Auteur Sujet: Cinéma documentaire  (Lu 18554 fois)

Cinéma documentaire
« Réponse #50 le: janvier 12, 2012, 11:35:32 am »
0
Un bijou:
The King of Kong: A fistfull of quarter.

C'est un docu, mais qui s'écoute comme un film. Le Rocky des documentaires.

On y suit un bon jack, le protagoniste, qui toute sa vie a rêvé d'être le meilleur au monde dans quelque chose. Il décide de devenir le champion incontesté de Donkey Kong (le jeu old school de l'arcade). Il s'achète une Arcade et se pratique. Puis, il tente de briser le record. Mais ce qui est fascinant, c'est que le détenteur du record, celui que notre héros tente de vaincre, est vraiment un enculé de première. Il a sa petite bande de fans losers qui lui lèchent les bottes et il est tellement prétentieux que ça a l'air trop gros pour être vrai. Un des meilleurs méchants de toute l'histoire du cinéma, et ce qui est encore plus fascinant, c'est que ce dude existe pour vrai dans la vie!

Cinéma documentaire
« Réponse #51 le: janvier 12, 2012, 12:48:29 pm »
0
On doit avoir des goûts semblables en terme de documentaires, car The King of Kong est un de mes favoris.  Vraiment à voir!
Les genres sont désuets.

Wolfkiller

  • mi-homme, mi-cannabis
Cinéma documentaire
« Réponse #52 le: janvier 12, 2012, 13:01:08 pm »
0
J'en avais entendu parler. Je vais l'écouter en fin de semaine.

J'pense que j't'en train de devenir docu-addicté.
Cosmos without hatred
Diamond stars of cosmic light
Quasars shine through endless nights

Cinéma documentaire
« Réponse #53 le: janvier 12, 2012, 19:46:33 pm »
0
Les suggestions de Jean Lapierre se sont toutes retrouvées sur notre liste.

(On est des docus addicts depuis longtemps icitte.)
C'est exactement ça qu'est la littérature: d'habiles mensonges qui, secrètement, disent la vérité. - Simone de Beauvoir

currius

  • NOT ONLINE ANYMORE
Cinéma documentaire
« Réponse #54 le: janvier 17, 2012, 08:00:18 am »
0
Freakonomics par 6 réalisateurs dont ceux de Boot Camp, Supersize me et autres.

Basé sur la série de livres du même nom, les auteurs s'attardent à différentes questions, souvent des situations communes (Le choix d'un prénom, la tricherie...) et proposent une analyse économique basé sur comment nos choix reposent sur la question des bénéfices qu'on tire de certaines situations.

Excellent et surprenant. Food for thought.
?

Cinéma documentaire
« Réponse #55 le: janvier 17, 2012, 16:55:27 pm »
0
Ça semble être exactement le même contenu que dans le livre... me trompe-je ?
C'est exactement ça qu'est la littérature: d'habiles mensonges qui, secrètement, disent la vérité. - Simone de Beauvoir

currius

  • NOT ONLINE ANYMORE
Cinéma documentaire
« Réponse #56 le: janvier 17, 2012, 17:17:32 pm »
0
Pas du tout, Simone,
?

Wolfkiller

  • mi-homme, mi-cannabis
Cinéma documentaire
« Réponse #57 le: janvier 22, 2012, 16:44:31 pm »
0
King of Kong:  :smiley20:

Spoiler for Hiden:
La version NES de Donkey Kong, c'est la même que la version Arcade?

Man on Wire: Wow, un des meilleurs que j'ai vus.

Spoiler for Hiden:
Avant de le voir j'avais des doutes (un documentaire sur un funambule... ouin, ok), mais toute l'histoire de la préparation derrière le coup, la passion exprimée par les gens impliqués, tous plus charmants les uns que les autres, c'était magnifique.
Cosmos without hatred
Diamond stars of cosmic light
Quasars shine through endless nights

Cinéma documentaire
« Réponse #58 le: janvier 22, 2012, 17:59:56 pm »
0
J'avais bien aimé King of Kong moi aussi. Y'a clairement un bon et des méchants la-dedans, comme dans les jeux vidéos.

Wolfkiller

  • mi-homme, mi-cannabis
Cinéma documentaire
« Réponse #59 le: janvier 22, 2012, 18:29:11 pm »
0
Le méchant principal est tout un phénomène.
Cosmos without hatred
Diamond stars of cosmic light
Quasars shine through endless nights

Cinéma documentaire
« Réponse #60 le: janvier 22, 2012, 18:48:16 pm »
0
J'avais vu King of Kong à Fantasia, la foule était en délire. Tout est tellement incroyable dans ce film-là qu'on dirait un faux documentaire.

