Auteur Sujet: Dernier film vu  (Lu 146230 fois)

Berslak

  • Un texte.
Dernier film vu
« Réponse #50 le: octobre 19, 2010, 21:52:53 pm »
0

J'ai finalement écouté Le Démineur aujourd'hui.  Le film de guerre que j'ai vu que j'ai le plus apprécié je crois.

Va vraiment falloir que j'en fasse une deuxième écoute car la seule fois ou je l'ai vu, j'avais trouvé ça très très ordinaire.

A des lieux de classiques comme Apocalypse Now ou le Soldat Ryan.

J'ai du manquer quelque chose ou alors j'avais mis mon cerveau à off et j'avais oublié de le rallumer.

T'es surtout un maniaque d'histoire militaire.  Ce que je ne suis pas.  Comme ta perspective est très différente que la mienne, ca se peut très bien que t'as pas aimé ca autant que tes classiques.

Moi, en général, je trippe pas trop sur les films de guerre.  C'est souvent plein de longueurs et j'embarque moins quand ca se passe à une autre époque.  Je n'ai jamais réussi à toffer Apocalypse Now au complet je crois.

Ce que j'ai aimé le plus de ce film, c'est qu'il est très simple.  Il se contente de très bien décrire la réalité de trois soldats qui vivent une guerre dont on sait peu de choses quand on n'est pas passionné par le sujet sans se perdre dans des intrigues inutiles.

Vrai que ce n'est pas un classique instantané.  Mais c'est un très bon film qui s'écoute très bien et qui fait réfléchir.
« Modifié: octobre 19, 2010, 22:01:00 pm par Berslak »
Yeah! Une signature!

Wolfkiller

  • mi-homme, mi-cannabis
Dernier film vu
« Réponse #51 le: octobre 19, 2010, 22:02:31 pm »
0

Va vraiment falloir que j'en fasse une deuxième écoute car la seule fois ou je l'ai vu, j'avais trouvé ça très très ordinaire.


C'était effectivement très ordinaire, j'pense pas que de l'écouter une deuxième fois changera ce fait.
Cosmos without hatred
Diamond stars of cosmic light
Quasars shine through endless nights

Dernier film vu
« Réponse #52 le: octobre 19, 2010, 22:09:14 pm »
0
BERSLAK : Je comprends ton point.

WOLF : J'avais même sursauté quand j'avais appris que ce film était nominé aux Oscars tellement j'avais trouvé ça ordinaire.

Mais bon, content de ne pas être le seul à avoir cet avis.

Yannick

  • affaffaffaaa
Dernier film vu
« Réponse #53 le: octobre 20, 2010, 00:29:56 am »
0
Hurt Locker a été nominé aux Oscars car il est un film très simple qui est magnifiquement fait.



Sapolin

  • Fernande ?
Dernier film vu
« Réponse #54 le: octobre 20, 2010, 01:45:15 am »
0
La scène où on voit défiler toute la vie des deux amoureux est une pure merveille. Je suis toute émue juste en y repensant.

En fait, Là-haut (Up) est un film sur le deuil. En discutant avec mon élue suite à mon visionnement (en séchant mes pleurs, la bonde a éclaté au décès d'Elsie !), c'est pas mal à ça qu'on est arrivés.

M. Bonheur

  • Robophobe
    • Meilleur avec du banjo
Dernier film vu
« Réponse #55 le: octobre 20, 2010, 08:42:14 am »
0
Là-haut (Up, en anglais).

Je me tiens loin des animations 3D en cinéma. Je me tiens habituellement loin des produits Disney. Je l'ai regardé pour faire plaisir à ma blonde, me gardant une réserve quand même, et me promettant bien de cesser le visionnement sitôt que ça accrocherait.

Asti de problème.

J'ai trouvé ça bon.

Excellent, même.

Zéro vraisemblance, mais totalement cohérent, et avec des couches et des couches de symboles.

J'ai pleuré, j'ai rigolé, j'ai frémi, j'ai été rassuré par la fin.

Sapolin, je te présente les films de Pixar.
Le message ci-haut est une boutade.

Sapolin

  • Fernande ?
Dernier film vu
« Réponse #56 le: octobre 20, 2010, 08:51:52 am »
0
Sapolin, je te présente les films de Pixar.

Je ne suis pas sûr que je le regarderais tous avec la même attention. Je crois qu'UP se démarque de tous les autres qui nous sont présentés sur la page d'entrée de Pixar. Mais ça reste à vérifier...

M. Bonheur

  • Robophobe
    • Meilleur avec du banjo
Dernier film vu
« Réponse #57 le: octobre 20, 2010, 09:16:37 am »
0
Pour la question du deuil, Toy Story 3 (et une scène particulièrement touchante de Toy Story 2) sont encore plus réussis.

