Auteur Sujet: Coming out de Coeur de Pirate (être queer)  (Lu 4337 fois)

Coming out de Coeur de Pirate (être queer)
« Réponse #200 le: mars 21, 2017, 11:58:38 am »
+1
On avait un débat. Y avait pas de trollage ni d'attaques personnelles, ou d'attaques gratuites (telle que celle de Dogma dans ce fil même).

issh..je pourrais te sortir des citations qui te ferait solidement mentir.  Mais je m'en fous, c'est juste pour montrer que je trouve ça très ironique que Le Jam et toi vous vous plaignez que ce forum est trop « progressiste » .

Vous ne me faites pas pleurer deux secondes.

Des forums de droites avec juste des participants angry white men, il doit y en avoir une couple. Vas-y si tu trouves que celui-ci (qui je le répète, a des opinions assez variés de gauche à droite) ne te convient pas.


Coming out de Coeur de Pirate (être queer)
« Réponse #201 le: mars 21, 2017, 12:00:45 pm »
0

Tu as la semaine dernière admis que tu voyais dans l'immigration un -menace- pour la société québécoise par ce que les immigrants ne votent pas de ton bords selon toi.


La question est est-ce que c'est vrai ?

Est-ce que c'est vrai que les Québecois d'origine étrangère s'opposent en majorité aux mesures allant dans le sens d'un Québec indépendant ?

On est en droit de penser mais est-ce que sa se vérifie statistiquement ?

Si c'est le cas tu peux bien le traiter de xénophobe, à sa place je me méfierait également car effectivement ça ne sert pas les intérêts de son idéologie politique et dans ce cas il faut effectivement favoriser une immigration qui aurait tendance à favoriser un Qu"bece indépendant (c'est à sire une immigration francophone je suppose).

Dans la plupart du temps la réponse qu'on oppse c'est quelque chose du genre que c'est un préjugé. Peut être me se vérifie-t-il par les chiffre :

1/ Oui  alors il a raison
2/ Non, il a tors
3/ Il n'y a pas de chiffre et dans ce cas il peut bien le penser et valoriser cette idée (qu'elle soit jugée dangereuse ou non n'y change rien).

Une idée c'est une idée d'ailleurs elle ne peut avoir aucun caractère dangereux, c'est la confrontation de cette idée à la raison, le raisonnement et l'intelligence qui permettra à cette idée de prospérer ou de mourir, mais une idée ne porte en elle même aucune intention propre.

Coming out de Coeur de Pirate (être queer)
« Réponse #202 le: mars 21, 2017, 12:08:06 pm »
0

Tu as la semaine dernière admis que tu voyais dans l'immigration un -menace- pour la société québécoise par ce que les immigrants ne votent pas de ton bords selon toi.

C'est ça être xénophobe : Avoir peur des étrangers. Donc quand tu voit en eux une menace tu admets être un xénophobe. A partir du moment ou tes propos sont dirigé par la peur et de mauvais sentiment il est clair que la discutions sera nocive et haineuse.

Je peux parler d'immigration et de leur intégration sans problème. Mais c'est pas vrai que je vais laisser un xénophobe introduire un discours qui nourri la peur de ceux-ci sans le dénoncer.


donc en gros tu nous dis ceci :

1/ On peut parler d'immigration
2/ En parler comme une menace c'est de la xénophobie donc c'est mal
3/ En parler comme quelque chose de bien avec des aspects positifs (je ne sais pas si ça porte un nom) mais c'est bien

Conclusion 'immigration est un sujet qui peut être aborder mais seulement sous un aspect favorable. Toute forme de discussion sue le sujet de l'immigration qui apporterait soit de façon directe ou sous entendu une vision défavorable de l'immigration serait "mal" dangereuse et à proscrire.

Et bien dans mon monde, sous couvert de bonnes intentions (je le dis toujours l'enfer est pavé de bonnes intentions) ça s'appelle une forme de censure et de moralisation du débat, rien que d'introduire la notion de bien et de mal dans un débat qui ne porte en rien, ni de prêt ni de loin sur une question morale est dangereux.

"A partir du moment ou tes propos sont dirigé par la peur et de mauvais sentiment il est clair que la discutions sera nocive et haineuse"

Cette phrase elle est dogmatique, je pense au contraire que la peur est un instinct naturel qui s'est largement développer car elle sauve la vie. Si il ne faut pas se laisser mener par la peur il ne faut pas la nier.

