Auteur Sujet: La culture du viol  (Lu 312271 fois)

Hors ligne Le Jam

  • Membre
  • Messages: 8649
La culture du viol
« Réponse #5950 le: octobre 17, 2017, 05:42:15 am »
Les femmes qui accusent de harcèlement Harvey Weinstein, d'agression sexuelle ou, parfois, de viol sont :

    l'actrice Lysette Anthony
    l'actrice et réalisatrice Asia Argento
    l'actrice Rosanna Arquette
    l'actrice Jessica Barth
    l'actrice Kate Beckinsale
    le mannequin Zoë Brock
    l'écrivaine Liza Campbell
    l'actrice Emma de Caunes
    l'actrice Florence Darel
    le mannequin et actrice Cara Delevingne
    l'actrice Sophie Dix
    l'actrice Dawn Dunning
    l'actrice Alice Evans
    l'actrice Lucia Evans
    l'actrice Angie Everhart
    l'actrice Claire Forlani
    l'actrice Romola Garai
    l'actrice et scénariste Louisette Geiss
    la directrice générale de l'organisation Echo Parenting & Education Louise Goldbold
    l'actrice Judith Godrèche
    l'actrice Heather Graham
    l'actrice Eva Green
    le mannequin Ambre Battilana Gutierrez
    l'actrice Jessica Hynes
    l'actrice Angelina Jolie
    l'actrice Ashley Judd
    la productrice Elizabeth Karlsen
    l'actrice Minka Kelly
    l'actrice Katherine Kendall
    l'actrice Mia Kirshner
    le mannequin et chanteuse Myleene Klass
    l'employée de Miramax Laura Madden
    l'actrice et écrivaine Sarah Ann Masse
    l'actrice Rose McGowan
    l'actrice Natalie Mendoza
    l'employée Emily Nestor
    l'actrice Gwyneth Paltrow
    l'assistante Zelda Perkins
    l'actrice et réalisatrice Sarah Polley
    la professeur de psychologie Tomi-Ann Roberts
    l'employée de Miramax Lisa Rose
    l'actrice Erika Rosenbaum
    l'actrice Melissa Sagemiller
    l'actrice Léa Seydoux
    la journaliste Lauren Sivan
    l'actrice Chelsea Skidmore
    l'actrice Mira Sorvino
    l'actrice Tara Subkoff
    l'employée Paula Wachowiak

Même si certaines de ces femmes peuvent être sujettes à contestation, imaginez le nombres de personnes au courant de son comportement, complices par leur silence, leur complaisance. Car derrières toutes ces femmes qui parle il doit y avoir aussi celles qui ne disent rien.

Il n'y a que ça dans la presse Française ce matin #balanceronporc des femmes qui balancent leurs harceleurs. Ils ne faudrait pas que cette affaire prenne l'allure d'un règlement de compte à la OK Corral sur la place publique.

Hors ligne Le Jam

  • Membre
  • Messages: 8649
La culture du viol
« Réponse #5951 le: octobre 17, 2017, 06:10:48 am »
Pourquoi jamais rien à fuité de toutes ces femmes ?
Peur de représailles ? Peur pour la carrière ? Absence de preuves ?

En ligne Jay.

  • Membre
  • Messages: 8608
  • Fifille Victimisante
La culture du viol
« Réponse #5952 le: octobre 17, 2017, 09:21:00 am »
Un texte d'un screenwriter qui a gravité autour de Weinstein à une époque éclaire un peu: Tout le monde savait, mais ils avaient trop de fun pour s'ouvrir la trape

En parler à qui? A des amies, oui. A la police? La jeune wanabe-starlette contre le gros producteur hyperpuissant?

Un petit clip de Courtney Love en 2006 qui appuie que c'était pas mal connu:


Peut-être comme dalp dit les femmes auraient pu voir ça venir. Par contre, avec le contexte décrit par MC qui rendait le tout "professionnel", le fait qu'il a l'air d'être un joueur clé pour bâtir sa carrière... Aussi j'imagine que même en connaissant la réputation du gars tu te dis que tu es plus forte que ça et tu ne te laisseras pas faire si ça arrive et que tu ne changeras pas de plan de carrière parce que tu pourrais croiser un gros pervers.
« Modifié: octobre 17, 2017, 09:57:55 am par Jay. »
J'avais une idée de signature géniale, mais je ne m'en rappelle plus.

Hors ligne Snookey

  • Membre
  • Messages: 8550
La culture du viol
« Réponse #5953 le: octobre 17, 2017, 09:21:18 am »
Un mélange des trois.

Apparemment tout le monde savait que ce gros cochon agissait ainsi : "Oh, that's just Harvey!" après qu'une actrice s'est plaint l'avoir vu se crosser devant elle.

Hors ligne Tam!

  • Membre
  • Messages: 15003
La culture du viol
« Réponse #5954 le: octobre 17, 2017, 10:43:17 am »
Ça te trouble beaucoup moins pour quelle raison? Je ne saisi pas.

Parce qu'il y a une grande différence entre harcèlement (psychologique) et agression (physique).


Oui, je la vois, c'est juste que parmi les #metoo que j'ai lu, plusieurs faisaient également référence à agression «physique» comme tu dis. Et puis, considères tu comme physique ou psychologique un pognage de fesses non désiré?

Rien vu non plus, et mon Facebook est très militant/montréalais en général.

Ça m'étonne beaucoup. Probablement un concours de circonstances.  De mon côté, la majorité des filles qui ont utilisé le hashtag ne sont pas militantes. Viennent-elles tous de Montréal? Possible, je n'ai pas analysé.

