Ceci est un forum public. Les Cowboys Fringants dalporto se dissocient des opinions émises sur ce forum.

Auteur Sujet: Un propos sexiste?  (Lu 422 fois)

Will.I.Am

  • Membre
  • *
  • Messages: 29
  • Respect: -1
Un propos sexiste?
« le: novembre 23, 2019, 08:44:11 pm »
0
Encore aujourd'hui, le paternel de la famille peut dire à son enfant "je suis l'homme de la maison, donc, j'ai autorité dans la maison". Mais au bout du temps, vers l'adolescence, on réalise que c'est un propos sexiste parce qu'est où la mère dans l'autorité là-dedans. La mère a bien le droit de chicaner son fils, non?

Je crois que c'est encore un gros problème aujourd'hui...

Snookey

  • Membre
  • ******
  • Messages: 9692
  • Respect: +521
Un propos sexiste?
« Réponse #1 le: novembre 24, 2019, 12:15:21 am »
0
Je crois qu'il commence à gosser le bot.

Cinéphile

  • Membre
  • ******
  • Messages: 8729
  • Respect: +826
Un propos sexiste?
« Réponse #2 le: novembre 24, 2019, 03:47:30 am »
0
Je crois que le bot est encore un gros problème aujourd'hui.
Some would compare Elvis to God. I'll admit he's good, but he's no Elvis.

Le Jam

  • Membre
  • ******
  • Messages: 10967
  • Homme blanc privilégié
  • Respect: +180
Un propos sexiste?
« Réponse #3 le: novembre 25, 2019, 02:14:15 am »
0
Le paternel peut bien dire ce qu'il veut chez lui, et si sa femme décide en son âme et consciente de lui déléguer une certaine autorité en quoi c'est un problème.

Le monde est sexiste, pourquoi le serions-nous pas également aussi dans une certaine mesure.

Snookey

  • Membre
  • ******
  • Messages: 9692
  • Respect: +521
Un propos sexiste?
« Réponse #4 le: novembre 25, 2019, 07:13:55 am »
0
Si t'aimes ça être un trou de cul, tant mieux pour toi.

Le Jam

  • Membre
  • ******
  • Messages: 10967
  • Homme blanc privilégié
  • Respect: +180
Un propos sexiste?
« Réponse #5 le: novembre 25, 2019, 07:16:52 am »
0
Mais pourquoi de telles insultes à mon encontre ? Il n'y avait aucune forme de provocation, juste une recadrage de ce qui me semble être un excès d'une dérive de la pensée moderne.

BushMustDie

  • Citoyen qui abide la loi
  • Membre
  • ***
  • Messages: 1541
  • Respect: +161
Un propos sexiste?
« Réponse #6 le: novembre 25, 2019, 01:56:31 pm »
+2
En partant, se réclamer d'une quelconque autorité sur la seule base de son sexe est en soi une formidable démonstration de faiblesse. C'est une caractéristique que tu n'as pas choisi et sur laquelle tu n'as aucun contrôle.

Je me questionne drôlement sur la valeur d'un individu qui est capable de se satisfaire d'une telle relation asymétrique.
« Modifié: novembre 25, 2019, 02:42:34 pm par BushMustDie »

Tam!

  • Membre
  • *******
  • Messages: 16342
  • Respect: +1657
Un propos sexiste?
« Réponse #7 le: novembre 25, 2019, 02:07:41 pm »
0

Le monde est sexiste, pourquoi le serions-nous pas également aussi dans une certaine mesure.


Le Jam

  • Membre
  • ******
  • Messages: 10967
  • Homme blanc privilégié
  • Respect: +180
Un propos sexiste?
« Réponse #8 le: novembre 25, 2019, 02:42:30 pm »
0
L'autorité il y a deux façons de l'obtenir :

1/ Par la force, c'est ce que l'on appelle la tyrannie
2/ Par le biais de la base, vote, reconnaissance, préemption, c'est le cas dans les entreprises par exemple c'est le N+1 qui légitimise l'autorisation de N.

Dans la famille l'autorité du père n'existe que si la mère lui délègue autorité et le périmètre de cette autorité et vice versa. Je le répète si la mère, la femme souhaite au titre de ses valeurs, de son caractère déléguer tout ou partie de l'autorité familiale au son conjoint, en quoi les féministes et les progressistes ont leur mot à dire.