Je trouve que c'est cette vision qui est dangereuse, cette vision qui proscrit d'aborder de fait une discussion selon un certain angle, une discussion qui condamne par principe une personne ayant une certaine approche à lui coller une étiquette de xénophobe le rangeant de fait et selon moi arbitrairement à être douteux voir infréquentable.

Ce sont des stratégies de dénigrement stalinienne.

Mais bon pour te prouver que MOI je ne suis pas comme toi, je vais te donner le bénéfice du doute et on va dire que je ne t'ai pas bien compris.
« Modifié: mars 21, 2017, 12:10:21 pm par Le Jam »

MadChuck

  • Ing. BBQ
Coming out de Coeur de Pirate (être queer)
« Réponse #203 le: mars 21, 2017, 12:16:16 pm »
0
Y'a deux questions ici,

Oui c'est bien sur xénophobe d'avoir peur d'une immigration qui ne vote pas du bon bord ou qui ne veut pas d'un Québec indépendant, c'est la définition:

xénophobe : Principalement motivée par la peur de l’inconnu et de perdre sa propre identité

Maintenant c'est une bonne occassion de ne pas utiliser le mot comme une insulte ou un outils pour clore le débat, comme si c'était immédiatement mal d'être xénophobe, non seulement c'est naturel, mais vouloir préserver une diversité de mode de vie (ce sentiment va se transformer habituellement en xénophobie), peut-il avoir un désir d'intégration qui va au délà de l'économique sans xénophobie ?

Coming out de Coeur de Pirate (être queer)
« Réponse #204 le: mars 21, 2017, 12:20:19 pm »
0

xénophobe : Principalement motivée par la peur de l’inconnu et de perdre sa propre identité


Ta définition ne me convient pas, elle est ambigüe.

Coming out de Coeur de Pirate (être queer)
« Réponse #205 le: mars 21, 2017, 12:24:23 pm »
0
Moi les mots xénophobie, homophobie, racisme, je m'en méfie de plus en plus.

On va m'accuser de jouer le jeu des xénophobes des homophobes et des racistes. Mais ces gens là je ne les connais pas, on m'en parle beaucoup mais je ne les vois jamais, je vois des gens qui ont des questions, des doutes, des peurs et des interogations, mais d'authentiques racistes et xénophobes j'en vois peu (à part quelques groupuscules clairement identifiés mais finalement peu représentatif).

Ce ne sont pas des questions facile, je ne veux pas jouer non plus un rôle facilitateur pour des théories merdiques et facile, je veux juste qu'on puisse avoir des discussion ouvertes et libres sur des questions délicates sans être en permanence taxé de phobe, c'est
la solution de facilité.

Coming out de Coeur de Pirate (être queer)
« Réponse #206 le: mars 21, 2017, 12:33:31 pm »
0
Quand c'est rendu qu'on parle de xénophobie ou de racisme pour la peur -tout à fait légitime - que les Québécois ont toujours eu de se faire assimiler, c'est que le discours dominant est rendu complètement tordu.

Coming out de Coeur de Pirate (être queer)
« Réponse #207 le: mars 21, 2017, 12:36:12 pm »
0
On avait un débat. Y avait pas de trollage ni d'attaques personnelles, ou d'attaques gratuites (telle que celle de Dogma dans ce fil même).

issh..je pourrais te sortir des citations qui te ferait solidement mentir. 

Vas-y. Mais fais attention de les remettre dans leur contexte.

C'était un sujet controversé, chaudement débattu, mais à ce que je sache, ça n'a pas dégénéré dans les attaques personnelles comme on le fait allègrement dans tous les sujets à connotation identitaire. Comme si défendre son identité était devenu mal.

Coming out de Coeur de Pirate (être queer)
« Réponse #208 le: mars 21, 2017, 12:37:38 pm »
0
... je trouve ça très ironique que Le Jam et toi vous vous plaignez que ce forum est trop « progressiste » .

Je parle du forum, je parle du Québec.

Je ne parle pas de progressisme, car pour moi ce n'est pas du progressisme, c'est de l'insignifiance.

Coming out de Coeur de Pirate (être queer)
« Réponse #209 le: mars 21, 2017, 12:45:39 pm »
0
Ce qui se passe, contrairement à ce que vous dites, c'est que le modèle dominant actuel - la mondialisation, le multiculturalisme, l'immigration massive - est actuellement remis en question. Mais il ne faut pas se tromper, c'est encore très dominant, et ceux qui disent le contraire ont un parti en faveur de ce système, ou se font influencer par les médias qui font la promotion de ce système.