Ce qui a toujours démarqué Pixar de la compétition, c'est (en plus d'une qualité de production extraordinaire et un "storytelling" hors-pair) précisément le fait de s'attaquer à des thèmes aussi profonds et universels et offrir à la fois un divertissement sans compromis aux enfants de tous âges.

Ils ont très bien saisi le concept de "film pour toute la famille", mieux que beaucoup d'autres studios qui se contentent d'insérer des allusions sexuelles subtiles et des références poches et faciles à la pop-culture pour plaire aux adultes.
Le message ci-haut est une boutade.

Dernier film vu
« Réponse #58 le: octobre 20, 2010, 09:27:47 am »
0
Comme Madagascar mettons?
Si t'as aimé UP!, tu vas aimer Wall-E je crois.

M. Bonheur

  • Robophobe
    • Meilleur avec du banjo
Pixar
« Réponse #59 le: octobre 20, 2010, 09:42:42 am »
0
Pourquoi Pixar torche:

  • La première scène de Finding Nemo présente un poisson père de famille qui voit à la fois sa jeune épouse et toute sa progéniture (à l'exception d'un seul de ses enfants: le Nemo du titre) mourir engloutis par un prédateur. Tout le reste du film est consacré au fait qu'il doive apprendre à passer à travers ce traumatisme et laisser son fils vivre ses propres expériences.
  • A Bug's Life est une ode à la fois à la créativité individuelle et à la puissance du nombre et comment dans une société, il faut apprendre à se dépasser sur une base personnelle tout en contribuant à la collectivité.
  • Wall-E est un film poétique sur la solitude et l'amour qui se penche en même temps de façon très sérieuse sur les questions du développement durable et des limites du concept de société des loisirs.
  • Ratatouille est un essai sur la créativité vs. la critique en utilisant l'art culinaire comme point de départ.
  • La trilogie Toy Story est une saga sur le passage à l'âge adulte qui touche à des thèmes comme l'amitié, la famille, l'importance de trouver un sens à sa vie, le deuil, la dure réalité des ruptures, la paternité, l'acceptation de son destin, de ses limites et la mortalité inévitable.
  • The Incredibles est une histoire sur la famille et sur les sacrifices que l'on doit faire quand on décide d'en fonder une et les raisons pour lesquelles ces sacrifices en valent la peine.
  • Cars est un hommage au rêve américain, au dépassement et un regard nostalgique sur une époque où le sens de la communauté était une base importante de la société et comment cette façon de voir le monde peut encore fonctionner si on y met les efforts nécessaires.
  • Monsters, inc. est une comédie en milieu de travail qui touche encore une fois à la famille, mais en même temps traite de la cupidité, la xénophobie, l'amitié et l'adoption.
Le message ci-haut est une boutade.

Dernier film vu
« Réponse #60 le: octobre 20, 2010, 09:50:00 am »
0
Bonheur a des actions chez Pixar.

currius

  • NOT ONLINE ANYMORE
Dernier film vu
« Réponse #61 le: octobre 20, 2010, 10:56:55 am »
0
Mon meilleur ami qui se trouve à être cinéaste et scénariste me dit toujours que les Fables de La Fontaine sont sa source principale d'inspiration. En y pensant bien 85% de la production cinématographique est basée sur les morales de ses Fables.

Les films de Pixar ne sont que des transpositions des Fables. Le génie de Pixar réside dans le choix des protagonistes et leur talent à créer des dialogues à double-sens. Bien sûr, la qualité technique est difficilement surpassable.
?

M. Bonheur

  • Robophobe
    • Meilleur avec du banjo
Dernier film vu
« Réponse #62 le: octobre 20, 2010, 11:01:49 am »
0
C'est un argument fort ironique, étant donné que le seul apport de Jean de Lafontaine fut de réactualiser les fables d'Esope et de les avoir transposés en vers français.
Le message ci-haut est une boutade.

currius

  • NOT ONLINE ANYMORE
Dernier film vu
« Réponse #63 le: octobre 20, 2010, 11:53:22 am »
0
Désolé de ne pas avoir évoqué Ésope, la question avait été discutée à l'origine. J'ai désiré éviter le redfoxage... J'y vais avec les références connues. Tu me pardonneras.

Je te félicite, tu as des lettres.
?

M. Bonheur

  • Robophobe
    • Meilleur avec du banjo
Dernier film vu
« Réponse #64 le: octobre 20, 2010, 11:54:03 am »
0
Merci.
Le message ci-haut est une boutade.

Dernier film vu
« Réponse #65 le: octobre 20, 2010, 11:57:24 am »
0
Quand j'entends parler d'Ésope ça me fait toujours penser à cette citation de Montaigne : Esope ce grand homme vid son maistre qui pissoit en se promenant : « Quoy donq, fit-il, nous faudra-il chier en courant ? »

Moi aussi je suis une lettrée :D

currius

  • NOT ONLINE ANYMORE
Dernier film vu
« Réponse #66 le: octobre 20, 2010, 12:03:46 pm »
0
" Je chante les héros dont Ésope est le père,
Troupe de qui l'histoire, encor que mensongère,
Contient des vérités qui servent de leçons.