« Modifié: octobre 17, 2017, 11:00:40 am par Tam! »

Hors ligne Tam!

  • Membre
  • Messages: 15003
La culture du viol
« Réponse #5955 le: octobre 17, 2017, 10:44:33 am »
Les femmes qui accusent de harcèlement Harvey Weinstein, d'agression sexuelle ou, parfois, de viol sont :

    l'actrice Lysette Anthony
    l'actrice et réalisatrice Asia Argento
    l'actrice Rosanna Arquette
    l'actrice Jessica Barth
    l'actrice Kate Beckinsale
    le mannequin Zoë Brock
    l'écrivaine Liza Campbell
    l'actrice Emma de Caunes
    l'actrice Florence Darel
    le mannequin et actrice Cara Delevingne
    l'actrice Sophie Dix
    l'actrice Dawn Dunning
    l'actrice Alice Evans
    l'actrice Lucia Evans
    l'actrice Angie Everhart
    l'actrice Claire Forlani
    l'actrice Romola Garai
    l'actrice et scénariste Louisette Geiss
    la directrice générale de l'organisation Echo Parenting & Education Louise Goldbold
    l'actrice Judith Godrèche
    l'actrice Heather Graham
    l'actrice Eva Green
    le mannequin Ambre Battilana Gutierrez
    l'actrice Jessica Hynes
    l'actrice Angelina Jolie
    l'actrice Ashley Judd
    la productrice Elizabeth Karlsen
    l'actrice Minka Kelly
    l'actrice Katherine Kendall
    l'actrice Mia Kirshner
    le mannequin et chanteuse Myleene Klass
    l'employée de Miramax Laura Madden
    l'actrice et écrivaine Sarah Ann Masse
    l'actrice Rose McGowan
    l'actrice Natalie Mendoza
    l'employée Emily Nestor
    l'actrice Gwyneth Paltrow
    l'assistante Zelda Perkins
    l'actrice et réalisatrice Sarah Polley
    la professeur de psychologie Tomi-Ann Roberts
    l'employée de Miramax Lisa Rose
    l'actrice Erika Rosenbaum
    l'actrice Melissa Sagemiller
    l'actrice Léa Seydoux
    la journaliste Lauren Sivan
    l'actrice Chelsea Skidmore
    l'actrice Mira Sorvino
    l'actrice Tara Subkoff
    l'employée Paula Wachowiak


Toutes des idiotes qui l'ont cherché.

-Dalporto

Hors ligne Lisa

  • Membre
  • Messages: 10846
  • Jeannette officielle du forum
La culture du viol
« Réponse #5956 le: octobre 17, 2017, 13:03:36 pm »
Un peu plus de meetoo ce matin, mais pas tant que ça non plus.
Moi aussi je trouve que #beenrapedneverreported m'avait plus frappé, peut-être parce que c'est plutôt banal (pour une fille, je sais pas pour un gars) de se faire pogner une fesse dans le métro ou se faire suivre/coller/cruiser malgré avoir repoussé le dit individu (ou être en jogging à faire son épicerie).
"It's amazing how I can feel sorry for you and hate you at the same time. I'm sure there's a German word for it." - Lisa

En ligne Jay.

  • Membre
  • Messages: 8608
  • Fifille Victimisante
La culture du viol
« Réponse #5957 le: octobre 17, 2017, 15:12:31 pm »
Exactement.
Je pense que le #MeToo englobe beaucoup de choses. Et qualifiez-moi de cynique si vous voulez, mais ça ne m'étonne pas de voir autant de gens sortir. Je le sais que toutes les femmes de mon entourage ont une ou plusieurs histoires qui peuvent se qualifier pour de l'harcèlement sexuel.

A quelque part, c'est vrai que ce climat ouvre la porte au #BeenRapedNeverReported. Ca serait une erreur d'être blasée devant ce ras de marée. Et c'est super si ça donne une prise de conscience à d'autres.

Le #BeenRapedNeverReported m'a plus marqué parce que j'ai vu des personnes que je connais parler de leur agresssion, ça m'a fait réaliser qu'il doit y avoir des femmes proches de moi qui se sont faites agresser et qui en ont jamais parler. Ca a aussi montré que c'est commun de ne jamais aller à la police suite à une agression sexuelle.
J'avais une idée de signature géniale, mais je ne m'en rappelle plus.

Hors ligne megalomarc

  • Membre
  • Messages: 5073
La culture du viol
« Réponse #5958 le: octobre 17, 2017, 16:02:50 pm »
Ça change de ce qu'on entend habituellement :

Citer
#moiaussi j'ai croisé un occasionnel patron qui m'appelait JeuneVierge quand on était seuls dans son bureau. MAIS, dans la foulée de cette initiative de dénonciations, je pense beaucoup à tous ces hommes de ma famille qui m'ont TOUJOURS protégée. Tous ces gars qui n'ont PAS abusé de la situation lors de fêtes où j'avais trop bu. Tous ces colocs et amis de colocs masculins qui ne sont JAMAIS entré dans ma chambre, tous ces hommes qui m'ont traitée comme une soeur, une fille lors de mon voyage en Europe, seule, sac au dos, à 22 ans. Tous ces patrons ou supérieurs qui m'ont TOUJOURS traitée avec respect. Tous ces inconnus marchant derrière moi, le soir, qui ont changé de trottoir pour me faire comprendre que je n'avais rien à craindre. Ils représentent sûrement 99% des hommes que j'ai croisé dans ma vie. Ils ne sont bien sûr pas parfaits, mais en tant que femme occidentale vivant dans un monde égalitaire, je les remercie.