Coming out de Coeur de Pirate (être queer)
« Réponse #210 le: mars 21, 2017, 14:56:14 pm »
0
donc en gros tu nous dis ceci :

non.

Coming out de Coeur de Pirate (être queer)
« Réponse #211 le: mars 21, 2017, 15:21:49 pm »
0
Quand c'est rendu qu'on parle de xénophobie ou de racisme pour la peur -tout à fait légitime - que les Québécois ont toujours eu de se faire assimiler, c'est que le discours dominant est rendu complètement tordu.

Encore un exemple de xénophobie. Si ton but est de les pousser a voter libéral tu as la recette gagnante. Bravo champion.

L'assimilation c'est une question démographique qui va au-delà des frontières du Québec et de l'immigration.

De plus en plus de Québécois francophones utilise l'anglais, étudient en anglais, écoutes la télé en anglais et si tu ajoutes à ça internet... Tu veux savoir pourquoi ? Regarde au Sud.

Notre seule chance est d'augmenter notre poids démographique et de faire confiance à la loi 101 d'ici a ce qu'on fasse l'indépendance. ( pour être réaliste, au moins 20 ans après la disparition du PQ et de son discours négatif )

Ça nous prends aussi des politiques qui aident la famille, plus d'immigrants et moins de discours comme le tient. Éventuellement ça va nous prendre un pays mais ce ne sera pas magique. Notre frontière ne sera pas plus hermétique à la culture américaine pour autant.

D'ailleurs une fois séparer, nous n'aurons pas le choix d'accueillir encore plus d'immigrant.

L'affaire c'est que pour toi un Québec souverain c'est un retour vers le passé, vers un Québec au Pure laine. C'est fini ça. On a eu notre chance 2 fois et on a dit non. Le Québec a changé et va continuer de changer et d'évoluer. Selon moi avec la souveraineté on aurait plus de pouvoir pour s'assurer qu'on change pour le mieux.

Mais le point de départ c'est au minimum le Québec d'aujourd'hui... tu dois faire ton deuil de ce discours des années 70. Sérieux.



Coming out de Coeur de Pirate (être queer)
« Réponse #212 le: mars 21, 2017, 16:29:04 pm »
0
On est en train de sacrifier le Québec sur l'autel de l'État post-national.

Le Québec meurt à petit feu, et on laisse faire, on laisse les imbéciles comme Dogma nous traiter de racistes. Spa grave.

Ça me fait penser aux discours nonos de ceux qui fument: "Faut ben mourir de kek chose de toute façon".


Coming out de Coeur de Pirate (être queer)
« Réponse #214 le: mars 21, 2017, 16:44:34 pm »
0
L'immigration est sel9n moi un phénomène aussi indispensable au développement/évolution/remise en cause de la société que le phénomène doit être limité.

On comprend bien que si un ou plusieurs pays ponctionne massivement la population d'un oubplusieurs autres, ça va poser un gros problème.

Regardez comment les USA ponctionne une bonne partie de l'élite indienne, Chinoise ou Européenne pour remplir les rangs de la silicone Valley. Alors biensur ce n'est pas un phénomène qui remète en cause la stabilité sociale et économique de l'Europe, en revanche je pense que pour certzins pays d'Afrique c'est un vrai problème potentiel.

MadChuck

  • Ing. BBQ
Coming out de Coeur de Pirate (être queer)
« Réponse #215 le: mars 21, 2017, 17:12:13 pm »
0
Regardez comment les USA ponctionne une bonne partie de l'élite indienne, Chinoise ou Européenne pour remplir les rangs de la silicone Valley. Alors biensur ce n'est pas un phénomène qui remète en cause la stabilité sociale et économique de l'Europe, en revanche je pense que pour certzins pays d'Afrique c'est un vrai problème potentiel.

A court terme il peut y avoir beaucoup de bénéfice pour tous le monde.

Disons qu'un médecin Indien va travailler aux États-Unis, normalement ça diminue les coûts de santé aux états unis, augmente la quantité de soin donnée ou un mélange des deux, celui-ci va envoyer un certain pourcentage de son salaire en Inde, disons 10% et ses petits frères/cousins pourront aller a l'université avec cette fortune, l'Inde aura perdu un médecin mais en aura gagné 3.

