Auteur Sujet: Les téléphones intelligents rendent cons  (Lu 1683 fois)

En ligne megalomarc

  • Membre
  • Messages: 5292
Les téléphones intelligents rendent cons
« Réponse #50 le: janvier 20, 2018, 01:25:18 am »
Pas de tele ni tablette a la maison, ca facilite la tache!

On a pris le parti de reserver l'usage du telephone aux appels video avec la famille et a regarder parfois les photos. Ils n'ont pas le droit d'y toucher autrement sauf en tout dernier recours pour des situations exceptionnelles (ce qui permet de garder le pouvoir calmant quand on en a vraiment besoin - du genre quand on est coince dans un lieu pendant trop longtemps de facon imprevue).

On essaye de limiter au maximum notre propre usage en leur presence (pas toujours facile mais heureusement ils se couchent tot!). L'aine a juste le droit le week end de regarder un peu de dessins animes dans l'apres midi.

Pour avoir vu le monstre  qu'il devient (zombie pendant et junkie en manque apres) quand il est expose a trop d'ecrans (c'est a dire quand on est en visite ou qu'il est en vacances chez ses grands parents), je crois vraiment qu'il est sain de restreindre au maximum autant que possible.

Cela dit, il lui arrive de regarder quand son pere joue sur le PC (les trucs du style on se balade dans des RPG) lui a deja fait essayer le casque de realite virtuelle, ce qu'on n'aurait surement pas du faire...pas facile de faire comme il faut :)

Ouais, ça semble plus facile à faire en théorie qu'en pratique. Je pense que si au moins les parents sont conscientisés à la problématique, ça devrait rendre l'enfant un peu moins dépendant.

La sœur de ma blonde se sert de gadgets électroniques pour calmer son petit (un an et demi) quand il gesticule ou se plaint. Ça le fait devenir très fermé à tout ce qui est extérieur à l'écran. En fait même dans ses interactions quand l'écran n'est pas là, il me semble un tantinet autiste, ce qui n'est peut-être pas étranger à sa surexposition aux écrans.

J'ai d'ailleurs connu une maman d'autiste qui rendait son enfant tolérable en voiture grâce à ces films d'animation sur tablette.

En ligne megalomarc

  • Membre
  • Messages: 5292
Les téléphones intelligents rendent cons
« Réponse #51 le: janvier 20, 2018, 01:27:54 am »

L'élève doit garder son cellulaire dans ses poches. Évidemment il arrive souvent qu'un élève sorte son cell pour  diverses raisons et le plus souvent c'est par habitude de le consulter à tout bout de champs. Parfois je donne un simple avertissement, parfois je le confisque jusqu'au lendemain.

Ça a rapport au débat des derniers jours :
http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1078706/cellulaire-classe-eleve-envoie-mise-demeure-aux-autorites-scolaires-rives-saguenay

En ligne Snookey

  • Membre
  • Messages: 8866
Les téléphones intelligents rendent cons
« Réponse #52 le: janvier 20, 2018, 08:50:37 am »
Envoyer une mise en demeure : la Une des journaux !

Qu'il dépose sa demande introductive voir.

Ridicule ce flo.

Hors ligne cantabile

  • Membre
  • Messages: 8996
  • Membre fondateur du boys club et douchebag
Les téléphones intelligents rendent cons
« Réponse #53 le: janvier 20, 2018, 10:56:57 am »
Je suis un peu partagé là-dessus. D'un côté je trouve ça bien de voir un jeune qui est articulé, qui prend des initiatives et défend quelque chose. D'un autre côté je trouve que sa '' cause'' est ridicule. S'il peut mettre la même énergie sur de vrais enjeux de société ça ne peut pas être mauvais !

Le traitement médiatique me laisse un peu perplexe, s'il faut que les médias se bousculent au portillon parce qu'un élève du Québec a fait un petit caca nerveux au sujet d'une règle d'établissement....
Les gens....

Hors ligne sharl

  • Membre
  • Messages: 6087
Les téléphones intelligents rendent cons
« Réponse #54 le: janvier 20, 2018, 12:09:40 pm »
Envoyer une mise en demeure : la Une des journaux !