Hors ligne dalporto

  • Membre
  • Messages: 9871
  • Admin capo di tutti i capi
La culture du viol
« Réponse #5959 le: octobre 17, 2017, 22:01:30 pm »

Toutes des idiotes qui l'ont cherché.

-Dalporto

Bin oui Tam, c'est exactement ça mon point.

ELLES MÉRITAIENT DE SE FAIRE VIOLER!!!!!

CRISSE DE CONNES!!!!!!!!

Hors ligne dalporto

  • Membre
  • Messages: 9871
  • Admin capo di tutti i capi
La culture du viol
« Réponse #5960 le: octobre 17, 2017, 22:02:54 pm »
On voit qu'il y a un pattern chez les actrices.

C'est peut-être ça le problème.

Les actrices attirent les violeurs.

Hors ligne Le Jam

  • Membre
  • Messages: 8649
La culture du viol
« Réponse #5961 le: octobre 18, 2017, 04:47:32 am »
Culture du viol dans le milieu de la boxe féminine :


http://www.tvasports.ca/2017/10/16/un-baiser-en-plein-face-a-face?utm_medium=cxense&utm_source=tvanouvelles.ca&utm_campaign=reco#cxrecs_s

Vous pensez qu'elle devrait porter plainte pour cette agression ? L'autre se marre, n'est-ce pas une forme d'acceptation ? Moi je dit qu'elle a provoquée cette agression par son regard de braise.

Hors ligne Ring0

  • Membre
  • Messages: 1506

En ligne Jay.

  • Membre
  • Messages: 8608
  • Fifille Victimisante
La culture du viol
« Réponse #5963 le: octobre 18, 2017, 09:22:41 am »
Ouais bien maintenant on connait la nature des allusions qu'on entendait à gauche et à droite sur le milieu québécois.


J'avais entendu dire qu'il pouvait être olé olé et gossant, mais rien d'aussi pire ou dans un contexte professionnel.
J'avais une idée de signature géniale, mais je ne m'en rappelle plus.

Hors ligne Tam!

  • Membre
  • Messages: 15003
La culture du viol
« Réponse #5964 le: octobre 18, 2017, 09:26:51 am »
Ça change de ce qu'on entend habituellement :

Citer
#moiaussi j'ai croisé un occasionnel patron qui m'appelait JeuneVierge quand on était seuls dans son bureau. MAIS, dans la foulée de cette initiative de dénonciations, je pense beaucoup à tous ces hommes de ma famille qui m'ont TOUJOURS protégée. Tous ces gars qui n'ont PAS abusé de la situation lors de fêtes où j'avais trop bu. Tous ces colocs et amis de colocs masculins qui ne sont JAMAIS entré dans ma chambre, tous ces hommes qui m'ont traitée comme une soeur, une fille lors de mon voyage en Europe, seule, sac au dos, à 22 ans. Tous ces patrons ou supérieurs qui m'ont TOUJOURS traitée avec respect. Tous ces inconnus marchant derrière moi, le soir, qui ont changé de trottoir pour me faire comprendre que je n'avais rien à craindre. Ils représentent sûrement 99% des hommes que j'ai croisé dans ma vie. Ils ne sont bien sûr pas parfaits, mais en tant que femme occidentale vivant dans un monde égalitaire, je les remercie.

Difficile de contredire ça. En même temps, comme disait quelqu'un sur Twitter.: Ok. Y a des hommes qui sont des bonnes personnes. Mais ça pas rapport. Être un humain décent, ça ne devrait pas se mériter une médaille.

C'est comme si en pleine manif Black Lives Matter tu allais voir un manifestant noir pour lui dire « tsé, il y a des policiers qui n'utilisent pas leur pouvoir pour maltraiter des noirs ». Il te répondrait « Euh, ok...pis?. »




Hors ligne megalomarc

  • Membre
  • Messages: 5073
La culture du viol
« Réponse #5965 le: octobre 18, 2017, 11:00:43 am »
Ça change de ce qu'on entend habituellement :

Citer
#moiaussi j'ai croisé un occasionnel patron qui m'appelait JeuneVierge quand on était seuls dans son bureau. MAIS, dans la foulée de cette initiative de dénonciations, je pense beaucoup à tous ces hommes de ma famille qui m'ont TOUJOURS protégée. Tous ces gars qui n'ont PAS abusé de la situation lors de fêtes où j'avais trop bu. Tous ces colocs et amis de colocs masculins qui ne sont JAMAIS entré dans ma chambre, tous ces hommes qui m'ont traitée comme une soeur, une fille lors de mon voyage en Europe, seule, sac au dos, à 22 ans. Tous ces patrons ou supérieurs qui m'ont TOUJOURS traitée avec respect. Tous ces inconnus marchant derrière moi, le soir, qui ont changé de trottoir pour me faire comprendre que je n'avais rien à craindre. Ils représentent sûrement 99% des hommes que j'ai croisé dans ma vie. Ils ne sont bien sûr pas parfaits, mais en tant que femme occidentale vivant dans un monde égalitaire, je les remercie.

Difficile de contredire ça. En même temps, comme disait quelqu'un sur Twitter.: Ok. Y a des hommes qui sont des bonnes personnes. Mais ça pas rapport. Être un humain décent, ça ne devrait pas se mériter une médaille.