Mais ça doit (pour l'Inde, pas pour les états-unis) être une mesure temporaire, le temps que le niveau de vie de l'Inde rattrape les états-unis, et si ton élite s'exode continuellement et sans revenir, c'est pas facile.

Coming out de Coeur de Pirate (être queer)
« Réponse #216 le: mars 21, 2017, 18:02:15 pm »
0
On est en train de sacrifier le Québec sur l'autel de l'État post-national.

Sacrifier le Québec ?

Voilà un retour aux beaux grands discours de peur des années 60. Lets make Quebec Great Again ?

Coming out de Coeur de Pirate (être queer)
« Réponse #217 le: mars 21, 2017, 18:29:02 pm »
0
Le Québec meurt à petit feu, et on laisse faire, on laisse les imbéciles comme Dogma nous traiter de racistes. Spa grave.

Je t'ai traité de xénophobe ( car tu as peur des étrangers selon ton propre aveux ) Et c'est toi que je vise... personne d'autre. Je TE traite de xénophobe par ce que TU dis en être un.

Ce n'est pas la logique qui dicte ton argumentaire mais une forme de peur envers les gens qui viennent d'ailleurs. Une peur irrationnel du au fait que selon toi leur descendants ne vont pas s'identifier comme Québécois.

Comme si les immigrants ne se mariaient qu'entre eux au fil des années et ne se mixaient pas.

Coming out de Coeur de Pirate (être queer)
« Réponse #218 le: mars 21, 2017, 18:48:05 pm »
0
Le Québec meurt à petit feu, et on laisse faire, on laisse les imbéciles comme Dogma nous traiter de racistes. Spa grave.

Je t'ai traité de xénophobe ( car tu as peur des étrangers selon ton propre aveux ) Et c'est toi que je vise... personne d'autre. Je TE traite de xénophobe par ce que TU dis en être un.


 :smiley29:

Quand c'est rendu qu'on parle de xénophobie ou de racisme pour la peur -tout à fait légitime - que les Québécois ont toujours eu de se faire assimiler, c'est que le discours dominant est rendu complètement tordu.

Encore un exemple de xénophobie.

Donc si je comprend bien, tous ceux qui sont préoccupés, inquiets, de la possible disparition du peuple québécois sont des xénophobes. Dans ce cas-ci tu m'attaques moi de xénophobie, mais dans les faits, tu accuses aussi tous les Québécois qui ont à cœur leur continuité historique.

T'es un imbécile, y a pas d'autre mot.

Coming out de Coeur de Pirate (être queer)
« Réponse #219 le: mars 21, 2017, 19:03:06 pm »
0
La "disparition du peuple québécois" relève de l'épouvantail de peur.

Absolument rien n'indique qu'une telle chose va se produire, que ce soit a court, moyen ou long terme.

Coming out de Coeur de Pirate (être queer)
« Réponse #220 le: mars 21, 2017, 19:56:35 pm »
0
Dans ce cas-ci tu m'attaques moi de xénophobie.

Ce n'est pas une attaque, je ne fait que mettre l'étiquette qui convient a une personne qui a dit voir dans les immigrants une menace pour la survie de la société québécoise.

Comme si les immigrants étaient responsable du faible taux de natalité au Québec.

Ce qui te fait peur c'est que la société québécoise évolue vers quelques choses qui ne va pas dans la direction que TU souhaites. On ne peut pas établir notre politique d'immigration en lien avec une idéologie partisane.

L'immigration c'est du long terme. La réduire reviendrait un peu comme raser toutes nos forets dans le but d'améliorer l'économie pour les 20 prochaines années dans le sens que ça peut te sembler être une bonne idée a court terme mais ça peut faire en sorte que la population du Québec serait à la baisse par rapport aux Etats-Unis et au reste du Canada.

Je ne sais pas si tu réalises les conséquences d'un Québec avec un pouvoir d'achat de plus en plus petit en Amérique et avec un pourcentage de population en age de travailler à la baisse par rapport au reste du Canada et des Etats-Unis ?

Si tous nous coute plus chère au Québec et qu'en plus on se doit de réduire notre qualité de vie OU d'augmenter nos impôts ?

C'est pas comme si on pouvait se payer le luxe de se séparer sans devoir travailler pour. On a pas le choix d'accueillir des immigrants en grand nombres et de doubler d'ardeur pour en faire un succès.

