Auteur Sujet: Bonjour/Hi  (Lu 1228 fois)

Bonjour/Hi
« Réponse #100 le: décembre 06, 2017, 14:07:02 pm »
0
Vous êtes chanceux ! Tout ce que j'ai eu à date est un "What can I give you" dans un bar au centre-ville :(

Bonjour/Hi
« Réponse #101 le: décembre 06, 2017, 14:13:41 pm »
0
Le vendeur Virgin Mobile du Complexe Desjardins vient de me donner du bonjour/hi :). #JEVOUSCROIS

Avais-tu ta baguette sous le bras ?

Bonjour/Hi
« Réponse #102 le: décembre 06, 2017, 16:21:28 pm »
0
Non, je m'étais déguisé en local (je venais de déguster une poutine).

Bonjour/Hi
« Réponse #103 le: décembre 08, 2017, 19:11:19 pm »
0
Excellent commentaire de Lise Ravary:

Citer
Ma théorie : bonjour/hi ! est une formule de salutation artificielle qui annonce une fausse serviabilité. C’est l’expression de l’angoisse du marchand qui ne veut pas perdre une vente. Un bonjour transactionnel. Du moitié-moitié.
La personne qui nous accueille ainsi ne voit pas l’humain devant elle. Il n’est qu’un autre consommateur à attraper au vol. Personne ne parle le bonjour/hi ! dans la vraie vie. C’est la langue du « murmure marchand », le titre d’un lucide ouvrage de Jacques Godbout. Bonjour/hi ! n’est qu’une illusion.

dalporto

  • Admin capo di tutti i capi
Bonjour/Hi
« Réponse #104 le: décembre 08, 2017, 20:55:11 pm »
+2
BREAKING NEWS!!!

LES COMMERÇANTS VEULENT VENDRE LEUR STOCK!!!!

Bonjour/Hi
« Réponse #105 le: décembre 08, 2017, 23:33:01 pm »
0
Au nombre de personnes a qui ils tombent sur les nerfs, et au nombre de personnes qui trouvent la formule peu chaleureuse et insipide, je pense pas que c'est gagnant.

Bonjour/Hi
« Réponse #106 le: décembre 09, 2017, 06:08:00 am »
0
Excellent commentaire de Lise Ravary:

Citer
Ma théorie : bonjour/hi ! est une formule de salutation artificielle qui annonce une fausse serviabilité. C’est l’expression de l’angoisse du marchand qui ne veut pas perdre une vente. Un bonjour transactionnel. Du moitié-moitié.
La personne qui nous accueille ainsi ne voit pas l’humain devant elle. Il n’est qu’un autre consommateur à attraper au vol. Personne ne parle le bonjour/hi ! dans la vraie vie. C’est la langue du « murmure marchand », le titre d’un lucide ouvrage de Jacques Godbout. Bonjour/hi ! n’est qu’une illusion.

Moi j'ai juste l'impression que c'est un vaine tentative de raccrocher le bonjour/Hi à la théorie qui lui plait.

Car dans l'absolu on peut considérer toutes les politesses du commerçant comme concourant toutes à faire une vente et l'introduction avec la politesse élémentaire y participe en premier lieu.

C'est simplement le signe d'une augmentation massives des anglophones dans la région, de la même manière qu'à Paris dans un magasin à souvenirs on vous parlera en priorité en Anglais car les Français n'y vont pas.

Bonjour/Hi
« Réponse #107 le: décembre 09, 2017, 06:37:16 am »
0
Excellent commentaire de Lise Ravary:

Citer
Ma théorie : bonjour/hi ! est une formule de salutation artificielle qui annonce une fausse serviabilité. C’est l’expression de l’angoisse du marchand qui ne veut pas perdre une vente. Un bonjour transactionnel. Du moitié-moitié.
La personne qui nous accueille ainsi ne voit pas l’humain devant elle. Il n’est qu’un autre consommateur à attraper au vol. Personne ne parle le bonjour/hi ! dans la vraie vie. C’est la langue du « murmure marchand », le titre d’un lucide ouvrage de Jacques Godbout. Bonjour/hi ! n’est qu’une illusion.