Moi je trouve très bien que sein de la famille pere6et mère aient des rôles distincts. Évidemment je n'adhère au dogme moderne et progressiste qui voudrait qu'hommes et femmes spient interchangeables, non seulement je ne le pense pas et je pense qu'ils sont différents, c'est d'ailleurs au nom de cette différence que l'hétérosexualité trouve son origine. Cette différence s'exprime au sein du couple de différentes façons et l'autorité peut en être une des expressions n'en déplaise aux progressistes qui veulent une partition égalitaire de tout sur tout y compris au sein du couple, au sein du cercle strictement privé, je trouve ça invraisemblable. Ce qui comme c'est que la répartition des rôles (comme dans le sexe) soit mutuellement accepté. Un homme qui dirait je commande parce que je suis un homme et vous n'avez qu'à fermer votre gueule serait évidemment caricaturallement ridicule. Pour autant je ne suis pas surpris qu'au nom des différences sexuelles (appelez ça du sexisme si vous voulez) qui existent sont scientifiquement incontestable se retrpuvent au sein de la population des répartitions différentes.

Je sais que pour les progressistes demeurés ça semble hallucinant qu'on puisse dire des trucs pareils mais bon j'ai l'habitude de vivre dans un monde fou ou l'idéologie progressiste arebdu la majorité de la population totalement brainwashée et totalement imperméable à certains aspects du monde réel.

POF

  • Membre
  • **
  • Messages: 444
  • Joueur technique, très technique.
  • Respect: +36
Un propos sexiste?
« Réponse #9 le: novembre 26, 2019, 12:01:00 pm »
0
Il faut faire attention et ne pas capoter. Dans l'expression qu'un homme utilise en tant que PARENT, "Je suis l'homme de la maison, j'ai donc autorité sur toi, enfant."; le terme "homme" n'est pas nécessairement utilisé en étant sexiste. Si vous allez au Sénégal par exemple, vous entendrez "Je suis la femme de la maison, j'ai donc autorité sur toi, enfant."
Je trouve en effet qu'il faut arrêter de voir du sexisme partout. Un acte ou des paroles potentiellement sexistes doivent toujours être remis dans leur contexte pour en distinguer son caractère réellement sexiste (ou non).

Autre exemple, personnel cette fois-ci. On écoutait le hockey, un match CH vs Boston. Le jeu était particulièrement rapide, robuste, excitant, le tempo du match était élevé, du jeu de grande qualité. C'est alors que je me suis mis exprimé après une grosse mise-en-échec suivi d'une belle pièce de jeu: "Tabarn... Ca joue du hockey de Messieurs en ce moment!" C'est alors que mon amie, hautement féministe, me reproche mon propos en l'accusant de sexiste. Je me suis défendu en lui répliquant: "Qu'est ce qui te dit que le terme "Messieurs" ne faisait pas opposition à du hockey junior, par exemple, des jeunes entre 16 et 19 ans mettons? Pourquoi as-tu pris pour acquis que je le comparais à du hockey féminin?". Fin de la discussion. C'est une expression que j'ai utilisé. Expression qui pourrait paraître sexiste, j'en conviens. Mais le fond lui, l'intention, était-il sexiste? Non.
Nous avons continué un peu sur le sujet et je lui ai dit que même si j'avais comparé à du hockey féminin, ca en aurait pas été plus sexiste, par le fait qu'il n'y a pas de mise-en-échecs au hockey féminin. Donc d'affirmer que c'est du hockey de messieurs après une série de grosses mises-en-échec, est-ce que c'est sexiste? Je ne pense pas. Le vrai sexisme c'est justement le fait que les mises-en-échec fassent partie du jeu pour les hommes mais que ca soit interdit pour les femmes.

Le Jam

  • Membre
  • ******
  • Messages: 10967
  • Homme blanc privilégié
  • Respect: +180
Un propos sexiste?
« Réponse #10 le: novembre 26, 2019, 01:28:09 pm »
0
Mais en quoi c'est sexiste de dire ça joue comme des hommes ?

En quoi relever le fait que la partie soit particulièrement virile, masculine devrait choquer ou blesser les femmes ? C'est quand même invraisemblable de devoir faire semblant d'ignorer le fait qu'une équipe de Pocket masculin soit plus physique, vitile, musclée qu'une équipe féminine ? Il n'y a rien d'insultant ou de blessant à relever un fait évident, un fait biologique incontestable  !

Le progressisme féministe serait donc devenu fou au point qu'il faille faire semblant d'ignorer les différences biologiques entre hommes et femmes ?

J'ai tellement l'impression que le monde d'Orwell est devenue réalité avec son lot de Novlangue. Il faut se méfier d'une idéologie (communisme ou féminisme même combat) qui vous forcerait à nier la réalités comme cela.

Le monde est fou et cette discussion est absurde.

Tam!