Je l'ai déjà dit : Pour avoir un Pays on va devoir faire bien plus que de cocher OUI sur un bulletin de vote. On va devoir travailler fort.

Donc déjà si tu arrêtais de te plaindre et d'avoir peur et essayais plutôt de créer un climat favorable à leur intégration il me semble que, quand tu te dirais souverainiste, je te prendrais un peu plus au sérieux. 

T'en veux tu un pays ou t'en veux pas ?

Coming out de Coeur de Pirate (être queer)
« Réponse #221 le: mars 21, 2017, 23:14:24 pm »
0
C'est bizarre que pour Dogma, les années 60 et 70 semblent être les pires qui soient. C'est ça, la nouvelle Grande Noirceur pour les multiculturalistes?






Coming out de Coeur de Pirate (être queer)
« Réponse #222 le: mars 21, 2017, 23:19:48 pm »
0
La "disparition du peuple québécois" relève de l'épouvantail de peur.

Absolument rien n'indique qu'une telle chose va se produire, que ce soit a court, moyen ou long terme.

C'est absolument certain que la population va disparaître. C'est une certitude absolue.

La Terre elle même va disparaître lorsque le soleil deviendra une géante rouge.

Par contre, les sociétés disparaissent beaucoup plus rapidement que les planètes, et les sociétés minoritaires et politiquement dépendantes disparaissent beaucoup plus rapidement que les société majoritaires et souveraines.

Coming out de Coeur de Pirate (être queer)
« Réponse #223 le: mars 21, 2017, 23:52:50 pm »
+1
Oui c'est bien sur xénophobe d'avoir peur d'une immigration qui ne vote pas du bon bord ou qui ne veut pas d'un Québec indépendant, c'est la définition:

xénophobe : Principalement motivée par la peur de l’inconnu et de perdre sa propre identité

Non, les mots qui se terminent en «phobe» ou «phobie» traitent de peur et de haine irrationnelle, motivé par l'ignorance ou une émotivité quasi pathologique. Comme dans arachnophobe ou agoraphobe. Par extension, on l'utilise aussi pour décrire des atteintes aux droits humains et des hostilités motivés par la discrimination (un peu l'équivalent de racisme, sexisme, antisémite).

Ce qui est un abus de langage, c'est justement de considérer que tout discours qui soit contre l'immigration, en faveur de la baisse des seuils, ou même, tout discours qui soupèse des éventuels inconvénients à l'immigration serait xénophobe au sens mentionné. L'immigration est un enjeu politique comme tous les autres, comme la légalisation du pot, la fiscalité, les armes à feu, le salaire minimum. Comme tous les enjeux, il y a des avantages et des inconvénients, des intérêts qui sont favorisés et d'autres qui sont défavorisés, etc. Même la couleur de la margarine est un enjeu où des gens ont trouvé matière à discuter des pours et des contres, et ça affecte beaucoup moins notre société. Il n'y a aucune raison pourquoi l'immigration serait un enjeu à part, qui n'a que des points positifs, et que tout contre-discours relèveraient d'une sorte de phobie. C'est ridicule à sa face même.



Citer
Maintenant c'est une bonne occassion de ne pas utiliser le mot comme une insulte ou un outils pour clore le débat, comme si c'était immédiatement mal d'être xénophobe, non seulement c'est naturel, mais vouloir préserver une diversité de mode de vie (ce sentiment va se transformer habituellement en xénophobie), peut-il avoir un désir d'intégration qui va au délà de l'économique sans xénophobie ?

C'est pas nécessairement mal d'être xénophobe, du moins, si c'est pas intentionnel. Mais on ne basera pas nos choix de société sur ce genre de sentiment ok? 

Moi je veux préserver la différence des peuples minoritaires du monde y compris le Québec et je ne suis certainement pas xénophobe. Je serais même plutôt xénophile, les cultures du monde me fascinent et j'essaie d'en savoir toujours plus sur leurs histoire et leur situation. J'ai appris une chanson locale d'une 20aine de peuples, y compris en arabe, en portugais brésilien, en sanskrit, en anisnabeg, en créole haïtien, en slave, en yiddish et en mandarin, et c'est toujours un immense plaisir partagé quand je joue une toune de son pays à quelqu'un qui arrive au Saguenay, de passage ou pour s'établir. J'essaie d'en avoir au moins une nouvelle par année.

