisante
NETFLIX
« Réponse #106 le: septembre 17, 2014, 10:40:59 am »
+1
Je suis tombée sur le film Unbelievers de Richard Dawkins et Laurence Krauss sur Netflix. Ma curiosité était piquée et j'ai décidé de faire abstraction de tous les récents déboires de Dawkins pour ne pas gâcher mon plaisir.

Bien, quand le générique de la fin a démarré, je n'avais toujours aucune idée de ce que je venais de voir.
C'est pas un documentaire, c'est pas biographique... On suit Dawkins et Krauss qui font des conféfences avec des bribes de conférences ou de discussions entre les deux. On en profite pour plugger des personnes connues qui parlent comment c'est fantastique de ne croire en rien. On voit un énorme rassemblement d'athés et sceptiques à Washington.

On a l'impression de regarder un infopup avec des preachers qui te parlent de leur fabuleuse église.
Ca ne convaincra personne de tourner le dos à leurs croyances, c'est du flattage dans le sens du poil.
Franchement, peut-être qu'aux USA c'est pertinent comme approche. Moi, ça m'a agacé.
On est a des milles et des milles de l'excellente série documentaire de Dawkins a fait il y a quelques années "Sex, death and the meaning of life", ou de pas mal tout ce que j'ai pu voir ou lire de lui.
J'avais une idée de signature géniale, mais je ne m'en rappelle plus.

MadChuck

  • Ing. BBQ
NETFLIX
« Réponse #107 le: septembre 18, 2014, 15:43:18 pm »
0

Jay.

  • Fifille Victimisante
NETFLIX
« Réponse #108 le: octobre 01, 2014, 12:28:26 pm »
0
Réveille Guzzo, arrive en 2014!

Netflix a annoncé la production de Crouching tiger and hidden dragon II qui sera simultanéement streamé sur son site et diffusé sur écrans IMAX.

Vincent Guzzo a annoncé que ce sera sans lui, ne comprenant pas qu'il y a moyen de faire de l'argent avec ceux qui veulent voir un film sur un écran IMAX et faire une sortie plutôt que de l'écouter dans son salon. En plus qu'il y aura probablement un hype puisque c'est la première expérience de ce genre.

@Guzzo_Vincenzo :
@Variety You can respectfully + my 9 IMAX screen to that boycott. Weinstein can do all the TV content it wants but we aren’t showing it.
J'avais une idée de signature géniale, mais je ne m'en rappelle plus.

M. Bonheur

  • Robophobe
    • Meilleur avec du banjo
NETFLIX
« Réponse #109 le: octobre 01, 2014, 12:41:29 pm »
+1
C'est un peu idiot, parce qu'avec les télés HD devenues la norme, l'exode vers le cinéma-maison a probablement déjà atteint un certain plateau qui n'ira pas nécessairement en augmentant.

Ceux qui aiment voir les films en salle en ce moment risquent de continuer à le faire, sauf si on leur met des bâtons dans les roues. En jouant à ce petit jeu infantile dont les consommateurs se contre-crissent, tout ce qu'il fait, c'est inciter ceux qui veulent voir ce film de le regarder chez eux à la place ou chez un compétiteur.
Le message ci-haut est une boutade.

Jay.

  • Fifille Victimisante
NETFLIX
« Réponse #110 le: octobre 01, 2014, 13:05:54 pm »
0
Vraiment idiot, oui! Comme tu dis on a déjà atteint un certain plateau et, en plus, si quelqu'un se donne la peine de chercher, il va trouver le film qui vient de sortir en salle sur Internet, parfois même en excellente qualité.

Là, il y a un producteur qui a fait ses preuves qui fait la suite d'un film à succès et qui annonce un mode de diffusion qui sera probablement à l'image de ce qui se fera de plus en plus dans le futur.
Probablement pour une réponse émotive sur le coup, il va passer à côté d'un scénario rêvé pour tester la diffusion simultanée au Québec.
J'avais une idée de signature géniale, mais je ne m'en rappelle plus.

MadChuck

  • Ing. BBQ
NETFLIX
« Réponse #111 le: octobre 01, 2014, 13:16:41 pm »
0
Réveille Guzzo, arrive en 2014!

Netflix a annoncé la production de Crouching tiger and hidden dragon II qui sera simultanéement streamé sur son site et diffusé sur écrans IMAX.En plus qu'il y aura probablement un hype puisque c'est la première expérience de ce genre.

@Guzzo_Vincenzo :
@Variety You can respectfully + my 9 IMAX screen to that boycott. Weinstein can do all the TV content it wants but we aren’t showing it.


première expérience, peut-être duo netflix/Imax, mais le day-and-date release est de plus en plus commun (avoir le film disponible en streaming / vod sur le cable le même jour que la sorti en salle), Weinstein la fait avec Snowpiercer cet été.

C'est majoritairement par pure peur des chaînes de cinéma (comme Guzzo) qui ne le font pas pour tout les films, évidemment pour un lords of the rings, le premier soir il serait vendu comme un gala de boxe, 80$+ en video on demand.

Les chaînes de cinéma on peur de perdre la première fenêtre et c'est bien évident (pourquoi il ne ferait pas pression pour la gardé, Guzzo sera pas le seul), si ils perdent le fait que des gens vont voir le film en salle parce que c'est le seul endroit où il se trouve, ils vont devoir se mettre à offrir une meilleur expérience pour compétitionner avec le salon des gens, entre autre en enlevant les annonces aux débuts, meilleur prix et compagnie.