C'est comme si en pleine manif Black Lives Matter tu allais voir un manifestant noir pour lui dire « tsé, il y a des policiers qui n'utilisent pas leur pouvoir pour maltraiter des noirs ». Il te répondrait « Euh, ok...pis?. »

Ça n'a pas de rapport. Il est question de reconnaître qu'on vit dans une société les plus égalitaires au monde et de s'en réjouir. Il y a des hommes qui n'ont pas d'allure, il y a des femmes qui n'ont pas d'allure. Il y a des humains qui n'ont pas d'allure. Ceci dit, peut-on arrêter de jouer à la victime perpétuelle et regarder, de temps en temps, le bon côté des choses ?

Hors ligne Tam!

  • Membre
  • Messages: 15003
La culture du viol
« Réponse #5966 le: octobre 18, 2017, 11:22:36 am »
Ça change de ce qu'on entend habituellement :

Citer
#moiaussi j'ai croisé un occasionnel patron qui m'appelait JeuneVierge quand on était seuls dans son bureau. MAIS, dans la foulée de cette initiative de dénonciations, je pense beaucoup à tous ces hommes de ma famille qui m'ont TOUJOURS protégée. Tous ces gars qui n'ont PAS abusé de la situation lors de fêtes où j'avais trop bu. Tous ces colocs et amis de colocs masculins qui ne sont JAMAIS entré dans ma chambre, tous ces hommes qui m'ont traitée comme une soeur, une fille lors de mon voyage en Europe, seule, sac au dos, à 22 ans. Tous ces patrons ou supérieurs qui m'ont TOUJOURS traitée avec respect. Tous ces inconnus marchant derrière moi, le soir, qui ont changé de trottoir pour me faire comprendre que je n'avais rien à craindre. Ils représentent sûrement 99% des hommes que j'ai croisé dans ma vie. Ils ne sont bien sûr pas parfaits, mais en tant que femme occidentale vivant dans un monde égalitaire, je les remercie.

Difficile de contredire ça. En même temps, comme disait quelqu'un sur Twitter.: Ok. Y a des hommes qui sont des bonnes personnes. Mais ça pas rapport. Être un humain décent, ça ne devrait pas se mériter une médaille.

C'est comme si en pleine manif Black Lives Matter tu allais voir un manifestant noir pour lui dire « tsé, il y a des policiers qui n'utilisent pas leur pouvoir pour maltraiter des noirs ». Il te répondrait « Euh, ok...pis?. »

Ça n'a pas de rapport. Il est question de reconnaître qu'on vit dans une société les plus égalitaires au monde et de s'en réjouir. Il y a des hommes qui n'ont pas d'allure, il y a des femmes qui n'ont pas d'allure. Il y a des humains qui n'ont pas d'allure. Ceci dit, peut-on arrêter de jouer à la victime perpétuelle et regarder, de temps en temps, le bon côté des choses ?


Ça tout à fait rapport.  À toujours relativiser comme certains le font, ne fait qu'annuler ou atténuer les dénonciations.

Il y a des gentils, donc c'est correct, ont peut dormir sur nos deux oreilles.

Quand ceux qui critiquent le concept de culture du viol comprendront que ça ne veut pas dire que tous les hommes sont des violeurs, on aura pas à se rappeler qu'il y a des hommes corrects. Ça, ça va de soi.


En ligne Jay.

  • Membre
  • Messages: 8608
  • Fifille Victimisante
La culture du viol
« Réponse #5967 le: octobre 18, 2017, 11:31:44 am »
Ca a beaucoup rapport, oui.
Si on parle de racisme, d'homophobie, harcèlement sexuel, whatever, ok, c'est correct de souligner que les gens autour de nous sont généralement correct et que les mauvaises expériences sont rares.
Par contre, il ne faut pas que ce soit l'arbre qui cache la forêt. Parce que la forêt est en train de montrer que, même si tout se passe généralement bien pour une écrasante majorité, il n'en demeure pas moins que pas mal tout le monde (...ou pas mal toutes les femmes) ont vécu au moins une expérience malheureuse, sinon plusieurs.

C'est quand même un constat important à faire, non?
Qu'on peut s'auto-congratuler à grand coups de tapes dans le dos qu'on est une des sociétés les plus égalitaires au monde, et pourtant, pas mal toutes les femmes vivront au moins un épisode d'harcèlement/agression/inconduite sexuelle au cours de leur vie.

J'espère bien que la majorité des hommes savent se tenir, c'est la moindre des choses.

----------------

J'ai un peu changé d'idée depuis hier. Finalement, à force de voir passer des témoignages je suis sonnée. Sonnée par toutes celles qui parlent d'épisodes arrivés durant leur enfance. Je n'en reviens pas.

J'avais une idée de signature géniale, mais je ne m'en rappelle plus.

Hors ligne Le Jam

  • Membre
  • Messages: 8649
La culture du viol
« Réponse #5968 le: octobre 18, 2017, 12:06:26 pm »
J'ai été harcelé sexuellement par Tam et par Snookey #metoo #balancetonporc.

J'ai pas de preuves, on s'en tape, je suis une victime de la rape culture et ceux qui disent que je devraient pas dire ça prouvent juste que j'ai raisin et que la rape culture existe #justice #feminisme.

Pis les hommes veulent rien que conserver leur pouvoir par le biais de leurs gros pénis qu'ils brandissent comme un sceptre #grossegraine #theorieducomplot.
« Modifié: octobre 18, 2017, 12:36:20 pm par Le Jam »

En ligne Jay.

