Auteur Sujet: Trouvez-moi une job  (Lu 14984 fois)

Hors ligne rasemotte

  • Membre
  • Messages: 1770
  • Rahlala
Trouvez-moi une job
« Réponse #50 le: novembre 07, 2013, 12:46:40 pm »
Canta ne semble pas le réaliser. C'est pour ça que je lui demande ce qu'il croit valoir.   
Juste aujourd'hui, j'ai dit les choses suivantes:

'' C'est très correct comme salaire''
''ma conjointe et moi serions mal placés pour nous plaindre''
'' les congés sont un avantage indéniable au travail en milieu scolaire''

Je pense que je réalise très bien ce que tu dis et mes propos semblent aller dans le même sens non ? Par curiosité, à partir de quel salaire un enseignant perd ton respect ? 146 000$ de revenu familial c'est bon (nous n'y sommes pas encore), mais c'est pas ce que je nomme faire partie des familles très aisées.

Hors ligne Wolfkiller

  • Membre
  • Messages: 10378
  • mi-homme, mi-cannabis
Trouvez-moi une job
« Réponse #51 le: novembre 07, 2013, 12:48:17 pm »
Lisa: les études que t'as complétées n'étaient pas orientées vers une fonction particulière?
Cosmos without hatred
Diamond stars of cosmic light
Quasars shine through endless nights

Hors ligne rasemotte

  • Membre
  • Messages: 1770
  • Rahlala
Trouvez-moi une job
« Réponse #52 le: novembre 07, 2013, 12:59:56 pm »
Lisa: les études que t'as complétées n'étaient pas orientées vers une fonction particulière?
Je ne veux pas parler pour elle, mais ça me fait un peu tiquer aussi. Elle étudie en orthophonie et ensuite elle se surprend à devoir être orthophoniste.
Lisa a l'air de vouloir faire 56000 affaires. C'est le propre de l'être humain d'être multidimensionnel, d'avoir une foule d'intérêts et de plaisirs. Si je me fie à ce fil son emploi de rêve serait de faire de la formation de secouriste tout en étant hôtesse de l'air qui fait pousser des truffes en créant des jeux vidéo.

Trouver un boulot qui arrive à tout combiner relève autant du rêve que de l'utopie à mon sens. Courir après ce genre de travail c'est se condamner à être internellement insatisfait, ça fait un peu ''trip de bébé gâté''.

être heureux au travail, ne pas se lever à reculon à chaque matin c'est essentiel, mais sur le long terme ça doit être assez difficile à maintenir de façon constante. Mon bonheur il vient aussi de la sécurité liée à mon travail (note ça Terra !) et ça c'est pas après 2 années que ça s'acquiert.
« Modifié: novembre 07, 2013, 13:02:07 pm par rasemotte »

En ligne Tam!

  • Membre
  • Messages: 15011
Trouvez-moi une job
« Réponse #53 le: novembre 07, 2013, 13:02:55 pm »
Aussi, Lisa est dans la vingtaine. Et je ne crois pas que ce soit une généralité de dire que les jeunes de 20 ans, contrairement à ceux qui avaient 20 ans en 1990 disons, ont un besoin plus prononcé de chercher constamment autre chose que leur emploi présent. C'est peut être lié à ce que tu appelais tantôt le FOMO, Lisa.

Hors ligne rasemotte

  • Membre
  • Messages: 1770
  • Rahlala
Trouvez-moi une job
« Réponse #54 le: novembre 07, 2013, 13:05:28 pm »
Aussi, Lisa est dans la vingtaine. Et je ne crois pas que ce soit une généralité de dire que les jeunes de 20 ans, contrairement à ceux qui avaient 20 ans en 1990 disons, ont un besoin plus prononcé de chercher constamment autre chose que leur emploi présent. C'est peut être lié à ce que tu appelais tantôt le FOMO, Lisa.
je voulais dire la même chose plus tôt, mais j'avais peu de tomber dans l'âgisme. J'appuie ton message.

Hors ligne Lisa

  • Membre
  • Messages: 10848
  • Jeannette officielle du forum
Trouvez-moi une job
« Réponse #55 le: novembre 07, 2013, 13:38:45 pm »
Lisa: les études que t'as complétées n'étaient pas orientées vers une fonction particulière?

À la base, mes études sont en linguistique, pour plein de raisons (pas de sciences au CEGEP, entre autre, plus d'intérêt envers l'aspect social que l'aspect math, bien que j'ai des aptitudes)(à noter que j'avais appliqué pour ça ou le bac en cinéma), et avec un bac en linguistique, tu peux faire une maitrise et un doc en linguistique, mais encore une fois, Jay a super bien décris le sentiment de vouloir faire de la recherche mais de ne pas vouloir courir constamment après du financement, de prendre 2-3 charges de cours pour y arriver mais en négligeant la recherche. De plus, la recherche est un travail un peu solitaire et j'aime ca discuter et confronter mes idées.

Alors vers la fin de mon bac j'ai fait mes préalables pour pouvoir entrer en orthophonie, parce que plusieurs en linguistique le font, parce que ca comble mon aspect social, mon aspect sécurité d'emploi, mon aspect je-jase-tout-le-temps. Mais fondamentalement, c'est une décision rationnelle, et pas un rêve devenu réalité.