Tout parle en mon ouvrage, et même les poissons :
Ce qu'ils disent s'adresse à tous tant que nous sommes ;
Je me sers d'animaux pour instruire les hommes."

Jean de La Fontaine
?

Sapolin

  • Fernande ?
Pixar
« Réponse #67 le: octobre 20, 2010, 12:24:52 pm »
0
Pourquoi Pixar torche:

  • La première scène de Finding Nemo présente un poisson père de famille qui voit à la fois sa jeune épouse et toute sa progéniture (à l'exception d'un seul de ses enfants: le Nemo du titre) mourir engloutis par un prédateur. Tout le reste du film est consacré au fait qu'il doive apprendre à passer à travers ce traumatisme et laisser son fils vivre ses propres expériences.
  • A Bug's Life est une ode à la fois à la créativité individuelle et à la puissance du nombre et comment dans une société, il faut apprendre à se dépasser sur une base personnelle tout en contribuant à la collectivité.
  • Wall-E est un film poétique sur la solitude et l'amour qui se penche en même temps de façon très sérieuse sur les questions du développement durable et des limites du concept de société des loisirs.
  • Ratatouille est un essai sur la créativité vs. la critique en utilisant l'art culinaire comme point de départ.
  • La trilogie Toy Story est une saga sur le passage à l'âge adulte qui touche à des thèmes comme l'amitié, la famille, l'importance de trouver un sens à sa vie, le deuil, la dure réalité des ruptures, la paternité, l'acceptation de son destin, de ses limites et la mortalité inévitable.
  • The Incredibles est une histoire sur la famille et sur les sacrifices que l'on doit faire quand on décide d'en fonder une et les raisons pour lesquelles ces sacrifices en valent la peine.
  • Cars est un hommage au rêve américain, au dépassement et un regard nostalgique sur une époque où le sens de la communauté était une base importante de la société et comment cette façon de voir le monde peut encore fonctionner si on y met les efforts nécessaires.
  • Monsters, inc. est une comédie en milieu de travail qui touche encore une fois à la famille, mais en même temps traite de la cupidité, la xénophobie, l'amitié et l'adoption.


Excellent tour d'horizon. Ça me donne envie de les voir. Mais pas tout d'un trait...

Dernier film vu
« Réponse #68 le: octobre 20, 2010, 12:37:51 pm »
0
L'enfant Prodigue-l'incroyable destinée d'André Mathieu

J'ai pas vraiment aimé. On dirait un téléfilm des années 90. Le plus gros problème à mon avis est le casting:
 Trop de choix bizarres, d'humoristes ou gens drôles dans un film sérieux ( Labrèche, Brière, André Robitaille...) de choix douteux de couple (Patrick Drolet et Catherine Trudeau, le couple impossible des Invincibles) une apparition de Mitsou (?). À trop vouloir choisir des gens connus, on gâche la sauce.
Très moyen, en effet. Et Patrick Drolet n'est pas très bon non plus (ou mal dirigé).

Et l'autre gros problème du film est le scénario. On ne comprend pas bien pourquoi il devient alcoolique. Aussi, qu'est-ce qui arrive avec sa femme (C. Trudeau)? Ils se marient mais on n'entend plus parler d'elle par après.

Il y a par contre de beaux moments de musique.

Berslak

  • Un texte.
Dernier film vu
« Réponse #69 le: octobre 20, 2010, 13:57:55 pm »
0
Pourquoi Pixar torche:

  • La première scène de Finding Nemo présente un poisson père de famille qui voit à la fois sa jeune épouse et toute sa progéniture (à l'exception d'un seul de ses enfants: le Nemo du titre) mourir engloutis par un prédateur. Tout le reste du film est consacré au fait qu'il doive apprendre à passer à travers ce traumatisme et laisser son fils vivre ses propres expériences.
  • A Bug's Life est une ode à la fois à la créativité individuelle et à la puissance du nombre et comment dans une société, il faut apprendre à se dépasser sur une base personnelle tout en contribuant à la collectivité.
  • Wall-E est un film poétique sur la solitude et l'amour qui se penche en même temps de façon très sérieuse sur les questions du développement durable et des limites du concept de société des loisirs.
  • Ratatouille est un essai sur la créativité vs. la critique en utilisant l'art culinaire comme point de départ.
  • La trilogie Toy Story est une saga sur le passage à l'âge adulte qui touche à des thèmes comme l'amitié, la famille, l'importance de trouver un sens à sa vie, le deuil, la dure réalité des ruptures, la paternité, l'acceptation de son destin, de ses limites et la mortalité inévitable.
  • The Incredibles est une histoire sur la famille et sur les sacrifices que l'on doit faire quand on décide d'en fonder une et les raisons pour lesquelles ces sacrifices en valent la peine.
  • Cars est un hommage au rêve américain, au dépassement et un regard nostalgique sur une époque où le sens de la communauté était une base importante de la société et comment cette façon de voir le monde peut encore fonctionner si on y met les efforts nécessaires.
  • Monsters, inc. est une comédie en milieu de travail qui touche encore une fois à la famille, mais en même temps traite de la cupidité, la xénophobie, l'amitié et l'adoption.