Ça me surprend de toi que tu puisses trouver ça excellent, parce que ce bout-là est faux. Oui il y a du monde qui parle franglais dans la vraie vie, incluant de nouveaux immigrés Français.
Some would compare Elvis to God. I'll admit he's good, but he's no Elvis.

cantabile

  • Membre fondateur du boys club et douchebag
Bonjour/Hi
« Réponse #108 le: décembre 09, 2017, 19:48:10 pm »
0
Aujourd'hui, au musée des sciences d'Ottawa, j'ai eu droit à un Hi/Bonjour. Mon cerveau a eu de la difficulté à assimiler ça.
Les gens....

Bonjour/Hi
« Réponse #109 le: décembre 10, 2017, 10:49:07 am »
0
Pour Ottawa c'est déjà bon !

MadChuck

  • Ing. BBQ
Bonjour/Hi
« Réponse #110 le: décembre 10, 2017, 13:39:42 pm »
0
Aujourd'hui, au musée des sciences d'Ottawa, j'ai eu droit à un Hi/Bonjour. Mon cerveau a eu de la difficulté à assimiler ça.

Vraiment deux solitudes même nos bonjours hi sont différents.

Bonjour/Hi
« Réponse #111 le: décembre 10, 2017, 18:39:30 pm »
0
Les anglophones parlant bien français enchainent en français après un bonjour mais en anglais après un bonjour/hi.

Bonjour/Hi
« Réponse #112 le: décembre 11, 2017, 01:44:52 am »
0
Je pense qu'on rencontre le même genre de problème dans tous les pays bilingues où onbrencintre ce type de défiance linguistique.

Moi qui vis maintenant à 5 km de la Belgique j'entends souvent des anecdotes avec les néerlandophones qui refusent parfois de s'exprimer en Français ou font mine de na pas comprendre alors qu'ils maitrisent souvent très bien les bases de cette langue où vous indiquent na mauvaise route quand vius vous adressez en Français.

C'est souvent pour rappeler assez justement que le néerlandais est leur langue et la langue Belge. Si ils vous identifient comle touriste ils feront l'effort mais sin vius êtes assimilé à un Belge ils vous feront payer votre impérialisme linguistique.

Quant à moi je pense qu'à partir du moment où il y a deux langues il y a deux cultures donc deux nations et il devrait logiquement il y avoir deux pays même qi mon coeur voudrait croire à cette illusion d'une natiin diverse et multi-linguiste, je n'y crois pas.

Bonjour/Hi
« Réponse #113 le: décembre 11, 2017, 08:59:19 am »
+1
C'est pas une question de défiance linguistique, c'est une question de diglossie. Et la situation du Québec est particulière, parce que la situation de diglossie est double à l'échelle de l'Amérique du Nord: d'abord la dualité linguistique canadienne, où le statut de langue officielle du français ne préserve pas d'une préséance de l'anglais comme langue de gouvernance, de travail et d'échanges, et ensuite au niveau continental, où la langue anglaise conserve un statut de langue de gouvernance, de travail et d'échanges, mais où l'espagnol a une préséance en terme de locuteurs. Dans une telle situation, une promotion et une valorisation systématique du français est la seule façon de freiner un recul du nombre de locuteurs. Ce n'est pas de la défiance, c'est de la résistance.
C'est exactement ça qu'est la littérature: d'habiles mensonges qui, secrètement, disent la vérité. - Simone de Beauvoir

MadChuck

  • Ing. BBQ
Bonjour/Hi
« Réponse #114 le: décembre 11, 2017, 11:46:25 am »
0
J'étais tellement habitué et ne le remarquais plus le bonjour/hi ou allo/hi, depuis la "contreverse" j'ai remarqué que c'est maintenant rendu au service a l'auto des McDo de Vaudreuil et le Harveys de Rigaud, c'est sorti de l'île de Montréal.