Cinéma documentaire
« Réponse #61 le: janvier 22, 2012, 20:07:43 pm »
0
Le mari de ma meilleure amie est supposé me prêter le DVD de King of Kong, j'ai hâte !!!
C'est exactement ça qu'est la littérature: d'habiles mensonges qui, secrètement, disent la vérité. - Simone de Beauvoir

MadChuck

  • Ing. BBQ
Cinéma documentaire
« Réponse #62 le: janvier 22, 2012, 21:29:41 pm »
0
J'avais vu King of Kong à Fantasia, la foule était en délire. Tout est tellement incroyable dans ce film-là qu'on dirait un faux documentaire.

Exact, il manquait pas grand chose pour qu'on ne puisse pas le distinguer du faux documentaire !

Ta le méchant champion du monde frais chié, ces acolyte suiveux, ça ma fait penser à ça:
http://www.imdb.com/title/tt0866442/

tout le long.

Y'a eu quand même pas mal de dénouement après le tournage du documentaire:

http://en.wikipedia.org/wiki/The_King_of_Kong:_A_Fistful_of_Quarters

Aussi si on se fit à ça, comme tout bon documentaire, y'ont bien choisi quoi montré et quoi ne pas montré.

POur essayer donkey kong:
http://www.classicgaming.cc/classics/donkeykong/game_flash.php

« Modifié: janvier 22, 2012, 21:48:14 pm par MadChuck »

Cinéma documentaire
« Réponse #63 le: janvier 24, 2012, 07:05:13 am »
0
Pour les gens que ça intéresse (quoique je connaisse peu de gens qui sont aussi obsédés que moi par le sujet), il y a un documentaire présenté au MBAM ce soir sur le Bauhaus. Le film s'appelle Bauhaus Model and Myth, c'est présenté à l'auditorium Maxwell Cummings (Pavillon Hornstein) à 18h, et c'est gratuit.

Moi je vais y être, assurément, puis au pire, je vous en reparle demain.
C'est exactement ça qu'est la littérature: d'habiles mensonges qui, secrètement, disent la vérité. - Simone de Beauvoir

Titoine19

  • J'aimerais que ça soit mon chien !
    • Histoire des FPS (Fédération des putes souverainistes)
Cinéma documentaire
« Réponse #64 le: février 01, 2012, 20:56:21 pm »
0
Ce midi, aux mercredis des sciences humaines, il y avait le documentaire de Richard Desjardins et de Robert Monderie.  C'était excellent.  Je savais que la situation des mines au Québec (et au Canada) était peut reluisante mais je ne pensais pas que c'était aussi pire.  Je le conseille à tous !

http://www.onf.ca/film/trou_story_bande_annonce/
A

Cinéma documentaire
« Réponse #65 le: février 01, 2012, 21:07:49 pm »
0
Pour les gens que ça intéresse (quoique je connaisse peu de gens qui sont aussi obsédés que moi par le sujet), il y a un documentaire présenté au MBAM ce soir sur le Bauhaus. Le film s'appelle Bauhaus Model and Myth, c'est présenté à l'auditorium Maxwell Cummings (Pavillon Hornstein) à 18h, et c'est gratuit.

Moi je vais y être, assurément, puis au pire, je vous en reparle demain.
Ah j'avais noté ça mentalement, mais je crouuule sous la correction et je ne fais que dormir et corriger. Bouhou. Oui, j'aimerais bien avoir ton avis.

currius

  • NOT ONLINE ANYMORE
Cinéma documentaire
« Réponse #66 le: février 02, 2012, 08:50:47 am »
0
http://www.1channel.ch/watch-2667685-Thunder-Soul

Une chronique de la reconstitution du plus célèbre stage band américain des années 70 à l'occasion du 90ème quelque anniversaire du fondateur et pédagogue responsable du Kashmere Stage Band, le Godfather du funk des stage bands. Des superbes documents photos et vidéos rendent hommage et témoignent de l'époque.

Émouvant de voir ces quinquas reprendre du service musical et de constater qu'une fois que tu as le funk, le funk est en toi pour toujours.

Magistral!
?

Cinéma documentaire
« Réponse #67 le: février 05, 2012, 08:36:47 am »
0
Pour les gens que ça intéresse (quoique je connaisse peu de gens qui sont aussi obsédés que moi par le sujet), il y a un documentaire présenté au MBAM ce soir sur le Bauhaus. Le film s'appelle Bauhaus Model and Myth, c'est présenté à l'auditorium Maxwell Cummings (Pavillon Hornstein) à 18h, et c'est gratuit.