Pour ceux qui aime suivre l'avenir du streaming de média, Ted Hope commence un nouveau service, plus orienté vers le cinéma indépendant:

https://www.fandor.com/
http://en.wikipedia.org/wiki/Fandor_(film_site)

En entrevue et expliquant son parcours:
<a href="http://www.youtube.com/watch?v=BpaNZ7qYX40" target="_blank">http://www.youtube.com/watch?v=BpaNZ7qYX40</a>

MadChuck

  • Ing. BBQ
NETFLIX
« Réponse #112 le: octobre 01, 2014, 13:21:49 pm »
0
Vraiment idiot, oui! Comme tu dis on a déjà atteint un certain plateau et, en plus, si quelqu'un se donne la peine de chercher, il va trouver le film qui vient de sortir en salle sur Internet, parfois même en excellente qualité.

Il reste une petite coche, le plateau n'est pas parfaitement atteins il reste un pourcentage d'entrée cinéma du au fait qu'il a la première fenêtre pour le film tous de même,  bien des films ne sortent pas en excellente qualité avant d'être en streaming dans au moins un marché (et dans la langue que tu le veux), bien des gens n'aiment pas downloadé/ne savent pas trop comment et même des gens encore qui ne seraient pas comment le faire jouer sur leur cinéma maison.

Je comprend très bien la résistance des cinémas à vouloir conserver cette fenêtre, je pense vraiment pas que cet idiot. Boycotté (ou dans les fait probablement offrir beaucoup moins de % des ventes) au film qui veulent leur enlever est pas mal leur seul moyen de défense.

Jay.

  • Fifille Victimisante
NETFLIX
« Réponse #113 le: octobre 01, 2014, 13:49:28 pm »
0
Ok le mot "premier" était probablement exagéré, ton exemple de Snowpiercer, j'en ai jamais entendu parler. En tout cas, l'exemple ici avec Netflix, ça reste un gros joueur qui fait la suite d'un gros film de box office et c'est à une hauteur assez inédite.

Je comprends aussi la résistance et l'impression que doivent avoir les propriétaires de salles de cinéma qu'on vient jouer dans leurs plates-bandes, mais le mouvement est déjà en cours... je ne pense pas que la solution pour rester pertinent et profitable est de tourner le dos à ces nouveaux modes de distribution. Peut-être que l'avenir montrera qu'il est mieux d'avoir des modes de distribution parallèles plutôt que simultané et leur donnera raison, mais ils perdront tout de même une part de marché si cette pratique s'installe. C'est déjà en cours, comme Bonheur a écrit sur mon Facebook, il doit souvent se tourner vers le VOD en ligne pour écouter des films plus indie parce que les cinémas montrent tous les mêmes gros films (et cette homogénéité leur nuira probablement aussi un moment donné).

C'est sûr qu'en partant, que ce soit Guzzo qui dit ça et pas le propriétaire de l'Ex-Centris ou le Cinéma Beaubien, ça donne moins le goût d'être compatissant. Je pense qu'à la grosseur de ses cinémas il pourrait en profiter pour essayer au moins quelques semaines d'offrir ce film sur un de ses écrans IMAX (=valeur ajoutée vs l'écouter dans son salon). Il a l'air d'aimer ça, faire la piasse et il y a sûrement une piasse ou deux en plus d'une petite étude de marché à faire là.
J'avais une idée de signature géniale, mais je ne m'en rappelle plus.

MadChuck

  • Ing. BBQ
NETFLIX
« Réponse #114 le: octobre 01, 2014, 13:59:47 pm »
0
Il a peut-être de l'argent à faire versus les autres films IMAX qu'il peut présenter dans cette fenêtre, qui sait ?, mais ils vont probablement essayer d'être solidaire ensemble (avec l'ensemble des cinéma qui ont pas toute imax) et boycotté les sorties en vidéo la même date que leur fenêtre. Si les cinémas se tiennent ensemble, ils vont pouvoir conserver le premier weekend d'exclusivité longtemps.

Citer
il doit souvent se tourner vers le VOD en ligne pour écouter des films plus indie parce que les cinémas montrent tous les mêmes gros films (et cette homogénéité leur nuira probablement aussi un moment donné).

Ça c'est le public pas le cinéma, un cinéma (mis a part indirectement avec le type de film qui peut changer les ventes de pop-corn) gardent une bien plus grosse part des ventes sur un petit film indi que le gros film, le petit film est moins risqué et ainsi de suite, bref tous le monde préférerait remplir des salles de petits films au lieu de gros films dans l'industrie. Mais tant que tu vas devoir dépenser 30 millions pour sortir un film en salle et la remplir, tu vas allez dans le très gros.

Citer
je ne pense pas que la solution pour rester pertinent et profitable est de tourner le dos à ces nouveaux modes de distribution.

Tu parles pour qui, pour les studios/producteur/etc.., c'est sur que non et ils feront tous pour les utiliser tous eux. Mais pour les chaînes de cinéma (depuis qu'ils ont été séparé des studio eux même) je voix mal ce qu'il gagne à ce que le film soit disponible sur netflix au jour 1 de sa sortie ?

Si les chaînes de cinéma appartiendrais au producteur de film (comme disons des cinémas Disney), ce serait une autre histoire.

MadChuck

  • Ing. BBQ
NETFLIX
« Réponse #115 le: octobre 01, 2014, 14:16:48 pm »
0
Ok le mot "premier" était probablement exagéré, ton exemple de Snowpiercer, j'en ai jamais entendu parler. En tout cas, l'exemple ici avec Netflix, ça reste un gros joueur qui fait la suite d'un gros film de box office et c'est à une hauteur assez inédite.

Snowpiercer est le plus gros film coréen de l'histoire, http://en.wikipedia.org/wiki/Snowpiercer, avec Captain américa comme acteur principal, il a fait 2 fois plus en vidéo sur demande qu'au cinéma (ou il a eu qu'une distribution très limité) dans le marché américain:

http://deadline.com/2014/09/snowpiercer-vod-box-office-radius-twc-bong-joon-ho-830834/

De mémoire c'est le plus gros film à être sorti de la sorte aux états-unis.