Je sais bien que j'ai une situation enviable, c'est de la que vient mon message au départ de dire que je suis au courant que j'ai une position enviable, mais que ultimement je ne suis pas sure d'être à la bonne place ET que je suis encore jeune et donc je peux me réorienter complètement.

Vous n'avez pas nécessairement à me convaincre que je suis dans mon domaine et que je fais une bonne job, ni que j'ai une position enviable, tout cela, je vous l'accorde. Je POURRAIS faire ça le restant de mes jours. Mais ça me déprime d'y penser, et je me demande si je suis normale.
"It's amazing how I can feel sorry for you and hate you at the same time. I'm sure there's a German word for it." - Lisa

Hors ligne ademine

  • Membre
  • Messages: 1174
Trouvez-moi une job
« Réponse #56 le: novembre 07, 2013, 13:39:15 pm »
admine:

Le DESS pourrait pas m'aider à créer du matériel apps et jeux et général (société ou autre) dans n'importe quel domaine, pas juste les jeux videos?

Faudrait que je relise le curiculum du programme mais oui, c'est une bonne base du domaine si tu pars de rien. Le plus intéressant du programme est le côté théorique du design. Je ne pense pas que le programme apprend à faire des applications plus avancées qu'avec Game Maker. Je ne diss pas Game Maker, Hotline Miami et un paquet d'autres jeux intéressants sont le produit de Game Maker, mais c'est plus un outil de prototypage (donc de designer) que de produit fini.

Si tu veux être certaine que le domaine du design de jeux t'intéresse, tiens toi sur des places comme TIGSource. Regarde comment vivent les indépendants. Tiens toi à jour sur les conférenciers pertinents  sur le design au GDC et autre. Ne t'inscrit pas juste parce que "ça serait l'fun et motivant faire des jeux" et te rendre compte par après que si tu n'es pas prête à rusher beaucoup au début et risquer de jamais pouvoir vivre de ton art par toi-même qu'il faut que tu fasses des niveaux dans un shooter de space marines ou des clones de FarmVille pour cellulaire pour toujours.

Créateur de jeux de société c'est travailler à son compte et téter les éditeurs de jeux pour se faire publier. Très peu de gens vivent de ça à temps plein.

Oui, si tu possèdes des connaissances en design de jeux tu peux les exporter dans des domaines qui semblent à priori non connexes.

Moi je pense que tu devrais plutôt essayer d'exporter ton expertise actuelle dans un domaine autre. Je sais que des compagnies de jeux engagent des architectes, des acteurs, des écrivains, des psychologues. Je suis certain qu'il doit avoir quelque part quelqu'un qui fait un truc expérimental genre Facade ou une application médicale qui doit se chercher un linguiste/orthophoniste. Si tu veux une job rare/inusitée, faut que tu cherches et applique à des endroits inusités.
« Modifié: novembre 07, 2013, 13:42:34 pm par ademine »

Hors ligne Lisa

  • Membre
  • Messages: 10848
  • Jeannette officielle du forum
Trouvez-moi une job
« Réponse #57 le: novembre 07, 2013, 13:47:38 pm »
Ouais, c'est clair, je comprends ce que tu veux dire et tu as un bon point.

Connais-tu des places rares/inusités qui engagent des linguistes?
"It's amazing how I can feel sorry for you and hate you at the same time. I'm sure there's a German word for it." - Lisa

Hors ligne Le pape

  • Membre
  • Messages: 2035
Trouvez-moi une job
« Réponse #58 le: novembre 07, 2013, 13:51:24 pm »
Un développeur de logiciel de reconnaissance vocale?

Hors ligne Ring0

  • Membre
  • Messages: 1507
Trouvez-moi une job
« Réponse #59 le: novembre 07, 2013, 14:06:46 pm »
Ma suggestion répond presque complètement à tous tes critères !


Emploi idéal:
- Travailler dans une petite équipe "tight" qui produit/performe. 
- Créer, inventer, utiliser mon imagination
- Horaire flexible
- Être reconnue/appréciée pour mes talents.
- Apprendre davantage, formation continue, recherche
- Trouver de nouvelles façon de voir les choses.
- Pouvoir débattre
- Transmettre des connaissances
- Bien gagner ma vie


 Y'a une séance de recrutement samedi prochain 9 novembre à Toronto. Va faire un tour, t'a rien à perdre. Tu dit que tu aimeras ça l'essayer. C'est le temps maintenant, avant d'être prise dans l'infernal tourbillon de la carrière/enfants/hypothèque/obligations diverses.

https://ekgrpapplications.emirates.com/careersonlineapps/CC_OPENDAYS/CabinCrewOpenDays.aspx?j=f&pub=/english

Tu salueras Rob Ford de ma part.


En ligne MadChuck

  • Membre
  • Messages: 25350
  • Ing. BBQ
Trouvez-moi une job
« Réponse #60 le: novembre 07, 2013, 14:34:22 pm »
Connais-tu des places rares/inusités qui engagent des linguistes?

Si tu tiens pas à ce que se soit rare: Microsoft, Apple, google, Bell, amazone, etc...

Par exemple:
http://www.microsoft-careers.com/key/microsoft-jobs-linguist.html
http://www.microsoft-careers.com/job/Dublin-Computational-Linguist-Job/2677956/

Si tu as un intérêt à la construction d'intelligence artificiel de reconnaissance vocale, ça doit être un des plus gros domaines présentement.