Moi je vais y être, assurément, puis au pire, je vous en reparle demain.
Ah j'avais noté ça mentalement, mais je crouuule sous la correction et je ne fais que dormir et corriger. Bouhou. Oui, j'aimerais bien avoir ton avis.

C'est un film qui m'a fascinée en raison de son contenu, mais qui avait quand même une grosse prise contre lui en raison de la facture classique, didactique, presque scolaire de la forme choisie. Bref: moi j'ai vraiment aimé, mais la personne qui était avec moi a trouvé ça un peu lourd par moments. On a choisi une ligne narratrice chronologique, en racontant l'histoire du Bauhaus par le biais de l'influence des différents directeurs de l'école, donc successivement Gropius, Meyer et Mies Van der Rohe. Logiquement, la partie du film qui portait sur Gropius traitait plus des expérimentations du Bauhaus, des maîtres célèbres comme Klee et Kadinsky et du cours lui-même, de la façon dont l'école est organisée, avant de se concentrer plus aux dimensions arts appliqués et architecture du Bauhaus. Un défaut du film, peut-être, c'est de justement accorder une trop grande place au design et à l'architecture sans prendre le temps de s'attarder sur les principes métriques à la base du Bauhaus (la ligne, le point, le plan, les formes géométriques, les couleurs pures, les minuscules, etc.). J'ai aimé particulièrement de voir des reconstitution d'oeuvres du Bauhaus détruites pendant la guerre, comme le Mechanical Ballets. Aussi, par la nature du Bauhaus et le contexte historique dont il est issu, le documentaire prenait bien soin d'explorer les liens entre l'art et le politique, et de démontrer comment ils ont essayé de résister à la censure même s'ils étaient taxés de "bolchévisme artistique" par le régime nazi. Bref, beaucoup de choses, et pour quelqu'un qui s'intéresse au Bauhaus, du gros bonbon.
C'est exactement ça qu'est la littérature: d'habiles mensonges qui, secrètement, disent la vérité. - Simone de Beauvoir

Jay.

  • Fifille Victimisante
Cinéma documentaire
« Réponse #68 le: février 05, 2012, 10:37:58 am »
0
Greatest movie ever sold: Les placements de produits, sa quête aux commanditaires, tout est bien mené, mais c'est très léger.
Je suis restée un peu sur ma faim, plusieurs intervenants étaient tellement pertinents je ne peux pas croire qu'il n'aurait pas pu faire une demie-heure de plus avec toutes les entrevues qu'il a fait.
J'avais une idée de signature géniale, mais je ne m'en rappelle plus.

Cinéma documentaire
« Réponse #69 le: février 05, 2012, 16:36:25 pm »
0
Pour les gens que ça intéresse (quoique je connaisse peu de gens qui sont aussi obsédés que moi par le sujet), il y a un documentaire présenté au MBAM ce soir sur le Bauhaus. Le film s'appelle Bauhaus Model and Myth, c'est présenté à l'auditorium Maxwell Cummings (Pavillon Hornstein) à 18h, et c'est gratuit.

Moi je vais y être, assurément, puis au pire, je vous en reparle demain.
Ah j'avais noté ça mentalement, mais je crouuule sous la correction et je ne fais que dormir et corriger. Bouhou. Oui, j'aimerais bien avoir ton avis.

C'est un film qui m'a fascinée en raison de son contenu, mais qui avait quand même une grosse prise contre lui en raison de la facture classique, didactique, presque scolaire de la forme choisie. Bref: moi j'ai vraiment aimé, mais la personne qui était avec moi a trouvé ça un peu lourd par moments. On a choisi une ligne narratrice chronologique, en racontant l'histoire du Bauhaus par le biais de l'influence des différents directeurs de l'école, donc successivement Gropius, Meyer et Mies Van der Rohe. Logiquement, la partie du film qui portait sur Gropius traitait plus des expérimentations du Bauhaus, des maîtres célèbres comme Klee et Kadinsky et du cours lui-même, de la façon dont l'école est organisée, avant de se concentrer plus aux dimensions arts appliqués et architecture du Bauhaus. Un défaut du film, peut-être, c'est de justement accorder une trop grande place au design et à l'architecture sans prendre le temps de s'attarder sur les principes métriques à la base du Bauhaus (la ligne, le point, le plan, les formes géométriques, les couleurs pures, les minuscules, etc.). J'ai aimé particulièrement de voir des reconstitution d'oeuvres du Bauhaus détruites pendant la guerre, comme le Mechanical Ballets. Aussi, par la nature du Bauhaus et le contexte historique dont il est issu, le documentaire prenait bien soin d'explorer les liens entre l'art et le politique, et de démontrer comment ils ont essayé de résister à la censure même s'ils étaient taxés de "bolchévisme artistique" par le régime nazi. Bref, beaucoup de choses, et pour quelqu'un qui s'intéresse au Bauhaus, du gros bonbon.