Qu'il dépose sa demande introductive voir.

Ridicule ce flo.

Le jeune est brillant!

La mise en demeure est PARFAITEMENT justifiée. Tout le monde fait cela comme première approche: date, sous toute réserve, Monsieur/Madame, blablabla pour faire valoir son point et exiger le changement ou la compensation voulu.

D'autres avenues prometteuses s'offrent avant d'aller en Cour Supérieure.

Enfin, le gars a compris qu'il vaut mieux aller aux médias qu'en cabinet d'avocats cupides et inefficaces.

Un gars allumé, énergique, déterminé, bien plus que la grande majorité de ses profs blazés, amorphes et  bas de gamme qui eux-mêmes passent une très grande partie de leur temps travail à niaiser sur le net,,,

En ligne megalomarc

  • Membre
  • Messages: 5292
Les téléphones intelligents rendent cons
« Réponse #55 le: janvier 20, 2018, 12:16:20 pm »
...un petit caca nerveux au sujet d'une règle d'établissement....


Il a spécifié qu'il faisait cette demande pour ses camarades.

Son point n'est pas mauvais. Imagines qu'un employeur appelle l'étudiant pendant la fin de semaine après que fut confisqué son téléphone. Ou qu'un ami en détresse cherche à l'appeler, ou wathever.

Faudrait-il que le professeur prenne les cellulaire avant de commencer la classe ?

Hors ligne sharl

  • Membre
  • Messages: 6087
Les téléphones intelligents rendent cons
« Réponse #56 le: janvier 20, 2018, 12:50:44 pm »
Voyons ce que cela va donner!

Qu'on enlève les téléphones aux profs qui s'en servent pour niaiser sur le net sur leur temps de travail,,,

En ligne Snookey

  • Membre
  • Messages: 8866
Les téléphones intelligents rendent cons
« Réponse #57 le: janvier 21, 2018, 17:33:11 pm »
Un de mes anciens profs sur la question :

http://www.tvanouvelles.ca/2018/01/19/cellulaires-confisques-a-lecole-des-arguments-valides-selon-un-expert-du-droit

Je ne savais pas que l'école gardait la fin de semaine également. Pour les autres jours de la semaines, qu'on vienne me faire croire qu'il y a des choses si importantes que ça dans le cell d'un jeune de 15-16 ans que ça ne peut pas attendre 24 heures.

La fin de semaine par contre ça semble abusif.

Hors ligne Lisa

  • Membre
  • Messages: 11101
  • Jeannette officielle du forum
Les téléphones intelligents rendent cons
« Réponse #58 le: janvier 21, 2018, 21:30:59 pm »
Effectivement, peut-être abusif la fin de semaine.

Ceci dit, je n'ai jamais compris l'argument d'être rejoignable.

Ton employeur n'a PAS à t'appeler durant les heures de cours.

Tes parents savent que tu es à l'école et peuvent appeler le secrétariat.

Zéro raison sérieuse de se faire appeler durant l'école.
"It's amazing how I can feel sorry for you and hate you at the same time. I'm sure there's a German word for it." - Lisa

Hors ligne MadChuck

  • Membre
  • Messages: 25624
  • Ing. BBQ
Les téléphones intelligents rendent cons
« Réponse #59 le: janvier 21, 2018, 21:36:23 pm »
J'imagine qu'il n'y pas d'enfant de 15/16 ans sur appel d'emploie important, ni d'enfants.

Les gens n'avaient pas de cellulaire y'a pas si longtemps de ça, ça doit être extrêmement rare les gens pour qui c'est un réel besoin, presque impossible pour quelqu'un du secondaire.

Hors ligne Simone

  • Membre
  • Messages: 6684
    • Presque végé !
Les téléphones intelligents rendent cons
« Réponse #60 le: janvier 22, 2018, 08:57:45 am »
Le titre de cet article est un peu de la marde, mais je suis en accord avec plusieurs points soulevés.

Surtout, je me demande à quel moment la position d'autorité de l'école a commencé à s'effriter au point où c'est devenu possible de mettre en demeure une école contre un règlement de régie interne?