Hors ligne Evergreen Terra

  • Membre
  • Messages: 3938
Trouvez-moi une job
« Réponse #61 le: novembre 07, 2013, 14:34:42 pm »
...

Ça faisait juste un bon bout que j'avais pas chialer après toi   :P

Hors ligne Lisa

  • Membre
  • Messages: 10848
  • Jeannette officielle du forum
Trouvez-moi une job
« Réponse #62 le: novembre 07, 2013, 14:53:29 pm »
Ouais, c'est vraiment chouette Mad, c'est vrai.

J'avoue que la seule contrainte (de plus) c'est que je veux élever mes enfants en francais (et idéalement au québec)
"It's amazing how I can feel sorry for you and hate you at the same time. I'm sure there's a German word for it." - Lisa

Hors ligne plsavaria

  • Membre
  • Messages: 3948
Trouvez-moi une job
« Réponse #63 le: novembre 07, 2013, 14:58:21 pm »
As tu finalement regardé pour entrer en médecine?

Hors ligne Pinko

  • Membre
  • Messages: 1438
  • J'ai l'herpès
Trouvez-moi une job
« Réponse #64 le: novembre 07, 2013, 19:02:49 pm »
Je ne vois que deux choses: prostituée ou danseuse!
Citation de: Pinko


Emploi idéal:
- Travailler dans une petite équipe "tight" qui produit/performe.
Citation de: Pinko
C'est effectivement mieux quand c'est tight
- Créer, inventer, utiliser mon imagination
Citation de: Pinko
L'imagination est très valorisée
- Horaire flexible
Citation de: Pinko
La flexibilité aussi
- Être reconnue/appréciée pour mes talents.
Citation de: Pinko
Plus tu as de talents, plus tu seras reconnue
- Apprendre davantage, formation continue, recherche
Citation de: Pinko
Libre à toi!
- Trouver de nouvelles façon de voir les choses.
Citation de: Pinko
Surtout si tu permets aux autres de les voir...
- Pouvoir débattre
Citation de: Pinko
Oh que oui!
- Transmettre des connaissances
Citation de: Pinko
Tant que ça reste les connaissances!
- Bien gagner ma vie
Citation de: Pinko
Si tu le sniffes pas, c'est pas pire du tout!


Pas 32 000$.

C'est le salaire que je faisais lorsque j'ai commencé à travailler après ma maîtrise, et ceci n'incluait aucune stabilité d'emploi et aucun avantages sociaux.

Voyons... Le salaire minimum est à 25 000$...


Le salaire n'est pas exorbitant, mais ma conjointe, qui est psychoéducatrice, et moi arrivons à bien en vivre. À 130 000 $ (150 000 $ dans 2-3 ans) de revenu familial, je pense que nous serions mal venus de nous plaindre de notre situation. De plus, on ne peut nier que les vacances  liées au travail en milieu scolaire constituent un avantage indéniable,. QUand on a une famille ça ça compte même pas mal.

C'est sûr qu'avec 130 000$ de salaire par parent, il y a de quoi faire quelque chose de cute... Faudrait que je change mon train de vie, mais je ne serais pas si malheureux que ça...


Lisa, mon amour. Si tu veux mon avis. Tu fais partie des gens que je classe dans la catégorie "éternels étudiants"...
¥

Hors ligne rasemotte

  • Membre
  • Messages: 1770
  • Rahlala
Trouvez-moi une job
« Réponse #65 le: novembre 07, 2013, 20:06:50 pm »


C'est sûr qu'avec 130 000$ de salaire par parent, il y a de quoi faire quelque chose de cute... Faudrait que je change mon train de vie, mais je ne serais pas si malheureux que ça...

130 000 $ par parent....Je voudrais bien mais non. Tu fais plus que ça Pinko ? Puisque tu évoques le changement de train de vie à 260 000$ de revenu familial...

 

Hors ligne Lisa

  • Membre
  • Messages: 10848
  • Jeannette officielle du forum
Trouvez-moi une job
« Réponse #66 le: novembre 07, 2013, 20:57:25 pm »

Lisa, mon amour. Si tu veux mon avis. Tu fais partie des gens que je classe dans la catégorie "éternels étudiants"...

Va chier mon beau, parce que je sais que tu dis ça avec un ptit sourire, mais honnêtement, c'est vraiment ce que j'ai aimé le mieux faire et que je referais demain matin.

En plus, je suis bonne la-dedans, c'est pas comme l'éternel étudiant qui végète au CEGEP en coulant toujours 2-3 cours...

C'est vraiment mon dilemme: J'aime vraiment ça apprendre, avoir des bonnes notes, être reconnue par mes pairs et mes professeurs.
"It's amazing how I can feel sorry for you and hate you at the same time. I'm sure there's a German word for it." - Lisa

Hors ligne Poune-Keuz

  • Membre
  • Messages: 3506
  • Allons-y, Alonso!
Trouvez-moi une job
« Réponse #67 le: novembre 07, 2013, 20:58:19 pm »
J'connais du monde à Varsovie, ils viennent de se partir une petite business. Ils ont des bureaux très cools, colorés, où se côtoient projets de musique (ils ont un studio), des cours de langues (ils ont une petite salle de classe), puis la fille est orthophoniste et a également sa pratique privée dans cet environnement-là.