Je suis mitigée face au Bauhaus, j'aime énormément les artistes qui l'ont fréquenté à ses débuts (Klee, Kandinsky, comme tu les as cités), mais seigneur que je déteste l'architecture froide et épurée, la célébration du progrès et de l'industrialisation auquel il a participé. Mes connaissances sur le Bauhaus commencent d'ailleurs à dater sérieusement, j'aurais aimé me rafraîchir un peu les idées et en apprendre plus, surtout au niveau politique.

Cinéma documentaire
« Réponse #70 le: février 05, 2012, 17:24:07 pm »
0
Ah, moi c'est le contraire, je capote (pas rien qu'un peu) sur les lignes épurées caractéristiques des arts appliquées au Bauhaus. Comme le berceau Bauhaus, que je vais sûrement commander à un ébéniste le jour où je vais être riche et enceinte. Je trouve que l'idée de rechercher un design accessible et reproduisible est vraiment fantastique aussi. T'sais, c'est quand même le concept à la base de Ikea. Es-tu une fille qui n'aime pas Ikea ? ;)



Pour l'architecture, il y a quand même eu des flash pas pires au Bauhaus. Les longues fenêtres horizontales, par exemple. Les balcons contigus de Tel-Aviv, pour favoriser la communication entre voisins, c'est pas mal non plus. L'usine de chaussures Fagus, la première collaboration entre Gropius et Meyer, est tout simplement splendide. On dirait un immense espace vide, grâce aux fenêtres immenses et aux panneaux stratégiquement placés pour masquer les limites des différents étages. Moi, ça m'émeut énormément.







C'est exactement ça qu'est la littérature: d'habiles mensonges qui, secrètement, disent la vérité. - Simone de Beauvoir

Cinéma documentaire
« Réponse #71 le: février 05, 2012, 17:37:15 pm »
0
Le design, ça va. L'architecture, ça va pas toujours, quoique je mélange peut-être plusieurs styles, voilà pourquoi j'aurais aimé voir le film, pour rafraîchir mon opinion du Bauhaus. :)
J'aime bien IKEA et les formes épurées, par contre desfois c'est juste... froid.

Cinéma documentaire
« Réponse #72 le: novembre 21, 2012, 20:57:25 pm »
0

Il y a celui-ci qu'on va pouvoir voir bientôt à la télé :

<a href="http://www.youtube.com/watch?v=LpDRg7TLY8c" target="_blank">http://www.youtube.com/watch?v=LpDRg7TLY8c</a>   <a href="http://www.youtube.com/watch?v=2LfPRb2kbGA" target="_blank">http://www.youtube.com/watch?v=2LfPRb2kbGA</a>

Cinéma documentaire
« Réponse #73 le: novembre 21, 2012, 21:12:49 pm »
0
Je suis sans mot.

Berslak

  • Un texte.
Cinéma documentaire
« Réponse #74 le: novembre 21, 2012, 21:14:32 pm »
0
Si ça vous intéresse, il y a le documentaire Le Nord au Coeur qui vient de sortir.  C'est mon oncle Serge Giguère qui l'a réalisé et il va bientôt jouer à Ex-Centris.

http://cinemaexcentris.com/Le-Nord-au-coeur

http://www.cinoche.com/films/le-nord-au-coeur/index.html
Yeah! Une signature!

Johnny Clash

  • `````````````` ``
Cinéma documentaire
« Réponse #75 le: novembre 22, 2012, 09:30:08 am »
0
Il y a le documentaire de Spike Lee sur les 25 ans de l'album BAD de Michael Jackson ce soir (je ne sais pas sur quel gros réseau américain).

Je ne suis pas à la maison ce soir  :smiley19: Si quelqu'un l'écoute, venez en parler. Et si jamais quelqu'un entend parler qu'il repasse ailleurs un moment donné, dites le moi S.V.P.

Je l'aime bien Michael mais j'achèterai pas le DVD.
Peut-être sera-t-il à mon club vidéo.
Ou sûrement sur iTunes. Je n'ai jamais rien loué sur iTunes, je pourrais essayer ça.

Je parle tout seul.

JC
*

Cinéma documentaire
« Réponse #76 le: novembre 22, 2012, 09:36:49 am »
0
Non, j'entends ce que tu me dis.