On n'avait pas de cellulaire quand j'allais au secondaire, mais si je m'étais fait confisquer une bébelle pour 24h parce que j'avais joué avec pendant la classe alors que c'est interdit, mes parents m'auraient sûrement donné une conséquence par-dessus celle de l'école. C'est qui les parents qui trouvent ça normal que leurs enfants aillent à l'école et fassent des choses qui nuisent à leur apprentissage et qui font rien pantoute? Voyons.
C'est exactement ça qu'est la littérature: d'habiles mensonges qui, secrètement, disent la vérité. - Simone de Beauvoir

En ligne Snookey

  • Membre
  • Messages: 8866
Les téléphones intelligents rendent cons
« Réponse #61 le: janvier 22, 2018, 09:59:25 am »
Envoyer une mise en demeure, ça fait pas grand chose. Contester un règlement interne par une mise en demeure ça peut être vu comme une menace en l'air, ce que je crois est le cas ici.

Il y a quand même une différence entre un gameboy et un cellulaire. Un cellulaire contient pas mal d'infos sur la vie privée des gens et est beaucoup plus utile au jour le jour. Dans le cas présent, c'est facile de démontrer une atteinte à ses droits, encore faut-il que ce soit déraisonnable et je ne crois pas que ce le soit.

Hors ligne Simone

  • Membre
  • Messages: 6684
    • Presque végé !
Les téléphones intelligents rendent cons
« Réponse #62 le: janvier 22, 2018, 11:43:54 am »
Mon point, c'est pas tant "oh mon dieu, une mise en demeure" plus que les règlements d'une école qui relèvent de la régie interne sont discutés et entérinés par le conseil d'établissement, puis c'est pas mal quelque chose qui est imposé aux élèves et c'est tout à faire correct comme ça. L'école, ce n'est pas un milieu de vie, ça n'a pas à être accommodant... je ne comprends même pas qu'un jeune se soit rendu à faire une mise en demeure, y'a pas des parents ce jeune-là pour lui dire que y'avait juste à écouter les consignes pis que la prochaine fois, il le gardera dans son sac, son cellulaire? C'est ça le bout que je comprends pas. Depuis quand les parents sont du bord des enfants quand les enfants ne respectent pas les règlements de leur institution scolaire? C'est vraiment un mystère pour moi.

Je veux bien croire que c'est utile au jour le jour un cellulaire, mais c'est un peu ça le concept de priver quelqu'un d'un privilège, lui faire regretter ledit privilège suffisamment pour qu'il fasse attention à conserver ce privilège par la suite. On se faisait confisquer nos discmans quand j'étais à l'école, nos calculatrices graphiques parce qu'on jouait à des jeux dessus, on devait aller les chercher dans le bureau du directeur à la fin dde la journée, si le cour d'après t'avais un cour de mathématiques, c'était plate, mais fallait que tu te débrouilles et que tu gosses tes voisins de bureau pour leur emprunter leur calcu, pis tu te sentais bien tata, mais y'a pas personne qui grimpait dans les rideaux en disant que c'était dont terrible de priver un ado d'un outil de travail quand il avait perdu lui-même ce droit en étant un peu niaiseux en classe.

Ce qui a changé, à mon avis, c'est qu'à l'époque, on considérait l'école comme une certaine "autorité scolaire" et on s'efforçait de préserver un certain respect de cette autorité chez les élèves - un concept qui s'est effrité je pense. De même, les parents conféraient assez facilement une certaine souveraineté à ladite autorité scolaire, on avait comme confiance que l'établissement faisait de son mieux pour encadrer les jeunes dans leur apprentissage.