En tout cas, ils ont de bien beaux projets, une p'tite gang qui a l'air de bien tripper.

Hors ligne Lisa

  • Membre
  • Messages: 10848
  • Jeannette officielle du forum
Trouvez-moi une job
« Réponse #68 le: novembre 07, 2013, 20:59:33 pm »
Ca c'est pas mal cool, j'avoue.

Et pis tsé, c'est en Europe  :smiley27:
"It's amazing how I can feel sorry for you and hate you at the same time. I'm sure there's a German word for it." - Lisa

Hors ligne rasemotte

  • Membre
  • Messages: 1770
  • Rahlala
Trouvez-moi une job
« Réponse #69 le: novembre 07, 2013, 21:12:55 pm »
être reconnue par mes pairs et mes professeurs.
Ok c'est vraiment ça le fond de l'affaire. T'aimerais ça que le directeur te dise quotidiennement que tu fais une belle job et que t'es extraordinaire. T'as trop été couverte d'éloges dans ta vie je pense....aussi méritées ces éloges soient-elles.

Hors ligne Pinko

  • Membre
  • Messages: 1438
  • J'ai l'herpès
Trouvez-moi une job
« Réponse #70 le: novembre 07, 2013, 21:15:11 pm »
En plus, je suis bonne la-dedans, c'est pas comme l'éternel étudiant qui végète au CEGEP en coulant toujours 2-3 cours...


Mon coeur. Dans mon cercle, les "éternels étudiants" ne végètent surtout pas. Et ne sont pas au CEGEP.

Mais oui. J'ai un sourire.
¥

Hors ligne sharl

  • Membre
  • Messages: 5958
Trouvez-moi une job
« Réponse #71 le: novembre 07, 2013, 21:48:32 pm »
Ce qui me surprend et me désole, c'est qu'elle n'a pas l'air d'avoir une idée de l'utilité de son travail pour les jeunes qu'elle doit aider.

D'autant que le contact doit être de grande proximité et qu'il y aura éventuellement des conséquences réelles et importantes pour eux pour le reste de leur vie. Il me semble y avoir là un manque d'intelligence (dans le sens de compréhension) et d'empathie. Tout ce qu'elle cherche est là potentiellement.

Ce n'était en phonétique, mais lors d'un examen de la vue on a réalisé que j'étais incapable de loucher. Et là, une personne m'a pris en charge et fait faire des exercices pour que j'arrive peu à peu à loucher. Je lui en suis reconnaissant et je m'en souviens encore.

Hors ligne Pinko

  • Membre
  • Messages: 1438
  • J'ai l'herpès
Trouvez-moi une job
« Réponse #72 le: novembre 07, 2013, 21:52:56 pm »
Ce qui me surprend et me désole, c'est qu'elle n'a pas l'air d'avoir une idée de l'utilité de son travail pour les jeunes qu'elle doit aider.

D'autant que le contact doit être de grande proximité et qu'il y aura éventuellement des conséquences réelles et importantes pour eux pour le reste de leur vie. Il me semble y avoir là un manque d'intelligence (dans le sens de compréhension) et d'empathie. Tout ce qu'elle cherche est là potentiellement.

Ce n'était en phonétique, mais lors d'un examen de la vue on a réalisé que j'étais incapable de loucher. Et là, une personne m'a pris en charge et fait faire des exercices pour que j'arrive peu à peu à loucher. Je lui en suis reconnaissant et je m'en souviens encore.

1 - N'importe quoi

2 - Fa que là, tu as les deux yeux qui se crissent un de l'autre... Content de l'apprendre. Très bénéfique.
¥

Hors ligne Lisa

  • Membre
  • Messages: 10848
  • Jeannette officielle du forum
Trouvez-moi une job
« Réponse #73 le: novembre 07, 2013, 22:02:23 pm »
sharl: C'est justement le contraire, en fait. Au public, je ne peux justement pas donner le temps que je veux à la thérapie, et j'ai l'impression de ne justement pas faire la différence comme je le voudrais. Mais d'un autre bord je crois en un système public et je trouverais ça poche de lâcher.

rasemotte: Peut-être, mais il faut dire que j'ai les mêmes critères pour moi et les autres, et que je suis capable de reconnaitre le talent ou les aptitudes des autres. Je préfères mefaire dire que je suis bonne quand je le suis vraiment que n'importe quand, mais je ne pourrais pas supporter une job ou mon travail n'est jamais reconnu.
"It's amazing how I can feel sorry for you and hate you at the same time. I'm sure there's a German word for it." - Lisa

Hors ligne rasemotte

  • Membre
  • Messages: 1770
  • Rahlala
Trouvez-moi une job
« Réponse #74 le: novembre 07, 2013, 22:25:31 pm »
s je ne pourrais pas supporter une job ou mon travail n'est jamais reconnu.
C'est quoi ce si gros besoin de reconnaissance ? Me semble que c'est pas sain de toujours vouloir plaire à autrui à tout prix, de chercher à vouloir toujours faire plus et mieux.  Y'a des moments où le dépassement pour le dépassement ça devient une course contre soi-même qui ne peut être que perdue  dans un laps de temps plus ou moins rapproché.