J'ai lu l'article dans LaPresse; je veux le voir aussi.

Pas grave si on le manque ce soir, c,est la version courte avec annonces.
Il sort en DVD dans 3 mois, ça sera surement dans les Clubs Vidéos.


Cinéma documentaire
« Réponse #77 le: novembre 22, 2012, 09:42:57 am »
0

Je crois que le documentaire qu'il ne faut surtout pas manquer, c'est Cinq caméras brisées.


<a href="http://www.youtube.com/watch?v=q_93nOqwmhU" target="_blank">http://www.youtube.com/watch?v=q_93nOqwmhU</a>


Double Post:


<a href="http://www.youtube.com/watch?v=6AMOMKkt2eI" target="_blank">http://www.youtube.com/watch?v=6AMOMKkt2eI</a>


Double Post:


<a href="http://www.youtube.com/watch?v=lPlBpyhvkMM" target="_blank">http://www.youtube.com/watch?v=lPlBpyhvkMM</a>
« Modifié: novembre 22, 2012, 09:45:26 am par Temporel »

currius

  • NOT ONLINE ANYMORE
Cinéma documentaire
« Réponse #78 le: novembre 22, 2012, 09:46:21 am »
0
Il y a le documentaire de Spike Lee sur les 25 ans de l'album BAD de Michael Jackson ce soir (je ne sais pas sur quel gros réseau américain).

Je ne suis pas à la maison ce soir  :smiley19: Si quelqu'un l'écoute, venez en parler. Et si jamais quelqu'un entend parler qu'il repasse ailleurs un moment donné, dites le moi S.V.P.

Je l'aime bien Michael mais j'achèterai pas le DVD.
Peut-être sera-t-il à mon club vidéo.
Ou sûrement sur iTunes. Je n'ai jamais rien loué sur iTunes, je pourrais essayer ça.

Je parle tout seul.

JC

Rappelle-moi dans 48 heures de t'envoyer un lien en streaming HD
?

Franchester

  • “In the long run, we are all dead!” John Maynard
Cinéma documentaire
« Réponse #79 le: novembre 23, 2012, 03:09:58 am »
0

Il y a celui-ci qu'on va pouvoir voir bientôt à la télé :

<a href="http://www.youtube.com/watch?v=LpDRg7TLY8c" target="_blank">http://www.youtube.com/watch?v=LpDRg7TLY8c</a>   <a href="http://www.youtube.com/watch?v=2LfPRb2kbGA" target="_blank">http://www.youtube.com/watch?v=2LfPRb2kbGA</a>

Ne vous faîtes pas de faux espoir, ce sont les mêmes auteurs que « Gentilly or not to be » qui comportait plusieurs erreurs majeurs.

Quant aux extraits, je les ai regardé, mais c'était pas mal n'importe quoi. En gros, on a ramassé les Canadiens les plus extrémistes sur la question et on leur a laissé le micro. Avec un stratagème du genre, je pourrais probablement faire un reportage comme quoi les Québécois ont peur d'une invasion d'extra-terrestre...

Je me répète, les opinions de ce documentaires ne sont ni partagés dans le ROC, ni pertinentes. Je ne sais pas dans quelle mesure les gens de ce forum ont voyagé, mais d'expérience personnelle les provinces du ROC sont très sympathique envers les Québécois. Je n'ai ici qu'à rappeler Trudeau qui vient de dire qu'il faut davantage de Québécois aux postes clés, et que ceux-ci ont été les meilleurs à diriger le Canada. Voir, je pourrais citer Layton qui considérait le Québec comme un territoire important pour ramener la social-démocratie au Canada.

Quoi qu'il en soit, ce genre de documentaire m'attriste puisque j'ai de nombreux amis Canadiens qui sont ainsi stéréotypé par la faute de ce documentaire. Sans compter les tensions inutiles provoqué par la rancune qui surgira en certain suite à la vision de ce documentaire. Tout cela est dommage, si dommage...

Lisa

  • Jeannette officielle du forum
Cinéma documentaire
« Réponse #80 le: novembre 23, 2012, 06:58:12 am »
0
Oui, certains gens du ROC sont sympathiques avec les Québecois, tant que tu n'amènes pas la question de souveraineté.
"It's amazing how I can feel sorry for you and hate you at the same time. I'm sure there's a German word for it." - Lisa

currius

  • NOT ONLINE ANYMORE
Cinéma documentaire
« Réponse #81 le: novembre 23, 2012, 07:22:29 am »
0
Quand on ne

Il y a celui-ci qu'on va pouvoir voir bientôt à la télé :

<a href="http://www.youtube.com/watch?v=LpDRg7TLY8c" target="_blank">http://www.youtube.com/watch?v=LpDRg7TLY8c</a>   <a href="http://www.youtube.com/watch?v=2LfPRb2kbGA" target="_blank">http://www.youtube.com/watch?v=2LfPRb2kbGA</a>

Ne vous faîtes pas de faux espoir, ce sont les mêmes auteurs que « Gentilly or not to be » qui comportait plusieurs erreurs majeurs.