L'enjeu des seuils d'immigration et de leur intégration n'a rien à voir avec une phobie. J'écoutais Viviane Barbeau (ex-députée bloquiste d'origine haïtienne) aux Grands entretiens tout à l'heure, et elle disait la même chose que bien du monde, au sujet que les coupes dans les organismes et les classes d'intégration, et l'embauche de gens qui viennent à peine d'arriver et qui ne connaissent presque rien du Québec pour intégrer ceux qui viennent juste d'arriver, ça mène à un échec. Boucar Diouf a déjà dit que les seuils d'immigration les plus importants du monde en proportion à la population n'aident pas ceux qui sont déjà arrivé à s'intégrer comme du monde, et à ne pas gaspiller, pour eux et pour le Québec, tout le potentiel qu'ils ont amené. Il n'y a aucune espèce de phobie dans ces discours là.

Dogma joue le jeu des censeurs et moralisateurs à deux cennes, et il insulte gratuitement les autres, rapetisse le débat - à moins de réussir à l'étouffer - et augmente la confusion et la polarisation au lieu de la dissiper, et tout cela en se drapant de vertu. C'est un discours à la mode, mais c'est pas solide ben ben.
« Modifié: mars 21, 2017, 23:59:59 pm par Gustavus »

Coming out de Coeur de Pirate (être queer)
« Réponse #224 le: mars 22, 2017, 00:26:05 am »
0
La "disparition du peuple québécois" relève de l'épouvantail de peur.

Absolument rien n'indique qu'une telle chose va se produire, que ce soit a court, moyen ou long terme.

C'est absolument certain que la population va disparaître. C'est une certitude absolue.

La Terre elle même va disparaître lorsque le soleil deviendra une géante rouge.

Par contre, les sociétés disparaissent beaucoup plus rapidement que les planètes, et les sociétés minoritaires et politiquement dépendantes disparaissent beaucoup plus rapidement que les société majoritaires et souveraines.

Donc, selon toi, à moyen-long terme le peuple québécois va disparaître ?

Coming out de Coeur de Pirate (être queer)
« Réponse #225 le: mars 22, 2017, 00:40:29 am »
0
Déjà l'avenir de l'humanité entière semble assez incertain dans un horizon de quelques siècles. On est vraiment à une époque imprévisible.

Mais oui, dans l'état actuel des choses, avec les forces en présence, si rien ne change, le peuple québécois est parti pour disparaître dans quelques générations.

Les gens eux-même ne vont pas disparaître, mais la société qu'ils composent, elle oui. Un peu comme les villages qui ramassaient des pierres dans un vieux château médiéval abandonné pour construire et rénover leur propres immeubles. Les pierres ne disparaissent pas, mais au bout du compte, le château, oui. Un peu comme ce que la France a fait avec ses anciens royaumes et duchés comme l'Aquitaine ou la Bourgogne, où c'était des peuples fédérés sous une même couronne, mais ayant leur propre destin et une grande autonomie, parlant des langues distinctes, ayant des origines différentes, etc. Aujourd'hui, que reste-t-il de cela? À proprement parler, rien.

Je ne dramatise pas la chose, mais la survie du Québec comme société distincte ayant son propre destin, sa langue et sa culture, n'est vraiment pas assurée à moyen terme.

Coming out de Coeur de Pirate (être queer)
« Réponse #226 le: mars 22, 2017, 02:46:55 am »
0
La "disparition du peuple québécois" relève de l'épouvantail de peur.

Absolument rien n'indique qu'une telle chose va se produire, que ce soit a court, moyen ou long terme.

C'est absolument certain que la population va disparaître. C'est une certitude absolue.

La Terre elle même va disparaître lorsque le soleil deviendra une géante rouge.

Par contre, les sociétés disparaissent beaucoup plus rapidement que les planètes, et les sociétés minoritaires et politiquement dépendantes disparaissent beaucoup plus rapidement que les société majoritaires et souveraines.

Donc, selon toi, à moyen-long terme le peuple québécois va disparaître ?

Soot une société prospère et croit soit elle décline. Il n'y a pas vraiment de zone médiane. Donc si elle ne croit pas c'est qu'il y a defortes chances qu'elle décline, même lentement.