Hors ligne Lisa

  • Membre
  • Messages: 10848
  • Jeannette officielle du forum
Trouvez-moi une job
« Réponse #75 le: novembre 08, 2013, 06:30:53 am »
J'imagine que je sais très bien je que je fais de bien et ou je dois m'améliorer, et donc, que j'ai pas besoin de travailler pour le savoir.

Par contre, si je travaille pour quelqu'un, je m'attends dans les "avantages sociaux" mettons à me faire dire qu'ils sont contents de ma job et/ou ce que je dois améliorer.

Tous mes emplois (même étudiants) j'ai eu cette rétroaction, de plus formelle à moins formelle, mais je ne serais pas restée quelque part avec des boss/collègues/clients qui m'ignorent ou m'engueule.
"It's amazing how I can feel sorry for you and hate you at the same time. I'm sure there's a German word for it." - Lisa

Hors ligne Pontiak

  • Membre
  • Messages: 7998
Trouvez-moi une job
« Réponse #76 le: novembre 08, 2013, 06:51:49 am »
Salut Lisa, ta job c'est de la meurdesse. J'en voudrais pas.

Rentre dans les Forces. Pour péter la yeule au monde.

Hors ligne currius

  • Membre
  • Messages: 4403
  • NOT ONLINE ANYMORE
Trouvez-moi une job
« Réponse #77 le: novembre 08, 2013, 09:37:40 am »
J'imagine que je sais très bien je que je fais de bien et ou je dois m'améliorer, et donc, que j'ai pas besoin de travailler pour le savoir.

Par contre, si je travaille pour quelqu'un, je m'attends dans les "avantages sociaux" mettons à me faire dire qu'ils sont contents de ma job et/ou ce que je dois améliorer.

Tous mes emplois (même étudiants) j'ai eu cette rétroaction, de plus formelle à moins formelle, mais je ne serais pas restée quelque part avec des boss/collègues/clients qui m'ignorent ou m'engueule.
Si ton boss est content de toi, il t'invite pour luncher avec lui. La reconnaissance est un tas de non-dits et de petits privilèges. Jamais, tu n'auras droit à un tapis rougé déroulé.

Tu dois accepter que tout cela se fait par étape.

Après deux mois, tu reçois une augmentation de salaire de 15%. Cool!

Après 3 mois, au départ  du responsable d'un programme, on t'offre son poste et en même temps une augmentation de 15%. Merveilleux.
Si, 6 mois, à partir de ce moment, ton boss t'invite à luncher pour parler de développement de programme avec le PDG. Tu es en carrosse. Un an, plus tard, on parle de t'envoyer au Château, le centre de développement des cadres en France, et un des grands vignobles français, pour t'intégrer à la culture de l'entreprise et en même de temps un lieu de rencontre pour les travailleurs de 33 pays où la compagnie a des bureaux, tu viens dans tes bas.

On te fait responsable des TI, plus ou moins encadré, c'est difficile, mais on tient le fort et ton département a des taux de résolution de 100%, ça va. Comme les DG et les cadres de mon employeur sont soumis à des mandats de 5 ans, une nouvelle direction se met en place,  selon la DG, des choix sont faits, on sacrifie les plus hauts salariés, on garde les cancres pour apprendre que 2 ans plus tard, la clé est dans la porte et on a sous-traité les contrats d'assistanat aux compétiteurs.

Bref, on ne se fie jamais sur personne ou n'importe quoi.


?

Hors ligne Lisa

  • Membre
  • Messages: 10848
  • Jeannette officielle du forum
Trouvez-moi une job
« Réponse #78 le: novembre 08, 2013, 11:08:42 am »
Non mais je parle de rétroaction verbale aussi, là, du genre: Heille, vraiment une bonne idée de faire un tableau pour la réunion!
"It's amazing how I can feel sorry for you and hate you at the same time. I'm sure there's a German word for it." - Lisa

En ligne MadChuck

  • Membre
  • Messages: 25350
  • Ing. BBQ
Trouvez-moi une job
« Réponse #79 le: novembre 08, 2013, 11:11:11 am »
Pour avoir travaillé pour des gens qui connaissaient la programmation et d'autre non je comprend très bien ce que tu veux dire.

Oui il t'amène dîner pour te montrer que té apprécié, mais té apprécié pour des choses complètement niaiseuses à faire et les bouts chiant et dure passe complètement inaperçue pour eux. Quand tu as pu/pas de supérieur en haut de toi qui comprend/s'intéresse au détails de ce que tu fais, faut que tes accomplissements deviennent plus directement tes "clients" et le produit final en lui même, que les bravos des étapes en cours de route qui mènent aux résultats.

Hors ligne currius

  • Membre
  • Messages: 4403
  • NOT ONLINE ANYMORE
Trouvez-moi une job
« Réponse #80 le: novembre 08, 2013, 13:12:40 pm »
Pour avoir travaillé pour des gens qui connaissaient la programmation et d'autre non je comprend très bien ce que tu veux dire.

Oui il t'amène dîner pour te montrer que té apprécié, mais té apprécié pour des choses complètement niaiseuses à faire et les bouts chiant et dure passe complètement inaperçue pour eux. Quand tu as pu/pas de supérieur en haut de toi qui comprend/s'intéresse au détails de ce que tu fais, faut que tes accomplissements deviennent plus directement tes "clients" et le produit final en lui même, que les bravos des étapes en cours de route qui mènent aux résultats.