C'est un des bon films de l'année aussi. Le fait que t'en ai pas entendu parler montre un peu que non le mouvement est très peu en cours. Une grosse partie de la machine (disons les critiques et les médias en générales) s'intéresse peu au films qui ne sortent pas en salles, c'est encore très mal vu. Sort un film sur youtube et essai de voir si tu auras des critiques de celui-ci dans les journaux. Ce n'est pas juste l'industrie elle même qui tourne lentement le bateau, c'est tout ce qui l'entoure.

J'imagine que si le modèle fonctionne, le prochain sera Fifty Shades of Grey, ça semble un choix logique pour faire une grosse sortie en vidéo sur demande la même journée que la sortie en salle.
« Modifié: octobre 01, 2014, 14:50:45 pm par MadChuck »

NETFLIX
« Réponse #116 le: octobre 02, 2014, 16:19:44 pm »
+1
C'est un peu idiot, parce qu'avec les télés HD devenues la norme, l'exode vers le cinéma-maison a probablement déjà atteint un certain plateau qui n'ira pas nécessairement en augmentant.

Ceux qui aiment voir les films en salle en ce moment risquent de continuer à le faire, sauf si on leur met des bâtons dans les roues. En jouant à ce petit jeu infantile dont les consommateurs se contre-crissent, tout ce qu'il fait, c'est inciter ceux qui veulent voir ce film de le regarder chez eux à la place ou chez un compétiteur.

L'enjeu de l'exclusivité est colossal pour les cinémas. Personnellement, je peux pas penser à un seul film que je serais allé voir au cinéma si j'avais eu l'option de rester confortablement chez moi pour le même prix. Si on se fie à la popularité des cinémas à 2$ qui passent des films déjà sortis en BluRay, ça donne une bonne idée de ce qui attendrait l'ensemble des cinémas si on leur enlevait l'exclusivité.

De ce que j'ai lu, les géants d'Hollywood ont l'air assez hostiles à Netflix en général pour l'instant, mais on peut imaginer qu'un service qui leur permettrait de charger 15-20$ pour voir un film le week-end de sa sortie chez soi, ça serait un énorme potentiel de revenus inexploité.
« Modifié: octobre 02, 2014, 16:25:58 pm par Le pape »

M. Bonheur

  • Robophobe
    • Meilleur avec du banjo
NETFLIX
« Réponse #117 le: octobre 02, 2014, 16:23:14 pm »
0
Personnellement, mais je peux pas penser à un seul film que je serais allé voir au cinéma si j'avais eu l'option de rester confortablement chez moi pour le même prix.

Je suis conscient que je suis de plus en plus l'exception, mais moi, c'est le contraire.
Le message ci-haut est une boutade.

MadChuck

  • Ing. BBQ
NETFLIX
« Réponse #118 le: octobre 02, 2014, 16:31:16 pm »
0
De ce que j'ai lu, les géants d'Hollywood ont l'air assez hostiles à Netflix en général pour l'instant, mais on peut imaginer qu'un service qui leur permettrait de charger 15-20$ pour voir un film le week-end de sa sortie chez soi, ça serait un énorme potentiel de revenus inexploité.

Je pense pas, ils sont hostiles simplement au prix que Netflix leur offre, par exemple un des plus gros noms d'hollywood vient de signer une exclusivité pour 4 films avec netflix.

http://www.huffingtonpost.com/2014/10/02/adam-sandler-netflix_n_5918290.html

Ce serait beaucoup plus que 15-20$ (Ce qui serait moins que le prix du prix d'achat d'un film en streaming/bluray à sa sortie présentement) pour les gros films cependant, ce serait probablement dans les prix de gala de boxe (parce que oui il serait alors piraté). Disons pour quand les stars wars et les lord of the rings sortes (ou tous genre de films que plusieurs enfant serait regroupé ensemble pour l'acheter à un seul endroit comme pour la lutte).

Il faut pas oublier aussi qu'une des choses les plus fortes pour nous faire dépenser est l'exclusivité de l'offre, présentement le fait que le film soit neuf influence beaucoup le goût d'être vu par les gens, ils peuvent aussi avoir peur de perdre ça.

NETFLIX
« Réponse #119 le: octobre 02, 2014, 16:37:59 pm »
0
À ce prix-là, ça serait une alternative vraiment intéressante qui viendrait chercher une niche différente des clients des cinémas.

Les couples qui veulent aller sur une date vont pas payer 80$ payer rester chez eux, ils vont préférer aller au cinéma pour 30-40 $.
Les grands groupes de 10 personnes qui font plein de bruit, tu préfères qu'ils restent chez eux anyway et ça leur reviendrait très abordable par personne.

J'imagine que la vraie solution à long terme serait que chaque compagnie de cinéma sorte son propre système de steaming pour couper l'herbe sous le pied à Netflix et se mettre à charger son 80-100 $ pour ceux que ça intéresse. À moins que les revenus leur soient redistribués d'une manière ou d'une autre, c'est juste normal que les Cineplex, AMC et Guzzo de ce monde se débattent comme le diable dans l'eau bénite.
« Modifié: octobre 02, 2014, 16:48:53 pm par Le pape »

M. Bonheur

  • Robophobe
    • Meilleur avec du banjo
NETFLIX
« Réponse #120 le: octobre 02, 2014, 16:46:02 pm »
0
J'imagine que la vraie solution à long terme serait que chaque compagnie de cinéma sorte son propre système de steaming pour couper l'herbe sous le pied à Netflix et se mettre à charger son 80-100 $ pour ceux que ça intéresse.