Anyway. Y'a personne qui va me faire croire que c'est VITAL qu'un flot de 16 ans puisse être rejoint EN TOUT TEMPS au point qu'il ne puisse être privé de son cellulaire pendant une nuit. Le prétexte de l'employeur est tellement fallacieux. Tu travailles où à 16 ans? Au centre d'achats du coin, dans un resto, qqch du genre... Si ton boss ne te rejoint pas pour un remplacement non prévu à l'horaire un après-midi, il va passer au suivant sur sa liste, c'est tout.
C'est exactement ça qu'est la littérature: d'habiles mensonges qui, secrètement, disent la vérité. - Simone de Beauvoir

Hors ligne cantabile

  • Membre
  • Messages: 8996
  • Membre fondateur du boys club et douchebag
Les téléphones intelligents rendent cons
« Réponse #63 le: janvier 22, 2018, 12:26:18 pm »
Simone, merci.
Les gens....

En ligne Snookey

  • Membre
  • Messages: 8866
Les téléphones intelligents rendent cons
« Réponse #64 le: janvier 22, 2018, 13:26:56 pm »
Ah, écoute, je suis tout à fait d'accord avec toi et c'est pourquoi je ne crois pas que ça va aller loin cette histoire là !

Ceci étant, bien que l'école soit et devrait être un lieu d'autorité, il y a quand même des limites. "L'école, ce n'est pas un milieu de vie, ça n'a pas à être accommodant..." dis-tu la même chose dans une situation où une école prend la décision d'obliger les jeunes filles musulmanes à retirer leur hijad ? Situation d’accommodement, d'un règlement de l'école qui relève de la régie interne, entériné par le conseil d'établissement, imposé à tous les élèves dans le genre de "aucun élève ne doit avoir de vêtement sur la tête pour quelque raison que ce soit". Faut reconnaître que l'école devrait avoir une bonne marge de manœuvre, mais de là à leur donner carte blanche, non merci.

Hors ligne Simone

  • Membre
  • Messages: 6684
    • Presque végé !
Les téléphones intelligents rendent cons
« Réponse #65 le: janvier 22, 2018, 14:16:02 pm »
Ah, écoute, je suis tout à fait d'accord avec toi et c'est pourquoi je ne crois pas que ça va aller loin cette histoire là !

Ceci étant, bien que l'école soit et devrait être un lieu d'autorité, il y a quand même des limites. "L'école, ce n'est pas un milieu de vie, ça n'a pas à être accommodant..." dis-tu la même chose dans une situation où une école prend la décision d'obliger les jeunes filles musulmanes à retirer leur hijad ? Situation d’accommodement, d'un règlement de l'école qui relève de la régie interne, entériné par le conseil d'établissement, imposé à tous les élèves dans le genre de "aucun élève ne doit avoir de vêtement sur la tête pour quelque raison que ce soit". Faut reconnaître que l'école devrait avoir une bonne marge de manœuvre, mais de là à leur donner carte blanche, non merci.

Est-ce que c'est une situation qui est arrivée? C'est pas un peu futile de réfuter un argument en disant: "oui, mais dans telle situation qui ne s'est jamais produit, tu ne serais pas d'accord!"?

Je veux dire: non, je ne pense pas que c'est la même chose, mais les accommodements raisonnables basés sur des motifs religieux, c'est (d'une part) un nid de guêpes anyway, et (d'autre part) fondé sur la volonté de respecter la charte des droits et libertés. Là, confisquer un cellulaire à un enfant qui ne respecte pas les consignes en classe, ça n'enfreint aucun droit fondamental... Personne ne dit que l'école a carte blanche et peut faire n'importe quoi intra-muros.
C'est exactement ça qu'est la littérature: d'habiles mensonges qui, secrètement, disent la vérité. - Simone de Beauvoir

En ligne Snookey

  • Membre
  • Messages: 8866
Les téléphones intelligents rendent cons
« Réponse #66 le: janvier 22, 2018, 14:33:19 pm »
Ce n'est pas si futile que ça quand tu dis d'un ton catégorique que "l'école n'a pas à être accommodante", je répond juste : "woo attend !"

Le kid se base sur la charte québécoise :

"6. Toute personne a droit à la jouissance paisible et à la libre disposition de ses biens, sauf dans la mesure prévue par la loi."

Bien que ce ne soit pas une disposition qui regorge d'une jurisprudence étoffée, il y a quand même une base à son argumentaire. Encore là, c'est facile démontrer une violation d'un droit, mais pas mal plus difficile de démontrer que la violation n'est pas justifiée dans une société libre et démocratique et c'est là dessus que je suis d'accord avec toi !