Il existe autre chose que des firmes d'ingénieurs... Cela dit, J'ai à peu près compris sweet fuck all de ton intervention, tu veux bien faire des efforts?
?

En ligne MadChuck

  • Membre
  • Messages: 25350
  • Ing. BBQ
Trouvez-moi une job
« Réponse #81 le: novembre 08, 2013, 13:25:45 pm »
Il existe autre chose que des firmes d'ingénieurs... Cela dit, J'ai à peu près compris sweet fuck all de ton intervention, tu veux bien faire des efforts?

Je vais essayer (et j'avais essayé d'être général).

Il existe des emplois que ton employeur ne comprend pas des grand bout de ce que tu fais, il ne peut pas vraiment les évaluer et il ne peut évidemment pas te féliciter pour et la rétroaction sera tout croche (il va te féliciter pour quelque chose de bien niaiseux, mais par pour un travail vraiment plus important/dure/chiant à faire).

J'ai connu les 2 extrêmes.

Dans le deuxième cas (qui ressemble au cas de Lisa présentement qui manque de rétroaction de ses employeurs), elle peut envisager commencer à aller chercher celle-ci chez ces clients (les jeunes et leur parents) et dans le résultat final, non pas dans les étapes qui mène à ce résultat.

En éducation, on évalue beaucoup la démarche, parfois en tombant dans un monde qui s'intéresse qu'aux résultats on peut trouver que l'on manque de commentaire sur les démarches.

Je ne sais pas si je suis plus claire.

En ligne Le Jam

  • Membre
  • Messages: 8665
Trouvez-moi une job
« Réponse #82 le: novembre 08, 2013, 14:16:48 pm »
Après 9 ans passés à ma job je suis sur le point d'être démasqué, mon incompétence va être reconnue, trouvez moi une job ou un visa pour un pays lointain SVP.

Hors ligne Lisa

  • Membre
  • Messages: 10848
  • Jeannette officielle du forum
Trouvez-moi une job
« Réponse #83 le: novembre 08, 2013, 15:13:17 pm »
Actuellement je ne manque PAS de rétroaction de mes employeurs, ce point là est comblé dans ma job actuelle, ça va :)
"It's amazing how I can feel sorry for you and hate you at the same time. I'm sure there's a German word for it." - Lisa

Hors ligne dalporto

  • Membre
  • Messages: 9871
  • Admin capo di tutti i capi
Trouvez-moi une job
« Réponse #84 le: novembre 08, 2013, 17:16:53 pm »
Secrétaire pour Dalporto Électrique.

> secrétaire   
(nom masculin)
Meuble à tiroirs comportant une surface pour écrire qui peut ou non se rabattre.


C'est dalporto instrumentation et contrôle maintenant, c'est plus plaisant, et ça me prend une secrétaire qui sait faire du café.

Rejetée.

Hors ligne dalporto

  • Membre
  • Messages: 9871
  • Admin capo di tutti i capi
Trouvez-moi une job
« Réponse #85 le: novembre 08, 2013, 17:18:20 pm »
Wooo, bonus de 1500 bâtons sur ma paye!

Hors ligne ademine

  • Membre
  • Messages: 1174
Trouvez-moi une job
« Réponse #86 le: novembre 09, 2013, 16:37:04 pm »
Ouais, c'est clair, je comprends ce que tu veux dire et tu as un bon point.

Pour citer des sources:

Voici un bon article qui explique bien le problème des compagnies qui profitent des finissants motivés prêts à faire des heures de fous pas payés pour leur passion jusqu'à ce qu'ils pètent un burnout et changent de domaine.

http://jacobinmag.com/2013/11/video-game-industry/

Citer
Game Developer Magazine, a now-defunct sister publication folded under Gamasutra, has done yearly surveys of wages, gender participation, and other figures. The sample sizes aren’t huge, but they’re the best available to the public:
  • 12 percent of respondents had been laid off within the last year. That’s over twice as high as the national mass layoff rate and higher than the national unemployment rate. Of those, 12 percent were still unemployed at the time of survey publication – again, well above national unemployment rates.
  • While the overall salary numbers are only slightly lower than what workers in other software fields make, the entry level salaries for each position are consistently and significantly lower in the video game industry.
  • The gender gap is massive and inexcusable. The job with the most female representation, producer, clocked in at just 23 percent and an average salary $7,000 less than males’. Female programmers stand at 4 percent; QA, the front door to a career in the industry, at a woeful 7 percent.
  • Indie games, the only currently viable ticket to breaking the stranglehold of the big studios, are a ticket to poverty. The average indie worker made $23,000 a year.
  • A whopping 84 percent of respondents work “crunch time,” those notorious 41+ hour work weeks which line up with the end of big projects. Of those, 32 percent worked 61-80 hours week (and usually goes on for months).

Citer
Burnout inevitably sets in after the long hours of “crunching” and eyeballing the wages of comparable positions elsewhere. 24–year-olds become 30-year-olds, and often find partners and have children and take out mortgages. And suddenly, objectively, clinging to a dream which wasn’t as fulfilling in practice as once thought isn’t worth never seeing your family. So they quit and do something else.