Je pense que ça va juste encourager le piratage.

Les consommateurs veulent la solution la plus simple possible. Ils sont prêts à payer s'ils ont l'impression d'en avoir pour leur argent. C'est ce que Netflix offre. 8$ par mois et tu peux écouter de façon illimitée tout leur contenu en qualité HD immédiatement. Je ne crois pas qu'ils veulent payer différentes factures à plusieurs fournisseurs.

Dans un monde idéal, ils voudraient payer un montant fixe à chaque mois qui couvrirait leur facture internet et du contenu illimité. Ce serait aux fournisseurs de contenu d'utiliser les statistiques pour déterminer quel pourcentage remettre aux différentes productions (un modèle semblable à celui des cotes d'écoutes pour les revenus publicitaires, mais en beaucoup plus précis). Pour le consommateur, ce serait plus simple que de pirater.
Le message ci-haut est une boutade.

MadChuck

  • Ing. BBQ
NETFLIX
« Réponse #121 le: octobre 02, 2014, 16:53:32 pm »
0
Dans un monde idéal, ils voudraient payer un montant fixe à chaque mois qui couvrirait leur facture internet et du contenu illimité. Ce serait aux fournisseurs de contenu d'utiliser les statistiques pour déterminer quel pourcentage remettre aux différentes productions (un modèle semblable à celui des cotes d'écoutes pour les revenus publicitaires, mais en beaucoup plus précis). Pour le consommateur, ce serait plus simple que de pirater.

Oui c'est l'idéal, voila 70$ par mois tu as tous ce qui existe culturellement, avec une solution a la carte pour ceux qui en aurait pas pour leur argent ou avec publicité et des fenêtre plus lente pour d'autre tout au même comptoir.

Parce qu'évidemment 8$ c'est moins qu'un billet de cinéma, alors ça ne peut pas fonctionner que tu contenus déjà monétiser s'y retrouve ou presque.

Évidemment tous les services concurrent vont créer du contenu exclusif et ça n'arriveras probablement pas, mais la compétition à ses bon côté aussi.

Lisa

  • Jeannette officielle du forum
NETFLIX
« Réponse #122 le: octobre 02, 2014, 17:02:43 pm »
0
Les gens qui veulent se sauver de leurs enfants le temps d'une soirée.
"It's amazing how I can feel sorry for you and hate you at the same time. I'm sure there's a German word for it." - Lisa

M. Bonheur

  • Robophobe
    • Meilleur avec du banjo
NETFLIX
« Réponse #123 le: octobre 02, 2014, 17:12:08 pm »
+1
J'emmène régulièrement mes enfants avec moi quand le film s'y prête.

J'aime juste ça les grands écrans.
Le message ci-haut est une boutade.

M. Bonheur

  • Robophobe
    • Meilleur avec du banjo
NETFLIX
« Réponse #124 le: octobre 02, 2014, 17:19:21 pm »
0
Oui c'est l'idéal, voila 70$ par mois tu as tous ce qui existe culturellement, avec une solution a la carte pour ceux qui en aurait pas pour leur argent ou avec publicité et des fenêtre plus lente pour d'autre tout au même comptoir.

C'est un peu ce qu'Apple est en train de fournir avec le Apple TV (ou Microsoft avec le XBox).

Je paie 8$ par mois pour les films sur l'app Netflix. Si je veux voir quelque chose qui ne s'y retrouve pas, je vais dans l'app Movies et la télécharge du iTunes Store en appuyant sur un bouton qui débite de ma carte de crédit le montant approprié. J'y ai accès pendant un mois et pour 48 heures à partir du moment où j'appuie sur Play. Comme dans le bon vieux temps des clubs vidéo, sauf que je n'ai pas besoin de lever mon cul de mon sofa sauf pour aller chercher du popcorn et aller pisser.

Il y a déjà certaines exclusivités (les gros Blockbusters qui sortent en version numérique 1 semaine avant la copie physique) et certains films indépendants à sortie limitée en salle comme Snowpiercer ou Frank qui coûtent moins cher au distributeur de rendre disponible sur iTunes que de monopoliser des salles de cinéma qui ne se rempliront pas.
Le message ci-haut est une boutade.

NETFLIX
« Réponse #125 le: octobre 02, 2014, 17:43:51 pm »
0
Les consommateurs veulent la solution la plus simple possible. Ils sont prêts à payer s'ils ont l'impression d'en avoir pour leur argent. C'est ce que Netflix offre. 8$ par mois et tu peux écouter de façon illimitée tout leur contenu en qualité HD immédiatement.

Le concept et le prix sont excellent, en ce qui me concerne c'est le contenu qui cloche. ( Rien trouvé d'intéressant que je n'avais pas vu durant mon mois d'essai a l'époque )

C'est donc 8$ par mois pour voir des films que j'ai déjà eu le temps de voir 3 fois. ( Au cinéma, en téléchargement ou en blu-ray et a super-écran )


Alors quand sa sort sur Netflix, si je ne l'ai pas encore vu c'est que ca ne m'intéresse pas vraiment.

Dans mon cas, a long terme, NETFLIX va m'avoir avec leurs séries originales et je vais probablement me calisser du reste.

NETFLIX
« Réponse #126 le: octobre 02, 2014, 17:55:23 pm »
0
Oui c'est l'idéal, voila 70$ par mois tu as tous ce qui existe culturellement, avec une solution a la carte pour ceux qui en aurait pas pour leur argent ou avec publicité et des fenêtre plus lente pour d'autre tout au même comptoir.

C'est un peu ce qu'Apple est en train de fournir avec le Apple TV (ou Microsoft avec le XBox).

Ca me surprendrais. Si Apple TV fournis tous ça pour 70 $ c'est un méchant bon deal.