Bonjour/Hi
« Réponse #115 le: décembre 11, 2017, 11:55:46 am »
0
Ce qui est intéressant c'est que comme tu le notes Simone le progrès de l'Espagnol en Amérique du nord alors même que la langue n'est officielle nulle part.

Elle correspond juste à une augmentation du communautarisme espagnole (Mexicain, Cubain je suppose).

Bonjour/Hi
« Réponse #116 le: décembre 11, 2017, 12:07:30 pm »
0
Progrès de l'Espagnol en Amérique du Nord ?

Non. Aux States, peut-être, mais pas ici. Ce n'est pas ce que Simone dit non plus.

De plus, il n'y a pas de langue officielle aux States.

MadChuck

  • Ing. BBQ
Bonjour/Hi
« Réponse #117 le: décembre 11, 2017, 12:08:01 pm »
0
Ce qui est intéressant c'est que comme tu le notes Simone le progrès de l'Espagnol en Amérique du nord alors même que la langue n'est officielle nulle part.

Elle correspond juste à une augmentation du communautarisme espagnole (Mexicain, Cubain je suppose).

L'espagnol mexicain est la langue officiel du Mexique qui est 3 fois plus gros que le Canada en population le Jam.

Mais oui c'est un pointa souligné, l'Anglais "de souche" au Québec est aussi en diminution et leur institution comme la radio ferme, il ne s'agit pas d'un recul du Québec face a des anglophones je pense, mais un recul face au choix de l'anglais comme langue commune parmi des gens qui parlent une multitude de langues.

Certains états américains sont bilingues dans leur publication officiel, Puerto Rico (langue officiel espagnol) et Nouveau Mexique (sans langue officiel)

MadChuck

  • Ing. BBQ
Bonjour/Hi
« Réponse #118 le: décembre 11, 2017, 12:11:41 pm »
0
De plus, il n'y a pas de langue officielle aux States.

La majorités des états américains ont une langue officiel dans leur constitution (30 entre autre font parties du English only movement), ce n'est juste pas quelque chose au fédéral, par exemple en Californie:

https://law.justia.com/constitution/california/article_3.html
SEC. 6.  (a) Purpose.
English is the common language of the people of the United States
of America and the State of California.  This section is intended to
preserve, protect and strengthen the English language, and not to
supersede any of the rights guaranteed to the people by this
Constitution.
   (b) English as the Official Language of California.
   English is the official language of the State of California.

Bonjour/Hi
« Réponse #119 le: décembre 11, 2017, 12:13:19 pm »
0
Oui, en effet, mais ça vaut ce que ça vaut lorsque le fédéral et la constitution n'opte pour aucune langue officielle !

Bonjour/Hi
« Réponse #120 le: décembre 11, 2017, 13:07:03 pm »
0
Le Mexique c'est l'Amérique centrale si je ne m'abuse ?

Quand aux USA ils font bien partie de l'Amérique du Nord ?

Donc je ne vois pas où j'ai fauté ?

Bonjour/Hi
« Réponse #121 le: décembre 11, 2017, 13:08:30 pm »
0
Je crois que les USA n'ont pas de langue officielle dans la constitution.

Bonjour/Hi
« Réponse #122 le: décembre 11, 2017, 13:27:51 pm »
0
Le Mexique c'est l'Amérique centrale si je ne m'abuse ?

Quand aux USA ils font bien partie de l'Amérique du Nord ?

Donc je ne vois pas où j'ai fauté ?

Mexique = Amérique du Nord.

USA = Amérique du Nord.