Excellent tour d'horizon. Ça me donne envie de les voir. Mais pas tout d'un trait...

Je voudrais juste te suggérer de ne pas commencer par Cars.  Même si j'adore les chars, j'ai trouvé que c'était le plus faible de tous les Pixar et qu'il n'était pas à la hauteur des autres.

Mes préférés : Toy Story 1 et 2 (pas vu le 3 encore), Wall-E, Up!, Monster inc.
Yeah! Une signature!

M. Bonheur

  • Robophobe
    • Meilleur avec du banjo
Dernier film vu
« Réponse #70 le: octobre 20, 2010, 14:37:08 pm »
0
Je voudrais juste te suggérer de ne pas commencer par Cars.  Même si j'adore les chars, j'ai trouvé que c'était le plus faible de tous les Pixar et qu'il n'était pas à la hauteur des autres.

J'approuve.
Le message ci-haut est une boutade.

MadChuck

  • Ing. BBQ
Dernier film vu
« Réponse #71 le: octobre 20, 2010, 16:30:24 pm »
0
Y'a des bon points des cars (l'équipe artistique avaient participer a des tails gates de football et des évènements de Nascar), y'a des scènes de stades avec plus de 100 000 modèles de voitures dans les estrades, tous un travail d'une grosse équipe pendant un peu plus de 3 ans.

La scène avec le bois franc réfléchissant (la cours) est tous une réussite technique.

Mais pas de toute que cars a de petites longueurs et est une bonne coche en dessous de plusieurs autres, mais ayant réécouté Toy story 1 y'a pas longtemps je n'ai vraiment pas trouvé ça extraordinaire.

currius

  • NOT ONLINE ANYMORE
Dernier film vu
« Réponse #72 le: octobre 22, 2010, 08:34:46 am »
0
Agora (Espagne) Réal: Alejandro Amenábar

Excellent drame historique. Durant les derniers instants de la glorieuse époque de la Bibliothèque d'Alexandrie, une philosophe et mathématicienne athée, Hypatie dispense ses enseignements aux jeunes hommes d'Alexandrie pendant qu'autour d'elle les "barbus" chrétiens font la pluie et le beau temps en semant la terreur.

Pertinent. Plus ça change, plus c'est pareil.
?

Dernier film vu
« Réponse #73 le: octobre 23, 2010, 17:27:15 pm »
0
Ah mon salaud! J'savais même pas que c'était sorti... m'en va m'acheter ça cette semaine sans faute et je t'en reparle assurément!

Dernier film vu
« Réponse #74 le: octobre 24, 2010, 00:29:43 am »
0
J'ai vu ça tantôt... une suite conséquente au premier.


Dernier film vu
« Réponse #75 le: octobre 24, 2010, 15:59:46 pm »
0
Agora (Espagne) Réal: Alejandro Amenábar

Excellent drame historique. Durant les derniers instants de la glorieuse époque de la Bibliothèque d'Alexandrie, une philosophe et mathématicienne athée, Hypatie dispense ses enseignements aux jeunes hommes d'Alexandrie pendant qu'autour d'elle les "barbus" chrétiens font la pluie et le beau temps en semant la terreur.

Pertinent. Plus ça change, plus c'est pareil.

Moi j'ai trouvé que le film s'éparpillait malheureusement un peu trop. On dirait un bon téléfilm. Par moment c'est tout de meme tres interessant ( entre autre les moment avec la Philosophe Hypatia et ses réflexions sur l'univers et le systeme solaire )

Dernier film vu
« Réponse #76 le: octobre 24, 2010, 17:43:38 pm »
0
Agora (Espagne) Réal: Alejandro Amenábar

Excellent drame historique. Durant les derniers instants de la glorieuse époque de la Bibliothèque d'Alexandrie, une philosophe et mathématicienne athée, Hypatie dispense ses enseignements aux jeunes hommes d'Alexandrie pendant qu'autour d'elle les "barbus" chrétiens font la pluie et le beau temps en semant la terreur.

Pertinent. Plus ça change, plus c'est pareil.