  • Membre
  • Messages: 8608
  • Fifille Victimisante
La culture du viol
« Réponse #5969 le: octobre 18, 2017, 12:22:01 pm »
Salvail avait justement l'air de se servir de son pénis en le brandissant comme un sceptre comme preuve de son pouvoir!
J'avais une idée de signature géniale, mais je ne m'en rappelle plus.

Hors ligne Le Jam

  • Membre
  • Messages: 8649
La culture du viol
« Réponse #5970 le: octobre 18, 2017, 12:35:14 pm »
Tous les gays font ça.
#homophobie.

Hors ligne Tam!

  • Membre
  • Messages: 15003
La culture du viol
« Réponse #5971 le: octobre 18, 2017, 12:52:15 pm »
Parlant de généralités sur les gays, on voit que certains font des liens entre l'affaire de Joel Legendre et celle de Salvail, alors que ces deux histoires n'ont rien à voir.


Hors ligne Le Jam

  • Membre
  • Messages: 8649
La culture du viol
« Réponse #5972 le: octobre 18, 2017, 14:03:18 pm »
Manifestement ce Weinstein était connu depuis des années comm tel dans le milieu et Alain Soral qu'on peut détester par ailleurs avait au moins l(honneur de le dénnoncer publiquement il y a de ça 5 ans déjà :



Regardez à 6:10


Hors ligne megalomarc

  • Membre
  • Messages: 5073
La culture du viol
« Réponse #5973 le: octobre 18, 2017, 16:18:39 pm »
Parlant de généralités sur les gays, on voit que certains font des liens entre l'affaire de Joel Legendre et celle de Salvail, alors que ces deux histoires n'ont rien à voir.

Des jokes de viol par des mononcles, c'est la culture du viol. Mais deux artistes gays bien connus qui ont des comportements déviants, on ne peut en tirer aucune généralité sur la culture dans le milieu des artistes québécois.

Hors ligne megalomarc

  • Membre
  • Messages: 5073
La culture du viol
« Réponse #5974 le: octobre 18, 2017, 16:25:53 pm »
Citer
Éric Salvail était bien connu pour ses excentricités, précise-t-elle. «?Les gens se disent que ça fait partie du milieu. Mais on accepte beaucoup de comportements qui n'ont pas de bon sens.?»

http://www.lapresse.ca/actualites/enquetes/201710/18/01-5140378-inconduites-sexuelles-reprochees-a-eric-salvail.php

Hors ligne megalomarc

  • Membre
  • Messages: 5073
La culture du viol
« Réponse #5975 le: octobre 18, 2017, 16:48:04 pm »
Ça tout à fait rapport.  À toujours relativiser comme certains le font, ne fait qu'annuler ou atténuer les dénonciations.

Il y a des gentils, donc c'est correct, ont peut dormir sur nos deux oreilles.

Personne n'a dit que "tout était correct" parce qu'il y a des gentils. Il y a des violeurs, il y a des tueurs, il y a des menteurs, il y a des voleurs, etc. Ce n'est pas correct. Mais dans l'ensemble, peut-on dire qu'on vit dans une société paisible où il fait bon vivre ? Si demain on part un mouvement #me too pour tous ceux qui se sont déjà fait voler, et qu'après avoir constaté qu'il y a eu des millions de personnes qui se sont déjà fait voler au moins une fois - que ce soit un crayon ou un char -, devrait-on conclure qu'on vit dans une société de voleurs et que ce problème est un problème majeur de notre société ? Ou si on est capable de se dire que, dans l'ensemble, le tableau n'est pas si noir que beaucoup aimeraient le dépeindre ?

Hors ligne Tam!

  • Membre
  • Messages: 15003
La culture du viol
« Réponse #5976 le: octobre 18, 2017, 17:04:53 pm »
Parlant de généralités sur les gays, on voit que certains font des liens entre l'affaire de Joel Legendre et celle de Salvail, alors que ces deux histoires n'ont rien à voir.

Des jokes de viol par des mononcles, c'est la culture du viol. Mais deux artistes gays bien connus qui ont des comportements déviants, on ne peut en tirer aucune généralité sur la culture dans le milieu des artistes québécois.

Je ne vois pas le lien entre tes deux phrases. ça montre que tu ne saisi pas le concept de culture du viol. Surtout que tu limites ça des jokes de viol (?)

Legendre a baisé dans un buisson dans un parc, Salvail a harcelé plusieurs de ses employés.

Si tu ne vois pas la différence, t'es pas vite.


Hors ligne megalomarc

  • Membre
  • Messages: 5073
La culture du viol
« Réponse #5977 le: octobre 18, 2017, 17:12:56 pm »
Legendre a baisé dans un buisson dans un parc, Salvail a harcelé plusieurs de ses employés.

Est-ce que ces deux choses différentes nous empêchent de faire une généralité, de penser qu'il y a peut-être un problème dans le milieu artistique québécois ?

Citer
Éric Salvail était bien connu pour ses excentricités, précise-t-elle. «?Les gens se disent que ça fait partie du milieu. Mais on accepte beaucoup de comportements qui n'ont pas de bon sens.?»

http://www.lapresse.ca/actualites/enquetes/201710/18/01-5140378-inconduites-sexuelles-reprochees-a-eric-salvail.php

Hors ligne Tam!

  • Membre
  • Messages: 15003
La culture du viol
« Réponse #5978 le: octobre 18, 2017, 17:43:51 pm »
Legendre a baisé dans un buisson dans un parc, Salvail a harcelé plusieurs de ses employés.

Est-ce que ces deux choses différentes nous empêchent de faire une généralité, de penser qu'il y a peut-être un problème dans le milieu artistique québécois ?