Tu as accès au hockey de la LNH ? a des émissions Québécoise ? Aux films Français et Québécois qui passent a Super-Écran ?

M. Bonheur

  • Robophobe
    • Meilleur avec du banjo
NETFLIX
« Réponse #127 le: octobre 02, 2014, 18:00:28 pm »
0
J'ai dit "un peu". On n'est pas tout à fait là encore. À cause des bâtons dans les roues que les distributeurs de contenus continuent à mettre. Mon point était que technologiquement, on y était, cependant.

Il y a une app NHL, avec des extraits de matchs et des compte-rendus, mais non, pas les diffusions en direct des matchs (pas encore). Oui, il y a des émissions québécoises (payantes). Et si on a un iPhone, un iPad ou un Mac (c'est mon cas), je peux streamer tout le contenu de Tou.TV sur le Apple TV. L'app native devrait arriver éventuellement.

Le message ci-haut est une boutade.

Lisa

  • Jeannette officielle du forum
NETFLIX
« Réponse #128 le: octobre 02, 2014, 18:03:21 pm »
0
J'ai ben de la misère avec l'application smart TV et Ipad de Tou.TV.

Pas moyen d'avancer facilement à l'endroit de l'émission où je veux aller, et crash régulièrement au milieu de l'émission. Et donc, il faut reprendre du début ou presque pour retrouver notre émission, en se retapant LA même pub constamment.

En tout cas, s'ils veulent développer du contenu payant, ils devront assurer un meilleur fonctionnement de leurs interfaces.
"It's amazing how I can feel sorry for you and hate you at the same time. I'm sure there's a German word for it." - Lisa

M. Bonheur

  • Robophobe
    • Meilleur avec du banjo
NETFLIX
« Réponse #129 le: octobre 02, 2014, 18:05:53 pm »
0
Les consommateurs veulent la solution la plus simple possible. Ils sont prêts à payer s'ils ont l'impression d'en avoir pour leur argent. C'est ce que Netflix offre. 8$ par mois et tu peux écouter de façon illimitée tout leur contenu en qualité HD immédiatement.

Le concept et le prix sont excellent, en ce qui me concerne c'est le contenu qui cloche. ( Rien trouvé d'intéressant que je n'avais pas vu durant mon mois d'essai a l'époque )

C'est donc 8$ par mois pour voir des films que j'ai déjà eu le temps de voir 3 fois. ( Au cinéma, en téléchargement ou en blu-ray et a super-écran )


Alors quand sa sort sur Netflix, si je ne l'ai pas encore vu c'est que ca ne m'intéresse pas vraiment.

Dans mon cas, a long terme, NETFLIX va m'avoir avec leurs séries originales et je vais probablement me calisser du reste.

Tu ne saisis pas du tout mon point.

S'il est vrai que le contenu ne se renouvelle pas de façon assez fréquente, le principe est bon et c'est inévitablement vers ce modèle que les studios vont devoir se tourner s'ils veulent continuer à faire du profit.

Netflix, c'est plus simple pour le consommateur que de pirater. Un quidam va toujours choisir la méthode qui fonctionne le mieux avant tout. Tant mieux si c'est légal.
Le message ci-haut est une boutade.

M. Bonheur

  • Robophobe
    • Meilleur avec du banjo
NETFLIX
« Réponse #130 le: octobre 02, 2014, 18:06:12 pm »
0
J'ai ben de la misère avec l'application smart TV et Ipad de Tou.TV.

Pas moyen d'avancer facilement à l'endroit de l'émission où je veux aller, et crash régulièrement au milieu de l'émission. Et donc, il faut reprendre du début ou presque pour retrouver notre émission, en se retapant LA même pub constamment.

En tout cas, s'ils veulent développer du contenu payant, ils devront assurer un meilleur fonctionnement de leurs interfaces.

Vrai.

Sauf que je discute de cas hypothétiques.

Je suis toujours abonné au câble, j'achète encore des Blu-Rays et le contenu de Netflix est très insuffisant pour moi. Ce n'est pas du tout de ça dont je parle.
Le message ci-haut est une boutade.

MadChuck

  • Ing. BBQ
NETFLIX
« Réponse #131 le: octobre 02, 2014, 18:17:01 pm »
0
Oui c'est l'idéal, voila 70$ par mois tu as tous ce qui existe culturellement, avec une solution a la carte pour ceux qui en aurait pas pour leur argent ou avec publicité et des fenêtre plus lente pour d'autre tout au même comptoir.

C'est un peu ce qu'Apple est en train de fournir avec le Apple TV (ou Microsoft avec le XBox).

Eux c'est un peu le contraire non ?

Il me semble que c'est tout à la carte. Exactement comme le vidéo sur demande qu'on a depuis toujours. (Y'a pas tellement de différence tellement entre l'offre Xbox vidéo et la vidéo sur demande traditionnel, mis a part que tu as souvent l'option d'acheter le film au lieu de seulement le louer pour 2 jours).


M. Bonheur

  • Robophobe
    • Meilleur avec du banjo
NETFLIX
« Réponse #132 le: octobre 02, 2014, 18:19:52 pm »
0
Oui, c'est le contraire.

Mais uniquement parce que les studios hésitent à offrir leurs produits via une offre d'abonnement illimité, ce qui deviendra inévitable avant peu.
Le message ci-haut est une boutade.

MadChuck

  • Ing. BBQ
NETFLIX
« Réponse #133 le: octobre 02, 2014, 18:27:29 pm »
0
Oui, c'est le contraire.

Mais uniquement parce que les studios hésitent à offrir leurs produits via une offre d'abonnement illimité, ce qui deviendra inévitable avant peu.