Moi j'ai trouvé que le film s'éparpillait malheureusement un peu trop. On dirait un bon téléfilm. Par moment c'est tout de meme tres interessant ( entre autre les moment avec la Philosophe Hypatia et ses réflexions sur l'univers et le systeme solaire)

Ah oui? Enfin, comme c'est Amenábar c'est pas ce que j'appelle prendre la chance, alors je reviens avec des commentaires cette semaine.

Dernier film vu
« Réponse #77 le: octobre 26, 2010, 22:30:04 pm »
0


C'est vraiment excellent.

Agora (Espagne) Réal: Alejandro Amenábar

Excellent drame historique. Durant les derniers instants de la glorieuse époque de la Bibliothèque d'Alexandrie, une philosophe et mathématicienne athée, Hypatie dispense ses enseignements aux jeunes hommes d'Alexandrie pendant qu'autour d'elle les "barbus" chrétiens font la pluie et le beau temps en semant la terreur.

Pertinent. Plus ça change, plus c'est pareil.

En effet. Y a pas grand-chose qui a changé. Et les forumeux se faisaient téléporter à cette époque, notre espérance de vie serait de 2 min 47 sec. :smiley3:

J'ai beaucoup aimé à quel point on ne cherche pas "trop" à imposer un point de vue. C'est sûr que c'est Hypatia qui a le beau rôle en sa qualité d'athée, mais en même temps, comme lui fait remarquer Oreste, pendant qu'elle a les yeux rivés sur le ciel à se poser 1001 questions, le sang coule dans les rues. De leur côté, les chrétiens sont dépeints comme une bande d'illuminés, mais c'est tout de même un esclave qui partage sont pain avec les pauvres et non ses maîtres. Bref, le message est clair, mais y a des petites zones grises aussi.

Dommage que ce film n'ait pas eu plus de rayonnement ici.

Moi j'ai trouvé que le film s'éparpillait malheureusement un peu trop. On dirait un bon téléfilm. Par moment c'est tout de meme tres interessant ( entre autre les moment avec la Philosophe Hypatia et ses réflexions sur l'univers et le systeme solaire )

Oui ce sont sans conteste les meilleurs moments, mais le reste n'est pas imbuvable loin de là.

Et j'ai adoré l'effet que donnent les quelques plans où on voit la Terre de loin. Un entre autres où on entend les gens crier lors des émeutes. Une expérience qui force l'humilité. Un peu comme le "pale blue dot" de Sagan.


Dernier film vu
« Réponse #78 le: octobre 26, 2010, 22:35:31 pm »
0
Agora est dispo en DVD en grand nombre à mon club vidéo.

Il sera au moins vu sous ce format.

Dernier film vu
« Réponse #79 le: octobre 26, 2010, 22:38:58 pm »
0
C'est toujours ça de pris.

Je le conseille à tout le monde ici, encore que ce ne soit pas le forumeux moyen qui en ait le plus "besoin".
 

sharl

  • Taupe vaillante
Dernier film vu
« Réponse #80 le: octobre 26, 2010, 22:40:50 pm »
0
Faut croire que j'aime bien les biographies, mes derniers films des trois dernières semaines:

- Au cinéma Cartier: Luther, puis Temple Grandin (une autiste devenue spécialiste du comportement animal);

- Au Clap: un film sur les jeunes années de John Lennon et enfin, ce soir, Carlos.

Yannick

  • affaffaffaaa
Dernier film vu
« Réponse #81 le: octobre 27, 2010, 13:09:32 pm »
0
THE SOCIAL NETWORK

<a href="http://www.youtube.com/watch?v=lB95KLmpLR4" target="_blank">http://www.youtube.com/watch?v=lB95KLmpLR4</a>

David Fincher et Aaron Sorkin font un film ensemble. C'est tout ce que les gens devraient savoir.

Basé sur le livre "Accidental Billionaires" (un livre dont la véracité est disputée), le film est une histoire
vraie/romancée/fictive/exagèrée d'amitiés, partenariats et relations qui se sont formées et anéanties,
autour de la création de Facebook.

Personne n'est blanchi, personne n'est démonisé. Aaron Sorkin continue a écrire des histoires poignantes
et fascinantes même si toutes les scènes sont juste du monde qui parlent. Fincher recrée parfaitement des atmosphères
de nerds en résidences et start-ups de mi-2000.

Tous les acteurs sont excellents, Jesse Eisenberg recrée une personnalité de nerd vraie, Andrew Garfield est loyal et sympathique (et sera magnifique dans Spider-Man) Justin Timberlake est charismatique, amical et crotté--Armie Hammer dans le rôle des Winklevoss est excellent. À voir.