Quant aux extraits, je les ai regardé, mais c'était pas mal n'importe quoi. En gros, on a ramassé les Canadiens les plus extrémistes sur la question et on leur a laissé le micro. Avec un stratagème du genre, je pourrais probablement faire un reportage comme quoi les Québécois ont peur d'une invasion d'extra-terrestre...

Je me répète, les opinions de ce documentaires ne sont ni partagés dans le ROC, ni pertinentes. Je ne sais pas dans quelle mesure les gens de ce forum ont voyagé, mais d'expérience personnelle les provinces du ROC sont très sympathique envers les Québécois. Je n'ai ici qu'à rappeler Trudeau qui vient de dire qu'il faut davantage de Québécois aux postes clés, et que ceux-ci ont été les meilleurs à diriger le Canada. Voir, je pourrais citer Layton qui considérait le Québec comme un territoire important pour ramener la social-démocratie au Canada.

Quoi qu'il en soit, ce genre de documentaire m'attriste puisque j'ai de nombreux amis Canadiens qui sont ainsi stéréotypé par la faute de ce documentaire. Sans compter les tensions inutiles provoqué par la rancune qui surgira en certain suite à la vision de ce documentaire. Tout cela est dommage, si dommage...

Quand on ne veut pas être stéréotypés, on exprime son dégoût et on s'oppose aux positions prises par les extrémistes. Le vieil adage qui dit: "Qui ne dit mot consent" s'applique probablement très bien à tes "amis" canadiens. Ça me fait penser à ces hipsters internationalistes du Canada-anglais qui viennent étudier à McGill et qui s'installent aux alentours dans le ghetto ou plus au nord dans le Mile-End et qui agissent comme si Montréal était un satellite de Toronto, Ottawa ou Vancouver où tout se passe en anglais. Je suis prêt à croire qu'une une partie de tes "amis" sont sincères, mais, mets les devant le fait accompli d'un Québec indépendant, une faille politique du Bouclier Canadien, j'ai des doutes sur leur amour de la différence québécoise.

En passant, tes amis, tu leur cause en français tout le temps, à 75? À 50% À 25% ou en bon larbin en anglais all the way?

On dirait que tu nous sort, mot à mot, un discours de la bouche à Justin Trudeau.
?

Franchester

  • “In the long run, we are all dead!” John Maynard
Cinéma documentaire
« Réponse #82 le: novembre 23, 2012, 09:16:32 am »
0


Quand on ne veut pas être stéréotypés, on exprime son dégoût et on s'oppose aux positions prises par les extrémistes. Le vieil adage qui dit: "Qui ne dit mot consent" s'applique probablement très bien à tes "amis" canadiens. Ça me fait penser à ces hipsters internationalistes du Canada-anglais qui viennent étudier à McGill et qui s'installent aux alentours dans le ghetto ou plus au nord dans le Mile-End et qui agissent comme si Montréal était un satellite de Toronto, Ottawa ou Vancouver où tout se passe en anglais. Je suis prêt à croire qu'une une partie de tes "amis" sont sincères, mais, mets les devant le fait accompli d'un Québec indépendant, une faille politique du Bouclier Canadien, j'ai des doutes sur leur amour de la différence québécoise.

En passant, tes amis, tu leur cause en français tout le temps, à 75? À 50% À 25% ou en bon larbin en anglais all the way?

On dirait que tu nous sort, mot à mot, un discours de la bouche à Justin Trudeau.

Commentaire intéressant, je répondrai à sa forme comme à son fond.

Pour ce qui est du fond, justement, ces personnes dans ces vidéos sont reconnus au Canada comme ayant des idées bien singulières qui ne reflètent celles du reste de la population. Ça n'affecte néanmoins pas leur liberté de parole, ils peuvent bien dire ce qu'ils veulent mais c'est dommage d'en faire un reportage. Vous vous méprenez sur l'amour de la différence Québécoise, c'est plutôt un amour de similarités. Pour ce qui est des différences, nous le sommes tous, très différents. Finalement, j'ai de la difficulté de voir la pertinence de la langue que j'utilise avec mes amis venant d'autres provinces. Surtout, je trouve que c'est un argument plutôt faible pour juger quelqu'un de 'larbin'. Néanmois, je vais y répondre, cela dépend des personnes. Avec certains, je parle 100% français, d'autres 100% anglais. À l'occasion je mélange les 2.