Je voix mal l'alternative, je pense que les studios une fois la technologie prouvé (qu'ils peuvent bien avoir les stats d'écoute et pas avec un Apple qui se prend 30% dès le départ sur le gross comme ils proposeront) serait prêt demain matin, mais ils ont peur de la réaction des distributeurs et présentateurs (qui partage souvent une partie du risque tous de même).

Je pense aussi que c'est pratiquement inévitable, mais que ça sera surprenant long avec un drôle d'effet que plus celui qui vend le forfait devient monopolisant moins ils donnera au producteur de contenu et certains décrocheront, reviendrons avec un meilleur prix et ainsi de suite. Un peu comme steam pour le jeux vidéo pc, qui est peut-être le plus long et le plus monopolisant example (les jeux ont des spectacles live comme la musique), blizzard, EA, etc... continue d'avoir leur système en parallèle encore et encore. Et Steam mange de plus en plus un gros pourcentage de la vente par rapport aux petits joueurs.

NETFLIX
« Réponse #134 le: octobre 02, 2014, 18:44:46 pm »
0
Un quidam va toujours choisir la méthode qui fonctionne le mieux avant tout. Tant mieux si c'est légal.

Absolument mais en bout de ligne Netflix te fait payer 8$ pour du contenu que tu as déja payé pour voir au cinéma, sur Super-Écran, sur les chaines traditionnel, sur Internet, sur Illico etc etc. 

Bref c'est un 8$ de plus pour du contenu que tu as déjà payé préalablement.  ( sauf pour les séries originales et c'est pour cela que Netflix va probablement finir par me gagner )

C'est pour cela qu'idéalement j'aimerais mieux UN seul forfait qui me permettrait de payé UNE seule fois pour voir Avatar mettons.

En ce moment je l'ai payé pour le voir au cinéma, je l'ai payé pour le revoir en Blu-ray. Jusqu'ici ça me va. Sauf que ...

-  Je le repaye indirectement  quand il passe a TVA, ( par ce que mettons je veux TVA pour voir La Voix )
-  Je le repaye indirectement  a Super-Écran  ( par ce que c'est la que je pogne mes films Québécois et Français )
-  Je le repaye indirectement par ce qu'il est disponible sur Illico. ( Par ce que avec le Hockey ca me prend un enregistreur numérique et Illico pour ne pas manquer mes autres émission )
-  Et si je m'abonne a Netflix je le repaye encore une fois indirectement. ( mettons qu'il est disponible sur Netflix )

Mais si tu m'offre un forfait a mettons X $ par mois pour X heures de contenu je vais le prendre si je peux avoir TOUT ce que je peux voir ailleurs.

OU même si j'ai un compteur qui tourne avec ma consommation ca serait encore mieux :

Un film encore au cinéma en HD = X$ de la minutes
Un film en reprise sortie en 1977 a basse résolution = X$ la minutes
Une game de hockey en directe = X$ la minutes.
etc etc.






M. Bonheur

  • Robophobe
    • Meilleur avec du banjo
NETFLIX
« Réponse #135 le: octobre 02, 2014, 19:11:22 pm »
0
Un quidam va toujours choisir la méthode qui fonctionne le mieux avant tout. Tant mieux si c'est légal.

Absolument mais en bout de ligne Netflix te fait payer 8$ pour du contenu que tu as déja payé pour voir au cinéma, sur Super-Écran, sur les chaines traditionnel, sur Internet, sur Illico etc etc. 


L'intégrale de Mad Men? De Breaking Bad? De Dexter? De Lost? De De X-Files? Plusieurs films en nomination aux Oscars cette année, comme Inside Llewyn Davis et The Wolf of Wall Street? Du contenu original comme House of Cards, la 4e saison de 'arrested Development et Orange Is the New Black?

Je crois que ça vaut amplement 8$ par mois.

Moi aussi, j'aimerais ça un seul forfait (même si un peu plus cher). Tout le monde aimerait ça et c'est inévitablement vers ça qu'on s'en va. Pas tout de suite. Mais éventuellement.
Le message ci-haut est une boutade.

NETFLIX
« Réponse #136 le: octobre 02, 2014, 19:16:28 pm »
0

OU même si j'ai un compteur qui tourne avec ma consommation ca serait encore mieux :

Un film encore au cinéma en HD = X$ de la minutes
Un film en reprise sortie en 1977 a basse résolution = X$ la minutes
Une game de hockey en directe = X$ la minutes.
etc etc.

Pour le consommateur, il me semble que ça pourrait mener à d'étranges stratégies de facturation.

Exemple, Braveheart pourrait revenir plus cher à écouter parce qu'il dure 3h qu'un film qui vient juste de sortie de 1h30.
« Modifié: octobre 02, 2014, 19:18:10 pm par Le pape »

M. Bonheur

  • Robophobe
    • Meilleur avec du banjo
NETFLIX
« Réponse #137 le: octobre 02, 2014, 19:17:31 pm »
0
D'ailleurs, j'ai constaté cette semaine que la série Twin Peaks vient d'être upgradée à une version HD sur Netflix. Elle est donc maintenant disponible dans une qualité visuelle supérieure à tout ce qui a été offert auparavant. Le coffret Blu-Ray coûte 115$ sur Amazon. Oui, il contient des extras que Netflix n'offre pas. Mais disons 8$ pour l'écouter autant de fois que l'on veut, c'est pas mal moins cher.

Je n'essaie pas de faire la promotion de Netflix. Je trouve moi aussi que le choix de films n'est pas à la hauteur de mes attentes. Mais j'aime beaucoup le modèle et le principe. Et c'est vers quelque chose de similaire, mais avec une offre plus exhaustive que je crois qu'il faut aller.
Le message ci-haut est une boutade.