Je te répondrais que oui. Il n'y a pas de lien à faire à part que c'est deux controverses qui implique des vedettes québécoise. On pourrait tout aussi bien aussi inclure une controverse d'ivresse au volant avec un gay tant qu'à mêler les choses.



Citer
Éric Salvail était bien connu pour ses excentricités, précise-t-elle. «?Les gens se disent que ça fait partie du milieu. Mais on accepte beaucoup de comportements qui n'ont pas de bon sens.?»

http://www.lapresse.ca/actualites/enquetes/201710/18/01-5140378-inconduites-sexuelles-reprochees-a-eric-salvail.php

Quel est ton point? De montrer que la culture du viol est forte dans ce milieu? C'est possible.

Moi je te dis que mêler l'affaire de Legendre et celle de Salvail, c'est une façon de faire du gay bashing. Tant qu'à moi, l'affaire Salvail a plus à voir avec l'affaire Aubut.


Hors ligne megalomarc

  • Membre
  • Messages: 5073
La culture du viol
« Réponse #5979 le: octobre 18, 2017, 18:06:16 pm »
Guillaume Wagner parle de Gilbert Rozon

Citer
Et voilà.
Surprise!
Donner du pouvoir et de l’admiration à plus finir à des hommes avides de pouvoir et d’admiration, ça donne souvent des monstres.
Qui l’eut cru?!
Certains se sont plaints de l’anonymat des victimes. Je partage donc ces anecdotes en signe de support à ceux qui ont subi préjudice. Ce n’est rien d’aussi grave, mais ça va vous donner une idée de l’homme.
J’ai déjà été à l’émission En mode Salvail. Juste avant l’enregistrement, j’entre dans les toilettes qui ne sont pas barrées. J’y trouve Éric Salvail, en bobettes, occupé à se changer.
- Oups! Scuse moi. C’était pas barré. Je savais pas qu’il y avait quelqu’un.
- C’est pas grave. Reste. (en pointant son entrejambe du regard)
- …
J’ai refermé la porte. Perturbé.
Une autre fois, à son émission Éric et les fantastiques, je suis l’invité principal. Mon ex Kim Lizotte fait partie des collaborateurs. Il se met à lui poser des questions complètement déplacées, devant moi, sur la grosseur de mon pénis. Kim ne répond pas. Mal à l’aise. Il répond « Je le savais! Y’en a un gros hein? Hummm j’aimerais voir ça! Je peux toucher voir? »
Rire jaune de tous.
Je sors du studio furieux. Me jurant de ne plus retourner à ses émissions débiles.
Je dois être honnête, je ne visitais plus ses plateaux beaucoup plus par dégout du genre de divertissement abrutissant qu’il prônait plutôt qu’en raison de ses comportements déplacés. Je ne connaissais pas l’ampleur du problème à ce moment-là.
Maintenant, parlons du prochain.
Gilbert Rozon
J’ai travaillé pour lui.
Je connaissais son passé.
Je croyais que c’était une erreur de parcours.
Qu’il avait « payé sa dette ».
Et puis j’ai entendu des histoires.
Et puis d’autres.
Et des récentes.
Ça commence à sortir.
Ça va continuer de sortir.
Je ne travaillerai plus pour Juste pour rire tant et aussi longtemps qu’un agresseur en sera le patron.
Il y a des années où mes participations à Juste pour rire représentaient presque la moitié de mon année de salaire. L’intégrité a un prix. Mais je ne payerai jamais aussi cher que les victimes.
Quand des hommes brisent des vies, la moindre des choses est de briser le silence.


Hors ligne megalomarc

  • Membre
  • Messages: 5073
La culture du viol
« Réponse #5980 le: octobre 18, 2017, 18:12:06 pm »
Quel est ton point? De montrer que la culture du viol est forte dans ce milieu? C'est possible.

Moi je te dis que mêler l'affaire de Legendre et celle de Salvail, c'est une façon de faire du gay bashing.

On dirait que, pour toi, on ne pourrait pas en faire d'analyses sociologiques sur le sujet sous le prétexte de ne pas en faire de "gay bashing".

Ce sont deux gay, ce sont deux personnalités du milieu artistique, ce sont deux comportements déviants. Voilà trois liens qu'on peut faire. Ça ne mènera pas forcément à des conclusions, mais qu'est-ce qui nous empêche de nous poser la question ?

Hors ligne Tam!

  • Membre
  • Messages: 15003
La culture du viol
« Réponse #5981 le: octobre 18, 2017, 18:42:49 pm »
Avant hier, c'était un problème dans le monde sportif. Hier c'était un problème dans le milieu artistique. Aujourd'hui c'est un problème de gais.

On va bien finir un jour par appeler ça un problème de société...

-Louis T

En ligne Jay.

  • Membre
  • Messages: 8608
  • Fifille Victimisante
La culture du viol
« Réponse #5982 le: octobre 18, 2017, 19:33:20 pm »
Ouf il mise gros Wagner. J'ai hâte de voir comment ça va se développer. Mise en demeure/poursuite? D'autres humoristes qui vont se mouiller?
J'avais une idée de signature géniale, mais je ne m'en rappelle plus.

Hors ligne dalporto

  • Membre
  • Messages: 9871
  • Admin capo di tutti i capi
La culture du viol
« Réponse #5983 le: octobre 18, 2017, 19:41:51 pm »

Hors ligne Tam!

  • Membre
  • Messages: 15003
La culture du viol
« Réponse #5984 le: octobre 18, 2017, 19:44:22 pm »
Ouf il mise gros Wagner. J'ai hâte de voir comment ça va se développer. Mise en demeure/poursuite? D'autres humoristes qui vont se mouiller?