Management is okay with this, though, because each round of departures and replacements means cheaper, younger workers willing to do more crunch to keep up.

Et voici un article qui raconte l'histoire du studio qui a produit L.A. Noire et la poursuite pour overtime non payé qui en a suivi:

http://ca.ign.com/articles/2011/06/24/why-did-la-noire-take-seven-years-to-make?page=1

Je me souviens aussi d'avoir lu quelque part sur une blacklist que les gros studios se passent pour ne pas engager les personnes qui ont porté plaintes au sujet de leurs conditions de travail.

Bref, fais pas ça si ton but c'est d'avoir un emploi bien payé qui te permet d'avoir une famille (et la voir).

Hors ligne Dogma

  • Membre
  • Messages: 7775
Trouvez-moi une job
« Réponse #87 le: janvier 07, 2014, 18:41:38 pm »
Ca me semble vraiment cool et peut-être dans vos cordes ou celles de gens de votre entourage :

http://www.quebecomm.com/index.php/quebecomm/emploi

Hors ligne Lisa

  • Membre
  • Messages: 10848
  • Jeannette officielle du forum
Trouvez-moi une job
« Réponse #88 le: janvier 07, 2014, 18:46:15 pm »
La post-prod?

Oui, c'est pas mal, mais malheureusement je n'ai pas de bac en comm. :(
"It's amazing how I can feel sorry for you and hate you at the same time. I'm sure there's a German word for it." - Lisa

Hors ligne Dogma

  • Membre
  • Messages: 7775
Trouvez-moi une job
« Réponse #89 le: janvier 07, 2014, 18:52:26 pm »
Excuse-moi Lisa j'ai peut-être monopolisé ton sujet, mais quand je vois des postes cool comme ca j'ai le gout de partager.

Peut-être des anciens collègue de M. Bonheur ? Ou des gens que vous connaissez.

Hors ligne Lisa

  • Membre
  • Messages: 10848
  • Jeannette officielle du forum
Trouvez-moi une job
« Réponse #90 le: janvier 07, 2014, 18:53:34 pm »
Ah ok tu me vouvoyais pas. :D

Oui, c'est une bonne idée de partager des postes cools!
"It's amazing how I can feel sorry for you and hate you at the same time. I'm sure there's a German word for it." - Lisa

Hors ligne Dogma

  • Membre
  • Messages: 7775
Trouvez-moi une job
« Réponse #91 le: octobre 14, 2014, 17:40:39 pm »
Pleins d'ouvertures de postes cool chez Moment Factory !

http://blog.momentfactory.com/2014/10/14/nous-recrutons-de-nouveaux-talents/

Voici les emplois qui doivent être comblés :

CONTENU
?Réalisateur multimédia
?Designer graphique
?Animateur 2D-3D
?Render wrangler
?Coordonnateur VFX
?Superviseur VFX

SCÉNOGRAPHIE
?Scénographe multimédia sénior (cad architecte, designer et/ou concepteur d’éclairage)

DESIGN TECHNIQUE
?Intégrateur multimédia
?Dessinateur technique
?Directeur technique

PRODUCTION
?Chargé de projets de construction
?Directeur de production de tournage
?Responsable des achats

CONTENU INTERACTIF
?Chargé de projet en experiences interactives
?Développeur interactif
?Designer interactif
?Généraliste 3D interactif

Hors ligne Swip

  • Membre
  • Messages: 679
Trouvez-moi une job
« Réponse #92 le: octobre 14, 2014, 18:19:50 pm »
Leur nouveau PDG/directeur est un dictateur pour avoir viré tant de monde, ou ils développent une nouvelle branche ?

Hors ligne Dogma

  • Membre
  • Messages: 7775
Trouvez-moi une job
« Réponse #93 le: octobre 14, 2014, 18:39:47 pm »
Sur le lien que j'ai posté c'est écrit : Moment Factory doit combler une cinquantaine d’emplois dans le domaine du multimédia d’ici un an, afin de répondre à la demande et à la réalisation des projets en cours.

De ce que j'en sais l'ambiance est le fun. Le boss se promène en skate et il y a de la bière en fut de disponible à côté de la machine à café. Les gens que je connais qui y travail semblent vraiment s'amuser et aimer leur emploi.

Hors ligne Gilbert Du Motier

  • Membre
  • Messages: 2196
Trouvez-moi une job
« Réponse #94 le: octobre 22, 2014, 06:24:21 am »
Le boss se promène en skate et il y a de la bière en fut de disponible à côté de la machine à café.

Le CSST c'est une drôle de bête.

Hors ligne Poune-Keuz

  • Membre
  • Messages: 3506
  • Allons-y, Alonso!
Trouvez-moi une job
« Réponse #95 le: octobre 24, 2014, 07:42:35 am »
Décidez de mon futur :

1- Faire carrière dans une compagnie que j'aime bien, en constante expansion, vision internationale, environnement multiculturel. Tâches dans lesquelles je me spécialise depuis 8 ans. Emploi sûr et stable en Europe. Mais pas ce que je m'imaginais faire plus tard quand j'ai commencé mon bac. Possibilité que je me tanne, possibilité que je frappe un "plafond" assez vite côté possibilité de promotion.