Pour ce qui est de la forme, je remarque un premier message plutôt hostile de votre part. Je remarque l'emploi de guillemets avec les mots ''amis'', comme si vous étiez incapable de concevoir que ces personnes puissent être amical. Je trouve cela troublant, et cela renforce ma théorie sur les conséquences de la division géographique. Mais surtout, ce constat là me fait croire que votre pensée repose au moins en partie sur des préjugés, avez-vous rencontré des personnes de l'Ontario, de l'Alberta, du New-Brunswick? Étaient-ils vraiment si différent? Vous me direz évidemment oui, mais je crois que c'est là une perception. Pour les Européens qui ont visité l'endroit et que j'ai rencontré, ils se rendent compte des similarités beaucoup plus grandes entres les Nord-Américains que les divisions Québec/ROC. Mon argument repose là justement, nous avons affaire à ce que Freud appelait le Narcissisme des petites différences. Pour l'occasion, je vous cite le concept d'un article de Michael Ignatieff, ce qui pourrait aider à la compréhension : 

« Freud's analysis focuses our attention on the paradoxical relation between narcissism and aggression. It is precisely because the differences between groups are minor that they must be expressed aggressively. (...) By extrapolating a little from Freud, it becomes possible to think of nationalism as a kind of narcissism. A nationalist takes the neutral facts about a people-their language, habitat, culture, tradition, and history- and turn these facts into a narrative, whose purpose is to illuminate the self-consciousness of a group, to enable them to think of themselves as a nation with a claim of self-determination. A nationalist, in other words, takes ''minor differences''-indifferent in themselves-and transforms them into major differences. »


Mon discours semble Trudeauiste parce qu'il est effectivement Trudeauiste, ce qui est très impopulaire dans un forum francophone Québécois, autant de la part des gauchistes que des droitistes(Davantage des gauchistes pourtant, alors que Trudeau était l'un des PM les plus à gauche). Je dois pourtant aimer la controverse, puisque je suis ici en ce moment.

Cinéma documentaire
« Réponse #83 le: décembre 06, 2012, 22:37:38 pm »
0

Cinq caméras brisées disponible sur Tou.tv.


EDIT : le documentaire n'est plus disponible.
« Modifié: janvier 23, 2013, 09:10:52 am par Temporel »

Wolfkiller

  • mi-homme, mi-cannabis
Cinéma documentaire
« Réponse #84 le: mars 13, 2013, 20:50:18 pm »
0
Searching for Sugarman

Gagnant de l'Oscar cet année, un des meilleurs docs que j'ai vus à date.

http://www.youtube.com/watch?v=tDw7OqVBT-w

Fuck les trailers, écoutez-le.

Cosmos without hatred
Diamond stars of cosmic light
Quasars shine through endless nights

Cinéma documentaire
« Réponse #85 le: mars 13, 2013, 21:14:49 pm »
0
Les genres sont désuets.

Wolfkiller

  • mi-homme, mi-cannabis
Cinéma documentaire
« Réponse #86 le: mars 13, 2013, 21:46:39 pm »
0
Mais c'est un docu!

Un docuuuu!!!!!

Cosmos without hatred
Diamond stars of cosmic light
Quasars shine through endless nights

Cinéma documentaire
« Réponse #87 le: mai 24, 2013, 08:50:55 am »
+3

Un film sur des filles extraordinaires qui sont traitées comme des criminelles par la société.

Touchant et dérangeant.

Les criminelles.

Jay.

  • Fifille Victimisante
Cinéma documentaire
« Réponse #88 le: mai 24, 2013, 10:01:41 am »
0
Cette semaine, j'ai regardé TPB AFK, le documentaire sur Pirate Bay.
Aujourd'hui, j'apprends que des grands studios américains ont envoyé des avertissements DMCA (Digital Millenium Copyright Act) pour faire retirer des liens vers le film de Google, alors que le réalisateur n'a rien à voir avec eux et que son film est diffusé librement sous une licence Creative Commons.

Drôle (épeurant) de monde.

http://www.techdirt.com/articles/20130522/18103323179.shtml?utm_source=dlvr.it&utm_medium=twitter
J'avais une idée de signature géniale, mais je ne m'en rappelle plus.

Cinéma documentaire
« Réponse #89 le: mai 29, 2013, 20:47:50 pm »
0

Un film sur des filles extraordinaires qui sont traitées comme des criminelles par la société.