M. Bonheur

  • Robophobe
    • Meilleur avec du banjo
NETFLIX
« Réponse #138 le: octobre 02, 2014, 19:21:37 pm »
0

OU même si j'ai un compteur qui tourne avec ma consommation ca serait encore mieux :

Un film encore au cinéma en HD = X$ de la minutes
Un film en reprise sortie en 1977 a basse résolution = X$ la minutes
Une game de hockey en directe = X$ la minutes.
etc etc.

Si tu veux avoir accès à du contenu de qualité, pour le consommateur, c'est à peu près la pire stratégie de facturation qui pourrait exister.

À moins que t'aies vraiment le goût d'un service qui t'offre plein de séries pas cher des années 60.

La version physique de Netflix (celle qui envoyait des DVDs par la poste jusqu'à tout récemment aux États-Unis) avait un catalogue assez complet au niveau du contenu. Offrir la même chose, mais en numérique n'est pas complètement stupide. Le catalogue à la carte sur le iTunes Store est assez riche en contenu. Si ce même catalogue était livré à des prix beaucoup plus raisonnables que 5,99$ pour un film des années 80 et dans le cadre d'un abonnement minimal par mois, je crois que tout le monde serait gagnant.
Le message ci-haut est une boutade.

NETFLIX
« Réponse #139 le: octobre 02, 2014, 19:23:43 pm »
0

OU même si j'ai un compteur qui tourne avec ma consommation ca serait encore mieux :

Un film encore au cinéma en HD = X$ de la minutes
Un film en reprise sortie en 1977 a basse résolution = X$ la minutes
Une game de hockey en directe = X$ la minutes.
etc etc.

Si tu veux avoir accès à du contenu de qualité, pour le consommateur, c'est à peu près la pire stratégie de facturation qui pourrait exister.

À moins que t'aies vraiment le goût d'un service qui t'offre plein de séries pas cher des années 60.

La version physique de Netflix (celle qui envoyait des DVDs par la poste jusqu'à tout récemment aux États-Unis) avait un catalogue assez complet au niveau du contenu. Offrir la même chose, mais en numérique n'est pas complètement stupide. Le catalogue à la carte sur le iTunes Store est assez riche en contenu. Si ce même catalogue était livré à des prix beaucoup plus raisonnables que 5,99$ pour un film des années 80 et dans le cadre d'un abonnement minimal par mois, je crois que tout le monde serait gagnant.

J'ai changé mon message parce que j'avais mal lu celui de Dogma, c'est sûr qu'un prix basé en fonction du type de contenu aurait du sens, je suis juste pas sûr que le temps soit un bon critère en soi.

M. Bonheur

  • Robophobe
    • Meilleur avec du banjo
NETFLIX
« Réponse #140 le: octobre 02, 2014, 19:26:22 pm »
0
Moi non plus. Un prix fixe par type de contenu et une fenêtre de 48 heures pour consommer le contenu à partir du début du premier visionnement me semble une norme raisonnable.

Aussi, je fixerais un montant d'abonnement mensuel et offrirais tout contenu moins populaire gratuit et illimité.
Le message ci-haut est une boutade.

NETFLIX
« Réponse #141 le: octobre 02, 2014, 19:29:09 pm »
0

Je n'essaie pas de faire la promotion de Netflix. Je trouve moi aussi que le choix de films n'est pas à la hauteur de mes attentes. Mais j'aime beaucoup le modèle et le principe. Et c'est vers quelque chose de similaire, mais avec une offre plus exhaustive que je crois qu'il faut aller.

Pour le fun de spéculer, une question qu'on peut se poser pour l'avenir, est-ce qu'on aura droit à un gros monopole de Netflix, ou plein de compétiteurs avec plein d'offres différentes?

Tout le monde applaudit les séries exclusives à Netflix en ce moment, mais qu'est-ce qu'on fait si on tombe avec un deuxième service de streaming tout aussi populaire, mettons Webflix, avec ses propres séries exclusives? L'universalisation du contenu à un seul endroit ultra convivial viendrait de prendre le bord, il faudrait qu'on s'abonne à plusieurs services comme on s'abonne à plusieurs postes de télé présentement.

M. Bonheur

  • Robophobe
    • Meilleur avec du banjo
NETFLIX
« Réponse #142 le: octobre 02, 2014, 19:35:21 pm »
0
C'est le cas aux États-Unis avec Hulu Plus et Amazon Instant.

Et les gens ne tripent pas.

Je crois que le contenu exclusif, c'est juste un incitatif à plus de piratage.

J'aimerais payer pour HBO, mais parce que mon câblodistributeur me force à le prendre avec un trousseau de chaînes qui ne m'intéressent pas et qui dépassent le montant que je suis prêt à débourser pour 3 séries hebdomadaires, eh bien, je télécharge les séries via BitTorrent. Ils veulent me compliquer la vie? Et bien, ils se passeront de mon argent.

Ce n'est pas pour rien que Game of Thrones est la série la plus piratée.

Les gens sont prêts à payer, mais pas de n'importe quelle manière.
Le message ci-haut est une boutade.

NETFLIX
« Réponse #143 le: octobre 02, 2014, 20:03:00 pm »
0
Un quidam va toujours choisir la méthode qui fonctionne le mieux avant tout. Tant mieux si c'est légal.

Absolument mais en bout de ligne Netflix te fait payer 8$ pour du contenu que tu as déja payé pour voir au cinéma, sur Super-Écran, sur les chaines traditionnel, sur Internet, sur Illico etc etc. 


L'intégrale de Mad Men? De Breaking Bad? De Dexter? De Lost? De De X-Files? Plusieurs films en nomination aux Oscars cette année, comme Inside Llewyn Davis et The Wolf of Wall Street? Du contenu original comme House of Cards, la 4e saison de 'arrested Development et Orange Is the New Black?
Je crois que ça vaut amplement 8$ par mois.