J'ai pas vraiment d'opinion sur le sujet mais il semble effectivement que la survie d'une communauté francophone en Amérique du nord soit une préoccupation réelle et rationnelle préoccupante, la preuve en est certaines lois qui luttent contrecme la loi 101.

Maintenant il est évident que dans cette lutte pour la survie, la politique d'immigration est un enjeu stratégique particulièrement important.

Coming out de Coeur de Pirate (être queer)
« Réponse #227 le: mars 22, 2017, 03:03:11 am »
0

Même la couleur de la margarine est un enjeu où des gens ont trouvé matière à discuter des pours et des contres, et ça affecte beaucoup moins notre société. Il n'y a aucune raison pourquoi l'immigration serait un enjeu à part, qui n'a que des points positifs, et que tout contre-discours relèveraient d'une sorte de phobie. C'est ridicule à sa face même.


C'est vrai, maintenant je ne trouve pas que ce soit l'exemple le meilleur, car la couleur de la margarine est un enjeu qui joue sur l'affectif bien plus que sur un raisonnement et une réalité du consommateur.

La couleur va jouer sur les attentes et les impressions du consommateur c'est donc un jeu qui joue pas mal sur les "phobies" ou "philies" de ces derniers que sur leur jugement contrairement à la question migratoire qui peut en effet jouer sur l'affectif mais qui contient en elle même un enjeu objectif réel et palpable.
« Modifié: mars 22, 2017, 11:13:01 am par Le Jam »

MadChuck

  • Ing. BBQ
Coming out de Coeur de Pirate (être queer)
« Réponse #228 le: mars 22, 2017, 11:17:14 am »
0
Non, les mots qui se terminent en «phobe» ou «phobie» traitent de peur et de haine irrationnelle.

Normalement oui et ils devraient, Islamophobie devraient être une peur irrationel de l'Islam, mais c'est pas le cas (du moins dans tous les dictionnaires que j'ai vu).

Larousse: hostilité envers l'islam, les musulmans.
Wiki: L'islamophobie se définit étymologiquement comme la peur ou la crainte de l'islam

Pas de partie irrationel, comme pour les phobies plus "scientifique/traité en médecine", d'où mon intervention que c'était pas de facto une insulte ou quelque chose a fermé le débat, que ce ne sont pas des mots avec beaucoup de mordant car ils incluent des peur bien fondé et rationnel dans leur définitions.

Avec les définitions que je peux lire, ton rajouts du bout irrationel est l'abus de language et Dogma utilise le mot comme il faut (ce sont des mots poussé par de puissant lobby très riche)

Coming out de Coeur de Pirate (être queer)
« Réponse #229 le: mars 22, 2017, 23:12:44 pm »
0
Je ne dramatise pas la chose, mais la survie du Québec comme société distincte ayant son propre destin, sa langue et sa culture, n'est vraiment pas assurée à moyen terme.

Peut-être que dans 150 ans ils vont nous mettre dans des réserves, où à l'intérieur des murs du vieux Québec pour que les touristes puissent nous regarder comme dans un zoo.

Ils vont s'excuser pour le tort causé pendant les 425 ans d'histoire coloniale et néo-coloniale. Bref, pour ce qu'on a vécu dans le passé, et le laisser aller criminel de maintenant. Ils vont attendre qu'on soit au bord de l'extinction pour faire quelque chose. Il vont s'assurer que le grand État post-national canadien aura triomphé avec certitude.

Alors on sera comme les Amérindiens. Une minorité parmi d'autres, la 12e au Canada, après les Chinois, les Arabes, les Grecs, les Italiens, les Indous, les Sikhs, les Anglais, les Coréens, les Japonais, les latino-américains, les Syriens, les Africains.

Trudeau et le keneda aura gagné.
« Modifié: mars 22, 2017, 23:19:02 pm par megalomarc »

Coming out de Coeur de Pirate (être queer)
« Réponse #230 le: mars 23, 2017, 05:39:59 am »
0
Alors on sera comme les Amérindiens. Une minorité parmi d'autres, la 12e au Canada, après les Chinois, les Arabes, les Grecs, les Italiens, les Indous, les Sikhs, les Anglais, les Coréens, les Japonais, les latino-américains, les Syriens, les Africains.

 

En quoi est-ce mauvais que le peuple Québécois soit constitué de gens de différents origines ? C'est le cas depuis longtemps déjà.

La t'es a deux doigts de tenir un discours sur la pureté de la race et je sais que ce n'est pas ça que tu veux.