  • Membre
  • *******
  • Messages: 16342
  • Respect: +1657
Un propos sexiste?
« Réponse #11 le: novembre 26, 2019, 01:44:22 pm »
+1
<a href="http://www.youtube.com/watch?v=epIJjqxe17I" target="_blank">http://www.youtube.com/watch?v=epIJjqxe17I</a>

POF

  • Membre
  • **
  • Messages: 444
  • Joueur technique, très technique.
  • Respect: +36
Un propos sexiste?
« Réponse #12 le: novembre 26, 2019, 02:22:45 pm »
0
Bah ca sous-entendait que le jeu était de meilleure qualité, ce qui pourrait être sexiste. De toute façon, je n'étais pas d'accord avec mon amie.
Et le fait qu'à cause qu'il y a des différences biologiques, les femmes n'ont pas le droit de faire de mise-en-échecs au hockey, est-ce que ca c'est sexiste selon toi?

MadChuck

  • Mad Chuck Norris
  • Membre
  • *********
  • Messages: 27055
  • Ing. BBQ
  • Respect: +1460
Un propos sexiste?
« Réponse #13 le: novembre 26, 2019, 02:33:34 pm »
0
Et le fait qu'à cause qu'il y a des différences biologiques, les femmes n'ont pas le droit de faire de mise-en-échecs au hockey, est-ce que ca c'est sexiste selon toi?

Ça probablement été sexiste au début, puis maintenant avoir joué toute leur vie sans contact le rajouter serait compliqué et la science semble supporté l'idée:
https://connect.uclahealth.org/2017/09/06/why-concussions-may-impact-female-athletes-differently-from-men/

https://www.pinkconcussions.com/
1. Women and girls sustain more concussions at a higher rate than their male counterparts in sports with similar rules.

Ce serait plus dangereux pour les femmes et/ou les hommes non athlète depuis la jeunesse de jouer avec les mêmes règles, la quantité de muscles dans le coup notamment.

Et les blessures à la tête serait plus sévère avec des rémissions plus longue:
2. Women and girls have been documented to have a higher number, and more severe, symptoms than males.
3. Women and girls tend to have longer recovery periods than males, and more Post Concussion Syndrome.



Le Jam

  • Membre
  • ******
  • Messages: 10967
  • Homme blanc privilégié
  • Respect: +180
Un propos sexiste?
« Réponse #14 le: novembre 26, 2019, 03:05:42 pm »
0
Bah ca sous-entendait que le jeu était de meilleure qualité, ce qui pourrait être sexiste. De toute façon, je n'étais pas d'accord avec mon amie.
Et le fait qu'à cause qu'il y a des différences biologiques, les femmes n'ont pas le droit de faire de mise-en-échecs au hockey, est-ce que ca c'est sexiste selon toi?

Mais dans ce cas le monde est sexiste, les hommes et les femmes sont différents et développent de aptitudes differentes dans le sport, si dire ça c'est sexiste, alors le monde est sexiste et moi avec. On peut bien préfèrer le Hockey masculin et la nation synchronisée féminine, où est le problème ?

POF

  • Membre
  • **
  • Messages: 444
  • Joueur technique, très technique.
  • Respect: +36
Un propos sexiste?
« Réponse #15 le: novembre 26, 2019, 04:25:15 pm »
0
Le Jam, donne moi un autre sport ou les règles sont autant différentes entre hommes et femmes. Pis pas une affaire de catégories de poids ou de distance de départ plus courte. Je parle d'un élément majeur qui vient complètement changer le jeu. À ma connaissance, il n'y en a aucun. C'est comme si les filles étaient condamnées à jouer au flag-football. Hors, ce n'est pas le cas. On peut jouer au football américain autant avec que sans contact, autant pour les hommes que pour les femmes. Je n'ai pas contredit que les hommes et les femmes peuvent développer des aptitudes différentes pour un même sport, je dis simplement que ca devrait être les mêmes règles, peu importe le sexe.
Les articles de Madchuck sont intéressants, je ne savais pas que les effets d'une commotion étaient si différents. Mais à la base, lorsqu'ils ont fait le règlement "pas de contacts au hockey féminin", ils ne se souciaient même pas des commotions cérébrales chez les hommes. Donc ce règlement était purement sexiste tant qu'à moi, et n'a plus sa place. Les contacts devraient être autant permis chez les hommes que les femmes. Un contact femme-femme a le même potentiel qu'un impact homme-homme.
Si les deux sexes apprennent à jouer avec les même règles, au même âge (les contacts deviennent permis à partir de 15-16 ans chez les hommes si je ne me trompe pas), il n'y aurait aucun problème.
Par contre, il est vrai que si c'est maintenant prouvé que les commotions sont beaucoup plus dangereuses pour les femmes, je comprends qu'il faut maintenir le statu-quo.
« Modifié: novembre 26, 2019, 04:28:40 pm par POF »

MadChuck

  • Mad Chuck Norris
  • Membre
  • *********
  • Messages: 27055
  • Ing. BBQ
  • Respect: +1460
Un propos sexiste?
« Réponse #16 le: novembre 26, 2019, 05:16:54 pm »
0
Un contact femme-femme a le même potentiel qu'un impact homme-homme.