Dernier film vu
« Réponse #82 le: octobre 27, 2010, 14:03:10 pm »
0

J'ai finalement écouté Le Démineur aujourd'hui.  Le film de guerre que j'ai vu que j'ai le plus apprécié je crois.  Anecdote bizarre : Le DVD que j'ai loué n'avait que la version française.  Impossible de l'écouter en version originale.  J'arrive pas à comprendre la motivation du distributeur de faire un DVD avec seulement la version française comme dans le bon vieux temps du VHS.

Je sais, c'est rare que ça arrive, mais effectivement, le distributeur a choisi de faire comme à l'époque du VHS : une copie avec la version anglaise et une copie avec la version française.  Il aurait fallu que tu loues The Hurt Locker pour voir le film dans sa version originale.

currius

  • NOT ONLINE ANYMORE
Dernier film vu
« Réponse #83 le: octobre 27, 2010, 14:17:35 pm »
0
Gainsbourg (vie héroïque) France  Réal: Joann Sfarr

Portrait d'un monstre de la chanson française et son avatar. Casting hallucinant et qui joue fuste.

Vian, Greco, Gall, Bardot, Birkin... J'en aurais pris encore et encore. Même Junior a suivi le film fasciné. Dans mon top 5 cette année.
?

Dernier film vu
« Réponse #84 le: octobre 27, 2010, 14:42:07 pm »
0
THE SOCIAL NETWORK

<a href="http://www.youtube.com/watch?v=lB95KLmpLR4" target="_blank">http://www.youtube.com/watch?v=lB95KLmpLR4</a>

David Fincher et Aaron Sorkin font un film ensemble. C'est tout ce que les gens devraient savoir.

Basé sur le livre "Accidental Billionaires" (un livre dont la véracité est disputée), le film est une histoire
vraie/romancée/fictive/exagèrée d'amitiés, partenariats et relations qui se sont formées et anéanties,
autour de la création de Facebook.

Personne n'est blanchi, personne n'est démonisé. Aaron Sorkin continue a écrire des histoires poignantes
et fascinantes même si toutes les scènes sont juste du monde qui parlent. Fincher recrée parfaitement des atmosphères
de nerds en résidences et start-ups de mi-2000.

Tous les acteurs sont excellents, Jesse Eisenberg recrée une personnalité de nerd vraie, Andrew Garfield est loyal et sympathique (et sera magnifique dans Spider-Man) Justin Timberlake est charismatique, amical et crotté--Armie Hammer dans le rôle des Winklevoss est excellent. À voir.

Moi j'ai trouvé ça magnifique. Chaque fois qu'on va au cinéma depuis qu'on l'a vu, je gosse mon chum au moins 10 minutes pour qu'on retourne le voir. Comme dans The Curious Case of Benjamin Button, il y a des petites choses qui accrochent, mais effectivement, le casting est très bien, la musique est merveilleuse et le scénario est bien ficelé.

Surtout, je capote à l'idée qu'un phénomène d'actualité aussi récent fasse l'objet d'un film. L'hypermodernisme, c'est fascinant.
C'est exactement ça qu'est la littérature: d'habiles mensonges qui, secrètement, disent la vérité. - Simone de Beauvoir

Dernier film vu
« Réponse #85 le: octobre 27, 2010, 16:47:42 pm »
0
Gainsbourg (vie héroïque) France  Réal: Joann Sfarr

Portrait d'un monstre de la chanson française et son avatar. Casting hallucinant et qui joue fuste.

Vian, Greco, Gall, Bardot, Birkin... J'en aurais pris encore et encore. Même Junior a suivi le film fasciné. Dans mon top 5 cette année.

J'ai trouvé ca tres bon moi aussi ! Le genre de film que j'aimerais revoir un moment donné. Je n'ai quand meme pas pu m'empecher de décrocher un peu quand l'actrice ( la regrettée Lucy Gordon ) qui interprete Jane Birkin est apparue a l'écran...

Et comme le dit Currius , la casting est magnifique. La ressemblance de Laetitia Casta avec Bardot est frappante , Philippe Katerine est excellent en Boris Vian ( idée de génie ici ) et Eric Elmosnino en Gainsbourg adulte est incroyable et le jeune qui l'interprete enfant est tres fort aussi.


Johnny Clash

  • `````````````` ``
Dernier film vu
« Réponse #86 le: octobre 27, 2010, 17:01:04 pm »
0


J'ai adoré ! La jeunesse de Lennon, même si particulière, ne serait pas si extrordinaire si ce n'était que l'on a en tête que c'est ce qui a formé la légende qu'il est devenu. Les comédiennes jouant sa mère et sa tante son fabuleuses à mes yeux.

En soit, le film est bon. Mais est-ce incontournable si on n'est pas un maniaque des Beatles ? Toujours difficile de réussir à voir l'oeuvre dans la peau de quelqu'un qui aime les Beatles sans plus, ou pas vraiment. C'est un peu comme lorsque j'ai vu LOVE du Cirque du Soleil. Oui, c'est très bon. Mais quelle est la part de la valeure ajoutée d'être un maniaque des Beatles dans son jugement ?