En ligne megalomarc

  • Membre
  • Messages: 5292
Les téléphones intelligents rendent cons
« Réponse #67 le: janvier 22, 2018, 22:01:33 pm »
je ne comprends même pas qu'un jeune se soit rendu à faire une mise en demeure, y'a pas des parents ce jeune-là pour lui dire que y'avait juste à écouter les consignes pis que la prochaine fois, il le gardera dans son sac, son cellulaire? ...

Ce n'est pas pour lui-même qu'il a fait cette demande, mais pour ses camarades.

Anyway. Y'a personne qui va me faire croire que c'est VITAL qu'un flot de 16 ans puisse être rejoint EN TOUT TEMPS au point qu'il ne puisse être privé de son cellulaire pendant une nuit. Le prétexte de l'employeur est tellement fallacieux. Tu travailles où à 16 ans? Au centre d'achats du coin, dans un resto, qqch du genre... Si ton boss ne te rejoint pas pour un remplacement non prévu à l'horaire un après-midi, il va passer au suivant sur sa liste, c'est tout.

Ce n'est probablement pas vital, mais ça peut causer un préjudice. Ça ne peut pas se comparer au Game Boy.

Je suis contre la dépendance aux cellulaires. Je n'ai moi même qu'un cellulaire que pour faire des appels. Je m'en sert pas pour l'internet. Sauf que je suis de l'autre génération, celle qui a apprit à s'en servir au lieu d'apprendre à s'en passer. À propos de la génération des 10-18 ans actuels, leur vie est sur leur cellulaire. Pour plusieurs, c'est devenu presque comme une partie de leur corps. Alors imagines, dans un contexte de relations d'adolescents qui ne peuvent s'en passer plus de quelques heures, qu'ils doivent s'en passer pour toute la fin de semaine. Ça n'a rien d'un drame, mais c'est quand même une atteinte à leur droit de propriété.

Avec un peu d'imagination, on peut penser à ce que ça peut causer comme problème. Je suis certain que le jeune a des exemples concrets, et que la frustration de ses camarades n'est pas complètement injustifiée.

Les écoles ont l'air de procéder de manière assez cavalière. Je me demande s'il y a un protocole ou une directive ou si les enseignants font un peu comme ça leur tente.

Hors ligne jujusilb

  • Membre
  • Messages: 4487
Les téléphones intelligents rendent cons
« Réponse #68 le: janvier 22, 2018, 22:17:43 pm »
Ce n'est probablement pas vital, mais ça peut causer un préjudice. Ça ne peut pas se comparer au Game Boy.

C'est ça la société dans laquelle vous aimez vivre ?

Que ne pas être joignable pendant 24 heures tu est causer un préjudice...
je me sens bien dans ma peau, elle est pile a ma taille!

Hors ligne Lisa

  • Membre
  • Messages: 11101
  • Jeannette officielle du forum
Les téléphones intelligents rendent cons
« Réponse #69 le: janvier 23, 2018, 06:28:50 am »
je ne comprends même pas qu'un jeune se soit rendu à faire une mise en demeure, y'a pas des parents ce jeune-là pour lui dire que y'avait juste à écouter les consignes pis que la prochaine fois, il le gardera dans son sac, son cellulaire? ...

Ce n'est pas pour lui-même qu'il a fait cette demande, mais pour ses camarades.

Anyway. Y'a personne qui va me faire croire que c'est VITAL qu'un flot de 16 ans puisse être rejoint EN TOUT TEMPS au point qu'il ne puisse être privé de son cellulaire pendant une nuit. Le prétexte de l'employeur est tellement fallacieux. Tu travailles où à 16 ans? Au centre d'achats du coin, dans un resto, qqch du genre... Si ton boss ne te rejoint pas pour un remplacement non prévu à l'horaire un après-midi, il va passer au suivant sur sa liste, c'est tout.

Ce n'est probablement pas vital, mais ça peut causer un préjudice. Ça ne peut pas se comparer au Game Boy.