Je ne suis pas sur que c'est que ce que la science semble dire, le risque de commotion est plus grand et les conséquence plus grande en cas de commotion pour un contact femme-femme, femme avec le sol ou femme avec un ballon de soccer.

Burns' lab has begun using both sexes in research on head injuries. And they're finding some differences. This summer, Burns published a study in the journal Glia that looked at mice with severe brain injuries. He says the brains of male mice showed a massive immune response within a day, but the female response was much slower — up to seven days.

"We did a study where we looked at jockeys - we have lots of female jockeys, particularly in point-to-point racing. The women actually fall off less often than the men but when they hit the ground, they have nearly four times the rate of concussion. It was about 3.6:1 compared to the men and that was very interesting for us but very, very difficult to explain. It's the same right the way around the world."

Et j'imagine que la transition que les femmes qui auront joué contact entre 12-18 vont tourner professionnel/tournoi international et jouer contact avec/contre des femmes qui n'ont jamais joué contact de leur vie est pas évidente à faire, tu pousserais à la retraite beaucoup de monde, il aurait bien plus simple de ne jamais introduire la règle au départ.

Pour ce qui est des règles très différentes entre deux sports, elles sont parfaite très légère (au basketball la ligne de 3 points est un peu plus proche, le ballon est plus petit), football le ballon est juste un peu différent, boxe très similaire (moins de round il me semble), Rugby exactement pareil.




Le Jam

  • Membre
  • ******
  • Messages: 10967
  • Homme blanc privilégié
  • Respect: +180
Un propos sexiste?
« Réponse #17 le: novembre 27, 2019, 06:26:40 am »
0

Le Jam, donne moi un autre sport ou les règles sont autant différentes entre hommes et femmes. Pis pas une affaire de catégories de poids ou de distance de départ plus courte. Je parle d'un élément majeur qui vient complètement changer le jeu. À ma connaissance, il n'y en a aucun. C'est comme si les filles étaient condamnées à jouer au flag-football. Hors, ce n'est pas le cas. On peut jouer au football américain autant avec que sans contact, autant pour les hommes que pour les femmes. Je n'ai pas contredit que les hommes et les femmes peuvent développer des aptitudes différentes pour un même sport, je dis simplement que ca devrait être les mêmes règles, peu importe le sexe.


Je n'en sais rien, je ne m'intéresse pas particulièrement au sport et au Hockey ou au football en particulier, les hommes et les femmes sont différents, ça ne me choque pas qu'on adapte les règles à ces différences. Maintenant si les femmes veulent pratiquer le foot ou le Hockey comme les hommes avec les mêmes règles ou d'autres encore plus violente, si elles le souhaitent je serais le premier à les soutenir mais il y a-t-il vraiment cette volonté ? Moi j'ai plus l'impression que certaines femmes veulent faire du hockey mais qu'elles n'ont pas envie de se faire défoncer le visage pour autant alors qu'une bonne partie des hommes ont cette demande de contact dans le sport.

Fusion des messages: novembre 27, 2019, 06:33:14 am

Mais à la base, lorsqu'ils ont fait le règlement "pas de contacts au hockey féminin", ils ne se souciaient même pas des commotions cérébrales chez les hommes. Donc ce règlement était purement sexiste tant qu'à moi, et n'a plus sa place. Les contacts devraient être autant permis chez les hommes que les femmes. Un contact femme-femme a le même potentiel qu'un impact homme-homme.


Alors faisons des équipes mixtes, avec les mêmes règles hommes et femmes sur le terrain ?! C'est ça ne pas être sexiste, allons jusqu'au bout du raisonnement et de l'idéologie égalitaire et voilà ce qu'il adviendra :

1/ Soit les entrainneurs ne sélectionnerons plus de femmes qui joueront moins bien moins physique et auront globalement de moins bonnes performances et les équipes deviendront exclusivement masculines. Les femmes n'auront alors rien gagné car elles ne seront plsus ur le tarrain

2/ Soit elles ne voudront plus pratiquer le sport de peur de se faire litteralement tuer par des brutes épaisses sur le terrain, les hommes étant plus forts, plus violents, plus physiques qu'elles. Une fois de plus elles n'auront rien à gagner.

Tout cela est proprement ridicule...


Si les deux sexes apprennent à jouer avec les même règles, au même âge (les contacts deviennent permis à partir de 15-16 ans chez les hommes si je ne me trompe pas), il n'y aurait aucun problème.

Si des morts, et des morts femmes.
« Modifié: novembre 27, 2019, 06:33:14 am par Le Jam »