Je crois que ce n'est pas un incontournable si on n'est pas maniaque des fab four. Mais ce l'est si on est un grand fan. Les références aux Beatles, les performances de son premier groupe (The Quarrymen) la rencontre avec McCartney, etc... Et la fin, où on quitte juste au moment où les Beatles commenceront à décoller... Trippant !

Les scènes où l'on voit le groupe jouer ou enregistrer en studio sont très bien faites ! Ça sonne bien... au cinéma en tout cas !

On entend aucune chanson des Beatles (le film s'ouvre sur un clin d'oeil au premier accord de la chanson HARD DAY'S NIGHT) et UNE de Lennon, Mother, lors du générique de fin. La chanson prend tout son sens quand tu as vue le film...

JC
*

Poune-Keuz

  • Allons-y, Alonso!
Dernier film vu
« Réponse #87 le: octobre 31, 2010, 19:33:59 pm »
0
Scott Pilgrim.

Il est enfin sorti en Allemagne! Je ne connaissais pas le comic mais j'ai passé un très bon moment. À revoir à sa sortie en dvd.

Dernier film vu
« Réponse #88 le: octobre 31, 2010, 21:04:49 pm »
0
Je viens juste de visionner Meurtres du Yorkshire 1974 et j'ai bien aimé.

Ambiance glauque, décors glauques, histoire glauque...

Glauque glauque quoi !

J'ai hâte aux deux autres : 1980 et 1984.

Dernier film vu
« Réponse #89 le: novembre 01, 2010, 21:09:14 pm »
0
THE SOCIAL NETWORK

<a href="http://www.youtube.com/watch?v=lB95KLmpLR4" target="_blank">http://www.youtube.com/watch?v=lB95KLmpLR4</a>

David Fincher et Aaron Sorkin font un film ensemble. C'est tout ce que les gens devraient savoir.

Basé sur le livre "Accidental Billionaires" (un livre dont la véracité est disputée), le film est une histoire
vraie/romancée/fictive/exagèrée d'amitiés, partenariats et relations qui se sont formées et anéanties,
autour de la création de Facebook.

Personne n'est blanchi, personne n'est démonisé. Aaron Sorkin continue a écrire des histoires poignantes
et fascinantes même si toutes les scènes sont juste du monde qui parlent. Fincher recrée parfaitement des atmosphères
de nerds en résidences et start-ups de mi-2000.

Tous les acteurs sont excellents, Jesse Eisenberg recrée une personnalité de nerd vraie, Andrew Garfield est loyal et sympathique (et sera magnifique dans Spider-Man) Justin Timberlake est charismatique, amical et crotté--Armie Hammer dans le rôle des Winklevoss est excellent. À voir.

Moi j'ai trouvé ça magnifique. Chaque fois qu'on va au cinéma depuis qu'on l'a vu, je gosse mon chum au moins 10 minutes pour qu'on retourne le voir. Comme dans The Curious Case of Benjamin Button, il y a des petites choses qui accrochent, mais effectivement, le casting est très bien, la musique est merveilleuse et le scénario est bien ficelé.

Surtout, je capote à l'idée qu'un phénomène d'actualité aussi récent fasse l'objet d'un film. L'hypermodernisme, c'est fascinant.
Je viens tout juste de le voir, enfin.  Superbe; je ne m'attendais à rien de moins avec Fincher.
Les genres sont désuets.

Dernier film vu
« Réponse #90 le: novembre 02, 2010, 08:49:49 am »
0
Surtout, je capote à l'idée qu'un phénomène d'actualité aussi récent fasse l'objet d'un film. L'hypermodernisme, c'est fascinant.

Tu tiens quelque chose sur lequel je ne me suis jamais penché :

Piché : entre ciel et terre

Citizen Kane

The Great Dictator

Dog Day Afternoon

All president's men

W.

World Trade Center

Fahrenheit 9/11

Bowling for Columbine

Redacted

Hotel Rwanda


Et comme tu dis The Social Network

Tous des films contemporains aux événements qu'ils dépeignent / dont ils s'inspirent ou sinon, réalisés trois secondes après.

M'en vais méditer là-dessus...

Dernier film vu
« Réponse #91 le: novembre 02, 2010, 09:00:52 am »
0
Je pense qu'avec The Social Network, il y a encore moins de distance critique. On n'est pas 3 secondes après, on est en plein dedans.
C'est exactement ça qu'est la littérature: d'habiles mensonges qui, secrètement, disent la vérité. - Simone de Beauvoir

M. Bonheur

  • Robophobe
    • Meilleur avec du banjo
Dernier film vu
« Réponse #92 le: novembre 02, 2010, 09:02:27 am »
0
Je pense qu'avec The Social Network, il y a encore moins de distance critique. On n'est pas 3 secondes après, on est en plein dedans.