Je suis contre la dépendance aux cellulaires. Je n'ai moi même qu'un cellulaire que pour faire des appels. Je m'en sert pas pour l'internet. Sauf que je suis de l'autre génération, celle qui a apprit à s'en servir au lieu d'apprendre à s'en passer. À propos de la génération des 10-18 ans actuels, leur vie est sur leur cellulaire. Pour plusieurs, c'est devenu presque comme une partie de leur corps. Alors imagines, dans un contexte de relations d'adolescents qui ne peuvent s'en passer plus de quelques heures, qu'ils doivent s'en passer pour toute la fin de semaine. Ça n'a rien d'un drame, mais c'est quand même une atteinte à leur droit de propriété.

Avec un peu d'imagination, on peut penser à ce que ça peut causer comme problème. Je suis certain que le jeune a des exemples concrets, et que la frustration de ses camarades n'est pas complètement injustifiée.

Les écoles ont l'air de procéder de manière assez cavalière. Je me demande s'il y a un protocole ou une directive ou si les enseignants font un peu comme ça leur tente.

Ok ,admettons que pour les soirs et la fin de semaine, je peux le comprendre. Mais quand tu a 10-18 ans, durant la journée, ta vie est à l'école. Tu n'as pas besoin de ton cellulaire. Pourquoi ne reste-t-il pas dans le casier? Et pourquoi les jeunes ne respectent pas cette règle si c'est effectivement une règle de l'école? Par manque de conséquences? Par complaisance des parents, comme dit Simone plus haut? Selon moi il n'y a pas de raison à avoir un cellulaire dès que tu franchis les murs de l'école. À partir du moment où cette règle est en place dans l'école et où tu la franchis, je comprends qu'il peut y avoir des conséquences.
"It's amazing how I can feel sorry for you and hate you at the same time. I'm sure there's a German word for it." - Lisa

Hors ligne Lisa

  • Membre
  • Messages: 11101
  • Jeannette officielle du forum
Les téléphones intelligents rendent cons
« Réponse #70 le: janvier 23, 2018, 06:31:42 am »
J'veux dire, je sais que la métaphore est pas parfaite, mais tu as une voiture, objet que tu possèdes, que tu te sers dans tes loisirs mais aussi pour aller travailler, et tu décides de boire et conduire. Tu te fais saisir ta voiture pour un mois. Tu peux plus aller travailler. Ton boss réduit tes heures, ou te renvois carrément. Tu envoies une mise en demeure pour perte de jouissance, ou bien tu acceptes que tu as contrevenu au règlement de société qui dit que t'as pas le droit de conduire saoul, et que si tu le fais et que tu te fais saisir ton char, t'as pas ben ben le droit de te plaindre.
"It's amazing how I can feel sorry for you and hate you at the same time. I'm sure there's a German word for it." - Lisa

Hors ligne jujusilb

  • Membre
  • Messages: 4487
Les téléphones intelligents rendent cons
« Réponse #71 le: janvier 23, 2018, 11:49:32 am »
La différence entre le portable et la voiture c'est quand même qu'avec une voiture tu peux tuer des gens pas seulement toi
J'imagine mal, comment tu peux tuer des gens en faisant une partie de Candy Crush au bahut...

Question bonus :
Si tu textote au volant et que tu fait un accident...

On te sucre ton portable ou ta voiture ?
Les deux peut-être, si tu es lycéen...
« Modifié: janvier 23, 2018, 11:53:07 am par jujusilb »
je me sens bien dans ma peau, elle est pile a ma taille!

Hors ligne cantabile

  • Membre
  • Messages: 8996
  • Membre fondateur du boys club et douchebag
Les téléphones intelligents rendent cons
« Réponse #72 le: janvier 23, 2018, 12:04:17 pm »
Jujusilb est-il  Français ?
Les gens....

En ligne Le Jam

  • Membre
  • Messages: 9066
Les téléphones intelligents rendent cons
« Réponse #73 le: janvier 23, 2018, 12:10:44 pm »
Il y a plein de façons de tuer avec un téléphone portable.