Touchant et dérangeant.

Les criminelles.

Belle découverte, merci!

Johnny Clash

  • `````````````` ``
Cinéma documentaire
« Réponse #90 le: juillet 02, 2013, 13:32:59 pm »
0
Ces deux documentaires m'intéressent beaucoup.

Sur les choristes de stars:
<a href="http://www.youtube.com/watch?v=tWyUJcA8Zfo" target="_blank">http://www.youtube.com/watch?v=tWyUJcA8Zfo</a>

Sur les Pussy Riot:
<a href="http://www.youtube.com/watch?v=4QzblZ-Dg0U" target="_blank">http://www.youtube.com/watch?v=4QzblZ-Dg0U</a>
*

Cinéma documentaire
« Réponse #91 le: juillet 02, 2013, 14:26:27 pm »
0
Enfin vu Exit Through the Gift Shop, trouvé sur YouTube avec sous-titres français.

Un sacré bon film pour réfléchir sur le marché de l'art et la place des artistes en société, le vrai et le faux. Un film qui apporte des questionnements complexes et pas beaucoup de réponses... parce qu'on ne sait pas trop si Banksy est cynique... en fait oui, mais jusqu'à quel point?

<a href="http://www.youtube.com/watch?v=TSxxTrbz3yU" target="_blank">http://www.youtube.com/watch?v=TSxxTrbz3yU</a>

Jay.

  • Fifille Victimisante
Cinéma documentaire
« Réponse #92 le: octobre 19, 2013, 13:17:20 pm »
0
Searching for Sugar Man: très beau documentaire, l'attention qu'il a reçu à sa sortie est justifiée.

C'est le premier documentaire que je vois sur Netflix qui a de l'allure je pense.
J'avais une idée de signature géniale, mais je ne m'en rappelle plus.

Cinéma documentaire
« Réponse #93 le: octobre 19, 2013, 18:21:45 pm »
0
Y'en a plein pourtant! Celui sur Ayrton Senna est excellent, tout comment le documentaire Art and Copy sur le travail des publicitaires. Et j'ai un petit faible pour Until the light takes us sur le monde FASCINANT du black metal.
C'est exactement ça qu'est la littérature: d'habiles mensonges qui, secrètement, disent la vérité. - Simone de Beauvoir

Cinéma documentaire
« Réponse #94 le: octobre 19, 2013, 18:40:56 pm »
0
Sans oublier The King of Kong.

Jay.

  • Fifille Victimisante
Cinéma documentaire
« Réponse #95 le: octobre 19, 2013, 22:32:08 pm »
0
Je suis peut-être juste mal tombé aussi. J'en ai écouté plusieurs qui avaient un sujet intéressant, mais dont le rendu était assez moyen.
J'avais une idée de signature géniale, mais je ne m'en rappelle plus.

Cinéma documentaire
« Réponse #96 le: octobre 19, 2013, 22:33:03 pm »
0
King of Kong est sur Netflix?! C'est un autre bon!

Jay: je vais faire le tour tantôt et je te ferai une petite liste de ceux qui valent la peine, si tu veux. :)
C'est exactement ça qu'est la littérature: d'habiles mensonges qui, secrètement, disent la vérité. - Simone de Beauvoir

Jay.

  • Fifille Victimisante
Cinéma documentaire
« Réponse #97 le: octobre 19, 2013, 22:37:02 pm »
0
Si ça te tente, vas-y fort! mais sachant qu'il y a quand même du bon stock, je vais continuer à fouiller.
J'avais une idée de signature géniale, mais je ne m'en rappelle plus.

Jay.

  • Fifille Victimisante
Cinéma documentaire
« Réponse #98 le: octobre 19, 2013, 22:47:37 pm »
0
King of Kong n'est pas là.

Mais je viens de voir qu'il y a The other F word sur les punks papa qui est pas mal.
(et quelques autres aussi que j'avais déjà vu comme the greatest movie ever sold et exit throught the gift shop)
J'avais une idée de signature géniale, mais je ne m'en rappelle plus.

emsi

  • minuscules toutes
Cinéma documentaire
« Réponse #99 le: octobre 20, 2013, 12:03:38 pm »
0
ouiii art and copy, aussi first position sur des enfants/ados qui font des compétitions de ballet.

<a href="http://www.youtube.com/watch?v=M_cOwCKODgs" target="_blank">http://www.youtube.com/watch?v=M_cOwCKODgs</a>
« Modifié: octobre 20, 2013, 17:05:06 pm par emsi »
je lévite.