Tous des trucs qui ne m'ont pas assez intéressé pour que je les regarde dans le temps OU des truc que j'ai déjà vu  (sauf House of Cards mais je vais attendre que Netflix ajoutes d'autres séries exclusives )


L'affaire qu'il faut comprendre c'est que j'ai déjà 50 heures d'émission de télé en réserve ( ou en retard ) sur mon enregistreur numérique et le Hockey n'est même pas commencé... alors pour moi ce qu'il y a sur Netflix doit être un must.

J'ai déjà 16 heures de télé de programmé en enregistrement automatique par semaine... c'est plus de 2 heures par jour...   

Ajoutes à ça le trucs que je pogne en direct ou une fois de temps en temps ( Hockey, nouvelles, documentaire etc.. ) et tu comprend qu'aller payer un 8$  pour encore plus de télé -juste de même- c'est ridicule quand je n'ai pas le temps de bien profiter de mon forfait câble-illico-Super-Écran-Internet...

SAUF si c'est pour une exclusivité qui me tente VRAIMENT. Ce qui n'est pas le cas en ce moment.

Déjà sur Illico et tou.tv j'ai des séries télés qui m'attendent que je n'ai pas eu le temps de voir et ce sans frais additionnel. ( Même pas eu le temps d'écouter Série Noire l'hiver dernier )


MadChuck

  • Ing. BBQ
NETFLIX
« Réponse #144 le: octobre 02, 2014, 20:23:50 pm »
0
Tout le monde applaudit les séries exclusives à Netflix en ce moment, mais qu'est-ce qu'on fait si on tombe avec un deuxième service de streaming tout aussi populaire, mettons Webflix, avec ses propres séries exclusives? L'universalisation du contenu à un seul endroit ultra convivial viendrait de prendre le bord, il faudrait qu'on s'abonne à plusieurs services comme on s'abonne à plusieurs postes de télé présentement.

Youtube, amazone, xbox, prochainement apple, hbo go, hulu, etc... C'est déjà le cas.

Si tu universalisation du contenu à un seul endroit ultra convivial et que le monde se mettent à se dire si c'est pas disponible sur ce format la, je ne le prendrais pas, et bien un peu comme steam ou itunes (ou netflix pour certains contenu) il pourront donner ultra peu aux créateurs de contenus,

Citer
Et bien, ils se passeront de mon argent.
Ce n'est pas pour rien que Game of Thrones est la série la plus piratée.
Les gens sont prêts à payer, mais pas de n'importe quelle manière.

HBO à un gros problème, ils réussissent a vendre des millions d'abonnement à 16$ par mois, offrir une option à la carte moins chère pour 3 show serait une terrible compétition à eux même, se serait comme Apple qui vendrait neuf leur vieux téléphone vraiment pas chère en les gardant à jours, ils vont se passer de l'argent de quelque un pour en faire beaucoup plus.

M. Bonheur

  • Robophobe
    • Meilleur avec du banjo
NETFLIX
« Réponse #145 le: octobre 02, 2014, 20:27:38 pm »
0
Mais il va arriver un moment où l'argent qu'ils récoltent en abonnement va être inférieur avec l'argent qu'ils récolteraient en offrant leur contenu autrement.

La question est: sera-t-il alors trop tard pour changer leur modèle à ce moment-là?
Le message ci-haut est une boutade.

NETFLIX
« Réponse #146 le: octobre 02, 2014, 20:38:00 pm »
0
J'ai changé mon message parce que j'avais mal lu celui de Dogma, c'est sûr qu'un prix basé en fonction du type de contenu aurait du sens, je suis juste pas sûr que le temps soit un bon critère en soi.

Le temps ca serait plus pour la télé en directe. Si l'été tu écoutes moins de télé tu payes moins.

MadChuck

  • Ing. BBQ
NETFLIX
« Réponse #147 le: octobre 02, 2014, 20:43:37 pm »
0
Mais il va arriver un moment où l'argent qu'ils récoltent en abonnement va être inférieur avec l'argent qu'ils récolteraient en offrant leur contenu autrement.

La question est: sera-t-il alors trop tard pour changer leur modèle à ce moment-là?

Oui souvent c'est ce qui arrive, tu ne veux pas perdre tous l'argent que tu pourrais faire maintenant et tu continue trop longtemps en te transformant en vache à lait avec une durée de vie déterminer (quoi que parfois les transitions fonctionne), c'est pas toujours une mauvaise idée c'est peut-être ce que Dell aurait dû faire pour ses actionnaires.

Se mettre à vendre du contenu à la carte, ou rendre Hbo go disponible dans plus de marché sans nécessité un abonnement hbo cablé de base, etc... ne sont pas des transitions longue ou pas déjà prête pour eux cependant. Un de leur gros problème, c'est les différent CRTC et cableur de se monde, évidemment qu'HBO aimerait que ce soit facile pour toi de t'abonné simplement et seulement à HBO si tu le désire, ils aimeraient aussi que vidéotron et tous les autres implémente mieux leur HBO sur demande pour leur abonné aussi.

Johnny Clash

  • `````````````` ``
NETFLIX
« Réponse #148 le: octobre 03, 2014, 11:18:45 am »
0
Quelqu'un peut me dire si on peut visionner le documentaire "Filmage" sur le groupe The Descendents sur Netflix svp?
*

M. Bonheur

  • Robophobe
    • Meilleur avec du banjo
NETFLIX
« Réponse #149 le: octobre 03, 2014, 11:36:10 am »
0
Il n'y est pas.
Le message ci-haut est une boutade.