En l'utilisant comme détonateur.
En harcelant quelqun sur les réseaux sociaux
En le faisant avaler à quelqu'un. La batterie au lithium est très toxique. 

Hors ligne plsavaria

  • Membre
  • Messages: 4012
Les téléphones intelligents rendent cons
« Réponse #74 le: janvier 23, 2018, 12:14:16 pm »
Ce qui a changé, à mon avis, c'est qu'à l'époque, on considérait l'école comme une certaine "autorité scolaire" et on s'efforçait de préserver un certain respect de cette autorité chez les élèves - un concept qui s'est effrité je pense. De même, les parents conféraient assez facilement une certaine souveraineté à ladite autorité scolaire, on avait comme confiance que l'établissement faisait de son mieux pour encadrer les jeunes dans leur apprentissage.

"à l'époque", tu réfères à quelle décennie?
Car à notre époque, il me semble, le même paragraphe s'appliquait mot pour mot.

En ligne Le Jam

  • Membre
  • Messages: 9066
Les téléphones intelligents rendent cons
« Réponse #75 le: janvier 23, 2018, 12:20:03 pm »
Maintenant on pense que tous les mrofs sont des dangers potentiels poir nos enfants.  Soit les profs sont pédophiles soit ils vont tenter de laber le cerveau de nos enfants avec des cours biaisés ou politiquement engagés, et quand on lit Cantabile on se dit qu'on a raison de s'inquièter et de remettre en cause l'autorité et l'intégrité du professeur.

Hors ligne Lisa

  • Membre
  • Messages: 11101
  • Jeannette officielle du forum
Les téléphones intelligents rendent cons
« Réponse #76 le: janvier 23, 2018, 12:29:07 pm »
Ce qui a changé, à mon avis, c'est qu'à l'époque, on considérait l'école comme une certaine "autorité scolaire" et on s'efforçait de préserver un certain respect de cette autorité chez les élèves - un concept qui s'est effrité je pense. De même, les parents conféraient assez facilement une certaine souveraineté à ladite autorité scolaire, on avait comme confiance que l'établissement faisait de son mieux pour encadrer les jeunes dans leur apprentissage.

"à l'époque", tu réfères à quelle décennie?
Car à notre époque, il me semble, le même paragraphe s'appliquait mot pour mot.


Oui, je pense qu'elle disait "à notre époque de quand on était au secondaire"
"It's amazing how I can feel sorry for you and hate you at the same time. I'm sure there's a German word for it." - Lisa

Hors ligne plsavaria

  • Membre
  • Messages: 4012
Les téléphones intelligents rendent cons
« Réponse #77 le: janvier 23, 2018, 13:12:03 pm »
Mon point étant qu'à notre époque, quand on était au secondaire, on parlait déjà (ou continuellement, c'est selon), de l'effritement du respect de l'autorité en milieu scolaire, des parents qui ne soutenaient plus autant les enseignants /la direction face aux mesures disciplinaires, etc.

Hors ligne Berslak

  • Membre
  • Messages: 5075
  • Un texte.
Les téléphones intelligents rendent cons
« Réponse #78 le: janvier 23, 2018, 13:40:01 pm »
Ce qui a changé, à mon avis, c'est qu'à l'époque, on considérait l'école comme une certaine "autorité scolaire" et on s'efforçait de préserver un certain respect de cette autorité chez les élèves - un concept qui s'est effrité je pense. De même, les parents conféraient assez facilement une certaine souveraineté à ladite autorité scolaire, on avait comme confiance que l'établissement faisait de son mieux pour encadrer les jeunes dans leur apprentissage.

"à l'époque", tu réfères à quelle décennie?
Car à notre époque, il me semble, le même paragraphe s'appliquait mot pour mot.


Oui, je pense qu'elle disait "à notre époque de quand on était au secondaire"

Simone a fait son primaire dans le bas du fleuve je crois.

En régions éloignées, les époques ont 10 ans de retard. ;)
Yeah! Une signature!