Tout comme dans la plupart des exemples de Cinéphile.
Le message ci-haut est une boutade.

currius

  • NOT ONLINE ANYMORE
Dernier film vu
« Réponse #93 le: novembre 02, 2010, 09:06:09 am »
0
Je viens juste de visionner Meurtres du Yorkshire 1974 et j'ai bien aimé.

Ambiance glauque, décors glauques, histoire glauque...

Glauque glauque quoi !

J'ai hâte aux deux autres : 1980 et 1984.

C'est basé sur les romans de David Peace. Un quatuor romanesque

 1974
1977
 1980
 1983

Je me suis fait 1980. Ellroy, Kennedy-O'Toole peuvent aller se rhabiller...

Du grand art.
?

Dernier film vu
« Réponse #94 le: novembre 02, 2010, 09:10:19 am »
0
Merde 1977 ne semble pas être sorti en film...

currius

  • NOT ONLINE ANYMORE
Dernier film vu
« Réponse #95 le: novembre 02, 2010, 09:31:46 am »
0
http://www.guardian.co.uk/film/2009/oct/15/red-riding-film-ridley-scott

" The C4 adaptation consists of three films by the same writer, Tony Grisoni, but different directors – 1974 by Julian Jarrold, 1980 by James Marsh and 1983 by Anand Tucker. The script for 1977 was written but not shot for budgetary reasons."

?

Dernier film vu
« Réponse #96 le: novembre 02, 2010, 09:35:41 am »
0
Piché : entre ciel et terre - Film réalisé en 2010 portant sur un évènement qui a eu lieu en 2001.

Citizen Kane - Film de 1941 portant sur la vie d'un homme décédé en 1951, mais inspiré aussi de la vie d'autres hommes riches. Pas sûre que ça se qualifie.

The Great Dictator - Film de 1940 portant sur la montée du nazisme. Ici, on est plein dedans.

Dog Day Afternoon - Film de 1975 portant sur un vol de banque qui s'est passé en 1972.

All president's men - Film de 1976 portant sur le scandale du Watergate, qui s'est déroulé en 1972.

W. - Film de 2008 portant sur la vie du 43ième président des États-Unis, en poste jusqu'en 2009. Ici, on est en plein dedans.

World Trade Center - Film de 2006 portant sur le 11 septembre 2001.

Fahrenheit 9/11 - Film de 2004 portant sur le 11 septembre 2001.

Bowling for Columbine - Film de 2002 dénonçant l'explosion de violences liées aux armes à feu aux États-Unis, mais dont la réflexion débute avec le shooting de Columbine, en 1999.

Redacted - Film de 2007 portant sur la Guerre en Irak. Ici, on est en plein dedans.

Hotel Rwanda - Film de 2004 portant sur le génocide rwandais de 1994.

La plupart des films comporte une certaine distance critique alors que The Social Network porte sur le site de réseautage social le plus fréquenté de l'année (il y a même certaines semaines où Facebook compte plus de visites que Google). Les seuls autres films qui sont si peu distants de leur objet sont, à mon avis, les trois que j'ai identifié dans la liste.
C'est exactement ça qu'est la littérature: d'habiles mensonges qui, secrètement, disent la vérité. - Simone de Beauvoir

Dernier film vu
« Réponse #97 le: novembre 02, 2010, 09:40:40 am »
0
http://www.guardian.co.uk/film/2009/oct/15/red-riding-film-ridley-scott

" The C4 adaptation consists of three films by the same writer, Tony Grisoni, but different directors – 1974 by Julian Jarrold, 1980 by James Marsh and 1983 by Anand Tucker. The script for 1977 was written but not shot for budgetary reasons."



Merci pour l'explication.

currius

  • NOT ONLINE ANYMORE
Dernier film vu
« Réponse #98 le: novembre 02, 2010, 09:44:58 am »
0
Si je peux me permettre... Est-ce qu'il faut attendre un certain nombre d'années avant de tourner un film ou écrire un livre qui dénonce l'insoutenable?
Battons le fer pendant qu'il est chaud!

P.S. : Hitler avait pris le pouvoir en 1936, dans ces eaux-là... Du moins, il occupait et dominait le paysage politique allemand depuis quelques années.
?

Dernier film vu
« Réponse #99 le: novembre 02, 2010, 09:48:00 am »
0
Si je peux me permettre... Est-ce qu'il faut attendre un certain nombre d'années avant de tourner un film ou écrire un livre qui dénonce l'insoutenable?
Battons le fer pendant qu'il est chaud!

P.S. : Hitler avait pris le pouvoir en 1936, dans ces eaux-là... Du moins, il occupait et dominait le paysage politique allemand depuis quelques années.
1933