Paraîtrait que La Presse a prévu de sortir un article sur Rozon « à la Salvail »demain.
Si c’est le cas, Wagner ne risque plus rien.

Hors ligne Lisa

  • Membre
  • Messages: 10846
  • Jeannette officielle du forum
La culture du viol
« Réponse #5985 le: octobre 18, 2017, 19:55:14 pm »
Parlant de généralités sur les gays, on voit que certains font des liens entre l'affaire de Joel Legendre et celle de Salvail, alors que ces deux histoires n'ont rien à voir.

Sauf que je sais pas pourquoi, je les ai toujours confondus, ces deux-là. Depuis l'affaire Legendre, je dois toujours me rappeler quand j'en vois un des deux si c'est celui qui montrait son pénis au parc.

Là ça les remets plus semblables, je m'en sortirai jamais.
"It's amazing how I can feel sorry for you and hate you at the same time. I'm sure there's a German word for it." - Lisa

En ligne Jay.

  • Membre
  • Messages: 8608
  • Fifille Victimisante
La culture du viol
« Réponse #5986 le: octobre 18, 2017, 19:56:23 pm »
J'ai presque hâte aux petites heures pas d'allure du matin quand ma petite va me réveiller pour ouvrir la Presse+
J'avais une idée de signature géniale, mais je ne m'en rappelle plus.

Hors ligne Snookey

  • Membre
  • Messages: 8550
La culture du viol
« Réponse #5987 le: octobre 18, 2017, 20:11:58 pm »
Parlant de généralités sur les gays, on voit que certains font des liens entre l'affaire de Joel Legendre et celle de Salvail, alors que ces deux histoires n'ont rien à voir.

Sauf que je sais pas pourquoi, je les ai toujours confondus, ces deux-là. Depuis l'affaire Legendre, je dois toujours me rappeler quand j'en vois un des deux si c'est celui qui montrait son pénis au parc.

Là ça les remets plus semblables, je m'en sortirai jamais.

Un c'est dans la face des gens, l'autre c'est dans la face des gens, mais dans un parc !

Hors ligne Snookey

  • Membre
  • Messages: 8550
La culture du viol
« Réponse #5988 le: octobre 18, 2017, 20:17:31 pm »
Il y a une gang de vieux cochons qui doivent se sentir petits dans leurs shorts présentement avec la peur que leurs niaiseries sortent dans les médias prochainement !

Hors ligne dalporto

  • Membre
  • Messages: 9871
  • Admin capo di tutti i capi

Hors ligne Snookey

  • Membre
  • Messages: 8550
La culture du viol
« Réponse #5990 le: octobre 18, 2017, 23:32:03 pm »
Plainte pour agression sexuelle en plus!

Hors ligne Cinéphile

  • Membre
  • Messages: 6939
La culture du viol
« Réponse #5991 le: octobre 19, 2017, 00:09:19 am »
À toujours relativiser comme certains le font, ne fait qu'annuler ou atténuer les dénonciations.

La fille ne relativise pas, elle fait la part des choses.

Elle dit : il y a 1% de mauvais pour 99% de bons.

Le 1% de mauvais ne sont pas moins mauvais parce qu'il y en a des bons, bien au contraire, ça les isole. Ça les fait ressortir plus. Ça en fait une tache de sauce à spaghetti sur une chemise blanche.
Some would compare Elvis to God. I'll admit he's good, but he's no Elvis.

Hors ligne Lisa

  • Membre
  • Messages: 10846
  • Jeannette officielle du forum
La culture du viol
« Réponse #5992 le: octobre 19, 2017, 08:53:30 am »
Je reviens un peu sur mon opinion. Finalement, je pense que le #moiaussi aura permis a certaines, qui n'étaient pas sures d'être concernées par le #beenrapedneverreported de dénoncer ce qu'elles ont vécues, sans se poser la question: il ma mis la main sur la fesse, viol ou pas? Il m'a mis un doigt dans le vagin, viol ou pas, il a fait XYZ, viol ou pas, alors que le meetoo est plus large dans les gestes d'agression ou de harcèlement , alors peut-être plus facile pour certains de faire une sortie.

J'ai bien aimé la chronique de Lagacé ce matin:


http://plus.lapresse.ca/screens/8880f065-7725-41a7-9e26-30ed55aadc70%7C_0.html

"It's amazing how I can feel sorry for you and hate you at the same time. I'm sure there's a German word for it." - Lisa

Hors ligne Tam!

  • Membre
  • Messages: 15003
La culture du viol
« Réponse #5993 le: octobre 19, 2017, 09:17:20 am »
À toujours relativiser comme certains le font, ne fait qu'annuler ou atténuer les dénonciations.

La fille ne relativise pas, elle fait la part des choses.

Elle dit : il y a 1% de mauvais pour 99% de bons.

Le 1% de mauvais ne sont pas moins mauvais parce qu'il y en a des bons, bien au contraire, ça les isole. Ça les fait ressortir plus. Ça en fait une tache de sauce à spaghetti sur une chemise blanche.

Si ça vous réconforte de prendre ce problème de société par ce bout là, c'est ok. Mais ça mène à rien, à part se rassurer.

« La fille ne relativise pas, elle fait la part des choses. »

C'est pas exactement la même affaire?