Hors ligne cantabile

  • Membre
  • Messages: 8996
  • Membre fondateur du boys club et douchebag
Les téléphones intelligents rendent cons
« Réponse #79 le: janvier 23, 2018, 15:51:39 pm »
Maintenant on pense que tous les mrofs sont des dangers potentiels poir nos enfants.  Soit les profs sont pédophiles soit ils vont tenter de laber le cerveau de nos enfants avec des cours biaisés ou politiquement engagés, et quand on lit Cantabile on se dit qu'on a raison de s'inquièter et de remettre en cause l'autorité et l'intégrité du professeur.

Je suis un mrof qui aime laber le cerveau des enfants .

Merci.
Les gens....

Hors ligne Simone

  • Membre
  • Messages: 6684
    • Presque végé !
Les téléphones intelligents rendent cons
« Réponse #80 le: janvier 24, 2018, 08:36:46 am »
Ce qui a changé, à mon avis, c'est qu'à l'époque, on considérait l'école comme une certaine "autorité scolaire" et on s'efforçait de préserver un certain respect de cette autorité chez les élèves - un concept qui s'est effrité je pense. De même, les parents conféraient assez facilement une certaine souveraineté à ladite autorité scolaire, on avait comme confiance que l'établissement faisait de son mieux pour encadrer les jeunes dans leur apprentissage.

"à l'époque", tu réfères à quelle décennie?
Car à notre époque, il me semble, le même paragraphe s'appliquait mot pour mot.


Oui, je pense qu'elle disait "à notre époque de quand on était au secondaire"

Simone a fait son primaire dans le bas du fleuve je crois.

En régions éloignées, les époques ont 10 ans de retard. ;)

Une partie dans le Bas-du-fleuve et une partie ici, mais je pense que quand tu viens d'une famille de militaires, le respect de l'autorité et des structures sociales c'est juste une façon de vivre comme une autre. Pontiak friserait s'il me lisait.

Aussi, peut-être que ce que PL dit est vrai, mais j'ai l'impression qu'il exagère. Nous avons à peu près le même âge, et je n'ai vraiment pas souvenir d'incidents concernant mes amis disons, où les parents se pointaient à l'école pour "défendre" leur enfant ou pour contester une sanction ou une conséquence jugée injuste. J'ai l'impression que c'est un truc qui s'est répandu en même temps que la parentalité surprotectrice et étouffante qui est "usuelle" de nos jours.
C'est exactement ça qu'est la littérature: d'habiles mensonges qui, secrètement, disent la vérité. - Simone de Beauvoir

Hors ligne Jay.

  • Membre
  • Messages: 8809
  • Fifille Victimisante
Les téléphones intelligents rendent cons
« Réponse #81 le: janvier 24, 2018, 09:14:26 am »
Je pense que l'argument "ce prof est juste con/pas gentil/trop sévère" pouvait faire du chemin avec les parents.
J'ai vu beaucoup de désintérêt aussi chez des parents quand j'étais au secondaire (avec le recul, il y devait y en avoir aussi en situation de surmenage)... J'ai 31 ans et j'ai vu beaucoup de manque de respect chronique, mais pas de parents qui sont revenus contre les sanctions.

Je me rappelle d'une amie qui s'était fait confisquer une ceinture de punk en balles de fusil jusqu'à la fin de l'année. Quelqu'un lui avait prêté. On trouvait le règlement ambigu. C'est pas comme un cellulaire, mais bon 24h vs plusieurs mois.

Confisquer un cellulaire pendant 24h je comprends que ça puisse être dur pour un jeune. Justement, ça lui donne la tape sur les doigts nécessaire pour ne pas le ressortir en classe après. Pas de technologie pour t'amuser? Tu te prends un avertissement au travail pour ne pas avoir répondu? Ta blonde était en maudit que tu n'aies pas répondu à ses 30 textos dans la minute qui suit? Tough shit tu y penseras à deux fois la prochaine fois. Les cellulaires en classe ça doit être excédant pour les profs.
L'explication du père prof d'université qui dit vivre la même chose...voyons... C'est pas le même contexte du tout.
J'avais une idée de signature géniale, mais je ne m'en rappelle plus.