Quand tu parles d'un progrès de l'espagnol en Amérique du Nord "alors même que la langue n'est officielle nulle part." Le seul pays d'Amérique du Nord ayant des langues officielles est le Canada. USA et Mexique n'en ont pas. Et quand tu dis "est en progression en amérique du nord" faut faire attention, ce n'est pas le cas ici et le Mexique est déjà très majoritairement espagnol.

Bonjour/Hi
« Réponse #123 le: décembre 11, 2017, 13:40:08 pm »
0
Je pensais que le Mexique faisait partie de l'Amérique centrale mais en effet j'avais principalement tors puisque d'après Wikipedia "le Mexique est majoritairement situé en Amérique du Nord". Mais ça prouve au moins que ça n'est pas aussi évident que cela semble l'être pour toi Snookey, surtout vu d'Europe.

MadChuck

  • Ing. BBQ
Bonjour/Hi
« Réponse #124 le: décembre 11, 2017, 13:45:14 pm »
0
Je pensais que le Mexique faisait partie de l'Amérique centrale mais en effet j'avais principalement tors puisque d'après Wikipedia "le Mexique est majoritairement situé en Amérique du Nord". Mais ça prouve au moins que ça n'est pas aussi évident que cela semble l'être pour toi Snookey, surtout vu d'Europe.

Tu as raison, même des Américains se mélange c'est effectivement commun comme erreur, un peu comme ici en Amérique bien des gens pensent que la Finlande fait partie de la Scandinavie....

Bonjour/Hi
« Réponse #125 le: décembre 11, 2017, 13:48:03 pm »
0

 ...des gens pensent que la Finlande fait partie de la Scandinavie....



Tu m'apprends quelque chose, j'aurai juré que le Finlande faisait partie de la Scandinavie.

Et j'ai vérifié sur Wiki du coup.

Bonjour/Hi
« Réponse #126 le: décembre 11, 2017, 14:23:48 pm »
0
J'ai pas lu tout le fil, mais j'ai deux questions.

Est-ce qu'il y a dix ans ont disait déjà le bonjour/Hi à Montréal selon-vous?

Est-ce qu'à Barcelone, dans les quartiers plus touristiques, on dit Hola/Hi selon vous?

C'est des vraies questions sans-sous entendu ou de « poser la question... ».


MadChuck

  • Ing. BBQ
Bonjour/Hi
« Réponse #127 le: décembre 11, 2017, 14:39:14 pm »
0
De mémoire le Bonjour/Hi m'avait marqué dès mon arrivé dans le West Island en 2010. C'était peut-être plus allo/hi (qui sonnait Hawaïen) et surtout plus marqué vers les fin de shift à l'époque, alors que les gens n'avait plus le cerveau a déterminer la langue du client après une journée en bilingue et restait simplement en bilingue tous le long peut importe comment tu leur répondais.

Utiliser de manière officiel comme dans un service a l'auto, c'est plus récent je pense.

Bonjour/Hi
« Réponse #128 le: décembre 11, 2017, 15:03:24 pm »
0
Je pensais que le Mexique faisait partie de l'Amérique centrale mais en effet j'avais principalement tors puisque d'après Wikipedia "le Mexique est majoritairement situé en Amérique du Nord". Mais ça prouve au moins que ça n'est pas aussi évident que cela semble l'être pour toi Snookey, surtout vu d'Europe.

Excuse un peu ordinaire pour ne pas connaître sa géo ou prendre 5 secondes sur google !

Bonjour/Hi
« Réponse #129 le: décembre 11, 2017, 16:08:00 pm »
0
Je pensais que le Mexique faisait partie de l'Amérique centrale mais en effet j'avais principalement tors puisque d'après Wikipedia "le Mexique est majoritairement situé en Amérique du Nord". Mais ça prouve au moins que ça n'est pas aussi évident que cela semble l'être pour toi Snookey, surtout vu d'Europe.

Excuse un peu ordinaire pour ne pas connaître sa géo ou prendre 5 secondes sur google !

T'as fini de jouer les mouches du coche !