2- Tout lâcher pour aller faire une maîtrise en études européennes. Profiter du fait que les études sont gratuites, mais devoir emprunter de l'argent quand même pour vivre puisque trouver une job étudiante n'est pas garanti. Le fait d'avoir une maîtrise aide à obtenir un meilleur poste. Possibilité d'avoir une job vraiment intéressante après dans le domaine politique/analyse/ONG, mais possibilité que ça foire aussi pis que je doive revenir au Québec. En fait, je connais beaucoup de gens qui n'ont pas réussi à se caser après leur maîtrise et qui travaillent avec moi dans la compagnie de l'option 1.

J'ai 27 ans. Aidez-moiiiii.

Hors ligne Cinéphile

  • Membre
  • Messages: 6940
Trouvez-moi une job
« Réponse #96 le: octobre 24, 2014, 08:11:45 am »
En fait, je connais beaucoup de gens qui n'ont pas réussi à se caser après leur maîtrise et qui travaillent avec moi dans la compagnie de l'option 1.

Ça c'est pas mal la phrase-clé.

Faire une maîtrise à 27 ans c'est loin d'être atypique comme parcours. T'as essayé de quoi, t'aime pas ça plus que ça, tu "retournes aux études", plein de gens font ça. Une fille dans mon entourage termine son dernier cours de maîtrise cet automne à 40 ans. Bref, ce bout-là ça va. Et si c'est gratuit en plus go for it.

Astheure, plus t'attends pour retourner aux études plus faut que tu te poses deux questions fondamentales :

1) Vais-je aimer ça plus que ce que je fais pour la peine? Ici ça semble clair : "obtenir un meilleur poste. Possibilité d'avoir une job vraiment intéressante après dans le domaine politique/analyse/ONG"

2) Y-a-t-il des débouchées? Moi ton "je connais beaucoup de gens qui n'ont pas réussi à se caser après leur maîtrise" je trouve ça inquiétant.

Avant de prendre une décision (c'est quoi ton échéancier là-dessus? faut que tu te décides cette semaine ou cette année?), moi à 27 ans et avec des études gratuites j'explorerais les possibilités histoire de trouver un programme dont la réponse soit affirmative aux deux questions, pas juste à une comme ça semble être le cas.

Bref, as-tu d'autres intérêts que politique/analyse/ONG? Y a-tu de l'embauche là-dedans?

En passant pourquoi le "possibilité que ça foire aussi pis que je doive revenir au Québec" ?

Impossible de reprendre cet emploi si tu le quittes? Et étudier à temps partiel, genre deux cours session, ça te tente pas?
Some would compare Elvis to God. I'll admit he's good, but he's no Elvis.

Hors ligne Dogma

  • Membre
  • Messages: 7775
Trouvez-moi une job
« Réponse #97 le: octobre 24, 2014, 08:25:43 am »
N'y a t'il pas moyen de faire les deux en même temps du moin pour les premiers cours ? Admetttons que tu commences par faire un cours à la fois tout en conservant ton emploi ?

Hors ligne M. Bonheur

  • Membre
  • Messages: 13879
  • Robophobe
    • Meilleur avec du banjo
Trouvez-moi une job
« Réponse #98 le: octobre 24, 2014, 08:45:41 am »
Tu es jeune, pas d'enfants, pas vraiment de responsabilités. Tu es dans un pays où les études sont fucking abordables.

Je ne sais même pas pourquoi tu hésites. Au pire, tu seras juste plus éduquée. Fais juste attention de choisir d'aller étudier dans la bonne affaire et arrange toi pour avoir suffisamment de rentrées d'argent pour ne pas te mettre dans le trou.

Pis après ça, tu lâches ta blonde, tu reviens au Québec, tu redeviens hétéro et tu m'appelles.

*wink wink*
« Modifié: octobre 24, 2014, 08:48:25 am par M. Bonheur »
Le message ci-haut est une boutade.

Hors ligne Lisa

  • Membre
  • Messages: 10848
  • Jeannette officielle du forum
Trouvez-moi une job
« Réponse #99 le: octobre 24, 2014, 08:51:26 am »
Bien, au bout du compte, j'avoue que pour moi, j'ai fait un DEC et un Bacc dans des domaines qui me passionnaient, mais que j'ai fait une maitrise pour avoir une job payante (relativement) reliée à mon domaine, qui me permettait justement une flexibilité si jamais je me tannais de ma job.

Personnellement, je trouve les moyens de me diversifier et de me réaliser dans ma job oui, mais aussi à l'extérieur, dans mes loisirs, mes bénévolats, etc.

Et je suis finalement retourné faire des cours le soir, suite à la réflexion du début de ce fil.

Je trouve que le message de Ciné est plein de bon sens. Est-ce que c'est possible de profiter du fait que les études sont gratuites pour trouver un programme qui te permet plus surement de trouver un emploi, formation qui serait reconnue et en demande au Québec si ton but est un jour de revenir, tout en étant moyennement lié à ton champ d'étude?

Entretemps, est-ce que ta super-job te permet de rester à temps partiel, surtout si, au début, comme dit Dogma, tu n'étudies peut-être pas à temps complet?
"It's amazing how I can feel sorry for you and hate you at the same time. I'm sure there's a German word for it." - Lisa