Hors ligne Le Jam

  • Membre
  • Messages: 8649
La culture du viol
« Réponse #5994 le: octobre 19, 2017, 09:20:42 am »

http://plus.lapresse.ca/screens/8880f065-7725-41a7-9e26-30ed55aadc70%7C_0.html

Si « tout le monde savait », pourquoi ce n’est jamais sorti avant ? Parce que c’est dur de parler de comportements semblables. On peut se sentir mal, honteuse, intimidé, sale, quand on les a vus, subis, ces comportements.


Pas seulement, c'est aussi parce qu'on accuse pas sans preuve faute de prendre le risque d'être attaqué pour diffamation. C'est aussi que ces gens sont souvent des personnes de pouvoir ou d'influence et qu'on a peur, peur pour soit pour sa carrière, peur pour les autres.

C'est d'ailleurs en ce sens que c'est double peine, ces gens là ne se contentent pas d'être des pervers aux comportement bizarre et harceleur, ils jouissent d'une forme d'impunité et d'une complicité qui leur est offerte par leur pouvoir et leur influence.

C'est d'ailleurs finalement cette impunité, ce pouvoir qui engendre une assurance, une perte de méfiance qui elle même hypertrophiée cause leur perte.

Le pouvoir, l'orgueil, la violence est d'ailleurs toujours au coeur de ces agression sexuelles que celles-ci prennent la forme d'un viol ou d'autre chose. Avant d'être des affaire de sexe ou de moeurs ce sont des affaires de violence, violence verbale, physique, provocation ou autre. Ne nous voilons pas la face, la force est au coeur de l'acte sexuel et sa grande soeur la violence n'est jamais très éloignée du premier.

Je pense qu'il y a une part de violence dans l'acte sexuel et que la limite entre un acte sain consentie et un acte d'agression n'est pour certains pas toujours clair.


Hors ligne megalomarc

  • Membre
  • Messages: 5073
La culture du viol
« Réponse #5995 le: octobre 19, 2017, 10:08:05 am »
Si ça vous réconforte de prendre ce problème de société par ce bout là, c'est ok. Mais ça mène à rien, à part se rassurer.

« La fille ne relativise pas, elle fait la part des choses. »

C'est pas exactement la même affaire?


Ça permet de prendre un peu de hauteur, ce que les féministes ne font pas souvent.

Par ailleurs, ça permet de cesser la culpabilisation excessive de la gente masculine pour des cas isolés. Le simple concept de culture du viol a été fantastique pour ça, pour faire sentir à tout un chacun qu'il était responsable de ce qui, ultimement, menait au viol. Il serais temps de mettre ce concept à la poubelle et de travailler avec le réel.

Hors ligne Tam!

  • Membre
  • Messages: 15003
La culture du viol
« Réponse #5996 le: octobre 19, 2017, 10:54:15 am »

 Il serais temps de mettre ce concept à la poubelle et de travailler avec le réel.

Qu'est-ce que ça veut dire pour toi « travailler avec le réel?».

Les nombreux cas des dernières années (et des derniers jours) c'est pas assez réel pour toi?

Il est plutôt temps de changer les mentalités, d'arrêter de jouer à l'autruche et de faire changer les comportements.

Ce qui se passe depuis l'affaire Weinstein est un excellent début.
« Modifié: octobre 19, 2017, 10:56:16 am par Tam! »

Hors ligne Tam!

  • Membre
  • Messages: 15003
La culture du viol
« Réponse #5997 le: octobre 19, 2017, 11:04:33 am »
Parlant de généralités sur les gays, on voit que certains font des liens entre l'affaire de Joel Legendre et celle de Salvail, alors que ces deux histoires n'ont rien à voir.

Sauf que je sais pas pourquoi, je les ai toujours confondus, ces deux-là. Depuis l'affaire Legendre, je dois toujours me rappeler quand j'en vois un des deux si c'est celui qui montrait son pénis au parc.

Là ça les remets plus semblables, je m'en sortirai jamais.

Un c'est dans la face des gens, l'autre c'est dans la face des gens, mais dans un parc !

«Et arrêtez de comparer l'affaire Salvail à l'affaire Legendre. Elles n'ont rien en commun. Joël Legendre se trouvait seul dans un parc de Longueuil quand il a fait un geste indécent devant un policier en civil. Il a payé son amende et a été excommunié, pendant plusieurs mois, de la colonie artistique.

Éric Salvail dirige une importante boîte de production, Salvail & Co, qui chapeaute les émissions Maripier!, Coup de foudre, Les échangistes et En mode Salvail. Des dizaines d'employés se rapportent à lui et ses comportements déplacés en milieu de travail ont perduré. C'est complètement différent. »

http://www.lapresse.ca/debats/chroniques/hugo-dumas/201710/18/01-5140494-le-king-de-v-dechu.php

Hors ligne Lisa

  • Membre
  • Messages: 10846
  • Jeannette officielle du forum
La culture du viol
« Réponse #5998 le: octobre 19, 2017, 11:12:52 am »
oui je l'ai lu :)

C'est pas les deux affaires que je confonds, ce sont les deux individus!

Ça m'aidait un peu de savoir que l'un avait fait un acte reprehensible et était moins dans les médias, mais là ce sont les deux.

"It's amazing how I can feel sorry for you and hate you at the same time. I'm sure there's a German word for it." - Lisa

Hors ligne Tam!

  • Membre
  • Messages: 15003
La culture du viol
« Réponse #5999 le: octobre 19, 2017, 11:15:53 am »
Je suis quand même étonné qu'on puisse mélanger les deux. (à part si t'es un anglophone)

C'est assez simple, il y en a un qui était partout depuis 3-4 ans. Et l'autre beaucoup moins :)